DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ALAIN MONIER



Messages : 129
Inscription : 21/04/2016

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 17:19

Je désire vous préciser, Madame Belen, que notre échange ne portait que sur l'aspect doctrinal de ce sujet.
Il est évident, que ma prière, ma vie spirituelle ne porte pas sur la doctrine, mais sur le rencontre coeur à coeur avec Notre Seigneur.
Une image ; quand je suis près de mon épouse, ce n'est pas le contrat de mariage qui me vient en tête, mais l'amour et les respect que je lui porte.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Messages : 211
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 17:24

Bonsoir Mister be,


Excuse-moi, si tu le veux bien,
je ne suis pas un érudit, je ne connais rien aux autres religions, même pas, les Protestants, j'ai par ailleurs été surpris, qu'ils vénéraient Marie.
Et les rapports Dieu, et humains ne peuvent se comprendre que si l'on est disposé à les comprendre en étant aidé par et avec la Foi.

Et non comparables à des choses humaines, qui restent pour moi sans grand intérêt.

Pour ce qui est du Christianisme, la racine provient ... du Christ d'il y a plus de 2000 ans.
Non ?

En toute amitié.

fleur2

petilouis

Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec



Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 17:32



Luther et la conception immaculée de Marie

Luther parle de la conception immaculée de Marie

Luther, dans un sermon de 1516 pour la fête de l'immaculée Conception, affirme que Marie est la seule goutte soustraite par Dieu à l'océan du péché original (W 1,107)
Il revient souvent sur cette affirmation: "Marie fut libérée du péché originel pour que la chair du Rédempteur ne fût pas non plus effleurée par l'ombre du péché".
C’est à se demander si Luther reconnaît Marie comme immaculée depuis l'instant premier de sa conception.

La notion de la double conception, seminum commixtio, et conceptio naturarum, que Luther tire probablement de G. Biel, aide à comprendre sa position exacte à ce propos.
En un sermon caractéristique de 1527 le Réformateur note que :
Citation :
« Le Christ voulut naître d'une vierge par l’opération de l'Esprit Saint, sans homme, pour ne pas être taché par le péché d'origine attaché à chaque naissance humaine de l'homme et de la femme.... Et puisque la Vierge Marie naquit aussi de manière naturelle d'un père et d'une mère, nombreux sont ceux qui ont voulu dire qu'elle fut conçu dans le péché originel, et ont fixé la croyance qu'elle fut sanctifiée dans l'utérus maternel [c'est la position de Saint Thomas] » (W 17/II,282).

Pour exposer son point de vue Luther recourt au double concept actif (génération par les parents) et passif (infusion de l'âme) qu'il dénomme Conceptio carnis et conceptio spiritualis.
[Rappelons-le : cette distinction est déduite de la philosophie d'Aristote, mais selon la théologie de saint Grégoire de Nysse, un seul acte divin crée un homme complet, corps et âme, simultanément. Sur ce point, Luther, comme Thomas d'Aquin, sont contredits par la doctrine de l'Eglise.].

À propos du concept actif, "qu'on a dans l’échange charnel de l'homme et de la femme", le Réformateur n'a rien à dire sinon que Marie a été conçue de manière normale et que seul Christ a été conçu sans concours d'homme.

Citation :
« Aussi de manière normale s'est développé le fœtus de Marie jusqu'au moment de la seconde conception, c’est-à-dire de l'infusion de l'âme.
Mais la seconde conception, en restant à une croyance pieuse, advint sans le péché originel, et donc [Marie] avec l'infusion de l'âme, à l'instant premier où elle commence à vivre, fut purifiée du péché originel et fut en même temps ornée des dons de Dieu...
C’est le motif pour lequel la Vierge Marie est entre le Christ et les autres hommes. Alors que ceux-ci sont conçus dans le péché quant à l'âme et au corps et que le Christ est sans péché dans l'âme et dans le corps, la Vierge Marie fut conçue sans grâce quant au corps, mais, quant à l'âme, pleine de grâce.»
(W 17/II,289)

L'expression de ce privilège de Marie a un but christologique : la maternité divine :
Citation :
« Il était juste qu'elle fût conservée sans tache, cette personne de qui le Christ prendrait la chair victorieuse sur tous les péchés. »
(Sermon de 1515, W 4,694.)

En d’autres textes, Luther parle de Marie rachetée (erlöset) et purifiée (gereiniget) du péché (1540, W39/II,107; 1543, W53,640).

Mais il réduit l'importance de la conception de Marie
Mais il réduit l'importance de la conception de Marie parce qu'il ne croit pas que ce sujet soit utile pour rendre les hommes meilleurs.

Citation :
« Vous avez entendu combien grande fut la foi [de Marie], mais qu’elle ait été conçue en une telle grâce, je ne me prononce pas, ni s’il s'agit d’un sujet apte à rendre meilleurs les hommes»
(W 9,492. 25)

Citation :
« Chacun est sujet aux vices du péché original, hormis le Christ ; chacun en effet, en n'étant pas personnellement comme le Christ Dieu, a la concupiscence ; mais le Christ ne l'a pas, parce qu’il est une personne divine, personaliter Deus, et parce qu'en sa conception, toute la chair et le sang de Marie furent purifiés, pour qu'il ne restât pas en elle quelques restes de péché.»
(Disputatio de divinitate et humanitate Christi, 28.2.1540, W 39/II, 107)

Il semble que dans ce texte Luther décalque à sa manière la position de S. Thomas selon qui la « fomes » ou la concupiscence habituelle de l'appétit sensible en Marie fut d’abord lié, quand elle fut sanctifiée dans l'utérus de sa mère ; par la suite, quand elle conçut la chair du Christ en laquelle devait resplendir l'exemption du péché, la soustraction de la concupiscence dont Jésus jouissait rayonne de l'enfant dans la mère. En substance, la concupiscence en Marie fut d’abord liée puis enlevée. ("Primo ligatus postea sublatus" , s. Th. III, 27, ad 1)

Une attitude négative sur la célébration festive
Demeure l'attitude négative du Réformateur au sujet de la célébration de la fête de l’Immaculée Conception.

A partir des textes cités on peut déduire que Luther soutint à sa manière - avec la théorie de la double conception - la doctrine de l’Immaculée Conception.
En affirmant que selon la « Conceptio Carnis » Marie était sujette au péché, Luther maintient la doctrine fondamentale de la Réforme à propos de l'universalité et de l'inéluctabilité du péché et de la nécessité du Rédempteur pour tous sans exception.
Avec la « Conceptio spiritualis », il peut affirmer qu’au moment de l'infusion de l'âme, Marie a été soustraite par Dieu à la loi du péché en vue de sa maternité divine.
En ceci cependant il se dissocie de Biel pour qui, comme déjà pour S. Thomas, le moment de l'animation est aussi l'instant premier de l'existence vraiment humaine, sans l'âme il n’y a ni personne ni existence humaine.


Bibliographie : C.COLLO, Maria nel pensiero di Luther, Theotokos 1996, n° 1, p. 223-226.
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 19:59

Mister be a écrit:
Je voudrais partager avec vous ceci:


Merci Mister be pour cette magnifique explication sur la virginité de Myriam !
Il confirme le Mi dans le Ma, Resh au milieu, comme dit Souzenelle.
(En français : les eaux d'en-Haut dans les eaux d'en bas, et le Principe au milieu, qui les unit.)
Je le redis : on a vraiment besoin de vous, les hébreux Smile
L'Eglise catholique a certes gardé le dogme, mais il a été enfermé dans une coquille d'huître... Ils ne savent plus ? ou ils ne veulent pas le dire ?
Du coup, je vais aller écouter Jacques Colant, il y a plein de sujets intéressants.

Prototype un jour, prototype toujours Wink
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 20:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 

D'abord, jamais la foi catholique confessante, avec la confession d'Augsbourg, n'a rejeté la tradition apostolique. Au contraire, elle a démontré son accord avec l'Écriture ET le Credo. Ensuite, l'approche coranique des Écritures date d'une certain "protestantisme", qui minimisait la tradition, en tant qu'écho de l'Écriture et non écho de la Révélation, conforme aux Écritures, comme la confession inaltérée d'Augsbourg en fait état.

D'ailleurs, il y a une grande différence entre l'adhésion au Credo à Augsbourg, et l'adhésion à ce même texte, dans les confessions réformées. La première lui concède un rôle NORMATIF, soumis aux Écritures, les secondes, un rôle INDICATIF, parce que conforme aux Écritures. C'est ce déplacement théologique qui a permis la dégénérescence du Sola Fide en gnosticisme, lequel s'est élaboré en une rhétorique libérale, d'où sont issues les aberrations de certains imposteurs "protestants". Car, tant que le Symbole originel de Nicée-Constantinople a été reconnu comme lecture officielle, normative, de la Bible, jamais l'exégèse historico-critique n'a pu prévaloir sur l'exégèse historico-confessionnelle, garante de l'orthodoxie dogmatique.

De sorte que, le pro-testantisme originel n'a rien à voir avec la théologie libérale. Ses adeptes, qui qualifient notre orthodoxie de "fondamentaliste", ne sont eux-mêmes que d'ignobles gnostiques. Je suis étonné qu'un théologien comme vous, Arnaud, puisse user de tels raccourcis calomnieux, en nous assimilant aux gnostiques et aux coranistes, alors qu'il nous serait facile de vous taxer d'idolâtrie et de gnosticisme, avec votre supposée infaillibilité pontificale...
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 211
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 25 Jan 2017, 21:48

Gilles de Québec ,




Pour l'info plus poussée.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 211
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Ven 27 Jan 2017, 11:41

Marie Vierge Immaculée.




<<   Trois, Nous sommes Un
               en Sainteté, en Sagesse, en Puissance et en Amour.

<<    l'homme dont la nature humaine est divinisée par la grâce
                                         devient     un    avec Dieu.

Ainsi, Dieu réside dans l'âme où réside la grâce.

Elle      est      la demeure de la Trinité Sainte
        où les Trois Personnes se reposent et dont Elles font leurs délices. >>




Pour réflection.

fleur2  fleur2

Petilouis.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 211
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Mer 01 Fév 2017, 10:06

Hillel31415.         Et les autres ...

Hillel311415  tu écris :
ne sais pas d'où vient le texte que vous citez, pour moi il n'a aucune valeur sauf si c'est un texte provenant de la tradition apostolique.

Pour qu'ils aient valeur non discutables vous exigez que ce soit dans l'évangile sur où les écrits canoniques, ou sur ce que tu écris ci-dessus.

Petilouis :

De quelle façon Dieu, selon vous actuellement,  ou dans un passé récent,
Dieu peut-Il, ou pourrait-Il  se  manifester pour être crédible a vos yeux   ?

JESUS, nous ayant dit également  :  je suis avec vous jusqu'à la fin des siècles.

Car :  les apparitions  ...  Rejetées  !
Livres écrits sous dictées  ...  à des âmes victimes ...   Rejetés  !

Le peut-il encore  ...  Se communiquer à nous ...     ?     selon vous   !

              Avec votre permission  ?   Pour que nous puissions  y croire   !

Mes réflexions seulement ...

fleur2

.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 211
Inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 06:03

Bonjour Belen,

Tu n'as pas répondu à mon post du Mer 25 Jan 2017, 16:13
Un peu avant,tu disais ne pas me comprendre, j'essaie d'être un peu plus clair.

Tu parles Belen de la Vérité, tu dis chacun à la sienne, bien sûr, mais dans le cas où il y a opposition entre elles, si l'on parle de choses divines, et surtout entre Chrétiens, il ne peut vraiment subsister que    La Vérité,     celle qui vient du seul     Vrai Dieu.
                                            _____________________________
Tu cites :  "" je suis tout de même choquée
quand je lis sur des plateformes de discussion protestantes libérales que Jésus n’est pas forcément le Fils de Dieu, conçu de l’Esprit Saint dans le sein vierge de Marie""

Or, cela est tout de même la base de  ( ma ) notre foi :

Jésus né sans l’intervention d’aucun homme pécheur, de la volonté et la puissance de Dieu son Père, ainsi sans péché depuis ses origines, ""
                                              _____________________________
Petilouis :

             Tu peux croire vraiment cela   ?    Cela me laisse pantois  


   Comment, peux-tu croire que notre Dieu      ...     soit    ...  Capable de cela  ?

"  que tu puisses croire à la phrase que tu cites :  Jésus né sans l’intervention d’aucun homme pécheur, de la volonté et la puissance de Dieu son Père, ainsi sans péché depuis ses origines, """

" et ne pas croire que Dieu  ...  Puisse  ...  Lui qui peut ... Tout ... La laisser Vierge   ?

        S'il ( Dieu ) ne pourrait,  naître d'Elle,  en la laissant  ...  Toujours VIERGE   !

                                           Dieu, le Père de JESUS,  
                            MANQUERAIT-IL      DE PUISSANCE    ?
                                                 Selon  toi    !

                        Comme le croyait ...   ceux qui l'on crucifié   !

J'ai supprimé, ici, ce qui ne doit guère t'intéresser, pour faire plus court.

En toute amitié de Petilouis.

.
Belen,  tu réponds à boulo :

Mer 25 Jan 2017, 10:2
Bref, vous vous en lavez les mains... tout en exaltant le dogme à l'extrême et en ne cessant, vous, de vous pâmer devant une hypothétique Vierge toujours vierge !
Si vous ne savez pas, vous devriez montrer un peu plus de modération dans vos exaltations...

Petilouis :    
Belen,  là,  émettre  ...  de telles hypothèses     devrait     réveiller ...  ton âme qui me semble       être annihilée       pour pouvoir tenir, pareils propos.

En restant     modéré      dans mes réflections,  
Il m'est impossible d'envisager ...  même,       de croire à ce que tu puisses        
                                         évoquer ...  comme possible,

que Dieu, puisse naître d'une femme qui ne soit pas immaculée,
                                      Lui qui est sans péché.  

qu'un Humain puisse       ensuite,        
avoir des  rapports avec ce tabernacle sacré,   la Mère de Dieu !
                                        Cela frise la démence

Ce qui pourrait sembler être selon toi  ...  plausible, ...   pour la Mère de Dieu
                                         me laisse ... sans voix !

                                         _____________________________
.
fleur2
.
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 07:03

Tu parles Belen de la Vérité, tu dis chacun à la sienne

Je dis exactement le contraire !
Il n'y a évidemment qu'une seule Vérité, et c'est d'abord celle des Ecritures, du bon sens, de l'évidence.
Marie que je prie et que j'aime n'est pas la créature idyllique et désincarnée que vous vénérez. Elle est infiniment plus humaine, plus proche des mères de tous les temps, plus incarnée dans son siècle en ayant mis au monde et élevé plus de six enfants, ce qui était sa vocation d'épouse juive qu'elle a parfaitement accomplie.
Que faites-vous donc des extraits d'Evangile que la liturgie nous a donnés à méditer ces derniers jours ?
http://www.histoiredunefoi.fr/meditations-bibliques/7701-nest-charpentier-fils-de-marie-frere-de-jacques-de-jose-de-jude-de-simon-marc-6-3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 07:51

Amen Belen! thumleft

C'est fou comme le Catholique a toujours tendance à exalter l'esprit ou la partie divine en oubliant la partie humaine de l'Homme...Il fait la même chose avec Jésus!
Je suis certain que Marie a enfanté dans la douleur comme toute femme...elle est comme Sarah,Rachel,Ruth Esther...la matriarche du peuple élu ...elle aurait dû être enterrée à Hébron
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 08:35

Mister be a écrit:
Amen Belen! thumleft

C'est fou comme le Catholique a toujours tendance à exalter l'esprit ou la partie divine en oubliant la partie humaine de l'Homme...Il fait la même chose avec Jésus!
Je suis certain que Marie a enfanté dans la douleur comme toute femme...elle est comme Sarah,Rachel,Ruth Esther...la matriarche du peuple élu ...elle aurait dû être enterrée à Hébron
Son immaculée Conception la rend comme Eve au point de vue de la santé physique.
Ce qui est certain, c'est qu'elle nous a enfantés à la croix dans la douleur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 09:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Amen Belen! thumleft

C'est fou comme le Catholique a toujours tendance à exalter l'esprit ou la partie divine en oubliant la partie humaine de l'Homme...Il fait la même chose avec Jésus!
Je suis certain que Marie a enfanté dans la douleur comme toute femme...elle est comme Sarah,Rachel,Ruth Esther...la matriarche du peuple élu ...elle aurait dû être enterrée à Hébron
Son immaculée Conception la rend comme Eve au point de vue de la santé physique.
Ce qui est certain, c'est qu'elle nous a enfantés à la croix dans la douleur.

Elle a donné le modèle, c'est différent !
C'est le modèle de notre âme spirituelle qui a pour but d'enfanter Dieu (en Christ) et d'être épousé par Lui, incorporé.
Comme quoi, dans l'Esprit, il n'y a plus ni homme, ni femme, tout est UN.
Et forcément, dans l'Esprit, on ne peut enfanter qu'UN seul Christ, c'est aussi le symbole du "premier-né".

C'est en cela que la Mère est sacrée. Que la Femme est sacrée, car elle symbolise la "fonction" spirituelle de l'Humanité (Adam)
Ève ne s'est appelée Ève qu'à partir du moment où il y a eu une réelle séparation dans l'Adam et qu'elle ait donné naissance à la descendance multiple née dans la séparation.
Avant cela la Femme n'a pas de Nom, sinon Isha, (Ish & Isha) ce qui révèle bien que la fonction symbolique de la Femme était EST intrinsèque à l'Homme/Adam/l'Humanité.

L'église catholique met sur le même pied le symbole et la réalité terrestre et c'est ce qui crée cette dichotomie.

C'est si compliqué pour les catholiques de comprendre ces choses au niveau du symbole ? et rejoindre ainsi les orthodoxes et les protestants dans une même vision spirituelle ?

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10313
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 09:48

Mister be a écrit:
Amen Belen! thumleft

...
Je suis certain que Marie a enfanté dans la douleur comme toute femme...

Dans ma synthèse personnelle , c'est impossible , puisque je cherche la cause de la malignité de l'être humain ( réplique du péché originel ) dans les souffrances de la naissance ( comme le psychanalyste Otto Rank et ses successeurs ) . Dans cette ligne , je rejoins les dogmes de l'Immaculée Conception de Marie ( qui entraîne et suppose l' accouchement de Jésus par Marie , sans douleur ) , de la Conception Virginale de Jésus ( pas de pécheur lors de la Conception du Christ ) et de la Virginité perpétuelle de Marie ( pas de réintroduction pour Marie des douleurs physiques entourant les naissances , après la naissance de Jésus ) .

Par contre douleurs morales infinies mais rédemptrices , comme le Christ , qui devraient entraîner , à mon humble avis , la définition du dogme de Marie co-rédemptrice ( tel que demandé à Ida Peerdeman , la voyante d'Amsterdam ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Jeu 02 Fév 2017, 09:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 09:49

J&B a écrit:


Elle a donné le modèle, c'est différent !
C'est le modèle de notre âme spirituelle qui a pour but d'enfanter Dieu (en Christ) et d'être épousé par Lui, incorporé.

Si vous suivez le modèle, alors prenez la comme votre mère. Regardez sa recommandation à la croix, pour le disciple qu'il aime (c'est-à-dire nous tous) :
Citation :

Jean 19, 25 Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.
Jean 19, 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Jean 19, 27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 09:50

boulo a écrit:


Par contre douleurs morales infinies mais rédemptrices , comme le Christ , qui devraient entraîner , à mon humble avis , la définition du dogme de Marie co-rédemptrice ( tel que demandé à Ida Peerdeman , la voyante d'Amsterdam ) .

Oui !

Amsterdam 3/6 ─ Notre Dame est-elle corédemptrice ? (38 mn).




L’opposition formelle de la théologie Protestante : Seul le Christ est Rédempteur. Point.
Théologie catholique : tous les anciens dogmes préparent une telle conclusion : Immaculée Conception, Mère de Dieu, salut par la charité, Nouvelle Alliance, Nouvelle Eve, Reine du Ciel.
L’histoire de la corédemption révélée par Notre Dame à Amsterdam : La corédemption est en acte dès le début. Le Verbe éternel, rédempteur, veut passer par une mère, immaculée et fidèle. Cette mère est nommée par lui « femme » et est présente à la croix. Mais elle commence à s’exercer dès le départ de Jésus d’abord le samedi Saint, puis avec les Apôtres, avec saint Jean, après l’assomption et maintenant sur terre par son action (don des grâces, de la rédemption et de la paix), à l’heure de la mort, à la fin du monde.
Comment la corédemption de la Nouvelle Eve fait de nous tous des corédempteurs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 09:51

J&B a écrit:
Spoiler:
 


:prière:Seriez-vous Juif messianique?
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:01

Arnaud Dumouch a écrit:
J&B a écrit:


Elle a donné le modèle, c'est différent !
C'est le modèle de notre âme spirituelle qui a pour but d'enfanter Dieu (en Christ) et d'être épousé par Lui, incorporé.

Si vous suivez le modèle, alors prenez la comme votre mère. Regardez sa recommandation à la croix, pour le disciple qu'il aime (c'est-à-dire nous tous) :
Citation :

Jean 19, 25 Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.
Jean 19, 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Jean 19, 27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.

C'est quoi cette traduction biscornue ?
Il la prit chez lui, disent toutes les traductions :
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=43&Chap=19&Vers=27

Jésus, sur la croix, est en train de dire à sa mère, que Jean est devenu un Premier-Né !
Les deux témoins :
Jean le Baptiste qui est venu rendre témoignage à la Lumière
et Jean, le Premier-Né, qui est témoin de la Lumière dans l'Apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:05

J B. Ce n'est pas Jean qui est visé ici. On n'est pas face à un texte humain.

Selon le sens divin du texte, C'est le disciple que Jésus aimait.

Dieu fera de vous le roi de son coeur.

Mais il vous donne marie comme mère car elle vous conduira vers ce but.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:06

Mister be a écrit:
Seriez-vous Juif messianique?

Non, mais plus j'avance, plus je me sens proche des juifs messianiques.
L'hébreu apporte tellement de richesses dans la compréhension des textes !
:chapeau:

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10313
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:09

J&B a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 

C'est quoi cette traduction biscornue ?
Il la prit chez lui, disent toutes les traductions :
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=43&Chap=19&Vers=27

...

D'après vos propres citations :

- la bible de Jérusalem traduit comme M. Dumouch ;

- le texte grec du " Nouveau Testament de Westcott et Hort " permet les deux traductions .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:19

Arnaud Dumouch a écrit:
J B. Ce n'est pas Jean qui est visé ici. On n'est pas face à un texte humain.
C'est ce que je dis !

Selon le sens divin du texte, C'est le disciple que Jésus aimait.
Jésus préférait Jean, parce qu'il a révélé son potentiel de Fils de Dieu, le premier d'entre les disciples, celui qui a compris et qui n'a pas abandonné Jésus, à la suite de Marie et les Femmes....

Dieu fera de vous le roi de son coeur.
le langage poétique n'est pas le langage symbolique Smile

Mais il vous donne marie comme mère car elle vous conduira vers ce but.
Mère spirituelle, but spirituel...elle conduit vers ce but, par la mise au monde spirituelle du Fils

Et humainement parlant, Jean la prit chez lui, et dans la communauté des disciples, c'est la moindre des choses, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:27

Citation :
Par contre douleurs morales infinies mais rédemptrices , comme le Christ , qui devraient entraîner , à mon humble avis , le définition du dogme de Marie co-rédemptrice ( tel que demandé à Ida Peerdeman , la voyante d'Amsterdam ) .

Non!
la douleurs morales s'accompagnent de la douleur physique ce qui fait l'unicité de l'ëtre et dans le sens que le Christ en tant que messie possède cette fonction rédemptrice uniquement

Voici pourtant ce que dit le dogme catholique:
Code:

Il s’agit d’un dogme infailliblement défini que Jésus-Christ est le seul Rédempteur.


Pape Pie IV, Concile de Trente, Sess. 25, Décret sur l'invocation, la vénération et les reliques des saints, et sur les saintes images, 3 décembre 1563, ex cathedra : "... les saints qui règnent avec le Christ offrent à Dieu leurs prières pour les hommes qu'il est bon et utile de les invoquer humblement et, pour obtenir de Dieu des bienfaits par son Fils Jésus Christ notre Seigneur, qui est notre seul Rédempteur et Sauveur... De plus, on doit avoir et garder, surtout dans les églises, les images du Christ, de la Vierge Marie Mère de Dieu et des autres saints... Si quelqu'un enseigne ou pense des choses contraires à ces décrets : qu'il soit anathème. "

Cette définition dogmatique, que le Christ seul est Rédempteur, mentionne même Marie. Donc, le Concile de Trente déclare dans le même contexte mentionnant la Très Sainte Vierge que le Christ seul est le Rédempteur. Cela prouve que Marie n’est pas la Co-Rédemptrice. Le concile de Florence enseigna la même chose de façon infaillible. Il déclara que Jésus-Christ SEUL par Sa mort racheta la race humaine.


Pape Eugène IV, Concile de Florence, "Cantate Domino" 1442, ex cathedra :
 "La Sainte Eglise Romaine croit fermement, professe et enseigne que jamais être conçu d'un homme et d'une femme n'a été délivré de la domination du diable, sinon par la foi en notre Seigneur Jésus Christ médiateur entre Dieu et les hommes, qui, conçu, né et mort sans péché, a seul par sa mort abattu l'ennemi du genre humain, en détruisant nos péchés, qui a de nouveau ouvert l'entrée du Royaume céleste que le premier homme avait perdue par son propre péché ..."

Ces faits devraient suffire à un croyant catholique pour voir que Marie ne devrait pas être appelée Co-Rédempteur ou Co-Rédemptrice

Scripturairement:

Jésus-Christ est le Rédempteur envoyé par Dieu. Par ses paroles et ses œuvres, il se révèle comme étant le Sauveur. Quiconque croit en lui comprend : « Il est vraiment le Sauveur du monde » (Jn 4 : 42). Il n´y de salut qu´en lui seul (Ac 4 : 12).

C´est en Jésus-Christ que le salut est entré dans le monde ; il est l´auteur du salut éternel (Hé 5 : 9). Il a apporté la rédemption et il est le seul médiateur entre Dieu et l´homme (1 Ti 2 : 5-6). Le sacrifice de Christ place la relation de l´homme à Dieu sur une base nouvelle. Le mérite acquis au prix de ce sacrifice rend possible l´affranchissement du péché et l´abolition de la séparation durable d´avec Dieu : « [...] Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même en n´imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation » (2 Co 5 : 17-19).

Notions de la dimension du rédempteur chez les Juifs-messianiques:

Le verbe "ga'al" et le nom correspond "go'el", traduits respectivement en français par "racheter" et "rédempteur".
Selon la Torah (loi de Moïse), si quelqu'un perd son héritage à cause d'une dette ou qu'il se vende comme esclave, lui et ses biens peuvent être rachetés par un proche parent qui fournirait le prix de la rédemption; la rançon. Ex. Boaz avec Ruth.
Dieu est identifié comme étant le rédempteur d'Israel, Ps.78:35; la délivrance de son peuple de l'esclavage en Égypte est décrite comme un acte de rédemption Ex.6:6, 15:13.

L'esclavage en Égypte est l'image de l'esclavage du péché, comme le roi Salomon disait:

Pr 5:22 Le méchant est pris dans ses propres iniquités, il est saisi par les liens de son péché.
Le péché est considéré par Dieu comme une dette qui doit être acquittée par un rachat, une rédemption:
Ps.130:7 Israël, mets ton espoir en l'Éternel! Car la miséricorde est auprès de l'Éternel, et la rédemption est auprès de lui en abondance. 8 C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses iniquités.

Es.44:21 Souviens-toi de ces choses, ô Jacob! O Israël! car tu es mon serviteur; Je t'ai formé, tu es mon serviteur; Israël, je ne t'oublierai pas. 22 J'efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée; reviens à moi, car je t'ai racheté.
Dieu révèle aussi, par les prophètes, comment la rédemption se produira et qui en bénéficiera parmi son peuple, Es.59:20 et qui ne seront pas rachetés, Ps.49:6-9:
Es.59:20 Un rédempteur viendra pour Sion, pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, dit YHWH.

Ps.49:6 Ils ont confiance en leurs biens, et se glorifient de leur grande richesse. 7 Ils ne peuvent se racheter l'un l'autre, ni donner à Dieu le prix du rachat. 8 Le rachat de leur âme est cher, et n'aura jamais lieu; 9 Ils ne vivront pas toujours, ils n'éviteront pas la vue de la fosse.
L'évangile de la nouvelle alliance nous révèle qui est le rédempteur qui vient pour Sion; c'est Yeshuah (Jésus) de Nazareth, voici ce qu'il dit lui-même:
Mc.10:45 Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.
Le pharisien Saul de Tarse explique: Ep.1:7 En lui (Yeshuah) nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,
Ro.3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; 24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.

Ga.4:3 Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des rudiments du monde; 4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, 5 afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption. 6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! 7 Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.



Je résume; tous, yehudim ve goïm (les juifs et les nations), ont besoin d'un Rédempteur, parce qu'ils sont tous sous l'esclavage du péché, Ps.14:3. Même s'ils sont riches, ils ne peuvent se racheter eux-mêmes, Ps.49:6-9, Dieu seul peut les racheter en envoyant haMaschiah (le Messie) les racheter au prix de son sang; l'agneau pascal de Dieu qui enlève le péché du monde, Jn.1:29. Ceux qui placent leur foi en Yeshuah sont rachetés de l'esclavage du péché.

Ceci me rappelle une discussion entre le rabbi Yeshuah et ses congénères:
Jn.8:30 Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui. 31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. 33 Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres? 34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. 35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours. 36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Job savait que son rédempteur est vivant, Job.19:25, qu'en est-il de nous tous?
A nous maintenant de décider si nous voulons rester esclaves du péché ou devenir benim Abba Elohim, des enfants de Dieu le Père réellement libres.
1Pi.1:17-18 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l'oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage, 18 sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, 20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, 21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l'a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu


Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:31

J&B a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J&B a écrit:


Elle a donné le modèle, c'est différent !
C'est le modèle de notre âme spirituelle qui a pour but d'enfanter Dieu (en Christ) et d'être épousé par Lui, incorporé.

Si vous suivez le modèle, alors prenez la comme votre mère. Regardez sa recommandation à la croix, pour le disciple qu'il aime (c'est-à-dire nous tous) :
Citation :

Jean 19, 25 Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.
Jean 19, 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Jean 19, 27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.

C'est quoi cette traduction biscornue ?
Il la prit chez lui, disent toutes les traductions :
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=43&Chap=19&Vers=27

Jésus, sur la croix, est en train de dire à sa mère, que Jean est devenu un Premier-Né !
Les deux témoins :
Jean le Baptiste qui est venu rendre témoignage à la Lumière
et Jean, le Premier-Né, qui est témoin de la Lumière dans l'Apocalypse.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:36

J&B a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J B. Ce n'est pas Jean qui est visé ici. On n'est pas face à un texte humain.
C'est ce que je dis !

Selon le sens divin du texte, C'est le disciple que Jésus aimait.
Jésus préférait Jean, parce qu'il a révélé son potentiel de Fils de Dieu, le premier d'entre les disciples, celui qui a compris et qui n'a pas abandonné Jésus, à la suite de Marie et les Femmes....

Référence entre Joseph et Benjamin, David et Jonatham ,même néshama...Jean le zigoud de Jésus

Dieu fera de vous le roi de son coeur.
le langage poétique n'est pas le langage symbolique Smile

Mais il vous donne marie comme mère car elle vous conduira vers ce but.
Mère spirituelle, but spirituel...elle conduit vers ce but, par la mise au monde spirituelle du Fils

thumleft

Et humainement parlant, Jean la prit chez lui, et dans la communauté des disciples, c'est la moindre des choses, non ? Smile

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:37

J&B a écrit:

Et humainement parlant, Jean la prit chez lui, et dans la communauté des disciples, c'est la moindre des choses, non ? Smile

Vous avez certes le doit de faire du Testament de Jésus une simple parole humaine du style : "Occupe toi de maman".

Mais ne reprochez pas aux Eglises fondées par les Apôtres d'avoir depuis le début compris autre chose.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 10:55

Arnaud Dumouch a écrit:
J&B a écrit:

Et humainement parlant, Jean la prit chez lui, et dans la communauté des disciples, c'est la moindre des choses, non ? Smile

Vous avez certes le doit de faire du Testament de Jésus une simple parole humaine du style : "Occupe toi de maman".

Mais ne reprochez pas aux Eglises fondées par les Apôtres d'avoir depuis le début compris autre chose.

Faut savoir que la Brit Hadasha(nouvelle alliance)- je préfère au nouveau testament qui a une notion de survie après la mort-
est considéré chez nous(Juifs messianiques) comme le Talmud, soit des récits qui prouvent que la promesse est accomplie
C'est ce qu'on appelle Ketouvim Nezarim...On y rentre l'accomplissement du dessein de l'Eternel et se rattache et explique la Tanack

Il n'y avait pas de sécu du temps de jésus et c'est une mitsvah de s'occuper de ses parents de la veuve et de l'orphelin
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 11:05

Mister be a écrit:


Il n'y avait pas de sécu du temps de jésus et c'est une mitsvah de s'occuper de ses parents de la veuve et de l'orphelin

Et pourquoi, dans la Parole de Dieu, une simple parole d'homme serait marquée ?

N'avez vous pas l'impression bizarre de transformer la parole de Dieu en une parole humaine ?

Je serais vous, je me méfierais de Luther qui vous conduit à cela, contre 1500 ans de foi de toutes les Eglises fondés par les Apôtres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 11:14

Petilouis a écrit:
Bonsoir Mister be,


Excuse-moi, si tu le veux bien,
je ne suis pas un érudit, je ne connais rien aux autres religions, même pas, les Protestants, j'ai par ailleurs été surpris, qu'ils vénéraient Marie.
Et les rapports Dieu,  et humains ne peuvent se comprendre que si l'on est disposé à les comprendre en étant aidé par et avec la Foi.

Et non comparables à des choses humaines, qui restent pour moi sans grand intérêt.

Pour ce qui est du Christianisme, la racine provient ... du Christ d'il y a  plus de 2000 ans.
Non   ?

En toute amitié.

fleur2

petilouis


Il est bien évident qu'on ne peut comprendre ce que l'Esprit veut bien nous révéler...
Nous ne sommes pas égaux devant la Révélation et c'est heureux...la somme des Révélations nous conduit à l'unité
Il faut aussi se dire que la terre avec les choses humaines est le miroir du ciel avec les choses divines...
Juste trouver le bon équilibre...si on reste sur des conceptions horizontales ou purement terrestres,on tombe dans le fondamentalisme scripturaire...si on exalte plus le côté verticale ou céleste,on se déconnecte de la vérité...Il faut trouver le lien entre la terre et le ciel!

Pour ce qui est du Christianisme, la racine vient de Christos en grec qui veut dire oint qui est une traduction de l'hébreu masshia'h
Le Christianisme est un messianisme...si tu veux t'atteler aux racines
Et le messianisme est l'attribut du Judaïsme ...d'autres religions sont aussi messianiques mais pas comme le judaïsme et le Christianisme...
De qui parle-t-on dans le Christianisme? d'un Dieu,d'un sauveur,d'une rédemption,de vie éternelle, de salut...dont les notions viennent du Judaïsme
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 11:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:


Il n'y avait pas de sécu du temps de jésus et c'est une mitsvah de s'occuper de ses parents de la veuve et de l'orphelin

Et pourquoi, dans la Parole de Dieu, une simple parole d'homme serait marquée ?

N'avez vous pas l'impression bizarre de transformer la parole de Dieu en une parole humaine ?

Je serais vous, je me méfierais de Luther qui vous conduit à cela, contre 1500 ans de foi de toutes les Eglises fondés par les Apôtres.

C'est la grande discussion de savoir si le Talmud est d'origine divine ou pas comme les évangiles sont-ils la Parole de D.ieu...ce sont pour moi des textes hagiographiques...Non j'ai la ferme impression que à travers la parole humaine, le plan de D.ieu se réalise et explique ce qui a été voilé dans le Tanack

je dois aussi me méfier de Rome qui nous conduit trop loin dans la spiritualité à en nous déconnectant de la réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 11:27

Le Talmud n'est pas comparable à la Bible.

Le Nouveau Testament n'est pas un simple recueil non inspiré. Il est la Révélation publique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 12:28

Arnaud a écrit:
Mais ne reprochez pas aux Eglises fondées par les Apôtres d'avoir depuis le début compris autre chose

Marie n'a pas enseigné, au contraire, elle nous dit d'écouter et de suivre Jésus. Ce n'est pas pour la rabaisser, comme vous semblez le suggérer,  mais c'est tout à son honneur et dans l'esprit du Christ, qui lui-même, s'est mis à la dernière place,  crucifié comme un criminel.

Ce que Marie enseigne est de nature spirituelle, c'est pour cela que j'emploie le terme de "Modèle" ou figure, symbole, signe.

L'immaculée conception n'est pas comprise de la même manière chez les orthodoxes que chez les catholiques.

Chez les orthodoxes, en résumé : c'est l'âme pure de Marie qui a permis de mettre au monde le Christ, manifestation visible du Dieu invisible,par l'action du Saint-Esprit, ce qui nous est potentiellement donné.

Chez les catholiques : vous faites remonter l'âme pure à la conception de Marie dans le sein de sa mère Anne... mais dans ce cas, il faudrait  remonter jusqu'à l'origine, et donc toutes les mères sont "immaculées conception", dans lequel cas, le discours catholique est très ambigu...puisque vous faites un tri entre les saintes femmes et les ... autres.  Wink

Mais ce dogme recèle quand même, en filigrane, la notion du féminin caché et spirituel de l'Homme (humanité)

D'ailleurs c'est bien la Femme qui écrase le serpent de son talon, dans la Genèse :
C'est le féminin caché et blessé de l'Humanité qui écrase les concepts alambiqués de l'homme terrestre, avec sa fragilité, sa blessure, et sa simplicité (dans le sens de pureté : ce qui n'est pas mélangé)
Le talon est à l'opposé de la tête qui fabrique les concepts.
Le talon supporte le reste du corps, y compris la tête.
Et le talon écrase la tête du serpent...


Citation :

N'avez vous pas l'impression bizarre de transformer la parole de Dieu en une parole humaine ?

Vous ne distinguez pas bien, pour prendre l'exemple biblique :
L'arc dans la nuée
et l'arche de Noé.

Smile


Mais bon, discours inutile, puisqu' on voit bien que vous défendez LE dogme, par esprit partisan, sans chercher ce qu'il recèle véritablement, car sinon, vous seriez obligés de faire machine arrière.... mais pendant que vous ne le faites pas, les chrétiens, eux, cherchent... et trouvent, et les églises se vident, car vous avez enfermé les signes vivants dans des bocaux hermétiques ou les avez figés dans d'éternels clichés.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 12:36

J&B a écrit:


Marie n'a pas enseigné, au contraire, elle nous dit d'écouter et de suivre Jésus.

Et c'est justement parce que vous ne comprenez pas le silence de Marie qu'il vous manque la dimension féminine de l'image de Dieu, image de l'Esprit Saint.

Du coup, vous ne comprenez pas ce texte :
Citation :

Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 12:53

Il dit quoi alors le silence de Marie, à part ce que je viens de dire ?

Arnaud a écrit:
Du coup, vous ne comprenez pas ce texte :
Citation :

Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

Je ne compte pas tous les textes que j'ai écrit ici à ce propos...

Bon, il fait beau, je vous laisse tourner en rond avec des arguments qui commencent  à tomber en vrille...

:hello:


Dernière édition par J&B le Jeu 02 Fév 2017, 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 12:53

Pour une fois   ;)   je suis plutôt d'accord avec J&B.

Arnaud, ne nous jouez pas la complainte de l'Esprit Saint silencieux comme Marie, stop !
Cela suffit de 20 siècles d'Eglise pendant lesquels, dois-je encore le souligner, toutes les doctrines catholiques ont été élaborées par une petite caste de clercs prélevée exclusivement sur la moitié masculine de l'humanité  !
D'où ce tricotage indénouable aujourd'hui, les doctrines s'étant au fil des siècles empilées les unes sur les autres et le rôle principal du magistère étant de ne surtout pas contredire ce que l'Eglise a décrété jusque là !
A-t-elle donc à ce point peur de perdre la face, cette Eglise qui ignore orgueilleusement toute une moitié de l'humanité dans ce qu'elle décrète ?

N'importe quelle femme de bon sens ayant déjà enfanté un enfant de chair et de sang vous dira qu'il n'y a que deux moyens pour qu'il "sorte" de son ventre : la césarienne ou la voie basse.

Marie a -t-elle donc bénéficié d'une césarienne sans ouverture, sans cicatrice, sans trace aucune ?
Il est temps de rendre à César ce qui est à César, et à l'hymen des femmes  la place ridicule qu'il tient dans leur organisme : une petite membrane de rien du tout.

Je vous choque ?

C'est que j'en ai plus qu'assez de la pudibonderie de l'Eglise !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:00

Belen a écrit:
Pour une fois    ;)    je suis plutôt d'accord avec J&B.

Arnaud, ne nous jouez pas la complainte de l'Esprit Saint silencieux comme Marie, stop !
Cela suffit de 20 siècles d'Eglise pendant lesquels, dois-je encore le souligner, toutes les doctrines catholiques ont été élaborées par une petite caste de clercs prélevée exclusivement sur la moitié masculine de l'humanité  !

Vous devriez lire l'évangile de saint Jean. C'est manifestement l'évangile de Marie.

L'influence est énorme.

Evidemment, pas en terme de pouvoir et d'honneurs sur terre...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Le Talmud n'est pas comparable à la Bible.

Le Nouveau Testament n'est pas un simple recueil non inspiré. Il est la Révélation publique.


Sans être la Parole de D.ieu,le Talmud comme les Evangiles sont d'inspiration divine mais c'est un autre débat
Revenir en haut Aller en bas
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:03

Arnaud, je vous ai déjà dit que je l'ai tant lu et commenté que je le connais presque par cœur. Arrêtez de me prendre pour la Bécassine de ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Belen

avatar

Féminin Messages : 408
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:05

Qui parle d'honneur et de pouvoir ? Qui en bénéficie ici, vous ou moi ? Je suis haïe, on dit des neuvaines pour vous, alors arrêtez de vous prendre pour un modeste !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:10

Belen a écrit:
Pour une fois    ;)    je suis plutôt d'accord avec J&B.

Arnaud, ne nous jouez pas la complainte de l'Esprit Saint silencieux comme Marie, stop !
Cela suffit de 20 siècles d'Eglise pendant lesquels, dois-je encore le souligner, toutes les doctrines catholiques ont été élaborées par une petite caste de clercs prélevée exclusivement sur la moitié masculine de l'humanité  !
D'où ce tricotage indénouable aujourd'hui, les doctrines s'étant au fil des siècles empilées les unes sur les autres et le rôle principal du magistère étant de ne surtout pas contredire ce que l'Eglise a décrété jusque là !
A-t-elle donc à ce point peur de perdre la face, cette Eglise qui ignore orgueilleusement toute une moitié de l'humanité dans ce qu'elle décrète ?

N'importe quelle femme de bon sens ayant déjà enfanté un enfant de chair et de sang vous dira qu'il n'y a que deux moyens pour qu'il "sorte" de son ventre : la césarienne ou la voie basse.

Marie a -t-elle donc bénéficié d'une césarienne sans ouverture, sans cicatrice, sans trace aucune ?
Il est temps de rendre à César ce qui est à César, et à l'hymen des femmes  la place ridicule qu'il tient dans leur organisme : une petite membrane de rien du tout.

Je vous choque ?

C'est que j'en ai plus qu'assez de la pudibonderie de l'Eglise !


thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:13

Mister be a écrit:
je dois aussi me méfier de Rome qui nous conduit trop loin dans la spiritualité à en nous déconnectant de la réalité...

ah bon ! lisez vous au moins les enseignements du Pape ? je ne trouve pas qu'il soit déconnecté de la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83611
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:15

Belen a écrit:
Arnaud, je vous ai déjà dit que je l'ai tant lu et commenté que je le connais presque par cœur. Arrêtez de me prendre pour la Bécassine de ce forum !

Vous êtes sûr que vous avez LU ?

On peut lire avec un regard purement humain, par exemple avec l'idée que l'Eglise est une caste de mâles blancs de plus de 50 ans... (ce qui n'est pas faux pour la hiérarchie mais juste très superficiel).

La vérité est que l'Eglise est fondée par Jésus, mise au monde ^par la Vierge Marie, animée par l'Esprit Saint... Vous voyez la nuance?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:16

Espérance a écrit:
Mister be a écrit:
je dois aussi me méfier de Rome qui nous conduit trop loin dans la spiritualité à en nous déconnectant de la réalité...

ah bon ! lisez vous au moins les enseignements du Pape ? je ne trouve pas qu'il soit déconnecté de la réalité !

Je pense que je suis peut être le seul juif messianique qui lis les encycliques, oui!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:18

Mister be a écrit:
Espérance a écrit:
Mister be a écrit:
je dois aussi me méfier de Rome qui nous conduit trop loin dans la spiritualité à en nous déconnectant de la réalité...

ah bon ! lisez vous au moins les enseignements du Pape ? je ne trouve pas qu'il soit déconnecté de la réalité !

Je pense que je suis peut être le seul juif messianique qui lis les encycliques, oui!

mais les enseignements journaliers qui partent en général du réel de la vie ? (j'en poste pas mal d'ailleurs)
vous trouvez que le pape est à côté de la plaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:20

Non pas toujours mais votre magistère oui!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:30

Mister be a écrit:
Non pas toujours mais votre magistère oui!

:bravo:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:33

Conçue sans péché

Très rapidement les chrétiens ont médité sur la vie de Marie en s'interrogeant sur cette question : comment une femme, marquée comme tout être humain par le péché, le combat intérieur, les faiblesses, les manquements, pouvait concevoir et mette au monde un enfant comme Jésus, porteur de la réalité divine ? Pour répondre à cette question, les paroles de l'Ange à l'Annonciation donnent quelques éléments de réponse : "Réjouis-toi, comblée de grâce" (Luc 1, 28). De cette grâce dont elle est comblée, l’Église catholique a compris, au fil des siècles, que Marie avait été conçue par ses parents en étant préservée du péché des hommes : elle est "pleine de grâce". C'est ce qu'on appelle l'Immaculée Conception.
 
Ce dogme a été défini le 8 décembre 1854 par le pape Pie IX. Que Marie ait été préservée du péché ne veut pas dire qu'elle est loin de nous : elle reste une créature de Dieu, elle reste du côté des hommes, elle est avec nous. Mais elle nous indique qu'à sa suite, nous sommes appelés à la sainteté.

Marie a-t-elle eu d'autres enfants après Jésus ?

Le concile du Latran consacrera l'expression "toujours vierge" en 649. La tradition catholique n'a jamais interprété à la lettre la mention des frères et sœurs de Jésus dans l’Évangile de Marc (chapitre 6, verset 3), mais au sens large (cousins et autres liens de parenté). Cette affirmation (que ne partagent pas beaucoup de protestants) découle d'une longue méditation de l’Église : Marie, mère de Dieu, entièrement consacrée à son Fils unique, ne pouvait pas avoir d'intimité conjugal.

http://croire.la-croix.com/Definitions/Bible/Marie/Qui-est-Marie
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:48

Belen a écrit:
Tu parles Belen de la Vérité, tu dis chacun à la sienne

Je dis exactement le contraire !
Il n'y a évidemment qu'une seule Vérité, et c'est d'abord celle des Ecritures, du bon sens, de l'évidence.
Marie que je prie et que j'aime n'est pas la créature idyllique et désincarnée que vous vénérez. Elle est infiniment plus humaine, plus proche des mères de tous les temps, plus incarnée dans son siècle en ayant mis au monde et élevé plus de six enfants, ce qui était sa vocation d'épouse juive qu'elle a parfaitement accomplie.
Que faites-vous donc des extraits d'Evangile que la liturgie nous a donnés à méditer ces derniers jours ?
http://www.histoiredunefoi.fr/meditations-bibliques/7701-nest-charpentier-fils-de-marie-frere-de-jacques-de-jose-de-jude-de-simon-marc-6-3

Ma chère Belen, (merci à ceux qui m'ont signalé mon erreur),

Il n'y a en effet qu'une seul Vérité dont on témoigné les Apôtres, et qu'on rapporté dans les écrits, les Evangélistes :

40 Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, entre autres Marie la Magdaléenne, Marie mère de Jacques le Petit et de José, et Salomé, 41 qui le suivaient et le servaient lorsqu'il était en Galilée, et beaucoup d'autres qui étaient montées à Jérusalem avec lui. (Marc (CP) 15)

1 Lorsque le sabbat fut passé, Marie la Magdaléenne, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des aromates afin d'aller l'embaumer. 2 Et, le premier jour de la semaine, de grand matin, elles vinrent au sépulcre, le soleil venant de se lever.  (Marc (CP) 16)

9 Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres.
10 C'étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres.  (Luc (LIT) 24)


Pourquoi Marc ne dit pas "Marie la Magdaléenne, Marie, mère de Jésus, de Jacques et Salomé, achetèrent des aromates, si comme tu le dis, Jacques et José, sont les enfants de Marie la sœur de Jésus ?

Jacques et José étaient sans doute des petits cousins de Jésus, les cousins de Marie sa mère, peut-être fils de Clopas, l'époux de Marie la tante de Marie, sœur de Saint Anne, la mère de Marie.

De fait, ce que tu appelles la Vérité des Ecritures, n'est que l'interprétation que tu fais toi-même de ces Ecritures, et que tu appelles "la Verité des Ecritures".


Dernière édition par petero le Jeu 02 Fév 2017, 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 13:52

Petero, Belen est une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 14:01

Espérance a écrit:
Petero, Belen est une femme.
:mdr: c'est une femme qui en a dans le froc...ou qui exprime admirablement bien sa dimension masculine!
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8636
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 14:09

Mister be a écrit:
Le Christianisme est un messianisme...si tu veux t'atteler aux racines
Et le messianisme est l'attribut du Judaïsme ...d'autres religions sont aussi messianiques mais pas comme le judaïsme et le Christianisme...
De qui parle-t-on dans le Christianisme? d'un Dieu,d'un sauveur,d'une rédemption,de vie éternelle, de salut...dont les notions viennent du Judaïsme

La différence est que le Judaïsme nous parlaient du Sauveur, quand le Christianisme Lui, nous le fait rencontrer, il nous conduit au Sauveur ; ce que le Judaïsme aurait du faire, quand le Sauveur est venu au milieu d'eux pour les rassembler. Ors, ce n'est pas le Judaïsme, représenté par les pharisiens et docteurs de la Loi, qui ont conduit au Christ, mais de pauvres pécheurs.

Comme c'est le pape et ses frères les évêques, et leurs collaborateurs les prêtres, et qui sont tous ensembles, pécheurs d'hommes, dans la barque de Pierre, la barque dans laquelle Jésus aimait monter pour enseigner les foules, et dans laquelle il a fait descendre son Esprit, pour les accompagner, et les faire avancer, qui nous font monter dans l'Eglise de Jésus avec eux, pour nous conduire jusqu'à la porte d'entrée dans le Ciel, Jésus, qui à l'heure de notre mort nous accueille dans son Royaume, déjà présent par son Esprit, dans la barque de Pierre, remplie de son Esprit.

41 Il rencontra d'abord son frère Simon, et lui dit: "Nous avons trouvé le Messie (ce qui se traduit Christ)." (Jean (CP) 1) 45 Philippe rencontra Nathanaël et lui dit: "Nous avons trouvé celui dont Moïse a écrit dans la Loi, ainsi que les Prophètes: c'est Jésus, fils de Joseph de Nazareth." (Jean (CP) 1)

C'est le christianisme qui nous conduit à Jésus, la Porte du Royaume et pas le Judaïsme ; en se disant bien qu'au disciples de Jésus issu du Judaïsme, et qui ont crus en Jésus, se sont joint des disciples issus de paganisme, et que tous ensemble, dans la barque de Pierre et ses successeurs, l'Eglise de Jésus, ils vont à la rencontre de Jésus qui les attends de l'autre côté du rivage, dans l'au-delà.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 10049
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 14:18

Espérance a écrit:
Conçue sans péché

Très rapidement les chrétiens ont médité sur la vie de Marie en s'interrogeant sur cette question : comment une femme, marquée comme tout être humain par le péché, le combat intérieur, les faiblesses, les manquements, pouvait concevoir et mette au monde un enfant comme Jésus, porteur de la réalité divine ? Pour répondre à cette question, les paroles de l'Ange à l'Annonciation donnent quelques éléments de réponse : "Réjouis-toi, comblée de grâce" (Luc 1, 28). De cette grâce dont elle est comblée, l’Église catholique a compris, au fil des siècles, que Marie avait été conçue par ses parents en étant préservée du péché des hommes : elle est "pleine de grâce". C'est ce qu'on appelle l'Immaculée Conception.
 
Ce dogme a été défini le 8 décembre 1854 par le pape Pie IX. Que Marie ait été préservée du péché ne veut pas dire qu'elle est loin de nous : elle reste une créature de Dieu, elle reste du côté des hommes, elle est avec nous. Mais elle nous indique qu'à sa suite, nous sommes appelés à la sainteté.

Ce dogme ne va-t-il pas à l'encontre de l doctrine de Augustin d'Hippone...voilà d'où vient la confusion!
Marie a-t-elle eu d'autres enfants après Jésus ?

Le concile du Latran consacrera l'expression "toujours vierge" en 649. La tradition catholique n'a jamais interprété à la lettre la mention des frères et sœurs de Jésus dans l’Évangile de Marc (chapitre 6, verset 3), mais au sens large (cousins et autres liens de parenté). Cette affirmation (que ne partagent pas beaucoup de protestants) découle d'une longue méditation de l’Église : Marie, mère de Dieu, entièrement consacrée à son Fils unique, ne pouvait pas avoir d'intimité conjugal.

http://croire.la-croix.com/Definitions/Bible/Marie/Qui-est-Marie

tradition qui empêche d'y voir a contrario l'hospitalité requise par Jean à la mort de Jésus donnant a cette cène une réalité spirituelle et prophétique difficile à admettre
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2267
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)   Jeu 02 Fév 2017, 14:23

Arnaud a écrit:
Et c'est justement parce que vous ne comprenez pas le silence de Marie qu'il vous manque la dimension féminine de l'image de Dieu, image de l'Esprit Saint.

Citation :
Du coup, vous ne comprenez pas ce texte :


Genèse 1, 27 Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.




Bon, je ressaie, et peut-être en vain...
Pas facile étant donné les noeuds du tricot, comme dit Belen Smile

Toutes les religions et traditions de l'humanité ont plus ou moins ce même problème :

On ne souhaite pas la naissance des bébés filles, et de l'autre, on révère la femme et la mère, comme étant le reflet de la Mère divine. (Inde)
Idem en Chine, même avec le Yin et le Yang...
Dans les religions dites monothéistes, on voile la femme, on l'a poursuivie pour "sorcellerie", on l'a assignée à résidence, sans rien comprendre aux symboles ou plutôt, en les prenant au premier degré.

La femme est certes cachée pour l'instant, car elle est la partie cachée de l'Homme/humanité
Et l'Homme, pour s'accomplir doit révéler en lui cette partie cachée.

La femme est voilée naturellement, car elle recèle en elle la partie non encore accomplie et inconnue de l'humanité.
La "dévoiler" impliquerait la fin du système qui a duré jusqu'à maintenant, l'Humanité rationnelle en a peur et essaie de freiner des 4 fers Smile

C'est pour cela qu'en Occident, on a essayé de feinter, via les "communautés progressistes" (on dira...) on dévoile la femme en la dénudant, ou en la faisant l'égale citoyenne de l'homme, et maintenant on s'amuse avec la confusion des genres, tout ça sont un ersatz de "révélation" de la Femme, d'une mauvaise compréhension des symboles, une tentative de rendre conscient ce qui est inconscient et qui ne se révélera qu'à son heure.

Cette histoire d'homme et de femme est un point crucial, et c'est la raison pour laquelle, il y a un véritable guerre larvée, à tous les niveaux.
Il y a la-derrière un grand secret (le silence de Marie ?) que l'humanité ne connaît pas encore. Personne ne sait à quoi peut ressembler cette humanité glorieuse et accomplie, sinon que c'est le Christ lui-même.

Dans la Genèse, Dieu "ouvre" Adam/Humanité créé homme & femme.
Il sépare, il en tire son côté, (et non pas sa côte-lette)
Adam reconnaît ce côté comme faisant partie de Lui, et Dieu referme.
Il scelle la chair. Jusqu'au moment ou il sera révélé,
d'abord en tant que Marie, dans un premier temps...dans le temps terrestre.

Mais tout cela est voulu par Dieu, qui veut que l'homme se connaisse lui-même,
qu'il se maîtrise, en un mot : qu'il soit le gardien de son jardin (Eden)

Mais quand l'Humanité sera prête à comprendre, la Femme se révélera, comme l'Humanité devenue enfin la Femme de l'Apocalypse qui ne porte plus son voile, mais arbore des étoiles autour de sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de la virginité de Marie…(Cathobel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve
» Questions à propos du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: