DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la foi prise au mot : le doute

Aller en bas 
AuteurMessage
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: la foi prise au mot : le doute   23/2/2018, 19:14

Le doute

La Foi prise au mot vous propose  de parler du doute et de réfléchir à ce concept qui fait parfois peur aux croyants.

Le doute, c´est en apparence le pire ennemi de la foi, ce qui amorce sa destruction. Mais en même temps, une foi pleine de certitude est-elle vraiment la foi??

N´est-elle pas le meilleur moyen de s´enfermer dans des idées trop humaines et fort éloignées de la vraie foi. Ne dit-on pas que les grands saints ont connu la nuit du doute??

Il faut donc penser un mauvais doute, qui fait perdre la foi, et un bon doute, qui la nourrit.

Mais comment les distinguer??

Deux invités répondront à ces questions passionnantes : Laurence Devillairs, philosophe à l´Institut catholique de Paris, Michel Boyancé, doyen de l´IPC, et Camille Riquier, philosophe à l´Institut catholique de Paris.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9973
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 19:11

Douter de soi, chercher toujours a en savoir plus, est une bonne chose.

Le doute nous rend plus grand quand on cherche la réponse à ses questions.

Par exemple, quand le doute nous dirige vers les vidéos d'Arnaud, on ne peut que s'enrichir.

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Kyliiolos

avatar

Masculin Messages : 230
Inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 19:46

J'avais écris cela à ce sujet (pour contextualiser) :

Moi a écrit:

C'est intéressant. Le doute peut-être un recul par rapport à la réalité, dans ce cas là l'esprit prime par rapport au réel et ce n'est pas bon car on reconstruit le réel dans sa tête (type Descartes), ce qui produit au fil des siècles de idéologies.
Le doute sur soi est bon en revanche quand il n'est pas une délectation morose ou matière à scrupules systématiques mais un moyen de communiquer avec autrui.
Cependant il faut veiller à ne pas subordonner la vérité à la tolérance, c'est l'inverse qui est vrai : "dialoguer en vérité".

Donc le doute est ambigu, il peut être source d'a priori justement, où ouverture à l'autre dans la vérité qu'il ne s'agit pas de brader.
Si par doute on entend douter du Christ, je pense que ce n'est pas bon, sans Christ et donc sans vérité il n'y a plus de vrai tolérance (on le voit dans les sociétés anciennes, mais aussi actuellement où chacun critique les autres sans vouloir être critiqué soi-même, sous prétexte d'anti-moralisme).

Je prend acte de votre réponse!
Vous avez raison, mais bien distinguer le doute qui ramène à soi (Descartes) et le doute qui fait sortir de soi comme je l'ai dis!
Le second n'est pas contraire à la certitude, c'est plutôt même dans le cas de la vie chrétienne la plus belle des certitudes puisque c'est la certitude d'être aimés.

_________________
Blaireau philosophe tendance "post-thomiste" minimaliste.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9973
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 19:50

Je comprend ce que tu veux dire, mais la certitude ne nous amène t-elle pas à nous reposer sur nos lauriers ? La foi est une lutte constante sur soi-même pour tours devenir meilleurs. Non ?

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Perlimpimpim

avatar

Masculin Messages : 452
Inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 19:58

L'hérésie est trois choses : une doctrine, un péché, un délit. Comme doctrine, nier le dogme ou en douter s'équivalent. Douter des vérités de foi n'est déjà plus avoir la foi, pour autant que le doute soit formel (doute volontaire et délibéré). Ceci qu'il s'agisse d'un doute négatif (suspension du jugement) ou positif (qui transforme la certitude de foi en simple opinion = en une doctrine que l'on tient encore mais sans la certitude de sa vérité). Si le doute formel s'assimile à l'hérésie, c'est qu'il nie le motif de la foi théologale : l'autorité de Dieu révélant.

Source : DTC, Hérésie, col. 2216.


Dernière édition par Perlimpimpim le 15/7/2018, 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos

avatar

Masculin Messages : 230
Inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 20:01

Florence_Yvonnes >>
La certitude de posséder la vérité en tout cas à mon humble avis oui. Mais la certitude que la vérité se soit faite connaitre à nous par pure gratuité c'est peut-être un peu différent, ce n'est pas par exemple du gnosticisme, c'est quelque chose qui ne se garde pas jalousement mais qui se répand, c'est pour cela qu'on parle de bonne nouvelle! Smile
Mais on peut très bien être chrétien et être dans la première catégorie, l'humilité ne se tient pas en étiquette c'est certain...

_________________
Blaireau philosophe tendance "post-thomiste" minimaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 20:21

florence_yvonne a écrit:
Je comprend ce que tu veux dire, mais la certitude ne nous amène t-elle pas à nous reposer sur nos lauriers ? La foi est une lutte constante sur soi-même pour tours devenir meilleurs. Non ?

je ne pense pas qu'on se reposera un jour sur nos lauriers : il y a toujours à apprendre, à comprendre et … à douter…

Satan est là pour nous rappeler qu'on se trompe, que c'est lui et lui seul qui peut avoir le dernier mot. A nous d'être toujours vigilants et choisir la "petite voie", car Dieu ne se fait pas entendre par de grands discours, Il se manifeste dans l'humilité et la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Perlimpimpim

avatar

Masculin Messages : 452
Inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 21:46

Spoiler:
 

Je me suis permis d'intervenir pour illustrer l'utilité du vocabulaire. Vous avez ici, dans un message de 5 lignes, concis parce qu'il condense une suite de termes techniques, une explicitation précise et détaillée.

study

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13821
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   15/7/2018, 23:17

En hébreu ça se montre dans le temps employé...vous avez un inaccompli( doute) qui va vers un accompli(certitude) qui donne naissance à un accompli et ainsi de suite...

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la foi prise au mot : le doute   

Revenir en haut Aller en bas
 
la foi prise au mot : le doute
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» classes (collège) difficiles... lassitude, doute, déprime
» La prise de notes
» Prise en charge sécu mutuelle pour les tire-laits ?
» Un souci lors de la prise des repas
» Comment lâcher prise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: