DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".

Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86935
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   8/2/2018, 14:21

Imaginez le Cardinal De Kesel assis entendre ces trois passages qu’avait relevés mon fils: 😎 


Citation :

«…L’Eglise se trouve dans une situation étonnante. De hauts prélats issus surtout des nations opulentes s’emploient à apporter des modifications à la morale chrétienne concernant le respect absolu de la vie dès sa conception jusqu’à la mort naturelle, les divorcés-remariés et d’autres situations problématiques. Ces gardiens de la Foi devraient cependant ne point perdre de vue que le problème fondamental posé par l’éclatement des deux fins du mariage est un problème de moral naturelle. C’est au plan naturel que l’homme et la femme sont appelés à s’unir définitivement et de manière indissoluble pour témoigner de la tendresse de l’amour, pour se soutenir dans une harmonieuse complémentarité et pour procréer. Paul VI avec une grande intelligence et une parfaite fidélité à l’enseignement de l’Eglise voulut surtout à travers Humanae Vitae souligner deux aspects  indissociables à travers l’acte conjugal : l’union et la procréation… »

« ...Prélats catholiques et laics chrétiens devraient se souder et refuser de contribuer à la destruction de la morale naturelle. Les grandes dérives ont surgi lorsque certains prélats ou intellectuels catholiques ont commencé à dire ou à écrire: 
       « Feu vert pour l’avortement
           Feu vert pour l’euthanasie ». 
Or à partir du moment où des catholiques abandonnent l’enseignement de Jésus et le Magistère de l’Eglise, ils contribuent à la destruction de l’institution naturelle du mariage et de la famille. C’est toute la communauté humaine qui se trouve fissuré par cette nouvelle trahison des clercs.


« ...Ma parole est souvent abrupte, difficile, radicale mais tout ce qui ont fait l’expérience de porter l’Evangile dans la souffrance ont souvant une parole radicale. Ce que je sèche, c’est servir Dieu et son Eglise. Je n’ai aucun interêt personnel. C’est par gratitude. Je suis d’un petit village de Guinée , d’une petite famille de 3 personne: papa, maman et moi. Et Dieu m’a pris dans ce petit village pour me porter à travers des sentiers tortueux, jusqu’au coeur de l’Eglise aujourd’hui, jusqu’à Rome. Un jour il me demandera des comptes. Je t’ai pris comme le petit David, d’un tout petit village, je t’ai fait tant de choses, qu’as-tu fais pour l’Eglise? Chacun de nous, nous devrons répondre un jour à Dieu, nous avons reçu tellement de choses de lui. (…) Dieu m’a fait la grâce d’être chrétien, il m’a fait la grâce d’être prêtre, il m’a fait la grâce d’être évêque, il m’a fait la grâce d’être maintenant au près du Saint-Père. J’aurais des comptes à rendreEt vous aussi. Si vous cachez votre Foi. Ne vous laissez pas noyez dans ce monde d’aujourd'hui. Vous êtes dans le monde mais vous n’êtes pas du monde. Nous devons aimer passionnément notre monde, nous ne devons pas juger notre monde mais nous devons le porter vers Dieu…"
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86935
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   8/2/2018, 14:36

La conférence en entier : 

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nane



Féminin Messages : 407
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   8/2/2018, 18:16

Citation :

«…L’Eglise se trouve dans une situation étonnante. De hauts prélats issus surtout des nations opulentes s’emploient à apporter des modifications à la morale chrétienne concernant le respect absolu de la vie dès sa conception jusqu’à la mort naturelle, les divorcés-remariés et d’autres situations problématiques. Ces gardiens de la Foi devraient cependant ne point perdre de vue que le problème fondamental posé par l’éclatement des deux fins du mariage est un problème de moral naturelle. C’est au plan naturel que l’homme et la femme sont appelés à s’unir définitivement et de manière indissoluble pour témoigner de la tendresse de l’amour, pour se soutenir dans une harmonieuse complémentarité et pour procréer. Paul VI avec une grande intelligence et une parfaite fidélité à l’enseignement de l’Eglise voulut surtout à travers Humanae Vitae souligner deux aspects  indissociables à travers l’acte conjugal : l’union et la procréation… »

« ...Prélats catholiques et laics chrétiens devraient se souder et refuser de contribuer à la destruction de la morale naturelle. Les grandes dérives ont surgi lorsque certains prélats ou intellectuels catholiques ont commencé à dire ou à écrire: 
       « Feu vert pour l’avortement
           Feu vert pour l’euthanasie ». 
Or à partir du moment où des catholiques abandonnent l’enseignement de Jésus et le Magistère de l’Eglise, ils contribuent à la destruction de l’institution naturelle du mariage et de la famille. C’est toute la communauté humaine qui se trouve fissuré par cette nouvelle trahison des clercs.


« ...Ma parole est souvent abrupte, difficile, radicale mais tout ce qui ont fait l’expérience de porter l’Evangile dans la souffrance ont souvant une parole radicale. Ce que je sèche, c’est servir Dieu et son Eglise. Je n’ai aucun interêt personnel. C’est par gratitude. Je suis d’un petit village de Guinée , d’une petite famille de 3 personne: papa, maman et moi. Et Dieu m’a pris dans ce petit village pour me porter à travers des sentiers tortueux, jusqu’au coeur de l’Eglise aujourd’hui, jusqu’à Rome. Un jour il me demandera des comptes. Je t’ai pris comme le petit David, d’un tout petit village, je t’ai fait tant de choses, qu’as-tu fais pour l’Eglise? Chacun de nous, nous devrons répondre un jour à Dieu, nous avons reçu tellement de choses de lui. (…) Dieu m’a fait la grâce d’être chrétien, il m’a fait la grâce d’être prêtre, il m’a fait la grâce d’être évêque, il m’a fait la grâce d’être maintenant au près du Saint-Père. J’aurais des comptes à rendreEt vous aussi. Si vous cachez votre Foi. Ne vous laissez pas noyez dans ce monde d’aujourd'hui. Vous êtes dans le monde mais vous n’êtes pas du monde. Nous devons aimer passionnément notre monde, nous ne devons pas juger notre monde mais nous devons le porter vers Dieu…"


:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5299
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   8/2/2018, 21:10

Celui qui a Dieu
ne manque de rien
Dieu seul suffit http://www.chemindamourverslepere.com/archive/2013/10/15/taize-nada-te-turbe-ste-therese-d-avila-5196636.html
Revenir en haut Aller en bas
Cyrus_II

avatar

Masculin Messages : 83
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   12/2/2018, 18:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Imaginez le Cardinal De Kesel assis entendre ces trois passages qu’avait relevés mon fils: 😎 


Citation :

«…L’Eglise se trouve dans une situation étonnante. De hauts prélats issus surtout des nations opulentes s’emploient à apporter des modifications à la morale chrétienne concernant le respect absolu de la vie dès sa conception jusqu’à la mort naturelle, les divorcés-remariés et d’autres situations problématiques. Ces gardiens de la Foi devraient cependant ne point perdre de vue que le problème fondamental posé par l’éclatement des deux fins du mariage est un problème de moral naturelle. C’est au plan naturel que l’homme et la femme sont appelés à s’unir définitivement et de manière indissoluble pour témoigner de la tendresse de l’amour, pour se soutenir dans une harmonieuse complémentarité et pour procréer. Paul VI avec une grande intelligence et une parfaite fidélité à l’enseignement de l’Eglise voulut surtout à travers Humanae Vitae souligner deux aspects  indissociables à travers l’acte conjugal : l’union et la procréation… »

« ...Prélats catholiques et laics chrétiens devraient se souder et refuser de contribuer à la destruction de la morale naturelle. Les grandes dérives ont surgi lorsque certains prélats ou intellectuels catholiques ont commencé à dire ou à écrire: 
       « Feu vert pour l’avortement
           Feu vert pour l’euthanasie ». 
Or à partir du moment où des catholiques abandonnent l’enseignement de Jésus et le Magistère de l’Eglise, ils contribuent à la destruction de l’institution naturelle du mariage et de la famille. C’est toute la communauté humaine qui se trouve fissuré par cette nouvelle trahison des clercs.


« ...Ma parole est souvent abrupte, difficile, radicale mais tout ce qui ont fait l’expérience de porter l’Evangile dans la souffrance ont souvant une parole radicale. Ce que je sèche, c’est servir Dieu et son Eglise. Je n’ai aucun interêt personnel. C’est par gratitude. Je suis d’un petit village de Guinée , d’une petite famille de 3 personne: papa, maman et moi. Et Dieu m’a pris dans ce petit village pour me porter à travers des sentiers tortueux, jusqu’au coeur de l’Eglise aujourd’hui, jusqu’à Rome. Un jour il me demandera des comptes. Je t’ai pris comme le petit David, d’un tout petit village, je t’ai fait tant de choses, qu’as-tu fais pour l’Eglise? Chacun de nous, nous devrons répondre un jour à Dieu, nous avons reçu tellement de choses de lui. (…) Dieu m’a fait la grâce d’être chrétien, il m’a fait la grâce d’être prêtre, il m’a fait la grâce d’être évêque, il m’a fait la grâce d’être maintenant au près du Saint-Père. J’aurais des comptes à rendreEt vous aussi. Si vous cachez votre Foi. Ne vous laissez pas noyez dans ce monde d’aujourd'hui. Vous êtes dans le monde mais vous n’êtes pas du monde. Nous devons aimer passionnément notre monde, nous ne devons pas juger notre monde mais nous devons le porter vers Dieu…"
:chapeau:
:bougie: Peut être que les étrangers rebâtiront les murailles...
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cardinal Robert Sarah à Bruxelles s'adresse à l'Eglise de Belgique : "Dieu ou rien".
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouvrage du cardinal Robert SARAH : " Dieu ou rien "
» Cardinal Robert Sarah : "On ne peut oublier ses racines sans danger" & "fonder sa vie sur trois piliers"
» 3 minutes en vérité avec le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le culte divin
» Bonne nouvelle : Benoît XVI nomme Mgr. Piacenza, Préfet de la Congrégation pour le clergé
» Projet Masjid Al-Forqane : soutenez le Markaz Al-Forqane !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: