DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Josué et le soleil qui s'arrêta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaetan8888



Masculin Messages : 176
Inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Josué et le soleil qui s'arrêta   Mar 21 Nov 2006, 04:58

Josué et le soleil qui s'arrêta.



" […] Alors Josué parla à l'Éternel, le jour où l'Éternel livra les Amoréens aux enfants d'Israël, et il dit en présence d'Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi, lune, sur la vallée d'Ajalon! (Jos 10:12)

" […] et le soleil s'arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu'à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil s'arrêta au milieu du ciel, et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour. (Jos 10:13)


« Il dit, en présence des Israélites : "Soleil arrête-toi sur Gabaon, et toi, Lune, sur le val d'Ajalon". Et le Soleil s'arrêta et la Lune se tint immobile, jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. Cela est écrit dans le livre du Juste. Le Soleil s'arrêta au milieu du ciel et ne se hâta pas de se coucher pendant presque un jour entier1 »

Cette histoire paraît incroyable, pour la science de notre temps, et non pour celle de l'époque où furent écrits le Livre de Josué et le Livre du Juste, pareil événement impliquerait que la Terre cessât, un certain temps, de tourner, sur sa route assignée.


Pour tout chrétiens (Jos 10:13) est belle et bien arriver, mais pour les autres voici matière a réflexion;

Certain ont émis l'hypothèse qu'une collision avec la lune ou le passage d'une comète géante en serait la cause mais c'est bien peut sérieux et dans de tel cas il n'y aurait eu que bien peut de survivant et notre terre serait en piteux état. Le mystère qui nous est posé est un problème de mécanique. Les points situés sur les couches extérieures du globe en rotation ( surtout à proximité de l'équateur ) se déplacent à une vitesse linéaire plus grande que ceux des couches intérieures, mais à la même vitesse angulaire. Par conséquent, si brusquement la Terre était arrêtée ( ou ralentie ) dans sa rotation, les couches intérieures pourraient s'immobiliser ( ou leur vitesse de rotation se trouver ralentie ) , tandis que les couches extérieures tendraient à poursuivre leur rotation. Cela provoquerait une friction entre les différentes couches liquides ou semi-fluides, donc de la chaleur. A la périphérie, les couches solides seraient disloquées, ce qui amènerait l'écroulement ou le surgissement de montagnes, sinon de continents et la presque destruction de la terre. Et après l’arrêt de son mouvement de rotation, on ne voit pas bien ce qui aurait fait repartir la Terre. Pourtant la terre tourne et est encore manifestement encore en un morceau. Dieu a fait ce miracle.


Des témoignages anciens de d'autres civilisations;

Le Livre de Josué, compilation du Livre du Juste plus ancien replace les événements dans leur chronologie. « Josué... quitta Galgala et marcha toute la nuit » . A l'aube, il tomba à l'improviste sur ses ennemis devant Gabaon, et « les poursuivit vers la montée de Beth-Horon » . Comme ils s'enfuyaient, de grosses pierres furent lancées du ciel. Ce même jour ( « le jour où le Seigneur livra les Amorrhéens » ) , le Soleil s'immobilisa au-dessus de Gabaon, et la Lune au-dessus du val d'Ajalon. On a déjà fait observer que cette description des astres implique que le Soleil était celui du matin10.

Le Livre de Josué dit que les astres s'immobilisèrent au milieu du ciel. En tenant compte de la différence des longitudes, l'événement dut se produire dans l'hémisphère occidental de bonne heure le matin, ou alors qu'il faisait encore nuit.

Par ailleurs, les Midrashim(recueils d’anciennes traditions hébraïques, non incorporées à la Bible),précisent que le Soleil s’immobilisa dans le ciel pendant 18 heures.D’après La Bible, le phénomène a été constaté au Proche-Orient vers midi (le Soleil est au milieu du ciel). Or il se trouve que d’autres observations ont été faites, a la même époque que Josué, en d’autres points de la planète, mais avec des décalages horaires qui sont cohérents avec les différences de longitude.

On a pu ainsi constater que, dans toutes les régions du monde, il existe des mythes qui mentionnent un arrêt momentané de la course du Soleil et de la Lune, c'est à dire de la rotation de la Terre...

La légende grecque des tyrans d’Argos parle d'un arrêt du soleil.

Les Indiens d’Amérique racontent que le Soleil recula de plusieurs degrés et le Soleil reprit souffle, et les ténèbres se dissipèrent.

Huai-Nan-Tsé, écrivain chinois du deuxième siècle avant notre ère, relate que ‘‘Lorsque le duc Lu-Yang livra la guerre à Han, le Soleil se couchant au cours de la bataille, le soleil stoppa et rebroussa chemin et passa à travers trois "demeures" solaires.

Dans les annales de Cuauhtitlan ( histoire des Empires de Culhuacan et du Mexique, écrite en langue nahuatl au XVIe siècle ) , il est relaté que dans un passé reculé, la nuit se prolongea très longtemps.

Dans les annales mexicaines, il est déclaré que le monde fut privé de lumière et que le Soleil n'apparut pas durant une nuit quadruple de la nuit normale. Pendant cette journée ou cette nuit d'une exceptionnelle durée, le temps ne pouvait être mesuré par les moyens habituels à la disposition des anciens.

Sahagun, le savant espagnol qui vint en Amérique une génération après Colomb et qui recueillit d'autres traditions d'aborigènes, a écrit qu'au cours d'un cataclysme cosmique, le Soleil se leva à peine au-dessus de l'horizon, et s'y arrêta. La Lune aussi s'immobilisa.

Quand l'Amérique du Sud fut découverte, la Bible y était inconnue de ses habitants et la tradition recueillie par Sahagun n'offre aucun indice qu'elle ait été introduite par les missionnaires : dans sa version rien ne suggère Josué, ni sa guerre contre les rois de Canaan. Et la position du Soleil, immobilisé juste au-dessus de l'horizon à l'Est, diffère du texte biblique, sans pourtant le contredire car le soleil est dans un élévation différente comparé a l'orient.


Un autre témoignage indirecte;

Un rapport rédigé par M. Harold Hill, président de la Curtis Engine Company de Baltimore et membre consultant du programme spatial américain, fait état d'une découverte surprenante: Des ingénieurs de l'astronautique et des techniciens de l'espace seraient aujourd'hui en mesure d'attester l'authenticité de ces faits bibliques.

En effet, il faut éviter que les satellites artificiels de demain ne s'engagent sur des orbites où ils risqueraient de s'écraser sur l'un de ces astres. Nous devons donc déterminer avec précision les orbites des satellites, tenant compte de la durée présumée de leur existence et prévenant par nos calculs toute possibilité de heurts avec les divers membres du système planétaire, ce qui compromettrait définitivement leur mission.

Dans cette intention, les programmateurs de la base chargèrent l'ordinateur de calculer les coordonnées célestes en remontant le cours des siècles.

Selon les indications fournies par l'ordinateur, il leur fallait obligatoirement incorporer presque 24 heures supplémentaires au calendrier de l'univers. Or, ce mystère était maintenant élucidé: ces heures manquantes coîncidents exactement avec les heures d'arrêt du soleil du vivant de Josué.



Ainsi Josué et le soleil qui s'arrêta (Jos 10:12-13) n'était pas un mythe ou un conte sans fondement mais bien un fait historique et miracle de Dieu.


Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
http://apocalypses.voila.net/
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Josué et le soleil qui s'arrêta   Mar 21 Nov 2006, 05:29

J'espère que vos sources ne sont pas des sites internet de pentecôtistes-ayant-la-vérité, car le pentecôtisme est une religion dégénérée.

D'ailleurs un tel «miracle» n'est pas hors de portée des extra-terrestres.

Mais avant même de songer aux E-T, on peut dire que tous ces témoignages sont des approximations qui ne contiennent aucune date. On pourrait peut-être parler de structures psychiques ou cérébrales inconscientes et universelles qui favorisent la création de certains thèmes mythologiques.
Revenir en haut Aller en bas
 
Josué et le soleil qui s'arrêta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josué et le soleil qui s'arrêta
» Comment comprendre le miracle de Josué?
» Témoignages qui attestent le Livre de Josué
» prière pour arrêter le sang
» Neige, givre et soleil matinal sur le Pilat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: