DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 7:05

COMMUNIQUE DE PRESSE
MESSAGE D’ « ALERTE ROUGE » SUR L’EUTHANASIE A L’HOPITAL

Voici un appel transmis par un évêque, Mgr Joseph Boishu
«
Citation :
Cher(e)s ami(e)s,
Il y a quelques jours j'ai reçu cet appel de "Alliance pour les Droits de la Vie" concernant l'euthanasie dans les hôpitaux :

"Le ministre de la Santé vient d'habiliter officiellement une association du lobby de l'euthanasie légale (Assoc. pour le droit de mourir dans la dignité, ADMD) pour représenter dans toute la France les usagers dans les conseils d'administration et les commissions des usagers des hôpitaux ! Arrêté ministériel publié au journal officiel du 24/8/06."

Pour réagir à ce scandale, l'Alliance pour les Droits de la Vie vient de déposer un recours en annulation auprès de la juridiction administrative. Mais en attendant, il faut faire barrage à l'infiltration du lobby de l'euthanasie dans l'hôpital, faire pression sur le Gouvernement et les directeurs d'hôpitaux.

C'est pourquoi je vous invite fortement à aller sur le site : http://www.adv.org et dans la rubrique Appel, signer en ligne cet appel national.

Je compte sur vous. En union de prière »

+ Joseph Boishu



APPEL A LA PRIERE d’ ALLELUIA-FRANCE pour cette semaine du 11 au 18 novembre :

Conscient de la Puissance du Seigneur à travers notre prière de foi et du don de la vie de la conception à la mort naturelle, nous appelons chacun selon son charisme ( assaut de louange, messe, chapelet, jeûne,..) à prier et intercéder, pendant cette semaine, pour le respect de la mort naturelle de toute personne qui rentre dans tout établissement de soins médicaux !



(merci de bien vouloir diffuser ce message dans votre média, à tous vos contacts, à tous les groupes et communautés de prière chrétienne, quelle que soit leur origine confessionnelle)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 8:56

Voilà c'est fait pour moi, Cher Arnaud j'ai signé !

J'ai ici un petit texte :

Travail du Trépas :

Même si le corps se détériore, si l'univers du mourant se rétrécit, que ses jours sont comptés, un plan de l'existence demeure, celui de la vie intérieure, intime, spirituelle, celui de la relation à soi, à l'autre au grand Autre. Ce plan de l'existence ne relève plus tant du "faire" que de "l'être".

Alors pourquoi ne pas considérer "le temps pour mourir" comme un temps où l'homme intérieur peut se développer, s'accomplir ?

Travail du trépas, travail d'accomplissement de soi, d'intériorisation, de transmission...

Gratitude, bénédiction, pardon.

Les derniers échanges deviennent irremplaçables.

Marie de Hennezel - Conférences de Carême.
Paris, 26 mars 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 9:17

Merci. salut

Mais je ne crois pas que l'Europe résistera longtemps à cette tentation de l'euthanasie et ce pour plusieurs raisons:

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 68). L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.


Le pire c'est que, là où ce sera légalisé, on passera vite du droit de mourir dans la dignité au devoir de mourir par dignité...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 11:03

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 6. L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.



Je ne suis pas en accord avec vos propos cher Arnaud Dumouch. Nous survivons à des choses terribles grâce aux progrès médicaux. Alors que nos souffrances seraient déjà terminées lors d' une autre époque. Dans vos propos pourquoi ne pas y ajouter l'acceptation totale de la souffrance puis interdir tous usages de morphine et autre ? Vous faites ainsi une moitié de réflexion à mes yeux. Sachez qu'il y a des instants de vie où l'on est irrémédiablement devant notre mort, nous aujourd'hui, d'autres demain. Et que certains se décomposent vivant dans leurs chambres d'hopital. Je persiste à croire que pour eux l'euthanasie est une bonne chose. Et que la foi en Dieu peut être aussi d'être exaucé en ces termes.


Que voulez vous exprimer ? Faire croire qu'accepter l'euthanasie annule la rédemption de l'âme ? J'aimerais recevoir vos explications. Que viens faire le matérialisme dans le soulagement médical ?





I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 11:45

Chere Arcanes,

Non je voulais juste monter qu'une civilisation qui ne croit plus en une vie après la mort ne peut plus trouver un sens à la mort, même à la mort accompagnée de spoins paliatifs.

L'euthanasie finit tôt ou tard par être votée.

Quant à la position catholique, elle est simple:

1° Toute souffrance qu'on peut soulager par un moyen légitime (soin paliatifs, médicaments) doit l'être. Mais l'intention ne doit jamais être de tuer le malade (ou de tuer un autre pour sauver un malade - je pense au projet de créer des embryons médicaments-).

2° Maintenant, pour un croyant et quelle que soit sa religion, la mort a un sens. Parfois il ignore lequel mais y croit (telle est l'attitude des musulmans), parfois il sait que ce lent détachement de soi et de cette vie vise à affiner le coeur et à le préparer à la Vie éternelle (tel est le sens du sacrement chrétien des malades).

Donc: lorsque notre mort arrivera, nous devrions essayer de la vivre au rythme de Dieu, sans acharnement thérapeutique et avec toutes les aides possibles, mais sans se suicider.

Et si une personne souffre trop et se suicide, il est évident que son salut n'est pas en danger. Dieu connaît notre faiblesse. Il se peut cependant qu'elle se dise là-haut:
Citation :
"C'est dommage. Si j'avais su, je n'aurais pas écourter ces moment si important où on apprend plus, parfois, que tout le reste de sa vie réunie".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 13:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Merci. salut

Mais je ne crois pas que l'Europe résistera longtemps à cette tentation de l'euthanasie et ce pour plusieurs raisons:

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 68). L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.

Cher Arnaud, mais alors et concrètement que pouvons-nous faire ?

Vous avez su que nos évêques nous demandent de sortir de chez nous, de témoigner , de mettre nos forces en commun combien ils l'ont encore répété au Congrès de Bruxelles ! Cher Arnaud c'est affreux si l'Europe ne resiste pas à cette tentation, nous les chrétiens que pouvons nous faire ? Vous trouverez ma comparaison sans doute forte ; mais cela me fait penser à un avortement : on tue un innocent ! où sont l'Amour, la Fraternité ?
Le pire c'est que, là où ce sera légalisé, on passera vite du daroit de mourir dans la dignité au devoir de mourir par dignité...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 13:44

Citation :
Vous avez su que nos évêques nous demandent de sortir de chez nous, de témoigner , de mettre nos forces en commun combien ils l'ont encore répété au Congrès de Bruxelles ! Cher Arnaud c'est affreux si l'Europe ne resiste pas à cette tentation, nous les chrétiens que pouvons nous faire ? Vous trouverez ma comparaison sans doute forte ; mais cela me fait penser à un avortement : on tue un innocent ! où sont l'Amour, la Fraternité ?

Chère Elise,

La génération qui arrive à la vieillesse est celle qui toute sa vie, a proclamé avec force son rejet de Dieu et son goût pour une seule chose: l'hédonisme.

Quand je dis la "génération", je ne parle pas de tous ses membres mais de son esprit dominant (un peu comme celui des jeune de la guerre 14 avait pour idole la patrie, quoique pas tous).

Elle a donc, au nom du bonheur immédiat, usé et abusé du divorce, et avorté un enfant sur quatre à naître.

Elle était certaine d'être enfin parvenue, à travers cette idole (l'ego) à la sagesse.

Mais chacun de nos actes, produits dans notre jeunesse, finissent par porter leurs fruits.

Et le fruit de cette sagesse qui est séduisante pour des jeunes gens se croyant immortels, c'est la vieillesse qui le manifeste :

Qui dit famille éclatée, éducation matérialiste, avortement, dit lorsque vient la vieillesse, solitude et absence d'espérance .

Ce sont donc très probablement des moment très difficiles que doit vivre maintenant cette génération. Les maisons de retraite l'indiquent déjà: propreté, hygiène, et atroce tristesse.

Nos grand-mères, dans la génération précédante, attendaient un avenir:
Citation :
"Mon mari va venir me chercher."

Là, il n'y aura rien, aucune espérance.

Les prêtres ont disparu et la parole de Dieu, trop longtemps moquée, ne peut plus pénéter et irriguer beaucoup de coeurs.

J'ai donc peu d'espoir humain pour cette génération.

Par contre j'ai beaucoup d'espérance pour ce qui est de leur salut éternelle.

Quand le Christ paraitra devant eux, à l'heure de leur mort, lorsqu'ils seront passé par le naufrage de cette forme désespérante de vieillesse, qu'elle bonne surprise ce sera pour la plupart ! Ils ne s'attendent pas à ce que paraisse un tel amour. Certes, ce sera un "jour du Seigneur, un Dies ira" terrible, puisqu'ils seront accueillis par l'immense cohorte des enfants avortés et prèts à leur pardonner.

Quel échec, quelles larmes, donc.

J'imagine Simone Weil. Elle ne savait pas. Elle croyait sincèrement bien faire avec sa loi IVG. Et elle sera pardonnée car l'ignorance n'est pas retenue comme faute.

Mais quel échec objectif...

Comme dit Jésus qui laisse faire à chaque génération ses bêtises:

Citation :
Luc 7, 47 A cause de cela, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais celui à qui on remet peu montre peu d'amour."

Ce passage est la clef de ces permissions de Dieu.

Que pouvons nous faire: Aller visiter ces personnes, surtout celles qui sont déjà seules dans les maisons de retraite. C'est un immense apostolat d'amour qui s'ouvre. Et certains s'ouvriront au moins à l'amitié, si ce n'est à l'espérance théologale...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 14:03

Cher Arnaud, merci votre réponse correspond à mon questionnement.

Hier en réunion Unité Pastorale, nous évoquions comme vous dites " les prêtres ont disparu" je suis donc très interpellée par cette parole.

sur 107 paroisses à Bruxelles, dans 5 ans la moitié des prêtres ne seront plus là soit retraité, soit décédé vu la moyenne d'âge et c'est pourquoi nous essayons de mettre nos forces en commun, nous devons penser au Bien Commun. Car qu'advientra t'il d'une paroisse si son prêtre n'est pas remplacé. Peu comprennent qu'il faut unir nos forces vives, ils gardent leur esprit de clocher donc ne pensent aussi pour certains qu'au bonheur immédiat. Se retrouver bien dans leur petite paroisse mais pour combien de temps ?

En effet il est urgent de visiter les personnes, l'Apostolat d'Amour comme vous le dites avec tant de sensibilité ! et lucidité !

J'ai également beaucoup apprécié vos lumières sur les permissions de Dieu.

Merci :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 14:12

Vous faites un amalgame sur le sujet de l'euthanasie avec celui de l'avortement. Sous couvert philosphique......

Ce sont deux choses opposées, l'une est de détruire la vie qui va naitre ici. L'autre est d'arrêter la douleur inutile à des mourrants sachant qu'ils n'ont pas d'espérance de vie à courts termes.

On ne parle pas d'euthanasie pour des vieillards paisibles :evil: . Cela concerne la maladie en lien avec ces nouveaux stades de douleurs, portant sur quelques heures le malade vers sa propre fin. Il n'y a pas d'âge, on rencontre des jeunes de 20 ans en fin de vie !

L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.





I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 14:30

Cher Arcanes,

Euthanasie et avortement procèdent de la même cause:

Seule cette vie existe.

Et elle ne vaut d'être vécue que si on est capable d'actes libre et plaisants.


L'enfant non encore né n'existe donc pas (pas de liberté). L'adulte malade, dépressif ou vieux, doit pouvoir librement se suicider.

Citation :
L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.

Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue.

Ceci dit, dans le concret, je comprends parfaitement votre point de vue.
Nul ne sait ce qu'il fera face à sa propre mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 14:38

Arcanes a écrit:
Vous faites un amalgame sur le sujet de l'euthanasie avec celui de l'avortement. Sous couvert philosphique......

Ce sont deux choses opposées, l'une est de détruire la vie qui va naitre ici. L'autre est d'arrêter la douleur inutile à des mourrants sachant qu'ils n'ont pas d'espérance de vie à courts termes.

On ne parle pas d'euthanasie pour des vieillards paisibles :evil: . Cela concerne la maladie en lien avec ces nouveaux stades de douleurs, portant sur quelques heures le malade vers sa propre fin. Il n'y a pas d'âge, on rencontre des jeunes de 20 ans en fin de vie !

L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.





I love you

je suis globalement d'accord.
Quand on a vu une personne (ma grand mère) maintenue en vie artificiellement, vomir tout ce qu'elle avait en elle (fèces et sang), hurler de douleur... être douleur
Si on ne l'avait pas maintenue en vie, elle n'aurait pas souffert ça. Si on lui avait donné de quoi l'empêcher de souffrir, ç'aurait été miséricorde. Si la mort avait suivi un peu plus tot grace à ce qu'on lui avait donné, elle serait morte plus facilement...
Ces souffrances, c'est l'hopital qui les lui a imposées....
Ce sont des hommes qui les lui ont imposées.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 14:59

Citation :
je suis globalement d'accord.
Quand on a vu une personne (ma grand mère) maintenue en vie artificiellement, vomir tout ce qu'elle avait en elle (fèces et sang), hurler de douleur... être douleur
Si on ne l'avait pas maintenue en vie, elle n'aurait pas souffert ça. Si on lui avait donné de quoi l'empêcher de souffrir, ç'aurait été miséricorde. Si la mort avait suivi un peu plus tot grace à ce qu'on lui avait donné, elle serait morte plus facilement...
Ces souffrances, c'est l'hopital qui les lui a imposées....
Ce sont des hommes qui les lui ont imposées.

L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise.

Un document du Magistère va plus loin: donner des médicaments qui soulagent, bien que la vie en sera raccourcie, MAIS SANS INTENTION DE TUER, est tout à fait légitime.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:19

Arnaud Dumouch Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue
.


On ne se suicide pas avec l'euthanasie, puisque le processus de mort est déjà en route. En l'euthanasie on ne fait qu'accèlérer ce processus déjà commencé.

Cela n'a rien à voir avec un avortement ou un suicide. Le suicide comme l'avortement n'ont rien à faire dans la discution de l'euthanasie. Dans ces deux cas l'homme invente la mort.

Ce ne l'est pas pour les malades gravement souffrant en fin de vie. Car elle montre déjà son visage. La mort est déjà là et son processus suis son court irrémédiable.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:23

Euh... Chère Arcanes,

Ici en Belgique, on vent dans les pharmacie des Kit euthanasie et je vous garantie que la personne se suicide.

Ce Kit est d'ailleurs théoriquement ouvert, à travers une procédure très précise, non seulement aux mourants, mais aux dépressions graves et ce dès l'âge nubile...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:24

Arnaud Dumouch : L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise

Finalement il y a une méconnaissance sur certaines fins de vie. Sachez qu'arrive l'instant où mêmes les traitements puissants ne font plus leurs effets. C'est de ces instants là, précisément, proche de la mort qui deviens imminente, où l'on parle de faire intervenir l'euthanasie.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:25

Arcanes a écrit:
Arnaud Dumouch Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue
.

I love you

Aux yeux de Dieu toute vie , est digne d'être vécue. Même jusque sur un lit de mort c'est cela que je pense.
Je pense aussi à notre pape Jean-Paul II qui jusqu'au bout a montré un exemple, l'exemple de se tenir sur la croix, de se sentir crucifié jusqu'au bout ! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:28

Chère Arcanes,

Si les derniers instants de vie ne durent que quelques jours, les médicament qui font dormir sont efficaces.

Si l'agonie dure des années, c'est autre chose... Confused

Que ferions nous nous-mêmes face à un cas ? Impossible de savoir.

Mais je vous donne la foi de l'Eglise: éviter par tous les moyens alternatifs, le suicide assisté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:30

Moi je vous parle d'un cadre bien précis.

Celui du cadre médical.


Je comprends mieux vos propos, effectivement de vendre des valises à tuer c'est tout autre chose que la notion d'euthanasie dans un cadre hospitalier et pour fin de vie.

Pour cette raison qu'il doit y avoir des associations sérieuses, avec des professionnelles et des structures très strictes quand aux conditions acquises pour l'usage de l'euthanasie. Et que ces associations puissent exister avec des lois en accord avec les gouvernements permettraient d'éviter les dérives que vous citez en Belgique.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:30

Arcanes a écrit:
Arnaud Dumouch : L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise

Finalement il y a une méconnaissance sur certaines fins de vie. Sachez qu'arrive l'instant où mêmes les traitements puissants ne font plus leurs effets. C'est de ces instants là, précisément, proche de la mort qui deviens imminente, où l'on parle de faire intervenir l'euthanasie.




I love you

Je me souviens de la table ronde des cardinaux au Congrès Toussaint 2006 : notre cardinal a dit que la main de l'homme serve à donner la vie et non à la détruire, et il a été applaudi à tout rompre, les applaudissements n'en finissaient pas ! preuve qu'il avait touché un large public car là il y avait des personnes de tous horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:43

Elise : Aux yeux de Dieu toute vie , est digne d'être vécue. Même jusque sur un lit de mort c'est cela que je pense.
Je pense aussi à notre pape Jean-Paul II qui jusqu'au bout a montré un exemple, l'exemple de se tenir sur la croix, de se sentir crucifié jusqu'au bout !


Je pense également que toute vie est digne d'être vécue.

Le pape Jean-Paul ll à bénéficié des soins identiquement aux malades traditionnellement traités pour le même problème de santé....

.

Je me souviens de la table ronde des cardinaux au Congrès Toussaint 2006 : notre cardinal a dit que la main de l'homme serve à donner la vie et non à la détruire, et il a été applaudi à tout rompre, les applaudissements n'en finissaient pas ! preuve qu'il avait touché un large public car là il y avait des personnes de tous horizons.




Je vous rappelle que je défends l'euthanasie dans un cadre précis qui reste celui du médical. Et que cette euthanasie n'interviens pas dans une décision de mort volontaire, mais qu'elle interviens dans l'accélération du processus de mort déjà en cours. Il n'est pas autrement question de détruire une vie.


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 15:59

Cher Arcanes,

j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....

Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu !

Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.

Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.

Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 16:01

La mort naturelle, accompagnée de soins, sans acharnement thérapeutique, est peut-êtree ce que vous visez, Arcanes (la notion d'euthanasie passive est dangereuse, mais c'est cela).

C'est tout-à-fait légitime et autorisé par l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 16:17

Donc, donc...

Donc vous suggérez d'imitez ceux que vous qualifiez de barbares?

Mauvaise argumentation...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 16:25

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !

Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel

Evangile de Jean le sang et l'eau :

v 33 Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu'il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 Mais un des soldats d'un coup de lance le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau 35 Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est conforme à la vérité, et d'ailleurs celui-là sait qu'il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez. 36 En effet, tout cela est arrivé pour que s'accomplisse l'Ecriture : Pas un de ses os ne sera brisé, 37 il y a aussi un autre passage de l'Ecriture qui dit : Ils verront Celui qu'ils ont transpercé.


Où voyez vous donc Cher Arcane que le processus de mort a été accéléré, puis Jésus était déjà mort ! le coup de lance ne fut qu'un acharnement de plus contre le Christ mais certainement prévu dans le plan divin. Ce passage d'Evangile est un de mes préférés, le Coeur du Christ transpercé nous donne la Vie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 16:29

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !

Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel

Mon bon apôtre comme vous dites Cher Arcane est un saint ! je ne puis citer son nom sur un site internet..... mais si vous le connaissiez vous sauriez que le martyr ne fait pas peur à ce prêtre. Evidemment tous ne peuvent lui ressembler. Pour l'anecdote il vient encore de m'appeler c'est qu'on travaille avec lui. Il ne chome pas je vous assure et sa charge est IMMENSE !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 11 Nov 2006 - 18:25

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !

Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel

Evangile de Jean le sang et l'eau :

v 33 Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu'il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 Mais un des soldats d'un coup de lance le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau 35 Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est conforme à la vérité, et d'ailleurs celui-là sait qu'il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez. 36 En effet, tout cela est arrivé pour que s'accomplisse l'Ecriture : Pas un de ses os ne sera brisé, 37 il y a aussi un autre passage de l'Ecriture qui dit : Ils verront Celui qu'ils ont transpercé.


Où voyez vous donc Cher Arcane Noel que le processus de mort a été accéléré, puis Jésus était déjà mort ! le coup de lance ne fut qu'un acharnement de plus contre le Christ mais certainement prévu dans le plan divin. Ce passage d'Evangile est un de mes préférés, le Coeur du Christ transpercé nous donne la Vie !

Vous avez raison. J'ai cité de mémoire sans vérifier le texte.
Cependant, d'après Jean qui est le seul à rapporter cela, le coup de lance a été donné en remplacement du brisement des jambes destiné à accélérer la mort. Certes sur un corps déjà mort (ou peut être seulement venait il d'expirer?).

Donc dans le récit évangélique il y a bien l'idée (et non le geste?) d'accélérer la mort.

Plan divin peut-être?

Noel

Cher Noel, excusez moi je vous ai appelé Arcane !

En effet seul Jean l'Evangéliste de l'Amour rapporte cet épisode.

Je crois qu'en effet les spécialistes qui ont étudié le St Suaire ont expliqué que Jésus venait de mourir pour qu'il y ait du sang et de l'eau.

Peut-être finalement dans le récit évangélique germe l'idée d'accéléer la mort, dans le cas de Jésus ce n'était pas par pitié c'était parce que la Pâque approchait. Mais on pourrait y voir néanmoins ce germe qui est finalement un geste de compassion. Je m'en tiens cependant à la position de l'Eglise qui interdit d'accélerer la mort mais permet le non acharnement thérapeutique. Je suis d'ailleurs contre l'acharnement thérapeutique , la compassion envers notre prochain nous dicte de ne pas nous acharner quand il n'y a plus rien à faire à prolonger sa vie.

Si Dieu veut accomplir un miracle Libre à Lui bien sûr ! ange1
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 16 Nov 2006 - 14:23

Citation :
J'ai reçu ce communiqué de l’Observatoire socio-politique diocésain du diocèse de Toulon Frejus.
Il me semble qu'il mérite d'être soutenu et diffusé.


Cordialement
Michel



Chers amis,


Vous avez pu lire dans la presse nationale ou régionale que le diocèse de Fréjus Toulon a appelé les Français et en particulier les chrétiens à une réflexion éthique sur l’usage fait de l’argent donné au Téléthon.
Sous les titres « L’Eglise varoise dit non au Téléthon » ou «L’évêque de Fréjus Toulon oppose l’éthique au Téléthon», etc., un vrai débat s’est engagé dans les medias sur le plus gros événement médiatico-caritatif annuel en France. Articles et courriers des lecteurs offrent pour la première fois une tribune à ceux qui ne veulent pas que leur argent favorise des pratiques non éthiques, telles le diagnostic pré-implantatoire (DPI), la recherche sur l’embryon ou le lobbying en faveur du clonage.
Mais pour pouvoir continuer le débat, les journaux doivent connaître votre opinion.
Nous vous invitons donc à envoyer votre avis, motivé, aux courriers des lecteurs des journaux locaux ou nationaux.
Enfin, le débat va rebondir en direct samedi prochain, le 18 novembre, à Toulon lors des 1eres Assises de l’Observatoire socio-politique diocésain du Var, car Mgr Rey a annoncé aux medias qu’il donnerait officiellement ses conclusions lors de ce forum. Tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent sont donc invités à participer à cette grande journée de réflexion.


Cordialement

Olivier Roubaud

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 8:14

Euthanasie

Philippe Douste-Blazy a reçu Marie Humbert au ministère de la Santé
où elle lui à présenté sa "proposition de loi d'initiative populaire".
Marie Humbert est la mère de Vincent Humbert, tétraplégique qui fut "euthanasié".
Cette dame, qui s'y connait, réclame l'introduction de l'euthanasie dans le code pénal.

Voici comment se termine sa "loi" : accordons la priorité à la volonté individuelle.
Voila bien les prémisses à l'absence totale de loi car la loi pose justement des limites à cette volonté, sinon, c'est la loi de la jungle.

En fait, il se déroule pour l'euthanasie la même démarche que jadis pour l'avortement.
Dans quelques années des manifestations préventives auront lieu afin de préserver
"le droit à l'euthanasie" qu'une escarmouche intellectuelle aurait menacée.
Comme aujourd'hui avec l'avortement qui s'érige "en droit".

Comme pour l'avortement, ceux qui manifestent sur ce droit, ne sont pas ceux qui subissent ce droit.

Comme pour l'avortement, quelques personnes effectuent un acte prohibé mais sont considérées comme des héros. De fait, les médias s'en emparent, l'opinion publique est "sensibilisée", ... vous connaissez la suite.

Si vous voyez un ministre recevoir un particulier qui publie (on ne sait pas bien ni où ni comment au passage) une proposition d'initiative populaire sur le respect de la vie, vous me faites signe.
En fait, je voudrais bien me rendormir, car tout va pour le mieux, nos droits sont respectés.

Faites bien attention aux critères d'application de ces droits car un de ses jours, des gens viendront vous tuer au nom "d'un droit".

A propos de droit, il me semblait que des personnes officiellement élues avaient pour rôle de discuter les lois. Je n'ai pas souvenir qu'il soit possible qu'une loi soit discutée par un ministre sur demande d'un particulier. A moins qu'il existe en France un pouvoir parallèle, mais cela m’étonnerait car la France est une démocratie.

Profitez bien de votre sommeil tant qu'aucune loi ne vous oblige à disparaître physiquement. Je vous suggère la lecture du livre d'Aldus Huxley Le meilleur des mondes avant de vous endormir. Cette fiction est dépassée par la réalité.

Note : une tentative de comparaison entre le processus d'établissement de telles lois (avortement, euthanasie, ...) et une hypothétique loi en faveur des voleurs n'a globalement pas étée comprise par les lecteurs. J'ai donc retiré ce paragraphe.

Un Boulbilinois (2004)

La dernière limite est depassée

Les Pays-Bas préparent un nouveau protocole sur l'euthanasie envisageant "l'extension de la possibilité d'euthanasie" pour les enfants de moins de 12 ans.
lu sur genethique.org

"La dernière limite est depassée" déclare Mgr Elio Sgreccia.
Effectivement. Mais attention, il est possible d'aller encore beaucoup plus loin.
Il est peut-être temps de se reveiller ? Qu'en pensez-vous ?
Quel signal plus fort que la lutte pour la survie de l'espece humaine attendez-vous ?

Allez, bonne nuit, dormez tranquille, vous avez plus de 12 ans non ?

Un Boulbilinois (septembre 2004)

Protection de la vie
Voici quelques nouvelles en vrac autour du thème de la vie :

En Australie, le docteur Philip Nitschke, célèbre défenseur de l'euthanasie, a mis au point une "pilule pour mourir" donnant accès à une mort « douce, garantie et légale ». La pilule du docteur Nitschke, "machine de mort", est composée de produits « à portée de main » comme la nicotine ou l'alcool et peut être fabriquée de façon artisanale à la maison
Lu dans The Age/Australie

Dans l'État brésilien de Bahia, Claudia Barboza Santos ne partage pas les idées politiques de Mauricio Trinidade mais a accepté sa "proposition". Sans emploi, sans argent et déjà mère d'un enfant, la jeune femme a accepté une intervention chirurgicale de stérilisation gratuite. Comme l’explique The Washington Post, il ne s'agit pas d'un cas isolé. En effet, aujourd'hui presque une femme brésilienne sur deux a été stérilisée
Lu dans The Washington Post/Etats-Unis

Le 17 mars a été fondée, à Madrid, l'Association des Victimes de l'Avortement (AVA). Dans une interview relatée par l'agence Veritas, la présidente, Carmina García Valdés, explique les objectifs de l'organisation, la première de ce style en Espagne. « Les femmes et même les hommes, blessés par l'avortement sont les grands oubliées de la société. Souvent cette même société les a menés vers une clinique favorable à l'avortement, comme unique alternative pour leur problème", explique-t-elle.
Lu dans Veritas/Espagne

Comme vous le voyez, nous pouvons continuer de dormir tranquille, la vie n’est pas menacée dans notre monde. Faites tout de même attention de bien lire l’étiquette de vos médicaments, des fois que votre médecin vous prescrive la pilule de Nitschke…

Un dernier conseil : ne dite pas autour de vous que vous êtes un être humain, ca pourrait être dangeureux, essayez plutôt de vous faire passer pour un phoque, un chien ou un arbre rare.

Un Boulbilinois (juin 2004)
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 9:48

Code:
Comme pour l'avortement, ceux qui manifestent sur ce droit, ne sont pas ceux qui subissent ce droit.

Comme pour l'avortement, quelques personnes effectuent un acte prohibé mais sont considérées comme des héros. De fait, les médias s'en emparent, l'opinion publique est "sensibilisée", ... vous connaissez la suite.

Tu confonds tout, Krystyna :
Les femmes qu’une grossesse non désirée et que des conditions de vie « contraignent » à cette solution « moralement ultime » de l’avortement ne sont pas « quelques personnes qui effectuent un acte prohibé »

Code:
Faites bien attention aux critères d'application de ces droits car un de ses jours, des gens viendront vous tuer au nom "d'un droit".

Le « droit » de choisir sa fin de vie est tout autre chose que le droit d’euthanasier quelqu’un qui ne le voudrait pas. Marie Humbert n’a pas euthanasié son fils contre sa volonté.

Je rappelle ces quelques précisions sans pour autant prendre position sur la question de "l'euthanasie", qui est une question qui mérite discussion.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 9:58

Une seule question cher Lagaillette dans un but de vraiment dialoguer :

Avons nous le droit de choisir ??? de choisir la fin de notre vie ???

Si nous avons confiance en Jésus, ne devons nous pas nous abandonner à sa volonté et penser Dieu y pourvoira même à cette heure cruciale ????

Pour moi, je pense : Comme Jésus mon Bien-Aimé n'en fait qu'à sa tête expression qui m'est propre et qui veut traduire mon abandon envers LUI , je pense qu'à l'heure de ma mort il y pourvoira.

Je pourrai enfin me jeter dans ses bras... si dans ma vie j'ai 'essayé' de lui plaire, comme Thérèse il y a longtemps que je lui ai demandé de m'ôter la liberté de lui déplaire.... j'espère qu'il m'ôtera même cette liberté.
Il connait la fragilité de son enfant et sais bien que Elise retombe souvent dans ses fautes et travers et puis elle regrette.... et puis oui je crains tout de ma faiblesse comme disait Ste Marguerite - Marie I love you
ceci dit dans un dialogue fraternel et échange,

car je ne suis pas la science infuse..... Basketball sunny

Amicalement,

ps : peut-être que je raisonne en mystique, étant toujours en sa présence à chaque battement de mon coeur et en pensée, les mots sont devenus inutiles bien souvent...... thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 10:17

lagaillette a écrit:
Code:
Comme pour l'avortement, ceux qui manifestent sur ce droit, ne sont pas ceux qui subissent ce droit.
Comme pour l'avortement, quelques personnes effectuent un acte prohibé mais sont considérées comme des héros. De fait, les médias s'en emparent, l'opinion publique est "sensibilisée", ... vous connaissez la suite.
Tu confonds tout, Krystyna

Eh, dis donc, tu vois pas que c'est Un Boulbilinois qui a écrit ça. Je me contente de le poster car c'est un point de vue intéressant pour une discussion. D'ailleurs je ne pense pas qu'il parle des femmes, dans ce texte. Ca doit faire allusion à un événement précis. Je demanderai au Boulbilinois (Boulbilette, c'est le blog d'un ami).

Citation :
Code:
Faites bien attention aux critères d'application de ces droits car un de ses jours, des gens viendront vous tuer au nom "d'un droit".
Le « droit » de choisir sa fin de vie est tout autre chose que le droit d’euthanasier quelqu’un qui ne le voudrait pas. Marie Humbert n’a pas euthanasié son fils contre sa volonté.

Sauf qu'il faut être vigilant, car de là à ce qu'on prenne la décision pour toi une fois que tu es dans le coma ou incapable de parler à cause des tuyaux...

Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 16:07

Code:
Une seule question cher Lagaillette dans un but de vraiment dialoguer :

Avons nous le droit de choisir ??? de choisir la fin de notre vie ???

Je ne me pose pas la question ainsi, Elise.

Du point de vue moral individuel, c’est à chacun, en conscience, de répondre à cette question pour lui-même, et sans vouloir imposer son choix à d’autres.

Code:
Si nous avons confiance en Jésus, ne devons nous pas nous abandonner à sa volonté et penser Dieu y pourvoira même à cette heure cruciale ????

Bien sûr ; mais ce raisonnement n’est valable que pour ceux qui croient en lui ; les autres, ceux qui ne croient pas en lui, ont aussi leur conscience.

Mais la question de l’éventualité d’une loi à ce propos, c’est autre chose ; c’est aux législateurs, eux aussi en leur âme et conscience, et ayant examiné sérieusement la question, de décider d’une telle loi ; c’est ainsi que ça se passe dans un pays démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 16:10

Bien sûr, Krystyna, qu'il faut "être vigilant" ; cela va sans dire ... et encore mieux en le redisant !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 16:13

Citation :
Mais la question de l’éventualité d’une loi à ce propos, c’est autre chose ; c’est aux législateurs, eux aussi en leur âme et conscience, et ayant examiné sérieusement la question, de décider d’une telle loi ; c’est ainsi que ça se passe dans un pays démocratique.

L'hésitation des législateurs français est fort interessante. Il sont pris de soudaines pudeurs qu'ils n'ont pas eu pour l'avortement?

Est-ce une peur de passer à la casserole de leur propre loi le jour où ils auront ouvert un dernier interdit? Le dernier interdit, c'est celui qui interdit de pousser pépé (surtout s'il a le magot) vers la vie éternelle ?

Car entre le droit de mourir dans la dignité et le devoir de mourir par diginité, il y a juste une nuance...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 24 Nov 2006 - 16:17

lagaillette a écrit:
Code:
Une seule question cher Lagaillette dans un but de vraiment dialoguer :

Avons nous le droit de choisir ??? de choisir la fin de notre vie ???

Je ne me pose pas la question ainsi, Elise.

Du point de vue moral individuel, c’est à chacun, en conscience, de répondre à cette question pour lui-même, et sans vouloir imposer son choix à d’autres.

Code:
Si nous avons confiance en Jésus, ne devons nous pas nous abandonner à sa volonté et penser Dieu y pourvoira même à cette heure cruciale ????

absolument ! rien ne vouloir imposer cher Lagailette sunny


Bien sûr ; mais ce raisonnement n’est valable que pour ceux qui croient en lui ; les autres, ceux qui ne croient pas en lui, ont aussi leur conscience.

Mais la question de l’éventualité d’une loi à ce propos, c’est autre chose ; c’est aux législateurs, eux aussi en leur âme et conscience, et ayant examiné sérieusement la question, de décider d’une telle loi ; c’est ainsi que ça se passe dans un pays démocratique.


Je respecte infiniment la conscience de chacun, mais l'Abandon à Dieu sera toujours une question principale pour moi ! Jésus ne sait Il pas même sans mot, n'entends Il pas les soupirs de notre coeur ?

Je suis persuadée pour ma part de que oui !

Alors ne suis je pas sa créature, il fait ce qu'Il veut de moi !je Lui appartiens donc je ne me pose pas tellement de question
:sts:
Je me contente de l'aimer ! I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 25 Nov 2006 - 8:09

La philosophie antique nous apprenait à accepter notre mort. La philosophie moderne, la mort des autres.
(Michel FOUCAULT)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 25 Nov 2006 - 9:00

Krystyna a écrit:
La philosophie antique nous apprenait à accepter notre mort. La philosophie moderne, la mort des autres.
(Michel FOUCAULT)

En fait la mort pour moi est un passage, ici sans être triste de nature sunny puisque la Création a été faite pour nous et Dieu a donné à l'Homme la domination, uniquement a l'homme même si souvent il utilise mal cette domination j'aime la nature, regarder, méditer sur l'oeuvre de Dieu. Cependant je sais que Jésus a promis de revenir nous chercher lui le premier-né d'entre les morts et alors si déjà la terre est si belle, la nature, les montagnes, les torrents, la mer , les océants tout.... comment sera donc le paradis et jouir de Lui en toute plénitude ! flower

Au ciel il n'y aura plus ni tristesse, ni souffrance... tout sera effacé car nous aurons lavé nos péchés dans le sang de l'Agneau. La grande épreuve sera passée. Voilà comment je vois la mort ce n'est pas même pour moi le mot juste c'est plutôt l'autre vie.... l'autre vie dont Thérèse de Lisieux disait je sens que ma mission va commencer.... St Josémaria : du Ciel je pourrai mieux vous aider.....

:bougie: :sts: :bougie: :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 25 Nov 2006 - 9:06

Elise a écrit:
Krystyna a écrit:
La philosophie antique nous apprenait à accepter notre mort. La philosophie moderne, la mort des autres.
(Michel FOUCAULT)

En fait la mort pour moi est un passage, ici sans être triste de nature sunny puisque la Création a été faite pour nous et Dieu a donné à l'Homme la domination, uniquement a l'homme même si souvent il utilise mal cette domination j'aime la nature, regarder, méditer sur l'oeuvre de Dieu. Cependant je sais que Jésus a promis de revenir nous chercher lui le premier-né d'entre les morts et alors si déjà la terre est si belle, la nature, les montagnes, les torrents, la mer , les océants tout.... comment sera donc le paradis et jouir de Lui en toute plénitude ! flower

Au ciel il n'y aura plus ni tristesse, ni souffrance... tout sera effacé car nous aurons lavé nos péchés dans le sang de l'Agneau. La grande épreuve sera passée. Voilà comment je vois la mort ce n'est pas même pour moi le mot juste c'est plutôt l'autre vie.... l'autre vie dont Thérèse de Lisieux disait je sens que ma mission va commencer.... St Josémaria : du Ciel je pourrai mieux vous aider.....

:bougie: :sts: :bougie: :amen:

Vottre avis est vraiment en grande communion avec le mien, jusque dans le détail des mots:

Citation :
la mort pour moi est un passage

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 25 Nov 2006 - 9:13

Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 7 Avr 2007 - 12:25

Sur le sort des personnes âgées, je suis de plus en plus pessimiste.

J'ai écouté sur Europe 1 ce samedi l'émission de Pierre Rancé sur la justice (16 h). il avait invité Frank Agen-Duchet, responsable de la CCAT (Cente Contre les Abus de la Tutelle. (01-42-78-32-66.

Il explique que si l'on veut s'enrichir actuellement, c'est l'or gris qui est le meilleur système. Il suffit de fonder une maison de retraite et il est très facile dans une collusion Tutelle/infirmiers/brocanteurs/antiquaires/banquiers de faire disparaître les biens d'une personne âgée surtout si elle est isolée.

Sa propre mère a été victime, à 95 ans (ayant fait dans sa couche) de tant de violence qu'un de ses yeux fut crevé par l'infirmière.

Et ce n'est pas étonnant: on a semé un monde matérialiste où la famille et l'union des personne est seconde par rapport à l'hédonisme. On va récolter ses fruits.

Je pense qu'il y a ici, pour les chrétiens et dans les 40 prochaines années, un vrai terrain de dévouement apostolique lié au seul amour des gens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 7 Avr 2007 - 12:43

A vous lire Arnaud, je pense au vieux général que j'allais visiter d'abord chez lui, son épouse décédée et lui devenu tout-à-fait aveugle , sans vouloir juger personne, il est entré dans une maison de retraite.

Depuis ce jour là sa santé s'est dégradée de plus en plus, pourtant il avait les moyens d'aller dans une maison de retraite convenable et c'est ce qui est arrivé, mais souvent il pleurait qu'aucun de ses enfants (il en avait huit) , aucun ne l'ait repris chez lui. Un jour il a téléphoné à un de ses enfants en le suppliant de le reprendre mais rien à faire....

Dans cette maison j'ai pu constater que malgré tout l'amour n'y était pas beaucoup présent... il ne pouvait couper sa viande seul et si personne ne venait en visite il restait sans manger de viande... au petit-déjeuner s'il ne mangeait pas pareil.

Cela me faisait de la peine pour lui que sur 8 enfants, personne ne l'ait voulu chez lui car à part sa cécité, sa santé était encore bonne.

J'avais aussi visité une autre personne dans un home plus modeste là, et sans cesse elle avait peur car on lui avait déjà volé de l'argent...

Depuis le décès de mon ami le général, je n'ai pas encore eu le courage de revisiter quelqu'un dans une maison de retraite Embarassed Embarassed il faut dire le temps me manque, mais ce n'est pas une excuse Embarassed St Vincent De Paul disait à peu près ceci qu'il faut avoir au moins son pauvre !

Je suis réellement inquiète aussi sur le sort des personnes âgées et moins valides.

Mais je ne pose aucun jugement sur les enfants du général.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 7 Avr 2007 - 12:48

Citation :
Mais je ne pose aucun jugement sur les enfants du général.

Vous avez raison.

L'idéal est de prévoir, tant que ses parents sont valides, une petite dépendance A COTE DE SA MAISON (pas DANS sa maison) afin que chacun garde son autonomie.

Livrer son parent à des mains étrangères et mercenaires va être de plus en plus dangereux...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 13 Avr 2007 - 15:27

Un truc marrant : en anglais, la logique graphique et phonétique de la langue fait qu'on peut facilement confondre euthanasia et youth in Asia... Mr. Green

(Je sors)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 13 Avr 2007 - 16:26

Wàng a écrit:
Un truc marrant : en anglais, la logique graphique et phonétique de la langue fait qu'on peut facilement confondre euthanasia et youth in Asia... Mr. Green

(Je sors)

sors pas ! on sait rire aussi sur ce forum Very Happy Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède



Masculin Messages : 396
Inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 1 Aoû 2007 - 20:06

------

En attendant que je lises les commentaires.


La technologie médicale permet de soulager et parfois de (guérir)

Mais elle devrait aussi permettre de partir doucement, gentillement.

S'acharner pour garder en vie par des machines n'est pas humain. Cela n'est pas naturel.

D'ailleurs plusieurs demande la mort dans certain cas, et elle devrait leur être accordée. Il est question aussi de dignité.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 2 Aoû 2007 - 2:10

Absolument: l'acharnement thérapeutique est une horreur aussi grande.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 2 Aoû 2007 - 2:35

L'essentiel reste de soulager les souffrances. C'est ce que je demanderai en premier pour moi. Et j'espère que je serai entendu.
Certains veulent qu'on les aide et qu'on les " accompagne " jusqu'au bout. Je les comprend.
D'autres, sachant que tout est fini, veulent partir plus vite. Je les comprend aussi.
D'autres ne peuvent plus dire ce qu'ils veulent. Il faut alors que l'équipe médicale prenne le relais. Je salue ici ce que dit Peau d'Ane. Elle parle avec son expérience simple et directe de la mort. J'espère que lorsque mon tour viendra je tomberai entre les mains d'une équipe médicale compétente.
Revenir en haut Aller en bas
 
Euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'euthanasie
» Déclaration commune juive-catholique contre l'euthanasie
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» VIDÉO sur euthanasie et refuge
» Le vrai visage de l'euthanasie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: