DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 10:36




Voici une explication simple et incontournable du premier mot de la Genèse duquel découle toute la compréhension de la Bible.
On y apprendra notamment :  
- Que chaque lettre hébraïque a une signification.
- Que tous les livres de la Bible ne parle que du Messie Jésus.
- A discerner l'Unité et la Dualité.
- A discerner les notions de temps et de non-temps
- A comprendre la notion de sacrifice et des offrandes, et l'importance des "prémices"
- et autres choses importantes.

https://vimeo.com/125122785

Cours d'hébreu par le Pasteur Jacques Colant.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 11:37

Vous ne pourriez pas nous donner un résumé ? Ce serait plus simple si vous cherchez une discussion. A la moitié de la conférence, j'ai déjà plusieurs objections:
- le mot n'est pas Dieu, dit-il, à cause du b de bereshit, mais pour Jésus, le Verbe est Dieu, précisément par allusion à Gn. 1, 1.
- traduire "au commencement Dieu créa", c'est donner un seul temporel à "commencement", alors que le sens est certainement différent, comme le suggère votre sommaire où vous dites que le mot apparaît dans le sens de "prémices", ce qui est vrai dans le Dt., mais aussi dans le sens de "sagesse" (dans les Prov.), or il est certain que la sagesse est un attribut divin, donc il en est de même du commencement, et la préposition devrait être comprise plutôt dans le sens de "au moyen de" ou éventuellement "dans", que au sens temporel.


Dernière édition par scholasate le Dim 05 Fév 2017, 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 11:55

Dans le terme Bereshit, toute la Bible est inscrite!

Un ami moine traduisait au fond du tréfonds de toutes choses...
Déjà dans le terme bara la création ex nihilo apparaît...les lettres hébraîques étant sacrée,il est évident que la consonne alef étant muette n'est pas représentée...Si ça vous intéresse:

http://www.morgane.org/geneseIII.pdf


Dernière édition par Mister be le Dim 05 Fév 2017, 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 11:59

Quand il dit que bereshit n'est pas "Dieu", c'est passer à côté de la valeur numérique: 913 = 13 (par réduction des centaines et dizaines aux unités) = echad, qui est évidemment Dieu (au verset 5).
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 12:14

scholasate a écrit:
Quand il dit que bereshit n'est pas "Dieu", c'est passer à côté de la valeur numérique: 913 = 13 (par réduction des centaines et dizaines aux unités) = echad, qui est évidemment Dieu (au verset 5).

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 16:33

Il faut absolument revenir à une lecture littérale, dont le principe est de traduire toujours de la même manière les mots hébreux, leur première apparition dans le texte étant le "paradigme" des suivants. Bernard Barc a découvert quelque chose d'inédit à ce sujet, qui remet complètement en question aussi bien la lecture historico-critique qu'une certaine lecture kabbalistique quelque peu égarée dans une mystique essoufflée. Il traduit: "au moyen d'un principe, Elohim a(vait) créé le modèle des cieux et le modèle de la terre".

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 17:44

Elohim est un pluriel puisque Adam est créé mâle et femelle à son image, il est donc aussi bien masculin (El) que féminin (Eloah dans Ha. 3, 3 et ailleurs), les trois formes sont attestées pour éviter une lecture stéréotypée. En grec, c'est Theos, dont Philon dit qu'elle est la puissance royale et créatrice de Dieu alors que Kurios, correspondant au tétragramme, est sa puissance gouvernante, rédemptrice et prophétique. Les deux puissances sont les manifestations dans la création et l'histoire du Très-Haut, 'Elyon, Deus absconditus, …

Les mots en hébreu peuvent être aussi d'une seule lettre racine. C'est là aussi une découverte de Bernard Barc, il faut arrêter de lire l'hébreu à travers le prisme de la langue arabe avec ses mots bi- ou tri-littères. La racine d'un mot biblique est le substrat qui reste quand, dans la concordance, on enlève toutes les lettres instables. Ainsi t pour le verbe donner (natan), etc.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 17:54

" Vis-à-vis du mal il y a le bien, vis-à-vis de la mort, la vie. Ainsi, vis-à-vis de l'homme pieux, le pécheur. Contemple donc toutes les œuvres du Très-Haut, toutes vont par paires, en vis-à-vis." (Sir. 33, 14-15) Toutefois, il ne s'agit pas d'opposer deux sagesses irréconciliables, mais de montrer qu'elles sont toutes les deux les manifestations d'une Sagesse unique: "Toute Sagesse vient du Seigneur. Elle est avec lui pour l'éternité." (Sir. 1, 1)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 18:23

On peut essayer par l'universalité des langues de s'approcher le plus possible du concept de bereshit...

en latin=in principio=dans le principe
en grec=en arché=dns l'archétype...
Bereshit englobe toutes ces notions....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 18:27

scholasate a écrit:
Elohim est un pluriel puisque Adam est créé mâle et femelle à son image, il est donc aussi bien masculin (El) que féminin (Eloah dans Ha. 3, 3 et ailleurs), les trois formes sont attestées pour éviter une lecture stéréotypée. En grec, c'est Theos, dont Philon dit qu'elle est la puissance royale et créatrice de Dieu alors que Kurios, correspondant au tétragramme, est sa puissance gouvernante, rédemptrice et prophétique. Les deux puissances sont les manifestations dans la création et l'histoire du Très-Haut, 'Elyon, Deus absconditus, …

Les mots en hébreu peuvent être aussi d'une seule lettre racine. C'est là aussi une découverte de Bernard Barc, il faut arrêter de lire l'hébreu à travers le prisme de la langue arabe avec ses mots bi- ou tri-littères. La racine d'un mot biblique est le substrat qui reste quand, dans la concordance, on enlève toutes les lettres instables. Ainsi t pour le verbe donner (natan), etc.

thumleft

Elohim sont plusieurs principes ou plusieurs forces créatrices...Elohim étant des niveaux de créations
Les maîtres d'Israël en distinguent plusieurs
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 18:28

adamev a écrit:
Bien d'accord Mister Be.
Et lire la Bible selon "le commencement" ne conduit pas aux mêmes évidences que de la lire "dans le Principe". Il y a un saut spirituel à faire. Certains pourraient parler du "saut de l'ange".
thumleft

Comme dans l'archétype où je vois sa réalisation dans la psychologie des profondeurs
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 18:33

scholasate a écrit:
" Vis-à-vis du mal il y a le bien, vis-à-vis de la mort, la vie. Ainsi, vis-à-vis de l'homme pieux, le pécheur. Contemple donc toutes les œuvres du Très-Haut, toutes vont par paires, en vis-à-vis." (Sir. 33, 14-15) Toutefois, il ne s'agit pas d'opposer deux sagesses irréconciliables, mais de montrer qu'elles sont toutes les deux les manifestations d'une Sagesse unique: "Toute Sagesse vient du Seigneur. Elle est avec lui pour l'éternité." (Sir. 1, 1)

les Maîtres d'Israêl distinguent dans le mal trois degrés (un peu la trinité du mal)

satan qui est la tentation extérieure
Yetser hara vis-à vis du yetser hatov=mauvais penchant qui est au cœur de l'homme...conséquence de la chute
L'ange de la mort qu'on ne doit plus vous présenter
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 18:35

scholasate a écrit:
Elohim est un pluriel puisque Adam est créé mâle et femelle à son image, il est donc aussi bien masculin (El) que féminin (Eloah dans Ha. 3, 3 et ailleurs), les trois formes sont attestées pour éviter une lecture stéréotypée. En grec, c'est Theos, dont Philon dit qu'elle est la puissance royale et créatrice de Dieu alors que Kurios, correspondant au tétragramme, est sa puissance gouvernante, rédemptrice et prophétique. Les deux puissances sont les manifestations dans la création et l'histoire du Très-Haut, 'Elyon, Deus absconditus, …

Les mots en hébreu peuvent être aussi d'une seule lettre racine. C'est là aussi une découverte de Bernard Barc, il faut arrêter de lire l'hébreu à travers le prisme de la langue arabe avec ses mots bi- ou tri-littères. La racine d'un mot biblique est le substrat qui reste quand, dans la concordance, on enlève toutes les lettres instables. Ainsi t pour le verbe donner (natan), etc.
thumleft
Adam en tant que dimension...oui!
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 22:57

scholasate a écrit:
Vous ne pourriez pas nous donner un résumé ? Ce serait plus simple si vous cherchez une discussion. A la moitié de la conférence, j'ai déjà plusieurs objections:
- le mot n'est pas Dieu, dit-il, à cause du b de bereshit, mais pour Jésus, le Verbe est Dieu, précisément par allusion à Gn. 1, 1.
- traduire "au commencement Dieu créa", c'est donner un seul temporel à "commencement", alors que le sens est certainement différent, comme le suggère votre sommaire où vous dites que le mot apparaît dans le sens de "prémices", ce qui est vrai dans le Dt., mais aussi dans le sens de "sagesse" (dans les Prov.), or il est certain que la sagesse est un attribut divin, donc il en est de même du commencement, et la préposition devrait être comprise plutôt dans le sens de "au moyen de" ou éventuellement "dans", que au sens temporel.


Citation :
Elohim est un pluriel puisque Adam est créé mâle et femelle à son image.

Pas seulement : Elohim est au pluriel, parce qu'il contient en lui toutes les potentialités.
Toute l'humanité en Adam sort de Lui et retourne à lui, non sans en avoir rapporté les "fruits". Esaïe 55, 10
Ensuite :
l'Humanité (Adam) qui sort de Dieu contient également en elle, toutes les potentialités que Dieu sépare en deux pôles, comme il a séparé toutes choses en deux pôles.
Mâle-Femelle, Lumière-Obscurité, Terre-Mer,  l'achevé et le non-achevé, l'accompli et le non-accompli.

Berechit n'est pas Dieu, Berechit c'est l'action d'Elohim de se "projeter" lui-même dans la création, c'est-à-dire  dans le visible, l'espace et le temps, l'univers.(d'où la notion de commencement, et il y a en effet un grand écart à faire, comme dit Adamev)

Elohim se pose lui-même dans la création en tant que Principe = la Parole ou le Verbe.
Il devient JE SUIS QUI JE SERAI (au futur) IHWH
Le Principe c'est aussi : le Programme, l'information sur le devenir, le Germe.
Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. (Col. 1;15)




Quant au mot "prémices" je voulais parler du sens des offrandes qui consiste à offrir à Dieu les prémices des récoltes, des animaux, et des premiers-nés des hommes qui bénéficiaient de la bénédiction du père, tous ces symboles qui ont un rapport avec le Principe, IHVH/le Christ/le Premier-Né d'entre les hommes.


Le monde n'est pas un projet terrestre, mais un projet divin, que l'humanité doit mener à terme, comme une grossesse, pour faire naître le Fils.
Sa finalité ne pourra jamais être un temple terrestre.
Il y a toujours la tentation d'être soit trop humains, soit trop divins Smile
Seuls nous ne pouvons rien faire
Et Dieu crée le monde avec nous.
Dieu avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 05 Fév 2017, 23:45

J&B a écrit:
scholasate a écrit:
Vous ne pourriez pas nous donner un résumé ? Ce serait plus simple si vous cherchez une discussion. A la moitié de la conférence, j'ai déjà plusieurs objections:
- le mot n'est pas Dieu, dit-il, à cause du b de bereshit, mais pour Jésus, le Verbe est Dieu, précisément par allusion à Gn. 1, 1.
- traduire "au commencement Dieu créa", c'est donner un seul temporel à "commencement", alors que le sens est certainement différent, comme le suggère votre sommaire où vous dites que le mot apparaît dans le sens de "prémices", ce qui est vrai dans le Dt., mais aussi dans le sens de "sagesse" (dans les Prov.), or il est certain que la sagesse est un attribut divin, donc il en est de même du commencement, et la préposition devrait être comprise plutôt dans le sens de "au moyen de" ou éventuellement "dans", que au sens temporel.


Citation :
Elohim est un pluriel puisque Adam est créé mâle et femelle à son image.

Pas seulement : Elohim est au pluriel, parce qu'il contient en lui toutes les potentialités.(pour créer;les attributs divins de la création))

Toute l'humanité en Adam sort de Lui et retourne à lui, non sans en avoir rapporté les "fruits". Esaïe 55, 10
Ensuite :
l'Humanité (Adam) qui sort de Dieu contient également en elle, toutes les potentialités que Dieu sépare en deux pôles, comme il a séparé toutes choses en deux pôles.
Mâle-Femelle, Lumière-Obscurité, Terre-Mer,  l'achevé et le non-achevé, l'accompli et le non-accompli.(c'est la création duelle)



Berechit n'est pas Dieu, Berechit c'est l'action d'Elohim de se "projeter" lui-même dans la création, c'est-à-dire  dans le visible, l'espace et le temps, l'univers.(d'où la notion de commencement, et il y a en effet un grand écart à faire, comme dit Adamev)  thumleft

Elohim se pose lui-même dans la création en tant que Principe = la Parole ou le Verbe.
Il devient JE SUIS QUI JE SERAI (au futur) IHWH(ou je suis qui je deviendrai)
Le Principe c'est aussi : le Programme, l'information sur le devenir, le Germe.(cfr.Annick de Souzenelle)
Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. (Col. 1;15)...là si on pense à Yeshoua qui renferme en son nom YHWH et non Elohim...https://fr.wikipedia.org/wiki/Yeshoua




Quant au mot "prémices" je voulais parler du sens des offrandes qui consiste à offrir à Dieu les prémices des récoltes, des animaux, et des premiers-nés des hommes qui bénéficiaient de la bénédiction du père, tous ces symboles qui ont un rapport avec le Principe, IHVH/le Christ/le Premier-Né d'entre les hommes.


Le monde n'est pas un projet terrestre, mais un projet divin, que l'humanité doit mener à terme, comme une grossesse, pour faire naître le Fils. je pense qu'il s'agit des deux comme Yéshoua est 100% divin mais aussi 100% humain
Sa finalité ne pourra jamais être un temple terrestre.
Il y a toujours la tentation d'être soit trop humains, soit trop divins Smile
Seuls nous ne pouvons rien faire
Et Dieu crée le monde avec nous.
Dieu avec nous.
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 01:04

Revenir en haut Aller en bas
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 06:16

Mister be a écrit:
Yeshoua qui renferme en son nom YHWH et non Elohim
Pas tout à fait. Le seul nom de la Bible avec les 4 lettres du tétragramme est Juda.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate

avatar

Masculin Messages : 1741
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 06:18

Jésus est prophétisé dans l'AT, il n'est pas accompli dans l'AT.
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 15:43

adamev a écrit:
Oui Mister Be sauf que J&B n'a pas saisi ce que j'ai écrit qui ne concerne en rien la projection de Dieu dans sa création... mais que partant du commencement toute la création est contenue en germe dans le Principe... Comme le silence contient le bruit à venir. Et la page blanche le premier point (non fixé) de l'œuvre.

Quand je dis que la finalité du monde ne pourra jamais être un temple terrestre et qu'il  y a toujours la tentation d'être soit trop humains et rationnels soit trop divins et éthérés, je vise la construction d'un 3ème temple à Jérusalem, qui pour moi est d'ordre symbolique et spirituel mais qui semble être de nature matérielle pour les FM, les évangéliques et les juifs.

Le Temple dont parle Jésus, c'est Lui-même et tous ceux qui auront construit spirituellement leur Temple intérieur qui n'est qu'un seul.
Un gouvernement unique et mondial ne pourrait jamais fonctionner dans l'état où l'homme se trouve actuellement, il faut au moins entrer dans une dimension supérieure.

L'Eglise catholique a laminé la mythologie au moulin de la théologie gréco-latine, en a fait des dogmes et c'est bien dommage car la catholicité y a perdu ses racines, et surtout une bonne compréhension de la Genèse, du péché, a carrément zappé la Theosis...

Tandis que la FM a conservé les mythologies, et les symboles mais pour en faire des rituels et une idéologie consistant à faire une réplique du Temple de Salomon sur la terre, en fraternisant, socialisant globalisant l'humanité de manière artificielle et contre sa nature qui est la manifestation de la diversité de Dieu.
Je peux me tromper, mais c'est, du moins ce qui en ressort, quand on écoute des gens comme Attali et d'autres qui n'en font pas mystère.
Je sais bien qu'il y a toutes sortes de FM et de dénominations protestantes, évangéliques et même de catholiques qui ont chacun leur manière de pratiquer la foi.

En fait, chacun est une secte à lui tout seul, ou une bande de jeunes, comme dit la chanson de Renaud Smile
https://www.youtube.com/watch?v=Oq_xGC9DvJc&list=RDOq_xGC9DvJc#t=52



Mister Be,
Le Germe n'est pas seulement un terme d'Annick de Souzenelle, même si elle le reprend à foison.
Cela vient d'ici :

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je susciterai à David un germe juste ; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l'équité dans le pays.
Zacharie 3:8 Écoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe.
Zacharie 6:12 Tu lui diras : Ainsi parle l'Éternel des armées : Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l'Éternel.

C'est pour cela qu'en matière de connaissances hébraïque, je me fie plus à Annick de Souzenelle pour qui Jésus est Dieu, IHWH est Elohim, le Fils est dans le Père, et nous sommes dans le Fils.... plutôt qu'à Dynovicz qui ne reconnaît pas Jésus comme Messie, et qui l'accuse d'avoir volé la Torah aux juifs, et d'avoir fait perdre 2000 ans aux juifs.
Bon, il n'a pas tort pour la perte de temps, car il fallait bien faire entrer les non-juifs dans le salut qui vient des juifs !
Sacrée stratégie Smile
Mais il faut reconnaître qu'on a tous à apprendre les uns des autres, et l'Histoire humaine n'est pas finie...



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 19:33

adamev a écrit:
Non la FM n'a jamais prétendu reconstruire le temple matériel à Jérusalem ou ailleurs. Mais elle propose à ses membres une démarche (la voie symbolique) pour les aider à construire chacun leur temple intérieur (spirituel). Et c'est la somme de tous ces temples intérieurs qui fait le temple de l'humanité.

Ah ben voilà qui est clair, merci Adamev :chapeau:
C'était une manière de demander Smile
De toute façon, il n'y a que la recherche sincère de la vérité et la connaissance de soi qui mène au but.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 22:45

scholasate a écrit:
Jésus est prophétisé dans l'AT, il n'est pas accompli dans l'AT.

C'est pourquoi le Christianisme est la continuité du Judaïsme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 22:57

scholasate a écrit:
Mister be a écrit:
Yeshoua qui renferme en son nom YHWH et non Elohim
Pas tout à fait. Le seul nom de la Bible avec les 4 lettres du tétragramme est Juda.

et pourtant:

Cette étude biblique est une réflexion sur le Nom de Yeshoua fondée sur des versets de la Bible.

De nos jours , la majorité des croyants chrétiens s’accorde à tort pour appeler le Messie Jésus alors que son véritable nom est YESHOUA HA MASCHIAH .

Il est très important et nous dirons même urgent de revoir notre position sur ce sujet pour les raisons suivantes :

– Dieu Lui même a envoyé un archange ,pas un ange mais l’archange Gabriel pour dire quel devait être le nom de son Fils.

Elle va mettre au monde un fils, et toi, tu l’appelleras Yeshoua. En effet, c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.» (Matthieu 1:21)

Nous disons bien YESHOUA et non Jésus comme il est indiqué dans presque toutes les versions bibliques parce que c’est le terme YESHOUA qui révèle l’identité du Sauveur et qui justifie l’existence de ce nom. En effet יְשׁוּעָה YESHOUA signifie en Hébreu Dieu sauve.

– Ce nom יְשׁוּעָה YESHOUA est vital pour le salut de l’homme.

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)

יְשׁוּעָה YESHOUA est l’unique chemin par lequel la relation parfaite entre l’homme et Dieu est restaurée .Il est spirituellement inopportun pour le croyant de changer le nom du Messie.

– L e croyant est appelé à annoncer la Bonne Nouvelle partout dans le monde entier .Peut-il valablement parler de quelqu’un dont il ignore le nom ? Quelle crédibilité peut-on accorder à un disciple qui ne connaît pas le nom de son Dieu ou qui délibérément enfreint les instructions qu’Il lui donne par un de ses archanges.

A ce jour , à l’exception de certaines versions bibliques telles que celle de CHOURAQUI et les Bibles hébraïques, le prétexte de la traduction a été généralement utilisé comme alibi pour modifier radicalement le nom du Messie.

C’est ainsi que le nom יְשׁוּעָה YESHOUA est d’abord devenu IESSOUS en Grec et finalement JESUS en latin. Cette traduction est inadmissible pour les raisons suivantes :

– La traduction appropriée de יְשׁוּעָה YESHOUA est SAUVEUR . Au lieu de dire Jesus , on devrait plutôt dire SAUVEUR si l’on tenait absolument à le traduire .

– Chaque lettre hébraïque a une correspondance numérique . Le mot Jésus n’a pas la valeur numérique de יְשׁוּעָה YESHOUA. JESUS n’a de ce fait aucune équivalence avec YESHOUA .

Les croyants devraient faire un effort pour garder le nom authentique de YESHOUA LE MESSIE. C’est le mot le plus important et le plus puissant du monde.

– Il donne accès à son Père

– Il permet de vaincre la mort .

– Il donne accès à l’immortalité.

– Il est au dessus de tout nom .

– Il est tout simplement incompréhensible d’adorer un Dieu dont on ne connaît pas le nom.

Beaucoup de croyants savent que Jésus n’est pas le nom du Messie mais s’obstinent pour des raisons purement partisanes et religieuses à rejeter le véritable nom du Messie qui est YESHOUA. Cette pratique découle tout simplement d’une prédominance de l’esprit religieux sur l’ESPRIT DE DIEU au sein des différentes organisations .

L’esprit religieux y rend les adeptes des religions captifs des principes de leurs confessions au point de les amener à enfreindre les prescriptions de Dieu . C’est l’esprit religieux qui a amené les pharisiens à rejeter le Messie , c’est le même esprit qui suscite des doctrines hérétiques contraires à l’Evangile , et c’est encore le même esprit qui veut que les croyants oublient le véritable Nom du Messie par lequel ils sont sauvés .

En réalité , quelle est l’origine du nom Jésus ?

Le nom JESUS n’est nullement pas le fruit d’une erreur de traduction comme on on le prétend aujourd’hui . Il faut savoir que les contemporains de YESHOUA qui ne croyaient pas en lui le considéraient comme un enfant naturel produit de l’adultère de Myriam sa mère avec un père inconnu . Ils ne croyaient pas que le Messie était conçu du Saint-Esprit . Selon la Torah , il devait de ce fait disparaître . Il a de ce fait été décidé que son nom et sa mémoire devaient disparaître soit en Hébreu ( YMAH SHEMO U ZIKRONO) dont les initiales sont Y.SH. U.Z Au lieu de l’appeler YESHOUA qui veut dire Sauveur , ces mécréants pour le maudire l’appelaient YESHU en d’autres termes QUE DISPARAISSENT SON NOM ET SA MEMOIRE.

Voilà pourquoi je refuse quand un juif me parle de yésou de discuter car ils le savent très bien!

Lorsque l’on dit JESUS , on prononce cette malédiction (QUE SON NOM ET SA MÉMOIRE DISPARAISSENT) en lieu et place du nom véritable nom du Messie . Voilà comment l’esprit religieux peut amener les enfants de Dieu à blasphémer en substituant une malédiction au nom de leur Messie .

La connaissance du nom de YESHOUA est le pilier de notre foi . Il faut connaître le nom de Dieu .

Celui qui connaît le nom de Dieu reçoit des bénédictions . Dieu répond , bénit , délivre, glorifie et sauve ceux qui connaissent son nom .

« Puisqu’il m’aime, Je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. » (Psaume 91 :14-16 )

Le salut a pendant longtemps été demandé et promis par Dieu à son peuple


בִּישׁוּעָתִי

וְאַרְאֵהוּ


bi.shu.a.ti

ve.ar.e.hu


mon salut

et je lui ferai voir


Dans le psaume 91 verset 16 en hébreu VEAREHU BISHUATI ( je jui ferai voir mon salut ) . BISHUATI mon salut contient le nom YESHUA ( le salut )

Il n’y a de salut en aucun autre nom

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)

YESHOUA est le nom qui est au-dessus de tout nom

C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,afin qu’au nom de YESHUA tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre,et que toute langue confesse que YESHUA HA MASHIAH est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.(Philippiens 2:9-11)

(1) LES TOLEDOTH YESHUH dans JESUS RACONTE PAR LES JUIFS par Berg International Editeurs Page 42 .

A toutes fins utiles nous informons le lecteur que Yeshoua était juif . Par conséquent son disciple aime Israël notre aîné dans la foi et prie pour la paix de Jérusalem . Yeshoua a affirmé lui-même que le salut venait des juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 06 Fév 2017, 23:27

J&B a écrit:
Spoiler:
 


Bien sûr lorsque j'invite mon ami Adamev à recosntruire le 3è Temple c'est sous forme de boutade...
Pour moi on ne peut séparer le corps de l'Esprit ni le réel du spirituel...
je pense que c'est uen erreur de croire que le sacerdoce de Melchitsedeq à remplacé celui de Aaron...le but recherché est le même
Yéshoua invite le lépreux guéri à retourner faire des sacrifices au Temple...Mister Be,
Le Germe n'est pas seulement un terme d'Annick de Souzenelle, même si elle le reprend à foison.
Cela vient d'ici :

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je susciterai à David un germe juste ; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l'équité dans le pays.
Zacharie 3:8 Écoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe.
Zacharie 6:12 Tu lui diras : Ainsi parle l'Éternel des armées : Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l'Éternel.

C'est pour cela qu'en matière de connaissances hébraïque, je me fie plus à Annick de Souzenelle pour qui Jésus est Dieu, IHWH est Elohim, le Fils est dans le Père, et nous sommes dans le Fils.... plutôt qu'à Dynovicz qui ne reconnaît pas Jésus comme Messie, et qui l'accuse d'avoir volé la Torah aux juifs, et d'avoir fait perdre 2000 ans aux juifs.
Bon, il n'a pas tort pour la perte de temps, car il fallait bien faire entrer les non-juifs dans le salut qui vient des juifs !
Sacrée stratégie Smile
Mais il faut reconnaître qu'on a tous à apprendre les uns des autres, et l'Histoire humaine n'est pas finie...

Il y aura toujours l'aspect spirituel et terrestre comme quand l'Eternel habitait dans une tente parmi les Hébreux...
Citation :
Spoiler:
 

Oui tu as raison...
Annick de Souzenelle est orthodoxe et kabbaliste...elle a suivi des cours avec des grands maîtres de la kabbale en israël
Yéshoua est D.ieu car dans son nom prophétique,il y a le shine qui le relie à la terre et marque l'Incarnation...YHVH-Elohim est la force créatrice qui prend toute cette force dans l'essence même du divin qui est YHVH...c'est la raison pour laquelle le narash omettera de prononcer le YHVH  quand il séduira Hawa...le Nom emputé de moitié donne 50% de chance au narash de réussir son coup...
Oui le fils est dans le Père,ce sont des émanations,des révélations du divin ...Eben =pierre en hébreu soit alef(l'Eternel et ben le fils...
ce germe qui  a été planté dans notre terreau spirituel que nous devons travailler par l'etude de la Torah...

Dynovisz connaît très bien l'identité structurelle du messie que nous reconnaissons dans Yéshoua et pas lui...pourquoi?
Le messie des Chrétiens lui est présenté comme l'âme de Essav et non celle de Yaakov mais c'est voulu par 'Eternel selon Paul....
Sinon Dynosv comme Ron Chaya et Bencherit selon moi m'ont beaucoup appris sur notre Yeshoua Hamashia'h que les Chrétiens...après tout c'est normale c'est leur religion!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Mer 08 Fév 2017, 23:42

sympa ce fil

il y a cette vidéo aussi qui complète la vidéo plus haut
https://www.youtube.com/watch?v=7x1W5xJnQHM

il apporte une éclaircissement sur le mot "cote" qui est une mauvaise traduction de la genèse
à 24"00

voilà qui fait taire ceux qui prétendent que la genèse est recopiée des mythes sumériennes
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 14:41

Sauf que son explication n'est pas très convaincante.

Dans Genèse 2 :18 à 20,
où est Eve ?

Dans Genèse 2: 24 il est dit
"C'est pourquoi l'homme laissera son père et sa mère, et se joindra à sa femme, et ils seront une même chair "
Adam et Eve ne sont pas collés car Adam quitte son père et sa mère ira "se joindre" ensuite

Sa définition de cuivre pour venir expliquer Nachash veut dire cuivre et non serpent est un peu gros.
Nechash – nekh-awsh’ ; cuivre, airain

et le même mot dans Genèse 3:2
Alors le "serpent" dit à la femme : Vous ne mourrez point;

et le même mot utilisé dans Exode 4:3
L’Eternel dit : Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui

ou encore dans Exode 7:15
Va vers Pharaon dès le matin ; il sortira pour aller près de l’eau, et tu te présenteras devant lui au bord du fleuve. Tu prendras à ta main la verge qui a été changée en serpent.


Pour conclure, nous savons que Adam n'est pas une poterie avec des bras, des jambes à qui on lui mis le souffle de la vie.
Peut-être la vision céleste de la Genèse parlait de notre vrai Adam qui ressemblait à lui:
Un saccorhytus !





Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 15:04

La Bible n'est pas un livre de sciences...
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 15:18

Merci dedel, pour ce magnifique cours qui explique la base de tout ce qu'on devrait savoir, les deux pôles de la vie, le masculin et le féminin, les 4 dimensions de la réalité "emboîtées" les unes dans les autres, la fameuse séparation qui régit ce monde.
C'est clair que le mot "côte" ou "côté" change tout le sens de notre compréhension du monde.
Ces choses devraient être expliquées dans les écoles, ou au moins par les églises chrétiennes, mais elles se contentent de faire de la soupe aux épluchures, à force d'avoir voulu rejeter la connaissance ésotérique et donc...féminine.

La fin qui est très surprenante avec le cuivre et l'électron célibataire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 18:20

Si ça vous intéresse ,Annick de Souzenelle a fait quelques vidéos et un bouquin..."Le féminin de l'Être"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 19:21

n'importe quoi
la science paléontologique est plein de paradigmes.

si tu penses que ton Adam ressemble à ce machin, tant mieux pour toi.

1/ a/
comment expliquer l'extinction Crétacé-Tertiaire il y a 66 millions d'années sans écarter l'idée saccorhytus qui aurait vécu il y a 540 millions d'années ?

b/
et c'est oublier les erreurs de datation au carbone 14
taux de C14 n’est pas constant dans l’atmosphère
alors que pensez des fouilles archéologiques marins ?
http://gloireaucreateur.blogspot.fr/2010/07/que-faut-il-penser-de-la-datation-au.html


2/ désolé mais une autre question demeure:
comment l'ADN et l'ARN puissent être formés par accumulation accidentelle de nucléotides en sachant que la taille du génome humain est approximativement de 3,2 milliards de paires de nucléotides
au vue des combinaisons astronomiques, et que la vie est apparue de manière spontanée, démonte cette hypothèse.
et
quand bien même en partant de la sélection naturelle, sur un long terme.
le problème reste le même.
un besoin à ces cellules de s'adapter à l'environnement souvent hostile, ils ne peuvent survivre car cela réclamera toujours de trouver un moyen de trouver la combinaison chimique qui lui permettra de s'y adapter.
cela présuppose que le code génétique dominant soit existante.
l'idée de sélection naturelle s'écroule d'elle-même car le code ne peut être connue que deux manières:
-soit par une intelligence qui la détient et la transmet (comme une clé qui va ouvrir une porte)
-soit par un long cheminement ....mais alors d'où tirer cette reproduction à partir de la cellule morte puisque rejetée avant ?
en la fabriquant à nouveau alors qu'il y a aucune connaissance de ce patrimoine car aucune mémoire de cette combinaison n'a été gardée ? et bien entendu suivant aucune logique.
on retombe à chaque fois toujours sur un début de séquençage dont la survie repose un temps court dans l'environnement auquel il se trouve pour permettre à une possible reproduction.

un patrimoine génétique qui ne peut apporter la vie ne peut aucunement transmettre ce même patrimoine puisqu'il se meurt.....et un autre patrimoine génétique ne peut prendre connaissance d'un autre patrimoine génétique qui lui est inconnu et totalement différent.
c'est un peu comme si l'adn humain était capable produire l'adn d'un cochon de lui même.
bien que l'adn soit proche, rien n'indique qu'un humain sans le patrimoine génétique du cochon, puisse naitre avec le nez d'un cochon, ou en rose.
(après l'hybride est une autre histoire....et encore il y a des laboratoires qui sont dessus)


peu importe le temps que peut avoir l'univers.
une cellule vivante n'a pas toute l'éternité pour se reproduire.

or le hasard serait vraiment des plus incroyables en écartant que l'intelligence n'y prend pas part.
prenons un exemple.


on ne fabrique pas une voiture à partir de pièce avec n'importe quelle mesure.
il y a une logique et des précisions à respecter.

3/ l'existence des dinosaures soulève aussi plein de questions

Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 21:38

je t'invite à aller regarder ici:
"The Immortal Molecule"
http://www.scripps.edu/news/press/2009/010809.html

Ce calcul n'a aucun sens parce que la vie et la biologie ne marchent pas comme ça. Les composants du vivant ne se sont pas assemblés d'un coup par hasard, mais cumulativement au fil de milliards d'années et en étant soumis à la sélection par la survie à chaque étape. C'est le principe même de l'évolution
il faut comprendre ce qu'est
Alors il me faut au MAXIMUM 50+50+50+50+50+50 soit 300 essais, et en moyenne la moitié soit 150 essais pour trouver la solution.
150 essais au lieu de 16 milliards, simplement parce que mes chiffres sont validés un par un au lieu d'être validés tous d'un coup.
c'est que l'on appelle la sélection progressive
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 21:41

Supposons par exemple que je doive trouver une combinaison gagnante de 6 chiffres, chacun étant entre 1 et 50. Ca fait 50*50*50*50*50*50 combinaisons possibles donc environ 16 milliards. Si je dois trouver les 6 chiffres d'un coup, je n'ai qu'une chance sur 16 milliards.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Jeu 09 Fév 2017, 22:30

Je le répète,la Bible n'est pas un livre de sciences et je vous invite à ouvrir un fil de discussions, j'y participerai....
Ici il s'agit d'un fil qui concerne uniquement la langue sacrée par laquelle le Divin a céé ce que nous sommes!
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Ven 10 Fév 2017, 00:30

scholasate a écrit:
Mister be a écrit:
Yeshoua qui renferme en son nom YHWH et non Elohim
Pas tout à fait. Le seul nom de la Bible avec les 4 lettres du tétragramme est Juda.

YHWH est une synthèse codée pour définir à la fois la Conscience Cosmique ou Ame Suprême ou Dieu, et l'inconscient collectif associés aux dieux ou archanges incarnés qui sont les quatorzes esprits sacrés et leurs épouses = 28 entités ou esprits sacrés :

Raphael, Michel, Gabriel, Ouriel + 3 qui sont les 14 premiers êtres nés de la fratrie la plus agée .

Lucufer, Satan, Belzébuth + 4 autres esprits sacrés qui sont les 14 premiers nés de la fratrie la plus jeune .

Deux Ethnie en somme qui se tutellisent et évoluent de planètes en planètes ou d'ères cosmiques en ères cosmiques jusqu'à leur évolution finale .

Mais bien évidemment selon cette thèse il n'existe pas de vie éternelle aux cieux mais la réincarnation .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Ven 10 Fév 2017, 09:22

Oui la Bible est un code qui nous situe par rapport à le système que nous connaissons extérieurs à nous-même et intérieur à nous aussi...L'Homme est capax dei comme disent nos frères chrétiens et par tous les moyens,il essayera de se connecter à la source et en essayant de définir par séquences ce qui lui arrive et qu'il ne comprend pas ou plus
Mais la réalité pour un croyant dépasse le transfert du monde physique au monde spirituelle et symbolique...c'est autre chose
Quant à la réincarnation,au guigoul chez les hébreux,à la résurrection....c'est toujours cette notion de faute qui forge notre conscience qui fait que nous passons de l'état animal à celui de humain....d'humain à celui de divin.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Sam 11 Fév 2017, 07:59

Mister be a écrit:

Quant à la réincarnation,au guigoul chez les hébreux,à la résurrection....c'est toujours cette notion de faute qui forge notre conscience qui fait que nous passons de l'état animal à celui de humain....d'humain à celui de divin.

Salut :

Ou plutôt ; notion d'erreurs .


Il y a un tabou monstrueux autour de cette réalité du nombre 7 pour les 2 septénaires que je cite et qui sont un concept reconnu dans les textes hiératiques . Le nom de Lucifer par exemple qui va d'une part épouvanter la bigote et d'autre part émerveiller l'exégète qui sait que c'est un porteur de lumière ayant une bonne morale .
Les écritures sont parfois poussées à l'extrême leurs termes amplifiés les contextes exagérés et théatralisés, si on prend le nom de Satan par exemple éh bien c'est un terme péjoratif une étiquette maudite pour le profane .

Pourtant, et en vérité je vous le dis ; Muhammad et Satan sont la même personne il est le chef du second septénaire Hébraique .
Ce n'est pas ce prophète là qu'il faut accuser d'avoir écrit des versets maléfiques dans le Coran, car d'abord tout comme les évangiles le livre de l'islam fut rédigé après par bien des maniements et par pas mal de difficultés et conflits . Mais il faut tout de même reconnaître que Muhammad n'hésite pas à châtier l'ennemi de Dieu ... Tandis que Jésus est plus doux dans ses jugements .

La réincarnation ? Bah je ne vois pas où il a un tabou ou un problème dans le fait de transmigrer de la Terre aux cieux . Une vie au ciel n'est pas éternelle mais sa durée peut quand même varier de 1 siècle à plus de 5 siècles alors pour moi il n'y a aucune raison valable de penser que ce concept est une absurdité crasse .
Car en effet si tu parles de réincarnation à un catholique il va se sauver en courant Wink

Mais bref, je ne dis pas que la libération aux cieux n'existe pas, au contraire si cela existe tant mieux pour ceux qui y croient, car quand bien même personne n'a de preuve que c'est vrai .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 12 Fév 2017, 10:35

Ce qui est extraordinaire avec l'hébreu ou les lettres hébraïque c'est que un mot peut dire une chose et son contraire...
Je me souviens de mon premier cours d'hébreu quand le rabbin nous enseigna cette notion avec deux mots sharash tevah...vous allez déraciner le mot pour que le mot vous enracine...C'est pourquoi il convient de prendre les traductions de la Bible avec beaucoup de prudence de peur de passer à côté des sens...Si satan a une connotation négative et il l'est...il est autorisé par l'Eternel pour nous mettre à l'épreuve afin de nous faire grandir,édifier dans la foi

Comme je le disais dans un autre fil de discussion l'Islam peut avoir l'esprit maléfique qui veut la destruction d'Israël incarné par les fils d'Ishmael et ce d'une manière violente mais il existe aussi le même esprit maléfique,plus insidieux,edulcoreux...qui vise aussi la destruction d'Israël et du monde
C'est cet esprit du narash du début des écritures

La réincarnation du type bouddhique ou orientale consiste à la purification de l'âme par retour successif sur la terre
Le guigloul est un esprit créé dans le but de fonder ou de détruire la création...
L'esprit d'hamalek est celui du Narash (serpent) biblique et on le rencontre dans l'épisode d'Ismaëlet Isaac,d'essav et de Jacob, et aujourd'hui dans le hamas en Israël qui ne rêve que d'éradiquer de la carte et du monde Israël...c'est l'esprit de l'antisémitisme....
C'est le même esprit de construction qu"on rencontre chez les matriarches et chez les patriarches...

dans l'identité structurelle du messie,il incarne différent attribut qui ne peuvent normalement pas aller ensemble...Il est un tsadik,un goel, un meler(pardon pour la translittération souvent erronée) et normalement ces attributs ne peuvent se contenir dans un seul personnage d'où la difficulté de concevoir le masshia'h comme roi et goel...Un Josef n'est pas un yéhouda...

la réincarnation orientale ne fait pas bon ménage avec la résurrection....La véracité réside dans la foi si on en était certain,on perdrait notre espérance
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 12 Fév 2017, 22:00

Mister be a écrit:
Ce qui est extraordinaire avec l'hébreu ou les lettres hébraïque c'est que un mot peut dire une chose et son contraire...

A commencer par Berechit :

- (Beith , be, Resh Dieu crée dans le Principe. "In Principio...." (et non pas au commencement)


- (Beith, c'est le chiffre 2, la deuxième lettre de l'alphabet) et donc : Dieu crée dans deux principes
  qui est la dualité

juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 12 Fév 2017, 22:08

Mister Be . Ok Merci pour ta réponse .

Mais mélanger ou pas, une entité reste un humain doté d'un corps mental, éthérique, astral et causal ou esprit ou âme .
Que ce soit en Inde en Israel en Egypte ou partout ailleurs le corps humano-spirituel est toujours le même . YHWH est la Conscience Cosmique alliée aux consciences-esprits des premiers êtres nés de la fratrie humano-spirituel .

Je ne mélange rien quand j'écris que Jésus et Brahma et Saint michel sont le même ETRE . Ce sont les exégètes qui se trompent en les différenciant .

Ces premiers êtres nés de la fratrie ne sont pas dissolus aux cieux mais bien réels et vivant à la fois sur Terre et dans les Cieux . Ils ne peuvent pas quitter la fratrie humaine du tout, la fratrie entière demeure soudée jusqu'à ce que le paradis Terrestre soit instauré et l'Harmonie parfaite, tant que nous n'en seront pas là il n'y a aucune libération possible d'untel ou d'un autre candidat au Nirvana .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 12 Fév 2017, 23:26

J&B a écrit:
Mister be a écrit:
Ce qui est extraordinaire avec l'hébreu ou les lettres hébraïque c'est que un mot peut dire une chose et son contraire...

A commencer par Berechit :

- (Beith , be, Resh Dieu crée dans le Principe. "In Principio...." (et non pas au commencement)


- (Beith, c'est le chiffre 2, la deuxième lettre de l'alphabet) et donc : Dieu crée dans deux principes
  qui est la dualité

juste ?

Oui exacte!

beith c'est aussi la maison et le réshit=le projet(in principio) ou l'archétype (en arché)
Donc l'Eternel fait le projet d'une maison (basiquement)...maison qu'on traduira par la suite tout au long de la Bible par Temple, Royaume, église...d'où la conception de ce D;ieu créateur comme un Grand Architecte

Le beith ...c'est aussi la dimension féminine;l'âme de la maison...qui n'est autre que l'élément féminin
Bereshit se compose aussi de 6 lettres soit les 6 jours de la création...
C'est tellement profond que des livres entiers ont été écrits sur ce premier mot qui renferme tout le Tanack
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Dim 12 Fév 2017, 23:38

Pascal a écrit:
Mister Be . Ok Merci pour ta réponse .

Mais mélanger ou pas, une entité reste un humain doté d'un corps mental, éthérique, astral et causal ou esprit ou âme .
Que ce soit en Inde en Israel en Egypte ou partout ailleurs le corps humano-spirituel est toujours le même . YHWH est la Conscience Cosmique alliée aux consciences-esprits des premiers êtres nés de la fratrie humano-spirituel .

Je ne mélange rien quand j'écris que Jésus et Brahma et Saint michel sont le même ETRE . Ce sont les exégètes qui se trompent en les différenciant .

Ces premiers êtres nés de la fratrie ne sont pas dissolus aux cieux mais bien réels et vivant à la fois sur Terre et dans les Cieux . Ils ne peuvent pas quitter la fratrie humaine du tout, la fratrie entière demeure soudée jusqu'à ce que le paradis Terrestre soit instauré et l'Harmonie parfaite, tant que nous n'en seront pas là il n'y a aucune libération possible d'untel ou d'un autre candidat au Nirvana .

Oui en générale l'homme est capax Dei ce que tu appelles un être humano-spirituel qui se distingue quelle que soit sa région géographique par son désir de se connecter au Divin...

Quant à Yéshoua(Jésus) c'est l'Incarnation du divin selon nos livres saints...je ne crois pas que St Michel et Brahma ont l'identité structurelle du messie...à étudier
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 13 Fév 2017, 11:52

Très bien . De toutes façons Jésus est vivant et si on le revois il le dira lui-même comme il aparlé de réincarnation dans l'évangile .

Mais effectivement passons sur les affirmations que j'avance c'est secondaire et sans importance . Cependant Jésus affirme JE SUIS et être sous entend vivre avec la chair aussi .

Isaie et Jésus ne font qu'un également c'est la même personne Suprême que ceux qui ont des oreilles etc ...

Et oui je sais que c'est irrecevable merci quand-même pour lla liberté d'expression sur ce forum exemplaire .

Ciao .

Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 13 Fév 2017, 13:17

Pascal a écrit:


Et oui je sais que c'est irrecevable merci quand-même pour lla liberté d'expression sur ce forum exemplaire .


Non, ce n'est pas irrecevable, car au niveau de l'Absolu, il s'agit bien d'une seule et suprême Personne, puisque l'Eternel EST en toute créature.
Le Verbe s'incarne dans l'humanité,  et il s'est incarné parfaitement en Jésus-Christ qui est la manifestation parfaite du Père (de la Semence d'Eternité)

L'erreur est de parler de -incarnation, alors qu'il s'agit d'Incarnation.
La réincarnation laisse supposer une nouvelle incarnation de l'ego, dans un autre corps, alors que c'est l'Esprit qui prend Chair.
Et la Chair n'est pas l'égo, ni la personne telle qu'elle a été sur cette terre, ni son mental, ni ses souvenirs, mais son expérience spirituelle, sa faculté d'avoir transformé les eaux de l'inconscience en terre de Conscience. (pour tenir le langage biblique de la Genèse)
Une autre métaphore est celle de l'alambic qui, au travers de divers processus, tire l'essence de la matière brute, son parfum qui va encore prendre Chair, dans des dimensions que nous ne connaissons pas.
Mais si l'arbre, ou la plante n'a pas donné son essence, il sera rejeté au compost et à sa combustion autogène (géhenne)
et les poissons non consommables, retourneront à la mer (parabole du filet)

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 13 Fév 2017, 16:08

Absolument J&B, cet absolu qui s'exprime par un terme particulier, echad!
L'Un mais qui n'a rien à voir avec tout ce qu'on connaît suite des nombres 1,2,3...voilà pourquoi le béreshit commence par le beith et non par le alef qui symbolise le Divin qui est la relation entre le ciel et la terre avec les deux youd et le vav qui les sépare
Ecoutez la conférence du Grand Rabbin de Bruxelles,ça vaut le coup:



Oui le guilgoul n'est pas une réincarnation de style orientale...et tu l'exprimes très bien thumleft
Je suis vraiment admiratif et ça me réjouit vraiment le cœur!

Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 4872
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 13 Fév 2017, 16:49

Mister be a écrit:
Absolument J&B, cet absolu qui s'exprime par un terme particulier, echad!
L'Un mais qui n'a rien à voir avec tout ce qu'on connaît suite des nombres 1,2,3...voilà pourquoi le béreshit commence par le beith et non par le alef qui symbolise le Divin qui est la relation entre le ciel et la terre avec les deux youd et le vav qui les sépare



Si tu veux j'ai des documents sur le Shin/Tav de valuer 300 + 400 = 700, en voici une partie:

Spoiler:
 

Le CHI RO, chrisme, valeur 700 également ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10066
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.   Lun 13 Fév 2017, 16:57

Pignon a écrit:
Mister be a écrit:
Absolument J&B, cet absolu qui s'exprime par un terme particulier, echad!
L'Un mais qui n'a rien à voir avec tout ce qu'on connaît suite des nombres 1,2,3...voilà pourquoi le béreshit commence par le beith et non par le alef qui symbolise le Divin qui est la relation entre le ciel et la terre avec les deux youd et le vav qui les sépare



Si tu veux j'ai des documents sur le Shin/Tav de valuer 300 + 400 = 700, en voici une partie:

Spoiler:
 

Le CHI RO, chrisme, valeur 700 également ...

Spoiler:
 


thumleft N'est-ce pas magnifique?
Revenir en haut Aller en bas
 
Berechit Bara Elohim....Etude des premiers mots de la Genèse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» premiers mots de Sylvain
» ELOHIM (Etude)
» premiers mots
» Histoire d'un chien : manuel 4ème "A mots ouverts" 2002
» projet de fin d'etude economie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: