DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Rameaux à la lumière de Pâques

Aller en bas 
AuteurMessage
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4067
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Les Rameaux à la lumière de Pâques   Sam 24 Mar - 13:02

Les Rameaux à la lumière de Pâques


À l'entrée de Jérusalem, qui s'avance pour que "beaucoup de gens" manifestent bruyamment leur joie ? Est-ce un prince aimé ou un général triomphant?
par le père Marc Sevin, bibliste.



 
"HOSANNA !" Qui s'avance pour que "beaucoup de gens" manifestent bruyamment leur joie ?

Est-ce un prince aimé ou un général triomphant ?

A-t-on disposé pour lui sur la route des tapis couverts de fleurs ?

Non. Il s'agit de Jésus.

Et pourtant Jésus est le plus grand de tous les grands de ce monde puisqu'il "vient au nom de Dieu" afin d'établir le "Règne de David".

Il est le Messie attendu par tous depuis si longtemps pour relever le peuple.

Le cortège qui l'entoure n'a paradoxalement rien de royal. Les "manteaux" des participants et des "feuillages coupés" se substituent aux tapis et aux fleurs des victoires officielles.

Et puis Jésus avance sur un "petit âne" dont il avait dit aux deux disciples : "le Seigneur en a besoin" (Luc 19,32).

Pourquoi donc lui, le Seigneur, aurait-il besoin d'un "petit âne" ?
À la lumière de Pâques, les chrétiens relisent la scène comme une parabole.

Le "petit âne" vient leur rappeler que la royauté de Jésus ne ressemble pas à celle de David qui s'est imposée par les armes.

Jésus ne vient pas établir le Royaume de Dieu par la force, mais par le don de sa vie.

Il est venu pour servir et non pas être servi.

Pour les chrétiens l'entrée de Jésus à Jérusalem devient une parabole.

Le "petit âne" évoque à l'avance l'abaissement de Jésus :

"Il s'est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu'à mourir, à mourir sur une croix. C'est pourquoi Dieu l'a élevé au-dessus de tout" (Philippiens 2,8).

Au cours de la semaine qui vient, gardons dans un coin de notre prière la parabole du petit âne des Rameaux.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4067
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Les Rameaux à la lumière de Pâques   Sam 24 Mar - 13:12

Qu’est-ce que le Dimanche des rameaux ?

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.

C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions. Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.
Citation :
La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

Ces paroles sont chantées comme antienne d’ouverture au lieu où les fidèles se sont réunis : après une brève allocution, le célébrant bénit les rameaux et l’on lit le récit évangélique de l’entrée messianique de Jésus avant de se rendre en procession jusqu’à l’église.
La tradition chrétienne veut que l’on emporte, après la messe, les rameaux bénits, pour en orner les croix dans les maisons : geste de vénération et de confiance envers le Crucifié.



http://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/la-celebration-de-la-foi/les-grandes-fetes-chretiennes/careme-et-paques/semaine-sainte-paques/369510-le-dimanche-des-rameaux/
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4067
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Les Rameaux à la lumière de Pâques   Sam 24 Mar - 13:20

Dimanche des Rameaux : Journée spéciale avec les chrétiens d’Orient
Publié le 23 mars 2018

Pour s’associer au plus près des chrétiens de France au Carême et aux fêtes de Pâques en orient, L’Œuvre d’Orient propose cette année aux paroisses qui le souhaitent de vivre le dimanche 25 mars, une journée en communion avec les chrétiens d’Orient.

CIRIC

i
Les chrétiens en Orient comme en France sont entrés dans le Carême, certains avec joie, car Daech a reculé sur leurs terres et leurs maisons sont en train d’être reconstruites. D’autres avec anxiété, face au durcissement de la situation et l’impasse politique de leur pays. Pour les uns comme pour les autres cette période sera vécue avec ferveur et intensité. L’Œuvre d’Orient propose cette année une journée de prière commune pour et avec nos frères d’Orient pour la Paix sous le regard de Marie.


Afin de vivre ce jour en communion en France et en Orient, la date choisie est un dimanche de Carême, le 25 mars, dimanche des Rameaux en France, dimanche de l’Annonciation pour les orthodoxes, jour de fête dans tout le Moyen-Orient et plus particulièrement au Liban. Nous prierons ce jour-là les uns pour les autres.

Des intentions proposées par les chrétiens d’Orient seront lues simultanément dans les communautés que l’Œuvre d’Orient soutient en Irak, Syrie, Égypte, Liban, Terre-Sainte, Roumanie, Inde, Éthiopie, Ukraine… et en France.


Citation :
Prière de L’Œuvre d’Orient

Sous votre protection, O très sainte Mère de Dieu,
les chrétiens des Églises d’Orient ont toujours trouvé refuge.
Rassemblez les Chrétiens d’Orient et d’Occident dans l’amour de votre fils
afin que l’unité des Églises ressemble à celle de la Trinité Sainte du Père et du Fils et du Saint Esprit.
Donnez-leur le courage dans les épreuves, la patience dans la persécution, l’espérance dans les conflits.
O Vous, vraie fille d’Abraham, faites que les fidèles des trois religions, juive, chrétienne et musulmane, se traitent fraternellement en fils et filles du même Père.
Qu’ils recherchent la paix en cette terre où parut le Prince de la Paix.
Dans la fidélité à l’Eglise et à sa mission, inspirez aux frères d’Occident la gratitude envers leurs frères d’Orient et à tous la charité qui fait vivre et croire au salut que le Père offre à tous les hommes.
O Vierge, comblée de grâce et de bénédiction, intercédez pour nous.



Lettre de Mgr Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient
Chers amis,





Le 25 mars, nous fêterons en Orient comme en France la journée des chrétiens d’Orient pour prier pour la Paix. La paix est le désir profond de tous de l’Égypte à l’Irak, en passant par la Syrie. Et le Christ nous demande d’être artisan de paix.


Les chrétiens en Orient ne sont plus une force au sens de force politique, économique, ou militaire. Leur force s’incarne dans l’Évangile en étant artisans de paix. En s’occupant des pauvres, des malades, des enfants.Le 25 mars nous proposons aux chrétiens de France de rejoindre ce mouvement profond des chrétiens d’Orient d’être au service de la paix. La prière est un acte de foi. La paix se fera en s’ouvrant à l’inattendu de Dieu ; parce qu’on laisse Dieu ouvrir et guider nos cœurs. La source de la paix est le Christ.

Le 25 mars est le jour de l’Annonciation, jour férié au Liban, reconnue par les chrétiens mais aussi par les musulmans. Si les religions sont suffisamment indépendantes et libres du pouvoir politique, elles sont source de paix. Et une prière ainsi faite est un véritable instrument de paix. Le Christ est source de la paix mais en même temps il accomplit la paix par le don de sa vie.Comme cette célébration nous rassemble, à un moment extrêmement fort de l’année liturgique qui est l’entrée dans la semaine sainte, il nous semble important que les chrétiens puissent prier les uns pour les autres au moment où ils vont célébrer cette Semaine Sainte. Nous allons lire la passion pendant la messe des Rameaux et la Passion se situe à Jérusalem, en Orient.Nous réalisons concrètement par la marche du Christ, par sa passion que nous sommes liés à l’Orient et que nous sommes redevables aux chrétiens d’Orient de nous avoir apporté le Christ.


Belle montée vers Pâques,


Mgr Pascal Gollnisch
Revenir en haut Aller en bas
Serviteur44

avatar

Masculin Messages : 2600
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Les Rameaux à la lumière de Pâques   Dim 25 Mar - 8:51

Bonjour,

Merci encore pour ce partage !

I love you

"Que tous soient un !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html
petero

avatar

Masculin Messages : 9402
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les Rameaux à la lumière de Pâques   Dim 25 Mar - 13:06

Chère Violette,


Permettez que j'intervienne pour partager ce que m'inspire cette fête des Rameaux. Cela ne vaudra sans doute pas, ce que disent ces personnalités religieuses, dont vous vous faite l'écho sur ce forum, car je n'ai pas leur science, mais tant pis, je me risque :

Ce matin, quand j'ai participé à cette messe et que j'ai lu l'Evangile sur l'entrée de Jésus dans Jérusalem, mais venue une pensée. J'ai vu dans cette entrée de Jésus monté sur un ânon, comme une figure de son entrée dans le Royaume de Dieu où il s'en est allé nous préparer une place, s'asseyant à la droite de Dieu son Père pour être notre Seigneur et notre Roi, le Roi du Ciel et de la terre.

Tout comme Jésus est entrée porté par cet ânon, il nous fait entrer nous-mêmes en nous portant en Lui, dans son Royaume. Quand il dit qu'il est la Porte du Royaume, cela veut dire que c'est en Lui qu'il nous faut entrer et demeurer jusqu'à notre mort, Lui qui est symboliquement représenté par nos Eglise, construite en forme de croix, la croix sur laquelle, avec son corps, il fût crucifié, mourrant en disant à son Père : "entre tes mains je remets mon Esprit", c'est à dire "son Sacré Coeur de chair", puisque, selon moi, son Sacré Coeur de chair ne fait qu'Un avec son Esprit, son Sacré Coeur divin, le Sacré Coeur de son Père.

Quand nous mêmes, en ce jour où nous fêtons les rameaux, nous suivons le Prêtre qui entre dans l'Eglise où est renouvelée chaque dimanche notre alliance avec Jésus, nous suivons Jésus qui entrait dans Jérusalem, pour s'en retourner une semaine plus tard vers son Père, en passant par le tombeau, le séjour des morts, la résurrection au milieu de ses Apôtres avant de s'élever vers le Ciel.

Dans ce temps qui s'ouvre, de la semaine Sainte à l'Ascension, se trouve résumé toute la vie chrétienne : "notre entrée dans l'église, le corps du Christ par le baptême quand notre famille vient nous présenter à Dieu, où l'on revient chaque dimanche au moins, jusqu'au jour où nous y revenons la dernière fois toujours présentés par nos familles, mais cette fois-ci celle qu'on a engrendré et la sainte famille l'Eglise, nous présenter au Père pour qu'il nous emporte vers le Ciel avec lui, dans l'attente de notre résurrection dans notre corps qui est déposé au tombeau, dans le cimetière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Rameaux à la lumière de Pâques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Rameaux à la lumière de Pâques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des Rameaux jusqu'à Paques
» Lumière: confusions à éviter
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....
» Flashes de lumière
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: