DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pacifisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 15:42

jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !

Je ne souhaite qu'une chose, c'est qu'au 2ème tour des élections, on ait choisir entre Michèle Aliot Marie et Ségolène Royal cheers

Méfiez vous: Souvenez vous de Maggy Tatcher et d'Elisabeth 1°
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 15:48

De toutes manières, il a une prédiction (je ne sais plus de qui)qui dit qu'à la fin des temps "les reines remplaceront les rois" :jevole:
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 15:51

Arnaud Dumouch a écrit:

Laissez vos mots dire que l'Iran n'est pas un danger et peut préparer sa bombe atomique et vous relirez un jours vos mots, comme Yves Montand à l'époque, en disant:

Ai-je participé, par mon opinion, à l'aveuglement général?

Mon idée a-t-elle abouti à laisser des criminels s'armer?

Suis-je une goutte de responsabilité dans la mort de millions d'innocents?

Je pense que tout le monde sur ce fil et sur ce forum pourra se poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 15:55

Krystyna a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Laissez vos mots dire que l'Iran n'est pas un danger et peut préparer sa bombe atomique et vous relirez un jours vos mots, comme Yves Montand à l'époque, en disant:

Ai-je participé, par mon opinion, à l'aveuglement général?

Mon idée a-t-elle abouti à laisser des criminels s'armer?

Suis-je une goutte de responsabilité dans la mort de millions d'innocents?

Je pense que tout le monde sur ce fil et sur ce forum pourra se poser des questions.
clown
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 15:58

Ce qui est étonnant, c'est que la plupart des partisans de la paix sur ce forum sont des personnes malades physiquement. Qu'en déduire ? Plus conscients de ce qu'est la souffrance de leurs frères ?


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:04

Absolument, chère Krystyna.

Chacun pense selon sa conscience, comme en 1936...

On ne devrait juger personne. Imaginez qu'Hitler se soit calmé et soit mort dans son lit. On bénirait aujourd'hui Chamberlain et Daladier.

La politique est une science de l'aléatoire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:09

Krystyna a écrit:
Ce qui est étonnant, c'est que la plupart des partisans de la paix sur ce forum sont des personnes malades physiquement. Qu'en déduire ? Plus conscient de ce qu'est la souffrance de leurs frères ?

....surement une plus grande acuité de la souffrance qui "ouvre nos mirettes" (sic Laurent) sur la "vérité" (sic JCMD) Confused

Arnaud Dumouch a écrit:

La politique est une science de l'aléatoire.

Ben alors, ne patauge pas dans l'aléatoire.....
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:11

jo zecat a écrit:
Krystyna a écrit:
Ce qui est étonnant, c'est que la plupart des partisans de la paix sur ce forum sont des personnes malades physiquement. Qu'en déduire ? Plus conscient de ce qu'est la souffrance de leurs frères ?

....surement une plus grande acuité de la souffrance qui "ouvre nos mirettes" (sic Laurent sur la "vérité" (sic JCMD) Confused

tiens ça ma rappelle une discussion sur les "grandes et les petites souffrances"... drunken

Bon alors? qui qui veut un kit??? rambo
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:11

jo zecat a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


La politique est une science de l'aléatoire.

Ben alors, ne patauge pas dans l'aléatoire.....

Tongue

Un aléatoire qui a tout même maintenant Amadinedjab...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:13

Arnaud Dumouch a écrit:

Un aléatoire qui a tout même maintenant Amadinedjab...

il a pourtant un si joli nom... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:16

jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !

OH Oui vive les femmes! I love you

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:29

Clotilde a écrit:

Un kit de maçon (marteau, truelle et tablier en sus pour un prix modique)

.......pour NOEL et ECOSSAIS

Un kit écologique

....pour moua

En Christ a écrit:
jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !
OH Oui vive les femmes! I love you
:bisou:

Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:31

jo zecat a écrit:
En Christ a écrit:
jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !

OH Oui vive les femmes! I love you

:bisou:

What a Face

flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:38

En Christ a écrit:
jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !
OH Oui vive les femmes! I love you

Quoique ... What a Face

Connaissez-vous la douce Ilse Koch (cherchez sous Google).




Mr.Red

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 16:43

Vous avez de drôle de lecture... Vous êtes un brise coeur! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:00

Three piglets a écrit:
Josaphat a écrit:

A bon c'est nouveau ça! Quand les rôle homme/femme étaient bien défini mais maintenant je suis pas sûr. Et puis y a pas que la guerre il y a l'effort de guerre. Qui fait tourner le pays quand les hommes ne sont pas là. C'est d'ailleurs pour avoir prouvé que elles étaient capable de faire tourner des usines et tout en s'occupant de leurs enfants qu'elles ont gagner leurs indépendance.

Leurs indépendances vis à vis de quoi ou de qui?

Indépendance par rapport à leurs famille, à leurs mari, au destin inéductable de femme au foyer, à l'ignorance, ...bref de l droit d'être un individu à part entière avec des rêves, des projet où on peut se réaliser etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:00

Moi je veux un kit de maître du monde...

Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:02

Arnaud Dumouch a écrit:
En Christ a écrit:
jo zecat a écrit:
Bref : vive les femmes !
OH Oui vive les femmes! I love you
Quoique ... What a Face
Connaissez-vous la douce Ilse Koch (cherchez sous Google).

Mr.Red

Elle a tout copié sur les révolutionnaires françois :

Crimes contre l'Humanité en Vendée en 1794
Les procédés les plus barbares d'extermination ont été mis en oeuvre par les colonnes infernales.
Tanneries de peaux humaines
La pièce no 262 des Extraits des délibérations et dépositions d'Angers qui relate le témoignage de Claude Jean Humeau au tribunal d'Angers le 26 août 1795 :
« que Pecquel chirurgien au 4è bataillon des Ardennes écorcha 32 de ces cadavres, les fit porter chez Lemonnier, tanneur au Ponts-Libres (actuels Ponts-de-Cé), pour les tanner, que le particulier s y refusa, qu'il sait que les peaux sont déposées chez Prud'homme, manchonnier à Angers » (Archives du Maine-et-Loire,1(1127/3) (page 53 de l'Historia N°624).
Autre témoignage attestant de ces tanneries de peaux humaines, cet extrait du Champ des Martyrs, de Godard Faultrier, Angers (Cosnier et Lachèse, 1852, collection Docteur Suard). Godard Faultrier rend compte d'une conversation qu'il a avec un berger nommé Robin qui avait 13 à 14 ans et qui fut témoin des horreurs commises. Page 13, on lit:


-« ..Sur la demande que je lui adressais, s'il avait connaissance des 30 victimes auxquels la peau fut enlevée, pour être tannée, il me répondit « que le fait n'était que trop certain, et qu'il avait, de ses yeux, plusieurs cadavres en cet état gisant au bord de l'eau sur la grève...Mais le moyen de croire à de pareilles horreurs lui répliquais-je !
-Je n'en impose point, reprit-il et même je puis vous affirmer qu'ils étaient écorchés à mi- corps parce que, continuat-il, on coupait la peau au-dessous de la ceinture, puis le long de chacune des cuisses jusqu'à la cheville des pieds de manière qu'après son enlèvement, le pantalon se trouve en partie formé. Il ne restait plus qu'à le tanner et à le coudre... »
.
Ce témoignage date du 31 mai 1852.
Les fours crématoires où l'on jetait les femmes vivantes
On citera les témoignages des Commissaires républicains Morel et Carpenty à la Convention le 24 mars 1794 :
« A Montournais, aux Epesses el dans plwieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et, lorsqu'ils sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. » (Jean Dumont, Pourquoi nous ne célébrerons pas 1789, Editions Argé 1987, p7 I). A qui ose le lui reprocher, il répond que « c'est ainsi que la République veut cuire son pain ».
(Charles Vaugeois, « l'Extermination des Vendéens: les colonnes infernales », in Enquête sur l'histoire -1793, la Vendée, la Terreur- Hiver 1793, N°5,p.59) (page 53 de l'Historia N°624).
Autre témoignage: Dans « Génocide Franco-Français » de Reynald Secher-1986, p163 :
« Amey, écrit l' officier de police Gannet dans un rapport, fait allumer les fours et lorsqu 'ils sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. Nous lui avons fait des représentations ; il nous a répondu que c'était ainsi que la République voulait faire cuire son pain. D ' abord on a condamné à ce genre de mort les femmes brigandes, et nous n'avons trop rien dit; mais aujourd 'hui /es cris de ces misérables ont tant diverti /es soldats et Turreau qu'ils ont voulu continuer ces plaisirs. Les femelles des royalistes manquant, ils s'adressent aux épouses des vrais patriotes. Déjà, à notre connaissance, vingt-trois ont subi cet horrible supplice et elles n'étaient coupables que d'adorer la nation (...) Nous avons voulu interposer notre autorité, les soldats nous ont menacé du même sort » (...).
Les.fonderies de graisse humaine
(page 157 du « Charrette -Chevalier de Légende », de Julien Rousseau, Ed Beauchesne en 1963.
« C'est là encore à Clisson, que le 6 avril suivant, sur le bord de la rivière, on aurait fait fondre, dans un four improvisé, cent cinquante femmes pour en obtenir de la graisse: dix barils en .furent expédiés à Nantes... ».

http://www.genocide-vendeen.com/articles.php?lng=fr&pg=9


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:03

Bon, on va essayer de distinguer les problèmes, ça ne peut pas faire de mal.
l° d'un côté, un président élu démocratiquement, en Iran, avec un programme précis, détruire Israël. Aujourd'hui que l'on peut relire la guerre de 39 45, on peut remarquer : Que Hitler n'a pas été élu démocratiquement, qu'il est quand même arrivé au pouvoir, avec un programme, qu'il avait annoncé par écrit, qu'il continua de dévoiler, et qu'il s'y est strictement tenu. Ce qui a donné ce que l'on sait. Maintenant, l'on se demande tous, pourquoi l'Occident, l'a laissé faire tout en sachant ce qu'il allait faire ? A cette question, je ne sais pas s'il y a de réponses. S'il y en a une, elle doit être extrêmement complexe, parce que l'histoire est complexe, qu'elle met en jeu de multiples éléments de tous ordres, éléments que l'on ne peut réduire à un seul, et qui dans tous les cas ne peuvent être vus dans un seul regard.
2° aujourd'hui, nous savons bien qu'il existe un état qui s'appelle Israël, un état de 6 millions d'habitants, entouré de 50 millions d'arabes qui ne pensent qu'à le détruire et maintenant directement menacé par un dingue qui attend de pouvoir faire sa bombe pour la balancer sur Israël.
3°) Ce scénario catastrophe est possible, peut être même inévitable.
4°) mais ce sont les hommes qui décident ou non du lendemain. Il n'y a aucune fatalité, aucun déterminisme.
5°) aussi peut-on espérer d'autres scénarios : et c'est là qu'il faut croire en la bonne volonté de milliers d'hommes. On ne peut pas dire comme le fait Arnaud, "je ne crois pas en l'homme" . Si l'homme est capable de mille horreurs, il est aussi capable de courage, de détermination au bien, de travail pour que s'éloignent les guerres, et ce sont ces hommes qu'il faut aider, pas ceux qui crient au loup avant que le loup n'apparaisse.

Nous ne savons pas ce que sera demain : peut-être que l'Iran balancera une bombe sur Israël, peut-être qu'Israël balancera une bombe sur l'Iran ou peut être que tout le monde balancera sa bombe sur le voisin le plus proche dans le but si souvent exploité, de "recommencer le monde'".
Mais peut être que grâce à l'acharnement à sauver la paix que pratique un grand nombre de pacifistes, on passera à côté du désastre. Vouloir la paix, ce n'est pas ignorer ce qui risque de nous arriver, c'est se dire qu'il faut travailler à ce que la guerre n'éclate pas. Je le répète encore une fois, il n'y a pas de fatalisme. Le monde est ce que les hommes le font, et rien ne nous empêche de travailler du bon côté. C'est notre liberté qui est en jeu. Crierons nous au voleur avant qu'il n'entre chez nous, ou, conscient des dangers, travaillerons nous à ce qu'ils ne nous tombent pas dessus ? A nous de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:05

Josaphat a écrit:


Indépendance par rapport à leurs famille, à leurs mari, au destin inéductable de femme au foyer, à l'ignorance, ...bref de l droit d'être un individu à part entière avec des rêves, des projet où on peut se réaliser etc...

Une femme ne peut pas se réaliser dans un foyer avec une famille, des enfants et un mari?
Pensez vous que la femme occidentale se tournaient les pousse pendant des siecles?
a vrai dire, à part quelques bourgeoises de 19 siecles, la femme européenne fut toujours active et indépendante.
Ce que l'on appelle "la liberation de la femme" est une aliénation de plus.
Tout comme la "libération sexuelle", qui n'est pas l'esclavage du désir.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:23

J'ai la solution ! Cliquez sur les liens...


Capitaine Flam !
Robotech
Goldorak
Goldorak
Albator




Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:35

Three piglets a écrit:
Josaphat a écrit:


Indépendance par rapport à leurs famille, à leurs mari, au destin inéductable de femme au foyer, à l'ignorance, ...bref de l droit d'être un individu à part entière avec des rêves, des projet où on peut se réaliser etc...

Une femme ne peut pas se réaliser dans un foyer avec une famille, des enfants et un mari?
Pensez vous que la femme occidentale se tournaient les pousse pendant des siecles?
a vrai dire, à part quelques bourgeoises de 19 siecles, la femme européenne fut toujours active et indépendante.
Ce que l'on appelle "la liberation de la femme" est une aliénation de plus.
Tout comme la "libération sexuelle", qui n'est pas l'esclavage du désir.


J'ai jamais dit qu'elle ne faisait rien. Mais elle ne pouvais pas devenir médecin, ingénieur, soldat, avocate, juge, Présidente de la République. Et comme disait Ségolène "c'est parce que j'ai des enfants que je sais dans quelle société je n'ai pas envie qu'ils vivent". Donner un peu plus de pouvoir dans la gestion de la société des hommes à celles qui les portent ça peut pas faire de mal.
L'argument du n'ayez pas de rêve de réalisation personnelle parce que vous allez vous alièner c'est pas honnête, c'est vraiment dire que l'homme est biologiquement incapable de partager les taches du foyer. Sans parler la culpabilisation du genre,"réalisation personnelle! vous ne pensez qu'à votre pomme! et vos enfant alors!" Donc là non plus les hommes ne participent pas à l'éducation en dehors de brandir le doigt lorsque ils font une bêtise.
Quant à faire le lien entre la libération de la femme et la libération sexuelle...bof!


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:36

Nelly Emont a écrit:
Bon, on va essayer de distinguer les problèmes, ça ne peut pas faire de mal.
l° d'un côté, un président élu démocratiquement, en Iran, avec un programme précis, détruire Israël. Aujourd'hui que l'on peut relire la guerre de 39 45, on peut remarquer : Que Hitler n'a pas été élu démocratiquement, qu'il est quand même arrivé au pouvoir, avec un programme, qu'il avait annoncé par écrit, qu'il continua de dévoiler, et qu'il s'y est strictement tenu. Ce qui a donné ce que l'on sait. Maintenant, l'on se demande tous, pourquoi l'Occident, l'a laissé faire tout en sachant ce qu'il allait faire ? A cette question, je ne sais pas s'il y a de réponses. S'il y en a une, elle doit être extrêmement complexe, parce que l'histoire est complexe, qu'elle met en jeu de multiples éléments de tous ordres, éléments que l'on ne peut réduire à un seul, et qui dans tous les cas ne peuvent être vus dans un seul regard.
2° aujourd'hui, nous savons bien qu'il existe un état qui s'appelle Israël, un état de 6 millions d'habitants, entouré de 50 millions d'arabes qui ne pensent qu'à le détruire et maintenant directement menacé par un dingue qui attend de pouvoir faire sa bombe pour la balancer sur Israël.
3°) Ce scénario catastrophe est possible, peut être même inévitable.
4°) mais ce sont les hommes qui décident ou non du lendemain. Il n'y a aucune fatalité, aucun déterminisme.
5°) aussi peut-on espérer d'autres scénarios : et c'est là qu'il faut croire en la bonne volonté de milliers d'hommes. On ne peut pas dire comme le fait Arnaud, "je ne crois pas en l'homme" . Si l'homme est capable de mille horreurs, il est aussi capable de courage, de détermination au bien, de travail pour que s'éloignent les guerres, et ce sont ces hommes qu'il faut aider, pas ceux qui crient au loup avant que le loup n'apparaisse.

Nous ne savons pas ce que sera demain : peut-être que l'Iran balancera une bombe sur Israël, peut-être qu'Israël balancera une bombe sur l'Iran ou peut être que tout le monde balancera sa bombe sur le voisin le plus proche dans le but si souvent exploité, de "recommencer le monde'".
Mais peut être que grâce à l'acharnement à sauver la paix que pratique un grand nombre de pacifistes, on passera à côté du désastre. Vouloir la paix, ce n'est pas ignorer ce qui risque de nous arriver, c'est se dire qu'il faut travailler à ce que la guerre n'éclate pas. Je le répète encore une fois, il n'y a pas de fatalisme. Le monde est ce que les hommes le font, et rien ne nous empêche de travailler du bon côté. C'est notre liberté qui est en jeu. Crierons nous au voleur avant qu'il n'entre chez nous, ou, conscient des dangers, travaillerons nous à ce qu'ils ne nous tombent pas dessus ? A nous de choisir.

Chère Nelly,

L'homme étant l'homme, je crois que la bombe atomique sera définitvement bannie du monde loirsqu'elle aura traumatisé à jamais l'humanité...

Je ne crois pas en l'homme. Et là, avec Jo, je prie pour me tromper.

En attendant, étant pragmatique, j'espère que l'ONU, et à défaut l'OTAN ira chercher le matériel nucl"aire Iranien d'ici moins de deux ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:39

Arnaud Dumouch a écrit:
En attendant, étant pragmatique, j'espère que l'ONU, et à défaut l'OTAN ira chercher le matériel nucl"aire Iranien d'ici moins de deux ans.

L'Onu n'a pas été capable de stopper des africains armés de machettes au Rwanda, alors ce n'est pas faire la guerre à l'Iran.
Revenir en haut Aller en bas
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:48

Je n'ai pas très bien compris comment, le temps de boire un thé, on est passé du pacifisme, au rôle de la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:51

Nelly Emont a écrit:
Je n'ai pas très bien compris comment, le temps de boire un thé, on est passé du pacifisme, au rôle de la femme.

Croyez vous encore en l'homme, après cela? (c'est histoire de détendre l'atmosphère). clown

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 17:56

Parce que tu crois encore en l'ONU, Arnaud ???

L'ONU est la SDN des années trente, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:04

Laurent a écrit:
Parce que tu crois encore en l'ONU, Arnaud ???

L'ONU est la SDN des années trente, rien d'autre.

Non, c'était juste de l'humour pour détendre l'atmosphère. Mais, aujourd'hui, mon humour n'est pas compris. :fullgreen:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:04

Arnaud : on peut répondre de deux manière : oui, voyez à quelle vitesse il est capable de passer d'un sujet à un autre ; non, il a sûrement rien compris à ce qui s'est dit. Finalement, je penche pour la deuxième solution. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:13

Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:16

Nelly Emont a écrit:
Je n'ai pas très bien compris comment, le temps de boire un thé, on est passé du pacifisme, au rôle de la femme.

un petit jeu d'association :

guerre=effort de guerre=réquisition du travail des femmes dans les usines d'armements=libération de la femme=lendemain qui chante=goulag pour tout le monde. ;)

Arnaud Dumouch a écrit:

Croyez vous encore en l'homme, après cela? (c'est histoire de détendre l'atmosphère). clown

"Croire en l'homme" ou "dans un monde meilleur" sont des escroqueries.
Des idôles modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:26

Laurent a écrit:
Cécile a écrit:
Laurent a écrit:
J'ai rarement vu un tel aveuglement :|

Plus la menace se précise, et plus vous faites l'autruche Idea

Vous ne voyez pas de guerre ???

Attendez encore un peu, vous allez la voir...

Lorsque vous ne saurez pas si vous serez encore entiers après avoir été faire vos courses au supermarché du coin, pris le train ou le métro, lorsque la France sera à feu et à sang (et c'est DEJA en cours - conflit de basse intensité), alors, peut-être un début de compréhension se fera-t-il jour...

Peut-être...

Et vous, Laurent, vous n'ètes pas une autruche, que faites-vous de concret pour contrer les risques que nous courons ?
Vous croyez toujours que les non-violents sont aveugles...

Ce que je fais ???

J'essaye, avec d'autres ici, et depuis des mois, de vous ouvrir les yeux sur les dangers que nous courons tous.

Mais, comme dit dans mon msg précédent, nous reprendrons cette discussion plus tard, vu qu'actuellement nous parlons dans le vide Idea

C'est bien ce que je pensais, vous parlez, vous dites qu'il y a danger. Bon, j'ai entendu, les autres aussi certainement, et après ? Que faisons-nous, vous qui ètes convaincu, et les autres, dont moi, que vous avez convaincus ?
Je ne sais pas où vous vivez. Certains habitent dans des cités et voient le monde sous cet angle qui peut être violent. J'habite dans un village paisible, la ville voisine (70000 hab.) est plutôt tranquille. Il y a comme partout des faits divers plus ou moins violents. Mais rien de nouveau depuis quelques décennies.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 18:34

Nelly Emont a écrit:
Bon, on va essayer de distinguer les problèmes, ça ne peut pas faire de mal.
l° d'un côté, un président élu démocratiquement, en Iran, avec un programme précis, détruire Israël. Aujourd'hui que l'on peut relire la guerre de 39 45, on peut remarquer : Que Hitler n'a pas été élu démocratiquement, qu'il est quand même arrivé au pouvoir, avec un programme, qu'il avait annoncé par écrit, qu'il continua de dévoiler, et qu'il s'y est strictement tenu. Ce qui a donné ce que l'on sait. Maintenant, l'on se demande tous, pourquoi l'Occident, l'a laissé faire tout en sachant ce qu'il allait faire ? A cette question, je ne sais pas s'il y a de réponses. S'il y en a une, elle doit être extrêmement complexe, parce que l'histoire est complexe, qu'elle met en jeu de multiples éléments de tous ordres, éléments que l'on ne peut réduire à un seul, et qui dans tous les cas ne peuvent être vus dans un seul regard.
2° aujourd'hui, nous savons bien qu'il existe un état qui s'appelle Israël, un état de 6 millions d'habitants, entouré de 50 millions d'arabes qui ne pensent qu'à le détruire et maintenant directement menacé par un dingue qui attend de pouvoir faire sa bombe pour la balancer sur Israël.
3°) Ce scénario catastrophe est possible, peut être même inévitable.
4°) mais ce sont les hommes qui décident ou non du lendemain. Il n'y a aucune fatalité, aucun déterminisme.
5°) aussi peut-on espérer d'autres scénarios : et c'est là qu'il faut croire en la bonne volonté de milliers d'hommes. On ne peut pas dire comme le fait Arnaud, "je ne crois pas en l'homme" . Si l'homme est capable de mille horreurs, il est aussi capable de courage, de détermination au bien, de travail pour que s'éloignent les guerres, et ce sont ces hommes qu'il faut aider, pas ceux qui crient au loup avant que le loup n'apparaisse.

Nous ne savons pas ce que sera demain : peut-être que l'Iran balancera une bombe sur Israël, peut-être qu'Israël balancera une bombe sur l'Iran ou peut être que tout le monde balancera sa bombe sur le voisin le plus proche dans le but si souvent exploité, de "recommencer le monde'".
Mais peut être que grâce à l'acharnement à sauver la paix que pratique un grand nombre de pacifistes, on passera à côté du désastre. Vouloir la paix, ce n'est pas ignorer ce qui risque de nous arriver, c'est se dire qu'il faut travailler à ce que la guerre n'éclate pas. Je le répète encore une fois, il n'y a pas de fatalisme. Le monde est ce que les hommes le font, et rien ne nous empêche de travailler du bon côté. C'est notre liberté qui est en jeu. Crierons nous au voleur avant qu'il n'entre chez nous, ou, conscient des dangers, travaillerons nous à ce qu'ils ne nous tombent pas dessus ? A nous de choisir.

Je suis tout-à-fait d'accord avec ce qu'a dit Nelly et en ce qui concerne ce qui est en gras, j'en tire les conclusions suivantes :

Devant le danger, il faut recréer l'unité et se serrer les coudes

Comment ?

En tendant la main et en reconnaissnt ceux qui sont exclus et on besoin d'un peu de reconnaissance pour se revendiquer pleinement français : nos petits beurs des banlieues

Vive les femmes ! Vive moua ! drunken clown
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 19:59

philippe a écrit:
Il n'y a pas de distinction entre Islam et Islamisme, Tant que les modérés ou non ont comme référence le Coran, la charïa et Mahomet. De même que tous les Allemands ayant voté pour Hitler n'étaient pas des SS. Mais c'était des nazis quand même. Et certains passages du Coran sont aussi explicites que Mein Kampht(sic).
Par contre, je m'interroge sur les musulmans sociologiques qui semblent quitter l'Islam sur la pointe des pieds. Alors une ruse, une "takia" ou bien sont-ils sincères ? Peut ont être dans l’espérance qu'un certain nombre finiront par se convertir ?

Oui, arrêtez donc d'enfermer les musulmans dans leur Islam.

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

les mahometans ont deja tué 50 000 personnes au nigéria,des centaines de milliers au darfour,des milliers en egypte etc..au nom de leur secte,alors que les évangéliques ne tue personne eux.

Le Darfour est une des plus grandes réserves de pétrole au monde que se disputent les plus grandes compagnies pétrolières mondiales. Ce massacre arrange bien tous ces gens, qui ont laissé faire.

Three piglets a écrit:

La radicalisation du gouvernement israelien ne répond qu'à de la politique politicienne.
Quand les F16 décolleront avec des Nukes en direction des capitales arabes ou perses, nous pourrons parlés de radicalisation.

N'ont-ils pas décollé pour frapper le Liban. Beyrouth n'est-il pas un capitale arabe ?

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Si les Islamistes étaient seuls avec cette idée, il n'y aurait pas de risque de guerre.
Pour faire la guerre, on n'a pas besoin d'être deux...

Si, justement, pour une guerre on a besoin de deux camps antagonistes aussi fanatisés l'un que l'autre. Exemple : communistes/ Nazis pendant la seconde guerre.

Laurent a écrit:

Lorsque vous ne saurez pas si vous serez encore entiers après avoir été faire vos courses au supermarché du coin, pris le train ou le métro, lorsque la France sera à feu et à sang (et c'est DEJA en cours - conflit de basse intensité), alors, peut-être un début de compréhension se fera-t-il jour...
Peut-être...

Et le rôle de la drogue dans tout ça, tu en fais quoi ? En France, nous assistons à une guerre de la drogue. Les jeunes sont violents parce qu'ils sont drogués.

En Christ a écrit:

Les hommes aussi sont pour la paix, ils sont juste plus réaliste à d'éventuel menace.
Les femmes ont un point de vu moins guerrier et donc plus tourné vers la paix sans lutte, ce qui ne peut fonctionner.
La vie est une lutte, la paix se gagne et parfois par la force.

Il me semble qe nous sommes toutes conscientes du danger sur ce fil (danger à la fois islamistes et israélo-américain), mais nous n'en sommes pas encore arrivés au point de rupture de la guerre. Vous croyez que seuls les va-t-en guerre sont conscients du danger.

Arnaud Dumouch a écrit:

Mon idée a-t-elle abouti à laisser des criminels s'armer?

C'est surtout les marchands d'armes et de drogue qui arment les criminels. On est en train de perdre notre jeunesse non avortée sous les coups de la drogue et du sida, et on nous cherche des ennemis lointains.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 20:03

Citation :
danger à la fois islamistes et israélo-américain

C'est vraiment incroyable d'identifier ainsi agresseur et agressé.

C'est pour cela que je suis très pessimiste.

Vous auriez du regarder ce soir sur TF1 à 19h 30, le reportage sur la Somalie. Formés par les islamistes, des dizaines de milliers d'hommes se préparent au djihad contre l'Europe.

Et au détours d'une image, une femme, islamiste dure, pleine de haine pour l'Occident, en tchador, 17 ans, qui se prépare à rejoindre en Italie son mari (qu'elle ne connaît pas encore).

Je pense que l'Europe est naïve. Elle ne récoltera le sang que parce qu'elle danse, danse, et se croit immortelle.

Citation :
Matthieu 24, 38 En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 20:06

Arnaud Dumouch a écrit:

Et au détours d'une image, une femme, islamiste dure, pleine de haine pour l'Occident, en tchador, 17 ans, qui se prépare à rejoindre en Italie son mari (qu'elle ne connaît pas encore).


affraid

Sauf que j'appelle ça une jeune fille... mais à part ça affraid
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 20:18

Arnaud Dumouch a écrit:

Chère Nelly,
L'homme étant l'homme, je crois que la bombe atomique sera définitvement bannie du monde loirsqu'elle aura traumatisé à jamais l'humanité...

Hiroshima, Nagasaki ? Et Auschwitz a-t-il dissuadé de commettre le génocide rwandais ?

Three piglets a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En attendant, étant pragmatique, j'espère que l'ONU, et à défaut l'OTAN ira chercher le matériel nucl"aire Iranien d'ici moins de deux ans.
L'Onu n'a pas été capable de stopper des africains armés de machettes au Rwanda, alors ce n'est pas faire la guerre à l'Iran.

C'est vrai.


Dernière édition par le Dim 19 Nov 2006, 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:16

Citation :
Oui, arrêtez donc d'enfermer les musulmans dans leur Islam.

Pas besoin de nous pour ca Idea

Citation :
Le Darfour est une des plus grandes réserves de pétrole au monde que se disputent les plus grandes compagnies pétrolières mondiales. Ce massacre arrange bien tous ces gens, qui ont laissé faire.

Bref c'est la faute à Bush, comme d'habitude Rolling Eyes

Citation :
N'ont-ils pas décollé pour frapper le Liban. Beyrouth n'est-il pas un capitale arabe ?

Non, pas pour frapper le Liban, mais pour anéantir les positions terroristes du Hezbollah, responsables des tirs de roquettes/missiles dirigés contre les CIVILS israéliens Idea

Quant à Beyrouth, seuls les quartiers et immeubles tenus par le Hezbollah ont été visés.

Et si le Liban avait appliqué la résolution de l'ONU, et surtout désarmé les milices, dont le Hezbollah, comme ils s'étaient engagés à le faire, cette guerre n'aurait pas eu lieu.

Citation :
Si, justement, pour une guerre on a besoin de deux camps antagonistes aussi fanatisés l'un que l'autre. Exemple : communistes/ Nazis pendant la seconde guerre.

L'agression hitlérienne contre l'URSS n'a eu lieu qu'après les conquêtes des autres pays européens, qui n'étaient pas communistes, et encore moins "fanatiques" :|

Néanmoins, je te donne raison sur un point, à savoir qu'il faut être au moins deux : l'agresseur et l'agressé.

Citation :
Et le rôle de la drogue dans tout ça, tu en fais quoi ? En France, nous assistons à une guerre de la drogue. Les jeunes sont violents parce qu'ils sont drogués.

Oui, une partie de notre jeunesse est effectivement sous l'emprise de la drogue, mais ceux dont on parle, EUX, sont shootés au coran Idea

Citation :
Hiroshima, Nagasaki ? Et Auschwitz a-t-il dissuadé de commettre le génocide rwandais ?

La Bombe islamique.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:20

Laurent a écrit:

L'agression hitlérienne contre l'URSS n'a eu lieu qu'après les conquêtes des autres pays européens, qui n'étaient pas communistes, et encore moins "fanatiques" :|
Néanmoins, je te donne raison sur un point, à savoir qu'il faut être au moins deux : l'agresseur et l'agressé.

Justement, les gens ont cru qu'il s'agissait de deux antagonismes alors qu'ils avaient pactisé depuis longtemps. Ils ont pris de position et n'ont fait que renforcer ces fanatismes.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:22

Krystyna a écrit:


Justement, les gens ont cru qu'il s'agissait de deux antagonismes alors qu'ils avaient pactisé depuis longtemps. Ils ont pris de position et n'ont fait que renforcer ces fanatismes.

Vous ne me semblez pas comprendre la logique des totalitarismes , je vous invite à lire Hannah Arendt à ce sujet, cela pourrai faire réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:24

La vérité est que l'un a pris l'autre de vitesse en attaquant le premier.

Mais l'alliance n'était que de circonstance, les 29 millions de victimes soviétiques en attestent...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:51

Three piglets a écrit:
Krystyna a écrit:


Justement, les gens ont cru qu'il s'agissait de deux antagonismes alors qu'ils avaient pactisé depuis longtemps. Ils ont pris de position et n'ont fait que renforcer ces fanatismes.

Vous ne me semblez pas comprendre la logique des totalitarismes , je vous invite à lire Hannah Arendt à ce sujet, cela pourrai faire réfléchir.

Tiens, un ex evangeliste m'a demandé de la lire à propos de l'evangelisme...
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 21:59

jo zecat a écrit:

Tiens, un ex evangeliste m'a demandé de la lire à propos de l'evangelisme...

Bon conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Dim 19 Nov 2006, 23:02

Laurent a écrit:
La vérité est que l'un a pris l'autre de vitesse en attaquant le premier. Mais l'alliance n'était que de circonstance.

Je ne l'ai pas nié. Je montre juste que l'opinion a fait leur jeu à tous deux. Ils étaient ennemis acharnés mais c'étaient deux fanatismes qui partageaient donc la même essence.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 09:39

Nelly Emont a écrit:
Bon, on va essayer de distinguer les problèmes, ça ne peut pas faire de mal.
l° d'un côté, un président élu démocratiquement, en Iran, avec un programme précis, détruire Israël. Aujourd'hui que l'on peut relire la guerre de 39 45, on peut remarquer : Que Hitler n'a pas été élu démocratiquement, qu'il est quand même arrivé au pouvoir, avec un programme, qu'il avait annoncé par écrit, qu'il continua de dévoiler, et qu'il s'y est strictement tenu. Ce qui a donné ce que l'on sait. Maintenant, l'on se demande tous, pourquoi l'Occident, l'a laissé faire tout en sachant ce qu'il allait faire ? A cette question, je ne sais pas s'il y a de réponses. S'il y en a une, elle doit être extrêmement complexe, parce que l'histoire est complexe, qu'elle met en jeu de multiples éléments de tous ordres, éléments que l'on ne peut réduire à un seul, et qui dans tous les cas ne peuvent être vus dans un seul regard.
2° aujourd'hui, nous savons bien qu'il existe un état qui s'appelle Israël, un état de 6 millions d'habitants, entouré de 50 millions d'arabes qui ne pensent qu'à le détruire et maintenant directement menacé par un dingue qui attend de pouvoir faire sa bombe pour la balancer sur Israël.
3°) Ce scénario catastrophe est possible, peut être même inévitable.
4°) mais ce sont les hommes qui décident ou non du lendemain. Il n'y a aucune fatalité, aucun déterminisme.
5°) aussi peut-on espérer d'autres scénarios : et c'est là qu'il faut croire en la bonne volonté de milliers d'hommes. On ne peut pas dire comme le fait Arnaud, "je ne crois pas en l'homme" . Si l'homme est capable de mille horreurs, il est aussi capable de courage, de détermination au bien, de travail pour que s'éloignent les guerres, et ce sont ces hommes qu'il faut aider, pas ceux qui crient au loup avant que le loup n'apparaisse.

Nous ne savons pas ce que sera demain : peut-être que l'Iran balancera une bombe sur Israël, peut-être qu'Israël balancera une bombe sur l'Iran ou peut être que tout le monde balancera sa bombe sur le voisin le plus proche dans le but si souvent exploité, de "recommencer le monde'".
Mais peut être que grâce à l'acharnement à sauver la paix que pratique un grand nombre de pacifistes, on passera à côté du désastre. Vouloir la paix, ce n'est pas ignorer ce qui risque de nous arriver, c'est se dire qu'il faut travailler à ce que la guerre n'éclate pas. Je le répète encore une fois, il n'y a pas de fatalisme. Le monde est ce que les hommes le font, et rien ne nous empêche de travailler du bon côté. C'est notre liberté qui est en jeu. Crierons nous au voleur avant qu'il n'entre chez nous, ou, conscient des dangers, travaillerons nous à ce qu'ils ne nous tombent pas dessus ? A nous de choisir.


Hitler n'a pas été élu démocratiquement???

Cher Arnaud, je ne suis pas vraiment adepte de cette vision des choses mais en toute cohérence, celui qui ne croit pas en l'homme, ne croit pas non plus à la création divine donc non plus au fameux plan divin.

Arnaud Dumouch a écrit:
Nelly Emont a écrit:
Je n'ai pas très bien compris comment, le temps de boire un thé, on est passé du pacifisme, au rôle de la femme.
Croyez vous encore en l'homme, après cela? (c'est histoire de détendre l'atmosphère). clown

Cette fois-ci c'est pas moi qu'à fait dévier le fil c'est Cécile What a Face

Three piglets a écrit:
Nelly Emont a écrit:
Je n'ai pas très bien compris comment, le temps de boire un thé, on est passé du pacifisme, au rôle de la femme.
un petit jeu d'association :
guerre=effort de guerre=réquisition du travail des femmes dans les usines d'armements=libération de la femme=lendemain qui chante=goulag pour tout le monde. ;)
Arnaud Dumouch a écrit:

Croyez vous encore en l'homme, après cela? (c'est histoire de détendre l'atmosphère). clown
"Croire en l'homme" ou "dans un monde meilleur" sont des escroqueries.
Des idôles modernes.

Croyons donc en la mort, en la guerre perpétuelle, en l'incompréhension indépassable entre les hommes et dans la civilisation de la souffrance. Quel beau projet pour l'humanité cheers Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 09:52

Josaphat a écrit:



Croyons donc en la mort, en la guerre perpétuelle, en l'incompréhension indépassable entre les hommes et dans la civilisation de la souffrance. Quel beau projet pour l'humaninté :thumbdown:


Mais c'est exactement cela, notre lot quotidien depuis que notre sortie d'Eden.
La guerre perpétuelle, Polémos, est le moteur de l'histoire de l' homme sans D.ieu.
L'incompréhension indépassable entre les hommes vient du fait que nous tendons à nous différencier , l'écart se creuse immérédiablement, et c'est la source du conflit, à quelque niveau de réalité que ce soit.
Tous les constructivismes, tout le volontarisme politique ne pourront changer cela, sinon au prix de la disparition de l'homme (d'ou les délires de création de "l'homme nouveau" révolutionnaire).
Comme Niesztche, je suis un pessimiste joyeux.
Croire en l'homme aprés la Shoah? non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 09:58

Three piglets a écrit:
Josaphat a écrit:

Croyons donc en la mort, en la guerre perpétuelle, en l'incompréhension indépassable entre les hommes et dans la civilisation de la souffrance. Quel beau projet pour l'humaninté :thumbdown:
Mais c'est exactement cela, notre lot quotidien depuis que notre sortie d'Eden.
La guerre perpétuelle, Polémos, est le moteur de l'histoire de l' homme sans D.ieu.
L'incompréhension indépassable entre les hommes vient du fait que nous tendons à nous différencier , l'écart se creuse immérédiablement, et c'est la source du conflit, à quelque niveau de réalité que ce soit.
Tous les constructivismes, tout le volontarisme politique ne pourront changer cela, sinon au prix de la disparition de l'homme (d'ou les délires de création de "l'homme nouveau" révolutionnaire).
Comme Niesztche, je suis un pessimiste joyeux.
Croire en l'homme aprés la Shoah? non merci.

Croire en l'homme est bien plus difficile que de croire en Dieu. Le premier nous déçoit à chaque jour, le second est toujours affublé du meillieur puisqu'on ne voit jamais son action.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 10:02

Josaphat a écrit:


Croire en l'homme est bien plus difficile que de croire en Dieu. Le premier nous déçoit à chaque jour, le second est toujours affublé du meillieur puisqu'on ne voit jamais son action.

Que cela plus difficile ne rend pas cette croyance, frôlant l'idolatrie, plus honorable ou plus justifiable et encore moins souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 10:10

Three piglets a écrit:
Josaphat a écrit:

Croire en l'homme est bien plus difficile que de croire en Dieu. Le premier nous déçoit à chaque jour, le second est toujours affublé du meillieur puisqu'on ne voit jamais son action.
Que cela plus difficile ne rend pas cette croyance, frôlant l'idolatrie, plus honorable ou plus justifiable et encore moins souhaitable.

Pourquoi parler d'idolatrie? la confiance suffit.
Bien que ce ne soit pas mon cas ...d'autant plus si on est coyant ...il me semble ...la confiance au "plan divin", l'homme ne fait-il pas partie de ce plan alors il peut pas être si mauvais que ça.
Cela pose d'ailleurs la question de savoir si il encore possible de croire non seulement à l'homme mais aussi à dieu après la Shoah? d'ailleurs s'il est encore possible de croire en quelque chose ..alors?
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 10:14

Josaphat a écrit:


Pourquoi parler d'idolatrie? la confiance suffit.
Bien que ce ne soit pas mon cas ...d'autant plus si on est coyant ...il me semble ...la confiance au "plan divin", l'homme ne fait-il pas partie de ce plan alors il peut pas être si mauvais que ça.
Cela pose d'ailleurs la question de savoir si il encore possible de croire non seulement à l'homme mais aussi à dieu après la Shoah? d'ailleurs s'il est encore possible de croire en quelque chose ..alors?

Utiliser le verbe "Croire" envers l'homme revient à faire de l'homme un dieu.
Tout comme "croire en un monde meilleur" grâce à la lecture des discours de J.Lang et de Besancenot.
ou encore, "croire en la science" sensée résoudre nos besoins spirituels.
On croit en D.ieu, c'est le seul ayant le profil et la capacité (et je ne parle pas de sainteté et de dignité) pour assumer cela.
Le reste est clairement de l'îdolatrie, visant à mettre quelque chose d'impuissant, par définition, à la place de D.ieu.
Le veau d'or est partout.


La confiance en un plan se permet pas forcément de faire confiance aux hommes sur un plan collectif (et encore moins à un plan indivuduel).
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 11:17

En relisant ce fil, je me dis que la guerre s'annonce lorsque les gens sont assez fanatisés pour rejeter ce genre de phrase :

Citation :
Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire.
(Voltaire)
Revenir en haut Aller en bas
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 11:30

Pour Hitler, je me suis plantée.... Désolée.
On ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme après la Shoah ou une autre horreur. Tandis que l'on ne voit que le mal, se fait aussi, plus silencieusement, mais non moins efficacement, un bien que pratiquent des millions de gens.
On ne peut pas dire non plus que croire en l'homme, c'est de l'idôlatrie. Car précisément l'on sait qu'il est capable du pire comme du meilleur. Il est libre, même si pour la moitié de l'humanité ça ne paraît pas évident. Mais il existe des pauvres qui donnent ce qu'ils ont et ce sont d'ailleurs en général, les plus pauvres qui donnent, qui ont de la compassion pour l'autre. Tout cela ne fait pas de bruit ni la une des journaux, mais on ne peut l'ignorer.
Et enfin on ne peut pas dire que l'on ne peut croire en l'homme, car quelque part, c'est de l'orgueil : celui en qui on ne croit pas, c'est l'autre, le méchant, le musulman fondamentaliste, le soldat qui torture etc...
On ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme, car c'est afficher une désespérance pécheresse.
Et surtout on ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme, car le Seigneur, malgré tout, y croit Lui. Et tout compte fait, c'est quand même Lui, qui dans ce bas monde, se reçoit les plus grandes offenses, les plus grandes blessures. Et malgré tout, il continue de croire, dans la petite dame qui donne un petit sou, dans celui qui prie même s'il ne reçoit aucune consolation. Alors si le Seigneur croit en l'homme malgré tout ce que l'homme Lui fait subir, de quel droit nous, n'y croirions nous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Le pacifisme   Lun 20 Nov 2006, 11:58

Nelly Emont a écrit:
Pour Hitler, je me suis plantée.... Désolée.
On ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme après la Shoah ou une autre horreur. Tandis que l'on ne voit que le mal, se fait aussi, plus silencieusement, mais non moins efficacement, un bien que pratiquent des millions de gens.
On ne peut pas dire non plus que croire en l'homme, c'est de l'idôlatrie. Car précisément l'on sait qu'il est capable du pire comme du meilleur. Il est libre, même si pour la moitié de l'humanité ça ne paraît pas évident. Mais il existe des pauvres qui donnent ce qu'ils ont et ce sont d'ailleurs en général, les plus pauvres qui donnent, qui ont de la compassion pour l'autre. Tout cela ne fait pas de bruit ni la une des journaux, mais on ne peut l'ignorer.
Et enfin on ne peut pas dire que l'on ne peut croire en l'homme, car quelque part, c'est de l'orgueil : celui en qui on ne croit pas, c'est l'autre, le méchant, le musulman fondamentaliste, le soldat qui torture etc...
On ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme, car c'est afficher une désespérance pécheresse.
Et surtout on ne peut pas dire que l'on ne peut plus croire en l'homme, car le Seigneur, malgré tout, y croit Lui. Et tout compte fait, c'est quand même Lui, qui dans ce bas monde, se reçoit les plus grandes offenses, les plus grandes blessures. Et malgré tout, il continue de croire, dans la petite dame qui donne un petit sou, dans celui qui prie même s'il ne reçoit aucune consolation. Alors si le Seigneur croit en l'homme malgré tout ce que l'homme Lui fait subir, de quel droit nous, n'y croirions nous pas ?


Même si je suis pas chrétien sur le fond rien à redire.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
 
Le pacifisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pacifisme sélectif
» livres explicatifs sur la monté du pacifisme en occident
» Bouddhistes pacifiques ?
» le pacifisme, la légitime défense et la religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: