DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:06

bra phil a écrit:
Vere tu es deus absconditus

Oui le Dieu caché dans sa Parole...qui se révèle à qui le cherche selon ce qu'il doit savoir
Un bel exemple de D.ieu caché se trouve dans le livre d'Esther...je ne sais pas si c'était l'idée de Pascal?



_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:23

Pascal a écrit:
Il n'y pas que Mister.Be qui refuse de croire aux dieux dont parlent Jésus dans les évangiles .

" J'ai dis vous êtes des dieux " Jésus évangile canonique officiel ...

Donc Mister.Be n'y voyez vous pas une imposture ? Pourquoi dire que l'évangile et le AT sont Monothéistes ? Alors qu'ils signalent la présence de plusieurs dieux ...


Bien sûr qu'on est des dieux puisque nous sommes créés à l'image et à la ressemblance du Créateur...Nous sommes capables de créer pas ex nihilo mais regardez ce qu'on peut faire avec les matériaux premiers que l'Eternel a créé ex nihilo...au point qu'on peut se passer du divin!


La Bible est monothéiste puisque nos religions sont abrahamiques on peut être des dieux, on n'est et sera jamais transcendants!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:36

Mister be a écrit:
Effectivement nous ne comprenons pas parce que ça n'a pas de sens!

Tu as raison, l'amour n'a pas de sens.

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:46

La Vierge symbole de l'amour? N'est-il pas écrit:


Jean 3
16Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.…


A moins que les évangélistes se soient trompé...ils auraient dû écrire Marie a tant aimé ….etc
Vous substituez le rôle de l'Eternel à une mortelle en lui conférant une tâche qu'elle n'a pas!

C'est ça l'idolâtrie!

Exode 20
…3Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. 4
or vous élevez la Vierge au rang de déesse comme beaucoup d'ailleurs...Marie, reine des cieux etc...

enfin revenez discuter du béreshit et ne polluez pas encore ce fil avec vos HS

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:51

Qui est a l'origine du hors sujet ? pas moi.

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:54

Relisez vous! Dans ce cas revenez au sujet!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2123
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 18:54

Mister be a écrit:
Et bien citez moi ces dieux auxquels il faut croire cité par Yéshoua...


La Bible est aussi Polythéiste Mister.Be :


https://fr.wikipedia.org/wiki/Elohim
Elohim est une forme longue basée sur la racine 'ēl signifiant « Dieu » dans les langues sémitiques. Elle est à rapprocher de l'akkadien ilu1, de l'araméen elah et de l'arabe ilāh. Grammaticalement, la forme « elohim » se termine par la marque du pluriel -îm. Dans plusieurs occurrences de la Bible, Elohim correspond effectivement à une forme plurielle pour désigner « des dieux »N 1. Elle peut être précédée de l'article défini (« les dieux »)N 2 et être accompagné d'un verbeN 3 ou d'un adjectif au pluriel2. La forme Elohim peut aussi s'appliquer à un dieu individuel et pas uniquement lorsqu'il s'agit du Dieu d'Israël. Ainsi, le dieu Kemoch est l’elohim de Moab alors qu'Astarté est l’elohim des SidoniensN 4.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 19:03

Oui je vois où vous voulez en venir…
On va parler dans ce cas de monolâtrie » ou d'« hénothéisme »...mais ici on parle de la création du monde dans le Judaïsme et non dans d'autres religion...restons dans le contexte

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2123
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 19:11

Bon alors vu que l'on est comme vous dites dans le contexte de la création du monde, que pensez vous des hommes qui vivaient avant Adam et Eve ? si ils sont les premiers créés alors qui sont ces hommes des cavernes ???
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 19:32

La première création d'Adam et Eve dans le sens de premier humain est la création de l'homo religiosus …Celui qui passe de l'animalité à son humanité
Ce sera par la suite le capax dei de St Augustin… ce qui explique que lorsque Caïn après son fratricide est parti, il a trouvé une femme non religieuse…


_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2123
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 23:21

Et question ... qui croit encore à la fabrication de glaise et de cote d'Adam et Eve ?
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 441
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   18/10/2018, 23:28

Pour la côte, j'ai une interprétation qui vaut ce qu'elle vaut.

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 00:30

Pascal a écrit:
Et question ... qui croit encore à la fabrication de glaise et de cote d'Adam et Eve ?
Mais quand allez vous comprendre que la Bible n'est pas un livre de sciences...la glaise ,Adam et Eve sont des niveaux, des structures, des mondes...souvenez vous la conception des 4 mondes…
La glaise est le monde de la formation(Yetzirah)...On compare souvent l'Eternel à un potier (Yatsar)
Adam est une dimension qui donnera l'humanité, fabriqué à partir de la glaise (Adamah) qui est rouge car dans Adam il y a le sang couleur rouge d'où on tirera son nom adamah, Eve qui ne veut rien dire mais en hébreu Hawah qui veut dire la vivante, c'est donc le principe de vie tiré de l'humanité et  le côté, non pas la côte...cfr sur la croix quand le romain transperce le côté de Yéshoua d'où il sort de l'eau et du sang(Dam de Adam)...Yéshoua, le dernier Adam

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 2123
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 08:42

Il y a longtemps que je sais cela, vous devriez discerner ma maieutique Platonique .

C'est votre vision et je rejoins votre raisonnement, mais à mon avis Adam et Eve viennent de beaucoup plus loin que 6000 années, ils sont déjà entiers et représentent les manifestations plénières de YHWH . Ces corps de matières et les symboliques de souffle de psyché créés ne sont que secondaires .
L'histoire du péché originel est à dormir debout pffffffffff ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87524
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 09:06

Adam et Eve, puisqu'ils sont les ancêtres de tout humain ayant une âme spirituelle, datent forcément d'au moins 50 000 ac JC, date où apparaissent les premières vraies tombes organisées pour la survie après la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 09:12

Je le répète la Bible n'est pas un livre de sciences et le premier jour de la création ...devrai-je dire le jour un dans lequel nous sommes toujours est purement biblique,symbolique...ça se passe dans une autre dimension que la nôtre ...alors que représente ce yom echad?

Les premières tombes organisées prouvent la non acceptation de la mort...le péché des origines a déjà eu lieu

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 441
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 09:13

Citation :
cfr sur la croix quand le romain transperce le côté de Yéshoua d'où il sort de l'eau et du sang

Ce qui fait naître l'épouse, c'est à dire l'Eglise !

Quelle parole que la parole de Dieu ! C'est sublime ! drunken

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 09:55

thumleft

Pour le comprendre il faut avoir compris la séparation des eaux d'en bas de celles d'en haut de la genèse;le déluge; la traversée de la mer rouge;le sang sur les linteaux; le sang dans le mishkan; les sacrifices dans le temple … ce sont des préfigurations de la Passion

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 12:04

Pascal a écrit:
Il y a longtemps que je sais cela, vous devriez discerner ma maieutique Platonique .

C'est votre vision et je rejoins votre raisonnement, mais à mon avis Adam et Eve viennent de beaucoup plus loin que 6000 années, ils sont déjà entiers et représentent les manifestations plénières de YHWH . Ces corps de matières et les symboliques de souffle de psyché créés ne sont que secondaires .
L'histoire du péché originel est à dormir debout pffffffffff ...

L'Adam primordial c'est le Christ, il y a deux Adam.



Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.
Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean.
Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.
Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.
Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue.
Cette introduction à l'Évangile de Jean est un Midrash du récit de la création de la Sagesse (Proverbe 8:22-31) et du récit de la création de l'homme (Genèse 1:26) comme le remarque Daniel Boyarin[13]. C'est un récit de création faisant figurer deux personnages : Dieu et le Logos qui est aussi Dieu. Et le Logos est à la fois Parole et Lumière. Il est à l'origine du monde. Ceci montre que des éléments fondamentaux du concept d'Adam Kadmon étaient présent dans le judaïsme et le christianisme à la fin du premier siècle, avant les développements apportés par la Kabbale. Alors que la Kabbale met en relation l'Adam céleste et l'Adam terrestre, Jean affiche au début de son évangile l'identité de l'Adam céleste et du nouvel Adam, Jésus-Christ.

Pour Philon, l'Homme originel est une idée. Pour Jean, il est le Logos préexistant, incarné comme l'homme Jésus-Christ.


À lire intégralement, c'est plutôt bien résumé :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Adam_Kadmon

Pour aller plus loin:

Jean-Marie Martin


Les deux Adam : Christ de Gn 1 / Adam de Gn 2-3

http://www.lachristite.eu/archives/2017/03/02/34996823.html

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 12:31

Pignon a écrit:
Pascal a écrit:
Il y a longtemps que je sais cela, vous devriez discerner ma maieutique Platonique .

C'est votre vision et je rejoins votre raisonnement, mais à mon avis Adam et Eve viennent de beaucoup plus loin que 6000 années, ils sont déjà entiers et représentent les manifestations plénières de YHWH . Ces corps de matières et les symboliques de souffle de psyché créés ne sont que secondaires .
L'histoire du péché originel est à dormir debout pffffffffff ...

L'Adam primordial c'est le Christ, il y a deux Adam.



Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.
Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean.
Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.
Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.
Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue.
Cette introduction à l'Évangile de Jean est un Midrash du récit de la création de la Sagesse (Proverbe 8:22-31) et du récit de la création de l'homme (Genèse 1:26) comme le remarque Daniel Boyarin[13]. C'est un récit de création faisant figurer deux personnages : Dieu et le Logos qui est aussi Dieu. Et le Logos est à la fois Parole et Lumière. Il est à l'origine du monde. Ceci montre que des éléments fondamentaux du concept d'Adam Kadmon étaient présent dans le judaïsme et le christianisme à la fin du premier siècle, avant les développements apportés par la Kabbale. Alors que la Kabbale met en relation l'Adam céleste et l'Adam terrestre, Jean affiche au début de son évangile l'identité de l'Adam céleste et du nouvel Adam, Jésus-Christ.

Pour Philon, l'Homme originel est une idée. Pour Jean, il est le Logos préexistant, incarné comme l'homme Jésus-Christ.


À lire intégralement, c'est plutôt bien résumé :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Adam_Kadmon

Pour aller plus loin:

Jean-Marie Martin


Les deux Adam : Christ de Gn 1 / Adam de Gn 2-3

http://www.lachristite.eu/archives/2017/03/02/34996823.html



thumleft voici une petite étude sur Adam
Adam
וַיִּיצֶר֩ יְהוָ֨ה אֱלֹהִ֜ים אֶת־הָֽאָדָ֗ם עָפָר֙ מִן־הָ֣אֲדָמָ֔ה וַיִּפַּ֥ח בְּאַפָּ֖יו נִשְׁמַ֣ת חַיִּ֑ים וַֽיְהִ֥י הָֽאָדָ֖ם לְנֶ֥פֶשׁ חַיָּֽה
Il est la volonté divine et le programme de la Création.

L'âme d'Adam HaRishon (le premier Homme) était l'essence suprême de l'humanité. Il contenait toutes les âmes qu'il a engendrées. Dans le Midrash, il est parfois désigné comme Adam Tata'a (en araméen) ou Adam Tachton (en hébreu), ce qui signifie « Homme d'en bas ».
Le nom anthropomorphe d'Adam Kadmon marque sa double signification : à la fois le projet divin ultime de la création, c'est-à-dire l'Homme, et l'incarnation des attributs divins (sefirot). Adam Kadmon est paradoxalement à la fois homme et divin. (Yéshoua)
Adam Kadmon a précédé la manifestation des quatre Mondes : Atzilut (l'émanation), Beriah (la création), Yetzirah (la formation) et Asiyah (l'action) représentés chacun par une lettre du tétragramme divin. Adam Kadmon lui-même est représenté par la pointe transcendante de la lettre Yud.
Dans le système des sefirot, Adam Kadmon correspond à Keter (la couronne), la volonté divine à l'origine de la création.
« comme étant né à l'image de Dieu et n'étant constitué d'aucune trace de matière terrestre et corruptible, tandis que l'homme terrestre est fait d'un matériau mou, nommé morceau d'argile6. » L'Homme céleste, image parfaite du Logos, n'est ni homme ni femme, mais une pure idée, une intelligence désincarnée. L'Homme terrestre, qui a été créé par Dieu plus tard, est perceptible aux sens et partage les qualités terrestres7. Philon combine évidemment la philosophie du Midrash, celle de Platon et celle des rabbins. Établissant un double du récit biblique d'Adam, qui fut fait à l'image de Dieu (Genèse 1:27), et du premier Homme dont le corps a été formé à partir de la terre (Genèse 2:7), il combine cela avec la doctrine platonicienne des idées, prenant le primordial Adam comme l'idée et l'Homme créé de chair et de sang, comme l'image. Que ces conceptions philosophiques de Philon soient fondées sur le Midrash, et non l'inverse, est évident à partir de son affirmation apparemment insensée que l'homme céleste, le οὐράνιος ἄνθρωπος (qui est seulement une idée), est ni homme ni femme. Cependant, cette doctrine devient assez compréhensible dans la perspective du Midrash ancien.
le nom ha adam (l’humain) est pris en son sens collectif dans la première partie du récit adamique6. Il ne devient un nom propre individuel désignant le personnage d'Adam qu'en Gn 4:257.
Adam pourrait aussi dériver d'une autre racine sémitique, adom, « rouge » comme le sang, et faire référence à l'épopée babylonienne d'Enuma Elish dans laquelle Ea tue Kingu et avec son sang crée l'humanité8.
Dans la tradition juive, le midrash propose plusieurs commentaires sur le nom Adam :
ADAM se composerait d'ED (l'Ed, siège de la terre) et DAM (le sang, siège de l'âme) ;
ADAMA serait ADAM MA, l'homme-quoi, l'homme qui pose des questions ;
ADAM viendrait d'ADAMA (la terre) et EDAME (je ressemblerai, Isaïe 14:14). C'est celui qui peut s'élever si haut qu'il devient à la ressemblance de Dieu, et descendre si bas qu'il est plus bas que le végétal, voire le minéral ;
Il existe un notarikon d'ADaM, Abraham, David, Messie (Avraham David Mashia'h).
Du mot Ed est dérivé ADeret (la cuirasse), ADon (le dominateur), ADir (le fort). En termes de microsémantique, Ed suggérerait l'énergie vitale. D'Ed vient Adam, bien sûr, mais aussi Adom (rouge), le rouge étant la couleur la plus vive
Quel peut bien être le sens de ce Hé h, la 5ème lettre de l’alphabeth hébraïque, cet article Le, La, Les, apparemment banal, dont nombre de traductions ne tiennent aucun compte, alors que ce Hé, figure deux fois dans le Tétragramme Sacré ; c’est dire l’importance de ce Hé!
Le Tétragramme dont les quatre lettres sont : leYod, le Hé, leVav et le Hé, c’est le Nom divin qui s’épelle, mais qui ne se prononce pas. Ces deux Hé du Tétragramme sont comme les poumons du souffle divin ; ils nous animent du souffle divin.
En hébreu, la lettre Hé h symbolise le souffle, le souffle de vie. Cette lettre a une valeur numérique 5, cinq, comme les cinq doigts de la main. Les deux mains font dix doigts ; or, la valeur numérique 10 en hébreu, est représentée par la lettre Yod y . Le sens de cette lettre Yod en hébreu, est précisément « la main »
Yad ; c’est la main qui fait, qui façonne, qui nous fait, qui nous façonne.
Pour comprendre le sens de ce Hé h, il faudrait l’illustrer par le savoir- Faire, le savoir-façonner de l’artiste qui de ses dix doigts, insuffle un esprit, une âme, un souffle à son œuvre. Dans Isaïe Chapitre 64, Verset 7, ce thème est repris par ces mots : « Nous sommes l’argile et Tu es le potier. Nous sommes tous l’ouvrage de Tes mains ». C’est l’œuvre divine, animée du souffle de l’Esprit. Ne soyez pas surpris par la traduction des versets cités qui vont suivre. Ils se veulent le plus proche possible du sens hébreu de la lettre.
Le verset de la Genèse, Chapitre 1, verset 25 nous dit : «Et fait Élohim, le vivant de la terre « Eretz » selon son espèce, et le bétail selon son espèce, et chaque rampant de la terre « Ha Adamah » selon son espèce. Et D. voit que c’est bon ».
Élohim fait le vivant, donc D. fait Adam avec de la terre ; en hébreu : « Ha Adamah ».
Dans ce mot « terre » , « Ha Adamah », on entend « Adam ». Si l’on prend deux lettres de « Adam », le Aleph et le Daleth, la 1ère et la 4ème lettre de l’alphabet hébreu, le A et le D de notre alphabet, on obtient le mot « Ed », qui en hébreu veut dire : la vapeur, l’humidité.
La terre dont est façonné Adam, est donc une terre humide, différente de la terre de la création Eretz, qui est une terre sèche. Cette terre sèche Eretz et qui peut se traduire par « le sec », a besoin de l’eau d’en-haut pour être fertile, tandis que la Ha Adamah, la terre glaise, contient son eau propre, c-à-d. sa propre fertilité.
Une terre sèche n’a pas de plasticité, mais quand elle est humidifiée, elle devient façonnable. Cette terre, dont Adam est façonné, contient son germe de vie. Adam avant d’être Ha Adam, n’était que le terreux, le glèbeux, l’homme de la terre rouge, terre ou pierre que notre langage a conservé sous le nom d’Adamanite, ou Edomnite, sorte de pierre rouge semi-précieuse. C’est dans cet état de « terreux » qu’Adam reçoit le Hé, le souffle divin insufflé dans ses narines.
Adam, c’est l’homme à l’état brut, sans initiative, sans autonomie ; c’est l’homme inaccompli, infécond tout comme Avram et Saraï avant de recevoir le Hé, le souffle.
Quand un être n’a pas de nom, il n’existe pas, il n’a pas d’identité. Quand il change de nom, il change d’identité, il entre dans un autre devenir. Adam, en recevant le souffle, devient Ha Adam, il reçoit le Hé et LeAdam devient une terre prête à être cultivée pour qu’elle produise du fruit. « Produire du fruit », voilà ce à quoi il est appelé, c’est son autre devenir.
Cette notion d’inaccompli se retrouve dans la conjugaison hébraïque – qui ne reconnaît pas notre concept de la ligne du temps ; venant du passé et allant vers le futur, elle se déplace constamment, de moments présents en moments présents.
L’hébreu ne voit que deux aspects : « l’accompli et l’inaccompli ».
C’est une notion assez étrangère à notre culture, mais la nature peut nous aider à la cerner, comme nous allons tenter de le voir.
Pour tenter d’expliquer la notion « d’accompli et d’inaccompli », prenons le gland comme exemple. Ce fruit contient déjà en lui le chêne – En tant que fruit, il est accompli – En tant que chêne, il est inaccompli. Son destin est de devenir le chêne. C’est la conscience que l’hébreu a, de ces aspects de la vie : « accompli et inaccompli », et qui apparaissent dans leur conjugaison.
Adam est comme le gland, il est capable de « devenir », capable de tous les « devenir ».
En recevant le souffle du Hé, il reçoit le feu vert pour réaliser la promesse qui est en lui .
Il est inaccompli… en voie d’accomplissement.
Mais revenons à l’image du gland. Il peut devenir chêne, mais si une fois devenu chêne, on le considérait comme accompli, il n’y aurait bientôt plus de chênes.
En réalité, il doit devenir chêne pour fructifier sans fin.
Cet exemple appliqué à l’humain, peut être interprété dans le sens des générations qui se succèdent, «Yalad », « d l y », « Engendrer, Produire ». C’est le thème du verset 29, au chapitre 1. de la Genèse. Lire ce verset !
Dans notre mentalité occidentale, « accomplissement » signifie souvent « finalité » ; l’atteindre est un but en soi, un aboutissement… on arrive au bout.
Dans la tradition biblique, « l’accomplissement » n’est que l’échelon d’une échelle – le maillon d’une chaîne – le but n’est pas une fin en soi. On pourrait même dire que le but serait : « de ne pas y arriver ! ».
Derrière un accomplissement, il y a déjà un inaccompli, qui nous attend pour un autre accomplissement, et ainsi de suite…
Saint Exupéry serait d’accord, lui qui a écrit : « L’important c’est d’aller vers et non d’être arrivé ».
Dans Genèse 1, 26. il est écrit : « Et dit Élohim, faisons ( qui est un pluriel) Adam dans notre image (à nous : pluriel), comme dans notre ressemblance (à nous : pluriel) ».
On peut se poser la question « pourquoi ? » utilise-t-on « faisons » qui est un pluriel. C’est probablement, parce qu’Élohim et Adam ne sont pas encore séparés, Adam n’est pas encore autonome. Il est Adam et non pas encore Le Adam.
C’est au verset 27 que l’on va trouver pour la première fois « Le Adam » au lieu de « Adam ». C’est là qu’il advient à sa propre identité, qu’il reçoit son autonomie.
Lisons ce verset dans Genèse 1, 27 où il est écrit : « Élohim crée avec Le Adam, dans son image Il crée lui, dans l’image d’Élohim, mâle et femelle, Il les crée eux ».
Essayons d’approfondir le sens de ce nom qui lui est donné pour la première fois.
Le texte hébreu nous montre que Ha Adam est relié par un trait d’union au petit mot « Et » (qui ne se traduit pas). Le trait d’union n’en fait qu’un seul mot. Le nom qu’il reçoit est alors « Et- Ha Adam ».
‘èt’ en hébreu, s’écrit avec deux lettres qui sont ‘aleph’et ‘tav’ , la première et la dernière lettre de l’alphabet hébraïque, le principe et la fin. Au principe, ‘Adam’ et à la fin ‘Le Adam’. Ce qui voudrait dire que ‘ Le Adam ‘ créé mâle et femelle, devient ‘Le Adam’ du principe et de la fin. C’est l’homme de tous les temps et de tous les lieux, il est l’humanité entière et chacune – chacun de nous en particulier.
Ceci me fait penser évidemment à ce passage de l’Apocalypse de Jean 1,8: « Je suis l’Alpha et l’Oméga », dit le Seigneur Dieu, « Il est, Il était et Il vient », le Maître-de-tout. Il est le Principe et la Fin, Lui qui est aussi le nouvel Adam.
Toujours dans le même verset 1,27, ‘mâle’, en hébreu c’est : ‘Zakar’ qui veut dire : ‘être mâle’ mais aussi ‘se souvenir’, c’est le même mot. Le Adam, mâle et femelle, est capable de se souvenir de cette partie féminine de lui-même, qui lui permettra de s’accomplir, quand Eve sera mise en face de lui. Le Adam est prêt à sa fécondité intérieure ; cependant, rien n’est encore accompli de cette image, elle est encore en devenir. Le Adam est encore toujours confondu avec l’animal. Il n’a pas encore pris conscience de son autonomie ni de son identité divine. Dans les lettres mêmes du mot Ha Adam s’inscrit son identité divine. Adam commence et finit par les mêmes lettres que le Nom d’Élohim, le aleph et le mèm.Ceci pour nous rappeler que nous sommes d’essence divine.
Ces deux lettres, aleph et Mem final, forment également le mot « Mère » ém en hébreu, ce qui nous rappelle que femmes et hommes, nous sommes tous concernés par cette maternité intérieure, inscrite dans Le Adam. Dans sa qualité d’image de D., Adam me révèle que je suis de race divine et capable de fécondité.
Dans le mâle qu’il est, je lis ma fonction mâle (celle de me souvenir), qui consiste à pénétrer en moi-même, à me souvenir de la femelle que je suis. Dans la femelle qu’est Le Adam, je vois aussi le dépôt sacré que D. met au creux de mon ventre, le germe d’Élohim. Germe d’Élohim par le Aleph et le Mèm , mais aussi par le Hé , le souffle de D., lettre également contenue dans le nom divin Élohim et reçue sous la forme du Hé de Ha Adam, Le Adam. Il est totalement autre qu’Élohim, mais il est cependant lourd de Lui, par les trois lettres : Aleph, Mèm, Hé qui forment en hébreu le mot Ammah et qui veut dire en français : mesure, coudée, colonne, fondement. On peut dire alors que Le Adam a reçu le fondement divin, par ces trois lettres reçues du Nom d’Élohim, qu’il en a reçu le poids et la mesure.
Dans genèse 1, 28, il est écrit « Et bénit ‘ eux ‘ Élohim, et dit à ‘ eux ‘ Élohim : ‘ Croissez et multipliez et remplissez la terre sèche Eretz…
C’est la première fois que D. s’adresse à l’homme.
Ici, il faut comprendre que ce eux pluriel, c’est Le Adam mâle, qui se souvient qu’il est aussi femelle, « Zakar Ounequévah ».
Le Adam est en devenir, il reçoit le souffle de vie, le jour le sixième.
Dans le récit de la création, il y a le jour Un (jour de l’unique), deuxième jour, troisième jour, quatrième jour, cinquième jour, jour le sixième et Au jour le septième.
Dans Genèse 1 au verset 31 il est écrit : « Et voit Élohim tout ce qu’Il a fait et voici accompli le très bon . Il est un soir, il est un matin, jour le sixième ».
Ici, encore une fois, au verset de Genèse 1, 31 ce Hé du jour ‘Le’ sixième, en hébreu Yom Hach-chich-chi , attire notre attention sur la particularité de ce jour, tout comme l’insistance sur le fait que ce jour Le sixième est considéré comme très bon, excessivement bon, à la différence des autres jours qui sont simplement bons.
Tov Méod en hébreu, Tov : bon, beau et Méod : très, fort, excessivement . Signalons au passage que Méod écrit des trois lettres Mem, Aleph et Dalet, est l’anagramme de Adam écrit Aleph, Dalet et Mem.
L’homme doit émerger à la conscience de sa personne, en découvrant en lui l’image divine, Le Adam du jour le sixième doit encore libérer son énergie. Ce n’est qu’au jour le septième que D. le lui accordera, en se retirant, pour lui permettre un devenir, afin qu’il fasse grandir en lui le noyau divin.
Ceci adviendra « Au jour le septième », « Hach-chevî-î », jour où D. se retire, le Shabbat.
Si grandiose que soit le « jour le sixième », jour de Le Adam, jour qui couronne la totalité du créé, en celui qui est « image de D. », rien n’est encore fait de cette image. Le Adam est encore inconscient, il est encore confondu avec l’âme animale.
Le chapitre II de la Genèse, nous montre le cheminement de ce devenir.
Jusqu’alors, rien n’a émergé de la personne de Le Adam, aucune conscience. Le Adam passe du « jour le sixième », au « jour le septième » de son être. Il devient « Conscient ».
À l’image de la graine mise en terre dont l’enveloppe se décompose en hiver pour qu’elle puisse germer au printemps, son inconscience doit mourir, pour renaître à la conscience de son germe divin.
Voyons ce qui est écrit à propos du jour « le septième » dans une traduction proche de l’hébreu :
Genèse II, les versets 1 à 4 :
1. Et sont achevés les cieux et la terre et toute leur puissance..
2. Il achève, Élohim, dans le jour le septième, l’œuvre qu’Il a faite, et Il se retire au jour le septième, de toute l’œuvre qu’Il a faite.
3. Il bénit, Élohim, le jour le septième, Il le sanctifie, car en Lui, Il se retire de toute son œuvre, qu’Il crée Élohim, pour faire.
4. Ceux-ci sont les engendrements des cieux et de la terre, dans leur « étant créé », au jour où Adonaï Élohim YHWY fait terre et cieux.
C’est ici qu’apparaît pour la première fois dans le récit de la création, le Tétragramme YHWH . C’est ce qui différencie le récit élohiste du récit yavhiste de la création.
Habituellement, la traduction du verset 2, au chapitre 2 de la Genèse, parle du fait que D. « se repose » de sa création. Cependant, la traduction « se retire » conviendrait mieux . Dans le récit de la création, D. dit , D. crée, D. fait. Au jour le septième, D. se tait, Il se retire.
Nulle part, il est dit que D. était fatigué pour qu’Il se repose. Il se tait pour que Le Adam puisse entendre Sa réponse. L’idée de repos n’est qu’une adaptation confortable que l’homme aurait donnée.
Adonaï Élohim se met en retrait, pour que Le Adam grandisse dans sa conscience, son autonomie. Il s’efface pour que Le Adam puisse être, qu’il fasse grandir le noyau qu’il est, jusqu’à ce qu’il devienne « Fils ». Germe et Fils en hébreu, c’est le même mot « Bar ».
Dans notre apprentissage de la vie, nos parents nous poussent à l’autonomie en nous amenant à faire des choix et pour ce faire, ils se retirent pour que nous puissions voler de nos propres ailes.
Il faut de la place pour que l’homme grandisse et Il nous fait place.
D. se retire pour que l’homme ressente le besoin de l’appeler. Si la Présence divine était permanente, l’homme ne ressentirait pas la nécessité de chercher D.
Quand on songe que Le Créateur est infini et qu’Il remplit tout, on comprend mieux que toute idée de création eût été impossible, sans ce retrait. Le Zohar « Le livre de la Splendeur » appelle ce retrait : le Tsimtsoum.
Comment en effet, remplir d’eau une coupe déjà pleine jusqu’au bord? La Lumière de D. est d’une telle pureté, d’un tel éclat, qu’elle éclipse tout. Cette Lumière est tellement intense, tellement envahissante, qu’il n’y a plus de place pour le devenir de Le Adam. Le retrait de D., le tsimtsoum, est comme une respiration. D. se retire et se répand sans cesse pour donner une place à Le Adam. Ce mouvement n’est pas statique, il est dynamique.
D. étant tout, Il n’est en rien diminué par son retrait, le tsimtsoum ; c’est comme un resserrement.
D. en se retirant en Lui-même, laisse un espace libre et ramène l’homme au cœur de sa création, au cœur de la vie.
Élohim se retire, afin que l’homme lui soit disponible. D. reprend haleine, Il se retire pour souffler ; Il retient son souffle.
L’infini se retire en Lui-même, pour devenir « séparé », en hébreu : « Naschov ».
Il laisse un espace libre et crée de ce fait, un manque par son absence. Il suscite un désir de Le chercher.
Dans le domaine des arts, quand une perfection est atteinte, le retrait s’impose.
L’artiste laisse son œuvre accessible à la contemplation.
Au jour le sixième, le Créateur atteint la perfection, Il voit que son œuvre est très bonne.
C’est dans le regard de Le Adam sur l’œuvre de son Créateur, que celle-ci se perpétuera.
Il se retire pour que ne subsiste que son œuvre.
Il fait Shabbat, pour que sa création aille vers son accomplissement.
C’est comme si le Créateur nous confiait : « Je me retire et Je te confie mon œuvre, afin que tu puisses entrer dans le mystère de ton origine ».
Une présence permanente ne permettrait pas à l’homme, la recherche de qui est son Créateur.
Tout au long des récits de la Bible, l’homme pose les questions « Qui ? », « Quoi ? », « Mi ? », « Ma ? », en hébreu. C’est de la question « Ma ? », « Quoi ? », que vient le mot « manne », cette nourriture céleste. Ce questionnement « Man ? », serait-il une nourriture ?
Est-ce à dire que les hommes pourraient se nourrir de questions ?
Le désir de chercher D., n’est-il pas une nourriture ?
Nous mangeons du « Quoi ? » du « Qui ? ». Nous nous nourrissons de la recherche.
Cette approche de l’Écriture, ne vous est probablement pas familière, peut-être que cela vous semble compliqué ? J’ai cependant la conviction que cette approche peut nous permettre de découvrir ce qu’il y a derrière la lettre, derrière l’opacité de l’encre, soulevant un voile sur le mystère de mon origine divine.
Ces quelques clés, j’espère vous les avoir transmises, pour susciter en vous le désir de lire les Écritures différemment, en vous posant des questions et entrer dans une autre dimension de compréhension des textes de la Bible.
Mon désir est de vous avoir fait partager une démarche qui m’est chère, car toute recherche qui participe à faire descendre la Sainteté ici-bas, aide à manifester la « présence divine »,
« la Schékinah », en hébreu.
C’est ainsi que ce Hé, cet article : Le, La, Les, ce Hé, souffle de vie, qui transforme « Adam » en « Le Adam », qui transforme Abram et Saraï en Abraham et Sarah, qui accentue l’importance du « jour le sixième » et « au jour le septième », ce Hé qui participe doublement au Nom divin, « Yod, Hé, Vav, Hé », prend une importance insoupçonnable au premier abord; elle est imperceptible dans une lecture banale sans questionnement, dans une lecture d’un texte, traduit sans respect de la lettre.
Puissent quelques-unes, quelques-uns, avoir été séduits par cette approche pour le moins inhabituelle, mais qui pourrait nous aider, à nous nourrir de questions.

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 12:49

Impeccable, je reviens plus tard avec une démonstration.
J'ai besoin d'un PC.
À tte

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 16:33

Mister be a écrit:
La première création d'Adam et Eve dans le sens de premier humain est la création de l'homo religiosus …Celui qui passe de l'animalité à son humanité
Ce sera par la suite le capax dei de St Augustin… ce qui explique que lorsque Caïn après son fratricide est parti,  il a trouvé une femme non religieuse…


l'homme de Neandertal est le premier être humain à enterrer ses morts de manière rituelle, c'est donc lui Adam ?

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 16:34

Pascal a écrit:
Et question ... qui croit encore à la fabrication de glaise et de cote d'Adam et Eve ?

La cote ou le coté ?

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 16:38

Mister be, pourrais-tu éviter les longs (trop longs) messages indigestes que probablement personne ne lit ?

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87524
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 17:04

florence_yvonne a écrit:
Mister be a écrit:
La première création d'Adam et Eve dans le sens de premier humain est la création de l'homo religiosus …Celui qui passe de l'animalité à son humanité
Ce sera par la suite le capax dei de St Augustin… ce qui explique que lorsque Caïn après son fratricide est parti,  il a trouvé une femme non religieuse…


l'homme de Neandertal est le premier être humain à enterrer ses morts de manière rituelle, c'est donc lui Adam ?

Non, l'homme de Neandertal ne le fait jamais sur les 100 000 ans avant notre arrivée en Europe.

Ce qui indique que c'est nous qui avons enterrés quelques uns de leurs morts, comme au cimetière des chiens de Pantin.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 17:07

Le cimetière des chiens ? comparerais-tu l'homme de Neandertal à un chien ?

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 87524
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 17:12

Oui, son comportement est animal. On pourrait le comparer à un gorille capable de maîtriser le feu et de chasser avec des lances grossières mais incapable de pensées spirituelles.

Par contre, l'interfécondité avec homo sapiens a peu à peu intégré l'homme de Neandertal à l'espère homo sapiens comme le prouvent les traces dans notre ADN.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 17:25

Pourtant, il a été prouvé que son cerveau était similaire au notre (masse calculée d'après la boite crânienne)

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
bra phil



Masculin Messages : 49
Inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 18:21

Mister B je vous remercie pour votre étude, je m'y retrouve et surtout

l’accompli et l’inaccompli  ouiiiiiiiii ! Ceci est primordial. Ceci coincide avec la Théorie de la boucle du temps. Ce problème du temps nous le trouvons parfaitement exprimé en Job dans l’extraordinaire poème de la création. La question posée par Dieu en Job 38.4 : « Où étais-tu quand je fondais la terre ? » et sa réponse fantastique en 38.21. Il y a sous l’apparence de la linéarité de la parole qui se fait énergie, matière, chair, une continuelle synchronicité ce que le Christ rappelle très simplement en Apocalypse et sous 3 formes : « Je suis le commencement et la fin ». Il ne dit pas « puis la fin », ce qui serait tout à fait convenable pour notre façon de penser mais faux fondamentalement.
Pour moi il y a deux Adam un au ciel et l'autre L'adam sur terre. Déduction faite à partir de la numérisation du texte hébreu.

Aleph tav 1 22
Je suis entrainé en hors sujet
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 3788
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 19:22

Imaginez que Dieu aurait voulu que l'homme connaisse le bien et le mal pour être comme lui, ce qui est le cas (Gn 3,22)
Comment aurait-il procédé ?

Dieu aurait dit à l'Adam, qui contient toute l'humanité en devenir :

"Voilà, maintenant il est "temps" que vous deveniez comme nous les dieux (Elohim) il faut que vous accomplissiez tout votre potentiel en l'expérimentant, sinon cela ne restera qu'une idée abstraite, mon potentiel non accompli.

Mais il y a un problème, c'est que vous serez projetés dans le temps, vous serez déconnectés  de votre neshama (âme spirituelle), vous oublierez tout de votre vie au paradis  et vous connaîtrez le bonheur et le malheur, les conséquences de vos actes, mais rassurez-vous je vous donnerai un mode d'emploi de la vie, une Loi, pour en atténuer les conséquences...et il va falloir mourir, provisoirement... mais c'est nécessaire pour ne pas que vous restiez éternellement enfermés dans cet état....
Ne vous inquiétez pas, vers la fin, au temps fixé, je viendrai vous enseigner, car, les causes et les conséquences s'enchaînant, deviendront vers la fin telles qu'il y a de gros risques de perdre totalement la connexion.

Je viendrai donc moi-même dans votre espace-temps et je viendrai vous réparer et vous redonner votre neshama. Je ne vous cache pas que ce sera difficile, tant les apparences vous apparaîtront comme réelles...
Pour moi, ça se passera mal avec ceux qui ont perdu tout contact et se sont perdus dans les traditions humaines et qui se sont attachés aux apparences... "

Pas très motivant, hein ! On imagine pas l'Adam aller de gaieté de coeur vers un programme aussi aventureux et risqué, Mais il est un avec l'Eternel, il a confiance et il part pour la grande aventure, il a donc obéi à Dieu...Il va s'accomplir, accomplir l'inaccompli, et il emprunte le chemin vers ce qu'on appelle aussi l'Arbre Binaire...

Alors ceux qui ont écrit la Bible  ne pouvaient pas écrire autre chose que ce qui est écrit, puisqu'ils ont tout oublié, du fait de la déconnexion d'avec l'Eternel...
Il fallait que l'Adam soit motivé par la connaissance du bien et du mal et qu'il accepte les conséquences malgré tout.  

Mais pour cela il faut un scénario, un jardin, un fruit magique qui rend intelligent et surtout l'interdiction d'y toucher. Le sortir de lui-même, par lui-même. L'accompli et l'inaccompli, il l'a appelée : le bien&le mal", et ne pouvait pas savoir ce que signifiait "désobéissance" ni "obéissance" ni  "mort"  puisqu'il était en Dieu, et ne connaissait que la Vie, au delà de la mort et du temps.

Il fallait que ce soit un drame, pour être pris au sérieux, vous comprenez... Smile

.
Voilà, c'était l'hérésie du jour.... ou pas...!  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 19:38

Oui, ça se tient, c'est certainement le serpent qui a chuchoté ce raisonnement à Eve .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Nathalie2



Féminin Messages : 2020
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 21:12

A propos de l'homme de Néanderthal, la bible en parle :

Job 30 ; 6

1 Et maintenant!... je suis la risée de plus jeunes que moi, De ceux dont je dédaignais de mettre les pères Parmi les chiens de mon troupeau.
2 Mais à quoi me servirait la force de leurs mains ? Ils sont incapables d'atteindre la vieillesse. 3 Desséchés par la misère et la faim, Ils fuient dans les lieux arides, Depuis longtemps abandonnés et déserts; 4 Ils arrachent près des arbrisseaux les herbes sauvages, Et ils n'ont pour pain que la racine des genêts. 5 On les chasse du milieu des hommes, On crie après eux comme après des voleurs. 6 Ils habitent dans d'affreuses vallées, Dans les cavernes de la terre et dans les rochers; 7 Ils hurlent parmi les buissons, Ils se rassemblent sous les ronces.
8 Êtres vils et méprisés, On les repousse du pays. 9 Et maintenant, je suis l'objet de leurs chansons, Je suis en butte à leurs propos. 10 Ils ont horreur de moi, ils se détournent, Ils me crachent au visage. 11 Ils n'ont plus de retenue et ils m'humilient, Ils rejettent tout frein devant moi.
12 Ces misérables se lèvent à ma droite et me poussent les pieds, Ils se fraient contre moi des sentiers pour ma ruine; 13 Ils détruisent mon propre sentier et travaillent à ma perte, Eux à qui personne ne viendrait en aide....





Pourquoi Job et les autres de sa tribu ne ressemblent à ces hommes qui vivent dans les cavernes ?

_________________
Matthieu 5 ;17

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 22:26

bra phil a écrit:

Pour moi il y a deux Adam un au ciel et l'autre L'adam sur terre. Déduction faite à partir de la numérisation du texte hébreu.

Aleph tav 1 22
Je suis entrainé en hors sujet

Salut,
Ton commentaire m'intéresse énormément, peux-tu développer ?
De façon détaillée si tu as le temps.
C'est important.
Merci.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   19/10/2018, 22:31

Je souhaiterai savoir comment tu arrives à la notion des deux Adam à travers ta numérisation.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
bra phil



Masculin Messages : 49
Inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 17:42

Job38 1 jusqu'au 7 "Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? le problème c'est que ma numération sans addition est totalement différente
exemple je te présente ce grain BR 2 20
Je te présente la terre haretzl 5 1 20 18
haretz attend, la terre et BR c'est le même nombre en début de phrase et en fin
Revenir en haut Aller en bas
bra phil



Masculin Messages : 49
Inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 17:42

base trois
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 2020
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 18:03

Les chapitres et les versets ont été posées bien longtemps après l'écriture de la bible.... La bible a été intégralement écrite sans verset et sans chapitre.

_________________
Matthieu 5 ;17

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 18:08

Et sans ponctuation.

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 20:42

florence_yvonne a écrit:
Mister be, pourrais-tu éviter les longs (trop longs) messages indigestes que probablement personne ne lit ?

Non c'est déjà un simple résumé sur un nom d'une complexité infinie…
Ou tu te le coltines ou tu vas voir ailleurs!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 20:44

J&B a écrit:
Imaginez que Dieu aurait voulu que l'homme connaisse le bien et le mal pour être comme lui, ce qui est le cas (Gn 3,22)
Comment aurait-il procédé ?

Dieu aurait dit à l'Adam, qui contient toute l'humanité en devenir :

"Voilà, maintenant il est "temps" que vous deveniez comme nous les dieux (Elohim) il faut que vous accomplissiez tout votre potentiel en l'expérimentant, sinon cela ne restera qu'une idée abstraite, mon potentiel non accompli.

Mais il y a un problème, c'est que vous serez projetés dans le temps, vous serez déconnectés  de votre neshama (âme spirituelle), vous oublierez tout de votre vie au paradis  et vous connaîtrez le bonheur et le malheur, les conséquences de vos actes, mais rassurez-vous je vous donnerai un mode d'emploi de la vie, une Loi, pour en atténuer les conséquences...et il va falloir mourir, provisoirement... mais c'est nécessaire pour ne pas que vous restiez éternellement enfermés dans cet état....
Ne vous inquiétez pas, vers la fin, au temps fixé, je viendrai vous enseigner, car, les causes et les conséquences s'enchaînant, deviendront vers la fin telles qu'il y a de gros risques de perdre totalement la connexion.

Je viendrai donc moi-même dans votre espace-temps et je viendrai vous réparer et vous redonner votre neshama. Je ne vous cache pas que ce sera difficile, tant les apparences vous apparaîtront comme réelles...
Pour moi, ça se passera mal avec ceux qui ont perdu tout contact et se sont perdus dans les traditions humaines et qui se sont attachés aux apparences... "

Pas très motivant, hein ! On imagine pas l'Adam aller de gaieté de coeur vers un programme aussi aventureux et risqué, Mais il est un avec l'Eternel, il a confiance et il part pour la grande aventure, il a donc obéi à Dieu...Il va s'accomplir, accomplir l'inaccompli, et il emprunte le chemin vers ce qu'on appelle aussi l'Arbre Binaire...

Alors ceux qui ont écrit la Bible  ne pouvaient pas écrire autre chose que ce qui est écrit, puisqu'ils ont tout oublié, du fait de la déconnexion d'avec l'Eternel...
Il fallait que l'Adam soit motivé par la connaissance du bien et du mal et qu'il accepte les conséquences malgré tout.  

Mais pour cela il faut un scénario, un jardin, un fruit magique qui rend intelligent et surtout l'interdiction d'y toucher. Le sortir de lui-même, par lui-même. L'accompli et l'inaccompli, il l'a appelée : le bien&le mal", et ne pouvait pas savoir ce que signifiait "désobéissance" ni "obéissance" ni  "mort"  puisqu'il était en Dieu, et ne connaissait que la Vie, au delà de la mort et du temps.

Il fallait que ce soit un drame, pour être pris au sérieux, vous comprenez... Smile

.
Voilà, c'était l'hérésie du jour.... ou pas...!  Laughing

thumleft bienvenu au club!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 20:48

Nathalie2 a écrit:
Les chapitres et les versets ont été posées bien longtemps après l'écriture de la bible.... La bible a été intégralement écrite sans verset et sans chapitre.

Tout a son importance, le graphisme des lettres,les espaces entres les lettres, les lettres elles-mêmes...pas de ponctuation, pas de voyelles pas de chapitre car le Tanack peut se lire sur différents niveaux donc vous pouvez composer vos chapitre vous même

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 2020
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 21:27

Mister be a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mister be, pourrais-tu éviter les longs (trop longs) messages indigestes que probablement personne ne lit ?

Non c'est déjà un simple résumé sur un nom d'une complexité infinie…
Ou tu te le coltines ou tu vas voir ailleurs!

Du pure trash, mais toi, on ne te dit rien.... :bravo:



En le lisant, j'ai eu l'impression d'avoir écouter déjà une vidéo que tu avais posté ? c'est une impression ou ?

_________________
Matthieu 5 ;17

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Jesper Andieu

avatar

Masculin Messages : 441
Inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 21:32

Citation :
Ou tu te le coltines ou tu vas voir ailleurs!

Amis de la poésie bonsoir ! :mdr:

_________________
"Tu es celle qui n'est pas, je suis celui qui suis." Jesus à St Catherine de Sienne
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   20/10/2018, 23:36

Nathalie2 a écrit:
Mister be a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mister be, pourrais-tu éviter les longs (trop longs) messages indigestes que probablement personne ne lit ?

Non c'est déjà un simple résumé sur un nom d'une complexité infinie…
Ou tu te le coltines ou tu vas voir ailleurs!

Du pure trash, mais toi, on ne te dit rien.... :bravo:



En le lisant, j'ai eu l'impression d'avoir écouter déjà une vidéo que tu avais posté ? c'est une impression ou ?

Si j'ai posté une vidéo sur le nom d'Adam,il y a certainement une occurrence avec ce que j'ai écrit…
Je n'ai rien inventé ...toutes mes pensées ont été pensées par nos maîtres d'Israël bien avant moi

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   21/10/2018, 02:01

bra phil a écrit:
Job38 1 jusqu'au 7  "Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? le problème c'est que ma numération sans addition est totalement différente
exemple je te présente ce  grain BR 2 20
Je te présente la terre haretzl 5 1 20 18
haretz attend, la terre  et BR c'est le même nombre en début de phrase et en fin

Salut,
Je te demandais gentiment de m'expliquer clairement comment tu démontres la notion des deux Adam via tes calculs.
Expliquez-moi, ça m'intéresse.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
bra phil



Masculin Messages : 49
Inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   21/10/2018, 08:45

Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie .
C"est le première réponse avant ma comptabilité.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 9601
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   21/10/2018, 18:32

Mister be a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mister be, pourrais-tu éviter les longs (trop longs) messages indigestes que probablement personne ne lit ?

Non c'est déjà un simple résumé sur un nom d'une complexité infinie…
Ou tu te le coltines ou tu vas voir ailleurs!

Je vais voir ailleurs.

_________________
“ On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Abraham Lincoln.".
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Pignon



Masculin Messages : 8799
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   21/10/2018, 18:59

bra phil a écrit:
Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie .
C"est le première réponse avant ma comptabilité.


Bonjour,
Je vous demande cette démonstration ci-dessous, les détails, il suffit de l'écrire étape par étape.
Merci.

Phil:

"Pour moi il y a deux Adam un au ciel et l'autre L'adam sur terre. Déduction faite à partir de la numérisation du texte hébreu"

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13726
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   21/10/2018, 22:45

Pignon a écrit:
bra phil a écrit:
Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie .
C"est le première réponse avant ma comptabilité.


Bonjour,
Je vous demande cette démonstration ci-dessous, les détails, il suffit de l'écrire étape par étape.
Merci.

Phil:

"Pour moi il y a deux Adam un au ciel et l'autre L'adam sur terre. Déduction faite à partir de la numérisation du texte hébreu"

thumleft

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
bra phil



Masculin Messages : 49
Inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   22/10/2018, 16:29

Et alors que penses tu de cette simple phrase en Job ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» premiers mots de Sylvain
» ELOHIM (Etude)
» premiers mots
» Saint Augustin - COMMENTAIRES DES VINGT-SIX PREMIERS VERSETS DU PREMIER CHAPITRE DE LA GENÈSE. (complet)
» Histoire d'un chien : manuel 4ème "A mots ouverts" 2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: