DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De gloria olivae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-louis



Messages : 3
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 15:02

En lisant les prophéties des papes m' est venue une idée que je vous livre.

Nous avons vu que que les prophéties des J-Paul faisaient référence au temps.
- De mediate lunae fait référence au cycle lunaire et au peu de temps du pontificat de Jean-Paul 1er

- De Labore solis fait référence au cycle solaire comme judicieusement dit dans le mail de Nadine :
"Auteur: nadine (l04v-13-129.d2.club-internet.fr)
Date: 06-04-2005 21:21

Cher Arnaud
pour le Saint Père la devise était "de labore solis "
or prenez le dictionnaire Larousse il vous donne la définition d'un des cycles solaires qui est de 28ans
c'est un cycle ou le même jour revient à la même date tous les 28ans
le pontificat était dans sa 27ème année donc la prophétie ne s'est pas trompée
de plus il était judicieux de la part de Malachie ou du moins de l'auteur de donner une référence de durée celle de son prédécesseur "de mediate lunae" faisait allusion à la durée extrêmement courte du pontificat de Jean-Paul 1er donc indiquer que le suivant avait une durée exceptionnellement longue puisque je crois que très peu de papes ont régné aussi longtemps était intéressant à souligner pour faire reconnaître le caractère prophétique de ses messages
fraternellement "


Et si il en était de même pour la dernière ?
Donc je me demandais si cette devise ne pourrait pas également faire référence a un cycle de temps, celui d'une olive. Car c'est l'olivier (plus particulierement le rameau) et pas du tout l'olive qui est le symbole de paix.
Qu'en pensez-vous?
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 15:28

jean-louis a écrit:
un cycle de temps, celui d'une olive.

dans ce cas, pourrais-tu définir la durée d'une olive à l'instar du cycle solaire ?

sinon j'ai vu quelque part sur un site qu'un auteur avait remarqué que les devises des derniers papes semblent avoir un peu été pompés sur l'ecclesiaste (je ne sais plus si c'est ça ou non). Par exemple, si je me souviens bien : flos, mediae, solis, olivae.

faut que je recherche un jour ce site... Wink

EDIT: yes ! j'ai trouvé la référence du texte !

Citation :
Nous avons suivi une piste qui était fournie, curieusement, par un auteur qui aurait été le premier à faire connaître le texte des devises papales, Arnold de Wion, dans le Lignum Vitae, l’arbre de vie, ouvrage, essentiellement en latin, qui contient précisément, par ailleurs; dans son édition vénitienne de 1595, le dit texte. 3

Or, Arnold de Wion, dans le prologue de son volume, (au folio **2 verso) fournit un extrait du chapitre 50, l’avant-dernier, d’un livre du Nouveau Testament, dont l’auteur présumé serait un juif du nom de Ben Sira, intitulé Sagesse de Jésus ou Siriacide ou encore l'Ecclésiastique 4 (versets 6-14), dont il a mis certains mots en majuscules : “Stella, Luna, Sol, Arcus, Flos Rosarum, Thus, Ignis, Thus ardens, Vas Auri, Oliva, Cypressus, Cedri”. Notons que l’ouvrage était à l’origine écrit en hébreu, deux siècles environ avant notre ère, puis traduit en grec.

Nous ferons remarquer qu’une telle sélection recoupe en partie les dernières devises à commencer par la devise 103, Ignis ardens. Si l'on considère les quatre dernières devises, nous trouvons Flos (108 “Flos florum”), Luna (109 “De medietate Lunae”), Sol (110 “De labore solis”) et Oliva (111, “De gloria olivae”).

Mais si l'on prend la totalité du texte, les convergences sont encore plus riches. 5

Versets 6-7 : « Il a éclaté pendant sa vie comme l'étoile du matin au milieu (in medio) des nuages & comme la Lune (Luna) lorsqu'elle est venue à son plein. Il a lui dans le temple de Dieu (in templo Dei) comme un soleil (sol) éclatant de lumière ». La devise 109, “de medietate lunae” serait, selon nous, constituée de deux mots de ce verset “medio” et “luna”. La devise 110, “de Labore solis”, pourrait avoir emprunté à Sol mais aussi être un jeu de mots, le verbe hébreu Oved signifiant à la fois travail (labor) et culte ; or, il est question, au verset 7, de temple (templum), d'un lieu de culte.

Verset 9 : « Comme une flamme (ignis) qui étincelle & comme l'encens qui s'évapore dans le feu (“ardens in igne”) » de ce passage serait issue la devise 103 “Ignis Ardens”.

Verset 11 : « Il a paru comme un olivier (oliva) et comme un cyprès qui s'élève en haut lorsqu'il a pris sa robe de gloire (gloriae) ». La devise 111 - “De gloria olivae” - aura fort bien pu être constituée à partir de ce verset, selon la méthode déjà décrite.

Le fait que l’on soit parvenu à associer ces phrases ave la succession des derniers pontifes, installés sur le trône de Saint Pierre, montre, s’il était nécessaire, que l’on finit toujours par trouver un rapport entre un texte et un personnage, quels qu’ils soient.

Source: http://ramkat.free.fr/prhalb2.html
Revenir en haut Aller en bas
jean-louis



Messages : 3
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Le temps des olives   Dim 22 Mai 2005, 16:12

J'ai trouvé le temps d'une olive sur : http://www.info-huiledolive.net/toutsavoir2_2_a.asp
http://www.info-huiledolive.net/toutsavoir2_4_a.asp

La floraison commence en avril. Pour la fin du cycle d'une olive, si l'on prends pour référence les olives servant à l'huile, elles sont récoltées de novembre à février. Mais naturellement, je penses qu'elles doivent tomber plus tard. Je ne suis pas un spécialiste de l'oleiculture, donc un peu d'aide serait bienvenue.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 18:53

autre remarque tirée d'un autre site:

Citation :
Les branches d'olivier sont en outre le symbole de l'ordre de Saint-Benoît.

Source: http://www.france-pittoresque.com/mots-histoire/12b.htm
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 20:36

Cher Jean-LOuis,

Je vous joins l'adresse d'un ancien débatsque les membres de ce forum ont eu au moment de l'élection de Benoît XVI:

http://docteurangelique.free.fr/forum/c06_04_05_a_dumouch_Que_pensez-vous_de_cette_prophetie_des_papes.htm

Je vous remets un message introductif d'Olivier, afin que nous gardions toute prudence sur le caractère de cette prophétie, dont les papes, en privé seservaient d'ailleurs souvent:

Citation :
Auteur: OJC
Date: 06-04-2005 18:45

Les origines de cette prophétie sont très discutées.
Il semble, en premier lieu, que les première devises (celles qui correspondent aux noms) soient forgées de toutes pièces a posteriori à partir de l'ancien recueil officiel des papes, puisqu'il en reproduit les erreurs. Le changement dans la règle d'interprétation des devises tombe d'ailleurs à l'époque où cette prophétie a été "découverte".

Ensuite, l'attribution à saint Malachie est des plus discutées, rien d'autre que le titre de cette prophétie ne venant confirmer cette paternité. D'aucuns en attribuent la paternité à Nostradamus. En dernière analyse, personne ne sait d'où vient cette prophétie...

Ce qui n'empêche pas la concordance des devises pour les derniers papes d'être frappante. Encore que l'on sait à quel point cette prophétie est en vogue chez les papes (Jean XXIII n'avait-il pas baptisé Pie XII, dans l'une de ses encycliques, "Pasteur Angélique" ??) que l'on peut se demander si, finalement, quand on veut trouver, on trouve... La règle d'interprétation en vigueur pour les devises contemporaines, faisant notamment référence à des évènements du pontificat, permet assez facilement, en cherchant bien, de la rattacher à quelques évènements sans trop de difficulté.

D'autre part, point qui a peut-être une certaine importance, jamais cette prophétie ne fut "confirmée", d'une façon ou d'une autre, lors d'apparitions. Les saints visionnaires et prophètes ne lui ont, à ma connaissance, accordé aucun intérêt.

Aussi troublante, donc, que puisse être cette prophétie, elle n'en demeure pas moins très suspecte... Il n'est pas exclut qu'elle soit une sorte de réponse aux inquiétudes millénaristes de l'époque de sa rédaction (qui serait donc celle de sa découverte).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 20:57

Je vous mets maintenant le texte d'un petit prospectus que je conserve précieusement.
Il est daté du 1er nov. 1971 et commente les dévises des papes à venir:
(donc Jean-Paul I, Jean-Paul II, Benoît XVI)

109. De la moitié de la lune.(De mediate lunae)
De la médiation de Marie, la lune étant l'image de Marie dans l'Ecriture Sainte (cf Sir. 43, 8 ). Le "pape intermédiaire", ou "le pape de l'ombre" "qui ne règnera pas longtemps" (message de la Salette, note de Mélanie du 21 nov. 1878).

110. Du labeur du soleil.(De Labore solis)
De l'oeuvre du Soleil, ou le "grand pape" dont l'élection surviendra vers la fin du temps de l'épreuve de l'Eglise. Ily aura le triomphe de la Sainte Eglise, période appelée par Mivhel Servant: "Le règne sprituel", qui surviendra avant l'an 2000 (message secret de Fatima, du 13 juillet 1917).

111. De la gloire de l'olive.(De gloria olivae)
L'olivier est symbole de paix (Gén 8, 11) et par son fruit, l'olive (d'où est extrait l'huile, image de l'onction), symbole de l'Esprit Saint et donc de Marie, son épouse.
C'est le pape de l'âge d'or du règne spirituel: "Les 25 ans d'abondantes récoltes" du message de la Salette.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Dim 22 Mai 2005, 21:06

Voici enfin mon propre commentaire, en 1998:

L'olivier a trois sens dans l'Ecriture:
1° La paix Genèse 8, 11 La colombe revint vers lui sur le soir et voici qu'elle avait dans le bec un rameau tout frais d'olivier! Ainsi Noé connut que les eaux avaient diminué à la surface de la terre.
Le futur pape serait-il d'origine juive (symbolisé par l'olivier) ? à moins que ce pape ne cherche à prendre une part active à certains processus de paix de part le monde (l'olivier).

2° Le judaïsme
Romains 11, 17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées tandis que toi, sauvageon d'olivier (Eglise d'origine païenne) tu as été greffé parmi elles pour bénéficier avec elles de la sève de l'olivier (le judaïsme), ne va pas te glorifier aux dépens des branches. Ou si tu veux te glorifier, ce n'est pas toi qui portes la racine, c'est la racine qui te porte. Tu diras: On a coupé des branches, pour que, moi, je fusse greffé. Fort bien. Elles ont été coupées pour leur incrédulité, et c'est la foi qui te fait tenir. Ne t'enorgueillis pas; crains plutôt. Car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, prends garde qu'il ne t'épargne pas davantage.

L'olivier franc symbolise chez saint Paul Israël: Il se pourrait que ce pape soit témoin de grands évènement concernant Israël et les promesses faites par le Christ sur son peuple (Jérusalem juive, la question du Temple, le rapport d'Israël avec l'Eglise?). Or l'Ecriture annonce certains évènements non encore réalisés concernant de peuple: "Jérusalem sera foulée par les nations jusqu'à ce que soit achevé le temps des nations".

3° L'Eglise
L'Olivier greffé est l'Eglise: on peut imaginer plusieurs années d'abondantes récoltes et de croissance de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 00:13

Je précise, à la suite de mon message rapporté par Arnaud sur les origines pour le moins obscures de cette prophétie, que l'interpréter comme signifiant que Benoît XVI est l'avant-dernier pape est une erreur.

En effet, cette prophétie énumère 111 devises, puis il y a une rupture évidente après De gloria olivae, la 111ème devise :

Citation :
De gloria oliviae
In persecutione extrema sacrae romanae ecclesiae sedebit Petrus romanus, qui pascet oves in multis tribulationibus ; quibus transactis, civitas septi-collis diruetor ; et judex tremendus judicabit populum suum

Vous remarquerez donc que tout ce que la prophétie se borne à dire, c'est que lorsque l'Eglise subira son épreuve finale, l'évêché de Rome sera occupé par une personne désignée sous le nom Petrus romanus.
Tout ce que l'on peut tirer de cette prophétie est donc qu'il y aura un pape correspondant à la devise De gloria olivae, censément Benoît XVI, et qu'après ce pape, lorsque l'Eglise subira sa dernière persécution, il y aura un pape Petrus romanus.

On voit donc que ce qui détermine le dernier pape n'est pas la succession, mais un évènement historique concernant l'Eglise. Ainsi, Petrus romanus est :
1) Soit Benoît XVI ;
2) Soit le successeur de Benoït XVI ;
2) Soit le successeur du successeur de Benoît XVI ;
3) Etc, jusqu'à la dernière tribulation de l'Eglise, qui détermine seule l'accomplissement total de la prophétie.

“Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines […]” (Luc 21 :10-11). Cela, en revanche, c'est plus intéressant... Conflits ethniques, guerres étatiques, séismes et tsunamis, SIDA et autres épidémies, faim dans le monde...

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 09:00

Finalement, au delà de cette prophétie, une choseest ceraine: la foi sur le destin de la papauté.

Ce texte de saint Jean:

Citation :
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas." Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi." Se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait, celui-là même qui, durant le repas, s'était penché sur sa poitrine et avait dit: "Seigneur, qui est-ce qui te livre?" Le voyant donc, Pierre dit à Jésus: "Seigneur, et lui?" Jésus lui dit: "Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi."

Ce texte annonce certes la fin de Pierre (crucifié) et de Jean (que Jésus est venu chercher par sa Venue paisible).

Mais il est bien évidement une prophétie de la fin de l'Eglise visible des clercs (Pierre) et de celle de l'Eglise de la prière cachée (symbolisée par Jean, le disciple aimé).

En regardant mieux, on peut inférer quelques détails PROBABLES comme: "Il ne convient pas qu'un prophète meurt hrs de Jérusalem".

Avez-vous lu le livre de Jean Raspail: "L'anneau du pécheur". C'est la plus belle parabole que je conaisse pour se faire une idée de la fin de la papauté. Puis-je vous l'envoyer par mail?
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean-louis



Messages : 3
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: DE GLORIA OLIVAE   Lun 23 Mai 2005, 10:07

Merci à tous

On s'égare, mon intention n'a pas été de philosopher ni sur la légitimité de cette phrophétie, ni sur la fin de l'église ou pas.
Si cela vous interresse, je serais heureux de vous rejoindre dans un autre débat. Je pourrais par exemple, retorquer à Olivier pour son message du 06/04 qu'il est curieux que
1- Les papes s'en servent si elle n'avait aucune valeur
2- Je ne vois pas comment les papes auraient agis pour que le pontificat de J-Paul I soit si court et que celui de J-Paul II soit si long, répondant ainsi à leurs devises respectives.
Mais ceci, je me répète est un autre débat qui je l'ai vu a déja fort bien été fait.

- Réponse à sousou:
Je suis allé voir le site France-pittoresque. Ce qui est interressant c'est qu'ils traduisent "olivae" par olivier et non olive. Je pense qu'il faudrait déja être sur de la traduction.

Qui peut nous éclairer sur ce sujet??

- Mon cher Arnaud
Je serais heureux que vous puissiez m'envoyer par mail le livre de Jean Raspail.
Ma réflexion est partie depuis votre site : "http://eschatologie.free.fr/docseglise/revelationsprivees/prophetiedespapes.htm"
La traduction de "De gloria olivae" est "De la gloire de l'olive" d'ou mon interrogation et le point de départ de ce débat.
D'autre site traduisent olivae par olivier. Comme vous nous le dites en citant votre prospectus du 1er nov. 1971, l'olivier et l'olive sont deux symbole différents.

- Réponse à Olivier
Je ne me suis pas penché sur la fin de cette prophétie mais votre réflexion me parait fort judicieuse. Promis je vais m'y mettre dès que j'en aurais fini avec la 111ème....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 10:39

Cher Jean-Louis, je scanne et je vous envoie ce livre.

D'après mon prospectus de 1971, "Olivae" peut se traduire indifférement pat "olive" et "olivier".
D'où ces différentes interprétations? Je demande à Dominique..
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 13:33

Je sors mon dictionnaire :

"oliva : olivier [arbre]; olive [fruit]; [poét.] bâton d'olivier; branche d'olivier."

signé : la latiniste de service :smurfin:
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 15:05

Cher Jean-Louis,

Concernant mon message du 06/04, il était volontairement excessif.
La prophétie a été publiée en 1595, et certaines erreurs commises par un historien ecclésiastique concernant certains papes y sont reprises. D'où quelques doutes quant à l'authenticité, au moins, de la partie de la prophétie concernant les papes antérieurs à 1595.

En revanche, pour le reste et surtout les dernière prophéties, je ne peux que reconnaître la validité de la prophétie. Si ce n'était pas le cas, cela signifierait que "quelqu'un" fait en sorte que les papes correspondent à la prophétie, et donc que le Saint Siège est aux mains de l'Adversaire depuis fort longtemps déjà. N'étant pas évangéliste, c'est une chose que je ne saurais admettre.

J'avais d'ailleurs complété mon message du 06/04 par un autre, dans lequel je remarquais que cette prophétie n'avait jamais été condamnée par les autorités ecclésiastiques et que ces dernières n'ont jamais tenté quoi que ce soit pour en enrayer la diffusion. Aucun concile ni aucun pape ne l'a rejeté, implicitement ou explicitement. La Sainte Inquisition n'a jamais levé le petit doigt sur cette prophétie, non plus que ses successeurs, Saint Office et Congrégation pour la doctrine de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 16:33

Cher Olivier j'avais lu dans le temps (Raoul Auclair ?)

une interpétation peu connue de la citation

Devise 73. Axis in medietate signi (L'axe au milieu du signe)
Sixte V ou Sixte-Quint (24 avril 1585 - 27 août 1590)

qui amènerait un éclairage différent...

Axis in medietate signi était interprété comme le milieu de la prophétie des Papes... celle-ci commence en 1143...
moyenne 1590+1585 / 2 = 1587.5 - 1143 = 444 ans de durée... pour la première partie... si on double pour avoir la date de fin de la prophétie on ajoute 888 à 1143 = 2031

Je sais ça fait kabalistique... 8)

Anyway cela situerait l' "épisode AnteChristique" dans les 26 ans... avec 2 Pâpes... compte-tenu de l'état de délabrement de la société... pas impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 16:36

Les ref

http://www.france-pittoresque.com/mots-histoire/12-2b.htm
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 17:34

Cher Philos,

La prophétie commence avec l'accession au souverain pontificat de Célestin II, en 1143. D'après l'interprétation que vous rapportez, il faut en conclure que la fin du pontificat du pape de la 111ème devise interviendrait en 2031.

Pauvre Benoît XVI qui n'apirait qu'à prendre une retraite bien méritée dans quelque couvent, et que cette interprétation oblige à demeurer sur la chaire de Pierre jusqu'à 104 ans...

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 22:21

Cher Jean-Louis,
"L'anneau du pêcheur" par Jean Raspail.
Voilà, j'ai fini de le scanner.

Vous trouverez "L'anneau du pêcheur sur ce lien:

http://eschatologie.free.fr/livres/lanneaudupecheur.zip

Attention, c'est un roman, même s'il est fondé sur de puissantes bases historiques.

Mais c'est la plus belle parabole pour comprendre ce que pourrait être l'humble Kénose de l'Eglise vers la fin du monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philos



Messages : 212
Inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 23 Mai 2005, 23:32

Cher Olivier il conviendrait de reprendre les bases mathématiques... Shocked

La fin se situerait en 2031 ce qui reste 26 ans pour 2 pontificats...
Revenir en haut Aller en bas
jean pierre



Messages : 176
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 24 Mai 2005, 00:06

bonjour

voici un petit texte de st remi,arnaud tu nous as dit de rester a l écoute de toute personne reconnue sainte par l'eglise,que penser de ce texte


Propos tenus par Saint Remi à Clovis lors du baptême de 496 :


" Apprenez , mon Fils, que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l'Église romaine qui est la seule véritable Église du Christ ...


" Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes, il embrassera les limites de l'empire romain et il soumettra tous les peuples à son sceptre... Il durera jusqu'à la fin des temps !


" Il sera victorieux et prospère tant qu'il sera fidèle à la foi Romaine, mais il sera rudement châtié toutes les fois où il sera infidèle à sa vocation. "


(d'après Flodoard, Historia Ecclesiae Remensis)


Fin de l'allocution selon Raban Maur, archevêque de Mayence au IXème siècle :


" Vers la fin des temps, un descendant des rois de France régnera sur tout l'antique empire romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race. Après un règne des plus glorieux, il ira à Jérusalem, sur le Mont des oliviers, déposer sa couronne et son sceptre, et c'est ainsi que finira le saint empire romain et chrétien. "


curieusement DE GLORIA OLIVAE me fait plutot penser a une gloire qui ne peut venir que du mt des oliviers,une gloire bien terrible donc

amicalement

jean pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 24 Mai 2005, 12:32

Cher Jean-Pierre,

Le début de votre message rappelle ces grandes prophétiessur la France.

Je me demande si elles ne se sont pas déjà réalisées, mais nous ne le voyons pas car nous les prnons dans un sens humain (un roi couronné) alorsqu'il existe une réalisation bien plus grande:
Au XIX° sièle, l'Eglise de France a connu avec l'Eglise de Belgique un courant missionnaire si puissant qu'on n'en avait jamais vu de plus grand: La France et la Belgique ont fourni 80% des missionnaires et ont évangélisé: Afrique, Asie, Océanie, et jusqu'aux Inuits.
Onn n'a jamais vu cela.

Citation :
curieusement DE GLORIA OLIVAE me fait plutot penser a une gloire qui ne peut venir que du mt des oliviers,une gloire bien terrible donc

C'est vrai. C'est une interessante interprétation. Je vais la rajouter sur la page de mon site, en précisant qu'elle vient de vous. Je n'y avais pas pensé. Sera-t-il le pape qui précède la passion de l'Eglise? Celui du Jardin des Oliviers et du baiser de Judas, son frère évêque?
Je vous donne l'adresse de cette page
http://eschatologie.free.fr/docseglise/revelationsprivees/prophetiedespapes.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mer 25 Mai 2005, 16:15

Chers amis,

POUR LIRE CET ETE (et à acheter: car vous serez stupéfiés et passionnés. Je ne voudrais pas léser l'auteur).

Voici maintenant le lien vers un roman de Jean Raspail, la plus magnifique parabole que j'ai trouvée pour comprendre ce que sera un jour la fin de la papauté, son offrande à Dieu.

Vous le verrez, c'est une kénose dans l'humilité plus que dans les guerres et catastrophes.

Or, l'histoire (vraie en grande partie), des papes de cette parabole, parle d'une lignée de papes qui s'appelaient Benoît. C'est ce que vient de me faire remarquer une élève qui vient de faire son exposé sur ce livre.

http://eschatologie.free.fr/livres/lanneaudupecheur.zip

Ne serait-ce pas une nouvelle explication du choix du nom de Benoït XVI?
Mais il est évident qu'il faut ensuite bien se former sur la théologie de la fin du monde/
http://eschatologie.free.fr >>>> La fin du monde

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Maria Borges



Messages : 248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Jeu 26 Mai 2005, 17:25

Merci Arnaud Very Happy !!!

J'ai fini la nuit à 3 heures du matin (conjé aujoudh'hui chez nous) sans pouvoi m'arrêter la lecture de 'L'anneau du pêcheur'. study

Vraiment magnifique. Je le conseille vivement à tous et à toutes même à ceux qui l'on déjà lu car, si moi-même l'avais lu il y a 5 ans, il ne m'aurait tellement impréssioné comme maintenant. J'ai envie d'aller tout de suite à Rome pour voir ce tembeau avec le seul BENEDICTUS comme inscription.
Je crois avoir lu que le pape Roncalli n'est plus dans le même endroit aprés sa canonisation.

Merci encore

Carmo
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Jeu 26 Mai 2005, 18:08

Cher Maria,
Si vous allez à Rome, vérifiez si ce tombeau existe vraiment. Pour ma part, cela ne m'étonnerait pas que certaines choses aient été romancées par Jean Raspail.
Mais, quoiqu'il en soit, ce sera tout de même une merveilleuse parabole, qui dit plus qu'un gros traité de théologie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Ven 27 Mai 2005, 10:54

De la part de Christian B

Cher Arnaud,

"Voici maintenant le lien vers le roman de Jean Raspail , la plus magnifique parabole que j'ai trouvée pour comprendre ce que sera un jour la fin de la papauté , son offrande à Dieu "

Je n'ai pas de lien je suis privé de dessert
quelqu'un peeut-il me l'envoyer en mail

Merci de tout coeur

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Ven 27 Mai 2005, 10:55

Cher Christian

je vous l'envoie en mail

fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Sam 28 Mai 2005, 08:06

Chers amis,

Parce que
Citation :
le Royaume de Dieu ne paraît pas, au moins sur cette terre, de manière grandiose et sensible,
j'ai été extrêment frappé de ce roman. Il montre une fois de plus comment nous devons nous attendre à vivre l'offrande ultime de l'Eglise.

C'est une petite histoire, faite de faiblesse et donc de grandeur.

Mais il me semble que le pélerinage de Pierre doit se terminer à Jérusalem.

En tout cas, en lisant ce Roman, je crois qu'il est possible de sortir définitivement de toutes les tentations d'une lecture grandiose. Cela nous prépare à être présents et fidèles (ou à préparer nos enfants à l'être si cela doit arriver au siècle prochain).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Prophil



Messages : 2
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Prophétie des papes   Lun 01 Aoû 2005, 23:12

En réponse à une intervention d' Olivier au sujet de la prophétie des papes, je me suis fait aussi la même réflexion, à savoir :
que le nombre de devises est de 111, or ce nombre paraît symbolique (un peu comme 666) et voulu, comme si l’auteur avait prévu de s’arreter là. La dernière devise, qui n’est pas numérotée, laisse penser qu’il peut y avoir un temps indéterminé (et donc un nombre de papes aussi indéterminé) entre Benoit XVI et Petrus romanus. Il y a une rupture dans la numérotation, mais aussi au niveau du style. Il y a donc le temps pour un ensemble d’évènements à venir.
Qu’en pensez vous?

Philippe, nouveau sur le forum, passioné de Théologie et toujours en recherche.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/prophil/germanicus
Leonardo



Messages : 95
Inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 01 Aoû 2005, 23:54

Je repose la question plus bas. Je me re-explique une fois.


Dernière édition par le Mar 02 Aoû 2005, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 00:10

Pour le nombre 111, je dirais que l'addition des trois chiffres donne trois, qui est le chiffre divin par excellence (la Trinité)...quant à ce que cela signifie, je laisse aux autres le soin de répondre.

Quant à la dernière devise, je crois bien qu'il ne nous reste plus qu'à surveiller les noms des successeurs de Benoît XVI (en espérant qu'on ne tombe pas sur un pape farceur Very Happy )

Pour la Sainte Inquisition, je vois pas où est le problème...c'est bien ainsi qu'elle s'appelait, non ???
Vous voulez dire par là qu'Olivier approuverait ce qu'elle a fait ???
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo



Messages : 95
Inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 00:15

Leonardo a écrit:
Olivier JC a écrit:
La Sainte Inquisition n'a jamais levé le petit doigt sur cette prophétie......


La Sainte Inquisition, j'ai bien lu la Sainte Inquisition?

Vous parlez bien de celle de la purification par le feu des bûchers? Celle de la persécution contre les Juifs, les Vaudois, les albigeois? Rassurez-moi : Vous n'avez bien utilisé le mot "Sainte" que pour la forme? Ou bien la voyez-vous comme fidèle au Christ dans sa chasse aux hérésies, pour la citer en rapport à la prophétie de Malachie?

L'Inquisition provoqua les pires dénonciations et trahisons de chrétiens par d'autres chrétiens dans toute l'histoire de la chrétienté. C'est le moment de citer Matthieu 24:10 ...quelqu'un parlait de prophéties?

Devons-nous dire aussi Saint Concile de Bordeaux et Saints-Bûchers, pendant qu'on y est? Rassurez-moi, svp.

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: la sainteté !   Mar 02 Aoû 2005, 00:19

What a Face

la Sainte Inquisition...c'est bien ainsi qu'elle s'appelait, non ???

le problème ; c’est que ça donne une drôle d’image de la « sainteté » !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 00:22

Eh bien Olivier répondra lui-même quand il sera là...mais je pense qu'il a simplement voulu l'appeler par son nom, tout comme je l'aurais fait, sans arrière-pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo



Messages : 95
Inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 00:31

Le superlatif "Saint" me choque quand placé avec "Inquisition" (Le Petit Robert s'abstient).

Faites-vous référence à l'Inquisition pour dire si une doctrine est bonne ou hérétique? Dois-je faire référence à la politique de George Bush pour savoir si le principe de la guerre est bon ou mauvais? ou devrais-je fonder mon opinion sur d'autres critères?

Sans sous-entendu aucun.

Leonardo


./.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 00:35

Leonardo a écrit:
Leonardo a écrit:
Olivier JC a écrit:
La Sainte Inquisition n'a jamais levé le petit doigt sur cette prophétie......


La Sainte Inquisition, j'ai bien lu la Sainte Inquisition?

Vous parlez bien de celle de la purification par le feu des bûchers? Celle de la persécution contre les Juifs, les Vaudois, les albigeois? Rassurez-moi : Vous n'avez bien utilisé le mot "Sainte" que pour la forme? Ou bien la voyez-vous comme fidèle au Christ dans sa chasse aux hérésies, pour la citer en rapport à la prophétie de Malachie?

L'Inquisition provoqua les pires dénonciations et trahisons de chrétiens par d'autres chrétiens dans toute l'histoire de la chrétienté. C'est le moment de citer Matthieu 24:10 ...quelqu'un parlait de prophéties?

Devons-nous dire aussi Saint Concile de Bordeaux et Saints-Bûchers, pendant qu'on y est? Rassurez-moi, svp.

Boulet

Il semble que les Historiens, dans leurs dernières recherches, aient de bien mauvaises nouvelles sur ce point. Les dossiers de l'inquisitions sont ouverts, au Vatican comme en Espagne.

En quantité de mort, sur tous les siècles confondus, le champion des champion est le tribunal royal de l'Eglise Anglicane d'Angleterre. Les martyres catholiques s'y comptent par centaine de milliers. Cette Eglise est couverte de sang plus que toutes les autres, sur leur terre et sur mer.

En ce qui concerne les sorcières brûlées, le champion est le Protestantisme Allemand de la Renaissance. Il a été pris pendant deux siècles d'une crise étonnante de démonophobie.

L'inquisition espagnole, d'horrible mémoire, se révèle en comparaison modérée et tenue par des règles de droit. Mais en comparaison avec l'Evangile du Christ, elle n'a pas à crâner. Il y a eu partout orgueil et infidélité.

Bref, je crois qu'il ne faut PLUS JAMAIS aborder la question de ce passé de cette manière, avec cet esprit d'accusation unidirectionnel. Toutes les Confressions chrétiennes, SAUF LES TEMOINS DE JEHOVAH qui n'eurent jamais le pouvoir ni la puissance, se sont montrée coupables. Et ceci doit conduire à jamais à
Citation :
"un esprit brisé et d'un front humilié".

Les seuls chrétiens qui, dans ce drame du christianisme du temps de sa puissance, tirent plus ou moins leur épingle du jeu, sont ceux qui fuirent vers le Nouveau Monde les persécutions et l'esprit de haine de le l'Europe.

L'expression Sainte Inquisition vous a choqué. Elle a le même sens que celle de "Sainte Eglise" ou chez vous "Saint Synode" ou chez les Juifs "Saints Sanhédrin" : elle ne signifie pas la pureté des membres, mais l'intention qui, quoique pervertie par les péchés, reste bien le salut.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Leonardo



Messages : 95
Inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 01:42

Arnaud, ma question est simple et je vous la pose aussi à vous dans ce cas: L'Inquisition était-elle sainte?

Oui? Non?

Je n'accuse pas et ne suis pas ici pour ça. Mais oui, je questionne. Et si les gens de ce forum pensent que l'Inquisition fut une sainte chose, j'aimerais le savoir.

Merci.
Leonardo


ps. Je n'ai jamais utilisé le mot "Saint Acte" pour le meurtre de Monsieur Servet devant le silence de Jean Calvin à Genève. Si je le fais, reprenez-moi sévérement!

second ps. Les doctrines des Témoins de Jéhovah ont déjà tué plusieurs personnes par leur interdiction aux transfusions sanguines, y compris lorsque celle-ci concernaient des personnes en incapacité de choisir de leur propre chef.

./.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 08:55

Leonardo a écrit:
Arnaud, ma question est simple et je vous la pose aussi à vous dans ce cas: L'Inquisition était-elle sainte?

Oui? Non?./.

Cher Leonardo,

Je ne sais pas si je vais réussir à être bien clair car le sens de "saint" n'est pas du tout ici celui de "perfection" mais de
Citation :
"chemin tortueux vers la perfection".


Mais cette question est si importante que j'ouvre un nouveau fil en votre nom.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 09:10

Laurent a écrit:
Pour le nombre 111, je dirais que l'addition des trois chiffres donne trois, qui est le chiffre divin par excellence (la Trinité)...quant à ce que cela signifie, je laisse aux autres le soin de répondre.

Quant à la dernière devise, je crois bien qu'il ne nous reste plus qu'à surveiller les noms des successeurs de Benoît XVI (en espérant qu'on ne tombe pas sur un pape farceur Very Happy )

Cher Laurent, La prophétie des papes n'a jamais été canoniquement reconnue. Pourtant les papes s'y sont intéressé.

Aussi est on très libre d'y réfléchir.
Le temps du dernier pape "Pierre II" dans les tribulations dernières, peut avoir deux sens:
- Littéral
- Symbolique d'une nouvelle lignée de pape entrant dans la phase de kénose (anéantissement dans une histoire d'humilité semblable à la fin du Christ) totale de l'Eglise qui est annoncée, jusqu'au retour de la papauté à Jérusalem et à son martyr final.

Mais il faudra u jour que nous débattions de cette théologie du martyr fina de la papauté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: "le pouvoir" !   Mar 02 Aoû 2005, 11:13

What a Face

Toutes les Confessions chrétiennes, SAUF LES TEMOINS DE JEHOVAH qui n'eurent jamais le pouvoir ni la puissance, se sont montrée coupables. Et ceci doit conduire à jamais à
Citation:


"un esprit brisé et d'un front humilié".


Les seuls chrétiens qui, dans ce drame du christianisme du temps de sa puissance, tirent plus ou moins leur épingle du jeu, sont ceux qui fuirent vers le Nouveau Monde les persécutions et l'esprit de haine de l'Europe.

Très juste, Arnaud. La conclusion qu’on peut en tirer, il me semble, c’est que le « pouvoir » corrompt toujours plus ou moins ceux qui le détiennent.

Pour ce qui est des « pères pélerins » qui ont établi le protestantisme en Amérique du Nord, on peut remarquer qu’il en est sorti aussi l’actuel « bushisme »
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: De gloria olivae   Mar 02 Aoû 2005, 13:05

Citation :
Cher Laurent, La prophétie des papes n'a jamais été canoniquement reconnue. Pourtant les papes s'y sont intéressé.

Je sais bien Arnaud, je répondais juste à la question ;)
Revenir en haut Aller en bas
le cid



Messages : 1
Inscription : 08/06/2009

MessageSujet: De gloria olivae   Lun 08 Juin 2009, 16:25

chers amis bonjour.
Juste une hypothèse :

De gloria olivae : je prends l' option huile désignant le Messie du renouveau, il n'y en pas 36, c'est notre bien aimé Jesus. Donc arrivée de ce "dernier".
Petrus Romae : "Pierre sur toi je batirai mon église..." de mémoire. Donc départ de l' église telle que l' aurait souhaitée le Christ (excusez moi pour la liberté de ton...)
affraid
Alors pourquoi maintenant ?
Concordance de signes :
- Magnétisme de la terre en carafe, sur le point de s'inverser = la terre s'arrète de tourner 3 jours et 3 nuits (3 jours et 3 nuits, ça ne vous rappelle rien ?)
- auquel cas le soeil se léverait à l' ouest ce qui est annoncé par Mahomet
- Eglise romaine devant faire face à des difficultés liées au travail du banni et au fait qu'il est plus difficile à l'ère d'internet de conserver certains secrets, la pression est plus forte car l' info s'est répandue, beaucoup doutent maintenant, et même depuis longtemps.
- D'autres hadiths de l' Islam traitent de cette période difficile (un peuple de bergers qui construit les plus hautes tours du monde etc...)
- Une observation objective du monde actuel n'est pas rassurante.
Quoiqu'il en soit, c'est pas la fin, c'est nouveau départ, car c'est déja arrivé et l'homme est toujours là, et son fils aussi d' ailleurs...

Enfin comment le Christ aurait pu savoir ? Peut être a t il été initié à Denderah ou se trouvait ce fameux Zodiac du ciel en un jour de l' an -9792 je crois .
Bonne gamberge et vive l' oeucuménisme.

A dieu seul la louange
Revenir en haut Aller en bas
Carthoris



Messages : 2
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Ven 31 Déc 2010, 18:47

Bonsoir à tous,

Je me permets de vous déposer une annonce qui devrait vous intéresser:



l'écrivain Jean Luc Maxence et le rédacteur d'article John Lloyds seront les invités de l’émission de Jean Claude Carton, animateur d'IDFM dans la nuit du mardi 4 janvier 2011 au mercredi 5 à partir de minuit.

Les articles seront lus et commentés en direct, aussi les auditeurs de la radio pourront intervenir téléphoniquement en direct au 01 34 12 12 22 (non surtaxé) ou par email grâce aux sites internet cités et ainsi poser des questions aux invités.

faites lui donc bon accueil et notez dès maintenant cette date pour « bien commencer » la nouvelle année !

très cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 03 Jan 2011, 16:38

sur quelle radio est jean-claude carton?
Revenir en haut Aller en bas
Carthoris



Messages : 2
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 03 Jan 2011, 16:55

Bonsoir,

Il est sur IDFM98

voici le site pour une éventuelle écoute en ligne :http://idfm98.fr/ dans la nuit de mardi à mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: De gloria olivae   Lun 03 Jan 2011, 17:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Chers amis,

Parce que
Citation :
le Royaume de Dieu ne paraît pas, au moins sur cette terre, de manière grandiose et sensible,
j'ai été extrêment frappé de ce roman. Il montre une fois de plus comment nous devons nous attendre à vivre l'offrande ultime de l'Eglise.

C'est une petite histoire, faite de faiblesse et donc de grandeur.

Mais il me semble que le pélerinage de Pierre doit se terminer à Jérusalem.

En tout cas, en lisant ce Roman, je crois qu'il est possible de sortir définitivement de toutes les tentations d'une lecture grandiose. Cela nous prépare à être présents et fidèles (ou à préparer nos enfants à l'être si cela doit arriver au siècle prochain).

Comment concrétement préparer nos enfants à cela? De façon générale comment éduquer nos enfants aujourd'hui dans la foi chrétienne, hormis le catéchisme?
J'avais déjà essayer d'aborder cela sur le forum car en tant que père je trouve cela particulièrement complexe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
 
De gloria olivae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De gloria olivae - la prophétie de Saint Malachie
» De gloria olivae
» DE LA GLOIRE DE L´OLIVIER
» un schisme inévitable
» Conduite à avoir en temps de persécutions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: