DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
scholasate



Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Ven 31 Mar 2017, 22:03

Je viens d'y répondre. Je précise ceci, toujours à l'audition de ces vidéos remarquables: le jugement dernier se divise, selon S. Irénée, en deux, d'abord avant le millénium: c'est l'enfer qui se referme sur les ennemis du Christ mais sans la résurrection de la chair; et à la fin du millénium, la résurrection de la chair fait que, désormais et pour l'éternité, les damnés et les élus vivront dans une chair retrouvée pour participer aux souffrances ou aux joies des lieux où ils sont.

Et la terre disparaîtra à ce moment.


Dernière édition par scholasate le Ven 31 Mar 2017, 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Ven 31 Mar 2017, 22:06

Arnaud Dumouch a écrit:
scholasate a écrit:


Cela répond donc aussi à la question de ce fil: le millénarisme est une hérésie quand on place le millénium avant la parousie, la venue glorieuse du Christ sur la terre.

C'est aussi une hérésie si on croit que le Christ reviendra pour instaurer un royaume terrestre.
Le Christ revient dans son corps de gloire avec les saints et les anges qui, eux, sont dans un corps spirituel (sinon il n'y aurait la place sur terre !). C'est sur la terre mais ils viennent du ciel et ne sont pas terrestres, par contre, ceux qui sont en vie à ce moment, c'est-à-dire dans leur corps de chair, vivront ce temps dans une communion parfaite avec eux, comme on peut espérer le vivre parfois dans ce monde si l'on est en état de grâce.

Je précise que Françoise Breynaert utilise quelque part l'expression "passage de la mort", elle souscrirait sans aucun doute à la vision d'Arnaud sur l'eschatologie individuelle.


Dernière édition par scholasate le Ven 31 Mar 2017, 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Ven 31 Mar 2017, 22:24

Reste à savoir comment et pourquoi certaines personnes peuvent entrer en communication avec des entités spirituelles, ou des extraterrestres, et ressentir un profond sentiment de paix et de bonheur, de sagesse également, sans pour autant voir le Christ ou les saints. De même pour la majorité (?) des cas de NDE.
Je suppose que le Christ, sans se faire voir, passe par ces causes secondes parce qu'il ne réussit pas à passer par le canal le plus approprié, son Eglise, du fait de sa faillibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 10:20

Arnaud Dumouch a écrit:
scholasate a écrit:


Cela répond donc aussi à la question de ce fil: le millénarisme est une hérésie quand on place le millénium avant la parousie, la venue glorieuse du Christ sur la terre.

C'est aussi une hérésie si on croit que le Christ reviendra pour instaurer un royaume terrestre.

Hérésie?

le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre (Da 7.14)

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6944
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 10:32

scholasate a écrit:
Reste à savoir comment et pourquoi certaines personnes peuvent entrer en communication avec des entités spirituelles, ou des extraterrestres, et ressentir un profond sentiment de paix et de bonheur, de sagesse également, sans pour autant voir le Christ ou les saints. De même pour la majorité (?) des cas de NDE.
Je suppose que le Christ, sans se faire voir, passe par ces causes secondes parce qu'il ne réussit pas à passer par le canal le plus approprié, son Eglise, du fait de sa faillibilité.
Franchement je ne dirais pas ça
J'aurais plutôt tendance à considérer que comme il est écrit
Le Christ est avec Dieu et l'humanité est avec le Christ
considérant que l'Eglise fait partie de l'humanité
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 12:18

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
scholasate a écrit:


Cela répond donc aussi à la question de ce fil: le millénarisme est une hérésie quand on place le millénium avant la parousie, la venue glorieuse du Christ sur la terre.

C'est aussi une hérésie si on croit que le Christ reviendra pour instaurer un royaume terrestre.

Hérésie?

le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre (Da 7.14)


La Terre est un monde temporaire. Dans 4 milliards d'années, elle sera engloutie par le Soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 14:35

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
scholasate a écrit:


Cela répond donc aussi à la question de ce fil: le millénarisme est une hérésie quand on place le millénium avant la parousie, la venue glorieuse du Christ sur la terre.

C'est aussi une hérésie si on croit que le Christ reviendra pour instaurer un royaume terrestre.

Hérésie?

le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre (Da 7.14)


Oui, interprétation hérétique car rejetée officiellement par le Magistère de l'Eglise.

Le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre, c'est à dire 1° dans le coeur des hommes et 2° pour la terre définitive qu'est l'éternité.

La preuve, voici ce que devient cette terre provisoire où nous habitons :

Citation :
2 Pierre 3, 10 Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ; en ce jour, les cieux se dissiperont avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée.
2 Pierre 3, 11 Puisque toutes ces choses se dissolvent ainsi, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite et par les prières,
2 Pierre 3, 12 attendant et hâtant l'avènement du Jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront.
2 Pierre 3, 13 Ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 17:18

Il faut distinguer, après le temps de l'antichrist et le jugement dernier, le 7e jour, sans la résurrection de la chair, et le 8e jour, en résumé:
* temps de l'antichrist, le temps dans lequel nous sommes,
* le jugement dernier, à la fin de ce temps
* le 7e jour de l'humanité, parousie et royaume spirituel du Christ sur la terre, peuplé des êtres vivants à cette époque, en communion avec les saints du ciel qui, cependant, ne sont pas dans un corps de chair (à l'exception de Marie).
* 8e jour: fin de ce monde, entrée dans une nouvelle dimension (= ère du verseau du nouvel âge ?), résurrection de la chair des âmes mortes depuis la fondation du monde
Grâce à Françoise Breynaert (merci Gilles du Québec !), j'ai enfin compris ce que voulait dire "résurrection de la chair", ou plutôt comment la placer dans la perspective de l'eschatologie.

J'ai réédité ce message, pour rendre la phrase sur le 7e jour plus claire, je l'espère.


Dernière édition par scholasate le Sam 01 Avr 2017, 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 17:25

Citation :
* le 7e jour de l'humanité, parousie et royaume spirituel de Dieu sur la terre, sans la résurrection de la chair des êtres vivants à cette époque

C'est ceci qu'il faut absolument rejeter, sauf si c'est un très bref temps (un ou deux jours suivi de la glorification des habitants de la terre dans l'autre monde).

PAS DE RÈGNE DU CHRIST DE 1000 ANNÉES SUR "CETTE TERRE LIÉE A LA VIE BIOLOGIQUE", OU LE DÉMON SERAIT VAINCU. Cet espoir est un antichristianisme grave. Il fait rêver et tuer pour lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 17:34

Qu'est ce qui est condamné ? la croyance que le Christ rétablira son royaume sur terre et y regnera pendant un temps ou que les chrétiens essaient d'établir par leurs propres forces un royaume temporel au nom de Dieu ?

N'est ce pas la seconde proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 17:38

Les deux. Le texte du Magistère est clair :

Citation :
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 17:48

Je ne trouve pas que le point 1 soit clair.
Je ne vois que le point 2 développé.
Expliquez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 18:07



Citation :
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
[/quote]

A chaque fois : En effet, le lot de cette terre est la vie biologique et ses fragilités.

Le corps glorifié, où le démon n'aura plus de pouvoir, c'est promis pour l'autre monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 18:57

En tout cas,ce qui est évident, c'est que même l'église Catholique est diviser sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 19:06

La foi ne l'est plus. Depuis le dogme, elle donne juste le repère suivant : Pas de sens littéral aux 1000 ans de paradis sur terre. Impossible. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
scholasate a écrit:


Cela répond donc aussi à la question de ce fil: le millénarisme est une hérésie quand on place le millénium avant la parousie, la venue glorieuse du Christ sur la terre.

C'est aussi une hérésie si on croit que le Christ reviendra pour instaurer un royaume terrestre.

Hérésie?

le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre (Da 7.14)


Oui, interprétation hérétique car rejetée officiellement par le Magistère de l'Eglise.

Le retour de Christ sur terre pour établir son royaume sur la terre, c'est à dire 1° dans le coeur des hommes et 2° pour la terre définitive qu'est l'éternité.

La preuve, voici ce que devient cette terre provisoire où nous habitons :

Citation :
2 Pierre 3, 10 Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ; en ce jour, les cieux se dissiperont avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée.
2 Pierre 3, 11 Puisque toutes ces choses se dissolvent ainsi, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite et par les prières,
2 Pierre 3, 12 attendant et hâtant l'avènement du Jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront.
2 Pierre 3, 13 Ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera.

. Dans votre Credo, vous proclamez : « J'attends la résurrection de la chair, la vie du monde à venir […] ». Cette attente ne doit pas être passive, mais ardente, comme le confirme le passage scripturaire suivant, déjà cité : Nous le savons, en effet, toute la création, jusqu'à ce jour, gémit en travail d'enfantement Et non pas elle seule : nous-mêmes, qui possédons les prémices de l'Esprit, nous gémissons, nous aussi, intérieurement, dans l'attente de la rédemption de notre corps. (Cf. Rm 8, 22-23).

Mais qu'est donc ce « Monde à venir » dont parle le Credo ? S'agit-il - comme le croient beaucoup de chrétiens - de la vie qui attend le croyant, après la mort, dans le ciel ? Si c'était le cas, comment s'accompliraient les annonces scripturaires d'une rétribution messianique, sur cette terre (rénovée, mais la même), des élus ressuscités, pour y exercer, sous l'égide du Messie et avec lui, la Royauté de Dieu sur les nations de la terre ? (Cf. 2 Tm 2, 12); Ap 20, 6); Ap 22, 5).

Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:18

Arnaud Dumouch a écrit:
La foi ne l'est plus. Depuis le dogme, elle donne juste le repère suivant : Pas de sens littéral aux 1000 ans de paradis sur terre. Impossible. Very Happy

Tu devrait peut être plutôt dire « la loi ne l'est plus » Arnaud puisque, selon toi, toutest enfermé sous forme de dogme.  Very Happy

Je suis un homme de foi et je crois pourtant à la Parousie et au règne des justes.

La seul chose sur laquelle je reste flexible est la durée de ce règne.

Je ne prend pas le chiffre 1000 au pied de la lettre mais je crois cependant toujours qu'il y aura une période où Jésus règnera avec les justes.

Je fait ici mienne les dernières paroles du livre de la révélation:



18Je l’atteste à quiconque entend les paroles prophétiques de ce livre : Si quelqu’un y ajoute, Dieu lui ajoutera les fléaux décrits dans ce livre.
19Et si quelqu’un retranche aux paroles de ce livre prophétique,
Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la cité sainte
qui sont décrits dans ce livre.
20Celui qui atteste cela dit : Oui, je viens bientôt.
Amen, viens Seigneur Jésus !
21La grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !

(Apocalypse 22)

Fraternellement et Amicalement,
Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:19

"Il posséderont la terre", c'est-à-dire "la terre définitive", adaptée à notre corps transfiguré.

Ce monde est juste un brouillon qui passe. Il est fait de matière corruptible. L'autre monde est incorruptible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:21

[quote]
blue eyes 1 a écrit:


Tu devrait peut être plutôt dire « la loi ne l'est plus » Arnaud puisque, selon toi, tout est enfermé sous forme de dogme.  Very Happy

Non. Ce n'est pas cela.
Le dogme est un instrument technique superbe, donné par Dieu. C'est juste un panneau indicateur qui dit : "Cette direction théologique est mauvaise. Celle-ci est la bonne".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
* le 7e jour de l'humanité, parousie et royaume spirituel de Dieu sur la terre, sans la résurrection de la chair des êtres vivants à cette époque

C'est ceci qu'il faut absolument rejeter, sauf si c'est un très bref temps (un ou deux jours suivi de la glorification des habitants de la terre dans l'autre monde).

PAS DE RÈGNE DU CHRIST DE 1000 ANNÉES SUR "CETTE TERRE LIÉE A LA VIE BIOLOGIQUE", OU LE DÉMON SERAIT VAINCU. Cet espoir est un antichristianisme grave. Il fait rêver et tuer pour lui.
1000 ans est un symbole, comme la Jérusalem céleste, pour le Royaume de Dieu "sur la terre comme au ciel". Je ne vais quand-même pas vous apprendre le Notre-Père. Ce qu'il faut rejeter, c'est la prétention de le réaliser sans Dieu, même "un très bref temps, un ou deux jours" (très curieuse affirmation: comment peut-on savoir cela ?).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 20:48

scholasate a écrit:

1000 ans est un symbole, comme la Jérusalem céleste, pour le Royaume de Dieu
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 21:55

Saint Irenée etait disciple de Saint Polycarpes qui, lui même, était disciple de Saint Jean l'évangéliste.

A cause de ceci je considère que Saint Irenée est une source beaucoup plus fiable que Saint Augustin sur cette question.

D'autant plus que Saint Augustin à lui aussi adhéré à la position de Saint Irenée. Ce n'est que plus tard qu'il à changer son fusils d'épaule et en est venue à une interprètation« symbolique » des dits textes.

N'oublions pas que c'est aussi ce même Saint Augustin qui, à un moment donné de l'histoire, à qualifié la femme créature quasi diabolique et ce, à cause de l'histoire de la faute originel, faisant ainsi porté à la femme la plus grande partie de ladite faute.

Dieu merci, l'église n'a pas approuvé cette façon de voir les choses.

Toujours est il, à cause de tout celà j'accorde plus de crédit sur ce sujet à Saint Irenée qu'a Saint Augustin.

J'aimerais aussi ajouter que j'ai été agréblement surpris de découvrir les écrits de Saint Irenée sur le sujet.  

Pourquoi ?

Parce ce que moi même, après des années de reflexions, de méditation j'en suis arrivé à peu près aux mêmes conclusions que lui et pourtant, ca ne fait que deux semaines que j'ai découvert les enseignements d'Irenée.

Je ne suis peut être pas théologien, mais je sais cependant que l'Esprit Saint travaille comme il veut et avec qui il veut.

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m’a été confié par mon Père, et personne ne connaît le Fils si ce n’est le Père, et personne ne connaît le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler. »
(Matthieu 11, 25-27)

Fraternellement et amicalement,
Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Sam 01 Avr 2017, 23:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
blue eyes 1 a écrit:


Tu devrait peut être plutôt dire « la loi ne l'est plus » Arnaud puisque, selon toi, tout est enfermé sous forme de dogme.  Very Happy

Non. Ce n'est pas cela.
Le dogme est un instrument technique superbe, donné par Dieu. C'est juste un panneau indicateur qui dit : "Cette direction théologique est mauvaise. Celle-ci est la bonne".

Voilà le problème vous enfermez vos fidèles dans des dogmes...vous recer l'Egypte biblique au lieu de les libérer!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 00:22

Les dogmes, c'est pour ne pas s'égarer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 06:56

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
blue eyes 1 a écrit:


Tu devrait peut être plutôt dire « la loi ne l'est plus » Arnaud puisque, selon toi, tout est enfermé sous forme de dogme.  Very Happy

Non. Ce n'est pas cela.
Le dogme est un instrument technique superbe, donné par Dieu. C'est juste un panneau indicateur qui dit : "Cette direction théologique est mauvaise. Celle-ci est la bonne".

Voilà le problème vous enfermez vos fidèles dans des dogmes...vous recer l'Egypte biblique au lieu de les libérer!

Et vous sans dogme, vous vous ouvrez à toutes les absurdités possible dont l'idée absurde de la montée magique, un matin, de tous les chrétiens au Ciel tandis que les autres restent sur terre.

Le dogme aide à comprendre qu'il s'agit là d'un texte métaphorique qui indique la purification du coeur des chrétiens vers la spiritualité et non une histoire de science fiction.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 19:17

adamev a écrit:
C'est l'exacte application de ce que l'église romaine fait du chemin de Compostelle... faire partir tous les pèlerins d'un unique point et par un unique chemin... celui qu'elle indique comme étant "traditionnel".
Alors que le seul vrai chemin est celui que suit chaque pèlerin qui est unique dans sa diversité. Importent peu le point de départ et le chemin suivi...

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 19:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 
u
Peut être qu'on s'ouvre à toutes les absurdités possibles mais on vous laisse libre d'y croire ou non...on ne vous les impose pas ces absurdités comme vos différents cultes non scripturaires...
qui ont provoqués un schisme
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 19:26

La liberté n'a aucun intérêt en comparaison de la vérité, n'est-ce pas ?

La liberté est une condition de l'amour, pas de la vérité.

La vérité est entièrement soumise et son maître, en science est le réel.

En théologie, ce réel est invisible mais Dieu donne des repères (les dogmes) pour ne pas trop s'en éloigner.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 20:44

adamev a écrit:
C'est l'exacte application de ce que l'église romaine fait du chemin de Compostelle... faire partir tous les pèlerins d'un unique point et par un unique chemin... celui qu'elle indique comme étant "traditionnel".
Alors que le seul vrai chemin est celui que suit chaque pèlerin qui est unique dans sa diversité. Importent peu le point de départ et le chemin suivi...

Peut-être mais tous les chemins ne sont pas bons pour autant.

Citation :
Matthieu 7, 13 Entrez par la porte étroite. Large, en effet, et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui s'y engagent;
Matthieu 7, 14 mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 21:07

Chrysostome a écrit:
Spoiler:
 

le seul chemin est Jésus Christ!(solus Jésus Christus)!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10233
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 21:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 

La Vérité vous rendra libre...pas les dogmes!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84541
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    Dim 02 Avr 2017, 21:53

Les dogme ne sont pas "La Vérité". Ils sont juste des repères donnés par le Christ pour se diriger vers la vérité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel est exactement le sens de la condamnation catholique du millénarisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» quel le vrai sens de l'œcuménisme
» Quel est exactement le miracle attribué à Louis et Zélie Martin ?
» Juillet est le mois consacré au Précieux Sang de Jésus !
» Chapelet en l'honneur des larmes de sang de Marie. ( Ce chapelet met le démon en fuite )
» Prière pour l'obtention d'un visa étudiant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: