DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le temple de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène



Féminin Messages : 434
Inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le temple de Dieu   Ven 10 Nov 2006 - 2:38

Je vous partage les textes que l'Église nous propose aujourd'hui (hier pour ceux qui dorment à cette heure) ainsi que l'homélie de frère Élie de notre communauté...

Citation :
1 Co 3, 9b-11.16-17
Frères, vous êtes la maison que Dieu construit. Comme un bon architecte, avec la grâce que Dieu m'a donnée, j'ai posé les fondations. D'autres poursuivent la construction ; mais que chacun prenne garde à la façon dont il construit.
Les fondations, personne ne peut en poser d'autres que celles qui existent déjà : ces fondations, c'est Jésus Christ. N'oubliez pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c'est vous.

Ps 45 (46), 2-3.5-6.8-10
Dieu est pour nous refuge et force,
secours dans la détresse, toujours offert.
Nous serons sans crainte si la terre est secouée,
si les montagnes s'effondrent au creux de la mer.

Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu,
la plus sainte des demeures du Très-Haut.
Dieu s'y tient : elle est inébranlable ;
quand renaît le matin, Dieu la secourt.

Il est avec nous, le Seigneur de l'univers ;
citadelle pour nous, le Dieu de Jacob !
Venez et voyez les actes du Seigneur,
comme il couvre de ruines la terre.

Jn 2, 13-22
Comme la Pâque des Juifs approchait, Jésus monta à Jérusalem. Il trouva installés dans le Temple les marchands de boeufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple ainsi que leurs brebis et leurs boeufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d'ici. Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. » Ses disciples se rappelèrent cette parole de l'Écriture : L'amour de ta maison fera mon tourment.
Les Juifs l'interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour justifier ce que tu fais là ? »
Jésus leur répondit : « Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce Temple, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais le Temple dont il parlait, c'était son corps. Aussi, quand il ressuscita d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela ; ils crurent aux prophéties de l'Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

Homélie

Nous célébrons aujourd'hui la fête de la Dédicace de la Basilique Saint Jean de Latran qui est la Cathédrale du Pape. Car le Pape est évêque de Rome, et, en tant que tel, il possède une église-cathédrale, c'est-à-dire une église où se trouve son siège, sa cathèdre.

Si nous lisons un évangile qui nous parle du temple de Jérusalem, c'est donc qu’il y a un rapport avec la fête de ce jour. Pour l’expliciter il faut revenir à ce que représente le temple de Jérusalem. Il est le lieu sur lequel repose la gloire et dans lequel habite la présence de Dieu. Pour nous chrétiens, dans la ligne de cette signification, il est l’image de l’Eglise du Christ animée par l’Esprit de Dieu. Fêter la dédicace d’une église c’est faire mémoire de cela et encore plus profondément nous rappeler que nous sommes chacun temple de l’Esprit Saint, pierre vivante de cette Eglise.

Saint Paul nous dit : "N’oubliez pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira car le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c’est vous" (1 Co 3, 16-17). La célébration solennelle de la fête de la dédicace de la Basilique Saint-Jean-de-Latran est pour nous l’occasion d’écouter de façon nouvelle ces paroles de l'Apôtre Paul et de les laisser descendre profondément en nous pour que nous puissions en goûter toute la saveur et nous laisser renouveler dans notre être de chrétiens.

Chaque lieu réservé au culte divin est le signe de ce temple spirituel qu'est l'Eglise, composé de pierres vivantes, c'est-à-dire des fidèles, unis dans l'unique foi, par la participation aux sacrements et le lien de la charité. Et les saints sont de manière particulière les pierres précieuses de ce temple spirituel. Autrement dit, la fête d’aujourd’hui doit réveiller en nous le désir d’être des saints c’est-à-dire d’être ces hommes et ces femmes dévorés par le zèle de la maison de Dieu (Cf. Ps 68, 10), totalement consumés pour la gloire de Dieu et le règne qu'il veut instaurer à tout prix dans les cœurs, dans les maisons, dans les communautés, dans les pays, et par toute la terre.

Ecoutons ce que nous dit notre Seigneur : "Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic." Nous sommes responsables du temple de l’Esprit que nous sommes. En nous, combien d’idoles de notre moi, de fausses images de Dieu devant lesquelles nous nous prosternons, avec lesquelles nous marchandons telle ou telle grâce et qui nous lient bien plus qu’elles nous libèrent ! Aujourd’hui, notre Dieu veut nous libérer pour venir régner en maître et Seigneur en chacun de nous et pour que nous puissions nous rendre présents à sa présence vivante et sanctifiante.
Nous sommes « temple » de Dieu. Nous sommes toutes et tous des êtres sacrés. Tant dans notre corps que dans notre âme. En tant que temple de Dieu, c’est notre être tout entier qui est sacré. Puissions-nous ne pas trahir cette réalité qui nous a été donnée et permettre ainsi à Dieu de continuer de nous façonner chaque jour un peu plus dans la vérité de nos relations afin de devenir sacrement de Dieu sur terre, c’est-à-dire signe visible de sa présence. Ainsi, être « temple » de Dieu ne sera pas seulement un titre pour nous mais un état de vie, un état de foi.

« Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant, que ta grâce toujours offerte fasse de nous un temple de l’Esprit resplendissant de ta sainteté. De jour en jour, sanctifie l’Epouse du Christ, l’Eglise, dont nous sommes les pierres vivantes et dont nos églises ici-bas sont l’image, jusqu’au jour où elle entrera dans la gloire du ciel, heureuse de t’avoir donné tant de fils. » (Cf. 2ème préface de la Dédicace)

Fère Elie

Il est bon de nous rappeler et de faire nôtres les Paroles de l'Écriture, spécialement ce passage de la 1ère Lettre aux Corinthiens...

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsjinfo.net
 
Le temple de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation 225: Le Temple de Dieu.
» Notre corps, le corps-humain est le temple de dieu.
» Temple de Dieu dans l'AT et Temple de son corps
» « Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ?
» Le 1er Temple construit par Salomon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: