DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Excommunication . Des précisions canoniques .

Aller en bas 
AuteurMessage
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 22:20

L'excommunication (du latin ecclésiastique ex-communicare, « mettre hors de la communauté ») est, chez les catholiques, une exclusion de la communauté chrétienne et de la communion ecclésiale.   Elle exclut la possibilité de recevoir les sacrements et l'exercice de certains actes ecclésiastiques. L'excommunication frappe entre autres les schismatiques et les hérétiques. Lors d'une excommunication cependant l'Église ne se prononce pas sur le 'salut éternel' d'une personne. L'excommunié est « remis entre les mains de Dieu http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_P2F.HTM  Can. 749 - § 1. Le Pontife Suprême, en vertu de sa charge, jouit de l'infaillibilité dans le magistère lorsque, comme Pasteur et Docteur suprême de tous les fidèles auquel il appartient de confirmer ses frères dans la foi, il proclame par un acte décisif une doctrine à tenir sur la foi ou les moeurs.  2. Le Collège des Évêques jouit lui aussi de l'infaillibilité dans le magistère lorsque les Évêques assemblés en Concile OEcuménique exercent le magistère comme docteurs et juges de la foi et des moeurs, et déclarent pour l'Église tout entière qu'il faut tenir de manière définitive une doctrine qui concerne la foi ou les moeurs; ou bien encore lorsque les Évêques, dispersés à travers le monde, gardant le lien de la communion entre eux et avec le successeur de Pierre, enseignant authentiquement en union avec ce même Pontife Romain ce qui concerne la foi ou les moeurs, s'accordent sur un point de doctrine à tenir de manière définitive. Can. 751 - On appelle hérésie la négation obstinée, après la réception du baptême, d'une vérité qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute obstiné sur cette vérité; apostasie, le rejet total de la foi chrétienne; schisme, le refus de soumission au Pontife Suprême ou de communion avec les membres de l'Église qui lui sont soumis.  Can. 752 - Ce n'est pas vraiment un assentiment de foi, mais néanmoins une soumission religieuse de l'intelligence et de la volonté qu'il faut accorder à une doctrine que le Pontife Suprême ou le Collège des Évêques énonce en matière de foi ou de moeurs, même s'ils n'ont pas l'intention de la proclamer par un acte décisif; les fidèles veilleront donc à éviter ce qui ne concorde pas avec cette doctrine. Can. 753 - Les Évêques qui sont en communion avec le chef du Collège et ses membres, séparément ou réunis en conférences des Évêques ou en conciles particuliers, bien qu'ils ne jouissent pas de l'infaillibilité quand ils enseignent, sont les authentiques docteurs et maîtres de la foi des fidèles confiés à leurs soins; à ce magistère authentique de leurs Évêques, les fidèles sont tenus d'adhérer avec une révérence religieuse de l'esprit.  Can. 754 - Tous les fidèles sont tenus par l'obligation d'observer les constitutions et les décrets que porte l'autorité légitime de l'Église pour exposer la doctrine et proscrire les opinions erronées, et à un titre spécial, ceux qu'édictent le Pontife Romain ou le Collège des Évêques
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 22:26

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 22:27

Can. 754 - Tous les fidèles sont tenus par l'obligation d'observer les constitutions et les décrets que porte l'autorité légitime de l'Église pour exposer la doctrine et proscrire les opinions erronées, et à un titre spécial, ceux qu'édictent le Pontife Romain ou le Collège des Évêques.



Can. 755 - § 1. Il appartient en premier lieu au Collège des Évêques tout entier et au Siège Apostolique d'encourager et de diriger chez les catholiques le mouvement oecuménique dont le but est de rétablir l'unité entre tous les chrétiens, unité que l'Église est tenue de promouvoir de par la volonté du Christ.

§ 2. Il appartient de même aux Évêques et, selon le droit, aux conférences des Évêques, de promouvoir cette même unité et de donner, selon les divers besoins ou les occasions favorables, des règles pratiques, en tenant compte des dispositions portées par l'autorité suprême de l'Église
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 22:32

latæ sententiæ : excommunication encourue du fait même de la commission du délit (le droit canonique doit prévoir expressément ces cas).  https://fr.wikipedia.org/wiki/Excommunication  Le Code de droit canonique de 1983 prévoit l'excommunication latæ sententiæ pour neuf délits :

l'apostasie (can. 1364-1), définie au can. 751 comme « le rejet total de la foi chrétienne » ;
le schisme (can. 1364-1), défini au can. 751 comme « le refus de soumission au Pontife Suprême ou de communion avec les membres de l’Église qui lui sont soumis » ;
l'hérésie, (can. 1364-1), définie au can. 751 comme « la négation obstinée, après la réception du baptême, d’une vérité qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute obstiné sur cette vérité » ;
la violence physique contre le pape (can. 1370-1) ;
l'absolution par un prêtre d'un « complice d'un péché contre le sixième commandement du Décalogue », c'est-à-dire d'une personne ayant librement commis avec ce prêtre un tel péché contre la chasteté4 (can. 1378) ;
la profanation des espèces (pain ou vin) consacrées (can. 1367) ;
la consécration épiscopale sans mandat pontifical : l'excommunication frappe l'évêque consécrateur ainsi que celui qui a été ordonné (can. 1382) —
la violation directe du secret de la confession par le prêtre, ainsi que l'interprète le cas échéant (can. 1388);
l'avortement advenu : l'excommunication touche celui qui participe de manière directe ou indirecte à l'acte d'avortement5 (can. 1398) https://fr.wikipedia.org/wiki/Excommunication


Dernière édition par philippe bis le 17/2/2018, 11:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 22:37

Can. 1314 - Ordinairement la peine est ferendae sententiae, de telle sorte qu'elle n'atteint pas le coupable tant qu'elle n'a pas été infligée; mais elle est latae sententiae, de telle sorte qu'elle est encourue par le fait même de la commission du délit, si la loi ou le précepte l'établit expressément.


Dernière édition par philippe bis le 17/2/2018, 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 10018
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   16/2/2018, 23:18

C'est quoi le sens du sujet?? La définition de l'excommunication??
Non, puisqu'il y a un point d'interrogation après le mot excommunication dans le titre du sujet.
Alors quel est le sens du sujet?? Quelle est la problématique??
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12458
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 07:08

Titre complété .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 07:25

Intéressant. Merci Philippe
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 09:39

Canon 751
On appelle hérésie la négation obstinée, après la réception du baptême, d’une vérité qui doit être crue de foi divine et catholique, ou le doute obstiné sur cette vérité; apostasie, le rejet total de la foi chrétienne; schisme, le refus de soumission au Pontife Suprême ou de communion avec les membres de l’Église qui lui sont soumis.
______


En tant que protestant, je confesse Jésus-Christ, tel que formulé par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures et je suis excommunié?

Pourtant, je demande seulement à ce qu'on m'explique: comment peut-il n'y avoir qu'un seul baptême pour la rémission des péchés-de toute la vie-d'après le Symbole, sans que ce soit le salut par la foi seule, en l'Évangile du baptême, selon une démarche de repentance, qui réconcilie la contradiction entre un seul baptême et la commission de péchés pendant toute la vie, MÊME APRÈS LE BAPTÊME, hélas? Je ne suis pas obstiné, je cherche à intelliger ma foi, une foi en quête d'intelligence...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86547
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 10:35

Cher Saint Zibou, vous n'êtes pas excommunié sur les vérité catholiques que vous confessez voyons.

Par contre, vous pouvez être en dehors de l'Eglise catholique à cause de certaines choses que vous niez.

Par exemple, pouvez vous confessez sur tous les points de Credo actuel de l'Eglise catholique, le Credo de Vatican II ? 

Regardez : 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 10:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Saint Zibou, vous n'êtes pas excommunié sur les vérité catholiques que vous confessez voyons.

Par contre, vous pouvez être en dehors de l'Eglise catholique à cause de certaines choses que vous niez.

Par exemple, pouvez vous confessez sur tous les points de Credo actuel de l'Eglise catholique, le Credo de Vatican II ? 

Regardez : 

Spoiler:
 
Hélas, conformément à la troisième session du concile de Trente, Dz.1500, je ne reconnais QUE le Symbole de Nicée-Constantinople!... Sad

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 10:50

On ne reçoit pas un email du vatican quand on est excommunié? Smile http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_P2F.HTM " mais elle est latae sententiae, de telle sorte qu'elle est encourue par le fait même de la commission du délit"
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 10:53

philippe bis a écrit:
On ne reçoit pas un email du vatican quand on est excommunié? Smile http://www.vatican.va/archive/FRA0037/_P2F.HTM  " mais elle est latae sententiae, de telle sorte qu'elle est encourue par le fait même de la commission du délit"
Donc, je suis excommunié pour m'en être tenu au seul Symbole de Nicée-Constantinople... siffler

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 11:41

Depuis le concile Vatican II, seul peut être excommunié un baptisé catholique (can. 11). La peine d'excommunication n'est en aucun cas un jugement sur le salut éternel de la personne excommuniée.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:16

philippe bis a écrit:
Depuis le concile Vatican II, seul peut être excommunié un baptisé catholique (can. 11). La peine d'excommunication n'est en aucun cas un jugement sur le salut éternel de la personne excommuniée.

Pourquoi excommunie-t-on, alors?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:19

La question est celle-ci: en me cramponnant au seul Symbole de Nicée-Constantinople, bien précisé selon les Écritures, renié-je la Foi du baptême, en tout ou en partie?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:21

l'excommunié n'est pas exclu de l'Église catholique, mais de la communion in sacris (ou pleine communion), c'est-à-dire de la participation aux biens spirituels qui dépendent de la juridiction de l'Église2. L'excommunié reste baptisé de l'Église catholique et revient dans la pleine communion dès l'absolution, ou levée de la peine, sans avoir à être reçu en elle3. L'excommunié ne peut plus célébrer et recevoir les sacrements et sacramentaux ni remplir des offices ecclésiastiques, ministères et charges, ni poser des actes de gouvernement (can. 1331). Ces effets sont aggravés quand l'excommunication est notoire, c'est-à-dire qu'elle a fait l'objet d'une décision judiciaire ou administrative dans le cas d'une excommunication ferendæ sententiæ ou d'une déclaration quand elle est latæ sententiæ (can. 1332).
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:24

philippe bis a écrit:
l'excommunié n'est pas exclu de l'Église catholique, mais de la communion in sacris (ou pleine communion), c'est-à-dire de la participation aux biens spirituels qui dépendent de la juridiction de l'Église2. L'excommunié reste baptisé de l'Église catholique et revient dans la pleine communion dès l'absolution, ou levée de la peine, sans avoir à être reçu en elle3. L'excommunié ne peut plus célébrer et recevoir les sacrements et sacramentaux ni remplir des offices ecclésiastiques, ministères et charges, ni poser des actes de gouvernement (can. 1331). Ces effets sont aggravés quand l'excommunication est notoire, c'est-à-dire qu'elle a fait l'objet d'une décision judiciaire ou administrative dans le cas d'une excommunication ferendæ sententiæ ou d'une déclaration quand elle est latæ sententiæ (can. 1332).

Hélas, je ne reconnais pas d'autre absolution que celle de l'Évangile du baptême, selon Mc.16/15-16...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)


Dernière édition par saint Zibou le 17/2/2018, 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:24

https://fr.aleteia.org/2018/02/11/un-pretre-excommunie-pour-avoir-rompu-le-secret-de-la-confession/ Un prêtre excommunié pour avoir rompu le secret de la confession
| 11 février 2018
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:25

saint Zibou a écrit:
philippe bis a écrit:
l'excommunié n'est pas exclu de l'Église catholique, mais de la communion in sacris (ou pleine communion), c'est-à-dire de la participation aux biens spirituels qui dépendent de la juridiction de l'Église2. L'excommunié reste baptisé de l'Église catholique et revient dans la pleine communion dès l'absolution, ou levée de la peine, sans avoir à être reçu en elle3. L'excommunié ne peut plus célébrer et recevoir les sacrements et sacramentaux ni remplir des offices ecclésiastiques, ministères et charges, ni poser des actes de gouvernement (can. 1331). Ces effets sont aggravés quand l'excommunication est notoire, c'est-à-dire qu'elle a fait l'objet d'une décision judiciaire ou administrative dans le cas d'une excommunication ferendæ sententiæ ou d'une déclaration quand elle est latæ sententiæ (can. 1332).

Hélas, je ne reconnais pas d'autre absolution que celle de l'Évangile du baptême, selon Mc.16/15-16...
Can. 748 - § 1. Tous les hommes sont tenus de chercher la vérité en ce qui concerne Dieu et son Église, et lorsqu'ils l'ont connue, ils sont tenus, en vertu de la loi divine, par l'obligation d'y adhérer et de la garder, et ils en ont le droit.

§ 2. Il n'est jamais permis à personne d'amener quiconque par contrainte à adhérer à la foi catholique contre sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11221
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:27

philippe bis a écrit:
saint Zibou a écrit:
philippe bis a écrit:
l'excommunié n'est pas exclu de l'Église catholique, mais de la communion in sacris (ou pleine communion), c'est-à-dire de la participation aux biens spirituels qui dépendent de la juridiction de l'Église2. L'excommunié reste baptisé de l'Église catholique et revient dans la pleine communion dès l'absolution, ou levée de la peine, sans avoir à être reçu en elle3. L'excommunié ne peut plus célébrer et recevoir les sacrements et sacramentaux ni remplir des offices ecclésiastiques, ministères et charges, ni poser des actes de gouvernement (can. 1331). Ces effets sont aggravés quand l'excommunication est notoire, c'est-à-dire qu'elle a fait l'objet d'une décision judiciaire ou administrative dans le cas d'une excommunication ferendæ sententiæ ou d'une déclaration quand elle est latæ sententiæ (can. 1332).

Hélas, je ne reconnais pas d'autre absolution que celle de l'Évangile du baptême, selon Mc.16/15-16...
Can. 748 - § 1. Tous les hommes sont tenus de chercher la vérité en ce qui concerne Dieu et son Église, et lorsqu'ils l'ont connue, ils sont tenus, en vertu de la loi divine, par l'obligation d'y adhérer et de la garder, et ils en ont le droit.

       § 2. Il n'est jamais permis à personne d'amener quiconque par contrainte à adhérer à la foi catholique contre sa conscience.

Quelle est-elle cette foi catholique, en dehors du Credo de Nicée (381)?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5095
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 13:32

Demandez a Arnaud! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4818
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   17/2/2018, 14:00

philippe bis a écrit:
https://fr.aleteia.org/2018/02/11/un-pretre-excommunie-pour-avoir-rompu-le-secret-de-la-confession/  Un prêtre excommunié pour avoir rompu le secret de la confession
  | 11 février 2018

Je poste cela ici :  http://docteurangelique.forumactif.com/t23705-secret-de-la-confession

Merci Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excommunication . Des précisions canoniques .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Excommunication . Des précisions canoniques .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Excommunication volontaire
» L'Excommunication:C'est quoi?
» Levée de l'excommunication contre 4 éveques de la FSSPX
» Mgr Lefebvre est-il en enfer? Excommunication ? Réhabilitation?
» L’excommunication est d'origine païenne (RV! 08/01/47)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: