DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mort des Jésuites du Québec!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Mort des Jésuites du Québec!   Jeu 30 Mar 2017, 02:55

Mort des Jesuites du Québec… Une nouvelle d'une importance capitale


Le texte :
-------------------------------------------
La fin d’une époque pour les jésuites
Il est bien lointain, le temps des martyrs canadiens et des collèges où les jésuites formaient l’élite du Québec. La Province jésuite du Canada français cessera dans un an et demi d’avoir une existence propre, à la faveur d’une fusion avec les jésuites du Canada anglais. C’est d’ailleurs un Néo-Brunswickois qui a été choisi comme prochain patron des jésuites québécois, l’automne dernier.
Mathieu Perreault La Presse
Les jésuites au Québec ont éduqué une bonne partie de l’élite dans leurs collèges, notamment le collège Brébeuf, à Montréal, fondé en 1928. Ils font partie de l’ADN canadien-français depuis que sept d’entre eux sont devenus martyrs des Iroquois au XVIIe siècle. Mais la moitié d’entre eux ont plus de 80 ans et ils sont huit fois moins nombreux qu’il y a 50 ans. Pour cette raison, à l’été 2018, les deux « provinces » jésuites du Canada seront fusionnées.
L’automne dernier, Erik Oland a été nommé « provincial » des jésuites du Canada français. Un quart acadien par sa mère, il dirige depuis huit ans le noviciat où habitent durant leur formation les futurs jésuites, à Montréal. Durant cette période, il a vu passer plus d’une vingtaine de novices, dont un seul Québécois de souche.
« Pendant trois ans, dans les années 60, il y avait tellement de jésuites au Québec qu’on a fait deux provinces pour le Canada français, explique le père Oland, en entrevue à Montréal. Je préfère parler de création d’une nouvelle province plutôt que de fusion. C’est un phénomène mondial. La France formera une nouvelle province avec la Belgique wallonne et aux États-Unis, on passera de dix à quatre provinces. »
Au Canada, ce mariage des deux solitudes est aussi l’union du passé et de l’avenir. « Le mouvement de sécularisation au Québec est beaucoup plus fort », explique Jean-Marc Biron, l’actuel provincial du Canada français, qui demeure en poste jusqu’en mars.
« Au Canada anglais et aux États-Unis, le catholicisme est une religion minoritaire qui s’est développée de manière plus défensive. L’objectif a longtemps été de conserver la foi et la culture. »
— Jean-Marc Biron
Les jésuites ont longtemps été associés au pouvoir et à l’élite, mais en 1975, les jésuites du Québec ont abandonné les collèges (à l’exception de l’Université de Sudbury) pour se consacrer aux laissés-pour-compte, par exemple, la Maison Dauphine pour les jeunes de la rue à Québec. C’est peut-être la seule province jésuite au monde à avoir abandonné le domaine de l’éducation.
La province du Canada anglais, qui compte presque deux fois plus de membres, est toujours active en éducation, notamment avec l’école secondaire Loyola à Montréal. « On a aussi des projets d’écoles dans les communautés autochtones, à Regina et à Winnipeg, dit le père Oland. À Loyola, on a des étudiants boursiers, des liens avec la communauté mohawk et on sensibilise les jeunes à la justice sociale, notamment avec des voyages dans des pays pauvres. »
Différent en France
Vu de l’autre côté de l’Atlantique, cet abandon des collèges n’est pas non plus à l’ordre du jour. « En France, il y a eu beaucoup de tensions jusque dans les années 80 entre les jésuites de collège et les jésuites ouvriers », explique le père Bertrand Heriard, qui dirige la revue Projet, l’une des deux principales publications de l’ordre en France. « Mais ni moi ni la plupart de mes collègues n’avons connu cela. Nous n’opposons plus la justice sociale et la mission d’éducation. »
Le père Oland ne veut pas nécessairement ramener les jésuites à Brébeuf. Mais il est ouvert à une implication plus grande qu’actuellement – deux jésuites font toujours partie de son conseil d’administration. À l’inverse, il n’exclut pas de transférer Loyola à une corporation laïque, comme Brébeuf en 1986 et Garnier, à Québec, en 1987, qui se réclament tous deux de la tradition jésuite. « Il n’y a pas de vaches sacrées. »
À plus court terme, il veut appliquer au Québec la formule qui a permis aux jésuites canadiens-anglais d’avoir de la relève, une main tendue vers les communautés ethniques et un responsable du recrutement à temps plein.
Responsables d'Haïti
Depuis 1953, sauf durant la période où le dictateur Jean-Claude Duvalier les a expulsés, entre 1964 et 1986, les jésuites du Canada français sont aussi responsables d’Haïti. La trentaine de jésuites haïtiens feront à partir de l’été 2018 partie de la province latino-américaine. Une trentaine de jésuites nés au Québec travaillent en outre en Haïti.
--------------------------------

Faits saillants :

-20 novices en 8 ans, 1 québécois.

-La sécularisation est plus forte, mais il ne mentionne pas la sécularisation interne des jésuites québécois, par manque grave de fermeture sur le monde

-Il admet que les anglos sont plus défensifs; mais il recule devant la conclusion normale : donc ils sont plus adaptés, donc plus fermés sur le monde. Donc, grace à cette fermeture, ils peuvent davantage servir le monde.

-Le social tous azimuts au détriment de l’éducation a été l’œuvre de la génération défroquée, qui a utilisé ce levier pour faciliter son rejet du jésuitisme classique.

-Le crétinisme francais des jésuites ouvriers les a contaminés. Non par l’ouvriérisme, mais par la mondanité. Des religieux mondains, même avec bonnes intentions, entrent en décadence immédiate. Je suis sur que la scission latente de l’ordre en France a existé au Québec, puis la génération défroquée a pris le pouvoir et l’a transmis aux mondains-sociaux, qui souvent, d’ailleurs, défroquaient canoniquement après.



Le plus fascinant c’est l’extraordinaire puissance du symbole. Cet ordre est lié à la fondation de la nouvelle-France, et il MEURT! Ca annonce des choses. Plus fort encore, il est absorbé par les anglos, alors que Julien Harvey (1925-1997) a presque fait une dépression lors de la victoire du Non au référendum de 80, et qu’il interprétait la croix du drapeau du Québec comme un crucifix…
Et le provincial québécois qui disait du pape en 80 qu'il connaissait mal la tradition démocratique jésuite quand il écarta Arrupe de la préparation de sa succession, pour corriger les dérives!!! Non, les québécois montraient les pires symptomes...
Il faudra observer maintenant la mort de la fac de théologie de l’U. de montréal, ou ils firent énormément de mal et ou les pires défroquages (avec scandales) eurent lieu. Ca devrait être lié.
Plus clair encore, la mort de la revue Relations, très clairement liée à la génération défroquée. Ca ne devrait pas trop tarder. Elle a d'ailleurs des symptomes d'une autre revue morte depuis longtemps (vie ouvrière, de la joc): celle-ci avait été partiellement financée par le syndicat csn pour ne pas disparaitre, puis totalement absorbée par lui, avec nouveau titre "recto-verso" et disparition de l'aumonier oblat. C'est mort est quelques mois. Or Relations se fait maintenant payer de pleines pages complètes de pub politique par la csn... la mort financière rôde, c'est clair...

J’avais prévu, mais ca arrive un tout petit peu plus vite. Si on suit les profils sociologiques, il faut voir ce qui va arriver aux dominicains : transmission aux africains? Aux américicains (qui vont infiniment mieux)?
Il faut se rappeler aussi la mort des dominicains de la province de Lyon en 1997, à mon avis exactement parallèle, avec pathologie comparable.

Cette mort va leur faire un bien immense, pour apprendre leur lecon, pour plusieurs siècles j'espère. Plus jamais l'ex provincial Julien Harvey relatant le saint sacrifice de la messe sur une table de cuisine avec des toasts beurrées devant un poster de Che Guevarra. Jamais plus.

IL faut toutefois être prudent : d’autres ordres vont mourir, sans scandale aucun, silencieusement, DONC ce n’est pas le délire social jésuite qui cause la mort, il ne fait que l’accélérer, probablement. Généralement, la piste la plus prometteuse, c’est que ce n’est pas ce que les religieux ont fait qui les tue, c’est ce qu’ils n’ont pas fait, l’omission. Et naturellement ils subissent les effets des gaffes postconciliaires locales plus larges en caté, liturgie, prédication.
La fermeture sur le monde, explicite, est l’ABC de la vie religieuse. L’ouverture est secondaire, et si elle devient première c’est la mort à terme.


Dernière édition par christianK le Jeu 30 Mar 2017, 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13894
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Jeu 30 Mar 2017, 12:52

Que tombent les branches mortes!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Jeu 30 Mar 2017, 16:33

Évidemment, le catholicisme romain est le cancer du Christianisme. Il ne se maintient que contre le protestantisme. Lorsqu'il est seul sur un territoire, il tente d'abord par se survivre en contrôlant le politique, puis le social, puis vient la fin. Comme tout cancer, il ne peut survivre sur un cadavre, corps spirituellement mort, tandis que le protestantisme, malgré une cinquième colonne franc-maçonne et libérale, se prolonge dans l'évangélisme et continue ses conquêtes. C'est pourquoi, le pape de Rome embrasse le Coran et pourfend les fondamentalismes, en particulier protestants: ils le grugent.
Tant pis pour vous, vous allez bientôt disparaître du Québec: quel bon débarras!


Dernière édition par saint Zibou le Ven 31 Mar 2017, 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 4789
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 14:49

saint Zibou a écrit:
Évidemment, le catholicisme romain est le cancer du Christianisme. Il ne se maintient que contre le protestantisme. Lorsqu'il est seul sur un territoire, il tente d'abord par se survivre en contrôlant le politique, puis le social, puis vient la fin. Comme tout cancer, il ne peut survivre sur un cadavre, corps spirituellement mort, tandis que le protestantisme, malgré une cinquième colonne franc-maçonne et libérale, se prolonge dans l'évangélisme et continue ses conquêtes. C'est pourquoi, le pape de Rome embrasse le Coran et pourfend les fondamentalismes, en particulier protestants: ils le grugent.
Tant pis pour vous, vous allez bientôt disparaître du Québec: quel bon débarras! :mortderire:
c'est un point de vue
je ne sais pas si c'est vrai
mais ça peut tout aussi bien être entièrement faux
étant donné que dans la bible avec la passion de jésus il est bien question de mort.. et de résurrection!!
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé

avatar

Masculin Messages : 3158
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 15:38

saint Zibou a écrit:
Évidemment, le catholicisme romain est le cancer du Christianisme. Il ne se maintient que contre le protestantisme. Lorsqu'il est seul sur un territoire, il tente d'abord par se survivre en contrôlant le politique, puis le social, puis vient la fin. Comme tout cancer, il ne peut survivre sur un cadavre, corps spirituellement mort, tandis que le protestantisme, malgré une cinquième colonne franc-maçonne et libérale, se prolonge dans l'évangélisme et continue ses conquêtes. C'est pourquoi, le pape de Rome embrasse le Coran et pourfend les fondamentalismes, en particulier protestants: ils le grugent.
Tant pis pour vous, vous allez bientôt disparaître du Québec: quel bon débarras!

Qu'est-ce qu'il faut pas entendre.

Et toi, Zibou, ta secte qui ne comporte qu'un adepte, elle survit?

:beret:

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]

«Penser est difficile, c'est pourquoi la plupart se font juges.» CGJ, sûrement inspiré pas NSJC et la femme adultère!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 15:56

L'assoiffé a écrit:
saint Zibou a écrit:
Évidemment, le catholicisme romain est le cancer du Christianisme. Il ne se maintient que contre le protestantisme. Lorsqu'il est seul sur un territoire, il tente d'abord par se survivre en contrôlant le politique, puis le social, puis vient la fin. Comme tout cancer, il ne peut survivre sur un cadavre, corps spirituellement mort, tandis que le protestantisme, malgré une cinquième colonne franc-maçonne et libérale, se prolonge dans l'évangélisme et continue ses conquêtes. C'est pourquoi, le pape de Rome embrasse le Coran et pourfend les fondamentalismes, en particulier protestants: ils le grugent.
Tant pis pour vous, vous allez bientôt disparaître du Québec: quel bon débarras!

Qu'est-ce qu'il faut pas entendre.

Et toi, Zibou, ta secte qui ne comporte qu'un adepte, elle survit?

:beret:

:offtopic:
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé

avatar

Masculin Messages : 3158
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:20

saint Zibou a écrit:
Évidemment, le catholicisme romain est le cancer du Christianisme. Il ne se maintient que contre le protestantisme. Lorsqu'il est seul sur un territoire, il tente d'abord par se survivre en contrôlant le politique, puis le social, puis vient la fin. Comme tout cancer, il ne peut survivre sur un cadavre, corps spirituellement mort, tandis que le protestantisme, malgré une cinquième colonne franc-maçonne et libérale, se prolonge dans l'évangélisme et continue ses conquêtes. C'est pourquoi, le pape de Rome embrasse le Coran et pourfend les fondamentalismes, en particulier protestants: ils le grugent.
Tant pis pour vous, vous allez bientôt disparaître du Québec: quel bon débarras!

C'est qu'il y a beaucoup d'affirmations gratuites et infondées dans votre post sans nuances, méprisant et arrogant...

Si je suis HS, vous l'êtes aussi, je n'ai fait qu'un miroir à ce que vous disiez, à ce que vous affirmez, appliquer à votre cas particulier...

Vous devriez être plus bienveillant avec les catholiques de ce forum.

Le cancer du Christianisme? Vraiment? Ça vous viens d'où, cette haine viscérale?

siffler

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]

«Penser est difficile, c'est pourquoi la plupart se font juges.» CGJ, sûrement inspiré pas NSJC et la femme adultère!
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:31

C'est un X du club des venimeux boomer son aîné, anti clérical et anti catholicisme à mort...

C'est pourtant cette génération boomer qui est à l'origine de ce cancer et quand cette génération
ainsi que les x auront disparus, une chimio sociétale fera en sorte que certaines de ces valeurs
seront reconsidérées sans interférences boomers qui pourriront sous terre.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 4789
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:34

-ysov- a écrit:
C'est un X du club des venimeux boomer son aîné, anti clérical et anti catholicisme à mort...
C'est pourtant cette génération boomer qui est à l'origine de ce cancer et quand cette génération
ainsi que les x auront disparus, une chimio sociétale fera en sorte que certaines de ces valeurs
seront reconsidérées sans interférences boomers qui pourriront sous terre.
l'inspiration poétique c'est bien
mais ça ne doit pas faire oublier la simplicité du langage du quotidien
afin d'exprimer clairement sa propre pensée et ainsi d'être compris par le plus grand nombre
merci
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé

avatar

Masculin Messages : 3158
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:38

Il a 4 ans de moins que vous, Ysov...

Et il ne faudrait pas mettre tous le monde dans le même chaudron.

Il y a des gens qui sont resté fidèle à la doctrine catholique, même parmi les boomers, vous ne croyez pas?

Question

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]

«Penser est difficile, c'est pourquoi la plupart se font juges.» CGJ, sûrement inspiré pas NSJC et la femme adultère!
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:40

Vous voulez un dessin?

Quand les boomers seront sous terre, certaines valeurs religieuse et catholiques seront reconsidérées
par les futurs générations, car le cancer boomer anti clérical et anti catholique n'y sera plus.

Vous ne pouvez pas imaginer à ce je constate, à quel point cette génération est tellement à la source d'énormes
chamboulements!

L'assoiffé je parle toujours de moyenne non d'absolu. pukel


Dernière édition par -ysov- le Ven 31 Mar 2017, 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:42

-ysov- a écrit:
C'est un X du club des venimeux boomer son aîné, anti clérical et anti catholicisme à mort...

C'est pourtant cette génération boomer qui est à l'origine de ce cancer et quand cette génération
ainsi que les x auront disparus, une chimio sociétale fera en sorte que certaines de ces valeurs
seront reconsidérées sans interférences boomers qui pourriront sous terre.

Il faut noter toutefois que la génération défroquée, autour de julien harvey p.ex., n'était pas boomeuse, même si elle s' appuyait sur le troupeau né dans les ans 40, en cours d'élimination , bientôt massive.
D'autre part la mort des jésuites "sociaux" de la génération défroquée nest pas du tout la mort du catholicisme, comme pourrait le penser la catholicophobie, mais au contraire une condition de sa renaissance...
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:47

Durant des années j'ai connu plusieurs jésuites à Montréal et même à Kanawake et je peux vous dire
que la majorité sont des boomers ayant été ordonnés durant les années 60 et 70 qui en ont chamboulés des trucs, je peux vous dire!

Même parmi des séculiers, plusieurs boomers ordonnés ont quitté les paroisses pour être des prêtres
ouvriers et pour finalement défroquer.
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:50

L'assoiffé a écrit:
Il a 4 ans de moins que vous, Ysov...

Et il ne faudrait pas mettre tous le monde dans le même chaudron.

Il y a des gens qui sont resté fidèle à la doctrine catholique, même parmi les boomers, vous ne croyez pas?

Question

Tout à fait exact, mais ca ne veut pas dire que l'élimination de ce genre de troupeau ne sera pas immensément positive globalement.
C'est qu'une génération, ou une cohorte, est une entité statistiqe: elle est représentée dune part par sa majorité et d'autre part par son "élite", une minorité certes mais disposant de l'influence. La minorité compte moins. D'ailleuirs celle-ci se fait influencer, comme les "jeunes" ptres ordonnés vers 1970 (et souvent souffrant de graves lacunes).
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:52

De toute manière, cette majorité démographique n'a pas chamboulée que dans la sphère religieuse. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 16:59

-ysov- a écrit:
Durant des années j'ai connu plusieurs jésuites à Montréal et même à Kanawake et je peux vous dire
que la majorité sont des boomers ayant été ordonnés durant les années 60 et 70 qui en ont chamboulés des trucs, je peux vous dire!

Même parmi des séculiers, plusieurs boomers ordonnés ont quitté les paroisses pour être des prêtres
ouvriers et pour finalement défroquer.

Remarques judicieuses. Mais un jésuite est normalement ordonné vers 31-33 ans. Francois Charles , auteur de la génération défroquée, est né en 35 comme Andréa Richard, comme Gaillot, 1965-30= 1935. Il est vrai que les boomers furent les supports, mais ils n'avaient pas le pouvoir, ils furent tolérés et encouragés par la génération défroquée au lieu d'être expulsés (comme aurait fait et a fait l'opus dei, par ailleurs de spirituaalité ignatienne).
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 17:02

-ysov- a écrit:
De toute manière, cette majorité démographique n'a pas chamboulée que dans la sphère religieuse. Mr. Green

Absolument. C'est pourquoi elle est moins dangereuse qu'on croit, surtout dans le long terme avec le cercueil. Exemple: les jésuites soi disant sociaux et la revue relation, qui à mon avis ont la mort écrite dans le front, d'un pt de vue sociologique impartial.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Ven 31 Mar 2017, 18:41

L’avènement dans les années 1960 au Québec de la Révolution tranquille aura toutefois signifié le commencement d’un long déclin de l’ordre religieux.

«Ç’a été catastrophique pour l’église au Canada français en fait de participation de la population», résume le Père Erik Oland.

Le grand scolasticat des jésuites avant sa démolition en 1969 que j'ai de mes yeux assistée malgré
mes 7 ans, je m'en souviens très bien:





Tout ce qui reste aujourd'hui est l'église construite en 1898, mais les jésuites l'ont cédée à l'archevêché en 1998 et ont quittés.

Photographie début XXe siècle alors qu'il y avait agriculture pour nourrir les novices:


L'église aujourd'hui et le gros édifice gouvernemental pour héberger les personnes agées (Il a longtemps que les champs agraires ont disparus ( Pouffer de rire )


A la place de l'ancien scolasticat c'est la laideur en béton de l'école secondaire Jeanne-Mance:


Ce qui est maintenant le scolasticat ou maison des novices est la maison Pedro Arrupe située sur la rue Gatineau
à Montréal, mais un jour plus lointain, elle disparaîtra à son tour:
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Sam 01 Avr 2017, 05:33

Belles photos mais tu oublies un détail hyperimportant: la révolution tranquille n'est pas un événement isolé. Toute seule, elle aurait causé une très grave crise dont nous serions en train de sortir à toute vitesse, comme le diocèse de Washington (71 séminaristes pour le seul diocèse, 80 scolastiques chez les dominicains qui doivent agrandir et construire, avec 15-20 novices/an).
http://catholique.exprimetoi.net/t177-les-dominicains-de-washington-ont-pris-le-virage

La vraie équation pour le vrai désastre c'est révolution tranquille + vatican II (en particulier le flou de gaudium et spes sur le rapport au monde).
Les causes les plus profondes du désastre sont d'abord internes, par externes. Le monde ne fait que son boulot de monde.

D'autre part si les jésuites issus de l'immigration réussissent à inverser la vapeur, aller en direction inverse de la génération défroquée (le provincial, pro-vin-cial, des ans 90 a défroqué, comme celui des dominicains, - nés 43 et 44...), laisser mourir Relations et lecentre justice et foi, le scolasticat va renaitre. (Un signe de renaissance: comme les dominicains de Washington, ils vont offrir le sacrifice sous sa forme tridentine extra de temps e. Temps)
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Lun 03 Avr 2017, 23:57

Non, Vatican II n'est pas un élément de désastre, c'est sa manipulation par la suite qui l'est.
Revenir en haut Aller en bas
christianK

avatar

Masculin Messages : 1058
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Mort des Jésuites du Québec!   Jeu 06 Avr 2017, 21:43

Je voudrais bien le croire mais l'honnêteté intellectuelle oblige de considérer des erreurs pastos de Vatican II comme une hypothèse vraisemblable  parmi d'autres, elle ne doit pas être exclue.
Supposons par exemple que effectivement la clef du désastre tourne autour d'une omission de la fermeture explicite sur le monde (en gros l'imitation de jc, grand texte des noviciats classiques et de retraites), on peut constater la racine de l'omission dans la pasto du concile. Même si l'expression postconciliaire locale "ouverture au monde" est totalement absente du concile, celui ci parlant seulement d'adaptation, cette dernière est sans cesse illustrée implicitement par des exemples d'ouverture vers le monde, alors il y a un lien... cf Louis Rade, église conciliaire et années 60, p.140 (bien des thèmes de ce livre m'ont éclairé):
_____

Sans cesse les textes nous ramènent à l'adaptation de continuité dans les passages utilisant "adaptatio" ou des termes très voisins d'ailleurs traduits par adaptation :

Gaudium et Spes :

§ 4.1 : L'Église a le devoir de scruter, à tout moment, les signes des temps (...) de telle sorte qu'elle puisse répondre, de manière adaptée à chaque génération, aux questions éternelles.

§ 11.2 : Le Concile se propose avant tout de juger à cette lumière les valeurs les plus prisées par nos contemporains et de les relier à leur source divine. Car ces valeurs, dans la mesure où elles procèdent du génie humain, qui est un don de Dieu, sont fort bonnes.

§ 62.7 : ...Présenter la doctrine de l'Église (...) d'une manière mieux adaptée à nos contemporains.

§ 91 : ...L'effort d'adaptation requis par la diversité des nations et des mentalités.

L'activité missionnaire de l'Église :

§ 29 : ...Moyens adaptés aux conditions de notre temps, c'est-à-dire en tenant compte de la recherche actuelle...

La charge pastorale des évêques :

§ 13 : Les évêques doivent proposer la doctrine chrétienne d'une façon adaptée aux nécessités du moment, c'est-à-dire en répondant aux difficultés et questions qui angoissent le plus les hommes ; il leur faut veiller sur cette doctrine, apprenant aux fidèles eux-mêmes à la défendre et à la répandre.

§ 16.2 : ...Les évêques (...) doivent régler leur vie de manière à correspondre aux nécessités de leur temps.

§ 16.5 : Afin d'être à même de pourvoir d'une manière plus adaptée au bien des fidèles (...) les évêques s'appliqueront à bien connaître leurs besoins dans le contexte social où ils vivent, et ils emploieront pour cela les méthodes convenables, particulièrement l'enquête sociologique.

§ 17.3 : Les oeuvres d'apostolat doivent être exactement adaptées aux nécessités actuelles, en tenant compte des conditions non seulement spirituelles et morales, mais aussi sociales, démographiques et économiques. Pour y parvenir efficacement et avec fruit, on utilisera

beaucoup les enquêtes sociales et religieuses, réalisées par des services de sociologie pastorale, qui sont instamment recommandés.

La sainte liturgie :

§ 38 : ...des adaptations à la diversité des assemblées, des régions, des peuples...

§ 62 : ...il est donc besoin d'y [les rites] opérer certaines adaptations aux nécessités de notre temps.

§ 63 : ...des rituels particuliers, adaptés aux nécessités de chaque région...

Les Églises orientales :

§ 2 : ...L'Église (...) veut pareillement adapter sa manière de vivre aux nécessités diverses des temps et des lieux.

Le ministère et la vie des prêtres :

§ 22.1 : Ce saint Concile (...) connaît le bouleversement de la hiérarchie des valeurs dans le jugement des hommes. Dans ces conditions les ministres de l'Église (...) se sentent comme étrangers à ce monde. Avec anxiété, ils se demandent quels moyens, quels mots trouver pour entrer en communication avec lui.

§ 22.2 : C'est encore l'Esprit-Saint qui (...) suggère et encourage les adaptations qui s'imposent pour le ministère sacerdotal.

La vie religieuse :

§ 2 : La rénovation adaptée de la vie religieuse comprend à la fois le retour continu aux sources de toute vie chrétienne ainsi qu'à l'inspiration originelle des instituts et, d'autre part, la correspondance de ceux-ci aux conditions nouvelles d'existence.

§ 18 : Pour que l'adaptation de la vie religieuse aux besoins de notre temps ne soit pas purement extérieure (...), il faut (...) donner (...) une connaissance suffisante (...) des manières de voir et de penser dans la vie sociale actuelle.

Ce n'est qu'en des cas très rares que l'on remarque une inversion du sens de l'adaptation :

La sainte liturgie :

§ 65 : Pour les pays de mission (...) il sera permis d'admettre les autres éléments d'initiation dont on constate la pratique dans chaque peuple, pour autant qu'on peut les adapter au rite chrétien ;

...ou des avertissements :

L'activité missionnaire de l'Église :

§ 22 ...Toute apparence de syncrétisme et de faux particularisme sera repoussée.

L'attitude impliquée par ces textes colore évidemment la notion de dialogue et son urgence, allant au-delà de la simple considération positive et polie pour motifs stratégiques : l'adaptation peut aller jusqu'à discerner l'action de l'Esprit dans le monde des contemporains, une fois purifié. Ainsi, en raison de cette
Revenir en haut Aller en bas
 
Mort des Jésuites du Québec!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prières pour l'heure de la mort...
» Méditation de Powa pour le moment de la mort
» Une chrétienne face à la culture de mort de l'ASE
» Prières pour les morts ou pour faire face à la mort
» ELTON JOHN RISQUE LA MORT ÉTERNELLE ! ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: