DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)

Aller en bas 
AuteurMessage
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5299
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   11/2/2018, 13:24

Déclarations du secrétaire d’Etat à la cohésion des territoires, Julien Denormandie, qui assurait le 30 janvier que seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France, appuyé par le député de Paris Sylvain Maillard, qui a ensuite expliqué que la majorité des SDF restaient à la rue « par choix ».« Des propos insupportables. » Louis Gallois a exprimé, dimanche 11 février, sa colère dans le Journal du dimanche, après les polémiques politiques sur le nombre de sans-domicile-fixe à Paris. L’ancien président de la SNCF ou d’EADS est désormais président de la Fédération des acteurs de la solidarité, qui regroupe 870 associations de lutte contre la pauvreté et gère les centres d’hébergement. http://www.lemonde.fr/logement/article/2018/02/11/louis-gallois-denonce-une-volonte-politique-de-minorer-le-nombre-de-sdf_5255086_1653445.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   11/2/2018, 14:13

Et c'est exact : je peux en parler en connaissance de cause, je fais partie de l'équipe St Vincent de Paul qui héberge les sdf, venant d'eux-mêmes ou signalés par des personnes, souvent anonymes.

Ces sdf savent, en arrivant au local St Vincent de Paul, qu'ils ne peuvent pas avoir d'alcool, fumer à l'intérieur et... gros problème : nous n'acceptons pas les chiens.

Ils ont un bon repas, la possibilité de prendre une douche, de pouvoir parler aussi au permanent de nuit, mais malheureusement, ils doivent quitter les lieux tôt le matin, avant 9h, après le petit déjeuner.

La raison est toute bête, il faut nettoyer les locaux du haut en bas et si l'on veut être accueillants, il faut aussi se réserver des heures de repos.

Nous sommes trop peu nombreux : les jeunes ne sont pas légion à faire du bénévolat. Donc, ce sont des retraités qui assurent et le responsable a 81 ans, sa femme la maladie d'Alzheimer. 

Il y a aussi maintenant le problème de la mixité : il y a encore 10 ans, les Ursulines mettaient un étage de leur couvent à disposition des femmes sdf, mais elles ont quitté la région, la congrégation n'ayant pas pu assurer les travaux pour être aux normes.

St Vincent de Paul accueille maintenant une vingtaine de sdf tous les soirs, hommes et femmes et le permanent de nuit est bien occupé à devoir veiller à ce que chacun soit bien dans sa chambre et pas dans celle du (ou de la) voisin-e).

Il nous arrive aussi des malades que l'on envoie à l'hôpital où ils passent la nuit, ou bien d'eux-mêmes vont aussi aux urgences directement.

Alors j'imagine bien que Paris ait le même problème : les sdf que j'appelle "des pros" car ce sont eux qui l'ont décidé, se sentent à l'étroit, n'acceptent pas les règles imposées.

Nous en avons plus qui viennent seulement pour prendre une douche ou manger et... qui retournent à la rue dormir avec leurs chiens.

D'où viennent ces jeunes pour la plupart ? ils ont quitté la maison familiale et ont pris la route, croyant à la liberté... La famille ne s'en préoccupe plus, sauf en cas d'accident comme c'est déjà arrivé : ils squattent un immeuble vide et y mettent le feu involontairement. Là, s'il y a un blessé (et il y a déjà eu morts aussi), les familles portent plainte contre... la ville... le propriétaire de la maison squattée.
Mais le propriétaire ne peut pas non plus les mettre dehors l'hiver : c'est un cercle vicieux sont on ne s'en sort pas..
Si bien que beaucoup de villes bouchent les portes et les fenêtres ou demandent aux propriétaires de le faire.

Rien n'est simple et il faut être dedans pour s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5299
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   11/2/2018, 14:30

C 'est exact que" seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France" ou qu 'ils restaient à la rue « par choix »?Parce 50 me parait faible comme chiffres ( surtout avec les migrants en ce moment)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   11/2/2018, 14:38

philippe bis a écrit:
C 'est exact que" seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France" ou  qu 'ils  restaient à la rue « par choix »?Parce 50 me parait faible comme chiffres ( surtout avec les migrants en ce moment)

Les migrants ne doivent pas être comptabilisés dans ce chiffre, qui, je pense aussi, parait faible, mais j'ai entendu qu'ils vont être nombreux à marauder la semaine prochaine pour avoir un chiffre plus exact.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5299
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   11/2/2018, 14:48

Faut demander a Emmaus aussi pour avoir des chiffres réalistes amha
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5299
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   21/2/2018, 14:09

https://actu.orange.fr/france/au-moins-3-000-sans-abri-recenses-la-nuit-dans-les-rues-de-paris-CNT000000YCZEg/photos/une-personne-sans-abri-dort-sous-un-metro-a-paris-le-28-decembre-2017-d0d20e8dc9c4f9045cd4c387ee56c59f.html AFP, publié le mercredi 21 février 2018 à 13h43

Au moins 3.000 sans-abri ont été comptabilisés la nuit à Paris lors d'un recensement inédit organisé par la mairie, qui estime toutefois que ce chiffre est "probablement très en-dessous de la réalité".

Ce premier comptage -qui se pratique déjà à New York, Bruxelles ou Athènes- a été mené dans la nuit de jeudi à vendredi dernier par 2.000 personnes, dont 1.700 bénévoles, alors que le nombre réel de sans-abri en région parisienne a été la source d'une récente polémique entre gouvernement et associations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
" seuls une cinquantaine de SDF dormaient dehors en Ile-de-France " (?!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est l'hiver : pensons à aider les animaux du dehors
» UNE BELLE PRIÈRE POUR LES GENS SEULS ET CÉLIBATAIRES PAR FRÉDÉRIC OZANAM...
» UNE BELLE PRIÈRE POUR LES GENS SEULS ET CÉLIBATAIRES...
» (2001) Nous ne sommes pas seuls dans l’espace par Gordon Cooper
» Sommes-nous seuls, ou pourraient-ils être dans la ceinture d'astéroïdes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: