DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dégâts climatiques ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 07:17

Vous n'avez rien à dire alors vous faites diversion avec de la diffusion d'information.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 10:29

RenéMatheux a écrit:
Comme j'en ai ras le bol des copiés collés des rechauffards, je vais mettre l'avis d'un directeur de recherche du CNRS qui lui a l'avantage de savoir de quoi il parle


L'effet de serre remis en question par plusieurs physiciens ( rédigé en 2007- derniers ajouts le 06/01/2012)
Comme je vous l'ai souvent dit, ce site vise à compléter (ou à corriger, le cas échéant) les nombreuse informations que vous assènent les grands médias et les grands prophètes du "réchauffement climatique global", le plus souvent incompétents. Pour eux, -du moins, ils le tiennent pour tel-, le débat est clos. La cause est entendue : Les traces de CO2 présentes dans l'atmosphère sont, via l'effet de serre, les grands responsables du réchauffement global. D'ailleurs c'est bénéfique, ajoutent-ils (tant que l'homme ne s'est pas ingénié à en rajouter), puisque si l'effet de serre n'existait pas, nous serions condamnés à vivre à -18°C, autrement dit, au Groenland.

Les affirmations de ces cavaliers de l'apocalypse paraissent revêtues du "consensus" de la quasi-totalité des scientifiques et des médias . Alors, une fois encore, vous admettez tout cela comme un fait acquis et vous pensez certainement qu'il n'existe aucune controverse. Eh pourtant, le crédo de l'effet de serre est très sérieusement contesté par des physiciens spécialistes, théoriciens et thermodynamiciens, qui expliquent que la théorie de l'effet de serre traditionnelle ne tient pas la route, viole les lois fondamentales de la physique et que certains calculs de température qui ont conduits aux chiffres mille fois répétés, sont absolument faux...

Si vous avez eu la curiosité de lire la page consacré aux théories (au pluriel) du réchauffement climatique, vous avez déjà pu constater qu'il existe, au moins, une explication alternative à celle de l'effet de serre du CO2, qui tient suffisamment la route, comme on dit vulgairement, au point qu'un important projet, doté de gros capitaux, a démarré au CERN en 2007 pour en préciser les mécanismes fondamentaux.



http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html
Parce que vous ne faites pas de copier coller vous René?Donc tout ce que vous annoncé est le fruit de votre travail personnel?Dans ce cas ou est votre thèse ?Vous me mettez dans le sac les "réchauffards" et des "Papolatres" et des "Conciliatres" et je pense que la liste n 'est pas finis Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2177
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 12:30

Ouais il est le seul à être le super scientifique du sujet :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 13:23

C'est un peu comme si la nature était de droite ou de gauche... :mdr:
Du coup évidemment, après le monde se fout de la gueule des chrétiens...

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 18:12

philippe bis a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Comme j'en ai ras le bol des copiés collés des rechauffards, je vais mettre l'avis d'un directeur de recherche du CNRS qui lui a l'avantage de savoir de quoi il parle


L'effet de serre remis en question par plusieurs physiciens ( rédigé en 2007- derniers ajouts le 06/01/2012)
Comme je vous l'ai souvent dit, ce site vise à compléter (ou à corriger, le cas échéant) les nombreuse informations que vous assènent les grands médias et les grands prophètes du "réchauffement climatique global", le plus souvent incompétents. Pour eux, -du moins, ils le tiennent pour tel-, le débat est clos. La cause est entendue : Les traces de CO2 présentes dans l'atmosphère sont, via l'effet de serre, les grands responsables du réchauffement global. D'ailleurs c'est bénéfique, ajoutent-ils (tant que l'homme ne s'est pas ingénié à en rajouter), puisque si l'effet de serre n'existait pas, nous serions condamnés à vivre à -18°C, autrement dit, au Groenland.

Les affirmations de ces cavaliers de l'apocalypse paraissent revêtues du "consensus" de la quasi-totalité des scientifiques et des médias . Alors, une fois encore, vous admettez tout cela comme un fait acquis et vous pensez certainement qu'il n'existe aucune controverse. Eh pourtant, le crédo de l'effet de serre est très sérieusement contesté par des physiciens spécialistes, théoriciens et thermodynamiciens, qui expliquent que la théorie de l'effet de serre traditionnelle ne tient pas la route, viole les lois fondamentales de la physique et que certains calculs de température qui ont conduits aux chiffres mille fois répétés, sont absolument faux...

Si vous avez eu la curiosité de lire la page consacré aux théories (au pluriel) du réchauffement climatique, vous avez déjà pu constater qu'il existe, au moins, une explication alternative à celle de l'effet de serre du CO2, qui tient suffisamment la route, comme on dit vulgairement, au point qu'un important projet, doté de gros capitaux, a démarré au CERN en 2007 pour en préciser les mécanismes fondamentaux.



http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html
Parce que vous ne faites pas de copier coller vous René?Donc tout ce que vous annoncé est le fruit de votre travail personnel?Dans ce cas ou est votre thèse ?Vous me mettez dans  le sac les "réchauffards" et des "Papolatres" et des "Conciliatres" et je pense que la liste n 'est pas finis Pouffer de rire

Bien sûr que c'est un copié collé!
Et c'est juste pour montrer qu'il y a d'autres sons de cloches.
Et qu'avaler comme vous le faites tout ce que disent les médias dominants, ce n'est pas une bonne idée.

Vous devriez lire un peu ce que j'écris avant de vous exciter dessus et répondre à coté.......

Et puis celui qui écrit ce blog c'est un ancien directeur de recherche du CNRS qui s'y connait donc!.
Mais je ne le connais qu peu, donc je ne peux être sûr à 100Ù qu'il ne se laisse pas emporter par la pasion, comme le ferait un vulgaire réchauffeux............
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 18:42

Si je comprend bien, c'est pas encore aujourd'hui qu'on va commencer à réfléchir sur la question du réchauffement climatique.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2998
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 21:35

Au 19e siècle, les glaciers ont grandi avant de reculer suite à un phénomène naturel. Les émissions de suie liées à l'industrialisation, qu'on croyait responsables, n'ont joué qu'un rôle marginal dans ce changement, explique mercredi l'Institut Paul Scherrer (PSI).
https://www.rjb.ch/rjb/Actualite/Suisse/La-fonte-des-glaciers-en-1850-n-est-pas-due-a-l-industrialisation.html
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 21:42

Deux éruptions volcaniques survenues à quelques années d'intervalle au VIe siècle ont obscurci le ciel de l'Europe pendant plus d'une année, et abaissé la température de deux degrés avec des conséquences dramatiques sur l'agriculture, selon une étude présentée vendredi à Vienne.
La période consécutive à ces éruptions -survenues en 536 et en 540- a constitué un point de bascule entre l'Antiquité et une ère de déclin social et de turbulences, au début du Moyen-Age, relève l'auteur de l'étude qui a combiné science climatique, archéologie et histoire pour la reconstituer.
"Prises ensemble, les deux éruptions ont probablement été les événements volcaniques les plus puissants ayant affecté le climat dans l'hémisphère nord ces 1.500 dernières années", a déclaré à l'AFP Matthew Toohey, du Centre de recherche sur les océans GEOMAR Helmholtz à Kiel, (Allemagne) qui a dirigé les recherches.
L'impact combiné des deux éruptions a abaissé la température de deux degrés Celsius pendant ce qui a sans doute été la décennie la plus froide des deux derniers millénaires, a-t-il ajouté au cours d'une réunion de l'European Geosciences Union à Vienne.
Cette chute brutale de la température, causée par l'écran formé devant le soleil par des particules de soufre, a eu un effet dévastateur sur l'agriculture, provoquant une famine dans la plus grande partie de l'Europe et au-delà.
La première pandémie de peste sur ce continent a eu lieu un an seulement après la deuxième éruption, mais on ne sait pas si l'hiver volcanique a joué un rôle direct dans la propagation de la maladie, ont souligné cette semaine M. Toohey et ses collègues dans la revue Climatic Change.
De nombreux récits contemporains des éruptions -dont un de l'historien byzantin Procope de Césarée- ont décrit un "mystérieux nuage" ayant envahi le ciel en 536. "Le soleil a émis une lumière sans brillance, comme la Lune, pendant toute cette année", écrivit Procope, comparant la situation à une interminable éclipse.
Les écrits historiques évoquent une famine dévastatrice les années suivantes et un effondrement des structures sociales dans une grande partie du nord de l'Europe.
Ce n'est que récemment que les scientifiques ont apporté la preuve que l'assombrissement solaire avait été dû à deux éruptions volcaniques.
Cette preuve est venue du Groenland et de l'Antarctique, sous la forme de carottes de glace qui, en encapsulant des particules de l'atmosphère, permettent de remonter le temps sur des milliers d'années.
Non seulement les traces de soufre ont indiqué avec précision les dates des deux éruptions mais les carottes ont aussi révélé que la première avait eu lieu dans l'hémisphère nord et la deuxième quelque part dans les tropiques.
Pour déterminer la force des éruptions, Matthew Toohey a conçu un modèle climatique permettant d'examiner différents scénarios, selon la quantité de cendres et de débris projetés, et la hauteur des colonnes de fumée, afin de voir lequel serait "conforme aux récits historiques".
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 21 Oct 2018, 21:46

année sans été est celle de 1816 pendant laquelle des perturbations sévères du climat ... occidental ». Elle a été provoquée par un hiver volcanique dû principalement à l'éruption du volcan indonésien Tambora en 1815.L'Europe, qui ne s'était pas encore rétablie des guerres napoléoniennes, connut une famine. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ann%C3%A9e_sans_%C3%A9t%C3%A9
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Lun 22 Oct 2018, 20:16

Tornade aujourd hui a Chypres, hier grand soleil a Rome en Italie et aujourd 'hui grosse neige et banquise! Tout va bien...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 10032
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 17:26

La fonte des glaces et du permafrost (ou pergélisol) devrait ouvrir l'accès à de nouvelles terres arables, de nouvelles ressources minières et énergétiques et de nouvelles voies maritimes. En 2016, la banquise arctique a enregistré des fontes record.

Cette fonte des glaces entraînera aussi l'élévation du niveau des océans, ce qui inondera les zones de très faibles altitudes et modifiera la géographie côtière. Ainsi ces 50 dernières années, le niveau des océans s'est élevé de quelque 10 centimètres. Et la Nasa estime que dans les 100 à 200 ans, il montera encore d'au moins un mètre. Le CNRS, de son côté, prévoit qu'entre 10 et 20.000 îles pourraient être rayées de la carte.

L'amplification des phénomènes d'évaporation et de précipitation et le bouleversement des jet-streams - ces énormes courants de haute altitude - sont autant de facteurs qui accroissent déjà la fréquence et l'intensité des sécheresses - comme celle qu'à connue la Californie en 2016 - et des inondations.

Le déplacement des aires de répartition des organismes et des maladies, et donc des grandes zones agricoles, entraînerait des disparitions d'espèces et d'écosystèmes et une transformation des paysages. Ainsi la Grande Barrière de corail, trésor de la biodiversité inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité, a connu en 2016 et 2017, deux années consécutives de blanchissement record (1.500 km sur 2.300 affectés en 2017). Et selon une étude américaine, une espèce animale sur six pourrait s'éteindre. Une menace qui varierait en fonction des régions du monde. Ainsi 23 % des espèces seraient menacées en Amérique du Sud contre 14 % en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Enfin, notre planète pourrait voir augmenter, en fréquence et en intensité, les phénomènes météorologiques extrêmes (tempêtes, pluies torrentielles, etc.).

Réchauffement climatique : les conséquences pour la société

L'ensemble de ces modifications de l'environnement aura probablement un impact profond sur les sociétés humaines.

La production agricole et halieutique en sera affectée ainsi que les ressources en eau. Conséquences, selon la Banque alimentaire et l'ONU : plus de 100 millions de personnes pourraient basculer dans l'extrême pauvreté et près de 600 millions pourraient souffrir de malnutrition d'ici 2080.

La sécurité des territoires et les infrastructures devraient, elles aussi, être affectées. Ces dernières pourraient en effet mal supporter les inondations et autres catastrophes (incendies, etc.) annoncées.

Les conséquences sanitaires du changement climatique pourraient également se révéler importantes. Un réchauffement de 2 à 3 °C suffirait ainsi à augmenter de 5 % le nombre d'habitants exposés au paludisme. Et d'ici 2080, l'OMS estime que deux milliards de personnes supplémentaires pourraient être exposées au risque de transmission de la dengue. Les maladies diarrhéiques - résultant d'une contamination de l'eau -, quant à elles, pourraient croître de 10 % dans les 15 prochaines années.

Les conséquences de ces bouleversements devraient donc se traduire par la multiplication du nombre des réfugiés climatiques et par l'augmentation de l'instabilité géopolitique. D'ores et déjà les habitants de l'atoll de Bikini, dans le Pacifique, ont demandé l'asile aux États-Unis. Et l'Internally Displacement Monitoring Centre a décompté quelque 83,5 millions de réfugiés climatiques entre 2011 et 2014 alors que l'ONU prévoit qu'ils seront 250 millions d'ici 2050.

Enfin, dès 2007, l'économiste Nicolas Stern a évalué le coût économique induit par un réchauffement global de la planète entre 1 % et 10 % du PIB mondial en 2100, soit 5.500 milliards d'euros.

Source Futura Planète.

_________________
Déisme : Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 1007
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 17:53

Alice-Augusta a écrit:
Les hivers les plus rigoureux de 763 à 1795

763-764.. 821-822.. 859-860.. 974-975.. 1073-1074.. 1076-1077.. 1114-1115.. 1124-1125.. 1149-1150.. 1204-1205.. 1218-1219.. 1224-1225.. 1233-1234...

énorme liste, mais le problème, s'il y en a un, n'est pas là.

il y a toujours eu des moments de réchauffements et de refroidissement planétaire, quand nous n'étions pas encore là et quand nous n'y seront plus il y en aura encore périodiquement.

c'est l'activité du soleil qui fait ça entre autre, les volcans bien-sur et d'autres phénomènes.

maintenant l'activité humaine (selon le GIEC notamment), la pollution, la productivité, ferait chauffé la machine et par effet boule de neige.. cela multiplie, aggrave et fait apparaître ses phénomènes dans des endroits ou avant il n'y en avait pas..

en plus bien-sur de ce qui ce passerait naturellement sans nous.. c'est tout, mais si c'est avéré c'est déjà pas mal, assez je pense pour s’alarmer, en tout cas au niveau étatique, je ne suis pas sur que le citoyen moyen puisse réellement faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 17:58

Et c'est sans compter sans l'inversion possible du flux du gulf stream.

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 1007
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 18:16

c'est mon avis, le gulf stream peu s'inverser ? déjà s'arrêter !? le truc est tellement énorme que je doute qu'il s'arrête si facilement, et je doute encore plus qu'il puisse changer de sens sans s'être arrêté au préalable.

S'il s'arrête je pense que ce sera la dernière chose qui arrivera avant la fin.. un peu comme si la terre s'arrête de tourner, cela me parait aussi improbable. S'inverser je ne sais pas trop, en faite il fait une boucle.

juste un dérèglement peut-être (c'est déjà grave), s'il ce déplace différemment ou je ne sais quoi d'autre, il a une grande influence sur le climat côtier.

maintenant je me trompe peut-être, je ne suis pas scientifique, mais quand même a mon avis c'est plus un fait-divers catastrophe qui plait aux journalistes pour faire des vues.

mais ça ne change rien je pense sur le danger du réchauffement climatique globale.. ça rend juste la chose bien plus alarmiste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 1007
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 19:02

il met venu une idée.. pourquoi le "Gulf Stream" ? y a t'il d'autres courants marins du même genre ? côté pacifique notamment ? après recherche :

Gulf Stream
équatorial nord
Aguilhas
Kuroshio
E.Australia
Brazil
Benguela
Peru
California
Oyashio
Canary

en faite.. il y en a plein.. le "Gulf Stream" en est un parmi d'autres.. a mon avis certain de ceux-là on autant une influence sur le climat côtier que celui bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 10032
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 19:09

On dira que au point de vu climatique, l'activité humaine est la goutte qui fait déborder le vase de l'environnement.

_________________
Déisme : Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 20:19

https://www.franceculture.fr/environnement/alerte-de-15000-scientifiques-leurs-9-indicateurs-de-degradation-de-la-planete-analyses

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mar 23 Oct 2018, 23:30

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r1549434435-reseau-denquetes/13760726-reseau-denquetes/ En 2050, la France aura totalement changé de visage. Les prévisions, dans les trente prochaines années, annoncent 40° en été à Paris et 50° à Toulouse et un littoral transformé. Déjà, les côtes françaises sont grignotées par la mer. Près de 40 % des espèces vivantes sont amenées à disparaître d'ici 100 ans et les pénuries d'eau douce seront récurrentes. De la côte aquitaine aux glaciers des Alpes, des écoquartiers de Pessac jusqu’à Rennes, Charles-Henry Boudet établit un constat de l’urgence climatique du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Jeu 25 Oct 2018, 16:53

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-europe-forets-ne-pourront-pas-freiner-rechauffement-31024/

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Jeu 25 Oct 2018, 17:13

Manque d 'eau récolte de betterave (sucre) 30 tonnes de moins en moyenne par hectare en France ( comme pour la pomme de terre) https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/10/25/quelles-sont-les-causes-de-la-secheresse-en-france
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 26 Oct 2018, 15:18

Un preuve des dangers du rechauffement climatiques

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:


Sur http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/Aiguat-fantastique-sur-le-Roussillon.html


un épisode pluvieux fantastique a touché, du 16 au 20 octobre, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, ainsi que la Catalogne espagnole.

Il y eut plus de 300 morts en Catalogne, 57 en France, dont près de la moitié à Amélie-les-Bains et ses environs.



L’hydrologue Maurice Pardé l’a qualifié de "crue de référence", la plus violente depuis celle du 16 octobre 1763 sur les Pyrénées-Orientales :

"...ce qui s’est passé  autour du Canigou, extrémité imposante (2785 m) de la barrière pyrénéenne vers la Méditerranée, rivalise avec les cataclysmes les plus effrayants de l’Ardèche, des hauts Gardons, de la Cèze supérieure, de l’Erieu, etc."



Il a été mesuré 840 mm de pluie le 17 octobre à l’usine électrique de la Llau. Cette valeur a été officialisée comme étant le record de pluie en 24 heures pour l’Europe. Or le pluviomètre a débordé à 4 reprises entre 12 h 00 et 19 h 30 ce jour-là, la valeur réelle semble donc encore bien supérieure à ce chiffre..
La valeur de 1000 mm pour la journée du 17 mesurée à Saint-Laurent-de-Cerdans est certainement beaucoup plus proche des quantités de pluie réellement tombées ce jour là..



Relevés effectués par l’instituteur de Saint-Laurent-de-Cerdans :

- 150 mm le 16,
- 1000 mm le 17,
- 400 mm le 18,
- 300 mm le 19,
- 80 mm le 20,

soit un total de 1930 mm en 5 jours !!

Voir le témoignage de cet instituteur tel qu’il l’a relaté à Maurice Pardé.


Sur l’Aude, les précipitations ont atteint 150 à 200 mm en quelques heures. L’épisode a touché jusqu’à l’Orb, dans l’Hérault, recevant de 100 à 150 mm.

Sur les Pyrénées-Orientales, département particulièrement affecté, les pluies ont débuté le 16 octobre, d’abord sur les Albères et la plaine du Roussillon, puis ont gagné vers l’intérieur.

En Vallespir, Conflent et Fenouillèdes, elles ont été qualifiées de diluviennes durant la nuit du 16 au 17 avec un maximum d’intensité en fin de matinée du 17 et fin d’après-midi, début de soirée. Ces précipitations ont été accompagnées de phénomènes orageux parfois violents en Haut-Vallespir et sur le Canigou.

Elles ont provoqué des crues catastrophiques le 17 en après-midi et dans la nuit du 17 au 18. Les pluies diminuant d’intensité le vendredi 18, la décrue des rivières s’est amorcée.

Le 19, une reprise des précipitations s’est accompagnée d’une nouvelle montée des eaux des rivières, mais moins désastreuse que celle du 17.

Ces hauteurs d’eau, considérées comme une anomalie fantastique, sont bien en rapport avec les crues dévastatrices qu’elles ont engendrées sur l’Aude et ses affluents, notamment la Salz, et sur les rivières dévalant du Canigou (2785 m), principalement l’Agly, la Têt et le Tech et ses affluents (le Canidiel, la Coumelade, le Riu-Ferrer, la Parsigoule, etc.).


Pour tous les débiles qui doutent du réchauffement climatique (dont moi  Mr. Green )
:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:

Et je vous conseille d'aller lire le site de meteo france  http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/Aiguat-fantastique-sur-le-Roussillon.html  pour bien savourer la chose.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 10032
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 26 Oct 2018, 15:37

Certains spécialistes disent que nous avons atteins le point de non retour et que la terre est condamnée, ils disent que le salut de l'humanité passe par la colonisation d'une nouvelle planète.

Les astronomes disent avoir déjà localisé plusieurs exoplanètes qui pourraient être compatibles avec la vie.

_________________
Déisme : Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 26 Oct 2018, 15:40

Et voilàFlorence Yvonne qui vient comme d'hab faire en urgence sa contre propagande après mon post!

Curieux vu qu'elle m'a blacklisté et ne ne peut donc lire mes messages. What a Face

Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1849
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 12:05

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-proxima-b-mission-explorer-exoplanete-plus-proche-nous-66190/

Un aller-retour en 300 ans environ

Ce projet laisserait le temps à la (ou les) sonde(s) — oui, cela pourrait être une flotte de dizaines ou de milliers de petits vaisseaux — de s'installer en orbite autour de Proxima b pour l'étudier. Toutefois, le voyage ne pourrait pas être fait en vingt ans.
______________________________
lire aussi:
de l'été indien au froid précoce;
il faut s'adapter ;

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 12:11

ptrem a écrit:
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-proxima-b-mission-explorer-exoplanete-plus-proche-nous-66190/

Un aller-retour en 300 ans environ

Ce projet laisserait le temps à la (ou les) sonde(s) — oui, cela pourrait être une flotte de dizaines ou de milliers de petits vaisseaux — de s'installer en orbite autour de Proxima b pour l'étudier. Toutefois, le voyage ne pourrait pas être fait en vingt ans.

Au lieu de se bercer d'illusions avec des histoires de science-fiction, ne vaut-il pas mieux pour l'humanité devenir responsable de ses gestes envers la planète, terre nourricière.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 13:23

RenéMatheux a écrit:
Un preuve des dangers du rechauffement climatiques

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:


Sur http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/Aiguat-fantastique-sur-le-Roussillon.html


un épisode pluvieux fantastique a touché, du 16 au 20 octobre, les Pyrénées-Orientales, l’Aude, ainsi que la Catalogne espagnole.

Il y eut plus de 300 morts en Catalogne, 57 en France, dont près de la moitié à Amélie-les-Bains et ses environs.




L’hydrologue Maurice Pardé l’a qualifié de "crue de référence", la plus violente depuis celle du 16 octobre 1763 sur les Pyrénées-Orientales :

"...ce qui s’est passé  autour du Canigou, extrémité imposante (2785 m) de la barrière pyrénéenne vers la Méditerranée, rivalise avec les cataclysmes les plus effrayants de l’Ardèche, des hauts Gardons, de la Cèze supérieure, de l’Erieu, etc."


Alors pour ceux qui n'auraient pas consulté le site, cette catastrophe a eu lieu en 1940


Et celle d'avant celle du 16 octobre 1763, à la fin de la période de grand refroidissement (1550-1750), quand la seine gelait
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87694
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 13:31

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ptrem



Masculin Messages : 1849
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 20:32

humanlife a écrit:
ptrem a écrit:
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-proxima-b-mission-explorer-exoplanete-plus-proche-nous-66190/

Un aller-retour en 300 ans environ

Ce projet laisserait le temps à la (ou les) sonde(s) — oui, cela pourrait être une flotte de dizaines ou de milliers de petits vaisseaux — de s'installer en orbite autour de Proxima b pour l'étudier. Toutefois, le voyage ne pourrait pas être fait en vingt ans.

Au lieu de se bercer d'illusions avec des histoires de science-fiction, ne vaut-il pas mieux pour l'humanité devenir responsable de ses gestes envers la planète, terre nourricière.
1 Vous vous adressez à moi pour me conseillez de ne pas me bercez d'illusions? vous n'avez pas saisi que je montrais à FY que coloniser des exo planètes est complètement débiles à l'heure actuelle ou dans plusieurs siècles.
2 Etre responsable des ses gestes, est du domaine de l'écologie politique.
Et là les responsables sont coincés; car freiner la croissance a très peu de chances d'être réalisée en quelques décennies

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Sam 27 Oct 2018, 20:39

ptrem a écrit:
humanlife a écrit:
ptrem a écrit:
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exploration-proxima-b-mission-explorer-exoplanete-plus-proche-nous-66190/

Au lieu de se bercer d'illusions avec des histoires de science-fiction, ne vaut-il pas mieux pour l'humanité devenir responsable de ses gestes envers la planète, terre nourricière.
1 Vous vous adressez à moi pour me conseillez de ne pas me bercez d'illusions? vous n'avez pas saisi que je montrais à FY que coloniser des exo planètes est complètement débiles à l'heure actuelle ou dans plusieurs siècles.
2 Etre responsable des ses gestes, est du domaine de l'écologie politique.
Et là les responsables sont coincés; car freiner la croissance a très peu de chances d'être réalisée en quelques décennies  

1 ce n'était pas explicite.
2 être responsable de ses gestes, c'est de la compétence individuelle, et quand la planète exprime son mécontentement par rapport à l'activité humaine, les questions de politique et de croissance sont peu de choses.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1849
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 28 Oct 2018, 00:56

Réponse à votre 2ème phrase(2)

sur:https://www.acrimed.org/Le-Parisien-et-l-ecologie-les-tartuffes-sont-de-retour

Aussi louables que puissent être ces initiatives, force est d’admettre qu’elles s’apparentent souvent à des remèdes dérisoires, en tout cas très circonscrits, face à l’ampleur du problème. Plutôt que de souligner la dimension globale des enjeux, nombre de journalistes s’en remettent au local et à l’individuel, niveaux sans doute moins complexes et plus tangibles – mais moins pertinents pour appréhender l’essentiel.

En dernier ressort, c’est à l’individu, et à lui seul, de lutter au quotidien contre le gaspillage et la détérioration de son environnement, comme si, là encore, des gestes isolés et limités pouvaient suffire à contrecarrer des logiques collectives et mondiales.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 28 Oct 2018, 01:08

Pourtant c'est bien la somme des comportements individuels qui créent le désordre, donc chacun a bien sa part à prendre par rapport à la situation globale.
Et c'est bien parce que tout le monde se dit que à son échelle on n'a pas d'impact sur l'ensemble que personne ne fait rien.
La politique ne fait pas tout, et c'est bien le changement des comportements individuels qui peut induire des changements dans l'ordre global.
En fin de compte c'est ignorer l'ampleur de l'incohérence de nos comportements en matière d'écologie que de reporter les décisions sur le système, car le système c'est tout un chacun.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1849
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 28 Oct 2018, 08:15

https://www.acrimed.org/Le-Parisien-et-l-ecologie-les-tartuffes-sont-de-retour
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12874
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 28 Oct 2018, 08:21

Il est facile de se défausser de ses responsabilités avec des idées abstraites lancées à l'emporte-pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2177
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 28 Oct 2018, 10:51

Effectivement, avoir bach + et dire que la pollution et les manipulations génétiques n'y sont pour rien ... laisse tomber .
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Lun 29 Oct 2018, 11:23

https://twitter.com/Jikampek1/status/1056505102918410240
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 10032
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Lun 29 Oct 2018, 18:33

Vouloir faire rouler les automobilistes français en tout électrique, a priori cela pourrait paraître une bonne chose, seulement nous sommes incapable de recycler les batteries électriques. Alors, on en fait quoi ?

_________________
Déisme : Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 31 Oct 2018, 12:18

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 31 Oct 2018, 13:15

Encore une preuve du refroidissement Climatique sur http://www.meteo-paris.com/actualites/froid-et-neige-l-hiver-pointe-le-bout-de-son-nez-28-octobre-2018.html

Températures maximales observées les 27 et 28 octobre 2018
Des records mensuels de fraicheur diurne (basse température maximale) ont par ailleurs été battus du côté de la Bretagne durant l'après-midi de samedi, puis dans de nombreuses villes du Sud-Ouest en journée de dimanche.

Paf!

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Celles là les réchauffards les oublient systématiquement. Par contre dans l'autre sens..... siffler

Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 31 Oct 2018, 13:26

Juste les mois de septembre/octobre 2018:

Inondations au Liban, à Oman, en Arabie saoudite, en Espagne, en France, en Russie, en Inde, aux îles Marianne...Et ainsi de suite.
Ouragan, Michael qui a dévasté la Floride, ouragan Mangkut qui a dévasté l'Asie, ouragan willa au Mexique, Ouragans au Canada, tornade en pleine ville au Quebec, tempête en Corse; ouragans au japon. Destructions mondiales dues aux chutes de grêle, par exemple dans le Colorado, en Arabie, A Rome, en Australie et ainsi de suite. Effondrements de terrain au Brésil, orages mortels en Indonésie, orages destructeurs au Qatar, Typhon Yutu dans le Pacifique: îles Marianne; inondation et tornade à Tsuape en Russie, Tornade à Londrina, tempêtes de sable mortelles en Arabie, inondations à Bangkok, Incendies en Italie, inondations en Jordanie. Liste non exhaustive.
Tout cela en septembre/octobre 2018.

Les pertes économiques directes dans le monde dues à des épisodes de climat extrême ont bondi de 250 % entre 1998 et 2017, et atteint 2.908 milliards de dollars, selon les Nations unies. Le réchauffement climatique est en cause.



Tout va bien, rigolons  !




Le déni est un mécanisme de défense pour traiter les conflits intrapsychiques et le rapport avec le monde extérieur. Se distinguant de la dénégation (synonyme du mot déni dans l’acception courante), il consiste, pour une personne face à un conflit, en un refus catégorique sur des pans plus ou moins importants de la réalité psychique ou externe vécue comme dangereuse ou douloureuse (tout se passe comme si cette personne n'a rien vu, rien entendu ou rien ressenti). La personne dans la dénégation accepte cette réalité, mais immédiatement après avoir formulé son ressenti qui est une source de conflit (correspondant à un désir, une pensée, un sentiment jusqu'alors refoulé), elle le met à distance en niant qu'il lui appartient. Ce mécanisme est souvent associé au clivage.

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 31 Oct 2018, 16:40

RenéMatheux a écrit:
Encore une preuve du refroidissement Climatique sur http://www.meteo-paris.com/actualites/froid-et-neige-l-hiver-pointe-le-bout-de-son-nez-28-octobre-2018.html

Températures maximales observées les 27 et 28 octobre 2018
Des records mensuels de fraicheur diurne (basse température maximale) ont par ailleurs été battus du côté de la Bretagne durant l'après-midi de samedi, puis dans de nombreuses villes du Sud-Ouest en journée de dimanche.

Paf!

:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:

Celles là les réchauffards les oublient systématiquement. Par contre dans l'autre sens..... siffler

ça vous dérange pas de passer d 'un extrème a un autre en 3 jours? (Record de froid dans l'Hérault : un lundi 29 octobre historique !
Météo France a enregistré 27,6 degrés à Montpellier le jeudi 25 octobre) FY a ouvert un topic rien que sur ça ( je ne sais pas pourquoi elle ne la pas posté ici par contre) http://docteurangelique.forumactif.com/t24828-record-de-froid-dans-l-hrault-un-lundi-29-octobre-historique#927987
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Jeu 01 Nov 2018, 15:54

Nouvelle vidéo de Le Réveilleur et 3ème partie de l'analyse du discours climato-sceptique de Vincent Courtillot : Cycles glaciaires, paramètres de Milankovitch et CO2 [Analyse] V. Courtillot Part. 3 L'idée principale de cette partie c'est que, selon V. Courtillot, la variation de la concentration en CO2 atmosphérique est la conséquence de la variation de température et non la cause. C'est l'occasion de parler de la température lors des dernières centaines de milliers d'années, de découvrir les paramètres de Milankovitch et d'expliquer une technique manipulatoire: le faux dilemme. La question de l'élévation du niveau des mers est également abordée de façon plus succinct.

J'avais déjà fait des vidéos sur l'élévation du niveau des mers https://www.youtube.com/watch?v=yvtH8..., les transitions entre périodes glaciaires et interglaciaires https://www.youtube.com/watch?v=Jvh1Y... , le bilan radiatif https://www.youtube.com/watch?v=By0iF... et la part de l'homme dans le changement climatique où je parlais un peu d'observations qui montrent l'effet de serre du CO2 https://www.youtube.com/watch?v=zWRnL....
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Jeu 01 Nov 2018, 16:01

http://www.lessentiel.lu/fr/news/europe/story/le-rhin-est-presque-a-sec-a-cause-de-la-secheresse-12504830
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 11 Nov 2018, 17:47

https://twitter.com/ABC7/status/1061327122172530688 Une femme saisit une vidéo dramatique qui traverse les flammes en fuyant un feu de forêt à Malibu
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 517
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Dim 11 Nov 2018, 18:00

L'écologie n'est pas une position politique, c'est une science; la nature n'est ni de droite, ni de gauche. Elle réagit comme tout organisme aux agressions. Or la cupidité et l'usure qui caractérise le libéralisme capitaliste ("malheur à ("malheur à" est une malédiction) ceux qui joignent maison à maison et champs à champs jusqu'à ne plus laisser de place aux habitants du pays") sont les causes de ce désastre. Il suffit de voir sur youtube les vidéos hebdomadaires concernant les catastrophes climatiques qui ont court dans le monde entier: (Les 4x4 roulant avec de l'eau par-dessus leurs roues dans le désert d'Oman, l'Arabie Saoudite, les Émirats frappés par des inondations qui emportent tout, l'Italie qui pleure ses morts; la sécheresse en Californie qui entraîne les incendies (pour la 3e année consécutive!) les plages recouvertes de millions de poissons morts, les sols fracturés sur tous les continents, les 600000 enfants mourant annuellement à cause des gaz de la pollution...) Le bilan s'alourdit et va encore énormément s'alourdir. L'irresponsabilité et la culpabilité immense des climato-sceptiques est une nuisance et un péché par parole, en pensée par action, et par omission. Il va falloir faire avec eux comme avec les révisionnistes: une loi sévère.

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2998
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Lun 12 Nov 2018, 14:35



a regarder a partir de 15 min
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6462
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 16 Nov 2018, 13:47

malibu incendie californie 600 personnes disparu
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 10032
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 16 Nov 2018, 17:31

Les américains veulent dominer l'espace alors qu'ils ne sont même pas capables d'éteindre un incendie.

_________________
Déisme : Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion.


Dernière édition par florence_yvonne le Ven 16 Nov 2018, 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Ven 16 Nov 2018, 17:36

philippe bis a écrit:
malibu incendie californie  600 personnes disparu

Oh! Le premier incendie de la planète! siffler

D'autant plus inconcevable que si le climat se réchauffe, il y a plus d'évaporation et donc plus de pluie! siffler
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17504
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 05 Déc 2018, 23:17

Ciel! La glace augmente dans l'artique

sur https://www.bateaux.com/article/28884/passage-nord-ouest-a-voile-une-tentative-avortee-dumard

Attention, c'est un site non engagé, juste de bateaux, pour éviter les polémiques.

Le Passage du Nord-Ouest à la voile, une tentative avortée pour les Dumard

Ils étaient deux à bord, Clara et son père Christian Dumard à vouloir tenter le passage du Nord-Ouest uniquement à la voile cette année. Mais la météo et surtout les glaces ne leur ont pas laissé le champ libre. En attente de l'ouverture du passage depuis presque un mois à faire des ronds dans l'eau, l'équipage familial a finalement renoncé pour cette année.

François-Xavier Ricardou
Le 03-09-2018
Suivre
Clara raconte : "Comme vous le savez déjà, cette année est extrêmement difficile au niveau des glaces. Bien plus que les années précédentes…

C’est donc avec un très gros pincement au cœur que je me dois de vous annoncer que nous abandonnons le record à la voile. Le chemin vers la réussite est parsemé d’embûches et le pays des glaces a décidé de ne pas nous faire de cadeau cette année. C’est ainsi et nous devons l’accepter, ce n’est que partie remise.

Les nuits se rallongent, le froid est de plus en plus intense, la mer est plus dure et la carte des glaces toujours aussi rouge. Le grand nord nous donne décidément du fil à retordre. C’est aussi ça qui rend l’aventure si excitante. Il est difficile de comprendre ce qu’il se passe réellement cette année. Pourquoi la surface des pôles fond, mais que le passage reste encombré de façon inhabituelle par la glace ? Drôle de phénomène qui anime nos discussions et nos théories avec mon père ces derniers jours.

Trois points critiques nous bloquaient la route et il devenait vraiment trop dangereux de naviguer de nuit par ces conditions en Alaska. Cela fait un demi-siècle que le Passage du Nord-Ouest n’a pas connu une situation pareille !

Passage du Nord-Ouest à la voile

Nous sommes bien entendu déçus, mais nous gardons le sourire. Nous avons encore tellement d’énergie pour continuer, mais la nature en a décidé autrement. L’expérience reste incroyable et notre bateau Happy Trip va rester nous attendre à Nuuk jusqu’à l’été prochain. Ce n’est que partie remise. De plus il nous reste encore la navigation retour jusqu'à Nuuk pour profiter. Nous pouvons nous permettre de faire de petits crochets dans de beaux endroits.

Un peu après avoir pris notre décision nous avons reçu un MAYDAY venant d'un bateau en grosse difficulté plus loin dans le passage. Ce message de détresse venait de nos amis argentins avec qui nous partions de Nuuk il y a un mois, le sourire jusqu’aux oreilles, persuadés que notre prochain dîner ensemble serait à Nome en Alaska. Malheureusement leur bateau Anahita s’est fait coincer et écraser par la glace dans le Détroit de Bellot. Après plusieurs heures d’attente sur une plaque de banquise, Pablo et Dario ont été hélitreuillés. Ils sont désormais sains et saufs. Nous pensons beaucoup à eux et à l’enfer qu’ils ont traversé. Cela nous rappelle que nous sommes dans un endroit dangereux et hostile."
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 9075
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   Mer 05 Déc 2018, 23:29

Nous le savons, cette fable de l'activité humaine ayant un impact sur le climat est une escroquerie.
C'est de la propagande mondialiste, c'est un moyen coercitif qui vise à imposer des transitions & réformes que  les peuples ne voudraient pas autrement.
C'est une fable, c'est de l'ingénierie sociale.
L'activité humaine n'a pas d'influence sur les cycles et l'activité solaire.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dégâts climatiques ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dégâts climatiques ...
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Phénomènes climatiques extrêmes
» 50 millions de réfugiés climatiques en 2010 ?
» LES REFUGIES CLIMATIQUES
» MF - Bulletins Climatiques Mensuels Départementaux
» HAARP, nouvelle armes climatiques??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: