DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4452
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Sam 03 Mar 2018, 19:05

Le Christianisme a favorisé l'émancipation des femmes

(suite de http://docteurangelique.forumactif.com/t23739-le-christianisme-a-t-il-favorise-lemancipation-des-femmes)

de Emanuelle Pastore est consacrée de Regnum Christi. Elle travaille au service de la pastorale de la jeunesse et collabore à plusieurs projets d'évangélisation, notamment par la publication d'ouvrages sur la foi et l'organisation de pélerinages. Elle vit actuellement à Paris. 

Ses livres

  • Questions brûlantes sur Dieu
  • Écoute, prie, agis. 50 méditations avec saint Jean Paul II


                            -----------------------

À partir du XIe  siècle, une dévotion très spéciale à la Vierge Marie commence à se développer et une grande partie des cathédrales gothiques que nous visitons encore aujourd’hui lui sont dédiées, par exemple Notre-Dame de Paris. À cette époque, les femmes, surtout celles de la haute noblesse, jouissaient d’un plus grand prestige et d’une liberté qui allait jusqu’à accompagner leur époux aux croisades. À la cour royale de différents pays, les filles recevaient la même éducation que les garçons. 



Les monastères féminins devenaient d’authentiques centres de culture. Bon nombre de femmes sont devenues auteur d’œuvres littéraires, théâtrales et spirituelles.

 


Plusieurs épouses ont accompagné leurs maris en croisade


On connaît le nom de celles qui accompagnèrent la première croisade :

Elvire de Castille qui mit au monde son fils Alphonse et le fit baptiser dans le Jourdain ; Godehilde de Tosny, d’une noble famille anglaise, épouse de Baudouin Ier de Jérusalem et qui mourut pendant l’expédition.

Mais les femmes qui faisaient partie des croisades n’étaient pas toutes épouses de chef.


Certaines accompagnaient les troupes, telles ces deux converses de la collégiale de Serrabone, près de Perpignan, du nom de Richarda et d'Estevania  (Pernoud, La femme au temps des croisades,  Livre de Poche, Paris, 1990, p.50).


La deuxième croisade fut accompagnée par la reine de France, Éléonore d’Aquitaine (1122 – 1204), qui réussit à convaincre plusieurs dames de haut rang de partir avec elle.


D’autres femmes participèrent aux croisades et même aux combats, particulièrement contre les Sarrasins lors du siège de certaines villes.



Plusieurs femmes furent reconnues dans le monde de la littérature médiévale comme d’authentiques auteurs


On sait qu’au Moyen Âge, le concept d’« auteur » faisait référence aux auteurs latinistes.


Il était donc difficile d’obtenir ce statut pour ceux qui écrivaient en langue vernaculaire, et encore plus pour une femme. Malgré tout, un bon nombre d’entre elles, telles que Marie de France (deuxième moitié du XIIe siècle) ou Christine de Pisan (1364 - vers 1430), toutes deux poètes, ont été reconnues dans le monde de la littérature médiévale comme d’authentiques auteurs.



N’oublions pas de mentionner quelques femmes de grande influence dans le cercle de la vie religieuse et monastique


D’abord Hildegarde de Bingen (1098-1198), abbesse bénédictine allemande, médecin, compositeur et femme de lettres.


Parmi les œuvres  religieuses qu’elle écrivit, trois se font remarquer par leur caractère théologique :


Scivias, sur différents sujets de théologie dogmatique,


Liber Vitae Meritorum, sur des thèmes de théologie morale,


et Liber Divinorum Operum, sur la cosmologie, l’anthropologie et la théodicée.


Elle écrivit aussi des œuvres de caractère scientifique :


Liber Simplicis Medicinae/Physica, sur les propriétés curatives des plantes et animaux ;


Liber Compositae Medicinae/Causae et curae, sur l’origine des maladies et leur traitement.


Vous trouverez actuellement plusieurs de ses ouvrages en vente dans votre librairie !


Hildegarde est également à l’origine de la Lingua ignota, la première langue artificielle de l’histoire.


Elle composa soixante-dix-huit œuvres musicales regroupées sous le titre de Symphonia armonie celestium revelationum.



Reconnue comme maîtresse en théologie, Hildegarde a été proclamée « docteur de l’Église » en 2012, par le pape Benoît XVI.


Elle est la quatrième femme à être proclamée docteur de l’Église, après sainte Catherine de Sienne, sainte Thérèse d’Avila et sainte Thérèse de Lisieux.


Bien d’autres femmes, consacrées à Dieu, eurent une grande influence sur la société de leur temps 


Claire d’Assise (1193-1253), fondatrice des clarisses ;


Agnès de Prague (1205-1282) ;


Ermentrude de Bruges (1210-1280) ;


Gertrude de Helfta (1256-1302), connue également sous le nom de Gertrude la Grande, abbesse et écrivain mystique qui faisait étudier la philosophie, l’histoire, la médecine, la linguistique et autres sciences profanes à ses religieuses ;


Mathilde de Magdebourg (1207-1283) est à l’origine d’une œuvre littéraire intéressante, tant par son aspect linguistique de grande qualité poétique que par son aspect historique, donnant beaucoup d’informations sur le statut de la femme au Moyen Âge ;


Brigitte Birgersdotter, connue sous le nom de sainte Brigitte de Suède (1303-1373), fut reine, mère, puis religieuse et femme de lettres et théologienne suédoise ;


Catherine de Sienne (1347-1380) qui fit revenir le pape Grégoire XI d’Avignon à Rome ; Catherine de Bologne (1413-1463) ; Caritas Pirckheimer (1462-1532), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4452
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Sam 03 Mar 2018, 19:11

À partir du XVIe siècle, dans les pays qui ont adopté la Réforme protestante, les formes de vie consacrée où les femmes pouvaient trouver une autre voie de réalisation personnelle que celle du mariage ont été éliminées tout comme la vénération de la Vierge Marie qui représentait une valorisation incontestable de la féminité. 
               

La naissance du mouvement féministe fut néanmoins soutenue par les Églises anglicane et réformée
 

La femme a été insérée dans un système religieux patriarcal et masculin.
Dans ce contexte, la femme n’avait pas d’autre horizon que celui de son propre foyer dans une soumission totale à son père et à son mari.



C’est dans ce contexte (chrétien) qu’est né, le mouvement féministe en tant que tel, en pleine révolution anglaise (1688-1689).



Les femmes des Églises anglicane et réformée, trouvant appui dans le Nouveau Testament, affirmèrent avec force que si Dieu les aime en tant que femmes et s’il ne fait pas de différence entre les personnes, alors le Parlement devrait agir de même !



C’est donc dans la Sainte Écriture ou la Parole de Dieu que l’on trouve le fondement de la revendication des droits de la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4452
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Sam 03 Mar 2018, 19:19

En France, le contexte révolutionnaire cherchera par tous les moyens à exclure de la visibilité socioculturelle et politique tant l’Église que les femmes.

La sécularisation ne cessait de croître comme affirmation de modernité, avec des modèles de réalisation typiquement masculins. 

Les progrès de la condition de la femme ont malheureusement reculé dans la mesure où, à partir de la Renaissance, les juristes ressuscitèrent le droit romain et, avec lui, le statut d’infériorité de la femme.

Cette récession sera confirmée dans le Code civil de Napoléon, inspiré du droit justinien, œuvre d’un empereur byzantin du VIème siècle, qui faisait de la femme un être « perpétuellement inférieur ».


Il serait naïf de penser que l’émancipation de la femme actuelle soit due aux représentants du siècle des Lumières, bien au contraire

Leur vision sur la « race féminine » apparaît comme infâme et scandaleuse à nos esprits d’aujourd’hui, puisqu’ils la citent banalement, sans honte, parmi des objets et accessoires à consommer ou à utiliser.


« Cela commence, précisément, dès l’état de nature de Rousseau, dont le sauvage, « pour seuls biens », explique-t-il, « connaît la nourriture, une femelle et le repos ». (…) Diderot établit ses ambitions à « un carrosse, un appartement commode, du linge fin, une fille parfumée ». (…) La chosification instrumentalisante de l’être féminin peut aller loin, parfois.


Nous pensons par exemple au frère cadet de Mirabeau, qui d’une de ses « conquêtes » fait écrire au héros de sa Morale des Sens : « C’est un meuble de nuit, dont le jour on ne sait que faire. » (…) Et Sade d’utiliser cette métaphore : « Je me sers d’une femme par nécessité, comme on se sert d’un vase dans un besoin différent. » (…) Le fameux vers si désinvolte de Musset : « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. » (…)


D’autres diagnostiquent dans l’imposition du rapport sexuel à « l’espèce femelle » (comme sans élégance écrira Voltaire), un droit primordial » (X. Martin, L’homme des droits de l’homme et de sa compagne (1750-1850), Éditions Dominique Martin Morin, 2001, p. 68, 69, 114).


Les fameux Droits de l’Homme et du citoyen, proclamés en France en 1789, n’avaient été alors pensés et établis que pour le mâle


Paradoxalement, c’est dans ce contexte que la nouveauté de l’apostolat des religieuses fit son apparition.


L’implication féminine dans la Révolution française, que ce soit sur les barricades, dans les œuvres de charité ou dans la défense des prêtres réfractaires, permit la prise de conscience que les femmes sont une force pour la conservation des structures chrétiennes dans la société.


Leur contribution dépassait donc largement le cercle familial auquel on les limitait.


Les suppressions et séquestrations de monastères durant l’époque napoléonienne et dans le climat libéral qui a suivi la restauration, avaient malgré tout contribué à rendre une meilleure image de la vie religieuse.


Elle était désormais purifiée de ses privilèges, ainsi que de la mise en clôture forcée pour les femmes à cette époque.


Dans ce contexte difficile, quelques femmes luttèrent fortement pour obtenir d’être entendues


L’une d’elles fut Olympe de Gouges (1748-1793), femme de lettres, dramaturge, pamphlétaire et politicien française. Non seulement elle s’est battue pour l’abolition de l’esclavage des Noirs, mais elle écrivit aussi La Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne (1791), dont les premiers mots sont : « Homme, es-tu capable de justice ? Une femme te questionne ! »


Parallèlement, l’immense fleurissement de congrégations religieuses féminines aux XVIIIe et XIXe siècles, témoignent de cette vitalité au sein de l’Église même pour œuvrer au service de la formation des jeunes filles, par la création d’écoles.


Contemporaine d’Olympe de Gouges, Mary Wollstonecraft (1759-1797) était philosophe et femme de lettres britannique.


Pendant sa brève carrière, elle écrivit des romans, des traités, un récit de voyage et un livre pour enfants.



Mais elle est surtout connue pour son livre Revendication pour les Droits des Femmes, dans lequel elle explique que les femmes ne sont pas inférieures aux hommes par nature, mais par manque d’éducation.


Elle soutient que les hommes et les femmes devraient être traités comme des êtres rationnels et elle propose un ordre social s’appuyant sur la raison.


Elle s’opposait à des écrivains, tels que James Fordyce et John Gregory, et à des philosophes de l’éducation, tels que Rousseau qui, lui, soutenait que la femme n’avait pas besoin d’éducation rationnelle.


Wollstonecraft défend énergiquement l’idée que les épouses doivent être les compagnes rationnelles de leur mari. Elle montre que, si la société décide de confier l’éducation de ses garçons aux femmes, celles-ci doivent être éduquées adéquatement pour transmettre la connaissance à la génération future (Wollstonecraft, Vindications,192). 


Parallèlement, par le biais actif, gratuit et donc désarmant de la charité, les « bonnes sœurs » pénétraient toutes les couches de la société


Tandis que la pratique religieuse masculine diminuait, surtout dans les contextes urbains et industrialisés, les religieuses s’inséraient de façon immédiate parmi les gens, sur les lieux de vie quotidienne, là où mûrissaient les transformations sociales, économiques et culturelles.


Se détachant de l’ancien modèle monastique, les fondatrices développèrent l’apostolat de leurs religieuses dans des milieux souvent hostiles au clergé.
Par le biais actif, gratuit et donc désarmant de la charité, les « bonnes sœurs » pénétraient toutes les couches de la société.


Elles ont largement anticipé, voire inspiré, les services de l’État qui, eux, n’étaient pas en mesure de remédier aux problèmes sociaux de l’époque.


Elles créèrent entre autres de très nombreuses institutions pour l’éducation des jeunes filles.


Une fois instruites, les femmes allaient bousculer au fil du temps l’ordre traditionnel de la société, du travail, de la famille et de la maternité.


(la fin : demain)
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4452
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Dim 04 Mar 2018, 11:01

suite et fin

Avec la Révolution Industrielle et la Première Guerre mondiale la participation des femmes au monde du travail s’est accélérée et pendant les années 90, les femmes européennes et américaines étaient parmi les plus libres du monde.


Le mouvement féministe avait atteint la plupart de ses objectifs : droit à l’éducation, droit au vote, accès à toutes les professions, égalité de salaire et bien d’autres libertés.


Avec toutes ces réussites, on aurait pu penser que, ayant obtenu l’égalité en dignité et en droits avec l’homme, la femme ne se sentirait plus opprimée. La théorie du genre n’allait pas tarder à pointer.


L’Église s’exprime clairement sur les conséquences qu’entraîne un tel mépris de la complémentarité homme-femme dans la société. On peut d’ailleurs constater que l’Église n’a jamais autant écrit sur la dignité de la femme que dans les vingt dernières années. 
                


Avec la Première Guerre mondiale, les femmes se mettent aux travaux qui étaient réservés aux hommes et provoquent ainsi un grand changement


Les hommes étant appelés sur le front, les femmes n’avaient pas d’autre choix que de les remplacer sur les lieux de travail.


Ce fut le début d’un très grand nombre de changements pour les femmes qui se sont amplifiés après la Seconde Guerre mondiale.


Pour n’en citer que quelques-uns, pensons au changement de vêtement, tel que le port du pantalon, à l’accès aux études universitaires, à la maternité menée en parallèle avec une carrière professionnelle, à l’accès au vote politique, etc.


Dans les années 90, le courant féministe se rigidifia sur ses positions


Certains le qualifient de « victimiste » (Cf. Christina Hoff Sommers, Qu’est-ce qui va, qu’est-ce qui ne va pas dans le féminisme contemporain? AEI, Washington, D.C., 2008).


Il se caractérise par une vision négative de l’homme-masculin et une claire insistance sur l’oppression dont les femmes européennes et américaines disent être victimes.


Il véhicule l’idée philosophique selon laquelle hommes et femmes sont égaux au point que rien ne les différencie. Cette détermination à ne pas reconnaître ou à ne pas attribuer des forces caractéristiques propres à l’homme et à la femme, va mener droit à la théorie dite du genre.



Le magistère de l’Église s'est  abondamment exprimé sur ce sujet par la bouche des derniers papes  


« Selon cette perspective anthropologique [de la théorie du genre], la nature humaine n'aurait pas en elle-même des caractéristiques qui s'imposeraient de manière absolue : chaque personne pourrait ou devrait se déterminer selon son bon vouloir, dès lors qu'elle serait libre de toute prédétermination liée à sa constitution essentielle. Une telle perspective a de multiples conséquences.


Elle renforce tout d'abord l'idée que la libération de la femme implique une critique des Saintes Écritures, qui véhiculeraient une conception patriarcale de Dieu, entretenue par une culture essentiellement machiste.


En deuxième lieu, cette tendance considérerait comme sans importance et sans influence le fait que le Fils de Dieu ait assumé la nature humaine dans sa forme masculine.

Face à ces courants de pensée, l'Église, éclairée par la foi en Jésus-Christ, parle plutôt d'une collaboration active entre l'homme et la femme, précisément dans la reconnaissance de leur différence elle-même » (J. Ratzinger, Lettre aux évêques sur la collaboration entre l’homme et la femme dans l’Église et le monde, le 31 mai 2004).


Les écrits de l’Église sur le sujet sont très nombreux. Preuve qu’elle réfléchit activement à la condition des femmes, à leur dignité et à leur vocation.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4452
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Dim 04 Mar 2018, 12:13

Nane, j'ai déplacé votre post ici :  http://docteurangelique.forumactif.com/t23755-l-exploitation-des-religieuses-au-vatican-si

Merci pour votre participation.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Dim 04 Mar 2018, 18:26

Citation :
Joseph était esclave chez Putiphar, et la femme de ce seigneur d'Égypte y est la maîtresse. Celui-là, dans le joug de la servitude, n'est pas maître de ses actions ; et celle-ci, tyrannisée par sa passion, n'est pas même maîtresse de ses volontés. Voyez où l'a portée un amour infâme. Ha ! sans doute, à moins que d'avoir un front d'airain, elle avait honte en son cœur de cette bassesse ; mais sa passion furieuse lui commandait au-dedans comme à un esclave :  
Appelle ce jeune homme, confesse ton faible, abaisse-toi devant lui, rends-toi ridicule. Que lui pouvait conseiller de pis son plus cruel ennemi ?  
C'est ce que sa passion lui commande. Qui ne voit que, dans cette femme, la puissance est liée bien plus fortement qu'elle n'est dans son propre esclave ?  
Cent tyrans de cette sorte captivent nos volontés, et nous ne soupirons pas ! Nous gémissons quand on lie nos mains, et nous portons sans peine ces fers invisibles dans lesquels nos cœurs sont enchaînés !
(Bossuet/Sermon sur l'ambition)

Le Christianisme a délivré la femme de ses péchés. N'est-ce déjà pas assez?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Jeu 15 Mar 2018, 21:46

Extrait de " La Création du monde " par Frédéric Mounier , le Centurion , 1989 , p 89 :

" Le pape [ Jean-Paul II NDC ] évoque , à la suite de la faute , " le déséquilibre introduit dans les rapports originels entre l'homme et la femme , qui répondaient à la dignité de personne qu'avaient chacun d'eux ( ... )
Quand nous lisons dans la description biblique les paroles adressées à la femme : " Le désir te portera vers ton mari , et lui te dominera " , nous découvrons une rupture et une menace constante affectant précisément cette " unité des deux " qui correspond à la dignité de l'image et de la ressemblance de Dieu en chacun d'eux " .
Et Jean-Paul II ne craint pas de voir dans cet épisode la clé de l'explication de la dignité bafouée des femmes : " Cette domination désigne la perturbation et la perte de stabilité de l'égalité fondamentale que possèdent l'homme et la femme dans " l'unité des deux " , et cela surtout au détriment de la femme (...) .

La femme ne peut devenir un objet de domination et de possession de l'homme . "

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Jeu 15 Mar 2018, 22:39

Question.
Est ce que sur DA on peut questionner un topic titré par un modo?

Est ce que on a encore le droit de dire que "non, a mon avis, le christiannisme n a PAS favorisé l emancipation des femmes, bien au contraire"?

Vais je etre modérée pour emettre une opinion aussi fichtrement rebelle que ca?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 16234
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Jeu 15 Mar 2018, 22:52

C'est juste complètement faux!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Jeu 15 Mar 2018, 22:54

Si vous avez des arguments , bien sûr que vous ne serez pas censurée , Bassmeg  . Mais j'en doute . Je crois que vous avez surtout des préjugés .

Je vous ai demandé quels livres de spécialistes vous aviez lus sur le sujet  .

Vous n'avez pas répondu .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Jeu 15 Mar 2018, 23:31

boulo a écrit:
Si vous avez des arguments , bien sûr que vous ne serez pas censurée , Bassmeg  . Mais j'en doute . Je crois que vous avez surtout des préjugés .

Je vous ai demandé quels livres de spécialistes vous aviez lus sur le sujet  .

Vous n'avez pas répondu .

Bien.

Donc on peut discuter du fait de savoir si le christianisme a favorisé l emancipation des femmes (OU PAS).

Bien.

On va donc pouvoir discuter. Avant de commencer, boulo, je propose d emblée que toi et moi on oublie tes presomptions sur le fait que j aurais surtout des prejugés , et meme, tant qu a faire, je prends sur moi d oublier momentanement l integralité de notre passif commun. Du passé faisons table rase, Boulo, le temps de cet echange.
Laissons les egos et les avatars au vestiaire, si tu veux bien, juste le temps de la discussion.

Manions nos idées, jugeons les et mettons les a terre, mais sans jamais nous attaquer entre nous.

Tu veux bien? (par pitié dis moi oui et comme ca, on pourra avancer et parler des livres de specialistes qui t interessent)

Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Dim 18 Mar 2018, 13:46

Et concernant les livres que j ai lu sur les femmes dans le christianisme, j ai lu la Bible et aussi un peu la doctrine sociale de l Eglise.

Plus d autres choses concernant les autres Eglises. J ai lu aussi le texte un peu triste a mon sens en entete de ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Dim 18 Mar 2018, 16:14

Lucetta Scaraffia a publié un essai : " Du dernier rang . Les femmes et l'Eglise " aux éditions Salvator en 2016 .

www.lavie.fr/catholicisme/feminisme-l-eglise-a-t-elle-perdu-la-memoire-22-09-2016-76421_16.php

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 12:22

A mon avis, tant que la chretienté ne se decidera pas a retirer les passages de la bible qui font croire aux hommes qu ils sont les chefs des femmes et qu ils peuvent nous dominer parce que c est Dieu qui l a dit,

les femmes resteront dominées, exploitées et traitées comme des inferieures.
C est a la base qu il y a un probleme.

Juste un exemple, la bible parle de polygamie et en donne les regles, mais pas de polyandrie.
C est parfaitement inégal.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86357
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 12:58

Bassmeg, Mais c'est absurde. On dirait que vous lisez le Nouveau Testament sans en rien y comprendre.

Qui est le plus grand aux yeux de Jésus selon vous ?

Le type avec un épée ou le plus humble ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 13:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Bassmeg, Mais c'est absurde. On dirait que vous lisez le Nouveau Testament sans en rien y comprendre.

Qui est le plus grand aux yeux de Jésus selon vous ?

Le type avec un épée ou le plus humble ?

Je ne vois pas vraiment le rapport avec le traitement des femmes dans la chretienté, arnaud.

A moins que ce ne soit une ficelle rhetorique pour essayer de faire accepter aux inferieures leur statut d inferieures sans barguigner...
Auquel cas, la ficelle serait a la fois grosse et usée (oui je sais c est contradictoire)

C est exactement ce qu ont raconté pendant des generations ceux qui etaient riches et puissants a leurs sous fifres pour qu ils se tiennent tranquilles.

"Restez humble, pauvres , mal nourris et esclaves, parce que c est comme ca que Jesus vous prefere a moi qui suis riche, puissant et bien portant, parce que les derniers seront les premiers et tout...donc restez a votre place d inferieures.". Les esclavagistes americains faisaient tenir EXACTEMENT les memes discours aux pasteurs qui prechaient aux esclaves, pour qu ils acceptent leur sort sans se rebeller. Utiliser la Bible pour justifier une injustice flagrante, je trouve pas ca super cool, meme si ca a été efficace pendant longtemps.

Si ceux qui disent ca y croyaient vraiment, ils ne diraient pas ca en etant assis sur un trone en or a une servante en haillon.
C est ca qui est absurde. On n y croit plus depuis longtemps a ce genre de rhetorique. Parce que c est toujours utilisé par les puissants vers les sous fifres, et que ca arrange bien les puissants.


La Bible a été ecrite par des hommes. Et elle dit que les hommes sont les chefs des femmes et qu ils doivent les dominer et que les femmes doivent l accepter.
Je suis la seule a voir qu il y a comme un souci?
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 4844
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 13:47

Bassmeg ne veut pas voir que ce n 'est pas Dieu qui change et qui évolue mais que a travers l'ancien et le nouveau testament il ne fait que s 'adapter a la rudesse et grossièreté des moeurs et de la morale de l 'homme .L 'idéal que bassmeg a de l 'homme a savoir l 'homme métro-sexuel bo-bo de gauche gay friendly est loin d 'avoir toujours existé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86357
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 13:49

Le Christ n'a rien à faire de la hierarchie des grands et des petits selon ce monde.

La preuve, il a fait de Marie la reine du Ciel, et non de César

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 13:50

philippe bis a écrit:
Bassmeg ne veut pas voir que ce n 'est pas Dieu qui change et qui évolue mais  que a travers l'ancien et le nouveau testament il ne fait que s 'adapter a la rudesse et grossièreté   des moeurs  et de la morale de l 'homme .L 'idéal que bassmeg a de l 'homme  a savoir  l 'homme métro-sexuel bo-bo de gauche gay friendly est loin d 'avoir toujours existé Very Happy  

La je crois que tu pars un peu loin. Qu est ce que tu connais sur mon ideal? Pourquoi tu racontes des betises sur mon compte?

J ai le droit moi aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 13:58

Bassmeg, je pense que vous êtes obsédée par la soi-disant infériorité des femmes, alors qu'au contraire, elles sont les plus fortes, puisque c'est à ELLES que Jésus s'est montré ressuscité en premier.

Vous ne changerez JAMAIS un seul mot de la Bible, ce n'est pas même la peine d'y penser.

Demandez à l'Esprit Saint de vous faire comprendre par la lecture ce que Jésus veut de vous. Il y a peut-être, de votre part, dans cet acharnement contre tout ce qui est HOMME, quelque chose qu'Il peut vous faire réfléchir.

Avant de me répondre que ce n'est pas vrai, réfléchissez quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:00

Arnaud Dumouch a écrit:
Le Christ n'a rien à faire de la hierarchie des grands et des petits selon ce monde.

La preuve, il a fait de Marie la reine du Ciel, et non de César

oui, d accord, mais en attendant, on est sur terre et pas au ciel. Et plein d hommes utilisent le Texte pour justifier leur domination sur les femmes, ce qui est source de beaucoup de souffrances chez les religieuses comme chez les laiques.

Je vois pas ou est l emancipation des femmes la dedans. Si emancipation il y a , elle vient de la société civile, pas du chritianisme.
Rendons a Cesar ce qui appartient a Cesar.

Le droit de vote?
La contraception?
Le droit d avoir un compte en banque? Pour autant que je sache, le christianisme a toujours freiné des quatre fers sur les reformes civiles menant a plus d emancipation pour les femmes.



Le titre de ce topic est trompeur.
L attitude de la curie face au pape qui tente d ameliorer le sort des femmes dans le christianisme est revelatrice.
Tout comme est revelatrice l attitude de beaucoup de membres ou admin face a moi quand j exige l egalité homme-femme dans l eglise catho.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:04

Bassmeg a écrit:
Tout comme est revelatrice l attitude de beaucoup de membres ou admin face a moi quand j exige l egalité homme-femme dans l eglise catho.

donc, je le prends pour moi.  

Et votre "j'exige", il faut le prendre comment ? vous voulez TOUT diriger ? mettez votre énergie ailleurs, cela vaudra mieux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86357
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:05

Aucune importance. Si vous êtes du Christ, vous visez l'éternité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:08

Monique58 a écrit:
Bassmeg, je pense que vous êtes obsédée par la soi-disant infériorité des femmes, alors qu'au contraire, elles sont les plus fortes, puisque c'est à ELLES que Jésus s'est montré ressuscité en premier.

Vous ne changerez JAMAIS un seul mot de la Bible, ce n'est pas même la peine d'y penser.

Demandez à l'Esprit Saint de vous faire comprendre par la lecture ce que Jésus veut de vous. Il y a peut-être, de votre part, dans cet acharnement contre tout ce qui est HOMME, quelque chose qu'Il peut vous faire réfléchir.

Avant de me répondre que ce n'est pas vrai, réfléchissez quand même.

Monique, des que je dis quelque chose qui derange, je trouve des gens pour dire que je suis obsédée.

Je parle de l homophobie? Je suis obsédée.

De l avortement? obsédée.

De la pedophilie dans le clergé catho? obsédée...

Du fait que nous sommes considérées et traitées en inferieures? obsédée encore...


Je vois vraiment pas en quoi le fait que si Jesus s est montré ressuscité a des femmes en premier, ca nous rend les plus fortes.
Je crois que t as vraiment pas compris ce que je dis et fait.
Je m acharne pas contre les hommes. Je veux juste l egalité.

C est comme si tu disais que les esclaves qui sont contre l esclavage sont outrageusement obsédés et acharnés contre ceux qui tiennent le fouet.
C est un renversement rhetorique fallacieux.

Pour ce qui est de modifier le Texte et la doctrine, je vois pas pourquoi ce serait impossible.
Ca a deja été fait, ce le sera encore.

On n est pas des fossiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:11

Pourquoi cette agressivité Bassmeg ? j'essaie de dialoguer avec vous, mais il n'y a pas moyen ! vous restez sur vos positions sans vouloir en discuter sereinement.

Très bien, postez, je ne vous répondrai plus.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 4844
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:12

Bassmeg pourquoi ne pas rejoindre l 'église Anglicane puisque la chef de l 'eglise est la reine?Je savais bien que vous aviez un coté monarchique! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:14

Monique58 a écrit:
Bassmeg a écrit:
Tout comme est revelatrice l attitude de beaucoup de membres ou admin face a moi quand j exige l egalité homme-femme dans l eglise catho.

donc, je le prends pour moi.  

Et votre "j'exige", il faut le prendre comment ? vous voulez TOUT diriger ? mettez votre énergie ailleurs, cela vaudra mieux pour tout le monde.

Tu le prends comme tu veux.
Tu as tout a fait le droit de ne pas etre partisane de l egalité, meme si tu es du mauvais coté de la barriere.

Je ne veux pas tout diriger, j exige juste l egalité,
et tant que ce ne sera pas fait,

qu on cesse de pretendre que c est le cas, parce que c est hyper insultant pour les chretiennes qui souffrent et qui le disent.
Ca revient a nier leur parole et leur souffrance.

Leur dire "Tes souffrances, ca n a aucune importance, quand tu seras morte, tu seras au Paradis, et en attendant, reste bien a ta place qu on t a assigné"
ca ne solutionne pas le probleme.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:16

Monique58 a écrit:
Pourquoi cette agressivité Bassmeg ? j'essaie de dialoguer avec vous, mais il n'y a pas moyen ! vous restez sur vos positions sans vouloir en discuter sereinement.

Très bien, postez, je ne vous répondrai plus.

Je suis tres sereine, monique.
je n utilises pas la couleur rouge, ni les points d exclamation.

Je suis tout a fait prete a reviser mes positions et mes croyances si on me presentait des arguments valables.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:18

philippe bis a écrit:
Bassmeg pourquoi ne pas rejoindre l 'église Anglicane puisque la chef de l 'eglise est la reine?Je savais bien que vous aviez un coté monarchique! Smile

Parce que je suis catholique, pas anglicane.

Je ne suis pas non plus monarchiste.

Je ne veux rien diriger dans l eglise. Ni etre pretresse, ni papesse ou autres.
Mais je veux que les femmes puissent l etre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:22

Bassmeg a écrit:
Monique58 a écrit:
Pourquoi cette agressivité Bassmeg ? j'essaie de dialoguer avec vous, mais il n'y a pas moyen ! vous restez sur vos positions sans vouloir en discuter sereinement.

Très bien, postez, je ne vous répondrai plus.

Je suis tres sereine, monique.
je n utilises pas la couleur rouge, ni les points d exclamation.

Je suis tout a fait prete a reviser mes positions et mes croyances si on me presentait des arguments valables.

je ne crois pas du tout à ce que vous dites. Et vous ne changeriez pas d'avis même si des milliers de personnes venaient vous donner des témoignages de femmes qui oeuvrent, salariées ou bénévoles, au sein de l'Eglise catholique.

Bonne après-midi. Cela ne sert à rien de discuter avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 4844
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:24

Je pense que vous etes pour l 'égalité Bassmeg mais que dit le Christ sur cela?Il n 'est pas du tout EGALITAIRE.Une preuve? Voici: "Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. Il répondit à l'un d'eux : Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi." https://www.enseignemoi.com/bible/matthieu-20-16.html
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:31

Monique58 a écrit:
Bassmeg a écrit:
Monique58 a écrit:
Pourquoi cette agressivité Bassmeg ? j'essaie de dialoguer avec vous, mais il n'y a pas moyen ! vous restez sur vos positions sans vouloir en discuter sereinement.

Très bien, postez, je ne vous répondrai plus.

Je suis tres sereine, monique.
je n utilises pas la couleur rouge, ni les points d exclamation.

Je suis tout a fait prete a reviser mes positions et mes croyances si on me presentait des arguments valables.

je ne crois pas du tout à ce que vous dites. Et vous ne changeriez pas d'avis même si des milliers de personnes venaient vous donner des témoignages de femmes qui oeuvrent, salariées ou bénévoles, au sein de l'Eglise catholique.

Bonne après-midi. Cela ne sert à rien de discuter avec vous.

Monique, ca je le sais bien que des milliers de femmes travaillent contre un salaire ou meme gratuitement pour l Eglise.
Ce n est pas la question.

La question est l emancipation des femmes et l eglise catho.
Si tu trouves que la situation des femmes dans l eglise et le christianisme est satisfaisante, tres bien.

Moi et d autres, on pense differemment.
La seule chose jusqu ici que j ai entendu et qui ressemblait a un argument, c etait a peu pres "Restez a votre place d inferieures parce que quand vous serez mortes, vous irez au paradis".

ce qui pour moi est identique a ce qu on disait aux esclaves pour eviter les revoltes.
As tu lu l article de l osservatore romano sur le traitement des femmes dans l Eglise?
As tu entendu les souffrances engendrées par la situation actuelle?
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:34

philippe bis a écrit:
Je pense que vous etes pour l 'égalité Bassmeg mais que dit le Christ sur cela?Il n 'est pas du tout EGALITAIRE.Une preuve? Voici:  "Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.  Il répondit à l'un d'eux : Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ?  Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi." https://www.enseignemoi.com/bible/matthieu-20-16.html

qu une personne travaillant une heure touche autant qu une personne qui travaille une journée,

tu trouves ca juste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:34

Bassmeg a écrit:
"Restez a votre place d inferieures parce que quand vous serez mortes, vous irez au paradis".

vous avez une véritable source de cette phrase ? je ne l'ai jamais entendue.

Restez dans vos rêves d'égalité si cela vous convient. Cela ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86357
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:34

Monique58 a écrit:


je ne crois pas du tout à ce que vous dites. Et vous ne changeriez pas d'avis même si des milliers de personnes venaient vous donner des témoignages de femmes qui oeuvrent, salariées ou bénévoles, au sein de l'Eglise catholique.

Bonne après-midi. Cela ne sert à rien de discuter avec vous.

Et puis le combat de Bassmeg est tellement peu en rapport avec le message du Christ.

Au plan civil par contre, se battre pour la justice en général : A compétence égale, traitement égal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:38

Monique58 a écrit:
Bassmeg a écrit:
"Restez a votre place d inferieures parce que quand vous serez mortes, vous irez au paradis".

vous avez une véritable source de cette phrase ? je ne l'ai jamais entendue.

Restez dans vos rêves d'égalité si cela vous convient. Cela ne me dérange pas.

J ai bien specifié que c etait de l a peu pres.

Mais je peux te preciser les choses, et te citer la bible et arnaud sur cette idée.
On a tout un tas de versets qui disent a peu pres ca, sous une autre formulation.

les derniers seront les premiers,
ne te revolte pas contre ton maitre meme s il est cruel,
les humbles sont ceux que le seigneur aime

...
Tu veux des citations bibliques precises?
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 4844
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:39

Bassmeg a écrit:
philippe bis a écrit:
Je pense que vous etes pour l 'égalité Bassmeg mais que dit le Christ sur cela?Il n 'est pas du tout EGALITAIRE.Une preuve? Voici:  "Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.  Il répondit à l'un d'eux : Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ?  Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi." https://www.enseignemoi.com/bible/matthieu-20-16.html

qu une personne travaillant une heure touche autant qu une personne qui travaille une journée,

tu trouves ca juste?
Excusez Jésus svp chére bassmeg il est nul en maths! Smile

Si Jésus passait un examen en mathématiques, Il échouerait à coup sûr. Un berger avait 100 brebis, l’une d’entre elles s’égara. Sans réfléchir, le berger partit à sa recherche, abandonnant les 99 autres. Quand il retrouva la brebis perdue, il la mit sur ses épaules. (Lc 15, 4-5) Pour Jésus, 1 = 99 et peut-être même plus… et en + Il ne brille pas en matière de logique

Une nuit, une femme ayant 10 pièces d’argent en perdit une. Elle alluma donc une lampe pour essayer de la retrouver. Quand elle remit la main dessus, elle invita ses voisines et leur dit : « Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue ! » (Lc 15, 9) Or cette petite fête avec ses voisines lui coûta probablement plus qu’une pièce d’argent. À nos yeux, ce n’est pas logique ! Et pourtant, « il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit ». (Lc 15, 10)
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:42

philippe bis a écrit:
Bassmeg a écrit:
philippe bis a écrit:
Je pense que vous etes pour l 'égalité Bassmeg mais que dit le Christ sur cela?Il n 'est pas du tout EGALITAIRE.Une preuve? Voici:  "Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.  Il répondit à l'un d'eux : Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ?  Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi." https://www.enseignemoi.com/bible/matthieu-20-16.html

qu une personne travaillant une heure touche autant qu une personne qui travaille une journée,

tu trouves ca juste?
Excusez Jésus svp chére bassmeg il est nul en maths! Smile

Si Jésus passait un examen en mathématiques, Il échouerait à coup sûr. Un berger avait 100 brebis, l’une d’entre elles s’égara. Sans réfléchir, le berger partit à sa recherche, abandonnant les 99 autres. Quand il retrouva la brebis perdue, il la mit sur ses épaules. (Lc 15, 4-5) Pour Jésus, 1 = 99 et peut-être même plus… et en +  Il ne brille pas en matière de logique

Une nuit, une femme ayant 10 pièces d’argent en perdit une. Elle alluma donc une lampe pour essayer de la retrouver. Quand elle remit la main dessus, elle invita ses voisines et leur dit : « Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue ! » (Lc 15, 9) Or cette petite fête avec ses voisines lui coûta probablement plus qu’une pièce d’argent. À nos yeux, ce n’est pas logique ! Et pourtant, « il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit ». (Lc 15, 10)

Ca ne repond pas a ma question...
Tu trouves qu une personne travaillant une heure touche autant qu une personne qui travaille une journée,

c est juste, selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 4335
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 14:57

"Et puis le combat de Bassmeg est tellement peu en rapport avec le message du Christ."
Cher Arnaud, il ne l'est pas du tout! Aucune spiritualité.
D'où son incompréhension totale envers la parole de Dieu

Je comprends mieux, aujourd'hui, pourquoi le tentateur s'est adressé, en premier, à la femme. Mr.Red et qu'il continue.....
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 15:05

Arc-en-Ciel a écrit:

"Et puis le combat de Bassmeg est tellement peu en rapport avec le message du Christ."
Cher Arnaud, il ne l'est pas du tout!
D'où son incompréhension totale et que ses arguments restent stériles.


Je comprends mieux aujourd'hui, pourquoi le tentateur s'est adressé, en premier, à la femme. Mr.Red

en fait, ce n est pas MON COMBAT (ca ferait un titre pour un livre mortifere)

on est plein a vouloir etre emancipée et ne plus etre traitées comme des dominées.

Tu peux te satisfaire de la situation actuelle, si ca te plait.

Tu peux meme parler de mes capacités de comprehension, si tu veux, meme si c est pas vraiment classe d utiliser cet angle...

Mais je crois pas du tout que mes arguments soient steriles.
Au contraire. Je crois qu ils portent et sont efficaces.
Je vois les reactions qu ils declenchent. Pour moi, c est justement le signe qu ils sont tres feconds.
Evidemment, rome ne s est pas faite en un jour, mais je sais ce que je fais, Arc en ciel. Ne te fais pas de souci pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 4844
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 15:05

Peut a peut Bassmeg va découvrir que Jésus n 'est pas karl marx ou Robespierre,Marat, Saint-Just,Danton ou Mélenchon .Faut etre patient c 'est tout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 15:07

philippe bis a écrit:
Peut a peut Bassmeg va découvrir que Jésus n 'est pas karl marx ou Robespierre,Marat, Saint-Just,Danton ou Mélenchon .Faut etre patient c 'est tout Smile

C est deja fait, philippe...

et question patience, j en remontrerais a un caillou.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 4335
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 15:18

Bassmeg a écrit:
Spoiler:
 

En fait tu n'est pas "émancipée".  
Je prie pour que tu sois l'ouvrière  de la dernière heure qui touchera le même salaire que ceux et celles qui ont "travaillé" toute leur vie pour le royaume des cieux.
J'espère que nous nous retrouverons à la même table pour fêter les noces de l'Agneau.:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 15:45

Vous ne m'avez toujours pas dit quels livres de spécialistes vous avez lus qui infirmeraient ou confirmeraient le titre du sujet , Bassmeg .

Vous avez cité la Bible , mais vous savez bien qu'un livre sacré est constamment sujet à interprétation et réinterprétation . Il y en a de nombreux exemples dans le Nouveau Testament , par rapport à l'Ancien .

Faire table rase du passé ? C'est du nihilisme , pas de l'évolution . C'est ce que voulaient la plupart des révolutionnaires français . Après avoir décapité un roi et organisé le génocide vendéen , ils se jetèrent dans les bras d'un empereur ...

Avez-vous lu la recension du livre de Lucetta Scaraffia " Du dernier rang . Les femmes et l'Eglise . " ?

PS Merci pour votre aveu de prosélytisme féministe ( que je ne vous reproche pas , au contraire ) . Mais jusqu'à présent , vous aviez joué les " neutres " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:05

boulo a écrit:
Vous ne m'avez toujours pas dit quels livres de spécialistes vous avez lus qui infirmeraient ou confirmeraient le titre du sujet , Bassmeg .

Vous avez cité la Bible , mais vous savez bien qu'un livre sacré est constamment sujet à interprétation et réinterprétation . Il y en a de nombreux exemples dans le Nouveau Testament , par rapport à l'Ancien .

Faire table rase du passé ? C'est du nihilisme , pas de l'évolution . C'est ce que voulaient la plupart des révolutionnaires français . Après avoir décapité un roi et organisé le génocide vendéen , ils se jetèrent dans les bras d'un empereur ...

Avez-vous lu la recension du livre de Lucetta Scaraffia " Du dernier rang . Les femmes et l'Eglise . " ?

PS Merci pour votre aveu de prosélytisme féministe ( que je ne vous reproche pas , au contraire ) . Mais jusqu'à présent , vous aviez joué les " neutres " .

J ai lu "les integrismes" de Bersniak, si ca t interesse. Mais de toute facon, je vois pas en quoi mes lectures ont un rapport avec le sujet.

Je n ai pas lu Scaraffia. Il n est pas besoin d avoir lu de livres de specialistes pour constater les faits.

et je ne veux pas faire table rase du passé. Le passé est le passé. Il n est pas question de le reecrire.

Je n ai pas non plus avoué faire du prosélytisme feministe. Ca c est ton interpretation.

Je veux juste que les choses changent, en mieux, pour les femmes chretiennes, religieuses et laiques.

je vois pas vraiment le rapport avec napoleon et le genocide vendeen ou la mise a mort de louis 16 par le peuple Francais dont la devise contient en toutes lettres le mot EGALITé.
Sauf si tu voulais faire le parallele avec ce dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:08

Bassmeg a écrit:
[...]

Mais je crois pas du tout que mes arguments soient steriles.
Au contraire. Je crois qu ils portent et sont efficaces.
Je vois les reactions qu ils declenchent. Pour moi, c est justement le signe qu ils sont tres feconds.
Evidemment, rome ne s est pas faite en un jour, mais je sais ce que je fais, Arc en ciel. Ne te fais pas de souci pour moi.

Si ce n'est pas du prosélytisme ...

" prosélyte : [...] toute personne gagnée à une opinion , une doctrine "

Vous dites maintenant : " il n'est pas question de réécrire le passé " .

Vous aviez pourtant déclaré le projet de réécrire certaines parties de la Bible . Cela m'avait fait bondir ( je répète que je ne crois pas que vous en avez les compétences ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Lun 19 Mar 2018, 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:14

boulo a écrit:
Bassmeg a écrit:
[...]

Mais je crois pas du tout que mes arguments soient steriles.
Au contraire. Je crois qu ils portent et sont efficaces.
Je vois les reactions qu ils declenchent. Pour moi, c est justement le signe qu ils sont tres feconds.
Evidemment, rome ne s est pas faite en un jour, mais je sais ce que je fais, Arc en ciel. Ne te fais pas de souci pour moi.

Si ce n'est pas du prosélytisme ...

" prosélyte : [...] toute personne gagnée à une opinion , une doctrine "

alors dans cette definition, on est tous prosélyte.

et alors, a ce moment, n etant pas differente des autres, ben, oui, j ai une opinion.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:16

Et la Bible , vous voulez toujours la réécrire , en tout ou en partie ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg

avatar

Féminin Messages : 7624
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:22

boulo a écrit:
Et la Bible , vous voulez toujours la réécrire , en tout ou en partie ?

Je pense pas que c est moi personnellement qui m en chargerais.
Etant une femme... Mr. Green

Mais c est sur qu il y a des versets que je trouve incongrus et que selon moi, on ferait bien pour tout le monde de corriger.

Par exemple, l interdiction faite aux femmes d enseigner, a mon avis, on gagnerait a la mettre en conformité avec le paradigme moral actuel.

Tu en penses quoi toi, de l interdiction d enseigner?

Tu trouves ca injuste ou juste?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   Lun 19 Mar 2018, 16:25

Bassmeg a écrit:
boulo a écrit:
Et la Bible , vous voulez toujours la réécrire , en tout ou en partie ?

Je pense pas que c est moi personnellement qui m en chargerais.
Etant une femme... Mr. Green

...

Vous m'aviez pourtant bien dit : " pourquoi pas ? " lorsque je vous avais posé la question une première fois .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Christianisme a-t-il cessé de favoriser l'émancipation des femmes ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: