DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Secret de la confession

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Clé des songes



Féminin Messages : 56
Inscription : 02/07/2017

MessageSujet: Secret de la confession   17/2/2018, 10:10

Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ;  mais imaginons qu'une personne aille confesser à un prêtre des crimes et qu'elle soit susceptible de recommencer car atteinte  de troubles mentaux par exemple et prête à repasser à l'acte, le prêtre doit-il se taire,  selon la théologie,  en sachant qu'il met la vie d'autres personnes en danger ? et que peut-être par son silence, il risque de compromettre la vie d'autres personnes ? je cite une situation extrême mais je me suis demandée, dans un tel contexte , certes exceptionnelle, si le prêtre n'avait pas le droit de violer le secret de la confession à partir du moment où la vie d'êtres est menacée.


Dernière édition par Clé des songes le 17/2/2018, 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   17/2/2018, 10:16

Bonjour Clé des songes

Moi aussi, je me suis souvent posé cette question... et je pense que pour le confesseur, cela doit être lourd à porter.

Peut-être peut-il en parler à son évêque ?
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   17/2/2018, 14:01



https://fr.aleteia.org/2018/02/11/un-pretre-excommunie-pour-avoir-rompu-le-secret-de-la-confession/ Un prêtre excommunié pour avoir rompu le secret de la confession
| 11 février 2018
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   17/2/2018, 15:03

Je me rappel d 'un cas ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   17/2/2018, 15:17

philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

quels hommes ont été exécutés ? je n'ai pas bien compris ?
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   17/2/2018, 15:49

Violette3 a écrit:
philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

quels hommes ont été exécutés ? je n'ai pas bien compris ?
Le confessé et le pretre qui la confessé ont été condamné et exécuté, le confessé pour avoir tué et le pretre pour avoir trahi le secret de la confession
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: La confession   18/2/2018, 10:20




Méditer
Je veux t'aimer, Seigneur,
dans la mesure où tu me donneras de le faire et autant que j'en serai capable.
Sans doute, je ne puis te témoigner tout l'amour qui t'est dû,
car je ne saurais faire l'impossible.
Quand tu jugeras bon de m'en donner les moyens, je t'aimerai davantage ;
jamais pourtant, Seigneur,
je ne t'aimerai autant que tu es aimable ...
Tes yeux voient mon insuffisance, mais je sais que tu inscris dans ton livre
ceux qui font ce qu'ils peuvent,
même s'ils ne peuvent pas tout ce qu'ils doivent.
Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)
 
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 12:09

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87687
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:07

Clé des songes a écrit:
Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ; .

Mon avis :

Pénitence 21- Y a-t-il des cas où un prêtre peut trahir le secret de confession ? (3 mn) https://youtu.be/kFF1h7i6soo

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Clé des songes a écrit:
Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ; .

Mon avis :

Pénitence 21- Y a-t-il des cas où un prêtre peut trahir le secret de confession ? (3 mn) https://youtu.be/kFF1h7i6soo

Merci Arnaud ! je pense que cela doit faire de gros cas de conscience. Mais à mon avis, le prêtre peut aussi en parler à son évêque au moins ? ils seraient ainsi deux à porter ce fardeau.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:31

Violette3 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Clé des songes a écrit:
Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ; .

Mon avis :

Pénitence 21- Y a-t-il des cas où un prêtre peut trahir le secret de confession ? (3 mn) https://youtu.be/kFF1h7i6soo

Merci Arnaud ! je pense que cela doit faire de gros cas de conscience. Mais à mon avis, le prêtre peut aussi en parler à son évêque au moins ? ils seraient ainsi deux à porter ce fardeau.
la faculté d'absoudre l'avortement n 'exister pas pour tous les pretres catholique mais seulement pour les évêques et les confesseurs (donc les eveques et confesseurs doivent avoir un charisme particulier pour pouvoir vivre avec ce fardeau je pense ) http://www.france24.com/fr/20161121-pape-francois-accorde-possibilite-pretres-pardonner-avortements-jubile-misericorde
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17495
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Clé des songes a écrit:
Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ; .

Mon avis :

Pénitence 21- Y a-t-il des cas où un prêtre peut trahir le secret de confession ? (3 mn) https://youtu.be/kFF1h7i6soo

Interessant?

Mais est ce vraiment une confession quand on se confesse sans l'intention de demander pardon?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17495
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:48

philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

Et si le pretre tuait l'assassin pour empecher le crime?
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:49

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Clé des songes a écrit:
Bonjour,


je me pose une question en fait par rapport au secret de la confession qui est inviolable sous peine d'excommunication ; .

Mon avis :

Pénitence 21- Y a-t-il des cas où un prêtre peut trahir le secret de confession ? (3 mn) https://youtu.be/kFF1h7i6soo

Interessant?

Mais est ce vraiment une confession quand on se confesse sans l'intention de demander pardon?

de ne pas regretter du moins... !!! c'est peut-être au confesseur d'essayer d'aller plus loin ? expliquer la raison pour laquelle il ne peut pas donner l'absolution..
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 16:51

RenéMatheux a écrit:
philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

Et si le pretre tuait l'assassin pour empecher le crime?

il sevrait aller se confesser et serait tué lui aussi alors ???

mais c'est vrai que dans l'exemple d'Arnaud, passer outre le secret de la confession pour que d'autres ne soient pas tués, ça ne doit pas être facile !! finalement, nos confesseurs doivent avoir de temps en temps des nuits blanches  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 17:11

témoignage de Padre Pio: «Un matin, alors que j’étais au confessionnal, un monsieur se présenta. Il était mince, élancé, vêtu avec un certain raffinement et avait des manières aimables. Il commença de confesser ses péchés: fautes contre Dieu, contre son prochain, contre la morale; d’innombrables péchés. Renversant! Une chose me frappa cependant. À chacun de ses aveux, après que j’eusse émis quelque reproche, formulé comme il se doit au nom de Dieu, selon la tradition de l’Église et d’après l’expérience des saints, le pénitent reprenait mes paroles et les utilisait, avec une adresse et une habileté extrêmes, pour justifier chacun des péchés dont il venait de s’accuser. Avec une subtile malice, il s’efforçait de démontrer que les actes immoraux qu’il avait commis étaient naturels, normaux et humainement compréhensibles. Il raisonna de même façon au sujet de péchés contre Dieu, contre la Vierge ou contre les saints; et au sujet de péchés d’une laideur morale indescriptible. Devant une telle argumentation, formulée à la fois avec gentillesse, malice et persistance, je me demandai quel était cet homme et d’où il pouvait venir. Je l’observai attentivement, cherchant à lire quelque signe sur son visage, tout en l’écoutant le mieux possible pour ne rien oublier de ses arguments et être en mesure de les raisonner plus tard. À un certain moment, je reçus, par une lumière intérieure très vive, révélation de qui j’avais devant moi; d’un ton décidé et autoritaire, je m’écriai: «Vive Jésus! Vive Marie!» À peine avais-je prononcé ces noms suaves et puissants que Satan disparut dans une boule de feu, laissant derrière lui une puanteur irrespirable.»
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17495
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 17:58

Violette3 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

Et si le pretre tuait l'assassin pour empecher le crime?

il sevrait aller se confesser et serait tué lui aussi alors ???

Je ne crois pas : tuer pour protéger un innocent ne m'a jamais semblé un péché! De toutes façons, il n'est pas obligé de tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87687
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:11

Violette3 a écrit:


Merci Arnaud ! je pense que cela doit faire de gros cas de conscience. Mais à mon avis, le prêtre peut aussi en parler à son évêque au moins ? ils seraient ainsi deux à porter ce fardeau.

L'évêque ne doit pas savoir de qui parle son prêtre sinon c'est déjà trahir le secret de confession

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:14

RenéMatheux a écrit:
Violette3 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
philippe bis a écrit:
Je me rappel d 'un cas  ( j 'ai pas la source )il y a longtemps le confessée a dit a son confesseur  qu 'il avait déja tué et qu 'il projetait de tué aussi  le roi , le pretre en a parlé a qui de droit , les 2 hommes ont été éxécuté...

Et si le pretre tuait l'assassin pour empecher le crime?

il sevrait aller se confesser et serait tué lui aussi alors ???

Je ne crois pas : tuer pour protéger un innocent ne m'a jamais semblé un péché! De toutes façons, il n'est pas obligé de tuer.


Jesus a dit un jour à Pierre de ranger son épée ... (après que Pierre Est tranché l'oreille d'un soldat qui voulait emmener Jesus a la mort) puis Jesus dit à Pierre  : celui qui vit par l'épée , périra par l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:18

Il me semble qu en tant que catholique,
si un pretre recueille la confession de quelqu un s appretant a commettre un crime,

le pretre peut et doit briser le secret de la confession pour empecher le crime, sans risquer l excommunication. Pareil pour les psy et le secret medical.
Theologiquement parlant et penalement parlant.

je cherche des exemples, il me semble que le cas est arrivé plus d une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87687
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:20

Bassmeg, on vient rarement confesser un péché qu'on VA faire.

On confesse un péché qu'on A fait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:41

avoir des envies de meurtre, ou des projets de meurtre, c est ce dont parle clé des songes sur ce topic, je crois.

apres, effectivement, a mon avis, c est rare, arnaud, on est d accord.

Mais , fait rare ou pas,
je crois que c est quand meme la question posée:
"mais imaginons qu'une personne aille confesser à un prêtre des crimes et qu'elle soit susceptible de recommencer car atteinte de troubles mentaux par exemple et prête à repasser à l'acte, le prêtre doit-il se taire, selon la théologie, en sachant qu'il met la vie d'autres personnes en danger ? et que peut-être par son silence, il risque de compromettre la vie d'autres personnes ? "

et je crois bien que c est deja arrivé plus d une fois.
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 18:48

Je pense que le prêtre s'en remettra à Dieu et ce concentrera sur le but de la confession... qui est de demander sincèrement pardon à Dieu pour des pêchés passé.

Le prêtre n'est pas psy... et surtout, il ne peut juger si la personne passera réellement à l'acte (ou alors c'est un prophète....)
il demandera probablement à l'homme de s'en remettre à Dieu et de trouver un bon psy et Lui fournira de bonnes adresses pour l'aider dans ses psychoses ?

Je ne sais ... mais cela ne doit pas être une chose évidente et facile..
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:19

k11 a écrit:
Je pense que le prêtre s'en remettra à Dieu et ce concentrera sur le but de la confession... qui est de demander sincèrement pardon à Dieu pour des pêchés passé.

Le prêtre n'est pas psy... et surtout, il ne peut juger si la personne passera réellement à l'acte (ou alors c'est un prophète....)
il demandera probablement à l'homme de s'en remettre à Dieu et de trouver un bon psy et Lui fournira de bonnes adresses pour l'aider dans ses psychoses ?

Je ne sais ... mais cela ne doit pas être une chose évidente et facile..

Il se peut aussi que le prêtre ne  connaisse pas la personne, ce qui est d'ailleurs probable... mais la démarche que la personne fait d'aller se confesser doit quand même interpeler le prêtre. Et s'ils ne sont pas psys, ils doivent  voir si c'est un acte de provocation ou bien si la personne est sincère.

Enfin, il faut aussi croire que le prêtre prie avant et pendant les confessions et que Dieu n'est pas toujours sourd... Là, Il a intérêt à chuchoter les réponses à l'oreille (ou au cœur) du prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:33

Ils  "doivent " voir si c'est de la provocation ou sincère ...?
Mais c'est la , un problème de taille !
Si ils peuvent et savent discerné... c'est une chose. (Bien que meme les psy ils leurs faut du temps pour discerner!)

Et puis venir ce confesser d'un pêché qui n'est pas commis c'est pas banale ! On aurait tendance à penser que c'est un appel à l'aide et que la personne ne veut pas le faire en finalité...
Car si elle est prête à le faire ... Elle l'aurait déjà fait.
Si c'est une psychose ça ce soigne en centre hospitalier et le prêtre peu prier avec Lui et l'aiguiller et l'inciter à appeler des services compétant...


Dernière édition par k11 le 18/2/2018, 20:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:33

Moi , j aurais dit qu il faut surtout que le pretre contacte la police pour empecher un crime et eviter un proces pour non assistance en personne en danger et non empechement de crime, mais bon, chacun ses opinions.

pour moi, une vie humaine vaut plus que le secret de la confession.
Est ce que je suis la seule a penser ca ici?
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Bassmeg, on vient rarement confesser un péché qu'on VA faire.

On confesse un péché qu'on A fait.
Sauf je crois en période de guerre et l 'on parle de confession Léon XIII , par exemple Claus Philipp Maria Schenk von Stauffenberg officier de la Wehrmacht,alors qu’il est chef d’état-major auprès du commandant de l’Armée de réserve et de l’intérieur (Ersatzheer), Stauffenberg participe à un complot contre Adolf Hitler venant au monde dans l’une des familles aristocratiques catholiques parmi les plus anciennes et les plus distinguées du Sud de l’Allemagne se confessa avant sa tentative d 'attentat.En 2008 un film Walkyrie, film de Bryan Singer, est sortis au États-Unis/Allemagne, avec Tom Cruise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:47

Dans un cas comme ca, la doctrine du Moindre Mal s applique, non?
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 20:57

? Non...
celui du SECRET de la confession.

Le secret de la confession est le seul à être absolu, selon le code de droit canonique (canon 983). Ce droit ne souffre pas d’exceptions, sous peine d'excommunication pour celui qui l'enfreint. (Code de Droit Canon n°1388,1*).

* Can. 1388 - § 1. Le confesseur qui viole directement le secret sacramentel encourt l'excommunication latae sententiae réservée au Siège Apostolique; celui qui le viole d'une manière seulement indirecte sera puni selon la gravité du délit.


Ici une interview intéressante :

https://www.google.fr/amp/s/fr.aleteia.org/2014/11/19/interview-un-pretre-peut-il-violer-le-secret-de-la-confession-pour-sauver-une-vie/amp/

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:09

Arff.
Alors imaginons un pretre

en confession, un pecheur lui explique qu il a comme projet irrepressible de commettre un crime.

BON...
Le cardinal Piacenza pense que le pretre doit garder le secret sur tout ca.

pour eviter au pretre d etre excommunié.
Moi, je pense que le pretre doit empecher le crime.
Pour eviter a un innocent d etre tué ou blessé. Parce que selon moi, une vie humaine, ou a fortiori plusieurs, c est BEAUCOUP BEAUCOUP plus important qu une excommunication.

Est ce que on est plusieurs a penser ca?
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:16

Selon l'avis personnel de chacun... on peu faire n'importe quoi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:34

k11 a écrit:
Selon l'avis personnel de chacun... on peu faire n'importe quoi aussi

perso, si j etais pretresse,

et que j avais le choix entre l excommunication ce qui sauverait une vie ou plusieurs,

ou alors,

ne pas etre excommuniée, mais ne pas avoir empeché un crime
(sans meme parler de la prison pour non assistance en personne en danger)

je n hesite PAS UNE SECONDE, en tant que catho. Je sais ce que j ai a faire.

Le 17, DIRECT.
et je verrais le reste avec Dieu. Qui lui meme a dit "le sabbat est fait pour l homme, pas l inverse".

Chacun sa morale.
Cela dit, je  veux bien faire preuve de comprehension, et presque de respect, pour les gens qui ne veulent pas etre excommunié.
Jesus a dit "ils ne savent pas ce qu ils font".

donc dans tout les cas, a la Fin, tout sera pardonné.
Mais perso, je pourrais pas me regarder dans une glace si je n empechais pas un crime juste pour eviter une excommunication.

Comme disait l autre: "La Vie est une question de priorité."


Dernière édition par Bassmeg le 18/2/2018, 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:39

Bassmeg a écrit:
Arff.
Alors imaginons un pretre

en confession, un pecheur lui explique qu il a comme projet irrepressible de commettre un crime.

BON...
Le cardinal Piacenza pense que le pretre doit garder le secret sur tout ca.

pour eviter au pretre d etre excommunié.
Moi, je pense que le pretre doit empecher le crime.
Pour eviter a un innocent d etre tué ou blessé. Parce que selon moi, une vie humaine, ou a fortiori plusieurs, c est BEAUCOUP BEAUCOUP plus important qu une excommunication.

Est ce que on est plusieurs a penser ca?
Avec tous les "mythomanes" est provocateur qui existe ?Et le prêtre doit t -il courir après le pénitent et lui mettre les menottes?Dans un cadre comme a Lourdes les confesseurs ne savent  même pas l 'adresse et  le nom du pécheur. Tous ça est beaucoup trop spéculatif.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:42

k11 a écrit:
Ils  "doivent " voir si c'est de la provocation ou sincère ...?
Mais c'est la , un problème de taille !
Si ils peuvent et savent discerné... c'est une chose. (Bien que meme les psy ils leurs faut du temps pour discerner!)

Et puis venir ce confesser d'un pêché qui n'est pas commis c'est pas banale ! On aurait tendance à penser que c'est un appel à l'aide et que la personne ne veut pas le faire en finalité...
Car si elle est prête à le faire ... Elle l'aurait déjà fait.
Si c'est une psychose ça ce soigne en centre hospitalier et le prêtre peu prier avec Lui et l'aiguiller et l'inciter à appeler des services compétant...

Non, ce n'est pas cela que je voulais dire : c'est si quelqu'un allait voir un prêtre pour lui dire qu'il a empoisonné sa belle-mère par exemple, parce que ça le tenaille un peu quand même mais aussi pour se soulager de le dire à quelqu'un qu'il sait qu'il ne pourra pas aller le répéter. Pour moi, c'est comme s'il faisait cela pour provoquer, surtout s'il connaît le prêtre.

Sinon, à l'hôpital ou en maisons de retraite, en dehors des confessions, nous pouvons parler au personnel, car c'est dingue ce que certaines personnes peuvent dire quand elles n'ont plus toute leur tête.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:44

philippe bis a écrit:
Avec tous les "mythomanes" est provocateur qui existe ?Et le prêtre doit t -il courir après le pénitent et lui mettre les menottes?Dans un cadre comme a Lourdes les confesseurs ne savent  même pas l 'adresse et  le nom du pécheur. Tous ça est beaucoup trop spéculatif.

Mais il y a beaucoup de conversions aussi, car à Lourdes, les prêtres confessent n'importe où, dans la prairie par exemple et prennent leur temps d'écouter et conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:48

Bassmeg a écrit:
k11 a écrit:
Selon l'avis personnel de chacun... on peu faire n'importe quoi aussi

perso, si j etais pretresse,

et que j avais le choix entre l excommunication ce qui sauverait une vie ou plusieurs,

ou alors,

ne pas etre excommuniée, mais ne pas avoir empeché un crime
(sans meme parler de la prison pour non assistance en personne en danger)

je n hesite PAS UNE SECONDE, en tant que catho. Je sais ce que j ai a faire.

Le 17, DIRECT.
et je verrais le reste avec Dieu. Qui lui meme a dit "le sabbat est fait pour l homme, pas l inverse".

Chacun sa morale.
Cela dit, je  veux bien faire preuve de comprehension, et presque de respect, pour les gens qui ne veulent pas etre excommunié.
Jesus a dit "ils ne savent pas ce qu ils font". ( quel est le rapport bassmeg ??)

donc dans tout les cas, a la Fin, tout sera pardonné.
Mais perso, je pourrais pas me regarder dans une glace si je n empechais pas un crime juste pour eviter une excommunication.

Comme disait l autre: "La Vie est une question de priorité."


Le secret de confession .... ils ne le gardent pas "Juste pour éviter une excommunication".... quel imagination !!

https://www.google.fr/amp/s/fr.aleteia.org/2014/11/19/interview-un-pretre-peut-il-violer-le-secret-de-la-confession-pour-sauver-une-vie/amp/
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 21:56

Violette3 a écrit:
philippe bis a écrit:
Avec tous les "mythomanes" est provocateur qui existe ?Et le prêtre doit t -il courir après le pénitent et lui mettre les menottes?Dans un cadre comme a Lourdes les confesseurs ne savent  même pas l 'adresse et  le nom du pécheur. Tous ça est beaucoup trop spéculatif.

Mais il y a beaucoup de conversions aussi, car à Lourdes, les prêtres confessent n'importe où, dans la prairie par exemple et prennent leur temps d'écouter et conseiller.
Oui tout a fait et si les pretres devait se transformer en "robocop" chasseur de crime, ce sacrement serait en danger.D'ou le secret absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:01

philippe bis a écrit:
Bassmeg a écrit:
Arff.
Alors imaginons un pretre

en confession, un pecheur lui explique qu il a comme projet irrepressible de commettre un crime.

BON...
Le cardinal Piacenza pense que le pretre doit garder le secret sur tout ca.

pour eviter au pretre d etre excommunié.
Moi, je pense que le pretre doit empecher le crime.
Pour eviter a un innocent d etre tué ou blessé. Parce que selon moi, une vie humaine, ou a fortiori plusieurs, c est BEAUCOUP BEAUCOUP plus important qu une excommunication.

Est ce que on est plusieurs a penser ca?
Avec tous les "mythomanes" est provocateur qui existe ?Et le prêtre doit t -il courir après le pénitent et lui mettre les menottes?Dans un cadre comme a Lourdes les confesseurs ne savent  même pas l 'adresse et  le nom du pécheur. Tous ça est beaucoup trop spéculatif.

Spoiler:
 

tu parles de mythomanes et de provocateurs. C est un tres bon enchainement, philippe. Merci pour ca.

Si j ai bien compris, tu n es pas trop sur la meme position que moi sur l inviolabilité du secret de la confession.
Parlons des mythomanes et des provocateurs.
Ils existent c est un fait.
Mais on ne peut pas savoir si ils sont des mythomanes et des provocateurs AVANT qu ils passent reellement a l acte, c est un gros souci.

Moi, je pense, et surtout, je PREFERE , qu en cas de doute, la police nous protege. Je me fiche completement d etre excommuniée ou qu un pretre soit excommunié si ca sauve une vie.
Je me fiche completement que mes impots augmentent a cause d alertes a la bombe injustifiées, je me fiche completement qu un pretre brise le secret de la confession ou qu un psy brise le secret medical
parce qu un fifou (ou cent), sincere ou mytho, lui a dit qu il allait commettre un crime.

je suis desolée, philippe, autant, j adore discuter et modifier mon point de vue en fonction des arguents qu on me presente,
mais la, je crois que je suis retranchée.


si j etais pretresse, je prefererais VRAIMENT etre excommuniée plutot que ne pas denoncer un potentiel tueur ou violeur.
Pareil si j etais psy et que risquais une radiation de l Ordre.

c est juste que pour moi, une excommunication, ou une vie humaine,
c est INCOMPARABLE. J aurais MEME PAS a reflechir, ce serait juste un reflexe. J appelle la police, DIRECT.
et si je me suis trompée et que le gars mitonnait, et ben tant pis pour moi, et tant mieux pour tous les autres.
et si j avais raison, que le gars allait VRAIMENT passer a l acte, alors, tant mieux pour les non victimes, tant pis pour moi qui serait excommuniée (mais je crois que dieu aura un avis tout autre sur la question) et tant pis pour le gars criminel d etre tombé sur moi.

je dois rajouter, philippe, que JE SAIS ce qu est un crime. Et si il faut braver une excommunication pour en empecher un, alors, je la braverais.
De plus, ce ne serait pas la premiere fois que le Vatican surseoirait a une excommunication aux vues des circonstances.

Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:01

philippe bis a écrit:
Oui tout a fait et si les pretres devait se transformer en "robocop" chasseur de crime, ce sacrement serait en danger.D'ou le secret absolu.

J'ai accompagné un jour une amie à Beauraing. D'un seul coup, elle a décidé de se confesser alors qu'elle était venue juste pour m'accompagner et que c'est moi qui tenais à m'arrêter à Beauraing.
Elle a été presque une heure avec le prêtre...
Mais elle est revenue radieuse, s'excusant pour le temps... et cette confession a radicalement changé sa vie puisque quelques années plus tard, elle est rentrée au couvent.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6446
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:12

k11 a écrit:
Spoiler:
 


Le secret de confession .... ils ne le gardent pas "Juste pour éviter une excommunication".... quel imagination !!

https://www.google.fr/amp/s/fr.aleteia.org/2014/11/19/interview-un-pretre-peut-il-violer-le-secret-de-la-confession-pour-sauver-une-vie/amp/Existe-t-il des exceptions au secret de la confession ?  
Cardinal Piacenza : Non. Le secret est absolu et inviolable, et ne souffre aucune exception. Je suis tenu de respecter le secret sur tout ce qui m’a été dit. Le pénitent ne parle pas au prêtre comme à un homme, mais parle à Dieu. Le confesseur ne sait même pas ce qu’il a entendu, parce que, en tant qu’homme, il ne sait pas ce qu’il a écouté. Tout ce qui se dit en confession s’adresse au Bon Pasteur. Selon la doctrine classique, il est absolument interdit au confesseur de cultiver le moindre souvenir. Si, à un moment donné, lui vient à l’esprit un quelconque souvenir, il doit le chasser, comme il le ferait avec tout autre pensée illicite ou mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:17

philippe bis a écrit:
Existe-t-il des exceptions au secret de la confession ?
Cardinal Piacenza : Non. Le secret est absolu et inviolable, et ne souffre aucune exception. Je suis tenu de respecter le secret sur tout ce qui m’a été dit. Le pénitent ne parle pas au prêtre comme à un homme, mais parle à Dieu. Le confesseur ne sait même pas ce qu’il a entendu, parce que, en tant qu’homme, il ne sait pas ce qu’il a écouté. Tout ce qui se dit en confession s’adresse au Bon Pasteur. Selon la doctrine classique, il est absolument interdit au confesseur de cultiver le moindre souvenir. Si, à un moment donné, lui vient à l’esprit un quelconque souvenir, il doit le chasser, comme il le ferait avec tout autre pensée illicite ou mauvaise.

en effet, c'est exactement ce que le curé de mon enfance disait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:44

k11 a écrit:
Spoiler:
 

mais alors pour quelle autre raison la garderaient ils en cas de crime annoncé?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12700
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Secret de la confession   18/2/2018, 22:46

Ce que peut faire le prêtre confesseur , c'est de refuser l'absolution au pénitent avouant un crime , si ce pénitent ne se dénonce pas . Mais après auto-dénonciation du pénitent à la police , le prêtre ne peut pas livrer les détails qui lui ont été confiés .

Dans le domaine du secret professionnel , qui est connexe au secret sacramentel , un grave précédent vient d'être commis au cours du procès d'Ivo Poppe , l'infirmier  " diacre de la mort " , qui vient d'être condamné à 27 ans de prison .

Le psychologue à qui le criminel avait fait des aveux , avait alerté la police , qui avait lancé l'enquête , mais il avait refusé de donner des détails .

Appelé à témoigner au cours du procès d'assises , le psychologue lisait quelques notes de son carnet professionnel , à la demande du président et avec l'accord du prévenu .

Le président interrompit la lecture et fit saisir le carnet ( qui contenait des compte-rendus d'entretiens avec d'autres patients ) , pour mieux informer le jury .

Dans un article vengeur , les journalistes spécialisés Sofie Royer et Frank Verbruggen , du " Standaard " , journal catholique flamand , se sont insurgé contre cet abus , en titrant ( le lundi 29 janvier 2018 ) :

" Le secret professionnel est essentiel dans un Etat de droit . C'est ce qui le distingue d'un Etat totalitaire . "

et " La recherche de la vérité a des limites . "

Je peux traduire des extraits de l'article si des membres le souhaitent .



PS Il faut noter aussi que les avertissements à la police sur un crime à commettre , sont rarement pris au sérieux : cfr le récent drame en Floride . Le tueur avait annoncé son intention à 3 reprises au cours de la semaine précédant le drame et le FBI était bien averti .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 11:41

    J'écris ici et en couleur pour que ce soit bien vu et intentionnellement dans ce topic.
 
Je quitte ce forum où je suis venue, avec bien d'autres, chercher des réponses à ma foi et mes questionnements. Ce topic sur la confession était bien parti jusqu'à ce que Mme Bassmeg se permette de venir donner son avis. 

 
Je ne lui reproche pas de dire ce qu'elle pense, mais de toujours insister et cela sur tous les topics auxquels elle ne sait rien, ne veut pas comprendre, veut tout changer pour l'adapter à sa petite tête.

 
Vous n'êtes pas catholique Mme Bassmeg, puisque vous refusez tout ce que l'Eglise a toujours enseigné, vous ne parlez jamais de Dieu (ou bien avec une minuscule au D), jamais de la Vierge Marie, jamais de la prière.

 
Donc, soyez au moins honnête en inscrivant sur votre profil que vous n'êtes pas catholique. 


Et abstenez vous de venir sur les topics catholiques, car vous êtes contre l'Eglise. Vous y semez le trouble.
 
Quand vous êtes présente sur le forum, désolée de vous le dire, mais cela se ressent, on y sent un malaise, que je qualifierais bien de satanique, avec cependant toutes les réserves que ce mot comporte. Mais vous faites fuir ceux qui veulent dialoguer avec de véritables catholiques. Je tire mon chapeau à ceux qui vous répondent, malgré votre mauvaise volonté à toujours vouloir avoir raison.

 
Personnellement, je suis passée hier après-midi sans me connecter, je n'aurais pas su, tellement vous êtes à la fois énervante et manipulatrice. Je peux vous donner l'exemple que vous dites toujours : "on peut en discuter..." (sous-entendu : moi j'ai la solution de toute façon) ou bien vous proposez en mp, alors que la personne a dit qu'elle préférait que ce soit au clair sur le forum.

 
Vous vous plaignez d'être un "sous membre" parce que l'on vous a ouvert un topic pour vos délires, parce qu'en fait, oui, c'est cela tout à fait : vous délirez dans n'importe quel sujet.

C'est plutôt d'un psychiatre que vous avez besoin, pas d'un forum catholique où Monsieur Dumouch est trop bon pour vous garder. J'admire d'ailleurs sa patience envers vous. Et si vous étiez un brin intelligente, vous compareriez votre savoir avec le sien, au lieu de toujours contredire. Pour vous, cela, c'est argumenter certainement ? vous trouvez votre plaisir à contredire votre interlocuteur.

Vouloir changer l'AT, les Dogmes, avoir des femmes prêtresses et cardinales...


Et que ça vous plaise ou pas : [size=14] L'histoire humaine a commencé avec la création de l'homme et de la femme à l'image et ressemblance de Dieu. Vous pouvez écrire des pages et des pages, vous ne changerez rien à la Création que Dieu a voulu.
[/size]
 
Ouvrez votre propre forum Mme Bassmeg ou bien, avec vos NOMBREUX adeptes (vous aimez dire "nous sommes nombreux à penser ceci ou cela"), formez une nouvelle secte "catholiques modernes".

 
Un autre topic a été créé pour y mettre tous ses fils, c'est Onanpeuplus. Lorsque vous étiez administratrice, vous l'avez souvent renvoyé dans son topic où il ne pouvait pas s'exprimer sur un autre, alors soyez encore reconnaissante aux administrateurs de vous laisser vous exprimer où il serait bon que vous vous taisiez.



Tous les topics que vous avez ouverts tournaient tous autour de vous et de vos obsessions : est-ce que vous vous en êtes rendue compte ? il y en avait qui n'avaient aucun sens, mais sans doute que cela vous amusait ?



 
Puisque j'ai décidé de toute façon de me désinscrire, je peux continuer ce que j'ai sur le coeur : votre acharnement à dire qu'un membre n'a pas son brevet des collèges me choque chaque fois. J'ai vu qu'aujourd'hui, vous avez enfin été modérée là-dessus.

 
Voilà, sans doute que ce post sera supprimé, mais j'espère que plusieurs au moins le lira. J'envoie une copie à Monsieur Dumouch pour être sûre qu'il l'aura lu.

 
Je veux quand même vous dire Mme Bassmeg que je prie pour vous, car vous n'êtes peut-être pas mauvaise, mais il n'y a que le Seigneur qui peut quelque chose pour vous.

On ne connaît pas votre vie,  peut-être faites vous du bien autour de vous dans la vraie vie, je n'en sais rien, mais ce n'est sûrement pas par la grâce de Dieu : oui, vous êtes la véritable "humaniste sans Dieu", à condition que ce que vous dites soit vrai.

Je vous plains, car on ne trouve la Joie et la Paix qu'en agissant humainement avec Dieu et en Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
k11
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2462
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 12:32

Chère Lilly,

Je suis vraiment et sincèrement navrée que vous nous quittiez....
Je comprend aussi votre ras le bol ; chacun a ses limites.
Et J'espère , de tout mon cœur, que vous nous reveniez bientôt... la porte reste grande ouverte.

Je vous embrasse
et vous remercie d'avoir essayé de faire un bout de chemin parmis nous, malgré cela .

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 13:04

Lily, je pense que tu devrais rester parmi nous.
Et je pense aussi que tu te trompes sur mon compte.

En ce qui concerne les topics que j ai ouvert et qui ont été mis en tas illisible et pour la majorité, verrouillés,
il n avait pas pour sujet ma petite personne. Au contraire.
Certes, il y a plusieurs topics qui comportent mon nom dans le titre.

Mais ce n est pas moi qui les ai ouvert. Verifie.
L un c est pignon, l autre, c est arnaud
et les deux autres sont les cimetieres des topics que j ai créé et ce n ai pas moi qui ai fait ca, ni choisi le titre.

Pour le fait que tu ne me considere pas comme catholique, je crois avoir deja assez souvent exprimé ce que je pense des gens qui pensent representer LE VRAI catholique a l aune du quel ils jugent les autres.
Et Jesus lui meme s est exprimé la dessus.

pour le reste de ton message, ce ne sont qu attaques personnelles, je vais pas prendre ca en compte.

Désolée, mais je prefererais que tu restes avec nous, et qu on discute.
On est la pour ca, pas pour se traiter mutuellement de non catholique juste quand on a une divergence d opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 13:05

Maintenant, revenons au sujet.
http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/un-pretre-peut-il-briser-le-secret-confessionnel-03-08-2011-18896_16.php

En 2002, les évêques français publient le livret "Lutter contre la pédophilie, repères pour les éducateurs" et confirment : "celui qui est tenu au secret professionel a la possbilité d'informer les autorités compétentes sans encourrir la sanction prévue. Mais il n'en a pas l'obligation, la loi reconnaissant une option de conscience". "Le secret professionel engage la responsabilité de celui qui le reçoit. Il ne doit pas fonctionner comme un lieu de non droit ou un échappatoire devant les responsabilités juridiques et morales de chacun. Ainsi, un prêtre qui reçoit les confidences de l'auteur d'un crime ou d'un délit doit tout mettre en oeuvre pour que celui-ci assume ses responsabilités tant à l'égard de la victime qu'à l'égard de la société, et se confie donc à la justice".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 13:20

philippe bis a écrit:
Existe-t-il des exceptions au secret de la confession ?
Cardinal Piacenza : Non. Le secret est absolu et inviolable, et ne souffre aucune exception. Je suis tenu de respecter le secret sur tout ce qui m’a été dit. Le pénitent ne parle pas au prêtre comme à un homme, mais parle à Dieu. Le confesseur ne sait même pas ce qu’il a entendu, parce que, en tant qu’homme, il ne sait pas ce qu’il a écouté. Tout ce qui se dit en confession s’adresse au Bon Pasteur. Selon la doctrine classique, il est absolument interdit au confesseur de cultiver le moindre souvenir. Si, à un moment donné, lui vient à l’esprit un quelconque souvenir, il doit le chasser, comme il le ferait avec tout autre pensée illicite ou mauvaise.

ThumrightThumrightThumright

Sagesse de Dieu I love you folie et incompréhension pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 17495
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 13:38

lily29 a écrit:
    J'écris ici et en couleur pour que ce soit bien vu et intentionnellement dans ce topic.
 
Je quitte ce forum où je suis venue, avec bien d'autres, chercher des réponses à ma foi et mes questionnements. Ce topic sur la confession était bien parti jusqu'à ce que Mme Bassmeg se permette de venir donner son avis. 

 
Je ne lui reproche pas de dire ce qu'elle pense, mais de toujours insister et cela sur tous les topics auxquels elle ne sait rien, ne veut pas comprendre, veut tout changer pour l'adapter à sa petite tête.

 
Vous n'êtes pas catholique Mme Bassmeg, puisque vous refusez tout ce que l'Eglise a toujours enseigné, vous ne parlez jamais de Dieu (ou bien avec une minuscule au D), jamais de la Vierge Marie, jamais de la prière.

 
Donc, soyez au moins honnête en inscrivant sur votre profil que vous n'êtes pas catholique. 

On le lui a dit plusieurs fois!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secret de la confession   19/2/2018, 13:56

René,

moi aussi, je considere plein de gens comme NON catho, selon ma vision du catholicisme.

Mais , je trouverais du dernier ridicule de l exprimer publiquement, vu que seul Dieu est juge.
pas moi, ni toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secret de la confession   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secret de la confession
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SAINT JEAN NÉPOMUCÈNE
» Irlande: Un projet de loi met en cause le secret de la confession
» La Cour Suprême de Louisiane oblige un Prêtre à lever le secret de la confession !
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire
» le secret de la longévité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: