DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2236
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 17:32

Dimitri,

Vous partez loin à interpréter de travers...
Et vous ne répondez toujours pas à la question.
sous prétexte d'excuses Que je n'aurais pas répondu????
J'ai répondu.
Vous n'avez pas répondu.

Et par ce que : "tu ne supporterais pas qu'on agisse comme tu le recommandes aux autres à ton égard?" (Mais... de quoi parlez vous? Qu'est ce que je supporterais pas ???
Je ne recommande rien , je réponds à une question personnelle.)

Et Non, Je ne me prends pas pour Dieu en priant pour la conversion d'un homme .

Vous dites : on ne peux changer une personne... elle est ce qu'elle est....

La vierge Marie et Jesus sont des menteurs ?
Des mauvaises personnes ?
Des mauvais exemple , Quand ils prient pour la conversion des pêcheurs?
Quand le Christ nous dis de prier pour la conversion des pêcheurs ?

Quand Jesus prie et demande au Père de "PARDONNER" ceux qui le TUE!!!!

Une personne est ce qu'elle est .... et ne changera jamais??? Aucun espoir?
C'est votre foi;
Pas la mienne.

Est ce que lenlandais va ce convertir?
Je n'en sais Rien ... cela ne m'empêche pas de l'espérer .


Dernière édition par k11 le 31/3/2018, 18:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6193
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 17:44

Bassmeg a écrit:
Spoiler:
 
Non pas des mois mais depuis des années , au moins depuis mai 68 Wink   Crise Eglise 6/10 : « mai 68 » dans l’Eglise d’Occident, le signe de Judas le traître (51 mn).
https://youtu.be/2gY23lanYPw
Deux générations, deux systèmes de valeurs, toutes deux issues de l’évangile qui prône l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Il y aurait dû y avoir débat et coopération, de par le même Esprit Saint. Il va y avoir affrontement, ruse, traitrise, falsification.
Qu’est-ce que le signe de Judas le traitre ? Marc 14, 10 Judas Iscarioth, l'un des Douze, s'en alla auprès des grands prêtres pour le leur livrer.
Quelques exemples : Dans les séminaires, les vocations religieuses écartées et les vocations humanistes mises en avant. Le lien avec les scandales de la pédophilie. Un exemple à travers l’histoire de la Belgique, petit pays profondément catholique devenu profondément humaniste sans Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 17:47

philippe bis a écrit:
Spoiler:
 
 

Non philippe. Ca ne fait pas des années. juste des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri



Masculin Messages : 6
Inscription : 28/03/2018

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 18:03

k11

c'est toi qui dès le départ cherche à éluder le sujet principal en posant une fausse question.
pratique.
et au contraire, je cherche à savoir jusqu'à savoir où va toute ta mauvaise foi à tenter avec un argument ad hominem de culpabiliser ton interlocuteur.

en plus ta question en plus d'être malhonnête n'a pas de sens parce que l'on rentre dans un dilemme.
-soit je réponds "c'est encore mon enfant" et tu vas rétorquer que je suis un monstre ou alors il n'y a pas de raison...voire que je suis responsable de ce qu'il est devenu
et dans ce cas là tu vas te servir d'une réponse négative pour justifier qu'il ne mérite pas la peine de mort parce que je ne souhaiterais pas cela pour mon enfant
-soit je réponds oui et en prétextant que la Loi est la même pour tout le monde, en voulant le renier et là tu vas me sortir la Bible pour venir parler du pardon

bref, un faux débat et un procès d'intention à deux clous


et le pardon on le donne à condition qu'on le demande .....ce serait trop facile d'attendre du pardon dès lors que c'est automatique......et encore plus quand on ne démontre pas qu'on cherche à devenir meilleur

si tu veux le pardonner, le défendre c'est ton droit
en tout cas vos réponses m'ont surtout conforté dans l'idée que j'avais au départ

pas besoin de se conduire comme un séide
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2236
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 18:14

Donc je n'aurais pas dû vous poser cette question ?
Car vous IMAGINEZ que : j'aurais dis ceci ou cela après votre réponse, pour vous culpabiliser ?
C'est particulier...

Ma question à du sens pour moi,
dans le sens que j'aimerais savoir si pour vous:

la peine de mort vaut uniquement pour les autres; qui n'auraient droit à aucun temps de repentir possible, à leur courte vie

ou
si vous étiez borné dans cet idée de peine de mort,
en répondant que :
même si c'était votre enfant le tueur,
vous le feriez tuer, et vous trouveriez que cela est une bonne chose et mérité.

Voilà Tout.
C'était pour comprendre si votre point de vu etait radicale.

Vous avez peur d'être jugé ou culpabilisé sur vos écris, en répondant sincèrement?
Mais Vous posez des questions aux autres ??

...même si cela avait donné suite à un autre échanges; avec des versets biblique (ou est le problème ???)

J'essaie aussi de comprendre ce qui motive vos écris;
sont ils irréfléchie ? Et écrit à la hâte sous la colère, ne prenant pas en compte ce point (que cela pourrait être votre enfant le tueur);
soit vos écris sont mûrement réfléchie ... mais dans ce cas, vous répondriez franchement aux questions .

J'ai toujours pas la réponse.


Dernière édition par k11 le 31/3/2018, 22:54, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 715
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 18:34

Dimitri a écrit:
Spoiler:
 

Pour être franc et par solidarité envers les parents de la jeune fille qui doivent être très éprouvés je suis tenté de dire qu'il devrait être mis à mort mais pour cela il faudrait que je sois convaincu qu'il est entièrement responsable de la démence qui l'a poussé à commettre un crime aussi horrible mais quand je vois toutes injustices commises par à-peu-près tout le monde je craindrais que le mettre à mort vienne aggraver le problème à long terme tandis que si la société assume ses fautes et traite cet homme avec un certain humanisme les retombées risqueront d'être positives éventuellement  si la vie a réellement un sens ou autrement dit si il y a réellement un Dieu qui veille sur tout.

Accepter le fait finalement que cet homme est aussi une victime dans tout ça et qu'il n'a jamais dû être vraiment heureux pour avoir des idées aussi sordides.
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2236
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 19:10

Écris de Saint Silouane

Spoiler:
 


Dernière édition par k11 le 31/3/2018, 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5626
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 19:26

Saint Jean-Paul II a pardonné à celui qui voulait le tuer :

Le 27 décembre 1983, le Souverain pontife se rend ainsi à la prison de Rebibbia, située à 15 kilomètres du Vatican, à l’est de Rome, pour rencontrer celui qui a tenté de l’assassiner, le Turc Mehmet Ali Agça, âgé de 23 ans au moment des faits.


Pendant près de 20 minutes, les deux hommes se parlent en tête-à-tête, sous l’œil des caméras.


Ce qu’ils se sont dit, personne ne le saura jamais : « cela restera un secret entre lui et moi », avait déclaré Jean Paul II.


« Aujourd’hui, j’ai pu rencontrer mon agresseur et lui réitérer mon pardon, comme je l’avais aussitôt fait, dès que j’ai pu. Nous nous sommes rencontrés en hommes et en frères », avait expliqué le pape polonais.



https://fr.aleteia.org/2017/01/03/jean-paul-ii-ali-agca/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   31/3/2018, 22:32

philippe bis a écrit:
Le pape François redit son opposition à la peine de mort.  

Si la photo est bonne...

Spoiler:
 

voir tomber les tetes, a la fin, ca m embete.



Que l on m amene ce jeune homme,

Si la photo est bonne...
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6193
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 00:16

Bassmeg a écrit:
Spoiler:
 
Non des années que l 'on tue .Ci joint un courrier qui illustre ce contraste  ."Monsieur Badinter, j'ai lu avec intérêt votre interview par Bernard Le Solleu dans Ouest-France du 15 septembre 2000. Intérêt et émotion. En effet, j'ai toujours partagé votre répulsion pour la peine de mort et, si je n'avais été médecin, j'aurais préféré me déclarer objecteur de conscience plutôt que de faire mon service militaire, tant je réprouvais l'idée de donner la mort à une autre personne. Aussi, ayant milité dix ans au Parti Socialiste, j'ai partagé et admiré votre combat contre la peine de mort. Mais, à la même époque, mes engagements de chirurgien-gynécologue en faveur de la liberté de conception, m'amenèrent à être un pionnier de l'IVG en Bretagne. Même si je réservais cet acte à des cas extrêmes, dramatiques, médicaux ou sociaux, aussi curieux que cela puisse paraître, je ne voyais pas la contradiction entre le fait de refuser la mort d'un adulte, souvent coupable d'actes graves, et de pratiquer moi-même l'interruption de la vie d'un être humain innocent et sans défense. Ma conscience s'est ouverte depuis! Comme Madame Martine Aubry a transformé l'IVG d'exception en droit à l'avortement, comment peut-elle, comment pouvez-vous vivre cette contradiction (c'est-à-dire philosophiquement une absurdité) de défendre la vie de quelques trente adultes par an au Texas et de permettre l'exécution de 200.000 êtres humains par an, en France, qui ne peuvent ni faire entendre leurs voix, ni trouver d'avocat de la défense? Cinq millions de morts depuis 1975, n'est-ce pas un holocauste? A ce propos, si je m'incline sincèrement devant votre douleur d'avoir perdu votre père en déportation, et si je plains les parents dont l'enfant, même coupable, est condamné à mort, je tiens à témoigner que la douleur n'est pas moindre chez les femmes qui sont conduites à faire supprimer le fruit de leurs entrailles. Mon expérience, assez grande en ce domaine, m'a montré que la solution, dans l'immense majorité des cas, n'est pas chirurgicale, mais sociale, matérielle, financière. Qu'attend-on pour aider les femmes françaises acculées à l'IVG, alors que notre situation démographique, déficitaire, est préoccupante au point que l'ONU vient de conseiller à la France d'accueillir plus de migrants? Autre contradiction, autre absurdité! Quant à l'horreur même de l'acte opératoire, qui a écoeuré les plus vifs partisans de l'IVG, chirurgiens endurcis, je conseille à ses zélateurs de passer une demi-journée dans une salle d'opération consacrée à cet acte mortifère!" M. Caillet    http://www.cailletm.com/index.php/?q=avocat
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 07:17

Marc Hassyn a écrit:
Spoiler:
 

Barack Obama et les Clinton sont favorables à la peine de mort, aux USA, première démocratie au monde, la peine de mort est effective.
Non, Marc, Barack Obama n'est pas un djihadiste, et les US combattent le terrorisme.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 12:07

Y'a pas à dire, Pignon, avec vous les commentaires atteignent des sommets d'intelligence. Bientôt le prix Nobel, à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 12:42

Cher ami, j'essaye de vous montrer que être pour la peine mort ne signifie pas être un extrémiste.
Des gens très bien sont favorables à la peine de mort.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 12:48

Jean-Jacques Rousseau.
Du contrat social. Chapitre V. Du droit de vie et de mort

La peine de mort infligée aux criminels peut être envisagée à peu près sous le même point de vue : c'est pour n'être pas la victime d'un assassin que l'on consent à mourir si on le devient. D'ailleurs tout malfaiteur attaquant le droit social devient par ses forfaits rebelle et traître à la patrie, il cesse d'en être membre en violant ses lois, et même il lui fait la guerre. Alors la conservation de l'État est incompatible avec la sienne, il faut qu'un des deux périsse, et quand on fait mourir le coupable, c'est moins comme citoyen que comme ennemi. Les procédures, le jugement, sont les preuves et la déclaration qu'il a rompu le traité social, et par conséquent qu'il n'est plus membre de l'État. Or comme il s'est reconnu tel, tout au moins par son séjour, il en doit être retranché par l'exil comme infracteur du pacte, ou par la mort comme ennemi public ; car un tel ennemi n'est pas une personne morale, c'est un homme et c'est alors que le droit de la guerre est de tuer le vaincu.



_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2236
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 12:59

Pignon a écrit:
Cher ami, j'essaye de vous montrer que être pour la peine mort ne signifie pas être un extrémiste.
Des gens très bien sont favorables à la peine de mort.

Qui? Jesus ? Marie? Les Saints ? clown2  Wink

Oui, y a aussi des gens dit "bien"... qui parlent bien etc ... font des bonnes choses etc ...
Et qui parfois.... sont favorables à l'avortement; ou a l'euthanasie ; ou a l'homosexualité; ou aux drogues festives; ou au mensonges ; etc ...
ça veut pas forcément dire qu'ils sont dans la Vérité...
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 13:12

k11 a écrit:
Pignon a écrit:
Cher ami, j'essaye de vous montrer que être pour la peine mort ne signifie pas être un extrémiste.
Des gens très bien sont favorables à la peine de mort.

Qui?..
Kant, Rousseau, Hobbes ... Obama,  Britney Spears surprised

La peine de mort empêche la récidive à 100%

Exemple récurrent.

La cour d'assises de l'Aude a entamé aujourd'hui le procès d'un Belge accusé de pédophilie sur sa nièce de huit ans, après avoir déjà été condamné à plusieurs reprises dans son pays pour des faits similaires.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/06/23/97001-20160623FILWWW00345-aude-un-belge-pedophile-juge-pour-recidive.php

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2236
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 13:22

"La peine de mort empêche la récidive à 100%"

... oui effectivement... Rolling Eyes
D'aller faire ses courses aussi...
Ou de lire un bouquin...


Elle n'empêche pas la recidive a Tout les coups ou que des meurtres ce produisent.
Voir les états d'Amérique... ou autres états qui pratique la peine de mort...


"Aucune étude sérieuse n’a réussi à ce jour à prouver hors de tout doute que la peine de mort était dissuasive. Tout au contraire, la majorité des recherches sur le sujet démontrent que la mort, comme sanction, n’a jamais empêché une personne motivée à commettre une infraction criminelle de la perpétrer. De plus, il arrive souvent qu’un acte judiciarisable soit commis sans préméditation ou sur l’impulsion du moment et même de manière accidentelle. Dans ce type de situation, il semble encore une fois peu probable que la personne en cause se soit arrêtée pour penser aux conséquences pouvant découler de son acte.

Afin de bien illustrer la situation, un bourreau de prison londonienne s’est livré à Amnistie Internationale et voici ce qu’il avait à dire : «Tous les hommes et les femmes que j’ai eues en face de moi à leurs derniers instants m’ont convaincu que tout ce que j’avais fait n’avait pas empêché un seul meurtre, […] la leçon de toutes ces années, c’est que l’exécution ne fait que susciter vengeance et rancœur.» . Ceci résume bien le fait que la peine capitale n’a pas d’effet dissuasif et que celle-ci ne fait qu’encourager un certain cercle vicieux de violence. En effet, il semblerait que les pays qui appliquent la peine de mort comme sanction judiciaire aient des taux de criminalité plus élevés que ceux qui ne l’ont pas adoptée.

Si l’on prend en exemple les États-Unis, «le taux d’homicides moyen était de 5,71 pour 100 000 habitants pour les États recourant à la peine de mort, et de 4,02 pour 100 000 pour les États n'appliquant pas ce châtiment» . Donc si on fait le calcul, un État américain appliquant la peine de mort comme la Pennsylvanie qui a une population de 12 702 379 (2010) habitants aurait un total de 725,31 meurtres versus l’État de l’Illinois, qui n’applique pas cette sanction, a une population similaire de 12 830 632 (2010) habitants aurait un total de 515,79 meurtres. Il y a donc une différence de 209,52 homicides de plus pour l’État octroyant la peine capitale. Ce chiffre est non négligeable!

On observe cela partout ailleurs, même au Canada, où le pourcentage d’homicide a diminué de 52% depuis l’abolition de la peine de mort. C’est plus de la moitié!"

http://www.alterjustice.org/dossiers/articles/161010-non-efficacite-peine-de-mort.html
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 13:44

100 % des condamnés à mort à tort... restent morts ! (Bon, il y a bien une unique exception dans l'histoire, mais nous savons tous que c'était un cas très particulier)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6193
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 13:50

J 'ai entendu que en Belgique un prisonnier marre d 'etre enfermé a demandé l'euthanasie, cela lui a été refusé car la peine de mort a été abolie!Des mineures et des dépressifs eux se sont vu appliquer cette peine de mort (pardon euthanasie) .Quel monde bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 715
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 14:24

philippe bis a écrit:
J 'ai entendu que en Belgique un prisonnier marre d 'etre enfermé a demandé l'euthanasie, cela lui a été refusé car la peine de mort a été abolie!Des mineures et des dépressifs  eux se sont vu appliquer  cette peine de mort (pardon euthanasie) .Quel monde bizarre...

Ce prisonnier n'aurait-il pas subi la piqûre scorpionique d'un type de sauterelles telle que décrite par la cinquième trompette?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 15:25

Pignon a écrit:
k11 a écrit:
Pignon a écrit:
Cher ami, j'essaye de vous montrer que être pour la peine mort ne signifie pas être un extrémiste.
Des gens très bien sont favorables à la peine de mort.

Qui?..
Kant, Rousseau, Hobbes ... Obama,  Britney Spears surprised

La peine de mort empêche la récidive à 100%

La peine de mort empeche aussi de corriger les erreurs judiciaires.

Et elle ne fait pas baisser le nombre de meurtres, elle l augmente, en fait, comme le prouve la simple logique

(une victime morte et un tueur mort, ca fait 2
une victime morte et un tueur en prison, ca fait 1)

et l argument chiffrée de k11 plus haut.

(de plus, si tu veux qu on passe au terrain economique, la peine de mort supprimerait des emplois et ferait baisser le PIB, tu sais que les surveillants de prison ont des familles a nourrir et des factures a payer.)
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:12

Le catéchisme de l'Église catholique  CEC 2267

L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger efficacement de l’injuste agresseur la vie d’êtres humains.
Mais si des moyens non sanglants suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l’agresseur, l’autorité s’en tiendra à ces moyens, parce que ceux-ci correspondent mieux aux conditions concrètes du bien commun et sont plus conformes à la dignité de la personne humaine.
Aujourd’hui, en effet, étant données les possibilités dont l’Etat dispose pour réprimer efficacement le crime en rendant incapable de nuire celui qui l’a commis, sans lui enlever définitivement la possibilité de se repentir, les cas d’absolue nécessité de supprimer le coupable " sont désormais assez rares, sinon même pratiquement inexistants " (Evangelium vitae, n. 56).


http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P7U.HTM
salut salut salut

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:17

Pignon a écrit:
Spoiler:
 

Merci pour ca, pignon.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:24

Bassmeg a écrit:
Spoiler:
 



Ces tueurs en série qui retournent à la liberté

https://www.ladepeche.fr/article/2010/11/06/942918-ces-tueurs-en-serie-qui-retournent-a-la-liberte.html

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:29

Donc, les moyens non sanglants ne sont pas efficaces, les tueurs ressortent.
Retour au premier paragraphe du CEC.


catéchisme de l'Église catholique  CEC 2267

L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger efficacement de l’injuste agresseur la vie d’êtres humains

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:35

Pignon a écrit:
Spoiler:
 

Il me semblait pourtant que k11 t avait montré , chiffres verifiables a l appui,que la peine de mort augmentait le nombre d homicides,

et qu en bonus, l Eglise dit que si on peut enfermer un tueur a perpete, c est ce qu il faut faire et pas le tuer, ce qui augmenterait encore un peu plus le nombre de meurtres.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:41

La peine de mort est dissuasive.

Yang et Lester ont mené une méta-analyse en 2008 sur 95 études, principalement aux États-Unis. Sur ces 95 études, 60 montrent un effet dissuasif de la peine de mort, 35 au contraire une augmentation des homicides, c’est-à-dire un effet pervers, une « brutalisation ». Une simple moyenne montre donc un effet de dissuasion significatif

https://www.cairn.info/revue-etudes-sur-la-mort-2012-1-page-79.htm

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:44

Vous avez une bien curieuse lecture des textes que vous choisissez pour défendre vos idées. Voici ce que moi, je mettrais en exergue dans le même texte, en gras :

Citation :
Le catéchisme de l'Église catholique  CEC 2267

L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger efficacement de l’injuste agresseur la vie d’êtres humains.
Mais si des moyens non sanglants suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l’agresseur, l’autorité s’en tiendra à ces moyens, parce que ceux-ci correspondent mieux aux conditions concrètes du bien commun et sont plus conformes à la dignité de la personne humaine.
Aujourd’hui, en effet, étant données les possibilités dont l’Etat dispose pour réprimer efficacement le crime en rendant incapable de nuire celui qui l’a commis, sans lui enlever définitivement la possibilité de se repentir, les cas d’absolue nécessité de supprimer le coupable " sont désormais assez rares, sinon même pratiquement inexistants " (Evangelium vitae, n. 56).

Vous soulignez l'accessoire (une portion de phrase, justifiant un cas extrême) et ignorez l'essentiel du message (le corps de l'article, plus de 5 lignes). Drôle de méthode...

Pour le reste, je suis d'ailleurs en désaccord avec cet article du catéchisme. Pour moi, la seule excuse authentiquement valable à la suppression d'une vie humaine est la légitime défense. Si "l'autorité" ne dispose pas des "moyens non-sanglants" préconisés, elle est en faute et doit faire le nécessaire pour les mettre en oeuvre. L'impréparation, l'incurie ou le manque de moyens ne sauront jamais justifier une peine aussi barbare, même au pire des criminel. L'ère de la Loi du talion est révolue pour ceux qui se réclament du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:48

Vous oubliez l'effet dissuasif de la peine de mort... combien de meurtres évités grâce à la peine capitale ?




Yang et Lester ont mené une méta-analyse en 2008 sur 95 études, principalement aux États-Unis. Sur ces 95 études, 60 montrent un effet dissuasif de la peine de mort, 35 au contraire une augmentation des homicides, c’est-à-dire un effet pervers, une « brutalisation ». Une simple moyenne montre donc un effet de dissuasion significatif

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:50

Pignon a écrit:
Spoiler:
 

des fake news,
du cherry picking,
des biais de confirmation,
des biais de selection,

et surtout, comme une fois sur deux, des infos pouvant elles meme etre retournées comme des gants...

Voici ce qu on dit sur ton lien , pignon
En France, le vote de l’abolition de la peine de mort eu lieu en 1981, et son interdiction constitutionnelle existe depuis 2007 : « Nul ne peut être condamné à mort », article 66.1. Depuis on observe une diminution forte du nombre d’homicides relative à la proportion d’habitants.

j imagine deja ce que tu repondras peut etre. Et si j ai bon, je sais deja ce que je te repondrais et ca amenera a questionner l honneteté intellectuelle des auteurs du lien que tu cites.
Voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:53

Mon lien conteste ces chiffres justement... cela dit, ces études, sont bien là...  sur 95 études, 60 démontrent l'efficacité de la peine de mort.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 16:59

Oups ! Pendant que j'écrivais mon message, Bassmeg écrivait et postait le sien dans le même sens...

Pignon a écrit:
La peine de mort est dissuasive.

Mais oui, mais oui... c'est pour ça qu'il n'y a plus aucun meurtre dans les pays appliquant la peine de mort, comme les Etats Unis, par exemple.  :mdr:

Pignon a écrit:
Yang et Lester ont mené une méta-analyse en 2008 sur 95 études, principalement aux États-Unis. Sur ces 95 études, 60 montrent un effet dissuasif de la peine de mort, 35 au contraire une augmentation des homicides, c’est-à-dire un effet pervers, une « brutalisation ». Une simple moyenne montre donc un effet de dissuasion significatif

Encore une fois, je vous prends en flagrant délit de manipulation : dans l'article que vous citez, vous ne prenez que quelques lignes qui semblent aller dans le sens de votre préférence. Or, plus loin dans l'article, on lit par exemple ceci :

Citation :
Nous n’avons donc pas de consensus permettant de dire qu’il existe un effet dissuasif de la peine de mort ou non. Hood (2002) évoque l’enquête mené par les Nations-Unis en 1988 et mit à jour en 2002, qui portait sur la recherche d’un lien entre la peine de mort et le taux d’homicide, et qui conclut qu’on ne peut pas accepter l’hypothèse que la peine capitale prévient les meurtres plus fortement, même marginalement, que la menace et l’application la peine d’emprisonnement à perpétuité. Rappelons qu’en sciences sociales, ne pas accepter l’hypothèse ne veut pas dire qu’on peut l’infirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 17:02

Pignon a écrit:
Mon lien conteste ces chiffres justement... cela dit, ces études, sont bien là...  sur 95 études, 60 démontrent l'efficacité de la peine de mort.

pignon, les meta etudes, c est pas comme ca... I don't want that

on fait pas juste un tas pour ensuite compter combien disent vert et combien disent bleu... pour ensuite claironner que les plus nombreux ont gagné... Pignon, sans rire...

Tu as lu ton propre lien?

Moi oui. Meme l article lui meme emet de severes doutes et precautions methodologiques, alors meme qu il est deja un peu partisan.

Tu lis les liens que tu postes avant de les poster?
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 17:15

Et la conclusion, contredisant totalement la soif de sang de Pignon :

Citation :
Conclusion

26
La peine de mort est héritière d’une justice ancienne qui a su évoluer. Aujourd’hui, dans les cultures des droits de l’Homme, nous avons un ensemble de valeurs qui réorientent notre façon d’appliquer la justice. En cherchant à prévenir plutôt que guérir, à éduquer plutôt qu’exclure, notre culture à une nouvelle approche du criminel. En prenant en compte entre autre l’intentionnalité, l’âge et la santé psychique pour déterminer la responsabilité d’un individu face à ses actes, nous oublions malgré tout que le crime est déjà en soi un signe de défaillance, qu’il soit sociétal ou individuel. Nous oublions aussi que l’individu a un raisonnement propre à sa condition humaine : limité. Nous oublions enfin qu’avant la raison, il se rattache surtout aux valeurs qui donnent sens à sa vie.
27
La peine de mort est héritière d’une justice ancienne qui a su évoluer. Il ne s’agit maintenant que d’une menace de punir l’individu pour un acte qui en réalité n’est qu’un symptôme de quelque chose qui le dépasse. Il ne s’agit maintenant que d’une probabilité de sentence qu’il ne saura évaluer, d’un événement qui lui est coûteux à anticiper. Il ne s’agit maintenant que d’une injonction paradoxale, d’une punition de la déviance par la déviance. Il ne s’agit maintenant que d’un viol des valeurs et d’une excuse pour remettre en cause la Justice par sa justice. Il ne s’agit maintenant que de lui offrir la peine de vie éternelle.
28
La peine de mort reste donc une sentence qui n’a pas réellement sa place dans une société qui se veut humaniste. Son existence ne peut d’ailleurs au final qu’inquiéter sur le réel humaniste de la culture l’appliquant. Et la dissuasion de ce qui n’est ni légitimé ni intériorisé ne peut être qu’illusoire.

Bassmeg à Pignon a écrit:
Tu lis les liens que tu postes avant de les poster?

Non, il ne les lit pas. Ou bien, il ne lit que tant que ça va dans son sens, et s'arrête. Ou bien, il pioche uniquement ce qui va dans son sens, dissimulant ce qui dessert son propos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 18:36

Je sais marc...
Mais qu y pouvons nous?

Certaines opinions sont censurées(l anti esclavagisme), et d autres (penalement punissables, genre insulte, appel au meurtre et incitation a la haine) ne le sont pas.
Faire le dos rond jusqu a ce que ca redevienne normal et logique, je vois que ca.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 19:39

Vous savez lire ? Je dis que mon lien conteste ces études.
Normal, des étudiants en master ne défendront jamais la peine capitale.
En tout cas, sur ces 95 études 60 démontrent l'effet dissuasif de la peine de mort.

Pignon a écrit:
Mon lien conteste ces chiffres justement... cela dit, ces études, sont bien là...  sur 95 études, 60 démontrent l'efficacité de la peine de mort.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 19:45

Oui, mais, pignon, repeter encore et encore, malgré les evidences, que les limaces ont des oiseaux, ou que la peine de mort est dissuasive, ca ne fonde pas une verité, tu captes?

ce n est pas en repetant ta these sans jamais prendre en compte les objections qu on te fait que ca en fera une these valable, pignon...
On dirait presque que tu recites un mantra.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 19:49

Ce n'est pas ma thèse mais le fruit de 60 études sur 95.
De plus, le CEC 2267 n'est pas fondamentalement contre la peine de mort, il débute même avec un premier paragraphe pour.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 19:57

oui d accord.

mais il y a des centaines d etudes sur la peine de mort et ses effets sociologiques.

Peut etre meme des milliers.



Si demain, j en choisis 95, toutes differentes avec des pop et des echantillons et des methodes differentes.
et qu ensuite je te dis
PIGNON, j ai moi meme choisi 95 etudes sur les centaines existentes

et devine quoi, parmi celles ci, que j ai personnellement choisies,
la majorité appuie mon point de vue... je m en vais publier un article pour que les partisans de mon point de vue puisse le copiercoller a tout va.
Tu comprendrais qu il y aurait un souci de methode?

Bazar de souk, pignon, tu sais quand meme ce qu est un biais de confirmation et un biais de selection , non???


Dernière édition par Bassmeg le 1/4/2018, 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:00

Les étudiants en master 2 qui ont sélectionné ces études sont contre la peine de mort donc aucun "biais" favorable dans la sélection, ce devrait plutôt être le contraire.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:05

Pignon a écrit:
Les étudiants en master 2 qui ont sélectionné ces études sont contre la peine de mort donc aucun "biais" favorable dans la sélection, ce devrait plutôt être le contraire.

je meurs de lol, pignon... Tu parais sur de toi sur le fait que les 95 etudes ont été selectionnées sans biais, voyons ca...

Sur quels criteres ces etudes ont elles été selectionnées?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:06

Ils ont certainement sélectionné les plus récentes et les plus sérieuses.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:26

Pignon a écrit:
Ils ont certainement sélectionné les plus récentes et les plus sérieuses.

Ah bon...

Tu dis ca au pif ou bien?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 11931
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:38

bon c'est un sujet sur la peine de mort en fin de compte, alors dans ce cas ouvrons un peu le débat:

que pensez-vous de la sentence qu'on doit infliger au responsable de la mort de Mireille Knoll?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:43

Au bon sens.
En fait, ces étudiants ont étudié les recherches de Bijou Yang & David Lester.

Ici tu trouveras d'autres recherches.

https://henrydelesquen.fr/2017/01/10/la-peine-de-mort-est-dissuasive-selon-les-etudes-econometriques/


Israël : vers un retour de la peine de mort
salut
http://www.sudouest.fr/2018/01/03/israel-vers-un-retour-de-la-peine-de-mort-pour-les-crimes-terroristes-4081201-4803.php

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
humanlife



Masculin Messages : 11931
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:44

et pour l'assassin de Mireille Knoll, qu'Est-ce que tu penses pignon?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 20:44

humanlife a écrit:
bon c'est un sujet sur la peine de mort en fin de compte, alors dans ce cas ouvrons un peu le débat:

que pensez-vous de la sentence qu'on doit infliger au responsable de la mort de Mireille Knoll?

Peine de mort, sans hésitation.
Ce meurtre est terrifiant.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 21:04

humanlife a écrit:
bon c'est un sujet sur la peine de mort en fin de compte, alors dans ce cas ouvrons un peu le débat:

que pensez-vous de la sentence qu'on doit infliger au responsable de la mort de Mireille Knoll?

Je dirais:

40 ans de prison ferme incompressible
PLUS peine de sureté de 30 ans.


Ca t irait? Tu penses quoi d une sentence comme ca?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8456
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 21:10

Vachement dissuasif...

Voici comment ça se passe en prison, vraiment très dissuasif  !

Spoiler:
 

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   1/4/2018, 21:16

Pignon a écrit:
Vachement dissuasif...

Voici comment ça se passe en prison, vraiment très dissuasif  !



:mdr:

je te parie le café que parmi les acteurs de ta vid youtoube,
il n y a pas un seul tueur...et que donc montrer cette vid est juste absurde...

et je suis sure que toi meme tu le sais, pignon...
ca fait des mois que je te connais.

Spoiler:
 


Dernière édition par Bassmeg le 1/4/2018, 21:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
le cas Lelandais et l'hystérie des réseaux sociaux
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une chrétienne antisémite hystérique
» Hystérie collective
» Problème d'hystérie.
» Histoire, hystérie et espoir pour l'avenir...
» Marius, 21 mois, hystérique au coucher, parents désemparés!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: