DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La nuit obscure vue par une psy tendance New Age

Aller en bas 
AuteurMessage
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   26/2/2018, 18:57

Pas une seule fois le nom de Dieu n'est prononcé, rien sur son intention, et puis on va vers son Soi et non vers Dieu

Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   26/2/2018, 19:00

JE ne nie pas sa bonne volonté et son intention d'aider, mais elle me fait peur quand même.

Surtout pour le discernement des canalisations, rien n'est validé sur le plan spirituel
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   26/2/2018, 19:20

Etape 1: phase d'éveil, période youpie youplaboum qu'elle la nomme. En fait il s'agit de la phase avant la nuit où l'on commet un péché, souvent de concupiscence, que l'on commet souvent dans la joie et l'allégresse, persuadé de faire un bien, alors que l'on fait un mal (par rapport à Dieu), et qui va nous entrainer dans la nuit et que l'on est en devoir de comprendre plus tard. Elle, elle appelle ça : la phase d'éveil Sad

Etc.

Etape 2: nuit des sens
Etape 3 nuit de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   1/3/2018, 14:05

New- age nébuleuse mystique-ésotérique
C’est sans doute cette absence de visage aux contours définis qui explique qu’à l’origine le Nouvel Age n’ait pas reçu de nom précis. Les sociologues parleront de nébuleuse « mystique-ésotérique ».

Le Nouvel Age « n’est pas une religion mais il est quand même religieux ; n’est pas une philosophie mais il est quand même une vision de l’homme et du monde ainsi qu’une clé d’interprétation. Il n’est pas une science mais s’appuie sur des lois “scientifiques”. Il est une nébuleuse qui contient de l’ésotérisme et de l’occultisme, de la pensée mythique et magique au sujet des secrets de la vie ».
Le document de la Congrégation Pontificale de la Culture précise :

« Beaucoup de ceux qui adhèrent au Nouvel Age, ont rejeté la religion organisée, estimant qu’elle ne répondait pas à leurs besoins, pour aller chercher ailleurs la “spiritualité”. En outre, le Nouvel Âge étant convaincu que le temps des religions particulières est révolu, en parler comme d’une religion irait à l’encontre de l’idée qu’il se fait de lui-même. Il est cependant assez juste de situer le Nouvel Âge dans le contexte plus vaste de la religiosité ésotérique, dont la fascination ne cesse de grandir. »
Dans l’introduction aux Enfants du Verseau, M. Ferguson confirme :

« Quelque chose de remarquable est en cours et se développe à une vitesse vertigineuse. Mais ce mouvement n’a pas de nom, il échappe à toute description.
A mesure que nous découvrons l’existence de nouvelles organisations, de groupes dont l’intérêt converge dans les nouvelles approches de la santé, de l’éducation humaniste, de la nouvelle politique et de la gestion, nous avons été frappés par la qualité indéfinissable du Zeitgeist.

L’esprit du temps que nous vivons est chargé de paradoxes. Il est à la fois pragmatique et transcendantal. Il associe l’illumination et le mystère, le pouvoir et l’humilité, l’interdépendance et l’individualité. Il est simultanément politique et apolitique. Ses auteurs et ses acteurs se recrutent aussi bien auprès des conservateurs que parmi leurs adversaires.

En quelques années, le mouvement a contaminé par ses implications la médecine, l’éducation, les sciences sociales, les sciences exactes et même les gouvernements.

Il est caractérisé par des organisations fluides opposées aux dogmes et qui répugnent à créer des structures hiérarchiques. Il opère selon le principe que le changement peut seulement être facilité et non pas décrété. Il est dépourvu de manifeste. Il semble, par son désir d’intégrer la magie et la science, l’art et la technologie, traiter d’un sujet très ancien.5 »

On ne saurait donc confondre le Nouvel Age avec les NMR (nouveaux mouvements religieux) ni avec les mouvements gnostiques, ésotériques, occultes, spirites ou autres NMM (nouveaux mouvements magiques). Ceux-ci se définissent précisément comme des mouvements, avec une hiérarchie et une structure souvent très marquées et une doctrine bien définie.

Cependant, nous verrons que le Nouvel Age se trouve en étroite interaction avec ces mouvements ou écoles et qu’il peut précisément se définir comme un réseau de communication ou d’interaction entre ces différents mouvements.

Un hôte encombrant
Le père Michael Fuss souligne le caractère « parasitaire » du Nouvel Age qui s’infiltre comme un hôte dans les traditions religieuses ou culturelles, mais qu’il finit par transformer de l’intérieur. C’est ainsi que le Nouvel Age a cherché, et pratiquement réussi, à pénétrer dans toutes les traditions religieuses – y compris chrétienne – pour se développer à leurs dépens. Profitant de sa fluidité et de son absence de structure, il feint de s’adapter aux institutions qu’il approche, sans cependant jamais y adhérer vraiment et encore moins s’y fixer.

L’« évidence » de la réincarnation, infiltrée jusqu’au cœur des communautés chrétiennes, est un exemple typique de la manière dont le Nouvel Age parvient à introduire des éléments étrangers à l’intérieur des doctrines qu’il visite.

Ce parasitage subtil conduit également le Nouvel Age à se présenter comme un mouvement de « réveil » des traditions anciennes. Mais le soi-disant « réveil » est rarement fidèle à ce que fut la tradition avant la réinterprétation par le Nouvel Age.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   1/3/2018, 20:08

caractère « parasitaire » du Nouvel Age

Des mots abusifs??
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 03:55

philippe bis a écrit:


Le document de la Congrégation Pontificale de la Culture précise :

« Beaucoup de ceux qui adhèrent au Nouvel Age, ont rejeté la religion organisée, estimant qu’elle ne répondait pas à leurs besoins, pour aller chercher ailleurs la “spiritualité”.  »

Dans l’introduction aux Enfants du Verseau, M. Ferguson confirme :
« (...) L’esprit du temps que nous vivons est chargé de paradoxes. Il est à la fois pragmatique et transcendantal. Il associe l’illumination et le mystère, le pouvoir et l’humilité, l’interdépendance et l’individualité. Il est simultanément politique et apolitique. Ses auteurs et ses acteurs se recrutent aussi bien auprès des conservateurs que parmi leurs adversaires.

Il est caractérisé par des organisations fluides opposées aux dogmes et qui répugnent à créer des structures hiérarchiques. Il opère selon le principe que le changement peut seulement être facilité et non pas décrété. Il est dépourvu de manifeste. Il semble, par son désir d’intégrer la magie et la science, l’art et la technologie, traiter d’un sujet très ancien. »

Le père Michael Fuss souligne : (...) Profitant de sa fluidité et de son absence de structure, le new age feint de s’adapter aux institutions qu’il approche, sans cependant jamais y adhérer vraiment et encore moins s’y fixer.[/b]

Je n'apprécie guère le new age, mais pas non plus les constatations faites uniquement pour dénigrer une ou plusieurs personnes, sans jamais chercher la cause du problème dans son propre camp, afin de ne pas se remettre en question.

Les pseudo-analystes modernes oublient souvent, presque toujours, de remonter la généalogie d'un événement, de chercher le pourquoi d'une chose.

Un mouvement comme le new age ne débarque pas par hasard, détaillons juste 3 causes principales :

1) si les gens "cherchent ailleurs le salut que dans la religion organisée", c'est aussi parce qu'ils ont observé que beaucoup de tenants de la dite "religion organisée" ne respectent absolument pas les préceptes du Christ : qui aide les miséreux ? il fait très froid actuellement, qui accueille un sans abri chez lui ? qui vote pour des élites politiques libérales promouvant l'égoiste capitaliste et l'orgueil social ? qui est fidèle ? qui montre un coeur compatissant ? Qui juge sans cesse alors que le Christ a dit de ne pas juger ? (les sociétés occidentales ont été des grands malades du jugement brutal pendant plus d'un millénaire). Qui ne se soucie pas du sort des animaux ?

Ne pas respecter les paroles d'amour et de non-violence du Christ pousse les nouvelles ou futures générations à considérer que la religion organisée possède trop d'hypocrisie en son sein, parmi ses partisans, ce qui produit un rejet brutal à l'adolescence ou à l'arrivée à l'âge adulte.
Les enfants cherchent toujours un exemple : on montre Jésus, tout beau, tout mignon. l'enfant rêve, adore et idéalise, pendant un long moment.
Puis, un beau jour, il se met à observer les actes des gens qui se réclament du fit Jésus, et, ô horreur, il y voit l'inverse de ce qui est prescrit dans les écritures ! Cela produit une désillusion considérable, une mort de son rêve d'enfant, et cette déception occasionne parfois/souvent un rejet brutal, et suscite alors une recherche personnelle de sincérité, avec dégout des hiérarchies impures. (ce qui donne le new age).

Alors, on peut objecter que les Evangiles restent pures, et oui, c'est exact, sauf que les gens ont besoin qu'une religion soit "vivante", en quelque sorte, c'est à dire sincèrement pratiquée par les gens d'aujourd'hui qui s'en réclament, car un texte seul ne suffit pas, se rendre à l'eglise et se parer du titre de chrétien ne suffit pas, l'inconscient de tout homme respecte surtout les actes, et non pas les constructions sociétales théoriques.
Ne montrer que son diplôme de médecin sans jamais exercer n'attirera aucune reconnaissance des gens, mais un rejet de dépit, à terme, on dira de ce médecin :"à quoi sert son diplôme ? il a passé des années de sa vie à étudier, pour finalement ne rien faire, quelle absurdité ! Quel pantin !"
Si on donne un mauvais exemple, et on l'a donné, cela produit le désordre dans les descendances.

2)
l'abus d'autorité de l'Eglise : par exemple, acceptation de la violence depuis longtemps, alors que le Christ a répété à longueur d'Evangiles que "celui qui tue par l'épée périra par l'épée", "de tendre l'autre joue", etc etc.
Le problème est qu'il y a eu trop de raideur et d'autorité écrasante, sans acceptation des religions d'autrui (fait corrigé par Vatican II, trop tardivement), sans douceur. Quand des objections étaient faites à l'Eglise, ses représentants validaient le libéralisme, par crainte du communisme, alors que le libéralisme est aussi ordurier et anti chrétien que le communisme, en ce qu'il promeut l'égoisme individuel.
Ces erreurs ont entâché gravement la crédibilité de toute autorité, les gens ne croient plus personne, ni église, ni hommes politiques, etc. Ils n'acceptent l'autorité de la science que parce que cette dernière leur octroie du bien être matériel, sinon elle passerait aussi à la trappe.


3)
Ayant promu une société libérale, soutenue par des chrétiens, l'égoisme matérialiste s'est développé dans des proportions hystériques en Occident, puis dans le monde entier qui a malheureusement suivi cet exemple.
Or, le matérialisme est une chute, c'est LA chute, l'inverse de la religion. Par conséquent, les gens sont devenus inertes, car le matérialisme pousse à l'inertie spirituelle, ainsi, le peuple, devenu immature et capricieux, n'accepte plus du tout de faire des efforts spirituels, ni de suivre des conseils d'amour, de fidélité, de charité, etc, il ne veut faire que ce qu'il veut ! D'où 68, d'où le rejet du catholicisme, qui impose trop d'efforts à faire. Et d'où le fait que la "nouvelle pensee" ne s'ancre dans aucune Tradition religieuse authentique, afin de ne pas avoir à faire d'efforts pratiques.
Le but de ne pas s'ancrer est, outre le dégout de l'autorité exposé en points 1 et 2, la volonté de rester égoiste et de ne pas évoluer, en restant dans les plaisirs matériels. Volonté créée par le libéralisme matérialiste.


Voilà, en conclusion, le new age est débile, dans le sens "très faible mentalement", il ne croit plus en Dieu (c'est exprès, afin de préserver l'infidélité, l'égoisme, la brutalité, etc), mais les générations précédentes sont coupables d'avoir donné une image absolument lamentable de la religion pratique à leurs descendants.

Autrement dit, cela risque fort de perdurer et de s'aggraver, car désormais, l'exemple de la génération qui précède est de plus en plus lamentable.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 06:02

le new age est débile, dans le sens "très faible mentalement"

Des mots abusifs??
Il n'y a pas de Chrétiens débiles, faibles mentalement??
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel

avatar

Féminin Messages : 4364
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 12:23

Berger a écrit:


.....mais les générations précédentes sont coupables d'avoir donné une image absolument lamentable de la religion pratique à leurs descendants.

Autrement dit, cela risque fort de perdurer et de s'aggraver, car désormais, l'exemple de la génération qui précède est de plus en plus lamentable.

Bonjour Berger,
J'ai trouvé très intéressant ton analyse.

Sur le dernier point que tu as soulevé, j'ai juste envie de te dire que nos enfants et petits enfants auront peut-être la même critique sur ce que fut notre génération.?

Entre la foi de l'enfant (fondement) et la foi de l'adulte (qui est un choix ou un re-choix), il y a un passage presque obligé, c'est celui de la crise de l'adolescence. On grandit, on rejette, on recherche en faisant des choix.(bons ou mauvais)  shakng2

Cela me fait penser à cette parabole:

Matthieu 7
24C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
25La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.…


Jacques 1:22
Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.

Ce n'est qu'une réflexion.  geek  N'y voyez pas un quelconque jugement de ma part ou leçon.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 12:36

Berger a écrit:
philippe bis a écrit:


Le document de la Congrégation Pontificale de la Culture précise :

« Beaucoup de ceux qui adhèrent au Nouvel Age, ont rejeté la religion organisée, estimant qu’elle ne répondait pas à leurs besoins, pour aller chercher ailleurs la “spiritualité”.  »

Dans l’introduction aux Enfants du Verseau, M. Ferguson confirme :
« (...) L’esprit du temps que nous vivons est chargé de paradoxes. Il est à la fois pragmatique et transcendantal. Il associe l’illumination et le mystère, le pouvoir et l’humilité, l’interdépendance et l’individualité. Il est simultanément politique et apolitique. Ses auteurs et ses acteurs se recrutent aussi bien auprès des conservateurs que parmi leurs adversaires.

Il est caractérisé par des organisations fluides opposées aux dogmes et qui répugnent à créer des structures hiérarchiques. Il opère selon le principe que le changement peut seulement être facilité et non pas décrété. Il est dépourvu de manifeste. Il semble, par son désir d’intégrer la magie et la science, l’art et la technologie, traiter d’un sujet très ancien. »

Le père Michael Fuss souligne : (...) Profitant de sa fluidité et de son absence de structure, le new age feint de s’adapter aux institutions qu’il approche, sans cependant jamais y adhérer vraiment et encore moins s’y fixer.[/b]

Je n'apprécie guère le new age, mais pas non plus les constatations faites uniquement pour dénigrer une ou plusieurs personnes, sans jamais chercher la cause du problème dans son propre camp, afin de ne pas se remettre en question.

Les pseudo-analystes modernes oublient souvent, presque toujours, de remonter la généalogie d'un événement, de chercher le pourquoi d'une chose.

Un mouvement comme le new age ne débarque pas par hasard, détaillons juste 3 causes principales :

1) si les gens "cherchent ailleurs le salut que dans la religion organisée", c'est aussi parce qu'ils ont observé que beaucoup de tenants de la dite "religion organisée" ne respectent absolument pas les préceptes du Christ : qui aide les miséreux ? il fait très froid actuellement, qui accueille un sans abri chez lui ? qui vote pour des élites politiques libérales promouvant l'égoiste capitaliste et l'orgueil social ? qui est fidèle ? qui montre un coeur compatissant ? Qui juge sans cesse alors que le Christ a dit de ne pas juger ? (les sociétés occidentales ont été des grands malades du jugement brutal pendant plus d'un millénaire). Qui ne se soucie pas du sort des animaux ?

Ne pas respecter les paroles d'amour et de non-violence du Christ pousse les nouvelles ou futures générations à considérer que la religion organisée possède trop d'hypocrisie en son sein, parmi ses partisans, ce qui produit un rejet brutal à l'adolescence ou à l'arrivée à l'âge adulte.
Les enfants cherchent toujours un exemple : on montre Jésus, tout beau, tout mignon. l'enfant rêve, adore et idéalise, pendant un long moment.
Puis, un beau jour, il se met à observer les actes des gens qui se réclament du fit Jésus, et, ô horreur, il y voit l'inverse de ce qui est prescrit dans les écritures ! Cela produit une désillusion considérable, une mort de son rêve d'enfant, et cette déception occasionne parfois/souvent un rejet brutal, et suscite alors une recherche personnelle de sincérité, avec dégout des hiérarchies impures. (ce qui donne le new age).

Alors, on peut objecter que les Evangiles restent pures, et oui, c'est exact, sauf que les gens ont besoin qu'une religion soit "vivante", en quelque sorte, c'est à dire sincèrement pratiquée par les gens d'aujourd'hui qui s'en réclament, car un texte seul ne suffit pas, se rendre à l'eglise et se parer du titre de chrétien ne suffit pas, l'inconscient de tout homme respecte surtout les actes, et non pas les constructions sociétales théoriques.
Ne montrer que son diplôme de médecin sans jamais exercer n'attirera aucune reconnaissance des gens, mais un rejet de dépit, à terme, on dira de ce médecin :"à quoi sert son diplôme ? il a passé des années de sa vie à étudier, pour finalement ne rien faire, quelle absurdité ! Quel pantin !"
Si on donne un mauvais exemple, et on l'a donné, cela produit le désordre dans les descendances.

2)
l'abus d'autorité de l'Eglise : par exemple, acceptation de la violence depuis longtemps, alors que le Christ a répété à longueur d'Evangiles que "celui qui tue par l'épée périra par l'épée", "de tendre l'autre joue", etc etc.
Le problème est qu'il y a eu trop de raideur et d'autorité écrasante, sans acceptation des religions d'autrui (fait corrigé par Vatican II, trop tardivement), sans douceur. Quand des objections étaient faites à l'Eglise, ses représentants validaient le libéralisme, par crainte du communisme, alors que le libéralisme est aussi ordurier et anti chrétien que le communisme, en ce qu'il promeut l'égoisme individuel.
Ces erreurs ont entâché gravement la crédibilité de toute autorité, les gens ne croient plus personne, ni église, ni hommes politiques, etc. Ils n'acceptent l'autorité de la science que parce que cette dernière leur octroie du bien être matériel, sinon elle passerait aussi à la trappe.


3)
Ayant promu une société libérale, soutenue par des chrétiens, l'égoisme matérialiste s'est développé dans des proportions hystériques en Occident, puis dans le monde entier qui a malheureusement suivi cet exemple.
Or, le matérialisme est une chute, c'est LA chute, l'inverse de la religion. Par conséquent, les gens sont devenus inertes, car le matérialisme pousse à l'inertie spirituelle, ainsi, le peuple, devenu immature et capricieux, n'accepte plus du tout de faire des efforts spirituels, ni de suivre des conseils d'amour, de fidélité, de charité, etc, il ne veut faire que ce qu'il veut ! D'où 68, d'où le rejet du catholicisme, qui impose trop d'efforts à faire. Et d'où le fait que la "nouvelle pensee" ne s'ancre dans aucune Tradition religieuse authentique, afin de ne pas avoir à faire d'efforts pratiques.
Le but de ne pas s'ancrer est, outre le dégout de l'autorité exposé en points 1 et 2, la volonté de rester égoiste et de ne pas évoluer, en restant dans les plaisirs matériels. Volonté créée par le libéralisme matérialiste.


Voilà, en conclusion, le new age est débile, dans le sens "très faible mentalement", il ne croit plus en Dieu (c'est exprès, afin de préserver l'infidélité, l'égoisme, la brutalité, etc), mais les générations précédentes sont coupables d'avoir donné une image absolument lamentable de la religion pratique à leurs descendants.

Autrement dit, cela risque fort de perdurer et de s'aggraver, car désormais, l'exemple de la génération qui précède est de plus en plus lamentable.
N 'est-ce pas le role de la Congrégation Pontificale de nous mettre en garde?Je n 'est pas vu comme vous des attaques sur des personnes?Je vous met l 'article complet ici...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 12:43

humanlife a écrit:
le new age est débile, dans le sens "très faible mentalement"

Des mots abusifs??
Il n'y a pas de Chrétiens débiles, faibles mentalement??

Bah évidemment, si tu lis bien mon post, tu verras que je mets la (ou une des) cause de l'apparition du new age sur les comportements pratiques des chrétiens antérieurs, or si le comportement de ces chrétiens a provoqué le comportement débile du new age, c'est que le comporteent des chrétiens était lui même hypocrite et donc débile, tu suis le mécanisme ?

Des comportements hypocrites et débiles ont entrainé une nouvelle voie hypocrite et débile.

Et vu la gravité des faits, je ne crois pas que ces mots soient abusifs :

hypocrite : le Christ ordonne la non-violence à longueur d'évangiles et les chrétiens justifient et pratiquent la violence. C'est débile et faible mentalement.

la charité : le Christ ordonne la charité à longueur d'évangiles, et les chrétiens ont inventé et promu le libéralisme, qui se caractérise par le laisser-crever des miséreux. C'est plus que de l'hypocrisie, c'est même un crime, et le crime est une faiblesse mentale, ainsi les termes employés ne sont pas abusifs du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 12:57

Arc-en-Ciel a écrit:
Berger a écrit:


.....mais les générations précédentes sont coupables d'avoir donné une image absolument lamentable de la religion pratique à leurs descendants.

Autrement dit, cela risque fort de perdurer et de s'aggraver, car désormais, l'exemple de la génération qui précède est de plus en plus lamentable.

Bonjour Berger,
J'ai trouvé très intéressant ton analyse.

Sur le dernier point que tu as soulevé, j'ai juste envie de te dire que nos enfants et petits enfants auront peut-être la même critique sur ce que fut notre génération.?

Entre la foi de l'enfant (fondement) et la foi de l'adulte (qui est un choix ou un re-choix), il y a un passage presque obligé, c'est celui de la crise de l'adolescence. On grandit, on rejette, on recherche en faisant des choix.(bons ou mauvais)  shakng2

Cela me fait penser à cette parabole:

Matthieu 7
24C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
25La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.…


Jacques 1:22
Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.

Ce n'est qu'une réflexion.  geek  N'y voyez pas un quelconque jugement de ma part ou leçon.

Bonjour Arc en ciel,

Merci de ton attention et de ta réponse lumineuse.

Bien sûr que nos enfants et petits enfants auront la même critique sur la génération qui les précède, et ainsi de suite dans le futur, c'est bien là le mécanisme que j'ai mis en évidence.

La crise de l'adolescence n'est pas faite que d'absurdités, elle est aussi l'expression de l'innocence de l'enfance qui se révolte contre la dureté et les injustices du monde, d'où l'obligation qui est faite aux adultes d'être le meilleur exemple possible, sinon les dits adolescents rejetteront leurs valeurs, parmi lesquelles, la religion, les bonnes moeurs, etc.

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:02

Berger a écrit:
humanlife a écrit:
le new age est débile, dans le sens "très faible mentalement"

Des mots abusifs??
Il n'y a pas de Chrétiens débiles, faibles mentalement??

Bah évidemment, si tu lis bien mon post, tu verras que je mets la (ou une des) cause de l'apparition du new age sur les comportements pratiques des chrétiens antérieurs, or si le comportement de ces chrétiens a provoqué le comportement débile du new age, c'est que le comporteent des chrétiens était lui même hypocrite et donc débile, tu suis le mécanisme ?

Des comportements hypocrites et débiles ont entrainé une nouvelle voie hypocrite et débile.

Et vu la gravité des faits, je ne crois pas que ces mots soient abusifs :

hypocrite : le Christ ordonne la non-violence à longueur d'évangiles et les chrétiens justifient et pratiquent la violence. C'est débile et faible mentalement.

la charité : le Christ ordonne la charité à longueur d'évangiles, et les chrétiens ont promu le libéralisme, qui se caractérise par le laisser-crever des miséreux. C'est plus que de l'hypocrisie, c'est même un crime, et le crime est une fablesse mentale, ainsi les termes employés ne sont pas abusifs du tout.

Je comprends ton point de vue et je suis en partie d'accord avec, le fait que des quelques générations précédentes se sont "endormis" par rapport aux choses de la foi sûrement lié aux matérialisme et nouvelles conditions de vie du 20è siècle a favorisé les mouvements occultistes ou new-age.

Je pense cependant qu'on doit faire attention aux mots qu'on emploi qui peuvent être blessant et injustes, comme j'ai signalé "parasitaire" et "débile", car même si Jésus ça lui arrive de réprimander les pharisiens pour leur hypocrisie, il demeure doux et humble de cœur, son fardeau léger, et favorise le pécheur qui souhaite se repentir.
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:12

philippe bis a écrit:

N 'est-ce pas le role  de la Congrégation Pontificale de nous mettre en garde ? Je n 'ai pas vu comme vous des attaques sur des personnes ? Je vous met l 'article complet ici...  
Spoiler:
 


Oui, c'est son rôle de nous mettre en garde, mais pas seulement, sinon cela sera perçu comme attaque unilatérale du new age, sans remise en cause de sa propre position, sans autocritique. ce qui est un coup d'épée dans l'eau.
Son rôle est également d'analyser le pourquoi de l'évolution spirituelle moderne et de corriger les défauts qui ont amené l'apparition du new age.

Et je ne parlais pas que de la hiérarchie religieuse, pontificale, mais aussi et surtout du comportement incorrect du peuple chrétien lui-même, qui a validé et développé le libéralisme économique. (qui, comme on le sait, est lié aux prétentions libertaires de la gauche, le libéralisme de droite est producteur de gauchisme, de décadence et de matérialisme, tout comme le communisme).

Le chrétien aurait dû s'opposer depuis très longtemps, autant à la droite qu'à la gauche, autant à l'égoisme criminel de la droite qu'aux non-valeurs criminelles de la gauche (ivg, divorces, etc).
La politique détermine les comportements quotidiens, et donc la sincérité et/ou l'hypocrisie par rapport à la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:31

humanlife a écrit:


Je comprends ton point de vue et je suis en partie d'accord avec le fait que des quelques générations précédentes se sont "endormis" par rapport aux choses de la foi sûrement lié aux matérialisme et nouvelles conditions de vie du 20è siècle a favorisé les mouvements occultistes ou new-age.

Je pense cependant qu'on doit faire attention aux mots qu'on emploi qui peuvent être blessant et injustes, comme j'ai signalé "parasitaire" et "débile", car même si Jésus ça lui arrive de réprimander les pharisiens pour leur hypocrisie, il demeure doux et humble de cœur, son fardeau léger, et favorise le pécheur qui souhaite se repentir.

1) ce ne sont pas "quelques générations précédentes", les hypocrisies durent depuis très longtemps :

- Jésus ordonne la non-violence, et que font certains abbés et théoriciens de l'Eglise ? ils osent relativiser les ordres du Christ (ce qui est une faute énorme, gigantesque) et valident les croisades, les guerres, pour récupérer des terres matérielles, c'est du matérialisme, donc il y a bien hypocrisie, et même crime de masse. Après ça, il n'y a eu qu'un pas pour valider les autres guerres. Quand le loup est entré dans la bergerie, il peut faire son carnage.
Jésus aurait il validé qu'on porte des armures et qu'on aille faire des croisades ? Non, évidemment, Il est l'opposé de ça.

- le manque de solidarité et l'égoisme, le manque de charité est présent depuis très longtemps dans nos sociétés, donc les ordres du Christ n'ont pas été mis en pratique ancestralement non plus par le peuple, ni par la hiérarchie qui soutenait la monarchie, la droite et le libéralisme.
Ce sont les générations précédentes qui ont ainsi créé le matérialisme philosophique des 19eme et 20 siècles dont tu parles, ce matérialisme n'est apparu par hasard.

2) le new age ne se définit pas seulement par de l'occultisme, il est d'abord : "se faire un chemin tout seul, vu que le peuple ambiant n'est pas sincère avec sa religion, donc on pioche un peu partout, de ci de là, des bribes d'enseignements".

3) je n'ai pas employé le mot "parasitaire", merci de ne pas m'attribuer des mots que je n'ai pas employé.

Quant au mot "débile", j'avais bien précisé, si tu lis bien, que je l'utilisais dans son sens psychologique originel "faible mentalement", et non dans le sens de l'insulte commune qu'il est devenu.

Et je rajoute qu'avoir été très hypocrite par rapport à Jésus n'est pas seulement de la "faiblesse mentale" (débilité), cela a été aussi un crime dans certains cas d'acceptation et de validation de la violence et de l'égoisme libéral, il n'y a pas d'abus de langage, et il faut appeler un chat, un chat.
On ne peut pas se repentir si on ne nomme pas les choses, si on ne les regarde pas de face.


Dernière édition par Berger le 2/3/2018, 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:34

@berger, cela veut dire quoi une autocritique ?D 'un point de vue pastoral peut etre ( ce n 'est pas a moi de juger) .D 'un point de vue du magistère infaillible du saint père ,la promesse du Christ a Pierre a rempli pleinement son office et je n 'est aucun reproche a faire pour ma part...
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:50

philippe bis a écrit:
@berger, cela veut dire quoi une autocritique ? D 'un point de vue pastoral peut etre ( ce n 'est pas a moi de juger) .D 'un point de vue du magistère infaillible du saint père ,la promesse du Christ a Pierre a rempli pleinement son office et  je n 'est aucun reproche a faire pour ma part...

L'autocritique, c'est ce que je viens de faire dans tous mes posts sur ce fil : voir ce qui n'a pas été correct chez mon peuple et chez moi, car je ne suis pas non plus un disciple parfait du Christ, loin de là. Si on veut être un exemple pour les descendants, nous devons être le plus droit possible, et donc faire son autocritique, afin de changer et de s'améliorer.

le mot infaillible prête à discussion :

Donc, décréter les croisades, partir en guerre, avec un nombre innombrable de morts dans des souffrances terribles, c'est correct et conforme à l'amour et à la non-violence de "l'agneau de Dieu" ??
La réponse est non, selon moi.
Jésus avait ORDONNE la non-violence la plus absolue : "celui qui tue par l'épée périra par l'épée" "si on te frappe sur une joue, tend l'autre", "que celui qui n'a jamais péché jette la 1ère pierre", etc etc etc etc.
Des théoriciens de l'Eglise se sont permis de relativiser les paroles du Christ, en validant et justifiant des guerres criminelles.

De même, il y a eu soutien du libéralisme économique égoiste, libéralisme qui est responsable de la souffrance et de la mort de millions de miséreux
dans l'Histoire. ça aussi, c'est "étrange", pour le moins, vu les ordres de Charité de Jésus.

Ceux qui ont été infaillibles sont les Saint Vincent de Paul, les Abbé Pierre, les Mère Teresa, les Soeur Emmanuelle, etc, tous les charitables humbles, doux comme des agneaux, adorables.


Dernière édition par Berger le 2/3/2018, 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 13:56

Berger a écrit:
humanlife a écrit:


Je comprends ton point de vue et je suis en partie d'accord avec le fait que des quelques générations précédentes se sont "endormis" par rapport aux choses de la foi sûrement lié aux matérialisme et nouvelles conditions de vie du 20è siècle a favorisé les mouvements occultistes ou new-age.

Je pense cependant qu'on doit faire attention aux mots qu'on emploi qui peuvent être blessant et injustes, comme j'ai signalé "parasitaire" et "débile", car même si Jésus ça lui arrive de réprimander les pharisiens pour leur hypocrisie, il demeure doux et humble de cœur, son fardeau léger, et favorise le pécheur qui souhaite se repentir.

1) ce ne sont pas "quelques générations précédentes", les hypocrisies durent depuis très longtemps :

- Jésus ordonne la non-violence, et que font certains abbés et théoriciens de l'Eglise ? ils osent relativiser les ordres du Christ (ce qui est une faute énorme, gigantesque) et valident les croisades, les guerres, pour récupérer des terres matérielles, c'est du matérialisme, donc il y a bien hypocrisie, et même crime de masse. Après ça, il n'y a eu qu'un pas pour valider les autres guerres. Quand le loup est entré dans la bergerie, il peut faire son carnage.
Jésus aurait il validé qu'on porte des armures et qu'on aille faire des croisades ? Non, évidemment, Il est l'opposé de ça.

- le manque de solidarité et l'égoisme, le manque de charité est présent depuis très longtemps dans nos sociétés, donc les ordres du Christ n'ont pas été mis en pratique ancestralement non plus par le peuple, ni par la hiérarchie qui soutenait la monarchie, la droite et le libéralisme.
Ce sont les générations précédentes qui ont ainsi créé le matérialisme philosophique des 19eme et 20 siècles dont tu parles, ce matérialisme n'est apparu par hasard.

2) le new age ne se définit pas seulement par de l'occultisme, il est d'abord : "se faire un chemin tout seul, vu que le peuple ambiant n'est pas sincère avec sa religion, donc on pioche un peu partout, de ci de là, des bribes d'enseignements".

3) je n'ai pas employé le mot "parasitaire", merci de ne pas m'attribuer des mots que je n'ai pas employé.

Quant au mot "débile", j'avais bien précisé, si tu lis bien, que je l'utilisais dans son sens psychologique originel "faible mentalement", et non dans le sens de l'insulte commune qu'il est devenu.

Et je rajoute qu'avoir été très hypocrite par rapport à Jésus n'est pas seulement de la "faiblesse mentale" (débilité), cela a été aussi un crime dans certains cas d'acceptation et de validation de la violence et de l'égoisme libéral, il n'y a pas d'abus de langage, et il faut appeler un chat, un chat.
On ne peut pas se repentir si on ne nomme pas les choses, si on ne les regarde pas de face.

Il faut étudier ces questions dans des termes clairs, mais beaucoup d'interprétations peuvent être fragiles sur des problèmes qui nécessitent une approche plus générale.
Jésus parle peu de la guerre dans l'Evangile, si ce n'est dans une parabole, alors aussi des interprétations peuvent venir de nos propres sentiments.

Je n'ai pas dit que "parasitaire" était de toi, je le situais dans le ton un peu excessif de commentateurs.

Si le new age peut être le fruit d'une faiblesse dans notre foi, alors c'est plutôt sur nous qu'on doit faire des reproches, et chercher les moyens de retrouver le véritable chemin spirituel pour nos générations et les suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 14:40

Non, Jésus parle guerre et de non-violence à longueur d'évangiles, j"ai déjà cité certains passages :

"celui qui tue par l'épée périra par l"épée"

"que celui qui n'a jamais péché jette la 1ère pierre" (sous-entendu, vous avez tous péché, donc personne n'a le droit de lancer de pierres)

"on vous a enseigné de rendre oeil pour oeil dent pour dent, mais moi, je vous dis de tendre l'autre joue etc etc"

Liste non exhaustive.

Ce sont des ordres très clairs de non-violence, personne n'avait le droit d'interpréter ni de relativiser ses ordres spirituels, tout en se réclamant de Lui.

De plus, il n'y a pas que le problème de la non-violence, il y a encore plus le problème de la charité, de la solidarité entre humains, qui n'a pas été respecté par la très grande majorité du peuple. Et la charité avait été ordonné en des termes aussi clairs, sinon plus, à longueur d'évangiles également.

Oui, c'est bien ce que j'ai écrit, c'est nous, le peuple et les hiérarchies officielles, qui devons retrouver la sincérité du chemin. Sinon, nous serons taxés d'hypocrisie et cela créera encore plus de new age.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:26

Oui il y a de ça. Un ras le bol d'une hypocrisie apparente des chrétiens entre ce qu'ils font et le message du Christ. Aussi une prétention et un orgueil de prétendre qu'ils peuvent par eux-même retrouver la vérité cachée qui ne peut être celle de l'Eglise sinon les chrétiens seraient des dieux sans péché s'ils disaient vrais.

On sait, nous que la vérité cachée en nous, c'est la présence du Christ, mais eux préfèrent rechercher cette vérité par eux même, et donc ils passent par des méandres et des labyrinthes en se basant sur des révélations qu'ils obtiennent par eux-même, mais qui ne sont que des voyages astraux qui ne montent pas plus haut que le shéol où l'on y trouve tout et rien.

Au delà du shéol les révélations sont du type: on vient de Dieu et on retourne à Dieu, le péché est ce qui empêche de retourner à notre cause finale, qui est Dieu.

Dans le Shéol, les révélations sont du type: on vient de soi (vie antérieure)et on retourne à soi (vie suivante). Pas de notions de péché, nous sommes tous des êtres de lumière centré sur le soi. Nous sommes évident parfait et sans péché. La nuit obscure c'est parce que nous sommes parfait que nous la vivons. Le péché originel qui initie cette nuit est insupportable à leur yeux.


Dernière édition par lion-des-bois le 2/3/2018, 15:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:36

Autre type de révélation que je viens  de découvrir en écoutant leurs vidéos: l'âme n'est pas destinée à s'unir à Dieu mais à sa flamme jumelle. La flamme jumelle est une autre personne qui s'incarne d'incarnation en réincarnation en même temps que nous et avec qui nous devons fusionner après X incarnations dans l'amour inconditionnel. Pas de notion d'union à Dieu dans un amour de charité afin de vivre cet amour avec notre prochain.

Devons nous considérer cela comme comme une première étape qui dans une 100taines d'incarnation les mènera à Dieu ? question.

Personnellement, je préfère me tourner directement vers ma cause finale qui est Dieu, ça va plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:52

Bien d'accord avec ton post.

A noter que :

lion-des-bois a écrit:

Dans le Shéol, les révélations sont du type: on vient de soi (vie antérieure)et on retourne à soi (vie suivante). Pas de notions de péché, nous sommes tous des êtres de lumière centré sur le soi.

est une déviation totale et une invention new ageuse, car dans les religions extrême orientales, la réincarnation est l'effet des péchés : c'est à cause des péchés que l'homme se réincarne dans la matière, considérée donc comme l'enfer, et pour sortir de ce cycle infernal, il est obligatoire d'accéder à l'Eveil, à l'union avec Dieu, qui n'est pas le petit soi, mais la mort de la personnalité, la mort du petit soi.

Le Soi, en extrême orient, n'est pas l'individualité (considérée comme illusoire) ni la personnalité, mais l'impersonnalité.
Le Soi y est l'inverse du soi personnalisé.

Le new age qui parle de réincarnation, sans notion de péché, ni d'ascèse à produire pour se purifier, est donc complètement dans le décor.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:53

Je ne savais pas que ce mouvement existait encore vu qu'on ne voit plus de libraires ésotériques comme on en voyait dans les années 90 et 2000.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:57

Bonjour Berger,

Alan Kardec, qui mélange Christianisme et réincarnation, est aussi très présent. Je me suis laissé dire que dans sa théologie, l'âme ne fusionne pas dans le grand tout au nirvana, mais reste personnelle. Mais faut dire que je n'ai pas épluché sa théologie dans les méandres de ses détails.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 15:59

Tout à fait d'accord avec ton dernier post aussi Berger
Revenir en haut Aller en bas
Berger

avatar

Masculin Messages : 167
Inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 16:01

Les librairies ésotériques ont disparu à cause du net où on peut commander et même lire des livres, et aussi, à mon avis, parce que le new age a évolué et se passe de livres, comme le reste de la population. Les gens lisent de moins en moins...

Je ne connais pas bien Kardec, mais c'est clairement du new age, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 16:03

Arnaud en a fait une vidéo sur sa théologie.

Je crois que c'est celle ci :

Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4153
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 16:31

Il est tout à fait clair aussi, n'est-ce pas, que la flamme jumelle peut être une personne du même sexe.

L'avortement est tout à fait autorisé car l'embryon n'a pas encore d'âme personnelle et la vie lui est donnée par l'âme de sa mère de la même façon que son corps est nourri par sa mère par le cordon ombilical. Le bébé acquière son âme propre lors du premier cri à la naissance. Il crie et pleure à la naissance , c'est parce que son âme personnelle se ré-incarne à ce moment là. Donc, l'avortement, pas de problème, car dans le ventre de sa maman, il n'est pas encore incarné.

Donc: l'Eglise m'empêche d'être MOI !
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   2/3/2018, 21:01

alan Kardec: toute une époque!!
ce gars a eu pas mal de succès, moi ça m'a jamais intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   5/3/2018, 05:49

Berger a écrit:
Les librairies ésotériques ont disparu à cause du net où on peut commander et même lire des livres, et aussi, à mon avis, parce que le new age a évolué et se passe de livres, comme le reste de la population. Les gens lisent de moins en moins...
Le new age est passé de mode.
Les gens se cultivent différemment avec internet il y a beaucoup de changements dans la production, la diffusion et le partage de la culture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit obscure vue par une psy tendance New Age   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit obscure vue par une psy tendance New Age
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit Obscure de l'Ame selon st Jean de la Croix
» Qu'est ce que la Nuit Obscure?
» La nuit obscure, Saint Jean de la Croix
» Prophétie de Notre Dame à Quito
» Le Danger des apparitions célestes selon st Jean de la Croix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: