DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 11:32

[center]Ingrid Riocreux : « La campagne présidentielle a renforcé la fracture entre médias et opinion »
[list]

[*]Par Ingrid Riocreux

Spoiler:
 


FIGAROVOX/ENTRETIEN- Ingrid Riocreux, auteur d'un ouvrage sur la langage de l'information, revient sur une campagne présidentielle où les médias ont été très critiqués.


Agrégée de Lettres modernes et docteur de l'Université Paris-Sorbonne, Ingrid Riocreux est spécialiste de grammaire, de rhétorique et de stylistique. Qualifiée aux fonctions de maître de conférences des Universités en langue et littérature françaises, elle a publié La Langue des médias. Destruction du langage et fabrication du consentement (éd de l'Artilleur/Toucan, 2016).


FIGAROVOX.- Vous avez écrit un livre à charge sur les médias. Les médias avaient-ils eu déjà autant d'importance dans une campagne?
Ingrid RIOCREUX.- Je crois surtout que leur influence a changé de nature. Mais cela fait plusieurs années déjà que le processus est en cours. Les journalistes appellent cela «l'irruption d'un discours anti-médias» et ils le jugent démagogique dans la bouche des hommes politiques, mais ils s'exonèrent de toute responsabilité en la matière. Tiens, c'est bizarre, les gens se méfient des journalistes. Méchants gens! Pourtant les enquêtes se suivent et se ressemblent. Celle annuelle du CEVIFOP sur la confiance dans les institutions indique que 3 Français sur 4 n'ont pas confiance dans les médias et le métier de banquier inspire moins de défiance que celui de journaliste.
Que pensez-vous de la montée en puissance d'internet et des chaînes d'info?
Les grands médias nous mettent en garde contre les «fake news» qui circulent sur internet. Mais ce que les gens échangent, sur les réseaux sociaux, ce sont surtout des impressions, des sentiments: «ils nous méprisent», «ils nous disent comment penser», «ils nous prennent pour des idiots», etc. Les gens ne commentent pas uniquement le contenu du discours médiatique, ils disent ce qu'ils éprouvent face à une attitude, à un ton, et l'on aurait tort de négliger cela. Ainsi, toute la toile s'est offusquée de la manière dont Philippe Poutou a été traité sur le plateau de Laurent Ruquier et la vidéo de l'émission a largement circulé. De manière générale, le dédain des journalistes envers les «petits candidats» a été abondamment commenté, ce qui a contribué à nourrir la défiance généralisée vis-à-vis des médias. C'est aussi sur la toile que se sont répandues les questions interdites, vite cataloguées comme «complotistes» par les journalistes et donc preuves de la nocivité du web: pourquoi telle affaire sort-elle maintenant? D'où viennent les fuites? Quelqu'un cherche-t-il à nuire à François Fillon? Le complotisme, c'est quand l'hypothèse indémontrable d'un complot sert d'explication a priori à tout phénomène étrange. S'interroger sur une étonnante coïncidence ne relève donc pas du complotisme. Au contraire, ces questions que tout le monde se posait, les journalistes auraient dû être les premiers à les soulever pour dissiper l'idée qu'ils pouvaient être les victimes consentantes de leur propre instrumentalisation.
Qu'avez-vous pensé des débats télévisés?
J'ai du mal à en retenir autre chose que des chronomètres géants. Qu'est-ce que cela m'agace, ces chiffres qui défilent! Impossible de se concentrer sur le contenu du discours. En outre, les prises de parole sont trop brèves, les interactions trop encadrées. L'ensemble est trop encadré, d'ailleurs, ce qui laisse peu de place à une réception personnelle. Avant l'émission, les médias distribuent les rôles: le favori, le trublion, le challenger, etc. Ils nous disent aussi de quelle forme seront les pupitres et si les candidats auront des chaises, ça c'est de l'info! Et lendemain, parmi les titres du matin, ils nous annoncent qui a «gagné» le débat! On ne sait pas trop ce que cela veut dire. Si, pour cela, on se fie aux sondages, il y a des chances pour qu'on obtienne une réponse qui tient plus de l'intention de vote que de l'évaluation objective. Et s'il s'agit d'évaluer la qualité d'une prestation, on peut passer à côté d'autres paramètres. Par exemple, il peut être très bénéfique pour un candidat d'apparaître comme la cible privilégiée de tous les autres. Celui qui prend tous les coups inspire une forme de sympathie, quelle que soit la qualité de ses réponses et il peut fort bien sortir «gagnant» d'un débat, de ce seul fait. Ce qui est triste, c'est que certains candidats acceptent de coller aux étiquettes qu'on leur plaque. Pourquoi Philippe Poutou s'est-il senti obligé de jouer les beaufs à ce point? On peut être combatif, et même offensif, sans manquer au plus élémentaire savoir-vivre. Il a donné une bien piètre image des ouvriers, qu'il prétendait pourtant représenter. À sa place, j'aurais enfilé un costume ostensiblement peu cher: on aurait salué l'effort de présentation en même temps que la simplicité, par opposition aux costumes de luxe portés par d'autres… Et puis, s'adresser aux gens sans les appeler uniquement par leur nom de famille, comme font les méchants profs, il me semble que c'est la moindre des choses, et cela ne coûte rien. Il a fait apparaître, par contraste et sur le même créneau idéologique, la qualité des interventions de Jean-Luc Mélenchon. Celui-ci se montre pugnace, coriace, batailleur même, mais son discours, toujours de bonne tenue, ne néglige jamais une nécessaire courtoisie. Nous verrons si le débat d'entre deux tours retrouvera les formes anciennes (candidats assis face à face) ou si nous avons vraiment basculé dans une campagne à l'américaine.
Les questions majeures ont-elles été abordées?
Non, c'est une évidence. Pour nos journalistes, un bon débat est un enfilage de chiffres. On dirait qu'il s'agit d'élire un simple gérant dont on devrait, auparavant, vérifier les compétences techniques. Il a cruellement manqué, dans cette campagne, le souffle d'une vision. Voyez comme les journalistes réagissent dès qu'un candidat se réfère au passé et essaie de réinscrire son projet dans la logique du temps long: ils décrochent, ils disent «oui mais là, on est en 2017». C'est tellement symptomatique de la manière dont ils considèrent la politique. Pour eux, la vie politique se réduit à de la stratégie au coup par coup, une succession de «séquences», comme ils disent. Les médias nous parlent sans cesse au potentiel et au futur. Le présent n'existe plus que pour prédire l'avenir. Est-ce que tel événement pourrait faire le jeu d'untel? Est-ce que les électeurs de machin vont se reporter sur truc?
Dans votre livre, vous décrivez une fracture médiatique très profonde. N'est-ce pas excessif?
Regardez ce qui se passe: les médias ne suscitent plus guère que de la méfiance. Or, avec le règne de la «communication» (la propagande par l'image) qui supplante les débats d'idées, la dramatisation artificielle de la vie politique (le «storytelling») et les interdits qui pèsent sur la parole publique (les sujets «nauséabonds»), de plus en plus de gens ont le sentiment que le système médiatique, ce microcosme avec son idéologie propre, a confisqué la démocratie. Pour cette part de la population, médias et politiques se confondent désormais dans une commune détestation. Ce que l'on a pu entendre dans les meetings de Fillon, Mélenchon ou Le Pen.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 11:50

J'ai lu son bouquin (il est très bien !).

"La langue des medias"
Destruction du langage et fabrication du consentement

Spoiler:
 

Elle était invité l'an dernier sur TVL

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14602
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 14:31

Qui peut etre assez bète pour croire ce que disent les médias?
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 14:39

RenéMatheux a écrit:
Qui peut etre assez bète pour croire ce que disent les médias?

Il suffit de comprendre pourquoi politiques et grands industriels (surtout ces derniers) s'arrachent les médias (qui sont aujourd'hui entre les mains d'un tout petit nombre), alors que, en soi, les médias ne rapportent pas ou peu.

Ils "s'achètent" leur crédibilité sur les sujets annexes, mais aucune confiance ne peut leur être accordés sur les sujets essentiels.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 15:16

Vous ne voyez pas de différence entre dire que les médias (par exemple) ne traitent pas correctement les problématiques liées à l'immigration, et dire comme vous le faites, qu'il y a un grand complot mondial organisé par des reptiliens ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 15:27

Oui, Onan Peuplu vit dans une vaste théorie du complot, fait de "blugs" menteurs tirant les ficelles de tout !
:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 15:40

Le seul grand comploteur, dit saint Paul, c'est Satan. Mais Satan n'est pas un être humain.

Regardez :

Ephésiens 6, 12 Car ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 16:05

Onan Peuplu a écrit:
Alors concernant Marine Lepeine, et ses liens apparemment plus qu'étroits avec Moscou, c'est pas moi qui l'ait inventé cette histoire, quand même... Rolling Eyes
https://www.youtube.com/watch?v=8CX7u0HUucs
:mdr:
J'ai déjà vu ce reportage d'il y a 2 ans. Il n'y a rien à part des musiques qui font peur. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 30 Avr 2017, 17:03

Canal+ n'a de cesse que de la diffamer. Normal qu'elle ne veuille pas les alimenter...
De plus, que le Front National ait un tropisme russe c'est un secret de polichinelle.. la belle affaire.. d'autres partis on un tropisme américain, d'autres quataris, d'autres saoudiens, eux 100x plus graves. (Vu la situation géopolitique, le choix est vite fait....)
Bref que du vent...
Voila c'est assez pour moi, comme à chaque fois j'ai perdu mon temps avec vous.


Dernière édition par Ray le Dim 30 Avr 2017, 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10933
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Lun 01 Mai 2017, 07:53

Onan Peuplu a écrit:
Spoiler:
 

Cela , c'est bon . Merci , Onan Peuplu . Mais ressentir partout des complots et des connivences secrètes ( car vous ne les prouvez pas , vous les " sentez " compulsivement ) et nous les faire partager , c'est effectivement nous faire perdre notre temps , comme l'a constaté Ray .

Que les humains s'agitent , complotent , font des alliances , puis les défont pour en faire de nouvelles , c'est de tous temps et tout qui réfléchit , le sait bien ( le psaume 1 le suggère ) .

Mais celui qui n'aspire pas au pouvoir , est quand même obligé , de par la vie elle-même , de faire confiance successivement à l'un , puis à l'autre de ces comploteurs , au gré de ses intérêts à lui propres et en acceptant d'avance tous les aleas que ces choix successifs comporteront .

En vous focalisant sur les machinations ( parfois bien réelles ) au lieu de chercher leur but , leur sens , et leur intérêt du moment , vous enlevez à l'individu le peu de pouvoir qui lui reste : " sa liberté de penser " et vous vous faites objectivement complice de tous les comploteurs indistinctement ( sans vous en rendre compte ) . Dire : " le mal est partout " ne sert pas à grand-chose . Il faut déterminer le moindre mal du moment pour vous-même .

J'ai hélas constaté que vous avez déjà fait fuir plusieurs lecteurs de notre forum ( la plupart non-contributeurs ) .


Je vous propose un compromis : vous restez dans votre fil pour exprimer votre irritabilité complotiste mais vous pouvez en sortir si et seulement si vous vous contentez de citations sourcées , sans commentaires . Sommes-nous d'accord ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Lun 01 Mai 2017, 08:13

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Lun 01 Mai 2017, 13:37

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Lun 01 Mai 2017, 13:42

“Le Monde” fait rédiger un papier par un robot : les algorithmes vont-ils remplacer les journalistes ? http://www.lesinrocks.com/2015/03/23/actualite/le-monde-fait-rediger-un-papier-par-un-robot-les-algorithmes-vont-ils-remplacer-les-journalistes-11626280/
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Lun 01 Mai 2017, 13:43

Cet article a  été écrit par un robot!   http://www.latimes.com/local/lanow/earthquake-27-quake-strikes-near-westwood-california-rdivor-story.html#axzz2wQwc82EK Le jour du tremblement de terre, à 5 heures du matin, il s’est réveillé en sursaut après avoir senti le sol remuer. Il s’est ensuite levé, comme le relate slate.com, s’est dirigé vers son ordinateur et n’a eu qu’à relire l’article que son robot venait de rédiger sur le tremblement de terre. Il n’avait plus qu’à appuyer sur “publier”.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Mar 02 Mai 2017, 10:57

Réflexions d'Aldo sur notre classe médiatique

Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 2345
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Mar 02 Mai 2017, 11:32

philippe bis a écrit:
Effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Mer 03 Mai 2017, 11:05

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8232
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 04 Mai 2017, 04:57

RenéMatheux a écrit:
Qui peut etre assez bète pour croire ce que disent les médias?

un peu tout le monde en générale et chacun en particulier ; c'est le but d'ailleurs !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8232
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 04 Mai 2017, 04:59

Waddle a écrit:
Spoiler:
 

ça craint-e un peu Wink
mais l'Amour bannit la crainte !!
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Ven 12 Mai 2017, 13:06

Si la presse est globalement libre et plutôt bien protégée par la loi, le paysage médiatique français est largement constitué de groupes dont les propriétaires ont d’autres intérêts que leur attachement au journalisme. Cette situation entraîne des conflits qui font peser une menace sur l'indépendance éditoriale, et même sur la situation économique des médias. En novembre 2016, iTélé, la chaîne info du groupe Canal Plus, a connu un mouvement de grève sans précédent pour protester contre les choix éditoriaux de la direction. Ce mouvement a déclenché une vague de départs : une centaine de journalistes ont quitté la chaîne en l’espace de quelques semaines. Les restructurations se sont multipliées dans d’autres rédactions en 2016 – à L’Obs, au Parisien-Aujourd’hui en France, au sein du groupe Lagardère ou de Mondadori France – tandis que d’autres médias faisaient leur apparition, à l’instar d’Explicite sur Internet et Franceinfo sur la TNT. Une recrudescence de pratiques violentes des forces de l’ordre contre des reporters, à l’occasion des manifestations contre la loi travail ou du démantèlement de la jungle de Calais, a par ailleurs été observée. D’autre part, pendant la campagne présidentielle, les politiques et la population ont affiché une hostilité grandissante à l’égard des journalistes.

FRANCE 39
au Classement mondial de la liberté de la presse 2017 https://rsf.org/fr/france
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8232
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Sam 13 Mai 2017, 04:26

philippe bis a écrit:
Spoiler:
 

LES ENCHAINER ET DANS LES TÉNÈBRES TOUS LES LIER !!

c'est un peu le principe de l'info aujourd’hui ; il faut du courage a un journaliste pour dire la vérité si elle plait pas a son patron !
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Sam 13 Mai 2017, 07:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 
[*]

Les médias sont haïs. Car, depuis la promulgation de la loi Gayssot (1990), tout le monde sait que la liberté d'opinion n'est le fait que de la classe dominante. siffler
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 18 Mai 2017, 21:48

Aux USA, comme en France, il convient de se demander si le journalisme n'est pas une forme de maladie mentale lourde. 1m47s de démonstration.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 18 Mai 2017, 22:47

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 18 Mai 2017, 22:54

Je me suis toujours demandé quand ils allaient le virer.
(Il met le doigt sur le bidouillage des chiffres officiels. Évidemment, ça ne passe pas.)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Jeu 22 Juin 2017, 22:25

L'AFP aujourd'hui accusée d'avoir étouffé des informations concernant Macron durant la campagne

Elle disposait apparemment des mêmes informations que le Canard Enchainé, mais les as mise de coté, les qualifiant de "peu d’intérêt"

https://snjcgt.fr/2017/06/22/quand-lafp-etouffe-des-informations-genantes-pour-le-nouveau-pouvoir/
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Ven 23 Juin 2017, 17:26

.
Michel Onfray prend la défense de Natacha Polony, virée de Paris Première et d'Europe1.

Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2524
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:36

Perso, je comprend pas bien cette mode qu ont pris les politiques de dire du mal des journalistes.

entre trump, fillon, et les identitaires, c est vraiment un nouveau mouvement de pensée.

Ca revient a insulter le thermometre quand il fait trop chaud.

Les journalistes sont la pour informer la population, c est pas leur faute si certains politiques se font prendre la main dans le sac, quand meme, faut pas inverser les roles...

d autant moins quand on justifie cette haine des journalistes avec des arguments complotistes genre "tout ca fait partie d un Vaste Systeme Financier tenu et financé par des Lobbys cosmopolites blablabla..."

C est un fait qu une majorité de medias depend de la pub pour vivre...
Mais, d abord, ca veut pas dire qu ils manipulent la population,

et de deux, PAS TOUS.
Le canard enchainé n a jamais eu une seule ligne de pub dans ses colonnes, ils sont totalement indépendants et ne gagnent que l argent des lecteurs.
Et ils s en sortent tres bien.
Maintenant, faut pas leur en vouloir pour l affaire fillon , l affaire giscard et toutes les autres, ils sont la pour ca. Informer sur ce qu il se passe.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:45

https://snjcgt.fr/wp-content/uploads/sites/11/2017/06/2017-06-22-Communiqu%C3%A9-SNJ-CGT-de-lAFP.pdf L’affaire Richard Ferrand, sortie par Le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l’AFP. Des journalistes de l’Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n’a pas jugé le sujet digne d’intérêt...


Dernière édition par philippe bis le Dim 25 Juin 2017, 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6055
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:45

quand même quand on voit la haine qu'ils propagent aux Etats-Unis sur trump, c'est pas normal.
ils ont tendance ces dernières années à prendre parti dans les débats, même avec daech ils ne sont pas bien clairs.
une grande majorité est de gauche et entretiennent un microcosme dans lequel ceux qui n'adhèrent pas à leur idéologie sont exclus.
non, c'est vraiment grave comme ils se comportent, et il ne faut pas s'étonner si maintenant ils sont décridibilisés.
Revenir en haut Aller en bas
Violette3

avatar

Féminin Messages : 1118
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:49

ça dépend aussi de quels journaux on lit. La presse quotidienne régionale donne certainement plus de meilleurs renseignements que certains journaux "orientés" à gauche ou à droite : on aura pas le même son de cloche à "Marianne" qu'à "Libération".

Une journaliste est morte en faisant son reportage à Mossoul, elle n'a pas fait la UNE, il n'y avait pas de scandale...

Par contre, chercher des puces là, ça, rapporte... et certains sont vraiment ignobles, même en ce qui concerne les prêtres, les évêques et le pape.

Ce n'est que mon point de vue.


Dernière édition par Violette3 le Dim 25 Juin 2017, 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:50

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:54

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 11:55

Violette3 a écrit:
ça dépend aussi de quels journaux on lit. La presse quotidienne régionale donne certainement plus de meilleurs renseignements que certains journaux "orientés" à gauche ou à droite : on aura pas le même son de cloche à "Marianne" qu'à "Libération".
La presse régionale est plus fiable en effet mais uniquement pour les infos locales. (S'agissant des infos non-locales, ils ne sont pas plus fiables. Non seulement ils s'abreuvent à l'AFP comme tout le monde, mais ils sont tous, à de rares exceptions près, possédés par le même petit cercle des politiques/industriels que les médias nationaux.) La pluralité est une totale illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2524
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:00

humanlife a écrit:
Spoiler:
 

depuis que les journalistes existent, ils ont toujours donné leur opinion.
Ce n est pas une decouverte, humanlife.


Maintenant, un gars comme trump qui s amuse depuis toujours a insulter les journalistes ou comme lepen ou fillon, qui crient au complot quand les journaux expliquent a la population qu ils ont piqué dans la caisse,

faut pas s etonner si les journalistes insultés les portent pas dans leur coeur...
Ils font leur boulot.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.


Dernière édition par Bassmeg le Dim 25 Juin 2017, 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:04

Aujourd'hui un vrai journaliste s'appelle un lanceur d'alerte!Et il y en a peu et le "metier" est tres risqué!!
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6055
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:05

les journalistes ont abusé de leur pouvoir, sans qu'on puisse exercer un contrôle sur eux, maintenant ils récoltent ce qu'ils ont semé.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2058
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:06

Natacha Polony : Police de la pensée, journalistes en laisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2524
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:07

humanlife a écrit:
les journalistes ont abusé de leur pouvoir, sans qu'on puisse exercer un contrôle sur eux, maintenant ils récoltent ce qu'ils ont semé.

de quoi tu parles?
Un cas precis?

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 1085
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:08

disons qu'il y a tout de même plusieurs choses lourde .. 
sans les mettre tous dans le même sac, hein ...
mais il y a des choses qui me dérange tout de même chez certains:

- les copies collés des journaleux, qui ne mènent plus vraiment d’enquête de fond.
- l'auto censure. 
- privilégier et mettre en avant (bien souvent) "le sale", plutôt que les bonnes actions politique ou citoyenne.. etc...
- le parti pris, meme si ils sont sensé etre "neutre" 
- le catastrophisme de "il fait chaud, c'est la canicule" ou "il fait froid" et en parler pendant des heures pour remplir le vide : avec les questions fondamental qui vont avec: -bonjour madame, comment faites vous pour survivre a cette chaleur?? - bah... je bois de l'eau! (c'est fort intéressant!)
- certains journalistes qui interview; posent des questions, mais coupent la parole a la personne qui cherche a répondre. JJ Bourdin pour donner un exemple, me saoul un peu dans le genre... parle en même temps que la personne, y va de ses commentaires personnel; je trouve cela parfois mal venu, car c'est pas son petit avis qu'on attends sur ces sujets... après chacun ses gouts... certains aime cette dynamique...


etc..
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2524
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:24

k11 a écrit:
Spoiler:
 

si tu lisais le canard enchainé, tu n y trouverais AUCUN des point negatifs que tu evoques.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Bassmeg
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 2524
Inscription : 04/06/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?   Dim 25 Juin 2017, 12:25

Apres c est sur que si on considere bfmtv comme du journaliste, ou parismatch, ou rivarol, ou pire encore, on va y trouver du grand n importe quoi.

Pour les fake news diffusées sciemment par certains media type Rond-comme-une-souche, ce n est pas du journalisme.

_________________
Chaque Humain est Unique,  SAUF MOI.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le rejet des journalistes (que je partage) ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Psychologie: Les femmes plus exigeantes que les hommes en amour
» BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?
» L'inégalité du partage des richesses mondiales
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» pourquoi verrouillez le sujet Garabandal???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: