DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Discerner une vocation religieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Discerner une vocation religieuse   Sam 11 Nov 2006, 13:09

Pour discerner d'une vocation, deux critères sont essentiels:

1° Le premier est vertical: c'est le fait d'avoir la VOCATION, c'est-à-dire l'intention de rentrer dans la vie religieuse POUR L'AMOUR DE DIEU.

2° Le second est horizontal: il s'agit de vérifier la correspondance d'une psychologie avec telle forme de vie. On n'est pas obligé d'être moine pour aimer Dieu.

Dans la communauté saint Jean, la méthode pour effectuer le discernement était souvent la suivante, à l'image du Christ:

Citation :
"Venez et voyez".
Bref, on autorisait les jeunes à essayer, comptant sur le temps pour que le discernement se fasse. Et le critère de l'amour de Dieu était premier, à l'image de ce qui se faisait chez les soeurs de Bethléem.

Environ la moitié des potulants quittaient la vie religieuse dans les cinq premières années, avant de s'engager dans les voeux définitifs, ce qui est un chiffre normal.

Mais il faut bien comprendre que, parmi ces anciens religieux, certains vivaient cela comme un échec.

Mais il en trouvera aussi dans la Congrégation de Solesmes (pour preuve ce livre récent d'un ancien moine bénédictin qui vient de se marier). C'est fatal. C'est le prix du discernement des vocations.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Sam 11 Nov 2006, 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Sam 11 Nov 2006, 13:36

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais il faut bien comprendre que, parmi ces anciens religieux, certains vivaient cela comme un échec.


Comme ma fille ! S'en est suivi :

1°) Colère et reproches envers Dieu

2°) Colère, reproches et esprit de vengeance contre l'Eglise

3°) Colère, reproches et esprit de vengeance contre les membres de l'Eglise (y compris moua Sad Sad )

Je pense, faute d'un discernement parfait, dire et redire à ces jeunes qui frappent aux portes des communautés que même si l'appel a été fort, ce n'est pas forcément un appel à la vie religieuse et la vie en communauté : pas une partie de plaisir

D'ailleurs, un des critères pour reconnaitre que l'appel était pour la vie religieuse est la joie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Sam 11 Nov 2006, 13:52

Citation :
D'ailleurs, un des critères pour reconnaitre que l'appel était pour la vie religieuse est la joie.

C'est vrai. Je partage votre avis, au moins pour le jeune novice.

Ensuite, pour une religieuse engagée, c'est plus complexe.

Je me souviens par exemple d'une grande erreur de discernement que reconnut la supérieure des soeurs de Bethléem (mais qui ne l'aurait pas faite ?)

Une soeur engagée par voeu perpétuel entra dans une crise de vocation. Sa supérieure crut y discerner un nuit de l'esprit. Cela y ressemblait et c'en était peut-être une.

Elle l'encouragea donc à tenir.

Mais la soeur se mit à dépérir et fut finalement sauvée par ses parents.

Lorsque cela se produit maintenant, les religieuses n'hésitent pas à recourir à l'exclotration temporaire, voire le fait de relever une soeur de ses voeux, tout en restant en contact avec elle. L'Eglise l'accorde sans problème.

Et pour la soeur dont je parle, ou même votre fille, ce n'est qu'au Ciel ou encore lorsqu'elle sera plus âgée, qu'elle saura discerner avec le recul si cette épreuve n'était pas une nuit venant de Dieu et visant à rendre humble sa fierté.

Je dis cela car je l'ai lu dans la vie de sainte Bernadette: Elle subit de la part d'une supérieure de terribles brimades et jalousies dans sa jeunesse. Devenue plus âgée, soeur Marie-Bernarde Soubirous reconnut que ces évènements de son passé venaient de Dieu et visaient à la purifier de son orgueil.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Sam 11 Nov 2006, 14:23

Merci Arnaud pour votre message qui me rasssure. Je vis aussi une épeuve de foi quant à une soeur qui a quitté son monastère après près de 10 ans de vie religieuse (voeux perpétuels prononcés, maîtresse des novices et sous-prieure)... c'est une grande souffrance pour elle et...pour moi sans compter toute la communauté dans laquelle elle était qui n'a pas su voir les signes de détresse...Elle était entrée à 24 ans...c'était très jeune.

Une grande nuit spirituelle...peut-être. Et qu'elle n'a pas su reconnaître mais a cru que le Seigneur l'avait abandonné. J'ai du mal à croire que le Seigneur aurait pu se tromper en l'épousant...le Seigneur ne se trompe pas. Tout comme il ne se trompe pas en m'unissant dans le Sacrement du mariage avec mon époux (même si j'aimerais parfois fuir !). Il faudra peut-être plusieurs années avant de comprendre... sinon, la lumière se fera bien au Ciel.

Je crois qu'il est bien difficile pour un croyant de se faire retirer toutes les douceurs des débuts de conversion alors qu'Il nous donne à goûter au calice amer de la Croix...tous n'arrivent pas à l'accueillir ce désert. Cela n'a pas toujours à voir avec la communauté ou les personnes qui la dirige. Le Seigneur n'a besoin de l'aide de personne pour nous conduire au désert.

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Sam 11 Nov 2006, 14:43

Chère Hélène,

Ces épreuves quand elles arrivent, sont souvent au contraire le signe d'un vrai travail de Dieu.

Mais on ne peut s'en rendre compte quand on y est. Seulement après.

C'est pourquoi, même si cela se traduit par de la révolte, un rejet de l'Eglise, comme pour la fille de Jo, ou du désespoir comme pour cette jeune contemplative, il ne faut absolument pas s'en inquiéter.

Dieu travaille les âmes sur une vie entière (+ les purgatoires qui suivent).

Au terme, ce qui sera fabuleux, c'est que ceux qui seront au Ciel (Ancienne religieuse contemplative privée de Jésus, ancien avare privé de son or, ancienne maman privée de son enfant) formeront un peuple d'hommes au coeur humble et qui reconnaitront avoir été formés par Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 13:45

Je suppose que vous vouliez parler d'exclaustration, cher Arnaud (toujours ces problèmes de lecture globale!!!)

Il ne faut pas oublier que les religieuses peuvent, comme chacun d'entre nous, être victimes de dépression, et avoir besoin de soins.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 14:23

Cécile a écrit:
Je suppose que vous vouliez parler d'exclaustration, cher Arnaud (toujours ces problèmes de lecture globale!!!)


J'ai un problème pathologique avec les mots invariables et le nombre de m à patiamment, patiement... Y une règle, y paraît... clown

Citation :
Il ne faut pas oublier que les religieuses peuvent, comme chacun d'entre nous, être victimes de dépression, et avoir besoin de soins.

La dépression peut être une forme commune , pour tous, de ce que sainte Thérèse appelle, dans la relation à Dieu, la nuit de l'esprit.


Car ces nuits de l'esprit on en commun de laisser un être arraché à ce qui donnait un but à sa vie.

L'Evangile la décrit comme cela:

Citation :
Matthieu 24, 29 "Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

A partir du moment où on comprend que tout homme doit y passer pour voir Dieu un jour, cela éclaire des choses concernant certaines religieuses VRAIMENT DONNEES A DIEU.

Exemple: Elles quittent le monastère. Elles ne comprennent pas ce qui leur arrive. Elles détestent même Dieu et l'Eglise.

Et de l'autre côté de cette vie, il se peut qu'elles comprennent qu'elles n'ont jamais quitté leur vocation.

Mais le monde juge cela psychologiquement... que peut-on faire d'autre? Ce sont de si grands mystères...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 14:37

De même que des personnes mariées ne quittent pas leur conjoint en cas de dépression, les religieuses ne sont pas obligées de renoncer à leur état de vie.

Je connais bien une moniale qui a eu une dépression sérieuse, mais qui n'envisageait pas de quitter la vie monastique pour autant. Elle avait grand besoin de repos, elle est allée dans un autre monastère (sans être tenue aux horaires matinaux !), et a suivi une psychothérapie. Cela a duré 2 mois, je crois, et elle est revenue en pleine forme.
Bien sûr la fatigue physique, nerveuse, retentit sur la vie spirituelle, d'où l'importance là aussi d'un bon discernement : trouver ce qui est la cause et ce qui est l'effet .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 14:40

Le droit canon prévoit, pour le mariage, la séparation de corps.

De même pour l'exclaustration des religieuses.

Mais sainte Thérèse montre que le mal-être qui conduit à cela peut venir de plein de causes possibles.

Parfois, c'est le péché de la soeur, parfois c'est l'épreuve mystique (venant de Dieu ou du démon).

Elle donne des clefs de bon sens pour en juger.

Mais elle montre qu'on se trompe très souvent, car parfois l'erreur du Supérieur fait partie de l'épreuve elle-même...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 15:09

Je me fais mal comprendre, je crois ...

Je veux simplement dire qu'une moniale peut avoir une dépression, comme elle peut se casser une jambe... Cela est plus compliqué, mais il n'est pas pour autant question de changer de vie !

La dépression a souvent des causes inconnues, mais il y a quand même tout simplement la fatigue physique. Se lever tôt pour Vigiles, et assumer un travail en plus de l'Office divin est parfois plus lourd qu'à l'accoutumée.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 15:42

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Discerner une vocation religieuse   Lun 13 Nov 2006, 15:51

Citation :
épitre de paul à philémon

1 Paul,prisonnier de Jésus-Christ...

voilà ce que je ressents...
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
 
Discerner une vocation religieuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le discernement de vocation
» Bienheureuse Mère Térésa de Calcutta
» la difficile insertion des vocations handicapées
» Saint Anselme Archevêque de Cantorbéry, commentaire du jour "Chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez à cette coupe,..."
» Pourquoi cette "ségrégation"...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: