DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La justification selon Saint Paul

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:06

Saint Paul nous dit que nous sommes justifié par la foi, c'est vrai, mais il dit aussi que nous sommes justifiés par le sang de Jésus

"A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés dans son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère." (Romains 5, 9)

Voilà pourquoi Jésus nous dit "prenez et buvez, ceci est mon sang, versé pour vous"

"Il prit ensuite une coupe et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: " Buvez-en tous, car ceci est mon sang, (le sang) de l'alliance, répandu pour beaucoup en rémission des péchés. (Matthieu 26, 27-28)

Il est évident que si nous ne croyons pas que Jésus verse son sang pour nous, que si nous n'avons pas foi en ce don qu'il nous fait de son sang, sa Vie qui va nous justifier, nous rendre juste devant Dieu, nous ajustant à Dieu, nous unissant à Dieu, que nous n'iront pas boire le sang de Jésus qui nous justifie. Donc, la Foi est nécessaire pour être sauvé, mais cela ne suffit pas. La Foi nous met sur le chemin du salut, car il nous reste à accueillir ce salut en nous, en buvant le sang de Jésus, à travers lequel l'Esprit Saint nous rejoint et qu' l'Eau sortant avec Jésus avec son sang, symbolise le don de l'Esprit Saint.

Ce n'est donc pas la Foi qui fonde l'alliance et qui nous justifie pleinement, c'est le sang que Jésus verse pour nous est en nous, pour nous faire vivre de sa Vie, dans sa Vie Sainte, parfaite ; Vie Sainte dans laquelle on va devoir grandir, en sachant qu'on risque de rechuter, mais que le sang de Jésus sera toujours là, pour effacer notre péché, soigner notre blessure et nous redonner force pour nous relever et nous remettre en route, avec Jésus, soutenu par son sang, son Esprit, pour avancer vers le salut plénier.

Et c'est bien parce que la source du salut, donné par Jésus dans son sang, reste ouverte, à la messe, qu'on ne doit pas se décourager quand nous chutons, à l'image de la blessure que nous nous faisons en tombant et qui va peut-être perdre tout notre sang et nous pousser à aller à l'hôpital pour qu'on nous fasse une transfusion de sang, pour qu'on puisse se relever et repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:17

Quel est le but de ce topic petero ?

Nous ne pouvons pas vous contredire et si c'est que pour lire toujours les mêmes choses, vous pourriez peut-être changer de disque ? car pour vous comprendre, il faut se lever tôt !

Est-ce cela que vous appeler  "ministère de la Parole" ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:19

Monique58 a écrit:
Quel est le but de ce topic petero ?

Nous ne pouvons pas vous contredire et si c'est que pour lire toujours les mêmes choses, vous pourriez peut-être changer de disque ? car pour vous comprendre, il faut se lever tôt !

Est-ce cela que vous appeler  "ministère de la Parole" ?



:mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:21

votre perroquet me semble muet à vous par contre  :mdr:  ce qui est aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:23

Monique58 a écrit:
votre perroquet me semble muet à vous par contre  :mdr:  ce qui est aussi bien.

Vous ne m'avez jamais dit de changer de disque, à ce que je sache... siffler

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10414
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:56

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 19:58

humanlife a écrit:

Vous me flattez. Je sais que mon propos est une vraie prose de Pentecôte... Pouffer de rire

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 20:52

Monique58 a écrit:
Quel est le but de ce topic petero ?

Nous ne pouvons pas vous contredire et si c'est que pour lire toujours les mêmes choses, vous pourriez peut-être changer de disque ? car pour vous comprendre, il faut se lever tôt !

Est-ce cela que vous appeler  "ministère de la Parole" ?

Le ministre de la Parole, sa mission c'est d'annoncer l'Evangile, la Bonne Nouvelle de Jésus, la Parole de Jésus dont témoigne Paul. Le but de ce Topic, c'est donc d'annoncer la Bonne Nouvelle, à savoir que Jésus nous justifie, nous ajuste et nous rend juste, par son sang qu'il nous donne à boire, auquel est mêlé la Vie éternelle. Et que de fait, pour être justifié, il faut boire son sang, que la foi seul ne suffit pas. La Foi n'a jamais donné la Vie, seul Jésus, nous donne la Vie en versant en nous son sang.

Donc, la communion au Pain de Vie au Vin nouveau, donné par Jésus, dans l'Eucharistie, sont primordiales. C'est la toute la foi catholique.

Je dis cela à tous ceux qui croient que l'on est sauvé par la foi seul. On est sauvé par la foi qui nous pousse à aller recevoir la chair et le sang de Jésus, qu'il nous donne à manger dans le Pain et le vin de sa Pâques.

Maintenant, si vous n'êtes pas d'accord avec ce que je dis, donnez vos arguments. Je n'ai empêché personne de me contredire. Vous avez le droit de n'être pas d'accord.

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 21:06

D'après vous, petero, que signifie le terme "justification" chez saint Paul?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 22:37

saint Zibou a écrit:
D'après vous, petero, que signifie le terme "justification" chez saint Paul?

Pour Paul, la justification, c'est le salut apporté par Jésus. C'est Jésus notre justification, car c'est Lui qui justifie ceux qui ont foi en Lui, en versant son sang en eux, son sang porteur de l'Esprit qui nous purifie et nous sanctifie, pour nous rendre juste devant Dieu et faire des justes, des personnes aujustées à Dieu, qui marchent selon les lois de Dieu qui est Amour.

Dieu incarné en Jésus nous justifie en nous faisant don de son Esprit, dans le Cœur de chair de Jésus, d'où jaillit le sang et l'Eau qui nous purifient, nous sanctifie, nous fait vivre de la Vie Sainte de Dieu.

Dieu nous fait don, par son Verbe devenu homme, de son Sacré Cœur, son Esprit Saint, devenu Cœur de chair de Jésus, afin que nous vivions de sa Vie et aimions avec Lui. C'est Lui qui fait en sorte, grâce à ce Cœur Nouveau, son Sacré Cœur, son Esprit Saint, nous marchions selon ses lois.

Pour recevoir ce Cœur Nouveau, encore faut-il que nous ayons foi en Celui qui est venu, de la part de Dieu son Père, nous faire don de ce Cœur Nouveau, ce Cœur de chair, l'Esprit de Dieu.

De fait, la Foi ne suffit pas, encore faut-il accueillir en nous ce Sacré Cœur de chair qui nous est donné dans le Pain de Vie, comme Jésus nous l'a montré dans le miracle eucharistique de Luciano, et que nous vivions et aimions par ce Cœur Nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   18/3/2018, 23:38

Le mot "justi-fic-ation", que signifie-t-il en soi? Je ne parle pas du salut, qui en découle.

J'attends un réponse... siffler

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)


Dernière édition par saint Zibou le 19/3/2018, 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86784
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 06:58

Donc, la cause du salut est Jésus seul, vrai Dieu et vrai homme.

Mais les qualités intérieures qu'il nous donne pour nous unir à ce salut sont la grâce et la foi.

Cette grâce étant donnée, notre réponse est l'amour. Et l'amour n'est pas une petite chose sentimentale. C'est ceci :
Citation :


Matthieu 7, 21 "Ce n'est pas en me disant : Seigneur, Seigneur, qu'on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c'est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Matthieu 7, 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? En ton nom que nous avons chassé les démons ? En ton nom que nous avons fait bien des miracles ?
Matthieu 7, 23 Alors je leur dirai en face : Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.
Matthieu 7, 24 "Ainsi, quiconque écoute ces paroles que je viens de dire et les met en pratique, peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
djebbouri

avatar

Masculin Messages : 543
Inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 08:07

petero a écrit:
Saint Paul nous dit que nous sommes justifié par la foi, c'est vrai, mais il dit aussi que nous sommes justifiés par le sang de Jésus



et saint Jacques lui porte un démenti : l'homme sera justifié par la foi et les oeuvres de Loi mosaique


Saint Jacques le dénonce et il l'appelle : homme vain
Revenir en haut Aller en bas
djebbouri

avatar

Masculin Messages : 543
Inscription : 02/04/2017

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 08:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Donc, la cause du salut est Jésus seul, vrai Dieu et vrai homme.


Jésus n'est qu'un etre humain faible comme tout etre humain


Luc a pu écrire : " le Dieu de nos pères Abraham ; Issac et Jacob a glorifié son serviteur Jésus" Actes 3/
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 08:47

saint Zibou a écrit:
Le mot "justi-fic-ation", que signifie-t-il en soi? Je ne parle pas du salut, qui en découle.

La justification c'est le salut apporté par Jésus et donc Jésus Lui-même, puisqu'il est notre salut, vu que c'est de sa chair que nous recevons la Vie, Vue qui est le Pain et la Vie. C'est la Vie reçue de Dieu par Jésus qui Est Lui-même la Vie, qui est notre justification, notre salut, ce qui nous rend juste et saint devant Dieu, ce qui refait de nous une image de Dieu, à l'image de son Fils. En nous, Dieu retrouve son Fils ressuscité, son Fils qui est mort, pour devenir le Fils de Dieu par nous et en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86784
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 09:20

djebbouri a écrit:
petero a écrit:
Saint Paul nous dit que nous sommes justifié par la foi, c'est vrai, mais il dit aussi que nous sommes justifiés par le sang de Jésus



et saint Jacques lui porte un démenti : l'homme sera justifié par la foi et les oeuvres de Loi mosaique


Saint Jacques le dénonce et il l'appelle : homme vain

Vous lisez bizarrement saint Jacques.

Il parle des oeuvres de la CHARITE et non des oeuvresde Moïse .

Voici le texte :

Citation :
Jacques 2, 14 A quoi cela sert-il, mes frères, que quelqu'un dise : "J'ai la foi", s'il n'a pas les oeuvres ? La foi peut-elle le sauver ?
Jacques 2, 15 Si un frère ou une soeur est nu, s'il n’a rien pour se nourrir au jour le jour,
Jacques 2, 16 et que l'un d'entre vous lui dise : "Va en paix, chauffe-toi, rassasie-toi", sans lui donner ce qui est nécessaire à son corps, à quoi cela sert-il ?
Jacques 2, 17 Ainsi en est-il de la foi : si elle n'a pas les oeuvres, elle est tout à fait morte.
Jacques 2, 18 Au contraire, on dira : "Toi, tu as la foi, et moi, j'ai les oeuvres ? Montre-moi ta foi sans les oeuvres ; moi, c'est par les oeuvres que je te montrerai ma foi.
Jacques 2, 19 Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.
Jacques 2, 20 Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les oeuvres est stérile ?
Jacques 2, 21 Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres quand il offrit Isaac, son fils, sur l'autel ?
Jacques 2, 22 Tu le vois : la foi coopérait à ses oeuvres et par les oeuvres sa foi fut rendue parfaite.
Jacques 2, 23 Ainsi fut accomplie cette parole de l'Ecriture : Abraham crut à Dieu, cela lui fut compté comme justice et il fut appelé ami de Dieu."
Jacques 2, 24 Vous le voyez : c'est par les oeuvres que l'homme est justifié et non par la foi seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 10:40

saint Zibou a écrit:
Le mot "justi-fic-ation", que signifie-t-il en soi? Je ne parle pas du salut, qui en découle.

Vous m'avez demandé ce qu'est la justification pour Saint Paul. Pour Saint Paul, la justification c'est Jésus-Christ Lui-même. C'est ce que je comprends quand il dit qu'on est justifié dans le sang de Jésus :

" A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés dans son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. (Romains 5, )

C'est quoi le sang, dans la Bible ? C'est la vie. Donc, ce que veut dire Saint Paul c'est que nous sommes justifiés dans la Vie de Jésus, dans la Vie donnée par Jésus, par son sang.

Ors, que nous dit Jésus : " Jésus lui dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie; nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14, 6)

J'en conclu dont que notre justification, c'est Jésus dans son sang, dans sa Vie versée pour nous, et comme il est en personne cette Vie (Je suis la Vie), alors je peux dire que la justification c'est Jésus dans son sang.

Donc, je comprends mieux pourquoi Jésus nous dit que celui qui ne boit pas son sang, il n'aura pas la Vie en Lui, il n'aura pas Jésus vivant en Lui le faisant vivre par Lui.

Et comme nos frères et sœurs protestant ne communient pas au vin consacré par Jésus par les mains de ses serviteurs les prêtres, on peut dire qu'il ne sont pas pleinement justifiés, ils le sont en espérance, par la foi qu'ils mettent en Jésus et qui fera qu'au jour de la résurrection, ils auront accès à cette pleine justiffication, en accueillant en eux, la Vie de Jésus donné dans son sang, à travers son Pain de Vie.

C'est d'ailleurs très bien expliqué par Jésus ici :

"Jésus lui dit: "Je suis la résurrection et la vie; celui (les protestants et musulmans) qui croit en moi, fût-il mort, vivra; 26 Et quiconque vit et croit en moi (les catholiques qui communient au sang de Jésus), ne mourra jamais. (Jean 11, 25)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 10:58

djebbouri a écrit:
petero a écrit:
Saint Paul nous dit que nous sommes justifié par la foi, c'est vrai, mais il dit aussi que nous sommes justifiés par le sang de Jésus



et saint Jacques lui porte un démenti : l'homme sera justifié par la foi et les oeuvres de Loi mosaique

"La religion pure et sans tache devant notre Dieu et Père, n'est pas autre qu'avoir soin des orphelins et des veuves dans leur détresse, et se préserver pur des souillures de ce monde. (Jacques 1, 27)

"Que si vous accomplissez la loi royale, selon ce passage de l'Ecriture: " Tu aimeras ton prochain comme toi-même " vous faites bien. 9 (Jacques 2, 8-9)


Jacques ne parle pas de la loi mosaïque, la loi donnée par Moïse dans le lévitique, il parle de la Loi Royale, la loi donnée par Dieu dans les 10 commandements et dont a parlé Jésus ici :

Et l'un d'eux, docteur de la loi, lui demanda pour l'embarrasser: " Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi? " Il lui dit: " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. C'est là le plus grand et le premier commandement. Un second lui est égal: Tu aimeras ton proche comme toi-même. [i]En ces deux commandements tient toute la Loi, et les Prophètes.[/b] (Matthieu 22, 35-40)

En ces 2 commandements tient toute la loi

djebbouri a écrit:
Saint Jacques le dénonce et il l'appelle : homme vain

Comme le font tous les musulmans pour justifier leur religion, vous tordez le sens des paroles de Jésus, de Paul, de Jacques pour leur faire dire ce qu'enseigne l'Islam et que n'a jamais enseigné Jésus.

Pour Jacques ce qu'il appelle "les œuvres" ce sont les actes d'amour posés envers notre prochain, en union avec Jésus vivant en nous par son sang et nous faisant vire en Lui et par Lui, afin que nous aimions avec l'Amour de Dieu qui n'est pas en Dieu, en Lui, un sentiment, mais la Vie éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 11:10

Arnaud avait bien donné les références au sujet de St Jacques à 9h20
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 16:54

saint Zibou a écrit:
Le mot "justi-fic-ation", que signifie-t-il en soi? Je ne parle pas du salut, qui en découle.

J'attends un réponse... siffler

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 17:39

saint Zibou a écrit:
saint Zibou a écrit:
Le mot "justi-fic-ation", que signifie-t-il en soi? Je ne parle pas du salut, qui en découle.

J'attends un réponse... siffler

Étymologie du mot "justification"

Du latin justificare (« rendre juste »), composé de justus (« juste ») et de facere (« faire, rendre »).

Le juste, c'est celui qui est ajusté au dessein de Dieu sur l'homme, fait à l'image de Dieu. Jésus est celui qui fait de nous des fils de Dieu à son image, lui qui est l'image parfaite de Dieu, rempli qu'il est comme Fils de Dieu, de sa grâce. C'est donc bien Jésus vivant en nous qui est notre justification, l'image parfaite de Dieu nous ajustant à Lui, dans notre communion de vie avec Lui, pour devenir des fils de Dieu avec Lui vivant en nous et par nous.

"Femme, voici ton Fils". Jean, tout comme Paul est justifié par le Fils de Dieu la parfait image de Dieu, le Juste par excellence, vivant en lui et le faisant vivre par Lui.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 18:41

Justifier, c'est faire juste. Or, parce que le péché subsiste chez le baptisé, on doit distinguer justification formelle et matérielle. Formellement, la justification, c'est l'identification du croyant à Jésus-Christ, par le Père, tandis que la justification matérielle, c'est la purification du cœur par l'infusion du Saint-Esprit. Par conséquent, si nous sommes totalement justes, formellement, nous ne sommes que quelque justes, matériellement. Sinon, on ne pourrait pas expliquer la persistance du péché, chez le baptisé. De sorte que, notre salut, notre acceptation par Dieu, repose entièrement sur la seule sainteté de Jésus-Christ et non sur la nôtre.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 19:02

saint Zibou a écrit:
Justifier, c'est faire juste. Or, parce que le péché subsiste chez le baptisé, on doit distinguer justification formelle et matérielle. Formellement, la justification, c'est l'identification du croyant à Jésus-Christ, par le Père, tandis que la justification matérielle, c'est la purification du cœur par l'infusion du Saint-Esprit. Par conséquent, si nous sommes totalement justes, formellement, nous ne sommes que quelque justes, matériellement. Sinon, on ne pourrait pas expliquer la persistance du péché, chez le baptisé. De sorte que, notre salut, notre acceptation par Dieu, repose entièrement sur la seule sainteté de Jésus-Christ et non sur la nôtre.

Dans le sein de notre mère, notre croissance dépend uniquement de Dieu et de notre mère, de qui nous recevons le sang qui nous nourrit, nous fait nous développer, grandir.

Dans le sein de Jésus, son Corps, l'Eglise, notre Sainte Mère l'Eglise, nous sommes dépandant du sang que notre Père, via son épouse, notre sainte mère l'Eglise et ses servieur, nous donnent à boire, dans le vin du Royaume, qui n'est autre que le sang de Jésus, fait couler de son Sacré Coeur de chair, devenu le Sacré Coeur de son Corps, de son Eglise, de notre Saint Mère l'Eglise.

Et cela aussi dépend de nous, si nous venons la voir pour recevoir de ses mains, le sang de notre Seigneur, via le cordon ombilical du sacrement de l'Eucharistie. Croire que Jésus nous sauve c'est bien, mais si nous ne venons pas boire à la source d'Eau vive qui jaillit de son Sacré Coeur de chair transpercé, avec son sang, notre foi reste vaine. Comme notre amour est vain, s'il n'est pas l'amour que Jésus mêle au nôtre, la Charité qui vient de Lui, de son Coeur, et qui doucement va sanctifier notre coeur et notre amour.

C'est parce que nous sommes appelés à grandir dans la sainteté, que nous continuons à pécher. Tant que nous ne sommes pas devenu adultes dans la vie sainte, à l'image des petits enfants, on chute. Et comme le petit enfant qui chute, on vient vers notre mère la Sainte Eglise, l'auberge du bon Samaritain, pour qu'elle panse notre blessure et nous donne à manger le pain de Vie qui refai nos forces spituelles.

C'est Jésus qui nous justifie par sa Vie en nous, avec son Père et l'Esprit, mais pas sans les actes que nous posons pour recevoir le baptême, recevoir son Pain de Vie, le pardon de nos péchés, et sans les actes de charité que nous devons poser, pour faire travailler l'amour, qui nous est donné, pour qu'on le redistribue.

Et ce n'est pas parce qu'on a été baptisé, qu'on devient capable d'aimer comme Jésus aime, parfaitement. Plus nous permettons à Jésus de grandir en nous et de nous faire grandir en Lui, dans l'Amour et plus nous lui ressemblons dans l'Amour. Plus son Amour peut grandir en nous et se donner par nous, plus nous sommes justifiés, nous lui sommes ajustés dans la sainteté.


Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 19:06

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Justifier, c'est faire juste. Or, parce que le péché subsiste chez le baptisé, on doit distinguer justification formelle et matérielle. Formellement, la justification, c'est l'identification du croyant à Jésus-Christ, par le Père, tandis que la justification matérielle, c'est la purification du cœur par l'infusion du Saint-Esprit. Par conséquent, si nous sommes totalement justes, formellement, nous ne sommes que quelque justes, matériellement. Sinon, on ne pourrait pas expliquer la persistance du péché, chez le baptisé. De sorte que, notre salut, notre acceptation par Dieu, repose entièrement sur la seule sainteté de Jésus-Christ et non sur la nôtre.

Dans le sein de notre mère, notre croissance  dépend uniquement de Dieu et de notre mère, de qui nous recevons le sang qui nous nourrit, nous fait nous développer, grandir.

Dans le sein de Jésus, son Corps, l'Eglise, notre Sainte Mère  l'Eglise, nous sommes dépandant du sang que notre Père, via son épouse, notre sainte mère l'Eglise et ses servieur, nous donnent à boire, dans le vin du Royaume, qui n'est autre que le sang de Jésus, fait couler de son Sacré Coeur de chair, devenu le Sacré Coeur de son Corps, de son Eglise, de notre Saint Mère l'Eglise.

Et cela aussi dépend de nous, si nous venons la voir pour recevoir de ses mains, le sang de notre Seigneur, via le cordon ombilical du sacrement de l'Eucharistie. Croire que Jésus nous sauve c'est bien, mais si nous ne venons pas boire à la source d'Eau vive qui jaillit de son Sacré Coeur de chair transpercé, avec son sang, notre foi reste vaine. Comme notre amour est vain, s'il n'est pas l'amour que Jésus mêle au nôtre, la Charité qui vient de Lui, de son Coeur, et qui doucement va sanctifier notre coeur et notre amour.

C'est parce que nous sommes appelés à grandir dans la sainteté, que nous continuons à pécher. Tant que nous ne sommes pas devenu adultes dans la vie sainte, à l'image des petits enfants, on chute. Et comme le petit enfant qui chute, on vient vers notre mère la Sainte Eglise, l'auberge du bon Samaritain, pour qu'elle panse notre blessure et nous donne à manger le pain de Vie qui refai nos forces spituelles.

C'est Jésus qui nous justifie par sa Vie en nous, avec son Père et l'Esprit, mais pas sans les actes que nous posons pour recevoir le baptême, recevoir son Pain de Vie, le pardon de nos péchés, et sans les actes de charité que nous devons poser, pour faire travailler l'amour, qui nous est donné, pour qu'on le redistribue.

Et ce n'est pas parce qu'on a été baptisé, qu'on devient capable d'aimer comme Jésus aime, parfaitement. Plus nous permettons à Jésus de grandir en nous et de nous faire grandir en Lui, dans l'Amour et plus nous lui ressemblons dans l'Amour. Plus son Amour peut grandir en nous et se donner par nous, plus nous sommes justifiés, nous lui sommes ajustés dans la sainteté.



Alors, comment le sacrement sauve-t-il?


_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 19:33

saint Zibou a écrit:
Alors, comment le sacrement sauve-t-il?


Je ne vous ai jamais dit que le sacrement sauvait. Le sacrement c'est "le signe" de l'acte que Jésus pose lui-même et qui demeure caché à nos yeux. Jésus passe par ses serviteurs qui administre ses sacrements, pour que l'acte qu'il pose lui, ne reste pas invisible à nos yeux. Quand je baptise, c'est Jésus qui baptise par moi. Moi par les gestes que je pose et les symboles que j'utilise comme l'eau, le vêtement blanc, le cierge allumé, je ne fais que "signifier" la réalité invisible.

Par exemple, mes mains, signifient les mains de Jésus que je ne vois pas ; comme l'eau signifie, est signe de la grâce, l'Eau Vive, que Jésus fait couler dans l'âme du baptisé.

Tout comme le pain est le signe par sa forme extérieur qui ne change pas, de la chair que Jésus nous donne à manger pour que nous ayons sa vie en nous ; et les mains qui consacre le pain, sont signe des mains de Jésus qu'on ne voit pas. Pour tous les sacrements c'est la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 19:36

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Alors, comment le sacrement sauve-t-il?


Je ne vous ai jamais dit que le sacrement sauvait. Le sacrement c'est "le signe" de l'acte que Jésus pose lui-même et qui demeure caché à nos yeux. Jésus passe par ses serviteurs qui administre ses sacrements, pour que l'acte qu'il pose lui, ne reste pas invisible à nos yeux. Quand je baptise, c'est Jésus qui baptise par moi. Moi par les gestes que je pose et les symboles que j'utilise comme l'eau, le vêtement blanc, le cierge allumé, je ne fais que "signifier" la réalité invisible.

Par exemple, mes mains, signifient les mains de Jésus que je ne vois pas ; comme l'eau signifie, est signe de la grâce, l'Eau Vive, que Jésus fait couler dans l'âme du baptisé.

Tout comme le pain est le signe par sa forme extérieur qui ne change pas, de la chair que Jésus nous donne à manger pour que nous ayons sa vie en nous ; et les mains qui consacre le pain, sont signe des mains de Jésus qu'on ne voit pas. Pour tous les sacrements c'est la même chose.

Un geste ne signifie rien d'autre que lui-même, à moins qu'une parole le précise...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 20:49

saint Zibou a écrit:
Un geste ne signifie rien d'autre que lui-même, à moins qu'une parole le précise...

Personne n'a dit le contraire.

Les deux sont nécessaire. Le versement de l'eau est accompagné de la Parole "Je te baptise au nom du père, du Fils et du Saint Esprit" ; "comme la consécration, le geste sacramentel est accompagné de la parole sacramentelle".
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 21:18

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Un geste ne signifie rien d'autre que lui-même, à moins qu'une parole le précise...

Personne n'a dit le contraire.

Les deux sont nécessaire. Le versement de l'eau est accompagné de la Parole "Je te baptise au nom du père, du Fils et du Saint Esprit" ; "comme la consécration, le geste sacramentel est accompagné de la parole sacramentelle".

Au contraire, puisque le Credo affirme qu'il n'y a qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, c'est donc l'Évangile et la foi qui seuls sauvent, pas le geste sacramentel.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 21:32

saint Zibou a écrit:
petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Un geste ne signifie rien d'autre que lui-même, à moins qu'une parole le précise...

Personne n'a dit le contraire.

Les deux sont nécessaire. Le versement de l'eau est accompagné de la Parole "Je te baptise au nom du père, du Fils et du Saint Esprit" ; "comme la consécration, le geste sacramentel est accompagné de la parole sacramentelle".

Au contraire, puisque le Credo affirme qu'il n'y a qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, c'est donc l'Évangile et la foi qui seuls sauvent, pas le geste sacramentel.

Déjà, je n'est pas dit non plus que le geste sacramentel sauvait !!  C'est Jésus qui sauve, Jésus qui est en personne l'Evangile, la Bonne Nouvelle du salut, et pas l'Evangile écrit dans un livre. L'Evangile ne sauve pas, c'est Jésus, l'Evangile vivant ; l'Evangile devenu homme, qui nous sauve, moyennant la Foi, car Jésus ne peut nous sauver que si nous mettons notre foi en Lui et accueillons le salut qu'il nous donne dans le baptême du Saint Esprit, dont le baptême dans l'Eau est le signe sacramentel, le sacrement.

Oui il y a un seul baptême, le baptême donné par Jésus dans l'Eau et l'Esprit Saint, et dont le baptême sacramentelle n'est que le signe.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 21:36

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Un geste ne signifie rien d'autre que lui-même, à moins qu'une parole le précise...

Personne n'a dit le contraire.

Les deux sont nécessaire. Le versement de l'eau est accompagné de la Parole "Je te baptise au nom du père, du Fils et du Saint Esprit" ; "comme la consécration, le geste sacramentel est accompagné de la parole sacramentelle".

Au contraire, puisque le Credo affirme qu'il n'y a qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, c'est donc l'Évangile et la foi qui seuls sauvent, pas le geste sacramentel.

Déjà, je n'est pas dit non plus que le geste sacramentel sauvait !!  C'est Jésus qui sauve, Jésus qui est en personne l'Evangile, la Bonne Nouvelle du salut, et pas l'Evangile écrit dans un livre. L'Evangile ne sauve pas, c'est Jésus, l'Evangile vivant ; l'Evangile devenu homme, qui nous sauve, moyennant la Foi, car Jésus ne peut nous sauver que si nous mettons notre foi en Lui et accueillons le salut qu'il nous donne dans le baptême du Saint Esprit, dont le baptême dans l'Eau est le signe sacramentel, le sacrement.

Oui il y a un seul baptême, le baptême donné par Jésus dans l'Eau et l'Esprit Saint, et dont le baptême sacramentelle n'est que le signe.

Comment pouvons-nous connaître Jésus-Christ, sans la parole?

Romains 10, 17 Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 22:04

saint Zibou a écrit:
Comment pouvons-nous connaître Jésus-Christ, sans la parole?

Et comment croyez-vous que les hommes qui ont vécu entre la mort de Jésus et la mise par écrit des évangiles, ont connu Jésus-Christ et tous ceux qui ne savaient pas lire ; où qui ne pouvaient pas lire, parce que l'imprimerie n'existait pas, et que les évangiles n'étaient pas recopier à des milliers d'exemplaires ?

Par la Parole qu'annoncèrent les Apôtres. La Parole de Dieu, elle est accessible à tous ceux qui veulent la recevoir, tous les dimanches à la messe. La Parole écrite est utile pour celui qui l'annonce et l'explique, et celui qui après l'avoir entendu à l'Eglise, annoncé par le ministre de la Parole, l'Apôtres de Dieu, a envie de l'approfondir.

Et qui plus est, on ne connaît pas vraiment une personne parce qu'on lit sur elle ; on a une certaine connaissance d'elle par le témoignage qu'on nous donne sur elle, par écrit ou oralement, et on la connaît vraiment quand on la rencontre, quand on partage sa Vie.

Je ne partage pas la Vie du Christ, quand je lis l'Evangile, mais quand mon frère, laisse Jésus vivre par Lui et me le fait rencontrer. Et comme le dis Jésus, je peux même le rencontrer, dans des personnes qui ne le connaissent pas, qui ne me parle pas de lui, lorsque je visite mon frère emprisonné, ou qui a faim pour lui donner à manger, car tout ce qu'on fait à l'homme, on le fait à Jésus-Christ, à Dieu qui s'est fait homme dans sa Parole.

Le Jésus que je découvre dans l'évangile, il ne me baptise pas avec l'Evangile écrit, mais vivant dans le prêtre ou le diacre qui me baptise en son Nom ; il ne me donne pas à manger son Pain de Vie avec l'Evangile écrit, mais avec l'Evangile, Jésus, vivant dans le prêtre qui consacre le pain, et me le donne à manger avec ses mains.

saint Zibou a écrit:
Romains 10, 17 Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ.

La prédication se fait par la Parole du Christ que ses Apôtres annoncent. l'Evangile écrit ne prêche pas, c'est l'Apôtre qui prêche. Et c'est de la prédication faite par une personne et pas par les Ecritures, que la foi naît, puisqu'elle naît de la prédication. Paul ne dit pas que la foi naît de la lecture de la Parole de Dieu. De plus ce n'est pas l'Ecriture qui donne la Foi, mais l'Esprit, quand l'Esprit voit que mon cœur est disposé à s'ouvrir à la parole qu'il entend dans la prédication, où qu'il lit dans l'Ecriture.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 22:16

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Comment pouvons-nous connaître Jésus-Christ, sans la parole?

Et comment croyez-vous que les hommes qui ont vécu entre la mort de Jésus et la mise par écrit des évangiles, ont connu Jésus-Christ et tous ceux qui ne savaient pas lire ; où qui ne pouvaient pas lire, parce que l'imprimerie n'existait pas, et que les évangiles n'étaient pas recopier à des milliers d'exemplaires ?

Par la Parole qu'annoncèrent les Apôtres.  La Parole de Dieu, elle est accessible à tous ceux qui veulent la recevoir, tous les dimanches à la messe. La Parole écrite est utile pour celui qui l'annonce et l'explique, et celui qui après l'avoir entendu à l'Eglise, annoncé par le ministre de la Parole, l'Apôtres de Dieu, a envie de l'approfondir.

Et qui plus est, on ne connaît pas vraiment une personne parce qu'on lit sur elle ; on a une certaine connaissance d'elle par le témoignage qu'on nous donne sur elle, par écrit ou oralement, et on la connaît vraiment quand on la rencontre, quand on partage sa Vie.

Je ne partage pas la Vie du Christ, quand je lis l'Evangile, mais quand mon frère, laisse Jésus vivre par Lui et me le fait rencontrer. Et  comme le dis Jésus, je peux même le rencontrer, dans des personnes qui ne le connaissent pas, qui ne me parle pas de lui, lorsque je visite mon frère emprisonné, ou qui a faim pour lui donner à manger,  car tout ce qu'on fait à l'homme, on le fait à Jésus-Christ, à Dieu qui s'est fait homme dans sa Parole.

Le Jésus que je découvre dans l'évangile, il ne me baptise pas avec l'Evangile écrit, mais vivant dans le prêtre ou le diacre qui me baptise en son Nom ; il ne me donne pas à manger son Pain de Vie avec l'Evangile écrit, mais avec l'Evangile, Jésus, vivant dans le prêtre qui consacre le pain, et me le donne à manger avec ses mains.

saint Zibou a écrit:
Romains 10, 17 Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ.

La prédication se fait par la Parole du Christ que ses Apôtres annoncent. l'Evangile écrit ne prêche pas, c'est l'Apôtre qui prêche. Et c'est de la prédication faite par une personne et pas par les Ecritures, que la foi naît, puisqu'elle naît de la prédication. Paul ne dit pas que la foi naît de la lecture de la Parole de Dieu. De plus ce n'est pas l'Ecriture qui donne la Foi, mais l'Esprit, quand l'Esprit voit que mon cœur est disposé à s'ouvrir à la parole qu'il entend dans la prédication, où qu'il lit dans l'Ecriture.

Pourquoi alors, le Credo nous affirme-t-il que notre foi doit être conforme aux ÉCRITURES?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   19/3/2018, 22:46

saint Zibou a écrit:
Pourquoi alors, le Credo nous affirme-t-il que notre foi doit être conforme aux ÉCRITURES?

Alors là c'est nouveau. Nous croyons que Jésus, conformément aux Ecritures, est ressuscité le troisième jour, pas que notre fois doit être conforme aux Ecritures :mdr:

Et en plus, c'est la reprise d'une parole de Paul :

"Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'ai appris moi-même, que le Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures; 4 qu'il a été enseveli et qu'il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures; (1Corinthiens 15, 3)

Pourquoi Paul nous dit que le Christ est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures ?

C’est « le troisième jour » qu’Abraham, parti sur l’ordre de Dieu pour le pays de Moria, aperçoit la montagne sur laquelle il doit sacrifier son fils (Gn 22,4).

C’est « le troisième jour » que Joseph, qui a reconnu ses frères, alors qu’eux-mêmes ne l’ont pas encore reconnu, leur dit : « Faites ceci et vivez » (Gn 42,18)[1].

C’est le « troisième jour » après le passage de la Mer Rouge que les fils d’Israël, qui risquaient de périr de soif, peuvent se désaltérer après que les eaux de Mara ont été miraculeusement assainies (Ex 15,22-25).

C’est « le troisième jour » après l’arrivée d’Israël au pied du Sinaï que la Tora est donnée (Ex 19,16)[2].

C’est encore un « troisième jour » que les espions envoyés par Josué pour s’introduire dans Jéricho, après s’être dissimulés chez Rahab, la prostituée, peuvent regagner sains et saufs le camp des Israélites (Jos 2,16).

C’est « le troisième jour » que l’ange exterminateur, sur l’ordre de Dieu, fait cesser la peste qui frappait le peuple à la suite du recensement ordonné par David (2 S 24,15-16).

C’est « le troisième jour » que le roi Ézéchias, qui se croyait mourant, peut monter au temple, guéri, après avoir reçu la visite du prophète Isaïe (2 R 20,5.8).

C’est « le troisième jour » que le prophète Jonas est sorti vivant des entrailles du poisson (Jon 2,1).

C’est au terme de trois jours de jeûne (4,16) que la reine Esther, parée de ses vêtements royaux, obtient que le roi Assuérus réponde à son invitation. À la suite de quoi, l’ordre d’extermination des Juifs sera annulé (8,8).

La comparaison de tous ces passages fait apparaître le « troisième jour » comme celui où se dénoue une situation critique, voire désespérée. Le troisième jour est celui du don de la vie. C’est ce que résume un adage rapporté par les commentaires juifs anciens : « Jamais le Saint, béni soit-il, ne laisse les justes dans l’angoisse pendant trois jours. » (Genèse Rabba 91,7).

Certains commentaires suggèrent que cette vertu du troisième jour est liée au fait que la Tora, qui est source de vie, a été donnée un troisième jour, alors que d’autres fondent cette caractéristique sur l’épisode de la « ligature d’Isaac » : c’est en effet un troisième jour, on l’a vu, qu’Abraham, qui s’apprêtait à sacrifier son fils, le retrouva vivant, comme le souligne de son côté l'épître aux Hébreux, qui voit dans cet épisode une « préfiguration » (11,19).

Ces passages bibliques sont extraits, à dessein, des trois parties de la Bible hébraïque : la Tora, ou le Pentateuque (Genèse, Exode), les prophètes (Josué, Samuel, Rois, Jonas) et les autres écrits (Esther). C’est un très bel exemple du procédé d’interprétation des Écritures désigné dans la Tradition juive par le terme de « collier » (hariza en hébreu). Ce procédé permet de fonder de manière particulièrement solide une affirmation dont on peut dire ensuite qu’elle est enseignée par l’ensemble de l’Écriture. Le verset d’Osée (« Il nous rendra la vie dans deux jours, et le troisième jour, il nous relèvera et nous vivrons en sa présence ») apparaît alors, non comme un texte isolé, mais comme la clef de lecture de tous les autres, et permet d’affirmer que c’est toute l’Écriture (Tora, prophètes et écrits) qui annonce la résurrection des morts pour « le troisième jour ».

Si cette interprétation est ancienne (et tout porte à penser qu’elle l’est), elle apporte un éclairage important au verset de Paul. Elle montre d’abord que la précision « le troisième jour, conformément aux Écritures », qui est entrée telle quelle dans notre Credo, n’est pas une création de l’Apôtre, ni une formule stéréotypée sans grande importance, mais qu’elle se réfère au contraire à une tradition authentiquement juive. La foi d’Israël n’affirme pas seulement la résurrection des morts, elle a perçu aussi une relation particulière entre cette espérance et « le troisième jour », ce jour où se sont produit deux événements porteurs de salut : l’offrande d’Isaac par Abraham et le don de la Tora. L’épître aux Hébreux, dans le passage déjà cité, a souligné le lien entre la puissance de Dieu, qui est capable de ressusciter les morts, et le fait qu’Abraham ait retrouvé son fils vivant sur le mont Moria alors qu’il devait y être sacrifié.

Vous ne savez plus quoi inventer pour défendre cette idée farfelue que l'Ecriture a remplacé les Apôtres :mdr: par qui Jésus continu à sauver, à enseigner ; pensant que Jésus nous sauve par les Ecritures et la foi que nous mettons en lui nous parlant par les Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 10:49

Si l'essence de notre Foi, la Résurrection, pour être crue, doit se conformer aux Écritures (I Cor.15), alors tout ce que cette foi implique, aussi. De sorte que, les Écritures sont la norme ultime de la doctrine chrétienne, dogme et morale. Ainsi, il faut accepter littéralement le Credo, ou le rejeter et cesser d'être catholique, pour devenir gnostique. Car, le Credo est l'expression canonique de la Révélation. C'est pourquoi, la foi et la prédication doivent être conformes aux Écritures, pour sauver. Autrement dit, le clergé n'est pas indispensable au salut. :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 14:30

saint Zibou a écrit:
Si l'essence de notre Foi, la Résurrection, pour être crue, doit se conformer aux Écritures (I Cor.15), alors tout ce que cette foi implique, aussi. De sorte que, les Écritures sont la norme ultime de la doctrine chrétienne, dogme et morale. Ainsi, il faut accepter littéralement le Credo, ou le rejeter et cesser d'être catholique, pour devenir gnostique. Car, le Credo est l'expression canonique de la Révélation. C'est pourquoi, la foi et la prédication doivent être conformes aux Écritures, pour sauver. Autrement dit, le clergé n'est pas indispensable au salut. :mdr:

saint Zibou a écrit:
C'est pourquoi, la foi et la prédication doivent être conformes aux Écritures, pour sauver. Autrement dit, le clergé n'est pas indispensable au salut. :mdr:


Sauf que la Foi c’est croire en ce qu’enseignent les pasteurs, en accord avec la tradition reçue des Apôtres, qui ont été appelé et envoyé par le Bon Pasteur, quand ce Bon Pasteur leur a dit :

« Il leur dit : "Paix avec vous!" Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie." Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit-Saint."  "Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean 20, 21-23)


« Allez donc: de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps.  (Matthieu 28, 19-20)

« Et il prit du pain, et, après avoir rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant: " Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites ceci en mémoire de moi. "Et pareillement (pour) la coupe, après qu'ils eurent soupé, en disant: " Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, répandu pour vous. (Luc 22, 19-20)


Leur promettant de rester avec eux (par l’Esprit Saint), JUSQU’A LA FIN DU MONDE, pour remplir ce ministère, ces services qu’il leur a demandé de remplir :

. pardonner les péchés, (donner le sacrement de réconciliation)
. faire des disciples en les baptisant, (donner le sacrement de baptême)
. leur apprendre tout ce qu’il leur a prescrit (proclamer la Parole et prophétiser en faisant l’homme Elie (homélie)
. consacrer le pain de sa Pâques et le distribuer aux disciples (sacrement de l’Eucharistie)

Voilà les mission que JUSQU’A LA FIN DU MONDE, avec l’Esprit Saint, l’Esprit du Père, les serviteurs du Père, envoyés à la suite de Jésus, vont devoir remplir. JUSQU’A LA FIN DU MONDE.

Vous savez lire cher Saint Zibou :  « JUSQU’A LA FIN DE MONDE, il y aura des Apôtres, serviteurs du Bon Pasteur, qui  « pardonnerons les péchés » (en donnant le sacrement de réconciliation) « qui baptiseront (en donnant le sacrement de baptême) ; qui enseignerons (en faisant le prophète, l’homme Elie) ; qui consacrerons le Pain de Vie et le distribuerons (en célébrant le sacrement de l’Eucharistie).

Il n' a rien de plus biblique que la mission qu'exerce le clergé dans l'Eglise Catholique

Donc, les Ecritures sont en effet utiles à ces serviteurs (le clergé), pour enseigner, pour exhorter, faire l’homme Elie (l’homélie), mais elles se servent à rien pour « pardonner les péchés, pour baptiser ou pour consacrer le pain de vie et le distribuer. POUR CELA, il faut les ministres de la réconciliation, du baptême et de l’Eucharistie, que sont les prêtres et les diacres, ordonnés par les évêques successeurs des Apôtres, qui ont reçu le pouvoir d’appeler et de consacrer leurs collaborateurs et ceux qui leur succèderont dans le ministère Apostollique institué par le Christ Jésus.

Autant les Ecritures sont indispensable pour enseigner et exhorter, autant le clergé est encore plus indispensable pour recevoir le salut donné par ce même clergé, avec l’Esprit Saint, par les Sacrements.

Conclusion :  

Les fondateurs des Eglise qui se sont coupés de l'Eglise Catholique et du Pasteur que Jésus à sa tête à sa suite et à la suite de Pierre, ils ont depuis, détournés des milliards d'hommes et de femmes du salut.

Heureusement que le Seigneur Jésus leur a préparé une porte de secours, pour le jour de leur mort, quand ils le rencontre dans le séjour des morts, où il les rejoint pour réparer le tort que leur ont fait tous ces faux prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 14:59

Tu rejettes le Credo. Donc, tu n'es pas catholique. siffler

3ème session 4 février 1546 - Décret sur le symbole de foi
1500 Ce saint concile oecuménique et général de Trente, réuni légitimement dans l'Esprit Saint, sous la présidence des trois légats du Siège apostolique, a considéré l'importance des choses à traiter, particulièrement celles qui sont comprises sous les titres de l'éradication des hérésies et de la réforme des moeurs, raisons principales de la réunion, ... a estimé qu'il fallait exprimer le Symbole de foi qu'utilise la sainte Eglise romaine comme étant le principe dans lequel se retrouvent nécessairement tous ceux qui professent la foi du Christ, et l'unique fondement contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais Mt 16,18 , en reprenant les mots avec lesquels il est dit dans toutes les églises. (suit le symbole de Nicée-Constantinople 150)

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 16:43

saint Zibou a écrit:
Tu rejettes le Credo. Donc, tu n'es pas catholique.  siffler

3ème session 4 février 1546 - Décret sur le symbole de foi
1500  Ce saint concile oecuménique et général de Trente, réuni légitimement dans l'Esprit Saint, sous la présidence des trois légats du Siège apostolique, a considéré l'importance des choses à traiter, particulièrement celles qui sont comprises sous les titres de l'éradication des hérésies et de la réforme des moeurs, raisons principales de la réunion,  ... a estimé qu'il fallait exprimer le Symbole de foi qu'utilise la sainte Eglise romaine comme étant le principe dans lequel se retrouvent nécessairement tous ceux qui professent la foi du Christ, et l'unique fondement contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais Mt 16,18 , en reprenant les mots avec lesquels il est dit dans toutes les églises.  (suit le symbole de Nicée-Constantinople 150)

Si je rejetais le Credo, je ne le proclamerai pas à chacune des messes à laquelle je participe, en qui plus est dès le début de la messe. N'ayant pas d'argument à opposer à ceux que je viens de te donner, tu utilises cet argument ridicule.

Reprenons cette article :

Ce Saint Concile a estimé qu'il fallait exprimer le Symbole de foi qu'utilise la sainte Eglise romaine comme étant le principe dans lequel se retrouvent nécessairement tous ceux qui professent la foi du Christ, et l'unique fondement contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais Mt 16,18

Que dit-il ?

Que la profession de Foi proclamée par la Sainte Eglise catholique romaine, est "l'unique fondement" contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais (Matthieu 16 18) C'est la Sainte Eglise catholique Romaine, qui est Une avec le pape, qui donne à cette profession de Foi, son infaillibilité.

C'est donc, quand cette profession de foi, est proclamé en union avec la Sainte Eglise Catholique, avec le pape successeur de Pierre, qu'elle est "l'unique fondement" contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais.

Ce qui veut dire que cette profession de foi, quand elle est proclamé hors de la communion avec la Sainte Eglise Catholique, avec le pape successeur de Pierre, comme le font les autres églises qui rejettent la Sainte Eglise Catholique et le successeur de Pierre, elle ne protège plus des portes de l'enfer.

Pour que ces églises soient protégées contre ces portes de l'enfer, il faut qu'elle revienne dans la communion avec la Sainte Eglise Catholique et le successeur de Pierre et son autorité, son magistère, contre lequel, les Portes de l'enfer ne prévaudront pas.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 18:31

Ta lecture de Dz.1500 contredit le Credo, que cette session défend. De sorte que, tu n'es pas catholique. :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   21/3/2018, 19:11

saint Zibou a écrit:
Ta lecture de Dz.1500 contredit le Credo, que cette session défend. De sorte que, tu n'es pas catholique. :mdr:


NON, car la référence de Matthieu 16, 18 donnée dans DZ 1500, c'est le passage où Jésus fait de son Apôtre Simon, le Rocher sur lequel son Eglise reposera ; donc c'est bien "la profession de foi" proclamée par Pierre, le Rocher sur lequel repose l'Eglise, qui de fait, protège des portes de l'enfer.

La profession de foi proclamée, hors de ce Rocher, qu'est Pierre, ne protège pas des portes de l'enfer. C'est l'union des Eglise à Pierre et ses successeurs, qui fait que la profession de foi de foi qui rassemble, devient comme Pierre, un Rocher contre lequel les portes de l'enfer, ne prévaudront pas.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   22/3/2018, 00:54

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ta lecture de Dz.1500 contredit le Credo, que cette session défend. De sorte que, tu n'es pas catholique. :mdr:


NON, car la référence de Matthieu 16, 18 donnée dans DZ 1500,  c'est le passage où Jésus fait de son Apôtre Simon, le Rocher sur lequel son Eglise reposera ; donc c'est bien "la profession de foi" proclamée par Pierre, le Rocher sur lequel repose l'Eglise, qui de fait, protège des portes de l'enfer.

La profession de foi proclamée, hors de ce Rocher, qu'est Pierre, ne protège pas des portes de l'enfer. C'est l'union des Eglise à Pierre et ses successeurs, qui fait que la profession de foi de foi qui rassemble, devient comme Pierre, un Rocher contre lequel les portes de l'enfer, ne prévaudront pas.

Eh ben, ton pape devrait prêcher selon les Écritures, comme l'ordonne le Credo. Ce qui n'est pas le cas, avec votre salut par les œuvres, vos sacrements de pacotille, vos cultes idolâtres et tutti quanti... Thumbdown

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   22/3/2018, 21:45

saint Zibou a écrit:
Eh ben, ton pape devrait prêcher selon les Écritures, comme l'ordonne le Credo. Ce qui n'est pas le cas, avec votre salut par les œuvres, vos sacrements de pacotille, vos cultes idolâtres et tutti quanti... Thumbdown
Commence donc toi-même par prêcher dans le sens du Seigneur qui nous dit clairement que nous serons jugés sur nos œuvres et par sur notre foi. Ceux qui pense être sauvés par leur Foi il disent :  « Seigneur, Seigneur …. »

Ors Jésus, Lui il nous dit que ce sont ceux qui auront donné de l’amour à leur prochain, comme si on l’avait donné à Lui, qui hériteront du Royaume de Dieu. Tu vois donc que même le Seigneur n’est pas d’accord avec toi ; tout comme nos sacrements de pacotille. Là encore le Seigneur n’est pas d’accord avec  toi puisqu’il nous dit nous n’auront pas en nous la Vie qui donne le salut, si on ne mange pas sa chair et on ne boit pas son sang, donné dans le Sacrement de l’Eucharistie.

Tu as donc tout faux, selon l’enseignement donné par Jésus, l’ami
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   28/3/2018, 23:58

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Eh ben, ton pape devrait prêcher selon les Écritures, comme l'ordonne le Credo. Ce qui n'est pas le cas, avec votre salut par les œuvres, vos sacrements de pacotille, vos cultes idolâtres et tutti quanti... Thumbdown
Commence donc toi-même par prêcher dans le sens du Seigneur qui nous dit clairement que nous serons jugés sur nos œuvres et par sur notre foi. Ceux qui pense être sauvés par leur Foi il disent :  « Seigneur, Seigneur …. »

Ors Jésus, Lui il nous dit que ce sont ceux qui auront donné de l’amour à leur prochain, comme si on l’avait donné à Lui, qui hériteront du Royaume de Dieu. Tu vois donc que même le Seigneur n’est pas d’accord avec toi ; tout comme nos sacrements de pacotille. Là encore le Seigneur n’est pas d’accord avec  toi puisqu’il nous dit nous n’auront pas en nous la Vie qui donne le salut, si on ne mange pas sa chair et on ne boit pas son sang, donné dans le Sacrement de l’Eucharistie.

Tu as donc tout faux, selon l’enseignement donné par Jésus, l’ami

Tu es incapable de comprendre les épîtres aux Galates et aux Romains et tu oses nous ramener ton radotage pseudo-matthéen?... :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 13:21

petero a écrit:
Là encore le Seigneur n’est pas d’accord avec  toi puisqu’il nous dit nous n’auront pas en nous la Vie qui donne le salut, si on ne mange pas sa chair et on ne boit pas son sang, donné dans le Sacrement de l’Eucharistie.
Cher petero,
Réaliser notre foi, ce n'est point un abandon des devoirs avec totale nonchalance, mais c’est plutôt aller dans le sens de l’humilité et de la soumission la plus complète au Seuil de notre Créateur. A travers le culte sacré et le respect total des prescriptions divines, ce n’est pas tant l’image et la forme de ces prescriptions qui sont visées, mais le sentiment d’adoration et d'amour continuel. Le don qui accompagne une âme pendant toute sa vie est justement ce don de l’Amour. Il n’y a pas un seul être qui en soit privé, mais la flamme de cet amour ne brûle pas de la même vigueur dans le cœur de chacun. Quand le cœur est animé par la foi et vivifié par les actes qui en découlent, le moindre manquement déclenche une prise de conscience qui nous rappelle l’essentiel : Dieu, le Devoir des devoirs.

Comment est-il possible que vous persévérez encore sur le plan de la justification. Il n'échappe pourtant a personne que Jésus a maudit et condamné à l'Enfer perpétuel, ceux qui n'ont pas donné à boire et à manger aux nécessiteux, ceux qui n'ont pas visité les malades et les prisonniers, alors qu'adviendra-t-il de ceux qui auront été coupables de péchés beaucoup plus grave, tels : l'adoration des idoles, le meurtre, le viol, l'adultère, la sodomie ou encore le vol dans ce bas monde. Au vu de Jésus on ne peut aucunement aimer les pécheurs tout en les laissant a leurs guise. Aimer pour les personnes responsables c'est quelque fois punir. Mon cher ami, vous comprenez très bien la nécessité de montrer l'exactitude de la pensée de Christ qui consiste lutter sans répit contre toute intention de faire de ses versets un appel a la dépravation et que son infini pardon se place totalement sans absolument aucune ambiguïté dans le maintien avec force d'une société pure. Vous devriez donc arrêter toutes ces sornettes et vous prononcer clairement sur ce plan.

_________________
A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5243
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 13:30

Attention a vos propos homophobe mon cher halim (ou j 'appel bassmeg!) :beret:
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 13:45

philippe bis a écrit:
Attention a vos propos homophobe mon cher halim (ou j 'appel bassmeg!)  
Cher philippe,
C'est une lâcheté de votre part de citer une personne qui ne peut actuellement se défendre. Je vous appelle donc a un peu plus de retenue a son égard, et de mettre un frein a votre cynisme continuel, sinon, je ferai appel a Violette ou boulo. Quand a la Sodomie, la Bible reste claire a ce sujet et ne prête justement a aucune équivoque. Mais pourquoi avoir tant de peur, actuellement, meme l'enfer, a entendre le pape, est en danger d'existence. Il n'y a donc plus aucune peur pour nos amis homosexuels. Faisons dorénavant ce que nous voulons et dormons tranquilles.

_________________
A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5243
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 13:54

Cher halim , votre homophobie manifeste que je ne fais que souligner ,bassmeg ne pourra que m 'en remercier!N'inversez pas les roles svp...
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 19:07

halim a écrit:
Comment est-il possible que vous persévérez encore sur le plan de la justification. Il n'échappe pourtant a personne que Jésus a maudit et condamné à l'Enfer perpétuel, ceux qui n'ont pas donné à boire et à manger aux nécessiteux, ceux qui n'ont pas visité les malades et les prisonniers, alors qu'adviendra-t-il de ceux qui auront été coupables de péchés beaucoup plus grave, tels : l'adoration des idoles, le meurtre, le viol, l'adultère, la sodomie ou encore le vol dans ce bas monde. Au vu de Jésus on ne peut aucunement aimer les pécheurs tout en les laissant a leurs guise. Aimer pour les personnes responsables c'est quelque fois punir. Mon cher ami, vous comprenez très bien la nécessité de montrer l'exactitude de la pensée de Christ qui consiste lutter sans répit contre toute intention de faire de ses versets un appel a la dépravation et que son infini pardon se place totalement sans absolument aucune ambiguïté dans le maintien avec force d'une société pure. Vous devriez donc arrêter toutes ces sornettes et vous prononcer clairement sur ce plan.

Jésus n'a jamais demandé une société pur ; il n'a pas demandé à ses Apôtres qui le lui proposaient, comme le faisaient les mauvais pasteurs, d'arracher de force la mal (l'ivraie). C'est lui qui à la fin du monde, arrachera le mal de la terre. Ceux qui éliminent le mal en tuant les pécheurs, ils se font Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   1/4/2018, 21:36

philippe bis a écrit:
Cher halim , votre homophobie manifeste que je ne fais que souligner ,bassmeg ne pourra que m 'en remercier!N'inversez pas les roles svp...
Cher philippe,
N'ayez pas peur, on ne meurt pas de sincérité. Vous aviez cité Bassmeg en qualité d’administratrice afin qu'elle modère mes dires. Tout cela en sachant qu'elle ne peut rien faire en lui rappelant cyniquement cela avec un ton moqueur. Ce n'est pas du tout christique, tout cela, mon ami. Mais ce n'est pas grave, a sa place, je vous pardonne mon enfant. En islam, il est formellement interdit d'avoir un comportement, autre que ce qu'on avait précédemment, envers une personne ayant eu a un certain moment l'exercice du pouvoir. Rien ne doit changer en ce qui concerne sa personne.
petero a écrit:
Jésus n'a jamais demandé une société pur
Cher petero,
Contrairement a ce que vous avancez contre le Christ, chacun des actes ou des commandements du Messie avait une portée immense, qui dépassait ce que l'on pouvait penser a l'époque, et qui menait aussi bien l'individu que la société dans la pureté totale.. Pour Christ, la plus grande richesse et force est de rester pur et honnête avec soi-même et avec Dieu. Jésus est surtout venu pour purifier les impurs que nous sommes.

_________________
A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   3/4/2018, 19:07

halim a écrit:
her petero,
Contrairement a ce que vous avancez contre le Christ, chacun des actes ou des commandements du Messie avait une portée immense, qui dépassait ce que l'on pouvait penser a l'époque, et qui menait aussi bien l'individu que la société dans la pureté totale.. Pour Christ, la plus grande richesse et force est de rester pur et honnête avec soi-même et avec Dieu. Jésus est surtout venu pour purifier les impurs que nous sommes.

On parle ici du Jésus des évangiles, qui est venu d'auprès de Dieu son Père pour nous donner en son Nom, la Vie éternelle, pas de votre faux semblant de Jésus, Issa. C'est pour que nous vivions par Lui de cette Vie éternelle, divine, que Jésus nous purifie de nos péchés.

Votre faux semblant de Jéss, Issa, il ne donne pas la vie éternelle.

Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   3/4/2018, 20:36

petero a écrit:
On parle ici du Jésus des évangiles, qui est venu d'auprès de Dieu son Père pour nous donner en son Nom, la Vie éternelle,
Cher petero,
Tout comme a votre accoutumée, vous ne faites réellement que vous répéter sans cesse, vous paraissiez pourtant intelligent.. Votre jésus c'est malheureusement Paul et le notre c'est le messie. Paul a changé pour vous et le message et la nature de Jésus. Bien que ce soit de la même personne ce n'est point du même personnage. Convenez car j'en suis sur par votre sagesse que le christianisme d’origine juive était foncièrement différent de celui qui lui a succédé dans le monde païen. C’est Paul qui a complètement renversé les choses, en faisant l’apologie du Christ et c’est lui ce doctrinaire qui fit même de ce "Fils de Dieu" au sens figuré "l’égal de Dieu" au sens propre semant ainsi la confusion entre Jésus et Dieu. Vous avez surement du comprendre tout seul, cela j'en suis tellement sur, qu'absolument rien dans la Sainte Bible ne prouve évangéliquement quoi que ce soit sur la Divinité de Jésus.. Alors je vous donne vraiment raison quand vous passez a une autre personnalité. Le Christianisme Paganisé par Paul devrait normalement vous révéler facilement la mentalité de cet "apôtre" et ce par ces propres déclarations.

Les influences pauliniennes ont en ce sens donné à l’Église de Jésus-Christ de différents visages au travers de la progression de l’histoire et justement a cause de lui et de sa façon de faire ce sera le cas jusqu'à la fin des temps. Le récit de l’histoire de l’Église sous l'influence de Paul vous permettra de comprendre pourquoi la plupart de vos pratiques de la foi et de la loi chrétienne actuelle n'ont absolument rien à voir avec la religion de Christ. Attention, allez-y doucement dans vos lectures sur l'Histoire de Paul et de sa relation avec les autres "apôtres" car vous aurez surement à faire face à une crise de conscience en ce sens. Vous y découvrirez amèrement qu'il n'y a pas plus grande tragédie que de découvrir ainsi les origines païennes et non bibliques de tout ce que vous faites aujourd'hui. L'apôtre des Gentils est en fait considéré par les connaissant comme le fondateur d'un second christianisme, après le Christ lui-même. D'ailleurs c'est en ce sens que ses quatorze lettres ou épîtres sont un élément central dans les écrits chrétiens.

_________________
A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La justification selon Saint Paul   

Revenir en haut Aller en bas
 
La justification selon Saint Paul
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» EXPLICATION DE QUELQUES PROPOSITIONS DE L'ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX ROMAINS. (Par Saint Augustin)
» L'aiguillon de Saint Paul !
» "Tout ce qui ne vient pas de la foi est péché" Saint Paul
» La foi et les oeuvres chez Paul et Jacques
» Prière du médecin selon Jean-Paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: