DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fidèle au Magistère?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
petero



Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 06:35

Mister be a écrit:
Si vous savez que c'est la Parole de D.ieu...pourquoi ne la mettez pas en pratique?

C'est justement ce que je fais  Very Happy  La Parole de Dieu ou Verbe de Dieu, c'est Jésus. Je fais ce que Jésus me dit de faire : "je mange sa chair" donnée ici :  "prenez et mangez, ceci est mon corps (ma chair), livré pour vous" ; "prenez et buvez, ceci est mon sang, livré pour vous".

D'où coule le sang mon cher Mister Be ? De la chair, pas d'un livre. Déchirez un livre et vous verrez qu'il n'y aura pas de sang à couler. Par contre, quand les mains, les pieds, le côté du Christ, fait de chair, ont été déchiré par les clous et la lance, il en a coulé du sang, ET DE L'EAU. l'EAU mêlé au sang, c'est l'Eau divine qui sort du trône de Dieu :

"1 Puis il me montra un fleuve d'eau de la vie, clair comme du cristal, jaillissant du trône de Dieu et de l'Agneau, au milieu de la rue de la ville; 2 et de part et d'autre du fleuve, des arbres de vie qui donnent douze fois leurs fruits, les rendant une fois par mois, et dont les feuilles servent à la guérison des nations.  (Apocalypse (CP) 22)

Ce fleuve d'eau vive, il jaillit du trône de Dieu, l'Esprit Saint dont était rempli Jésus ; l'Esprit Saint qui fait jaillir du Cœur du Christ, et de son côté transpercé, de sa chair transpercé, le sang humain auquel est mêlé l'Eau vive :

"37 Le dernier jour de la fête, qui en est le jour le plus solennel, Jésus, debout, dit à haute voix: "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, de son sein, comme dit l'Ecriture, couleront des fleuves d'eau vive." (Jean (CP) 7)

Ors, de qui parle l'Ecriture ? De Dieu. C'est de Dieu et de son sein que Jésus est sortit pour faire jaillir du sein de Dieu, l'Esprit Saint qui a conçu Jésus rempli du Saint Esprit, via le sein de Celui qu'il a enfanté dans le sein de Marie, le sein du Christ fait de chair et de sang.

Ce n'est pas de la Bible, la Parole de Dieu consigné dans les Ecritures, que jaillit ce Fleuve d'Eau Vive, mais bien de Jésus, la Parole de Dieu fait chair. Et c'est bien vers Jésus, la Parole de Dieu fait chair, que jaillit l'Eau qu'il est venu nous donner, l'Eau Vive, en la mélangeant à son sang qui coule de son Cœur transpercé de la croix et de sa chair elle-même transpercée sur la croix.

Jésus ne dit pas : "que Celui qui a soif aille au Ecritures pour recevoir la Vie, l'Eau qui donne la Vie éternelle, l'Eau qui descend du Ciel" ; il dit "que Celui qui a soif vienne à moi" ; "prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour vous.

Mister be a écrit:
Faites votre théophagie autant que vous le voulez si ça vous conforte dans votre idée...

Non, pas de la théophagie, car je ne mange pas symboliquement la Parole de Dieu fait chair, je la mange réellement, car pour moi le pain n'est pas un symbole, il est vraiment la chair du christ, son sang. Jésus est claire : "Ceci est mon corps fait de chair, qui sera transpercé demain, quand mon cœur de chair sera transpercé, mon Cœur à partir du quel je vais nourrir mes enfants, comme une mère allaite ses enfants, en leur donnant à boire du lait qui sort de son sein maternel.

Jésus n'a pas dit : "ceci représente ma Parole donnée dans la Bible". Il a clairement dit "CECI EST".

Quand on montre un symbole, on ne dit pas "ceci est", on dit, ceci est un symbole de ceci, ceci représente cela.

Et il est encore plus clair ici :

51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du monde." (Jean (CP) 6)

Il ne dit pas : "le pain que je donnerai c'est ma Parole", mais "c'est ma chair". ll dit "que je donnerai". La Parole donnée dans les Ecritures, il l'avait déjà donnée ; il est donc bien question de sa Parole donnée dans sa chair, c'est à dire de Lui-même qui est la Parole vivante de Dieu, fait chair, vivant dans la chair.

La Parole donnée dans la Bible, elle n'est pas vivante, elle est lettre morte.

Vous ne croyez pas Jésus sur sa Parole, mais sur l'interprétation que vous faites de sa Parole. C'est comme lorsque Jésus dit "croyez sur ma Parole, que je suis dans mon Père" ; cela veut dire "croyez en ce que je dit" et pas en ce que vous pensez que je dis.

Je crois ce que me dit clairement Jésus, quand il me donne le pain azyme en disant : "ceci est mon corps", ou quand il dit "c'est ma chair que je vous donnerai ... celui qui mange ma chair aura la Vie en Lui, il vivra par moi" ; même si cela heurte mon intelligence. Je n'ai aucune raison de douter de ce que me dit clairement Jésus.

Mister be a écrit:
Vous portez des jugement et je commence à en avoir marre de vos diatribes imbéciles et de vos attaques ad hominem

Je ne porte pas de jugement, je vous parle en vérité Mister Be, que cela vous plaise où pas ; que vous me croyez ou pas.

Et si vous en avez marre d'échanger avec moi, alors ne répondez plus à mes messages. Moi je ne me lasse pas de témoigner auprès de vous, de la Vérité révélée par Jésus et qui est pour vous, une occasion de chute :

6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute!  (Matthieu (CP) 11

61 Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: "Cela vous scandalise? 62 Et quand vous verrez le Fils de l'Homme monter où il était auparavant?… (Jean (CP) 6))
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 06:45

-ysov- a écrit:
Mais continuons avec Paul et ses épîtres aux hébreux (les Mister be):

7 En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n'y aurait pas eu lieu de lui en substituer une seconde.
8 Car c'est bien un blâme que Dieu exprime, quand il leur dit: " Voici, dit le Seigneur, que les jours viennent où je contracterai une alliance nouvelle avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda;
9 non pas une alliance comme celle que je fis avec leurs pères, au jour où je les pris par la main pour les faire sortir de la terre d'Egypte. Puisqu'ils n'ont pas persévéré dans mon alliance, moi aussi je les ai délaissés, dit le Seigneur.
10 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit et je les écrirai dans leur coeur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
11 Aucun d'eux n'enseignera plus son frère, disant: Connais le Seigneur! car tous me connaîtront, depuis le plus petit d'entre eux jusqu'au plus grand.
12 Je pardonnerai leurs iniquités, et je ne me souviendrai plus de leurs péchés. "
13 - En disant: "Une alliance nouvelle", Dieu a déclaré la première vieillie; or, ce qui est devenu ancien, ce qui est vieilli, est près de disparaître.


Donc redis les catholiques de mon espèce, ce qui inclut Paul et ce qu'il affirme contre ce que tu veux imposer. Mr.Red

Mais une chose que je remarque à chaque occasion est que quand je fous à ta face des textes des épîtres aux hébreux de Saint-Paul, tu changes d'attitudes, tu deviens insultant à défaut de contre argumenter, c'est comme un jésuite exorciste
qui dès que des gouttelettes d'eau bénite atterrissent sur la peau d'un possédé,ce dernier montre son vrai visage, donc crache,
insulte... :mdr:

Et on peut rajouter cette parole de Paul :

22 Jésus est par cela même le garant d'une alliance supérieure. (Hébreux (CP) 7)

La Nouvelle alliance est supérieur à l'ancienne, celle passé avec Abraham, Moïse, le peuple, car c'est une alliance passé dans le sang qui coule du Cœur de chair, transpercé de Jésus : son cœur de chair duquel sort son sang auquel est mêlé l'Eau vive qui sort du Cœur de Dieu, l'Esprit, qui n'est qu'un seul cœur avec le Cœur de chair du Fils de Dieu fait homme.

Notre ami Mister be est en retard d'une alliance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 08:41

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Si vous savez que c'est la Parole de D.ieu...pourquoi ne la mettez pas en pratique?

C'est justement ce que je fais  Very Happy  La Parole de Dieu ou Verbe de Dieu, c'est Jésus. Je fais ce que Jésus me dit de faire : "je mange sa chair" donnée ici :  "prenez et mangez, ceci est mon corps (ma chair), livré pour vous" ; "prenez et buvez, ceci est mon sang, livré pour vous".

D'où coule le sang mon cher Mister Be ? De la chair, pas d'un livre. Déchirez un livre et vous verrez qu'il n'y aura pas de sang à couler. Par contre, quand les mains, les pieds, le côté du Christ, fait de chair, ont été déchiré par les clous et la lance, il en a coulé du sang, ET DE L'EAU. l'EAU mêlé au sang, c'est l'Eau divine qui sort du trône de Dieu :

"1 Puis il me montra un fleuve d'eau de la vie, clair comme du cristal, jaillissant du trône de Dieu et de l'Agneau, au milieu de la rue de la ville; 2 et de part et d'autre du fleuve, des arbres de vie qui donnent douze fois leurs fruits, les rendant une fois par mois, et dont les feuilles servent à la guérison des nations.  (Apocalypse (CP) 22)

Ce fleuve d'eau vive, il jaillit du trône de Dieu, l'Esprit Saint dont était rempli Jésus ; l'Esprit Saint qui fait jaillir du Cœur du Christ, et de son côté transpercé, de sa chair transpercé, le sang humain auquel est mêlé l'Eau vive :

"37 Le dernier jour de la fête, qui en est le jour le plus solennel, Jésus, debout, dit à haute voix: "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, de son sein, comme dit l'Ecriture, couleront des fleuves d'eau vive." (Jean (CP) 7)

Ors, de qui parle l'Ecriture ? De Dieu. C'est de Dieu et de son sein que Jésus est sortit pour faire jaillir du sein de Dieu, l'Esprit Saint qui a conçu Jésus rempli du Saint Esprit, via le sein de Celui qu'il a enfanté dans le sein de Marie, le sein du Christ fait de chair et de sang.

Ce n'est pas de la Bible, la Parole de Dieu consigné dans les Ecritures, que jaillit ce Fleuve d'Eau Vive, mais bien de Jésus, la Parole de Dieu fait chair. Et c'est bien vers Jésus, la Parole de Dieu fait chair, que jaillit l'Eau qu'il est venu nous donner, l'Eau Vive, en la mélangeant à son sang qui coule de son Cœur transpercé de la croix et de sa chair elle-même transpercée sur la croix.

Jésus ne dit pas : "que Celui qui a soif aille au Ecritures pour recevoir la Vie, l'Eau qui donne la Vie éternelle, l'Eau qui descend du Ciel" ; il dit "que Celui qui a soif vienne à moi" ; "prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour vous.

Mister be a écrit:
Faites votre théophagie autant que vous le voulez si ça vous conforte dans votre idée...

Non, pas de la théophagie, car je ne mange pas symboliquement la Parole de Dieu fait chair, je la mange réellement, car pour moi le pain n'est pas un symbole, il est vraiment la chair du christ, son sang. Jésus est claire : "Ceci est mon corps fait de chair, qui sera transpercé demain, quand mon cœur de chair sera transpercé, mon Cœur à partir du quel je vais nourrir mes enfants, comme une mère allaite ses enfants, en leur donnant à boire du lait qui sort de son sein maternel.

Jésus n'a pas dit : "ceci représente ma Parole donnée dans la Bible". Il a clairement dit "CECI EST".

Quand on montre un symbole, on ne dit pas "ceci est", on dit, ceci est un symbole de ceci, ceci représente cela.

Et il est encore plus clair ici :

51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du monde." (Jean (CP) 6)

Il ne dit pas : "le pain que je donnerai c'est ma Parole", mais "c'est ma chair". ll dit "que je donnerai". La Parole donnée dans les Ecritures, il l'avait déjà donnée ; il est donc bien question de sa Parole donnée dans sa chair, c'est à dire de Lui-même qui est la Parole vivante de Dieu, fait chair, vivant dans la chair.

La Parole donnée dans la Bible, elle n'est pas vivante, elle est lettre morte.

Vous ne croyez pas Jésus sur sa Parole, mais sur l'interprétation que vous faites de sa Parole. C'est comme lorsque Jésus dit "croyez sur ma Parole, que je suis dans mon Père" ; cela veut dire "croyez en ce que je dit" et pas en ce que vous pensez que je dis.

Je crois ce que me dit clairement Jésus, quand il me donne le pain azyme en disant : "ceci est mon corps", ou quand il dit "c'est ma chair que je vous donnerai ... celui qui mange ma chair aura la Vie en Lui, il vivra par moi" ; même si cela heurte mon intelligence. Je n'ai aucune raison de douter de ce que me dit clairement Jésus.

Mister be a écrit:
Vous portez des jugement et je commence à en avoir marre de vos diatribes imbéciles et de vos attaques ad hominem

Je ne porte pas de jugement, je vous parle en vérité Mister Be, que cela vous plaise où pas ; que vous me croyez ou pas.

Et si vous en avez marre d'échanger avec moi, alors ne répondez plus à mes messages. Moi je ne me lasse pas de témoigner auprès de vous, de la Vérité révélée par Jésus et qui est pour vous, une occasion de chute :

6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute!  (Matthieu (CP) 11

61 Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: "Cela vous scandalise? 62 Et quand vous verrez le Fils de l'Homme monter où il était auparavant?… (Jean (CP) 6))

violon
Vous ne le prouvez pas dans vos écrits en tous cas!
Non Petero je n'en ai pas marre de discuter avec vous, j'en ai marre de vos diatribes et de vos airs supérieurs...Ce n'est pas témoigner que vous faites, absolument pas! Vous me parlez de vérité :mdr:
et moi aussi je vous parle en vérité mais je n'essaye pas de vous convaincre...vous ne vous rendez même pas compte que vous trollez et pourrissez ce fil ...il suffit de voir le nombre de participants et je suis certains que d'autres forumeurs que vous ont à s'exprimer sur le sujet...
Arrêtons cette guéguerre puérile et stupide...comportons-nous en adulte, vous voulez bien?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 09:00

-ysov- a écrit:
Mais continuons avec Paul et ses épîtres aux hébreux (les Mister be):

7 En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n'y aurait pas eu lieu de lui en substituer une seconde.
8 Car c'est bien un blâme que Dieu exprime, quand il leur dit: " Voici, dit le Seigneur, que les jours viennent où je contracterai une alliance nouvelle avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda;
9 non pas une alliance comme celle que je fis avec leurs pères, au jour où je les pris par la main pour les faire sortir de la terre d'Egypte. Puisqu'ils n'ont pas persévéré dans mon alliance, moi aussi je les ai délaissés, dit le Seigneur.
10 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit et je les écrirai dans leur coeur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
11 Aucun d'eux n'enseignera plus son frère, disant: Connais le Seigneur! car tous me connaîtront, depuis le plus petit d'entre eux jusqu'au plus grand.
12 Je pardonnerai leurs iniquités, et je ne me souviendrai plus de leurs péchés. "
13 - En disant: "Une alliance nouvelle", Dieu a déclaré la première vieillie; or, ce qui est devenu ancien, ce qui est vieilli, est près de disparaître.




Donc redis les catholiques de mon espèce, ce qui inclut Paul et ce qu'il affirme contre ce que tu veux imposer. Mr.Red

Mais une chose que je remarque à chaque occasion est que quand je fous à ta face des textes des épîtres aux hébreux de Saint-Paul, tu changes d'attitudes, tu deviens insultant à défaut de contre argumenter, c'est comme un jésuite exorciste
qui dès que des gouttelettes d'eau bénite atterrissent sur la peau d'un possédé,ce dernier montre son vrai visage, donc crache,
insulte... :mdr:

même réflexion pour v ous Ysov qu'à Petero
Je ne suis insultant que si on m'insulte et prendre des écrits bibliques comme armesd'attaques, c'est petit...
Vous utilisez des versets pour justifier votre antisémitisme ou antijudaïsme à mon égard et ça je ne le tolère pas!
Vous vous prenez pour qui?
Pas la peine de prendre l'exemple de l'eau bénite car je ne suis pas un diable tombé dans l'eau bénite, rites aux quelles je ne crois pas!

Je pourrais vous citer un tas de versets de paul justement pour vous remettre à votre place et il n'en manque pas or je ne le fais pas...je vous invite simplement à relire Romain 11 et à le méditer sérieusement...

Je pense être resté courtois malgré les débordements maintenant, c'en est assez!Vous voilà prévenu...
Je tiens à présenter mes excuses aux autres forumeurs pour avoir utilisé ce topic comme joute stupide et imbécile entre Ysov, Petero et moi vous privant ainsi de vous exprimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 13:02

SHABBAT SHALOM!

Pourquoi et comment une famille chrétienne
peut-elle accueillir le Shabbat?
(On prononcera «chabbat», car la première lettre de Shabbat est un chin en Hébreu)

La difficulté, c'est que la plupart des familles n'ont pas de modèle de liturgie familiale. Une
transmission est coupée. Le chemin va être long avant que l'expérience des familles chrétiennes
permette de doter chaque fête liturgique d'un corps d'usages beaux et évocateurs, susceptibles
de porter la prière de tous. Mais il faut commencer...et pour cela la prière juive et familiale du
Shabbat est un modèle. Cette prière, transmise par le Judaïsme, doit être aussi celle des
chrétiens car elle appartient à l’humanité croyante au Dieu d’Abraham et pas seulement aux
Juifs. Le Shabbat a été donné pour l’humanité avant la naissance d’Israël –Genèse chapitre 2
verset 1/3. Mais ce fut la vocation d’Israël, peuple élu du Seigneur, d’en garder la mémoire
vivante et de nous la transmettre. Alors accueillons ce don de Dieu..!


Pour nous chrétiens, Jésus a accompli le Shabbat par sa mort et sa Résurrection.
C’est dans cette lumière de l’accomplissement messianique que nous pouvons accueillir le Shabbat, le vendredi soir ( sinon à défaut le samedi soir). De plus, Jésus a dit qu’il était Maître du Shabbat,
que le Shabbat était fait pour l’homme. Jésus enseignait et guérissait les malades ce jour là. Il a
respecté le Shabbat lors de sa mise au tombeau et Il est ressuscité après la fin de Shabbat pour
un Shabbat éternel.


En effet le dimanche nous recevrons par l’Eucharistie ( avec le pain et le
vin consacrés) le don de la Vie éternelle Le Shabbat (samedi) est une rupture et une cessation du travail de la semaine. Ce 7ème jour est mis à part et béni par Dieu.
Il y eut un soir et il y eut un matin, donc ce jour du samedi commence le vendredi soir. Ce jour béni du Shabbat est le 4ème des dix commandements:

«Tu sanctifieras le 7ème jour, qui sera le jour du repos». Nous l’avons traduit souvent par «sanctifier le jour du Seigneur»en pensant au dimanche! Si nous perdons le sens du dimanche, jour de la résurrection, c’est parce ce 7ème jour n’est plus sanctifié par les chrétiens selon le 4ème commandement biblique. Le Shabbat est jour de repos et de guérison de Jésus dans son peuple. Et ce repos nous permet d’accueillir le sens et la valeur du Dimanche, jour de la
résurrection, alors ainsi nous sanctifierons tous nos dimanches.


Célébrer l’entrée en Shabbat (Kabalat Shabbat en Hébreu), c’est inviter, en esprit, votre famille
au Shabbat de la Sainte famille de Nazareth et accueillir le repos et la paix de Dieu. Ayons
conscience qu’il ne s’agit pas de rentrer dans la complexification progressive de la liturgie juive
du Shabbat, mais de vivre l’essence de la spiritualité divine accomplie par Jésus. Faisons-le en
communion avec Israël, avec la Sainte Famille de Nazareth: Joseph, Marie et l’Enfant Jésus et
les apôtres qui l’ont vécu chaque semaine.


C’est le temps privilégié de guérison des blessures familiales, du pardon et de la réconciliation des manquements d’amour vécus la semaine.

La mère de famille, puis le père président la table chacun dans le rôle donné par Dieu dans la Bible.
Par ce saint jour béni, les familles auront chaque semaine un temps de liturgie familiale et
biblique.

http://www.alleluia-france.com/files/Canevas-de-la-liturgie-familliale-de-Shabbat.pdf
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 13:42

Mister be a écrit:
Je ne suis insultant que si on m'insulte et prendre des écrits bibliques comme armesd'attaques, c'est petit...
Vous utilisez des versets pour justifier votre antisémitisme ou antijudaïsme à mon égard et ça je ne le tolère pas!

Vous êtes vraiment pénible Mister Be, en nous disant qu'on fait de l'antisémisme ou de l'antijudaïsme dès qu'on n'est pas d'accord avec vous !!

On ne prends pas les versets bibliques pour vous attaquer, mais pour témoigner de la Vérité que vous déformez, et que vous prétendez mieux connaître nous parce que vous êtes issu du peuple de l'ancienne alliance.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 14:15

Non Petero, ce n'est pas la Vérité mais votre vérité et oui, vous êtes antijudaïque t ous vos écrits leprouvent, tous vos écrits vont dans le sens de couper les racines hébraïques de votre foi...
En plus vous êtes tellement de mauvaise foi et vous dites que je suis pénible....faites votre examen de conscience...Justement je ne pense pas être déformé puisque ma matrice est Israël...Je suis désolé de vous le dire, votre vérité n'est pas toujours conforme avec la Torah, Parole de D;ieu, que Yéshoua n'est pas venu abolir mais accomplir...
Bref c'est moi le fouteur de troubles, amen!
C'est moi qui ne suis pas dans vos croyances, amen!
C'est moi qui ne comprends rien, amen!
c'est moi qui suis dans l'erreur, amen!Qui recherche la vie éternelle dans les écritures,amen
C'est moi qui suis insultant, qui insulte votre foi, qui n'ai pas la vie du Christ en moi car je ne mange pas sa chair et ne boit pas son sang etc amen!
Mon ancienne alliance n'a plus court puisqu'il y a la nouvelle, amen....
Vous prenez hors contexte les reproches du Christ contre les Pharisiens et vous me les octroyez...mais vous affirmez que vous ne les utilisez pas contre moi....amen Petero, vous avez raison....mille fois raison!
Je ne prie pas vos saints, n'adore pas votre pape et ne me tourne que vers Yéshoua Hamassia'h...Pardonnez ma très grande faute petero
Jne me fie pas à votre magistère car j'estime très peu fiable comme l'histoire le prouve...Etant sous la grâce je m'occupe encore de la Loi,crime de lèse majesté...la liste est longue Petero...
Pour tout cela je prie votre seigneurie de bien vouloir être indugent prière

Mea culpa Petero, maxima culpa.... :pape:

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 14:23

Arc-en-Ciel a écrit:
SHABBAT SHALOM!

Pourquoi et comment une famille chrétienne
peut-elle accueillir le Shabbat?
(On prononcera «chabbat», car la première lettre de Shabbat est un chin  en Hébreu)

La difficulté, c'est que la plupart des familles n'ont pas de modèle de liturgie familiale. Une
transmission est coupée. Le chemin va être long avant que l'expérience des familles chrétiennes
permette de doter chaque fête liturgique d'un corps d'usages beaux et évocateurs, susceptibles
de porter la prière de tous. Mais il faut commencer...et pour cela la prière juive et familiale du
Shabbat est un modèle. Cette prière, transmise par le Judaïsme, doit être aussi celle des
chrétiens car elle appartient à l’humanité croyante au Dieu d’Abraham et pas seulement aux
Juifs. Le Shabbat a été donné pour l’humanité avant la naissance d’Israël –Genèse chapitre 2
verset 1/3. Mais ce fut la vocation d’Israël, peuple élu du Seigneur, d’en garder la mémoire
vivante et de nous la transmettre. Alors accueillons ce don de Dieu..!


Pour nous chrétiens, Jésus a accompli le Shabbat par sa mort et sa Résurrection.
C’est dans cette lumière de l’accomplissement messianique que nous pouvons accueillir le Shabbat, le vendredi soir ( sinon à défaut le samedi soir). De plus, Jésus a dit qu’il était Maître du Shabbat,
que le Shabbat était fait pour l’homme. Jésus enseignait et guérissait les malades ce jour là. Il a
respecté le Shabbat lors de sa mise au tombeau et Il est ressuscité après la fin de Shabbat pour
un Shabbat éternel.


En effet  le dimanche nous recevrons par l’Eucharistie ( avec le pain et le
vin consacrés) le don de la Vie éternelle Le Shabbat (samedi) est une rupture et une cessation du travail de la semaine. Ce 7ème jour est mis à part et béni par Dieu.
Il y eut un soir et il y eut un matin, donc ce jour du samedi commence le vendredi soir. Ce jour béni du Shabbat est le 4ème des dix commandements:

«Tu sanctifieras le 7ème jour, qui sera le jour du repos». Nous l’avons traduit souvent par «sanctifier le jour du Seigneur»en pensant au dimanche! Si nous perdons le sens du dimanche, jour de la résurrection, c’est parce ce 7ème jour n’est plus sanctifié par les chrétiens selon le 4ème commandement biblique. Le Shabbat est jour de repos et de guérison de Jésus dans son peuple. Et ce repos nous permet d’accueillir le sens et la valeur du Dimanche, jour de la
résurrection, alors ainsi nous sanctifierons tous nos dimanches.


Célébrer l’entrée en Shabbat (Kabalat Shabbat en Hébreu), c’est inviter, en esprit, votre famille
au Shabbat  de la Sainte famille de Nazareth et accueillir le repos et la paix de Dieu. Ayons
conscience qu’il ne s’agit pas de rentrer dans la complexification progressive de la liturgie juive
du Shabbat, mais de vivre l’essence de la spiritualité divine accomplie par Jésus. Faisons-le en
communion avec Israël, avec la Sainte Famille de Nazareth: Joseph, Marie et l’Enfant Jésus et
les apôtres qui l’ont vécu chaque semaine.


C’est le temps privilégié de guérison des blessures familiales, du pardon et de la réconciliation des manquements d’amour vécus la semaine.

La mère de famille, puis le père président la table chacun dans le rôle donné par Dieu dans la Bible.
Par ce saint jour béni, les familles auront chaque semaine un temps de liturgie familiale et
biblique.

http://www.alleluia-france.com/files/Canevas-de-la-liturgie-familliale-de-Shabbat.pdf

C'est ce que Petero me reproche!

Or la première cellule de l'église est la famille....et puis le lieu de culte!
Je suis juif messianique et dans mon couple pour commencer et ans ma famille et ensuite seulement dans mon lieu de culte!

Merci Arc en ciel....que dit votre magistère là-dessus puisque le thème de ce topic est la fidélité au magistère!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 14:35

L'assoiffé a écrit:
Magistère

du latin magister : maître
C’est le terme théologique qui désigne la tâche d’enseignement des évêques et du pape selon la mission confiée par le Christ aux apôtres . Dans l’Église catholique, on distingue deux types de magistère : le magistère ordinaire qui porte sur l’enseignement courant et l’extraordinaire qui porte sur les définitions dogmatiques.

Source: Définition de la Conférence des Évêques de France

Peut-on se dire fidèle au Magistère et ne reconnaître que le magistère extraordinaire en méprisant le magistère ordinaire?

Je constate que sur ce forum, il y a des gens qui ne reconnaissent même pas les textes conciliaires ou qui choisissent ce qui fait leur affaire seulement, d'autres gens qui nous ramènent que les textes dogmatiques de l'Église catholique pour argumenter en faveur de leur point en méprisant le magistère ordinaire de nos pasteurs (Pape, Évêques, Prêtres).

Pour ma part, même si je peux avoir des réserves sur des opinions de certains de nos pasteurs, je me garde de les mépriser et je me fais un devoir d'avoir une attitude de bienveillance envers eux ou à tout le moins je me garde une réserve dans mes propos, car si je crois en l'Église, je crois aussi que ces hommes ont été choisis par le Seigneur, car j'ai confiance en Lui et en ce qu'il fait.

Je sais qu'Il peut sortir le bien du mal et qu'il ne laisse pas son peuple.  Il est fidèle, même si nous, nous ne lui faisons pas confiance toujours.

Alors, fidèle au Magistère?

Fidèle à quel Magistère?

Et le devoir du catholique, là-dedans?

Catholique seulement lorsque ça fait mon affaire?

Question

Je reprends le but de ce fil qui a été bien détourné dans tous les sens ! comme beaucoup d'ailleurs, à croire que chacun est libre de raconter n'importe quoi.


874 Le Christ est lui-même la source du ministère dans l’Église. Il l’a instituée, lui a donné autorité et mission, orientation et finalité :

....

" Comment croire sans d’abord entendre " ?

Et comment entendre sans prédicateur ? Et comment prêcher sans être d’abord envoyé ? " (Rm 10, 14-15).

Personne, aucun individu ni aucune communauté, ne peut s’annoncer à lui-même l’Évangile. " La foi vient de l’écoute " (Rm 10, 17).

Personne ne peut se donner lui-même le mandat et la mission d’annoncer l’Évangile. L’envoyé du Seigneur parle et agit non pas par autorité propre, mais en vertu de l’autorité du Christ ; non pas comme membre de la communauté, mais parlant à elle au nom du Christ.

Personne ne peut se conférer à lui-même la grâce, elle doit être donnée et offerte.

Cela suppose des ministres de la grâce, autorisés et habilités de la part du Christ.

De Lui, les évêques et les prêtres reçoivent la mission et la faculté (le " pouvoir sacré ") d’agir in persona Christi Capitis,

les Diacres, la force de servir le peuple de Dieu dans la " diaconie " de la liturgie, de la parole et de la charité, en communion avec l’évêque et son presbytérium.

Ce ministère, dans lequel les envoyés du Christ font et donnent par don de Dieu ce qu’ils ne peuvent faire et donner d’eux-mêmes, la tradition de l’Église l’appelle " sacrement ". Le ministère de l’Église est conféré par un sacrement propre.
876 Intrinsèquement lié à la nature sacramentelle du ministère ecclésial est son caractère de service. En effet, entièrement dépendant du Christ qui donne mission et autorité, les ministres sont vraiment " esclaves du Christ " (Rm 1, 1), à l’image du Christ qui a pris librement pour nous " la forme d’esclave " (Ph 2, 7). Parce que la parole et la grâce dont ils sont les ministres ne sont pas les leurs, mais celles du Christ qui les leurs a confiées pour les autres, ils se feront librement esclaves de tous (cf. 1 Co 9, 19).
....

Si les ministres du Christ agissent en communion, ils agissent toujours aussi de façon personnelle.
Chacun est appelé personnellement : " Toi, suis-moi " (Jn 21, 22 ; cf. Mt 4, 19. 21 ; Jn 1, 43) pour être, dans la mission commune, témoin personnel, portant personnellement responsabilité devant Celui qui donne la mission, agissant " en Sa personne " et pour des personnes : " Je te baptise au nom du Père... " ; " Je te pardonne... ".

....
Cela se vérifie dans les liens entre le collège épiscopal et son chef, le successeur de S. Pierre, et dans le rapport entre la responsabilité pastorale de l’évêque pour son Église particulière et la sollicitude commune du collège épiscopal pour l’Église Universelle.

Le "Magistère, appelé "ordinaire" n'est pas autre chose que cela.

Le texte entier ici : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P24.HTM

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 15:00

....

Et d'abord nous allons montrer comment, non seulement le pape et les évêques, mais encore les ministres inférieurs de l'Église, les simples fidèles et presque tous les hommes prêtent leur voix à ce magistère ordinaire et en deviennent les instruments.  
....

.... Dans cette Église, le Sauveur a établi un chef et un collège de pasteurs chargés de continuer l'œuvre qu'Il a commencée sur la terre et de communiquer Sa vie à Son corps mystique, sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations.

.... je ne m'occuperai ici que de leur juridiction ou de la mission qu'ils ont reçue de gouverner et d'enseigner l'Église. Or, le lecteur ne l'ignore pas, c'est l'exercice de la juridiction papale et épiscopale qui garde au sein de l'Église et qui y entretient la doctrine évangélique, par un enseignement infaillible ; la morale et la perfection chrétiennes, par le maintien des lois divines et l'établissement des lois ecclésiastiques ; le culte, par les diverses formes de la liturgie.

Tous les dons divins nous viennent donc des mains de l'épiscopat. Si l'Église est le corps mystique de Jésus-Christ, les évêques unis au Pape sont comme l'âme et la forme substantielle qui vivifie ce Corps, par la vertu de Jésus-Christ dont ils tiennent la place ici-bas. C'est ce qui explique le principe, que nous établissions tout à l'heure, que c'est au collège épiscopal qu'appartient, en propre et de droit divin, l'exercice du magistère ordinaire de l'Eglise.  

Mais ce qu'ils ont en propre, les évêques qui forment l'Église enseignante, peuvent le communiquer, dans une certaine mesure, aux membres de l'Église enseignée2 ; de même que l'âme met quelque chose de sa vie dans les organes de nos sens.  

Pour laisser les figures, Jésus-Christ ayant transmis sa mission à des hommes vivants, leur a donné la faculté de la remplir, en hommes vivants, c'est-à-dire par des actes dus à leur propre initiative. Il les assiste sans aucun doute et assure ainsi l'accomplissement de leur ministère ;

mais cette assistance ne leur ôte point le choix des moyens dont ils jugent à propos de s'aider ; elle leur laisse même la liberté de prendre ces moyens non seulement dans l'ordre surnaturel, mais encore dans l'ordre naturel ; car tout est fait pour les élus et pour Jésus-Christ.  

Et en effet, puisque les pasteurs divinement constitués ont fait servir, comme nous le verrons plus loin, les données des sciences humaines au développement de la doctrine chrétienne, pourquoi n'auraient-ils pas cherché des coopérateurs, dans les membres de l'Eglise enseignée qui sont leurs enfants ? Ils l'ont fait. Ils se sont donné des aides, en confiant aux prêtres et aux clercs des fonctions ecclésiastiques ; ils acceptent des auxiliaires qui s'offrent à eux dans les rangs des laïques.

texte complet :
http://www.virgo-maria.org/Documents/documents-utiles-crise/Vacant-MOU.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 21 Avr 2017, 16:52

http://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/apost_exhortations/documents/hf_ben-xvi_exh_20100930_verbum-domini.html#_ftnref131

EXHORTATION APOSTOLIQUE
POST-SYNODALE
VERBUM DOMINI
DU PAPE
BENOÎT XVI
AUX ÉVÊQUES, AU CLERGÉ,
AUX PERSONNES CONSACRÉES
ET AUX FIDÈLES LAÏCS
SUR LA PAROLE DE DIEU
DANS LA VIE ET DANS LA MISSION
DE L'EGLISE

Spoiler:
 



Je ne sais pas si je suis fidèle au magistère.
Parce qu'IL m'aime, j'essaie d'aimer le Christ, j'essaie d'aimer mon prochain par amour du Christ, Dieu fait Homme, en m'accrochant et en restant fidèle aux Trois Blancheurs.

Je dis, mais très souvent je ne fais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8122
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 00:36

Arc-en-Ciel a écrit:
http://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/apost_exhortations/documents/hf_ben-xvi_exh_20100930_verbum-domini.html#_ftnref131

EXHORTATION APOSTOLIQUE
POST-SYNODALE
VERBUM DOMINI
DU PAPE
BENOÎT XVI
AUX ÉVÊQUES, AU CLERGÉ,
AUX PERSONNES CONSACRÉES
ET AUX FIDÈLES LAÏCS
SUR LA PAROLE DE DIEU
DANS LA VIE ET DANS LA MISSION
DE L'EGLISE

Spoiler:
 



Je ne sais pas si je suis fidèle au magistère.
Parce qu'IL m'aime, j'essaie d'aimer le Christ, j'essaie d'aimer mon prochain par amour du Christ, Dieu fait Homme, en m'accrochant et en restant fidèle aux Trois Blancheurs.

Je dis, mais très souvent je ne fais pas.

Bonsoir Arc en Ciel,

quand je dis (ce qui est sous spoiler) certes pas aussi bien que c'ets écrit , je me fais dire que je ne suis un chrétien (ou au moins catholique) ; mais qui peut se permettre de ce couper de l’ancien testament encore aujourd'hui ?
qui attendait le Messie sinon les Juifs ,
qui avait reçu de multiple prophéties a propos du Christ et de la Vierge ?
que quel peuple a voulu Naitre Jésus Christ !!

c'est étrange 2017 ans plus tard rappeler que le Christ Est Juif ça dérange encore des baptisés ??

Merci de ta citation ça va permettre a certains de revoir leurs écrits !
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 00:38

Les juifs l'attendent toujours leur Messie. Allez réveilles-toi!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8122
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 01:13

-ysov- a écrit:
Les juifs l'attendent toujours leur Messie. Allez réveilles-toi!

VA dire ça à Marie a Jeseph au oncle et tantes de Marie
va dir eça aux 12 Apôtres
va dire cela aux 70 et 500 qui ont suivit Jésus et les Apôtres !
va dir ecela à la foule qui a vu les Apôtre ssitot l'Esprit descendu sur eux , et cette foule c'ets convertie en entendant les Témoignages !
relis donc le livre des Actes des Apôtre set tu verras que beaucoup de Juifs ont Accueillit Jésus en vérité et Esprit
et si tu as déjà lu les lettres des Apôtre sils expliquent tous êtres reçu dans des communautés Juives de la Diaspora et c'est là qu'ils enseignent témoignent guérissent , alors venir dire qu’Israël n'a pas reçu Jésus c'est s'arranger avec l'histoire !!
une part d’Israël n'a pas encore Accueillit le Christ d'accord, mais au commencement c'est bien eux qui ont accueillit Jésus les 1er car le reste du monde païens n'attendait personne !
et c'est bien a partir de la petite communauté des Juifs qui ont accueillit Jésus que l’Évangile nous a été adressée si on oubli notre dette a ce peuple nous sommes de belles ordures !!
les 12 Apôtres sont pratiquement tous mort parce qu'ils sont venu nous annoncer l’Évangile de Jess Christ Messie Juif Sauveur des hommes !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 01:30

L'Eglise Catholique prie pour l'illumination d' Israël.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8122
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 01:54

Arc-en-Ciel a écrit:
L'Eglise Catholique prie pour l'illumination d' Israël.

Bien normal puisque c'est eux qui nous ont Illuminé les 1ers !!

et même si c'est la Nature de Dieu qui nous Sauve et non la race d'un homme, Jésus a tout de même voulu Naitre en Israel , c'est bien le Corps d'UN Juif qui fut mis en Croix !
l’Église Est la Continuation du Développement D’Israël mais aussi l'entré des païens dans l'Immensité d’Israël , mais il ne faut pas entendre Israel territoriale mais Israel comem Dieu le Dit " Désormais tu seras Israel !"= Peuple de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 10:26

Mister be a écrit:
Non Petero, ce n'est pas la Vérité mais votre vérité et oui, vous êtes antijudaïque t ous vos écrits leprouvent, tous vos écrits vont dans le sens de couper les racines hébraïques de votre foi...

Et moi je persiste et signe, je ne suis pas antijudaïque, je le suis uniquement pour vous, parce que je ne suis pas d'accord avec vous. Parce que je ne suis pas avec vous, vous considérez que je suis contre vous, contre les juifs.

Non et Non Mister Be, ce n'est pas des hébreux, des juifs que je reçoit ma foi, mais du Christ jésus, le Fils de Dieu, né du Père avant tous les siècles et donc né du Père avant la naissance du peuple juif, né avant la création de mon père, Adam.

La Foi est un don de Dieu, pas un don des juifs, même si le premier à avoir reçu ce don, c'est Abraham. La Foi est donné par l'Esprit et pas par les juifs, par le peuple juif ; et la preuve c'est que tous ceux qui sont nés des juifs, après la mort du Christ, ne reçoivent pas la Foi en Jésus, des juifs qui ne croient pas en Jésus.

La Foi, nous a la recevons du rejeton qui a poussé sur les racine de Jessé, le père de David comme l'avait prophétisé Isaïe :

1 Un rameau sortira du tronc de Jessé, et de ses racines croîtra un rejeton.

Israël c'est la plante mère, car c'est de la mère que sorte les rejetons. Ces rejetons, quand ils sont séparés de la plante mère, et replanté ailleurs, ils donnent naissances à un nouvel arbre.

La Vigne Véritable, c'est Jésus, le rejeton qui est sorti d'Israël et qui a poussé sur la souche de Jessé, c'est à dire sur la descendance de David, Marie, et que ses frères ont retranchés d'Israël, qu'ils ont fait mourir, et qui a été déposé dans le tombeau.

C'est ce rejeton, le Fils de Dieu né sur la souche de Jessé, que Dieu a ressuscité, qu'il a élevé au Ciel et replanté dans son jardin, en Eden.

Tout comme il a replanté dans la terre où il avait planté Abraham, Israël, sa vigne, après l'avoir arraché à l'Egypte ; Dieu a replanté dans le jardin d'Eden, son Royaume, Jésus, le rejeton qui a poussé sur la souche de Jessé, et que les juifs ont arraché de la plante mère Israël, pour le faire mourir. Dieu a ressuscité et fait monter au Ciel, Jésus, le rejeton de David, son propre rejeton qu'il a fait pousser sur Israël, pour en prendre soin Lui-même, puisqu'il Est son Père.

Voilà le tronc sur lequel j'ai été grêffé cher Mister Be, c'est le tronc qui a poussé sur la plante mère, Israël, et que ses frères, les juifs, on coupés, comme ils ont coupé Joseph et l'ont livré aux Egyptiens. Sauf que là, Jésus qu'ils ont livré au diable leur père, il est sorti des enfers où ils l'avaient fait descendre, pour s'en retourner au Ciel.

Votre problème cher Mister Be, c'est que vous faites d'Israël le Messie, alors que le Messie ce n'est pas Israël, c'est le Fils de Dieu, qu'Israël la plante mère, a rejeté, a arraché de la plante mère, le faisant mourir, hors de Jésuralem. Le Nouvel Israël, c'est ce rejeton dont Israël s'est séparé, fait mourir et que Dieu son père a ressuscité et fait monter au Cieux pour le planter dans le jardin d'Eden, où tous ceux qui par le baptême son grêffé à Lui, sont entrés aussi.

C'est de ce rejeton devenu le Nouvel Israël, que je reçois la foi et la vie, pas de l'ancien Israël, la plante mère, que Dieu n'a pas rejeté, Lui, n'oubliant pas l'alliance qu'il avait passé avec elle. C'est la dans ce Nouvel Israël, que les juifs, à l'image des Apôtres, doivent entrer, par le sacrement de baptême, pour naître de nouveau, et vivre de la Vie du Christ.

Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé

avatar

Masculin Messages : 3158
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 13:10

fanfan59:
 

Merci pour cette intervention, Fanfan59.

En effet, c'est exactement le sens du fil que j'avais mis ici.

Fidèle au Magistère...

On ne peut vomir sur le Magistère ordinaire représenté par nos pasteurs et l'éclipser en ne se référant qu'a la doctrine de l'infaillibilité.

Ce serait comme regarder, si on conduisait une voiture, le Code de la route écrit dans le manuel du parfait conducteur.
Il ne se trompe jamais sur papier.  
Mais vous allez vous planter dans le fossé en moins de deux minutes.

Nos pasteurs sont les panneaux, les indications, les feux de circulation sur la route.

Pour être fidèle au Magistère, IL FAUT ÊTRE FIDÈLE AU MAGISTÈRE EN ENTIER.

ORDINAIRE COMME EXTRAORDINAIRE.

Or, je n'entends pas parler de magistère ordinaire sur ce forum, et lorsqu'on en parle, on récolte l'indifférence et le mépris.

...

Il y aurait peut-être y réfléchir pour être honnête, sincère et vrai.

Si on ne veut que se référer à la doctrine infaillible, alors, il faudrait le libeller ainsi... et vous savez où...

On est des catholiques de bouquins ou on est des catholiques de terrain???

Si on obtiens le salut par la charité chrétienne, il faudrait que ça se voit...

Faudrait savoir...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 13:24

[quote="L'assoiffé"]

Attention, le Magistère Ordinaire des évêques n'est revêtu de l'autorité infaillible que s'il est en communion du coeur, d'action et de parole avec le Magistère infaillible remis à Pierre.

L'expérience bimillénaire de l'Eglise montre que, hélas, ce ne fut pas toujours le cas et que les plus grandes révoltes et hérésies sont venue de patriarches de haut niveau (Nestorius, Jansénius etc.)

Voilà pourquoi saint Jean Bosco, dans son rêve sur les trois blancheurs met en avant la soutane blanche du pape, selon cette parole de Jésus :

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères dans la foi."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit : "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit : "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître."

Et ce texte est très clair : Si un jour nous avons un pape gravement pécheur, ce n'est pas cela qui touchera l'infaillibilité doctrinale qui lui vient du Christ seul.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 13:41

C'est le pourquoi que je défend l'Église, même si souvent dans son histoire beaucoup d'hommes du clergé, jusqu'au pape l'ont bafouées.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 13:45

Arnaud Dumouch a écrit:
L'assoiffé a écrit:


Attention, le Magistère Ordinaire des évêques n'est revêtu de l'autorité infaillible que s'il est en communion du coeur, d'action et de parole avec le Magistère infaillible remis à Pierre.

L'expérience bimillénaire de l'Eglise montre que, hélas, ce ne fut pas toujours le cas et que les plus grandes révoltes et hérésies sont venue de patriarches de haut niveau (Nestorius, Jansénius etc.)

Voilà pourquoi saint Jean Bosco, dans son rêve sur les trois blancheurs met en avant la soutane blanche du pape, selon cette parole de Jésus :

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères dans la foi."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit : "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit : "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître."

Et ce texte est très clair : Si un jour nous avons un pape gravement pécheur, ce n'est pas cela qui touchera l'infaillibilité doctrinale qui lui vient du Christ seul.

Lecture controuvée de versets épars, confinant à la dernière idolâtrie! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 14:39

[quote="Arnaud Dumouch"]
L'assoiffé a écrit:


Attention, le Magistère Ordinaire des évêques n'est revêtu de l'autorité infaillible que s'il est en communion du coeur, d'action et de parole avec le Magistère infaillible remis à Pierre.


Monsieur Dumouch, on ne parle pas d'infaillibilité du pape en ce qui concerne le Magistère Ordinaire, mais de nos pasteurs qui sont, comme le dit L'assoiffé

des panneaux, des indications, des feux de circulation sur la route.

L'évêque d'un diocèse, le doyen d'un secteur paroissial, ne vont quand même pas aller demander au Pape de signer la lettre qu'ils vont donner aux prêtres pour la lire à leurs paroissiens ?

A vous lire, on a l'impression que l'Esprit Saint n'est qu'à Rome. Je pense que vous devriez sortir un peu de vos papiers pour aller sur le terrain voir ce qui s'y passe et les décisions que doit prendre rapidement parfois le clergé local.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 14:56

Chère Fanfan, détrompez vous. Le Magistère Ordinaire infaillible désigne celui de Pierre. C'est le Concile Vatican II qui a étendu l'infaillibilité à ces documents doctrinaux au style simple venant du pape ou des évêques réunis en Concile uni au pape. Le saint pape Jean-Paul II voulut mettre en avant cette doctrine trop cachée et décida de modifier le Code de Droit canonique par le Motu Proprio Ad Tuendam Fidem (1998). C'est la seconde fois où le CDC fut ainsi modifié.

Ainsi les évêques, pris un à uns, ne sont pas revêtus du Charisme d'infaillibilité doctrinale à la différence du sucesseur de Pierre que ce charisme revêt dans sa fonction magistérielle.

Vatican II écrit :

Citation :
Quoique les évêques, pris un à un, ne jouissent pas de la prérogative de l'infaillibilité, cependant, lorsque, même dispersés à travers le monde, mais gardant entre eux et avec le successeur de Pierre le lien de la communion, ils s'accordent pour enseigner authentiquement qu'une doctrine concernant la foi et les moeurs s'impose de manière absolue, alors, c'est la doctrine du Christ qu'infailliblement ils expriment(40).

Certains attribuent aux évêques à tort cette prérogative du Magistère ordinaire infaillible car, en droit canonique, l'évêque est "l'Ordinaire du lieu". Mais cette expression n'a pas de rapport avec celle de "Magistère ordinaire".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 15:33

Mais de toute façon, les lettres pastorales sur les élections ne concernent pas le Magistère qui ne porte que sur une doctrine universelle concernant le salut.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 20:13

Donc si je comprends bien tout est question d'autorité...
Un problème qui est un des plus controversés dans l'Eglise...
Tout le monde est d'accord que l'Eglise est un corps et que Yshoua(Jésus) en est la tête de laquelle l'autorité doit émaner.
L'autorité est-elle tirée de l'Ecriture sainte (biblisme)?Ou de la confession de foi(confessionnalisme)?Vient-elle de l'inspiration du Saint Esprit?(spiritualisme)?Ou de la parole intérieure du cœur(mystique)?
Faut-il parler de l'autorité de l'Eglise ou l'autorité dans l'Eglise?
L'Eglise du Christ est-elle fondée sur les Ecritures comme le prétendent les protestants ou sur le ministère des apôtres...Voilà ce qui nous divise mais sachons que c'est la Tête q donne l'autorité aux diverses parties du corps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Fanfan, détrompez vous. Le Magistère Ordinaire infaillible désigne celui de Pierre. C'est le Concile Vatican II qui a étendu l'infaillibilité à ces documents doctrinaux au style simple venant du pape ou des évêques réunis en Concile uni au pape. Le saint pape Jean-Paul II voulut mettre en avant cette doctrine trop cachée et décida de modifier le Code de Droit canonique par le Motu Proprio Ad Tuendam Fidem (1998). C'est la seconde fois où le CDC fut ainsi modifié.

Ainsi les évêques, pris un à uns, ne sont pas revêtus du Charisme d'infaillibilité doctrinale à la différence du sucesseur de Pierre que ce charisme revêt dans sa fonction magistérielle.

Vatican II écrit :

Citation :
Quoique les évêques, pris un à un, ne jouissent pas de la prérogative de l'infaillibilité, cependant, lorsque, même dispersés à travers le monde, mais gardant entre eux et avec le successeur de Pierre le lien de la communion, ils s'accordent pour enseigner authentiquement qu'une doctrine concernant la foi et les moeurs s'impose de manière absolue, alors, c'est la doctrine du Christ qu'infailliblement ils expriment(40).

Certains attribuent aux évêques à tort cette prérogative du Magistère ordinaire infaillible car, en droit canonique, l'évêque est "l'Ordinaire du lieu". Mais cette expression n'a pas de rapport avec celle de "Magistère ordinaire".

Mais enfin, Monsieur Dumouch, qui des fidèles allant écouter le sermon de Monsieur le curé le dimanche va penser qu'il est faillible ou infaillible ? il donne, comme l'évêque, une piste, mais il me semble que JAMAIS je n'ai entendu un prêtre, dire que ce qu'il essaie d'expliquer est infaillible.

En plus, je ne sais pas si ça vous marque, mais en général, même le pape François, parle souvent au conditionnel et demande que l'on prie pour lui.

Je pense que vous avez un problème d'obsession et que vous classez un peu trop vite, selon ce qui vous va ou pas.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:37

Mister be a écrit:
Tout le monde est d'accord que l'Eglise est un corps et que Yshoua(Jésus) en est la tête de laquelle l'autorité doit émaner.

L'autorité est-elle tirée de l'Ecriture sainte (biblisme)? Ou de la confession de foi confessionnalisme) ?

L'autorité elle n'est pas tirée, elle est donnée par Jésus, à son Apôtre Simon, quand il lui dit : "Je te donnerai les clefs du Royaume de Dieu". Quand un Roi donne les clefs de son Royaume à quelqu'un ; il délègue l'autorité qu'il exerce sur son Royaume, a quelqu'un qui va le représenter au sein de cette ville.

Jésus a donc délégué l'autorité que son Père lui avait donné sur son peuple, à son Apôtre Pierre, faisant de lui le Pasteur de se brebis. Et c'est revêtu de cette autorité, sur ce Royaume établis sur la terre, que Pierre va lier et délier.

Ce n'est pas l'Ecriture qui a transmis cette autorité à Pierre, c'est Jésus le Bon Pasteur ; autorité dont va hériter ses successeurs, dans cette charge particulière que lui a confié Jésus.

Mister be a écrit:
Vient-elle de l'inspiration du Saint Esprit?(spiritualisme) ? Ou de la parole intérieure du cœur(mystique) ?

Elle est venu du Christ, car c'est Lui et Lui seul qui a donné les clefs de son Royaume à son Apôtre Pierre. Aucun autre Apôtre, autre que Lui, a reçu cette promesse, que lui serait donné les clefs du Royaume, de l'Eglise dans laquelle Jésus nous fait entrer, pour nous nourrir avec sa Parole et son Pain de Vie.

Mister be a écrit:
Faut-il parler de l'autorité de l'Eglise ou l'autorité dans l'Eglise?

On parle de l'autorité de Pierre, dont ont hérités ses successeurs, autorité sur toute l'Eglise, pasteurs qui sont associés à Pierre pour lier et délier, et brebis qui entre dans l'Eglise, le peuple rassemblée par Jésus, autour de Lui et de Pierre, le pasteur de son troupeau, sur la terre ; ministère qu'il exerce sous la conduite de l'Esprit de Jésus, l'Esprit Saint.

Mister be a écrit:
L'Eglise du Christ est-elle fondée sur les Ecritures comme le prétendent les protestants ou sur le ministère des apôtres...Voilà ce qui nous divise mais sachons que c'est la Tête qui donne l'autorité aux diverses parties du corps

La tête, Jésus, a donné autorité à son Apôtre Simon, qu'il a établit Roc sur lequel toute l'Eglise doit se reposer, pour rester unie au Christ. l'Eglise du Christ doit se reposer sur Pierre, qui reste unis au Christ, par l'Esprit. C'est par Pierre et ses successeurs, que Jésus exerce son autorité sur toute son Eglise, sur son troupeau. Pierre et ses successeurs, est celui qui rend visible l'autorité exercée par Jésus ; qui rend visible le Christ qui Paîs son Eglise, en passant par Pierre et ses successeurs ; qui garde son Eglise dans l'unité, uni à Lui, par Pierre et ses successeurs.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:44

fanfan59 a écrit:

Mais enfin, Monsieur Dumouch, qui des fidèles allant écouter le sermon de Monsieur le curé le dimanche va penser qu'il est faillible ou infaillible ? il donne, comme l'évêque, une piste, mais il me semble que JAMAIS je n'ai entendu un prêtre, dire que ce qu'il essaie d'expliquer est infaillible.

En plus, je ne sais pas si ça vous marque, mais en général, même le pape François, parle souvent au conditionnel et demande que l'on prie pour lui.

Je pense que vous avez un problème d'obsession et que vous classez un peu trop vite, selon ce qui vous va ou pas.

Bonne soirée.

salut

L'infaillibilité doctrinale ne vise que le Magistère (solennel ou ordinaire) des papes et des Conciles en matière de doctrine universelle du salut (et donc pas les documents pastoraux, ni les avis personnels).

Je vous donne quelques mini videos qui permettent de distinguer ces moments particuliers :

Spoiler:
 


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:54

Je constate suite aux messages de fanfan, que non seulement il y a des broyeurs de cathos, mais également une broyeuse de Dumouch... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:59

Mister be a écrit:
Tout le monde est d'accord que l'Eglise est un corps et que Yshoua(Jésus) en est la tête de laquelle l'autorité doit émaner.

Jésus est à la tête de l'Église, son aspect mystique et représentée par son pont, le pape et la collégialité de tous ceux qui oeuvrent afin d'y maintenir les fondations jusqu'à la fin temporel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 21:59

-ysov- a écrit:
Je constate suite aux messages de fanfan, que non seulement il y a des broyeurs de cathos, mais également une broyeuse de Dumouch... Pouffer de rire

ne vous en faites pas, je ne suis là que pour peu de temps : un mois maximum. Et je ne broie pas Monsieur Arnaud: nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes, c'est tout.

Quand vous allez à la messe, qu'est-ce que vous écoutez ? de la pastorale faillible ou infaillible ?

Est-ce que vous croyez que l'Esprit Saint s'occupe de cela ?

Quand on a un partage d'évangile, c'est la même chose : l'Esprit Saint parle et on le reçoit différemment les uns les autres, c'est cela qui est, pour moi du moins, formidable.

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 22:00

-ysov- a écrit:
Mister be a écrit:
Tout le monde est d'accord que l'Eglise est un corps et que Yshoua(Jésus) en est la tête de laquelle l'autorité doit émaner.

Jésus est à la tête de l'Église, son aspect mystique et représentée par son pont, le pape et la collégialité de tous ceux qui oeuvrent afin d'y maintenir les fondations jusqu'à la fin temporel.

parce que je vous trouve rigolo : une question : faillible ou infaillible ? Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 22:04

Par le biais de la collégialité il y a l'aspect infaillible qu'avant que le pape promulgue une chose ex catedra, la collégialité de toutes les facettes de l'Église a oeuvré pour y parvenir, le pape ne décide pas seul ce qui est dogmatique ou ou pastoral. En dehors de ça, l'Église temporelle est faillible par beaucoup d'hommes qui la représente. Un exemple ultime selon moi d'une faillibilité même du pape, est Jean-Paul II en bizoutant le coran. C'est même un acte ''étourdi'' de trahison religieuse a cause
de ses conséquences néfastes. J'aurais bien été étonné si on apprenait que Jésus aurait fait une apologie du culte de Mithra
des romains de son temps, car il y aurait quelques semences de l'Esprit-Saint... drunken :mdr: Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 22:38

fanfan59 a écrit:
Quand on a un partage d'évangile, c'est la même chose : l'Esprit Saint parle et on le reçoit différemment les uns les autres, c'est cela qui est, pour moi du moins, formidable. Bonne nuit.

On reçoit différemment quand la parole partagée nous touche personnellement, nous éclaire personnellement en ce qui concerne notre vie personnelle. Quand l'Esprit Saint veut éclairer toute l'Eglise, il ne passe pas par les fidèles qui font un partage d'Evangile, il passe par ses ministres de sa Parole, qui en union avec le Pape, a pour mission de transmettre à toute l'Eglise, l'Eclairage que Jésus désire donner à son Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 22:40

fanfan59 a écrit:
Et je ne broie pas Monsieur Arnaud: nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes, c'est tout.


Bonne nuit.

thumleft salut C'est la richesse de ce forum

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 22 Avr 2017, 22:41

petero a écrit:
fanfan59 a écrit:
Quand on a un partage d'évangile, c'est la même chose : l'Esprit Saint parle et on le reçoit différemment les uns les autres, c'est cela qui est, pour moi du moins, formidable. Bonne nuit.

On reçoit différemment quand la parole partagée nous touche personnellement, nous éclaire personnellement en ce qui concerne notre vie personnelle. Quand l'Esprit Saint veut éclairer toute l'Eglise, il ne passe pas par les fidèles qui font un partage d'Evangile, il passe par ses ministres de sa Parole, qui en union avec le Pape, a pour mission de transmettre à toute l'Eglise, l'Eclairage que Jésus désire donner à son Eglise.

Voilà, ça ajoute à mon principe sur la collégialité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 23 Avr 2017, 12:53

petero a écrit:
fanfan59 a écrit:
Quand on a un partage d'évangile, c'est la même chose : l'Esprit Saint parle et on le reçoit différemment les uns les autres, c'est cela qui est, pour moi du moins, formidable. Bonne nuit.

On reçoit différemment quand la parole partagée nous touche personnellement, nous éclaire personnellement en ce qui concerne notre vie personnelle. Quand l'Esprit Saint veut éclairer toute l'Eglise, il ne passe pas par les fidèles qui font un partage d'Evangile, il passe par ses ministres de sa Parole, qui en union avec le Pape, a pour mission de transmettre à toute l'Eglise, l'Eclairage que Jésus désire donner à son Eglise.

Mais je ne change quand même pas d'avis, je n'attends pas que le Pape parle pour savoir que je crois en l'Esprit Saint et que pour les fidèles, c'est ce que disent les prêtres (et les diacres, vous le savez puisque vous en êtes un) qui sont nos guides. Si eux ne sont pas inspirés par l'Esprit Saint quand ils vont leur prêche, par qui le sont-ils alors ?

Et bien souvent, dans nos petites paroisses, la semaine, quand il n'y a pas grand monde, au lieu d'un sermon, nous avons un partage d'évangile qui est repris ensuite par le célébrant ou le diacre.

Qui, sinon l'Esprit Saint est Celui qui nous inspire ? et même ici, en postant...

Vous savez très bien quels sont les Fruits de l'Esprit... et que là où il y a la discorde, le mépris, le rejet, c'est le cornu qui fait son boulot et il le fait très bien. Même dans ce forum, je l'ai remarqué Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 00:42

-ysov- a écrit:
Les juifs l'attendent toujours leur Messie. Allez réveilles-toi!

Tu n'attends pas son retour? Ne t'endors pas !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 00:47

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Tout le monde est d'accord que l'Eglise est un corps et que Yshoua(Jésus) en est la tête de laquelle l'autorité doit émaner.

L'autorité est-elle tirée de l'Ecriture sainte (biblisme)? Ou de la confession de foi confessionnalisme) ?

L'autorité elle n'est pas tirée, elle est donnée par Jésus, à son Apôtre Simon, quand il lui dit : "Je te donnerai les clefs du Royaume de Dieu". Quand un Roi donne les clefs de son Royaume à quelqu'un ; il délègue l'autorité qu'il exerce sur son Royaume, a quelqu'un qui va le représenter au sein de cette ville.

Jésus a donc délégué l'autorité que son Père lui avait donné sur son peuple, à son Apôtre Pierre, faisant de lui le Pasteur de se brebis. Et c'est revêtu de cette autorité, sur ce Royaume établis sur la terre, que Pierre va lier et délier.

Ce n'est pas l'Ecriture qui a transmis cette autorité à Pierre, c'est Jésus le Bon Pasteur ; autorité dont va hériter ses successeurs, dans cette charge particulière que lui a confié Jésus.

Mister be a écrit:
Vient-elle de l'inspiration du Saint Esprit?(spiritualisme) ? Ou de la parole intérieure du cœur(mystique) ?

Elle est venu du Christ, car c'est Lui et Lui seul qui a donné les clefs de son Royaume à son Apôtre Pierre. Aucun autre Apôtre, autre que Lui, a reçu cette promesse, que lui serait donné les clefs du Royaume, de l'Eglise dans laquelle Jésus nous fait entrer, pour nous nourrir avec sa Parole et son Pain de Vie.

Mister be a écrit:
Faut-il parler de l'autorité de l'Eglise ou l'autorité dans l'Eglise?

On parle de l'autorité de Pierre, dont ont hérités ses successeurs, autorité sur toute l'Eglise, pasteurs qui sont associés à Pierre pour lier et délier, et brebis qui entre dans l'Eglise, le peuple rassemblée par Jésus, autour de Lui et de Pierre, le pasteur de son troupeau, sur la terre ; ministère qu'il exerce sous la conduite de l'Esprit de Jésus, l'Esprit Saint.

Mister be a écrit:
L'Eglise du Christ est-elle fondée sur les Ecritures comme le prétendent les protestants ou sur le ministère des apôtres...Voilà ce qui nous divise mais sachons que c'est la Tête qui donne l'autorité aux diverses parties du corps

La tête, Jésus, a donné autorité à son Apôtre Simon, qu'il a établit Roc sur lequel toute l'Eglise doit se reposer, pour rester unie au Christ. l'Eglise du Christ doit se reposer sur Pierre, qui reste unis au Christ, par l'Esprit. C'est par Pierre et ses successeurs, que Jésus exerce son autorité sur toute son Eglise, sur son troupeau. Pierre et ses successeurs, est celui qui rend visible l'autorité exercée par Jésus ; qui rend visible le Christ qui Paîs son Eglise, en passant par Pierre et ses successeurs ; qui garde son Eglise dans l'unité, uni à Lui, par Pierre et ses successeurs.


Petero que quoi parlez-vous de l'autorité de l'Eglise ou de l'autorité dans l'Eglise?

Il est là le problème!
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 01:03

Mister be a écrit:
-ysov- a écrit:
Les juifs l'attendent toujours leur Messie. Allez réveilles-toi!

Tu n'attends pas son retour? Ne t'endors pas !

Arrêtes de bidonner, tu sais très bien que le trois quart attend l'arrivée, non un retour. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé

avatar

Masculin Messages : 3158
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 04:02

fanfan59 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Fanfan, détrompez vous. Le Magistère Ordinaire infaillible désigne celui de Pierre. C'est le Concile Vatican II qui a étendu l'infaillibilité à ces documents doctrinaux au style simple venant du pape ou des évêques réunis en Concile uni au pape. Le saint pape Jean-Paul II voulut mettre en avant cette doctrine trop cachée et décida de modifier le Code de Droit canonique par le Motu Proprio Ad Tuendam Fidem (1998). C'est la seconde fois où le CDC fut ainsi modifié.

Ainsi les évêques, pris un à uns, ne sont pas revêtus du Charisme d'infaillibilité doctrinale à la différence du sucesseur de Pierre que ce charisme revêt dans sa fonction magistérielle.

Vatican II écrit :

Citation :
Quoique les évêques, pris un à un, ne jouissent pas de la prérogative de l'infaillibilité, cependant, lorsque, même dispersés à travers le monde, mais gardant entre eux et avec le successeur de Pierre le lien de la communion, ils s'accordent pour enseigner authentiquement qu'une doctrine concernant la foi et les moeurs s'impose de manière absolue, alors, c'est la doctrine du Christ qu'infailliblement ils expriment(40).

Certains attribuent aux évêques à tort cette prérogative du Magistère ordinaire infaillible car, en droit canonique, l'évêque est "l'Ordinaire du lieu". Mais cette expression n'a pas de rapport avec celle de "Magistère ordinaire".

Mais enfin, Monsieur Dumouch, qui des fidèles allant écouter le sermon de Monsieur le curé le dimanche va penser qu'il est faillible ou infaillible ? il donne, comme l'évêque, une piste, mais il me semble que JAMAIS je n'ai entendu un prêtre, dire que ce qu'il essaie d'expliquer est infaillible.

En plus, je ne sais pas si ça vous marque, mais en général, même le pape François, parle souvent au conditionnel et demande que l'on prie pour lui.

Enfin des paroles sages.

On a bien compris la différence entre le magistère faillible et infaillible.

Là n'est pas la question.

La question, c'est que lorsqu'on croit en l'Église, on croit aussi que le Christ l'accompagne et que l'Esprit Saint passe par ses pasteurs et ceux qui ont été appelé à donner leurs vies pour les autres dans l'Église.

Alors, il n'y a pas de place pour mépriser le magistère ordinaire et le dénigrer.

On a devoir de bienveillance et de réserve.

Et c'est ce qui manque profondément ici.

Dommage.

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 14:32

L'assoiffé a écrit:


La question, c'est que lorsqu'on croit en l'Église, on croit aussi que le Christ l'accompagne et que l'Esprit Saint passe par ses pasteurs et ceux qui ont été appelé à donner leurs vies pour les autres dans l'Église.

Alors, il n'y a pas de place pour mépriser le magistère ordinaire et le dénigrer.

On a devoir de bienveillance et de réserve.

Et c'est ce qui manque profondément ici.

Dommage.

Rolling Eyes

Voilà, c'est tout à fait cela, mais je constate malheureusement que sur ce forum, on préfère surtout critiquer ce qui va dans le bon sens. Chaque évêque, chaque prêtre, chaque diacre ou responsable d'un groupe, est différent et s'adapte à ceux à qui il s'adresse.

Mgr Vingt Trois n'ira pas dire la même chose à Notre Dame de Paris qu'un évêque d'un diocèse rural.

A lire ici, c'est à croire que l'Esprit-Saint Lui-même sépare les uns des autres ! alors que le fond reste l'évangile à vivre au quotidien. Le reste, ce sont des querelles de chapelles.

Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 16:17

Mister be a écrit:
Petero que quoi parlez-vous de l'autorité de l'Eglise ou de l'autorité dans l'Eglise? Il est là le problème!

Je parle de l'autorité dans l'Eglise du Christ. Cette autorité, Jésus l'a communiqué à ceux qui au sein de son Eglise, le représente jusqu'à son retour, à commencer par Pierre et ses successeurs, auquel les autres Apôtres et leurs successeurs ont été associés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 17:02

fanfan59 a écrit:
L'assoiffé a écrit:


La question, c'est que lorsqu'on croit en l'Église, on croit aussi que le Christ l'accompagne et que l'Esprit Saint passe par ses pasteurs et ceux qui ont été appelé à donner leurs vies pour les autres dans l'Église.

Alors, il n'y a pas de place pour mépriser le magistère ordinaire et le dénigrer.

On a devoir de bienveillance et de réserve.

Et c'est ce qui manque profondément ici.

Dommage.

Rolling Eyes

Voilà, c'est tout à fait cela, mais je constate malheureusement que sur ce forum, on préfère surtout critiquer ce qui va dans le bon sens. Chaque évêque, chaque prêtre, chaque diacre ou responsable d'un groupe, est différent et s'adapte à ceux à qui il s'adresse.

Mgr Vingt Trois n'ira pas dire la même chose à Notre Dame de Paris qu'un évêque d'un diocèse rural.

A lire ici, c'est à croire que l'Esprit-Saint Lui-même sépare les uns des autres ! alors que le fond reste l'évangile à vivre au quotidien. Le reste, ce sont des querelles de chapelles.


Fanfan,

Un rappel utile :

Le seul roc de la foi, c'est le Magistère infaillible. Il est porté par la personne de Pierre (ou des Conciles unis à Pierre) et ne concerne que la doctrine universelle du salut. C'est ce point et ce point seulement qui demande l'obéissance théologale de la foi.

Même le pape peut, en pastorale ou dans son comportement privé, faire de grosses bêtises. Il n'est pas protégé sur ce point. Ce discours a toujours été celui de l'Eglise et de ce site.

Le pape Benoît XVI demande juste que, en ce qui concerne la pastorale, les fidèles donnent un a priori positif et une écoute ouverte.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
LaBelleMine



Masculin Messages : 58
Inscription : 05/04/2017

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 19:22

Arnaud Dumouch a écrit:

Même le pape peut ... faire de grosses bêtises.


Qu'entendez-vous par grosses bêtises ?

+

Est-ce que Jésus à déjà fait une quelconque bêtise ?

scratch
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 19:23

Pierre en a fait de grosses bêtises. Même Jésus lui a dit qu'il ferait en sorte qu'il ne défaille pas.

Autre exemple: Pourquoi croyez-vous que Jésus a demandé à trois reprises si Pierre l'aimait? C'est pour effacer
son triple reniement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
LaBelleMine



Masculin Messages : 58
Inscription : 05/04/2017

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 19:40

D'accord, mais qu'en est-il maintenant pour le pape ?

+

Et pour Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 19:47

Jésus est sans faille, c'est la moindre des choses. Pour le pape actuel, disons qu'il est un peu dans la même lignée de gaffes de son prédécesseur Jean-Paul II.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84169
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 19:51

LaBelleMine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Même le pape peut ... faire de grosses bêtises.


Qu'entendez-vous par grosses bêtises ?

+

Est-ce que Jésus à déjà fait une quelconque bêtise ?

scratch

Jésus non.

Mais le pape oui au point que Jésus le traite de Satan, juste après lui avoir annoncer son infaillibilité future en matière de doctrine :

Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter.
Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant : "Dieu t'en préserve, Seigneur ! Non, cela ne t'arrivera point !"
Matthieu 16, 23 Mais lui, se retournant, dit à Pierre : "Passe derrière moi, Satan ! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes !"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 20:07

Arnaud Dumouch a écrit:
LaBelleMine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Même le pape peut ... faire de grosses bêtises.


Qu'entendez-vous par grosses bêtises ?

+

Est-ce que Jésus à déjà fait une quelconque bêtise ?

scratch

Jésus non.

Mais le pape oui au point que Jésus le traite de Satan, juste après lui avoir annoncer son infaillibilité future en matière de doctrine :

Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter.
Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant : "Dieu t'en préserve, Seigneur ! Non, cela ne t'arrivera point !"
Matthieu 16, 23 Mais lui, se retournant, dit à Pierre : "Passe derrière moi, Satan ! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes !"

Ce n'est pas très clair ce que vous dites Monsieur Arnaud: Jésus n'a pas fait de bétise, mais le pape, oui.
Vous parlez de Pierre en tant que pape ayant renié Jésus.

Le pape François est un homme, donc pécheur, il le dit assez et demande même que l'on prie pour lui.

Quant à, apparemment, l'obsession de Ysov pour "le bizoutage du coran", je trouve cela, d'abord hors sujet ici et ensuite, cela a dû être expliqué et ré-expliqué sur ce forum. N'ayant pas le bouton "recherche" je ne peux pas donner les liens.

Et Nostra Aétate va certainement le faire bondir, mais c'est dans quel genre de Magistère Monsieur Arnaud?
Revenir en haut Aller en bas
LaBelleMine



Masculin Messages : 58
Inscription : 05/04/2017

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 20:25


Arnaud Dumouch a écrit:

Mais le pape ... Jésus le traite de Satan ...


Cette réponse ne me conforte pas dans ma foi.

Monsieur Dumouch, ferai-je une erreur en vous nommant Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 20:27

LaBelleMine a écrit:

Arnaud Dumouch a écrit:

Mais le pape ... Jésus le traite de Satan ...


Cette réponse ne me conforte pas dans ma foi.

Monsieur Dumouch, ferai-je une erreur en vous nommant Jésus ?

hé bien voilà : je vous l'ai dit aussi le post plus haut.

(bizarre, je mets Monsieur Dumouch et c'est écrit Arnaud ???)
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 24 Avr 2017, 20:33

fanfan59 a écrit:
Quant à, apparemment, l'obsession de Ysov pour "le bizoutage du coran", je trouve cela, d'abord hors sujet ici et ensuite, cela a dû être expliqué et ré-expliqué sur ce forum. N'ayant pas le bouton "recherche" je ne peux pas donner les liens.

Au contraire, c'est très pertinent, puisqu'on parle d'un Jésus sans faille alors que des papes démontrent l'être, jusqu'à cet exemple ultime de mon ''obsession'' à propos du bizoutage de Jee Pee Two... :beret:  Maintenant si vous aussi, vous
faites l'aut.ruche à propos de cette gaffe gravissime, your join the club. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
 
Fidèle au Magistère?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sainte Marie-Euphrasie Pelletier et Saint Fidèle de Sigmaringen
» Notre Ange gardien:un ami fidèle+ne pense pas que tu es seul
» Le Magistère
» Saint Thomas D'Aquin et le magistère
» Ferme et fidèle jusqu’à la fin (Regnum Christi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: