DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87420
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 7:28

Moi je ne fonctionne pas avec mes frères ou mes supérieurs dans la relation maître/esclave. Désolé ! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 7:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Moi je ne fonctionne pas avec mes frères ou mes supérieurs dans la relation maître/esclave. Désolé ! :beret:

"On ne désigne pas l'ennemi, c'est lui qui nous désigne". (Julien Freund)
Or, selon le dicton: "prudence est mère de sûreté", n'est-il pas vrai?

Enfin, le salut étant le tout de l'homme, si la prière est bien dirigée par la Foi, informée par la tradition du Credo, de la Bible et du "Sola Scriptura", alors qu'avons-nous à craindre, d'après Rom.8/28-39, par ailleurs? cheers

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87420
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 8:35

"Prudence est mère de sûreté" ne fonde pas chez moi une relation maître esclave mais une relation de coopération avec des personnes ayant des limites.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 8:43

Arnaud Dumouch a écrit:
"Prudence est mère de sûreté" ne fonde pas chez moi une relation maître esclave mais une relation de coopération avec des personnes ayant des limites.

Alors, baissez votre garde et tant pis pour vous! :mdr:

Citation :
Ephésiens 4, 14 Ainsi nous ne serons plus des enfants, nous ne nous laisserons plus ballotter et emporter à tout vent de la doctrine, au gré de l'imposture des hommes et de leur astuce à fourvoyer dans l'erreur.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: 1971   Jeu 22 Fév 2018 - 21:04

saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce n'est pas en tant que catholiques qu'il viennent aux USA. C'est en tant que migrants ECONOMIQUES.

Donc, le papisme ne permet pas de vivre, alors que le calvinisme, oui?

Désolé de revenir aux fondamentaux pragmatiques (l'arbre et ses fruits) mais je ne puis toujours pas prêt à comprendre que l'un n'aille pas sans l'autre.

Or, si l'Amérique est aujourd'hui plus riche que le reste du monde, ce n'est pas seulement à cause des vertus du calvinisme, adoptées depuis lors par les autres pays occidentaux et autres et notamment par l'Europe. Non, ce qui a rendu l'Amérique économico-financièrement attractive pour les autres, les papistes notamment, c'est une vaste escroquerie monétaire qui fut rendue possible par l'entrée en guerre (tardive) des USA dans la 2e guerre mondiale.

Cette dernière guerre fut en effet providentielle pour le nouveau monde. Au prix de quelque 300 mille et quelques soldats tués en Europe dans la dernière année de la guerre, les USA ont conquis toute l'Europe occidentale qu'ils ont soumise ensuite à leur domination militaire, économique, monétaire et culturelle dont nous sommes encore tributaires aujourd'hui. La propagande hollywoodienne d'après-guerre nous a présenté l'Amérique comme le libérateur de l'Europe sans jamais évoquer le rôle primordial de l'armée soviétique en la matière. Or sans elle et ses 13 millions de morts militaires plus autant de civils ( = 26 millions ) durant leurs quatre années de guerre, les alliés n'auraient jamais eu aucune chance de débarquer sur le continent, le gros des troupes allemandes étant alors concentrées sur le front de l'est. La vérité, c'est que ce sont les Russes qui ont permis la victoire alliée, même s'ils ont bénéficié de milliers de tonnes de matériel américain. 26 millions de morts contre 300 mille, ça fait tout de même une petite différence dans la balance ! On reconnaît bien là une des caractéristiques des warevangelicals qui est de faire faire la guerre par les autres avant de la faire soi-même.

Mais cette escroquerie de la prétendue victoire américaine ne s'arrête pas là. En effet, la guerre n'était même pas terminée, loin de là, que les Américains conviaient leurs alliés à Bretton Woods , en juillet 1944, pour fixer, à leur grand avantage, le nouveau système économique et financier qui devrait s'appliquer au monde d'après-guerre. La principale mesure (outre une multitude d'autres telles que la détaxation du carburant de l'aviation, toujours en vigueur aujourd'hui,  nonobstant les contraintes écologiques) fut d'adopter un nouveau système monétaire où le dollar devenait l'étalon mondial pour toutes les transactions financières. L'argument utilisé pour imposer cette domination monétaire fut celui de l'or. Les USA, grâce à la confiscation de l'or en 1933 et les rentrées dues aux fournitures d'armes aux alliés notamment, détenaient alors près des 2/3 des réserves mondiales.  Le dollar étant sensé s'y adosser, il fut donc déclaré "aussi bon que l'or", qu'on se le dise. Vérité vraie tant que la quantité de billets équivalait à la quantité d'or qui le couvrait, au taux de 35 $ l'once (31,10 g).

Mais ce bel équilibre supposé ne dura pas longtemps. La tentation était grande en effet de produire plus de dollars que d'or correspondant et de s'enrichir ainsi en émettant de la fausse monnaie officielle. Le standard de vie américain se prêtait en effet largement à ce genre de contrefaçon, au détriment surtout des devises étrangères. C'est ainsi que, à la longue, les USA purent s'offrir quelque 800 bases militaires dans le monde ( warevangelicals ?) tandis que les Russes , ces affreux impérialistes , s'en offraient une dizaine dans le même temps évalué à l'heure actuelle. Hélas pour les tricheurs débutants, quelques petits futés - dont le Général de Gaulle - s'aperçurent dès les années soixante de la supercherie . L'Amérique vivant déjà au-dessus de ses moyens, et donc exportant plus de dollars qu'elle n'en importait, leur valeur en or ne cessait de décroître et il devenait urgent de les convertir en métal sonnant et trébuchant. Ce que firent de Gaulle et quelques autres qui envoyaient aux USA leurs navires de guerre chargés de dollars et qui en revenaient chargés d'or.

Evidemment, plus les USA produisaient de faux billets non couverts par l'or et plus celui-ci s'épuisait dans les coffres de Fort-Knox, au fur et à mesure que les étrangers méfiants en exigeaient la contrepartie physique. Jusqu'au jour où, l'hémorragie de l'or devenant trop inquiétante pour la fiabilité du dollar, un certain Richard Nixon décida  de mettre fin à la convertibilité du dollar en or , un 15 août 1971, jour de fête largement célébrée par les calvinistes, comme chacun sait. Un acte unilatéral , digne de Ribbentrop, dont les alliés s'accommodèrent en bons vassaux qu'ils sont depuis la fin de la guerre.

Depuis lors, le dollar n'a cessé de devenir de plus en plus fiduciaire et donc de moins en moins fiable jusqu'au jour où son effondrement pourrait provoquer la crise systémique tant désirée par nos maîtres de l'ordre nouveau. Mais cela est une autre histoire pour des temps un peu plus lointains qui ne sont pas envisagés ici.  Ce qu'il faut comprendre et retenir maintenant, c'est que la richesse américaine n'est due qu'à une vaste escroquerie monétaire mise en place en 1944 et dénoncée en 1971 par les mêmes acteurs à la langue fourchue, oeuvrant au nom du nouveau peuple élu.

Pas difficile de devenir riche dans ces conditions-là. Il suffit d'être malhonnête pour réussir. L'Europe aurait pu faire encore mieux avec les mêmes moyens machiavéliques. Mais, la prédestination justifiant toutes les pratiques, Machiavel devient en fait le maître de la théologie. Il faut croire que les pays papistes étaient moins doués pour cet art.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4158
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 21:23

Ah là là vous 2, quand je suis passé en 2012, vous passiez déjà votre temps comme 2 amis à vous chatouiller sur des points de doctrine Very Happy

Je vous imagine lorsque vous serez au paradis, où vous continuerez à vous chatouiller pour l'éternité Very Happy





Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 21:39

lion-des-bois a écrit:
Ah là là vous 2, quand je suis passé en 2012, vous passiez déjà votre temps comme 2 amis à vous chatouiller  sur des points de doctrine  Very Happy

Je vous imagine lorsque vous serez au paradis, où vous continuerez à vous chatouiller pour l'éternité  Very Happy

Hélas, cher ami, cela va beaucoup plus loin que des "points de doctrine". Je laisse ce débat-là à d'autres , comme Arnaud, qui font cela beaucoup mieux que moi. Je l'ai déjà dit mais, bis repetita placent, ce qui m'importe ici, ce sont les conséquences pratiques des doctrines , les fruits à l'aune desquels je me permets de les juger. Quel autre critère , en effet, est-il plus pertinent ? Seules les conséquences de nos pensées et de nos actes peuvent nous renseigner objectivement sur leur vraie valeur. A moins que je ne me gourre complètement...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Jeu 22 Fév 2018 - 22:23

Eleison a écrit:
saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce n'est pas en tant que catholiques qu'il viennent aux USA. C'est en tant que migrants ECONOMIQUES.

Donc, le papisme ne permet pas de vivre, alors que le calvinisme, oui?

Désolé de revenir aux fondamentaux pragmatiques (l'arbre et ses fruits) mais je ne puis toujours pas prêt à comprendre que l'un n'aille pas sans l'autre.

Or, si l'Amérique est aujourd'hui plus riche que le reste du monde, ce n'est pas seulement à cause des vertus du calvinisme, adoptées depuis lors par les autres pays occidentaux et autres et notamment par l'Europe. Non, ce qui a rendu l'Amérique économico-financièrement attractive pour les autres, les papistes notamment, c'est une vaste escroquerie monétaire qui fut rendue possible par l'entrée en guerre (tardive) des USA dans la 2e guerre mondiale.

Cette dernière guerre fut en effet providentielle pour le nouveau monde. Au prix de quelque 300 mille et quelques soldats tués en Europe dans la dernière année de la guerre, les USA ont conquis toute l'Europe occidentale qu'ils ont soumise ensuite à leur domination militaire, économique, monétaire et culturelle dont nous sommes encore tributaires aujourd'hui. La propagande hollywoodienne d'après-guerre nous a présenté l'Amérique comme le libérateur de l'Europe sans jamais évoquer le rôle primordial de l'armée soviétique en la matière. Or sans elle et ses 13 millions de morts militaires plus autant de civils ( = 26 millions ) durant leurs quatre années de guerre, les alliés n'auraient jamais eu aucune chance de débarquer sur le continent, le gros des troupes allemandes étant alors concentrées sur le front de l'est. La vérité, c'est que ce sont les Russes qui ont permis la victoire alliée, même s'ils ont bénéficié de milliers de tonnes de matériel américain. 26 millions de morts contre 300 mille, ça fait tout de même une petite différence dans la balance ! On reconnaît bien là une des caractéristiques des warevangelicals qui est de faire faire la guerre par les autres avant de la faire soi-même.

Mais cette escroquerie de la prétendue victoire américaine ne s'arrête pas là. En effet, la guerre n'était même pas terminée, loin de là, que les Américains conviaient leurs alliés à Bretton Woods , en juillet 1944, pour fixer, à leur grand avantage, le nouveau système économique et financier qui devrait s'appliquer au monde d'après-guerre. La principale mesure (outre une multitude d'autres telles que la détaxation du carburant de l'aviation, toujours en vigueur aujourd'hui,  nonobstant les contraintes écologiques) fut d'adopter un nouveau système monétaire où le dollar devenait l'étalon mondial pour toutes les transactions financières. L'argument utilisé pour imposer cette domination monétaire fut celui de l'or. Les USA, grâce à la confiscation de l'or en 1933 et les rentrées dues aux fournitures d'armes aux alliés notamment, détenaient alors près des 2/3 des réserves mondiales.  Le dollar étant sensé s'y adosser, il fut donc déclaré "aussi bon que l'or", qu'on se le dise. Vérité vraie tant que la quantité de billets équivalait à la quantité d'or qui le couvrait, au taux de 35 $ l'once (31,10 g).

Mais ce bel équilibre supposé ne dura pas longtemps. La tentation était grande en effet de produire plus de dollars que d'or correspondant et de s'enrichir ainsi en émettant de la fausse monnaie officielle. Le standard de vie américain se prêtait en effet largement à ce genre de contrefaçon, au détriment surtout des devises étrangères. C'est ainsi que, à la longue, les USA purent s'offrir quelque 800 bases militaires dans le monde ( warevangelicals ?) tandis que les Russes , ces affreux impérialistes , s'en offraient une dizaine dans le même temps évalué à l'heure actuelle. Hélas pour les tricheurs débutants, quelques petits futés - dont le Général de Gaulle - s'aperçurent dès les années soixante de la supercherie . L'Amérique vivant déjà au-dessus de ses moyens, et donc exportant plus de dollars qu'elle n'en importait, leur valeur en or ne cessait de décroître et il devenait urgent de les convertir en métal sonnant et trébuchant. Ce que firent de Gaulle et quelques autres qui envoyaient aux USA leurs navires de guerre chargés de dollars et qui en revenaient chargés d'or.

Evidemment, plus les USA produisaient de faux billets non couverts par l'or et plus celui-ci s'épuisait dans les coffres de Fort-Knox, au fur et à mesure que les étrangers méfiants en exigeaient la contrepartie physique. Jusqu'au jour où, l'hémorragie de l'or devenant trop inquiétante pour la fiabilité du dollar, un certain Richard Nixon décida  de mettre fin à la convertibilité du dollar en or , un 15 août 1971, jour de fête largement célébrée par les calvinistes, comme chacun sait. Un acte unilatéral , digne de Ribbentrop, dont les alliés s'accommodèrent en bons vassaux qu'ils sont depuis la fin de la guerre.

Depuis lors, le dollar n'a cessé de devenir de plus en plus fiduciaire et donc de moins en moins fiable jusqu'au jour où son effondrement pourrait provoquer la crise systémique tant désirée par nos maîtres de l'ordre nouveau. Mais cela est une autre histoire pour des temps un peu plus lointains qui ne sont pas envisagés ici.  Ce qu'il faut comprendre et retenir maintenant, c'est que la richesse américaine n'est due qu'à une vaste escroquerie monétaire mise en place en 1944 et dénoncée en 1971 par les mêmes acteurs à la langue fourchue, oeuvrant au nom du nouveau peuple élu.

Pas difficile de devenir riche dans ces conditions-là. Il suffit d'être malhonnête pour réussir. L'Europe aurait pu faire encore mieux avec les mêmes moyens machiavéliques. Mais, la prédestination justifiant toutes les pratiques, Machiavel devient en fait le maître de la théologie. Il faut croire que les pays papistes étaient moins doués pour cet art.

Je suis désolé mais la richesse américaine n'est pas d'abord monétaire mais industrielle. Cette richesse, due à l'industrie, a commencé vers 1870 et a continué jusqu'à nos jours. Ce ne sont pas les U.S.A qui ont provoqué les deux déflagrations mondiales. Certes, il en ont profité. Pourquoi des pays comme le Brésil, l'Argentine ou le Chili n'on jamais connu le prodigieux développement économique américain, à partir de 1870? Pourquoi n'ont-ils pas eux aussi profité des deux guerres? Pourquoi n'ont-ils jamais pu faire valoir leur monnaie? Parce que ce sont des pays dictatoriaux, papistes, maffieux, qui n'ont jamais eu d'autre souci que de parasiter leurs propres citoyens. De sorte que, le libéralisme calviniste est nettement préférable à l'holisme dictatorial du papisme. On reconnaît, donc, certes, l'arbre à ses fruits... :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 11:57

Saint Zibou a écrit : Je suis désolé mais la richesse américaine n'est pas d'abord monétaire mais industrielle. Cette richesse, due à l'industrie, a commencé vers 1870 et a continué jusqu'à nos jours

La croissance américaine au 19e s., industrielle et générale , est due principalement à une forte immigration, d'origine européenne d'ailleurs, donc à un phénomène démographique. Notons au passage que près d'un quart de la population américaine est d'origine allemande. Mais aussi à une première manipulation monétaire sur laquelle je reviendrai plus loin. Malgré cela, la progression était assez lente et, en 1913, la richesse américaine était tout juste équivalente à celle de l'Angleterre, de l'Allemagne et de la France réunies et donc largement inférieure à celle de l'Union Européenne actuelle.

La première guerre leur fut déjà profitable maix l'explosion de la croissance eut bien lieu à partir de 1945, par une curieuse coïncidence : https://www.les-crises.fr/historique-pib-usa/
Charles de Gaulle fut un des premiers à s'apercevoir du " privilège exorbitant " que le dollar s'était octroyé à Bretton Woods (nombreuses réf. sur le web). Avec son ministre Rueff, il entama la bataille de l'or contre les faux dollars mais, peu après, survint mai 68 suivi de la démission du Général...Et deux ans plus tard, Nixon mettait fin à la parité du dollar avec l'or. Une trahison pure et simple que les toutous européens et autres acceptèrent tête basse.

Pas difficile donc de s'offrir une industrie prospère quand on paye ce qu'il faut avec de la fausse monnaie : centres de recherche subsidiés, cerveaux du monde entier écrêmés, rachat d'entreprises étrangères , commandes d'armement colossales, etc... Oui, c'est bien une escroquerie monétaire qui a propulsé l'Amérique au sommet de la puissance mondiale.

Ce privilège exorbitant, longtemps voilé aux yeux du public, est devenu depuis peu une évidence avouée. En 2005, en effet, les USA édictèrent une loi étendant leur juridiction monétaire à tous les pays utilisant le dollar dans leurs transactions internationales :
https://www.les-crises.fr/extra-territorialite-du-droit-americain-lindispensable-etude-dherve-juvin/
Donc, les USA ont commencé par obliger le monde entier à utiliser le $ comme monnaie de référence dans les échanges, puis ils ont supprimé la couverture or qui garantissait sa valeur , puis ils imposent maintenant leur propre législation aux pays et institutions qui utilisent le dollar dans des transactions qui ne leur plaisent pas, politiquement parlant. L'exemple célèbre est celui de BNP Paribas qui avait osé enfreindre  l'embargo américain à l'égard de certains pays comme l'Iran et le Soudan. Dont coût = 6,8 milliards de $.

Et ceci n'est que la partie visible de l'iceberg ! Alors, prétendre que la (fausse)  monnaie n'est pas une arme  plus ou moins secrète pour assurer aux USA leur hégémonie sur le monde, c'est nier une évidence qu'on ne peut pourtant plus cacher.

Mais ce que l'on sait moins encore, c'est que les USA n'en étaient pas à leur coup d'essai en matière de manipulation monétaire. En effet, dès 1870, ils procédèrent à la démonétisation de leur dollar argent au profit de l'or, déstabilisant ainsi tout le système monétaire des pays latins d'Amérique notamment, basé sur l'argent. Le nom du dollar vient en effet d'une monnaie originaire de Bohême appelée thaler qui eut pendant cinq siècles un rayonnement mondial et notamment en Amérique latine.
Et voilà qui pourrait expliquer en partie pourquoi lesdits pays papistes ont été barrés dans leur développement monétaire stable, base de tout développement économique sain. Et voilà comment on procède au pays des élus calvinistes pour asservir le reste de l'humanité.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-le-bimetallisme--le-seul-veritable-standard.aspx?article=2179743554G10020&redirect=false&contributor=Franklin+Sanders.

http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=2983543902G10020&contributor=Histoire+de+l%27argent

https://forum.argentmetal.com/une-breve-histoire-de-la-demonetisation-de-l-argent-t496.html


Dernière édition par Eleison le Ven 23 Fév 2018 - 17:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 9045
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 13:14

saint Zibou a écrit:
Eleison a écrit:
saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce n'est pas en tant que catholiques qu'il viennent aux USA. C'est en tant que migrants ECONOMIQUES.

Donc, le papisme ne permet pas de vivre, alors que le calvinisme, oui?

Désolé de revenir aux fondamentaux pragmatiques (l'arbre et ses fruits) mais je ne puis toujours pas prêt à comprendre que l'un n'aille pas sans l'autre.

Or, si l'Amérique est aujourd'hui plus riche que le reste du monde, ce n'est pas seulement à cause des vertus du calvinisme, adoptées depuis lors par les autres pays occidentaux et autres et notamment par l'Europe. Non, ce qui a rendu l'Amérique économico-financièrement attractive pour les autres, les papistes notamment, c'est une vaste escroquerie monétaire qui fut rendue possible par l'entrée en guerre (tardive) des USA dans la 2e guerre mondiale.

Cette dernière guerre fut en effet providentielle pour le nouveau monde. Au prix de quelque 300 mille et quelques soldats tués en Europe dans la dernière année de la guerre, les USA ont conquis toute l'Europe occidentale qu'ils ont soumise ensuite à leur domination militaire, économique, monétaire et culturelle dont nous sommes encore tributaires aujourd'hui. La propagande hollywoodienne d'après-guerre nous a présenté l'Amérique comme le libérateur de l'Europe sans jamais évoquer le rôle primordial de l'armée soviétique en la matière. Or sans elle et ses 13 millions de morts militaires plus autant de civils ( = 26 millions ) durant leurs quatre années de guerre, les alliés n'auraient jamais eu aucune chance de débarquer sur le continent, le gros des troupes allemandes étant alors concentrées sur le front de l'est. La vérité, c'est que ce sont les Russes qui ont permis la victoire alliée, même s'ils ont bénéficié de milliers de tonnes de matériel américain. 26 millions de morts contre 300 mille, ça fait tout de même une petite différence dans la balance ! On reconnaît bien là une des caractéristiques des warevangelicals qui est de faire faire la guerre par les autres avant de la faire soi-même.

Mais cette escroquerie de la prétendue victoire américaine ne s'arrête pas là. En effet, la guerre n'était même pas terminée, loin de là, que les Américains conviaient leurs alliés à Bretton Woods , en juillet 1944, pour fixer, à leur grand avantage, le nouveau système économique et financier qui devrait s'appliquer au monde d'après-guerre. La principale mesure (outre une multitude d'autres telles que la détaxation du carburant de l'aviation, toujours en vigueur aujourd'hui,  nonobstant les contraintes écologiques) fut d'adopter un nouveau système monétaire où le dollar devenait l'étalon mondial pour toutes les transactions financières. L'argument utilisé pour imposer cette domination monétaire fut celui de l'or. Les USA, grâce à la confiscation de l'or en 1933 et les rentrées dues aux fournitures d'armes aux alliés notamment, détenaient alors près des 2/3 des réserves mondiales.  Le dollar étant sensé s'y adosser, il fut donc déclaré "aussi bon que l'or", qu'on se le dise. Vérité vraie tant que la quantité de billets équivalait à la quantité d'or qui le couvrait, au taux de 35 $ l'once (31,10 g).

Mais ce bel équilibre supposé ne dura pas longtemps. La tentation était grande en effet de produire plus de dollars que d'or correspondant et de s'enrichir ainsi en émettant de la fausse monnaie officielle. Le standard de vie américain se prêtait en effet largement à ce genre de contrefaçon, au détriment surtout des devises étrangères. C'est ainsi que, à la longue, les USA purent s'offrir quelque 800 bases militaires dans le monde ( warevangelicals ?) tandis que les Russes , ces affreux impérialistes , s'en offraient une dizaine dans le même temps évalué à l'heure actuelle. Hélas pour les tricheurs débutants, quelques petits futés - dont le Général de Gaulle - s'aperçurent dès les années soixante de la supercherie . L'Amérique vivant déjà au-dessus de ses moyens, et donc exportant plus de dollars qu'elle n'en importait, leur valeur en or ne cessait de décroître et il devenait urgent de les convertir en métal sonnant et trébuchant. Ce que firent de Gaulle et quelques autres qui envoyaient aux USA leurs navires de guerre chargés de dollars et qui en revenaient chargés d'or.

Evidemment, plus les USA produisaient de faux billets non couverts par l'or et plus celui-ci s'épuisait dans les coffres de Fort-Knox, au fur et à mesure que les étrangers méfiants en exigeaient la contrepartie physique. Jusqu'au jour où, l'hémorragie de l'or devenant trop inquiétante pour la fiabilité du dollar, un certain Richard Nixon décida  de mettre fin à la convertibilité du dollar en or , un 15 août 1971, jour de fête largement célébrée par les calvinistes, comme chacun sait. Un acte unilatéral , digne de Ribbentrop, dont les alliés s'accommodèrent en bons vassaux qu'ils sont depuis la fin de la guerre.

Depuis lors, le dollar n'a cessé de devenir de plus en plus fiduciaire et donc de moins en moins fiable jusqu'au jour où son effondrement pourrait provoquer la crise systémique tant désirée par nos maîtres de l'ordre nouveau. Mais cela est une autre histoire pour des temps un peu plus lointains qui ne sont pas envisagés ici.  Ce qu'il faut comprendre et retenir maintenant, c'est que la richesse américaine n'est due qu'à une vaste escroquerie monétaire mise en place en 1944 et dénoncée en 1971 par les mêmes acteurs à la langue fourchue, oeuvrant au nom du nouveau peuple élu.

Pas difficile de devenir riche dans ces conditions-là. Il suffit d'être malhonnête pour réussir. L'Europe aurait pu faire encore mieux avec les mêmes moyens machiavéliques. Mais, la prédestination justifiant toutes les pratiques, Machiavel devient en fait le maître de la théologie. Il faut croire que les pays papistes étaient moins doués pour cet art.

Je suis désolé mais la richesse américaine n'est pas d'abord monétaire mais industrielle. Cette richesse, due à l'industrie, a commencé vers 1870 et a continué jusqu'à nos jours. Ce ne sont pas les U.S.A qui ont provoqué les deux déflagrations mondiales. Certes, il en ont profité. Pourquoi des pays comme le Brésil, l'Argentine ou le Chili n'on jamais connu le prodigieux développement économique américain, à partir de 1870? Pourquoi n'ont-ils pas eux aussi profité des deux guerres? Pourquoi n'ont-ils jamais pu faire valoir leur monnaie? Parce que ce sont des pays dictatoriaux, papistes, maffieux, qui n'ont jamais eu d'autre souci que de parasiter leurs propres citoyens. De sorte que, le libéralisme calviniste est nettement préférable à l'holisme dictatorial du papisme. On reconnaît, donc, certes, l'arbre à ses fruits... :mdr:

Zibou ,

pour ma part je te répondrais ce que Jésus dit !

Matthieu 16
…25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. 26 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme? 27 Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.…

la gloire du monde le diable l'a proposée à Jésus et on connait sa réponse !!

dire que les Usa sont bénis a cause de leur foi en Dieu qu'ils invoque dans la constitution mais trahissent sans cesse dans les fait , c'est peut être protestant (enfin a ce que prétendent certains) !
on a vu certaines choses trés clairement , le mensonge d'état pour aller anéantir l'Irak et détruire ce pays de fond en comble , assassiner son peuple et la région , et ouvrir les portes a al kaïda et autres daesh , créer la vague migratoire qui assiège l’Europe , te les manipulations criminelles que l'on peut voir en ce moment un peu partout , pour préserver sa main mise et son dictat de l'argent roi !
on va voir éclater la guerre des pays pétrolier ( qu'ils iront certainement mener du coté de l’Afghanistan Pakistan Inde) , , tous tes braves riche set pieux gens bénis du dieu Mamoun n'agissent pas en fils du Dieu de Jésus Christ ; le culte a l'argent roi au consumérisme à la réussite atout prix , n'est nullement enseigné par Jésus !! qui l'a bien expliqué à l'homme qui Lui disait " dit a mon frère de partager l'héritage avec moi !!"

vous vous appuyez sur l'ancien testament et la pseudo bénédiction matériel d'Abraham , de Davis de Salomon !! mais désolés hormis Abraham tous les autres se sont pervertis avec la richesse et réussite !!
et les Usa n'y échappent pas ni l'occident , ni les pays qui s'enrichissent et vivent avec la même vision que les Usa , et pourquoi tout ce monde est nommé "LA GRANDE PROSTITUÉ ASSIS A BABYLONE !" ??

appuyer sa foi et son témoignage sur la réussite matériel , c'est dire que Jésus était un raté lui qui n'avait qu'une cabane au bord de l'eau , et aucune autre richesse que Dieu Lui-Même !!

le catholicisme ne fait pas mieux ? ça semble fort exact , mais le crime des autres ne rend pas le tient juste !!

la Foi c'ets d'être Chrétien comem Jésus l'a été et enseigné et non pas de se revendiquer ceci cela , à cause d'une réussite financière ou mondaine ! sinon pourquoi Jésus a Crié " HEUREUX LES PAUVRES !!"
mais que veut donc un protestant la réussite en ce monde ou le Royaume de Dieu , la foi c'est " cherchez d'abord le Royaume de Dieu et le reste vous sera donner par surcroit !"
le protestantisme comem tu le prêche là c'ets " je cherche d'abord le surcroit et si j'ai le temps je verrais pour le Royaume !!"
on voit ce que ça donne dans la perversité actuelle au Usa !!
vous voulez l'ancien testament , alors vous vous apprêtez a recevoir les sanctions de la loi car grande est la perversité Américaine désormais et elle ne s'en sortira plus jamais , on voit déja la folie destructrice en marche avec les massacres qui ce succèdent , a préférer le fric à l'humain convertit au Christ on ne rend qu'un culte à la mort !!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 17:54

Vous êtes envieux des U.S.A, parce qu'eux, saints calvinistes, ils réussissent, tandis que le papisme se réduit comme peau de chagrin. Mr. Green

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 18:19

USA (2014),églises évangéliques 25,4 %, églises" libérales" 14,7 % ,Catholiques 20,8 %
Mormons 1,6 %
Témoins de Jéhovah 0,8 %
Orthodoxes 0,5 %


Juifs 1,9 %
Musulmans 0,4 %
Bouddhistes 0,7 %
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 18:33

philippe bis a écrit:
USA (2014),églises évangéliques 25,4 %, églises" libérales" 14,7 % ,Catholiques 20,8 %
Mormons 1,6 %
Témoins de Jéhovah 0,8 %
Orthodoxes 0,5 %


Juifs 1,9 %
Musulmans 0,4 %
Bouddhistes 0,7 %

Où se situent les 30% restant de la population américaine?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 18:44

Et les athées?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 18:55

philippe bis a écrit:
Et les athées?

Le théisme, aux U.S.A, c'est minimum 95% de la population. Ce sont les U.S.A, pas la France...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 18:58

/ Athées / Agnostique/et
Sans opinion font beaucoup + que 5% mon brave ( et sans parler de l 'église de satan car je ne sais pas ou la mettre celle la) Smile
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 19:00

philippe bis a écrit:
/ Athées / Agnostique/et
Sans opinion font beaucoup + que 5% mon brave ( et sans parler de l 'église de satan car je ne sais pas ou la mettre celle la) Smile

Ce n'est pas ce que les statistiques récentes démontrent.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Ven 23 Fév 2018 - 19:53




Allons-nous finir par nous réconcilier?... :pape:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 9045
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 1:53

saint Zibou a écrit:
Vous êtes envieux des U.S.A, parce qu'eux, saints calvinistes, ils réussissent, tandis que le papisme se réduit comme peau de chagrin. Mr. Green

Bonsoir Zibou,

 si j'ai répondu c'est pour dire que soit on vit pour Jésus et l'évangile soit on s'accoquine avec le monde , les histoires de territoires c'est du baratin , la foi c'est individuel pas sociale !!
croire que la réussite matériel démontre un exemple de vie spirituelle !!!!!
Jésus a bien dit de ne surtout pas compter sur cela !
mais d'accord là où arrive l'évangile et où elle est vécue l'homme prospère puisqu'il se remet dans l'Ordre du Royaume de Dieu , seulement ça ne veut pas dire que  ; partout où l'on brasse du fric et fait des affaires rentables ont est conforme à la volonté de Dieu !!!
personnellement ce que je vois faire par les dirigeants Us, c'est un grand désordre par rapport a l'évangile  ! je ne crois pas qu'un protestant aimant Jésus puisse vanter la réussite américaine actuelle et la citer comme exemple digne du Christ .
je ne connais pas de nations actuellement d'on on pourrait dire que leur actes sont guidée par la foi Chrétienne !


Dernière édition par Théodéric le Dim 25 Fév 2018 - 3:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 12:21

saint Zibou a écrit:



Allons-nous finir par nous réconcilier?... :pape:

Cette ouverture du Vatican s'adressait surtout aux luthériens, même si les calvinistes n'en étaient pas exclus. 1517, en effet, c'est Luther, pas Calvin. Dans les faits,  le dialogue se passe plutôt bien avec les luthériens, les anglicans de la High Church et les orthodoxes. Beaucoup moins bien avec les calvinistes, surtout anglo-saxons. La pierre d'achoppement évidemment, est celle de la prédestination, au nom de laquelle tant d'injustices et de crimes furent et sont encore commis par les USA se réclamant de leur "destinée manifeste ", comme je me suis efforcé de le montrer dans mes messages précédents. Faut-il encore rappeler la position nette du Vatican contre la guerre injuste déclenchée en 2013 par le "born again" G.W.Bush ? http://www1.rfi.fr/actufr/articles/038/article_19906.asp

Accepter ces horreurs, parfaitement incompatibles avec l'esprit des évangiles, c'est trahir ceux-ci et je ne vois pas comment les catholiques - même très papistes ou papolâtres - pourraient s'engager dans la voie de cette "réconciliation". La prédestination avec ses effets physiques et politiques est inconciliable avec le message du Christ et la seule solution possible serait celle de l'abandon pur et simple de cette criminelle hérésie. La réconciliation n'est pas envisageable pour nous au prix d'une trahison.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 12:29

Eleison a écrit:
saint Zibou a écrit:



Allons-nous finir par nous réconcilier?... :pape:

Cette ouverture du Vatican s'adressait surtout aux luthériens, même si les calvinistes n'en étaient pas exclus. 1517, en effet, c'est Luther, pas Calvin. Dans les faits,  le dialogue se passe plutôt bien avec les luthériens, les anglicans de la High Church et les orthodoxes. Beaucoup moins bien avec les calvinistes, surtout anglo-saxons. La pierre d'achoppement évidemment, est celle de la prédestination, au nom de laquelle tant d'injustices et de crimes furent et sont encore commis par les USA se réclamant de leur "destinée manifeste ", comme je me suis efforcé de le montrer dans mes messages précédents. Faut-il encore rappeler la position nette du Vatican contre la guerre injuste déclenchée en 2013 par le "born again" G.W.Bush ? http://www1.rfi.fr/actufr/articles/038/article_19906.asp

Accepter ces horreurs, parfaitement incompatibles avec l'esprit des évangiles, c'est trahir ceux-ci et je ne vois pas comment les catholiques - même très papistes ou papolâtres - pourraient s'engager dans la voie de cette "réconciliation". La prédestination avec ses effets physiques et politiques est inconciliable avec le message du Christ et la seule solution possible serait celle de l'abandon pur et simple de cette criminelle hérésie. La réconciliation n'est pas envisageable pour nous au prix d'une trahison.

La reconnaissance CANONIQUE, par Rome, de la parfaite catholicité de la confession d'Augsbourg-confession illustrée sur ce timbre-poste en rouge-me suffit pour la réconciliation.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 13:05

Zibou a écrit : La reconnaissance CANONIQUE, par Rome, de la parfaite catholicité de la confession d'Augsbourg-confession illustrée sur ce timbre-poste en rouge-me suffit pour la réconciliation.

Le timbre ne rappelle pas la Confession d'Augsbourg (1530) mais les 95 thèses affichées en 1517 par Luther à Wittemberg (MDXVII). Mais, de toute façon , la Confession d'Augsbourg concerne  aussi le luthéranisme et non le calvinisme.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 13:21

Eleison a écrit:
Zibou a écrit : La reconnaissance CANONIQUE, par Rome, de la parfaite catholicité de la confession d'Augsbourg-confession illustrée sur ce timbre-poste en rouge-me suffit pour la réconciliation.

Le timbre ne rappelle pas la Confession d'Augsbourg (1530) mais les 95 thèses affichées en 1517 par Luther à Wittemberg (MDXVII). Mais, de toute façon , la Confession d'Augsbourg concerne  aussi le luthéranisme et non le calvinisme.

Le livre que tient Melanchthon, à droite, qu'est-ce d'après vous?

La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!
C'est la précision canonique, aux yeux des catholiques protestant le Credo, de son article baptismal, conformément aux Écritures. Révisez votre histoire de l'Église!

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 13:35

Zibou avez vous changer l 'intitulé de votre religion?Je vois ecrit, Religion ou croyance : Catholique protestant le Credo (381).Etait-ce l 'intitulé écrit depuis l 'origine de votre inscription sur le forum?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 14:42

philippe bis a écrit:
Zibou avez vous changer l 'intitulé de votre religion?Je vois ecrit, Religion ou croyance : Catholique protestant le Credo (381).Etait-ce l 'intitulé écrit depuis l 'origine de votre inscription sur le forum?

Ça vous trouble? :beret:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 15:52

Non , le changement d'intitulé concernant sa religion est assez courant sur le forum.Mais ce détail m 'informe + sur votre état d 'esprit c 'est a dire plutot encore en "recherche" Smile
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 16:35

philippe bis a écrit:
Non , le changement d'intitulé concernant sa religion est assez courant sur le forum.Mais ce détail m 'informe + sur votre état d 'esprit c 'est a dire plutot encore en "recherche" Smile

Pas du tout. Je cherche à préciser, pour les autres, ma religion.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4158
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 21:53

saint Zibou a écrit:
philippe bis a écrit:
Non , le changement d'intitulé concernant sa religion est assez courant sur le forum.Mais ce détail m 'informe + sur votre état d 'esprit c 'est a dire plutot encore en "recherche" Smile

Pas du tout. Je cherche à préciser, pour les autres, ma religion.

Saint-Zibou, faut adhérer au saint catéchisme de la sainte Eglise unique, universelle et apostolique, seule autoroute vers le paradis !
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4158
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 21:56

Comme ça vous aurez une chance de retrouver Arnaud au paradis pour continuer à taper une belote Wink
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 21:57

lion-des-bois a écrit:
saint Zibou a écrit:
philippe bis a écrit:
Non , le changement d'intitulé concernant sa religion est assez courant sur le forum.Mais ce détail m 'informe + sur votre état d 'esprit c 'est a dire plutot encore en "recherche" Smile

Pas du tout. Je cherche à préciser, pour les autres, ma religion.

Saint-Zibou, faut adhérer au saint catéchisme de la sainte Eglise unique, universelle et apostolique, seule autoroute vers le paradis !

Le Credo me suffit, pas vous?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4158
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 22:04

J'aime aller en profondeur. Si vous épluchez le catéchisme, vous comprendrez "vraiment" le credo. Et, comprenant "vraiment" le credo, vous y adhérerez.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Sam 24 Fév 2018 - 22:56

Zibou a écrit : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!

Ce qui ne signifie nullement que Luther aurait contresigné les thèses de Calvin ! La Confession de Luther était un minimum minimorum qui fut largement dépassé par Calvin, notamment par sa théorie de la double prédestination. Et j'ai beaucoup de peine à croire que l'anniversaire de 1517 célébré par le Vatican concerne cette vision hérétique et cautionne ses conséquences politiques.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 12:46

Eleison a écrit:
Zibou a écrit : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!

Ce qui ne signifie nullement que Luther aurait contresigné les thèses de Calvin ! La Confession de Luther était un minimum minimorum qui fut largement dépassé par Calvin, notamment par sa théorie de la double prédestination. Et j'ai beaucoup de peine à croire que l'anniversaire de 1517 célébré par le Vatican concerne cette vision hérétique et cautionne ses conséquences politiques.

J'ai justement voulu dire que la Confession d'Augsbourg était le protestantisme, en général, pas Calvin. Vous me lisez? :opticien:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)


Dernière édition par saint Zibou le Dim 25 Fév 2018 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 12:48

lion-des-bois a écrit:
J'aime aller en profondeur. Si vous épluchez le catéchisme, vous comprendrez "vraiment" le credo. Et, comprenant "vraiment" le credo, vous y adhérerez.

Je vous abandonne aux profondeurs. Moi, j'en reste au Credo, selon II Jn.7-11...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 14:29

saint Zibou a écrit:
Eleison a écrit:
Zibou a écrit : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!

Ce qui ne signifie nullement que Luther aurait contresigné les thèses de Calvin ! La Confession de Luther était un minimum minimorum qui fut largement dépassé par Calvin, notamment par sa théorie de la double prédestination. Et j'ai beaucoup de peine à croire que l'anniversaire de 1517 célébré par le Vatican concerne cette vision hérétique et cautionne ses conséquences politiques.

J'ai justement voulu dire que la Confession d'Augsbourg était le protestantisme, en général, pas Calvin. Vous me lisez? :opticien:

Ce que j'ai lu de vous plus haut, c'est que vous présentiez, par une inversion abusive, la Confession d'Augsbourg comme une justification des thèses de Calvin : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!. Ce que j'ai dénoncé ensuite.

La preuve que le Vatican ne désirait pas de la sorte justifier le calvinisme, c'est qu'il a émis en même temps un second timbre dédié à Saint François de Sales, initiateur de la Contre-Réforme, précisant que :  " À cette occasion, l’UFN relève que François de Sales « vécut son ministère avec la ferme volonté de sauvegarder l’Église de Rome de la Réforme calviniste » . https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/timbres-Vatican-Reforme-saint-Francois-Sales-2017-10-31-1200888559

On ne saurait être plus clair sur les intentions du Vatican à ce propos. Il reconnaît ainsi qu'il y a protestantisme et protestantisme - et non pas un seul - et que , si l'oecuménisme s'adresse volontiers au luthéranisme, ce n'est pas le cas pour le calvinisme. Cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 15:49

Eleison a écrit:
saint Zibou a écrit:
Eleison a écrit:
Zibou a écrit : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!

Ce qui ne signifie nullement que Luther aurait contresigné les thèses de Calvin ! La Confession de Luther était un minimum minimorum qui fut largement dépassé par Calvin, notamment par sa théorie de la double prédestination. Et j'ai beaucoup de peine à croire que l'anniversaire de 1517 célébré par le Vatican concerne cette vision hérétique et cautionne ses conséquences politiques.

J'ai justement voulu dire que la Confession d'Augsbourg était le protestantisme, en général, pas Calvin. Vous me lisez? :opticien:

Ce que j'ai lu de vous plus haut, c'est que vous présentiez, par une inversion abusive, la Confession d'Augsbourg comme une justification des thèses de Calvin : La confession d'Augsbourg a été contresignée par Luther, Melenchthon, Bucer... et Calvin!. Ce que j'ai dénoncé ensuite.

La preuve que le Vatican ne désirait pas de la sorte justifier le calvinisme, c'est qu'il a émis en même temps un second timbre dédié à Saint François de Sales, initiateur de la Contre-Réforme, précisant que :  " À cette occasion, l’UFN relève que François de Sales « vécut son ministère avec la ferme volonté de sauvegarder l’Église de Rome de la Réforme calviniste » . https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/timbres-Vatican-Reforme-saint-Francois-Sales-2017-10-31-1200888559

On ne saurait être plus clair sur les intentions du Vatican à ce propos. Il reconnaît ainsi qu'il y a protestantisme et protestantisme - et non pas un seul - et que , si l'oecuménisme s'adresse volontiers au luthéranisme, ce n'est pas le cas pour le calvinisme. Cqfd.

Néanmoins, la reconnaissance de l'acceptation calvinienne de la confession d'Augsbourg démontre que celle-ci englobe, aussi, le calvinisme, comme une espèce. De sorte que, rejeter, intégralement, quelque calvinisme, c'est rejeter la confession d'Augsbourg. C.Q.F.D. :beret:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 16:54

Zibou a écrit : Néanmoins, la reconnaissance de l'acceptation calvinienne de la confession d'Augsbourg démontre que celle-ci englobe, aussi, le calvinisme, comme une espèce.

Erreur de logique totale. Car si le plus peut le moins, l'inverse n'est pas vrai. Autrement dit, ce n'est pas pcq le calvinisme englobe le luthéranisme que le luthéranisme englobe le calvinisme. Cela me paraît absolument élémentaire. Le Vatican lui, ne s'y est pas trompé.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 17:51

Eleison a écrit:
Zibou a écrit : Néanmoins, la reconnaissance de l'acceptation calvinienne de la confession d'Augsbourg démontre que celle-ci englobe, aussi, le calvinisme, comme une espèce.

Erreur de logique totale. Car si le plus peut le moins, l'inverse n'est pas vrai. Autrement dit, ce n'est pas pcq le calvinisme englobe le luthéranisme que le luthéranisme englobe le calvinisme. Cela me paraît absolument élémentaire. Le Vatican lui, ne s'y est pas trompé.
Spoiler:
 

Au contraire, le genre (Augsbourg) emporte l'espèce (calvinisme). Autrement dit, la confession d'Augsbourg n'est pas une spécificité luthérienne mais la confession de TOUT le protestantisme. Je croyais trivial de devoir le préciser... siffler

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 19:26

Zibou a écrit : Au contraire, le genre (Augsbourg) emporte l'espèce (calvinisme). Autrement dit, la confession d'Augsbourg n'est pas une spécificité luthérienne mais la confession de TOUT le protestantisme. Je croyais trivial de devoir le préciser...

C'est la confession MINIMALE sur laquelle s'entendent tous les protestants. Cela ne suppose pas l'accord sur tout le reste sinon il n'y aurait aucune différence entre les diverses "confessions". Le calvinisme a ajouté à Augsbourg une série de thèses que le luthéranisme n'approuve pas. Ce "plus"-là n'a donc rien à voir avec la base minimale. Je croyais que c'était évident...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Dim 25 Fév 2018 - 20:10

Eleison a écrit:
Zibou a écrit : Au contraire, le genre (Augsbourg) emporte l'espèce (calvinisme). Autrement dit, la confession d'Augsbourg n'est pas une spécificité luthérienne mais la confession de TOUT le protestantisme. Je croyais trivial de devoir le préciser...

C'est la confession MINIMALE sur laquelle s'entendent tous les protestants. Cela ne suppose pas l'accord sur tout le reste sinon il n'y aurait aucune différence entre les diverses "confessions". Le calvinisme a ajouté à Augsbourg une série de thèses que le luthéranisme n'approuve pas. Ce "plus"-là n'a donc rien à voir avec la base minimale. Je croyais que c'était évident...

C'est tout la différence entre genre et espèces. Vous connaissez l'arbre de Porphyre? Rolling Eyes

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 478
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 11:27

saint Zibou a écrit:
Eleison a écrit:
Zibou a écrit : Au contraire, le genre (Augsbourg) emporte l'espèce (calvinisme). Autrement dit, la confession d'Augsbourg n'est pas une spécificité luthérienne mais la confession de TOUT le protestantisme. Je croyais trivial de devoir le préciser...

C'est la confession MINIMALE sur laquelle s'entendent tous les protestants. Cela ne suppose pas l'accord sur tout le reste sinon il n'y aurait aucune différence entre les diverses "confessions". Le calvinisme a ajouté à Augsbourg une série de thèses que le luthéranisme n'approuve pas. Ce "plus"-là n'a donc rien à voir avec la base minimale. Je croyais que c'était évident...


C'est tout la différence entre genre et espèces. Vous connaissez l'arbre de Porphyre? Rolling Eyes


Le tout est de savoir si Augsbourg est vraiment le genre en l'occurence et si le calvinisme en est vraiment l' espèce (unique).  Le vrai genre pourrait être le protestantisme en général d'où procèdent l'espèce  Augsbourg ( = luthéranisme + partie minimale du calvinisme) et l'espèce calviniste ( = Augsbourg + tout ce qu'y a ajouté Calvin. ). Je ne vois que cette façon de concilier nos deux logiques. Sinon, cela signifie que la logique aistotélicienne pure et la logique néoplatonicienne peuvent aboutir à des conclusions diamétralement opposées, ce qui pose tout de même un sérieux problème.

Et je ne vois pas du tout comment on peut nier la proposition ultra-logique selon laquelle le plus peut contenir le moins mais le moins ne peut contenir  le plus . Exemple trivial : un seau de 10 litres peut contenir 5 litres mais un seau de 5 litres ne peut contenir 10 litres.

Mais ces querelles théoriques nous éloignent du sujet beaucoup plus grave que constituent les conséquences pratiques, économiques et politiques qui découlent du calvinisme, surtout anglo-saxon. Il ne faudrait pas que l'arbre cache la forêt. C'est pourquoi je m'en tiendrai désormais à cet aspect des choses. Il y a sûrement sur ce site des philosophes qui peuvent prendre le relais. Je leur cède donc la parole.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 15:29

Eleison a écrit:
saint Zibou a écrit:
Eleison a écrit:
Zibou a écrit : Au contraire, le genre (Augsbourg) emporte l'espèce (calvinisme). Autrement dit, la confession d'Augsbourg n'est pas une spécificité luthérienne mais la confession de TOUT le protestantisme. Je croyais trivial de devoir le préciser...

C'est la confession MINIMALE sur laquelle s'entendent tous les protestants. Cela ne suppose pas l'accord sur tout le reste sinon il n'y aurait aucune différence entre les diverses "confessions". Le calvinisme a ajouté à Augsbourg une série de thèses que le luthéranisme n'approuve pas. Ce "plus"-là n'a donc rien à voir avec la base minimale. Je croyais que c'était évident...


C'est tout la différence entre genre et espèces. Vous connaissez l'arbre de Porphyre? Rolling Eyes


Le tout est de savoir si Augsbourg est vraiment le genre en l'occurence et si le calvinisme en est vraiment l' espèce (unique).  Le vrai genre pourrait être le protestantisme en général d'où procèdent l'espèce  Augsbourg ( = luthéranisme + partie minimale du calvinisme) et l'espèce calviniste ( = Augsbourg + tout ce qu'y a ajouté Calvin. ). Je ne vois que cette façon de concilier nos deux logiques. Sinon, cela signifie que la logique aistotélicienne pure et la logique néoplatonicienne peuvent aboutir à des conclusions diamétralement opposées, ce qui pose tout de même un sérieux problème.

Et je ne vois pas du tout comment on peut nier la proposition ultra-logique selon laquelle le plus peut contenir le moins mais le moins ne peut contenir  le plus . Exemple trivial : un seau de 10 litres peut contenir 5 litres mais un seau de 5 litres ne peut contenir 10 litres.

Mais ces querelles théoriques nous éloignent du sujet beaucoup plus grave que constituent les conséquences pratiques, économiques et politiques qui découlent du calvinisme, surtout anglo-saxon. Il ne faudrait pas que l'arbre cache la forêt. C'est pourquoi je m'en tiendrai désormais à cet aspect des choses. Il y a sûrement sur ce site des philosophes qui peuvent prendre le relais. Je leur cède donc la parole.

L'arbre de Porphyre explique pourquoi je m'en tiens à Augsbourg. Donc, nos logiques coïncident. Je voulais seulement attirer votre attention sur le fait qu'Augsbourg n'est pas une spécialité luthérienne mais le genre protestant. Ceci dit, le calvinisme est à la source du libéralisme politique. Jamais je renierai cette conséquence, qui nous a délivrés de la tyrannie papiste, peu importe les effets économiques de cette politique.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 17:44

Attendez d 'etre de l 'autre coté peut etre zibou pour faire le bilan de qui a été +/- tyran , vous aurez peut etre des surprises Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 17:50

philippe bis a écrit:
Attendez d 'etre de l 'autre coté peut etre zibou pour faire le bilan de qui a été +/- tyran , vous aurez peut etre des surprises Pouffer de rire

La mentalité pédophile me renseigne suffisamment sur cette institution romaine, cancer du Christianisme. Thumbdown

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87420
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 17:52

saint Zibou a écrit:


La mentalité pédophile me renseigne suffisamment sur cette institution romaine, cancer du Christianisme. Thumbdown

Les chiffres sont nets au USA : Le nombre de Pasteurs pédophiles dépasse largement le nombre de prêtres pédophiles.

Car rien ni personne (aucune autorité supérieure) ne vient arrêter le pasteur qui se sert de son ministère pour ses bas instincts.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 17352
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 17:55

saint Zibou a écrit:
Ceci dit, le calvinisme est à la source du libéralisme politique. Jamais je renierai cette conséquence, qui nous a délivrés de la tyrannie papiste
Diantre ! :mdr:
saint Zibou a écrit:
peu importe les effets économiques de cette politique.
Rediantre! batman :greenange: :pape: :sage: fumeur chapelet
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 17:56

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:


La mentalité pédophile me renseigne suffisamment sur cette institution romaine, cancer du Christianisme. Thumbdown

Les chiffres sont nets au USA : Le nombre de Pasteurs pédophiles dépasse largement le nombre de prêtres pédophiles.

Car rien ni personne (aucune autorité supérieure) ne vient arrêter le pasteur qui se sert de son ministère pour ses bas instincts.

Quels chiffres, quels scandales? siffler

Le pasteur n'est que le fonctionnaire de l'Église, en protestantisme, comme l'illustre la tendance schismatique du protestantisme, contrairement au bonze sacré que représente un prêtre, en papisme. De sorte que les fidèles n'ont aucune gêne à dénoncer et faire condamner un pasteur. Il n'y a pas d'omertà, chez nous!

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6182
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 18:05

De Augsbourg a la "tyrannie papiste" en passant par la pédophilie dans une file sur un Débat Calvinisme/catho ,"saint" Zibou pete un cable la Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87420
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 18:16

saint Zibou a écrit:


Quels chiffres, quels scandales? siffler

Le pasteur n'est que le fonctionnaire de l'Église, en protestantisme, comme l'illustre la tendance schismatique du protestantisme, contrairement au bonze sacré que représente un prêtre, en papisme. De sorte que les fidèles n'ont aucune gêne à dénoncer et faire condamner un pasteur. Il n'y a pas d'omertà, chez nous!

Justement, Le Pasteur s'autoproclame. t ca donne une quantité énorme de gourous sectaires (Voir Jims Jones https://fr.wikipedia.org/wiki/Jim_Jones_(pasteur),

De simoniaques (les télévangélistes US)

et de pédophiles

Rien ne peut les arrêter. Il n'y a pas d'autorité ni d'anciens

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11884
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   Lun 26 Fév 2018 - 18:25

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:


Quels chiffres, quels scandales? siffler

Le pasteur n'est que le fonctionnaire de l'Église, en protestantisme, comme l'illustre la tendance schismatique du protestantisme, contrairement au bonze sacré que représente un prêtre, en papisme. De sorte que les fidèles n'ont aucune gêne à dénoncer et faire condamner un pasteur. Il n'y a pas d'omertà, chez nous!

Justement, Le Pasteur s'autoproclame. t ca donne une quantité énorme de gourous sectaires (Voir Jims Jones https://fr.wikipedia.org/wiki/Jim_Jones_(pasteur),

De simoniaques (les télévangélistes US)

et de pédophiles

Rien ne peut les arrêter. Il n'y a pas d'autorité ni d'anciens


Les fidèles les arrêtent, en vertu du sacerdoce universel des baptisés: ne mélangez pas cinglés et fidèles! De plus, s'il y a tant de pédophiles chez les protestants et les orthodoxes, quels sont leurs diocèses, leurs paroisses ou leurs églises en faillite?... :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat Calvinisme/catho 1- Présentation de nos deux « foi », par Jean Robin et Arnaud Dumouch
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique
» Présentation alexandre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: