DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Mer 01 Fév 2017, 22:26

A qui Jésus est-il présenté ?

Le 2 février, nous fêtons la présentation de Jésus au Temple. Le P. Marc Sevin nous aide à lire et à méditer le texte d'évangile qui raconte cet épisode (Luc 2, 22-39).

Regardons la scène

Les parents, en venant présenter Jésus au Temple, obéissent à la loi de Moïse. Le texte de Luc se plaît à le faire remarquer trois fois au début du récit puis une fois à la fin du récit. Jésus comme tout premier-né masculin doit être présenté, "consacré" au Seigneur. La cérémonie elle-même de la Présentation n'est pas décrite. Le texte de Luc s'intéresse surtout à deux personnages qui viennent au Temple : un homme et une femme.

Syméon n'a aucune fonction. Il réside à Jérusalem. "Juste" et "pieux", il possède deux qualités aimées des livres de l'Ancien Testament. La justice consiste à "s'ajuster à Dieu", à suivre sa volonté. La Bible stigmatise les "méchants" ou "impies" qui s'opposent aux justes et aux pieux ; ce sont des "criminels" qui agissent comme si Dieu était aveugle !

Syméon attend la "consolation d'Israël". "Consolez, consolez mon peuple" disait le prophète Isaïe au nom de Dieu. Le terme de "consolation" est devenu technique et se rapporte au temps espéré où Dieu viendra "consoler" son peuple, c'est-à-dire le sauver, le délivrer. Syméon semble symboliser l'attente des croyants d'Israël en la venue des temps où Dieu consolera son peuple en lui assurant enfin la paix et la prospérité.

Le texte souligne que Syméon vient au Temple voir le "messie" de Dieu. L'enfant est présenté comme un roi, le Messie attendu. Les paroles de Syméon sont prophétiques puisque l'Esprit est sur lui.

Elles concernent Jésus identifié au "salut préparé à la face des peuples" et à la "lumière" qui éclaire les autres nations.

Les paroles de Syméon adressées directement à Marie sont dramatiques, avec l'allusion à l'épée, à la division, à la chute… Devant Jésus il faudra ouvertement prendre parti : "Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d'un grand nombre."

Anne, elle aussi, est "prophète", porte-parole de Dieu. Elle est âgée de 84 ans, c'est dire qu'elle a 7 fois 12 ans. Dans la symbolique biblique des nombres, le chiffre 7 suggère la perfection et le 12 l'universalité. Le lecteur devine ainsi qu'Anne représente parfaitement les croyants de son peuple qui attendent "la délivrance de Jérusalem".

Le temps de la méditation

Comme tout extrait d'évangile, ce récit, écrit après Pâques, dit la foi de Pâques. L'enfant de Marie, Jésus, est présenté clairement par deux prophètes, un homme et une femme, comme le Messie ou Christ.

Il est le salut offert à tous et non seulement à Israël. Cette ouverture à l'universel a demandé du temps pour s'imposer à l'intérieur des premières communautés chrétiennes.

Jésus est la lumière qui éclaire les nations païennes, c'est-à-dire les nations autres qu'Israël.

Jésus est aussi la Gloire d'Israël. "Gloire", ce mot dans la tradition biblique évoque le poids, la puissance. Le salut pour tous vient de Jésus qui est d'Israël. Jésus est toujours resté fidèle à son peuple. Il s'est soumis aux obligations de la loi dès sa naissance.

La scène de la Présentation se déroule au Temple de Jérusalem, centre religieux de la nation.

Mais Jésus vient pour tous.

On devine que Luc rappelle aux communautés qui se trouvent maintenant hors frontières, qu'elles ne peuvent pas oublier tout ce qu'elles doivent au judaïsme. Elles appartiennent au même courant que celui de Syméon et Anne, ces juifs qui depuis longtemps attendaient la venue du roi selon le coeur de Dieu, la venue du Messie.

Ce ne sont pas les prêtres qui accueillent Jésus, alors que la scène se passe au Temple, mais un "juste" (Syméon) et un "prophète" (Anne).

Il y a là sans doute une critique adressée à ceux qui parmi les responsables n'ont pas accueilli Jésus, mais surtout il y a l'invitation à être "juste" comme Syméon et à prier comme Anne pour reconnaître en Jésus le Messie de Dieu.

Jésus est le Messie mais il le sera par le service, non par la puissance. L'épée évoque la croix.

L'enfant ne reste pas à Jérusalem. C'est à Nazareth en Galilée qu'il recevra sa formation religieuse et professionnelle. Cette indication géographique est peut-être aussi une indication théologique. Tout doit commencer à Jérusalem. Mais il faut bien vite aller dans cette Galilée proche des autres nations.

L'Église aussi commencera à Jérusalem mais les chrétiens partiront de cette ville jusqu'aux extrémités de la terre pour porter l'Évangile.

Le temps de la prière

Seigneur Dieu, notre Père, merci pour tous ces justes et ces prophètes qui ont attendu longuement la venue de ton Messie. Façonne en nous un coeur de juste qui sache s'ajuster constamment sur toi. Avec ton Esprit, comme Syméon et Anne, que nous reconnaissions en Jésus le sauveur de tous. Que ton Église reste missionnaire.

Marc Sevin, bibliste

http://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Chandeleur/A-qui-Jesus-est-il-presente
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Jeu 02 Fév 2017, 10:18

Méditation de Jacques Nieuviarts pour la Chandeleur

"La veille de la Chandeleur, l'hiver passe ou prend rigueur", dit le dicton.

L'Eglise parle plus volontiers des saisons intérieures, du Christ ressuscité qui illumine le cœur des hommes et leur histoire.

Au coeur de l'hiver : quitte ou double !

La Chandeleur, c'est le nom commun de la fête de la Présentation de Jésus au Temple. Il nous faut alors suivre Marie et Joseph jusqu'au temple. Eux suivent le chemin de la foi de leur peuple.

Quarante jours (le temps des choses de Dieu) après la naissance de Jésus, ils accomplissent le rite de la "purification" dit-on (Lévitique 12, 2-4). Dans ce geste de croyants, ils reconnaissent que la vie de l'enfant qui leur a été donné porte la marque de Dieu, que Dieu est premier et que cela a besoin d'être affirmé dans des gestes, éventuellement des paroles.

Et cela est tellement vrai que là dans le temple, leur geste les conduit à remettre l'enfant dans les bras de Syméon, un homme juste, accordé au regard et au coeur de Dieu. Cette rencontre le bouleverse lui, l'homme qui guette de tout son être le Seigneur.

Et sa prière en cet instant dit tout : il peut désormais aller en paix, ses yeux ont vu le salut de Dieu, lumière "pour les nations", pour tous.

Lumière et crêpe : arrêt sur image

Si nous faisons des crêpes pour cette chandeleur, arrêt sur image sur la plus belle. Péché de gourmandise ? Non. Regard éperdu sur cette gourmandise qui a la forme et presque la couleur d'un soleil. Si l'on goûte de ce soleil ce jour-là, c'est que l'on a envie aussi de goûter au soleil ou à la présence de Dieu.

Arrêt sur image alors sur le soleil dont je vis, sur la lumière qui éclaire ma vie : celle dont je vis, celle que je ne cesse de rechercher… et qu'éventuellement je partage. Chandeleur : c'est l'ensemble de ma vie qui cherche à se laisser aimanter par le Christ vivant.

Passer à la lumière...

Finalement, la Chandeleur m'invite : à m'arrêter un instant, comme on le fait dans une marche longue, pour reprendre le cap. M'arrêter pour regarder et contempler le visage du Christ, lumière des nations. A revenir à sa Parole, au temps de l'écoute, à celui de la contemplation. Et c'est un temps sans prix, inestimable dans ma vie : je suis à l'essentiel.

Cela m'amène aussi à vérifier comment je suis solidaire des gestes de la foi de mon peuple, comment je m'en nourris. De la façon la plus simple, ce sont les sacrements, la Parole de Dieu, mais aussi l'oreille attentive que je prête à ceux gens qui, comme Syméon, révèlent l'inouï au coeur de l'ordinaire que nous vivons. Et ce sont aussi les gestes de fraternité que depuis toujours dans la foi on a appelé charité, car c'est le coeur qui est engagé, c'est l'être tout entier.

... Au Christ lumière

Alors la fête de la Chandeleur, celle de la présentation du Seigneur, c'est une fête pour moi aujourd'hui, du passage à la lumière. Du passage au Christ lumière.

Jacques Nieuviarts, assompitonniste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Jeu 02 Fév 2017, 10:23

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Jeu 02 Fév 2017, 10:45

Chemin de prière : la présentation de Jésus au temple

Avec Prions en Eglise, découvrez le chemin de prière proposé par Soeur Emmanuelle Billoteau, ermite bénédictine au travers de la méditation de l'évangile de la présentation de Jésus au temple

Le cantique de Syméon ou Nunc Dimittis (Luc 2, 29-32), que la liturgie nous propose de méditer à l'occasion de la fête de la Présentation, n'a pas été inclus par hasard dans l'office du soir (complies). De fait, chaque entrée dans la nuit est un achèvement: non encore de notre existence terrestre, mais de notre journée. Symboliquement fort, ce moment nous prépare à la remise ultime de notre vie entre les mains de Dieu. Car c'est bien ce grand "départ" que Syméon évoque dans son action de grâce : "Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser s'en aller ton serviteur, en paix, selon ta parole".

Une paix qui apparaît comme un don gratuit de l'Esprit (Galates 5, 22), mais aussi comme le fruit d'une attente persévérante et fervente. Cela étant, ne nous trompons pas sur la nature de cette action de grâce: elle n'ignore rien des difficultés ou de la complexité de la vie, des angoisses ou des peurs auxquelles nous sommes tous affrontés un jour ou l'autre. D'ailleurs, le contexte biblique de ce cantique est significatif à cet égard: Palestine sous occupation romaine, période de l'histoire vécue dans un sentiment d'absence et de silence de Dieu.

Alors, même s'il nous est impossible de réciter des complies en bonne et due forme, n'hésitons pas à intégrer le Nunc Dimittis à notre prière du soir, en utilisant au besoin la mélodie de tel ou tel enregistrement monastique. En effet, rappelons-nous que la liturgie n'est pas une activité formelle, mais qu'elle est là pour nous façonner, nous permettre de retrouver les grandes lois de la vie spirituelle et donc, nous ouvrir le chemin de notre intériorité.

Ainsi, le cantique de Syméon peut-il nous aider à être attentifs aux interventions de Dieu en nos vies ; nous former à cette prière d'action de grâce qui articule expérience personnelle et histoire de Dieu avec son peuple et toute l'humanité ; nous entraîner enfin, dans cette démarche de lâcher prise toujours à reprendre.

Certes, il ne nous est plus possible de tenir l'Enfant Jésus dans nos bras, comme Syméon. Mais nous pouvons recevoir notre consolation, notre salut et notre lumière en «prenant» Jésus Hostie ; en écoutant le Verbe éternel qui s'adresse à nous dans les Écritures et donne sens à nos vies, à nos épreuves.

Puisse le Nunc Dimittis nous rendre disponibles à l'Esprit, source de toute grâce et action de grâce !
 
Soeur Emmanuelle Billoteau, ermite bénédictine
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Jeu 02 Fév 2017, 13:45

Moi j'aime bien la fête de la présentation de Jésus au temple, qui est une figure de notre propre présentation à l'Eglise par nos parents, le jour où ils nous font baptiser. C'est là encore pour moi, le signe que le sacrement de baptême, a bien remplacé par la présentation au Temple de l'enfant, 8 jours après sa naissance.

Revoyons comment se passait cette présentation au Temple :

1 Yahweh parla à Moïse, en disant: " Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: 2 Quand une femme enfantera et mettra au monde un garçon, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme aux jours de son indisposition menstruelle. 3 Le huitième jour, l'enfant sera circoncis; mais elle restera encore trente-trois jours dans le sang de sa purification; 4 elle ne touchera aucune chose sainte et elle n'ira point au sanctuaire, jusqu'à ce que les jours de sa purification soient accomplis. 5 Si elle met au monde une fille, elle sera. impure pendant deux semaines, comme à son indisposition menstruelle, et elle restera soixante-six jours dans le sang de sa purification. 6 Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou une fille, elle présentera au prêtre, à l'entrée de la tente de réunion, un agneau d'un an en holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle en sacrifice pour le péché. 7 Le prêtre les offrira devant Yahweh, et fera pour elle l'expiation, et elle sera pure du flux de son sang. Telle est la loi pour la femme qui met au monde soit un fils soit une fille. 8 Si elle n'a pas de quoi se procurer un agneau, qu'elle prenne deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, l'un pour l'holocauste, l'autre pour le sacrifice pour le péché; et le prêtre fera pour elle l'expiation, et elle sera pure.  (Lévitique (CP) 12)

Voyons comme cela s'est passé pour Jésus :

"Les huit jours étant accomplis pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom que l'ange avait donné avant qu'il eût été conçu dans le sein maternel.  22 Puis, lorsque les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, ils le menèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, 23 selon qu'il est écrit dans la loi du Seigneur: Tout mâle premier-né sera regardé comme consacré au Seigneur, 24 et pour offrir en sacrifice, ainsi qu'il est dit dans la loi du Seigneur, une paire de tourterelles ou deux petites colombes. (Luc (CP) 2)

Moi je vois dans la paire de tourterelle et la paire de colombes, l'un offert pour l'holocauste et l'autre offert pour le sacrifice pour le péché, l'offrande qui est faite par Marie et Jésus, la paire de colombe, pour la rémission des pécheurs que nous nous sommes, hommes et femmes qui naissons avec le péché originel et qui sont représentés par les 2 petites tourterelles, qui elles ne sont pas toute blanche comme les colombes, mais ont leur plumage gris, avec sur le cou, comme une marque qui ressemble à un collier :
Spoiler:
 

Ce sont bien Marie et Jésus, Marie conçu sans péché, et son Fils immaculé en elle sans péchés, à l'image de ces 2 colombes, qui se sont offert à Dieu le père :

. l'une Marie, en disant oui au don d'elle-même pour l'incarnation en elle de son Fils,
. et l'autre, Jésus en disant oui au don de Lui-même pour l'incarnation en Lui, en sa propre chair de ses frères pécheurs,

que tous deux participent à leur manière à la rémission de nos péchés.

Tout comme Marie a nourri de son sang humain, Jésus ayant pris chair en elle, Jésus nous nourrit de ce même sang, son sang purifié de nos péchés qu'il a pris sur Lui, en nous incarnant en Lui, en nous incorporant à Lui.

C'est bien par le baptême qui nous incorpore à Lui, que Jésus nous délivre du péché, symbolisé par le petit collier qui est la marque qu'on voit sur le cou des tourterelles et leur plumage gris, pour nous rendre semblable à Lui et à sa mère, son épouse, conçus sans péchés, à l'image des 2 colombes.

Et c'est bien notre Sainte Mère l'Eglise qui nous présente elle-même avec Jésus au Père, le jour de notre baptême, pour que nous devenions à notre tour, afin que nous soyons libéré de l'esclavage dans lequel le diable nous tient enchaîné, avec le péché qui nous salit.

Le jour de la fête de la présentation, souvenons-nous de ce jour où notre Sainte Mère l'Eglise nous a présenté avec le Christ, représenté par le Prête au Père, pour qu'il nous plonge dans la Vie de l'Esprit, pour nous purifier de nos péchés et nous consacrer à Lui, de nous unir à Lui, par l'Esprit de son Fils, son propre Esprit, avant que nous soyons unis à la chair de son Fils, par notre communion à son Corps.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Jeu 02 Fév 2017, 14:14

[quote="petero"]

Vous direz encore Petero que vos racines ne sont pas hébraïques...mais divines alors pourquoi fêter cette présentation au Temple?
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 01:28

Mister be a écrit:
Vous direz encore Petero que vos racines ne sont pas hébraïques...mais divines alors pourquoi fêter cette présentation au Temple?

Sauf que la fête de la présentation au Temple de Jésus, ce n'est pas un rite que nous appliquons pour nos enfants. On ne fait que se souvenir de la fête de la présentation au temple de Jésus. Quand au sacrement de baptême, c'est un acte posé par Jésus qui est au Ciel. Le baptême c'est un acte divin et pas un acte humain que nous nous posons. Le rite du baptême n'est posé par le prêtre ou le diacre que pour signifier l'acte divin que Jésus pose.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 02:27

Comme j'aimerais, en ce jour, réciter le "Nunc Dimittis" pour la dernière fois...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 03:26

Saint Jean 10 ─ L’épiphanie par les mages, par Syméon et par Anne, Mathieu 2 (1 h 08).

Mathieu 2. Luc 2, 22-36. Quatrième mystère joyeux du Rosaire : Le roi Hérode le Grand et son histoire, par Flavius Joseph, guerre des Juifs, Livre 1. L’épiphanie est la « manifestation lumineuse de Jésus ». La venue des mages. Le vieillard Syméon et Anne, prophétie de la douleur.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 09:40

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Vous direz encore Petero que vos racines ne sont pas hébraïques...mais divines alors pourquoi fêter cette présentation au Temple?

Sauf que la fête de la présentation au Temple de Jésus, ce n'est pas un rite que nous appliquons pour nos enfants. On ne fait que se souvenir de la fête de la présentation au temple de Jésus. Quand au sacrement de baptême, c'est un acte posé par Jésus qui est au Ciel. Le baptême c'est un acte divin et pas un acte humain que nous nous posons. Le rite du baptême n'est posé par le prêtre ou le diacre que pour signifier l'acte divin que Jésus pose.

Mais nous continuons ce rite encore aujourd'hui...
Ne mélangez pas présentation au temple et baptême qui sont chez nous deux choses bien distinctes
Pourquoi ne commémorez-vous pas la brit Milah de jésus le 1er janvier?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 09:43

saint Zibou a écrit:
Comme j'aimerais, en ce jour, réciter le "Nunc Dimittis" pour la dernière fois...

T'es trop jeune pour mourir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 11:49

Mister be a écrit:

Mais nous continuons ce rite encore aujourd'hui...
Ne mélangez pas présentation au temple et baptême qui sont chez nous deux choses bien distinctes
Pourquoi ne commémorez-vous pas la brit Milah de jésus le 1er janvier?

Luc qui nous annonce la Bonne Nouvelle de Jésus, place la présentation au Temple, de Jésus et Marie, juste après la circoncision, en y ajoutant la venue dans ce Temple, avec le Saint Esprit, du vieillard Siméon qui attendait la consolation d'Israël.

habituellement, le père de famille était accueilli avec la mère et l'enfant, par un prêtre servant dans le Temple. Il versait alors pour le rachat de son fils, 5 pièces d'argent et pour la purification de la mère, un agneau sans tâche ou bien quand il n'avait pas les moyens d'offrir cet agneau, il offrait à la place un couple de tourterelle ou de colombe.

Ce qu'on remarque dans le récit de Luc, qui annonce la Bonne Nouvelle dont ont parlés les anges aux pauvres bergers, c'est que cette bonne nouvelle elle commence par ce récit de la circoncision de Jésus suivi de la présentation au Temple par Joseph, de Jésus nouvellement circoncis, et de sa mère Marie qui l'a mise au monde.

Remarquez que cette famille, elle n'est pas accueilli au Temple par un prêtre, mais par un vieillard, Siméon qui est venu dans le Temple, poussé par l'Esprit, un vieillard que attendait la consolation d'Israël et c'est lui, et pas le prêtre du temple, qui accueille dans ses bras l'enfant Jésus et qui rend grâce.

Moi je vois dans ce vieillard, remplis de l'Esprit Saint, ce vieillard dont le prophète Daniel a parlé ici :

"9 Je regardais, jusqu'au moment où des trônes furent placés, et où un vieillard s'assit. Son vêtement était blanc comme de la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure. Son trône était des flammes de feu; les roues, un feu ardent. 10 Un fleuve de feu coulait, sortant de devant lui; mille milliers le servaient, et une myriade de myriades se tenaient debout devant lui. Le Juge s'assit, et des livres furent ouverts. 11 Je regardais alors, à cause du bruit des grandes paroles que la corne proférait; je regardais, jusqu'au moment où la bête fut tuée, et son corps détruit et livré à la flamme de feu. 12 Au reste des bêtes aussi, on avait ôté leur domination, et la durée de leur vie avait été fixée jusqu'à un temps et un moment. 13 Je regardais dans les visions de la nuit, et voici que sur tes nuées vint comme un Fils d'homme; il s'avança jusqu'au vieillard, et on le lit approcher devant lui. 14 Et il lui fut donné domination, gloire et règne, et tous les peuples, nations et langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit. (Daniel (CP) 7)

Il n'y avait pas que les juifs qui attendaient la consolation d'Israël. Dieu lui-même, représenté dans cette prophétie, attendait la consolation d'Israël, cette consolation qu'il lui avait annoncé, en lui disant :

"13 Comme un homme que sa mère console, ainsi je vous consolerai, et vous serez consolés dans Jérusalem. (Isaïe (CP) 66)

Dans la sainte famille, je vois le peuple d'Israël, qui vient présenter au Temple celui qui va consoler son Peuple et que Dieu son Père, accueille lui-même, dans ce vieillard, le recevant dans ses bras; annonçant à Marie et Joseph, la mission que va remplir leur enfant Jésus, son enfant :

. 32 lumière qui doit éclairer les nations et gloire d'Israël, votre peuple.  (Luc (CP) 2)

. " Voici qu'il est placé pour la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël, et pour être un signe en butte à la contradiction, - 35 vous-même, un glaive transpercera votre âme, - afin que soient révélées les pensées d'un grand nombre de coeurs.  (Luc (CP) 2)

Il n'est pas dit ici, que Joseph a payer 5 pièces d'argent pour le rachat de Jésus, n'y même qu'il a offert à Dieu  un couple de tourterelle ou de colombe pour le rachat auprès de Dieu de Jésus et la purification de son épouse Marie, mère de l'enfant.

Pourquoi ?

Parce que ce qu'il a offert à Dieu représenté par ce vieillard qui les attendaient dans le Temple, c'est l'Agneau sans tâche qu'était Jésus son Fils et les 2 colombes qu'ils étaient eux-mêmes, représentant le peuple d'Israël, représentés eux-mêmes par les 2 tourterelles, symbolisant ce peuple qui attendait de Dieu, d'être libéré de ses chaînes, de ses péchés.

Le baptême est ce qui nous apporte la consolation, par la rémission des péchés, apporté par l'Agneau sans tâche que Joseph présentait à Dieu, représenté par ce vieillard Siméon.

Par le baptême, nous sommes grâce à la circoncision du cœur opéré par le Père, avec la puissance de son Esprit, purifié de nos péchés qui retiennent prisonniers notre cœur ; ce cœur que Dieu vient libérer, en venant avec sa Parole et son Esprit, faire sa demeure dans notre cœur ; faisant de notre cœur, son tabernacle.

Et dans la prophétesse Anne, qui accueille elle aussi la sainte famille, j'y vois une image de l'Eglise, de notre Sainte Mère l'Eglise, l'épouse du Christ, qui nous accueille avec le père, représenté ici par le vieillar Siméon, représenté aujourd'hui dans la baptême, par le prêtre ou le diacre qui accueille avec l'Eglise, les familles qui viennent présenter leur enfant, pour son rachat.


Dernière édition par petero le Ven 03 Fév 2017, 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 11:57

Mister be a écrit:
saint Zibou a écrit:
Comme j'aimerais, en ce jour, réciter le "Nunc Dimittis" pour la dernière fois...

T'es trop jeune pour mourir! Very Happy

Php.1/21...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 12:12

saint Zibou a écrit:
Mister be a écrit:
saint Zibou a écrit:
Comme j'aimerais, en ce jour, réciter le "Nunc Dimittis" pour la dernière fois...

T'es trop jeune pour mourir! Very Happy

Php.1/21...

wouah dans la même veine que gal 2,20 thumleft
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 12:22

Mister be a écrit:
saint Zibou a écrit:
Comme j'aimerais, en ce jour, réciter le "Nunc Dimittis" pour la dernière fois...

T'es trop jeune pour mourir! Very Happy

Non, le petit enfant que nous présentons à l'Eglise, le Nouveau Temple de Dieu, pour qu'il reçoive le baptême, à la place de la circoncision que les juifs font donner à leurs enfants, il n'est pas trop jeune pour mourir par le baptême à la vie dans le péché originel, pour naître dans la Vie d'en haut, la Vie Sainte, donnée par le Père, dans l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 12:48

Non Petero la circoncision n'a rien à voir avec le baptême...et le baptême ne remplace en rien la circoncision....
Quand je disaiz à notre zibou adoré qu'il est trop jeune pour mourir c'est en faisant référence en shiméon qui était un vieillard...je ne pensais pas à la mort subite du nourrisson...
Nous avons déjà eu ce débat sur le pédobaptême ...on va pas remettre ça!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 12:49

Pourquoi Marie,vierge consacrée doit elle se purifier selon le rite mosaïque?
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 13:31

Mister be a écrit:
Non Petero la circoncision n'a rien à voir avec le baptême...et le baptême ne remplace en rien la circoncision....
Quand je disaiz à notre zibou adoré qu'il est trop jeune pour mourir c'est en faisant référence en shiméon qui était un vieillard...je ne pensais pas à la mort subite du nourrisson...
Nous avons déjà eu ce débat sur le pédobaptême ...on va pas remettre ça!

Mais qui vous parle de mort subite du nourrissons !!! Moi je vous parle de la mort donné par le baptême, la mort au péché originel, dans lequel tout enfant naît, et la mort à tous les péchés personnels que nous avons pu commettre, quand nous avons attendu d'être adulte pour recevoir ce baptême.

Par le baptême, le petit enfant ou l'adulte, entre dans la Sainte Famille de Dieu, l'Eglise Sainte, Catholique et Apostolique, à l'intérieur de laquelle il va rencontrer Dieu son Père, venu à Lui en Jésus-Christ son Fils, pour l'enseigner avec sa Parole et le nourrir avec son Pain de Vie.

Tout comme la circoncision faisait entrer dans le peuple de l'ancienne alliance, le peuple rassemblé autour de Dieu parlant dans ses 10 commandements, rappelés par les prophètes ; le baptême fait entrer dans le peuple de la Nouvelle Alliance, le peuple rassemblé autour de Jésus le Fils de Dieu, nous parlant par ses prophètes, les ministres de sa Parole et nous nourrissant avec son Pain de Vie, qu'il charge ses Apôtres de nous donner à manger.

A la porte de l'Eglise, c'est Dieu le père, qui par son ministre, le prêtre ou le diacre, accueille dans le petit enfant qu'on lui présente, ou dans l'adulte qui se présente lui-même, son fils adoptif, dans lequel il reconnaît son propre Fils, Jésus qui s'est incarné dans la nature humaine, pour nous présenter lui-même à son Père, afin que nous soyons rendus saint et immaculé par son Esprit, comme Lui, le Fils unique de Dieu, il est Saint et Immaculé dans l'Amour.

Le père prend alors son fils adoptif dans ses bras, et il le plonge dans sa grâce, pour effacer en lui le péché originel et tous ses péchés déjà commis s'il est adulte. C'est, poussé par l'Esprit de Jésus, encore à l'œuvre dans la nature humaine, au profit de ses membres que sont tous les hommes, que les parents viennent à l'Eglise présenter leur enfant ; où que l'enfant lui-même, devenu adulte, se présente à Lui.

Et c'est ce que nous faisons ensuite chaque dimanche, pour que le père efface les péchés commis dans la semaine, après que nous ayons reçu son baptême.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 13:38

Et moi je vous parlais du vieillard qui n'est pas zibou.... :beret:

Désolé vous connaissez ma position, on en a déjà discuté...je n'entrerai pas dans une nouvelle polémique!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 14:03

Mister be a écrit:
Et moi je vous parlais du vieillard qui n'est pas zibou.... :beret:

Désolé vous connaissez ma position, on en a déjà discuté...je n'entrerai pas dans une nouvelle polémique!

Oui je connais votre point de vu, vu de votre position et vous connaissez la Vérité révélée par Jésus et qu'il me demande de vous transmettre mon cher Mister be Very Happy

Vous, vous me donnez votre point de vue et moi je vous donne la Vérité que le Père connaît mieux que vous et qu'il me demande, à moi, son Fils, de vous transmettre. Very Happy

Vous avez raison de ne pas entrer dans une nouvelle polémique avec Dieu le père présent par son Esprit en moi-même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 14:11

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Et moi je vous parlais du vieillard qui n'est pas zibou.... :beret:

Désolé vous connaissez ma position, on en a déjà discuté...je n'entrerai pas dans une nouvelle polémique!

Oui je connais votre point de vu, vu de votre position et vous connaissez la Vérité révélée par Jésus et qu'il me demande de vous transmettre mon cher Mister be Very Happy

Vous, vous me donnez votre point de vue et moi je vous donne la Vérité que le Père connaît mieux que vous et qu'il me demande, à moi, son Fils, de vous transmettre. Very Happy

Vous avez raison de ne pas entrer dans une nouvelle polémique avec Dieu le père présent par son Esprit en moi-même Very Happy

Petero, je pense que l'Esprit du Père et du Fils n'est pas présent qu'en TOI MEME, Il l'est pour TOUT LE MONDE.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 15:40

Espérance a écrit:
Petero, je pense que l'Esprit du Père et du Fils n'est pas présent qu'en TOI MEME, Il l'est pour TOUT LE MONDE.

Et où ais-de dit mon cher Espérance, que l'Esprit du Père n'était qu'en moi-même ? C'est quoi ce faux procès ?

L'Esprit du Père, il est dans tous ceux que le Père envoie témoigner, à commencer par ceux qu'il choisit et envoie pour baptiser, faire des disciples et les enseigner en son Nom et leur donner à manger son Pain de Vie en son Nom. Je ne suis que le serviteur de l'Esprit du Père. Et je ne tire aucun orgueil de cela.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 16:06

Petero a écrit:
Et où ais-de dit mon cher Espérance, que l'Esprit du Père n'était qu'en moi-même ? C'est quoi ce faux procès ?

A 14h03 :
Citation :
Vous avez raison de ne pas entrer dans une nouvelle polémique avec Dieu le père présent par son Esprit en moi-même

Mais j'aime mieux ton explication :

Citation :
L'Esprit du Père, il est dans tous ceux que le Père envoie témoigner, à commencer par ceux qu'il choisit et envoie pour baptiser, faire des disciples et les enseigner en son Nom et leur donner à manger son Pain de Vie en son Nom. Je ne suis que le serviteur de l'Esprit du Père. Et je ne tire aucun orgueil de cela.

Merci d'avoir clarifié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 16:59

Espérance a écrit:
Petero a écrit:
Et où ais-de dit mon cher Espérance, que l'Esprit du Père n'était qu'en moi-même ? C'est quoi ce faux procès ?

A 14h03 :
Citation :
Vous avez raison de ne pas entrer dans une nouvelle polémique avec Dieu le père présent par son Esprit en moi-même

Je ne vois pas où c'est écrit : "présent par son Esprit QU'EN moi-même" !!!

Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10058
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: 2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple   Ven 03 Fév 2017, 18:13

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Et moi je vous parlais du vieillard qui n'est pas zibou.... :beret:

Désolé vous connaissez ma position, on en a déjà discuté...je n'entrerai pas dans une nouvelle polémique!

Oui je connais votre point de vu, vu de votre position et vous connaissez la Vérité révélée par Jésus et qu'il me demande de vous transmettre mon cher Mister be Very Happy

Vous, vous me donnez votre point de vue et moi je vous donne la Vérité que le Père connaît mieux que vous et qu'il me demande, à moi, son Fils, de vous transmettre. Very Happy

Vous avez raison de ne pas entrer dans une nouvelle polémique avec Dieu le père présent par son Esprit en moi-même Very Happy

Merci Petero votre vérité n'a rien à voir avec la Vérité à laquelle j'adhère...Votre vérité est aussi un point de vue mais il ne tient qu'à vous d'y réfléchir...
Je comprends mieux votre rejet de vos racines hébraïques...votre manque de connaissances vous perdra!
Revenir en haut Aller en bas
 
2 février : Fête de la Présentation de Jésus au Temple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 février Présentation de Jésus au Temple Purification de Marie
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Présentation de Jésus au temple
» La Présentation de Jésus au Temple et la Purification de Marie, commentaire du jour "S'en aller en paix"
» Présentation de Jésus au temple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: