DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 16:02

Nous savons tous que l'autorité souveraine, en matière de foi, elle appartient à celui à qui Dieu a attribué la Royauté, c'est à dire à Jésus son Fils :

C'est pourquoi Jésus dira :

"1 "Que votre coeur ne se trouble point. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. (Jean (CP) 14)


Nous croyons en Jésus, parce que c'est à Lui que Dieu a attribué sa royauté ; c'est Lui, Jésus, qui est notre Roi.

Est-ce que cette Royauté, cette souveraineté en matière de foi qui lui a été attribuée par son Père, Jésus, avant de s'en retourner vers son père, il l'a attribué aux Ecritures ?

Que ceux qui croient, que Dieu exerce sur nous sa Royauté, en passant par les Ecritures, nous montre le verset où Jésus attribue aux Ecritures, sa souveraineté, sa royauté, son autorité.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 16:33

Vous n'avez décidément rien compris!
l'autorité souveraine des Ecritures indique que la Bible constitue la source essentielle, principale, mais pas la seule. D'autres sources existent; toutefois, elle sont et doivent rester secondaires, subordonnées, accessoires ou complémentaires. La foi se nourrit avant tout de la Bible, et subsidiairement d'autre chose...

En affirmant sa souveraineté, on pose la Bible comme norme. Elle n'est pas seulement la source la plus abondante, celle où le chrétien puise le plus d'eau. Elle a également une valeur de référence. Elle fournit un modèle qui permet de mesurer les autres sources, de les évaluer, et de les critiquer. Autrement dit, elle fonctionne comme "canon"
Cela ne veut pas dire qu'elle contient toute la révélation, qu'elle témoigne de toutes les interventions de Dieu, qu'elle raconte toutes ses actions, qu'il n'y aurait pas de parole venant de Dieu ailleurs. Cela signifie que nous l'utilisons comme critère pour ce que Paul appelle "le discernement des esprits"*, pour évaluer ce qui ailleurs nous semble venir de Dieu.

Le sola scriptura ("l'Écriture seule)" proclamé par les Réformés ne signifie pas qu'ils ne veulent connaître rien d'autre que la Bible. Il veut dire que seule la Bible a, pour notre foi, une autorité décisive.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83615
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 17:03

La Bible nest pas la source mais un canal issu de la seule source qui est Jésus.

D'autre part, la ible n'est absolument pas le canal principal. Elle est un texte mort e lui-même qui fut produit par la Tradition sainte, c'est ) dire l'union de l'Esprit Saint et des saints.

Voici la preuve :
Citation :

Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'ESPRIT SAINT, que le PERE enverra en MON NOM, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Seul le Protestantisme est une religion du Livre, comme l'islam.

Rien de tel dans les Eglises apostoliques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 17:52

Oui tout comme la mienne...si j'admets que la Bible est la Parole de D.ieu, il va sans dire que cette Parole, cette Bible, est bien vivante et non des textes morts car remplie de l'Esprit créatrice dans chaque lettre hébraïque qu'elle contient...Si certaines manifestations psychosomatiques se produisent quand je lis la Bible qu'aucun autre ouvrage littéraire n'arrive à produire chez moi...;c'est qu'elle est animée par l'Esprit....Comment vais-je reconnaître que c'est le saint Esprit,c'est la Bible qui me l'enseigne comment il agit....

Où sa souveraineté agit-elle sur les autres écritures?

Dans le décalogue s'il est écrit en exode 20,
3Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. 4Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.…


il est claire que les statues dans les églises et les dévotions auxquelles les fidèles de bonne foi s'adonnent sont contraires aux Ecritures, Paroles de D.ieu...quelles que soient les autres écritures qui semblent l'autoriser!

Prenons un autre exemple... la casheroute, lois typiquement juives
Pendant des siècles, les hommes ont essayé de donner des raisons pour dédinir ce qu'est la pureté et de l’impureté, et le commentaire de Wenham en souligne quatre qui, je pense, sont dignes d’être mentionnées. Pourquoi est-ce qu’une sorte de nourriture est pure et une autre impure ?

Premièrement, l’explication culturelle dit que certaines sortes de créatures étaient utilisées dans les rites et les cérémonies païennes. A cause de l‘association de ces animaux avec l’idolâtrie,

La deuxième explication est appelée l’explication hygiénique. C’est celle que les Chrétiens aiment tant aujourd’hui. La théorie est trouvée dans beaucoup de livres, un desquels est Pas une de ces Maladies.

La troisième vue que Wenham suggère est l’interprétation symbolique. Par ces choses que l’homme mange ou ne mange pas, il imite Dieu

Je pencherais plutôt vers la quatrième réponse, et c’est la définition arbitraire. Pourquoi est-ce que Dieu déclara les porcs impurs et les vaches pures ? Dieu n’expliqua jamais ça, et en regardant les commentaires, nous trouvons que personne ne le sait. Il se peut qu’il n’y ait pas de raison autre que Dieu déclara « pur » ou « impur ». Pensez au choix de Dieu d’Israël comme nation. y-a-t il une raison pour laquelle Dieu choisit Israël par opposition aux Cananéens ?

Les rabbins disent que vouloir donner une explication à la casherisation des aliments, c'est humaniser le divin et le faire descendre à notre niveau…Il nous dit de ne pas manger de porc c'est parce que D.ieu a ses raisons que l'Homme ne peut comprendre

je veux dire simplement que si des livres prouvent que la casheroute pour les Juifs ne peut être appliquée,les Ecritures qui prétendenet l'inverse doivent être observée car c'est La Parole de D.ieu et que ses voies ne sont pas les nôtres!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 18:59

Mister be a écrit:
Vous n'avez décidément rien compris!

Moi, ce que je comprends, c'est que la Souveraineté, la Royauté que lui a attribué le Père, pour guider son peuple, Jésus, avant son départ, ne l'a pas attribuée aux Ecritures. Il l'a attribué à ses Apôtres qui se demandait qui serait le plus grand, parmi eux, après le départ du Seigneur :

"24 Il y eut aussi parmi eux une dispute: lequel d'entre eux devait passer pour le plus grand. (Luc (CP) 22)

C'est alors que Jésus leur demande de ne pas de ne pas agir comme les rois des nations qui commandent en maître et qui se font appelés bienfaiteur ; mais d'agir comme Lui il a agit quand il était au milieu d'eux, en se faisant serviteur alors que Dieu lui avait attribué la Royauté :

"28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. (Matthieu (CP) 20)

12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et repris son manteau, il se remit à table et leur dit: "Comprenez-vous ce que je vous ai fait? 13 Vous m'appelez le Maître et le Seigneur: et vous dites bien, car je le suis. 14 Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Car je vous ai donné l'exemple, afin que, comme je vous ai fait, vous fassiez aussi vous-mêmes. 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. (Jean (CP) 13) [/color][/i]


Pourquoi Jésus demande-t-il à ses Apôtres de ne pas agir comme les rois des nations, mais plutôt d'agir comme Lui, le Maître, le Roi envoyé par Dieu le Père ?

Parce que justement c'est à eux qu'il va attribué sa Royauté, tout comme son père l'a lui avait attribué :

"29 et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée, 30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume; (Luc (CP) 22)

Vous voyez bien, Mister be, que ce sont les 12 qui après le départ de Jésus, durant son absence, vont devoir conduire son peuple. C'est bien avec les 12 que Jésus a partagé sa Royauté, sa Souveraineté. Et la preuve c'est non seulement cette parole claire de Jésus où il dit qu'il leur attribue sa Royauté, comme son père l'a lui a attribuée, mais en plus la recommandation qu'il leur fait, de ne pas se conduire comme les rois de la terre, mais comme Lui, le Roi du Ciel qui fait d'eux ceux qui vont régner sur son peuple après son départ.

Et comme par hasard, après leur avoir dis qu'il leur attribuait sa Royauté, il se tourne vers l'Apôtre Pierre à qui il avait promis de donner les clés du Royaume de Dieu, pour lui dire : "Quand tu seras revenu de ta faiblesse, AFFERMIS tes frères".

Pierre a alors du se souvenir de ce conseil que Jésus leur avait donné :

"26 Vous, (ne faites) pas ainsi; mais que le plus grand parmi vous devienne comme le plus jeune, et celui qui gouverne comme celui qui sert. (Luc (CP) 22)

C'est lui, Simon qui a reçu ce Nom nouveau qui est Celui de Dieu : "le Rocher", "le Kêpha" qui a été fait le plus grand parmi ses disciples. C'est sur lui, que Jésus va faire reposer les autres disciples et toute son Eglise. Il devra remplir cette mission, comme Jésus a rempli la sienne, sans revendiquer le rang qui l'égalait à Jésus, son Maître et Seigneur ; mais en servant ses frères, comme Lui le maître l'avait fait, en leur lavant les pieds.

Pierre est ainsi appeler à commander comme Jésus a commandé : "en servant ses frères", en servant l'Eglise à la tête de laquelle Jésus l'a placé. Pierre, ainsi que ses successeurs sur le trône de David où Jésus l'a placé jusqu'à son retour, ne devra jamais oublier que ce n'est pas parce que Jésus a fait de lui son vicaire, son grand prêtre, qu'il devra oublier qu'il n'est pas plus grand que Lui ou que les autres Apôtres :

le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé

Vous voyez donc bien, que sa Royauté,Mister be, sa Souveraineté qu'il a reçu de son Père, Jésus ne l'a pas attribué aux Ecritures, mais bien à ses Apôtres et plus particulièrement à celui qui est devenu le plus grand parmi eux, pour les servir tous, servir toute l'Eglise, Pierre ; ses Apôtres à qui il a confié la mission de poursuivre son œuvre, avec l'aide de son Esprit.

Celui qui a autorité pour guider son Eglise, pour lier et délier, c'est à dire prendre des décisions pour toute son Eglise, durant son absence, c'est bien son Apôtre Pierre et pas les Ecritures ; son Apôtre Pierre à qui il a confié les clés de son Royaume, son Apôtre qui exercera cette Royauté, en union avec ses frères Apôtres, qui seront eux aussi appelés à servir avec l'Esprit, son Eglise.

Quand tu dis que ce sont les Ecritures qui sont souveraines en matière de foi, tu cherches tout simplement à t'affranchir de cette autorité, cette Royauté que Jésus a attribué à ses Apôtres et plus particulièrement à son Apôtre Simon que Dieu le père a fait asseoir, sur la terre, à la droite de Jésus son Fils :

"40 mais quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui cela a été préparé. (Marc (CP) 10)

C'est pour Pierre que cette place avait été préparé ; ce que Jésus a reconnu en donnant les clés du Royaume qu'il était venu établir sur la terre, à son Apôtre Simon.

Vous voyez donc bien que c'est vous Mister be qui n'avez rien compris, en attribuant aux Ecritures la souveraineté de Jésus, en matière de foi ; quand cette souveraineté Jésus l'a attribué à ses 12 Apôtres et plus particulièrement à son Apôtre Simon ; autorité dont ont hérités ses successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 19:06

Mister be a écrit:
Comment vais-je reconnaître que c'est le saint Esprit, c'est la Bible qui me l'enseigne comment il agit....

Et comment le Saint Esprit peut-il être celui qui enseigne la division, quand Jésus a prié pour que ses Apôtres restent unis ? Voyez tous ceux qui comme vous, depuis le départ de Jésus, croient que c'est le Saint Esprit qui les enseigne à travers les Ecritures et qui n'ont cessés de se diviser pour fonder leur propre église ? Voyez le nombre de fondateurs d'église qui se vantent d'avoir été inspiré par le Saint Esprit en lisant l'Ecriture ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 19:18

Justement Petero la Bible nous enseigne bien de ne pas construire des églises mais de faire des disciples...je vous le dis!
Et vous parlez d'unité, mais toutes les églises et toutes les religions prônent l'unité...Je n'en connais pas une qui ne le fasse! Jusqu'à presque imposer une journée de l'unité...mais concrètement?
Qu'est ce que l'unité au niveau de la Bible, à la face de l'Eternel...que nous dit la Bible et les Evangiles? Si ce n'est pas comme la Bible le dit, ce n'est pas la vraie unité!
Il y a les dons de l'Esprit mais c'est aux fruits qu'on reconnaît l'arbre!
Si l'esprit de division règne, ce n'est pas le vrai don de l'esprit....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 19:28

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Vous n'avez décidément rien compris!

Moi, ce que je comprends, c'est que la Souveraineté, la Royauté que lui a attribué le Père, pour guider son peuple, Jésus, avant son départ, ne l'a pas attribuée aux Ecritures. Il l'a attribué à ses Apôtres qui se demandait qui serait le plus grand, parmi eux, après le départ du Seigneur :

"24 Il y eut aussi parmi eux une dispute: lequel d'entre eux devait passer pour le plus grand.  (Luc (CP) 22)

C'est alors que Jésus leur demande de ne pas de ne pas agir comme les rois des nations qui commandent en maître et qui se font appelés bienfaiteur ; mais d'agir comme Lui il a agit quand il était au milieu d'eux, en se faisant serviteur alors que Dieu lui avait attribué la Royauté :

"28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.  (Matthieu (CP) 20)

12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et repris son manteau, il se remit à table et leur dit: "Comprenez-vous ce que je vous ai fait? 13 Vous m'appelez le Maître et le Seigneur: et vous dites bien, car je le suis. 14 Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Car je vous ai donné l'exemple, afin que, comme je vous ai fait, vous fassiez aussi vous-mêmes.  16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. (Jean (CP) 13) [/color][/i]


Pourquoi Jésus demande-t-il à ses Apôtres de ne pas agir comme les rois des nations, mais plutôt d'agir comme Lui, le Maître, le Roi envoyé par Dieu le Père ?  

Parce que justement c'est à eux qu'il va attribué sa Royauté, tout comme son père l'a lui avait attribué :

"29 et moi, je vous attribue la royauté comme mon Père me l'a attribuée, 30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume;  (Luc (CP) 22)

Vous voyez bien, Mister be, que ce sont les 12 qui après le départ de Jésus, durant son absence, vont devoir conduire son peuple. C'est bien avec les 12 que Jésus a partagé sa Royauté, sa Souveraineté. Et la preuve c'est non seulement cette parole claire de Jésus où il dit qu'il leur attribue sa Royauté, comme son père l'a lui a attribuée, mais en plus la recommandation qu'il leur fait, de ne pas se conduire comme les rois de la terre, mais comme Lui, le Roi du Ciel qui fait d'eux ceux qui vont régner sur son peuple après son départ.

Et comme par hasard, après leur avoir dis qu'il leur attribuait sa Royauté, il se tourne vers l'Apôtre Pierre à qui il avait promis de donner les clés du Royaume de Dieu, pour lui dire :  "Quand tu seras revenu de ta faiblesse, AFFERMIS tes frères".

Pierre a alors du se souvenir de ce conseil que Jésus leur avait donné :

"26 Vous, (ne faites) pas ainsi; mais que le plus grand parmi vous devienne comme le plus jeune, et celui qui gouverne comme celui qui sert.  (Luc (CP) 22)

C'est lui, Simon qui a reçu ce Nom nouveau qui est Celui de Dieu :  "le Rocher", "le Kêpha" qui a été fait le plus grand parmi ses disciples. C'est sur lui, que Jésus va faire reposer les autres disciples et toute son Eglise. Il devra remplir cette mission, comme Jésus a rempli la sienne, sans revendiquer le rang qui l'égalait à Jésus, son Maître et Seigneur ; mais en servant ses frères, comme Lui le maître l'avait fait, en leur lavant les pieds.

Pierre est ainsi appeler à commander comme Jésus a commandé :  "en servant ses frères", en servant l'Eglise à la tête de laquelle Jésus l'a placé. Pierre, ainsi que ses successeurs sur le trône de David où Jésus l'a placé jusqu'à son retour, ne devra jamais oublier que ce n'est pas parce que Jésus a fait de lui son vicaire, son grand prêtre, qu'il devra oublier qu'il n'est pas plus grand que Lui ou que les autres Apôtres :

le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé

Vous voyez donc bien, que sa Royauté,Mister be, sa Souveraineté qu'il a reçu de son Père, Jésus ne l'a pas attribué aux Ecritures, mais bien à ses Apôtres et plus particulièrement à celui qui est devenu le plus grand parmi eux, pour les servir tous, servir toute l'Eglise, Pierre ; ses Apôtres à qui il a confié la mission de poursuivre son œuvre, avec l'aide de son Esprit.

Celui qui a autorité pour guider son Eglise, pour lier et délier, c'est à dire prendre des décisions pour toute son Eglise, durant son absence, c'est bien son Apôtre Pierre et pas les Ecritures ; son Apôtre Pierre à qui il a confié les clés de son Royaume, son Apôtre qui exercera cette Royauté, en union avec ses frères Apôtres, qui seront eux aussi appelés à servir avec l'Esprit, son Eglise.

Quand tu dis que ce sont les Ecritures qui sont souveraines en matière de foi, tu cherches tout simplement à t'affranchir de cette autorité, cette Royauté que Jésus a attribué à ses Apôtres et plus particulièrement à son Apôtre Simon que Dieu le père a fait asseoir, sur la terre, à la droite de Jésus son Fils :

"40 mais quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui cela a été préparé.  (Marc (CP) 10)

C'est pour Pierre que cette place avait été préparé ; ce que Jésus a reconnu en donnant les clés du Royaume qu'il était venu établir sur la terre, à son Apôtre Simon.  

Vous voyez donc bien que c'est vous Mister be qui n'avez rien compris, en attribuant aux Ecritures la souveraineté de Jésus, en matière de foi ; quand cette souveraineté Jésus l'a attribué à ses 12 Apôtres et plus particulièrement à son Apôtre Simon ; autorité dont ont hérités ses successeurs.

Vous parlez de la Royauté et la souveraineté de Yéshoua hamasshiah tandis que je vous parle de la souveraineté des Ecritures en matière de foi reconnue aussi par Yéshoua puisqu'il observe la Torah, Parole de D.eu...
C'est quoi la royauté au niveau biblique...ça veut dire quoi? Regardez comment la royauté est exprimée dans le Judaïsme et vous aurez un aperçu de ce qu'est la royauté christique....

Mais Petero nous reconnaissons non pas la royauté des 12 mais oui nous ne rejetons pas l'église apostolique...nous rejetons la suprématie de Pierre qui n'est pas scripturaire mais nous reconnaissons et voyons que l'Esprit était à l'oeuvre comme chez Jacques,Paul et Jean....
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13899
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Dim 19 Fév 2017, 23:07

Arnaud Dumouch a écrit:
La Bible nest pas la source mais un canal issu de la seule source qui est Jésus.

D'autre part, la ible n'est absolument pas le canal principal. Elle est un texte mort e lui-même qui fut produit par la Tradition sainte, c'est ) dire l'union de l'Esprit Saint et des saints.

Voici la preuve :
Citation :

Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'ESPRIT SAINT, que le PERE enverra en MON NOM, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Seul le Protestantisme est une religion du Livre, comme l'islam.

Rien de tel dans les Eglises apostoliques.
Euh! Quand meme! Jesus a dit "on ne peut abolir l'écriture" et "meme le point sur le "i" ne passera pas!
Et c'est la parole de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Lun 20 Fév 2017, 09:49

petero a écrit:
Et comment le Saint Esprit peut-il être celui qui enseigne la division, quand Jésus a prié pour que ses Apôtres restent unis ?  Voyez tous ceux qui comme vous, depuis le départ de Jésus, croient que c'est le Saint Esprit qui les enseigne à travers les Ecritures et qui n'ont cessés de se diviser pour fonder leur propre église ? Voyez le nombre de fondateurs d'église qui se vantent d'avoir été inspiré par le Saint Esprit en lisant l'Ecriture ?
Vous pouvez aussi accuser Paul et Pierre d'avoir fondé des églises distinct des synagogues à ce compte là. Rolling Eyes
D'autre part, l'église romaine a été source de schisme avec l'église orthodoxe. (premier schisme, et le plus important)

Quant à considérer l'oeuvre de tout ceux qui se disent inspirées du saint esprit, commencez par considérer les actions de vos papes à titre privé, avant de regarder ce qui se passe chez les autres.
Car enfin si il y en a qui ont l'orgueil blasphématoire de se croire inspirés du Saint Esprit et même infaillibles, c'est eux.

Il ne peut sortir d'une même source de l'eau amer et de l'eau saine. (Jacques 3:11)

Enfin, Jésus a prié pour que les chrétiens soient unis. C'est donc le cas, homme de peu de foi que vous êtes, vous avez plus confiance dans vos yeux et vos raisonnements limités qu'en Dieu.

Jean 11:42 Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours ;[...]
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Lun 20 Fév 2017, 20:13

Mister be a écrit:
nous rejetons la suprématie de Pierre qui n'est pas scripturaire mais nous reconnaissons et voyons que l'Esprit était à l'oeuvre comme chez Jacques,Paul et Jean....

La charge particulière dont a hérité Simon, elle ne lui a pas été donnée par l'Ecriture, mais par Jésus Lui-même Very Happy

Et qui plus est, cette mission particulière que Pierre a été appelé à remplir, elle a été consigné dans les Ecritures pour qu'on ne la conteste pas. Visiblement, vous n'en avez rien à faire ; vous rejeté cette primautée voulue par Jésus pour son Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Lun 20 Fév 2017, 21:41

cette suprématie que vous lui accordez n'a rien à voir avec la charge confiée par Yéshoua car calquée sur l'empereur romain alors oui,Petero,j'en ai rien à foutre, Petero!
Dans quelles Ecritures Petero?Les miennes que je considère comme Parole de D.ieu ou les vôtres que vous considérez comme lettres mortes?,
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 09:58

Mister be a écrit:
cette suprématie que vous lui accordez n'a rien à voir avec la charge confiée par Yéshoua car calquée sur l'empereur romain alors oui, Petero, j'en ai rien à foutre, Petero!

Ah bon !!  La suprématie confiée par Jésus a son Apôtre Simon, est calquée sur l'empereur romain !!!

"Simon, fils d'Onias, est le grand prêtre qui, pendant sa vie, répara la maison du Seigneur, et, durant ses jours, affermit le temple. 2 Par lui furent posées les fondations pour porter au double le mur élevé qui soutient l'enceinte du temple....  4 Il prit soin de son peuple pour le préserver de la ruine, et fortifia la ville contre un siège." (Ecclésiaste)

"17 Jésus lui répondit: " Tu es heureux, Simon Bar-Jona, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais mon Père qui est dans les cieux. 18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.  (Matthieu (CP) 16)  32 Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères.  (Luc (CP) 22)

19 Jésus leur répondit: "Détruisez ce temple et je le relèverai en trois jours."  (Jean (CP) 2)

50 "Vous n'y entendez rien; vous ne réfléchissez pas qu'il est de votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple, et que toute la nation ne périsse pas." 51 Il ne dit pas cela de lui-même; mais étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation; 52 Et non seulement pour la nation, mais aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu qui sont dispersés.  (Jean (CP) 11)

16 Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? 17 Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes vous-mêmes. (1Corinthiens (CP) 3)

19 Ainsi donc vous n'êtes plus des étrangers, ni des hôtes de passage; mais vous êtes concitoyens des saints et membres de la famille de Dieu, 20 édifiés que vous êtes sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont Jésus-Christ lui-même est la pierre angulaire. 21 C'est en lui que tout l'édifice bien ordonné s'élève, pour former un temple saint dans le Seigneur; 22 c'est en lui que, vous aussi, vous êtes édifiés, pour être par l'Esprit-Saint, une demeure où Dieu habite. (Ephésiens (CP) 2)


C'est en Jésus que le Nouveau Temple de Dieu, s'élève, ce Nouveau Temple que Jésus fait reposer le fondement des Apôtres qui eux-mêmes reposent sur Simon bar Jonas, qui à l'image de Grand Prêtre Simon bar onias, affermissait le Temple et prenait soin du peuple pour le préserver de la ruine et le fortifier contre un siège, contre les assauts de ses ennemis.

C'est bien Simon, qui se voit confier par Jésus, la mission que remplissait dans l'ancienne alliance, le grand prêtre bar onias, à savoir, affermir le Temple, préserver le peuple de la ruine et fortifier ce Temple qu'Est l'Eglise bâtie sur Lui par Jésus, contre les assauts du diable, du diviseur,

"11 Quand il (Simon bar Onias) avait pris la robe d'honneur, et revêtu tous ses ornements, et qu'il montait à l'autel saint, il faisait resplendir les abords du sanctuaire. 12 Mais quand il recevait les parties des victimes des mains des prêtres, et se tenait debout près du foyer de l'autel, ses frères formant une couronne autour de lui, alors il paraissait comme un cèdre majestueux sur le Liban, et les prêtres l'entouraient comme des troncs de palmiers. 13 Tous les fils d'Aaron étaient revêtus de leurs magnifiques ornements, et ils tenaient dans leurs mains l'offrande pour le Seigneur, devant toute l'assemblée d'Israël." (Ecclésiaste)
Spoiler:
 

14 Et lorsqu'il avait achevé le service sur les autels, afin d'embellir l'offrande du Très-Haut tout-puissant, il étendait la main sur la coupe aux libations, et répandait le sang de la grappe. (Ecclésiaste)
Spoiler:
 

15 Il (Simon bar onias) le versait sur la base de l'autel, parfum d'agréable odeur au Très-Haut, au grand Roi.
Spoiler:
 

20 Alors le grand prêtre (Simon bar Onias) descendait et élevait sa main sur toute l'assemblée des enfants d'Israël, pour donner de ses lèvres la bénédiction du Seigneur, et se glorifier en son nom.
Spoiler:
 

Il faut vraiment être de mauvaise foi pour dire que la suprématie du pape, elle est calquée sur l'empereur Romain. Avez-vous déjà vu l'empereur romain monter à l'autel pour offrir à Dieu, le saint sacrifice pour l'expiation des péchés ? Non, c'est le Grand Prêtre Simon Bar Onias qui faisait cela ?  C'est cette mission que remplit au sein du Nouveau Temple de Dieu, le pape, entouré de ses frères évêques et prêtres, quand il offre à Dieu le père, l'Agneau Pascal, Jésus qui s'est offert pour nous en rémission de nos péchés.

Vous voyez bien que la fonction que rempli le Grand Prêtre que Jésus a donné à son Nouveau Peuple pour célébrer le sacrifice de la Nouvelle Alliance, c'est le Pape qui l'a remplie, jusqu'à ce que Jésus revienne et nous introduise, Lui, dans le Ciel.

Mister be a écrit:
Dans quelles Ecritures Petero ? Les miennes que je considère comme Parole de D.ieu ou les vôtres que vous considérez comme lettres mortes?,

OUI, c'est en m'appuyant sur les Ecritures que je comprends la charge particulière que Jésus a confiée à son Apôtre Pierre et à ses successeurs, et pas sur l'histoire des empereurs romains comme vous vous le faites. Very Happy

Vous voyez bien que ce n'est pas parce que vous êtes juifs, que vous savez mieux comprendre les Ecritures que moi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:21

En tous cas 42% de ce que vous dites et faux !! Jesus c'est comme l'eau , il est glacon , eau , et vapeur c'est a dire trinité il est saint esprit et l'autre je sais plus mais il est 3 a la fois !!!! :jesus: :jesus: :jesus: :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:29

Jesus42 a écrit:
En tous cas 42% de ce que vous dites et faux !! [...]

Pourquoi pas 41,8 ou 42 , 2 ?!?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:35

Jesus42 a écrit:
En tous cas 42% de ce que vous dites et faux !! Jesus c'est comme l'eau , il est glacon , eau , et vapeur c'est a dire trinité il est saint esprit et l'autre je sais plus mais il est 3 a la fois !!!! :jesus: :jesus: :jesus: :jesus:

brr...Jésus "glaçon" drunken

Voici ce que croient et professent les catholiques :

- Le Symbole des apôtres, appelé ainsi parce qu’il est considéré comme le résumé fidèle de la foi des apôtres.

Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

- Le Symbole dit de Nicée-Constantinople tient sa grande autorité du fait qu’il est issu des deux premiers Conciles œcuméniques (325 et 381).

Je crois en un seul Dieu,
le Père Tout-Puissant,
Créateur du ciel et de la terre
de l’univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles
Il est Dieu, né de Dieu,
Lumière, né de la Lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé,
de même nature que le Père,
et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
Il descendit du ciel ;
par l’Esprit Saint,
Il a pris chair de la Vierge Marie,
et S’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Écritures,
et Il monta au ciel ;
Il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire,
pour juger les vivants et les morts ;
et son règne n’aura pas de fin.
Je crois en l’Esprit Saint,
qui est Seigneur et qui donne la vie ;
Il procède du Père et du Fils ;
avec le Père et le Fils,
Il reçoit même adoration et même gloire ;
Il a parlé par les prophètes.
Je crois en l’Église,
une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême
pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts,
et la vie du monde à venir.
Amen.

On appelle ces synthèses de la foi « professions de foi » puisqu’elles résument la foi que professent les chrétiens. On les appelle « Credo » en raison de ce qui en est normalement la première parole : « Je crois ».

http://www.paris.catholique.fr/Je-crois-en-Dieu-ou-Credo.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:45

Car j'ai annalysé le texte et grace a note pad +++++ j'ai pus avoir un resultat affolant les 42%.

J'ai pas tous saisis esperence mais je crois que j'ai raison jesus il est 3 dans le meme corps le soucis c'est qu'il peut developé des trouble neurologique en effet etre 3 dans le meme corps peut parraitre supprenant mais c'est realiste. Un peu comme les siamois qui peuve bouger par eux meme (1 seule personne) 60% de leurs membre et donc se partage 20% a eux 2. (60+60=120 = 120 - 20 = 100)

A 3 c'est plus compliqué car l'indice de recherche n'est pas le meme et AUCUN scientifique a reusis a le cherché sachant qu'il n'est pas de 35%.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:49

Nous aussi on crois parreille que les catholique d'ailleur on va quelques fois a l'eglise , mais on reduit au maximum les texte et les dis car cela peut parraitre ennuyant. Nous ne pensons pas a jesus tous le temps en permanence comme un catholique. On crois comme vous qu'il y a une vie derriere la mort mais en plus light si vous voulez.

On vis une vie normal comme tous le monde tous en etant catholique light , incroyable non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 11:51

Boulot , avez vous fais des etude ? De la de vos 74 balais je ne crois pas car vous devez bien savoir que 42 est le nombre qui resout tous les variante peut importe lequel suffit de le mettre dans le 3eme membre et d'equationné les 3 membre en partant d'un facteur nul (qui resout 8% des cas ) ou bien 42 qui resout bien au de las des 70% !!!!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 12:07

Jesus42 a écrit:
Boulot , avez vous fais des etude ? De la de vos 74 balais je ne crois pas car vous devez bien savoir que 42 est le nombre qui resout tous les variante peut importe lequel suffit de le mettre dans le 3eme membre et d'equationné les 3 membre en partant d'un facteur nul (qui resout 8% des cas ) ou bien 42 qui resout bien au de las des 70% !!!!


scratch scratch scratch scratch scratch scratch

J'ai quelques idées aussi sur l'idéal trinitaire de l'homme ( puisqu'il est fait à l'image de Dieu ) . Mais , à première vue , ce ne sont pas les mêmes que les vôtres , Jésus42 .



_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 12:12

petero a écrit:
Mister be a écrit:
cette suprématie que vous lui accordez n'a rien à voir avec la charge confiée par Yéshoua car calquée sur l'empereur romain alors oui, Petero, j'en ai rien à foutre, Petero!

Ah bon !!  La suprématie confiée par Jésus a son Apôtre Simon, est calquée sur l'empereur romain !!!

"Simon, fils d'Onias, est le grand prêtre qui, pendant sa vie, répara la maison du Seigneur, et, durant ses jours, affermit le temple. 2 Par lui furent posées les fondations pour porter au double le mur élevé qui soutient l'enceinte du temple....  4 Il prit soin de son peuple pour le préserver de la ruine, et fortifia la ville contre un siège." (Ecclésiaste)

"17 Jésus lui répondit: " Tu es heureux, Simon Bar-Jona, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais mon Père qui est dans les cieux. 18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.  (Matthieu (CP) 16)  32 Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères.  (Luc (CP) 22)

19 Jésus leur répondit: "Détruisez ce temple et je le relèverai en trois jours."  (Jean (CP) 2)

50 "Vous n'y entendez rien; vous ne réfléchissez pas qu'il est de votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple, et que toute la nation ne périsse pas." 51 Il ne dit pas cela de lui-même; mais étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation; 52 Et non seulement pour la nation, mais aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu qui sont dispersés.  (Jean (CP) 11)

16 Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? 17 Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes vous-mêmes. (1Corinthiens (CP) 3)

19 Ainsi donc vous n'êtes plus des étrangers, ni des hôtes de passage; mais vous êtes concitoyens des saints et membres de la famille de Dieu, 20 édifiés que vous êtes sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont Jésus-Christ lui-même est la pierre angulaire. 21 C'est en lui que tout l'édifice bien ordonné s'élève, pour former un temple saint dans le Seigneur; 22 c'est en lui que, vous aussi, vous êtes édifiés, pour être par l'Esprit-Saint, une demeure où Dieu habite. (Ephésiens (CP) 2)


C'est en Jésus que le Nouveau Temple de Dieu, s'élève, ce Nouveau Temple que Jésus fait reposer le fondement des Apôtres qui eux-mêmes reposent sur Simon bar Jonas, qui à l'image de Grand Prêtre Simon bar onias, affermissait le Temple et prenait soin du peuple pour le préserver de la ruine et le fortifier contre un siège, contre les assauts de ses ennemis.

C'est bien Simon, qui se voit confier par Jésus, la mission que remplissait dans l'ancienne alliance, le grand prêtre bar onias, à savoir, affermir le Temple, préserver le peuple de la ruine et fortifier ce Temple qu'Est l'Eglise bâtie sur Lui par Jésus, contre les assauts du diable, du diviseur,

"11 Quand il (Simon bar Onias) avait pris la robe d'honneur, et revêtu tous ses ornements, et qu'il montait à l'autel saint, il faisait resplendir les abords du sanctuaire. 12 Mais quand il recevait les parties des victimes des mains des prêtres, et se tenait debout près du foyer de l'autel, ses frères formant une couronne autour de lui, alors il paraissait comme un cèdre majestueux sur le Liban, et les prêtres l'entouraient comme des troncs de palmiers. 13 Tous les fils d'Aaron étaient revêtus de leurs magnifiques ornements, et ils tenaient dans leurs mains l'offrande pour le Seigneur, devant toute l'assemblée d'Israël." (Ecclésiaste)
Spoiler:
 

14 Et lorsqu'il avait achevé le service sur les autels, afin d'embellir l'offrande du Très-Haut tout-puissant, il étendait la main sur la coupe aux libations, et répandait le sang de la grappe. (Ecclésiaste)
Spoiler:
 

15 Il (Simon bar onias) le versait sur la base de l'autel, parfum d'agréable odeur au Très-Haut, au grand Roi.
Spoiler:
 

20 Alors le grand prêtre (Simon bar Onias) descendait et élevait sa main sur toute l'assemblée des enfants d'Israël, pour donner de ses lèvres la bénédiction du Seigneur, et se glorifier en son nom.
Spoiler:
 

Il faut vraiment être de mauvaise foi pour dire que la suprématie du pape, elle est calquée sur l'empereur Romain. Avez-vous déjà vu l'empereur romain monter à l'autel pour offrir à Dieu, le saint sacrifice pour l'expiation des péchés ? Non, c'est le Grand Prêtre Simon Bar Onias qui faisait cela ?  C'est cette mission que remplit au sein du Nouveau Temple de Dieu, le pape, entouré de ses frères évêques et prêtres, quand il offre à Dieu le père, l'Agneau Pascal, Jésus qui s'est offert pour nous en rémission de nos péchés.

Vous voyez bien que la fonction que rempli le Grand Prêtre que Jésus a donné à son Nouveau Peuple pour célébrer le sacrifice de la Nouvelle Alliance, c'est le Pape qui l'a remplie, jusqu'à ce que Jésus revienne et nous introduise, Lui, dans le Ciel.

Mister be a écrit:
Dans quelles Ecritures Petero ? Les miennes que je considère comme Parole de D.ieu ou les vôtres que vous considérez comme lettres mortes?,

OUI, c'est en m'appuyant sur les Ecritures que je comprends la charge particulière que Jésus a confiée à son Apôtre Pierre et à ses successeurs, et pas sur l'histoire des empereurs romains comme vous vous le faites. Very Happy

Vous voyez bien que ce n'est pas parce que vous êtes juifs, que vous savez mieux comprendre les Ecritures que moi Very Happy

Petero,vous détournez mes propos...au point de départ c'est yéshoua qui donne la charge à Pierre et ensuite votre église avec Constantin en a fait un calque de l'empereur romain ce qui a mené à la suprématie de Pierre au lieu de la collégialité etc...On en a parlé maintes et maintes fois...
Ou vous êtes malhonnêtes parce que vous faites un déni de l'histoire ou vous ignorez l'histoire...je préfère penser à la seconde proposition...
Je n'ai absolument pas dit que parce qu'on est juif qu'on comprend mieux les Ecritures mais vous ne les comprendrez certainement pas si vous n'étudiez pas en profondeur la Tanack....que ce soit le juif ou le Chrétien...pourquoi croyez-vous qu'on passe autant de temps dans l'étude de la Bible?
Enfin soit, vous essayez par tous les moyens de me discréditer au lieu de s'unir dans nos différences...qu'importe!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 21:14

Mister be a écrit:
Petero,vous détournez mes propos...au point de départ c'est yéshoua qui donne la charge à Pierre

Et puisqu'il a donné cette charge à Pierre d'affermir ses frères qui constitueraient les pierres vivantes du Nouveau Temple que Jésus allait bâtir, il est tout à fait normal que cette charge particulière confiée à Simon, elle est été transmise à ses successeurs :

"20 Il est écrit, en effet, dans le livre des Psaumes: Que sa demeure devienne déserte, et que personne ne l'habite! Et: Qu'un autre reçoive sa charge!  (Actes (CP) 1)

Un autre apôtre, après Pierre, a hérité de cette charge particulière que Jésus avait confiée à Pierre, et cet autre, ce sont les successeurs de Pierre et le dernier à avoir hérité de cette charge d'affermir le Nouveau Temple de Jésus, son Eglise, c'est le pape François, ne vous en déplaise.

Mister be a écrit:
Enfin soit, vous essayez par tous les moyens de me discréditer au lieu de s'unir dans nos différences...qu'importe!

Je ne cherche pas à vous discréditer, je défends l'œuvre accomplie par Jésus quand il a confié son troupeau à 1 de ses Apôtres, et lui a confié les clefs de sa bergerie.

C'est vous Mister be qui cherchez à discréditer cette charge particulière que Jésus a confié à l'un de ses Apôtres durant son absence et qui en même temps jetez le discrédit sur Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 22:16

Yéshoua selon les Évangiles n'a parlé qu'à Pierre (Matthieu 16:16), et n'avait alors aucune idée de cette succession apostolique.
Il s'agit d'une prétention totalitaire qui viserait à croire qu'une poignée de personnes possède la seule véritable doctrine ou autorité comme on le constate dans l'église romaine.

Seul l'Esprit Saint donne l'autorité, et le choix d'une assemblée élue démocratiquement.
le peuple de D.ieu reconnait dans les personnes choisies pour les différents ministères, les dons que le Saint-Esprit leur a donné voir Paul de Tarse.
Dons qui peuventt être temporels et non pas perpétuels...on peut avoir le don de prophétie un jour et non toujours!

Si je jette par ma position le discrédit sur jésus, dans bien des domaines et l'histoire peut le prouver vous êtes loin de la pensée christique...
N'oubliez pas que ce sont les soi-disant successeurs de Pierre qui ont commis les pires atrocités...ce sont ces gens là que vous défendez,Petero ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 22:54

Mister be , tu roule en quoi ?

Combien y a t il de juif en belgique un peu pret ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mar 21 Fév 2017, 23:19

??? en Rolls bien évidemment....
pourquoi ces questions?
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 14:19

Mister be a écrit:
Yéshoua selon les Évangiles n'a parlé qu'à Pierre (Matthieu 16:16), et n'avait alors aucune idée de cette succession apostolique.

Il s'agit d'une prétention totalitaire qui viserait à croire qu'une poignée de personnes possède la seule véritable doctrine ou autorité comme on le constate dans l'église romaine.

Si Pierre n’avait eu aucune idée de la succession apostolique, il n’aurait jamais demandé à ce que Juda soit remplacé, dans sa charge apostolique, par un autre et comme Jésus avait annoncé que l’Esprit Saint les conduirait dans la Vérité, on peut légitimement penser que cette idée que Pierre a eu de faire succéder à Juda un autre apôtre, elle lui est venu de l’Esprit Saint, de Jésus qui était présent au milieu d’eux, en eux, par son Esprit.

Cette Vérité, elle leur a été confiée par Jésus et ce même Esprit Saint qui a été chargé de la leur rappeler. Elle leur a été confiée pour qu’ils l’enseignent jusqu’à la fin du monde.

Mister be a écrit:
Seul l'Esprit Saint donne l'autorité, et le choix d'une assemblée élue démocratiquement.

Faux, cette autorité pour exercer comme collaborateur des Apôtres, le ministère apostolique, le ministère d’exhortation et d’enseignement, elle était conféré par « l’imposition des mains du collège des Apôtres ou des anciens », après que l’assemblée est présentée à ces Apôtres ou collège des anciens, ces disciples qui seraient associés à leur ministère apostolique. On peut constater que dès que le groupe des disciples s’est agrandi, les Apôtres ont confiés à d’autre, des offices, c'est-à-dire des missions ; ils se sont donnés des collaborateurs, dans le ministère apostolique. Ils ont appelés des diacres présentés par l’assemblée, à qui ils ont imposé les mains, pour leur transmettre cet office ou ce ministère :

5 Ce discours plut à toute l'assemblée, et ils choisirent Etienne, homme plein de foi et d'Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménias et Nicolas, prosélyte d'Antioche, 6 qu'ils présentèrent aux apôtres; et (ceux-ci), après avoir prié, leur imposèrent les mains.  (Actes (CP) 6)

Parmi ces collaborateurs dans le ministère apostolique, on retrouve « les anciens », qui étaient eux aussi, établis, par imposition des mains des Apôtres, après avoir été présentés par l’assemblée des fidèles. C’est ce qui est dit clairement dans les actes et que faisaient Paul et Barnabé :

« 23 Après leur avoir établi des Anciens dans chaque église par imposition des mains, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.  (Actes (CP) 14)

Timothée lui-même, fut établi dans le ministère d’exhortation et d’enseignement, par l’Eglise, après imposition des mains des anciens :

« 14 Ne perds pas de vue le don spirituel qui est en toi, qui t'a été donné par action prophétique avec l'imposition des mains du collège des anciens.  (1Timothée (CP) 4)

Mister be » a écrit:
le peuple de D.ieu reconnait dans les personnes choisies pour les différents ministères, les dons que le Saint-Esprit leur a donné voir Paul de Tarse.

NON, c’est le collège des Apôtres ou des anciens établis par les Apôtres par imposition des mains, qui reconnaissaient en leur imposant les mains, ceux que la communauté leur présentait pour exercer ces différents ministères.

Seul les anciens qui avaient été établis par imposition des mains des Apôtres, pouvaient à leur tour imposer les mains à ceux qui leur était adjoint dans le ministère, comme ce fût le cas pour Timothée.

Mister be a écrit:
Dons qui peuventt être temporels et non pas perpétuels...on peut avoir le don de prophétie un jour et non toujours!

On ne vous parle pas des charismes, mais du ministère apostolique rempli par les Apôtres de Jésus et ceux à qui ils déléguaient par imposition des mains, une part de ce ministère pour l’exercer avec eux, en communion avec eux.

Ne remplissaient ce ministère d’enseignement et d’exhortation, ce ministère apostolique, que ceux qui avaient reçus, par imposition des mains des Apôtres ou du collège des anciens, l’autorité pour le faire.  

Et depuis 2000 ans, c’est comme cela que fonctionne l’Eglise catholique.

Votre communauté, à l’image de toutes de toutes les communautés évangéliques issues du protestantisme, se sont inventé un mode de fonctionnement qui n’est pas celui que Jésus a établit et qui s’est perpétué jusqu’à ce jour, dans son Eglise, l’Eglise catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 17:01

Mister be a écrit:
??? en Rolls bien évidemment....
pourquoi ces questions?

Tu n'est pas juif pour rien alors ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 17:02

Je voulais savoir si il y avais des gens juif comme moi c'est tout , car la france m'aime pas.

A la limite le quebec m'aime
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 17:20

Petero, soyons claire...
Montrez moi dans les Ecritures où se trouve cette succession apostolique?
Oui, l’Apôtre Pierre a un rôle de grande envergure.
Oui, l’Apôtre Pierre était peut-être le Chef des Apôtres (bien que le Livre des Actes présente l’Apôtre Paul et Jaques, le frère de Jésus, comme ayant également d’importants rôles de leaders).

Quel que soit le cas, Pierre n’était pas le « commandant » ou l’autorité suprême au-dessus des autres Apôtres. Même si la succession apostolique arrivait à être démontrée à partir des Écritures, ce qui n’est pas le cas, cela ne voudrait pas dire que les successeurs de Pierre sont dotés de l’autorité suprême sur les successeurs des autres Apôtres...

Quant au choix de Matthias, en remplacement de Judas comme 12º Apôtre dans Actes chapitre 1, comme un exemple de succession apostolique????

Bien que Matthias n’ait pas vraiment « succédé » à Judas en tant qu’Apôtre, cela ne constitue en aucun cas un argument pour la continuité de la succession apostolique.
Le choix de Matthias pour remplacer Judas ne peut servir d’argument à l’Église, que pour remplacer les leaders impies et infidèles (tels que Judas), par des leaders pieux et fidèles (tels que Matthias).

Il n’est écrit nulle part dans le Nouveau Testament que l’un des douze Apôtres ait transmis son autorité apostolique à des successeurs.
Aucun des Apôtres n’a prédit nulle part qu’il transmettrait son autorité apostolique.
Non, Jésus a ordonné les Apôtres afin qu’ils posent le fondement de l’Église (Éphésiens 2.20

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

). Quel est le fondement de l’Église posé par les Apôtres ?
Le Nouveau Testament – le livre des actions et des enseignements des Apôtres.

L’Église n’a pas besoin de successeurs apostoliques.
L’Église a besoin que les enseignements des Apôtres soient écrits avec exactitude et préservés. Et c’est exactement ce à quoi D.ieu a pourvu dans Sa Parole (Éphésiens 1.13,13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint Esprit qui avait été promis,

14 lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à la louange de sa gloire.



Colossiens 1.5,

5 à cause de l'espérance qui vous est réservée au ciel. Cette espérance, vous en avez déjà entendu parler par la parole de la vérité, l'Evangile.

2 Timothée 4.2).

2 prêche la parole, insiste en toute occasion, qu’elle soit favorable ou non, réfute, reprends et encourage. Fais tout cela avec une pleine patience et un entier souci d’instruire.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 17:37

Citation :
NON, c’est le collège des Apôtres ou des anciens établis par les Apôtres par imposition des mains, qui reconnaissaient en leur imposant les mains, ceux que la communauté leur présentait pour exercer ces différents ministères.

Seul les anciens qui avaient été établis par imposition des mains des Apôtres, pouvaient à leur tour imposer les mains à ceux qui leur était adjoint dans le ministère, comme ce fût le cas pour Timothée.

Actes 19.6: «Lorsque Paul leur eut imposé les mains,
le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient».

Soulignons que le texte dit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres;
il est évident que Philippe, qui faisait lui-même des miracles, n’a pas imposé les mains aux autres
pour qu’ils reçoivent ces pouvoirs. N’étant pas apôtre, il n’avait pas cette possibilité!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 17:47

Citation :

Citation :
On ne vous parle pas des charismes, mais du ministère apostolique rempli par les Apôtres de Jésus et ceux à qui ils déléguaient par imposition des mains, une part de ce ministère pour l’exercer avec eux, en communion avec eux.

Ne remplissaient ce ministère d’enseignement et d’exhortation, ce ministère apostolique, que ceux qui avaient reçus, par imposition des mains des Apôtres ou du collège des anciens, l’autorité pour le faire.  

Et depuis 2000 ans, c’est comme cela que fonctionne l’Eglise catholique.


Votre communauté, à l’image de toutes de toutes les communautés évangéliques issues du protestantisme, se sont inventé un mode de fonctionnement qui n’est pas celui que Jésus a établit et qui s’est perpétué jusqu’à ce jour, dans son Eglise, l’Eglise catholique.


Ah parce que ce n'est pas l'Esprit Saint qui donne le charisme et qui oeuvre dans le ministère apostolique par ce Charisme donné par Le Saint Esprit?
Je peux vous affirmer que l'Esprit Saint souffle aussi en dehors de l'Eglise catholique et que des ministères sont créés avec le charisme donné par l'Esprit Saint en dehors de l'Eglise romaine....et j'ai reçu aussi l'imposition des mains,Petero,par d'autres mains que celles issues de l'lise catholique et ça fonctionne tout autant....

En tant que juifs, Petero,l'imposition des mains remontent bien avant l'avénement de jésus Christ....
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Mer 22 Fév 2017, 21:44

Mister be a écrit:
Non, Jésus a ordonné les Apôtres afin qu’ils posent le fondement de l’Église (Éphésiens 2.20)

Non, vous n'interprétez pas correctement la parole de Paul. Paul ne dit pas que les Apôtres ont posés le fondement, mais qu'ils sont le fondement de l'Eglise que Jésus bâtit, tout en étant, Lui, la pierre angulaire. C'est en effet, la vision que Jean reçoit de l'Eglise :

14 La muraille de la ville a douze pierres fondamentales sur lesquelles sont douze noms, ceux des douze apôtres de l'Agneau.  (Apocalypse (CP) 21)

Ces 12 pierres fondamentales représentent le ministère apostolique transmis par les Apôtres à leurs successeurs, sur lequel l'Eglise va reposer jusqu'à la fin du monde. Qu'on supprime ce ministère apostolique et la pierre angulaire et toute l'Eglise s'éffondre, de sorte qu'il n'est pas possible de séparer l'église apostolique, constituée des pasteurs désignés pour paître le troupeau, de Jésus-Chris, le Bon Pasteur, le Pasteur suprême.

Les apôtres, par l'imposition des mains, ont transmis à leurs successeurs leur charge, pour que l'Eglise apostolique du Seigneur se perpétue jusqu'à la fin des temps. Ce principe de la succession apostolique est clairement affirmé par S. Paul : " C'est pourquoi je te rappelle de raviver le don de Dieu, qui est en toi, (conféré) par l'imposition de mes mains (2 Tim. I, 6) ou : "N'impose (trop) vite les mains à personne, et ne te rends pas complice des fautes d'autrui ; toi-même, garde-toi pur" (1 Tim. V, 22). C'est à ces seuls pasteurs légitimes qu'a été confié le soin de garder le dépôt de la foi (2 Tim. I, 14) et de paître le troupeau (Actes XX, 28).

Ceux qui sont premiers dans l'Eglise de Jésus, ce sont les Apôtres, parce que c'est sur eux que Jésus fait reposer son Eglise, en ayant fait de son Apôtre Pierre, le Rocher sur lequel toute l'Eglise doit reposer, pour rester unie, pour être Une et Apostolique :

28 Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l'Église, il y a premièrement des apôtres,  (1Corinthiens (LIT) 12)

11 Et les dons qu'il a faits aux hommes, ce sont d'abord les Apôtres,  (Ephésiens (LIT) 4)


Ce sont eux qui portent en eux la Vérité, comme un trésor à préserver et à transmettre :

7 Mais ce trésor, nous, les Apôtres, nous le portons en nous comme dans des poteries sans valeur  (2Corinthiens (LIT) 4)

Mister be a écrit:
Quel est le fondement de l’Église posé par les Apôtres ?
Le Nouveau Testament – le livre des actions et des enseignements des Apôtres.

non, le fondement de l'Eglise, c'est le ministère apostolique reçu de Jésus, via ses 12 Apôtres et plus particulièrement son Apôtre Pierre et ses successeurs les papes.

C'est sur le ministère apostolique confié à Pierre et à ses compagnons, que Jésus fait reposer son Eglise, par sur les Ecritures.

Mister be a écrit:
L’Église n’a pas besoin de successeurs apostoliques.

Eh bien si, l'Eglise a besoin de cette succession dans le ministère apostolique, pour tenir debout.

Mister be a écrit:
L’Église a besoin que les enseignements des Apôtres soient écrits avec exactitude et préservés. Et c’est exactement ce à quoi D.ieu a pourvu dans Sa Parole (Éphésiens 1.13,13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint Esprit qui avait été promis, 14 lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à la louange de sa gloire.

Sauf que l'Evangile dont parle Paul ici, ce n'est pas l'Evangile écrit, mais l'Evangile enseigné par les Apôtres et que lui-même a annoncé aux Ephésiens :

"vous aussi, après avoir ENTENDU la parole de vérité, l'Evangile de votre salut", pas "après avoir LU"

17 Ce n'est pas pour baptiser que le Christ m'a envoyé, c'est pour prêcher l'Evangile,  (1Corinthiens (CP) 1)

3 Car notre prédication n'a pas procédé de l'erreur, ni d'une intention vicieuse, ni de fraude aucune; 4 mais selon que Dieu nous a jugés dignes de nous confier l'Evangile, ainsi enseignons-nous, non comme pour plaire à des hommes, mais à Dieu, qui sonde nos coeurs.  (1Thessaloniciens (CP) 2)

2 et nous vous avons envoyé Timothée, notre frère et ministre de Dieu dans la prédication de l'Evangile du Christ, pour vous affermir et vous encourager dans votre foi,  (1Thessaloniciens (CP) 3)

17 Le Seigneur, lui, m'a assisté et m'a fortifié afin que, par moi, la prédication fût pleinement donnée et que toutes les nations l'entendissent,  (2Timothée (CP) 4)

17 Ainsi la foi vient de la prédication entendue, et la prédication se fait par la parole de Dieu.  (Romains (CP) 10)


La foi vient de la prédication entendue ...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 09:13

Citation :
Non, vous n'interprétez pas correctement la parole de Paul. Paul ne dit pas que les Apôtres ont posés le fondement, mais qu'ils sont le fondement de l'Eglise que Jésus bâtit, tout en étant, Lui, la pierre angulaire. C'est en effet, la vision que Jean reçoit de l'Eglise :

14 La muraille de la ville a douze pierres fondamentales sur lesquelles sont douze noms, ceux des douze apôtres de l'Agneau.  (Apocalypse (CP) 21)

Ces 12 pierres fondamentales représentent le ministère apostolique transmis par les Apôtres à leurs successeurs, sur lequel l'Eglise va reposer jusqu'à la fin du monde. Qu'on supprime ce ministère apostolique et la pierre angulaire et toute l'Eglise s'éffondre, de sorte qu'il n'est pas possible de séparer l'église apostolique, constituée des pasteurs désignés pour paître le troupeau, de Jésus-Chris, le Bon Pasteur, le Pasteur suprême.

Les apôtres, par l'imposition des mains, ont transmis à leurs successeurs leur charge, pour que l'Eglise apostolique du Seigneur se perpétue jusqu'à la fin des temps. Ce principe de la succession apostolique est clairement affirmé par S. Paul : " C'est pourquoi je te rappelle de raviver le don de Dieu, qui est en toi, (conféré) par l'imposition de mes mains (2 Tim. I, 6) ou : "N'impose (trop) vite les mains à personne, et ne te rends pas complice des fautes d'autrui ; toi-même, garde-toi pur" (1 Tim. V, 22). C'est à ces seuls pasteurs légitimes qu'a été confié le soin de garder le dépôt de la foi (2 Tim. I, 14) et de paître le troupeau (Actes XX, 28).

Ceux qui sont premiers dans l'Eglise de Jésus, ce sont les Apôtres, parce que c'est sur eux que Jésus fait reposer son Eglise, en ayant fait de son Apôtre Pierre, le Rocher sur lequel toute l'Eglise doit reposer, pour rester unie, pour être Une et Apostolique :

28 Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l'Église, il y a premièrement des apôtres,  (1Corinthiens (LIT) 12)

11 Et les dons qu'il a faits aux hommes, ce sont d'abord les Apôtres,  (Ephésiens (LIT) 4)

Ce sont eux qui portent en eux la Vérité, comme un trésor à préserver et à transmettre :

7 Mais ce trésor, nous, les Apôtres, nous le portons en nous comme dans des poteries sans valeur  (2Corinthiens (LIT) 4)

Non Petero, je ne pense pas mal interpréter les paroles de Paul mais par contre vous voulez absolument appuyer votre théorie de la succession apostolique...Et c'est bien ce que j'écris que les 12 à l'instar des 12 tribus d'Israël sont le fondement de l'Eglise...

Ce n’est pas la succession apostolique, mais l’alignement sur l’enseignement des Écritures qui constitue est le facteur déterminant de l’authenticité d’une Église.
Ce qui apparaît dans les Écritures, c’est que la Parole de D.ieu est le guide que l’Église doit suivre (Actes 20.32).
Louis Segond Bible
Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l'héritage avec tous les sanctifiés.

Ce sont les Écritures qui doivent être la jauge infaillible de l’enseignement et de la pratique (2 Timothée 3.16-17

dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ.  3.16Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,  3.17afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre


). C’est à la lumière des Écritures que les enseignements doivent être examinés (Actes 17.10-12)

10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Dès leur arrivée, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs.
11 Ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique. Ils accueillirent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact.
12 Beaucoup d'entre eux crurent donc ainsi que, parmi les non-Juifs, un grand nombre de femmes en vue et d'hommes.



Citation :
Eh bien si, l'Eglise a besoin de cette succession dans le ministère apostolique, pour tenir debout.

. L’autorité apostolique a été transmise à travers les écrits des Apôtres et non par la succession apostolique.
Comme il est dit dans Actes 17 10-12 sinon on en arrive aux dérives que nous connaissons...n'apprenez-vous rien de vos erreurs?

Citation :
La foi vient de la prédication entendue ...

Oui Petero il y a plusieurs manières d'aborder la foi...On peut la conceptualiser par l'intelligence ou par le ressenti,l'émotion...
Un exemple flagrant dans la parasha Yethro...On se demande pourquoi Moïse explique en détails tout ce qui s'est passé(ouverture de la mer rouge, le combat d'amalek....) à Yethro qui vient de se convertir et qui sait tout cela
La réponse des rabbins est unanime la emounah doit être appréhendée et par l'intellect et par le ressenti,l'émotion...
Les Ecritures disent que yéthro en a tressailli en écoutant le récit ...
Une foi appréhendée par l'intellect uniquement sans être ressenti reste au niveau théorique...combien de fois n'ai-je pas pensé certaines choses et quand on me les répétait, je me disais: "mais je le savais...." alors pourquoi la pièce n'est pas tombée? parce qu'il me manquait le ressenti....
Aborder la foi rien qu'avec le ressenti...c'est de l'utopie, du rêve...voilà ce que signifie "adorer en Esprit et en vérité"...
On a besoin des deux...la Bible je l'ai lu en large, en travers;de haut en bas...j'y suis plongé tous les jours au point que parfois je dois y mettre un frein ...pourquoi certaines choses que je connais font tilt chaque jour ....parce que il doit y avoir ce pont entre l'émotion et le savoir....

Pour les hébraïsant c'est le domaine du Daath
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 16:41

Mister be a écrit:
Ce qui apparaît dans les Écritures, c’est que la Parole de D.ieu est le guide que l’Église doit suivre (Actes 20.32).

Oui, la Parole qui est entendue parce que prêchée, par la Parole lue dans les Ecritures :

22 il vous a maintenant réconciliés par la mort de son Fils en son corps charnel, pour vous faire paraître devant lui saints, sans tâche et sans reproche, 23 si du moins vous demeurez fondés et affermis dans la foi, et inébranlables dans l'espérance donnée par l'Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi, Paul, j'ai été fait ministre. (Colossiens (CP) 1)

13 C'est en lui que vous-mêmes, après avoir entendu la parole de la vérité, L'Evangile de votre salut, c'est en lui, que vous avez cru et que vous avez été marqués du sceau du Saint-Esprit, qui avait été promis, 14 et qui est une arrhe de notre héritage, en attendant la pleine rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à la louange de sa gloire. (Ephésiens (CP) 1)

13 C'est pourquoi nous aussi, nous ne cessons de rendre grâces à Dieu, de ce qu'ayant reçu la divine parole que nous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme une parole de Dieu. (1Thessaloniciens (CP) 2)

23 Car, si quelqu'un écoute la parole et ne l'observe pas, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir le visage qu'il tient de la nature: (Jacques (CP) 1)


Mister be a écrit:
Ce sont les Écritures qui doivent être la jauge infaillible de l’enseignement et de la pratique (2 Timothée 3.16-17
[color=#0066ff]

NON, c'est l'Eglise qui est le jauge infaillible de l'enseignement, pas les Ecritures, car l'Ecriture ne vous reprendra pas ceux qui se trompent en l'interprétant. C'est l'Eglise qui est la colonne et la base de la Vérité, par l'Ecriture :

"l'Eglise du Dieu vivant, colonne et base de la vérité. (1Timothée (CP) 3)

La parole est transmise pour être enseignée :

1 Toi donc, mon enfant, affermis-toi dans la grâce qui est dans le Christ Jésus, 2 et ce que tu as entendu de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes sûrs, qui soient capables d'en instruire aussi d'autres. (2Timothée (CP) 2)

Mister be a écrit:
L’autorité apostolique a été transmise à travers les écrits des Apôtres et non par la succession apostolique.

Comme il est dit dans Actes 17 10-12 sinon on en arrive aux dérives que nous connaissons...n'apprenez-vous rien de vos erreurs?

Eh oui, il suffit de voir tous ces faux prophètes qui disent avoir reçu de Dieu, en lisant es Ecritures l'autorité pour enseigner et pour fonder des églises.

On voit où mènent ceux qui font croire que l'Ecriture c'est l'Ecriture seul qu'il faut écouter et pas l'Eglise ; que c'est par l'Ecriture que Jésus nous guide.

Jésus a bien dit qu'on l'écoutait en écoutant ses envoyés, ses Apôtres. Jésus n'a pas envoyé pour nous enseigner, l'Ecriture, il a envoyé et il envoie depuis 2000 ans, ses Apôtres. Le mission que Jésus a confiée à ses Apôtres ne s'est pas arrêté quand le Nouveau Testament a été mis par écrit. Si cela avait été le cas, les Apôtres n'auraient pas eu de successeurs ; ors il y en a eu. Vous ne pouvez pas changer l'histoire de l'Eglise, Mister be.

Je vous laisse dans votre aveuglement.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 19:46

Non Petero je ne peux pas changer l'histoire de l'Eglise, vous avez raison mais je peux tirer des leçons de ses erreurs en matière d'enseignements qui sont très loin des Ecritures qui sont la Parole de D.ieu...Paroles orales mises par écrits et Paroles écrites...
Quand je dis que Yéshoua est la Torah vivante, j'affirme qu'Il est la réalisation des Ecritures qui sont infaillibles parce que D.ieu ne peut être faillible...
Les Evangiles ne peuvent être la bonne nouvelle si elle n'est mise à la Lumière de la Torah sinon ça reste une simple chronique d'une histoire juive qui s'est passée il y a 2000 ans....

Puisque D.ieu commande à son peuple de sonder les Écritures (Jos 1.8
Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. 9

; Es 8.20

A la loi et au témoignage! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple. 21

; Col 3.16
Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l’inspiration de la grâce. 17

; 1 Tm 4.13)

Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement. 14
et puisque la plupart n’ont pas une connaissance des langues originales de la Bible (l’hébreu et le grec), la traduction de la Bible est nécessaire et voulue de D.ieu. Les langues vernaculaires sont nécessaires à l’édification du peuple de Dieu (1 Co 14.10-12), mais seules les Écritures dans leurs langues originales sont inspirées de Dieu.

Et les envoyés de Yéshoua enseignaient quoi Petero?
Je vois aussi et j'en appelle à l'histoire où mènent ceux qui disent qu'il faut écouter l'Eglise au lieu de la Parole de D.ieu...ça a mené à un schisme....

L'homme n'a qu'un seul guide infaillible pour trouver le bon chemin : la Parole de D.ieu, l'Écriture seule, qui lui révèle le Christ. L'homme est sauvé par la pure grâce seule et par le moyen de la foi seule. La religion est une affaire personnelle et non dictée par le pouvoir en place. Cette sotériologie repose sur le rôle de la Loi et de l'Évangile. La personne du Saint-Esprit par la Loi convainc l'homme pécheur et le conduit vers la repentance, et l'Évangile fait naître la foi qui saisit le pardon, la vie et le salut que le Christ lui a acquis sur la croix.

Voilà Petero si je suis aveuglé et certainement je le suis car je ne suis un humain limité, vous et n'arriverez pas à m'égarer car c'est la Torah qui m'enseigne ce que je dois devenir et pas un groupe d'hommes qui pensent être investis d'une autorité spirituelle...montrez-moi vos fruits et je vous dirai si vos fruits sont issus de l'Esprit Saint...Le vrai exemple Petero, ce sont les Béréens!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 20:06

Des que je vois "marcasin a ecris un message dans le sujet "Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?" je suis mort de rire a chaque fois , changé votre pseudo !! :beret: :beret: :beret: :beret: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 21:34

Mister be a écrit:
mais je peux tirer des leçons de ses erreurs en matière d'enseignements qui sont très loin des Ecritures qui sont la Parole de D.ieu...Paroles orales mises par écrits et Paroles écrites...

NON Mister be, ce n'est pas des Ecritures que les enseignement de l'Eglise catholique sont très loin, mais de votre lecture à vous, personnelle des Ecritures ; de votre interprétation personnelle des Ecritures. Arrêter de prendre pour les Ecritures inspirées, votre propre lecture et interprétation des Ecritures.

Le Christ Jésus n'a pas dit à son Apôtre Simon : "les Ecritures sont le Rocher sur lequel je ferait reposer mon Eglise". Jésus n'a pas choisi les Ecritures pour en faire le Rocher infaillible sur lequel il ferait reposer son Eglise.

Jésus a choisit un homme, comme Lui, comme fondement solide de son Eglise et pas les Ecritures que n'importe qui peut interpréter n'importe comment.

Pour guider son Eglise, Jésus a choisi des hommes à qui il a confié son troupeau, et plus particulièrement l'un d'entrer eux, qu'il a choisit pour être "le Roc", "le Rocher", sur lequel il ferait reposer, dans l'unité, son Eglise.

Arrêter de faire dire à Jésus ce qu'il n'a jamais dit ; de faire passer votre propre interprétation de ses Paroles, pour la Parole révélée. Cessez de vous opposer ainsi à Lui, à son Eglise auprès de laquelle il est restée présent, continuant à parler à son peuple par les ministres de son Eglise, ses serviteurs les Apôtres et leurs successeurs, et tous ceux qui en union avec eux, avec le successeur de Pierre, nous guident dans la Vérité.

Mister be a écrit:
L'homme n'a qu'un seul guide infaillible pour trouver le bon chemin : la Parole de D.ieu, l'Écriture seule

Si l'Ecriture seule étaient le guide infaillible pour conduire les hommes, alors les hommes ne se seraient jamais divisés en lisant les Ecritures ; ors il n'y a jamais eu autant de divisions, depuis qu'on a voulu faire croire aux hommes, que ce sont les Ecritures uniquement qu'il fallait écouter et pas l'Eglise.

Et c'est bien cette croyance, que seul la Bible est infaillible, qui est un frein à l'unité voulue par Jésus pour son Eglise.

Mister be a écrit:
La religion est une affaire personnelle et non dictée par le pouvoir en place.


Pourquoi Jésus a-t-il annoncé qu'il bâtirait son Eglise, le peuple qu'il rassemble, sur la foi proclamée par son Apôtre Pierre, si la foi est une affaire personnelle ; si chacun marche à la suite du Christ, individuellement, en s'appuyant uniquement sur l'Ecriture ?

Mister be a écrit:
Voilà Petero si je suis aveuglé et certainement je le suis car je ne suis un humain limité, vous et n'arriverez pas à m'égarer car c'est la Torah qui m'enseigne

Et pourquoi voulez-vous que j'égard quelqu'un qui est déjà pleinement égaré ? Very Happy

Mister be a écrit:
ce que je dois devenir et pas un groupe d'hommes qui pensent être investis d'une autorité spirituelle...montrez-moi vos fruits et je vous dirai si vos fruits sont issus de l'Esprit Saint...Le vrai exemple Petero, ce sont les Béréens!

Vous ne cessez vous mêmes de nous montrer que le fruit que vous portez sur ce forum, n'est pas issu de l'Esprit Saint ; car Jésus a bien dit à ses Apôtres rassemblés en Eglise : "l'Esprit Saint vous guidera vers la vérité toute entière". L'Esprit ne guide pas chaque chrétien individuellement vers la vérité toute entière ou vers les salut ; ce sont les hommes rassemblés par Jésus autour de ses Apôtres et plus particulièrement de Pierre et ses successeurs, qu'il guide.

Vous ne cessez de nous démontrer, par votre interprétation, que vous n'êtes pas guidé par l'Esprit Saint ; que ce n'est pas l'Esprit Saint, l'Esprit du Christ qui parle par vous ; surtout quand vous venez nous dire que la religion est une affaire personnelle. Vous n'avez vraiment rien compris à l'œuvre que Jésus est venu accomplir par son Eglise.

Plus j'échange avec vous et plus vous vous dévoilez l'ami et plus je vois clairement que l'égaré c'est vous et pas l'Eglise Catholique, l'Eglise dont les Apôtres sont le fondement posé par Jésus, fondement qui perdure depuis 2000 ans par leurs successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 23:14


Citation :
NON Mister be, ce n'est pas des Ecritures que les enseignement de l'Eglise catholique sont très loin, mais de votre lecture à vous, personnelle des Ecritures ; de votre interprétation personnelle des Ecritures. Arrêter de prendre pour les Ecritures inspirées, votre propre lecture et interprétation des Ecritures.

Mais Petero, je ne suis pas catholique!
Et si mon interprétation personnelle de ma lecture vous indispose, je ne vous l'impose pas!
Ce n'est certes pas à vous que je rendrai des comptes Petero

L’Écriture elle-même est la règle infaillible de son interprétation. C’est pourquoi, lorsque se
pose une question au sujet du sens véritable et complet d’un texte quelconque de l’Écriture (qui
n’est pas incohérente mais une), la réponse doit être cherchée et trouvée à l’aide d’autres textes
plus clairs (2 P 1.20,21; Ac 15.15,16) et c'est ce que je fais Petero et que vous devriez faire...

Vous me reprochez mon analogie de la foique vous traduisez par une interprétation personnelle(Rm12,6)

6 Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée. Si quelqu’un a le don de prophétie, qu'il l'exerce en accord avec la foi ;

L’apôtre Paul appuyait sa prédication sur les Écritures de l’AT et comparait les Écritures avec les
Écritures pour y trouver leur véritable sens. « Dans son exposé, il rendait témoignage du royaume
de Dieu et cherchait, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader en ce qui concerne
Jésus. »
(Ac. 28:23).

Les apôtres et les anciens réunis à Jérusalem ont fait la même chose
lorsqu’on leur a demandé ce qu’il fallait faire avec les païens nouvellement convertis à Jésus-
Christ. Ils ont basé leur décision sur une comparaison faite avec divers textes des Écritures. « Et
les paroles des prophètes s’accordent avec cela.» (Ac. 15:15).

Ma confession s’oppose à cette prétention « magistérielle » et laisse à la Parole de D. ieu le soin de s’interpréter elle-même.
...que ça vous plaise ou non c'est ainsi!
Citation :

Si l'Ecriture seule étaient le guide infaillible pour conduire les hommes, alors les hommes ne se seraient jamais divisés en lisant les Ecritures ; ors il n'y a jamais eu autant de divisions, depuis qu'on a voulu faire croire aux hommes, que ce sont les Ecritures uniquement qu'il fallait écouter et pas l'Eglise.

Et c'est bien cette croyance, que seul la Bible est infaillible, qui est un frein à l'unité voulue par Jésus pour son Eglise.

Absolument pas Petero, si vous conservez l'unité de la Parole de D.ieu qui est infaillible car inspirée de l'Esprit Saint !
Vous étudiez chaque passage séparément du reste, sans chercher à voir l’unité et la
cohérence des Écritures.

On parle par exemple de la théologie de Paul, de la théologie de Jean, de
la théologie de Pierre, etc., comme si les écrivains bibliques avaient des messages opposés les uns
aux autres.
Même à l’intérieur des lettres de Paul, il y aurait des contradictions.
Bien sûr, il est utile d’identifier le style et les caractéristiques propres à chacun, mais pas au détriment de l’unité de la Parole de Dieu.
Votre approche accorde très peu de confiance à l’inspiration et à la véracité des Écritures et ne s’intéresse pas à voir l’unité de la vérité.

Nous croyons au contraire dans l’unité des Écritures. Ce que Paul enseigne aux Éphésiens et ce qu’il enseigne aux Galates est cohérent et unifié. Il en est de même des autres apôtres et des prophètes de l’Ancien Testament.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 23:22


Citation :
Pourquoi Jésus a-t-il annoncé qu'il bâtirait son Eglise, le peuple qu'il rassemble, sur la foi proclamée par son Apôtre Pierre, si la foi est une affaire personnelle ; si chacun marche à la suite du Christ, individuellement, en s'appuyant uniquement sur l'Ecriture ?

Oui, Petero la foi est une affaire personnelle, une réponse de chaque individu qui a reconnu l'appel de D.ieu dans sa vie et qui place toute son existence à la lumière de l'amour manifesté pour tous en Jésus-Christ. Le D.ieu de Jésus-Christ s'adresse d'abord à des personnes, qu'il rend témoins responsables de son amour pour l'humanité.

Tout chrétien convaincu sait que sa foi personnelle se vit, s'édifie et s'enrichit dans le cadre communautaire ; la dimension ecclésiale lui est indispensable, sous peine d'un isolement fatal. Et l'Église, communauté des croyants, est bien plus que la simple addition des engagements de chacun ; malgré ses faiblesses et ses infidélités parfois, elle se sait servante de l'amour de Dieu en ce monde, « sel de la terre et lumière du monde » dans l'espace public.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Jeu 23 Fév 2017, 23:53

Citation :
Et pourquoi voulez-vous que j'égard quelqu'un qui est déjà pleinement égaré ? Very Happy

Vous avez raison qu'est-ce que qu'un égaré peut apporter un autre égaré??? thumleft

Citation :
Vous ne cessez vous mêmes de nous montrer que le fruit que vous portez sur ce forum, n'est pas issu de l'Esprit Saint ; car Jésus a bien dit à ses Apôtres rassemblés en Eglise : "l'Esprit Saint vous guidera vers la vérité toute entière". L'Esprit ne guide pas chaque chrétien individuellement vers la vérité toute entière ou vers les salut ; ce sont les hommes rassemblés par Jésus autour de ses Apôtres et plus particulièrement de Pierre et ses successeurs, qu'il guide.

Vous ne cessez de nous démontrer, par votre interprétation, que vous n'êtes pas guidé par l'Esprit Saint ; que ce n'est pas l'Esprit Saint, l'Esprit du Christ qui parle par vous ; surtout quand vous venez nous dire que la religion est une affaire personnelle. Vous n'avez vraiment rien compris à l'œuvre que Jésus est venu accomplir par son Eglise.

Plus j'échange avec vous et plus vous vous dévoilez l'ami et plus je vois clairement que l'égaré c'est vous et pas l'Eglise Catholique, l'Eglise dont les Apôtres sont le fondement posé par Jésus, fondement qui perdure depuis 2000 ans par leurs successeurs.

Petero, je n'ai jamais rien caché de qui j'étais!
Oui ,Petero ,je suis un égaré une brebis perdue de la maison d'Israel pour laquelle Yéshoua est venu ...Je suis celui que vous trouverez dans le moré névoukhim...
La différence entre vous et moi, c'est que mon église remonte à plus de 2000 ans de la vôtre et a donné naissance à la vôtre!

Le fruit que je porte Petero est bien plus que virtuel et qu'importe ce que vous vous imaginez me concernant...C'est à D.ieu que je rends des comptes certainement pas à vous ni à une église quelle que soit sa dénomination....
Euh ne m'appelez pas l'ami...nous ne le sommes pas!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7818
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 03:35

Bonjour ,

en tout cas Jésus dit bien que Lui et de Sa Parole SON Autorité du Père donc 1
et que les apotres ont mission de transmettre en intelligence spirituel (je parle de l'évangile ! puisqu'elle Est Puissance de Dieu Annoncée par Le Verbe Lui-Même et Emplie d'Esprit Saint !"

Jean 12
44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé; 45 et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé. 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour. 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

en Pourquoi la Parole aurait cette Puissance ?
Jean 6
63 C'est l'Esprit qui Vivifie; la chair ne sert de rien. Les Paroles que je vous ai dites sont Esprit et Vie. 64 Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. 65 Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.

certains vont me répondre que cela est dit sur l'enseignement du don de Sa Chair et de Son Sang mais justement comment croyez vous si ce n'est que lors de la lecture de Sa parole de Son Enseignement l'Esprit a convaincu votre cœur ?
la Parole a l'autorité car justement l'Esprit l'Accompagne puisque quelles ont été prononcées par le Verbe Lui-Même autant dire que le Verbe continue de Prononcer ces Parole vu Quelle énoncent Qui Il Est !

la 1ere alliance était inachevée et partielle, alors que l’Évangile Est Esprit, Ouverture et Communion au le Royaume au Présent ; il ne manque rien , sinon que nos recevions l'Esprit et Vivions en Fils Fidèle, ensuite le reste ne seras qu’accomplissement et dévoilement au fur et a mesure que nous grandirons , sinon tout est là déjà Offert !
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 07:47

Théodéric a écrit:
Bonjour ,

en tout cas Jésus dit bien que Lui et de Sa Parole SON Autorité du Père donc 1
et que les apotres ont mission de transmettre en intelligence spirituel (je parle de l'évangile ! puisqu'elle Est Puissance de Dieu Annoncée par Le Verbe Lui-Même et Emplie d'Esprit Saint !"

Théodéric, vous confondez la Parole de Dieu qu'Est Jésus en personne et l'Ecriture qui n'est pas la Parole de Dieu incarnée :

Ce n'est pas la Parole de Dieu consignée dans l'Ecriture qui sauve, c'est Jésus, la Parole de Dieu fait chair qui, resté présent à son Eglise, par son Esprit, nous sauve. C'est en nous rassemblant autour de son Esprit, vivant dans son Eglise et qui nous parle par ses Apôtres que Jésus nous sauve.

Ce n'est pas en nous rassemblant autour de l'Ecriture que Jésus nous sauve, mais en nous rassemblant autour de ses Apôtres, par lesquels il passe pour nous enseigner, pour nous donner à manger son Pain de Vie, que Jésus nous sauve.

Ce n'est pas l'Ecriture qui nous enseigne elle-même en son Nom ; ce n'est pas l'Ecriture qui nous baptise en son Nom et ce n'est pas l'Ecriture qui nous donne à manger le Pain de Vie qui est descendu du Ciel pour nous donner la Vie dans l'Esprit, pour nous donner l'Esprit qui nous fait vivre de la Vie de Dieu.

Cessez de substituer remplacer les Apôtres qu'il a envoyé pour faire des disciples, les baptiser et les enseigner, par l'Ecriture, comme si Jésus avait fait de l'Ecriture, le ministre de sa Parole.

Jésus ne nous a pas demandé de nous rassembler autour des Ecritures, pour l'écouter et le suivre, comme s'il avait fait de l'Ecriture, le pasteur à qui il a confié ses brebis.

Ce n'est pas aux Ecritures qu'il a dit :

"Celui qui te rejette me rejette" mais à des hommes, qu'il a choisit, appelé et envoyé, faisant d'eux les vignerons de sa Vigne, de son Peuple :

"15 Et l'ayant jeté hors de la vigne, ils le tuèrent. Que leur fera donc le maître de la vigne?
16 Il viendra et fera périr ces vignerons, et il donnera la vigne à d'autres.  (Luc (CP) 20)


Il confiera sa Vigne, son Peuple à qui il veut faire produire le bon fruit et le fruit qui demeure, à D'AUTRES VIGNERONS.

Les vignerons, ce sont ceux qui prennent soin de la Vigne (du peuple rassemblé en un seul Corps par Jésus), et ces vignerons ce sont ni l'Ecriture, ni la Vigne elle-même, le peuple. Les vignerons, ce sont ceux qui ont été appelé par Jésus, du milieu du peuple, pour prendre soin du Nouveau Peuple qu'il est venu rassembler et à qui il fait don de sa Parole, son Evangile et de son Pain de Vie, Lui-même venu en personne nous faire don de l'Esprit, de sa Vie.

Ce n'est pas à l'Ecriture que Jésus a dit :

"Je t'envoie faire des disciples de toutes les nations, les baptisant, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit, et leur distribuant le pain de ma Pâques, pour que mes disciples vivent par moi".

Ce n'est pas l'Ecriture qui nous rassemble autour du Christ, et fait ce que le Christ a fait avec le pain et le vin ; ce sont "ses Apôtres" qu'il a envoyé baptiser et enseigner et distribuer son pain de Vie. Ce n'est pas à l'Ecriture que Jésus a dit : "et moi je suis avec toi jusqu'à la fin du monde".

Cessez de faire de l'Ecriture, l'unique Apôtre du Christ chargé de nous annoncer sa Parole, de nous baptiser, de nous donner à manger le Pain de Vie qu'Il Est Lui-même.

Non, les Apôtres chargés de paîtres ses brebis, de prendre soin de son Peuple rassembler par son Esprit autour de Lui, de les unir à Lui, ils n'ont pas disparus quand les 12 sont morts ; ils n'ont pas été remplacés par l'Ecriture, par la Bible. Jusqu'à la fin du monde, ceux qui écoutent Jésus, ce sont tous ceux qui font confiance à ses Apôtres qu'il envoie à la suite des 12, ceux à qui il transmet la charge qu'il leur avait transmis, c'est à dire leur successeur dans le ministère apostolique.

C'est depuis que Luther a donné ce faux enseignement que Dieu n'instruit son peuple que par les Ecritures et que chacun peut connaître la volonté de Dieu en ne s'appuyant que sur les Ecritures et pas sur ce que les successeurs des Apôtres enseigne, que les hommes ont pris pour Apôtre, pour pasteur, les Ecritures seul, pensant que Jésus ne passait plus par ses envoyés, ses Apôtres pour nous nourrir avec sa Parole, pour nous enseigner sa Parole, nous l'explique, nous distribuer son Pain de Vie, donné pendant son repas pascal.

Luther a égaré beaucoup de fidèle avec ses enseignements tirés de sa propre interprétation de la Bible, et depuis, nombreux sont les hommes qui ont crus en son enseignement, qui s'égarent eux-mêmes et en égarent beaucoup, en leur enseignant que Jésus ne passe plus par ses Apôtres pour faire ses Apôtres pour enseigner son peuple, pour lui donner à manger son Pain de Vie, mais uniquement par la Bible.

Théodéric a écrit:
47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. 48[b] Celui qui me rejette et[size=16] qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

La parole que Jésus n'a pas cessé d'être annoncé quand cette parole de Jésus, de Dieu, annoncé par ses Apôtres, a été consigné dans les Ecritures. L'Ecriture ne s'est pas substitué aux Apôtres chargés d'annoncer la Parole de Jésus, avec l'Esprit du Père parlant en eux. L'Esprit du Père a continué à parler par les Apôtres de son Fils, après que cette Parole a été consigné dans l'Ecriture. L'Ecriture n'a pas remplacé les Apôtres, dans la mission que Jésus leur avait confiée. Comment croyez-vous que les fidèles des communautés fondées par Paul, ont découvert les lettres de Paul ? En lisant une exemplaire écrit de ces lettres qu'il a envoyé ? Non, en écoutant les responsables de leurs communautés, le Episcopes, leur lire les lettres de Paul.

Théodéric a écrit:
certains vont me répondre que cela est dit sur l'enseignement du don de Sa Chair et de Son Sang mais justement comment croyez vous si ce n'est que lors de la lecture de Sa parole de Son Enseignement l'Esprit a convaincu votre cœur ?

Sauf qu'ils sont des milliers d'hommes qui ont été convaincu en leur cœur, par l'Esprit, quand ils ont entendu les Apôtres leur annoncer la Parole de Jésus, avant de la lire. Arreter de nous faire croire que les hommes ne sont convaincu par l'Esprit, qu'en lisant la Bible. Nombreux sont les hommes qui ont crus en Jésus, en entendant les Apôtres et leurs successeurs, leur annoncer la Parole de Dieu ; d'autant plus que nombreux ont été ceux qui ne savaient pas lire, et qui heureusement ont entendu les ministres de la Parole leur annoncer cette Parole et leur expliquer.

Comment pouvez-vous être crédible en faisant croire que l'Esprit ne parle à l'homme, que par les Ecritures, que par la Bible, comme si l'Esprit n'avait continué à parler aux hommes, que par les Ecritures, après la mort des 12 Apôtres.

Théodéric a écrit:
la Parole a l'autorité car justement l'Esprit l'Accompagne puisque quelles ont été prononcées par le Verbe Lui-Même autant dire que le Verbe continue de Prononcer ces Parole vu Quelle énoncent Qui Il Est !

Oui, le Verbe continue de prononcer ces Paroles, par ceux qui annoncent sa Parole, qui la proclame aux hommes. L'Ecriture ne prononce pas, la Bible ne prononce pas, la Bible n'articule, pas, elle ne prononce pas des son. Pour que la Bible soit prononcée, il faut quelqu'un qui l'annoncer avec des mots, avec des sons.

Ce sont bien à des hommes, ses Apôtres, que Jésus a confié la mission d'annoncer sa Parole, pas à des livres.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 08:22

Mister be a écrit:
La différence entre vous et moi, c'est que mon église remonte à plus de 2000 ans de la vôtre et a donné naissance à la vôtre!

NON, c'est Jésus Lui-même qui a donné naissance à son Eglise, constituée au départ de 12 Apôtres qui ont eux-mêmes fait croître Eglise de Jésus ; Pierre qui avec ses frères Apôtres, dont Jacques le fils d'Alphée, ont commencés à la faire croître à Jérusalem ; Eglise de Jésus qui n'a pas grandi qu'à Jérusalem, mais qui a grandi aussi ailleurs, grâce aux Apôtres qui sont allés annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus, hors de Jérusalem.

Votre église, c'est l'Eglise de Jésus qui a commencée à germer à Jérusalem, là où Jésus l'avait plantée, mais qui s'est aussi implantée hors de Jérusalem. Et c'est cette Eglise plantée par Jésus et que Pierre dirigeait sur Jérusalem, qui a été confié par Pierre, à un autre Jacques que l'Apôtre, après que Jacques l'Apôtre fût tué et que Pierre fut emprisonné, puis libéré et se retira ailleurs qu'à Jérusalem.

Non, ce n'est pas la communauté de Jérusalem rassemblée après le départ de Pierre, autour du Jacques qui ne faisait pas partie des 12, qui a donné naissance à l'Eglise catholique, mais bien Jésus quand il a fait partir Pierre à Rome où il a rejoint Paul. C'est bien l'Eglise que Jésus avait commencé à bâtir sur Pierre et pas sur Jacques à qui Pierre a confié l'Eglise qui se trouvait à Jérusalem, qui est l'Eglise catholique et à laquelle la communauté confiée à Jacques par Pierre est restée attachée. Votre église, c'est une église fondée par les juifs issus de la secte des pharisiens, qui se sont séparés de l'Eglise fondée par Jésus et que Pierre avait confiée à Jacques, après la mort de l'Apôtre Jacques.

Mister be a écrit:
Le fruit que je porte Petero est bien plus que virtuel et qu'importe ce que vous vous imaginez me concernant...C'est à D.ieu que je rends des comptes certainement pas à vous ni à une église quelle que soit sa dénomination.... Euh ne m'appelez pas l'ami...nous ne le sommes pas!

Oui, c'est à Dieu que vous rendrez des comptes et surtout à Jésus qui a envoyé ses Apôtres annoncer sa Bonne Nouvelle ; Apôtres dont ce sont séparés ceux dont vous vous réclamez et que vous avez remplacés par l'Ecriture. Oui c'est à Jésus qui a confié jusqu'à la fin du monde, son peuple à ses Apôtres, ses nouveaux vignerons et à son Père, le Véritable Vigneron qui prend soin de l'Eglise de son Fils, par son Esprit, que vous rendrez des comptes, vous qui détournez de ses Apôtres et de l'Esprit parlant par ses Apôtres, les hommes, leur faisant croire que le ministère que Jésus avait confié à ses Apôtres, c'est la Bible qui le remplit depuis la mort des 12 Apôtres. Oui, c'est à Dieu et à son Fils Jésus, que vous qui égarez les hommes, les détournez des pasteurs par qui Jésus passe pour paître son Eglise, vous devrez rendre des comptes.

Vous avez raison, vous n'êtes pas mon ami, car mes amis ne sont pas ennemis de Jésus qui guide son Eglise, en l'enseignant par ses Apôtres, en la nourrissant avec son Pain de Vie. Vous, vous êtes l'ami de l'ennemi de Jésus, qui fait croire que Jésus ne guide plus ses brebis par son Eglise, par ses Apôtres, mais uniquement par les Ecritures, par la Bible.

Dorénavant, je vous appelerai, comme vous me le demandez : "mon ennemi" et plus "mon ami" ; car en effet, les amis de l'ennemi de mon ami Jésus, qui m'a envoyé, qui a envoyé ses Apôtres annoncer sa Bonne Nouvelle jusqu'à la fin du monde, son mes ennemis, sont les ennemis de son Eglise, sa Sainte Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 08:23

Théodéric a écrit:
Bonjour ,

en tout cas Jésus dit bien que Lui et de Sa Parole SON Autorité du Père donc 1
et que les apotres ont mission de transmettre en intelligence spirituel (je parle de l'évangile ! puisqu'elle Est Puissance de Dieu Annoncée par Le Verbe Lui-Même et Emplie d'Esprit Saint !"

Jean 12
44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé; 45 et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé. 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour. 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

en Pourquoi la Parole aurait cette Puissance ?
Jean 6
63 C'est l'Esprit qui Vivifie; la chair ne sert de rien. Les Paroles que je vous ai dites sont Esprit et Vie. 64 Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. 65 Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.

certains vont me répondre que cela est dit sur l'enseignement du don de Sa Chair et de Son Sang mais justement comment croyez vous si ce n'est que lors de la lecture de Sa parole de Son Enseignement l'Esprit a convaincu votre cœur ?
la Parole a l'autorité car justement l'Esprit l'Accompagne puisque quelles ont été prononcées par le Verbe Lui-Même autant dire que le Verbe continue de Prononcer ces Parole vu Quelle énoncent Qui Il Est !

la 1ere alliance était inachevée et partielle, alors que l’Évangile Est Esprit, Ouverture et Communion au le Royaume au Présent ; il ne manque rien , sinon que nos recevions l'Esprit et Vivions en Fils Fidèle, ensuite le reste ne seras qu’accomplissement et dévoilement au fur et a mesure que nous grandirons , sinon tout est là déjà Offert !

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 08:32

Citation :
Non, ce n'est pas la communauté de Jérusalem rassemblée après le départ de Pierre, autour du Jacques qui ne faisait pas partie des 12, qui a donné naissance à l'Eglise catholique, mais bien Jésus quand il a fait partir Pierre à Rome où il a rejoint Paul. C'est bien l'Eglise que Jésus avait commencé à bâtir sur Pierre et pas sur Jacques à qui Pierre a confié l'Eglise qui se trouvait à Jérusalem, qui est l'Eglise catholique et à laquelle la communauté confiée à Jacques par Pierre est restée attachée. Votre église, c'est une église fondée par les juifs issus de la secte des pharisiens, qui se sont séparés de l'Eglise fondée par Jésus et que Pierre avait confiée à Jacques, après la mort de l'Apôtre Jacques.

Vous avez raison sur ce point...ce n'est pas Jacques qui a donné naissance à église catholique Pierre d'ailleurs mais Constantin!
Pierre,Paul, Jacques et Jean ont donné naissance à l'Egise du Christ!

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83615
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 08:39

Mister be a écrit:


Vous avez raison sur ce point...ce n'est pas Jacques qui a donné naissance à église catholique Pierre d'ailleurs mais Constantin!
Pierre,Paul, Jacques et Jean ont donné naissance à l'Egise du Christ!


Cette légende absurde m'a toujours amusé.

Le pauvre Constantin a juste cessé de persécuter les chrétiens. L'Eglise est fondées par Jésus autours de Pierre : Les textes ont le dos dur, cher ami "Protestant" :

Matthieu 16, 17 En réponse, Jésus lui dit : "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
Matthieu 16, 18 Eh bien! moi je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle.
Matthieu 16, 19 Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié."


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 08:58

Citation :
Oui, c'est à Dieu que vous rendrez des comptes et surtout à Jésus qui a envoyé ses Apôtres annoncer sa Bonne Nouvelle ; Apôtres dont ce sont séparés ceux dont vous vous réclamez et que vous avez remplacés par l'Ecriture. Oui c'est à Jésus qui a confié jusqu'à la fin du monde, son peuple à ses Apôtres, ses nouveaux vignerons et à son Père, le Véritable Vigneron qui prend soin de l'Eglise de son Fils, par son Esprit, que vous rendrez des comptes, vous qui détournez de ses Apôtres et de l'Esprit parlant par ses Apôtres, les hommes, leur faisant croire que le ministère que Jésus avait confié à ses Apôtres, c'est la Bible qui le remplit depuis la mort des 12 Apôtres. Oui, c'est à Dieu et à son Fils Jésus, que vous qui égarez les hommes, les détournez des pasteurs par qui Jésus passe pour paître son Eglise, vous devrez rendre des comptes.

Vous avez raison, vous n'êtes pas mon ami, car mes amis ne sont pas ennemis de Jésus qui guide son Eglise, en l'enseignant par ses Apôtres, en la nourrissant avec son Pain de Vie. Vous, vous êtes l'ami de l'ennemi de Jésus, qui fait croire que Jésus ne guide plus ses brebis par son Eglise, par ses Apôtres, mais uniquement par les Ecritures, par la Bible.

Dorénavant, je vous appelerai, comme vous me le demandez : "mon ennemi" et plus "mon ami" ; car en effet, les amis de l'ennemi de mon ami Jésus, qui m'a envoyé, qui a envoyé ses Apôtres annoncer sa Bonne Nouvelle jusqu'à la fin du monde, son mes ennemis, sont les ennemis de son Eglise, sa Sainte Eglise

Non Petero ce n'est pas des Apôtres que nous nous sommes séparés mais de votre église catholique qui a créé ce schisme car trop orgueilleuse pour en reconnaître ses fautes...
Cette église qui est loin de vivre selon la saine doctrine enseignée dans la Torah, Parole de D.ieu, cette sainte Torah vivante en Yéshoua qui l'Incarne...
Enlevez la Torah et vous n'avez plus de messie!
Qu'ont fait vos pasteurs Petero si ce n'est que d'égarer justement de la Parole comme les scribes et une partie des Pharisiens ont fait...Vous avez calqués vos dérives sur celles du Judaïsme au lieu d'en tirer des leçons...Votre église catholique est au Christianisme ce que le rabbinat est au Judaïsme
Je ne les égare pas mais

1)je leur donne le choix de vérifier ce que je dis conformément aux Ecritures;je les incite à ouvrir leur Bible et à prier pour ecevoir l'Esprit de discernement qui est l'Esprit de vérité

2)je leu laisse la liberté de choisir le bien ou le mal en leur disant que le Bien leur apportera plein de bénédictions

3) qu'ils sont sauvés et pardonnés à condition de suivre la Torah


Amis ou ennemis...ne m'appelez pas c'est préférable!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 09:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:


Vous avez raison sur ce point...ce n'est pas Jacques qui a donné naissance à église catholique Pierre d'ailleurs mais Constantin!
Pierre,Paul, Jacques et Jean ont donné naissance à l'Egise du Christ!


Cette légende absurde m'a toujours amusé.

Le pauvre Constantin a juste cessé de persécuter les chrétiens. L'Eglise est fondées par Jésus autours de Pierre : Les textes ont le dos dur, cher ami "Protestant" :

Matthieu 16, 17 En réponse, Jésus lui dit : "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
Matthieu 16, 18 Eh bien! moi je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle.
Matthieu 16, 19 Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié."


Les Ecritures désignent la construction de l'Eglise du Christ qui n'a malheureusement rien à voir avec l'église de Rome
Vous allez vous aussi faire le déni historique ? Il aura fallu trois mille ans pour que l'église de Rome vende son âme au diable pour un semblant d'unité et de paix...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83615
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 09:20

L'Eglise de Rome a plus à voir avec l'Eglise fondée par Jésus que la rupture Protestante du XVI° s., soit disante faite au nom de l'Ecriture et où presque tout s'oppose à l'Ecriture.

Vous voulez des exemples ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?   Ven 24 Fév 2017, 09:51

Je peux tout aussi vous donner des exemples de ce qui a poussé ce schisme et vous le savez parfaitement bien car c'est historique...
Restons dans ce cas à la première église d'avant constantin ...

Frédéric Ozanam avait fait ce constat en 1851. Il était historien, et il connaissait bien l’histoire de l’Eglise et de Constantin. Il avait ces mots très fermes :


« Nous voulons toujours le rétablissement de la religion par des voies politiques, nous rêvons un Constantin qui tout d’un coup et d’un seul effort ramène les peuples au bercail. C’est que nous savons mal l’histoire de Constantin, comment il se fit chrétien précisément parce que le monde était déjà plus qu’à moitié chrétien, comment la foule des sceptiques, des indifférents, des courtisans qui le suivirent dans l’Eglise, ne firent qu’y apporter l’hypocrisie, le scandale, le relâchement. Non, non, les conversions ne se font pas par les lois, mais par les mœurs, mais par les consciences qu’il faut assiéger une à une ».
J'attends autre chose de vous qu'une disputatio , je veux voir l'Esprit Saint à l'oeuvre dans vos témoignages comme vous me l'avez déjà montré....
Idem pour Petero....dont l'org semble le placer au dessus de tous ses frères mais je ne vaux pas mieux puisqu'il est écrit que:

Pro 26,4: Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie, De peur que tu ne lui ressembles toi-même.

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce que Jésus a attribué sa souveraineté, sa royauté, aux Ecritures ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» École : les moyens attribués renforcent les inégalités
» Nouvelle étape vers la canonisation de Jean-Paul II....Un 2ème miracle vient de lui être attribué!
» mon numéro de téléphone, attribué à d'autres personnes ?
» Comment les établissements de rattachement sont-ils attribués aux TZR ?
» Questions sur les points attribués pour 2 ans d'EAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: