DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Univers : big bang et big crunch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigmund



Masculin Messages : 38
Inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 21:00

Que pensez vous de ces hypothèses :

- ** Analogiquement au principe du Big bang, certains scientifiques lancent la théorie du Big Crunch, c'est-à-dire l'effondrement de l'univers. Ce serait un "big-bang à l'envers". Si la densité de l'univers est suffisante, la gravitation prend le pas sur l'expansion et se transforme en un phénomène de symétrie, une contraction. Des trous noirs se formeront et s'attireront mutuellement, ce qui accélérera encore l'effondrement. Vers la fin de cet effondrement, l'univers aura atteint une densité et une température quasi infinie et se retrouvera confiné dans un espace minuscule **

- Dans les Thanatonautes de Bernard Werber ( ce n'est '' qu'un '' livre, mais je trouve que ce pourrait être une hypothèse possible ), on relate le fait que le Paradis se trouverait dans un Trou Noir, situé au Milieu exact de Notre Galaxie, La voie lactée ( il a aussi été relaté que ce trou noir était existant aussi bien dans le livre, que dans la science ).

Avec ces deux hypothèses on pourrait venir a quelque chose d'intérressant et de perturbant, car Si le dénommé Big Crunch se fait un jour, il n'y aura peut être plus ce trou noir, cela voudrait dire plus de porte vers l'au dela ou plus d'au dela ?

Je pose des questions auxquelles je ne pourrait répondre et tout cela reste des hypothèses, mais je trouve interressant qu'on puisse en parler un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund



Masculin Messages : 38
Inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 21:01

J'ai dis : Je pose des questions auxquelles JE ne pourrait répondre, excusez moi, non non je ne suis pas égocentrique.
Donc Je = On !
Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 22:20

Code:
Dans les Thanatonautes de Bernard Werber ( ce n'est '' qu'un '' livre, mais je trouve que ce pourrait être une hypothèse possible ), on relate le fait que le Paradis se trouverait dans un Trou Noir, situé au Milieu exact de Notre Galaxie

Les livres de Bernard Werber sont véritablement passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 22:38

Il y a un autre débat dans ce forum, sur cette question : l'hypothèse du grand univers cyclique.

J'ai proposé ma définition d'un trounoir, ainsi que le problème de ce que deviennent les trous noirs en cas de Big Crunch : sont-ils réavalés par l'univers, où sont-ils définitivement détachés.

Mais personne n'a répondu.


Alexandre


Dernière édition par le Mar 14 Nov 2006, 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 22:39

Voici quelle était ma position sur les trous noirs :

Cher Marc,

j'ai un peu de temps. Voici ma compréhension du trou noir :

une étoile massive en fin de combustion, entre dans un processus dans lequel les forces de gravitation deviennent proéminentes par rapport aux autres forces : elle commence à s'effondrer sur elle-même. Plus elle s'effondre, plus la gravitation à sa surface devient importnate, et plus elle se concentre sur elle-même du fait de la gravitation. Un moment arrive où la vitesse de libération à sa surface devient supérieure à la vitesse de la lumière. A ce moment, l'étoile se trouve enveloppée par une surface appelée "sphère de Schwarschild" (je ne sais pas si l'orthographe est correcte, je cite de mémoire des documents que j'ai lu il y a près de 20 ans), qui constitue un horizon indépassable, à la fois pour tout élément matériel qui partirait de l'étoile, ou pour tout élément de l'univers qui tomberait sur l'étoile.

A ce niveau, il est nécessaire de prendre en compte le phénomène de ralentissement du temps au voisinage des masses graves : plus le champ de gravitation est fort, plus le temps est ralenti.

On arrive alors au stade suivant : on considère deux cosmonautes en orbite autour de l'étoile. L'un des deux cosmonautes reste en orbite, et l'autre tombe sur l'étoile. Le temps se met à s'écouler plus lentement pour celui tombe que pour celui qui reste en orbite. Celui qui tombe, tombe sur l'étoile en un temps qui est fini pour lui, mais infini pour celui qui est resté en orbite. Autrement dit, l'observateur qui ne tombe pas dans le trou noir ne voit jamais l'autre tomber sur l'étoile, puisque pour lui, ce voyage nécessite un temps infini. Il ne voit donc jamais son collègue atteindre la sphère de Schwarschild. La sphère de Schwarschild est donc une limite infranchissable "du point de vue de celui qui est resté hors du trou noir", mais pas "du point de vue de celui qui est tombé sur le trou noir", et qui ne pourra plus revenir dans son univers initial.

Ceci n'empêche pas que le trou noir soit observable, du fait des radiations prédites par Hawking, mais ceci est un autre phénomène.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund



Masculin Messages : 38
Inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mar 14 Nov 2006, 22:49

Pourrais-tu me dévellopper ton idée, vis-à-vis d'un Trou Noir en cas de BigCrunch ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 22:11

Cher Sigmund,

voici la problématique : (je remplace ici "sphère de Schwarschild" par "horizon", qui est plus court et plus usité). L'horizon du trou noir est donc une surface fermée qui l'entoure, et qui est telle que tout ce qui trouve à l'intérieur de cette surface ne peut plus en ressortir.

Un des résultats fondamentaux de la relativité générale, est que le temps s'écoule moins vite au voisinage des masses graves, ou encore, aux points où le champ de gravitation est le plus intense.

Ainsi, si deux cosmonautes A et B sont en orbite autour d'un trou noir, ou encore autour d'une étoile en cours de former un trou noir, et si A se met à suivre une trajectoire qui l'amène vers le trou noir, tandis que B reste en orbite, le temps pour A va commencer à s'écouler moins vite que pour B. Il semblera à B que A met un temps infini pour atteindre l'horizon. Pourtant, A, dans son temps propre, atteint l'horizon et le franchit en un temps fini. On pourrait donc penser que A voit B vieillir de plus en plus vite, de telle sorte que si cette situation était symétrique, A verrait B et tout l'univers vieillir d'une durée infinie. Si l'avenir de l'univers est le Big Crunch, alors dans ce cas, A devrait voir le Big Crunch, AVANT d'atteindre l'horizon, et donc être rattrapé par le Big Crunch, et finir ses jours dans le Big Crunch avec le reste de l'univers, et pas dans le trou noir.

La question qui se pose est donc de savoir si finalement A peut ou non franchir l'horizon, sans être rattrapé par le Big Crunch.

(De toutes façons, l'avenir de A est morose)

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 22:19

Une question qui est corrélée à celle-ci, et qui rejoint donc la question du caractère cyclique ou non de l'univers, est que, par radiation de Hawking, qui est un phénomène de gravitation quantique, le trou noir perd en permanence de sa matière qui revient dans l'univers initial (même s'il avait été dit auparavant qu'en mécanqiue non quantique, la matière située à l'intérieur de l'horizon du côté du trou noir, ne pouvait plus franchir cet horizon, pour revenir dans l'univers).

La question est donc de savoir si en cas de Big Crunch, il restera encore ou non des trous noirs.

Si oui, alors cela devrait signifier qu'une partie de la masse de l'univers aura été perdue par celui-ci, et que l'état du Big Crunch ne peut être identique à celui du Big Bang.

C'est ce que j'avais voulu dire, en proposant que même si la loi d'augmentation d'entropie était violée durant la phase de Big Crunch, il se pourrait malgré tout qu'on la retrouve du fait de cette perte de matière dans des trous noirs.

Dans ce cas, le grand univers ne serait pas cyclique.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 22:25

Citation :
Ceci n'empêche pas que le trou noir soit observable, du fait des radiations prédites par Hawking, mais ceci est un autre phénomène.

Point de détail : ce n 'est pas le rayonnement Hawking qui rend les trous noirs observable, pour ce que j'en sais, mais le rayonnement X de la matière en accrétion sur le trou noir, avant qu'elle ait passé le rayon de S.

Citation :
La question est donc de savoir si en cas de Big Crunch

Sauf erreur, le big crunch est improbable au vu de l'accélération croissante des galaxies aux grands red-shift... Ceci étant, ladite accélération traduit également pour une part, les limites de notre compréhension de l'univers...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 22:27

Citation :
De toutes façons, l'avenir de A est morose

De toute façon, la marée aura sa peau ;),

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 23:07

marc a écrit:

Point de détail : ce n 'est pas le rayonnement Hawking qui rend les trous noirs observable, pour ce que j'en sais, mais le rayonnement X de la matière en accrétion sur le trou noir, avant qu'elle ait passé le rayon de S.

C'est effectivement un point de détail, par rapport aux questions plus fondamentales que j'ai évoquées ...

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 23:12

Moi, j'avais compris que le "Big Crunch", c'était quand l'univers tout entier était devenu "trou noir", la matière tout entière condensée en un point d'une pesanteur infinie, à partir de quoi se déclenchait un nouveau "Big bang".

Mais c'est peut-être un peu simpliste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 23:17

Non, c'est tout à fait ça. Sauf que l'on ne sait pas ce qui se passe au delà de cette singularité.

La question fondamentale dans ce débat est de savoir si l'on peut dire qu'au moment du Big Crunch, l'univers se trouve ou non dans le même état qu'au moment du Big Bang, ou y a t il eu augmentation d'entropie.

Si l'état était le même, cela pourait peut-être constituer un argument en faveur de la "cyclicité" de l'univers.

On voit ce qui est en jeu derrière tout ça.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Mer 15 Nov 2006, 23:19

marc a écrit:

Sauf erreur, le big crunch est improbable au vu de l'accélération croissante des galaxies aux grands red-shift... Ceci étant, ladite accélération traduit également pour une part, les limites de notre compréhension de l'univers...

Marc

Je ne sais pas ce qui est probable ou non en Astronomie. Il y a tellement de choses qui sont à la limite de notre compréhension, voire au-delà.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Jeu 16 Nov 2006, 23:51

Ben disons Sigmund pour te répondre que si il y a big Crunch, il y aura plus personne dans l'univers vu les temprétures affolantes que prédisent les modèles donc plus persoonne n'aura besoin de "portes" pour aller dans l'au-delà.
Il y a des chance qu'elles aient toutes transmigrées vers d'autres univers matériels ou psirituels bien avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 16:57

Ce que je me demande, c'est si, en cas de Big Crunch, il y aura, dans un autre espace-temps, un panneau "The End" qui s'agitera, devant les applaudissements d'un public cheers

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 17:05

Alexandre a écrit:
Ce que je me demande, c'est si, en cas de Big Crunch, il y aura, dans un autre espace-temps, un panneau "The End" qui s'agitera, devant les applaudissements d'un public cheers

Alexandre

eueueuehhhh! c'est intéressant ... mais que veux-tu dire par là ..si tu veux dire quelque chose d'ailleurs ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 17:13

Je ne sais pas encore ce que je veux dire, je le saurai peut-être plus tard drunken

En attendant, je me prépare au Big Crunch : je construis un vaisseau spatial hyperrésistant et hyperspécial, qui me permettra de passer dans un trou noir sans être déchiqueté par le gradient de gravité. Je rentrerai dans ce trou noir juste avant le Big Crunch, et je serai ainsi dans un micro univers isolé du grand univers qui va subir le Big Crunch, suivi d'un autre Big Bang. Après l'autre Big Bang, je m'arrangerai pour que mon micro univers réintègre le nouveau Grand Univers, et voilà, hop, le tour est joué, je suis toujours là, et j'ai échappé au Big Crunch. On me la fait pas à moi. En plus, j'ai gardé en mémoire tout ce qui passé dans l'ancien univers. king

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 17:19

Alexandre a écrit:
Je ne sais pas encore ce que je veux dire, je le saurai peut-être plus tard drunken

En attendant, je me prépare au Big Crunch : je construis un vaisseau spatial hyperrésistant et hyperspécial, qui me permettra de passer dans un trou noir sans être déchiqueté par le gradient de gravité. Je rentrerai dans ce trou noir juste avant le Big Crunch, et je serai ainsi dans un micro univers isolé du grand univers qui va subir le Big Crunch, suivi d'un autre Big Bang. Après l'autre Big Bang, je m'arrangerai pour que mon micro univers réintègre le nouveau Grand Univers, et voilà, hop, le tour est joué, je suis toujours là, et j'ai échappé au Big Crunch. On me la fait pas à moi. En plus, j'ai gardé en mémoire tout ce qui passé dans l'ancien univers. king

Alexandre

d'accord et ben je te plain avant de pouvoir causer avec la première amibe faudra que tu attendes 40 milliard d'années. Heureusement qu'il y aura de l'eau ...même pas de cassis pou se faire une grenadine pas une céréale pour se faire un petit alcool. Cela dit il te reste la méditation c'est nickel tu transcende la faim, tu réalises l'Eveil et tu sera le premier Bouddha de cet Univers..oui sympa comme perspective. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 17:21

Alexandre a écrit:

En attendant, je me prépare au Big Crunch

moi aussi : un big, BIG, B I G



pig pig pig clown
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 18:13

Ah oui, tiens, pas mal Very Happy J'en emporterai toute une réserve dans mon vaisseau, par pure ironie.

Je prendrai aussi ma femme, tiens.

Nous serons les nouveaux Adam et Eve du nouvel Univers

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 22:57

Moi, ce qui m'inquiète surtout, c'est si je n'arrive pas à rejoindre le nouvel univers, et que je reste pour l'éternité dans mon trou noir, à me faire eng... par ma femme Very Happy

L'histoire du moine est jolie, mais il n'avait pas de femme. Elle est donc incomplète.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 19 Nov 2006, 22:59

Alexandre a écrit:
Moi, ce qui m'inquiète surtout, c'est si je n'arrive pas à rejoindre le nouvel univers, et que je reste pour l'éternité dans mon trou noir, à me faire eng... par ma femme Very Happy

L'histoire du moine est jolie, mais il n'avait pas de femme. Elle est donc incomplète.

Alexandre

Tu erreras entre la matrice et la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Ven 27 Mar 2009, 15:56

Alexandre a écrit:
Une question qui est corrélée à celle-ci, et qui rejoint donc la question du caractère cyclique ou non de l'univers, est que, par radiation de Hawking, qui est un phénomène de gravitation quantique, le trou noir perd en permanence de sa matière qui revient dans l'univers initial

Ca fait plaisir de croiser de temps en temps un docteur en physique, qui sait de quoi il parle. Je me sens un peu moins seul... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Sam 28 Mar 2009, 11:50

Sigmund a écrit:
Que pensez vous de ces hypothèses :

- ** Analogiquement au principe du Big bang, certains scientifiques lancent la théorie du Big Crunch, c'est-à-dire l'effondrement de l'univers. Ce serait un "big-bang à l'envers". Si la densité de l'univers est suffisante, la gravitation prend le pas sur l'expansion et se transforme en un phénomène de symétrie, une contraction. Des trous noirs se formeront et s'attireront mutuellement, ce qui accélérera encore l'effondrement. Vers la fin de cet effondrement, l'univers aura atteint une densité et une température quasi infinie et se retrouvera confiné dans un espace minuscule **

- Dans les Thanatonautes de Bernard Werber ( ce n'est '' qu'un '' livre, mais je trouve que ce pourrait être une hypothèse possible ), on relate le fait que le Paradis se trouverait dans un Trou Noir, situé au Milieu exact de Notre Galaxie, La voie lactée ( il a aussi été relaté que ce trou noir était existant aussi bien dans le livre, que dans la science ).

Avec ces deux hypothèses on pourrait venir a quelque chose d'intérressant et de perturbant, car Si le dénommé Big Crunch se fait un jour, il n'y aura peut être plus ce trou noir, cela voudrait dire plus de porte vers l'au dela ou plus d'au dela ?

Je pose des questions auxquelles je ne pourrait répondre et tout cela reste des hypothèses, mais je trouve interressant qu'on puisse en parler un peu !

Ce qui est rigolo c'est que nous parlons de l'ensemble de l'univers comme s'il sagissait de la porte d'à coté...on ne sait certainement pas comment tout cela fonctionne, à part ce que nos observations nous ont révélé...on ne connait meme pas notre propre destin sur cette petite terre, en admettant que nous ayons un destin...mais ça ne nous empèche pas de cogiter sur le destin de l'univers... alien
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 29 Mar 2009, 11:54

tout cela est très interessant!

L'univers est passionant pour plusieurs raisons : sa taille, sa finitude (ou pas!): il suffit de fermer les yeux et d'imaginer que l'on se deplace dans l'espace : jusqu'où notre chemin va-t-il continuer? Va-t-il prendre fin??
son histoire est aussi passionante, et aussi l'existence d'extra-terrestres ayant comme nous une intelligence et une vie spirituelle, et étant donné la taille de cet univers (on parle d'en moyenne 100milliards d'etoiles par galaxie, et d'environ 100milliards de galaxies!) on peut imaginer le nombre incroyable de civilisations !!

tout cela est une source infinie pour l'imagination! Smile

Pour en revenir aux trous noirs, je pense qu'il n'y a pas lieu de les prendre pour des "portes" vers l'au-delà, ce sont des etrangetés de la nature comme il y en a beaucoup dans la création, sauf que cette étrangeté s'amuse a deformer l'espace-temps, socle principal de notre dimension ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 29 Mar 2009, 12:04

Sigmund a écrit:
Que pensez vous de ces hypothèses :

- ** Analogiquement au principe du Big bang, certains scientifiques lancent la théorie du Big Crunch, c'est-à-dire l'effondrement de l'univers. Ce serait un "big-bang à l'envers". Si la densité de l'univers est suffisante, la gravitation prend le pas sur l'expansion et se transforme en un phénomène de symétrie, une contraction. Des trous noirs se formeront et s'attireront mutuellement, ce qui accélérera encore l'effondrement. Vers la fin de cet effondrement, l'univers aura atteint une densité et une température quasi infinie et se retrouvera confiné dans un espace minuscule **

- Dans les Thanatonautes de Bernard Werber ( ce n'est '' qu'un '' livre, mais je trouve que ce pourrait être une hypothèse possible ), on relate le fait que le Paradis se trouverait dans un Trou Noir, situé au Milieu exact de Notre Galaxie, La voie lactée ( il a aussi été relaté que ce trou noir était existant aussi bien dans le livre, que dans la science ).

Avec ces deux hypothèses on pourrait venir a quelque chose d'intérressant et de perturbant, car Si le dénommé Big Crunch se fait un jour, il n'y aura peut être plus ce trou noir, cela voudrait dire plus de porte vers l'au dela ou plus d'au dela ?

Je pose des questions auxquelles je ne pourrait répondre et tout cela reste des hypothèses, mais je trouve interressant qu'on puisse en parler un peu !

Cher Sigmund,




Cette théorie orientale consiste à dire que le Big Bang s'est produit avec une énergie cynétique gigantesque qui par l'effet de la gravitation est repartie en sens opposé. Il s'est alors produit un Big Crunch et puis un nouveau Big Bang ...

L'hypothèse d'un big bang / big crunch éternel est impossible pour une raison simple :
A chaque fois qu'un cycle Big Bang-Big Crunch a lieu, l'univers perd une certaine quantité de matière sous forme de lumière. Elle se disperse et ne reviendra jamais vers le centre, n'étant pas soumise à une force (gravitation) assez puissante pour son retours. En conséquence, l'univers est mort depuis toujours puisque depuis la nuit des temps il perd de la matière.
Exemple: Il y a Il y a un million de milliards de grains de riz dans une cathédrale, on en retire un chaque année depuis l'éternité combien en reste-t-il? Aucun il n'y en a plus depuis l'éternité.

Vous trouverez une vidéo qui prend en compte toutes les hypothèses philosophiques sur l'origine du big bang en compte : C'est la Vidéo N° 2

http://vieethasard.free.fr/fichier/video.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 29 Mar 2009, 12:59

cher Arnaud, je viens à l'instant de regarder votre video "L'esprit humain et le Dessein intelligent" : une pure merveille!
merci.
Je regarde maintenant les autres et notamment votre 2eme video ;)
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 29 Mar 2009, 15:32

Au sujet de la lumière, je me suis posé la question suivante:


On sait que de la matière (dans le soleil par exemple) peut se "transformer" en lumière (donc ici la loi de la physique est respectée)
MAIS ma question est la suivante : puisque de la matière est par definition pourvue d'une certaine masse, comment cette masse peut-elle se réduire à néant (ETANT DONNE QUE LA LUMIERE N A PAS DE MASSE!)

Si de la matière peut se transformer en énergie lumineuse sans masse, n'y-a-t-il pas "perte", donc contradiction avc la loi de physique : "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" ??


J’ai donc, en voulant me renseigner, recherché sur le net, j’ai trouvé cela :
Albert Einstein a posé, au début du XXème siècle, un principe: celui de l'équivalence de la masse et de l'énergie, résumé dans le fameux E=mc2 ! Bref, la matière et l'énergie sont équivalentes et peuvent donc se changer l'une en l'autre. La matière peut se transformer en énergie et inversement l'énergie peut se transformer en matière. Comme ça ! sans raison !
Pour les physiciens, il faut aussi à signaler la belle définition de l'énergie que voici :
"L'énergie est le mouvement de la non-existence."

Si quelqu'un peut me l'expliquer, ou donner des details supplementaire sur ce paradoxe, je lui en serais reconnaissant.

Merci pour vos lumières Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Dim 29 Mar 2009, 15:46

casanova a écrit:

"L'énergie est le mouvement de la non-existence."

Cette définition n'est pas jute.

Lorsqu'une particule se transforme en énergie pure sans masse selon la formule E = mC², rien ne retourne au néant (à la non-existence).

La lumière, qui est de l'énergie pure sans masse EXISTE.

Les physiciens manquent parfois de précision philosophique.

Le principe de Lavoisier : "Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme." est universellement valable.

Autrement dit, la matière, lorsqu'elle se disperse à l'infini, se contente de se DISPERSER à l'infini. Mais jamais, jamais, elle ne retourne au néant.

Dans mille milliards de milliards d'années, que restera-t-il de notre univers corruptible si Dieu n'agit pas ? une sphère de mille milliards de milliards d'années lumière de rayon, faite d'une énergie extrêmement faible du genre : 0, 000 000 000 000 000 000 000 000 1° Kelvin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 02:25

Arnaud a écrit:
L'hypothèse d'un big bang / big crunch éternel est impossible pour une raison simple :
A chaque fois qu'un cycle Big Bang-Big Crunch a lieu, l'univers perd une certaine quantité de matière sous forme de lumière. Elle se disperse et ne reviendra jamais vers le centre, n'étant pas soumise à une force (gravitation) assez puissante pour son retours. En conséquence, l'univers est mort depuis toujours puisque depuis la nuit des temps il perd de la matière.
Exemple: Il y a Il y a un million de milliards de grains de riz dans une cathédrale, on en retire un chaque année depuis l'éternité combien en reste-t-il? Aucun il n'y en a plus depuis l'éternité.

Non seulement ca, mais il faut, en plus, ajouter les MILLIARDS de...trous noirs (un par galaxie, sans compter les autres, nichés au coeur des amas galactiques), qui, à chaque seconde qui passe, bouffent des trillions de trillions de trillions, etc, etc, le chiffre est FABULEUX, de tonnes de matière, qui va on ne sait où...la seule certitude, c'est qu'elle part HORS de l'Univers (ou est détruite...c'est l'inconnue totale) Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 02:45

Tiens, à ce sujet, petite réflexion :

Big Bang et trous noirs sont les deux grands mystéres absolus de notre Univers (il y a encore celui de la matière manquante, mais là c'est différent, on peut encore espérer résoudre ce mystère, au contraire des deux autres), puisque les deux comportent cette fameuse Limite de Planck, ou singularité, au-delà de laquelle toutes les lois de la physique s'arrêtent... après (ou avant), mystère total What a Face

Mais avez-vous remarqué à quel point les deux s'opposent ???

Big Bang : création de matière;

Trou noir : Destruction de matière;

Big Bang : Lumière;

Trou noir : ténèbres (il est en fait invisible, puisque la lumière elle-même n'échappe pas au champ gravitationnel du monstre);

C'est vraiment comme si l'Univers était passé par une première porte - le Big Bang -, pour ensuite en ressortir progressivement par une autre : les trous noirs What a Face

C'est vraiment étonnant :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 05:14

J-P.Petit ne croit pas non plus à un cycle Big Bang - Big crunch éternel :

http://wwww.jp-petit.org/science/f200/modele_cosmo_gemellaire.pdf

Pour lui , la question de l'avant Big Bang n'a pas de sens .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 06:56

Citation :
[quote="Mécréant-LV"]

Mais avez-vous remarqué à quel point les deux s'opposent ???

Big Bang : création de matière;

Trou noir : Destruction de matière;

Il vaut mieux dire pour trou noir : "concentration de matière.

En effet, rien n'est détruit. La quantité de matière est stable.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:31

Ben on ne sait pas...tout ce qu'on peut dire, c'est que tout, absolument TOUT ce qui passe à proximité (l'"horizon des évènements") est aspiré...après, mystère :|

Trous noirs, Big Bang : pas-sion-nant !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:36

Cher Mécréant, certains ont imaginé les trous noirs comme des passages entre deux univers.

tout cela est illusoire.

Ils sont juste des puits de gravitation si puissant que toute matière y est écrasée et concentrée. Un soleil comme le nôtre tient dans la taille d'un ballon de foot.

Vous entriez dans un trou noir, la différence de gravitation à son approche entre votre doigt de pied et votre tête suffirait à vous écarteler !

Ce qui est vrai, c'est que votre âme verrait le passage vers l'autre monde Mr.Red

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 30 Mar 2009, 09:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:42

Mais ce n'est pas ce que je voulais suggérer, Arnaud, je dis simplement qu'on ne sait pas ce qui se passe, et que ca reste un mystère, relis-moi ;)

Quant à cette histoire de cosmonaute (séquelle du fameux film de Dysney ???), qui "voyagerait" à travers un trou noir, c'est évidemment impossible : dès l'arrivée à proximité du monstre, corps et vaisseau commenceront à être disloqués, pour finir par être réduits à leur plus simple expression, des atomes, bien avant d'être aspirés Idea

Je reprends ce que j'ai dit ci-dessus : en plus d'être passionnants, ces deux sujets sont également fascinants Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:53

Arnaud Dumouch a écrit:

Ce qui est vrai, c'est que votre âme verrait le passage vers l'autre monde Mr.Red

Et non, principe de relativité oblige, le temps à proximité d'un trou noir se fige ! Donc celui qui "tombe" dans un trou noir ne se voit jamais arriver!

Alors que pour l'observateur, la vitesse de chute est exponantielle !

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:54

Cher SJA,

L'âme expulsée du corps n'est plus soumise à ces influences gravitationnelles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 09:57

Pour que l'âme soit expulsée du corps, encore faut-il que le corps ai le temps de mourir. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Univers : big bang et big crunch   Lun 30 Mar 2009, 12:31

SJA a écrit:
Pour que l'âme soit expulsée du corps, encore faut-il que le corps ai le temps de mourir. 8)

Pas de problème pour cela ! On a toujours le temps de mourir ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Univers : big bang et big crunch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'univers n'est pas le résultat du hasard" - Benoît XVI
» Un théorie cosmologique remarquable : L'univers bootstrap.
» L'avant Big Bang
» BIG BANG ou l'histoire de l'univers
» Big Bang : une nouvelle preuve venue du rayonnement fossile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: