DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme

Aller en bas 
AuteurMessage
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   22/5/2018, 20:22

En relisant la théorie de Nietsczche sur la mort de Dieu, je me suis demandé si on avait pas affaire à une étrange théologie inversée.

qu'en pensez-vous?

Nietzsche, la mort de Dieu et la naissance de l’homme

L’enjeu de la philosophie de Nietzsche est de “renverser la table des valeurs”, de penser l’homme à partir de lui-même, et non plus à partir de Dieu.

Dieu, et son fils le Christ, sont synonymes de souffrance et de mort (le pôle Dionysiaque). Or, l’homme est affirmation de la vie (le pôle apollinien). L’homme ne peut donc se poser qu’en s’opposant à Dieu. La mort de Dieu est la condition de libération de l’homme:

“Hommes supérieurs! Maintenant seulement la montagne de l’avenir humain va enfanter. Dieu est mort: maintenant nous voulons—que le Surhumain vive”.

La mort de Dieu ne constitue pas une fin, c’est le début de la transformation humaine.
L’homme, sans Dieu, ne reçoit plus aucune instruction. Il pose pour réel ce qu’il croit être réel. Il ne reçoit plus de morale toute faite, à appliquer, il l’a construit entièrement : est bon ce que je désire.

Monstre de volonté et de domination, être qui sait rire, être méchant, l’homme nietzschéen fait face à la populace pour s’affirmer comme un être supérieur, qui n’hésite pas à lutter pour la domination.

https://la-philosophie.com/dieu-est-mort-nietzsche

Tout n'est pas faux dans la philosophie de Nietszche selon moi, n'Est-ce pas quelque part une allégorie de la vie moderne?

En tout cas il semble qu'il pose une sorte d'étude théologique inversée, non plus à partir de l'espérance en un Dieu guidant l'humanité, mais dans une humanité livrée à elle-même, toute puissante.

Peut-on y voir une philosophie aboutie hyper-réaliste d'un monde auto-déterminé, qui nous permet de comprendre la nature des sociétés modernes?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13894
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   22/5/2018, 23:05

Il aurait eu raison si la résurrection n'était pas advenue...Michel onfray aussi mais voilà il y a la Résurrection!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   22/5/2018, 23:28

Je vois une forme théologique dans la théorie de Nietszche, d'une part comme il se réfère à Dieu pour définir le nouvel homme, et d'autre part, ce qui est cocasse, comme dans le christianisme à partir de la mort de Dieu.

Est-ce que la théorie de Nietszche sur la mort de Dieu n'est pas en fin de compte une allégorie moderne du christianisme?
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 554
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   23/5/2018, 23:54

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:07

Dans "Les frères Karamazov", Dostoïevski affirme par le truchement d'Ivan que « si Dieu est mort, tout est permis ». On devrait comprendre par là que si Dieu n'existe plus, il n'y a plus de règles de conduite, plus de valeurs ; l'homme est livré à lui-même, en cela qu'il ne craint plus d'être puni pour ses fautes.
https://www.academon.fr/dissertation/si-dieu-est-mort-tout-est-permis-15494/
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 554
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:20

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2017/09/13/pourquoi-un-3eme-temple-a-jerusalem-lantechrist/
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:25

gezo93 a écrit:
https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2017/09/13/pourquoi-un-3eme-temple-a-jerusalem-lantechrist/

c'est à cause de la mort de dieu selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 554
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:35

trompé de topic boulet ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:40

voilà une expression originale: félicitations pour cet élan créatif! :oie:
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 554
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:43

tkt je prend exemple sur nietzche sa connnerie m engraine,

ouhaa y a de la censure ici !!!

ecrivez connnerie avec 2 n  et se transforme en  = merveilleuse idée
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   24/5/2018, 00:45

tu as raison, c'est ce qu'il faut, je sais plus qui disait: la merveilleuse idée, c'est la décontraction de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Cedel

avatar

Masculin Messages : 5
Inscription : 24/10/2018

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   25/10/2018, 01:18

humanlife a écrit:

Peut-on y voir une philosophie aboutie hyper-réaliste d'un monde auto-déterminé, qui nous permet de comprendre la nature des sociétés modernes?
Bonjour,
C'est même la thèse de Heidegger au sujet de Nietzsche, qu'il expose comme Le sommet de la Modernité, de la subjectivité, et (donc) en même temps sommet et fin de la métaphysique (une fin encore interne à la métaphysique, tandis que Heidegger sort de la métaphysique, découvrant une tout autre structure de l'être que celle classique, mais qui n'ouvre, proprement, sur rien). Mais Nietzsche ne place pas de son propre chef l'homme à la place de Dieu ni ne tue Dieu, il officie plus comme un médecin légiste et constate la mort de Dieu et son remplacement par l'homme, et certes lui s'en réjouit (cf. sa passion pour le rationalisme français) mais autant qu'il s'en inquiète, car si l'humain ne trouve pas de "remplaçant" à Dieu il se condamne, selon lui, au néant infini, d'où la tentative de Nietzsche d'élever un humain supérieur à l'humanité qui l'aura précédé, le surhomme, qui aura ici-bas incorporé autant que possible les attributions de la transcendance, car s'il n'y a plus que l'homme mais qu'il faut impérativement un Dieu sous peine de néant infini, alors l'humain doit "devenir Dieu", en ce sens : devenir toujours infiniment supérieur à soi-même.
Cordialement
Cedel
Cf. Nietzsche Tome I et II, Heidegger, éditions Gallimard


Dernière édition par Cedel le 25/10/2018, 01:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cedel

avatar

Masculin Messages : 5
Inscription : 24/10/2018

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   25/10/2018, 01:26

humanlife a écrit:

Peut-on y voir une philosophie aboutie hyper-réaliste d'un monde auto-déterminé, qui nous permet de comprendre la nature des sociétés modernes?
J'ajouterais que pour comprendre la nature de nos sociétés modernes, Hobbes est une bonne lecture (pas nécessaire de lire le Léviathan, mais juste une petite étude sur sa pensée éclairera sur l'essence de l'individualisme, reflet politique de la fragmentation galiléenne du monde dans l'époque moderne).
Sur le Retrait qui s'opère à travers l'Histoire et particulièrement dans la Modernité galiléenne, encore une fois je recommande Heidegger (son Nietzsche est aussi très bien pour ça)
Cordialement
Cedel
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 12875
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   19/11/2018, 20:31

Cedel a écrit:
humanlife a écrit:

Peut-on y voir une philosophie aboutie hyper-réaliste d'un monde auto-déterminé, qui nous permet de comprendre la nature des sociétés modernes?
Bonjour,
C'est même la thèse de Heidegger au sujet de Nietzsche, qu'il expose comme Le sommet de la Modernité, de la subjectivité, et (donc) en même temps sommet et fin de la métaphysique (une fin encore interne à la métaphysique, tandis que Heidegger sort de la métaphysique, découvrant une tout autre structure de l'être que celle classique, mais qui n'ouvre, proprement, sur rien). Mais Nietzsche ne place pas de son propre chef l'homme à la place de Dieu ni ne tue Dieu, il officie plus comme un médecin légiste et constate la mort de Dieu et son remplacement par l'homme, et certes lui s'en réjouit (cf. sa passion pour le rationalisme français) mais autant qu'il s'en inquiète, car si l'humain ne trouve pas de "remplaçant" à Dieu il se condamne, selon lui, au néant infini, d'où la tentative de Nietzsche d'élever un humain supérieur à l'humanité qui l'aura précédé, le surhomme, qui aura ici-bas incorporé autant que possible les attributions de la transcendance, car s'il n'y a plus que l'homme mais qu'il faut impérativement un Dieu sous peine de néant infini, alors l'humain doit "devenir Dieu", en ce sens : devenir toujours infiniment supérieur à soi-même.
Cordialement
Cedel
Cf. Nietzsche Tome I et II, Heidegger, éditions Gallimard

Reste le même problème de savoir si l'homme se prend pour Dieu, c'est à dire par rapport à sa propre subjectivité, ou arrive à devenir Dieu, par un dépassement de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nietzsche: la mort de Dieu et la naissance de l’homme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIEU EST MORT
» Ce qui est sagesse de Dieu est folie pour l'homme
» Psaume 8. Majesté de Dieu et dignité de l’homme
» Une religion sans Dieu. Les Droits de l’Homme contre l’Evangile !
» SELON DIEU, POURQUOI L'HOMME REFUSE JÉSUS POUR AVOIR LA VIE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: