DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
-ysov-



Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Lun 20 Fév 2017, 01:47

adamev a écrit:
Spoiler:
 



C'est totalement mesquin, gauche, un vieux rabougris amer finalement...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Lun 20 Fév 2017, 05:05

adamev a écrit:
...

Boulo : à part l'insulte (étiquettes volées)... quelque chose d'intelligent à dire????  


Oui . Mais pas à vous . Votre haine aveugle de l'église catholique romaine ne mérite pas de réponse . Juste un haussement d'épaules .

Je me suis d'ailleurs déjà exprimé sur le fond .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 01:20

salut Merci d'avoir pris la peine de satisfaire ma curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 01:27

Il faudrait peut-être reprendre la discussion à partir de l'exposé de Mister be sur la péricope de la femme adultère innocentée ( mercredi 15 février 2017 11h22 ) .

Une remarque : le Talmud a commué la peine de lapidation en strangulation . C'est qu'il adaptait lui aussi les prescriptions de Moïse
aux nécessités pratiques du temps , me semble-t-il .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Mar 21 Fév 2017, 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 02:04

Bah, lapidation ou strangulation, c'est toujours une peine de mort. La seule adaptation devait être pragmatique, car là où il n'y aurait pas suffisamment de pierres, étrangler est beaucoup plus simple,
suffit d'une paire de bras assez costaud. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 06:41

C'est bien ce que j'avais dit en d'autres termes .

Mais cette adaptation récuse bien l'accusation anti-judaïste d'être trop littéralistes .

Je me souviens d'une émission TV de Josy Eisenberg dans laquelle le rabbin de service expliquait doctement qu'il fallait se servir des programmateurs électroniques pour les appareils d'éclairage et les appareils électro-ménagers , afin de garder intacte la prescription antique de ne pas faire de feu le jour du shabbat ( les premiers interrupteurs provoquaient une minuscule étincelle à l'intérieur des boîtiers ) . En programmant les appareils avant le shabbat , vous évitiez toute étincelle hypothétique , au jour sacré .

Au lieu de se disputer avec Mister be sur les racines juives du christianisme ( qui sont , à mes yeux tout au moins , une évidence ) , il faudrait lui demander si les juifs qui reconnaissent en Yeshoua le Messie , s'attachent à ce genre de détails .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Mer 22 Fév 2017, 05:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 09:16

Bien sûr que non, nous ne sommes pas légalistes...
Ma grand mère, juive traditionnelle, invitait toujours à Shabbat sa voisine...
Je trouvais ça admirable...jusqu'au jour où je me suis aperçu qu'elle le faisait pour que la voisine puisse faire à manger et faire les tâches interdits pour shabbat...

Nous sommes souvent amenés à réfléchir sur le sens du shabbat et si pour une raison quelconque je ne peux pas aller à la synagogue le samedi matin, qui se trouve à 30km de chez moi et j'y vais en voiture(j'enfreins déjà une règle), pour étudier la parashat et bien je prends mon pc et je suis en direct sur le net...l'important c'est de recevoir la Parole...

Si j'habite dans un immeuble au 5è étage et que j'invite mon père de 85 ans à venir faire shabbat à la maison...vais-je lui imposer de monter les 5 étages à pied alors qu'il y a l'ascenseur? S'il a une crise cardiaque, ne vais-je pas prendre mon téléphone pour appeler du secours? et si les ambulanciers sont juifs ou le médecin, vont-ils venir à pied, monter les 5 étages à pied et ne pas se servir d 'instruments électriques?

C'est une question de bon sens...C'est pour ça qu'il faut voir à quelles lois on a à faire...
1)on a la loi orale qu'on a fixé par la suite par écrit
2) la loi écrite( décalogue)
3) l'halakha, la loi pour vivre le judaïsme et qui est temporelle

Or généralement on fait l' amalgame de toutes ces lois...on ne lapide plus celui qui commet l'adultère aujourd'hui...et ce n'est pas Yéshoua qui a aboli cette loi mais l'évolution des mœurs

Dans ma communauté, on privilégie le bon sens personnel...
Par exemple il y a beaucoup d'Evangéliques qui viennent faire shabbat...Faut-il leur imposer de mettre la kippa ou non?La question ne se pose pas pour les Juifs mais pour les non juifs?
Par humilité nous nous couvrons la tête dans un lieu saint ou rempli de la présence de D.ieu, les chrétiens se découvrent la tête...c'est la disposition du cœur qui compte et pas les signes extériuers
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 11:37

Un grand merci pour les infos , cher Mister be .

Pour revenir au titre ( fort vague , en définitive ) et pour ne pas réinventer l'eau chaude , je vais chercher l'occasion de lire le livre de François Blanchetière : " Les racines juives du mouvement chrétien " , éditions du Cerf , 2001 .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 18:20

Vous n'allez pas recommencer à vous "taper" dessus :colere:

Chacun est libre de s'exprimer et je n'ai pas l'impression qu'adamev veuille "guider" qui que ce soit.

Alors :peace:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 21 Fév 2017, 19:37

Soit . J'ai eu tort de vouloir satisfaire la curiosité d'Ysov au sujet d'Adamev  . J'efface les posts " hors sujet " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Mer 22 Fév 2017, 04:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mer 22 Fév 2017, 04:46

" Loin d'être un texte incantatoire , Dei Verbum est une exhortation exprimée avec une certaine fermeté : " Il faut que l'accès à la Sainte Ecriture soit largement ouvert aux chrétiens . " [...]

Les chapitres sur " l'importance de l'Ancien Testament pour les chrétiens " et " l'unité des deux Testaments " ouvraient une ère nouvelle pour une meilleure compréhension judéo-chrétienne et sont évidemment en harmonie avec la déclaration Nostra Aetate dont le passage sur la religion juive a été , avec la déclaration sur la liberté religieuse , un des grands événements de Vatican II . "

( Noël Copin , " Vatican II retrouvé " Desclée De Brouwer 2003 , chapitre : " La Révélation . La Bible dans toutes les mains ."  pp 77-78 )

Certes , cette prescription d' " accès à la Sainte Ecriture " n'est pas sans danger . Il me semble que le dialogue avec les juifs messianistes peut être à cet égard un garde-fou pour les ignorants et Adamev a raison de conseiller à Petero de comprendre Mister be avec le cœur .

Ce qui serait dommage , ce serait de s'étriper pour le seul mot " racines " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Ven 24 Fév 2017, 22:06

Bof rien de primeur, vos interventions suent depuis le début...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théodéric



Messages : 7818
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Dim 26 Fév 2017, 04:14

Mister be a écrit:
Spoiler:
 

Bonjour Mister Be

comment dire que je trouve pour mon compte tout cela reste encore fort légaliste !!
mais je sais que tu vas me comprendre

comme dit Paul
"si ma liberté doit être une occasion de chute pour mon frère a cause de sa faiblesse je ne pratiquerais pas a ma liberté !!"
Romains 14
13 Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d'achoppement ou une occasion de chute. 14 Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi, et qu'une chose n'est impure que pour celui qui la croit impure.…

Jésus dit " tout est pur a qui est pur !!"
mais plus encore "la chair ne sert de rien c'est l'Esprit qui Vivifie "

Le Seigneur se fiche de ce que l'on mange touche et si l'on bouge ou pas , ce qui importe c'est notre disposition a l'Esprit
c'est a dire a Vivre du Christ du Ciel et en Enfant du Père en Jésus Christ = ce qui importe c'est l'Amour de Dieu que l'on v mettre en rencontrant une personne la disposition que l'on va avoir a permettre a l'esprit du Seigneur d’être au contact d'une personne a travers nous , ça c'est l'Esprit ça c'est Aimer Dieu et Son prochain comem soit même , ça c'est la loi et les Prophètes !!

mais nos vieilleries 'je en veux être occasion de chute pour personne) il faut qu'en même voir a les dépasser, elles sont des traditions de chair qui sont leur propres salaires et trop souvent de fausses justifications !!

je me souviens quand j'étais ermite le prêtre était très ritualiste et moi pas du tout , il ne comprenait pas que je ne vienne pas m'appliquer aux heures etc ect , soit disant pour être proche du Christ !
alors je lui répondais " Il n'Est pas ici Jésus ?" Dieu n'est pa soù l'on décide qu'IL n'est pas et encore c'est juste notre aveuglement qui nous bouche la vue !
quand je suis au jardin je suis au Ciel avec Jésus , quand je suis à la chapelle je n'y suis pas plus Dieu n'est pas moins Dieu là ou là c'est juste nos convenance issue de veilles traditions qui nous ont formaté a penser ainsi , si je ne me disperse pas que je sois au jardin ou assis à la chapelle je suis en Présence du seigneur car Il est en moi et moi En Lui !

Le Seigneur je le trouve même quand je suis aux toilettes , même quand je fais la vaisselle, même quand je sors les poubelles tout simplement parce qu'Il ESt , nos traditions finissent par nous rende aveugles si elles deviennent des buts en elles mème , elles ne sont que des moyens , mais un moyen ne sert que pour bâtir , mais il n'est pas là pour toujours , une truelle on ne s'en sert qu'un moment quand la maison est bâtie on ne vit pas avec la truelle !

un jour je vais voir un ami qui habitait pas très loin de mon ermitage , il était au jardin mais semblait peiner , alors il m'explique qu'il a un problème de canal carpien et qu'au scanner ils ont vu qu'ils fallait opérer , mais lui rien que de voir une goutte de sang il est tout retourné alors l'opération c'était très loin de l'emballer !

je lui dis "on pourrais simplement prier le Seigneur Jésus je t'impose les mains et on prie !"
il me répond "je me prépare et on va à la chapelle "
je lui demande "pourquoi se changer et aller à la chapelle ? Le Seigneur n'est pas Dieu au milieu de ton jardin IL ne l'est que dans la chapelle ?"
lui "ben non mais c'est la tradition !!"
moi " donc on va prier là dans ton jardin Jésus était justement là a cueillir des radis !"
on a prié et depuis il n'a plus rien ça fait 8ans il n'a jamais plus rien eu et les 2 poignets étaient atteint !

il a compris depuis il est avec le Seigneur partout son épouse me dit "il est fou parfois il est a genou dans le jardin et il aime la terre il chante il est heureux !" il a compris Dieu EST pas besoin de surajouter un tas de chose juste de disposer son coeur à LA Présence = l'Esprit

voila comment si on prend les moyens pour des buts nos coutumes, nos rituels nos traditions nos chapelles nos vieilleries finissent par nous rendre aveugle et vous mener a l'inverse de ce que l'on cherche a obtenir !
CE QUI EST ESPRIT EST ESPRIT !
Le Ciel Est Esprit donc IL EST Là !! il faut cesser de rjouter des choses anciennes qui ne font que fragmenter notre conscience du 1 !!

si tu fais le sabbat pour honorer le Seigneur et prendre du temps avec LUI , rien en doit demeurer une règle de chair , ne touche pas ne prend ne fais pas ci ne fait pas ça Paul explique que tout cela c'était l'ombre des choses a venir !
tu as été rendu Libre par le Christ en sa Nature il ne faut pas se laisser ré asservir par des choses anciennes !

la Liberté de l'Esprit ce n'est pas ne rien faire mais c'Est les Faire en Christ avec l'Esprit Saint comme Maitre instructeur et Illuminateur , c'est partager avec Lui La Joie du Ciel Ici, la Paix de la Présence Éternel déjà présente en nos cœurs c'est Suivre et reconnaitre Son Regard d'Amour sur toutes choses c'est se laisser emporter dans Sa Danse Immobile , dans l'Amour il n'y a pas de loi car il n'y a en a pas besoin !!  
dépendre de l'Esprit c'est accepter la Liberté de l'Oeuvre du Christ alors Tout devient un perpétuel sabbat et même une Pâque ; passer de Lui a nous et de nous a Lui  !

je met en gras et en couleurs certaines choses mais le chapitre vaut en un seul morceau ! c'est clair

Colossiens 2
 1 Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux qui sont à Laodicée, et pour tous ceux qui n'ont pas vu mon visage en la chair, 2 afin qu'ils aient le coeur rempli de consolation, qu'ils soient unis dans la charité, et enrichis d'une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, 3 mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science. 4 Je dis cela afin que personne ne vous trompe par des discours séduisants. 5 Car, si je suis absent de corps, je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre qui règne parmi vous, et la fermeté de votre foi en Christ.

6 Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, 7 tant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.

8 Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. 9 Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. 10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. 11 Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair: 12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts. 13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; 14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.


16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats: 17 c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. 18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles, 19 sans s'attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l'accroissement que Dieu donne.


20 Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: 21 Ne prends pas ! ne goûte pas! ne touche pas !
22 préceptes qui tous deviennent pernicieux par l'abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes ?
23 Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu'ils indiquent un culte volontaire, de l'humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair.
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Dim 26 Fév 2017, 07:40

Théodéric a écrit:
je me souviens quand j'étais ermite le prêtre était très ritualiste et moi pas du tout , il ne comprenait pas que je ne vienne pas m'appliquer aux heures etc ect , soit disant pour être proche du Christ !

alors je lui répondais " Il n'Est pas ici Jésus ?" Dieu n'est pas où l'on décide qu'IL n'est pas et encore c'est juste notre aveuglement qui nous bouche la vue !

Cher Théodéric,

Je ne pense pas que ce prêtre pensait que Jésus n'était pas présent dans le jardin où partout où nous sommes, et qu'il fallait que vous vous appliquiez aux heures, où participiez à la messe, parce que c'était la tradition ou prévu par le rituel. Cela faisait partie des règles établies par le fondateur de la communauté, pour vivre la vie en communauté. Visiblement pour n'étiez pas fait pour la vie en communauté.

Dans un monastère, la vie en communauté est organisée et réglée. Quand c'est l'heure de manger on ne mange pas chacun dans son coin, dans sa chambre ou dans le jardin. On mange en communauté, on partage le repas en communauté. Idem quand c'est l'heure de la prière communautaire, on ne prie pas en communauté là où chacun à envie de prier, de retrouver le Seigneur. On retrouve le Seigneur, là où la communauté est appelée à le retrouver. Et si on veut être seul avec le Seigneur pour être en cœur à cœur avec Lui, alors il y a des temps pour cela, et des moments, et quand c'est le moment qui nous est accordé pour ce cœur à cœur, on est libre de retrouver le Seigneur, dans le jardin, dans les bois ou dans les toilettes si c'est le lieu où l'on se sent le mieux pour se retrouver.

Par contre, si je suis dans le jardin, quand c'est l'heure du travail accompli au profit de toute la communauté, ou quand je suis dans la cuisine à faire la vaisselle, j'y suis d'abord pour servir la communauté ; ce n'est pas alors le moment de m'asseoir sur ma chaise de jardin, pour prier le Seigneur ; ce qui ne m'empêche pas de faire mon travail en union de cœur avec le Seigneur.

C'est pour la vie en Eglise, ce n'est pas dans ma maison ou dans mon jardin que la communauté chrétienne se rassemble pour recevoir en communauté, la Parole et le Pain de vie. Il y a un lieu qui a été construit pour le rassemblement de la communauté et c'est l'église de mon village, quand je suis catholique, où d'un autre village. Et quand je fais mémoire du Seigneur pour recevoir son Pain de Vie, avec ceux que Jésus a chargé de nous rassembler pour faire mémoire de Lui, je ne le fais pas tout seul chez moi, je le fais dans le lieu construit pour rassembler la communauté : dans l'église de mon village. Ce n'est pas que le Seigneur est plus présent dans l'Eglise de mon village que chez moi, mais c'est parce que c'est le lieu où tous ensemble on se retrouve pour le partage de la prière, de sa Parole et de son Pain de Vie. C'est le lieu où Jésus nous rassemble pour nous nourrir avec sa Parole et son Pain de Vie ; le lieu où l'on se rassemble pour rendre grâce ensemble, pour le prier ensemble, pour recevoir ensemble sa Parole et son Pain de Vie.

Cela n'a rien à voir avec une tradition ; mais cela à a voir avec la vie communautaire de l'Eglise.

Il est évident que lorsqu'on croit que le lieu où l'on reçoit la Parole, c'est la Bible et qu'on n'a pas besoin de se retrouver ensemble pour écouter la Parole de Dieu, et que le Pain de Vie que Jésus nous donne à manger, c'est sa Parole qu'on trouve dans la Bible, que notre jardin où les toilettes, où n'importe quel autre lieu, c'est suffisant. C'est ce qu'on appelle, vivre sa religion tout seul dans son coin. La vie communautaire, puisqu'on pense qu'elle ne sert à rien elle n'apporte rien, alors en effet, on ne cherche pas à appartenir à une église ; on ne cherche pas à vivre au sein d'un monastère.

Si on pense que la vie chrétienne, ce n'est qu'une relation intime avec le Christ qui a fait sa demeure dans mon cœur, alors effectivement, on ne va pas éprouver le besoin de retrouver ses frères pour prier avec eux, pour rendre grâce avec eux, pour prier avec eux ; on va se contenter de vivre notre relation avec Dieu tout seul dans son coin, n'importe où.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7818
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Dim 26 Fév 2017, 18:12

Bonsoir Petero

allez je te répond en rouge entre tes lignes

petero a écrit:
Théodéric a écrit:
je me souviens quand j'étais ermite le prêtre était très ritualiste et moi pas du tout , il ne comprenait pas que je ne vienne pas m'appliquer aux heures etc ect , soit disant pour être proche du Christ !

alors je lui répondais " Il n'Est pas ici Jésus ?" Dieu n'est pas où l'on décide qu'IL n'est pas et encore c'est juste notre aveuglement qui nous bouche la vue !

Cher Théodéric,

Je ne pense pas que ce prêtre pensait que Jésus n'était pas présent dans le jardin où partout où nous sommes, et qu'il fallait que vous vous appliquiez aux heures, où participiez à la messe, parce que c'était la tradition ou prévu par le rituel. Cela faisait partie des règles établies par le fondateur de la communauté, pour vivre la vie en communauté. Visiblement pour n'étiez pas fait pour la vie en communauté.

j'étais et je demeure fondamentalement ermite plus on tente de contingenter ma vie mins ça fonctionne ce n'est même pas moi qui le veux ainsi pour moi c'est ainsi , Dieu Est là et s je tente de le mettre dans une boite bien convenable il ne me reste que la boite et pas le Seigneur et ce n'est pas parce que le responsable me dira " je veux que ; parce que je suis le supérieur " que ça changera quoi que ce soit !
pour aller à la Messe c'était d'accord pour le reste si j'y aller c'était souvent de nuit mais fabriquer des horaires c'est encore une boite !
je ne suis pas spécialement réfractaires a toutes organisation et ordre car ayant eu a diriger des équipes de travaux public j'en ai connu des contrainte horaires ! et mon père étant le patron j'avais un chef au dessus de moi en permanence donc je sais aussi les contrainte de ceux qui sont au dessus de moi !


Dans un monastère, la vie en communauté est organisée et réglée. Quand c'est l'heure de manger on ne mange pas chacun dans son coin, dans sa chambre ou dans le jardin. On mange en communauté, on partage le repas en communauté. Idem quand c'est l'heure de la prière communautaire, on ne prie pas en communauté là où chacun à envie de prier, de retrouver le Seigneur. On retrouve le Seigneur, là où la communauté est appelée à le retrouver. Et si on veut être seul avec le Seigneur pour être en cœur à cœur avec Lui, alors il y a des temps pour cela, et des moments, et quand c'est le moment qui nous est accordé pour ce cœur à cœur, on est libre de retrouver le Seigneur, dans le jardin, dans les bois ou dans les toilettes si c'est le lieu où l'on se sent le mieux pour se retrouver.

là c'est sans aucun souci que je reconnais que la vie en monastère ou abbaye n'est absolument pas faite pour moi le ritualisme, les horaires, le train train, met totalement étranger : reconnaitre cela ne me pose aucun problème !
mas cela ne m'empêche nullement de pouvoir m'occuper de mes fréres si besoin est , même si ça implique de s'organiser avec régularité !
par exemple nous n’étions que 2 ermites l'un était prêtre théologien donc s'occupait de l'enseignement de la vie spirituel, moi je m'occuper du reste de l’intendance chapelle et service, d'aller chercher les gens à la gare, préparer les repas, servir et faire la vaisselle, de l'entretien des bâtiments (15 chambres 20 places plus réfectoire salle de cours réunion, en tout 3 grands bâtiments, et divers stockages livres éditions) du jardin, des animaux du parc des rencontres avec les personnes désireuses d’échanger, mais aussi de la maison d'édition pour tout ce qui était réception expédition impression, expédier les commandes qui lors des fêtes étaient énormes (par palettes entières a expédier apr commande de 1 a 3 livrets ou colis de 30kg !
ce qui fait une somme de travail considérable, surtout quand il te manque une jambe et demi, 2 oreilles qui fonctionnent , un pancréas qui te pompe pancréatite chronique calcifiante, plus diabète sous insuline, un foie qui rame et une santé un tantinet capricieuse et des douleurs à la jambe amputée !
mais avec la Présence du Seigneur j'arrivais a faire le nécessaire et a tenir 17 18heures de travail actif par jour et a prier Heureux en travaillant sans avoir besoin d'aller m'assoir a des heures fixes , l'heure fixe étant la Permanence avec Jésus au Cœur !!
du coup je n'ai aucun gout à aller me rendre là où à pour fabriquer je ne sais qu’elle situation !!
je lis l'es écritures, je prie mais je prie debout en travaillant sans me rendre compte que je travail !


Par contre, si je suis dans le jardin, quand c'est l'heure du travail accompli au profit de toute la communauté, ou quand je suis dans la cuisine à faire la vaisselle, j'y suis d'abord pour servir la communauté ; ce n'est pas alors le moment de m'asseoir sur ma chaise de jardin, pour prier le Seigneur ; ce qui ne m'empêche pas de faire mon travail en union de cœur avec le Seigneur.

là tu te crois obliger de séquencer la vie, mais ça c'est le genre de chose que l'on fabrique artificiellement parce que on s'est habitués a penser qu'il faut s'assoir pour prier et être auprès du Seigneur !
pour moi l'endroit idéal pour Prier et être auprès du Seigneur c'est la Vaisselle et le Jardin ça vaut toutes les chapelles et cathédrales du monde !et si parfois le Seigneur m'embarque ailleurs ça ce verra même pas qu'Il l'a fait !!
on s'invente des complexités là où il n'y a en a pas !
il faut lire le livre de Jeanne Shmitz Rouly une dame belge qui vivait sa vie spirituelle et mystique digne de Thérèse d'Avilla en passant l’aspirateur ou en prenant le bus !
cela aiderait bien des moines et d'autres a se bouger au lieu de s'assoir !!
la vie en communauté on en al fabrique pas par un rituel , elle est dans la spontanéité de l’inattendue , la plus part des Saints des Abbaye sont le portier justement car il est là au contact de l’étranger disponible l’inattendue !


C'est pour la vie en Eglise, ce n'est pas dans ma maison ou dans mon jardin que la communauté chrétienne se rassemble pour recevoir en communauté, la Parole et le Pain de vie. Il y a un lieu qui a été construit pour le rassemblement de la communauté et c'est l'église de mon village, quand je suis catholique, où d'un autre village. Et quand je fais mémoire du Seigneur pour recevoir son Pain de Vie, avec ceux que Jésus a chargé de nous rassembler pour faire mémoire de Lui, je ne le fais pas tout seul chez moi, je le fais dans le lieu construit pour rassembler la communauté : dans l'église de mon village. Ce n'est pas que le Seigneur est plus présent dans l'Eglise de mon village que chez moi, mais c'est parce que c'est le lieu où tous ensemble on se retrouve pour le partage de la prière, de sa Parole et de son Pain de Vie. C'est le lieu où Jésus nous rassemble pour nous nourrir avec sa Parole et son Pain de Vie ; le lieu où l'on se rassemble pour rendre grâce ensemble, pour le prier ensemble, pour recevoir ensemble sa Parole et son Pain de Vie.

Cela n'a rien à voir avec une tradition ; mais cela à a voir avec la vie communautaire de l'Eglise.

là on flirte avec le rêve l'idéale du cours appris et répété mais qui ne se vérifie pas dans la réalité , moi qui suis infirme et vais a l’église le dimanche des personnes me connaissent un peu depuis le temps , comme vie de communauté tu as un timide salut de la tête , personne ne viens te parler , personne ne vient faire connaissance et même lorsque je m'applique à aller vers eux pour aider a diverses choses , tu as un bonjour au revoir , alors la vie en communauté Merci , c'est pas un miracle c'est une volonté un désir de le faire !
c'est comme l'Eucharistie il faut Croire Jésus pour L y Trouver et il faut y bosser DUR en semaine en faisant sa vaisselle et autres en faisant la banalité des jours !
lorsque l'on reçois le Christ il faut vraiment s'appliquer ensuite à le donner la semaine et non pas attendre dimanche prochain pur recevoir son Jésus du dimanche comme on perçoit les allocations !
je vais à la messe j'y Rencontre Jésus mais quand je e tourne vers mes fréres ils ne me semble pas si enjouer que cela d'aller vers leurs fréres !!!
il y a 200 personnes à la messe et même si je me met exprès à la porte de sortie pour dire bonjour mouhai ben bonjour !! ça c'est le fruit du ritualisme mort !
j'avoue qu'une telle célébration de l'Amour en Partage me laisse plsu que dubitatif !! mais ça semble n'inquiéter personne !!


Il est évident que lorsqu'on croit que le lieu où l'on reçoit la Parole, c'est la Bible et qu'on n'a pas besoin de se retrouver ensemble pour écouter la Parole de Dieu, et que le Pain de Vie que Jésus nous donne à manger, c'est sa Parole qu'on trouve dans la Bible, que notre jardin où les toilettes, où n'importe quel autre lieu, c'est suffisant. C'est ce qu'on appelle, vivre sa religion tout seul dans son coin. La vie communautaire, puisqu'on pense qu'elle ne sert à rien elle n'apporte rien, alors en effet, on ne cherche pas à appartenir à une église ; on ne cherche pas à vivre au sein d'un monastère.

il est Vrai que mon monastère c'est L'Univers et la multitude , je passe mon temps à aller vers les autres parfois physiquement parfois spirituellement , si je reçois le Christ obligatoirement né en moi le désir de le Donner de Le Communiquer et si possible Le Communier par l'Esprit !
les Évangiles écrit sont la matérialisation écrite de la Parole de Vie ça semble t'échapper !
si Jésus dit " Père je leurs ai donné Ta Parole " et que les Apôtres nous l'ont écrite tu peux dire ce que tu veux si tu n'y retrouve pas le Christ s'adressant a toi intiment en lisant c'est que tu as un problème !!
Le Verbe Divin Est Verbe mais Sa parole Est Vie et Sa Vie n'Est pas Séparable de LUI moi je ne lis pas du papier je lis Jésus S'adressant a moi comme IL S'est a dressé aux Apôtres !
ce qui ne m'empêche nullement bien au contraire de Vivre Jésus Corps et Sang quand je Communie avec Foi !


Si on pense que la vie chrétienne, ce n'est qu'une relation intime avec le Christ qui a fait sa demeure dans mon cœur, alors effectivement, on ne va pas éprouver le besoin de retrouver ses frères pour prier avec eux, pour rendre grâce avec eux, pour prier avec eux ; on va se contenter de vivre notre relation avec Dieu tout seul dans son coin, n'importe où.

si tu pense cela c'est que tu ne lis pas l'écriture ; mais ceux qui l'a lisent savent que Le Seigneur leur demande d'aller vers leurs fréres encore égarés ou dans la solitude !
et désolés de te le redire , quand je vais à la messe catholique ou a des réunions immanquablement je me retrouve seul même si je tente le contact , par contre pas une seule fois je suis allé dans une église évangélique et je me suis retrouvé seul , non au contraire il y a toujours eu quelqu'un (souvent plusieurs personnes ) qui viennent s'intéresser a toi te connaitre savoir en quoi elle peuvent t'aider et si elles mêmes sont prises ailleurs elles iront demander a quelqu'un de t'écrire ce que le pasteur va dire t'explique rce qui se passe et veiller a ce comporter en vrai frère ou sœur une après midi durant !
cela pas une seul fois ça m'est arrivé en 10ans dans l'église catholique même dans des réunions dan les cathédrales débordantes je suis resté seul du début à la fin parce que comme tu le dis a l'encontre de ceux que tu méconnais ( on a son Jésus pour soi a l'intérieur donc les autres Pff quiss d'em,m,,dent !)
alors que dans les rencontres évangéliques de 1000 ou 2000 personnes absolument jamais cela ne m'est arrivé ni même dans les église de 50 personnes !
entre le jolie blabla idéale et les actes il faudrait un peu secouer vos ouailles mon cher frère ! je m'en tient aux faits et je les ai vécus et vit encore !
ceux qui se prétendent vivant set qui sont morts je les aient plus vue chez les catholiques que chez les évangéliques ( qui ne sont pas indemnes d'erreurs et fautes !
mais vous croire mieux loties c'est te rassurer avec un bâtiment en foin qui ne résiste pas au feu de l'épreuve alors arrête de te gausser par ce que on est loin du compte !
et je ne me sens pas en compétions avec les catholiques ou les évangélique ou les proestant ou orthodoxes je regarde le Christ !!

Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Dim 26 Fév 2017, 18:53

Théodéric a écrit:
si Jésus dit " Père je leurs ai donné Ta Parole " et que les Apôtres nous l'ont écrite tu peux dire ce que tu veux si tu n'y retrouve pas le Christ s'adressant a toi intiment en lisant c'est que tu as un problème !!

Jésus n'a pas fait que leur donner la Parole du Père, il se donne Lui-même à eux, dans son Esprit, pour qu'ils deviennent un évangile vivant. Moi, quand je lis les Ecritures, elles me renvoie au Christ qui est vivant dans son Eglise, dans mes frères chrétiens et en moi, même si mes frères chrétiens ne sont pas encore devenus des évangiles vivants. Ce n'est pas parce que je ne découvre pas Jésus qui m'aime dans mon frère, que je vais préférer aller à la rencontre de Jésus, dans sa Parole. Jésus je le retrouve quand je lis sa Parole, quand je le prie dans ma chambre et quand je le rejoint là où il me rassemble avec mes frères et sœurs, pour me nourrir de sa Parole et de son Pain de Vie.

Théodéric a écrit:
Petero a écrit:
Si on pense que la vie chrétienne, ce n'est qu'une relation intime avec le Christ qui a fait sa demeure dans mon cœur, alors effectivement, on ne va pas éprouver le besoin de retrouver ses frères pour prier avec eux, pour rendre grâce avec eux, pour prier avec eux ; on va se contenter de vivre notre relation avec Dieu tout seul dans son coin, n'importe où.

[color=#ff0000]si tu pense cela c'est que tu ne lis pas l'écriture ; mais ceux qui l'a lisent savent que Le Seigneur leur demande d'aller vers leurs fréres encore égarés ou dans la solitude !

Cela je le sais, mais il ne demande pas que cela, il nous invite aussi à nous rassembler en Eglise, en communauté, pour vivre en frères, pour lui rendre grâce ensemble, le louer. L'un n'empêche pas l'autre.

Théodéric a écrit:
[et désolés de te le redire , quand je vais à la messe catholique ou a des réunions immanquablement je me retrouve seul même si je tente le contact , par contre pas une seule fois je suis allé dans une église évangélique et je me suis retrouvé seul , non au contraire il y a toujours eu quelqu'un (souvent plusieurs personnes ) qui viennent s'intéresser a toi te connaitre savoir en quoi elle peuvent t'aider et si elles mêmes sont prises ailleurs elles iront demander a quelqu'un de t'écrire ce que le pasteur va dire t'explique rce qui se passe et veiller a ce comporter en vrai frère ou sœur une après midi durant !

Je le regrette pour toi et c'est pourquoi, moi, je ne me lasse jamais d'aller vers les autres, même si eux m'ignorent. Si on ne va que vers ceux qui viennent à vous, c'est comme si on aimait que ceux qui vous aime ; que si on ne faisaient du bien qu'à ceux qui vous font du bien. Les païens en font autant, nous dit Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7818
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 28 Fév 2017, 01:31

Bonjour Petero

je répond en bleu !


petero a écrit:
Théodéric a écrit:
si Jésus dit " Père je leurs ai donné Ta Parole " et que les Apôtres nous l'ont écrite tu peux dire ce que tu veux si tu n'y retrouve pas le Christ s'adressant a toi intiment en lisant c'est que tu as un problème !!

Jésus n'a pas fait que leur donner la Parole du Père, il se donne Lui-même à eux, dans son Esprit, pour qu'ils deviennent un évangile vivant. Moi, quand je lis les Ecritures, elles me renvoie au Christ qui est vivant dans son Eglise, dans mes frères chrétiens et en moi, même si mes frères chrétiens ne sont pas encore devenus des évangiles vivants. Ce n'est pas parce que je ne découvre pas Jésus qui m'aime dans mon frère, que je vais préférer aller à la rencontre de Jésus, dans sa Parole. Jésus je le retrouve quand je lis sa Parole, quand je le prie dans ma chambre et quand je le rejoint là où il me rassemble avec mes frères et sœurs, pour me nourrir de sa Parole et de son Pain de Vie.

je ne sais pas si tu lis mes réponses parfois ??
ça fait des années que je te dis cela, mais bon !!!!je vais m'en tenir là alors


Théodéric a écrit:
Petero a écrit:
Si on pense que la vie chrétienne, ce n'est qu'une relation intime avec le Christ qui a fait sa demeure dans mon cœur, alors effectivement, on ne va pas éprouver le besoin de retrouver ses frères pour prier avec eux, pour rendre grâce avec eux, pour prier avec eux ; on va se contenter de vivre notre relation avec Dieu tout seul dans son coin, n'importe où.

si tu pense cela c'est que tu ne lis pas l'écriture ; mais ceux qui l'a lisent savent que Le Seigneur leur demande d'aller vers leurs fréres encore égarés ou dans la solitude !


Cela je le sais, mais il ne demande pas que cela, il nous invite aussi à nous rassembler en Eglise, en communauté, pour vivre en frères, pour lui rendre grâce ensemble, le louer. L'un n'empêche pas l'autre.

je n'ai jamais prétendu le contraire je en sais pas où tu as déduit cela !?


Théodéric a écrit:
[et désolés de te le redire , quand je vais à la messe catholique ou a des réunions immanquablement je me retrouve seul même si je tente le contact , par contre pas une seule fois je suis allé dans une église évangélique et je me suis retrouvé seul , non au contraire il y a toujours eu quelqu'un (souvent plusieurs personnes ) qui viennent s'intéresser a toi te connaitre savoir en quoi elle peuvent t'aider et si elles mêmes sont prises ailleurs elles iront demander a quelqu'un de t'écrire ce que le pasteur va dire t'explique rce qui se passe et veiller a ce comporter en vrai frère ou sœur une après midi durant !


Je le regrette pour toi et c'est pourquoi, moi, je ne me lasse jamais d'aller vers les autres, même si eux m'ignorent.  Si on ne va que vers ceux qui viennent à vous, c'est comme si on aimait que ceux qui vous aime ; que si on ne faisaient du bien qu'à ceux qui vous font du bien. Les païens en font autant, nous dit Jésus.

oui mais cela il faut le dire fermement à ceux qui viennent à la messe ou lors des enseignement ou aux réunions , parce que dans l'ensemble c'est silence et béni ouiouisme !
moi j'y survit mais je suis allais a des rencontre ou réunion de 2000 catho exemple a la cathédrale de Bourges au mieux j'y ai vu du monde des gens mais pas mes fréres, ha ça les discours de l’évêque les bénédictions têtes baissées et l'air tristounet j'en ai vu , mais ça s'arrête là !!
quand c'est des gamins passe encore, mais des des anciens ????
trop se rassurent de se dire catholique et puis la réalité de l'Evangile ; Basta !!!  j’appartiens au bon club j'ai ma carte de baptême au bon parti j'ai le vaccin qui me permet d'aller au Ciel alors j'vais pas m'enquiquiner !
faudrait leurs dire qu'être Baptiser sans porter de fruit vaudra une sanction plus forte encore !
tu me dis que l’Église c'est une communauté vivante , mais si toi tu t'en sort et que les autre dorment alors tu ne dois pas être seul a agir sinon c'est tout l'inverse d'une vie de communauté !
pas besoin de se dire je suis prétentieux ou orgueilleux il suffit de regarder les choses en face ils ne sont pas plus et pas moins baptisés que toi , agir porter du fruit c'est un devoir et si tu es diacre , il faut le leurs dire sans sourire car à al fin Jésus dit aux hommes ce qu'IL a dit a Angèle de Foligno un jour où elle trouvait la foi en Jésus un peu contraignante :jesus: " tu crois que Je suis mort pour de rire sur la Croix ?"


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10318
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 28 Fév 2017, 05:15

Il faudra bien un jour clore ce sujet sur les racines juives .

Je viens de consulter " Les constitutions apostoliques " , une compilation pseudépigraphique ( vers 380 ) de règles morales et juridiques des communautés chrétiennes , élaborée après la fin des persécutions et constituant en fait une ébauche de droit canonique .

Les références à l'Ancien Testament y abondent mais diffèrent radicalement ( c'est le cas de le dire ... ) de la vision juive . Tout rapprochement avec le judaïsme y est d'ailleurs proscrit . La rupture entre christianisme et judaïsme est bien consommée .
En lisant certaines prescriptions de CA , j'ai cru lire Petero ...

Le christianisme gréco-romain et le judaïsme y montrent bien certaines racines communes ( peu avant que le catholicisme ne devienne religion d'Etat ) mais ils y sont nettement différenciés . On dirait une mutation " génétique " .

En parlant de " frères aînés dans la foi " à propos des juifs , Vatican II est bien mystérieux .
Que veut-il ?

Insister sur l'origine commune ?
Marquer la distinction , comme " Les constitutions apostoliques " ?
" L'autre " proposition , comme dirait Jean-Luc Reichmann dans " Les douze coups de midi " de TF1 ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mar 28 Fév 2017, 09:02

D'un côte je comprends l'antijudaîsme chrétien qui a donné l'antisémitisme chrétien(Les Juifs:peuple déïcide;synagogue de Satan...théologie de substitution) et on rencontre cet antitisme déjà dans les Ecritures...et se débarrasser de mauvaises pensées qui sont parfois justifiées véhiculées depuis pluis de 2000ans,c'est évidemment pas faciles

D'un autre côté, expliquez moi pourquoi vos papes vont en Israêl, demande pardon au peuple Juif et plante l'olivier de réconciliation....
Pourquoi vos cardinaux jettent les ponts entre les deux communautés?
Par soucis de récupération?Les Chrétiens ne sont pas en danger de mort en Israël!






Etc....
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 7818
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON   Mer 01 Mar 2017, 02:46

Mister be a écrit:
Spoiler:
 

Bonsoir Mister Be ,

je suis entrain de relire la lettre aux Romains de Paul , ça parait assez difficile d'oublier Israel même pour Paul, même si il reconnait que Israel c'est ceux qui suivent le Christ qu'importe qu'ils soient Juifs Grecs ou Romains ; malgré tout il m'est en garde qu'Israel reviendra et qu'alors ce sera la Résurrection ! et qu'elle ne peut avoir lieu sans eux mais pas eux de la 1re alliance eux accomplissant la nouvelle !
et en prêtant un peu attention Paul dit que les alliances la promesses ont mené jusqu'au donner une chair au Christ , donc si Jésus nous donne Sa Vie Humaine en sacrifice et SA Chair Son Sang on ne peut pas dire que l'on est différent de la souche car sans Israel y aurait pas de souche ni racine et perdre la racine c'est se séparer du Christ Charnel !
Sans Israel pas de Christ , le Christ Est l'Accomplissement d’Israël et sa Transfiguration ; Israel charnelle a besoin de recevoir cela , mais nous on a besoin de comprendre que sans Israel on est incomplet , c'est Paul qui le dit !
Revenir en haut Aller en bas
 
Les racines du Christianisme sont-elles juives ? NON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Comment les montgolfières sont-elles apparut ?
» mes variables sont elles normales?
» Des heures supplementaires:sont-elles necessaire ?
» Comment les couleurs sont-elles apparues ?
» Les prières sont-elles efficaces?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: