DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
halim



Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 08 Jan 2018, 19:29

christophe a écrit:
Qui intercèdera au jour de la résurrection pour les musulmans auprès d'Allah ?
Cher christophe,
Le croyant quelle que soit la profondeur de sa croyance et la quantité de ses œuvres n’est aucunement assuré du Paradis, et l’insoumis peut quant a lui, a chaque moment espérer la Clémence du Très Haut, car en dernier ressort c’est Dieu qui en décide souverainement. N'oublions surtout pas que sans l'intervention divine à notre égard, nous serions incapables d’avoir la foi, ni d'accomplir les œuvres aussi intelligents que nous puissions être. En matière de Salut il y a donc lieu de commencer surtout par l'Amour de Dieu. Attention, il est plus que vrai et cela est connu par tous les musulmans que toute demande a l'aide transmise a autre que Dieu constitue aux yeux de l'Islam un grave dépassement a la profession de foi car Allah n'a pas d'associé. Seul Allah répond réellement aux supplications. Mais dans tous les cas demander l'intercession auprès de Dieu restera une valeur musulmane immense. Gloire a Dieu qui a créé parmi nous des hommes justes et des saints qu'il connait et qui le connaissent et qu'il nous a permis également de les connaitre et de leur rendre visite de gagner leur intercession dans leurs vie et a leurs morts. L'intercession du Prophète, paix et salut sur lui, et celle des Pieuses personnes au jour de la Résurrection sont confirmées dans le Coran.

Selon les hadiths authentiques, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager d’Allah, paix et salut sur lui, qui dira alors : "Je suis l’homme de cette station". Puis il se prosterne et Allah lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : "Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée".
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 08 Jan 2018, 20:14

Halim

Christophe a écrit : Qui intercèdera au jour de la résurrection pour les musulmans auprès d'Allah ?

Halim dit » En matière de Salut il y a donc lieu de commencer surtout par l'Amour de Dieu. Attention, il est plus que vrai et cela est connu par tous les musulmans que toute demande à l'aide transmise a autre que Dieu constitue aux yeux de l'Islam un grave dépassement a la profession de foi car Allah n'a pas d'associé. »

Halim dit « Seul allah répond réellement aux supplications. Mais dans tous les cas demander l'intercession auprès d'allah restera une valeur musulmane immense. »

RP : Donc toute demande d’intercession à un autre qu’allah est un grave dépassement a la profession de foi en Islam oui ou non ?

ChrisTophe

A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 08 Jan 2018, 20:58

Halim

Christophe a écrit : Qui intercèdera au jour de la résurrection pour les musulmans auprès d'Allah ?

Halim dit » Gloire à Dieu qui a créé parmi nous des hommes justes et des saints qu'il connait et qui le connaissent et qu'il nous a permis également de les connaitre et de leur rendre visite de gagner leur intercession dans leurs vies et à leurs morts. »

RP :
Halim un Sunnite ? Qui comme les shiites va bientôt allez prier sur les tombes des pieux muslims pour qu’ils intercèdent auprès d’allah car halim dit qu’on peut « leur rendre visite de gagner leur intercession dans leurs vies et à leurs morts. » Halim Arrête ce double langage ! Puisque tu dis : « Attention, il est plus que vrai et cela est connu par tous les musulmans que toute demande à l'aide (intercession) transmise a autre que Dieu constitue aux yeux de l'Islam un grave dépassement a la profession de foi car Allah n'a pas d'associé. »

Halim dit : » L'intercession du Prophète, paix et salut sur lui, et celle des Pieuses personnes au jour de la Résurrection sont confirmées dans le Coran. »

RP : mais qu’elles sont donc les pieuses personnes qui vont intercéder pour nous le jour de la résurrection *Jésus, *Moise, ? Halim arrête ce double langage ! Puisque tu dis :« Attention, il est plus que vrai et cela est connu par tous les musulmans que toute demande à l'aide transmise à autre que Dieu constitue aux yeux de l'Islam un grave dépassement a la profession de foi car Allah n'a pas d'associé. »

** : car halim dit » Selon les hadiths authentiques, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager d’Allah, paix et salut sur lui, qui dira alors : "Je suis l’homme de cette station". Puis il se prosterne et Allah lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : "Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée. »

ChrisTophe

A chaque instant la Vérité nous interpelle, y sommes nous attentifs ...

Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Mer 10 Jan 2018, 09:16

christophe a écrit:
Donc toute demande d’intercession à un autre qu’allah est un grave dépassement a la profession de foi en Islam oui ou non ?
Cher christophe,
Que puis-je faire pour vous, mon cher ami, si quelques parts la langue de Victor Hugo vous échappe visiblement. La demande d'intercession est une supplication vers Dieu Seul, mais que transmet a notre place un véritable connaissant ou une pieuse personne a notre profit. La confusion, mon cher ami, ne peut venir donc que de votre coté sur ce point précis. Comme sur les autres points, vous faites tout votre possible pour entretenir et sauvegarder l'amalgame entre adorer et demander l'intercession, or cela est tellement impossible pour n'importe quel lecteur qui vous lira. La réalité dans tout cela est qu'en Islam justement la plupart des saints concernés par les visites des gens en demande d'intercession ont gagné leurs réputation grâce à leur piété, et leur ferveur religieuse. Cependant l'attitude de leurs soumettre un besoin en leur demandant des choses dont seul Allah le Puissant et majestueux est capable est, bien sur, une association catégorique et ce dans toutes les rites musulmans.. Mais dans tous les cas demander leur intercession auprès de Dieu pour cela restera une valeur musulmane immense. L'amour des saints hommes épris de Dieu et de son prophète et qui n'ont d'autres amour que Dieu et ses prophètes est justement là pour concrétiser cette profession de foi elle-même et que l’islam reste justement d'un monothéisme le plus rigoureux de tous les autres et qui condamne toute forme d’adoration ou de prière tournée vers un autre Dieu, l’assimilant purement et simplement à de l’idolâtrie.
christophe a écrit:
mais qu’elles sont donc les pieuses personnes qui vont intercéder pour nous le jour de la résurrection *Jésus, *Moise, ? Halim arrête ce double langage
Vous avez raison, les pieuses sont justement les prophètes et les saints ainsi que toutes les personnes humbles et connaissantes en la matière. je suis persuadé, tout comme vous, que la quasi totalité des religieux connaissent la différence entre l'adoration et la demande d'intercession, tellement elle est grande et cela ne peut normalement échapper a la vivacité d'aucun esprit. Le vrai problème se trouve donc du coté chrétien. De mon coté, je suis très triste et profondément déçu que vous ne soyez pas encore parvenu a en faire la vraie distinction. Vous pouvez bien sur placer les choses dans un sens qui vous arrange en vue de corrompre les pensées, mais malheureusement pour vous, cette gymnastique ne sert plus a rien dans nos temps car la vérité se présente bien autrement. Le Saint homme est celui qui, dépouillé de ses propres conditionnements et des voiles de son individualité accueille dans son cœur avec amour et dévotion la descente de la Parole divine qui a été révélée aux prophètes, paix et salut sur eux tous. C'est grâce à ces amis intimes de Dieu, a ces maîtres que l'invocation divine arrive à nous libérer de l'insouciance et de l'oubli (à l'égard de Dieu) au moyen de la présence permanente de leurs cœurs avec le Vrai. Demandons donc leur intercession.
christophe a écrit:
Halim dit : » L'intercession du Prophète, paix et salut sur lui, et celle des Pieuses personnes au jour de la Résurrection sont confirmées dans le Coran. »
La Sainteté est un idéal auquel toute saine nature ne peut que tendre mais sans jamais en atteindre l'insurpassable plénitude. Au-delà du respect des formes légales qui découlent de la pratique de la morale religieuse elle ouvre également la porte à une litanie de valeurs inépuisables, suivie des plus nobles des vertus. Vous m'avez compris, en vérité la sainteté n'appartient proprement qu'à Dieu. La grandeur des saints apparaît encore plus du fait même qu'étant de simples humains faillibles ils sont parvenus a ré-insuffler l'esprit divin à la lettre canonique. La sainteté reste un état d’âme résultant d’une vie exceptionnelle dont l’aboutissant consiste a vivre dans l’intimité de Dieu et amour du prochain. Les humbles saints sont très importants de nos jours car la société dans laquelle on vit n'a plus aucun repère, et les vraies valeurs sont pleinement déformées. Malheureusement, comme dans votre cas, l'orgueil est habile à se faufiler partout, même avec la plus fine des souplesses. Votre continuelle fierté atteste la justesse du jugement porté par les connaissant sur la fréquence du complexe de supériorité qui habite certains humains. Ils deviennent totalement désarmés devant cette fierté qui n'est pourtant qu'un artifice du Malin. Par la grâce divine, devenir saint fait suite a un clair appel de Dieu d'abord puis un acquiescement du cœur et de la volonté humaine. Demandons donc au Seigneur le pardon pour notre arrogance et la grâce de l’humilité et de nous rapprocher encore plus de ces personnes qui sont perpétuellement pétris dans l'Amour et la béatitude.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Jeu 11 Jan 2018, 11:28

Halim

Christophe dit : « Donc toute demande d’intercession à un autre qu’allah est un grave dépassement a la profession de foi en Islam oui ou non ? »

Halim dit : « La demande d'intercession est une supplication vers Dieu Seul, mais que transmet a notre place un véritable connaissant ou une pieuse personne a notre profit.

Halim dit « La réalité dans tout cela est qu'en Islam justement la plupart des saints concernés par les visites des gens en demande d'intercession ont gagné leurs réputation grâce à leur piété, et leur ferveur religieuse. »

Halim dit « Mais dans tous les cas demander leur intercession auprès de Dieu pour cela restera une valeur musulmane immense. »

Halim dit « Selon les hadiths authentiques, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager d’Allah, paix et salut sur lui, qui dira alors : "Je suis l’homme de cette station". Puis il se prosterne et Allah lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : "Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée". »

RP:

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=6
[51] Sers-toi de ce Livre pour avertir ceux qui redoutent de comparaître devant leur Seigneur qu’ils n’auront en dehors de Lui ni protecteur ni intercesseur.

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=1
[5] C’est Toi (allah) que nous adorons ! C’est Toi (allah) dont nous implorons le secours !

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=2
[48] Redoutez un jour où nulle âme ne sera rétribuée à la place d’une autre, où nulle intercession ne sera acceptée, où nulle rançon ne sera admise ni aucun secours ne sera porté aux impies !

[123] Redoutez le jour où aucune âme ne pourra prêter assistance à une autre âme, où aucun rachat ne pourra être effectué en sa faveur, où nulle intercession ne sera admise et où les négateurs ne pourront bénéficier d’aucun secours !

ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Ven 12 Jan 2018, 14:14

christophe a écrit:
Coran S II V 123 Redoutez le jour où aucune âme ne pourra prêter assistance à une autre âme, où aucun rachat ne pourra être effectué en sa faveur, où nulle intercession ne sera admise et où les négateurs ne pourront bénéficier d’aucun secours !
Cher christophe,
Je vous l'ai déjà signalé, vous pouvez placer les choses dans un sens qui vous arrange en vue de corrompre les pensées, mais malheureusement pour vous cette gymnastique ne sert plus a rien dans nos temps car la vérité se présente bien autrement. La contradiction est pourtant apparente entre ce que vous insinuez et les versets coraniques présentés. Il s'agit ici, des dé-négateurs et des incroyants, alors que l'intercession n'est prévue que pour les croyants ayant commis des péchés dans leur vies. L’évocation de la faveur du Messager et des saints, qu'ils soient morts ou vivants, dans les supplications de Dieu est tellement permise qu'une telle question de votre part apparaît comme très inquiétante sur votre cas psychologique. Mon ami, l'invocation de Dieu en mettant en avant la grande station du Prophète et la recherche de bénédictions par lui, ainsi que les supplications de Dieu par la faveur de tous les Prophètes, les saints et les pieux vertueux morts ou vivants, est un bien et une bénédiction. Les gens de la sunna ne croient nullement qu'une personne, même le prophète lui même, puisse donner ou priver ou influer par lui même sur quoi que ce soit et que c'est Allah seul sans associé qui donne et prive et influe. L'intercession concerne la mise en avant de station et des bons actes des pieuses personnes. C'est en ce sens justement que dans ses plus grands moments de prière et d'amour de Dieu et dans toute la présence divine, les musulmans sont tenus de saluer les saints serviteurs de Dieu. Dans le tachahoud en pleine présence divine les musulmans énoncent clairement: "Les salutations sont pour Allah, ainsi que les prières et les œuvres bonnes; que la paix soit sur toi, Ô Prophète ainsi que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions ; que le salut soit sur nous et sur les bons serviteurs-adorateurs d'Allah. Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre divinité sauf Allah; et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et Son Envoyé ".

L'amour des saints et leurs compagnonnage n'a jamais constitué un obstacle quelconque entre l'homme et la divinité créatrice. Cela ne sert a rien de créer des subterfuges car tout musulman qui se respecte veille avec force à adresser ses invocations et ses prières exclusivement à Allah. L'adoration ne peut être vouée qu'à Dieu de façon exclusive; c'est là l'essence même de la foi en l'unicité divine, que le croyant témoigne d'ailleurs oralement plusieurs fois par jour. Néanmoins, lorsque le musulman adresse sa prière à Allah, il peut parfois choisir de formuler son invocation par l'intermédiaire ou par la cause de certaines choses, et ce, afin d'augmenter la valeur de son propos et les chances de leur acceptation par Son Seigneur.. Mais tout les cas la supplication est faite a Allah Seul. Il n'y a pas l'ombre d'association dans tout cela. Tout musulman doit s'efforcer d'acquérir les qualités des favoris du vénérable livre coranique que sont les prophètes et les saints et d'être totalement empreint de leur marque. Mon cher ami, tout le monde comprend le vrai sens des mots adorer et demander l’intercession ainsi que leur différenciation, ce n’était donc pas tellement urgent d'essayer de nous les redéfinir en usant de versets coraniques qui ne s'y rapportent nullement.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub

avatar

Masculin Messages : 754
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Ven 12 Jan 2018, 15:26

Allah et PBSL sont sur le même niveau et même dans la charia c'est PBSL qui domine

Allah dans le Saint Coran ne parle pas de la lapidation sauf celle de Satan et pourtant les pays de charia dure continue de lapider.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
christophe



Masculin Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Ven 12 Jan 2018, 21:20

Halim

Halim un Sunnite qui fait des prières d’intercessions a des saints musulmans comme  à Yahya, Isâ ou Meryam . Mais je trouve cela très intéressant  ce que tu nous dis Halim puisque c’est tout à fait ce que pense mes frères catholiques sur l’intercession qu’il ne confonde pas avec l’adoration qui n’est que pour Dieu ! D’ailleurs c’est ce que tu pense aussi Halim, car le coran dit 1 : 5 C’est Toi (allah) que nous adorons ! C’est Toi (Allah) dont nous implorons le secours ! Et Halim comme les catholiques concernant l’intercession dit : « La demande d'intercession est une supplication vers Dieu Seul, mais que transmet à notre place un véritable connaissant ou une pieuse personne a notre profit. « Halim dit : « La réalité dans tout cela est qu'en Islam justement la plupart des saints concernés par les visites des gens en demande d'intercession ont gagné leurs réputation grâce à leur piété, et leur ferveur religieuse. » Halim dit « Mais dans tous les cas demander leur intercession auprès de Dieu pour cela restera une valeur musulmane immense. »

Mais il faut savoir que le coran c’est l’art du double langage je vous remets des versets qui proscrire l’intercession :

Sur la terre pas d’intercession :

32 :4 C’est Dieu qui a créé en six jours les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires, et qui S’est ensuite établi sur Son Trône. Vous ne saurez trouver en dehors de Lui (Allah) ni protecteur ni intercesseur.

39 : 43 Si les impies (tous ceux qui ne sont pas musulmans) prennent des intercesseurs (hommes ou dieux) en dehors d’Allah, dis-leur : « Qu’en ferez-vous s’ils sont dépourvus de tout pouvoir et de tout entendement ?» [44] Dis-leur : « L’intercession est du ressort exclusif du Seigneur (Allah). N’est-Il pas le Maître des Cieux et de la Terre ? N’est-ce pas vers Lui (Allah) que se fera votre retour ?»

6 :70 Éloigne-toi de ceux qui font de leur religion un jeu et un amusement (les musulmans désinvoltes), et que la vie de ce monde a subjugués totalement ! Exhorte (rappel) par ce Coran (les musulmans) afin qu’aucune âme ne soit entraînée à sa perte par les fautes (péché) qu’elle aura commises, sans qu’elle puisse trouver, en dehors d’Allah, ni allié ni intercesseur

Arrivée au ciel pas d’intercession pour les Musulmans :

6 : 51 Sers-toi de ce Livre pour avertir ceux qui redoutent (les musulmans) de comparaître devant leur Seigneur (Allah) qu’ils n’auront en dehors de Lui (Allah) ni protecteur ni intercesseur. Peut-être seront-ils amenés à Le craindre !

Arrivée au ciel s’il n’y a pas d’intercession pour les Musulmans, il y n’a encore moins pour les négateurs et les impies :

2 :123 Redoutez le jour où aucune âme ne pourra prêter assistance à une autre âme, où aucun rachat ne pourra être effectué en sa faveur, où nulle intercession ne sera admise et où les négateurs ne pourront bénéficier d’aucun secours !

2 :48 Redoutez un jour où nulle âme (homme) ne sera rétribuée à la place d’une autre, où nulle intercession ne sera acceptée, où nulle rançon ne sera admise ni aucun secours ne sera porté aux impies !

2 :254 Ô vous qui croyez ! Donnez en aumône une partie des biens que Nous vous avons octroyés, avant que ne vienne un jour où il n’y aura plus ni rachat, ni amitié, ni intercession. Ce sont les négateurs qui sont les vrais injustes.

Allah n’a pas besoin qu’une personne intercède puisque la messe est déjà dite :

21 :28 Allah connaît leur passé et leur avenir. Ils (Allah) n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Il a déjà agréés, et ils tremblent de crainte (les Musulmans) devant Lui. (Allah)

Verset qui plaide pour une prière d’intercession des anges :

53 :26 Que d’anges dans les Cieux dont l’intercession n’aura aucune valeur, à moins que Dieu ne l’ait autorisée et agréée en faveur de qui Il veut !

Verset qui plaide pour le choix d’un intercesseur choisis par Allah :

34 :23 Nulle intercession auprès d’Allah n’est efficace qu’en faveur de celui à qui Il (Allah) le permet. Et quand la frayeur de ceux qui sollicitent cette intercession (les Musulmans) aura disparu, ils demanderont : « Qu’a dit votre Seigneur (Allah) ?» – « La Vérité, leur sera-t-il répondu. N’est-Il pas l’Auguste, le Sublime ?»

20 : 109 Ce jour-là, aucune intercession ne sera acceptée, à moins qu’elle n’émane de ceux que le Miséricordieux aura autorisés et dont Il aura agréé la parole.

2 :255 Dieu ! Il n’y a point de divinité que Lui, le Vivant, l’Immuable ! Ni l’assoupissement ni le sommeil n’ont de prise sur Lui, et tout ce qui est dans les Cieux et sur la Terre Lui appartient. Aucune intercession auprès de Lui ne peut être tentée sans Sa permission. Il connaît le passé et l’avenir des hommes, alors que ces derniers n’appréhendent de Sa science que ce qu’Il veut bien leur enseigne

Verset qui parle d’intercesseur qui aurait fait un pacte avec Allah ?

19 :87 seul pourra intercéder auprès d’allah celui (le musulmans) qui aura conclu un pacte avec le Miséricordieux.

ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 00:05

christophe a écrit:
c’est tout à fait ce que pense mes frères catholiques sur l’intercession qu’il ne confonde pas avec l’adoration qui n’est que pour Dieu
Cher christophe,
Le cas des chrétiens catholiques est plutôt complexe et n'a vraiment rien a voir avec l'intercession dont nous parlons. C'est d'ailleurs la même chose pour la Sainte Marie qui est divinisée non pas par une quelconque confusion entre "intercession" et "adoration" mais surtout en devenant "Mère de Dieu". Il n'échappe pourtant a personne que Jésus a maudit et condamné à l'Enfer perpétuel, ceux qui n'ont pas donné à boire et à manger aux nécessiteux, ceux qui n'ont pas visité les malades et les prisonniers. Alors et la rémission des péchés dans tout cela et l'intercession. Ensuite ou se trouve dans ce décor le sacrifice du plus juste pour que les mauvais puissent finir sereinement leur vie dans l'injustice totale pour être en fin de compte reçus bras ouverts dans les milieux paradisiaques. Tout le monde peut voir le résultat déplorable a plus d'un titre du concept de la rédemption qui est que beaucoup de chrétiens espèrent iniquement se sauver de leurs actes par présomption sans aucun mérite. Oui mon ami, pardonnez-moi de vous le redire encore une fois mais le sacrifice expiatoire est d'un paganisme très primitif qui n'a absolument rien à voir avec le monothéisme ou la miséricorde divine est parfaitement adjointe a Sa justice. Le Coran ne laisse aucune chance aux paganismes d'ou qu'ils viennent. Ils leur barrent la route sur tous les chemins mettant a l'abri la pensée humaine. Il sait que l'homme de part sa faiblesse ou de son emportement pas des vices peut mener une vie de chair en espérant en dernier lieu une intercession qui le sauvera. C'est a des choses comme cela que fait allusion le Coran pour les bloquer, pourquoi vouloir a tout prix lire le contraire de ce qui est clairement écrit et dit avec la plus grande des éloquences. Je sais que vous allez tout faire pour vous cacher cette vérité mais vous n'y pourrez absolument rien..
christophe a écrit:
Mais il faut savoir que le coran c’est l’art du double langage je vous remets des versets qui proscrire l’intercession :
Mon cher ami, ce n'est que lorsqu'on est pleinement ignorant de telle ou telle chose, qu'on l'accuse de double langage. Cette situation est le résultat de l’ignorance. Il a été dit que «l’ignorant s’inflige à lui-même le mal qu’on n’oserait pas infliger à son pire ennemi».Le voile va enfin être levé pour vous sur cette difficulté afin que vous soyez à l’abri des équivoques païennes trompeuses qui vous animent et que vous soutirez par votre foi catholique déviante. C'est malheureusement a cause de ce concept, qu'actuellement beaucoup de chrétiens sont dans un laisser aller infernal et pensent que DIEU a pris l'initiative de régler les problèmes dans lesquels ils se sont empêtrés par leurs désobéissances dans la vie d'ici-bas. L’intercession ne doit en aucun cas être un élément s'ajoutant a ce drame. En Islam, dans toute sa volupté, c'est plutôt la pénitence qui est indispensable à la réparation des péchés, le pécheur devant réparer personnellement ses propres péchés. Il est un devoir de se repentir des péchés en totalité immédiatement pour chaque personne responsable, cela doit être vu comme l'apparition de la miséricorde divine dans toute sa plénitude. "Hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur et vers un jardin large comme les cieux et la terre, préparé pour ceux qui craignent Dieu" [Sourate 3, verset 133]. Seul Allah est digne de recevoir la dévotion de ses créatures et Lui seul entend leurs prières et leurs suppliques. Seul Allah est à même d’exaucer leurs vœux et de bénir leurs offrandes. C’est en cela qu’Il est la divinité, Unique et sans associé. Vous saisissez que les supplications de Dieu à travers l’évocation de la faveur du Messager et des saints, tout en ayant la certitude que c'est Allah Seul qui donne et prive relève vraiment d'un autre contexte avec celui que vous voulez mêler pour en faire par la suite un double langage..
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 10:19

Halim

Christophe a écrit : c’est tout à fait ce que pense mes frères catholiques sur l’intercession qu’il ne confonde pas avec l’adoration qui n’est que pour Dieu.

Halim dit : » Le cas des chrétiens catholiques est plutôt complexe et n'a vraiment rien a voir avec l'intercession dont nous parlons. C'est d'ailleurs la même chose pour la Sainte Marie qui est divinisée non pas par une quelconque confusion entre "intercession" et "adoration" mais surtout en devenant "Mère de Dieu". »

RP : Marie est Mère de Dieu mais pas comme étant à l’origine de Dieu. Si ta des questions sur la théologie catholique Arnaud est plus compétent que moi !
Halim notre sunnite valide cette tradition religieuse qu’ont les shiites, les soufis de faire des pèlerinages pour rencontrer de pieux musulmans ou d’aller sur leurs tombeaux (qui non pas été détruit pas d’autre pieux Musulmans) car halim dit qu’ont peux « leur rendre visite de gagner leur intercession dans leurs vies et à leurs morts. » Encore une fois je me demande si Halim ne serait pas un Catholique qui s’ignore puisque l’intercession est aussi une fonction d’hommes d’Eglise comme aussi faire des demandes d’intercession aux Saints morts .

Halim puisque tu sembles être le clergé musulman je serais très intéressée que tu me donne 7 pieux Musulmans mort et 7 vivants a qui je pourrais demander qu’il intercède en faveur d’un sunnite, d’un shiite ou d’un soufi … ?

Halim dit : » Il n'échappe pourtant a personne que Jésus a maudit et condamné à l'Enfer perpétuel, ceux qui n'ont pas donné à boire et à manger aux nécessiteux, ceux qui n'ont pas visité les malades et les prisonniers. Alors et la rémission des péchés dans tout cela et l'intercession. Ensuite ou se trouve dans ce décor le sacrifice du plus juste pour que les mauvais puissent finir sereinement leur vie dans l'injustice totale pour être en fin de compte reçus bras ouverts dans les milieux paradisiaques. «

RP : commence par croire à Jésus celui qui te cherche et t’aime et à donner sa vie pour toi halim et tu vivras ! Car ta bouche halim prophétise malgré toi quand tu dis de Jésus : « le sacrifice du plus juste » alors détourne toi de ce labyrinthe coranique car comme tu le sais tes mécaniques salât ne sont aucunement le gage de ton salut la haut ! Car l’ange déchu qui prétend venir « au nom de dieu le … » n’a de considération pour aucun homme mais que pour ceux qui l’ont suivis dans sa chute et ils sont légions .

Halim dit :
» Tout le monde peut voir le résultat déplorable a plus d'un titre du concept de la rédemption qui est que beaucoup de chrétiens espèrent iniquement se sauver de leurs actes par présomption sans aucun mérite. Oui mon ami, pardonnez-moi de vous le redire encore une fois mais le sacrifice expiatoire est d'un paganisme très primitif qui n'a absolument rien à voir avec le monothéisme ou la miséricorde divine est parfaitement adjointe a Sa justice. Le Coran ne laisse aucune chance aux paganismes d'ou qu'ils viennent. Ils leur barrent la route sur tous les chemins mettant a l'abri la pensée humaine. Il sait que l'homme de part sa faiblesse ou de son emportement pas des vices peut mener une vie de chair en espérant en dernier lieu une intercession qui le sauvera. C'est a des choses comme cela que fait allusion le Coran pour les bloquer, pourquoi vouloir a tout prix lire le contraire de ce qui est clairement écrit et dit avec la plus grande des éloquences. Je sais que vous allez tout faire pour vous cacher cette vérité mais vous n'y pourrez absolument rien.. »

RP : Vraiment tu devrais demander à Arnaud qui te donne des cours de théologie catholique :
JACQUES 2 :14 A quoi cela sert-il, mes frères, que quelqu’un dise : « J’ai la foi », s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ?15 Si un frère ou une sœur sont nus, s’ils manquent de leur nourriture quotidienne,16 et que l’un d’entre vous leur dise : « Allez en paix, chauffez-vous, rassasiez-vous », sans leur donner ce qui est nécessaire à leur corps, à quoi cela sert-il ?17 Ainsi en est-il de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est tout à fait morte.18 Au contraire, on dira : « Toi, tu as la foi, et moi, j’ai les œuvres ? Montre-moi ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par les œuvres que je te montrerai ma foi.19 Toi, tu crois qu’il y a un seul Dieu ? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.20 Veux-tu savoir, homme insensé, que la foi sans les œuvres est stérile ?21 Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres quand il offrit Isaac, son fils, sur l’autel ?22 Tu le vois : la foi coopérait à ses œuvres et par les œuvres sa foi fut rendue parfaite.23 Ainsi fut accomplie cette parole de l’Écriture : Abraham crut à Dieu, cela lui fut compté comme justice et il fut appelé ami de Dieu. »24 Vous le voyez : c’est par les œuvres que l’homme est justifié et non par la foi seule.25 De même, Rahab, la prostituée, n’est-ce pas par les œuvres qu’elle fut justifiée quand elle reçut les messagers et les fit partir par un autre chemin ?26 Comme le corps sans l’âme est mort, de même la foi sans les œuvres est-elle morte.

ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 15:06

christophe a écrit:
RP : Marie est Mère de Dieu mais pas comme étant à l’origine de Dieu. Si ta des questions sur la théologie catholique Arnaud est plus compétent que moi !
Cher christophe,
Ce n'est aucunement pour entrer dans les débats interminables, stériles et sans fin que je vous ai cité le cas de Marie, mais seulement pour vous montrer que dans son cas il ne s'agissait pas d'intercession comme dans le cas que nous étudions. Car vous auriez pu me dire pourquoi les musulmans accuseraient-ils les chrétiens de divinisation de Marie alors qu'ils ne font que se rapprocher d'elle. Je vous ai signalé en ce sens que la déification de Marie se rapportait donc a une toute autre chose, c'est a dire la maternité et la conception de Dieu. Sinon, d'un autre coté, nous pensons que seuls les musulmans se rapprochent vraiment de la Sainte Marie en l'affranchissant d'absolument tous les dépassements des chrétiens. Nous avons déjà discuté du statut important que l’islam accorde à la vierge Marie. En fait, elle est, aux yeux de l’islam, la plus parfaite de toutes les femmes qui ont été et qui seront créées. Dans le Coran, aucune autre femme ne reçoit autant d’attention que Marie, bien que tous les prophètes aient eu une mère, à l’exception d’Adam. Une des 114 sourates du Coran porte son nom et s’intitule « Maryam », qui est le nom de Marie en arabe. La troisième sourate du Coran s’intitule Imran, du nom de son père. Les sourates Maryam et Imran sont parmi les plus belles du Coran.  De plus, Marie est la seule femme qui soit mentionnée par son nom, dans le Coran, ultime parole divine a l'humanité. Les chrétiens n'ont donc rien a nous apprendre sur la grandeur de la pureté infinie de Marie. Le prophète de l'Islam n'a rien laissé au hasard sur ce plan. 
christophe a écrit:
Halim puisque tu sembles être le clergé musulman je serais très intéressée que tu me donne 7 pieux Musulmans mort et 7 vivants a qui je pourrais demander qu’il intercède en faveur d’un sunnite, d’un shiite ou d’un soufi?
Par cette question vous nous prouvez encore une fois que vous n'avez donc absolument rien compris. Ecoutez-moi, une fois pour toutes, car je ne pourrais vous le répéter a chaque occasion. La sainteté, en islam désigne une grâce offerte à certains croyants qui leurs permet de se rapprocher, de leur vivant même de la divinité. Le Saint homme est celui qui, dépouillé de ses propres conditionnements et des voiles de son individualité accueille dans son cœur avec amour et dévotion la descente de la Parole divine qui a été révélée aux prophètes. Muni d'un caractère parfait et d'un comportement tel que le désire Dieu et son prophète, il témoigne du fait qu’il était providentiellement destiné à recevoir ce message d’amour de Dieu a son égard. L’ensemble de ses actes et de ses comportements se manifeste en ces nobles qualités prophétiques, à la fois dans ses relations avec Dieu, avec les croyants et avec l’ensemble des hommes. Toute personne peut lancer le doute sur ces pieux croyants mais personne ne pourra arrêter le souffle d'amour que Dieu leur a réservé. Bien avant vous des belliqueux ont porté atteinte aux plus grands imams de l'Islam en lançant le doute sur leur sainteté mais que dalle, la majorité des musulmans connaissent la vérité du mensonge et savent différencier le bien du mal. En conclusion les saints sont des hommes, des femmes distingués par leur relation particulière avec le divin et leur élévation spirituelle et qui peuvent être connus en ce sens par le commun des mortels. C'est grâce a ces amis intimes et a ces maîtres que l'invocation divine arrive a nous libérer de l'insouciance et de l'oubli (à l'égard de Dieu) au moyen de la présence permanente de leurs cœurs avec le Vrai. C'est donc grâce a la connaissance que ces fidèles véhiculent en leurs âmes qu'elle devient une véritable métamorphose intérieure qui consiste à nous faire franchir la distance qui sépare la simple connaissance théorique et la certitude de la connaissance personnellement réalisée et vécue..

C'est en ce sens que l’histoire de l’islam à des figures d’élection, prophètes ou saints connus par les croyants en tout temps et en tout lieu.. Toute autre vision de la sainteté en Islam est totalement erronée. Gloire a Dieu qui a créé parmi nous des saints qu'il connait et qui le connaissent et qu'il nous a permis également de les connaitre.. Il n’existe aucune reconnaissance officielle de la sainteté d’un homme comme dans le christianisme, car en islam il n'y a pas de clergé. Ce sont des convictions personnelles basées sur le concret de chacun a l'image du Coran et de la Sunna et mu par un amour inconditionnel. Aveugles serions-nous si nous ne voyons pas cette pluie de saints que Dieu nous a donné sur cette terre. Je ne peut rien faire pour vous si votre visibilité est très faible par rapport à ce patrimoine humain extraordinaire dont l'Islam est le plus grand détenteur. Justement grâce a cela il est porteur d'un message, en ce sens voire d'une revendication.. Mais pour répondre a votre question d'une façon générale, les saints sont connus de par le monde, ils sont ceux qui partagent, qui marchent sur la terre avec douceur, conformément à l’incitation coranique, ils sont les savants, les non-violents, les solidaires etc..etc..… Ce sont ceux qui sont orientés jour et nuit vers la Source en quête permanente de Dieu.


Dernière édition par halim le Sam 13 Jan 2018, 15:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 15:08

christophe a écrit:
Halim notre sunnite valide cette tradition religieuse qu’ont les shiites, les soufis de faire des pèlerinages pour rencontrer de pieux musulmans ou d’aller sur leurs tombeaux (qui non pas été détruit pas d’autre pieux Musulmans) car halim dit qu’ont peux « leur rendre visite de gagner leur intercession dans leurs vies et à leurs morts. »
Cher christophe,
Si au lieu de chercher a sonder les cœurs chacun de nous essayait plutôt de leur ressembler et de s’inspirer de leurs vertus purificatrices et salvatrices, sans doute notre société musulmane et humaine irait beaucoup mieux et ne sombrerait pas dans ce salafisme soutenu par l'occident qui a définitivement mis a genoux toute la Oumma la jetant dans les luttes intestines qui ne finiront que par l'intervention de la grâce divine. Seul le wahhabisme a eu l'audace de toucher au sacré des tombeaux des saints. Mon cher ami, vous faites très vite la confusion entre les crimes et la sainteté. En fait, la destruction des mausolées reste tout simplement un abject "crime de guerre". Je vous ai pourtant signalé qu'en Islam, l'invocation de Dieu en mettant en avant la grande station du Prophète et la recherche de bénédictions par lui, ainsi que les supplications de Dieu par la faveur de tous les Prophètes, les saints et les pieux vertueux morts ou vivants, est un bien et une bénédiction.
christophe a écrit:
Encore une fois je me demande si Halim ne serait pas un Catholique qui s’ignore puisque l’intercession est aussi une fonction d’hommes d’Eglise comme aussi faire des demandes d’intercession aux Saints
De toute façon qu'on le veuille ou non il existe une relation entre les hommes et les religions même si la distance temporelle dans l'espace ou dans les temps les sépare. L'Islam est venu, non pour effacer la loi des prophètes et des autres religions, mais pour sa continuation dans le respect de la divinité. Le Messager lui-même, nous ne l'avons point rencontré personnellement. Ce sont des hommes autres que notre valeureux prophète qui nous ont inculqué l'Islam. Les rites appartiennent a des Imams et en portent même le nom. Les hadiths appartiennent a des rapporteurs et des compilateurs dont les livres sont dénommés ainsi.. La foi nous a été expliqué par des docteurs.. Aucun de nous n'a été un compagnon pour prendre la science directement du prophète vénéré. Essayez donc de respecter ceux qui sont venus après le prophète et qui ont hérité cette science.. Leurs science repose sur la pratique stricte des exercices de piété, de la dévotion exclusive à Dieu, du renoncement aux vanités du monde. Celui qui agit ainsi peut-être dénommé Soufi.. L'Islam ne saurait se passer de ces Cheikhs qui ont discerné la réalité concrète des choses et qui connaissent ce qui en elles est nuisible et ce qui est bénéfique. Tout cela bien sur grâce au prophète vénérée que la prière et le salut soient sur lui ainsi que sa famille et ses compagnons..
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 18:21

Halim

je te cite:"Je vous ai signalé en ce sens que la déification de Marie se rapportait donc a une toute autre chose, c'est a dire la maternité et la conception de Dieu. "

RP:
Ce que tu dis sur Marie n'a absolument rien avoir avec ce que dit l'Eglise : https://fr.aleteia.org/2014/04/09/les-catholiques-adorent-ils-marie/

ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 937
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 13 Jan 2018, 18:48

Halim

Christophe a écrit:

Halim puisque tu sembles être le clergé musulman je serais très intéressée que tu me donne 7 pieux Musulmans mort et 7 vivants a qui je pourrais demander qu’il intercède en faveur d’un sunnite, d’un chiite ou d’un soufi?

Halim dit:
"Par cette question vous nous prouvez encore une fois que vous n'avez donc absolument rien compris. Ecoutez-moi, une fois pour toutes, car je ne pourrais vous le répéter a chaque occasion. La sainteté, en islam désigne une grâce offerte à certains croyants qui leurs permet de se rapprocher, de leur vivant même de la divinité. Le Saint homme est celui qui, dépouillé de ses propres conditionnements et des voiles de son individualité accueille dans son cœur avec amour et dévotion la descente de la Parole divine qui a été révélée aux prophètes. Muni d'un caractère parfait et d'un comportement tel que le désire Dieu et son prophète, il témoigne du fait qu’il était providentiellement destiné à recevoir ce message d’amour de Dieu a son égard. L’ensemble de ses actes et de ses comportements se manifeste en ces nobles qualités prophétiques, à la fois dans ses relations avec Dieu, avec les croyants et avec l’ensemble des hommes. Toute personne peut lancer le doute sur ces pieux croyants mais personne ne pourra arrêter le souffle d'amour que Dieu leur a réservé. Bien avant vous des belliqueux ont porté atteinte aux plus grands imams de l'Islam en lançant le doute sur leur sainteté mais que dalle, la majorité des musulmans connaissent la vérité du mensonge et savent différencier le bien du mal. En conclusion les saints sont des hommes, des femmes distingués par leur relation particulière avec le divin et leur élévation spirituelle et qui peuvent être connus en ce sens par le commun des mortels. C'est grâce a ces amis intimes et a ces maîtres que l'invocation divine arrive a nous libérer de l'insouciance et de l'oubli (à l'égard de Dieu) au moyen de la présence permanente de leurs cœurs avec le Vrai. C'est donc grâce a la connaissance que ces fidèles véhiculent en leurs âmes qu'elle devient une véritable métamorphose intérieure qui consiste à nous faire franchir la distance qui sépare la simple connaissance théorique et la certitude de la connaissance personnellement réalisée et vécue..
C'est en ce sens que l’histoire de l’islam à des figures d’élection, prophètes ou saints connus par les croyants en tout temps et en tout lieu.. Toute autre vision de la sainteté en Islam est totalement erronée. Gloire a Dieu qui a créé parmi nous des saints qu'il connait et qui le connaissent et qu'il nous a permis également de les connaitre.. Il n’existe aucune reconnaissance officielle de la sainteté d’un homme comme dans le christianisme, car en islam il n'y a pas de clergé. Ce sont des convictions personnelles basées sur le concret de chacun a l'image du Coran et de la Sunna et mu par un amour inconditionnel. Aveugles serions-nous si nous ne voyons pas cette pluie de saints que Dieu nous a donné sur cette terre. Je ne peut rien faire pour vous si votre visibilité est très faible par rapport à ce patrimoine humain extraordinaire dont l'Islam est le plus grand détenteur. Justement grâce a cela il est porteur d'un message, en ce sens voire d'une revendication.. Mais pour répondre a votre question d'une façon générale, les saints sont connus de par le monde, ils sont ceux qui partagent, qui marchent sur la terre avec douceur, conformément à l’incitation coranique, ils sont les savants, les non-violents, les solidaires etc..etc..… Ce sont ceux qui sont orientés jour et nuit vers la Source en quête permanente de Dieu."

RP
une cinquantaine de ligne pour ne pas répondre à un simple question:
halim je ne t'ai pas demander que tu me fasse l'apologie de tes pieux musulman mais que tu nous donne le nom de 7 pieux Musulmans mort et 7 vivants a qui je pourrais demander qu’il intercède en faveur d’un sunnite, d’un chiite ou d’un soufi?

ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 14:37

christophe a écrit:
Ce que tu dis sur Marie n'a absolument rien avoir avec ce que dit l'Eglise
Cher christophe,
Mon ami, je vous ai pourtant avisé que ce n'est pas tant ce que dit l'Eglise dans tout cela qui nous intéresse, mais plutôt la pensée sensée universelle. Sinon, le mensonge involontaire a soi-même peut dévier n'importe quelle vérité et donner un sens a toute vision abracadabrante. Cela vous le savez surement et ce ne sera pas a moi de vous le rappeler. Il n'y a malheureusement point de possibilités d’être "Mère de Dieu" sans être en même temps Déesse quoi que disent quoi que veuillent les chrétiens. Ce qui nous intéresse donc ce n'est ce que penseraient les chrétiens de leur conception des choses sur l'immaculée conception, mais plutôt ce que dit la raison et la vérité éclatante elle-même. Effectivement, il est précisé dans la théologie chrétienne que la vérité enseignée par les Eglises chrétiennes depuis le début reste que Marie est une créature, la première de toute. La théologie chrétienne dit que Dieu est Unique, l’Unique ; qu’Il n’engendre pas un fils qui lui deviendrait extérieur; qu’Il est Père, Fils et Esprit à l’intérieur. Je vous en prie, très cher ami, de ne plus accuser gratuitement, a titre d'échappatoire, le Coran ou la pensée islamique d'avoir réfuté la divinisation de Marie ou une Trinité que les chrétiens n'auraient jamais pensé ou cru et que le prophète de l'Islam aurait donc tout simplement une vision erronée du christianisme, Marie n’étant tout simplement pas la "Mère de Dieu" dans le sens concret du terme et que le Fils lui-aussi n'est pas défini tel que le penserait le Coran vénéré..

Nous avons vu comment les chrétiens parle d'elle comme la "Mère de Dieu" c'est suffisant au vu des versets coraniques pour l'appeler Déesse. Le Coran appelle tout simplement les chrétiens a plus de logique et de raison. La subtilité du Coran parle de divinisation de mère de "Marie" car quelque part on ne peut être "Mère de Dieu" tout en restant une pauvre créature. Toute personne qui a étudié sereinement cela se doit de convenir qu'une simple créature ne peut en aucun cas concevoir Dieu. C'est en ce sens que le Coran par sa subtilité dit que Marie est prise comme Dieu. La maternité divine de Marie n'est donc, en définitive, qu'une conséquence de la foi en JÉSUS-Christ, que bénie soit sa mère, qui pour les chrétiens est dans l'unité de sa Personne, vrai Dieu et vrai homme. Vous saisissez enfin que l'Eglise vénère donc Marie comme "mère de Dieu" pour la simple raison de glorifier JÉSUS-Christ et pour donner tout les sens a sa divinisation mais elle tombe dans le piège conséquent de diviniser également la Sainte Vierge Marie. Par la grâce divine, toute la conception chrétienne de la divinité est enfin mise a nu grâce a la révélation faite au valeureux prophète, paix et salut éternels sur lui..
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 14:41

christophe a écrit:
halim je ne t'ai pas demander  que tu me fasse l'apologie de tes pieux musulman mais que tu nous donne le nom de 7 pieux Musulmans mort et 7 vivants a qui je pourrais demander qu’il intercède en faveur d’un sunnite, d’un chiite ou d’un soufi?
Cher christophe,
Mon ami, encore une fois, la sainteté ne se limite pas a un listing. Cherchez quelque chose comme cela chez-vous, en Eglise, ou un certain nombre de personnes décide de canoniser ou béatifier telle ou telle personne et de faire d'elle une amie de Dieu. En Islam, il s'agit de bien autre chose. La Sainteté, vous pouvez le comprendre, nécessite un effort assidu dans l’accomplissement des diverses formes d’exercice spirituel qui constituent des supports pour la connaissance des vérités supérieures. C’est le fait de se mettre en parfaite disposition d'humilité et de pauvreté pour l'obtention de dons divins et de lumière provenant des états supérieurs, c'est justement pourquoi les maîtres spirituels et les hommes de Dieu apparaissent comme ceux qui en assurent toute la vitalité religieuse et spirituelle. Les saints sont en fait très nombreux, omniprésents en terre d’Islam et connus localement par toutes les populations. En l’absence de toute autorité religieuse en Islam en ce sens, nulle instance ne peut désigner telle ou telle figure comme sainte et dresser une liste. Il n’existe donc aucune reconnaissance officielle de la sainteté d’un homme ou d'une femme. Ce sont des convictions personnelles ou collectives basées sur le concret de chacun a l'image du Coran et de la Sunna et mu par un amour inconditionnel. C’est donc toujours un consensus populaire qui fait surgir la réputation d’un saint de Dieu suite a son comportement jusqu'à sa mort. La sainteté en Islam est donc d’abord et avant tout une affaire de pouvoir charismatique spirituel reconnu par une communauté. Le saint est une personne désignée comme telle par ses contemporains parce qu'ils ont constaté qu'il diffuse une énergie divine bienfaisante et efficace qui les pousse vers un amour de Dieu toujours de plus en plus grandissant.

Tout comme la sainteté est une affaire de cœur la connaissance des saints reste également une affaire de cœur. Croire que quelqu'un est un saint est plus qu'une affaire de compréhension intellectuelle, mais tout élève ou initié est capable de manifester les raisons qui justifient rigoureusement ses choix, qui résistent vigoureusement aux remises en question auxquelles elles sont soumises. Bien sûr, l’imaginaire populaire tend quelquefois à exagérer les choses ou à enjoliver les événements ou les personnages des saints, mais tout cela tiennent généralement leurs racines de la religion tout simplement populaire qui n'a absolument rien a voir avec le Soufisme. Dans les véritables confréries, c’est-à-dire les voies d’initiation soufies qui appellent a Dieu et au prophète, il n’y a pas de charlatanisme. Les soufis expliquent plutôt a ceux qui peuvent les écouter que dans le monde d'aujourd'hui, l’Humanité a surtout besoin de faire prévaloir les valeurs de tolérance, de solidarité, d’altruisme et de rejet des égoïsmes les plus farouches. Aussi, il appellent les croyants musulmans et ceux de toute religions de raviver plutôt leurs nobles valeurs morales idéales dans l’agir et la coexistence de manière avenante avec l’Autre. Ils ne sont malheureusement souvent écouté que par les humbles. Allez soyez plus généraliste et demandez l'intercession des saints en général sans necessaire liste comme a la chrétienne. Abû Saïd Al-khudarî rapporte que le prophète sur lui la paix a dit: « Celui qui sort de chez lui pour aller à la prière et dit: « O Allah, je t’implore par la grâce de ceux qui te prient et par ma marche (vers la mosquée), car je ne suis sorti ni par ostentation ni pour l’honneur, je suis sorti par crainte de Ta colère, recherchant ton agrément. Je Te demande de me préserver de l’Enfer et de me pardonner mes pêchers, car nul ne pardonne les pêchers si ce n’était Toi. ». Dieu vient à lui et soixante dix milles anges demandent le pardon pou lui.».
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4482
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 15:08

Halim, franchement, vous commencez à nous énerver à vouloir nous baratiner sur ce que nous devons penser, vivre en tant que catholiques.

Que cela vous choque que nous écoutions les enseignements du pape et des évêques, je peux comprendre, mais vous ne nous changerez pas, nous ne nous convertirons pas à la religion musulmane. Vous perdez votre temps ici.

Le "vivre ensemble", je suis pour, mais avec le respect de chacune de nos religions et l'acceptation de nos différences.

Marie est Mère de Dieu, parce que Jésus est le Fils de Dieu et qu'Elle l'a engendré par l'opération du Saint-Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 19:27

Violette3 a écrit:
Halim, franchement, vous commencez à nous énerver à vouloir nous baratiner sur ce que nous devons penser, vivre en tant que catholiques
Chère Violette,
Mais personne ne vous oblige a changer de pensée ou de foi, c'est tout juste un regard extérieur dans un topic réservé justement pour cela. C'est énervant j'en conviens, je sais aussi que toute vérité n'est pas bonne a dire ou a entendre mais puisque tout se fait dans les règles je ne vois pas vraiment de problèmes. De toutes façons les humains ont presque tous une méfiance naturelle pour la vérité qui souvent soit dérange leurs intérêts matériels soit heurte leurs idées. J'imagine donc mal une discussion réelle sans qu'elle ne soit en même temps décevante, car cela fait souvent fondre des rêves, déranger et bouleverser des habitudes de pensée. C'est malheureusement le prix a payer dans le dialogue..
Violette3 a écrit:
nous ne nous convertirons pas à la religion musulmane. Vous perdez votre temps ici.
La religion musulmane tout comme la Vérité n'ont besoin de personne justement. Il n'échappe a personne que le sentiment de foi se confond pleinement dans le cœur de l'homme plus que tout autre sentiment et ce d'une façon naturelle. L'athée ou le mécréant ne font justement que le rejeter. C'est donc seulement des croyants qui ne se reconnaissent pas encore. Leur réaction n'est en fait que la fuite a cette même vérité qui est liée a leur essence et leur cœur. Ensuite, la conversion tout comme l'amour se fait a Deux. Lorsque le divin Seigneur ouvre la porte a un désirant sincère alors personne ne peut plus entraver sa marche vers le seuil de la divinité.
Violette3 a écrit:
Marie est Mère de Dieu, parce que Jésus est le Fils de Dieu et qu'Elle l'a engendré par l'opération du Saint-Esprit.
Mais c'est ce que vous avez toujours dit et on vous a toujours répondu que de notre coté on ne croit pas que Marie soit la mère de Dieu. Pour la bonne raison que Dieu n’a pas de mère. A notre sens vous ne pourrez aucunement réduire Dieu a votre simple entendement humain et Dieu ne peut pas être "conçu" par autre que Lui-même. Marie a certainement trouvé grâce devant Dieu, comme l’affirme l’ange Gabriel qui l’a visitée, mais cela ne peut se résumer en ce que vous avancez. Vous comprenez surement que lorsque le christianisme authentique a cessé de devenir un apanage juif pour être annoncé aux païens, il a eu du mal a entraîner tout son bagage monothéiste avec lui d'ou la divinisation de Marie. Par contre le Coran vénéré, sans aucunement porter atteinte a l'unicité divine, confirme la conception de la personne JÉSUS homme "parole de Dieu" dans la virginité en sa mère bénie. Adam n'a ni père ni mère et il est créé directement par la main de DIEU. Ève est créée a partir d'un homme qui normalement n'engendre pas, de plus, elle est créée d'une COTE, mais elle n'a pas de MÈRE. JÉSUS est créé a partir d'une femme qui peut de toute façon engendrer mais n'a pas de Père. En toute sincérité selon ce schéma, quelle est la création la plus miraculeuse. Celle d'Adam, d’Ève, ou bien celle de JÉSUS. Qui peut être encore plus défini comme "Fils de Dieu". En conclusion, "JÉSUS est né d’une femme, il était bébé, puis enfant, puis adolescent, puis adulte (Luc 2.40), pour nous autres musulmans il mourra et sera ressuscité. Encore une fois, nous ne voyons absolument aucune raison d'appeler la sainte Marie "Mère de Dieu". Merci pour toute cette patience.
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 4482
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 19:37

halim a écrit:
Encore une fois, nous ne voyons absolument aucune raison d'appeler la sainte Marie "Mère de Dieu". 



hé bien alors, laissez La tranquille et nous, catholiques avec.


halim a écrit:

Merci pour toute cette patience.

merci de reconnaître qu'il en faut pour vous lire  siffler  je vous ai déjà demandé de raccourcir un peu vos posts... et les aérer les rendrait aussi plus lisibles.
Revenir en haut Aller en bas
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Lun 15 Jan 2018, 23:01

Violette3 a écrit:
hé bien alors, laissez La tranquille et nous, catholiques avec..
Chère Violette,
Le Coran offre le droit de penser en toute liberté, seulement il nous informe a titre de compassion de toute erreur théologique dans la foi. Il nous met en garde de la divinisation de Marie que professent les chrétiens, consciemment ou pas. En Islam le cas de Marie est bien sûr très singulier loin d'une quelconque maternité sur la divinité. Elle est femme, son rôle est celui d'une mère, non celui d'un prophète annonçant un message divin. Bien qu'insérée dans le cadre prophétologique commun, les croyants musulmans ne peuvent manquer d'interpréter son exceptionnelle vocation dans un sens particulier. Les marques de la mystique mariale telles que l'élection pré-éternelle, la purification physique, le lien à la parole n'échappent point aux musulmans. L'élection de Marie est affirmée de diverses manières dans le Coran. Elle bénéficie tout d'abord de la prédilection générale accordée à la famille de 'Imrân: "Dieu a élu Adam et Noé et la famille d'Abraham et la famille de 'Imrân parmi les mondes, comme descendant les uns des autres ; Dieu est Audient et Très-Savant" (III 33-34). Vous saisissez qu'un être aussi pur que JÉSUS ne pouvait naître que d'une femme exceptionnelle. Chaque esprit humain vient habiter dans un corps qui lui est conforme. Les ascendances charnelles et spirituelles vont de pair, comme les fruits d'un arbre.

Marie, nous le savons, est consacrée par sa mère, dès avant sa naissance: "Lorsque la femme de 'Imrân déclara : Seigneur, je Te voue comme consacré ce qui est dans mon ventre. Accepte-le de ma part, tu es l'Audient, le Clairvoyant" (III 35). Les commentaires usuels, théologiques vont dans le sens d'une consécration cultuelle. La mère de Marie disait: "J'ai libéré et affranchi (ce qu'il y a dans mon ventre) de l'esclavage du bas-monde, de la dépendance de ses passions, des exigences de son âme charnelle ; je l'ai mis au service des adorateurs de la Maison Sacrée, totalement, pour le Dieu Très-Haut"... Vous comprenez toute la grandeur de la femme la plus pure des mondes et le souci de l'Islam de la préserver de toute divinisation. Elle craignait toujours qu'on ne dise par après que JÉSUS était fils de Dieu et de Marie, qu'elle était l'épouse de Dieu. Qui ne comprend pourquoi l'Islam accourt a notre secours afin de nous prémunir de toute tentation en ce sens et de nous placer dans la vision la plus correcte qui soit au sujet de la plus grande et la plus précieuse des dames de l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub

avatar

Masculin Messages : 754
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Ven 19 Jan 2018, 13:25

Sur la naissance de Jésus par frère Rachid apostat de l'islam

https://youtu.be/Pahp6pJKAvI

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 20 Jan 2018, 08:45

Violette3 a écrit:
merci de reconnaître qu'il en faut pour vous lire  siffler  je vous ai déjà demandé de raccourcir un peu vos posts... et les aérer les rendrait aussi plus lisibles.
Chère Violette,
Il ne faut quand même rien laisser au hasard de nos jours. Vous comprenez pourquoi j’apparais tellement méticuleux. Mais je sais qu'a la première lecture patiente, absolument tout s’éclaircit. Ne voyez-vous pas qu'il ne reste plus rien a dire a personne contre l'Islam. J'ai relu les post et entendu les érudits, et jusqu'à maintenant, absolument tout reste a l'honneur de l'ultime religion. C'est justement en ce sens que les détracteurs de l'Islam changent continuellement de points dans un seul et même sujet. Seule la création de confusion et d'amalgame peut les sauver. Vous m'avez compris, en vérité, il ne leur reste vraiment rien a dire et je défie quiconque de se positionner sur l'étude d'un point bien défini. Cela, croyez-moi, personne ne le pourra.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub

avatar

Masculin Messages : 754
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 20 Jan 2018, 16:41

Tu n'as rien à dire contre ça  affraid

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86393
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 20 Jan 2018, 16:51

:beret: :mdr:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Croquin83

avatar

Masculin Messages : 853
Inscription : 01/07/2017

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Sam 20 Jan 2018, 17:11

Yasser Al-Habib n'est peut-être pas un bon exemple mdr, londonien c'est vite l'écrire, expatrier à Londre ça commençais a sifflé dans ses oreilles apparemment suite à ses positions ouverte contre Aïcha.

"En octobre 2010, le Guide Suprême iranien l’Ayatollah Ali Khamenei a tenté de calmer les tensions entre chiites et sunnites en émettant une fatwa interdisant les insultes contre les compagnons et les femmes du Prophète."

heu! il y a pire que lui j'ai l'impression.. je me demande parfois s'ils ne font pas un concour entre eux sur qui sera le plus abject.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yasser_al-Habib
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
halim

avatar

Masculin Messages : 2054
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   Dim 21 Jan 2018, 08:52

Croquin83 a écrit:
Yasser Al-Habib n'est peut-être pas un bon exemple mdr, londonien c'est vite l'écrire, expatrier à Londre ça commençais a sifflé dans ses oreilles apparemment suite à ses positions ouverte contre Aïcha.
Cher Croquin,
Si c'est un aveu d'échec, il fallait que nos amis nous le précisent clairement. Aller pécher des paroles idiotes dans les marées instituées justement pour causer du tort a l'Islam fait rire plus d'un. Au contraire, nous n'allons pas nous centrer sur les paroles idiotes de telle ou telle personnalité, mais sur le mouvement de contestation marqué par des violences meurtrières et des centaines d'arrestations qui secoue l'Iran depuis maintenant quinze jours. Une crise sans précédent alimentée par la situation économique du pays et exacerbée par la politique des ayatollahs, principale cible des manifestants. Vous saisissez le tout de cette affaire. Les manifestations de ces derniers jours se sont essentiellement déroulées dans les villes de province, touchées de plein fouet par le chômage et les difficultés économiques ainsi que par la gestion du pays par la théocratie chiite. Ces pauvres enturbannés croyaient que la gestion d'un pays se fait par le biais de discours insultant a l'encontre des épouses et des compagnons, pour combattre la détresse économique et l’absence de progrès et de perspectives d’avenir. Ils oubliaient au passage qu'il y a aussi et surtout un fort décalage entre une jeunesse connectée, ouverte sur le monde et un pouvoir monopolisé par des gérontocrates. C'est ce décalage qui alimente le sentiment d’injustice sociale que les religieux veulent éviter le biaisant par des discours mesquin. Mais ou peut-on s'enfuir de la vérité. Celle-ci, nous poursuivra malheureusement jusqu'à la tombe.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Frère Rachid, fils converti d'un imâm marocain démonte l'islam
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: