DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?   Dim 12 Nov 2006 - 0:24

Coeurtendre dit : Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vides?

Coeurtendre dit : je me souviens en lisant la vie de Don Bosco, que ses confrères prêtres lui faisaient des reproches, parce qu'il recevait de gros montants d'argent, et en plus il recevait de l'or des princes et des rois. Mais Don Bosco avait toujours les mains vides.Shocked

Alors un jour, un prêtre lui demanda:Embarassed Don Bosco, vous recevez de grosses sommes d'argent et vous avez toujours les mains vides, et vous continuez de demander encore>>encore et encore...Que faites-vous de cet argent?

Very Happy Don Bosco répondit : Dès que j'en reçois, je le partage le plus vite>> possible, pour avoir les mains vides, pour me permettre de joindre les deux mains pour en demander davantage.

Coeurtendre dit : Un jour quelqu'un me demanda
pourquoi il y a le silence dans les Monastères ???
Coeurtendre dit : Il serait bien difficile de joindre les deux mains comme le faisait Don Bosco, dans une salle de bingo!!!I
(Crying or Very sad imagine!!!)Quelqu'un demanderait à tous les joueurs de bingo de faire silence pour lui permettre de joindre les mains pour faire sa prière...affraid On lui montrerait la sortie>>.

Plusieurs de nos églises au Canada, sont devenues des lieux touristiques où il y a (le bingo de la parole et des flaches), qui remplacent la vraie raison d'être de nos églises. Je pense que nous avons perdu plusieurs de nos églises, mais celles qui restent, il va bien falloir en faire des Monastères de silence, pour accueillir Dieu au coeur de nos vies blessées.

Coeurtendre dit : quand notre auto est brisée, on va voir le meilleur garagiste>>quand on est malade, on va voir le meilleur médecin>>quand on a besoin d'assurance, on cherche la meilleure assurance. Alors, quand on est fatigué de vivre dans le bruit, quand on est fatigué d'être dans l'action, quand on se sens vide de Dieu, et trop plein de soi-même, on se dirige vers un Monastère pour que Dieu reprenne le gouvernail de nos vies fatiguées et épuisées.

Dans un Monastère on dirait que le silence n'est pas un silence naturel, mais un silence imprégné de surnaturel, qui nous plonge dans l'immensité des richesses infinies de Dieu. Pour moi, un Monastère, c'est le laboratoire où Dieu travaille dans les âmes qui s'y présentent les mains jointes, en toute humilité et simplicité, sous le regard de Sa Tendresse.

Comme laïc engagé, j'ai demeuré cinq ans dans un Monastère où le silence était respecté, avec l'Adoration de 7hr am à 22hr pm. Je peux dire que ces cinq années ont été les plus belles années de ma vie. Coeurtendre dit : silence rime avec présence ; pas de silence, pas de présence. (Je parle de la Présence de Dieu)


SOURIEZ, DIEU VOUS AIME ET COEURTENDRE AUSSI...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?   Dim 12 Nov 2006 - 9:52

COEURTENDRE dit :

Citation :
je me souviens en lisant la vie de Don Bosco, que ses confrères prêtres lui faisaient des reproches, parce qu'il recevait de gros montants d'argent, et en plus il recevait de l'or des princes et des rois. Mais Don Bosco avait toujours les mains vides.

Alors un jour, un prêtre lui demanda : Don Bosco,vous recevez de grosses sommes d'argent et vous avez toujours les mains vides, et vous continuez de demander encore>>encore et encore...Que faites-vous de cet argent?

Very Happy Don Bosco répondit : Dès que j'en reçois, je le partage le plus vite>> possible, pour avoir les mains vides, pour me permettre de joindre les deux mains pour en demander davantage.

Oui, il faudrait développer ce sujet sur "L'esprit de pauvreté". J'avais déjà essayé de le faire en m'appuyant sur le texte suivant :


Citation :
LES MAINS VIDES (songe de soeur Marie de la Trinité, confiée à sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Je venais de mourir, et tout à coup, je me trouve avec d'autre personnes, devant une grande porte par où chacun devait passer pour se rendre soit au ciel, au purgatoire, aux limbes ou en enfer. A l'entrée de cette porte, il y avait des casiers différents où chaque particulier devait prendre son lot de bonnes et mauvaises actions pour le faire réviser par les gardiens de la porte et, d'après l'examen, ils leur indiquaient la voie qu'ils devaient prendre pour se rendre soit au ciel, en purgatoire ou en enfer.

Toute tremblante, j'ouvris mon casier et je restai un moment surprise de le retrouver vide. Soudain, je me rappelle le désir que j'avais eu sur la terre de me présenter devant le bon Dieu les mains vides pour éviter tout jugement et avoir place au ciel parmi les saints Innocents qui reçoivent tout gratuitement de l'Amour Miséricordieux.

Pleine d'assurance en voyant là le gage de ma prière exaucée, je me présente à cette porte qui me faisait l'effet d'une douane. Les gardiens me regardent étonnés et, prévenant leurs interrogations, je leur dis "Voulez-vous m'indiquer la voie des petits ? - Par ici" me dit l'un d'eux en m'indiquant une très belle allée. Après avoir marché quelques temps, je me trouvai en face de jardins splendides : c'était le Ciel ! Parmi les nombreux élus, j'aperçus un groupe de vierges qui s'entretenaient ensemble en se promenant ; elles étaient resplendissantes de beauté et jouissaient d'un bonheur incomparable. L'une d'elles m'ayant vue, accourut vers moi et m'embrassa en me souhaitant la bienvenue. Aussitôt, je la reconnus, c'était une sainte religieuse que j'avais connue dans le monde : "Ah, lui dis-je, cela ne m'étonne pas de vous voir ici, vous étiez si bonne sur la terre !" - "Oh ! Quelle joie de vous revoir, me dit-elle, nous vivrons heureuses ensemble, toujours !" - "Oui, répliquai-je, je reviendrai vous voir souvent mais je ne reste pas avec vous, je ne suis pas pour la même demeure, vous le voyez, j'ai les mains vides et c'est la voie des petits que je cherche" - "La voie des petits, reprit-elle avec admiration en m'indiquant le chemin, oh ! C'est bien plus haut !..." Je la quittai et poursuivis ma route en montant toujours, et voilà qu'au détour d'une colline, j'aperçus une grande clarté et quelqu'un dit : "Ici, c'est la voie des petits" Immédiatement, hélas, je m'éveillai !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?   Dim 12 Nov 2006 - 20:28

Citation :
Comme laïc engagé,j'ai demeuré cinq ans dans un Monastère,ou le silence était respecté,avec l'Adoration de 7hr am,à 22hr pm.Je peu dire que ces cinq années, ont été les plus belles années de ma vie.Coeurtendre dit:silence ryme avec présence,pas de silence pas de présence.(Je parle de la Présence de Dieu)

Quelle chance tu as eu coeurtendre de vivre dans ce silence (monastère) remplit de la présence de Dieu!! sunny

Merci infiniment pour ce magnifique texte... Décidément, il y a de très belles âmes... Very Happy Very Happy

Ce serait bien si tu avais la possibilité de mettre tous tes textes sur un seul fil et qu'on puissent les lire sans qu'ils disparaissent... Ces textes ne devraient pas se perdre avec les jours qui passe mais être gardés pour qu'on puissent les lire et les relire. Juste une idée comme ça pour Arnaud... Idea Idea
;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?   Lun 13 Nov 2006 - 6:51

Citation :
LES MAINS VIDES (songe de soeur Marie de la Trinité, confiée à sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Je venais de mourir, et tout à coup, je me trouve avec d'autre personnes, devant une grande porte par où chacun devait passer pour se rendre soit au ciel, au purgatoire, aux limbes ou en enfer. A l'entrée de cette porte, il y avait des casiers différents où chaque particulier devait prendre son lot de bonnes et mauvaises actions pour le faire réviser par les gardiens de la porte et, d'après l'examen, ils leur indiquaient la voie qu'ils devaient prendre pour se rendre soit au ciel, en purgatoire ou en enfer.

Toute tremblante, j'ouvris mon casier et je restai un moment surprise de le retrouver vide. Soudain, je me rappelle le désir que j'avais eu sur la terre de me présenter devant le bon Dieu les mains vides pour éviter tout jugement et avoir place au ciel parmi les saints Innocents qui reçoivent tout gratuitement de l'Amour Miséricordieux.

Pleine d'assurance en voyant là le gage de ma prière exaucée, je me présente à cette porte qui me faisait l'effet d'une douane. Les gardiens me regardent étonnés et, prévenant leurs interrogations, je leur dis "Voulez-vous m'indiquer la voie des petits ? - Par ici" me dit l'un d'eux en m'indiquant une très belle allée. Après avoir marché quelques temps, je me trouvai en face de jardins splendides : c'était le Ciel ! Parmi les nombreux élus, j'apperçus un groupe de vierges qui s'entretenaient ensemble en se promenant ;elles étaient resplendissantes de beauté et jouissaient d'un bonheur incomparable. L'une d'elle m'ayant vue, accourut vers moi et m'embrassa en me souhaitant la bienvenue. Aussitôt, je la reconnus, c'était une sainte religieuse que j'avais connue dans le monde "Ah, lui dis-je, cela ne m'étonne pas de vous voir ici, vous étiez si bonne sur la terre !" - "Oh ! Quelle joie de vous revoir, me dit-elle, nous vivrons heureuses ensemble, toujours !" - "Oui, répliquai-je, je reviendrai vous voir souvent mais je ne reste pas avec vous, je ne suis pas pour la même demeure, vous le voyez, j'ai les mains vides et c'est la voie des petits que je cherche" - "La voie des petits, reprit-elle avec admiration en m'indiquant le chemin, oh ! C'est bien plus haut !..." Je la quittai et poursuivis ma route en montant toujours, et voilà qu'au détour d'une colline, j'apertçus une grande clarté et quelqun dit : "Ici, c'est la voie des petits" Immédiatement, hélas, je m'éveillai !
[/quote]

Chère Jo,

Ce texte est une preuve de plus, s'il en faut, de ce que deviennent les petits enfants...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Pourquoi Don Bosco avait-il toujours les mains vide?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Pilate s'est-il lavé les mains ?
» Savez-vous pourquoi Jesus-Christ avait un apotre prefere ?
» Priez pour Mon Vicaire François et son frère Benoît : 2 Papes pour obtenir ce que Don Bosco avait...
» Le réchauffement climatique est-il toujours d’actualité ?
» Pourquoi ne faut-il pas poser deux fois de suite la même question ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: NDE, Miracles, prodiges, apparitions-
Sauter vers: