DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Regret de la masturbation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Jeu 16 Mar 2017, 01:07

Gilles de Québec a écrit:
Chrysostome a écrit:
Je crois que le mieux, c'est de s'abstenir totalement de la masturbation et d'avoir une vie chaste. Very Happy
Oui... Mais à condition de ne jamais avoir eu de tentations ! (Ce qui est impossible pour un humain, quelque soit la tentation). siffler Jésus a eu les mêmes tentations que nous lorsqu'il vivait sur cette terre, mais Il n'a JAMAIS cédé au péché. thumleft   :amen: 

Bonsoir Gilles ,

et pourquoi Jesus ne péché pas ?

parce qu'Il regardait et Vivait avec Son Père !!

il nous faut apprendre a faire de même et PAR AMOUR de Jésus !

ce n'est pas la maitrise de soi recherchée pour la maitrise qui nous sortira de notre nuit , mais l'Amour que l'on va s'occuper de faire grandir et s'y livrer , on ne se sauve pas par nos supposées vertus ; car on Est déjà Sauvé par Jésus Christ Seul ! c'est fait ! et donc pour cesser tout ce qui à la marque du péché on s'en sépare par Amour du Christ !

on peut essayer de se convaincre de 1000 choses vertueuses et de pratiques , mais il n'y a que lorsque l'on cesse par Amour du Christ que l'Amour est Véritablement Vainqueur, mais on ne doit pas cesser d'essayer jusqu'a ce qu'il ne nous reste que l'Amour du Christ !
et jusqu’à ce que le Cœur de notre Cœur comprenne que toutes nos démarches étaient de l'Amour en devenir !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Jeu 16 Mar 2017, 01:08

-ysov- a écrit:
Ce petit geste intime peut répondre à différents besoins. Voici huit bienfaits de la masturbation pratiquée seule ou en l'intégrant à notre sexualité de couple:
Elle procure des sensations agréables qui permettent d'éprouver du plaisir et de se retrouver en intimité avec soi-même.
Elle constitue une méthode de relaxation ou de détente.
Elle sert d'alternative, de «soupape sexuelle» lorsqu'un partenaire n'est pas disponible ou inaccessible.
Elle permet une meilleure connaissance de soi-même. Par la suite, il est ainsi plus facile de faire partager à son partenaire ses préférences et cela tout en favorisant l'intimité dans le couple.
Elle peut remplacer temporairement ou à long terme la pénétration ou d'autres caresses lorsqu'un des deux partenaires ou les deux sont incommodés physiquement ou psychologiquement par une maladie, une grossesse ou la fatigue.
Elle peut introduire graduellement une personne traumatisée sexuellement, craintive des relations sexuelles ou souffrant de certaines dysfonctions sexuelles à apprécier les caresses et la sensualité qui s'en dégage dans un climat de confiance.
Elle peut être un bon substitut lorsqu'une personne souhaite obtenir l'orgasme et qu'elle n'est pas disposée à déployer l'énergie qu'implique une relation sexuelle.
Elle est une des variantes de l'amour, un jeu sexuel et un complément du coït. :beret:

Mettez-ça dans votre pipe les constipés psychiques. What a Face


OU COMMENT SE COMPLAIRE DANS SON PSYCHISME !!
ET SE RASSURER AVEC DU VENT !!!
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-



Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Jeu 16 Mar 2017, 01:15

Ici c'est un sujet dont il faut être équilibré, donc s'il te plaît, ne t'attardes pas ici, c'est inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Jeu 16 Mar 2017, 01:29

-ysov- a écrit:
Ici c'est un sujet dont il faut être équilibré, donc s'il te plaît, ne t'attardes pas ici, c'est inutile.

équilibré en conseillant la masturbation comme un bienfait !
c'est sûr question équilibre tu te poses là !
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Jeu 16 Mar 2017, 01:34

Tu n'es pas assez équilibré pour discerner, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Sam 18 Mar 2017, 02:59

-ysov- a écrit:
Tu n'es pas assez équilibré pour discerner, désolé.

eux non plus ils ne savaient pas discerner ! heureusement que t'es là pour remettre les choses en place !!


Mathieu 26
41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.
Jésus dit cela aux apôtres qui s'endorment et n'arrivent pas à veiller avec Lui au Jardin des Oliviers, et toi tu t'endors en cédant à ta chair au nom du naturel !!

Jacques 1
14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. 15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.…

Romains 8

5 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit. 6Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix; 7car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas. 8Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.

9Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. 10Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice. 11Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

12Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. 13Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, 14car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

Galates 6

…7Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. 8Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle.

Mathieu 26
41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Sam 18 Mar 2017, 03:09

La chair est faible en effet, mais il y a parfois des cervelles encore plus faibles. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Sam 18 Mar 2017, 21:49

-ysov- a écrit:
La chair est faible en effet, mais il y a parfois des cervelles encore plus faibles. Mr. Green

toujours l'ironie en forme de réponse et pourtant je te cite Jésus et Paul et Jacques qui montrent que ton excuse du " c'est naturel" doit accepter de faire comme Ils disent , mais toi tu ne répond jamais , tu n'en reste qu'a affirmer ta moquerie , leurs donnant tord !

celui qui à ouvert ce sujet de discutions disait sa peine et son épreuve , et toi plutôt que reprendre l'enseignement du Christ et des apôtres tu l'encourage en justifiant la pratique de ce que lui à constaté contradictoire à son désir de correspondre à l’aspiration de l'Esprit !

mais pas grave tu ris, mais ne cherche pas a édifier ton frère pour l'aider a sortir de son épreuve ! pour toi la parole est vaine ? tu préfères ton psychisme ton plaisir et tes moqueries !! pukel
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 19 Mar 2017, 16:33

Tu cites Jésus, Paul et Jacques, qui montrent en rien, car c'est ton interprétation et c'est cela qui fait rire.

Pour ce qui est de notre collègue forumiste, tout dépend d'autres facteurs. Si en addiction avec cela,
ce n'est pas à cause de la masturbation, mais à cause de carences plus profondes. Ou bien, il s'y
adonna qu'occasionnellement, mais à cause d'une mauvaise éducation il s'en sent coupable, alors
qu'en réalité il n'en serait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 19 Mar 2017, 18:50




Oser en parler » | La masturbation
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Lun 20 Mar 2017, 00:37

-ysov- a écrit:
Tu cites Jésus, Paul et Jacques, qui montrent en rien, car c'est ton interprétation et c'est cela qui fait rire.

Pour ce qui est de notre collègue forumiste, tout dépend d'autres facteurs. Si en addiction avec cela,
ce n'est pas à cause de la masturbation, mais à cause de carences plus profondes. Ou bien, il s'y
adonna qu'occasionnellement, mais à cause d'une mauvaise éducation il s'en sent coupable, alors
qu'en réalité il n'en serait rien.

oui toi tu prétend guérir l'homme par les déviances de l'homme, et quand on te cite Jésus ou Paul évidement ça n'a rien a voir !

qu'importe d'où vient le mal l'important ets de s'appuyer sur Le Seul qui puisse te sortir de là !

Jésus ne faisait pas de diagnostique pendant 3 jours mais quand on Lui demande secourt Il répond LUI !
est -ce trop demander qu'un Chrétien ramène au Seigneur plutôt qu'aux pratiques qui laissent en dépendances ?

Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Lun 20 Mar 2017, 18:41



La masturbation est-elle normale et sans danger pour l'homme et ...

Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Sam 01 Avr 2017, 22:32

Pourquoi regretter la masturbation ?

D'abord, la responsabilité suppose de reconnaître ce que l'on fait, d'assumer nos actes. Ils sont de nous, et non d'un autre. En ce sens, ils sont plus qu'individuels, ils sont personnels, ils sont le fait d'une personne, moi-même.

C'est important de replacer les actes dans leurs conditions objectives, qui commencent par le rapport sujet/objet. Ici, le sujet, c'est moi, l'objet, c'est moi. Je me prends pour mon propre objet, qui plus est pour objet de jouissance. Ainsi, la masturbation est exactement à l'opposé même du don, elle renferme sur soi, elle ne peut pas être épanouissante. Elle est guidée par le seul désir sexuel, qui n'attend que d'être assouvi (c'est bien là sa raison d'être). Mais si je cède à une telle pulsion, en sortirai-je grandi ? En sortirai-je plus heureux ? Sans doute pouvons-nous en éprouver une certaine satisfaction, mais naturellement temporaire.

Ainsi, si mon bonheur est autre chose qu'un simple plaisir qui passe, si mon sexe, qui est l'expression la plus intime de moi-même, de ma personne, trouve son sens profond dans le don et l'ouverture à la vie, si ce don et cette ouverture sont gages d'épanouissement, alors la masturbation ne saurait être bonne pour aucun d'entre nous.

Dans ce cas, le regret est compréhensible, il ouvre certainement un chemin sur la parole de vérité que l'on trouve en particulier dans l'Eglise catholique.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14120
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Sam 01 Avr 2017, 23:54

Gilles de Québec a écrit:

La masturbation est-elle normale et sans danger pour l'homme et ...


faut pas exagerer non plus!

Le lien cité est un appel à la masturbation! Le contraire de ce que dit l'Eglise!

Perso, je n'y vois pas beaucoup de péché.
Néanmoins, la non masturbation permet d'offrir des sacrifices à Dieu, de controler notre volonté et surtout de réserver notre corps et notre esprit à ce pourquoi il est fait : l'amour et son expression physique.
On oublie ce plus que noble but pour son plaisir personnel et solitaire!
Alors pas d'accord pour en faire de la propagande comme sur ce fil!
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7984
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 01:10

RenéMatheux a écrit:
Gilles de Québec a écrit:

La masturbation est-elle normale et sans danger pour l'homme et ...



faut pas exagerer non plus!

Le lien cité est un appel à la masturbation! Le contraire de ce que dit l'Eglise!

Perso, je n'y vois pas beaucoup de péché.
Néanmoins, la non masturbation permet d'offrir des sacrifices à Dieu, de controler notre volonté et surtout de réserver notre corps et notre esprit à ce pourquoi il est fait : l'amour et son expression physique.
On oublie ce plus que noble but pour son plaisir personnel et solitaire!
Alors pas d'accord pour en faire de la propagande comme sur ce fil!

Bonsoir René ,

Jésus expliquait que " ce qui est chair est chair ce qui Est Esprit Est Esprit " aussi un Baptisé doit avoir comme objectif volontaire de mener son être à être Tout a l'Esprit , un non Baptisé n'a pas ce soucie !
en Galate 5 Paul énonce les Fruits de l'Esprit et la Maitrise de soi en fait partie ! en cela l'analyse d'Aristote est juste !

Être Baptisé c'est Être Né d'En Haut , donc ensuite il faut apprendre à maitriser et dépasser ce qui est d'en bas ! pour un Chrétien Lucide tout ce qui entrave cette Marche Vers le But :sts: :jesus: avec sa complaisance est nécessairement un péché du quel il doit se débarrasser en luttant chaque jour contre !
en fait pour ce genre d'acte Seul l'Amour que l'on va vouloir porter au Christ nous fera dépasser cela , sachant que la chair ne convoitera que pour son propre intérêt et non pour Dieu Esprit il faut bien se dire que de tels actes nous freine dans l'Ouverture au Seigneur et si on l'Aime on sera triste d'agir ainsi et cette tristesse deviendra une force au Nom de l'Amour et cela nous mènera a changer , afin d'avoir une âme limpide à Sa présence !
le But Est Un Amour Limpide du Christ et un tel acte n'est pas pur puisqu'il est (amour) de moi , il faut le savoir et aussi savoir pourquoi l’arrêter !
et il faut souffrir d'Amour pour en guérir ! le maitriser par force de volonté serait se voler a soi-même une occasion d'agir par Amour !
la force de volonté peut me mener a moi (autant dire m'enorgueillir) alors que réussir à le faire pour l'Amour du Christ me débarrasse de moi en mettant fin a l'acte et cela c'ets une réussite de l'Esprit pour m'Unir d'avantage au Christ
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 02:09

RenéMatheux a écrit:
Gilles de Québec a écrit:

La masturbation est-elle normale et sans danger pour l'homme et ...



faut pas exagerer non plus!

Le lien cité est un appel à la masturbation! Le contraire de ce que dit l'Eglise!

Perso, je n'y vois pas beaucoup de péché.
Néanmoins, la non masturbation permet d'offrir des sacrifices à Dieu, de controler notre volonté et surtout de réserver notre corps et notre esprit à ce pourquoi il est fait : l'amour et son expression physique.
On oublie ce plus que noble but pour son plaisir personnel et solitaire!
Alors pas d'accord pour en faire de la propagande comme sur ce fil!

Justement, L'Église devrait réformer en ce domaine, comme quoi l'instinct de découvrir des sensations lors de l'enfance, est normal et que ça ne peut pas faire autrement que contribuer à maîtriser son propre corps, à condition justement que cette pratique normale ne soit plus perçue comme une déviance, un péché, car la pratique comme tel n'est pas du tout cela.

Prenez l'exemple de l'alcool, l'Église ne le condamne pas, au point que quiconque en boit commet un péché, contrairement aux musulmans, mais l'ivrognerie l'est un péché, car excès pathologique. Même chose pour la masturbation qui n'est pas du tout
un péché quand le jeune l'utilise instinctivement, mais il commetrait péché si une fois devenu adulte, pour plusieurs raisons il ne voulait pas procréer et n'utiliserait que ce moyen, mais le péché est son égoïsme, comme Onan le fut et non du fait de la masturbation comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2441
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 04:00

encore des griefs... puker
mais pourtant Onan ouvre la voie de l'avenir Mr. Green 

Les choses se sont inversées, la surpopulation globale ou relative, éloigne désormais du Divin!!! carton rouge

 https://www.demographie-responsable.org/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83896
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 06:52

-ysov- a écrit:

Justement, L'Église devrait réformer en ce domaine, comme quoi l'instinct de découvrir des sensations lors de l'enfance, est normal et que ça ne peut pas faire autrement que contribuer à maîtriser son propre corps, à condition justement que cette pratique normale ne soit plus perçue comme une déviance, un péché, car la pratique comme tel n'est pas du tout cela.

Prenez l'exemple de l'alcool, l'Église ne le condamne pas, au point que quiconque en boit commet un péché, contrairement aux musulmans, mais l'ivrognerie l'est un péché, car excès pathologique. Même chose pour la masturbation qui n'est pas du tout
un péché quand le jeune l'utilise instinctivement, mais il commetrait péché si une fois devenu adulte, pour plusieurs raisons il ne voulait pas procréer et n'utiliserait que ce moyen, mais le péché est son égoïsme, comme Onan le fut et non du fait de la masturbation comme tel.

Il faut lutter contre dès l'adolescence car, sans lutte, elle structure une sexualité centrée sue soi et non sur l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 11:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faut lutter contre dès l'adolescence car, sans lutte, elle structure une sexualité centrée sue soi et non sur l'autre.

thumleft

Ysov a écrit:
Prenez l'exemple de l'alcool, l'Église ne le condamne pas, au point que quiconque en boit commet un péché, contrairement aux musulmans, mais l'ivrognerie l'est un péché, car excès pathologique. Même chose pour la masturbation qui n'est pas du tout
un péché quand le jeune l'utilise instinctivement, mais il commetrait péché si une fois devenu adulte, pour plusieurs raisons il ne voulait pas procréer et n'utiliserait que ce moyen, mais le péché est son égoïsme, comme Onan le fut et non du fait de la masturbation comme tel.

En gros, pour vous, lorsqu'elle est réalisée avec modération, la masturbation n'est pas mauvaise pour l'homme. Or, je pense que la masturbation ne peut en aucun cas être épanouissante. Ce qu'on appelle l'impureté ne signifie pas bien évidemment que le sexe en lui-même est honteux et qu'il nous rend impur, mais que l'acte de se masturber le détourne de sa finalité, qui est l'ouverture sur la vie. Oui, il faut veiller avec soin et précocement à informer l'enfant de la signification de son corps pour qu'il n'aille pas trouver des réponses par lui-même dans, par exemple, la pornographie et la masturbation.
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 12:07

Ysov a écrit:
Il y a encore beaucoup de chemin à faire, afin d'extirper
cette notion préjudiciable qu'un homme et une femme mariés, ne sont plus avant tout homme et femme, mais
que des géniteurs et des porteuses!

Vous êtes complètement à côté de la plaque ! L'homme et la femme peuvent devenir père et mère, non géniteur et porteuse (ce sont de mots inadéquats). La paternité et la maternité prennent un sens profond dans le mariage, et nos corps sexués expriment précisément la possibilité d'être père ou d'être mère. Oui, il faut placer indéniablement l'amour, la fertilité (le cas échéant) et la fécondité au centre de la signification que l'on donne du sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83896
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 12:47

aristote a écrit:


Vous êtes complètement à côté de la plaque ! L'homme et la femme peuvent devenir père et mère, non géniteur et porteuse (ce sont de mots inadéquats). La paternité et la maternité prennent un sens profond dans le mariage, et nos corps sexués expriment précisément la possibilité d'être père ou d'être mère. Oui, il faut placer indéniablement l'amour, la fertilité (le cas échéant) et la fécondité au centre de la signification que l'on donne du sexe.
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 15:38

aristote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il faut lutter contre dès l'adolescence car, sans lutte, elle structure une sexualité centrée sue soi et non sur l'autre.

thumleft

Ysov a écrit:
Prenez l'exemple de l'alcool, l'Église ne le condamne pas, au point que quiconque en boit commet un péché, contrairement aux musulmans, mais l'ivrognerie l'est un péché, car excès pathologique. Même chose pour la masturbation qui n'est pas du tout
un péché quand le jeune l'utilise instinctivement, mais il commetrait péché si une fois devenu adulte, pour plusieurs raisons il ne voulait pas procréer et n'utiliserait que ce moyen, mais le péché est son égoïsme, comme Onan le fut et non du fait de la masturbation comme tel.

En gros, pour vous, lorsqu'elle est réalisée avec modération, la masturbation n'est pas mauvaise pour l'homme. Or, je pense que la masturbation ne peut en aucun cas être épanouissante. Ce qu'on appelle l'impureté ne signifie pas bien évidemment que le sexe en lui-même est honteux et qu'il nous rend impur, mais que l'acte de se masturber le détourne de sa finalité, qui est l'ouverture sur la vie. Oui, il faut veiller avec soin et précocement à informer l'enfant de la signification de son corps pour qu'il n'aille pas trouver des réponses par lui-même dans, par exemple, la pornographie et la masturbation.

Vous incluez la masturbation avec la pornographie, alors que ça n'a rien à voir. Pour ce qui est de l'ouverture à la vie,
encore une fois la masturbation n'a rien à voir et je vous dirais même en jouant votre propre jeu moyenâgeux, que l'Église
dans ce cas permette d'éviter la conception en utilisant le calendrier afin de calculer la période inféconde est en soi une stratégie égoïste, car c'est pour jouir tout en évitant l'ouverture à la vie...

Beaucoup de concepts erronés persistent et un sérieux ménage est à souhaiter vous en démontrez l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 17:09

-ysov- a écrit:
Vous incluez la masturbation avec la pornographie, alors que ça n'a rien à voir.

Ceux qui consomment de la porno vont parfois jusqu'à se masturber.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 17:27

Oui et alors? Tout comme une personne étant loin de son épouse pour un certain temps, un soir dans sa chambre d'hôtel il peut se caresser en fantasmant de son épouse...
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 17:49

Mais arrêtez de dissocier sexualité et procréation, c'est la cause de beaucoup de maux aujourd'hui, y compris, j'en suis convaincu, dans les couples ! Il faut bien s'entendre sur la signification de notre corps sexué. Le plaisir sexuel, qui existe bien sûr et ne doit pas être systématiquement rejeté (le Créateur a voulu qu'on ait du plaisir lorsqu'on a une relation sexuelle, il n'y a donc pas de quoi en faire un drame), doit accompagner notre épanouissement, mais ne saurait en être le terme. Ce que l'on vise, ce n'est pas un plaisir individuel, c'est à le bien de l'autre, à savoir le bien de la personne à laquelle on se donne dans l'acte sexuel. Enfin, on vaut mieux qu'un jouisseur, pardonnez-moi !

Pour une information éclairée, reportez-vous à Jean-Paul II, Amour et responsabilité, livre remarquable !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83896
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:02

-ysov- a écrit:
Oui et alors? Tout comme une personne étant loin de son épouse pour un certain temps, un soir dans sa chambre d'hôtel il peut se caresser en fantasmant de son épouse...

Votre épouse serait-elle un simple instrument de jouissance solitaire ?

Vous ne sentez pas que tout le travail sur soi consiste à consacrer ce plaisir à son amour généreux ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:04

Ysov a écrit:
Oui et alors? Tout comme une personne étant loin de son épouse pour un certain temps, un soir dans sa chambre d'hôtel il peut se caresser en fantasmant de son épouse...

Vous parlez de fantasme ? Regarder une vidéo ou des images pornographiques peut faire fantasmer et conduire à la masturbation. Alors ok, ce n'est pas l'épouse, mais enfin vous m'accorderez que l'acte est le même, et qu'il n'a qu'une conséquence majeure, l'affirmation égoïste d'un moi subjectif, que je me suis construit au détriment simplement de ce que je suis réellement et intégralement, une personne humaine. Et je suis en tant que personne conduit précisément à respecter mon corps, à me réserver, pour être prêt un jour à me donner (le cas échéant) à une autre personne dans l'acte conjugal. On s'engage envers qui dans la masturbation ? On manipule son sexe en le détournant de sa finalité essentielle, on perd de vue son sens. Alors oui, c'est un acte irresponsable.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:08

Arnaud Dumouch a écrit:
-ysov- a écrit:
Oui et alors? Tout comme une personne étant loin de son épouse pour un certain temps, un soir dans sa chambre d'hôtel il peut se caresser en fantasmant de son épouse...

Votre épouse serait-elle un simple instrument de jouissance solitaire ?

Vous ne sentez pas que tout le travail sur soi consiste à consacrer ce plaisir à son amour généreux  ?

Ce n'est pas une jouissance solitaire, mais une osmose en pensée avec son épouse. Vous ne semblez pas faire la
différence entre une personne en osmose d'une personne hypothéquée... C'est avant tout deux êtres qui se côtoient
en pleine communion mais absolument pas fusionnées ce qui est une erreur grossière.
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:12

Et juste au passage, Ysov :

se caresser seul dans son lit en stimulant son imagination, je n'ose pas imaginer la personne qui réduit ainsi son épouse à un objet de jouissance. Certains vont s'empresser de "faire l'amour" sans frein, et choisir d'utiliser la capote (pour le faire un max de fois et sans risque, hein c'est plus cool non ?), d'autres vont le faire en exigeant l'avortement (commode, pas d'engagement à long terme, juste de quoi se faire plaisir, c'est ce qui s'appelle de la consommation à pas cher), les autres enfin vont arriver au final avec une tripotée d'enfants (mais après tout, quand on jouit, on ne compte pas ?).
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:13

Mettez juste un peu de responsabilité dans tout cela, et vous saurez faire le tri.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:15

Ce que je peux en conclure de votre dernier message, vous démontrez des carences, vous êtes bourré
de tabous, d'autant plus que maintenant vous évoquez l'avortement, c'est grave! Vous avez un sérieux problème.
C'est à vous de faire le tri, ça urge.
Revenir en haut Aller en bas
aristote

avatar

Masculin Messages : 473
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:19

Lisez-moi attentivement Ysov, vous faites un holà lorsque j'évoque l'avortement, mais quand j'écris ce que je viens d'écrire, je pèse mes mots, tout est lié. Maintenant, prenez le temps de relire TOUS mes posts précédents, il n'y a qu'une seule trame. Ciao !
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:24

J'ai bien lu vos posts et vous tranchez tellement avec du clichés que vous démontrez ne pas du tout
pouvoir discerner. Si pour vous, tout acte individuel équivaut à de l'égoïsme, c'est complètement
en dehors de la plaque et sans même vous en rendre compte, soit par ignorance, vous impliquez
l'Église car elle-même approuve un moyen égoïste en soi qui est de détourner l'ouverture
à la vie avec sa méthode du calendrier. Vous allez probablement répondre que si l'Église le
permet, c'est donc normal? Donc elle vous demanderait d'aller faire le zouave sur le pont de l'Alma,
vous iriez? :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
monge

avatar

Masculin Messages : 4291
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:26

aristote a écrit:
Ysov a écrit:
Oui et alors? Tout comme une personne étant loin de son épouse pour un certain temps, un soir dans sa chambre d'hôtel il peut se caresser en fantasmant de son épouse...

Vous parlez de fantasme ? Regarder une vidéo ou des images pornographiques peut faire fantasmer et conduire à la masturbation. Alors ok, ce n'est pas l'épouse, mais enfin vous m'accorderez que l'acte est le même, et qu'il n'a qu'une conséquence majeure, l'affirmation égoïste d'un moi subjectif,

Même dans le couple quand il n' y a pas un respect de l'ordre naturel de la procréation c'est aussi un acte d'égoïsme "à deux", on se plait à se donner des jouissances réciproques en excluant tous les autres: l'enfant qui peut venir, et le respect de l'ordre de la procréation voulue par Dieu, et c'est aussi un acte entacher de l'amour propre. En effet on est fière d'avoir été capable de faire jouir sa compagne, cela entretient l’ego de notre virilité et l’ego d'un homme qui "assure".

L'acte d'union séparée de l'ordre naturel la procréation est dans le meilleurs des cas la manifestation d'une imperfection, la manifestation d'une faiblesse qui nous fait rechercher et trouver un bonheur égoiste dans des actes de "chair".
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:30

Donc vous reprocheriez à l'Église d'approuver le calendrier depuis Pie IX environs?
Revenir en haut Aller en bas
monge

avatar

Masculin Messages : 4291
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 18:46

Non dans le calendrier on respecte l'ordre naturel de la procréation voulu par Dieu,on se soumet à la volonté de Dieu qui sachant que certains sont faibles a prévu des moments où on peut s'unir sans procréer. Donc si on est faible on doit au minimum faire l'effort pour respecter l'ordre naturel prévu par Dieu. Donc l'acte n'est pas à 100% égoïste car on pense au moins au respect dû à Dieu.
Ceci exclu l'usage des préservatifs, pilules et autre contraceptifs artificiels.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83896
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Regret de la masturbation.   Dim 02 Avr 2017, 19:15

Bon, tout est dit. On tourne en rond.

Je rappelle une dernière fois que Dieu nous appelle à consacrer de mieux en mieux le plaisir qu'il a créé dans la sexualité à l'amour de sa femme et au don de la vie.

Et c'est tout le mariage qui est consacré à son épouse et à ses enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Regret de la masturbation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le regret comme point de départ de la philosophie
» Pour être pénitent, il faut vivre dans le gémissement et le regret
» regret mutation - puis je changer d'avis
» votre plus grand regret???????
» Hadith de l'empressement au repentir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: