DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fidèle au Magistère?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
petero



Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 14 Avr 2017, 18:52

Mister be a écrit:
Votre illusion à vous c'est que vous croyez être sauvés sans nous...c'est impossible! Le Salut vient des Juifs que vous le vouliez ou non!

C'est vous qui êtes dans l'illusion qu'on ne sera pas sauvé sans vous, cher Mister Be. Jésus n'a pas attendu que le peuple juif l'accueille pour nous sauver, puisqu'il a envoyé ses Apôtres nous faire don du salut : "Lui-même".

Oui le salut vient des juifs, car le salut c'est Jésus qui vient des juifs, le salut ce ne sont pas les juifs, c'est Jésus, un juif. C'est en Jésus que se trouve le salut, par dans les juifs.

9 La femme samaritaine lui dit: "Comment vous, un juif, (qui êtes Juif), me demandez-vous à boire, à moi qui suis Samaritaine ?

Comment les juifs auraient-il apporté le salut aux non juifs, et ici aux Samaritains, quand on sait que les Juifs ne voulaient pas s'approcher des non Juifs ?

C'est bien parce que Jésus est plus qu'un Juif, puisqu'il est le Dieu des Juifs, que Jésus nous apporte le salut, l'apporte à tous les hommes.

Et visiblement il n'a pas attendu que les Juifs le reconnaissent comme leur Dieu, leur Seigneur et Sauveur, pour proposer son salut aux non juifs.

Je vois que vous êtes toujours aveuglés par l'orgueil qui aveuglaient les pharisiens. Vous vivez dans l'illusion que sans vous il est impossible d'être sauvé ; alors que Jésus nous dit que c'est "sans Lui" qu'on ne peux pas être sauvé.

Ce que je vois, c'est que je connais mieux que vous qui êtes juif, ce que Jésus est venu nous faire vivre Very Happy Vous n'avez rien compris à la Pâques vécue par Jésus l'ami ; parce que vous êtes toujours dans le même aveuglement que vos pères qui ont fait crucifier Jésus.

Vous vous croyez supérieurs à nous, c'est tout et vous ne supportez pas que Jésus nous ai proposé le salut, en se passant de vous, parce qu'il n'a pas besoin de vous pour sauver l'humanité. Par contre, sans Lui, vous ne pouvez pas participer avec nous à sa Pâques.

Restez enfermés dans votre veille pâque, et dans votre alliance du temps passé, puisque cela vous chante. Moi je suis heureux avec Jésus, et avec son Eglise, de vivre la Pâques des temps nouveaux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 14 Avr 2017, 20:39

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Votre illusion à vous c'est que vous croyez être sauvés sans nous...c'est impossible!  Le Salut vient des Juifs que vous le vouliez ou non!

C'est vous qui êtes dans l'illusion qu'on ne sera pas sauvé sans vous, cher Mister Be. Jésus n'a pas attendu que le peuple juif l'accueille pour nous sauver, puisqu'il a envoyé ses Apôtres nous faire don du salut : "Lui-même".

Oui le salut vient des juifs, car le salut c'est Jésus qui vient des juifs, le salut ce ne sont pas les juifs, c'est Jésus, un juif. C'est en Jésus que se trouve le salut, par dans les juifs.

Et non Petero je ne suis pas dans l'illusion...si Jésus, Juif, est bien né au sein de son peuple qui n'est certes pas Romains ou grec mais Juif!Dans une culture juive!Tradition juive!cultes Juifs....tout ce que vous pouvez imaginez,rejoutez juif à la fin!
Les apôtres ne sauvent pas...seul Yéshoua Hanostri sauve car il est le Masshia'h...pas les Apôtres qui ne font qu'annoncer la bonne nouvelle et rien d'autres


9 La femme samaritaine lui dit: "Comment vous, un juif, (qui êtes Juif), me demandez-vous à boire, à moi qui suis Samaritaine  ?

Comment les juifs auraient-il apporté le salut aux non juifs, et ici aux Samaritains, quand on sait que les Juifs ne voulaient pas s'approcher des non Juifs ?

Ce n'est pas aux Jufs de s'approcher des non-juifs mais des non-juifs de s'approcher des Juifs!

C'est par et à travers les Juifs que la Lumière est diffusée dans les nations!

C'est bien parce que Jésus est plus qu'un Juif, puisqu'il est le Dieu des Juifs, que Jésus nous apporte le salut, l'apporte à tous les hommes.
Mais il est Juif selon son identité structurelle messianique, Petero...vous ne pourrez jamais aller contre ça car ce serait aller contre la Volonté divine, C'est ainsi!
Et visiblement il n'a pas attendu que les Juifs le reconnaissent comme leur Dieu, leur Seigneur et Sauveur, pour proposer son salut aux non juifs.

Mais c'est d'abord aux Juifs qu'il le propose et pas aux non-juifs...il le dit lui même
Les Juifs ont des raisons de ne pas le reconnaître comme Dieu!
Je
vois que vous êtes toujours aveuglés par l'orgueil qui aveuglaient les pharisiens. Vous vivez dans l'illusion que sans vous il est impossible d'être sauvé ; alors que Jésus nous dit que c'est "sans Lui" qu'on ne peux pas être sauvé.

Parlez pour vous Petero qui êtes plus aveuglé encore que moi

Ce que je vois, c'est que je connais mieux que vous qui êtes juif, ce que Jésus est venu nous faire vivre  Very Happy  Vous n'avez rien compris à la Pâques vécue par Jésus l'ami ; parce que vous êtes toujours dans le même aveuglement que vos pères qui ont fait crucifier Jésus.

Quelle arrogance et quel orgueil....Bravo Petero je suis très fier de vous! siffler

Sans cette crucifixion Petero vous n'auriez pas accès au Salut...Dites-moi(à mes pères) merci!
Moi c'est l'Eternel qui me voile les yeux,vous c'est votre orgueil!


Vous vous croyez supérieurs à nous, c'est tout et vous ne supportez pas que Jésus nous ai proposé le salut, en se passant de vous, parce qu'il n'a pas besoin de vous pour sauver l'humanité. Par contre, sans Lui, vous ne pouvez pas participer avec nous à sa Pâques.

Piètre argument!
Sans nous, pas de Jésus et pas de monotheisme! Vous adoreriez encore les divinités des arbres quoique quand je vous vos idôles, vous n'en êtes pas encore sorti Hélas on donne des perles aux porcs que vous êtes!


Restez enfermés dans votre veille pâque, et dans votre alliance du temps passé, puisque cela vous chante. Moi je suis heureux avec Jésus, et avec son Eglise,  de vivre la Pâques des temps nouveaux Very Happy

Et bien si vous êtes heureux...restez dans votre imbécillité! On ne vous demande rien,nous!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 14 Avr 2017, 22:19

Mister be a écrit:
les Apôtres qui ne font qu'annoncer la bonne nouvelle et rien d'autres[/color]

Nous ne lisons pas les mêmes évangiles, car dans les miens Jésus ne confie pas aux Apôtres que la mission d'annoncer la Bonne Nouvelle. Jésus en fait ses collaborateurs dans l'administration du salut. C'est par eux, qu'il va donner aux hommes le salut qu'il est venu donner.

Que leur dit Jésus : "comme le père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie". Ors, est-ce que Jésus n'a été envoyé par le Père que pour annoncer le salut ? NON. Il a été envoyé pour l'annoncer et le donner. Et c'est la mission que Jésus va confier à ses Apôtres : "annoncer le salut et le donner, en son Nom, dans les sacrements".

Voici comment Jean le Baptiste parle de la mission de Jésus : "lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le Feu". Et quel mission confie Jésus à ses Apôtres : "Faites des disciples, LES BAPTISANT au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit".

Les Apôtres ne vont pas se contenter d'annoncer le baptême que Jésus est venu donner ; ils vont eux-mêmes donner ce baptême, au Nom de Jésus. Ils ne vont pas seulement annoncer que Jésus nourrit en nous la Vie reçue au jour de notre baptême, par le don qu'il nous fait de sa chair et de son sang, le Pain de Vie descendu du Ciel pour que nous vivions par le Christ, dans la chair du Christ et de son sang versé pour nous. Ils vont, au Nom de Jésus, consacrer le pain qu'il donne en nourriture à son Eglise ; et ils vont le disbribuer aux fidèles.

Ils vont aussi, au nom de Jésus, remettre les péchés aux fidèles, pour qu'ils puissent recevoir en eux, le sang de Jésus, versé pour la rémission des péchés, c'est à dire le recul des péchés en eux.

Vous voyez bien que vous vous plantez Mister Be, en réduisant la mission des Apôtres de Jésus à l'annonce de la Bonne Nouvelle ; Bonne Nouvelle que tous les fidèles doivent annoncer. Par contre, seul les Apôtres de Jésus et leurs successeurs dans le ministère particulier que Jésus leur a confié, sont ses collaborateurs dans l'administration du salut, après qu'ils aient été consacrés par l'onction pour devenir prêtres avec Jésus le Grand Prêtre.

Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Ven 14 Avr 2017, 22:49

Mister be a écrit:
Ce n'est pas aux Jufs de s'approcher des non-juifs mais des non-juifs de s'approcher des Juifs!

Là encore vous ne lisez pas les mêmes écritures que moi, car moi ce que je vois, c'est que ce sont les Apôtres, des juifs devenus disciples de Jésus, qui sont allés vers les non juifs, parce que Jésus leur a confié cette mission.

Mister be a écrit:
C'est par et à travers les Juifs que la Lumière est diffusée dans les nations!

Et comment voulez-vous que les Juifs qui ont rejeté la Lumière venue les visiter, Jésus, et qui la rejettent encore pour la grande majorité d'entre eux, peuvent-ils diffuser la Lumière aux Nations ? Heureusement que les Apôtres, ont eu des successeurs pour diffuser cette Lumière dans les nations ; car si on avait du attendre que les Juifs accueillent Jésus, la Terre n'aurait pas encore reçu l'Evangile Very Happy

Mister be a écrit:
Mais il est Juif selon son identité structurelle messianique, Petero...vous ne pourrez jamais aller contre ça car ce serait aller contre la Volonté divine, C'est ainsi!

Et alors !! C'est parce qu'il est juif qu'il nous sauve ? Qu'il donne la Vie éternelle ? NON, parce qu'Il Est le Fils de Dieu, venu dans le monde au milieu des juifs. Ce n'est pas parce qu'il est Juif qu'il possède en Lui la Vie éternelle pour nous la donner ; mais parce qu'Il Est le Fils de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Et visiblement il n'a pas attendu que les Juifs le reconnaissent comme leur Dieu, leur Seigneur et Sauveur, pour proposer son salut aux non juifs.

Mister be a écrit:
Sans cette crucifixion Petero vous n'auriez pas accès au Salut...Dites-moi(à mes pères) merci!
Moi c'est l'Eternel qui me voile les yeux,vous c'est votre orgueil![/color]

C'est à Jésus que je dis merci ; Jésus qui s'est livré pour être crucifié, afin de me faire don de son sang, jaillissant de son Cœur transpercé sur la Croix. C'est parce que Jésus s'est laissé crucifié que j'ai accès au salut ; pas parce que vous pères l'ont fait crucifié, eux qui voulaient s'en débarasser, pas le faire mourir pour que nous ayons la Vie.

Mister be a écrit:
Sans nous, pas de Jésus et pas de monotheisme!

Pas sans vous, mais sans Dieu le père de Jésus et Jésus Lui-même qui a décidé de s'incarner pour nous sauver, après s'être donné une famille humaine, au sein de laquelle il naîtrait. Ce n'est pas aux Juifs que je dois mon salut, mais à Jésus né au sein du peuple juif.

[quote="Mister be"]Vous adoreriez encore les divinités des arbres quoique quand je vous vos idôles, vous n'en êtes pas encore sorti Hélas on donne des perles aux porcs que vous êtes![/color]

A ce que je sache, ce n'est pas le peuple juif qui a envoyé les Apôtres de Jésus pour faire de nous, les non juifs des disciples ; c'est Jésus. Sans Jésus et ses Apôtres, oui, j'adorerai peut-être des arbres Very Happy

Mister be a écrit:
Et bien si vous êtes heureux...restez dans votre imbécillité! On ne vous demande rien, nous!

Ah bon, vous ne nous demandez rien !!! Alors pourquoi vous venez sur ce forum catholique, insulter et cracher sur notre Eglise et répandre vos doctrines qui ne sont en rien chrétiennes !!

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7781
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 00:59

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Pâques  ?

les seuls qui le font à la bonne date se sont encore les Juifs , et nous qui prétendons suives les 12 Apôtres Juifs Élus par Jésus on à préférés ne plus faire notre Pâques à la date où Jésus a subit la Crucifixion

Quand est-ce que les juifs fêtaient leur pâque ? Le jour anniversaire de leur sortie d'Egypte, et ce jour, il commençait au couché du soleil. C'est au couché du soleil que les juifs se rassemblait, le 14 nisan, pour ce souvenir de ce jour où Dieu les avait fait sortir d'Egypte, et durant les 7 jours suivants, la fêtes continuait.

Les chrétiens fêtent la Pâques vécue par Jésus et que Jésus leur fait vivre, le jour où Jésus est sorti tu tombeau, c'est à dire dans la nuit du samedi au dimanche.

Théodéric a écrit:
cela ne vient pas des apôtres Juifs mais du romanisme , et j'avoue que ça la fiche très mal !!

Dans les premiers temps de l'Eglise, les communautés chrétiennes fêtaient la résurrection de Jésus le dimanche, appelé "le jour du Seigneur" ; et depuis chaque dimanches nous fêtons la résurrection de Jésus au cours de la messe. Ce n'est que plus tard, que l'Eglise a décidé de célébrer annuellement, plus particulièrement cette Pâques.

C'est normal que les chrétiens ne fêtent pas la Pâques de Jésus, le jour où les juifs fêtent la Pâques Juive, car on ne commémore pas le même évènement. On fête la Nouvelle Libération accomplie par Jésus qui nous fait sortir de la mort pour nous faire entrer au Ciel avec Lui.

Théodéric a écrit:
je ne dis pas cela pour créer une dispute juste pour rappeler que la date c'est nous qui l'avons changé !!!

Non, c'est Jésus, en vivant la Pâques Nouvelle qu'il nous fait vivre avec Lui.

Disons que tu profites de l'occasion pour donner un nouveau coup de griffe à l'Eglise catholique Very Happy que tu as en aversion.

Bonjour Petero

Faisons court alors,

Jésus a Vécu et accomplie la Vraie Pâque la veille de la Pâque Juive jour établie par Le Seigneur Lui-Même, donc la Pâque du Christ Accomplie mais confirme aussi celle D’Israël , l'avoir quitté pour dire que l'on est autre qu’Israël revient a dire que l'on est pas Israel que l'on a rien a voir avec eux, c'est aussi affirmer qu'il n'y a pas de continuation entre La Pâques D’Israël et la mort du Christ puisque l'on peut en changer la date justement pour ne pas être confondu avec eux !!
comme-ci eux et nous le Seigneur ne le voyait pas 1 !!

ce n'est pas un des 12 Apôtres qui aurait jamais proposé ni ne se serait permit de changer la date de Pâques ça aucun Juif Baptisé en Christ ne l'aurait désiré , alors qui ?? et pourtant on l'a fait par volonté humaine !!

si il y a bien une date Connue et que l'on puisse dire Sacrée c'est bien Celle-Ci celle de Sa Mise a Mort et de Sa Résurrection , mais on a pas été fichu de respecter ça du coup on a aussi décalé la Pentecôte et on vient nous parler de date Sacrée et de Présence de Dieu dans le Calendrier sans respecter les Dates Choisies et établies par Dieu Lui-Même !!

ce n'est pas que je me soucie de dates pour Aimer le Seigneur , mais lorsque l'on dit qu'une date est Sacrée il faut tout de même respecter ce que Dieu a choisi sinon la cohérence ??

Bonne Fête a toi !
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 01:32

Spartacus a écrit:
Je repense à saint Jean-Paul II en voyage en France: France, qu'as-tu fait de ton baptème?
Cela indique que notre fidélité consiste d'abord à développer le don de la foi et de l'amour reçus à notre Baptême dans l'Eglise.

C'est peut-être pour ça qu'il a bizouté le coran au grand plaisir de tous les musuls... :beret:
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 09:22

Théodéric a écrit:
Jésus a Vécu et accomplie la Vraie Pâque la veille de la Pâque Juive jour établie par Le Seigneur Lui-Même

Je suppose mon cher Théodéric, que tu sais ce que veux dire le mot "pâque" ? Cela veut dire "passage". La pâque que le Seigneur Jésus nous fait vivre, ce n'est pas la pâque que les hébreux ont vécus. En effet, voici la pâque que Jésus nous donne à vivre :

"1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde à son Père, après avoir aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'à la fin. (Jean (CP) 13)

La pâque que Jésus nous fait vivre à sa suite, avec Lui, c'est une autre pâque que celle que Dieu avait fait vivre aux hébreux, et dont les hébreux allaient faire mémoire, après la mort du Seigneur. C'est bien pour vivre la pâque sans Jésus, que les juifs ont fait mourir Jésus avant la pâque. Jésus est mort, pendant qu'on préparait la Pâques, car la mise à mort de l'Agneau, elle se faisait avant la Pâques ; tout comme les hébreux avaient mis à mort l'agneau avec le sang duquel il marquerait le fronton de leur maison.

Et tout comme les hébreux se sont rassemblés pour manger l'agneau sacrifié, chacun dans leur maison, en famille, après que le sang de cet agneau est été versé sur eux, sur le fronton de leur maison, Jésus a rassemblé ses 12 Apôtres, sa famille, dans le Cénacle pour leur donner à manger le Nouvel Agneau Pascal, Lui-même, répandant sur eux son sang.

Jésus, sachant qu'il ne participerait pas à la pâque Juive, vu qu'on le ferait mourir avant la pâque, a compris qu'était venu pour Lui, le moment de préparer ses Apôtres à vivre cette Pâque Nouvelle, tout autre que celle que son peuple avait vécu avec Moïse.

Autour de Lui, se trouvait ceux de son peuple qui l'avait suivi jusqu'à ce jour, car nombreux étaient ceux qui l'avaient abandonnés, après l'avoir suivi :

"64 Mais il y en a parmi vous quelques-uns qui ne croient point." Car Jésus savait, dès le commencement, qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le trahirait. "C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi si cela ne lui a été donné par mon Père." 66 Dès ce moment, beaucoup de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui. (Jean (CP) 6)

Dès ce moment, beaucoup de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui.

Idem avec le peuple, quand il vint à Jérusalem pour vivre sa Pâque. Ils étaient nombreux à l'avoir accueillir, en criant : "Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur ; hosanna au Fils de David". Ors quelques jours plus tard, ceux-là même qui l'avaient acclamés comme roi, allaient crier "à mort".

Et voilà ce que leur dira Jésus qu'il chassait de Jérusalem en lui faisant porter la croix sur laquelle ils allaient le crucifier :

37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés! Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n'avez pas voulu! 38 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). 39 Car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais que vous n'ayez dit: Béni celui qui vient au nom du Seigneur! (Matthieu (CP) 23)

Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants ... et vous n'avez pas voulu!

Oui, pour vivre ce Nouvel exode, à la suite de Jésus le Nouveau Moïse, seul un petit nombre des enfants d'Israël a suivi Jésus. Dans ce petit nombre, c'est Israël qui était présent, le Nouvel Israël qui allait se mettre en marche, en suivant les 12 Apôtres, fondement du Nouvel Israël auquel viendraient se joindre tous ceux qu'ils enfanteraient, au Nom de Jésus, à la Vie Nouvelle donnée par l'Esprit qui le jour de la Pentecôte, les feraient entrer dans cette Vie Nouvelle, reçue le jeudi saint, dans le Pain de Vie que Jésus leur avait donner à manger, son propre Corps.

Oui, c'est pour nous faire vivre cette Pâques Nouvelle, son retour vers le Père, dans les Cieux d'où il était venu, que Jésus nous unit à sa chair, nous fait naître de nouveau dans sa chair. Seul ceux qui communient à sa chair donnée dans son Pain de Vie, sont membre vivants de son Corps avec lequel il est entré au Ciel. Jésus l'a dit :

"26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point. (Jean (CP) 11)

Celui qui vit en Lui et par Lui, parce qu'il communie régulièrement à son sang que chaque dimanche il nous redonne à boire, celui là, il est déjà ressuscité, car il vit de la Vie que Jésus communique à son Corps. Celui qui ne communie pas régulièrement à son sang qu'il nous donne à boire, malheureusement pour lui, il ne vit pas par Jésus ; il est membre du Corps de Jésus, parce qu'il a été incorporé à ce Corps par le sacrement de baptême ; il n'en reste pas moins qu'il est un membre mort, parce qu'il n'a pas accueilli en Lui, le sang de Jésus qui fait vivre de sa Vie éternelle.

Chers frères et sœurs protestants ou Juifs messianiques, qui dites que vous croyez en Jésus, vous faites partie de ceux dont parle Jésus parle ici :

"25 Jésus lui dit: "Je suis la résurrection et la vie; celui qui croit en moi, fût-il mort, vivra; (Jean (CP) 11)

Et pas de ceux dont Jésus parle ici :

""26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point. (Jean (CP) 11)

Au lieu de recevoir cette Vie donnée par La Parole de Dieu fait chair et qui nous donne sa vie, à partir de sa chair ; vous continuez à la chercher dans les Ecritures, pensant que c'est par sa Parole transmis par la Bible, que Jésus nourrit en vous sa Vie.

Et bien vous avez tord de croire cela, car c'est bien dans son corps et via son sang, que Jésus maintient dans sa Vie, les membres de son Corps, ceux qui communient à sa chair, à son Corps. C'est ce qui explique que vous ne croyez pas que vos défunts sont vivant en Christ, mais encore endormis dans la mort, dans l'attente de la résurrection.

Non, Celui qui communie au Corps du Christ, il est déjà ressuscité et vivant dans le Corps du Christ, et avec le Christ il est déjà passé de la mort à la Vie avec Lui ; quand à vous vous n'êtes pas encore passé de la mort à la Vie avec le Christ, parce que vous n'accueillez pas en vous cette Vie donné à son Corps nourrie par son Pain de Vie, le pain de l'Eucharistie.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 21:07

Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Pâques  ?

les seuls qui le font à la bonne date se sont encore les Juifs , et nous qui prétendons suives les 12 Apôtres Juifs Élus par Jésus on à préférés ne plus faire notre Pâques à la date où Jésus a subit la Crucifixion

Quand est-ce que les juifs fêtaient leur pâque ? Le jour anniversaire de leur sortie d'Egypte, et ce jour, il commençait au couché du soleil. C'est au couché du soleil que les juifs se rassemblait, le 14 nisan, pour ce souvenir de ce jour où Dieu les avait fait sortir d'Egypte, et durant les 7 jours suivants, la fêtes continuait.

Les chrétiens fêtent la Pâques vécue par Jésus et que Jésus leur fait vivre, le jour où Jésus est sorti tu tombeau, c'est à dire dans la nuit du samedi au dimanche.

Théodéric a écrit:
cela ne vient pas des apôtres Juifs mais du romanisme , et j'avoue que ça la fiche très mal !!

Dans les premiers temps de l'Eglise, les communautés chrétiennes fêtaient la résurrection de Jésus le dimanche, appelé "le jour du Seigneur" ; et depuis chaque dimanches nous fêtons la résurrection de Jésus au cours de la messe. Ce n'est que plus tard, que l'Eglise a décidé de célébrer annuellement, plus particulièrement cette Pâques.

C'est normal que les chrétiens ne fêtent pas la Pâques de Jésus, le jour où les juifs fêtent la Pâques Juive, car on ne commémore pas le même évènement. On fête la Nouvelle Libération accomplie par Jésus qui nous fait sortir de la mort pour nous faire entrer au Ciel avec Lui.

Théodéric a écrit:
je ne dis pas cela pour créer une dispute juste pour rappeler que la date c'est nous qui l'avons changé !!!

Non, c'est Jésus, en vivant la Pâques Nouvelle qu'il nous fait vivre avec Lui.

Disons que tu profites de l'occasion pour donner un nouveau coup de griffe à l'Eglise catholique Very Happy que tu as en aversion.

Bonjour Petero

Faisons court alors,

Jésus a Vécu et accomplie la Vraie Pâque la veille de la Pâque Juive jour établie par Le Seigneur Lui-Même, donc la Pâque du Christ Accomplie mais confirme aussi celle D’Israël , l'avoir quitté pour dire que l'on est autre qu’Israël revient a dire que l'on est pas Israel que l'on a rien a voir avec eux, c'est aussi affirmer qu'il n'y a pas de continuation entre La Pâques D’Israël et la mort du Christ puisque l'on peut en changer la date justement pour ne pas être confondu avec eux !!
comme-ci eux et nous le Seigneur ne le voyait pas 1 !!

ce n'est pas un des 12 Apôtres qui aurait jamais proposé ni ne se serait permit de changer la date de Pâques ça aucun Juif Baptisé en Christ ne l'aurait désiré , alors qui ?? et pourtant on l'a fait par volonté humaine !!

si il y a bien une date Connue et que l'on puisse dire Sacrée c'est bien Celle-Ci celle de Sa Mise a Mort et de Sa Résurrection , mais on a pas été fichu de respecter ça du coup on a aussi décalé la Pentecôte et on vient nous parler de date Sacrée et de Présence de Dieu dans le Calendrier sans respecter les Dates Choisies et établies par Dieu Lui-Même !!

ce n'est pas que je me soucie de dates pour Aimer le Seigneur , mais lorsque l'on dit qu'une date est Sacrée il faut tout de même respecter ce que Dieu a choisi sinon la cohérence ??

Bonne Fête a toi !

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 21:27

petero a écrit:
Mister be a écrit:
les Apôtres qui ne font qu'annoncer la bonne nouvelle et rien d'autres[/color]

Nous ne lisons pas les mêmes évangiles, car dans les miens Jésus ne confie pas aux Apôtres que la mission d'annoncer la Bonne Nouvelle. Jésus en fait ses collaborateurs dans l'administration du salut. C'est par eux, qu'il va donner aux hommes le salut qu'il est venu donner.

Que leur dit Jésus :  "comme le père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie". Ors, est-ce que Jésus n'a été envoyé par le Père que pour annoncer le salut ?  NON. Il a été envoyé pour l'annoncer et le donner. Et c'est la mission que Jésus va confier à ses Apôtres : "annoncer le salut et le donner, en son Nom, dans les sacrements".

Voici comment Jean le Baptiste parle de la mission de Jésus :  "lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le Feu". Et quel mission confie Jésus à ses Apôtres :  "Faites des disciples, LES BAPTISANT au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit".

Les Apôtres ne vont pas se contenter d'annoncer le baptême que Jésus est venu donner ; ils vont eux-mêmes donner ce baptême, au Nom de Jésus. Ils ne vont pas seulement annoncer que Jésus nourrit en nous la Vie reçue au jour de notre baptême, par le don qu'il nous fait de sa chair et de son sang, le Pain de Vie descendu du Ciel pour que nous vivions par le Christ, dans la chair du Christ et de son sang versé pour nous. Ils vont, au Nom de Jésus, consacrer le pain qu'il donne en nourriture à son Eglise ; et ils vont le disbribuer aux fidèles.

Ils vont aussi, au nom de Jésus, remettre les péchés aux fidèles, pour qu'ils puissent recevoir en eux, le sang de Jésus, versé pour la rémission des péchés, c'est à dire le recul des péchés en eux.

Vous voyez bien que vous vous plantez Mister Be, en réduisant la mission des Apôtres de Jésus à l'annonce de la Bonne Nouvelle ; Bonne Nouvelle que tous les fidèles doivent annoncer. Par contre, seul les Apôtres de Jésus et leurs successeurs dans le ministère particulier que Jésus leur a confié, sont ses collaborateurs dans l'administration du salut, après qu'ils aient été consacrés par l'onction pour devenir prêtres avec Jésus le Grand Prêtre.


Effectivement Petero nous ne lisons pas les mêmes Ecritures....

« Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6).

le salut de l'âme passe nécessairement par le Christ, et par lui seul : en d'autres termes, Jésus-Christ est l'unique intercesseur et non d'autres médiations comme l'institution, les saints, ou encore les reliques!

Le baptême prépare au Salut mais ne donne pas le salut...Tous les baptisés ne seront pas sauvés et vous le savez!

Non Petero vous confirmez que je ne me plante pas et c'est à cause de gens comme vous que le schisme a eu lieu...
Mais bon on a eu cette discussion des centaines de fois...je suis fatigué de votre mauvaise fois!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 21:47

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Ce n'est pas aux Jufs de s'approcher des non-juifs mais des non-juifs de s'approcher des Juifs!


Là encore vous ne lisez pas les mêmes écritures que moi, car moi ce que je vois, c'est que ce sont les Apôtres, des juifs devenus disciples de Jésus, qui sont allés vers les non juifs, parce que Jésus leur a confié cette mission.  

Relisez les actes et vous verrez que c'est d'abord en diaspora que s'adresse les apôtres et que les goyim ont suivis! Vous êtes obnubilés par votre mauvaise foi!
Le Maître le dit lui même:

Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël." (Mat 15.24)

"N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains ; allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël." (Mat 10.5-6)





Mister be a écrit:
C'est par et à travers les Juifs que la Lumière est diffusée dans les nations!


Et comment voulez-vous que les Juifs qui ont rejeté la Lumière venue les visiter, Jésus, et qui la rejettent encore pour la grande majorité d'entre eux, peuvent-ils diffuser la Lumière aux Nations ?  Heureusement que les Apôtres, ont eu des successeurs pour diffuser cette Lumière dans les nations ; car si on avait du attendre que les Juifs accueillent Jésus, la Terre n'aurait pas encore reçu l'Evangile  Very Happy

Mais Petero si vous rez u monothéisme, le D.ieu Un d'iSRAÊL? CE N4EST PAS GRÄCE AUX rOMAINS8

Mister be a écrit:
Mais il est Juif selon son identité structurelle messianique, Petero...vous ne pourrez jamais aller contre ça car ce serait aller contre la Volonté divine, C'est ainsi!

Et alors !!  C'est parce qu'il est juif qu'il nous sauve ? Qu'il donne la Vie éternelle ?  NON, parce qu'Il Est le Fils de Dieu, venu dans le monde au milieu des juifs. Ce n'est pas parce qu'il est Juif qu'il possède en Lui la Vie éternelle pour nous la donner ; mais parce qu'Il Est le Fils de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Vous détournez malhonnêtement les propos...sans Israël et le peuple élu pas de Jésus!

Et visiblement il n'a pas attendu que les Juifs le reconnaissent comme leur Dieu, leur Seigneur et Sauveur, pour proposer son salut aux non juifs.

Relisez Romain 11Petero!

Mister be a écrit:
Sans cette crucifixion Petero vous n'auriez pas accès au Salut...Dites-moi(à mes pères) merci!
Moi c'est l'Eternel qui me voile les yeux,vous c'est votre orgueil![/color]

C'est à Jésus que je dis merci ; Jésus qui s'est livré pour être crucifié, afin de me faire don de son sang, jaillissant de son Cœur transpercé sur la Croix. C'est parce que Jésus s'est laissé crucifié que j'ai accès au salut ; pas parce que vous pères l'ont fait crucifié, eux qui voulaient s'en débarasser, pas le faire mourir pour que nous ayons la Vie.

Bravo!Jésus le Juif! Oui mes pères l'ont fait crucifié pour laver le sang versé par Kain...
Mister be a écrit:
Sans nous, pas de Jésus et pas de monotheisme!

Pas sans vous, mais sans Dieu le père de Jésus et Jésus Lui-même qui a décidé de s'incarner pour nous sauver, après s'être donné une famille humaine, au sein de laquelle il naîtrait. Ce n'est pas aux Juifs que je dois mon salut, mais à Jésus né au sein du peuple juif.

A Jésus né Juif, élevé Juif;éduqué Juif; religieusement juif....

Mister be a écrit:
Vous adoreriez encore les divinités des arbres quoique quand je vous vos idôles, vous n'en êtes pas encore sorti Hélas on donne des perles aux porcs que vous êtes![/color]

A ce que je sache, ce n'est pas le peuple juif qui a envoyé les Apôtres de Jésus pour faire de nous, les non juifs des disciples ; c'est Jésus. Sans Jésus et ses Apôtres, oui, j'adorerai peut-être des arbres  Very Happy

Non Petero nos exiles ont contribué à la propagation de la connaissance de l'Eterne ...

Mister be a écrit:
Et bien si vous êtes heureux...restez dans votre imbécillité! On ne vous demande rien, nous!

Ah bon, vous ne nous demandez rien !!! Alors pourquoi vous venez sur ce forum catholique, insulter et cracher sur notre Eglise et répandre vos doctrines qui ne sont en rien chrétiennes !!  

Parce que ma mission de Juif est de vous faire voir votre salut véritable et d'empêcher la substitution...il s'agit de Ma religion, de mon D.ieu que vous essayez de nous dérober mais je nevous laisserai pas faire !
Par contre, je vous invite à partager l'héritage que nous avons....

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 22:05

L'assoiffé a écrit:
Magistère

du latin magister : maître
C’est le terme théologique qui désigne la tâche d’enseignement des évêques et du pape selon la mission confiée par le Christ aux apôtres . Dans l’Église catholique, on distingue deux types de magistère : le magistère ordinaire qui porte sur l’enseignement courant et l’extraordinaire qui porte sur les définitions dogmatiques.

Source: Définition de la Conférence des Évêques de France

Peut-on se dire fidèle au Magistère et ne reconnaître que le magistère extraordinaire en méprisant le magistère ordinaire?

Je constate que sur ce forum, il y a des gens qui ne reconnaissent même pas les textes conciliaires ou qui choisissent ce qui fait leur affaire seulement, d'autres gens qui nous ramènent que les textes dogmatiques de l'Église catholique pour argumenter en faveur de leur point en méprisant le magistère ordinaire de nos pasteurs (Pape, Évêques, Prêtres).

Pour ma part, même si je peux avoir des réserves sur des opinions de certains de nos pasteurs, je me garde de les mépriser et je me fais un devoir d'avoir une attitude de bienveillance envers eux ou à tout le moins je me garde une réserve dans mes propos, car si je crois en l'Église, je crois aussi que ces hommes ont été choisis par le Seigneur, car j'ai confiance en Lui et en ce qu'il fait.

Je sais qu'Il peut sortir le bien du mal et qu'il ne laisse pas son peuple.  Il est fidèle, même si nous, nous ne lui faisons pas confiance toujours.

Alors, fidèle au Magistère?

Fidèle à quel Magistère?

Et le devoir du catholique, là-dedans?

Catholique seulement lorsque ça fait mon affaire?

Question

Dans l'Église orthodoxe, il n'y a pas de différence entre Église enseignante et enseignée, le Magistère est le bien commun de toute la communauté des baptisés, comme dans le protestantisme, grâce à l'unité de la Foi baptismale. Rome a voulu faire pièce à cette conviction, en ajoutant le filioque au Credo. Ce qui compromet la reconnaissance des baptisés entre eux, puisque la foi baptismale, développée par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures, n'est plus la même. De sorte que, Rome, ayant enfreint les interdictions des conciles, à propos du texte du Credo, selon Dz.265, 303 et 559, s'est discréditée et ne saurait prétendre à aucun magistère, depuis 1054. Il n'y a, donc, plus d'autre magistère que celui de la durée avérée de la Foi, d'après Rom.8/11, I Cor.12, I Jn.4/15, Jean.1/1-18, Hé.13/8-9, Ac.5/33-42, Jd.3, Eph.4/4-7, entre autres: le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire, comme l'a exposé le quadrilatère de Lambeth... siffler
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 23:04

Mister be a écrit:
Effectivement Petero nous ne lisons pas les mêmes Ecritures....

« Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6).

le salut de l'âme passe nécessairement par le Christ, et par lui seul : en d'autres termes, Jésus-Christ est l'unique intercesseur et non d'autres médiations comme l'institution, les saints, ou encore les reliques!

Faux Mister be ; en demandant à ses Apôtres de baptiser en son Nom, Jésus passe par les mains de ses Apôtres, pour donner son baptême. Les Apôtres sont bien des médiateurs entre Jésus et son peuple, dans ce sens où ils sont au service de la relation que Jésus entretien avec son peuple, avec son Corps.

Quand vous-mêmes, vous donnez à manger à votre corps, vous utilisez vos mains. Eh bien, Jésus utilise les mains de ses Apôtres pour baptiser, pour donner à manger à son corps le pain de Vie, pour les bénir. Jésus est bien vivant dans ses Apôtres, et c'est Lui qui batise par eux, avec leur main ; c'est Lui qui enseigne son peuple avec leur bouche ; c'est Lui qui pardonne les péchés de son peuple, en leur donnant par eux l'absolution ; c'est Lui qui par leurs mains, établissent prêtres et diacres, ceux que son Eglise appelle à son service.

Voyez quand Jésus a multipliez les pains et les poissons pour nourrir les foules. Est-ce que c'est lui qui les a distribué à ceux qui s'étaient rassemblés autour de Lui ?  Non, et pourtant il aurait pu le faire. Il est passé par ses Apôtres en leur disant : "

13  " Donnez-leur vous-mêmes à manger. " Ils lui dirent: " Nous n'avons pas plus de cinq pains et deux poissons, à moins peut-être que nous ne nous en allions nous-mêmes acheter des vivres pour tout ce peuple! " 14 Il y avait en effet environ cinq mille hommes. Il dit à ses disciples: " Faites-les s'étendre par groupe d'environ cinquante. " 15 Et ils firent ainsi et les firent tous s'étendre. 16 Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux au ciel, prononça la bénédiction, les rompit et les donna aux disciples pour les servir à la foule.  (Luc (CP) 9)

Ce sont bien les Apôtres que Jésus s'est choisi et a ordonné à son service, qui distribuent le salut donné dans la baptême et le Pain de Vie.

Mister be a écrit:
Le baptême prépare au Salut mais ne donne pas le salut...Tous les baptisés ne seront pas sauvés et vous le savez!

C'est Jésus qui par le baptême que ses Apôtres donnent en son Nom, fait entrer dans le salut qu'il nous donne à travers son Corps. C'est bien pour que nous accédons au salut qu'il nous donne dans sa chair, par son sang, que Jésus nous fais naître de nouveau, dans son Corps. Il est évident que si nous ne continuons pas à accueillir son sang qu'il fait couler dans son Corps, dans les membres de son Corps, que nous ne seront pas sauvés. Comme le dit Jésus, les sarments qui deviennent sec, parce que sa vie ne circule pas en eux, ils seront coupés.

Mister be a écrit:
Non Petero vous confirmez que je ne me plante pas et c'est à cause de gens comme vous que le schisme a eu lieu...

NON, c'est à cause des gens comme vous, qui rejetez ses Apôtres qu'il envoie pour baptiser, pour enseigner son Peuple et le nourrir avec son Pain de Vie, que de nombreux disciples de Jésus vivent hors de son Corps et sont privés de la Vie donnée dans sa chair et dans son sang, dans son Corps.

Vous êtes un faux prophète Mister Be. Je vous le dis de la part du Christ Jésus ; vous servez le prince de la division et pas le Christ Jésus qui a confié à ses Apôtres et à leurs successeurs, unis à Pierre et à ses successeurs, son troupeau, son Eglise, son Corps, pour qu'avec Lui présent en eux par son Esprit, il prennent soin de son Corps.

Ce sont des disciples comme vous, qui n'en font qu'à leur tête, qui sont des semeurs de division.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 23:21

saint Zibou a écrit:
le Magistère est le bien commun de toute la communauté des baptisés, comme dans le protestantisme, grâce à l'unité de la Foi baptismale. Rome a voulu faire pièce à cette conviction, en ajoutant le filioque au Credo. Ce qui compromet la reconnaissance des baptisés entre eux, puisque la foi baptismale, développée par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures, n'est plus la même. De sorte que, Rome, ayant enfreint les interdictions des conciles, à propos du texte du Credo, selon Dz.265, 303 et 559, s'est discréditée et ne saurait prétendre à aucun magistère, depuis 1054. Il n'y a, donc, plus d'autre magistère que celui de la durée avérée de la Foi, d'après Rom.8/11, I Cor.12, I Jn.4/15, Jean.1/1-18, Hé.13/8-9, Ac.5/33-42, Jd.3, Eph.4/4-7, entre autres: le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire, comme l'a exposé le quadrilatère de Lambeth... siffler

Ce n'est pas le Symbole des Apôtres qui a été envoyé à toutes les nations. Ce sont les 12 Apôtres, appelés par Jésus du milieu des disciples, qui ont été envoyés à TOUTES LES NATIONS, et ce jusqu'à la fin du monde, avec cette promesse que Jésus leur a faite de rester avec eux, pour remplir cette mission

19 Allez donc: de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, 20 leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps. (Matthieu (TOB) 28)

C'est Jésus qui a voulu que jusqu'à la fin du monde, ses Apôtres baptisent et enseignent et donne à manger son Pain de Vie.

Non, le magistère n'est pas le bien commun de toute la communauté des baptisés. Ce ne sont pas les baptisés qui baptisent au Nom de Jésus ; ce ne sont pas les baptisés qui enseignent au nom de Jésus ; ce ne sont pas les baptisé qui remettes péchés au nom de Jésus. C'est bien à ses Apôtres et à leur successeurs jusqu'à la fin du monde, que Jésus a confié le ministère de l'Apostolat, et pas à chaque baptisé.

Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Sam 15 Avr 2017, 23:30

Thumright Seul un misanthrope ne peut accepter cette évidence.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 00:11

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
le Magistère est le bien commun de toute la communauté des baptisés, comme dans le protestantisme, grâce à l'unité de la Foi baptismale. Rome a voulu faire pièce à cette conviction, en ajoutant le filioque au Credo. Ce qui compromet la reconnaissance des baptisés entre eux, puisque la foi baptismale, développée par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures, n'est plus la même. De sorte que, Rome, ayant enfreint les interdictions des conciles, à propos du texte du Credo, selon Dz.265, 303 et 559, s'est discréditée et ne saurait prétendre à aucun magistère, depuis 1054. Il n'y a, donc, plus d'autre magistère que celui de la durée avérée de la Foi, d'après Rom.8/11, I Cor.12, I Jn.4/15, Jean.1/1-18, Hé.13/8-9, Ac.5/33-42, Jd.3, Eph.4/4-7, entre autres: le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire, comme l'a exposé le quadrilatère de Lambeth... siffler

Ce n'est pas le Symbole des Apôtres qui a été envoyé à toutes les nations. Ce sont les 12 Apôtres, appelés par Jésus du milieu des disciples, qui ont été envoyés à TOUTES LES NATIONS, et ce jusqu'à la fin du monde, avec cette promesse que Jésus leur a faite de rester avec eux, pour remplir cette mission

19 Allez donc: de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, 20 leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps.  (Matthieu (TOB) 28)

C'est Jésus qui a voulu que jusqu'à la fin du monde, ses Apôtres baptisent et enseignent et donne à manger son Pain de Vie.

Non, le magistère n'est pas le bien commun de toute la communauté des baptisés. Ce ne sont pas les baptisés qui baptisent au Nom de Jésus ; ce ne sont pas les baptisés qui enseignent au nom de Jésus ; ce ne sont pas les baptisé qui remettes péchés au nom de Jésus. C'est bien à ses Apôtres et à leur successeurs jusqu'à la fin du monde, que Jésus a confié le ministère de l'Apostolat, et pas à chaque  baptisé.


La moitié de la chrétienté est en désaccord avec vous, tandis que le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous... :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7781
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 01:25

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Jésus a Vécu et accomplie la Vraie Pâque la veille de la Pâque Juive jour établie par Le Seigneur Lui-Même

Je suppose mon cher Théodéric, que tu sais ce que veux dire le mot "pâque" ?  Cela veut dire "passage". La pâque que le Seigneur Jésus nous fait vivre, ce n'est pas la pâque que les hébreux ont vécus. En effet, voici la pâque que Jésus nous donne à vivre :

Spoiler:
 

Au lieu de recevoir cette Vie donnée par La Parole de Dieu fait chair et qui nous donne sa vie, à partir de sa chair ; vous continuez à la chercher dans les Ecritures, pensant que c'est par sa Parole transmis par la Bible, que Jésus nourrit en vous sa Vie.

Et bien vous avez tord de croire cela, car c'est bien dans son corps et via son sang, que Jésus maintient dans sa Vie, les membres de son Corps, ceux qui communient à sa chair, à son Corps. C'est ce qui explique que vous ne croyez pas que vos défunts sont vivant en Christ, mais encore endormis dans la mort, dans l'attente de la résurrection.

Non, Celui qui communie au Corps du Christ, il est déjà ressuscité et vivant dans le Corps du Christ, et avec le Christ il est déjà passé de la mort à la Vie avec Lui ; quand à vous vous n'êtes pas encore passé de la mort à la Vie avec le Christ, parce que vous n'accueillez pas en vous cette Vie donné à son Corps nourrie par son Pain de Vie, le pain de l'Eucharistie.

Bonjour Petero,

as tu déjà lu une seule de mes réponses pour écrire (ou réciter) ce que tu me répond ??

bonne fête !!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 07:12

saint Zibou a écrit:
La moitié de la chrétienté est en désaccord avec vous, tandis que le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous... :beret:

Cela veut donc dire que la moitié de la chrétienté est en désaccord avec Jésus et avec les Ecritures ; car c'est Jésus, le Seigneur, qui a confié à ses Apôtres la mission de prendre soin de son Eglise jusqu'à son retour, en leur promettant de rester avec eux, dans l'accomplissement de ce service. C'est ce qui apparaît clairement dans les Ecritures.

Comment un chrétien comme vous qui dit s'appuyer sur les Ecritures, peut-il rejeter ce que le Seigneur nous dit dans les Ecritures ? Vous voyez bien que ce n'est pas sur les Ecritures que vous vous appuyez, mais sur vous-mêmes, sur votre propre jugement, sur votre propre pensée humaine. Votre pensée n'est qu'une pensée humaine, pas la pensée de Dieu, de Jésus, qui s'exprime par ceux à qui il a confié la charge de distribuer son salut.

Voilà où nous conduit votre magistère partagé par tous les baptisés !!  Au démantèlement du Corps du Christ, du Peuple que le Seigneur Jésus rassemble autour du successeur de Pierre, pour le faire vivre dans l'unité du Saint Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 08:05

Théodéric a écrit:
Bonjour Petero,

as tu déjà lu une seule de mes réponses pour écrire (ou réciter) ce que tu me répond ??

bonne fête !!

Bonne fête à toi aussi.

Oui je lis tes réponses et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'on a changé la date de Pâques pour ne pas être confondu avec eux.

Quand Israël a mis à mort Jésus sur la croix, il s'est donné la mort et Jésus a ressuscité Israël, il a redonné vie à Israël, en faisant don de son Esprit, à ses 12 Apôtres autour desquels le Nouvel Israël, la Nouvelle Jérusalem, allait dorénavant devoir se rassembler, pour avancer avec son Esprit, jusque dans le Royaume de Dieu.

L'ancien Israël, c'est celui qui suivait Moïse, que Dieu avait placé à la tête de son Peuple ; Moïse qui recevait de Dieu qui lui parlait du milieu du Feu, la Parole de Dieu pour instruire le peuple, pour guider le peuple dans son comportement, afin que le peuple reste bien uni pour vive son exode en direction de la terre promise. C'est ce même Dieu qui parlait à Moïse dans le Feu du buisson ardent, qui marchait devant Moïse et le Peuple et il manifestait sa présence, par la colonne de Feu la nuit ou la nuée le jour.

Le Nouvel Israël, c'est Celui qui est ressuscité avec Jésus, après que l'ancien Israël ai crucifié celui que yahwé leur avait envoyé pour les rassembler et les ramener jusque dans son Royaume, son Paradis où il avait fait entrer Adam et Eve, avant qu'ils ne pèchent.

L'ancien Israël, il est mort quand il a rejeté de son sein, Celui qui était né en son sein ; Celui qui l'a rejeté de Jérusalem. Jésus connaissant leur projet les avait prévenu Israël :

35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne £ vous direz: Béni celui qui vient au nom du Seigneur! (Luc (CP) 13)

Ce qui voulait dire : "Vous allez me chasser de la maison d'Israël". Je vous le dis, je ne reviendrai plus dans Israël, jusqu'à ce que vous m'accueillez à nouveau, en me disant : "Bénis Celui qui vient au Nom du Seigneur".

Le Nouvel Israël, c'est bien ce petit reste d'Israël qui l'avait suivi, ses 12 apôtres et ceux qui l'avaient suivis jusqu'au bout, qui fût rejeté lui aussi de la maison d'Israël, et que Jésus a ressuscité avec Lui, en venant demeurer au milieu d'eux par son Esprit, qui descendit dans le Feu, sous forme de langues qui allèrent se poser sur eux. Et c'est à la suite de Pierre qui avait été établi pasteur du Nouvel Israël, que les apôtres et les disciples qui avaient mis leur foi en Jésus, se son mis en route pour vivre avec Pierre conduit par l'Esprit de Jésus, ce Nouvel Exode, cette Nouvelle Pâques, avec Jésus présent avec Dieu son Père, au milieu de son Peuple, par son Esprit.

Le Nouvel Israël, ce sont bien tous les disciples qui rassemblé autour du pasteur que lui a donné Jésus, en la personne de Pierre et de ses successeurs, suivent Jésus, et reçoivent de Jésus, par Pierre et ses successeurs, les instructions qu'il leur donne pour bien se comporter, et rester unis, jusqu'à leur arrivée à la porte du Royaume, quand s'achève leur vie sur terre.

Ce petit reste, il ne rejette pas l'ancien Israël, car cet ancien Israël ce sont ses frères et sœurs, qui sont endormis dans la mort qu'ils se sont donnés, quand ils ont fait sortir de la maison d'Israël leur Dieu qui était venu pour les faire entrer dans la Vie éternelle. Ils peuvent à tout moment, quand ils le veulent, sortir de leur tombeau pour entrer dans le Nouvel Israël où Dieu leur a préparé une place. Il ne tient qu'à eux, de prendre place au milieu du Nouvel Israël, l'Israël qui est ressuscité avec le Christ.

C'est comme tous ceux qui bien que baptisé, vivent hors des murs de la Nouvelle Jérusalem, l'Eglise rassemblée autour du successeur de Pierre. Eux aussi, ils sont endormis dans la mort, car se privant de la Vie donné par Jésus, à son Corps, par son Pain de Vie distribué par le successeur de Pierre et les successeurs des Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 10:12

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
La moitié de la chrétienté est en désaccord avec vous, tandis que le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous... :beret:

Cela veut donc dire que la moitié de la chrétienté est en désaccord avec Jésus et avec les Ecritures ; car c'est Jésus, le Seigneur, qui a confié à ses Apôtres la mission de prendre soin de son Eglise jusqu'à son retour, en leur promettant de rester avec eux, dans l'accomplissement de ce service. C'est ce qui apparaît clairement dans les Ecritures.

Comment un chrétien comme vous qui dit s'appuyer sur les Ecritures, peut-il rejeter ce que le Seigneur nous dit dans les Ecritures ? Vous voyez bien que ce n'est pas sur les Ecritures que vous vous appuyez, mais sur vous-mêmes, sur votre propre jugement, sur votre propre pensée humaine. Votre pensée n'est qu'une pensée humaine, pas la pensée de Dieu, de Jésus, qui s'exprime par ceux à qui il a confié la charge de distribuer son salut.

Voilà où nous conduit votre magistère partagé par tous les baptisés !!  Au démantèlement du Corps du Christ, du Peuple que le Seigneur Jésus rassemble autour du successeur de Pierre, pour le faire vivre dans l'unité du Saint Esprit.

Le rejet de la moitié de la chrétienté devrait plutôt vous interroger à propos de la validité de votre interprétation des Écritures... siffler
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 11:48

saint Zibou a écrit:
Le rejet de la moitié de la chrétienté devrait plutôt vous interroger à propos de la validité de votre interprétation des Écritures... siffler

Ce n'est pas au peuple que Jésus a confié la mission d'affermir la foi de l'Eglise, de la rendre sûre, mais bien à son Apôtre Pierre. Le Rocher sur lequel les fidèles qui forment l'Eglise sont appelés à se reposer pour rester unis dans la foi reçu des Apôtres, ce ne sont pas les fidèles eux-mêmes quand ils pensent majoritairement la même chose. La foi sur lequel les fidèles qui forment l'Eglise sont appelés à se reposer, pour rester dans la vrai foi, c'est la foi proclamée par Pierre et ses successeurs ; la Foi autour de laquelle Eglise de Jésus doit rester unie ; ce n'est pas la Foi proclamée par la majorité des chrétiens ; c'est la Foi proclamé de son siège de Pasteur de l'ensemble du troupeau, sur lequel l'a installé le Christ.

Donc, je me fous de ce que vous pensez avec la majorité des chrétiens qui ne reconnaissent pas le Magistère exercé avec le Christ, par Pierre et ses successeurs. Ce qui m'importe, c'est ce que le Pape enseigne à toute l'Eglise ; enseignement qui est le Rocher sur lequel Jésus fait reposer son Eglise, pour ne pas que les portes de l'enfer prévalent sur son Eglise. Pour moi, cet enseignement du Pape, que relaie tous les Apôtres qui exerce en communion avec lui cette charge de pasteur de l'Eglise, qui prévaut sur ce que les chrétiens séparés du pape, enseignent.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 16:23

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Effectivement Petero nous ne lisons pas les mêmes Ecritures....

« Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6).

le salut de l'âme passe nécessairement par le Christ, et par lui seul : en d'autres termes, Jésus-Christ est l'unique intercesseur et non d'autres médiations comme l'institution, les saints, ou encore les reliques!

Faux Mister be ; en demandant à ses Apôtres de baptiser en son Nom, Jésus passe par les mains de ses Apôtres, pour donner son baptême. Les Apôtres sont bien des médiateurs entre Jésus et son peuple, dans ce sens où ils sont au service de la relation que Jésus entretien avec son peuple, avec son Corps.

Vous mettez en doute les aroles du Maître....Reprenez vous Petero
Voici ce que disent justement les apôtres......]b]5il y a un seul Seigneur[/b], une seule foi, un seul baptême, 6un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.…

Quand vous-mêmes, vous donnez à manger à votre corps, vous utilisez vos mains. Eh bien, Jésus utilise les mains de ses Apôtres pour baptiser, pour donner à manger à son corps le pain de Vie, pour les bénir. Jésus est bien vivant dans ses Apôtres, et c'est Lui qui batise par eux, avec leur main ; c'est Lui qui enseigne son peuple avec leur bouche ; c'est Lui qui pardonne les péchés de son peuple, en leur donnant par eux l'absolution ; c'est Lui qui par leurs mains, établissent prêtres et diacres, ceux que son Eglise appelle à son service.

Voyez quand Jésus a multipliez les pains et les poissons pour nourrir les foules. Est-ce que c'est lui qui les a distribué à ceux qui s'étaient rassemblés autour de Lui ?  Non, et pourtant il aurait pu le faire. Il est passé par ses Apôtres en leur disant : "

13  " Donnez-leur vous-mêmes à manger. " Ils lui dirent: " Nous n'avons pas plus de cinq pains et deux poissons, à moins peut-être que nous ne nous en allions nous-mêmes acheter des vivres pour tout ce peuple! " 14 Il y avait en effet environ cinq mille hommes. Il dit à ses disciples: " Faites-les s'étendre par groupe d'environ cinquante. " 15 Et ils firent ainsi et les firent tous s'étendre. 16 Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux au ciel, prononça la bénédiction, les rompit et les donna aux disciples pour les servir à la foule.  (Luc (CP) 9)

Ce sont bien les Apôtres que Jésus s'est choisi et a ordonné à son service, qui distribuent le salut donné dans la baptême et le Pain de Vie.

Vous vous efforcez à faire de la substitution même au niveau de la mission christique...Jamais vous n'arriverez à convertir un Juif!

Mister be a écrit:
Le baptême prépare au Salut mais ne donne pas le salut...Tous les baptisés ne seront pas sauvés et vous le savez!

C'est Jésus qui par le baptême que ses Apôtres donnent en son Nom, fait entrer dans le salut qu'il nous donne à travers son Corps. C'est bien pour que nous accédons au salut qu'il nous donne dans sa chair, par son sang, que Jésus nous fais naître de nouveau, dans son Corps. Il est évident que si nous ne continuons pas à accueillir son sang qu'il fait couler dans son Corps, dans les membres de son Corps, que nous ne seront pas sauvés. Comme le dit Jésus, les sarments qui deviennent sec, parce que sa vie ne circule pas en eux, ils seront coupés.

Ce n'est pas par le bapt^me qu'on entre dans le salut mais par la résurrection et la croix de Jésus et avec Jésus Retournez faire un recyclage à Rome Petero!
Mister be a écrit:
Non Petero vous confirmez que je ne me plante pas et c'est à cause de gens comme vous que le schisme a eu lieu...

NON, c'est à cause des gens comme vous, qui rejetez ses Apôtres qu'il envoie pour baptiser, pour enseigner son Peuple et le nourrir avec son Pain de Vie, que de nombreux disciples de Jésus vivent hors de son Corps et sont privés de la Vie donnée dans sa chair et dans son sang, dans son Corps.

Je ne rejette pas les apôtres mais je leur accorde Laplace qu'ils méritent et rien de plus ...mais je rejette vos dogmes ça oui!
C'est grâce à des gens comme nous que la Vérité divine leur est donnée pour briser les chaînes dans lesquelles vous les maintenez...Nous sommes de Moïses Petero!


Vous êtes un faux prophète Mister Be. Je vous le dis de la part du Christ Jésus ; vous servez le prince de la division et pas le Christ Jésus qui a confié à ses Apôtres et à leurs successeurs, unis à Pierre et à ses successeurs, son troupeau, son Eglise, son Corps, pour qu'avec Lui présent en eux par son Esprit, il prennent soin de son Corps.

Et moi je la part de Yéshoua Hamassia'h, je vous dis allez vous confesser mais vous aurez des comptes à Lui rendre sur vos actes de foi..enfin,vous savez mieux que tout le monde puisque vous êtes au dessus de tout et des lois divines...
Ce sont des disciples comme vous, qui n'en font qu'à leur tête, qui sont des semeurs de division.
C'est fini les moutons de Panurges Petero...
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 16:33

Tu dis qu'un juif ne serait jamais converti, tu prends conscience de cette erreur?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7781
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 18:02

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour Petero,

as tu déjà lu une seule de mes réponses pour écrire (ou réciter) ce que tu me répond ??

bonne fête !!

Bonne fête à toi aussi.

Oui je lis tes réponses et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'on a changé la date de Pâques pour ne pas être confondu avec eux.

Quand Israël a mis à mort Jésus sur la croix, il s'est donné la mort et Jésus a ressuscité Israël, il a redonné vie à Israël, en faisant don de son Esprit, à ses 12 Apôtres autour desquels le Nouvel Israël, la Nouvelle Jérusalem, allait dorénavant devoir se rassembler, pour avancer avec son Esprit, jusque dans le Royaume de Dieu.

L'ancien Israël, c'est celui qui suivait Moïse, que Dieu avait placé à la tête de son Peuple ; Moïse qui recevait de Dieu qui lui parlait du milieu du Feu, la Parole de Dieu pour instruire le peuple, pour guider le peuple dans son comportement, afin que le peuple reste bien uni pour vive son exode en direction de la terre promise. C'est ce même Dieu qui parlait à Moïse dans le Feu du buisson ardent, qui marchait devant Moïse et le Peuple et il manifestait sa présence, par la colonne de Feu la nuit ou la nuée le jour.

Le Nouvel Israël, c'est Celui qui est ressuscité avec Jésus, après que l'ancien Israël ai crucifié celui que yahwé leur avait envoyé pour les rassembler et les ramener jusque dans son Royaume, son Paradis où il avait fait entrer Adam et Eve, avant qu'ils ne pèchent.

L'ancien Israël, il est mort quand il a rejeté de son sein, Celui qui était né en son sein ; Celui qui l'a rejeté de Jérusalem. Jésus connaissant leur projet les avait prévenu Israël :

35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne £ vous direz: Béni celui qui vient au nom du Seigneur!  (Luc (CP) 13)

Ce qui voulait dire : "Vous allez me chasser de la maison d'Israël". Je vous le dis, je ne reviendrai plus dans Israël, jusqu'à ce que vous m'accueillez à nouveau, en me disant : "Bénis Celui qui vient au Nom du Seigneur".

Le Nouvel Israël, c'est bien ce petit reste d'Israël qui l'avait suivi, ses 12 apôtres et ceux qui l'avaient suivis jusqu'au bout, qui fût rejeté lui aussi de la maison d'Israël, et que Jésus a ressuscité avec Lui, en venant demeurer au milieu d'eux par son Esprit, qui descendit dans le Feu, sous forme de langues qui allèrent se poser sur eux. Et c'est à la suite de Pierre qui avait été établi pasteur du Nouvel Israël, que les apôtres et les disciples qui avaient mis leur foi en Jésus, se son mis en route pour vivre avec Pierre conduit par l'Esprit de Jésus, ce Nouvel Exode, cette Nouvelle Pâques, avec Jésus présent avec Dieu son Père, au milieu de son Peuple, par son Esprit.

Le Nouvel Israël, ce sont bien tous les disciples qui rassemblé autour du pasteur que lui a donné Jésus, en la personne de Pierre et de ses successeurs, suivent Jésus, et reçoivent de Jésus, par Pierre et ses successeurs, les instructions qu'il leur donne pour bien se comporter, et rester unis, jusqu'à leur arrivée à la porte du Royaume, quand s'achève leur vie sur terre.

Ce petit reste, il ne rejette pas l'ancien Israël, car cet ancien Israël ce sont ses frères et sœurs, qui sont endormis dans la mort qu'ils se sont donnés, quand ils ont fait sortir de la maison d'Israël leur Dieu qui était venu pour les faire entrer dans la Vie éternelle. Ils peuvent à tout moment, quand ils le veulent, sortir de leur tombeau pour entrer dans le Nouvel Israël où Dieu leur a préparé une place. Il ne tient qu'à eux, de prendre place au milieu du Nouvel Israël, l'Israël qui est ressuscité avec le Christ.

C'est comme tous ceux qui bien que baptisé, vivent hors des murs de la Nouvelle Jérusalem, l'Eglise rassemblée autour du successeur de Pierre. Eux aussi, ils sont endormis dans la mort, car se privant de la Vie donné par Jésus, à son Corps, par son Pain de Vie distribué par le successeur de Pierre et les successeurs des Apôtres.

Petero Bon Jour,

on est d'accord que tous les Juifs n'ont pas accueillit Jésus , mais dans le livre des Actes des Apôtres on voit qu'un grand nombre les suivent et adhérent au Christ , donc on ne peut pas dire qu’Israël a rejeté Jésus , c'est plutôt le systéme religieux en place qui s'est fermé systéme toujours accoquiné avec le monde politique (on a vu la même dérive et on la voit encore avec la religion qui confond Église et christianisme social qui ne s'ouvre pas à l'Esprit Saint ) ;
l’Église est née du Christ a Jérusalem le jour de Pâques et Renouvelée en Esprit à la Pentecôte , mais pourtant c'est bien a Israel que cela est arrivée , il n'y avait là que des Juifs pas un seul non Juif lors de la venu de l'Esprit ; il faudrait qu'en même sen rappeler !
Certes l'Esprit Est donné a TOUS Ceux qui s'ouvrent au Christ , mais nous devons tout de même avoir l'humilité de reconnaitre que "LA VÉRITÉ VIENT DES JUIFS !" Dieu Le Père et Jésus Ont bien veillé à ce que l’Évangile soit Annoncé aux Juifs que les 1ers apôtres (12 , 70 et 500) soient Juifs donc l’Église n'est qu’Israël Israel renouvelée et agrandit hors de sa limite de race Humaine mais Israel tout de même !
comme tu t'y prend et tu l’annonce , tu es entrain de dire que c'est Israel qui entrera dans l’Église ; alors qu'en fait ce sont les païens qui entre dans l’Église qui est Israel de Dieu , Israel est la souche nous un troc greffé et des branches de cette souche , Jésus à voulu Naitre d'une femme et d'un homme et être reconnu fils d'un homme et une femme issus de cette souche , lorsque nous prétendons être l’Église en oubliant trop commodément ces Faits nous prétendons mettre Israel dehors !
c'est faux et impossible , même si les Juifs qui sont encore sous la loi se ferment à ce que Dieu leurs a offert , il n'en reste pas moins que par le fait des Juifs qui se sont convertit en 1er ils rendent Vrais que l’Église Est 1erement Juive et ensuite ouverte par l'Esprit à Tous les Peuple set hommes de la terre ; Puisque Dieu Est Père de TOUS !

quand vous voulez que l’Église soit romaine catholique vous faussez l'histoire même de l'Incarnation d'Un Messie Juif né a Nazareth en Galilée (Juive) ayant instruit les hommes d’Israël 12 Apôtres , ayant parcourut la terre d’Israël , étant mort Crucifié a Jérusalem et Ressuscité a Jérusalem ayant témoigné de Sa Résurrection a Des Juives et Juifs !!

certes il ne faut pas nationaliser le Christ ni l'Esprit Saint ni le Salut , mais il ne faut pas non plus romaniser l’Église , elle Est Universel par l'Esprit mais Née en Israel !!
les Juifs doivent accepter que l'Esprit n'est pas réductible a Israël, mais nous devons reconnaitre que l’Église n'est pas et ne peut pas être romaine c'est tronquer la Vérité de l'Incarnation que d'affirmer cela !!

l’Église Est Universelle car l'Esprit n'est pas réductible a l'humanité , mais elle n'est pas Universelle parce que Pierre seras venu a Rome !
Par contre on peut démontrer que l’Église Est Née a Jérusalem d'un Messie Juif annoncé et attendu depuis des milliers d'Années , qu'Il Y a vécu Enseigné et qu'il y est Mort et Ressuscité et cela se sont des Juifs qui l'ont vu côtoyés et reçu Son Enseignement appelé "la Bonne nouvelle du royaume de Dieu "
et cette Bonne Nouvelle dépasse les limites territoriale d’Israël humain on est d'accord , et répond aux aspirations les plus profondes des prophètes de l'encien testament sans pour autant Annulée Israel mais au contraire la Révélée dans Son Appelle bien plus que ce qu'elle ne l'avait imaginée, en gros nous sommes devenus des Juifs nous autres les païens mais Grâce a 1 Juif et Aux Juifs !
si je suis devenu Chrétien , c'est parce que Abraham c'est levé en disant " Me Voila" sans savoir où il allait ; que le peuple Juif éprouvé partout à marcher sans toujours bien comprendre mais a marché tout de même; et parce que les Patriarches Juifs les Prophètes Juifs les Rois Juifs les Femmes Juives ont eu a cœur de marcher en suivant Moïse avec la Connaissance qu'ils avaient , ce qui a permit d'arriver au Jour prévu par le Seigneur pour S'Incarner avec l'a Foi d'une Jeune Femme Juive et la Confiance de Son Époux, et Il a Bien renouvelé Son Peuple Juif au moins en parti , Paul explique que le refus d'une part du peuple est permit pour que les païens puisse aussi entrer dans cet Accomplissemnt spirituel sinon les Juifs y seraient entré tous avant nous !
on ne peut pas dire alors que l'Eglise soit une autre personne qu'Israel !!
l’Église c'est Israel Renouvelée Accomplie et lorsque les derniers Juifs entreront dans l’Église alors ce sera l'Accomplissement de cette Personne Israel Spirituelle Nommée "Assemblée de Dieu" cette femme Enceinte avec 12 Étoiles sur la Tête , beaucoup y voient Marie et les 12 Apôtres ; il n’est pas besoin de te rappeler que ce sont 13 Personnes Juives !
et donc même si tu veux y voir une autre personne qu'Israel tu est bien amené a reconnaitre que tous ceux ci sont Juif et ne voyaient qu'en la Résurrection du Christ la Promesse faite d'Un Messie sauveur de Son peuple peuple Juif a qui nous somme Unit !
Dire Qu’Israël et l’Église ne sont pas 1 est une aberration fabriquée lors de la dite conversion de Constantin et l'entré de l'empire romain à la foi Chrétienne (ce qui est un peu douteux car on ne convertit pas un peuple la foi est individuel ça marche pas par décret d’empereur) et le systéme religieux en place a voulu reconfiguré l’Église en une religion romaine, en prenant bien soins d’escamoter l'Unité Israel-Église et cela on peine a le comprendre aujourd'hui !!

et je le redis , JAMAIS Aucun des 12 Apôtres et certainement pas Marie n'aurais admis de changer la date de Pâques car pour Eux Pâques Juives Est Devenu Pâques du Christ , passage ouvert par Christ et En Christ par Sa Mort et Résurrection !
mais cela un non Juif s'en fout pourvu que se religion s'impose même face à l’Évènement Fondateur de l'Unique Chemin de la terre au Ciel !!
tu as été formé dans le catholicisme et écrire ce que j'écris est certainement assez difficile a entendre, et pourtant tout ce que j'écris et vérifiable , c'est l'enseignement des 12 Apôtres sur les quels s’appuie l'Unique Foi Chrétienne !

de toute façon nous reviendrons et nous sommes en route pour revenir En et Vers Israel puisque le temps avance où ils se convertiront tous définitivement au Messie Jésus Christ !
alors essayons de ne pas être encore en retard ou d'y aller a reculons comem c'est la coutume depuis 2017 ans !

Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 21:04

Mister be a écrit:
Vous mettez en doute les aroles du Maître....Reprenez vous Petero

Voici ce que disent justement les apôtres......]b]5il y a un seul Seigneur[/b], une seule foi, un seul baptême, 6un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.…

Et alors !! Où vous ais-de dit que les Apôtres étaient Seigneur avec Jésus. Oui il y a un seul Dieu, qui est Père, Fils et Saint Esprit, et qui exerce sa Seigneurie, sa Royauté, en passant par ses 12 apôtres et leurs successeurs :

"28 Vous, vous êtes ceux qui sont demeurés constamment avec moi dans mes épreuves; 29 et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée, 30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume; et vous siégerez sur des trônes, jugeant les douze tribus d'Israël. (Luc (CP) 22)

et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée ... et vous siégerez sur des trônes

C'est par les membres de son Corps, à qui il a attribue sa Royauté en les faisant asseoir avec Lui sur son Trône, que Jésus exerce sa Royauté sur son Eglise. Il y a 1 seul Seigneur, qui règne sur son Eglise, en passant pars ses Apôtres et leurs successeurs.

Mister be a écrit:
Vous vous efforcez à faire de la substitution même au niveau de la mission christique...Jamais vous n'arriverez à convertir un Juif!

C'est vraiment une obsession chez vous "la substitution" !! Vous la voyez partout !!

Jésus, par qui Dieu son Père, passe pour donner la Vie éternelle ; Jésus qui est la main du Père, il ne s'est pas substitué à son Père ; il agit en union avec son Père passant par Lui, tout comme les Apôtres règnent sur l'Eglise du Christ, en union avec leur Seigneur qui les associe à sa Royauté, tout comme son Père l'a associé à sa Royauté.

Mister be a écrit:
Ce n'est pas par le baptême qu'on entre dans le salut mais par la résurrection et la croix de Jésus et avec Jésus Retournez faire un recyclage à Rome Petero!

Voici ce que dit le catéchisme catholique (relevé sur le site de Vatican, de Rome)

1257 Le Seigneur lui-même affirme que le Baptême est nécessaire pour le salut (cf. Jn 3, 5). Aussi a-t-il commandé à ses disciples d’annoncer l’Évangile et de baptiser toutes les nations (cf. Mt 28, 20) (cf. DS 1618 ; LG 14 ; AG 5). Le Baptême est nécessaire au salut pour ceux auxquels l’Évangile a été annoncé et qui ont eu la possibilité de demander ce sacrement (cf. Mc 16, 16). L’Église ne connaît pas d’autre moyen que le baptême pour assurer l’entrée dans la béatitude éternelle ; c’est pourquoi elle se garde de négliger la mission qu’elle a reçu du Seigneur de faire " renaître de l’eau et de l’Esprit " tous ceux qui peuvent être baptisés. Dieu a lié le salut au sacrement du Baptême, mais il n’est pas lui-même lié à ses sacrements.

Mister be a écrit:
[color=#009900]Je ne rejette pas les apôtres mais je leur accorde Laplace qu'ils méritent et rien de plus ...mais je rejette vos dogmes ça oui!

Vous me reprochez de faire de la substitution quand vous mêmes vous vous substituez au Seigneur, en accordant vous-mêmes la place que méritent selon vous les Apôtres. Jésus n'a pas choisi ses Apôtres en fonction de leur mérites et la preuve c'est la place qu'il fait tenir à Pierre qui l'a renié 3 fois.

Ce n'est pas que les dogmes qui sont des vérités révélées par Jésus à son Eglise, que vous rejetez ; mais les Apôtres que Jésus se donne comme associé dans l'administration du salut, dans la Royauté qu'il exerce par eux, sur son Peuple.


Mister be a écrit:
Et moi je la part de Yéshoua Hamassia'h, je vous dis allez vous confesser mais vous aurez des comptes à Lui rendre sur vos actes de foi..enfin,vous savez mieux que tout le monde puisque vous êtes au dessus de tout et des lois divines...

Non je ne suis pas au dessus des lois divines, je suis au service de Christ et de son Eglise qu'il fait reposer sur le pape, successeurs de Pierre, par qui Jésus conduit son Eglise.

Mister be a écrit:
C'est fini les moutons de Panurges Petero...

4 Quand il a fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. (Jean (CP) 10) Et voici ce qu'il disait à ses Apôtres : 16 Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette; or celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé. (Luc (CP) 10)

Non, ce n'est pas fini les brebis qui écoutent Jésus quand ils écoutent les Apôtres et plus particulièrement Pierre, et leurs successeurs.

Eh oui, Mister Be, je suis une brebis docile, une de ces brebis que Pierre et ses successeurs, paîssent après que Jésus lui est dit "Pais mes brebis". Je suis heureux de suivre Jésus qui conduit son Eglise par le pape Very Happy Je préfère suivre le pape que des faux prophètes comme vous, qui refusez de suivre Jésus qui nous conduit jusque dans son Royaume par le pape et les successeurs des Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 21:31

Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour Petero,

as tu déjà lu une seule de mes réponses pour écrire (ou réciter) ce que tu me répond ??

bonne fête !!

Bonne fête à toi aussi.

Oui je lis tes réponses et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'on a changé la date de Pâques pour ne pas être confondu avec eux.

Quand Israël a mis à mort Jésus sur la croix, il s'est donné la mort et Jésus a ressuscité Israël, il a redonné vie à Israël, en faisant don de son Esprit, à ses 12 Apôtres autour desquels le Nouvel Israël, la Nouvelle Jérusalem, allait dorénavant devoir se rassembler, pour avancer avec son Esprit, jusque dans le Royaume de Dieu.

L'ancien Israël, c'est celui qui suivait Moïse, que Dieu avait placé à la tête de son Peuple ; Moïse qui recevait de Dieu qui lui parlait du milieu du Feu, la Parole de Dieu pour instruire le peuple, pour guider le peuple dans son comportement, afin que le peuple reste bien uni pour vive son exode en direction de la terre promise. C'est ce même Dieu qui parlait à Moïse dans le Feu du buisson ardent, qui marchait devant Moïse et le Peuple et il manifestait sa présence, par la colonne de Feu la nuit ou la nuée le jour.

Le Nouvel Israël, c'est Celui qui est ressuscité avec Jésus, après que l'ancien Israël ai crucifié celui que yahwé leur avait envoyé pour les rassembler et les ramener jusque dans son Royaume, son Paradis où il avait fait entrer Adam et Eve, avant qu'ils ne pèchent.

L'ancien Israël, il est mort quand il a rejeté de son sein, Celui qui était né en son sein ; Celui qui l'a rejeté de Jérusalem. Jésus connaissant leur projet les avait prévenu Israël :

35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne £ vous direz: Béni celui qui vient au nom du Seigneur!  (Luc (CP) 13)

Ce qui voulait dire : "Vous allez me chasser de la maison d'Israël". Je vous le dis, je ne reviendrai plus dans Israël, jusqu'à ce que vous m'accueillez à nouveau, en me disant : "Bénis Celui qui vient au Nom du Seigneur".

Le Nouvel Israël, c'est bien ce petit reste d'Israël qui l'avait suivi, ses 12 apôtres et ceux qui l'avaient suivis jusqu'au bout, qui fût rejeté lui aussi de la maison d'Israël, et que Jésus a ressuscité avec Lui, en venant demeurer au milieu d'eux par son Esprit, qui descendit dans le Feu, sous forme de langues qui allèrent se poser sur eux. Et c'est à la suite de Pierre qui avait été établi pasteur du Nouvel Israël, que les apôtres et les disciples qui avaient mis leur foi en Jésus, se son mis en route pour vivre avec Pierre conduit par l'Esprit de Jésus, ce Nouvel Exode, cette Nouvelle Pâques, avec Jésus présent avec Dieu son Père, au milieu de son Peuple, par son Esprit.

Le Nouvel Israël, ce sont bien tous les disciples qui rassemblé autour du pasteur que lui a donné Jésus, en la personne de Pierre et de ses successeurs, suivent Jésus, et reçoivent de Jésus, par Pierre et ses successeurs, les instructions qu'il leur donne pour bien se comporter, et rester unis, jusqu'à leur arrivée à la porte du Royaume, quand s'achève leur vie sur terre.

Ce petit reste, il ne rejette pas l'ancien Israël, car cet ancien Israël ce sont ses frères et sœurs, qui sont endormis dans la mort qu'ils se sont donnés, quand ils ont fait sortir de la maison d'Israël leur Dieu qui était venu pour les faire entrer dans la Vie éternelle. Ils peuvent à tout moment, quand ils le veulent, sortir de leur tombeau pour entrer dans le Nouvel Israël où Dieu leur a préparé une place. Il ne tient qu'à eux, de prendre place au milieu du Nouvel Israël, l'Israël qui est ressuscité avec le Christ.

C'est comme tous ceux qui bien que baptisé, vivent hors des murs de la Nouvelle Jérusalem, l'Eglise rassemblée autour du successeur de Pierre. Eux aussi, ils sont endormis dans la mort, car se privant de la Vie donné par Jésus, à son Corps, par son Pain de Vie distribué par le successeur de Pierre et les successeurs des Apôtres.

Petero Bon Jour,

on est d'accord que tous les Juifs n'ont pas accueillit Jésus , mais dans le livre des Actes des Apôtres on voit qu'un grand nombre les suivent et adhérent au Christ , donc on ne peut pas dire qu’Israël a rejeté Jésus

Voici ce que dit Pierre le jour de la Pentecôte en s'adressant aux juifs et plus particulièrement à tous ceux qui séjournaient à Jérusalem :

14 Or Pierre, se présentant avec les Onze, éleva la voix et leur déclara: " Juifs, et (vous) tous qui séjournez à Jérusalem .... 36 Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu l'a fait et Seigneur et Christ, ce Jésus que vous avez crucifié. (Actes (CP) 2)

Devant Pilate, il n'y a pas que les religieux qui ont réclamé la crucifixion de Jésus :

"13 Pilate, ayant convoqué les grands prêtres, les chefs et le peuple.... 18 Mais tous ensemble ils crièrent: " Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas! 23 Mais ils insistaient avec de grands cris, demandant qu'il fût crucifié, et leurs cris allaient grandissant. (Luc (CP) 23)

Ceux qui se sont convertis en ce jour de la Pentecôte, ils faisaient peut-être partie de ceux qui avaient criés, 50 jours plus tôt : "crucifie-le", manipulez qu'ils furent par les religieux.

Théodéric a écrit:
l’Église est née du Christ a Jérusalem le jour de Pâques et Renouvelée en Esprit à la Pentecôte , mais pourtant c'est bien a Israel que cela est arrivée, il n'y avait là que des Juifs pas un seul non Juif lors de la venu de l'Esprit ; il faudrait qu'en même sen rappeler !

Non, l'Eglise de Jésus est né le jour de la Pentecôte, quand l'Esprit du Ressuscité a été répandu sur les 12 Apôtres, qui furent ce jour là, oint du Saint Esprit, pour régner avec le Christ sur son Eglise : régner sur l'Eglise en la servant au Nom du Christ. C'est ce jour là que Jésus a inauguré son règne, en attribuant à ses Apôtres sa Royauté, comme son Père Lui avait attribué sa Royauté en l'oignant du Saint Esprit.

Théodéric a écrit:
Certes l'Esprit Est donné a TOUS Ceux qui s'ouvrent au Christ , mais nous devons tout de même avoir l'humilité de reconnaitre que  "LA VÉRITÉ VIENT DES JUIFS !"

L'Esprit a d'abord été donné aux 12 Apôtres qui baptiseront dans l'Esprit Saint tous ceux qui se convertiront et deviendront par le baptême, membre du Nouve Israël, l'Israël conduit par l'Esprit du Christ.

Théodéric a écrit:
Dieu Le Père et Jésus Ont bien veillé à ce que l’Évangile soit Annoncé aux Juifs que les 1ers apôtres (12 , 70 et 500) soient Juifs donc l’Église n'est qu’Israël Israel renouvelée et agrandit hors de sa limite de race Humaine mais Israel tout de même !

Mais où ais-je dit que l'Eglise ce n'était pas Israël ? Israël c'est d'abord le Christ Jésus, qui a donné pukel naissance à ses 12 fils, ses Apôtres, qui en son Nom, ferait naître dans le Nouvel Israël, tout homme qu'ils baptiseront au Nom du Christ.

Théodéric a écrit:
comme tu t'y prend et tu l’annonce , tu es entrain de dire que c'est Israel qui entrera dans l’Église ; alors qu'en fait ce sont les païens qui entre dans l’Église qui est Israel de Dieu , Israel est la souche nous un troc greffé et des branches de cette souche , Jésus à voulu Naitre d'une femme et d'un homme

Jésus a voulu naître d'une femme et d'un homme pukel

Tu es chrétien !! Depuis quand les chrétiens enseignent que Jésus est né d'un homme et d'une femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 23:07

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Vous mettez en doute les aroles du Maître....Reprenez vous Petero

Voici ce que disent justement les apôtres......]b]5il y a un seul Seigneur[/b], une seule foi, un seul baptême, 6un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.…

Et alors !!  Où vous ais-de dit que les Apôtres étaient Seigneur avec Jésus. Oui il y a un seul Dieu, qui est Père, Fils et Saint Esprit, et qui exerce sa Seigneurie, sa Royauté, en passant par ses 12 apôtres et leurs successeurs :

"28 Vous, vous êtes ceux qui sont demeurés constamment avec moi dans mes épreuves; 29 et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée, 30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume; et vous siégerez sur des trônes, jugeant les douze tribus d'Israël. (Luc (CP) 22)

et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée ...  et vous siégerez sur des trônes

De quelle royauté parlez-vous et de quelle royauté le Maître parle-t-il? Vous détournez ses Paroles!
Que signifie la Royauté au niveau biblique et aux yeux des Juifs d'où est triré ce principe de royauté...vous n'y êtes vraiment pas...vous croyez savoir et ne savez rien...

Très-Haut domine sur le règne des hommes, qu'il le donne à qui il lui plaît, et qu'il y élève le plus vil des homes » (Daniel 4:13-17).


• Psaume 24 décrit comment le ciel reçu le Roi de gloire

« Portes, élevez vos linteaux; Élevez-vous, portes éternelles ! Que le Roi de gloire fasse son entrée ! Qui est ce Roi de gloire ? L'Éternel fort et puissant, L'Éternel puissant dans les combats. Portes, élevez vos linteaux; Élevez-les, portes éternelles ! Que le Roi de gloire fasse son entrée ! Qui donc est ce Roi de gloire ? L'Éternel des armées: Voilà le Roi de gloire ! » (Psaume 24:7-10).



• La victoire de l’Agneau sur tous les rois

« C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. Ils combattront contre l'agneau, et l'Agneau les vaincra, parce qu 'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi » (Apocalypse 17:9-14).



• Apocalypse 19: 16 présente Jésus-Christ comme ‘ROI des rois’

« De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: ROI des rois et Seigneur des seigneurs »



• Christ règnera comme Roi sur Jérusalem

« Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens: Tu ne te parjureras point, mais tu t'acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu; ni par la terre, parce que c'est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand ROI » (Matthieu 5:33-35).


Petero il n'y a qu'un Roi des Rois et oui es oôtres et tous ceux qui sont à Christ bénificient de sa royauté mais ne règnent avec Christ!



C'est par les membres de son Corps, à qui il a attribue sa Royauté en les faisant asseoir avec Lui sur son Trône, que Jésus exerce sa Royauté sur son Eglise. Il y a 1 seul Seigneur, qui règne sur son Eglise, en passant pars ses Apôtres et leurs successeurs.

Oui et C'est JESUS CHRIST

Mister be a écrit:
Vous vous efforcez à faire de la substitution même au niveau de la mission christique...Jamais vous n'arriverez à convertir un Juif!

C'est vraiment une obsession chez vous "la substitution"  !! Vous la voyez partout !!  

Non je la lis partout dans vos écrits!

Jésus, par qui Dieu son Père, passe pour donner la Vie éternelle ; Jésus qui est la main du Père, il ne s'est pas substitué à son Père ; il agit en union avec son Père passant par Lui, tout comme les Apôtres règnent sur l'Eglise du Christ, en union avec leur Seigneur qui les associe à sa Royauté, tout comme son Père l'a associé à sa Royauté.

Mister be a écrit:
Ce n'est pas par le baptême qu'on entre dans le salut mais par la résurrection et la croix de Jésus et avec Jésus Retournez faire un recyclage à Rome Petero!

Voici ce que dit le catéchisme catholique (relevé sur le site de Vatican, de Rome)

1257 Le Seigneur lui-même affirme que le Baptême est nécessaire pour le salut (cf. Jn 3, 5). Aussi a-t-il commandé à ses disciples d’annoncer l’Évangile et de baptiser toutes les nations (cf. Mt 28, 20) (cf. DS 1618 ; LG 14 ; AG 5). Le Baptême est nécessaire au salut pour ceux auxquels l’Évangile a été annoncé et qui ont eu la possibilité de demander ce sacrement (cf. Mc 16, 16). L’Église ne connaît pas d’autre moyen que le baptême pour assurer l’entrée dans la béatitude éternelle ; c’est pourquoi elle se garde de négliger la mission qu’elle a reçu du Seigneur de faire " renaître de l’eau et de l’Esprit " tous ceux qui peuvent être baptisés. Dieu a lié le salut au sacrement du Baptême, mais il n’est pas lui-même lié à ses sacrements.

Le catéchisme, Petero, ne sont pas les Ecritures saintes!

Mister be a écrit:
Je ne rejette pas les apôtres mais je leur accorde Laplace qu'ils méritent et rien de plus ...mais je rejette vos dogmes ça oui!


Vous me reprochez de faire de la substitution quand vous mêmes vous vous substituez au Seigneur, en accordant vous-mêmes la place que méritent selon vous les Apôtres. Jésus n'a pas choisi ses Apôtres en fonction de leur mérites et la preuve c'est la place qu'il fait tenir à Pierre qui l'a renié 3 fois.

De nouveau vous transformez le sens....en quoi je me substitue en reconnaissant que Yéshoua est Roi de roi et pas votre Pierre ou Jacques ou Paul...Seul Jésus est monté sur le trône et de David et des cieux Personne d'autre...certainement s Pierre qui n'a aucune envergure de roi...ce sont les Ecritures qui le disent pas moi!
Je sais qui je suis et d'où je viens et où je vais...pas besoin de me faire passer pour ce que je ne suis pas et aller là où je n'irai pas,Petero...


Ce n'est pas que les dogmes qui sont des vérités révélées par Jésus à son Eglise, que vous rejetez ; mais les Apôtres que Jésus se donne comme associé dans l'administration du salut, dans la Royauté qu'il exerce par eux, sur son Peuple.

Je le sais Petero...vos dogmes privent, cadenassent, enferment, emprisonnent.les fidèles au lieu de les libérer
Vous ne faites pas partie du staff de la royauté du Seigneur...vous êtes incapables de suivre les lois divines et vous vous prétendez ministre du Christ :mdr:

Mister be a écrit:
Et moi je la part de Yéshoua Hamassia'h, je vous dis allez vous confesser mais vous aurez des comptes à Lui rendre sur vos actes de foi..enfin,vous savez mieux que tout le monde puisque vous êtes au dessus de tout et des lois divines...


Non je ne suis pas au dessus des lois divines, je suis au service de Christ et de son Eglise qu'il fait reposer sur le pape, successeurs de Pierre, par qui Jésus conduit son Eglise.


violon


Mister be a écrit:
C'est fini les moutons de Panurges Petero...


4 Quand il a fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. (Jean (CP) 10) Et voici ce qu'il disait à ses Apôtres : 16 Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette; or celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé.  (Luc (CP) 10)

Non, ce n'est pas fini les brebis qui écoutent Jésus quand ils écoutent les Apôtres et plus particulièrement Pierre, et leurs successeurs.

Ce n'est pas Jésus que vous écoutez mais votre Magistère...Pierre doit se retourner dans sa tombe Petero!

Eh oui, Mister Be, je suis une brebis docile, une de ces brebis que Pierre et ses successeurs, paîssent après que Jésus lui est dit "Pais mes brebis". Je suis heureux de suivre Jésus qui conduit son Eglise par le pape Very Happy  Je préfère suivre le pape que des faux prophètes comme vous, qui refusez de suivre Jésus qui nous conduit jusque dans son Royaume par le pape et les successeurs des Apôtres.

Votre église a besoin d'aveugles comme vous des moutons de Panurges...
Mais je ne vous voudrais pas dans mon équipe Petero...je n'ai pâs besoin de vous....je n'ai pas besoin de votre pape et sa clique pour entrer dans le Royaume....êtes-vous certain d'y rentrer dans le Royaume ou vous allez vous contenter de regarder les autres y entrer...?
A vous de voir Petero...Moi j'ai fait mon choix=je suis hérétique!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 23:13

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour Petero,

as tu déjà lu une seule de mes réponses pour écrire (ou réciter) ce que tu me répond ??

bonne fête !!

Bonne fête à toi aussi.

Oui je lis tes réponses et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'on a changé la date de Pâques pour ne pas être confondu avec eux.

Quand Israël a mis à mort Jésus sur la croix, il s'est donné la mort et Jésus a ressuscité Israël, il a redonné vie à Israël, en faisant don de son Esprit, à ses 12 Apôtres autour desquels le Nouvel Israël, la Nouvelle Jérusalem, allait dorénavant devoir se rassembler, pour avancer avec son Esprit, jusque dans le Royaume de Dieu.

L'ancien Israël, c'est celui qui suivait Moïse, que Dieu avait placé à la tête de son Peuple ; Moïse qui recevait de Dieu qui lui parlait du milieu du Feu, la Parole de Dieu pour instruire le peuple, pour guider le peuple dans son comportement, afin que le peuple reste bien uni pour vive son exode en direction de la terre promise. C'est ce même Dieu qui parlait à Moïse dans le Feu du buisson ardent, qui marchait devant Moïse et le Peuple et il manifestait sa présence, par la colonne de Feu la nuit ou la nuée le jour.

Le Nouvel Israël, c'est Celui qui est ressuscité avec Jésus, après que l'ancien Israël ai crucifié celui que yahwé leur avait envoyé pour les rassembler et les ramener jusque dans son Royaume, son Paradis où il avait fait entrer Adam et Eve, avant qu'ils ne pèchent.

L'ancien Israël, il est mort quand il a rejeté de son sein, Celui qui était né en son sein ; Celui qui l'a rejeté de Jérusalem. Jésus connaissant leur projet les avait prévenu Israël :

35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne £ vous direz: Béni celui qui vient au nom du Seigneur!  (Luc (CP) 13)

Ce qui voulait dire : "Vous allez me chasser de la maison d'Israël". Je vous le dis, je ne reviendrai plus dans Israël, jusqu'à ce que vous m'accueillez à nouveau, en me disant : "Bénis Celui qui vient au Nom du Seigneur".

Le Nouvel Israël, c'est bien ce petit reste d'Israël qui l'avait suivi, ses 12 apôtres et ceux qui l'avaient suivis jusqu'au bout, qui fût rejeté lui aussi de la maison d'Israël, et que Jésus a ressuscité avec Lui, en venant demeurer au milieu d'eux par son Esprit, qui descendit dans le Feu, sous forme de langues qui allèrent se poser sur eux. Et c'est à la suite de Pierre qui avait été établi pasteur du Nouvel Israël, que les apôtres et les disciples qui avaient mis leur foi en Jésus, se son mis en route pour vivre avec Pierre conduit par l'Esprit de Jésus, ce Nouvel Exode, cette Nouvelle Pâques, avec Jésus présent avec Dieu son Père, au milieu de son Peuple, par son Esprit.

Le Nouvel Israël, ce sont bien tous les disciples qui rassemblé autour du pasteur que lui a donné Jésus, en la personne de Pierre et de ses successeurs, suivent Jésus, et reçoivent de Jésus, par Pierre et ses successeurs, les instructions qu'il leur donne pour bien se comporter, et rester unis, jusqu'à leur arrivée à la porte du Royaume, quand s'achève leur vie sur terre.

Ce petit reste, il ne rejette pas l'ancien Israël, car cet ancien Israël ce sont ses frères et sœurs, qui sont endormis dans la mort qu'ils se sont donnés, quand ils ont fait sortir de la maison d'Israël leur Dieu qui était venu pour les faire entrer dans la Vie éternelle. Ils peuvent à tout moment, quand ils le veulent, sortir de leur tombeau pour entrer dans le Nouvel Israël où Dieu leur a préparé une place. Il ne tient qu'à eux, de prendre place au milieu du Nouvel Israël, l'Israël qui est ressuscité avec le Christ.

C'est comme tous ceux qui bien que baptisé, vivent hors des murs de la Nouvelle Jérusalem, l'Eglise rassemblée autour du successeur de Pierre. Eux aussi, ils sont endormis dans la mort, car se privant de la Vie donné par Jésus, à son Corps, par son Pain de Vie distribué par le successeur de Pierre et les successeurs des Apôtres.

Petero Bon Jour,

on est d'accord que tous les Juifs n'ont pas accueillit Jésus , mais dans le livre des Actes des Apôtres on voit qu'un grand nombre les suivent et adhérent au Christ , donc on ne peut pas dire qu’Israël a rejeté Jésus

Voici ce que dit Pierre le jour de la Pentecôte en s'adressant aux juifs et plus particulièrement à tous ceux qui séjournaient à Jérusalem :

14 Or Pierre, se présentant avec les Onze, éleva la voix et leur déclara: " Juifs, et (vous) tous qui séjournez à Jérusalem .... 36 Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu l'a fait et Seigneur et Christ, ce Jésus que vous avez crucifié.  (Actes (CP) 2)

Devant Pilate, il n'y a pas que les religieux qui ont réclamé la crucifixion de Jésus :

"13 Pilate, ayant convoqué les grands prêtres, les chefs et le peuple.... 18 Mais tous ensemble ils crièrent: " Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas!  23 Mais ils insistaient avec de grands cris, demandant qu'il fût crucifié, et leurs cris allaient grandissant.  (Luc (CP) 23)

Ceux qui se sont convertis en ce jour de la Pentecôte, ils faisaient peut-être partie de ceux qui avaient criés, 50 jours plus tôt : "crucifie-le", manipulez qu'ils furent par les religieux.

Théodéric a écrit:
l’Église est née du Christ a Jérusalem le jour de Pâques et Renouvelée en Esprit à la Pentecôte , mais pourtant c'est bien a Israel que cela est arrivée, il n'y avait là que des Juifs pas un seul non Juif lors de la venu de l'Esprit ; il faudrait qu'en même sen rappeler !

Non, l'Eglise de Jésus est né le jour de la Pentecôte, quand l'Esprit du Ressuscité a été répandu sur les 12 Apôtres, qui furent ce jour là, oint du Saint Esprit, pour régner avec le Christ sur son Eglise : régner sur l'Eglise en la servant au Nom du Christ. C'est ce jour là que Jésus a inauguré son règne, en attribuant à ses Apôtres sa Royauté, comme son Père Lui avait attribué sa Royauté en l'oignant du Saint Esprit.

Théodéric a écrit:
Certes l'Esprit Est donné a TOUS Ceux qui s'ouvrent au Christ , mais nous devons tout de même avoir l'humilité de reconnaitre que  "LA VÉRITÉ VIENT DES JUIFS !"

L'Esprit a d'abord été donné aux 12 Apôtres qui baptiseront dans l'Esprit Saint tous ceux qui se convertiront et deviendront par le baptême, membre du Nouve Israël, l'Israël conduit par l'Esprit du Christ.

Théodéric a écrit:
Dieu Le Père et Jésus Ont bien veillé à ce que l’Évangile soit Annoncé aux Juifs que les 1ers apôtres (12 , 70 et 500) soient Juifs donc l’Église n'est qu’Israël Israel renouvelée et agrandit hors de sa limite de race Humaine mais Israel tout de même !

Mais où ais-je dit que l'Eglise ce n'était pas Israël ?  Israël c'est d'abord le Christ Jésus, qui a donné  pukel naissance à ses 12 fils, ses Apôtres, qui en son Nom, ferait naître dans le Nouvel Israël, tout homme qu'ils baptiseront au Nom du Christ.

Théodéric a écrit:
comme tu t'y prend et tu l’annonce , tu es entrain de dire que c'est Israel qui entrera dans l’Église ; alors qu'en fait ce sont les païens qui entre dans l’Église qui est Israel de Dieu , Israel est la souche nous un troc greffé et des branches de cette souche , Jésus à voulu Naitre d'une femme et d'un homme

Jésus a voulu naître d'une femme et d'un homme  pukel

Tu es chrétien !!  Depuis quand les chrétiens enseignent que Jésus est né d'un homme et d'une femme ?

Avec de telles conception, Petero, le schisme était inévitable!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7781
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Dim 16 Avr 2017, 23:40

je te répond en bleu en bas de page ,
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
petero a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour Petero,

Spoiler:
 


Bonne fête à toi aussi.

Oui je lis tes réponses et je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'on a changé la date de Pâques pour ne pas être confondu avec eux.

Quand Israël a mis à mort Jésus sur la croix, il s'est donné la mort et Jésus a ressuscité Israël, il a redonné vie à Israël, en faisant don de son Esprit, à ses 12 Apôtres autour desquels le Nouvel Israël, la Nouvelle Jérusalem, allait dorénavant devoir se rassembler, pour avancer avec son Esprit, jusque dans le Royaume de Dieu.

L'ancien Israël, c'est celui qui suivait Moïse, que Dieu avait placé à la tête de son Peuple ; Moïse qui recevait de Dieu qui lui parlait du milieu du Feu, la Parole de Dieu pour instruire le peuple, pour guider le peuple dans son comportement, afin que le peuple reste bien uni pour vive son exode en direction de la terre promise. C'est ce même Dieu qui parlait à Moïse dans le Feu du buisson ardent, qui marchait devant Moïse et le Peuple et il manifestait sa présence, par la colonne de Feu la nuit ou la nuée le jour.

Le Nouvel Israël, c'est Celui qui est ressuscité avec Jésus, après que l'ancien Israël ai crucifié celui que yahwé leur avait envoyé pour les rassembler et les ramener jusque dans son Royaume, son Paradis où il avait fait entrer Adam et Eve, avant qu'ils ne pèchent.

L'ancien Israël, il est mort quand il a rejeté de son sein, Celui qui était né en son sein ; Celui qui l'a rejeté de Jérusalem. Jésus connaissant leur projet les avait prévenu Israël :

35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne £ vous direz: Béni celui qui vient au nom du Seigneur!  (Luc (CP) 13)

Ce qui voulait dire : "Vous allez me chasser de la maison d'Israël". Je vous le dis, je ne reviendrai plus dans Israël, jusqu'à ce que vous m'accueillez à nouveau, en me disant : "Bénis Celui qui vient au Nom du Seigneur".

Le Nouvel Israël, c'est bien ce petit reste d'Israël qui l'avait suivi, ses 12 apôtres et ceux qui l'avaient suivis jusqu'au bout, qui fût rejeté lui aussi de la maison d'Israël, et que Jésus a ressuscité avec Lui, en venant demeurer au milieu d'eux par son Esprit, qui descendit dans le Feu, sous forme de langues qui allèrent se poser sur eux. Et c'est à la suite de Pierre qui avait été établi pasteur du Nouvel Israël, que les apôtres et les disciples qui avaient mis leur foi en Jésus, se son mis en route pour vivre avec Pierre conduit par l'Esprit de Jésus, ce Nouvel Exode, cette Nouvelle Pâques, avec Jésus présent avec Dieu son Père, au milieu de son Peuple, par son Esprit.

Le Nouvel Israël, ce sont bien tous les disciples qui rassemblé autour du pasteur que lui a donné Jésus, en la personne de Pierre et de ses successeurs, suivent Jésus, et reçoivent de Jésus, par Pierre et ses successeurs, les instructions qu'il leur donne pour bien se comporter, et rester unis, jusqu'à leur arrivée à la porte du Royaume, quand s'achève leur vie sur terre.

Ce petit reste, il ne rejette pas l'ancien Israël, car cet ancien Israël ce sont ses frères et sœurs, qui sont endormis dans la mort qu'ils se sont donnés, quand ils ont fait sortir de la maison d'Israël leur Dieu qui était venu pour les faire entrer dans la Vie éternelle. Ils peuvent à tout moment, quand ils le veulent, sortir de leur tombeau pour entrer dans le Nouvel Israël où Dieu leur a préparé une place. Il ne tient qu'à eux, de prendre place au milieu du Nouvel Israël, l'Israël qui est ressuscité avec le Christ.

C'est comme tous ceux qui bien que baptisé, vivent hors des murs de la Nouvelle Jérusalem, l'Eglise rassemblée autour du successeur de Pierre. Eux aussi, ils sont endormis dans la mort, car se privant de la Vie donné par Jésus, à son Corps, par son Pain de Vie distribué par le successeur de Pierre et les successeurs des Apôtres.[/code]
Code:


Petero Bon Jour,

on est d'accord que tous les Juifs n'ont pas accueillit Jésus , mais dans le livre des Actes des Apôtres on voit qu'un grand nombre les suivent et adhérent au Christ , donc on ne peut pas dire qu’Israël a rejeté Jésus
Code:


Voici ce que dit Pierre le jour de la Pentecôte en s'adressant aux juifs et plus particulièrement à tous ceux qui séjournaient à Jérusalem :

[i][color=#0000ff]14 Or Pierre, se présentant avec les Onze, éleva la voix et leur déclara: " [u]Juifs[/u], et (vous) tous qui séjournez à Jérusalem .... 36 [u]Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu l'a fait et Seigneur et Christ, ce Jésus que vous avez crucifié[/u].  (Actes (CP) 2)[/color][/i]

Devant Pilate, il n'y a pas que les religieux qui ont réclamé la crucifixion de Jésus :

[i][color=#0000ff]"13 Pilate, ayant convoqué les grands prêtres, les chefs et le peuple.... 18 Mais tous ensemble ils crièrent: " Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas!  23 Mais ils insistaient avec de grands cris, demandant qu'il fût crucifié, et leurs cris allaient grandissant.  (Luc (CP) 23)[/color][/i]

Ceux qui se sont convertis en ce jour de la Pentecôte, ils faisaient peut-être partie de ceux qui avaient criés, 50 jours plus tôt : "crucifie-le", manipulez qu'ils furent par les religieux.

[quote="Théodéric"]l’Église est née du Christ a Jérusalem le jour de Pâques et Renouvelée en Esprit à la Pentecôte , mais pourtant c'est bien a Israel que cela est arrivée, il n'y avait là que des Juifs pas un seul non Juif lors de la venu de l'Esprit ; il faudrait qu'en même sen rappeler ! [/quote]

Non, l'Eglise de Jésus est né le jour de la Pentecôte, quand l'Esprit du Ressuscité a été répandu sur les 12 Apôtres, qui furent ce jour là, oint du Saint Esprit, pour régner avec le Christ sur son Eglise : régner sur l'Eglise en la servant au Nom du Christ. C'est ce jour là que Jésus a inauguré son règne, en attribuant à ses Apôtres sa Royauté, comme son Père Lui avait attribué sa Royauté en l'oignant du Saint Esprit.

[quote="Théodéric"]Certes l'Esprit Est donné a TOUS Ceux qui s'ouvrent au Christ , mais nous devons tout de même avoir l'humilité de reconnaitre que  "LA VÉRITÉ VIENT DES JUIFS !" [/quote]

L'Esprit a d'abord été donné aux 12 Apôtres qui baptiseront dans l'Esprit Saint tous ceux qui se convertiront et deviendront par le baptême, membre du Nouve Israël, l'Israël conduit par l'Esprit du Christ.

[quote="Théodéric"]Dieu Le Père et Jésus Ont bien veillé à ce que l’Évangile soit Annoncé aux Juifs que les 1ers apôtres (12 , 70 et 500) soient Juifs donc l’Église n'est qu’Israël Israel renouvelée et agrandit hors de sa limite de race Humaine mais Israel tout de même ! [/quote]

Mais où ais-je dit que l'Eglise ce n'était pas Israël ?  Israël c'est d'abord le Christ Jésus, qui a donné   naissance à ses 12 fils, ses Apôtres, qui en son Nom, ferait naître dans le Nouvel Israël, tout homme qu'ils baptiseront au Nom du Christ.[spoiler][/spoiler]
[quote="Théodéric" comme tu t'y prend et tu l’annonce , tu es entrain de dire que c'est Israel qui entrera dans l’Église ; alors qu'en fait ce sont les païens qui entre dans l’Église qui est Israel de Dieu , Israel est la souche nous un troc greffé et des branches de cette souche , Jésus à voulu Naitre d'une femme et d'un homme

Jésus a voulu naître d'une femme et d'un homme  pukel

Tu es chrétien !!  Depuis quand les chrétiens enseignent que Jésus est né d'un homme et d'une femme ?[/quote][/quote]



tu m'as très bien compris si tu as déjà lu ce que j'ai répondu ,  Very Happy  Il a voulu Naitre d'une femme=Marie et être reconnu fils par Joseph ! donc être reconnu homme !
mais du fait que ce sont 12 Juifs et Marie ainsi que d'autres Juifs au Cénacle qui ont reçu l'Esprit l’Église a bien pour fondement Israel Juif !
Bien que l'Esprit mette fin a tous nos soucis d'histoire de race ou clan ou partie vu que l'on Devient Citoyen des Cieux , on ne peut pas nier que ça a commencé en Israel, la Vraie définition de l’Église est " Israel Renouvelée par l'Esprit " et non un Israel de remplacement ou substitution !
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 03:39

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Le rejet de la moitié de la chrétienté devrait plutôt vous interroger à propos de la validité de votre interprétation des Écritures... siffler

Ce n'est pas au peuple que Jésus a confié la mission d'affermir la foi de l'Eglise, de la rendre sûre, mais bien à son Apôtre Pierre. Le Rocher sur lequel les fidèles qui forment l'Eglise sont appelés à se reposer pour rester unis dans la foi reçu des Apôtres, ce ne sont pas les fidèles eux-mêmes quand ils pensent majoritairement la même chose. La foi sur lequel les fidèles qui forment l'Eglise sont appelés à se reposer, pour rester dans la vrai foi, c'est la foi proclamée par Pierre et ses successeurs ; la Foi autour de laquelle Eglise de Jésus doit rester unie ; ce n'est pas la Foi proclamée par la majorité des chrétiens ; c'est la Foi proclamé de son siège de Pasteur de l'ensemble du troupeau, sur lequel l'a installé le Christ.

Donc, je me fous de ce que vous pensez avec la majorité des chrétiens qui ne reconnaissent pas le Magistère exercé avec le Christ,  par Pierre et ses successeurs. Ce qui m'importe, c'est ce que le Pape enseigne à toute l'Eglise ; enseignement qui est le Rocher sur lequel Jésus fait reposer son Eglise, pour ne pas que les portes de l'enfer prévalent sur son Eglise. Pour moi, cet enseignement du Pape, que relaie tous les Apôtres qui exerce en communion avec lui cette charge de pasteur de l'Eglise, qui prévaut sur ce que les chrétiens séparés du pape, enseignent.

Le Saint-Esprit a préservé la Foi de l'Église, au moyen du sacerdoce universel des baptisés, puisque le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous, partout et toujours. L'important est que la théologie se déduise de façon cohérente de cette Tradition catholique, peu nous chaut le pape de Rome, ses suppôt ou ses épigones... :beret:
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 10:16

Théodéric a écrit:
mais du fait que ce sont 12 Juifs et Marie ainsi que d'autres Juifs au Cénacle qui ont reçu l'Esprit l’Église a bien pour fondement Israel Juif !

Non, l'Eglise n'a pas pour fondement Israël ; elle a pour fondement Jésus-Christ, le Fils de Dieu né du Père avant tous les siècles ; c'est le Christ Jésus qui a donné vie à l'Eglise, à partir d'Israël, du moins des enfants d'Israël qui ont bien voulu le suivre jusqu'au bout. C'est Celui-là même qui a fondé Israël, qui a été rejeté par Israël et qui ressuscite Israël dans son Eglise qu'il va bâtir sur les premiers qu'il a enfanté à sa vie, ses 12 Apôtres.

C'est Jésus le Nouvel Israël, qui donne naissance à 12 fils, qu'il engendre à la Vie d'en haut, ses Apôtres qui vont eux-mêmes être envoyé par Jésus pour donner la Vie à de nombreux fils et filles de Dieu, en communiquant de la part de Jésus, en son Nom, cette Vie reçue de Lui dans l'Esprit.

Jésus est le Nouvel Israël, car toi et moi nous savons qu'Israël c'était la vigne que Dieu avait planté. Ors, que nous dit Jésus : "Je suis la Vigne véritable".

C'est à partir de Jésus, la Vigne Véritable, qui a ses racines plantée dans les Cieux, dans le Royaume de Dieu, que la Vie éternelle est communiqué aux sarments qui sont restés attachés à Jésus. Le Véritable Israël, c'est le fils de David, qui est Fils de Dieu avant d'être Fils de David, et à partir duquel Israël ressuscite, naît de nouveau.

Ce sont les enfants d'Israël qui ont pour Père, Dieu et Abraham, et Isaac, qui ont rejeté le Fils de Dieu né du Père avant tous les siècles. Ils ont rejeté la Vigne Véritable hors d'Isaël, hors de Jérusalem ; et plus tard ils rejetteront cette même Vigne véritable, ce même Israël véritable, en rejetant tous ceux qui auront suivis Jésus et qui seront devenu ses sarments.

L'Eglise ne se substitue pas à Israël ; l'Eglise c'est Israël que les Juifs ont fait mourir, et qui est ressuscité, ressuscitant avec Lui ce petit reste d'Israël qui est resté attaché au Christ, qui a accueilli le Christ.

Oui, c'est à l'Israël qui est mort parce qu'ils ont rejeté Celui qui leur avait donné la Vie, qui est appelé à ressuscité dans l'Israël nouveau, dans le Christ qui a donné Vie à cet Israël né de nouveau.

Théodéric a écrit:
Bien que l'Esprit mette fin a tous nos soucis d'histoire de race ou clan ou partie vu que l'on Devient Citoyen des Cieux , on ne peut pas nier que ça a commencé en Israel, la Vraie définition de l’Église est " Israel Renouvelée par l'Esprit " et non un Israel de remplacement ou substitution ![/color]

L'Eglise ce n'est pas Israël renouvelé par l'Esprit, mais Israël ressuscité avec le Christ, par l'Esprit, Jésus-Christ la Vigne véritable, Jésus-Christ l'Israël véritable, et dont les Apôtres qui ont accueilli en eux l'Esprit, sont devenu les premiers sarments nés de nouveau à la Vie dans l'Esprit. Et nous nous avons été grêffés sur cet Iraël ressuscité en Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 11:14

saint Zibou a écrit:
Le Saint-Esprit a préservé la Foi de l'Église, au moyen du sacerdoce universel des baptisés, puisque le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous

Ce que vous dites est faux. Ce n'est pas au moyen du sacerdoce commun des fidèles que l'Esprit Saint a préservé la Foi de l'Eglise, mais bien au moyen de ceux qu'il a appelé du milieu des baptisés, pour exercer le ministère de l'apostolat, pour l'édification de tout le Corps.

C'est à ceux qui exerce le ministère de l'Apostolat que Jésus a confié la mission de "faire des disciples" en les baptisant en son Nom ; en leur apprenant en son Nom, tout ce qu'il a enseigné Lui-même. Et pour les assister dans cette mission, il leur a donné son Esprit.

C'est en passant par ces Apôtres, ces ministres chargés de l'édification du Corps du Christ, successeurs des Apôtres, que l'Esprit Saint n'a cessé, depuis 2000 ans, de rappeler à tous les baptisés, la Foi à laquelle elle devait rester attachée. C'est pour remettre dans la communion avec l'Eglise, les baptisés qui s'en écartaient en interprétant les Ecritures, que l'Esprit Saint, depuis 2000 ans, parle par les successeurs des Apôtres, unis au successeur de Pierre.



Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 11:20

Mister be a écrit:
Mais je ne vous voudrais pas dans mon équipe Petero...je n'ai pâs besoin de vous....je n'ai pas besoin de votre pape et sa clique pour entrer dans le Royaume

Alors pourquoi passez-vous tout ce temps au milieu de cette équipe qui a fondé ce forum, et qui est uni au Pape, qui croit que Jésus passe par ce pape pour guider son Eglise ?

Vous nous dites que vous n'avez pas besoin de l'Eglise catholique pour entrer dans le Royaume, tout en passant votre temps sur ce forum catholique Very Happy

Que faites-vous là, sur un Forum fondé par des moutons de panurge, si vous n'avez pas besoin ces moutons de panurge ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 11:44

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Le Saint-Esprit a préservé la Foi de l'Église, au moyen du sacerdoce universel des baptisés, puisque le Symbole originel de Nicée-Constantinople et le Canon scripturaire sont admis par tous

Ce que vous dites est faux. Ce n'est pas au moyen du sacerdoce commun des fidèles que l'Esprit Saint a préservé la Foi de l'Eglise, mais bien au moyen de ceux qu'il a appelé du milieu des baptisés, pour exercer le ministère de l'apostolat, pour l'édification de tout le Corps.

C'est à ceux qui exerce le ministère de l'Apostolat que Jésus a confié la mission de "faire des disciples" en les baptisant en son Nom ; en leur apprenant en son Nom, tout ce qu'il a enseigné Lui-même. Et pour les assister dans cette mission, il leur a donné son Esprit.

C'est en passant par ces Apôtres, ces ministres chargés de l'édification du Corps du Christ, successeurs des Apôtres,  que l'Esprit Saint n'a cessé, depuis 2000 ans, de rappeler à tous les baptisés, la Foi à laquelle elle devait rester attachée. C'est pour remettre dans la communion avec l'Eglise, les baptisés qui s'en écartaient en interprétant les Ecritures, que l'Esprit Saint, depuis 2000 ans, parle par les successeurs des Apôtres, unis au successeur de Pierre.

Alors pourquoi saint Paul a-t-il écrit ceci, si les papes devaient être infaillibles: "Galates 1, 8 Eh bien!si nous-même, si un ange venu du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème! Galates 1, 9 Nous l'avons déjà dit, et aujourd'hui je le répète: si quelqu'un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!"?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7781
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 12:00

Bonjour Petero ,

je met en bleu ma réponse dans tes lignes !

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
mais du fait que ce sont 12 Juifs et Marie ainsi que d'autres Juifs au Cénacle qui ont reçu l'Esprit l’Église a bien pour fondement Israel Juif !

Non, l'Eglise n'a pas pour fondement Israël ; elle a pour fondement Jésus-Christ, le Fils de Dieu né du Père avant tous les siècles ; c'est le Christ Jésus qui a donné vie à l'Eglise, à partir d'Israël, du moins des enfants d'Israël qui ont bien voulu le suivre jusqu'au bout. C'est Celui-là même qui a fondé Israël, qui a été rejeté par Israël et qui ressuscite Israël dans son Eglise qu'il va bâtir sur les premiers qu'il a enfanté à sa vie, ses 12 Apôtres.

Jésus Messie Juif , ça te dit quelque chose ?

C'est Jésus le Nouvel Israël, qui donne naissance à 12 fils, qu'il engendre à la Vie d'en haut, ses Apôtres qui vont eux-mêmes être envoyé par Jésus pour donner la Vie à de nombreux fils et filles de Dieu, en communiquant de la part de Jésus, en son Nom, cette Vie reçue de Lui dans l'Esprit.

Jésus est le Nouvel Israël, car toi et moi nous savons qu'Israël c'était la vigne que Dieu avait planté. Ors, que nous dit Jésus : "Je suis la Vigne véritable".

Israel veut dire "Peuple de Dieu !"
donc Israel  d'avant l'incarnation du Christ était peuple de qui alors ??


C'est à partir de Jésus, la Vigne Véritable, qui a ses racines plantée dans les Cieux, dans le Royaume de Dieu, que la Vie éternelle est communiqué aux sarments qui sont restés attachés à Jésus. Le Véritable Israël, c'est le fils de David, qui est Fils de Dieu avant d'être Fils de David, et à partir duquel Israël ressuscite, naît de nouveau.

Ce sont les enfants d'Israël qui ont pour Père, Dieu et Abraham, et Isaac, qui ont rejeté le Fils de Dieu né du Père avant tous les siècles. Ils ont rejeté la Vigne Véritable hors d'Isaël, hors de Jérusalem ; et plus tard ils rejetteront cette même Vigne véritable, ce même Israël véritable, en rejetant tous ceux qui auront suivis Jésus et qui seront devenu ses sarments.

là tu affirme l'inverse de ce que Paul Authentique Apôtre du Christ nous annonce dans ses écrits , je te dis alors Voit avec Notre Père Divin et Jésus si tu peux contester un Apôtre !?

L'Eglise ne se substitue pas à Israël ; l'Eglise c'est Israël que les Juifs ont fait mourir, et qui est ressuscité, ressuscitant avec Lui ce petit reste d'Israël qui est resté attaché au Christ, qui a accueilli le Christ.

Oui, c'est à l'Israël qui est mort parce qu'ils ont rejeté Celui qui leur avait donné la Vie, qui est appelé à ressuscité dans l'Israël nouveau, dans le Christ qui a donné Vie à cet Israël né de nouveau.

Non puisque Marie Joseph les 12 Apôtres le groupe de 70 et les 500 qui suivaient et la multitude qui ont cru et ont reçu l'Esprit au commencement étaient Juifs et pour eux c'était l'Accomplissement de la Promesse faite à leurs pères , donc l’Église est Israel accomplie !
d'ailleurs c'est marrant qu'un homme comme toi réussisse a écrire cela, car Paul explique que lors de sa rencontre avec Pierre , ils tombent d'accord pour se dire que Pierre est envoyé vers le Juifs et Paul vers les Païens , si Pierre d'on tu te reconnais avant tout est pour les Juifs , c'est bien la preuve que l’Église est Juive surtout pour un qui se prétend de Pierre !  Very Happy
Qui dsiait " La Vérité vient des Juifs !" ?  
:bougie:

Théodéric a écrit:
Bien que l'Esprit mette fin a tous nos soucis d'histoire de race ou clan ou partie vu que l'on Devient Citoyen des Cieux , on ne peut pas nier que ça a commencé en Israel, la Vraie définition de l’Église est " Israel Renouvelée par l'Esprit " et non un Israel de remplacement ou substitution ![/color]

L'Eglise ce n'est pas Israël renouvelé par l'Esprit, mais Israël ressuscité avec le Christ, par l'Esprit, Jésus-Christ la Vigne véritable, Jésus-Christ l'Israël véritable, et dont les Apôtres qui ont accueilli en eux l'Esprit, sont devenu les premiers sarments nés de nouveau à la Vie dans l'Esprit. Et nous nous avons été grêffés sur cet Iraël ressuscité en Jésus.

Oui Greffé sur Israel , sinon nous n'aurions pas eu besoin de l'ancien testament , mais aucun arbre ne vit sans racines !!!
et l'homme mort en Croix a Jérusalem pour le Salut des hommes est bien un Juif circoncit  


le problème du catholicisme que tu pratique là c'est qu'il se veut Israel par lui seul ce qui est faux , si Jésus a voulu Naitre en Israel d'une femme Juive et être reconnu fils d'un charpentier Juif, si Il donne Sa Vie sur la Croix c'est bien un Juif qui fait tout cela !!
Certes le Christ par Sa Nature de Verbe Divin Est au delà de tout cela et l'Esprit nous ouvre à La Vraie Vie des Cieux, mais nu ne peut nier que cela a commencé en Israël où nous somme nés  !!!
Israel ne se suffit plus par lui seul , et le catholicisme comme que tu prêche à le même soucie !
Paul explique en parlant d’Israël et des païens  " des 2 Il a Fait Un !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 12:26

On voit bien dans ces discussions de sourds où vous conduit votre rationalisme et votre subjectivisme.
Cela n'a décidément rien de Catholique, vous êtes en plein délire protestant(s).
Que faites-vous du Magistère? >> à la poubelle, sans autre forme de procès, c'est révélateur.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83549
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 12:51

saint Zibou a écrit:


Alors pourquoi saint Paul a-t-il écrit ceci, si les papes devaient être infaillibles: "Galates 1, 8 Eh bien!si nous-même, si un ange venu du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème! Galates 1, 9 Nous l'avons déjà dit, et aujourd'hui je le répète: si quelqu'un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!"?

1° Saint Paul n'est pas Pierre.

2° A titre PRIVE, Pierre n'a cessé de dire et de faire des bêtises. Jésus l'a même une fois appelé Satan.

3° L'infaillibilité est lié à une fonction (pape) et est un charisme qui vient du Christ, seul Rocher de l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 13:02

Paul dit: "si nous même" Il ne se vouvoie pas lui-même il n'a pas le syndrome de Alain Delon, il ne parle donc pas de sa petite personne, mais vraisemblablement de l'ensemble des enseignants et des apôtres, Pierre y compris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 13:19

Vous parlez de Pierre et Paul comme si vous les aviez connu et pire, comme si vous étiez Dieu.
Vous parlez comme si Pierre avait été le dernier pape: et les autres alors?
Chacun y va de sa petite doctrine personnelle erronée, et ainsi va votre soi-disant peuple de dieu?
Vaste fumisterie stérile et finalement mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 14:42

Hillel31415 a écrit:
Paul dit: "si nous même" Il ne se vouvoie pas lui-même il n'a pas le syndrome de Alain Delon, il ne parle donc pas de sa petite personne, mais vraisemblablement de l'ensemble des enseignants et des apôtres, Pierre y compris.

Quand Paul dit : "si nous-mêmes", il parle de lui-même et de tous ceux qui l'assistaient dans l'annonce de l'Evangile et dont il parle ici :

1 Paul, apôtre .... par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l'a ressuscité d'entre les morts, 2 ainsi que tous les frères qui sont avec moi, aux Eglises de Galatie;  (Galates (CP) 1)

A ce que je sache, l'Apôtre Pierre n'était pas l'assistant de Paul !!  Il n'annonçait pas l'Evangile du Christ avec Pierre.

Paul ne parle pas de Pierre, mais de ceux qui annonçaient à ses côtés, l'Evangile du Christ et dans lesquels on trouver Barnabé, Tite et Timothée.

Et nous savons que Paul n'a pas prêché un autre Evangile que celui que Pierre prêchait, après l'avoir reçu, avec les autres Apôtres, de Jésus.

Et d'ailleurs, nous savons que Paul a passé 15 jours avec Pierre, 3 ans après sa conversion, après être passé par l'Arabie et Damas. Durant les 15 jours que Paul a passé avec Pierre, il a eu largement le temps de découvrir l'Evangile que Pierre annonçait.

14 ans plus tard, il reviendra voir Pierre, à qui il a exposé l'Evangile qu'il prêchait, pour vérifier qu'il n'avait pas couru en vain :

1 Ensuite, quatorze ans plus tard, je montai à nouveau à Jérusalem avec Barnabé ayant aussi pris Tite avec moi. 2 Ce fut d'après une révélation que j'y montai, et je leur exposai l'Evangile que je prêche parmi les Gentils; je l'exposai en particulier à ceux qui étaient les plus considérés, de peur de courir ou d'avoir couru en vain.  (Galates (CP) 2)

On voit bien que Paul s'est reposé sur Pierre et les autres Apôtres pour vérifier qu'ils étaient restés fidèle à l'Evangile que Pierre et les Apôtres prêchaient depuis la Pentecôte.

C'est de Pierre et des autres Apôtres, ces personnes considérées, que Paul a obtenu la garantie que l'Evangile qu'il prêchait était bien l'Evangile de Jésus-Christ et pas un autre Evangile.

Paul ne s'est donc pas appuyer sur le sacerdoce commun des baptisés pour vérifier qu'il annonçait bien l'Evangile de Jésus-Christ, comme vous voudriez que les successeurs de Pierre et des Apôtres fassent ; mais bien sur le sacerdoce ministériel, exercé par Pierre et les autres Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10040
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 15:08

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais je ne vous voudrais pas dans mon équipe Petero...je n'ai pâs besoin de vous....je n'ai pas besoin de votre pape et sa clique pour entrer dans le Royaume

Alors pourquoi passez-vous tout ce temps au milieu de cette équipe qui a fondé ce forum, et qui est uni au Pape, qui croit que Jésus passe par ce pape pour guider son Eglise ?

Vous nous dites que vous n'avez pas besoin de l'Eglise catholique pour entrer dans le Royaume, tout en passant votre temps sur ce forum catholique  Very Happy

Que faites-vous là, sur un Forum fondé par des moutons de panurge, si vous n'avez pas besoin ces moutons de panurge ?


Réfléchissez!
1°) je suis là pour que vous ne commettiez pas encore la même erreur d'il y a 5 siècles
La plupart des catholiques attachés cependant au Magistère, ne font plus de la substitution;reconnaissent la mission charnelle et prophétique d'Israël dans le plan divin et vous devriez prendre leur exemple

2°)je suis là afin que vous arrêtiez de vous prendre pour le nombril du monde;
Je suis là comme une épine dans votre pied qui vous fait revenir à la réalité afin que vous cessiez de vous enorgueillir...(Relisez Paul de tarse....)

3°) je suis là pour dire à ces moutons de panurges qu'ils peuvent prendre leur destinée de croyant en main...Que Pâque(s) c'est cela Petero,croire en âme et conscience (la vie on ne me la prend pas,je la donne) c'est être pleinement libre de tout dogme ou de s' en servir comme moyen et non comme but!Que vos sacrements préparent au Salut mais ne l'apportent pas...;etc

4°) que Pierre est un apôtre au même titre que Paul;pas de primauté;pas de successions apostoliques ...pas de royauté comme vous l'avez écrit...Pierre ne sera jamais roi...il e pourra jamais monter sur le trône de David et se tient au dessus du Trône royale de l'Eternel à chanter des louanges...
Il y a tellement à dire du pourquoi je suis là....mais je vous laisse à vos délires spirituelles
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 16:14

Théodéric a écrit:
Jésus Messie Juif , ça te dit quelque chose ?

Et Jésus, Messie Fils de Dieu envoyé aux juifs, cela te dit quelque chose ? Jésus avant d'être Juif, il est Fils de Dieu. Et ce n'est pas parce que le Fils de Dieu est devenu homme et juif, que cela fait d'Israël le Messie. Jésus à ce que je sache n'a pas été oint du Saint Esprit par Israël, mais bien par Dieu son Père, pour communiquer son Esprit aux enfants d'Israël qui voudront bien le suivre dans le Nouvel Israël.

C'est dans le Nouvel Israël que l'ancien Israël est appelé à entrer, en recevant le Saint Esprit ; le Nouvel Israël qui a pour fondement le Christ et pour pierres de fondations les 12 Apôtres, des juifs devenu enfants de Dieu, depuis cette Nouvelle Naissance que leur a donné Jésus.

Théodéric a écrit:
Israel veut dire "Peuple de Dieu !"
donc Israel  d'avant l'incarnation du Christ était peuple de qui alors ??

Israël veut dire "domaine de Dieu", "Royaume de Dieu", là où Dieu régnaient. Et c'est bien pourquoi Jésus va dire à ceux qui le rejetaient :

"43 C'est pourquoi je vous le dis: le royaume de Dieu vous sera ôté pour être donné à un peuple qui en produira les fruits.  (Matthieu (CP) 21)

Il sera donné à un autre peuple. Ce qui voulait dire que "le Royaume de Dieu", deviendrait ce Peuple au sein duquel Dieu viendra avec son Fils, par son Esprit viendront régner. Ce n'est plus au sein de la Maison d'Israël qu'après le départ de Jésus, Dieu viendra régner par son Esprit, mais au sein de la Maison de Jésus, celle qu'il bâtira sur le Roc qu'Est Pierre et ses successeurs.

Et c'est bien à Pierre que Jésus confiera les clefs du Royaume que Lui-même détenait, après que son Père les lui ai remis. Et c'est par ses Apôtres, qui deviendront, avec son Père présent par son Esprit, son Père qui est le Vigneron, les ouvriers qui entrediendront cette Vigne Véritable qu'Est ce Nouvel Israël.

Jésus l'a bien dit à ses Apôtres :  "c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous".

Et c'est pour cela que Jésus dira à ces mêmes Apôtres : "ne vous faites pas appeler Maître" ou "Père", car le véritable Maître et Père qui prendra soin de son Eglise, c'est son Père agissant par son Esprit donné à ses ouvriers que sont les Apôtres et les successeurs. Les Apôtres seront vignerons avec l'Esprit du Père :

"41 Ils lui dirent: " Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront les fruits en leur saison.  (Matthieu (CP) 21)

Théodéric a écrit:
là tu affirme l'inverse de ce que Paul Authentique Apôtre du Christ nous annonce dans ses écrits , je te dis alors Voit avec Notre Père Divin et Jésus si tu peux contester un Apôtre !?

Que nous dit Paul ?  Que l'Olivier véritable c'est Jésus sur lequel les branches de l'olivier franc on été grêffés :

5 Si, en effet, nous avons été greffés sur lui, par la ressemblance de sa mort, nous le serons aussi par celle de sa résurrection:  (Romains (CP) 6)

Paul s'inclue, lui qui est Juif, quand il dit "si nous avons été grêffés".

Pour Paul, l'olivier franc c'est Jésus auquel les Apôtres, branches nturelles ont été grêffés avec les païens, et sur lesquels les juifs branches naturelles qui se sont coupées, séparés de  Jésus, seront de nouveau grêffés.

Théodéric a écrit:
Non puisque Marie Joseph les 12 Apôtres le groupe de 70 et les 500 qui suivaient et la multitude qui ont cru et ont reçu l'Esprit au commencement étaient Juifs et pour eux c'était l'Accomplissement de la Promesse faite à leurs pères , donc l’Église est Israel accomplie !

Oui, l'Eglise c'est Israël mené à son accomplissement dans la Nouvelle Alliance que jésus a scellé dans sa chair, avec son sang. C'est dans l'Eglise rassemblé en Jésus, que les Apôtres ont été grêffés, quand Jésus leur a donné sa chair à manger, son Corps, pour qu'ils soient un seul Corps avec Lui, pour devenir avec Lui, la Vigne Véritable.

Les Apôtres étaient Juifs, mais pas chrétien ; ils sont devenu chrétiens quand ils sont né de nouveau, dans le sein du Christ, le Fils de Dieu fait homme, dans le sein de l'Eglise.  Et la preuve, c'est que les apôtres juifs n'ont plus été appelés "juifs", mais "nazaréens". Ils seront appelés chrétiens plus tard. Ce qui veut bien dire que les enfants d'Israël qu'ils étaient, ils sont devenu enfant de Dieu, par la Vie que Jésus leur avait transmis, après les avoir grêffés à Lui, grêffé à son Corps, à sa chair. C'est en Jésus, le Nouvel Israël, que les enfants d'Israël s'accomplissent.

Pour s'accomplir, il faut que les juifs naissent de nouveau, au sein du Nouvel Israël qu'Est Jésus dans sa chair, dans son Eglise, puisque l'Eglise c'est sa chair ; c'est dans sa chair que Jésus fait des enfants d'Israël et des païens, un seul peuple rassemblé en Lui.[/quote]


Dernière édition par petero le Lun 17 Avr 2017, 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 16:47

Quel baratin.
Pas étonnant qu'en évacuant le Magistère, et notamment les Actes du Magistère des Papes, vous ne vous en sortiez plus.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 19:28

Mister be a écrit:
je suis là pour dire à ces moutons de panurges que vos sacrements préparent au Salut mais ne l'apportent pas

Ce sont vos rites juifs, les rites de l'ancienne alliance qui préparaient au salut. Et ce sont les sacrements donnés parles ministres de Jésus, qui donnent le salut auquel les rites juifs préparaient. Vous n'avez pas encore compris cela !!!

Mister be a écrit:
je suis là pour dire à ces moutons de panurges que Pierre est un apôtre au même titre que Paul; pas de primauté; pas de successions apostoliques ...pas de royauté comme vous l'avez écrit...Pierre ne sera jamais roi

Pierre l'a été, car c'est Pierre que Jésus a fait monter sur le trône de David, en lui donnant les clefs du Royaume de Dieu, qu'il avait donné à David, pendant que Lui-même siégera sur le Trône de Dieu son Père. Et c'est sur ce Trône de David que Jésus a fait monter les successeurs de Pierre, ne vous en déplaise.

C'est par Pierre et ses successeurs, que Jésus règne depuis 2000 ans sur le Peuple qu'il rassemble autour de Pierre ; et c'est par ce même Pierre et ses successeurs que Jésus enseigne son Peuple, l'éclaire et c'est en union avec Pierre et ses successeurs, que les autres Apôtres enseignent le Peuple, l'éclaire. C'est Simon que le Père a choisi pour siéger à la droite de son Fils. Et c'est pourquoi il a reçu le Nom de "Roc", "Rocher", le nom qui est aussi Celui de Jésus qui siége à la droite de Dieu son Père.

Il leur dit: " quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui mon Père l'a préparé. (Matthieu (CP) 20)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Lun 17 Avr 2017, 19:33

Pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 03:06

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:


Alors pourquoi saint Paul a-t-il écrit ceci, si les papes devaient être infaillibles: "Galates 1, 8 Eh bien!si nous-même, si un ange venu du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu'il soit anathème! Galates 1, 9 Nous l'avons déjà dit, et aujourd'hui je le répète: si quelqu'un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!"?

1° Saint Paul n'est pas Pierre.

2° A titre PRIVE, Pierre n'a cessé de dire et de faire des bêtises. Jésus l'a même une fois appelé Satan.

3° L'infaillibilité est lié à une fonction (pape) et est un charisme qui vient du Christ, seul Rocher de l'Eglise.

Donc, ses épîtres ne sont pas inspirées, qui dénoncent tout pouvoir, pour le soumettre au seul évangile?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83549
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 06:37

Bien sûr que si. Les épîtres sont inspirées comme toute l'Ecriture. Mais ne confondez pas l'inspiration et l'infaillibilité.

Mais dès que Paul affirme parler de lui-même, il dit des bêtises du style :

Citation :
1 Corinthiens 11, 14 La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter les cheveux longs,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 07:03

saint Zibou a écrit:
Donc, ses épîtres ne sont pas inspirées, qui dénoncent tout pouvoir, pour le soumettre au seul évangile?

Paul, dans ses épitres ne dénonce pas tout pouvoir pour le soumettre au seul Evangile, car ce n'est pas de l'Evangile que Paul a reçu son pouvoir d'enseignement, mais du Christ Jésus Lui-même qui lui est apparu et l'a envoyé ; comme il était apparu à ses Apôtres, les envoyant annoncer sa Bonne Nouvelle à toutes les nations, à commencer par la nation juive.

Ce n'est pas par les Evangiles que les disciples doivent être édifiés, par les Apôtres choisis et envoyés par le Christ. Ce sont les Apôtres qui sont envoyés pour enseigner tout le Corps du Christ avec l'Evangile du Christ, c'est à dire la Bonne Nouvelle que le Christ a annoncé et faire des hommes, des membres du Corps du Christ en leur donnant le baptême qui donne l'Esprit Saint, l'Esprit du Christ, qui nous unis au Corps du Christ, en nous enfantant à la vie du Christ, dans le Corps du Christ, dans l'Eglise du Christ, le Temple où le Christ nous rassemble pour nous introduire avec Lui dans le Saint des saints, Dieu son Père.

Ce sont les Apôtres qui annoncent la Bonne Nouvelle du Christ et font de nous des membres du Corps du Christ, par le baptême qu'ils nous donnent en son Nom, qu'il faut suivre ; eux qui sont une seul Tête avec le Christ Tête de l'Eglise. Et c'est Pierre et ses successeurs, que les Apôtres doivent eux-mêmes suivre pour ne faire qu'un seul Corps avec le Christ, Pierre qui s'est vu confier, par Jésus, tout le troupeau.

Ce n'est qu'à Simon que Jésus a dit "Paîs mes brebis", par 3 fois, comme si c'était le Père, le Fils et le Saint Esprit, qui avaient fait le Roc, le pasteur sur lequel Jésus fera reposer son Eglise, son troupeau. Et c'est bien à Pierre seulement, que Jésus a dit : "quand tu seras revenu, AFFERMIS tes frères".

Seul Pierre s'est vu confier la mission d'affermir ses frères dans la foi et c'est avec la foi qu'il proclamera, comme Pasteur, comme Roc, que ses frères seront affermis dans la Foi. C'est la Foi proclamée par Pierre et ses successeurs qui servira de Rocher pour l'Eglise, pour tout l'Eglise.

Ce qui veut dire que la profession de Foi qui servira d'étalon pour toute l'Eglise, ce sera la Foi que proclamera Pierre, sous l'impulsion de Jésus. C'est Jésus qui a prié pour que la Foi proclamée par Pierre reste infaillible. C'est dans la Foi proclamée par Pierre et qui va devenir la Foi proclamée par toute l'Eglise, que la Vérité révélée par Jésus, restera intacte.

C'est sur la Foi proclamée par Pierre et tous ceux qui hériteront de cette charge particulière qui lui a été confiée par Jésus, le Bon Pasteur, que se fera l'unité de l'Eglise. C'est par Pierre, que l'Esprit gardera unis dans un seul Corps, tout le Corps du Christ.

Tous ceux qui suivront un autre pasteur que Pierre et ses successeurs, ou un pasteur qui ne proclamera pas la Foi que proclamera Pierre et ses successeurs, ils ne suivront pas le Christ qui a fait de Pierre, par la charge qu'il a confié, le pasteur de tout son troupeau, le pasteur par qui il conduira Lui-même son Eglise rassemblée en Lui, en sa chair, en son Corps par l'Esprit. Ce sont tous ceux qui sont unis à Pierre qui paîs avec la puissance de l'Esprit du Christ, le Corps du Christ, le troupeau du Christ, qui sont un seul Esprit et un seul Corps avec le Christ.

Tous ceux qui comme Saint Zibou, Mister Be, Hillel, ne veulent pas suivre le pape, et annoncer l'Evangile que le Pape annonce, ils annoncent un autre Evangile que celui que Pierre et Paul ont annoncés, l'un aux juifs et l'autre aux païens et qui n'est autre que l'Evangile que par eux et avec eux l'Esprit du Christ annonce.

Ils disent qu'ils ne sont pas des moutons de panurges, expression utilisée par Mister Be, ors c'est bien ce qu'ils font, en imitant ce que Saint Zibou appelle "la majorité des chrétiens" qui ne suivent pas le pape.

Les moutons de panurges ne sons les catholique, mais tous les chrétiens qui ne sont pas catholique et qui ne suivent pas un seul pasteur, mais qui suivent le mouvement de ceux qui s'appuient sur leur propre jugement, sur leur foi personnelle et pas sur la Foi infaillible, proclamée par le pape et ses successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 10:09

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Donc, ses épîtres ne sont pas inspirées, qui dénoncent tout pouvoir, pour le soumettre au seul évangile?

Paul, dans ses épitres ne dénonce pas tout pouvoir pour le soumettre au seul Evangile, car ce n'est pas de l'Evangile que Paul a reçu son pouvoir d'enseignement, mais du Christ Jésus Lui-même qui lui est apparu et l'a envoyé ; comme il était apparu à ses Apôtres, les envoyant annoncer sa Bonne Nouvelle à toutes les nations, à commencer par la nation juive.

Ce n'est pas par les Evangiles que les disciples doivent être édifiés, par les Apôtres choisis et envoyés par le Christ. Ce sont les Apôtres qui sont envoyés pour enseigner tout le Corps du Christ avec l'Evangile du Christ, c'est à dire la Bonne Nouvelle que le Christ a annoncé et faire des hommes, des membres du Corps du Christ en leur donnant le baptême qui donne l'Esprit Saint, l'Esprit du Christ, qui nous unis au Corps du Christ, en nous enfantant à la vie du Christ, dans le Corps du Christ, dans l'Eglise du Christ, le Temple où le Christ nous rassemble pour nous introduire avec Lui dans le Saint des saints, Dieu son Père.

Ce sont les Apôtres qui annoncent la Bonne Nouvelle du Christ et font de nous des membres du Corps du Christ, par le baptême qu'ils nous donnent en son Nom, qu'il faut suivre ; eux qui sont une seul Tête avec le Christ Tête de l'Eglise. Et c'est Pierre et ses successeurs, que les Apôtres doivent eux-mêmes suivre pour ne faire qu'un seul Corps avec le Christ, Pierre qui s'est vu confier, par Jésus, tout le troupeau.

Ce n'est qu'à Simon que Jésus a dit  "Paîs mes brebis", par 3 fois, comme si c'était le Père, le Fils et le Saint Esprit, qui avaient fait le Roc, le pasteur sur lequel Jésus fera reposer son Eglise, son troupeau. Et c'est bien à Pierre seulement, que Jésus a dit : "quand tu seras revenu, AFFERMIS tes frères".

Seul Pierre s'est vu confier la mission d'affermir ses frères dans la foi et c'est avec la foi qu'il proclamera, comme Pasteur, comme Roc, que ses frères seront affermis dans la Foi. C'est la Foi proclamée par Pierre et ses successeurs qui servira de Rocher pour l'Eglise, pour tout l'Eglise.

Ce qui veut dire que la profession de Foi qui servira d'étalon pour toute l'Eglise, ce sera la Foi que proclamera Pierre, sous l'impulsion de Jésus. C'est Jésus qui a prié pour que la Foi proclamée par Pierre reste infaillible. C'est dans la Foi proclamée par Pierre et qui va devenir la Foi proclamée par toute l'Eglise, que la Vérité révélée par Jésus, restera intacte.

C'est sur la Foi proclamée par Pierre et tous ceux qui hériteront de cette charge particulière qui lui a été confiée par Jésus, le Bon Pasteur, que se fera l'unité de l'Eglise. C'est par Pierre, que l'Esprit gardera unis dans un seul Corps, tout le Corps du Christ.

Tous ceux qui suivront un autre pasteur que Pierre et ses successeurs, ou un pasteur qui ne proclamera pas la Foi que proclamera Pierre et ses successeurs, ils ne suivront pas le Christ qui a fait de Pierre, par la charge qu'il a confié, le pasteur de tout son troupeau, le pasteur par qui il conduira Lui-même son Eglise rassemblée en Lui, en sa chair, en son Corps par l'Esprit. Ce sont tous ceux qui sont unis à Pierre qui paîs avec la puissance de l'Esprit du Christ, le Corps du Christ, le troupeau du Christ, qui sont un seul Esprit et un seul Corps avec le Christ.

Tous ceux qui comme Saint Zibou, Mister Be, Hillel, ne veulent pas suivre le pape, et annoncer l'Evangile que le Pape annonce, ils annoncent un autre Evangile que celui que Pierre et Paul ont annoncés, l'un aux juifs et l'autre aux païens et qui n'est autre que l'Evangile que par eux et avec eux l'Esprit du Christ annonce.

Ils disent qu'ils ne sont pas des moutons de panurges, expression utilisée par Mister Be, ors c'est bien ce qu'ils font, en imitant ce que Saint Zibou appelle "la majorité des chrétiens" qui ne suivent pas le pape.

Les moutons de panurges ne sons les catholique, mais tous les chrétiens qui ne sont pas catholique et qui ne suivent pas un seul pasteur, mais qui suivent le mouvement de ceux qui s'appuient sur leur propre jugement, sur leur foi personnelle et pas sur la Foi infaillible, proclamée par le pape et ses successeurs.

Quiconque annonce un autre évangile que celui du salut par la foi seule, en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques, est ANATHÈME, selon Gal.1/8-9 ou Hé.13/8-9, entre autres!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83549
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 10:56

saint Zibou a écrit:
[
Quiconque annonce un autre évangile que celui du salut par la foi seule, en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques, est ANATHÈME, selon Gal.1/8-9 ou Hé.13/8-9, entre autres!

Flagrant délit de falsification de l'Ecriture au profit de Martin Luther. Ta foi, elle ne sert à rien sans la charité

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 11:31

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:
[
Quiconque annonce un autre évangile que celui du salut par la foi seule, en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques, est ANATHÈME, selon Gal.1/8-9 ou Hé.13/8-9, entre autres!

Flagrant délit de falsification de l'Ecriture au profit de Martin Luther. Ta foi, elle ne sert à rien sans la charité

Relis les épîtres aux Romains et aux Galates, que TOUS les exégètes contemporains, catholiques et protestants, reconnaissent comme fondement de l'interprétation luthérienne du salut, à la suite de Lefèbvre d'Étaples!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8633
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 11:34

saint Zibou a écrit:
Quiconque annonce un autre évangile que celui du salut par la foi seule, en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques, est ANATHÈME, selon Gal.1/8-9 ou Hé.13/8-9, entre autres!

Non, celui qui est anathème, c'est celui qui annonce que c'est par la foi seul que nous sommes sauvé, en oubliant que c'est par la grâce donnée par Jésus à ceux qui ont foi en Lui, que nous sommes sauvés.

A peut-on comparer la foi ; c'est quand on croit qu'en se branchant sur le Christ, via le cordon ombilicale des sacrements, on reçoit la grâce qui sauve, la grâce donnée par Jésus, via le sacrement.

Ce n'est pas par la foi que Jésus fait passer sa grâce, mais par ses sacrements et notamment le sacrement de baptême et de l'Eucharistie, quand demande à recevoir de son Eglise, quand on a la foi. C'est par la foi que je me branche sur l'Eglise qui est la pompe à grâce de Jésus. L'Eglise qui donnent les sacrements par lesquels Jésus fait passer sa grâce qui nous sauve, en nous. Les sacrements, c'est sur la pompe à essence, le tuyau par lequel l'essence divine passe, l'essence divine donnée par le sang que Jésus fait passer par les artères qui sont comme le prolongement de son Cœur. Eh bien les ministres des sacrements, ce sont les artères par lesquelles Jésus passer pour distribuer la grâce aux membres de son corps qui mettent leur foi en Lui, dans son Eglise et dans ses ministres qui distribuent la grâce du Christ.

C'est vous qui êtes anathème Saint Zibou, parce que vous annoncez que ce sont les baptisés qui se donnent à eux-mêmes le salut, par leur foi ; alors que le salut est donné par la Saint Eglise catholique, en laquelle on croit : "Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique" ; je crois en un seul Seigneur, Celui qui règne dans sa Saint Eglise Catholique à laquelle je crois et qui proclame la seule vraie foi, et nous donne le seul vrai baptême qui nous plonge dans la Vie de la que Jésus communique à sa Saint Eglise Catholique, son Corps qu'il rassemble autour de Pierre, le Prince de son Eglise, à qui il a confié son Eglise pour la paître, avec l'aide de ses frères Apôtres et évêque et de leurs assistants, les prêtres et les diacres.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 11:50

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Quiconque annonce un autre évangile que celui du salut par la foi seule, en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques, est ANATHÈME, selon Gal.1/8-9 ou Hé.13/8-9, entre autres!

Non, celui qui est anathème, c'est celui qui annonce que c'est par la foi seul que nous sommes sauvé, en oubliant que c'est par la grâce donnée par Jésus à ceux qui ont foi en Lui, que nous sommes sauvés.

A peut-on comparer la foi ; c'est quand on croit qu'en se branchant sur le Christ, via le cordon ombilicale des sacrements, on reçoit la grâce qui sauve, la grâce donnée par Jésus, via le sacrement.

Ce n'est pas par la foi que Jésus fait passer sa grâce, mais par ses sacrements et notamment le sacrement de baptême et de l'Eucharistie, quand demande à recevoir de son Eglise, quand on a la foi. C'est par la foi que je me branche sur l'Eglise qui est la pompe à grâce de Jésus. L'Eglise qui donnent les sacrements par lesquels Jésus fait passer sa grâce qui nous sauve, en nous. Les sacrements, c'est sur la pompe à essence, le tuyau par lequel l'essence divine passe, l'essence divine donnée par le sang que Jésus fait passer par les artères qui sont comme le prolongement de son Cœur. Eh bien les ministres des sacrements, ce sont les artères par lesquelles Jésus passer pour distribuer la grâce aux membres de son corps qui mettent leur foi en Lui, dans son Eglise et dans ses ministres qui distribuent la grâce du Christ.

C'est vous qui êtes anathème Saint Zibou, parce que vous annoncez que ce sont les baptisés qui se donnent à eux-mêmes le salut, par leur foi ; alors que le salut est donné par la Saint Eglise catholique, en laquelle on croit :  "Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique" ; je crois en un seul Seigneur, Celui qui règne dans sa Saint Eglise Catholique à laquelle je crois et qui proclame la seule vraie foi, et nous donne le seul vrai baptême qui nous plonge dans la Vie de la  que Jésus communique à sa Saint Eglise Catholique, son Corps qu'il rassemble autour de Pierre, le Prince de son Eglise, à qui il a confié son Eglise pour la paître, avec l'aide de ses frères Apôtres et évêque et de leurs assistants, les prêtres et les diacres.

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83549
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fidèle au Magistère?   Mar 18 Avr 2017, 12:30

saint Zibou a écrit:


Relis les épîtres aux Romains et aux Galates, que TOUS les exégètes contemporains, catholiques et protestants, reconnaissent comme fondement de l'interprétation luthérienne du salut, à la suite de Lefèbvre d'Étaples!

Sauf les théologiens VRAIMENT catholiques. Ceux là savent que la foi ne fait qu'être la porte de la charité.

Seule la charité sauve.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Fidèle au Magistère?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sainte Marie-Euphrasie Pelletier et Saint Fidèle de Sigmaringen
» Notre Ange gardien:un ami fidèle+ne pense pas que tu es seul
» Le Magistère
» Saint Thomas D'Aquin et le magistère
» Ferme et fidèle jusqu’à la fin (Regnum Christi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: