DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'infaillibilité du pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84283
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 08:46

Le Credo est le troisième Canal par où nous parvient la Révélation (outre la Tradition sainte et l'Ecriture) : C'est le Magistère infaillible de l'Eglise.

Il est porté par la puissance charismatique du Christ par la médiation du pape et des Conciles unis au pape.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 09:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Le Credo est le troisième Canal par où nous parvient la Révélation (outre la Tradition sainte et l'Ecriture) : C'est le Magistère infaillible de l'Eglise.

Il est porté par la puissance charismatique du Christ par la médiation du pape et des Conciles unis au pape.

C'est absurde. Car, la moitié de la chrétienté rejette l'infaillibilité papale ou épiscopale, orthodoxes et protestants. Par contre, tous s'entendent pour admettre l'infaillibilité de la foi catholique, composée, exclusivement, de la Bible et du Credo, en vertu de sa durée, selon Ac.5/33-42, Jd.3, Hé.13/8-9 ou Eph.4/4-7, entre autres. Cela est si vrai, que toute l'Église reconnaît le principe du commonitorium de s. Vincent de Lérins, "la doctrine chrétienne est ce qui a été cru toujours, par tous et partout". A telle enseigne que plusieurs conciles ont interdit d'altérer le texte du Symbole originel de Nicée-Constantinople. Tout au plus, la théologie a-t-elle le loisir, selon les Écritures, de résoudre la problématique de l'un et du multiple, posée par les quatre nœuds du Credo: Un Dieu/trois personnes, un Seigneur/deux natures, une Église/multiples confessions et un baptême/multiples péchés post-baptismaux. C'est, d'ailleurs, pourquoi, la méthode historico-critique trouve son Waterloo, au sein de l'Église, à cette interdiction de nier le récit du Credo, sous peine de gnosticisme, puisque le Symbole fournit une biographie de Jésus intouchable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84283
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 10:03

Que la moitié de la chrétienté ait rejeté le Magistère de Pierre et de ses successeurs n'est pas un critère. C'est juste le signe qu'il est dur pour la foi d'accepter une autorité humaine déléguée par le Christ à des types fragiles et pécheurs.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 29 Jan 2017, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 10:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Que la moitié de la chrétienté ait rejeté le Magistère de Pierre et de ses successeurs n'est pas un critère. C'est juste le signe qu'il est dur pour la foi d'accepter une autorité humaine déléguée par le Christ à des types fragiles et pécheurs.

Tout dépend du critère que l'on veut admettre... siffler
Au fond, tout est question de foi. Vous croyez au pape, moi pas. Néanmoins, je vous défie de me dénier la qualité de chrétien, puisque je crois en Jésus-Christ, tel que dépeint par le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures canoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84283
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 10:54

Vous êtes chrétien. Vous avez le Christ, vrai Dieu et vrai homme.

Mais vous avez perdu en route une partie de la FINALITE (la communion des saints et le salut par la charité qui se purifie en purgatoire) et quelques MOYENS DU SALUT (sacrements, Magistère, Tradition sainte etc. )

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 10:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous êtes chrétien. Vous avez le Christ, vrai Dieu et vrai homme.

Mais vous avez perdu en route une partie de la FINALITE (la communion des saints et le salut par la charité qui se purifie en purgatoire) et quelques MOYENS DU SALUT (sacrements, Magistère, Tradition sainte etc. )

Du moment où le Christ est avec moi, le reste m'importe peu, selon Col.2/8-10...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84283
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 11:01

C'est ce qu'on vous reproche : Vous oubliez le message du Christ qui dit ceci, par rapport à ses amis et enfants :
Citation :

Matthieu 22, 37 Jésus lui dit : "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Matthieu 22, 39 Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Matthieu 22, 40 A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 11:09

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est ce qu'on vous reproche : Vous oubliez le message du Christ qui dit ceci, par rapport à ses amis et enfants :
Citation :

Matthieu 22, 37 Jésus lui dit : "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Matthieu 22, 39 Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Matthieu 22, 40 A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes."

Mais je vous aime, puisque je me contente du seul Jésus-Christ, tout en vous abandonnant le reste... siffler
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 12:16

Les pro sola scriptura se tirent une balle dans le pied.
Ils font du paralogisme sans le savoir
1.Tous les humains sont mortels. (A ⇒ B)
2.Un âne est mortel. (C ⇒ B)
3.Donc un âne est un humain. (C ⇒ A)

ben non ! c'est faux en réalité !

L'eau bénite n'est pas écrite, donc c'est non biblique
comment expliquer alors les miracles de Lourdes ?


Luther en est même arrivé à dire ceci:
« Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons. Nous sommes bien obligés d’avouer, tout protestants que nous sommes, que dans le papisme il est des vérités de salut, oui, TOUTES les vérités du salut, et que c’est de lui que nous les tenons, car c’est dans le papisme que nous trouvons la vraie Ecriture sainte, le vrai baptême, le vrai Sacrement de l’autel, les vraies clefs qui remettent les péchés, la vraie prédication, le vrai catéchisme, les vrais articles de foi. J’ajoute, en outre, que dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME. » (Oeuvres d’Iena)

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2013/08/07/questions-autour-du-protestantisme-et-du-protestant/

Et
Pour rendre plus claire sa théorie, Luther va ajouter aux mots de S. Paul le mot "seule", ce qui devient donc : « L'homme vivra par la Foi seule ».
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2012/07/16/de-la-foi-et-des-oeuvres/


Tout est dit dans ces articles (les commentaires également)



Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 829
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 13:16

Sainte Lucia a écrit:
Les pro sola scriptura se tirent une balle dans le pied.
Ils font du paralogisme sans le savoir
1.Tous les humains sont mortels. (A ⇒ B)
2.Un âne est mortel. (C ⇒ B)
3.Donc un âne est un humain. (C ⇒ A)

ben non ! c'est faux en réalité !
Ce qui est faux c'est ce que tu prétends à propos des pro sola scriptura.

Sainte Lucia a écrit:
L'eau bénite n'est pas écrite, donc c'est non biblique
comment expliquer alors les miracles de Lourdes ?
Si toutefois il y a miracles.

Sainte Lucia a écrit:
Luther en est même arrivé à dire ceci:
« Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons.
Luther se trompait car la Bible ne vient pas du Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 13:35

Qu'est-ce qui est faux ?
Je m'attache à de nombreux points ?

Tu peux en énumérer ? pour qu'on voie plus clairement ce qui est faux ?

Ce qui est vrai, est-ce Jésus et l'archange Michael sont la même personne ? que le saint esprit est la force agissante ?
c'est indiqué où dans la Bible ? pourtant les TJ ont la prétention de l'affirmer


Pour le reste, tout est dit dans les articles.
Je ne trouve aucune utilité à débattre sur du vide.
J'en resterai là pour ma part. sauf bien entendu si tu as du nouveau à proposer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 19:17

intéressant tout ça Sainte Lucia  Thumright
je vois mieux ainsi

si déjà le protestant quand il fait une lecture biblique en relevant des hérésies l'est lui-même en agissant ainsi, il n'est pas crédible en effet

je ne comprends pas trop pourquoi des textes doivent être intellectualisés et nécessitent le concours de Docteurs comme l'est pour les Rabbins pour la Torah, Talmud, alors que c'est censé s'adresser aux simples d'esprits au contraire



Matthieu 5:3
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !


c'est le Christ qui le dit

et Pierre et Jean étaient des Docteur de la Loi ?
Actes 4:13
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Dim 29 Jan 2017, 23:52

Mon but n'est pas de jeter la pierre sur les protestants.
Je souhaite simplement comprendre à l'écoute de ces deux pasteurs que je respecte volontiers (sur le principe de la "sola scriptura").
Ils sont guidés (ou semblent animés par) le Saint-Esprit

Le thème abordé est "la foi ou/et les œuvres"

Comment les deux versions peuvent être en contradiction l'une de l'autre ?




Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:01

Sainte Lucia a écrit:
Les pro sola scriptura se tirent une balle dans le pied.
Ils font du paralogisme sans le savoir
1.Tous les humains sont mortels. (A ⇒ B)
2.Un âne est mortel. (C ⇒ B)
3.Donc un âne est un humain. (C ⇒ A)

ben non ! c'est faux en réalité !

L'eau bénite n'est pas écrite, donc c'est non biblique
comment expliquer alors les miracles de Lourdes ?


Luther en est même arrivé à dire ceci:
« Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons. Nous sommes bien obligés d’avouer, tout protestants que nous sommes, que dans le papisme il est des vérités de salut, oui, TOUTES les vérités du salut, et que c’est de lui que nous les tenons, car c’est dans le papisme que nous trouvons la vraie Ecriture sainte, le vrai baptême, le vrai Sacrement de l’autel, les vraies clefs qui remettent les péchés, la vraie prédication, le vrai catéchisme, les vrais articles de foi. J’ajoute, en outre, que dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME. » (Oeuvres d’Iena)

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2013/08/07/questions-autour-du-protestantisme-et-du-protestant/

Et
Pour rendre plus claire sa théorie, Luther va ajouter aux mots de S. Paul le mot "seule", ce qui devient donc : « L'homme vivra par la Foi seule ».
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2012/07/16/de-la-foi-et-des-oeuvres/


Tout est dit dans ces articles (les commentaires également)




Or, la papauté a modifié le Credo en 1014, par l'ajout du "filioque", malgré les interdictions de conciles œcuméniques, menaçant de destitution TOUT évêque, en Dz. 265, 303 et 559. De sorte que, depuis ce temps, il n'y a plus d'évêques que chez les orthodoxes. Les sacrements latins sont invalides. Vous devez, donc, rejoindre la foi orthodoxe et abjurer le papisme... :mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:18

L'orthodoxie existe depuis 1014 ?
Sinon pourquoi avoir attendu autant de temps.

C'est ton droit de rejeter le culte mariale et tout le reste, mais pourquoi mentionner "chrétien catholique confessant...." dans ton profil ?
Pour faire joli ?

Et non les orthodoxes suivent la tradition, ce qui ne semble pas ton cas puisque la tienne s'arrête depuis 1014 d'après l'aveu que tu viens de faire.

Le fait de rejeter la sola scriputura n'éloigne en rien à suivre le dogme catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10067
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:27

La Parole de D.ieu est le Tanack
Tanakh (en hébreu תנ״ך), est l'acronyme de l’hébreu « תּוֹרָה - נביאים - כתובים », en français : « Torah - Nevi'im - Ketouvim », formé à partir de l'initiale du titre des trois parties constitutives de la Bible hébraïque :
T ת : la Torah תּוֹרָה (la Loi ou Pentateuque)
N נ : les Nevi'im נביאים (les Prophètes) ;
K ך : les Ketouvim כתובים (les Autres Écrits ou Hagiographes

La parole humaine est l'expression de la pensée et de la volonté. Plus qu'un ensemble de sons, elle une réalité efficace et fait événement dans la vie des gens.
Elle ne peut être proférée à la légère car elle engage définitivement son auteur.

En outre le nom donné à une personne, par un acte de parole, et par lequel on pourra lui adresser la parole, révèle son identité ou évoque sa mission. Le nom d'Abraham signifie sa vocation d'être le père d'un grand peuple; celui d'Isaac évoque l'éclat de rire de Sara quand elle apprit qu'elle serait enceinte à un âge avancé.
Le nom de Yahweh indique le Dieu qui est, qui subsiste d'âge en âge, qui sera sans cesse avec son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:42

Sainte Lucia a écrit:
L'orthodoxie existe depuis 1014 ?
Sinon pourquoi avoir attendu autant de temps.

C'est ton droit de rejeter le culte mariale et tout le reste, mais pourquoi mentionner "chrétien catholique confessant...." dans ton profil ?
Pour faire joli ?

Et non les orthodoxes suivent la tradition, ce  qui ne semble pas ton cas puisque la tienne s'arrête depuis 1014 d'après l'aveu que tu viens de faire.

Le fait de rejeter la sola scriputura n'éloigne en rien à suivre le dogme catholique.

Non, c'est l'hérésie papiste qui existe depuis 1014. Je suis catholique, parce que je confesse intégralement le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures. Je suis confessant, puisque je ne reconnais qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, même post-baptismaux. Car, j'estime que c'est la foi en Jésus-Christ, tel que dépeint par la foi trinitaire, qui sauve pour toujours le baptisé, autrement dit, le pénitent. Le Sola scriptura est plutôt juxta scriptura, toute notre créance ne doit pas être contredite par les Écritures... siffler
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:45

saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
Les pro sola scriptura se tirent une balle dans le pied.
Ils font du paralogisme sans le savoir
1.Tous les humains sont mortels. (A ⇒ B)
2.Un âne est mortel. (C ⇒ B)
3.Donc un âne est un humain. (C ⇒ A)

ben non ! c'est faux en réalité !

L'eau bénite n'est pas écrite, donc c'est non biblique
comment expliquer alors les miracles de Lourdes ?


Luther en est même arrivé à dire ceci:
« Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons. Nous sommes bien obligés d’avouer, tout protestants que nous sommes, que dans le papisme il est des vérités de salut, oui, TOUTES les vérités du salut, et que c’est de lui que nous les tenons, car c’est dans le papisme que nous trouvons la vraie Ecriture sainte, le vrai baptême, le vrai Sacrement de l’autel, les vraies clefs qui remettent les péchés, la vraie prédication, le vrai catéchisme, les vrais articles de foi. J’ajoute, en outre, que dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME. » (Oeuvres d’Iena)

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2013/08/07/questions-autour-du-protestantisme-et-du-protestant/

Et
Pour rendre plus claire sa théorie, Luther va ajouter aux mots de S. Paul le mot "seule", ce qui devient donc : « L'homme vivra par la Foi seule ».
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2012/07/16/de-la-foi-et-des-oeuvres/


Tout est dit dans ces articles (les commentaires également)




Or, la papauté a modifié le Credo en 1014, par l'ajout du "filioque", malgré les interdictions de conciles œcuméniques, menaçant  de destitution TOUT évêque, en Dz. 265, 303 et 559. De sorte que, depuis ce temps, il n'y a plus d'évêques que chez les orthodoxes. Les sacrements latins sont invalides. Vous devez, donc, rejoindre la foi orthodoxe et abjurer le papisme... :mortderire:


Si vous reconnaissez le Symbole de Nicée, vous devez reconnaître tout le concile de Nicée, et donc la primauté romaine car les Pères conciliaires en firent confirmer les canons par ce dernier.
si vous refusez comme étant infaillibles la Tradition’et la Magistère de l’Église, comment pouvez-vous recevoir comme vrai le canon du Nouveau Testament qui en est le fruit ?

Donc d'après ta logique, depuis 1014 Luther avait raison ?



Oui: en 1054, le Pape saint Léon IX a ajouté la « Filioque » pour sauver la foi de l’Église. Mais il demeure que tout le reste auquel vous adhérez fut édicté par un concile qui reconnaissait la primauté romaine.




c'est du copié collé à tout l'article que j'ai cité et commenté par d'autres......voilà pourquoi je dis que je débats dans le vide à moins d'avoir tout lu avant.
Je ne suis pas un perroquet
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 00:48

Mister be a écrit:
La Parole de D.ieu est le Tanack
Tanakh (en hébreu תנ״ך), est l'acronyme de l’hébreu « תּוֹרָה - נביאים - כתובים », en français : « Torah - Nevi'im - Ketouvim », formé à partir de l'initiale du titre des trois parties constitutives de la Bible hébraïque :
T ת : la Torah תּוֹרָה (la Loi ou Pentateuque)
N נ : les Nevi'im נביאים (les Prophètes) ;
K ך : les Ketouvim כתובים (les Autres Écrits ou Hagiographes

La parole humaine est l'expression de la pensée et de la volonté. Plus qu'un ensemble de sons, elle une réalité efficace et fait événement dans la vie des gens.
Elle ne peut être proférée à la légère car elle engage définitivement son auteur.

En outre le nom donné à une personne, par un acte de parole, et par lequel on pourra lui adresser la parole, révèle son identité ou évoque sa mission. Le nom d'Abraham signifie sa vocation d'être le père d'un grand peuple; celui d'Isaac évoque l'éclat de rire de Sara quand elle apprit qu'elle serait enceinte à un âge avancé.
Le nom de Yahweh indique le Dieu qui est, qui subsiste d'âge en âge, qui sera sans cesse avec son peuple.

Mais tu omets la parole de Dieu témoignée par les apôtres...
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:00

saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
L'orthodoxie existe depuis 1014 ?
Sinon pourquoi avoir attendu autant de temps.

C'est ton droit de rejeter le culte mariale et tout le reste, mais pourquoi mentionner "chrétien catholique confessant...." dans ton profil ?
Pour faire joli ?

Et non les orthodoxes suivent la tradition, ce  qui ne semble pas ton cas puisque la tienne s'arrête depuis 1014 d'après l'aveu que tu viens de faire.

Le fait de rejeter la sola scriputura n'éloigne en rien à suivre le dogme catholique.

Non, c'est l'hérésie papiste qui existe depuis 1014. Je suis catholique, parce que je confesse intégralement le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures. Je suis confessant, puisque je ne reconnais qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, même post-baptismaux. Car, j'estime que c'est la foi en Jésus-Christ, tel que dépeint par la foi trinitaire, qui sauve pour toujours le baptisé, autrement dit, le pénitent. Le Sola scriptura est plutôt juxta scriptura, toute notre créance ne doit pas être contredite par les Écritures... siffler

Si tu le dis

Comment être catholique et rejeter l'infaillibilité dans les écritures du Pape ?
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:03

C'est que sa notion de ''Catholique'' inclut tous les protestants, orthodoxes, romains... Pourtant, les orthodoxes eux-mêmes accordent une primauté d'honneur à Pierre et non à Jacques, comme plusieurs totoches ici déblatèrent.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:10

Sainte Lucia a écrit:
saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
Les pro sola scriptura se tirent une balle dans le pied.
Ils font du paralogisme sans le savoir
1.Tous les humains sont mortels. (A ⇒ B)
2.Un âne est mortel. (C ⇒ B)
3.Donc un âne est un humain. (C ⇒ A)

ben non ! c'est faux en réalité !

L'eau bénite n'est pas écrite, donc c'est non biblique
comment expliquer alors les miracles de Lourdes ?


Luther en est même arrivé à dire ceci:
« Mais alors, dit Luther, niez aussi la Bible, car c’est du Pape que nous la tenons. Nous sommes bien obligés d’avouer, tout protestants que nous sommes, que dans le papisme il est des vérités de salut, oui, TOUTES les vérités du salut, et que c’est de lui que nous les tenons, car c’est dans le papisme que nous trouvons la vraie Ecriture sainte, le vrai baptême, le vrai Sacrement de l’autel, les vraies clefs qui remettent les péchés, la vraie prédication, le vrai catéchisme, les vrais articles de foi. J’ajoute, en outre, que dans le papisme se trouve le VRAI CHRISTIANISME. » (Oeuvres d’Iena)

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2013/08/07/questions-autour-du-protestantisme-et-du-protestant/

Et
Pour rendre plus claire sa théorie, Luther va ajouter aux mots de S. Paul le mot "seule", ce qui devient donc : « L'homme vivra par la Foi seule ».
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2012/07/16/de-la-foi-et-des-oeuvres/


Tout est dit dans ces articles (les commentaires également)




Or, la papauté a modifié le Credo en 1014, par l'ajout du "filioque", malgré les interdictions de conciles œcuméniques, menaçant  de destitution TOUT évêque, en Dz. 265, 303 et 559. De sorte que, depuis ce temps, il n'y a plus d'évêques que chez les orthodoxes. Les sacrements latins sont invalides. Vous devez, donc, rejoindre la foi orthodoxe et abjurer le papisme... :mortderire:


Si vous reconnaissez le Symbole de Nicée, vous devez reconnaître tout le concile de Nicée, et donc la primauté romaine car les Pères conciliaires en firent confirmer les canons par ce dernier.
si vous refusez comme étant infaillibles la Tradition’et la Magistère de l’Église, comment pouvez-vous recevoir comme vrai le canon du Nouveau Testament qui en est le fruit ?

Donc d'après ta logique, depuis 1014 Luther avait raison ?



Oui: en 1054, le Pape saint Léon IX a ajouté la « Filioque » pour sauver la foi de l’Église. Mais il demeure que tout le reste auquel vous adhérez fut édicté par un concile qui reconnaissait la primauté romaine.




c'est du copié collé à tout l'article que j'ai cité et commenté par d'autres......voilà pourquoi je dis que je débats dans le vide à moins d'avoir tout lu avant.
Je ne suis pas un perroquet

D'abord, à l'égard de Nicée, j'imite l'attitude du pape saint Léon le grand, qui ne reconnut que l'aspect dogmatique de Chalcédoine, non pas disciplinaire. Ensuite, puisque l'histoire de l'Église n'est pas la reconstruction rhétorique d'une chronologie morte mais le récit du RESSUSCITÉ, toujours vivant dans son Église, d'après Rom.8/11 et I Cor.15, entre autres, alors la tradition ne peut être que précision du Credo, selon les Écritures. Car, la tradition qui a duré, c'est le Credo et la Bible, deux facettes d'une même médaille, selon Ac.5/33-42, Jd.3, Hé.13/8-9 ou Eph.4/4-7 etc... A cet égard, l'ajout du "filioque" a introduit, dans le Credo un déséquilibre doctrinal, qui conduit au polythéisme, comme l'a noté saint Photius. Car, puisque, selon le Credo, c'est de la personne du Père qu'émane toute la divinité, alors le "filioque" promeut le Fils comme seconde source de la déité, ce qui est hérétique, dans le cadre du Symbole de Nicée-Constantinople. L'ajout du "filioque" ne peut donc pas être considéré comme une précision mais en tant que déformation du Credo. Par contre, la précision de l'article baptismal du Credo, au moyen de la notion de Sola Fide, par la confession d'Augsbourg, en 1530, fut scripturaire et orthodoxe, respectant absolument la tradition du Credo et de la Bible. Vous devez, donc, rejeter le papisme et vous convertir à la foi protestante, chez les anglicans, les luthériens ou les réformés, confessionnels.


Dernière édition par saint Zibou le Lun 30 Jan 2017, 01:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:12

Le Credo est un condensé des révélations essentielles bibliques.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:14

Sainte Lucia a écrit:
saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
L'orthodoxie existe depuis 1014 ?
Sinon pourquoi avoir attendu autant de temps.

C'est ton droit de rejeter le culte mariale et tout le reste, mais pourquoi mentionner "chrétien catholique confessant...." dans ton profil ?
Pour faire joli ?

Et non les orthodoxes suivent la tradition, ce  qui ne semble pas ton cas puisque la tienne s'arrête depuis 1014 d'après l'aveu que tu viens de faire.

Le fait de rejeter la sola scriputura n'éloigne en rien à suivre le dogme catholique.

Non, c'est l'hérésie papiste qui existe depuis 1014. Je suis catholique, parce que je confesse intégralement le Symbole originel de Nicée-Constantinople, conformément aux Écritures. Je suis confessant, puisque je ne reconnais qu'un seul baptême pour la rémission DES péchés, même post-baptismaux. Car, j'estime que c'est la foi en Jésus-Christ, tel que dépeint par la foi trinitaire, qui sauve pour toujours le baptisé, autrement dit, le pénitent. Le Sola scriptura est plutôt juxta scriptura, toute notre créance ne doit pas être contredite par les Écritures... siffler

Si tu le dis

Comment être catholique et rejeter l'infaillibilité dans les écritures du Pape ?

Parce que l'infaillibilité pontificale, en matière de doctrine, a été définitivement pulvérisée, par le troisième concile œcuménique de Constantinople, en 681.
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:14

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:18

-ysov- a écrit:
Le Credo est un condensé des révélations essentielles bibliques.

Non, le Symbole originel de Nicée-Constantinople est la lecture officielle de la Bible, sanctionnée par une tradition plus que millénaire. Quiconque contredit le Credo s'exclut de l'Église, hors de laquelle il n'est point de salut.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:22

Sainte Lucia a écrit:
Il y a quoi se documenter ici:

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/08/25/lajout-du-filioque-au-symbole/

Je discute avec des intervenants, sur ce forum. Je ne débats pas avec toute la toile. Ce qui est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:25

saint Zibou a écrit:
-ysov- a écrit:
Le Credo est un condensé des révélations essentielles bibliques.

Non, le Symbole originel de Nicée-Constantinople est la lecture officielle de la Bible, sanctionnée par une tradition plus que millénaire. Quiconque contredit le Credo s'exclut de l'Église, hors de laquelle il n'est point de salut.

Pourquoi NON? Ce condensé a toute l'importance de ce que le chrétien se doit de croire tout autant ce que la Bible contient,
car osmose absolue. Donc, celui qui rejette le Credo rejette tout.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:29

-ysov- a écrit:
saint Zibou a écrit:
-ysov- a écrit:
Le Credo est un condensé des révélations essentielles bibliques.

Non, le Symbole originel de Nicée-Constantinople est la lecture officielle de la Bible, sanctionnée par une tradition plus que millénaire. Quiconque contredit le Credo s'exclut de l'Église, hors de laquelle il n'est point de salut.

Pourquoi NON? Ce condensé a toute l'importance de ce que le chrétien se doit de croire tout autant ce que la Bible contient,
car osmose absolue. Donc, celui qui rejette le Credo rejette tout.

Le Credo est plus qu'un condensé de vérités abstraites, c'est cela et l'exégèse officielle de la Bible, sanctionnée par l'Église, exégèse à laquelle tous les baptisés doivent se soumettre, sous peine l'excommunication.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:35

Mais qui parle de vérités abstraites? Un condensé ne contient pas de vérités abstraites... What a Face Tu es tellement crinqué que ta boutade apporte de l'eau au moulin des Paul machin et babel... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 01:44

saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
Il y a quoi se documenter ici:

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/08/25/lajout-du-filioque-au-symbole/

Je discute avec des intervenants, sur ce forum. Je ne débats pas avec toute la toile. Ce qui est impossible.


Peut-être mais d'autres ont sans doute envie de connaitre tes sources et d'avoir des sources avant de dire amen à tout ce que tu dis...non mais oh !


"Pour ce qui est du Filioque, son premier ajout au Symbole ne fut fait ni par Rome, ni par l’Allemangne, mais par la IIIème concile de Tolède en 589. « Le Saint Concile définit que complète le Credo de Nicée Constantinople : Je crois au Saint-Esprit qui procède du Père et du Fils Credo in Spiritum Sanctum qui ex Patre Filioque procedit » (Mansi, Concil., t. ix, col. 981.) Le 3ème canon de ce concile prononce aussi l’anathème contre ceux qui refusent de croire que le Saint-Esprit procède du Père et du Fils. (Mansi, Concil., t. ix, col. 985.)

C’est en revanche bel et bien Rome qui, en la personne du Pape saint Léon IX sanctionna de manière universelle, infaillible et définitive l’ajout du Filioque au Symbole. Et c’est cette dernière action que les orthodoxes reprochent à l’Église catholique."
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 02:13

Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 02:38

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/46/19/78/Infaillibilit-/L_histoire_et_l_infaillibilit___des_pape-2.pdf

Page 98

http://a-c-r-f.com/documents/LHR-Le_Cas_Honorius_Ier.pdf


saint zibou a écrit:
Parce que l'infaillibilité pontificale, en matière de doctrine, a été définitivement pulvérisée, par le troisième concile œcuménique de Constantinople, en 681.

N'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:26

Sainte Lucia a écrit:
saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
Il y a quoi se documenter ici:

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/08/25/lajout-du-filioque-au-symbole/

Je discute avec des intervenants, sur ce forum. Je ne débats pas avec toute la toile. Ce qui est impossible.


Peut-être mais d'autres ont sans doute envie de connaitre tes sources et d'avoir des sources avant de dire amen à tout ce que tu dis...non mais oh !


"Pour ce qui est du Filioque, son premier ajout au Symbole ne fut fait ni par Rome, ni par l’Allemangne, mais par la IIIème concile de Tolède en 589. « Le Saint Concile définit que complète le Credo de Nicée Constantinople : Je crois au Saint-Esprit qui procède du Père et du Fils Credo in Spiritum Sanctum qui ex Patre Filioque procedit » (Mansi, Concil., t. ix, col. 981.) Le 3ème canon de ce concile prononce aussi l’anathème contre ceux qui refusent de croire que le Saint-Esprit procède du Père et du Fils. (Mansi, Concil., t. ix, col. 985.)

C’est en revanche bel et bien Rome qui, en la personne du Pape saint Léon IX sanctionna de manière universelle, infaillible et définitive l’ajout du Filioque au Symbole. Et c’est cette dernière action que les orthodoxes reprochent à l’Église catholique."

Relisez les actes des conciles œcuméniques, édités sous la direction d'Alberigo, au Cerf.
Sans parler de la Bible, bien entendu... siffler
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:29

Sainte Lucia a écrit:
6. Le Pape Honorius et le monothélisme

https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/06/13/reponses-aux-objections-historiques-contre-la-primaute-et-linfaillibilite-du-pape-1/

hérétique, le Pape ?
Par qui ?

 http://a-c-r-f.com/documents/LHR-Le_Cas_Honorius_Ier.pdf

Honorius fut condamné, en tant que pape, selon la totalité de sa fonction, même ex cathedra, puisqu'il n'y a pas de limites à cette condamnation, en matière de doctrine, par le troisième concile œcuménique de Constantinople, en 681. :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:31

Tu peux dire ce que tu veux.
Tu affirmes des choses sans donner de sources (cf le Pape Honorius Ier)

Je laisse un autre document sur monothélisme
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/04/18/la-crise-du-monothelisme/
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:33

Sainte Lucia a écrit:
Tu peux dire ce que tu veux.
Tu affirmes des choses sans donner de sources (cf le Pape Honorius Ier)

Je laisse un autre document sur monothélisme
https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/04/18/la-crise-du-monothelisme/

Les sources ne sont pas numérisées mais elles existent. Tu as déjà fréquenté une bibliothèque?... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:37

Ces sources me vont très bien.

Après si wikipédia pour toi est un résumé d'une bibliothèque, ton argumentation se pose sur peu de chose.
Ta parole fait foi, je l'avais oublié


Comme je n'ai pas l'habitude de parler dans le vide, je vais stopper là.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:41

3e concile de CONSTANTINOPLE
(6e oecuménique)
7 novembre 680-16 septembre 681.
 
Condamnation des monothélètes et du pape Honorius Ier
550  Après avoir examiné les lettres dogmatiques écrites par Serge, jadis patriarche de cette ville impériale et confiée à la protection de Dieu, à Cyrus, alors évêque de Phasis, ainsi qu'à Honorius, jadis pape de l'ancienne Rome, comme aussi 1a lettre écrite par celui-ci, Honorius, en réponse à ce même Serge 487, et après avoir trouvé qu'elles contredisent totalement les enseignements apostoliques et les commandements des saints conciles et de tous les saints Pères reconnus, et qu'elles suivent bien plutôt les fausses doctrines des hérétiques, nous les rejetons totalement et nous les abominons comme dommageables pour les âmes.
551  Quant à ceux c'est-à-dire ceux-là même dont nous rejetons les doctrines impies, nous avons jugé que leurs noms également devaient être bannis de la sainte Eglise, à savoir les noms de Serge... qui a commencé à écrire au sujet de cette doctrine impie, de Cyrus d'Alexandrie, de Pyrrhus, de Paul et de Pierre, et de ceux qui ont présidé sur le siège de cette ville confiée à la protection de Dieu et qui ont pensé comme ceux-là ; ensuite également celui de Théodore, jadis évêque de Pharan ; toutes ces personnes ont été mentionnées par Agathon, le pape très saint et trois fois bienheureux de l'ancienne Rome, dans sa lettre à... l'empereur 542-545 et rejetées par lui comme ayant pensé contrairement à notre foi orthodoxe ; et nous décrétons que ceux- là sont également soumis à l'anathème.
552  Mais avec eux nous sommes d'avis de bannir aussi de la sainte Eglise de Dieu Honorius, jadis pape de l'ancienne Rome, et de le frapper d'anathème, parce que nous avons trouvé dans la lettre écrite par lui à Serge qu'il a suivi en tout l'opinion de celui-ci et qu'il a confirmé ses enseignements impies.

Denzinger


Dernière édition par saint Zibou le Lun 30 Jan 2017, 08:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:48

Une des objections les plus rebattues contre l'infaillibilité pontificale est assurément celle qu'on prétend tirer de la faute d'Honorius et de sa condamnation par le sixième concile œcuménique. Cependant de quoi s'agit-il ? D'une faute personnelle, qui était plutôt une erreur dans la conduite, qu'une erreur dans la foi. Les lettres qui nous restent de ce pape démontrent en effet qu'il n'admettait pas une seule volonté en Jésus-Christ à la manière des monothélites, mais uniquement en ce sens qu'il ne saurait y avoir dans le Fils de Dieu deux volontés contraires. Comment d'ailleurs le pape Agathon aurait-il pu prescrire à ses légats, comme il l'écrivit à l'empereur, de s'en tenir simplement à la tradition reçue de ses prédécesseurs, si cette tradition avait été rompue par Honorius quelques années seulement avant lui ? Aussi Noël-Alexandre, quoique partisan des opinions gallicanes, ne fait-il pas difficulté de reconnaître ingénument que le pape Honorius n'a point enseigné l'hérésie. Baronius, Pighi et quelques autres savants ont prétendu que les actes du sixième concile général avaient été altérés, et qu'un faussaire avait substitué le nom d'un pape de Rome à celui d'un évêque de Constantinople ; mais cette opinion est sujette à de grandes difficultés, et a été abandonnée par Mansi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 03:51

Sainte Lucia a écrit:
Une des objections les plus rebattues contre l'infaillibilité pontificale est assurément celle qu'on prétend tirer de la faute d'Honorius et de sa condamnation par le sixième concile œcuménique. Cependant de quoi s'agit-il ? D'une faute personnelle, qui était plutôt une erreur dans la conduite, qu'une erreur dans la foi. Les lettres qui nous restent de ce pape démontrent en effet qu'il n'admettait pas une seule volonté en Jésus-Christ à la manière des monothélites, mais uniquement en ce sens qu'il ne saurait y avoir dans le Fils de Dieu deux volontés contraires. Comment d'ailleurs le pape Agathon aurait-il pu prescrire à ses légats, comme il l'écrivit à l'empereur, de s'en tenir simplement à la tradition reçue de ses prédécesseurs, si cette tradition avait été rompue par Honorius quelques années seulement avant lui ? Aussi Noël-Alexandre, quoique partisan des opinions gallicanes, ne fait-il pas difficulté de reconnaître ingénument que le pape Honorius n'a point enseigné l'hérésie. Baronius, Pighi et quelques autres savants ont prétendu que les actes du sixième concile général avaient été altérés, et qu'un faussaire avait substitué le nom d'un pape de Rome à celui d'un évêque de Constantinople ; mais cette opinion est sujette à de grandes difficultés, et a été abandonnée par Mansi lui-même.

Je préfère, encore, recevoir la compréhension du concile œcuménique, à propos d'Honorius, que les vôtres... :mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 04:00

Comment savoir si ce que tu tiens est fiable et vient de là où tu prétends tirer les infos puisque tu ne cites pas tes sources ?

c'est quand même le comble à celui qui doit de te croire de faire ton boulot à ta place.



Et bien voyons, à la suite des événements, si ce que tu prétends à cet instant est véridique ou non.
Puisque tu si tu as tort, d'autres intervenants devraient venir te contredire.

Donc, tu as raison, le Concile aurait affirmé cela, et ceux qui font des pdf n'ont rien vu ?


Moi, j'ai surtout l'impression de voir un poisson à l'agonie qui gesticule tant bien que mal.
Et perdre mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 04:39

Je préfère, encore, recevoir la compréhension du concile œcuménique, à propos d'Honorius, que les vôtres..

Tu me parles de compréhension qui est peut-être une propagande protestante surtout pour nuire à infaillibilité papale, et je demande depuis une heure, des faits historiques de sa condamnation et quelque chose de solide sur le contenu de sa lettre, chose que j'apporte contrairement à toi, et tu continues à te ridiculiser en te croyant très futé en plus.

avec ce qui a écrit, tu arrives en placer une ?
Il faut redescendre un peu, l'ami ...et oh !



Certains écrivains prétendent que le pape Honorius I

http://a-c-r-f.com/documents/LHR-Le_Cas_Honorius_Ier.pdf


Trois ans après le décès d’Honorius, son secrétaire, apprenant l’abus que quelques mono-
thélites commençaient à faire en Orient de la correspondance de son ancien maître, écrivit à
l’empereur Constantin : «
Quand nous parlâmes d’une seule volonté dans le Seigneur, nous n’avions point en
vue sa double nature, mais son humanité seule. Sergius, en effet, ayant soutenu qu’il y avait en Jésus-Christ deux
volontés contraires, nous dîmes qu’on ne pouvait reconnaître en lui ces deux volontés, savoir celle de la chair et celle
de l’esprit, comme nous les avons nous-mêmes depuis le péché.
» (cité par Mgr de Ségur dans
Le Souverain
Pontife
).
Le pape Jean IV, second successeur d’Honorius, atteste la même chose dans une épître
d’autant plus remarquable qu’il l’avait dictée au même prêtre qui avait été secrétaire d’Honorius.
Jean IV se plaignit également d’un quiproquo. «
Mon prédécesseur susdit disait donc, dans son
enseignement sur le mystère de l’incarnation du Christ, qu’il n’a pas existé en lui, comme en nous pécheurs, deux
volontés contraires, de l’esprit et de la chair. Ce que certains ont retourné en leur propre conception, et ils ont pensé
qu’il aurait enseigné une seule volonté de sa divinité et de son humanité, ce qui est totalement contraire à la vérité.
»
Jean IV, lettre
Dominus qui dixit
à l’empereur Constantin III (641).
Saint Maxime le Confesseur prit la défendit vigoureusement la mémoire du pape contre la
tentative de récupération des monothélites.


j'en ai vu de mauvaise foi mais là, c'est énorme


Un concile qui se prononce pour une condamnation alors qu'un Pape reconnait son innocence.

Si tu ne veux pas lire le contenu, lis pas.


Quand on m'affirme des choses sans citer de sources, non mais oh, on est en droit de s'interroger sur la valeur des affirmations de la personne qui vient te contredire.
Un minimum d'honnêteté intellectuelle.

C'est à moi, d'aller dans une bibliothèque aller chercher les infos ?
tu te moques pas un peu du monde là ?
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 04:57


LE CAS D’HONORIUS IER
Certains écrivains prétendent que le pape Honorius Ier
(625-638) aurait été anathématisé par le
VIe
concile œcuménique (680-681) pour avoir suivi les hérétiques monothélites, qui professaient
qu’il n’y avait qu’une seule volonté divine dans le Christ, qu’il n’y avait pas de volonté humaine.
Que le pape ait été monothélite est une désinformation forgée de toutes pièces par les
monothélites eux-mêmes, dans le dessein de se prévaloir de l’autorité d’un pape pour donner plus
de crédit à leur hérésie. Les monothélites furent convaincus de calomnie par St Maxime le
Confesseur (contemporain d’Honorius) par l’ancien secrétaire du pape défunt et par le pape Jean
IV (deuxième successeur d’Honorius). Quelques décennies après, des Grecs falsifièrent les actes
du IVe concile œcuménique, en ajoutant Honorius sur la liste des hérétiques monothélites
anathématisés.




https://fr.wikipedia.org/wiki/Honorius_Ier

Certains détracteurs (les protestants et les gallicans) évoquent le cas du pape Honorius Ier comme preuve que le dogme de l'infaillibilité ne peut être fondé ou que l'infaillibilité du Pape n'est limitée qu'aux cas de définitions solennelles. En effet, celui-ci subit l'anathème au Concile de Constantinople III, décision confirmée par le pape Léon II. Un pape aurait donc subi l'anathème pour faute doctrinale :



Comprendre quoi ?

que ce sont des spéculations infondées, et rien d'autre



Et je m'en tiens là vu qu'au-delà de sarcasmes, tu n'as aucun arguments sérieux.

Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 05:42

:mdr:



Je suis d'accord avec saint Zibou quand il déclare que Honorius est hérétique.

Benoit XVI démissionne, Jean Paul II embrasse le coran, ....on voit bien que le Pape avance à l'aveuglette, tâtonne, ne sait pas où il va.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 07:27

Sainte Lucia a écrit:
   
LE CAS D’HONORIUS IER
Certains écrivains prétendent que le pape Honorius Ier
(625-638) aurait été anathématisé par le
VIe
concile œcuménique (680-681) pour avoir suivi les hérétiques monothélites, qui professaient
qu’il n’y avait qu’une seule volonté divine dans le Christ, qu’il n’y avait pas de volonté humaine.
Que  le  pape  ait  été  monothélite  est  une  désinformation  forgée  de  toutes  pièces  par  les
monothélites eux-mêmes, dans le dessein de se prévaloir de l’autorité d’un pape pour donner plus
de  crédit  à  leur  hérésie.  Les  monothélites  furent  convaincus  de  calomnie  par  St  Maxime  le
Confesseur (contemporain d’Honorius) par l’ancien secrétaire du pape défunt et par le pape Jean
IV (deuxième successeur d’Honorius). Quelques décennies après, des Grecs falsifièrent les actes
du  IVe concile  œcuménique,  en  ajoutant  Honorius  sur  la  liste  des  hérétiques  monothélites
anathématisés.  




https://fr.wikipedia.org/wiki/Honorius_Ier

Certains détracteurs (les protestants et les gallicans) évoquent le cas du pape Honorius Ier comme preuve que le dogme de l'infaillibilité ne peut être fondé ou que l'infaillibilité du Pape n'est limitée qu'aux cas de définitions solennelles. En effet, celui-ci subit l'anathème au Concile de Constantinople III, décision confirmée par le pape Léon II. Un pape aurait donc subi l'anathème pour faute doctrinale :



Comprendre quoi ?

que ce sont des spéculations infondées, et rien d'autre



Et je m'en tiens là vu qu'au-delà de sarcasmes, tu n'as aucun arguments sérieux.


Si la citation du passage du troisième concile œcuménique, extraite du Denzinger, ne te suffit pas, alors lis donc II Thes.2... :mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10067
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 09:37

-ysov- a écrit:
Mister be a écrit:
La Parole de D.ieu est le Tanack
Tanakh (en hébreu תנ״ך), est l'acronyme de l’hébreu « תּוֹרָה - נביאים - כתובים », en français : « Torah - Nevi'im - Ketouvim », formé à partir de l'initiale du titre des trois parties constitutives de la Bible hébraïque :
T ת : la Torah תּוֹרָה (la Loi ou Pentateuque)
N נ : les Nevi'im נביאים (les Prophètes) ;
K ך : les Ketouvim כתובים (les Autres Écrits ou Hagiographes

La parole humaine est l'expression de la pensée et de la volonté. Plus qu'un ensemble de sons, elle une réalité efficace et fait événement dans la vie des gens.
Elle ne peut être proférée à la légère car elle engage définitivement son auteur.

En outre le nom donné à une personne, par un acte de parole, et par lequel on pourra lui adresser la parole, révèle son identité ou évoque sa mission. Le nom d'Abraham signifie sa vocation d'être le père d'un grand peuple; celui d'Isaac évoque l'éclat de rire de Sara quand elle apprit qu'elle serait enceinte à un âge avancé.
Le nom de Yahweh indique le Dieu qui est, qui subsiste d'âge en âge, qui sera sans cesse avec son peuple.

Mais tu omets la parole de Dieu témoignée par les apôtres...

Non leurs témoignages, témoignent de la Parole de D.ieu...les Evangiles sont pour nous le ketouvim netzarim
Nous croyons que les Ecritures incluant la Torah, les Névi’im, les Kétouvim et les Kétouvim Nétzarim sont divinement inspirées, et sont les paroles d’Elohim. Elles doivent être étudiées dans leur contexte historique, culturel, linguistique, religieux, hébraïque, et éclairées par la Roua’h HaKodesh pour être bien interprétées
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Lucia



Féminin Messages : 203
Inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 11:31

saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
   
LE CAS D’HONORIUS IER
Certains écrivains prétendent que le pape Honorius Ier
(625-638) aurait été anathématisé par le
VIe
concile œcuménique (680-681) pour avoir suivi les hérétiques monothélites, qui professaient
qu’il n’y avait qu’une seule volonté divine dans le Christ, qu’il n’y avait pas de volonté humaine.
Que  le  pape  ait  été  monothélite  est  une  désinformation  forgée  de  toutes  pièces  par  les
monothélites eux-mêmes, dans le dessein de se prévaloir de l’autorité d’un pape pour donner plus
de  crédit  à  leur  hérésie.  Les  monothélites  furent  convaincus  de  calomnie  par  St  Maxime  le
Confesseur (contemporain d’Honorius) par l’ancien secrétaire du pape défunt et par le pape Jean
IV (deuxième successeur d’Honorius). Quelques décennies après, des Grecs falsifièrent les actes
du  IVe concile  œcuménique,  en  ajoutant  Honorius  sur  la  liste  des  hérétiques  monothélites
anathématisés.  




https://fr.wikipedia.org/wiki/Honorius_Ier

Certains détracteurs (les protestants et les gallicans) évoquent le cas du pape Honorius Ier comme preuve que le dogme de l'infaillibilité ne peut être fondé ou que l'infaillibilité du Pape n'est limitée qu'aux cas de définitions solennelles. En effet, celui-ci subit l'anathème au Concile de Constantinople III, décision confirmée par le pape Léon II. Un pape aurait donc subi l'anathème pour faute doctrinale :



Comprendre quoi ?

que ce sont des spéculations infondées, et rien d'autre



Et je m'en tiens là vu qu'au-delà de sarcasmes, tu n'as aucun arguments sérieux.


Si la citation du passage du troisième concile œcuménique, extraite du Denzinger, ne te suffit pas, alors lis donc II Thes.2... :mortderire:

Et du père Noël !

Tu es doué dans l'art de la désinformation

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/en/dwv.htm&prev=search

SEVERINUS 640
JOHN IV 640-642
Le sens des mots de HONORIUS sur les deux Volontés *
[De l'épître "Dominus qui dixit" à Constance l'empereur, 641]
496 Dz 253
. . . Un et Lui seul est sans péché, le médiateur de Dieu et des hommes, l'homme Christ Jésus (cf. 1Tm 2,5 ) qui a été conçu et né libre parmi les morts ( Ps 87,6 ). Ainsi, dans la dispensation de sa chair sacrée, il n'a jamais eu deux volontés contraires, et la volonté de sa chair n'a pas résisté à la volonté de son esprit. . . . Par conséquent, sachant qu'il n'y avait aucun péché en Lui quand Il était né et vécu, nous disons et confessons sincèrement une volonté dans l'humanité de Sa dispensation sacrée; Et nous ne prêchons pas deux volontés opposées, de l'esprit et de la chair, comme dans un homme pur, de la manière dont certains hérétiques sont connus pour ravir.

497 Conformément à cette méthode, on sait que notre prédécesseur (déjà mentionné) [HONORIUS] a écrit au Sergius le patriarche qui a posé des questions, que dans notre Sauveur deux volontés opposées n'existaient pas en interne, c'est-à-dire , Dans Ses membres, puisqu'il n'a pas tiré de tache de la transgression du premier homme. . . . Cela se produit habituellement, que, naturellement là où il ya une blessure, là l'aide médicinale s'offre. Car le bienheureux Apôtre est connu pour avoir fait cela souvent, se préparant selon la coutume de ses auditeurs; Et quelquefois même lorsqu'il enseigne la nature suprême, il est totalement silencieux sur la nature humaine, mais quelquefois, lorsqu'il traite de la dispensation humaine, il ne touche pas au mystère de sa divinité. . .

498 Ainsi mon prédécesseur a dit au sujet du mystère de l'incarnation du Christ, qu'il n'y avait pas en Lui, comme en nous pécheurs, des volontés contraires d'esprit et de chair; Et certains en convertissant à leur propre sens, soupçonnés qu'il a enseigné une volonté de sa divinité et l'humanité qui est tout à fait contraire à la vérité. . .



http://www.virgo-maria.org/Documents/VM_MHFM_Repliques-aux-objections-contre-le-sedevacantisme.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 12:08

-ysov- a écrit:
C'est que sa notion de ''Catholique'' inclut tous les protestants, orthodoxes, romains... Pourtant, les orthodoxes eux-mêmes accordent une primauté d'honneur à Pierre et non à Jacques, comme plusieurs totoches ici déblatèrent.

Arrêtez d'embêter notre hibou, vous allez le faire fuir de sa propre branche :mdr:

je l'aime bien, moi Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: l'infaillibilité du pape   Lun 30 Jan 2017, 12:12

Sainte Lucia a écrit:
saint Zibou a écrit:
Sainte Lucia a écrit:
   
LE CAS D’HONORIUS IER
Certains écrivains prétendent que le pape Honorius Ier
(625-638) aurait été anathématisé par le
VIe
concile œcuménique (680-681) pour avoir suivi les hérétiques monothélites, qui professaient
qu’il n’y avait qu’une seule volonté divine dans le Christ, qu’il n’y avait pas de volonté humaine.
Que  le  pape  ait  été  monothélite  est  une  désinformation  forgée  de  toutes  pièces  par  les
monothélites eux-mêmes, dans le dessein de se prévaloir de l’autorité d’un pape pour donner plus
de  crédit  à  leur  hérésie.  Les  monothélites  furent  convaincus  de  calomnie  par  St  Maxime  le
Confesseur (contemporain d’Honorius) par l’ancien secrétaire du pape défunt et par le pape Jean
IV (deuxième successeur d’Honorius). Quelques décennies après, des Grecs falsifièrent les actes
du  IVe concile  œcuménique,  en  ajoutant  Honorius  sur  la  liste  des  hérétiques  monothélites
anathématisés.  




https://fr.wikipedia.org/wiki/Honorius_Ier

Certains détracteurs (les protestants et les gallicans) évoquent le cas du pape Honorius Ier comme preuve que le dogme de l'infaillibilité ne peut être fondé ou que l'infaillibilité du Pape n'est limitée qu'aux cas de définitions solennelles. En effet, celui-ci subit l'anathème au Concile de Constantinople III, décision confirmée par le pape Léon II. Un pape aurait donc subi l'anathème pour faute doctrinale :



Comprendre quoi ?

que ce sont des spéculations infondées, et rien d'autre



Et je m'en tiens là vu qu'au-delà de sarcasmes, tu n'as aucun arguments sérieux.


Si la citation du passage du troisième concile œcuménique, extraite du Denzinger, ne te suffit pas, alors lis donc II Thes.2... :mortderire:

Et du père Noël !

Tu es doué dans l'art de la désinformation

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/en/dwv.htm&prev=search

SEVERINUS 640
JOHN IV 640-642
Le sens des mots de HONORIUS sur les deux Volontés *
[De l'épître "Dominus qui dixit" à Constance l'empereur, 641]
496 Dz 253
. . . Un et Lui seul est sans péché, le médiateur de Dieu et des hommes, l'homme Christ Jésus (cf. 1Tm 2,5 ) qui a été conçu et né libre parmi les morts ( Ps 87,6 ). Ainsi, dans la dispensation de sa chair sacrée, il n'a jamais eu deux volontés contraires, et la volonté de sa chair n'a pas résisté à la volonté de son esprit. . . . Par conséquent, sachant qu'il n'y avait aucun péché en Lui quand Il était né et vécu, nous disons et confessons sincèrement une volonté dans l'humanité de Sa dispensation sacrée; Et nous ne prêchons pas deux volontés opposées, de l'esprit et de la chair, comme dans un homme pur, de la manière dont certains hérétiques sont connus pour ravir.

497 Conformément à cette méthode, on sait que notre prédécesseur (déjà mentionné) [HONORIUS] a écrit au Sergius le patriarche qui a posé des questions, que dans notre Sauveur deux volontés opposées n'existaient pas en interne, c'est-à-dire , Dans Ses membres, puisqu'il n'a pas tiré de tache de la transgression du premier homme. . . . Cela se produit habituellement, que, naturellement là où il ya une blessure, là l'aide médicinale s'offre. Car le bienheureux Apôtre est connu pour avoir fait cela souvent, se préparant selon la coutume de ses auditeurs; Et quelquefois même lorsqu'il enseigne la nature suprême, il est totalement silencieux sur la nature humaine, mais quelquefois, lorsqu'il traite de la dispensation humaine, il ne touche pas au mystère de sa divinité. . .

498 Ainsi mon prédécesseur a dit au sujet du mystère de l'incarnation du Christ, qu'il n'y avait pas en Lui, comme en nous pécheurs, des volontés contraires d'esprit et de chair; Et certains en convertissant à leur propre sens, soupçonnés qu'il a enseigné une volonté de sa divinité et l'humanité qui est tout à fait contraire à la vérité. . .



http://www.virgo-maria.org/Documents/VM_MHFM_Repliques-aux-objections-contre-le-sedevacantisme.pdf

Si le concile ŒCUMÉNIQUE de 681 s'est trompé, alors on peut balancer tout l'épiscopat, le pape de Rome compris! :mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
 
l'infaillibilité du pape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» UNE LEÇON DE CATÉCHISME sur L'INFAILLIBILITÉ DU PAPE.
» L'infaillibilité du Pape...Est ce sur?
» infaillibilité du pape ? Surtout ne pas confondre avec inpeccabilité du pape !
» DTC, article Infaillibilité du Pape, Tome VII, col.1709-1712
» Citation d'Adrien VI authentique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: