DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 En quête d'une mère idéale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Eleison



Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 09:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Eleison a écrit:
Arnaud a écrit : Donc, si vous voulez le Credo en vigueur actuellement, cherchez celui de Vatican II (Paul VI, 1968).

Quelle est donc la valeur doctrinale de ce nouveau credo dit " du peuple de Dieu " ? Prévaut-il canoniquement sur le Credo de Nicée et pourquoi ? Si oui, alors il faudrait réécrire ce dernier, notamment sur le point litigieux qui nous occupe : il faudrait dire et réciter à la messe : " est né de Marie demeurée toujours vierge " ( adjectif qualificatif, donc avec minuscule ) au lieu de " Est né de la Vierge Marie " ( nom propre et donc avec majuscule ). Pourquoi ne le fait-on pas ?

" Il a la même valeur dogmatique que le Credo de Nicée. Il est le Credo de l'Eglise catholique actuellement en vigueur ". 

La même valeur mais, avec au moins un changement important concernant la virginité perpétuelle de Marie, cela fait quand-même un dogme de plus, qui vaut bien  celui de l'immaculée conception, sinon davantage. C'est pourquoi je m'interroge sur sa légitimité canonique : ce dogme a-t-il fait l'objet d'une discussion et d'une décision conciliaire et quelle en est la preuve documentaire officielle ?

A défaut, le pape a-t-il le droit de promulguer d'initiative privée un nouveau dogme ? Je me pose cette question suite à la lecture du texte suivant : http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/20496975af.html?fr=y&refresh_ce

Enfin, si les deux Credo se valent et si donc le dogme est officiel depuis près de cinquante ans, pourquoi l'Eglise (catéchisme, Credo de la messe) n'a-t-elle pas adapté ses textes en conséquence ? Cela aurait l'immense et élémentaire avantage d'être clair pour tout le monde et de mettre un terme à toute discussion. Pourquoi ce flou ? Y aurait-il un loup ?[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 10:22

Eleison a écrit:


La même valeur mais, avec au moins un changement important concernant la virginité perpétuelle de Marie, cela fait quand-même un dogme de plus, qui vaut bien  celui de l'immaculée conception, sinon davantage. C'est pourquoi je m'interroge sur sa légitimité canonique : ce dogme a-t-il fait l'objet d'une discussion et d'une décision conciliaire et quelle en est la preuve documentaire officielle ?

Il n'y a pas qu'un dogme de plus : ce Credo ajoute 1500 années de dogmatique en plus. Toute la foi définie y est : l'existence d'Adam et Eve, le péché originel etc.


Et ce n'est pas le dernier des Credo. Il en viendra d'autres dans l'histoire de l'Eglise qui ne cesse de préciser la foi donnée par le Christ. Le prochain Credo devra compléter l'eschatologie.

Voici le texte complet :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Eleison



Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 10:35

Arnaud a écrit : Il n'y a pas qu'un dogme de plus : ce Credo ajoute 1500 années de dogmatique en plus. Toute la foi définie y est : l'existence d'Adam et Eve, le péché originel etc.

Soit, mais vous n'avez pas répondu à mes questions :

1. C'est pourquoi je m'interroge sur sa légitimité canonique : ce dogme (et les autres) a-t-il fait l'objet d'une discussion et d'une décision conciliaire et quelle en est la preuve documentaire officielle ?

2. A défaut, le pape a-t-il le droit de promulguer d'initiative privée un nouveau dogme ? Je me pose cette question suite à la lecture du texte suivant : http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/20496975af.html?fr=y&refresh_ce

3. Enfin, si les deux Credo se valent et si donc le dogme est officiel depuis près de cinquante ans, pourquoi l'Eglise (catéchisme, Credo de la messe) n'a-t-elle pas adapté ses textes en conséquence ? Cela aurait l'immense et élémentaire avantage d'être clair pour tout le monde et de mettre un terme à toute discussion. Pourquoi ce flou ? Y aurait-il un loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 10:54

Eleison a écrit:


1. C'est pourquoi je m'interroge sur sa légitimité canonique : ce dogme (et les autres) a-t-il fait l'objet d'une discussion et d'une décision conciliaire et quelle en est la preuve documentaire officielle ?

Pas toujours une décision Conciliaire. Mais toujours une décision du Magistère Solennel (donc soit le Magistère du pape seul, soit le Magistère d'un Concile uni au pape). Car l'infaillibilité est un charisme de la fonction pontificale.

Eleison a écrit:

2. A défaut, le pape a-t-il le droit de promulguer d'initiative privée un nouveau dogme ? Je me pose cette question suite à la lecture du texte suivant : http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/20496975af.html?fr=y&refresh_ce

Pas en privé, mais depuis la chaire PUBLIQUE de Pierre, donc par le Magistère infaillible.

Mais le pape peut tout à fait definir seul un dogme. C'est arrivé souvent (ex : Benedictus Deus sur la vision béatifique au Moyen âge, Assomption (Pie XII), Immaculée Conception (Pie IX). Jésus protège infailliblement ce Magistère et en fait un ROC. C'est vraiment pratique.

Surprise : Le Magistère "infaillible" (donc en matière de doctrine du salut) est infaillible !! Mr.Red

Eleison a écrit:
3. Enfin, si les deux Credo se valent et si donc le dogme est officiel depuis près de cinquante ans, pourquoi l'Eglise (catéchisme, Credo de la messe) n'a-t-elle pas adapté ses textes en conséquence ? Cela aurait l'immense et élémentaire avantage d'être clair pour tout le monde et de mettre un terme à toute discussion. Pourquoi ce flou ? Y aurait-il un loup ?

Le Credo actuel n'est pas utilisé en liturgie parce que ce Credo est trop long pour être liturgique.

Par contre, il est la base du kérygme et du catéchisme. Il n'y a pas de flou. Le catéchisme de l'Eglise catholique n'est que le développement de ce Credo. Par contre, un certain clergé, en révolte sourde contre le Magistère, et développant une théologie libérale, cache soigneusement ce Credo aux fidèles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 11:00

@ Arnaud : merci, vous avez répondu à tout. Il va falloir s'y faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 11:10

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 12:35

Vous vous gargarisez de la supposée infaillibilité du Magistère comme si elle vous en procurait une à vous-même. C 'est pathétique.

La foi, c'est bien davantage que de croire en des dogmes. La foi est un don du Dieu Trinité. Et le Fils du Père nous l'a bien prouvé  : il abhorre les postures rigides des docteurs de la Loi.

L'Esprit de Vérité est confronté de nos jours à la rigidité des gardiens du dogme et du droit canon exactement comme Jésus fut en butte aux scribes et aux pharisiens. Car cette illusion de l'infaillibilité d'un homme ou d'un collège restreint d'hommes nourrit inlassablement l'orgueil de ceux qui se croient détenteurs de la vérité absolue parce qu'ils idolâtrent des textes qui ne sont pas tous, et de très loin, inspirés de l'Esprit.

En réalité, je préfère ma liberté dans ma foi nourrie des Ecritures et d'une prière constante à cette fausse foi dogmatique qui ne fait qu'engendrer arrogance et mépris pour les autres traditions religieuses. C'est tellement stupide d'oser croire que Dieu a tout révélé à l'Eglise catholique dans la perfection  et que les autres ont tout faux !

Arnaud, vous devriez vraiment lire un livre écrit en 2000 par une petite juive polyhandicapée de même pas 10 ans, "Le Livre d'Annaëlle" (Annaëlle Chimoni) Vous constateriez avec amertume que Dieu se révèle dans ses écrits magnifiques et hautement spirituels bien différent de votre petite construction intellectuelle dogmatique. Mais bien sûr vous ne le lirez pas, car vous fuyez en permanence la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 09 Mar 2017, 14:17

Belen a écrit:


La foi, c'est bien davantage que de croire en des dogmes. La foi est un don du Dieu Trinité. Et le Fils du Père nous l'a bien prouvé .

thumleft

Absolument. Les dogmes sont juste des repère de la vérité au service de cet amour. Pas plus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 06:51

Belen a écrit:
Pourquoi voulez-vous m'enfermer dans une petite case ? Ma foi est beaucoup plus vaste que le catholicisme étriqué, plus véridique que le protestantisme trop relativiste, plus incarnée que le judaïsme... Je crois au Christ Fils de Dieu, au Père et à l'Esprit Saint à l'œuvre sous vos yeux, mais auquel vous demeurez sourds et aveugles parce que votre foi est polluée par de fausses apparitions et de fausses révélations. Je parle de l'esprit d'égarement  qui règne sur ce forum depuis des années.
Es-tu certaine Belen,    que ce sont bien de fausses apparitions et révélation   ?
Qu'elles ne sont pas vraies.
Que tu marches toujours dans la bonne direction.
Que Satan n'a pas réussit à s'infiltrer en ton esprit, car comme premier indice 


Certain  :   Il hait la virginité immaculée de la T.S.V.Marie.





Réveille-toi Belen et reconnais         celui de qui tu parles




fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 06:58

Celui qui est arrivé à te faire dévier du bon chemin,  où tu te trouvais.







fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 07:08

Je crois que dès que j'ai réussi à comprendre le concept, je n'ai pas cru à la virginité perpétuelle de Marie. Supposez donc que je sois sous l'emprise du démon depuis ma tendre adolescence... c'est très généreux de votre part.

Moi je voudrais souligner autre chose à propos de votre fascination pour les écrits de Maria Valtorta : jamais vous ne dites Jésus Christ, ou le Christ, ou le Christ Jésus. Curieux, si cela venait de lui, qu'il s'ampute toujours de ce qu'il est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 07:44

Belen a écrit:
Je crois que dès que j'ai réussi à comprendre le concept, je n'ai pas cru à la virginité perpétuelle de Marie. Supposez donc que je sois sous l'emprise du démon depuis ma tendre adolescence... c'est très généreux de votre part.

Moi je voudrais souligner autre chose à propos de votre fascination pour les écrits de Maria Valtorta : jamais vous ne dites Jésus Christ, ou le Christ, ou le Christ Jésus. Curieux, si cela venait de lui, qu'il s'ampute toujours de ce qu'il est vraiment.

C'est très aimable à toi, déja de me répondre,  et sur ce ton, tu sais, moi quand je cite Jésus,  le Fils de la T.S.V.Marie,  c'est pour moi encore une douleur de savoir qu' Il deviendra, bien sûr :  le Christ-Jésus, ou si tu préfères


              Jésus le Christ.



Il a donné sa Vie pour nous racheter, pas pour  ...

Que Satan nous vole,  encore à lui.





 Penses-y en demandant l'aide de la T.S.Vierge sa Mére, à Qui Il nous l'a dit également : quand on demande quelques chose au nom de ma Mère,


Je le donne ...  au nom de ma Mère.




fleur2 fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 09:35

Belen a écrit:
Je crois que dès que j'ai réussi à comprendre le concept, je n'ai pas cru à la virginité perpétuelle de Marie. Supposez donc que je sois sous l'emprise du démon depuis ma tendre adolescence... c'est très généreux de votre part.

Moi je voudrais souligner autre chose à propos de votre fascination pour les écrits de Maria Valtorta : jamais vous ne dites Jésus Christ, ou le Christ, ou le Christ Jésus. Curieux, si cela venait de lui, qu'il s'ampute toujours de ce qu'il est vraiment.


Permets-moi de rectifier cela Belen : pour les vision écrites par 

Maria  Valtorta, oui ...

Mais, plutôt  ...   pour les dictées de Jésus-Christ, à notre intention.


Fascination en gardant   ...  toute raison ... raisonnable   !



fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 17:10

Je ne comprends pas ce que vous me voulez, Petilouis. Maria Valtorta en caractères gras ne m'y fera pas croire davantage  qu'en petits caractères...

Feuilletez tout l'Evangile - le vrai - et vous n'y trouverez strictement aucune allusion au fait que le Christ Jésus  nous exaucera "au nom de sa mère". Cela n'est pas dans les Ecritures ! N'en déduisez pas pour autant que je méprise l'intercession de Marie, je la prie beaucoup, parce que je l'aime et que j'ai l'habitude de le faire depuis l'enfance.

Quant à sa virginité perpétuelle, à laquelle je ne vois pas pourquoi je devrais commencer à croire en avançant en âge et en sagesse alors que c'est une question  que je médite et que je prie depuis près de vingt ans, je suis bien consciente d'être désormais en porte-à-faux avec l'Eglise catholique, mais je l'assume intérieurement depuis longtemps, publiquement depuis peu, et sachez que dans beaucoup de domaines, j'ai souvent eu raison avant tout le monde. C'est très inconfortable et très ingrat, mais je préfère de toute éternité la vérité au mensonge, même officiel, même installé, même confortable et bien-pensant.
Si vous voulez vraiment connaître ma pensée Petilouis, ce n'est pas sur ce forum que vous devez la chercher, mais en cliquant sur l'icône de mon site en bas de ce message(la maison www) je m'y livre sans faux semblants, publiquement, gratuitement, depuis 5 ans. Avant de me juger du démon, lisez-moi, et nous pourrons en reparler.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 14 Mar 2017, 18:38

Belen a écrit:
Je ne comprends pas ce que vous me voulez, Petilouis. Maria Valtorta en caractères gras ne m'y fera pas croire davantage  qu'en petits caractères...

Feuilletez tout l'Evangile - le vrai - et vous n'y trouverez strictement aucune allusion au fait que le Christ Jésus  nous exaucera "au nom de sa mère". Cela n'est pas dans les Ecritures ! N'en déduisez pas pour autant que je méprise l'intercession de Marie, je la prie beaucoup, parce que je l'aime et que j'ai l'habitude de le faire depuis l'enfance.

Quant à sa virginité perpétuelle, à laquelle je ne vois pas pourquoi je devrais commencer à croire en avançant en âge et en sagesse alors que c'est une question  que je médite et que je prie depuis près de vingt ans, je suis bien consciente d'être désormais en porte-à-faux avec l'Eglise catholique, mais je l'assume intérieurement depuis longtemps, publiquement depuis peu, et sachez que dans beaucoup de domaines, j'ai souvent eu raison avant tout le monde. C'est très inconfortable et très ingrat, mais je préfère de toute éternité la vérité au mensonge, même officiel, même installé, même confortable et bien-pensant.
Si vous voulez vraiment connaître ma pensée Petilouis, ce n'est pas sur ce forum que vous devez la chercher, mais en cliquant sur l'icône de mon site en bas de ce message(la maison www) je m'y livre sans faux semblants, publiquement, gratuitement, depuis 5 ans. Avant de me juger du démon, lisez-moi, et nous pourrons en reparler.


:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 15 Mar 2017, 17:03

Bonjour Véronique,

Tu te doutes je suppose, que déjà j'étais allé voir sur ton site, et juste avant que je te parle de Ste Véronique. 

Et tu m'as répondu :

Sujet: Re: Maria Valtorta : Véritable bombé à retardement.  Jeu 23 Fév 2017, 18:18

J'aime beaucoup l'histoire de sainte Véronique, mais point n'est besoin de la raconter avec autant de détails niais. 
Petilouis :   Sauf que ces détails que tu dis : " niais " sont confirmés par Jésus.
Et les détails, n'est-ce pas cela que veulent toujours les négateurs de la Vérité ?
Et il n'y a pas obligation  pour les " fidèles " d'y croire, parce que, reconnu négativement par l'Eglise,  ...   j'en conviens.
Mais qu'en sera-t-il quand, le moment venu, Dieu nous demandera pourquoi l'on n'a pas entendu sa Parole, quand,   il, nous parlais ...  avec son Oeuvre  ?
Réfléchis y,  Véronique, pour ne pas perdre de ton temps que Jésus, nous dit 
si court,  ...    ici     ... sur Terre.

" Je ne comprends pas ce que vous me voulez, Petilouis. "
Jésus et Marie ont dit dans l'Oeuvre " si vous connaissiez la valeur d'une âme "
Il s'agit uniquement de cela  ma présence sur ce site. 
Ne t'y trompes pas ...  " des âmes."   Qui sont trompées,  involontairement ou, non.
Je ne mettrai plus rien en évidence, si je serais amené à te répondre.

Maintenant, je suis retourné un peu plus longuement sur ton site,  afin de pouvoir en reparler comme tu me l'as suggéré. (En reparler,  si tu le souhaites)
Il n'y a pas à dire, le site est bien fait.
 ( ma pauvre opignion, mais je ne suis pas un expert en la matière )


En partie supérieure de la page, partie du sujet,  se trouvant dans l'évangile.
Et en-dessous les commentaires que tu destines à tes lecteurs.
Qui peuvent cependant n' êtres pas très érudits sur les sujets.


Qui sont tes commentaires personnels :   ...

En qui, chrétiens, mettons-nous notre orgueil ? En Jésus-Christ crucifié ! 
Dieu, a horreur des orgueilleux ...
De quoi pouvons-nous,  nous faire valoir,  des souffrances que nous infligeons encore tous les jours et en permanence à ce  ( notre ) Jésus crucifié ? Le Christ.

Depuis longtemps, la sagesse qui vient du monde ne m’impressionne plus.
La  sagesse ( la vraie )  ne peut provenir que de Dieu, rappelles-le-toi !
Dieu    Est   La Sagesse,     ce qui vient du monde  ...  c'est Satan.

Il y a encore deux phrases où je pourrai t'éclairer si tu le souhaites.



Si tu le souhaites.



Vraie amitié.     fleur2fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 15 Mar 2017, 18:39

Et pourquoi êtes-vous aussi persuadé que ma propre inspiration ne puisse pas venir de Dieu ?
Ce n'est pas la même que celle de Maria Valtorta, c'est sûr.

Mais justement !

Je ne cherche jamais à me justifier moi-même. Je serai justifiée quand le Christ Jésus et le Père en décideront. J'attends dans la confiance et la foi. Jésus, lui-même, n'a été justifié qu'après sa mort, alors j'ai tout mon temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 15 Mar 2017, 23:46

Les protestant disent que nous Catho avont un problème avec notre propre mère

j'ai envie de dire la même chose vis a vis d'eux, a vous lire vous n'aimer beaucoup vos mère

Cette acharnement qu'ils on a, limite, de maudire Marie.


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 15 Mar 2017, 23:51

Comment faite vous pour prié le Seigneur est ensuite venir ici est insulté Marie?
Comment?????

Comment faite vous pour allez a vos assemblé prié Jésus et prêcher que Marie est le demon??

Comment??
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 15 Mar 2017, 23:55

au passage Arnaud je vous admire, thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 04:43

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 06:46

Si c'est à moi que vous parlez Carolyn, je ne comprends absolument pas vos reproches. Je ne suis pas protestante, je suis catholique, et jamais je n'ai dit que Marie était du démon, n'importe quoi. Lisez donc le post initial de ce topic. J'ai même une relation très forte avec Marie.

C'est en Maria Vatorta que je ne crois pas. Que je sache, l'Eglise ne nous a jamais conseillé de croire en ses logorrhées !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 07:00

Belen, vous exagérez dans votre ton et votre mépris. Le syle de Maria Valtorta ne vous plait pas ? Contentez vous de cela.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 07:08

Ce n'est pas qu'une question de style (insupportable, en effet). C'est le fond que je dénonce, et qui pervertit la foi de ceux qui y adhèrent. Elle déforme complètement la personnalité du Christ Jésus, ce qui est tout de même gravissime !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 07:14

Belen a écrit:
Ce n'est pas qu'une question de style (insupportable, en effet). C'est le fond que je dénonce, et qui pervertit la foi de ceux qui y adhèrent. Elle déforme complètement la personnalité du Christ Jésus, ce qui est tout de même gravissime !

Pas tant que cela. Sinon l'Eglise donnerait une argumentation pour aller dans votre sens.

J'avais cru pour ma part déceler une hérésie objectivable. La vraie traduction du texte m'a montré que c'était une simple erreur de traduction.

Reste un dernier problème : Maria Valtorta semble nier totalement, même au point de vue du corps biologique, l'origine évolutionniste. Ce n'est pas ici un problème dogmatique, mais un problème de réalisme biologique (la foi en l'origine créée directement par Dieu de l'âme restant sauve).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 13:00

Arnaud, 

Tu cites :   
Reste un dernier problème : Maria Valtorta semble nier totalement, même au point de vue du corps biologique, l'origine évolutionniste. Ce n'est pas ici un problème dogmatique, mais un problème de réalisme biologique (la foi en l'origine créée directement par Dieu de l'âme restant sauve).

Attention, ce qui est dit actuellement en débat c'est pour    
Adam et Ève   Avant la faute   Uniquement.

Ce temps est pour Dieu         Annulé.  Il ne repart qu'avec les nouveaux  " Adam et Ève "  par leur obéissance inconditionnelle à Dieu. 
Ce temps est celui  qui nous concerne tous.
Le réalisme biologique que tu cites n'est en rien exclu pour nous, les Evangiles et autres dogmes, non plus, inchangés, justes explicités.


Je pense savoir aussi, et  que maintenant vous  ( tous) je suppose avez compris les rapports :   Pere , Mere, enfants, époux, frères et ou soeurs, femme.

Mais on ne saurait débattre de tout à la fois.

Amitié pour connaître ou rechercher uniquement la Vérité.



fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Jeu 16 Mar 2017, 22:48

Belen a écrit:
Si c'est à moi que vous parlez Carolyn, je ne comprends absolument pas vos reproches. Je ne suis pas protestante, je suis catholique, et jamais je n'ai dit que Marie était du démon, n'importe quoi. Lisez donc le post initial de ce topic. J'ai même une relation très forte avec Marie.

C'est en Maria Vatorta que je ne crois pas. Que je sache, l'Eglise ne nous a jamais conseillé de croire en ses logorrhées !

Je ne parle pas de vous, Wink

de ce que j'ai pus lire sur le sujet comme par ex Mister Be ou Hillel etc,

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Ven 17 Mar 2017, 06:36

D'accord, merci Carolyn, bonne journée à vous ! Mais je crois que Mister Be ne diabolise pas Marie non plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 21 Mar 2017, 08:26

Tome 1 chapitre 25. Page 105.

Marie dit



La maternité, exempte de tout ce qui maintenant l'avilit, avait été aussi accordée à Eve par le Père Créateur. 
Douce et pure maternité, sans pesanteur des sens ! J'en ai eu l'expérience. 
De combien s'est appauvrie Eve en renonçant à cette richesse  ! 
Plus que de     l'immortalité. 
Et que cela ne vous paraisse pas exagération.  

Un peu plus loin  ....  Page 105 vers le bas.

Mais la maternité sans violation d'aucune sorte est venue à moi seule, Eve nouvelle, afin que je puisse dire au monde de quelle douceur aurait été le sort de la femme appelée à devenir  mère sans souffrance dans sa chair. 
Et le désir de cette maternité pure pouvait exister et        existait       de fait dans la Vierge qui était    Toute    à     Dieu, car cette maternité est la gloire de la femme"

Un peu plus loin  ....  Page 107 en bas.

J'ai parcouru à rebours le chemin des deux pêcheurs.
J'ai obei.  En toutes circonstances j'ai obei.
Dieu m'a demandé d'être vierge.  J'ai obei.
Après avoir aimé la virginité qui me faisait pure comme la  première des femmes avant qu'elle ne connu Satan, Dieu me commanda d'être épouse. J'ai obei, relevant le mariage à ce degré          de pureté où il était dans la pensée de Dieu         quand Il avait créés les deux parents. 

Les cahiers de 1944. 12-15 mars. Page 211. Jésus dit :

A ceux qui nient que Marie ait pu souffrir en raison de sa sainteté, dis qu'elle a tout enduré, comme aucune de ses sœurs du même sexe, tout hormis les souffrances de l'enfantement, puisque la faute et la malédiction d'Eve n'étaient pas en elle et celle de l'agonie physique pour la même raison.
Elle a donné le jour à son Fils de son sein immaculé, et elle a donné à Dieu son esprit sans tache, comme il avait été décrété par le Créateur que tous les fils d'Adam les lui donnent, si la faute ne les avait pas liés à la Douleur.

Petilouis :              , et  elle a donné à Dieu son esprit sans tache,    ( à la fin de sa vie )


Pour qui sait lire  en ayant la Foi.



fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 21 Mar 2017, 10:24

Petilouis :

Innombrables sont les passages où Jésus-Christ glorifie      la seule        

qui est juste un petit cran,       

en-dessous de Lui.


Les cahiers 1943.   Le 24 juin,  page 99 en bas.


Jésus dit. :

Ils sont couverts de fautes et ils imitent Adam lorsqu'il se cacha du Créateur  après avoir péché dans l'Eden.

Pour ne pas avoir peur de ma voix et de mon visage, il faut une ame vide de fautes graves.
Les imperfections n'empêchent pas qu'il subsiste encore en vous ce minimum de courage qui vous permet d'entendre ma Parole sans vous évanouir.
Si pour la mériter vous aviez dû être sans imperfections, aucun mortel ne l'aurais entendue,           hormis ma Mère.


fleur2 fleur2


Je n'ai put résister ...  Je le souligne en gras.
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 128
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 21 Mar 2017, 18:14

Mister be a écrit:
Ca ne fait pas d'elle la reine du ciel!

Marcel Van est un jeune religieux vietnamien qui a vécu de 1928 à 1959, et aurait eu durant sa vie des dialogue avec Thérèse de Lisieux, Jésus et la Vierge Marie (écris recueillis et traduis du vietnamien au français par son directeur spirituel, le Père Boucher)

extrait de "Colloques" - Oeuvres complètes - 2

"
Marcel :
...A propos, ô Mère, si je ne t'appelle pas du nom de "Reine", est-ce que tu seras contente de moi ? Y a-t-il quelque faute à ne pas t'appeler "Reine" ?

Marie :
Mon enfant, je te pose moi aussi une question. Avant de mourir, est-ce que Jésus t'a dit de m'appeler "Reine", ou t'a-t-il dit de m'appeler "Mère" ? Est-ce qu'Il t'a dit : "Voici Marie, ta Reine" ? Non, jamais il n'a dit cela. En me donnant à toi pour être ta Mère et en te donnant à moi pour être mon enfant, Il a dit tout simplement : "Voici ta Mère, voilà ton enfant". Par conséquent, le fait de ne pas m'appeler "Reine" n'a aucune importance. Je ne suis pas reine, je n'ai que le pouvoir d'une reine. Par rapport à mes enfants les hommes, je suis uniquement et toujours votre véritable Mère. Jamais je n'ose traiter avec vous comme une reine avec ses sujets, de peur de faire mentir les paroles de Jésus m'exprimant ses dernières volontés. Jamais la Trinité ne m'a établie Reine, elle m'a établie Mère seulement. Par conséquent, au ciel, jamais tu n'entendras le mot "Reine", mais uniquement le mot "Mère".

(...grande joie de Marcel)

Marie : ... D'ailleurs, me donner le titre de "Reine", ce n'est ni m'offenser ni offenser le bon Dieu car de fait, tout en n'étant pas réellement reine, j'ai cependant plus de pouvoir qu'une reine. De là, le titre de reine n'est pas encore suffisant. Cependant, comme ce monde est pauvre en paroles, il doit employer ce mot pour satisfaire sa ferveur. "

 

J'en profite pour faire connaitre cette prière, plutôt célèbre parmi les catholiques français, donnée par Jésus à Marcel Van en 1945
"Ô mon enfant, dis aux français que cette prière est celle là même que je veux entendre de leur bouche:"

Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l'étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d'amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester fidèle et de travailler d'un coeur ardent à répandre ton Règne dans tout l'univers, Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 22 Mar 2017, 07:54

Bonjour Nane,



Tu vois, comme tu l'as mis, Marie ne se glorifie pas elle-même.  Et elle nous dit que le monde est pauvre en paroles, il doit employer ce mot  ( Reine ) pour satisfaire sa ferveur. Elle a un autre titre dont elle ne fait pas état  ...  ( car, étant pleine de grâce, elle reste humble ) mais dont Elle dit :  avoir plus de pouvoir qu'une (pauvre Reine humaine) Reine.
 Le pouvoir sans limites aucunes, qu'Elle peut obtenir de Dieu.


  De Jésus :   Je ne refuse rien à ma Mère.


Marie : ... D'ailleurs, me donner le titre de "Reine", ce n'est ni m'offenser ni offenser le bon Dieu car de fait, tout en n'étant pas réellement reine, j'ai cependant plus de pouvoir qu'une reine. De là, le titre de reine n'est pas encore suffisant. Cependant, comme ce monde est pauvre en paroles, il doit employer ce mot pour satisfaire sa ferveur. "



fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 22 Mar 2017, 09:40

Mais où se trouve encore maintenant la ferveur de ceux ...  qui se disent Chrétiens    ?





fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 2345
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 22 Mar 2017, 11:44

Hillel31415 a écrit:
J'ignorais que vous vous appeliez Jean... Rolling Eyes
Quand Jésus a une promesse à faire pour tous, il la fait collectivement.

Vous manquez de cohérence dans votre interprétation de la bible.
Pour Pierre il est la pierre, mais pour Jean, nous sommes tous le fils de Marie. scratch

Observez la différence; voici une promesse pour tous:

Citation :
Jean 14:23 Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.

Vous avez raison. Mais vous n'appliquez pas la même rigueur lorsque Dieu promet à un roi dans Esäie qu'il lui donnera un signe, le signe étant la naissance d'un fils Very Happy

Pour vous, ce fils est Jésus alors que Dieu s'adresse à un roi vivant des siècles avant Jésus.

Pourquoi empêcher Arnaud de faire le même raisonnement?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8112
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 22 Mar 2017, 16:41

Petilouis a écrit:

Mais où se trouve encore maintenant la ferveur de ceux ...  qui se disent Chrétiens    ?








fleur2 fleur2

Où se trouve la Ferveur La Joie La Paix ??

Dans la Joie de ceux qui Vivent de l'Esprit du Christ Esprit de Résurrection en voulant et en recherchant comment Lui permettre de venir sur les autres ! "

des homes de Paix d'Amour et de Joie qui l'engendraient sur les autres j'en ai vu et connue beaucoup , certains étaient capable d'entreprendre des choses complexes des rencontres des réunions de 5000 ou 10 000 personnes, d'autres capable de s'engager dans des œuvres de charités ou des œuvres d'évangélisation occupant leurs vies entières et ils s'y engageaient en couple et en groupe , d'autres hommes et femmes fort simples communiquant de personne a personne mais tous le font pour l'Amour du Seigneur , mais sur eux tous rayonne cette Joie et Paix du Christ qui interpelle ceux qui les croisent et sont autant cause de conversion que beaucoup de parole !
mon oncle qui avait été un drôle d'homme sa vie durant c'est convertit ainsi , en voyant 2 infirmes rayonnant du Christ et il est allé les voir et leur a dit "comment des hommes malheureux comme vous peuvent posséder une telle joie comme je la voit , moi aussi je veux connaitre cette Joie !"
ils l'ont emmenés a leur groupe œcuménique de priée et enseignement il a écoutait les témoignages il s'est convertit et a radicalement changé , ma tante en était folle de Bonheur car vraiment il lui avait mené la vie dure , ensuite il n' a jamais plus dérogeait de la Voie du Seigneur , sa passion était les Psaumes (lui qui n'était pas du tout un lecteur, hormis du porno ) et jusque sur son lit de fin de vie en soins intensif, il a touché le cœur et convertit les infirmières et médecins en leurs citant des passages entiers de psaumes collant au quart de poil à leurs situations et difficultés de vie intérieure d'on personne n'étaient au courant , il était devenu quasi aveugle et entendait très mal , un cancer métastasé était installé partout même au cerveau ce qui fait qu'en principe tu es mort depuis longtemps , les médecins n'en revenait pas , et venaient dans sa chambre pour se reposer les infirmières faisaient de même car La Paix était là !

j'ai pu parler un peu avec un médecin par la suite , et il m'a dit " je ne croyait en rien , mais suite à la rencontre de cette homme et la foi heureuse et paisible de ce couple , je crois car ce qu'ils ont traversé en 2ans (de soins intensif) personne ne le supporte en paix et eux ils en donnaient aux autres , de plus personne ne peut vivre avec autant de métastases installée partout , vraiment ce qui le tenait vivant c'était la prière) sans compter toutes les situation étranges où il pénétrait ta vie intime avec la simplicité d'un enfant en ramenant au Christ sans te juger ! et il disait " si c'est cela être Chrétien alors je veux bien le devenir ! "

(j'ajoute que c'est pas la prière qui fait tout mais l'Esprit du Seigneur en la Prière qui se fonde en Lui)

La Paix et La Joie existent encore pleinement dans l'Eglise  ,
mais il faut se fonder en Christ par l'Esprit et aussi se laisser travailler par l'écriture (surtout les évangiles et écrits des apôtres , les psaumes
(et les textes anciens qui sont moins accessibles car écrit sous la loi , sauf si on les actualises à l'aide du Saint Esprit)

pour moi beaucoup sont Baptisés d'eau , mais pas d'Esprit , et de fait ne sont pas Renouvelés dans l'Esprit Saint du coup ils sont dans une religion mais pas encore dans le Royaume, et là la Joie la Paix la Ferveur Folle de la Résurrection fait défaut !!

les apôtres le temps qu'ils n'ont pas reçu l'Esprit Saint sont restés cachés et sans beaucoup de ferveur !

en lisant les actes des apotres on voit que certains ont reçus la Bonne Nouvelle du Royaume qu'ils ont étaient Baptisés d'eau au Nom du Christ mais n'ont pas reçu l'Esprit car personne n'a prié en ce sens pour eux !
a mon avis dans l’Église pas mal croient en Jésus mais en sont restés à l'étape du Baptême d'Eau , et de ce fait n'entre pas dans la Connaissance Réelle du Royaume que Seul donne l'Esprit; beaucoup trop restent inertes ils croient mais ensuite rien ou peu de changement, ils ne réussissent pas à avancer plus loin ni a corriger leur vie !
Jésus a été Claire " Hors de Moi vous en pouvez Rein faire !" et Seul l'Esprit nous bâtit en Christ nous Donne Le Christ en Vérité !

on peut bien se dire de l’Église (toutes dénominations que l'on voudra !) si on se fait baptiser sans Désirer la Vérité pour elle-Même donc pour Connaitre Jésus et que l'on se fiche de pratiquer le bien, l'Esprit ne viendra pas , IL ne vient que si Il voit une Personne désireuse de la Vérité , Jésus n'est pas mort pour que l'on se fiche de La Vérité !
on voit l'Esprit tomber sur Corneil et les siens (même sur un de ses soldats) parce qu'ils désiraient vraiment La Vérité et Le Bien de Dieu !

si les hommes Baptisent en vrac au nom de la religion , l'Esprit Lui ne se laisse pas prendre dans nos approximations , rien n'est automatique , tout est disposition du Cœur a Accueillir la Vérité et ensuite a marcher dans la Bonne Direction !


Dernière édition par Théodéric le Jeu 23 Mar 2017, 03:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 22 Mar 2017, 17:35

Quelle tartine  ! 

Je ne pensais pas la lire entièrement et puis ... Voilà je l'ai lue.
Et bien sûr,  j'approuve entièrement.
Contrairement à ce que beaucoup veulent maintenant abréger la souffrance voire même la supprimer en prônant l'euthanasie.
Il y a tellement à dire, et sur tout, mais ici ce n'est pas le sujet.
Cependant c'est bien dit.

Very Happy Very Happy

fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Sam 25 Mar 2017, 15:58

Il y a ce beau cantique à Marie, bien adapté à la fête de l’Annonciation que nous célébrons aujourd’hui :

Chercher avec toi dans nos vies
Les pas de Dieu, Vierge Marie
Par toi, accueillir aujourd’hui
Le don de Dieu, Vierge Marie.

1.- Puisque tu chantes avec nous
Magnificat, Vierge Marie
Permets la Pâque sur nos pas
Nous ferons tout ce qu’il dira.

2.- Puisque tu souffres avec nous
Gethsémani, Vierge Marie
Soutiens nos croix de l’aujourd’hui
Entre tes mains voici ma vie.

3.- Puisque tu demeures avec nous
Pour l’Angélus, Vierge Marie
Guide nos pas vers l’inconnu
Car tu es celle qui a cru.


Le début du refrain ne m’avait jamais interpellée comme aujourd’hui.
« Chercher… »
Le cantique ne dit pas : « Avoir trouvé avec certitude ».
Chercher. Avoir le droit de chercher. Avoir le droit d’interroger. Avoir le droit d’examiner le dogme et la doctrine avec sagacité.

En dépit de tous ceux qui me taxent d’hérétique sur le net, qui m’excluraient volontiers de l’Eglise catholique s’ils en avaient le pouvoir, j’ai célébré aujourd’hui dans un sanctuaire marial la fête de l’Annonciation, dans laquelle rien ne me pose problème, et, en entretien spirituel, je n’ai pas été blâmée d’être de celles et ceux qui cherchent et qui ne prétendent pas avoir tout reçu en infusion de catéchisme. Chercher encore et encore la vérité dans les Ecritures, dans l’histoire sainte et dans la prière à l’Esprit. Chercher avec d’autres s’il était possible. Ne pas tout avaler comme acquis, avoir la foi, et vouloir qu’elle grandisse encore.

« Guide nos pas vers l’inconnu
Car tu es celle qui a cru… »


:stefamille:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Dim 02 Avr 2017, 20:22

Réflection

J'ai été étonné de certaines réactions à propos de citations ou réflection que j'émettais dans ce forum à tendance Catholique Apostolique Romaine, où je crois me trouver pour débattre à chercher " la Vérité" non celle que nous voulons, mais celle laissée, donnée par Jésus Christ ou sa Mère la T.S.V.Marie.
( T.S.V.Marie en abrégeant, et avec tout le respect, entier,  et possible de ma part)


Par tout ce qui est reconnu de l'Eglise, et avec à sa tête le représentant de Pierre à savoir notre Pape François.
Qui a mis en garde contre la tentation de faire de la foi  :

<< une théorie abstraite où les doutes se multiplient >>

Oui, en cas de doute, il faut chercher en étant, en restant,  sur le chemin qui conduira à y trouver la réponse, non celle qui nous conviendra, mais celle voulue de Jésus Christ, à notre intention,          seule vraie.

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.

Que je tente vainement à rappeler en ces lignes.

L'enseignement de Jésus par l'Eglise instituée par Jésus Christ n'est pas morcelable il est à prendre en totalité, non en bribes laissant de côté ce que nous n'en approuvons pas, mais , de notre volonté cependant,
                                      vouloir, et croire, rester sur son chemin.

Nous pouvons le penser,    il nous a laissé libre,    donné notre libre arbitre.

Mais ne soyons pas, Niais    ...    et surtout ne croyons pas     ...   que Jésus, le soit  




fleur2 fleur2 !
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Lun 03 Avr 2017, 06:47

( entre parenthèses mis par Petilouis)


Tome 10, chapitre 38.
652.
Adieu à l’œuvre.
Les raisons du don de cette œuvre à notre époque.

295> Jésus dit :        

"Les raisons qui m’ont poussé à éclairer et à dicter les épisodes et les paroles que j’ai adressées au petit Jean [1] sont multiples, en plus de la joie de communiquer une exacte connaissance de Moi à cette âme victime et aimante.           



296> Mais l’âme de tout cela c’est mon amour pour l’Église enseignante et militante et le désir d’aider les âmes dans leur montée vers la perfection.

De me connaître, cela aide à monter.

Ma Parole est Vie.    

Je nomme les principales :

 1. Combattre les erreurs
Les raisons que j’ai dites dans la dictée du 18-1-47 que le petit Jean ( c'est Maria Valtorta ) mettra ici intégralement.
C’est la raison la plus grande car vous allez périr (les âmes vont périr) et je veux vous sauver. 

3 février 1947         
   
"La raison la plus profonde du don de cette œuvre, c’est qu’en ces temps où le modernisme, condamné par mon St Vicaire Pie X[2], se corrompt pour donner naissance à des doctrines toujours plus nuisibles, la sainte Église, représentée par mon Vicaire, ait des ressources de plus pour

combattre ceux qui nient :

     

- le caractère surnaturel des dogmes;      
      

- la divinité du Christ;       
      

- la Vérité du Christ, Dieu et Homme, réel et parfait comme elle nous a été transmise aussi bien par la foi que par son histoire (Évangile, Actes des Apôtres, Lettres apostoliques, tradition);   
     

- la doctrine de Paul et de Jean et des conciles de Nicée, Éphèse et Chalcédoine, comme ma vraie doctrine enseignée verbalement par Moi;  
      

- ma science illimitée parce que divine et parfaite;  
      

- l’origine divine des dogmes, des Sacrements de l’Église Une, Sainte, Catholique, Apostolique;         
      

- l’universalité et la continuité, jusqu’à la fin des siècles, de l’Évangile donné par Moi et pour tous les hommes;   ( c'est Dieu qui a donné l'Evangile pour les hommes )
      

- la nature parfaite, dés le début, de ma doctrine qui ne s’est pas formée comme elle est à travers des transformations successives, mais est telle qu’elle a été donnée :      Doctrine du Christ, du temps de la Grâce, du Royaume des Cieux et du Royaume de Dieu en vous, divine, parfaite, immuable, Bonne Nouvelle pour tous ceux qui ont soif de Dieu.



Petilouis,    Pour ceux qui veulent croire ...

fleur2  fleur2  fleur2
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14235
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Lun 03 Avr 2017, 18:17

Petilouis a écrit:

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.
Ce qui extremement dangereux et un manque absolu de charité!

Car la peur du gendarme est un très bon moyen pour ramener à la raison. Car pour se rassurer, on va permettre à des gens de ne pas prendre de précautions et finir en enfer! C'est absoluement infame!

Alors que parler de l'enfer (non pour souhaiter que les gens y aillent bien sur), est un devoir!

Ceux qui disent qu'il y a très peu de damnés en répondront devant Dieu.

D'autant que pour les NDE, il y a 5% de NDE diaboliques! Or toutes ne sont pas rapportées! Prenez les premiers livres deMoody , il n'avait trouvé aucun témoignage. Pourtant elles existent!
de plus on ne s'en souvient pas forcément
Cela indique bien plus de 5%. a mon avis 33% (comme les démons!).

C'est un devoir de faire peur!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8112
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 00:42

RenéMatheux a écrit:
Petilouis a écrit:

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.
Ce qui extremement dangereux et un manque absolu de charité!

Car la peur du gendarme est un très bon moyen pour ramener à la raison. Car pour se rassurer, on va permettre à des gens de ne pas prendre de précautions et finir en enfer! C'est absoluement infame!

Alors que parler de l'enfer (non pour souhaiter que les gens y aillent bien sur), est un devoir!

Ceux qui disent qu'il y a très peu de damnés  en répondront devant Dieu.

D'autant que pour les NDE, il y a 5% de NDE diaboliques! Or toutes ne sont pas rapportées! Prenez les premiers livres deMoody , il n'avait trouvé aucun témoignage. Pourtant elles existent!
de plus on ne s'en souvient pas forcément
Cela indique bien plus de 5%. a mon avis 33% (comme les démons!).

C'est un devoir de faire peur!

Bonjour René

un devoir de faire peur ???

NON , un devoir de rappeler que Vivre ce n'est pas jouer et donc que ça à des concéquences réelles , c'est déjà suffisant car " ON NE VIENT EN VÉRITÉ A DIEU QUE PAR AMOUR NON PAS PAR PEUR !"

Jésus n'a pas enseigné la peur , mais à devenir Adulte et réaliste !
quel Père serait Notre Père Divin si Il voulait être Aimé par des êtres qui ont peur de Lui ?
quel père humain se prétend heureux d'être aimé des siens parce qu'ils ont peur de lui ? ce ne serait pas de l'Amour !!!

"l'Amour parfait bannit la crainte !"

l'Autorité Divine de La Vérité et Amour suffit a tenir la Cohésion des Cieux et c'est donc aussi valable ici !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 10:04

Thumright Théodéric
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 15:37

Un éclairage de Jésus.



.
Jésus a montré à Maria Valtorta le Démon.  Ici un extrait de ce qu'il a dicté au sujet de son royaume.

Les cahiers de 1944 le 15 janvier"
Jésus dit:

<< Une fois, je t'ai fait voir le monstre des abîmes.  Je vais aujourd'hui te parler de son royaume.

Je ne peux pas toujours te garder au paradis.  
Souviens-toi que tu as pour mission de rappeler certaines vérités
à tes       frères       qui les ont trop oubliées.  
Ce sont ces oublis, qui sont en réalité du       mépris         pour les vérités éternelles, qui sont la cause de tant de maux pour les hommes.

Écris donc cette page pénible.
Ensuite tu seras réconfortée.
C'est la nuit du vendredi.

Écris en regardant ton Jésus, qui est mort sur la croix dans des tourments tels qu'ils sont comparables      à ceux de l'enfers,      et qui a voulu cette mort pour sauver les hommes de la mort.  (de l'âme  : Petilouis)

Les homme d'aujourd'hui ne croient plus à l'existence de l'enfer.
Ils se sont échafaudé un au-delà        à leur convenance        et tel qu'il soit moins terrorisant pour leur         conscience, qui mérite bien des châtiments.  
Disciples plus ou moins fidèles de l'esprit du mal, ils savent bien que leur conscience reculerait devant certains méfaits, s'ils croyaient        réellement à l'enfer      comme la foi l'enseigne.
Ils savent que leur conscience, une fois leur méfait commis, ferait retour sur elle-même et trouverait le        repentir dans des        remords ou dans la        peur et,
grâce au repentir, la voie pour        revenir à moi.

Leur malice, instruite par Satan dont ils sont les serviteurs ou les esclaves (suivant leur adhésion aux volontés et au suggestions du Malin... (Dans le texte)  ne veut pas de tels       reculs et de tels      retours sur soi.
Par conséquent l'homme abandonne la loi à l'enfer tel qu il est réellement et s'en fabrique un autre - si du moins il s'en fabrique un - ,qui n'est en fait qu'une pause pour prendre son élan vers d'autre élévations futures.


Dans les cahiers de 1944.

Je mettrai  après la vision
M.V.   étant tenue dans les bras de Jésus  qui lui fait découvrir la Bête :     Satan


Balivernes    ?      pour certains ...  peut-être ...  ?




fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14235
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 16:01

Théodéric a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Petilouis a écrit:

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.
Ce qui extremement dangereux et un manque absolu de charité!

Car la peur du gendarme est un très bon moyen pour ramener à la raison. Car pour se rassurer, on va permettre à des gens de ne pas prendre de précautions et finir en enfer! C'est absoluement infame!

Alors que parler de l'enfer (non pour souhaiter que les gens y aillent bien sur), est un devoir!

Ceux qui disent qu'il y a très peu de damnés  en répondront devant Dieu.

D'autant que pour les NDE, il y a 5% de NDE diaboliques! Or toutes ne sont pas rapportées! Prenez les premiers livres deMoody , il n'avait trouvé aucun témoignage. Pourtant elles existent!
de plus on ne s'en souvient pas forcément
Cela indique bien plus de 5%. a mon avis 33% (comme les démons!).

C'est un devoir de faire peur!

Bonjour René

un devoir de faire peur ???

NON , un devoir de rappeler que Vivre ce n'est pas jouer et donc que ça à des concéquences réelles , c'est déjà suffisant car " ON NE VIENT EN VÉRITÉ A DIEU QUE PAR AMOUR NON PAS PAR PEUR !"
C'est pâs un peu fini ces discours de "tout va bien"!
Il y en a qui vont au ciel par amour! Très peu!
Les autres y vont souvent par interet (surtout au début)!

Alors fini ce genre de discours!

Et d'ailleurs c'est grave!
Où voyez vous de l'amour dans vos paroles? Vous ne dites pas aux gens "vous etes en danger" Et vous appelez cela de la charité! Qu'est que c'est que ce délire?
Vous vous attendez vraiment à des félicitations?
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 18:44

RenéMatheux a écrit:
Théodéric a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Petilouis a écrit:

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.
Ce qui extremement dangereux et un manque absolu de charité!

Car la peur du gendarme est un très bon moyen pour ramener à la raison. Car pour se rassurer, on va permettre à des gens de ne pas prendre de précautions et finir en enfer! C'est absoluement infame!

Alors que parler de l'enfer (non pour souhaiter que les gens y aillent bien sur), est un devoir!

Ceux qui disent qu'il y a très peu de damnés  en répondront devant Dieu.

D'autant que pour les NDE, il y a 5% de NDE diaboliques! Or toutes ne sont pas rapportées! Prenez les premiers livres deMoody , il n'avait trouvé aucun témoignage. Pourtant elles existent!
de plus on ne s'en souvient pas forcément
Cela indique bien plus de 5%. a mon avis 33% (comme les démons!).

C'est un devoir de faire peur!

Bonjour René

un devoir de faire peur ???

NON , un devoir de rappeler que Vivre ce n'est pas jouer et donc que ça à des concéquences réelles , c'est déjà suffisant car " ON NE VIENT EN VÉRITÉ A DIEU QUE PAR AMOUR NON PAS PAR PEUR !"
C'est pâs un peu fini ces discours de "tout va bien"!
Il y en a qui vont au ciel par amour! Très peu!
Les autres y vont souvent par interet (surtout au début)!

Alors fini ce genre de discours!

Et d'ailleurs c'est grave!
Où voyez vous de l'amour dans vos paroles? Vous ne dites pas aux gens "vous etes en danger" Et vous appelez cela de la charité! Qu'est que c'est  que ce délire?
Vous vous attendez vraiment à des félicitations?

Petilouis est d'accord avec René, c'est bien ce que Jésus nous dit, car ce n'est pas de Jésus qu'il faut craindre, avoir peur, mais du Démon qui est mielleux, de l'enfer, de ces conseils insidieux, subtils, aux-quels beaucoup se font prendre.
Et que certains voudraient que ce cette finalité, nous doutions.


fleur2  fleur2

Mais je pense qu'ici nous sommes tout a fait hors sujet. ( mère idéale)
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 20:49

Et que certains voudraient que de cette finalité, nous doutions.

Les cahiers de 1943 ... Le 20 juillet page 170

Jésus dit encore  :

" Considère ma beauté et ma splendeur par rapport à la noire monstruosité de la Bête.

N'aie pas peur de regarder même si c'est un spectacle repoussant.
Tu es dans mes bras.
Elle ne peut s'approcher et te nuire.
La vois-tu  ?
Elle ne te regarde même pas.
Elle a déjà tant de proies à poursuivre.

Alors penses-tu que cela vaille la peine de me quitter pour la suivre ? Et pourtant, le monde la suit, et me quitte pour elle.

Regarde comme elle est repue et palpitante.
C'est son heure de fête.
Mais regarde aussi comme elle cherche l'ombre pour agir.
Elle déteste la Lumière, et elle s'appelait Lucifer !  

Vois-tu comme elle hypnotise ceux qui ne sont pas marqués de mon Sang ?  Elle accumule les efforts car elle sait que c'est son heure et que mon heure approche où elle sera vaincue à jamais.
Son infernale ruse et son intelligence satanique sont une incessante opération du mal pour accroître sa proie, en opposition à notre opération de bien, unique et Trine.

Mais la ruse et l'intelligence ne prévaudrait pas s'il y avait chez les êtres humains mon Sang et leur honnête volonté.
Il manque aux humains trop de choses pour avoir des armes à opposer à la Bête, et elle le sait, et elle agit ouvertement sans même plus se voiler d'apparences mensongères.

Que sa laideur dégoûtante te pousse à une diligence et une pénitence toujours accrues.
Pour toi, pour tes malheureux frères,
( ce ne sont pas... Les frères de Maria Valtorta, mais nous. )
dont l'âme est aveuglée ou séduite, qui ne voient pas ou qui, le voyant, courent  à la rencontre du Malin, pour en obtenir l'aide d'une heure qu'ils auront à payer d'une éternité de damnation."




fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 21:14

( Maria Valtorta : dit par Petilouis) suite.

Je dois expliquer, sinon vous n'y comprendrez rien.
Ça fait depuis le soir du 18 que Jésus me fait voir une horrible bête, mais si horrible qu'elle me fait horreur et me donne envie de hurler.
Son nom est bien connu.
Et le bon Jésus me fait comprendre que son aspect reste inférieur à la réalité, car
aucune réalité humaine ne peut arriver à représenter avec exactitude la suprême beauté et la suprême laideur.

Maintenant je vais vous décrire l'affreuse bête.

Il me semble voir un grand trou noir et très profond.
Je comprends qu'il est très profond, mais ne n'en voit que l'orifice, que remplit entièrement un monstre horrible.

Ce n'est pas un serpent, ni un crocodile, ni un dragon,ni une chauve-souris, mais il a quelque chose de tous les quatre,
Une tête longue et pointue sans oreilles et avec deux yeux sournois et féroces, toujours à la chasse de proies, une bouche très vaste et Armée de dents bien aiguës, toujours occupée à attraper au vol quelque imprudent qui arrive à la portée de ses mandibules.

Bref la tête tient beaucoup du serpent pour la forme et du croco l'île pour les dents. Un  coup long et flexible qui donne beaucoup d'agilité à la tête effrayante.
Un affreux corps visqueux recouvert d'une peau comme celle des anguilles (pour donner une idée). C'est à dire sans écailles, d'une couleur entre le rouille, le violet, le gris foncé ... Je ne saurais. Il a même la couleur des sangsues.

A la hauteur des épaules et des hanches
( je dis hanches parce que c'est là que finit le ventre palpitant et gonflé de proies et que commence la longue queue qui se termine en pointe),

quatre pattes courtes et palmées comme celles du crocodile. Aux épaules, deux ailes de chauve-souris.
La bête ne remue pas son grand corps dégoûtant.  Elle ne remue que la queue, qui s'agite en forme de ´S', et l'horrible tête aux yeux fascinateurs et aux mâchoires exterminatrices.

Miséricorde divine !   Quelle bête affreuse ! De son antre noir, elle degage ténèbres et horreur.

Je vous assure que hier, où je la voyais dans toute sa vive précision - et je ne comprenais pas ce qu'elle faisait là - j'avais envie de hurler de dégoût.  

Heureusement que je voyais qu'elle ne regardait pas dans la direction, comme par répulsion. Répulsion mutuelle plutôt.
Si c'est une pale représentation de Satan, que doit-il bien être ? C'est assez pour en mourrir deux fois d'affilée.


... J'espère que je n'abuse pas de votre patience.  Encore  plus ou moins 15 lignes.

fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mar 04 Avr 2017, 21:28

.
.
Heureusement que, si la bête se tenait dans un coin,
mon Jésus blanc, beau, blond était tout près, tout près ...
Lumière dans la lumière !

En comparant la lumineuse et réconfortante personne du Christ avec la forme de l'autre, il y a vraiment de quoi plaindre les infortunés pêcheurs destinés au second parce qu'ils ont repoussé Jésus.

Eh bien maintenant que je l'ai vue ... Je voudrais ne plus la voir parce qu'elle est trop affreuse.
je vais prier pour que le moins possible de malheureux finissent dans se griffes, mais je prie le bon Dieu de l'enlever cette vision.

Aujourd'hui elle est moins vive et j'en suis reconnaissante parce que la chère Voix me fait comprendre le pourquoi de cette vision
qui hier me terrorisait, car je croyais qu'elle m'était destinée en guise d'avertissement.


fleur2 fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8112
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 05 Avr 2017, 05:03

RenéMatheux a écrit:
Théodéric a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Petilouis a écrit:

Bien des réflexions sur ce forum laissent entendre ou supposer en finalité que tous ou presque seront sauvé, voulant opposer volontairement nos vues humaines avec toutes sortes d'artifices, aux paroles, écrits ou exemples laissés par Jésus,  avec rappels innombrables au cours de ces 2000 ans.
Ce qui extremement dangereux et un manque absolu de charité!

Car la peur du gendarme est un très bon moyen pour ramener à la raison. Car pour se rassurer, on va permettre à des gens de ne pas prendre de précautions et finir en enfer! C'est absoluement infame!

Alors que parler de l'enfer (non pour souhaiter que les gens y aillent bien sur), est un devoir!

Ceux qui disent qu'il y a très peu de damnés  en répondront devant Dieu.

D'autant que pour les NDE, il y a 5% de NDE diaboliques! Or toutes ne sont pas rapportées! Prenez les premiers livres deMoody , il n'avait trouvé aucun témoignage. Pourtant elles existent!
de plus on ne s'en souvient pas forcément
Cela indique bien plus de 5%. a mon avis 33% (comme les démons!).

C'est un devoir de faire peur!

Bonjour René

un devoir de faire peur ???

NON , un devoir de rappeler que Vivre ce n'est pas jouer et donc que ça à des concéquences réelles , c'est déjà suffisant car " ON NE VIENT EN VÉRITÉ A DIEU QUE PAR AMOUR NON PAS PAR PEUR !"
C'est pâs un peu fini ces discours de "tout va bien"!
Il y en a qui vont au ciel par amour! Très peu!
Les autres y vont souvent par interet (surtout au début)!

Alors fini ce genre de discours!

Et d'ailleurs c'est grave!
Où voyez vous de l'amour dans vos paroles? Vous ne dites pas aux gens "vous etes en danger" Et vous appelez cela de la charité! Qu'est que c'est  que ce délire?
Vous vous attendez vraiment à des félicitations?

1 Jean 4 , 18

"L'Amour Parfait Bannit la crainte" ; pourquoi enseigner la peur alors qu'il nous ait offert la Paix !!?

quand Jesus dit " c'est la Miséricorde que Je Veux et le sacrifice !
Il dit aussi c'est l'Amour que Je désir et non la soumission !

si tu veux un peuple adulte cesse de l’infantiliser !
rend le responsable de Sa Vie de Son Amour ou non amour , mais arrêtez d'élever les gens a coup de bâton et carotte ! on voit bien que ça marche !!

chacun est responsable de sa vie , il faut aider à aimer , la peur de l'enfer n'est pas un moteur de l'Amour le moteur de l'Amour c'est Jésus et l'Esprit , plus tu fréquente Jésus et le Cel et plus le péché te devient désagréable et pénible !
mais ce n'est pa sen agitant le diable comme un épouvantail que les hommes vont se mettre a Aimer au pire ils auront peur mais ça n'a rien a voir avec l'Amour !

un enfant ne ce met pas à aimer sa mère parce que son père lui promet des baffes !!
guérir un cœur blessé passe par un autre chemin !!
est-ce que Marie est là a terroriser les humains pour les faire venir au Christ ??
elle répond elle-même par son attitude a tes affirmations inverses a ses mots et comportement
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14235
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 05 Avr 2017, 07:26

Vous etes bouché ou Quoi?

Si quelqu'un rend une route dangereuse, vous ne l'avertissez pas?

L'amour Parfait? Et meme l'amour tout court, ou meme la plus élémentaire charité, vous en etes très loin! Pour du bla bla intellectueux, vous n'avertissez pas quelqu'un qui est en danger? Et vous croyez que vous aimez les autres? E ben dis donc!
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 05 Avr 2017, 07:27

Bonjour Théodoric,

Dit par Jésus:
Les homme d'aujourd'hui ne croient plus à l'existence de l'enfer.
Ils se sont échafaudé un au-delà        à leur convenance        et  tel,  qu'il soit moins terrorisant pour leur         conscience, qui mérite bien des châtiments.  
Disciples plus ou moins fidèles de l'esprit du mal, ils savent bien que leur conscience reculerait devant certains méfaits, s'ils croyaient        réellement à l'enfer      comme la foi l'enseigne.
Ils savent que leur conscience, une fois leur méfait commis, ferait retour sur elle-même et trouverait le        repentir dans des        remords ou dans la        peur et,
grâce au repentir, la voie pour        revenir à moi.


Ceux qui disent ne plus croire en Dieu, d'abord, arrivent ensuite par le chemin le plus naturel  ...   à nier l'existence de l'enfer.
Ils sont très loin de pouvoir arriver à aimer Dieu, ne fusse qu'un peu, ceux qui disent, ne pas y croire.
Ils disent ne pas croire à Dieu qui bien sûr est tout amour,  mais veulent aussi se persuader qu'il      n'y a pas     l'horrible Bête et son antre  ... qui les attends.

Croire à Dieu, bonté suprême implique la foi qui ne     nie pas    l'existence de l'enfer.
Peut-on nier l'existence de l'enfer parce que l'on aime vraiment Dieu  ?


"  Ils savent que leur conscience, une fois leur méfait commis, ferait retour sur elle-même et trouverait le        repentir dans des        remords ou dans la        peur et,
grâce au repentir, la voie pour        revenir à moi. "              Petilouis: mais c'est justement ce qu'ils ne veulent pas !  Ce que Satan ne veut pas.  C'est pour cette raison qu'il veulent      nier      l'existence de l'enfer.


Pour aimer, d'abord il faut connaître,  comment aimer si l'on ne veut ...  pas connaître.              

Le remord, ou la peur, peuvent alors y conduire, non à aimer,   mais à revenir ...
en  quittant Satan.

Ce qui est au début de ce message, c'est dit par Jésus ( non Maria Valtorta) il faut, cela peut être, bien l'analyser sous toute ses formes par nous, afin de comprendre sa finalité, son message.



fleur2 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 05 Avr 2017, 08:30

Tout n'es pas blanc ou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 325
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: En quête d'une mère idéale ?   Mer 05 Avr 2017, 08:33

J'ai mis  :   Tout n'est pas blanc ou noir ...  Pour nous,  pour Jésus,  si ! Ou c'est blanc ou c'est noir.


fleur2
Revenir en haut Aller en bas
 
En quête d'une mère idéale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1er Janvier: Sainte Marie Mère de Dieu, Prière pour la Paix
» Saint Anne et Saint Joachim Père et Mère de la très Sainte Vierge, commentaire du jour "La parabole du levain"
» Bienheureuse Mère Térésa de Calcutta
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» remèdes de grand-mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: