DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La sexualité et le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chantecl
Invité



MessageSujet: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:03

Citation :
La sexualité est un cadeau de Dieu au mariage.
(Jean-Paul II)

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:05

Pierre de lune a écrit:
Citation :
La sexualité est un cadeau de Dieu au mariage.
(Jean-Paul II)

Qu'en pensez-vous ?

Les enfants sont le cadeau de Dieu, la sexualité, elle, réalise le mariage! Sinon, on pourrait se marier avec des animaux et se priver du cadeau... Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:33

saint Zibou a écrit:
Pierre de lune a écrit:
Citation :
La sexualité est un cadeau de Dieu au mariage.
(Jean-Paul II)

Qu'en pensez-vous ?

Les enfants sont le cadeau de Dieu, la sexualité, elle, réalise le mariage! Sinon, on pourrait se marier avec des animaux et se priver du cadeau... Tongue


Ouai d'ailleurs si c'était un cadeau de marriage on ne pourrait le faire que après or...je sais pas si vous avez remarqué mais y a moyen de le faire avant...si si si essayez vous verrez bien que ça marche même avant. :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:48

Josaphat a écrit:
saint Zibou a écrit:
Pierre de lune a écrit:
Citation :
La sexualité est un cadeau de Dieu au mariage.
(Jean-Paul II)

Qu'en pensez-vous ?

Les enfants sont le cadeau de Dieu, la sexualité, elle, réalise le mariage! Sinon, on pourrait se marier avec des animaux et se priver du cadeau... Tongue


Ouai d'ailleurs si c'était un cadeau de marriage on ne pourrait le faire que après or...je sais pas si vous avez remarqué mais y a moyen de le faire avant...si si si essayez vous verrez bien que ça marche même avant. :mdr:

Avant le mariage, c'est un fardeau, après, un cadeau!...
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:51

saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:
saint Zibou a écrit:
Pierre de lune a écrit:
Citation :
La sexualité est un cadeau de Dieu au mariage.
(Jean-Paul II)

Qu'en pensez-vous ?

Les enfants sont le cadeau de Dieu, la sexualité, elle, réalise le mariage! Sinon, on pourrait se marier avec des animaux et se priver du cadeau... Tongue


Ouai d'ailleurs si c'était un cadeau de marriage on ne pourrait le faire que après or...je sais pas si vous avez remarqué mais y a moyen de le faire avant...si si si essayez vous verrez bien que ça marche même avant. :mdr:

Avant le mariage, c'est un fardeau, après, un cadeau!...

Mouai! Mais pourquoi le mariage, l'amour c'est pas suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:53

Josaphat a écrit:


Mouai! Mais pourquoi le mariage, l'amour c'est pas suffisant.

L'amour qui ne veut pas s'engager publiquement et irrémédiablement n'est pas amour:c'est de l'égoïsme!
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:57

saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:


Mouai! Mais pourquoi le mariage, l'amour c'est pas suffisant.

L'amour qui ne veut pas s'engager publiquement et irrémédiablement n'est pas amour:c'est de l'égoïsme!

L'amour egarde les inndividus et l'irrémédiabilité de l'angagemment ne les regardent qu'eux, il n'est pas nécessaire de faire une démonstration publique pour ça. Si on a besoin de la pression sociale pour rester ensemble alors y a un hic.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 11:59

Josaphat a écrit:
saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:


Mouai! Mais pourquoi le mariage, l'amour c'est pas suffisant.

L'amour qui ne veut pas s'engager publiquement et irrémédiablement n'est pas amour:c'est de l'égoïsme!

L'amour egarde les inndividus et l'irrémédiabilité de l'angagemment ne les regardent qu'eux, il n'est pas nécessaire de faire une démonstration publique pour ça. Si on a besoin de la pression sociale pour rester ensemble alors y a un hic.

Seul l'engagement public donne un caractère objectif à l'amour:sinon, c'est de l'égoïsme qui instrumentalise autrui jusqu'au jetable...
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 12:05

saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:
saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:


Mouai! Mais pourquoi le mariage, l'amour c'est pas suffisant.

L'amour qui ne veut pas s'engager publiquement et irrémédiablement n'est pas amour:c'est de l'égoïsme!

L'amour egarde les inndividus et l'irrémédiabilité de l'angagemment ne les regardent qu'eux, il n'est pas nécessaire de faire une démonstration publique pour ça. Si on a besoin de la pression sociale pour rester ensemble alors y a un hic.

Seul l'engagement public donne un caractère objectif à l'amour:sinon, c'est de l'égoïsme qui instrumentalise autrui jusqu'au jetable...


M'enfin ça va pas! Donc un individu hors du contôle social ne peut-être qu'égoiste, instrumentaliste, jouisseur sans scrupule...drôle de vision de l'homme et de la femme.
Et puis l'amour ça s'objective pas, le mariage n'a de sens que si les deux donne du crédit de un à la religion, de deux au besoin de concrêtiser publiquement leur amour mais si y a pas d'amour avant ..marriage ou pas ça ne change rien au sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 12:48

Mais arrêtez de vous citer et reciter !!!! On n'arrive pas à lire le fil avec toutes ces citations ! :colere:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 13:04

Il est question de cadeau, en principe quelque chose de gratuit : un don de Dieu, qui est témoin de l'engagement de ceux qui s'unissent, par le moyen d'un sacrement.

Or vous écrivez, cher Josaphat :

"L'amour regarde les individus et l'irrémédiabilité de l'engagement ne les regarde qu'eux..."

Elle "regarde" Dieu, en premier lieu ; qui s'engage aussi, puisqu'Il est témoin de la parole donnée... Voilà pour le premier cadeau, selon moi.

Quant à la sexualité, elle est le moyen de l'union (don) totale à l'autre (physique, psychique, affective, spirituelle) ; il faut sans doute toute une vie pour s'élever dans un tel don mutuel... drunken Elle est aussi un cadeau inestimable! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 13:33

Josaphat a écrit:
Et puis l'amour ça s'objective pas, le mariage n'a de sens que si les deux donne du crédit de un à la religion, de deux au besoin de concrêtiser publiquement leur amour mais si y a pas d'amour avant ..marriage ou pas ça ne change rien au sentiment.
Heu...c'est que l'amour, c'est pas un sentiment...

Bien sûr mes sentiments (mon affectivité) sont impliqués dans l'amour mais si on construit un vie à deux sur des sentiments (je ne sais pas pour vous mais pour moi ils sont suscptibles de changements selon la météo, le temps du mois - pour nous les femmes -, les saisons, les événements négatifs de la vie, etc.), ça risque de s'écrouler assez rapidement.

L'Amour, comme dit le Cantique des cantiques, est fort comme la mort ! ... pour cela, il faut beaucoup de compromis, de renoncements, d'accueil des différences de l'autre, de conflits (conflictum), etc...

Ce serait romantique si ce n'était que du sentiment...mais ce ne serait pas fort... c'est du sable mouvant.

Cordialement,
Hélène
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 14:06

Noel a écrit:
Au fait la meilleur façon de foutre en l'air une union c'est d'y mêler les curés ou les prêcheurs de bonnes paroles.

pas d'accord... :no c'est par la grâce du sacrement du mariage que mes parents se sont remis ensemble aprés un divorce et que mon père à retrouver depuis la foi... :sts:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:03

Krystyna a écrit:
Mais arrêtez de vous citer et reciter !!!! On n'arrive pas à lire le fil avec toutes ces citations ! :colere:


Ok d'accord c'est vrai que c'est énervant en fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:06

Fanny a écrit:
Il est question de cadeau, en principe quelque chose de gratuit : un don de Dieu, qui est témoin de l'engagement de ceux qui s'unissent, par le moyen d'un sacrement.

Or vous écrivez, cher Josaphat :

"L'amour regarde les individus et l'irrémédiabilité de l'engagement ne les regarde qu'eux..."

Elle "regarde" Dieu, en premier lieu ; qui s'engage aussi, puisqu'Il est témoin de la parole donnée... Voilà pour le premier cadeau, selon moi.

Quant à la sexualité, elle est le moyen de l'union (don) totale à l'autre (physique, psychique, affective, spirituelle) ; il faut sans doute toute une vie pour s'élever dans un tel don mutuel... drunken Elle est aussi un cadeau inestimable! cheers


c'est vrai mais il faut être croyant pour que cela ait du sens si on est pas croyant l'engagement ne regarde que les individus.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:11

Hélène a écrit:
Josaphat a écrit:
Et puis l'amour ça s'objective pas, le mariage n'a de sens que si les deux donne du crédit de un à la religion, de deux au besoin de concrêtiser publiquement leur amour mais si y a pas d'amour avant ..marriage ou pas ça ne change rien au sentiment.
Heu...c'est que l'amour, c'est pas un sentiment...

Bien sûr mes sentiments (mon affectivité) sont impliqués dans l'amour mais si on construit un vie à deux sur des sentiments (je ne sais pas pour vous mais pour moi ils sont suscptibles de changements selon la météo, le temps du mois - pour nous les femmes -, les saisons, les événements négatifs de la vie, etc.), ça risque de s'écrouler assez rapidement.

L'Amour, comme dit le Cantique des cantiques, est fort comme la mort ! ... pour cela, il faut beaucoup de compromis, de renoncements, d'accueil des différences de l'autre, de conflits (conflictum), etc...

Ce serait romantique si ce n'était que du sentiment...mais ce ne serait pas fort... c'est du sable mouvant.

Cordialement,
Hélène

Je suis d'accord avec vous ..c'était une façons de parler mais là encore Dieu n'est pas nécessaire dans cet Amour. Par contre l'accès à une conscience de l'autre, le renoncement, l'exercice de mise en avant du bonheur de l'autre dans la joie (l'esprit de sacrifice n'est pas nécessaire et parfois contre productif), l'exercice de compréhension mutuel, etc. ça c'est nécessaire et come vous dites ça prend toute une vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:12

Mais pourquoi y aurait-il une règle unique pour tout le monde ? Si les uns trouvent l'épanouissement de leur amour dans le mariage, c'est très bien ; si d'autres le trouvent dans une autre façon de vivre leur amour, qu'est-ce qu'on a à y redire ? Pourquoi vouloir que tout le monde entre dans le même moule ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:14

lagaillette a écrit:
Mais pourquoi y aurait-il une règle unique pour tout le monde ? Si les uns trouvent l'épanouissement de leur amour dans le mariage, c'est très bien ; si d'autres le trouvent dans une autre façon de vivre leur amour, qu'est-ce qu'on a à y redire ? Pourquoi vouloir que tout le monde entre dans le même moule ?


IL doit y avoir quelque part un smiley qui applaudit, non ?

Je le vois pas...

enfin, le coeur y est : Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:15

Tout à fait d'accord Lagaillette. Thumright Malheureusement ou heureusement il n'y a pas de mode d'emploi pour vivre, faut faire des choix en essayant qu'ils soient en accord avec ce que nous pensons être bien et juste...à par ça nous ne pouvons pas faire grand chose de plus...raison de plus pour respecter les choix de chacun tant qu'ils restent respectueux des autres.
Et comme dit Lao Tseu (si c'est bien lui à moins que ce soit confucius): "l'expérience est une lampe attachée dans le dos qui n'éclaire que le chemin parcouru". :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:36

lagaillette a écrit:
Mais pourquoi y aurait-il une règle unique pour tout le monde ? Si les uns trouvent l'épanouissement de leur amour dans le mariage, c'est très bien ; si d'autres le trouvent dans une autre façon de vivre leur amour, qu'est-ce qu'on a à y redire ? Pourquoi vouloir que tout le monde entre dans le même moule ?

Vous niez alors toute la spécificité du mariage chrétien, qui est "catholique", cad universelle, accessible a tous.... et tjrs vécue de manière unique en fonction de chaque couple.

Par ailleurs, force est de constater que ces "autres facons" n'ont rien de tres concluantes...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:46

spidle33 a écrit:
lagaillette a écrit:
Mais pourquoi y aurait-il une règle unique pour tout le monde ? Si les uns trouvent l'épanouissement de leur amour dans le mariage, c'est très bien ; si d'autres le trouvent dans une autre façon de vivre leur amour, qu'est-ce qu'on a à y redire ? Pourquoi vouloir que tout le monde entre dans le même moule ?

Vous niez alors toute la spécificité du mariage chrétien, qui est "catholique", cad universelle, accessible a tous.... et tjrs vécue de manière unique en fonction de chaque couple.

Par ailleurs, force est de constater que ces "autres facons" n'ont rien de tres concluantes...

Non, je ne nie pas.

Je suis mariée chrétiennement, et heureuse de l'être. C'est le sacrement qui permet à mon avis de tenir dans les difficultés.

MAIS ce n'est valable que pour les chrétiens. Et eux aussi, divorcent, et n'y arrivent pas toujours.
Ce n'est donc pas à imposer, mais à proposer.

Une explication sur la grandeur de ce choix qui implique amour, engagement, fidélité... sera toujours bien plus grande que tout ce qui sera imposé..

ensuite, si certaines personnes veulent vivre autrement, n'acceptent pas la beauté de cette vie en couple... je ne vois pas pourquoi l'imposer.

Maintenant, force est de constater que la majorité des couples, y compris chrétiens ont eu une vie sexuelle (qui pouvait d'ailleurs être tout à fait fidèle, et avec la personne qu'ils ont épousé plus tard) avant le mariage. Et alors ?
personnellement, je m'en moque.

Je connais (et je ne suis sans doute pas la seule) des couples qui ont vécu ensemble plusoeurs années avant de se marier, ou qui étiaent mariés civilement pendant longtemps avant de le faire à l'église.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:51

Vous envoyez beaucoup qui "l'impose" ???

L'Eglise a toujours proposé cela comme un idéal, et n'a jamais condamné ceux qui ne respectait pas cet idéal.

Mais a force de dire ne pas vouloir proposer le meilleur, les jeuens prennent le pire pour le meilleur.
Et on peut constater les dégats considérables (incommensurables ?) que provoquent ce silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 17:56

spidle33 a écrit:
Vous envoyez beaucoup qui "l'impose" ???

L'Eglise a toujours proposé cela comme un idéal, et n'a jamais condamné ceux qui ne respectait pas cet idéal.

Mais a force de dire ne pas vouloir proposer le meilleur, les jeuens prennent le pire pour le meilleur.
Et on peut constater les dégats considérables (incommensurables ?) que provoquent ce silence.

Non, bien sur.
Et je pense qu'il faut effectivement le proposer : c'est à mon avis la plus belle manière de vivre son amour en couple.

Mais je comprends que d'autres pensent autrement.

Quant à dire que l'Eglise n'a jamais condamné ceux qui ne respectaient pas cet idéal... je me permets un léger doute ?
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 20:26

Le mariage est une folie, mais une folie si douce... :bienmal: drunken :bisou: :panda: :snake: pig :opticien: :bati:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 20:49

lucie a écrit:
Quant à dire que l'Eglise n'a jamais condamné ceux qui ne respectaient pas cet idéal... je me permets un léger doute ?

[i] Je rejoins Lucie, je me permets un léger doute ?


Revenir en haut Aller en bas
Tendresse



Messages : 6
Inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 21:43

Fanny a écrit:Elle "regarde" Dieu, en premier lieu ; qui s'engage aussi, puisqu'Il est témoin de la parole donnée... Voilà pour le premier cadeau, selon moi.

Coeurtendre écris:Moi Fanny je suis comme vous,je pense que l'amour trois est meilleur qu'à deux.Mais "attention"Attention" coeurtendre écrit:Pourvu que le troisième soit Dieu je veut ètre certain d'être bien compris.

Le troisième est Dieu,Celui qui se tiens au millieu des deux,pour les unirs,et pour faire de chacune de leur vie une vie sans fin.Un couple qui prie reste toujours trois.Un couple qui ne prie pas s'expose à finir sur le chemin de la division.On ne se marie pas en public pour le plaisir de se montrer à tous et chacun mais +et encore+.J'aimerais mieux remplacer le mot public,par se marier devant ma communauté,car il est plus facile de dire que si je me mari devant ma communauté chrétienne c'est pour dire la foi de mon union au Christ et à son Église à l'intérieur de notre engagement de vie à deux.

Si un jour sa va mal dans ma vie de couple, je peu compté sur ma communauté chrétienne ou il y a d'autre couples qui vivent les mêmes joies et les mêmes difficultées que notre couple.Chaque dimanche ont se retrouvent ensemble devant le Seigneur pour accueillir Sa grâce qui nous permet d'abandonner nos fardeaux au pied de la croix du Seigneur qui est la source de notre vie à deux,je veut dire à trois avec Dieu qui nous permet de restez deux toute notre vie jusqu'à la mort nous sépare.


Dès que l'on exclu Dieu de notre vie à deux,notre bonheur disparait,et on prend la direction Arrow d'un chemin qui nous mènent vers nous mêmes qui est le sens opposé à Dieu.Dieu est la transparence et la joie de la vie du couple.Pour qu'il y est moins de misère dans notre vie à deux, sa prend un entre deux,et dans cette entre deux,on met Dieu à qui oun Lui donne la place entre nous deux,Dieu est Amour,et Dieu c'est la grâce qui nous unie pour la vie,en nous préparant pour l'autre Vie.Qu'elle mission Arrow mais en sommes nous conscient?
[/b]


Dernière édition par le Lun 20 Nov 2006, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 22:10

Le mariage est une aventure à deux, il n'y a pas besoin de Dieu pour qu'il y ait transcendance, c'est justement parce qu'on est deux que l'égoisme est dépassable.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:00

Josaphat a écrit:
Le mariage est une aventure à deux, il n'y a pas besoin de Dieu pour qu'il y ait transcendance, c'est justement parce qu'on est deux que l'égoisme est dépassable.
Nous chrétiens croyons que Dieu est Amour selon la Première lettre de saint Jean (que je recommande vivement à votre méditation). C'est donc que Dieu est l'Auteur de l'Amour et que celui-ci vient toujours de Lui car Il en est la Source. L'amour humain vient aussi de Dieu. Voilà pourquoi nous croyons que, oui, il est besoin de Dieu pour surélever l'amour humain...ce que fait le Sacrement du mariage : c'est Dieu qui fait alliance avec le couple qui devient icône de l'amour de Dieu sur terre. Et Dieu est fidèle dans cette aventure de toute une vie.

C'est-y pas beau ça ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:15

Hélène a écrit:
Josaphat a écrit:
Le mariage est une aventure à deux, il n'y a pas besoin de Dieu pour qu'il y ait transcendance, c'est justement parce qu'on est deux que l'égoisme est dépassable.
Nous chrétiens croyons que Dieu est Amour selon la Première lettre de saint Jean (que je recommande vivement à votre méditation). C'est donc que Dieu est l'Auteur de l'Amour et que celui-ci vient toujours de Lui car Il en est la Source. L'amour humain vient aussi de Dieu. Voilà pourquoi nous croyons que, oui, il est besoin de Dieu pour surélever l'amour humain...ce que fait le Sacrement du mariage : c'est Dieu qui fait alliance avec le couple qui devient icône de l'amour de Dieu sur terre. Et Dieu est fidèle dans cette aventure de toute une vie.

C'est-y pas beau ça ? Very Happy

Sur le rôle de Dieu, j'ai vu en cours aujourd'hui une autre dimension:

Le mariage le plus réussi comble l'être entier (corps, sensibilité, esprit).

Mais il existe une dimension de l'esprit que ce mariage idéal n'arrive pas à combler: le SENS DE TOUT CELA.

Tout est mortel, et son conjoint, ses enfants aussi.

Sans cette certitude que tout s'accomplit dans l'au-delà, plus beau, plus solide, plus éternel, je constate que les couples s'inquiètent et s'usent.

Aristote disait donc:
Citation :

"L'homme, pour être comblé, doit avoir l'amitié et la contemplation".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:19

Arnaud Dumouch a écrit:

Sur le rôle de Dieu, j'ai vu en cours aujourd'hui une autre dimension:

Le mariage le plus réussi comble l'être entier (corps, sensibilité, esprit).

Mais il existe une dimension de l'esprit que ce mariage idéal n'arrive pas à combler: le SENS DE TOUT CELA.

Tout est mortel, et son conjoint, ses enfants aussi.

Sans cette certitude que tout s'accomplit dans l'au-delà, plus beau, plus solide, plus éternel, je constate que les couples s'inquiètent et s'usent.

Aristote disait donc:
Citation :

"L'homme, pour être comblé, doit avoir l'amitié et la contemplation".

Vous pouvez développer ou préciser? geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:20

C'est très beau Laughing Chère Hélène.

Je voudrais ajouter cependant que rien n'est jamais acquis et que chaque jour nous avons à faire des efforts pour l'autre, lui montrer notre tendresse, être attentifs, faire l'effort de l'étonner , d'encore l'épater et le surprendre ! Et cela ne doit pas être en sens unique. Car si on n'y prend garde le mariage surtout après 34 ans comme dans mon cas deviendrait monotonie et rien n'est plus nocif pour un mariage que la monotonie, l'habitude !

Car le mariage est un don sacré que nous devons à tout prix préserver.

Et je voudrais être sincère avant mon mariage, j'ai "connu" mon fiancé qui est maintenant mon époux, quelques mois avant notre mariage nous nous étions donnés aussi physiquement l'un à l'autre, je ne dis pas que j'ai eu que nous avons eu forcément raison mais c'est arrivé ! :jevole: :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:35

Citation :
Vous pouvez développer ou préciser?

En gros, sans un minimum d'espérance pour après la mort, la plupart des couples commencent à patiner et à angoisser, surtout à partir de 40 ans.

L'augmentation des divorces est en exacte parallèle avec la chute de l'espérance. Les gens se déssèchent de l'interieur dans le quotidien. Il n'ont plus d'avenir. C'est très concret. Et cette angoisse (qui est en fait un feu spirituel de l'absence de Dieu), ils ne savent pas d'où elle vient car elle les prend ALORS QUE TOUT VA BIEN.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:39

Ok, j'ai pigé...je n'étais pas bien sûr de quel "mariage" vous vouliez parler dans ce message. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Vous pouvez développer ou préciser?

En gros, sans un minimum d'espérance pour après la mort, la plupart des couples commencent à patiner et à angoisser, surtout à partir de 40 ans.

L'augmentation des divorces est en exacte parallèle avec la chute de l'espérance. Les gens se déssèchent de l'interieur dans le quotidien. Il n'ont plus d'avenir. C'est très concret. Et cette angoisse (qui est en fait un feu spirituel de l'absence de Dieu), ils ne savent pas d'où elle vient car elle les prend ALORS QUE TOUT VA BIEN.

Cher Arnaud,

Pourriez-vous développer : Et cette angoisse qui est en fait un feu spirituel de l'absence de Dieu) ils ne savent pas d'où elle vient...

Ce n'est pas très clair pour moi , Merci shaking
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:41

Et bien moi j'ai pas pigé ! Embarassed Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:41

Josaphat a écrit:



M'enfin ça va pas! Donc un individu hors du contôle social ne peut-être qu'égoiste, instrumentaliste, jouisseur sans scrupule...drôle de vision de l'homme et de la femme.
Et puis l'amour ça s'objective pas, le mariage n'a de sens que si les deux donne du crédit de un à la religion, de deux au besoin de concrêtiser publiquement leur amour mais si y a pas d'amour avant ..marriage ou pas ça ne change rien au sentiment.

L'amour marital est la forme humaine d'amour la plus élevée, elle est plein don réciproque de soi-même à l'autre. Or, nul don n'est objectif qui ne soit ratifié publiquement. Donc, l'acte sexuel sans consentement public préalable n'est pas un don, c'est une captation, surtout lors qu'on refuse cette publicité. (Héb13/4) Donc, l'acte sexuel hors mariage n'est que fornication et péché mortel!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:47

saint Zibou a écrit:
Josaphat a écrit:



M'enfin ça va pas! Donc un individu hors du contôle social ne peut-être qu'égoiste, instrumentaliste, jouisseur sans scrupule...drôle de vision de l'homme et de la femme.
Et puis l'amour ça s'objective pas, le mariage n'a de sens que si les deux donne du crédit de un à la religion, de deux au besoin de concrêtiser publiquement leur amour mais si y a pas d'amour avant ..marriage ou pas ça ne change rien au sentiment.

L'amour marital est la forme humaine d'amour la plus élevée, elle est plein don réciproque de soi-même à l'autre. Or, nul don n'est objectif qui ne soit ratifié publiquement. Donc, l'acte sexuel sans consentement public préalable n'est pas un don, c'est une captation, surtout lors qu'on refuse cette publicité. (Héb13/4) Donc, l'acte sexuel hors mariage n'est que fornication et péché mortel!

Alors Cher Ami, selon vous je me suis forniquée... et mon mari aussi Question Exclamation je me sus confessée et le prêtre n'a pas trouvé cela si dramatique même à l'époque. Parfois l'Amour est tellement fort que il se complète dans l'acte sexuel physique , bien sûr vous me direz peut-être que nous avons manqué de patience..... enfin quand nous catholiques nous confessons sincèrement nos fautes Dieu oublie, Il oublie tout quand il nous accorde son pardon.
:pape:

Vous présentez Dieu comme un policier, quelqu'un qui juge volontiers il me semble or Il n'est qu'Amour.... Depuis l'incarnation du Verbe nous sommes lavés dans le Sang de l'Agneau,

Bien fraternellement,


:jesus:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:51

Elise a écrit:

Vous présentez Dieu comme un policier, quelqu'un qui juge volontiers il me semble or Il n'est qu'Amour.... Depuis l'incarnation du Verbe nous sommes lavés dans le Sang de l'Agneau,

Bien fraternellement,


:jesus:

Le sang de l'Agneau n'est pas l'absolution pendant le péché! pukel
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:51

Citation :
Pourriez-vous développer : Et cette angoisse qui est en fait un feu spirituel de l'absence de Dieu) ils ne savent pas d'où elle vient...

En fait, pour être heureux, l'homme doit trouver un certain épanouissement dans 4 dégrés de sa vie pratique. Et l'amour d'amitié homme/femme, lorsqu'il est réussi, peut épanouir trois de ces niveaux:

1° Corporel, par l'épanouissement physique du couple, la parentalité.
2° Sensible: par l'quilibre des senstiments qu'on se donne à deux (valorisation, autonomie, sécurité).
3° Spirituel: par l'amitié/confiance qui épanouit la volonté, et les échanges qui peuvent épanouir l'intelligence.

Mais l'amour d'amitié conjugal, s'il est seul, n'EPANOUIT PAS LE QUATRIEME DEGRE DU BONHEUR:
4° Mystique: cette soif que ça dure toujours, qu'on se revoie, que tout ne s'arrête pas dans la vanité du tombeau, enfants et maison compris.

Cette dimension a été niée par mai 68 et sa morgue à se proclamer capable de vivre sans espérance (sans Dieu).

Or c'était IMPOSSIBLE. Cette lacune dans la nature humaine revient tôt ou tard, et le moment est venu. Cette génération est malade d'une angoisse qui la conduit chez les psy.

Et eux ne savent pas d'où elle vient puisque ces gens ONT TOUT.

Et oui, la cause est la MORT DE TOUTE VIE MYSTIQUE. Ces âmes sont des déserts au plan de l'espérance et, pour celles qui ont sauvé leur mariage, la peur arrive car, sans ESPERANCE THEOLOGALE, la vie est DERRIERE SOI...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Lun 20 Nov 2006, 23:59

saint Zibou a écrit:
Elise a écrit:

Vous présentez Dieu comme un policier, quelqu'un qui juge volontiers il me semble or Il n'est qu'Amour.... Depuis l'incarnation du Verbe nous sommes lavés dans le Sang de l'Agneau,

Bien fraternellement,


:jesus:

Le sang de l'Agneau n'est pas l'absolution pendant le péché! pukel

Tout-à-fait d'accord avec vous Zibou, j'aurais bien mal retenu mes prédications de retraite si je pensais cela ! :smurfin:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:01

Chere Elise,

Citation :
Donc, l'acte sexuel hors mariage n'est que fornication et péché mortel!

Lorque des jeunes s'aiment un peu trop tôt vite mais 1° se sont promis fidélité, et 2° sont prêt à assumer une grossesse si elle arrive par accident, c'est tout juste un péché véniel. ;)

Car, devant Dieu, ils sont déjà dans la grâce du mariage (consentement mutuel échahné).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:01

Merci Cher Arnaud, sunny

Je comprends mieux à présent ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Chere Elise,

Citation :
Donc, l'acte sexuel hors mariage n'est que fornication et péché mortel!

Lorque des jeunes s'aiment un peu trop tôt vite mais 1° se sont promis fidélité, et 2° sont prêt à assumer une grossesse si elle arrive par accident, c'est tout juste un péché véniel. ;)

Car, devant Dieu, ils sont déjà dans la grâce du mariage (consentement mutuel échahné).

alien ;) cheers
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Chere Elise,

Citation :
Donc, l'acte sexuel hors mariage n'est que fornication et péché mortel!

Lorque des jeunes s'aiment un peu trop tôt vite mais 1° se sont promis fidélité, et 2° sont prêt à assumer une grossesse si elle arrive par accident, c'est tout juste un péché véniel. ;)

Car, devant Dieu, ils sont déjà dans la grâce du mariage (consentement mutuel échahné).

Faites moi rire:le seul consentement valable est public ou il n'est pas.Donc, il y a péché grave et marmite bouillante en perspective, si non messe basse!... :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:14

Citation :
Faites moi rire:le seul consentement valable est public ou il n'est pas.Donc, il y a péché grave et marmite bouillante en perspective

Oui, mais c'est seulement chez les catholiques professants... :gna:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:18

Clotilde a écrit:
Citation :
Faites moi rire:le seul consentement valable est public ou il n'est pas.Donc, il y a péché grave et marmite bouillante en perspective

Oui, mais c'est seulement chez les catholiques professants... :gna:

On sait bien, chez les romains:les bâtards des Borgia, Lucrèce et cie... pig
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La sexualité et le mariage   Mar 21 Nov 2006, 00:21

Allez, ne vous faites pas plus saint que vous n'êtes, chez vous aussi les professants, c'est pas toujours nikel... :bienmal:
Revenir en haut Aller en bas
 
La sexualité et le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage
» Nullité de mariage
» Mon mariage...
» Demande de prières pour un mariage heureux et uni en Christ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: