DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bible et homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 20:48

Jésus si revenait, s'en prendrait en premier au Vatican
Pourquoi ?
Parce que vos papes successifs égarent des milliers et milliers d'âmes

inutile de rappeler l'épisode du publicain dans Luc au chapitre 18 verset 10 à 14

Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur. Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.

A_ l'histoire du publicain et du pharisien
le Vatican se comporte comme le pharisien

B_le chrétien est sous la nouvelle alliance, n'est plus sous la Loi
a/ où est-ce marqué que l'homosexualité est défendu dans la Bible ?
trouvez un passage
b/ si c'est le cas, pourquoi obéir à la Loi puisque le chrétien n'est plus sur la Loi


SI VOUS AIMEZ VOTRE EGLISE, ECRIVEZ AU VATICAN ET AU PAPE DE SE RESSAISIR !! ET VITE





Paul déclare dans Ga 5,14 : « La loi toute entière trouve sa plénitude dans la parole suivante : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.»


– Le fruit de l’Esprit Saint est l’Amour contre lequel il n’y a pas de loi!»

http://www.egliseuniedesteadele.com/lhomosexualite-ni-un-peche-ni-une-maladie/

Ce que la Bible dit et ne dit pas

Voir aussi les ressources de l’Église Unie du Canada en cliquant sur l’écusson :
Vous pouvez aussi lire une courte réflexion du pasteur de l’Oratoire du Louvre de Paris : https://oratoiredulouvre.fr/faq/l-homosexualite-c-est-un-peche.php
Par le Rev. Elder Don Eastman Copyright 1990 Los Angeles, presse de l’Universal Fellowship
1) L’homosexualité et l’église :
Le terme le plus beau dans l’Évangile du Christ est : « quiconque ». Toutes les promesses de Dieu sont adressées à chaque être humain. Ceci inclut les gays et les lesbiennes. Quelle tragédie d’avoir vu les églises chrétiennes persécuter des personnes homosexuelles. Nous sommes tous créés avec un besoin vital de relation avec autrui. Notre qualité de vie dépend de l’amour que nous partageons avec notre prochain et notre prochaine, que ce soit la famille ou des amis (-ies), des compagnons ou autres personnes. Encore aujourd’hui, les homosexuels sont souvent confrontés à des attitudes hostiles qui les empêchent d’accéder à des relations saines. Jésus-Christ nous appelle à trouver un sens ultime à travers une relation personnelle et intime avec notre Créateur.
Cette importante union spirituelle peut apporter la guérison et des forces pour toutes nos relations humaines.
2) Ni un péché ni une maladie :
Pendant plusieurs siècles, l’attitude de l’église chrétienne envers la sexualité humaine était très négative; la relation sexuelle était envisagée uniquement en vue de la procréation, non pour le plaisir ; les femmes et les esclaves étaient considérés comme étant la propriété d’hommes et, les diverses expressions hétérosexuelles et homosexuelles étaient considérées comme coupables. De telles traditions continuent encore souvent à influencer les églises d’aujourd’hui. Certaines enseignent que la femme devrait être subordonnée à l’homme, favorisent des formes de discrimination envers les gens de couleurs et condamnent à l’égard des homosexuels (-elles). Elles disent que tous les actes homosexuels sont coupables, et se réfèrent souvent à leur interprétation de l’Écriture.
D’autres églises sont aujourd’hui influencées par un siècle de réflexions psychanalytiques nourries par des minorités influentes dans le milieu médical. Ils considèrent l’homosexualité comme une forme de maladie, bien que, actuellement, leurs propos soient complètement discrédités par le corps médical. Quelques églises et ministres continuent d’être influencés par cette idée, disant que les homosexuels ont «une structure sexuelle inachevée» et nécessitent une guérison.
La bonne nouvelle est que, depuis 1968, date à laquelle l’Église MCC a été fondée, l’émergence d’une solide communauté de gays et de lesbiennes et les conclusions de nouvelles études scientifiques ont forcé les églises chrétiennes à réexaminer ses positions. Un nombre croissant de spécialistes bibliques et de théologiens reconnaissent maintenant que les Écritures ne condamnent pas la relation homosexuelle responsable, adulte et pleine d’amour.
C’est pourquoi, les gays et les lesbiennes doivent être acceptés, comme tels, dans les églises chrétiennes, et la relation homosexuelle doit être reconnue, respectée et soutenue.

3) Quel est le péché de Sodome?
Dans Ézéchiel 16, 48-50, il est clairement dit que le peuple de Sodome, comme un grand nombre de personnes aujourd’hui, possédait des biens matériels en abondance. Mais il refusa de subvenir aux besoins des pauvres et rendit des cultes aux idoles. Les pêchés d’injustice et d’idolâtrie tourmentent chaque génération.
Nous nous plaçons sous le même jugement, si nous créons de faux dieux et si nous traitons notre prochain avec injustice.
4) Le Lévitique 18, 22 et 20,13:
Les chrétiens aujourd’hui ne suivent pas les règles et les rites consignés dans le livre du Lévitique.
Certains ignorent leur propre impureté quand ils citent le Lévitique pour condamner les homosexuels (-elles). Un tel abus de l’Écriture déforme le sens de l’Ancien Testament et nie le message du Nouveau Testament. «Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme, cela serait une abomination.»
Ces mots apparaissent uniquement dans le code sacré du Lévitique, un manuel de rituels pour les prêtres d’Israël. Leurs sens peuvent seulement être pleinement compris dans un contexte socio-historique de l’ancien peuple hébreu. Israël, qui avait une place unique en tant que peuple élu par le Dieu, devait éviter les pratiques des autres peuples et les croyances polythéistes. La religion hébraïque, caractérisée par la révélation d’un Dieu unique, se trouvait en tension continuelle avec la religion des Cananéens environnants, qui adoraient de multiples dieux de la fertilité. Le culte idolâtre des Cananéens était caractérisé par une prostitution cultuelle masculine et féminine, ceci est cité dans le Deutéronome 23, 17. Ce comportement compromettait à maintes reprises la fidélité et la loyauté d’Israël envers Dieu.
Dans certaines versions de la Bible, le mot hébreu «qadesh», qui traduit l’attitude cultuelle liée à la prostitution, fut faussement traduit par «sodomie».

5) -Qu’est-ce qu’une «abomination» ?
Une abomination est ce que Dieu trouve détestable parce qu’il y a eu une relation impure, (comme le viol, l’exploitation d’autrui, etc.), un manque de loyauté ou une injustice.
Plusieurs mots hébreux traduisent ce terme. Nous les trouvons dans le Lévitique sous le nom de «toevah», ce qui est habituellement associé à l’idolâtrie, comme dans Ézéchiel, où il apparaît plusieurs fois.
Étant donné l’étroite association du mot toevah avec les pratiques idolâtres et religieuses cananéennes de la prostitution cultuelle, l’utilisation de toevah concerne uniquement la relation sexuelle entre personnes du même sexe. L’utilisation de ce terme, dans le Lévitique, remet en question la condamnation qui était appliquée aux sentiments amoureux adultes, consentants entre personnes du même sexe.
Un certain nombre de rituels et de règles cités dans l’Ancien Testament ont été donnés pour préserver les caractéristiques de la religion et de la culture d’Israël, mais, comme c’est indiqué dans Galates 3, 22-25, les chrétiens ne sont plus liés aux lois juives, car, par la foi, nous sommes unis aux paroles du Christ, et non liés au livre du Lévitique.
Il est sûr que les questions éthiques concernent toutes les cultures et tous les peuples de tout temps. Par la suite, ces réflexions ont donc rejailli du temps de Jésus-Christ, qui ne dit rien au sujet de l’homosexualité. En revanche, il nous parle abondamment d’amour, de justice, de miséricorde, et de foi.

6) Romains 1, 24-27
La plupart des livres du Nouveau Testament, y compris les quatre Évangiles, sont silencieux sur des actes dits homosexuels. Paul est le seul auteur qui fasse allusion à ce genre de relation. La seule déclaration négative de Paul à propos de ces actes se trouve dans Romains 1, 24-27. Dans le contexte d’une explication plus large sur le besoin partagé par tout le monde de se tourner vers l’Évangile de Jésus-Christ, certains comportements homosexuels sont cités comme exemple d’impureté de païens idolâtres.
Ce passage concerne-t-il tous les actes homosexuels, ou certains comportements homosexuels connus des lecteurs de Paul ? L’épître aux Romains a été écrit pour les chrétiens juifs et non juifs de Rome, qui auraient été habitués aux abus sexuels de leurs contemporains, particulièrement par des empereurs romains. Ils se seraient également rendus compte des tensions dans l’église primitive concernant les païens et l’observation des lois juives, voir aussi dans Actes 15 et dans l’épître de Paul aux Galates. Les lois juives dans le Lévitique mentionnent des actes entre hommes dans un contexte d’idolâtrie uniquement.
7) Qu’est-ce que la «Nature» ?
La signification du discours de Paul est que ces païens impurs changeaient ce qui était naturel pour eux (= phusin, dans le texte grec.) pour quelque chose de contre nature (= para-phusin.) Dans Romains 11; 24, Dieu agit d’une façon non naturelle quand il accepte des croyants non juifs.
Le terme «contre-nature» dans ces passages ne se réfère pas à la violation de soi-disant lois de la nature, mais plutôt à une action qui va contre sa « propre » nature. Dans cette perspective, nous pouvons remarquer qu’il est contre-nature pour une personne à orientation homosexuelle d’essayer de vivre selon un mode de vie hétérosexuel.
Romains 1,26 est le seul passage où apparaît dans la Bible une possible référence à une attitude saphique, bien que l’intention de ce verset ne soit pas clair. Quelques auteurs ont vu dans ce passage une référence à une femme adoptant un rôle dominant dans une relation hétérosexuelle. Étant donné le poids culturel pesant sur la femme à l’époque de Paul, ce sens peut être possible.
Les pratiques homosexuelles citées dans Romains 1,24-27 étaient prises comme étant le résultat d’idolâtrie et associées à d’importantes offenses contre Dieu (cf. Rm 1) Pris dans un contexte plus large, il paraîtrait aujourd’hui évident que ces actes sont différents des relations homosexuelles responsables et pleines d’amour.

8) À propos de la Bible:
La Bible est un ensemble de textes qui couvrent plus de mille ans d’histoire et qui racontent l’histoire des relations de Dieu avec le peuple hébreu et les premiers chrétiens. Elle a été écrite en plusieurs langues, nourrie par les styles et les formes littéraires de l’époque, elle reflète des cultures qui sont très différentes des nôtres. Voilà des éléments importants pour comprendre convenablement la Bible et son contexte.
Il y a de grandes différences doctrinales entre les diverses dénominations chrétiennes, qui utilisent la même source. De telles différences ont amené quelques chrétiens à dire que d’autres ne sont pas vraiment des chrétiens! La traduction biblique et la théologie diffèrent d’église à église. Elles changent également selon les époques. Il y a approximativement 150 ans aux États-unis, un groupe de chrétiens soutenaient qu’il y avait deux catégories pour l’ordre moral : les noirs et les blancs.
Des blancs ont alors pensé qu’ils étaient supérieurs aux noirs, donc selon eux, la soumission et l’esclavage des noirs étaient voulus par Dieu. Le clergé qui a soutenu ces idées si répugnantes s’est réclamé de l’autorité de la Bible. Le conflit sur l’esclavage a amené des divisions qui ont donné naissance à quelques importantes dénominations chrétiennes. Ces mêmes groupes, naturellement, ne sont plus favorables à l’esclavage aujourd’hui. La Bible a-t-elle changé? – non !, seule son interprétation change!
9) De nouvelles informations réfutent les anciennes idées :
Quelles sont les influences qui nous ont conduits vers un chemin nouveau de compréhension des Écritures ?
De nouvelles informations scientifiques, les changements sociaux et l’expérience personnelle ont peut-être été le fer de lance pour changer l’interprétation de la Bible et tout ceci nous a aidés à faire grandir notre foi. La conscience scientifique de l’orientation homosexuelle n’existait pas jusqu’aux 19ème siècle.
La plupart des églises chrétiennes, y comprit la MCC, croit que la Bible est inspirée par Dieu et est la source principale de l’autorité pour la foi chrétienne. C’est pourquoi, ce qu’enseigne la Bible sur un certain nombre de thèmes, incluant la sexualité, est d’une grande importance.
Cependant, le problème est que la Bible dit peu de choses sur certains sujets et les conceptions des gens vis-à-vis de ces sujets sont bien plus nourries par d’autres sources, qui sont alors lues dans les affirmations bibliques. Cela a été particulièrement vrai pour l’homosexualité, mais heureusement, les connaissances récentes réfutent les précédentes hypothèses et conclusions.
10) Pas de loi contre l’Amour:
La rareté avec laquelle Paul parle des formes de relations entre personnes de même sexe et l’ambiguïté dans les références lui étant attribuées, font que l’on ne peut absolument pas faire de conclusion sûre sur la position du Nouveau Testament vis-à-vis de l’homosexualité, spécialement dans un contexte d’amour et de relations responsables. Puisque certains sujets sont passés sous silence, il est d’autant plus important de se tourner vers les grands principes de l’Évangile enseignés par Jésus-Christ et par les Apôtres.
-«Aime Dieu de tout ton coeur, et aime ton prochain comme toi-même. Ne juge personne de peur d’être jugé!
– Le fruit de l’Esprit Saint est l’Amour contre lequel il n’y a pas de loi!»
Un point est très clair, Paul déclare dans Ga 5,14 : « La loi toute entièretrouve sa plénitude dans la parole suivante : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.»


11) 1 Corinthiens 6,9 et Timothée 1,10:
Certaines considérations sur des affirmations du Nouveau Testament concernant les relations homosexuelles doivent être remises avec précaution dans le contexte socioculturel gréco-romain, dans lequel Paul a vécu son ministère. La prostitution et la pédérastie (= relation sexuelle d’un homme adulte avec un enfant) étaient un des actes sexuels les plus communément pratiqués entre personnes masculines de même sexe.
Dans la traduction du Roi James, nous pouvons lire dans 1 Co 6,9 que Paul accuse ceux qui sont «efféminés» et ceux qui «abusent d’eux-mêmes». Malheureusement, certaines traductions contemporaines sont pires car elles utilisent le terme «homosexuel». Des recherches récentes démasquent une homophobie derrière ces mauvaises traductions.
Le premier mot dans le texte grec «malakos» a été traduit par «efféminé» ou «doux» faisant plus probablement références à quelqu’un qui manque de discipline et de contrôle moral. Ce mot est utilisé dans d’autres passages du Nouveau Testament, sans jamais se référer à la sexualité.
Le deuxième mot grec que l’on trouve est «arsenokoitai», il est cité une fois dans Corinthiens et une fois dans Timothée, mais nulle part ailleurs dans d’autres textes littéraires de cette époque. Il est dérivé de deux mots grecs, l’un signifiant le «mâle, l’homme», et l’autre signifiant «lit», ce qui donne un euphémisme pour parler d’un rapport sexuel. D’autres mots grecs existaient pour décrire une attitude «homosexuelle» mais ils n’apparaissent nul part dans les textes du Nouveau Testament. Le contexte plus large de 1 Co 6, nous voyons un Paul extrêmement concerné par la lutte contre la prostitution, ainsi il est possible qu’il se réfère à la prostitution masculine de cette époque.
Plusieurs experts maintenant tentant de traduire ces mots parviennent à la conclusion que «leur sens précis restent incertains voire flous».
12) D’autres commentaires :
«L’homosexualité, que le Nouveau Testament critique, est la relation pédéraste dans la culture gréco-romaine. Les attitudes et le langage exclusif contre la pédérastie sont l’héritage du milieu juif. »
Robin Scroggs, professeur de théologie biblique à l’ Union Theological Seminary, New York City
«Personne ne peut être absolument certain que les deux mots clés dans 1 Co 6,9 fassent référence à un comportement homosexuel adulte. »
Victor Paul Furnish, professeur du Nouveau Testament à Perkins School of Theology, Dallas Texas
« L’argument le plus fort contre l’activité homosexuelle, comme étant intrinsèquement immoral, a été traditionnellement emprunté à l’épître aux Romains 1,26, où ce comportement est indiqué comme étant «para-phusin ». La traduction en anglais standard fut «contre nature ».
Deux interprétations peuvent justifier ce que Paul pensait par là : il a pu premièrement se référer à un païen qui ne contrôlait plus sa libido et s’adonnait pour cette raison à de nouveaux plaisirs sexuels.
La deuxième possibilité est que «phusin » se réfère à la «nature » du peuple élu qui selon les lois du Lévitique avait l’interdiction d’avoir des relations homosexuelles. »
John J. McNeill, professeur adjoint en psychologie à l’ Union Theological Seminary, New York City
«Une lecture plus approfondie des paroles de Paul, sur des actes homosexuels dans Rm 1 , remet en cause l’interprétation moderne de ce passage. Paul ne niait pas l’existence d’une distinction entre pur et impur et il présupposait même que les nouveaux chrétiens issus du judaïsme souhaitaient continuer à observer le code de pureté. Cependant, il se retient de conceptualiser une impureté physique et pécheresse, de même, il se retient de forcer les païens nouvellement convertis à adhérer à ce code de pureté. »
L. William Countryman, professeur de Nouveau Testament à l’école
Church Divinity of Pacific, Berkeley, CA
» Le mot hébreu « toevah« , ici traduit par « abomination », ne signifie pas habituellement quelque chose d’intrinsèquement mauvais comme peuvent l’être le viol, le vol ( cité dans le Lévitique), mais quelque chose qui est rituellement impur pour les juifs, comme par exemple : manger du porc, avoir des relations sexuelles durant la période des menstruations. Ces deux points sont interdits dans ce même chapitre. »
John Boswell, professeur d’histoire à l’université de Yale, New Haven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 20:50

Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 20:56

Toute l'Église n'admet de sexualité que dans le cadre de l'hétérosexualité monogamique maritale, selon Hé.13/4. Tout la tradition, bimillénaire, de l'Église le confirme, en parfait accord avec les Écritures. Alors, à moins de prouver que l'Église erré sur ce point, d'après les Écritures, vous devez vous soumettre à son jugement, ou vous démettre de toute participation à son saint sacrement.
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:09

4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

Louis Segond

en quoi un couple homo qui sont fidèles dans leur couple est de l'adultère ?
l'adultère est tromper son partenaire,
l'adultère est désirer une personne qui est avec une autre

souillure ?
dans quel endroit de la bible l'homosexualité représente de la souillure, une impureté ?

en quoi un couple homosexuel commet l'impudicité ?
tu les reconnais à leur front ?
ils sont tous dévêtus excessivement ?


les églises s'appuient sur quelles écritures ?




ECRIVEZ AU VATICAN ET VITE AVANT QUE CE SOIT TROP TARD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:16

Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:18

Jeremy, je me bat pour le droit des homo, sache que le Pape ne demande pas a ce que les homo se face trancher la gorge en pleine rue, pour cela allez voir vos imam

puis le Pape dit bien de les accepter, choses peut etre que les Catolique ne font pas tous

ensuite pourquoi n'allez vous pas voir certain pasteur qui preche a haut parleur dans les rue de france que les homo sont impure?? Qui font des prospectuse dans les boite a lettre pour condamnées les homo??

les homo j'essaie de les defendre comme je peut, comme ma FOI, comme notre Saint Pere

bien a vous
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:20

Espérance a écrit:
Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.

on dit qu'un homophobe violent est un homo refouler, peut etre que jeremy refoule ca croyance Smile
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:23

Espérance a écrit:
Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.

est-ce parce que l'on est athée qu'on doit ignorer ce que l'église a comme impact dans notre entourage ?

est-ce parce que l'on est athée que l'on doit fermer les yeux sur ce que l'islam fait à la France et dans le monde ?

doit-on être religieux pour pouvoir s'intéresser à l'actualité ?  



remarque sans fondement et injustifiée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:26

Et l'homophobie est interdite en France.

Carolyn, moi aussi, je me bats pour que les homosexuels ne soient pas insultés ni persécutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:28

jérémy261 a écrit:
Espérance a écrit:
Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.

est-ce parce que l'on est athée qu'on doit ignorer ce que l'église a comme impact dans notre entourage ?

est-ce parce que l'on est athée que l'on doit fermer les yeux sur ce que l'islam fait à la France et dans le monde ?

doit-on être religieux pour pouvoir s'intéresser à l'actualité ?  

remarque sans fondement et injustifiée

quand on se dit athée, on ne vient pas donner des cours de "religion" sur un forum catholique.

Et vous pouvez VOUS MEME écrire au pape.

Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:34

Espérance a écrit:
jérémy261 a écrit:
Espérance a écrit:
Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.

est-ce parce que l'on est athée qu'on doit ignorer ce que l'église a comme impact dans notre entourage ?

est-ce parce que l'on est athée que l'on doit fermer les yeux sur ce que l'islam fait à la France et dans le monde ?

doit-on être religieux pour pouvoir s'intéresser à l'actualité ?  

remarque sans fondement et injustifiée

quand on se dit athée, on ne vient pas donner des cours de "religion" sur un forum catholique.

Et vous pouvez VOUS MÊME écrire au pape.


:mortderire:   
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:39

L'homosexualité est condamnée dans la Bible (Lévitique 18,22;20-13, Romains 1,26-27, 1 Co 6,9, 1 Tim 1,10) et dans le magistère de l'Église:

Spoiler:
 

salut
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 1085
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:40

jeremy, vous intéressez vous réellement a l'impacte qua l'eglise dans votre entourage ??
dans ce cas....... avez vous uniquement des œillères négative?
ca doit etre compliqué pour Analyser avec un oeil fermé, non?

vous dites ne pas croire en Dieu... j'ai rarement vu une personne non croyante en parler autant, voir presque chaque jours...
alors je me posais la question si vous etiez croyant avant ?
et est ce que cela aurait mal tourné; ou eut des problèmes avec cela?
je vois bien que c'est pas seulement ne pas croire... y a une révolte palpable... mais j'ai du mal a comprendre d'ou cela vient...
vous a t'on forcer a aller a l'eglise, alors que vous ne vouliez pas? ou que sais je d'autre, qui vous aurais dégoutté?
ou vraiment c'est venu d'un coup, et hop un jour vous vous etes dis: tiens je vais parler de ce que je crois pas..?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:41

Carolyn a écrit:
Espérance a écrit:
Chopin a écrit:
Ouh là avis de tempête en Bretagne: tonnerre de Brest!

tout à fait :colere:

Jérémy, si vous ne croyez pas en Dieu, qu'est-ce que ça peut vous faire ? franchement, c'est parler pour ne rien dire.

on dit qu'un homophobe violent est un homo refouler, peut etre que jeremy refoule ca croyance Smile

Les athées sont des croyants: ils croient qu'il n'y a pas de Dieu. :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:47

Chrysostome a écrit:


Les athées sont des croyants: ils croient qu'il n'y a pas de Dieu. :mdr:

celle-là, je la retiens :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 21:57

Chrysostome a écrit:
L'homosexualité est condamnée dans la Bible (Lévitique 18,22;20-13, Romains 1,26-27, 1 Co 6,9, 1 Tim 1,10) et dans le magistère de l'Église:

Spoiler:
 

salut


les versets que tu cites sont également des versets cités en haut et expliqués

tu lis entièrement le contenu ?

il y a tout contexte historique de l'homosexualité qui n'est pas la même à l'Antiquité et aujourd'hui
tout est dit dans l'article

si le magistère ne se trompe pas, pourquoi crains-tu d'aller le lire ?

tu dis ces versets sont contre l'homosexualité
moi je dis le contraire comme l'auteur
on fait comment ?
encore faut-il apporter des arguments valable au lieu de venir me reprocher ce qui m'amène dans ce forum
qu'est-ce que cela puisse faire ?
peur que je fasse douter
là tout est le problème du religieux.....l'athée n'a rien à perdre......et c'est pas à l'athée puisque ce n'est pas une religion
...c'est au religieux d'apporter des preuves que dieu existe puisque ces croyances ont un impact dans la société de tous les jours
pour les autres
doit-on croire en dieu pour s'intéresser à l'histoire des religieux ?
doit-on croire en dieu pour s'intéresser si l'exode relaté est une fable ou réelle ?

heureusement la science a permis de casser les tabous comme le fait qu'une maladie n'est pas une malédiction divine mais l'origine d'un microbe
heureusement la science et les philosophes comme Voltaire ont permis de se défaire des rois protégés par un droit divin assujettissant les hommes au nom du sacré, de réaliser que ces rois étaient comme tout le monde ?

Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 22:08

le Vatican est quand même l'institution qui prétend être le nouveau Pierre sur terre
il est normal que cela soit la première cible puisqu'elle déclare en dehors de l'église point de salut....elle parle de son église comme corps du christ
il faut être à la hauteur de sa prétention et accepter la critique.
c'est fini l'époque du roi où le blasphème valait être brulé a bucher

un chrétien est pas sous la loi si l'homosexualité est condamné sous l'ancien testament (encore il faut le démontrer car les mots n'ont pas toujours le même sens d'une traduction à une autre, le contexte historique )

vous respectez la loi ?
vous mangez du porc ? vous êtes circoncis ? vous respectez toute la Thora ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 22:12

jérémy261 a écrit:
Chrysostome a écrit:
L'homosexualité est condamnée dans la Bible (Lévitique 18,22;20-13, Romains 1,26-27, 1 Co 6,9, 1 Tim 1,10) et dans le magistère de l'Église:

Spoiler:
 

salut


les versets que tu cites sont également des versets cités en haut et expliqués

tu lis entièrement le contenu ?

il y a tout contexte historique de l'homosexualité qui n'est pas la même à l'Antiquité et aujourd'hui
tout est dit dans l'article

si le magistère ne se trompe pas, pourquoi crains-tu d'aller le lire ?

tu dis ces versets sont contre l'homosexualité
moi je dis le contraire comme l'auteur
on fait comment ?
encore faut-il apporter des arguments valable au lieu de venir me reprocher ce qui m'amène dans ce forum
qu'est-ce que cela puisse faire ?
peur que je fasse douter
là tout est le problème du religieux.....l'athée n'a rien à perdre......et c'est pas à l'athée puisque ce n'est pas une religion
...c'est au religieux d'apporter des preuves que dieu existe puisque ces croyances ont un impact dans la société de tous les jours
pour les autres
doit-on croire en dieu pour s'intéresser à l'histoire des religieux ?
doit-on croire en dieu pour s'intéresser si l'exode relaté est une fable ou réelle ?

heureusement la science a permis de casser les tabous comme le fait qu'une maladie n'est pas une malédiction divine mais l'origine d'un microbe
heureusement la science et les philosophes comme Voltaire ont permis de se défaire des rois protégés par un droit divin assujettissant les hommes au nom du sacré, de réaliser que ces rois étaient comme tout le monde ?


Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup y ramène.

On peut prouver l'existence de Dieu par la raison et l'observation du réel.

L'athée le plus influent du 20e siècle a fini par le découvrir à la fin de sa vie. Mieux vaut tard que jamais ! Very Happy

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/03/05/23685083.html
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 293
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 22:30

je vais aller parler de religion où la religion sera débattu sans préjugés et sans tabous ailleurs

difficile de se défaire d'un formatage qui a durée sur nous toute une vie

http://www.drgoulu.com/2008/05/15/le-dieu-deinstein/#.WHP_P31qqpo

« Le mot Dieu n’est pour moi rien de plus que l’expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles. » Notez qu’en disant « le mot Dieu » et pas « Dieu » tout court, Einstein est très clair : c’est la conception que les humains ont de Dieu qui lui semble fragile, pas Dieu lui-même.
« La religion juive, comme toutes les autres religions est l’incarnation des superstitions les plus enfantines« . La encore, Einstein ne dit pas que croire en Dieu est une superstition, il dit que les religions le sont, c’est fort différent.


Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains.



je terminerai par cette phrase
« Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois.«



il y a plus de scientifiques non croyant en un dieu que le contraire en vérité
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 22:51

jérémy261 a écrit:
il y a plus de scientifiques non croyant en un dieu que le contraire en vérité

Les grands scientifiques de l'histoire (Copernic, Kepler, Galilée, Newton, etc.) étaient croyants.

Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:12

Espérance a écrit:
Et l'homophobie est interdite en France.

Carolyn, moi aussi, je me bats pour que les homosexuels ne soient pas insultés ni persécutés.

cher Esperance ce message etait adresser pour Jeremy qui pense que le Pape et nous catholique etions homophobe Wink

a moins que vous l'aviez compris? Smile :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:13

Espérance a écrit:
Chrysostome a écrit:


Les athées sont des croyants: ils croient qu'il n'y a pas de Dieu. :mdr:

celle-là, je la retiens :mdr:

:mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:15

Jeremy je voudrais te comprendre un peu mieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:41

Carolyn a écrit:
Espérance a écrit:
Et l'homophobie est interdite en France.

Carolyn, moi aussi, je me bats pour que les homosexuels ne soient pas insultés ni persécutés.

cher Esperance ce message etait adresser pour Jeremy qui pense que le Pape et nous catholique etions homophobe Wink

a moins que vous l'aviez compris? Smile :bisou:

mais oui, Carolyn, c'est bien ce que j'avais compris et je ne veux pas que ce fil tourne à la polémique encore une fois contre les homosexuels.

(d'ailleurs, d'ici quelques jours, je vais vais vous envoyer un mp)
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn

avatar

Féminin Messages : 437
Inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:50

Espérance a écrit:
Carolyn a écrit:
Espérance a écrit:
Et l'homophobie est interdite en France.

Carolyn, moi aussi, je me bats pour que les homosexuels ne soient pas insultés ni persécutés.

cher Esperance ce message etait adresser pour Jeremy qui pense que le Pape et nous catholique etions homophobe Wink

a moins que vous l'aviez compris? Smile :bisou:

mais oui, Carolyn, c'est bien ce que j'avais compris et je ne veux pas que ce fil tourne à la polémique encore une fois contre les homosexuels.

(d'ailleurs, d'ici quelques jours, je vais vais vous envoyer un mp)

Thumright avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Lun 09 Jan 2017, 23:59

Même Saint-Paul est homophobe. On est pas sorti de l'auberge...
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 00:03

jérémy261 a écrit:
le Vatican est quand même l'institution qui prétend être le nouveau Pierre sur terre
il est normal que cela soit la première cible puisqu'elle déclare en dehors de l'église point de salut....elle parle de son église comme corps du christ
il faut être à la hauteur de sa prétention et accepter la critique.
c'est fini l'époque du roi où le blasphème valait être brulé a bucher

un chrétien est pas sous la loi si l'homosexualité est condamné sous l'ancien testament (encore il faut le démontrer car les mots n'ont pas toujours le même sens d'une traduction à une autre, le contexte historique )

vous respectez la loi ?
vous mangez du porc ? vous êtes circoncis ? vous respectez toute la Thora ?

Imaginez la terre peuplée que d'homos, l'espèce serait en danger. Imaginez la terre peuplée que d'hétéros, l'espèce ne serait pas menacée.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 00:32

-ysov- a écrit:
Même Saint-Paul est homophobe. On est pas sorti de l'auberge...

Sans parler de l'autre "prophète" en Arabie ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 01:02

Je suis homosexuel (abstinent), et je n'ai plus de culpabilité. thumleft Jésus-Christ m'en a délivré !  cheers

Le Seigneur Jésus-Christ n'aurait jamais rejeté un homosexuel lorsqu'Il marchait sur cette terre. Nous n'avons aucun récit dans les quatre évangiles officiels qui relaterait une rencontre entre Jésus et un homosexuel. Peut-être en aurions-nous une meilleure idée comment Il accueillait les homosexuels. Je crois qu'Il les accueillaient avec un immense Amour, comme Il le fit pour tous les autres pécheurs, comme Marie de Magdala, la prostituée que les pharisiens voulaient lapider, le jeune homme riche, le "bon larron", etc...

Je vous partage mon petit témoignage que j'ai posté sur un autre fil, mais celui-ci est verrouillé :

Bien sûr, j'ai prié bien longtemps pour être "délivré" de cet état, mais en vain.

Je ne veux pas me justifier, mais serait-ce du à un manque de présence masculine dès le début de ma tendre enfance ?   Mon père est décédé alors que je n'avais que 8 ans, et dans toute ma vie, je n'ai eu que de très rares amis masculins.

Il va s'en dire qu'étant abstinent, je manque beaucoup de tendresse humaine. Si j'arrive à contrôler mes pulsions, c'est uniquement avec l'aide de Dieu. Je ne vous cacherai pas que j'ai encore des pensées lorsque je regarde des beaux hommes.

Un animal de compagnie reçoit plus d'affection en une seule minute, que j'ai pu en recevoir pendant toute mon existence ! 

L'apôtre Paul avait prié souvent afin d'être délivré d'une "épine" dans sa chair... Était-ce un problème d'ordre sexuel, qui sait ?  Mais le Seigneur lui répondait : "Ma grâce te suffit".



Homosexualité - Peut-on "guérir" de l'homosexualité ?

P.S. : Je suis persuadé de mon salut éternel, et je ne rougirai pas quand je comparaitrai devant le Seigneur au dernier Jour. Lui Seul est Juge et Amour.
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 11:31

Je vous crois. De toute manière nous parlons d'homosexualité, non des homosexuels comme tel.

Bien-sûr que la solitude ça peut être lourd, très lourd même.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 16:09

jérémy261 a écrit:
4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

Louis Segond

en quoi un couple homo qui sont fidèles dans leur couple est de l'adultère ?
l'adultère est tromper son partenaire,
l'adultère est désirer une personne qui est avec une autre

souillure ?
dans quel endroit de la bible l'homosexualité représente de la souillure, une impureté ?

en quoi un couple homosexuel commet l'impudicité ?
tu les reconnais à leur front ?
ils sont tous dévêtus excessivement ?


les églises s'appuient sur quelles écritures ?




ECRIVEZ AU VATICAN ET VITE AVANT QUE CE SOIT TROP TARD  

D'abord, le terme "lit" s'énonce, khoïtos, coït, en grec. Lorsque vous rapprochez ce texte des toutes les péricopes, traitant de la sexualité humaine dans la Bible, confirmées par Lév.18, I Cor.6/9-11, Rom.1/18-32, Gal.5/19-21, I Tim.1/8-11, entre autres, alors force est d'admettre que la morale sexuelle de l'Église est inattaquable.
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 21:40

Gilles de Québec a écrit:
Je suis homosexuel (abstinent), et je n'ai plus de culpabilité. thumleft Jésus-Christ m'en a délivré !  cheers

Le Seigneur Jésus-Christ n'aurait jamais rejeté un homosexuel lorsqu'Il marchait sur cette terre. Nous n'avons aucun récit dans les quatre évangiles officiels qui relaterait une rencontre entre Jésus et un homosexuel. Peut-être en aurions-nous une meilleure idée comment Il accueillait les homosexuels. Je crois qu'Il les accueillaient avec un immense Amour, comme Il le fit pour tous les autres pécheurs, comme Marie de Magdala, la prostituée que les pharisiens voulaient lapider, le jeune homme riche, le "bon larron", etc...

Je vous partage mon petit témoignage que j'ai posté sur un autre fil, mais celui-ci est verrouillé :

Bien sûr, j'ai prié bien longtemps pour être "délivré" de cet état, mais en vain.

Je ne veux pas me justifier, mais serait-ce du à un manque de présence masculine dès le début de ma tendre enfance ?   Mon père est décédé alors que je n'avais que 8 ans, et dans toute ma vie, je n'ai eu que de très rares amis masculins.

Il va s'en dire qu'étant abstinent, je manque beaucoup de tendresse humaine. Si j'arrive à contrôler mes pulsions, c'est uniquement avec l'aide de Dieu. Je ne vous cacherai pas que j'ai encore des pensées lorsque je regarde des beaux hommes.

Un animal de compagnie reçoit plus d'affection en une seule minute, que j'ai pu en recevoir pendant toute mon existence ! 

L'apôtre Paul avait prié souvent afin d'être délivré d'une "épine" dans sa chair... Était-ce un problème d'ordre sexuel, qui sait ?  Mais le Seigneur lui répondait : "Ma grâce te suffit".



Homosexualité - Peut-on "guérir" de l'homosexualité ?

P.S. : Je suis persuadé de mon salut éternel, et je ne rougirai pas quand je comparaitrai devant le Seigneur au dernier Jour. Lui Seul est Juge et Amour.

Merci de ton beau témoignage Gilles de Québec !

Tu a complètement raison, Jésus, en son temps, n'aurait pas condamné un homosexuel, pas plus qu'il n'a condamné la femme adultère d'ailleurs!

Pourquoi ?  Parce qu'il pouvait lire le cœur des hommes et comprendre le comment et le pourquoi de leurs fait et gestes.

Seul un être habité de l'amour vrai, l'amour de Dieu, peut en arrivé à voir les choses ainsi.

Notre présent Pape porte sur l'humanité présente ce même regard d'amour, celui du Christ!

Celui qui ne vit que par la loi n'arrive pas à comprendre comment il est possible d'aimé à ce point, au point de pardonné et d’accueillir ceux qui sont différent de nous.

Ceux qui ne vivent que pour et par la loi ne savent pas faire la différence entre péché et pécheur.

Ceux qui vivent par la loi condamne sur les apparence extérieur, sur ce qu'ils voient de leurs yeux sans se poser de question.

Ceux qui vivent dans et par la loi voient un coupable où il y a un blessé de la vie.

Par contre, ceux qui vivent par et dans l'amour, s’interroge plutôt sur le comment et le pourquoi des choses et évitent de juger sur les apparences.

Seul l'amour peu nous sauver.

Amicalement et fraternellement,
Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 21:53



1Quand je parlerais en langues, celle des hommes et celle des anges, s’il me manque l’amour,
je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante.
2Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères et de toute la connaissance,
quand j’aurais la foi la plus totale,
celle qui transporte les montagnes, s’il me manque l’amour,
je ne suis rien.
3Quand je distribuerais tous mes biens aux affamés,
quand je livrerais mon corps aux flammes,
s’il me manque l’amour,
je n’y gagne rien.
4L’amour prend patience, l’amour rend service,
il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s’enfle pas d’orgueil,
5il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt,
il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune,
6il ne se réjouit pas de l’injustice,
mais il trouve sa joie dans la vérité.
7Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.
8L’amour ne disparaît jamais.
Les prophéties ? Elles seront abolies.
Les langues ? Elles prendront fin.
La connaissance ? Elle sera abolie.
9Car notre connaissance est limitée, et limitée notre prophétie.
10Mais quand viendra la perfection, ce qui est limité sera aboli.
11Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant,
je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant.
Devenu homme, j’ai mis fin à ce qui était propre à l’enfant.
12A présent, nous voyons dans un miroir et de façon confuse,
mais alors, ce sera face à face.
A présent, ma connaissance est limitée,
alors, je connaîtrai comme je suis connu.
13Maintenant donc ces trois-là demeurent,
la foi, l’espérance et l’amour,
mais l’amour est le plus grand.

(1 Corinthiens 13)

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 22:35

Jésus ne condamne pas les pécheurs mais il leur ordonne de ne plus pécher. salut
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mar 10 Jan 2017, 23:38

Chrysostome a écrit:
Jésus ne condamne pas les pécheurs mais il leur ordonne de ne plus pécher. salut

D'où la raison de ne pas juger, d'être miséricordieux.

La loi ne donne pas de seconde chance, l'amour si...

Le témoignage de Gilles en dit long sur la question.

Il nous dit bien: Je suis homosexuel «abstinent».

Je ne connaît pas son cheminement mais, par contre, je vois sa bonne volonté puisqu'il vit en «abstinence».

En autre mots, il est un homosexuel qui vit dans la chasteté.

C'est une chose de condamné le péché mais, c'en est une autre de condamné le pécheur.

Gilles à cru en la miséricorde de Dieu et à pris la décision de changer sa façon de vivre.

Cela à uniquement été possible parce qu'il à cru en l'amour et en la miséricorde de Divine!

Certes nous pouvons dire de Gilles qu'il est un pécheur mais, pas qu'il vit dans le péché puisque, dans son cas (homosexualité),il c'est amendé et vit dans la chasteté.

Amicalement,
Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mer 11 Jan 2017, 00:32

Oui et je salue son désir d'abstinence ! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Mer 11 Jan 2017, 01:59

Bonsoir cher "blue eyes 1" ! :chapeau:

Je tenais mordicus à vous répondre avant de fermer mon ordinateur pour la soirée. Very Happy

Mon Dieu ! Que puis-je ajouter de plus à vos bons commentaires qui démontrent la même charité que Jésus a eu à mon égard.     Et j'en rends grâces à Dieu Tout-Puissant.  cheers

Comme vous le mentionnez dans vos justes commentaires, trop de personnes qui se disent pourtant chrétiennes sont de véritables pharisiens comme au temps de Jésus... Ils regardent à l'apparence, mais pas à l'âme. Comme c'est triste.

Bien sûr, j'ai parfois des tentations comme tout être humain, mais je n'ai aucun mérite à les surmonter... Toute la gloire revient à l'aide de Dieu par la prière, même si parfois ce n'est pas facile. Crying or Very sad


L'Hymne à l'Amour de l'apôtre Paul que vous avez posté est le plus bel exemple de l'Amour véritable. Certaines "punaises de sacristie" (comme on le dit par chez nous !) auraient intérêt à le lire plusieurs fois et le méditer avec ferveur !

Merci encore cher "blue eyes" et que la Sainte Trinité vous bénisse abondamment dans toutes vos activités ! thumleft

Avec toute mon amitié fraternelle...

Gilles de Québec. :hello:        

Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 15:43


Gilles de Québec a écrit:
Bonsoir cher "blue eyes 1" ! :chapeau:

Je tenais mordicus à vous répondre avant de fermer mon ordinateur pour la soirée. Very Happy

Mon Dieu ! Que puis-je ajouter de plus à vos bons commentaires qui démontrent la même charité que Jésus a eu à mon égard.     Et j'en rends grâces à Dieu Tout-Puissant.  cheers

Comme vous le mentionnez dans vos justes commentaires, trop de personnes qui se disent pourtant chrétiennes sont de véritables pharisiens comme au temps de Jésus... Ils regardent à l'apparence, mais pas à l'âme. Comme c'est triste.

Bien sûr, j'ai parfois des tentations comme tout être humain, mais je n'ai aucun mérite à les surmonter... Toute la gloire revient à l'aide de Dieu par la prière, même si parfois ce n'est pas facile. Crying or Very sad


L'Hymne à l'Amour de l'apôtre Paul que vous avez posté est le plus bel exemple de l'Amour véritable. Certaines "punaises de sacristie" (comme on le dit par chez nous !) auraient intérêt à le lire plusieurs fois et le méditer avec ferveur !

Merci encore cher "blue eyes" et que la Sainte Trinité vous bénisse abondamment dans toutes vos activités ! thumleft

Avec toute mon amitié fraternelle...


Gilles de Québec. :hello:        

Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 15:54

Merci à toi Gilles de Québec.

Ton témoignage est l'exemple parfait du comment et du pourquoi de la miséricorde.

Ta grande franchise m'a ainsi permis d'illustré les raison de l'importance du non jugement.

Très peu de gens oserait témoigné comme tu la fait!

Tant qu'au tentations, peu importe qui nous sommes et ce sur quoi nous sommes attaqué, nous y sommes tous exposés.

Bravo et, merci encore!

Amicalement,
Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 16:04

Merci encore pour ta grande charité chrétienne cher "blue eyes" et bonne journée ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 17:48



Un point de vue catholique

L'homosexualité consiste dans la conduite sexuelle résultant d'une attirance érotique préférentielle, et parfois même exclusive, à l'égard des personnes du même sexe. 
Vrais et faux homosexuels
Il faut distinguer les vrais homosexuels des faux. 
L'homosexuel vrai éprouve un attrait sexuel durable et le plus souvent irréversible envers des personnes de même sexe, attrait s'accompagnant d'une certaine indifférence érotique relativement aux personnes du sexe opposé.
Le faux homosexuel n'adopte une conduite homosexuelle qu'à titre transitoire, par exemple durant une phase de l'adolescence ou bien à l'occasion d'une vie d'internat prolongé et très fermée avec des individus du même sexe.

  • Ne pas confondre tendance et pratique


Ne t'imagine donc pas trop vite que tu "es" homosexuel parce que tu éprouves éventuellement une relative ambivalence dans tes attraits sexuels. Il peut s'agir d'une ambiguïté liée à un stade de ton évolution et au fait que tu n'as pas encore eu l'occasion de nouer une relation affective stable. 
De même, il y a un monde de différence entre une tendance que tu éprouves intérieurement et une tendance que tu satisfais dans des actes. Si tu ressens une tendance homosexuelle mais sans jamais aboutir à des pratiques homosexuelles, il y a beaucoup de chance que cette tendance ne soit pas irréversible ni très profonde. Elle sera un embarras, non un handicap grave. Par contre, si tu cèdes à une telle tendance, en soi peut-être passagère, tu risque de l'enraciner en toi et de t'enfermer dans l'homosexualité.[...]

  • Un amour sans altérité ni fécondité vraies


Sur le plan objectif du comportement, le jugement chrétien résolument négatif sur l'homosexualité se comprend aisément. En effet, du point de vue chrétien, l'amour charnel authentique est à l'image du rapport conjugal par lequel le Christ-Homme, représentant de la puissance paternelle de Dieu, se donne à l'Eglise-Femme afin d'y engendrer la vie nouvelle des enfants de Dieu. Il s'agit de l'union la plus intime ( "moi en vous et vous en moi") dans la plus grande différence (le Seigneur et sa créature) en vue d'une généreuse fécondité (l'innombrable Peuple de Dieu). Or, objectivement, le comportement d'un homosexuel contredit cette structure de l'amour chrétien : il nie la diversité intérieure à l'amour, à savoir la différence des sexes, et en dénie par là même la fécondité. [...] L'homosexuel aime bien une autre personne, mais cette personne n'est pas résolument autre puisqu'elle est du même sexe et la relation engagée ne peut aboutir à ce troisième "autre" qu'est l'enfant.[...]

  • La tendance homosexuelle n'est pas un péché
  • Que dire à ceux ou celles qui, tout en étant sincèrement désireux du bien et même profondément chrétiens, découvrent en eux une tendance homosexuelle involontaire et permanente ? La distinction entre la tendance et les actes est ici capitale. Un acte ou un comportement homosexuel est toujours de soi moralement grave. Mais la tendance comme telle, en tant que donnée de fait involontaire, n'a pas de portée morale et n'est pas un péché. La tendance homosexuelle est une situation anormale, souvent pénible, mais elle n'est pas, comme telle, une faute. Pour l'homosexuel, tout dépend, sur le plan moral, de l'usage libre que l'on fait de ses tendances spontanées, qu'elles soient normales ou déviantes. 



  • Mais elle ne justifie pas le comportement sexuel


Mais peut-être insisteras-tu : l'homosexuel est "comme cela", c'est sa nature d'être ainsi; pourquoi ne pourrait-il suivre sa nature à lui ? L'objection paraît très forte, et pourtant elle ne tient pas, car, en morale, tout dépend d'abord de la valeur objective du comportement, quelles que soient nos tendances. Or le comportement homosexuel est intrinsèquement négatif, et ce caractère négatif n'est pas supprimé du fait que j'ai une tendance indéracinable et involontaire à m'y livrer. Il y a des gens (les sadiques) qui ont une tendance profonde à aimer faire souffrir ; d'autre (les cleptomanes, les pyromanes) à voler ou à incendier, etc. La présence de cette tendance involontaire n'empêche pas que les actes posés en la satisfaisant soient gravement répréhensibles. 

  • Un appel à la chasteté intérieure


Mais alors, diras-tu, quelle solution concrète s'offre à celui ou à celle qui, tout en se découvrant une tendance homosexuelle, veut être fidèle à Jésus et à son alliance d'amour ? A titre préalable, je répondrai tout d'abord qu'il ne sera que très rarement judicieux de recommander le mariage à un homosexuel vrai. Sauf cas de simple ambivalence sexuelle en passe d'être surmontée, ce serait conduire inévitablement le couple à des impasses. Non, la seule solution authentiquement chrétienne au problème est la chasteté intégrale. Exactement comme pour les hétérosexuels qui ne peuvent se marier. Car il y a beaucoup de chrétiens qui, pour des motifs indépendants de leur volonté, sont amenés à assumer lucidement et généreusement un célibat forcé. La tendance homosexuelle peut être l'une des raisons pour lesquelles un chrétien acceptera, par amour de Jésus, de vivre dans le célibat. Il s'agira rarement d'un célibat consacré dans la vie religieuse ou sacerdotale, à cause des risques graves qu'un tel état pourrait comporter. Mais il devra s'agir d'un authentique célibat vécu à un niveau de grande profondeur spirituelle. L'expérience montre d'ailleurs que, plus souvent qu'on ne le pense, cette attitude généreuse aboutit au déblocage et à la normalisation de la sexualité. 

  • Concilier la charité et la vérité
  • Je sais que ce langage paraîtra exigeant aux non-chrétiens et même à certains chrétiens. Mais n'est-ce pas parce que nous sommes déjà intoxiqués par des slogans suggérant que l'individu a un droit absolu au bonheur sexuel ? Alors qu'en fait nous pouvons et devons chercher notre bonheur intégralement humain pourvu que ce soit dans la vérité et la charité.


Si c'est vraiment la lumière et l'amour du Seigneur que tu cherches, tu comprendras le langage de l'Eglise sur l'homosexualité. C'est le seul qui concilie à la fois la vérité sur l'homosexualité et la charité à l'égard des homosexuels.

Monseigneur Léonard, évêque de Namur


Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 18:15



Les personnes homosexuelles sont des enfants de Dieu

Ces personnes, qui portent en elles le désir de «l'amitié de similitude», terme qu'employaient les grecs et que je préfère à celui d'homosexualité, sont des enfants de Dieu et ne sont pas laissées en bord de route.

Elles ne sont pas condamnées non plus à ne pas aimer. Leurs vies, en toutes leurs composantes, peuvent être réussies, surtout dans la mesure où leurs cœurs se tourneraient vers Jésus et Marie qui les aiment comme ils aiment tous les hommes de la terre, sans faire de différence aucune, s'adaptant à leur être sans doute plus que nous, rêvant de les guider sur un chemin juste et beau.

Voilà ce que je crois que nous devrions dire avant toute autre considération, nous qui, normalement, à cause du Christ, estimons chaque personne au-delà de ses caractéristiques particulières. Si tous les hommes se regardaient entre eux avec le regard profond du Christ, personne ne se sentirait exclu, floué dans ses droits, et chacun serait heureux de la place qu'il occupe sans rêver d'en occuper une autre qui, en l'occurrence, ne lui va pas. Mais dans ce débat, ce qui me révolte aussi c'est de voir les êtres se définir ou être définis en fonction d'une tendance, fût-elle déterminante! A bas les groupes, à bas les chapelles! Vive les hommes qui se ressemblent beaucoup plus qu'on ne le croit !


Père Michel-Marie père Zanotti-Sorkine
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:33



David et Jonathan : un couple gai dans la Bible ?

Saviez vous que certains lecteurs de la Bible voient en David et Jonathan un couple gai! Qu’en est-il? Cette histoire est rapportée dans les deux livres de Samuel. Il est à noter qu’elle se situe après le mariage de David et Mikal. Jonathan est le fils du roi Saül. Il entre en contact avec David après son combat avec le géant Goliath, une autre page insolite de la Bible. David est le plus jeune fils de Jessé. La Bible dit qu’il possédait « de beaux yeux et bonne apparence » (1 S 26,12). Encore jeune, il est amené à la cour et il est élevé auprès de Saül. Jonathan, le fils aîné de Saül, tombe sous le charme de David, dès leur première rencontre :


Citation :
Or, dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David et l’aima comme lui-même. Ce jour-là, Saül retint David et ne le laissa pas retourner chez son père. Alors, Jonathan fit alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme lui-même. Jonathan se dépouilla du manteau qu’il portait et le donna à David, ainsi que ses habits, et jusqu’à son épée, son arc et son ceinturon. (1 S 18,1-4)
La popularité de David finit par provoquer la colère et la jalousie de Saül qui essaiera de le tuer à plusieurs reprises. Mis au courant de l’une de ces tentatives, Jonathan avertit David et lui recommande de se cacher, parce que « Jonathan, fils de Saül, aimait beaucoup David. » (1 S 19,1) David est forcé de fuir devant Saül pour protéger sa vie. Un moment, lorsqu’ils se retrouvent seuls, David dit à Jonathan : « Ton père sait très bien que je suis en faveur auprès de toi. » (1 S 20,3) Alors, Jonathan lui dit : « Ce que tu désires, je le ferai pour toi. » (1 S 20,4) Ils développent ensemble un plan et « Jonathan fit encore prêter serment à David, dans son amitié pour lui, car il l’aimait comme lui-même. » (1 S 20,17)

David accepte de se cacher jusqu’à ce que Jonathan puisse affronter son père et s’assurer que son ami pourra revenir au palais en toute sécurité. Au cours d’un repas, alors que Jonathan prenait le parti de David, Saül laissa éclater sa fureur : « Fils d’une dévoyée! Je sais bien que tu prends parti pour le fils de Jessé [David], à ta honte et à la honte du sexe de ta mère! » (1 S 20,30)

Jonathan en est si peiné qu’il en perd l’appétit. Le lendemain, il va trouver David dans sa cachette pour lui faire part de la situation. Il est clair que Saül veut tuer David, il vaut mieux qu’il quitte la cour du roi.

David se leva du côté du midi. Il se jeta face contre terre, et se prosterna trois fois. Puis ils s’embrassèrent et pleurèrent ensemble jusqu’à ce que David eût pris le dessus. Jonathan dit à David : « Va tranquille, puisque nous avons l’un et l’autre prêté ce serment au nom du Seigneur : que le Seigneur soit entre toi et moi, entre ta descendance et ma descendance, à jamais! » (1 S 20,41-42)

David quitte donc la région, tandis que Jonathan rentre chez son père. Saül continue de pourchasser David, mais celui-ci lui échappe constamment. Finalement, Saül se tue pour échapper à la main des Philistins et ses trois fils sont aussi tués dans la même bataille à Guilboa. Quand il apprend la mort de Jonathan, David pleure et laisse monter une complainte : « Que de peine j’ai pour toi, Jonathan, mon frère! Je t’aimais tant! Ton amitié était pour moi une merveille plus belle que l’amour des femmes. » (2 S 1,26)

Avec cette histoire, on peut comprendre comment elle peut inspirer les chrétiens homosexuels. Les livres de Samuel racontent bien que David et Jonathan s’aimaient, mais peut-on parler d’une relation homosexuelle? Regardons deux opinions contraires.

Pour le professeur suisse Thomas Römer, l’homosexualité de cour est attestée dans la Bible [1]. Elle correspond à un fait de civilisation dans les cours royales de l’époque. Il signale par exemple que, dans le récit de l’introduction de David à la cour de Saül, certaines expressions sont celles de l’introduction de la fiancée chez le mari. Il souligne aussi que, dans les pleurs de David sur la mort de Jonathan, le mot utilisé pour dire son amour est bien le même que celui qui est utilisé dans le Cantique des cantiques pour décrire la relation entre un amant et son amante. Römer repère dans le récit de la relation entre David et Jonathan des termes et des métaphores de l’érotisme.

Pour le pasteur Innocent Himbaza [2], coauteur du livre Clarification sur l’homosexualité dans la Bible [3], donner un sens homosexuel au passage qui concerne David et Jonathan est faire violence au texte. Selon lui, rien ne permet de conclure à une relation érotique, pas même le fait que Jonathan embrasse David.

Nous restons donc avec notre question et nous pouvons tout au plus conclure que le récit biblique présente simplement deux jeunes hommes qui s’aiment et partagent une cause commune.

La question des relations homosexuelles reste encore taboue dans plusieurs milieux religieux. Quelques passages de la Bible condamnent l’homosexualité. Mais une interprétation littérale de ces textes s’avère impossible puisqu’ils recommandent de mettre à mort tous ceux qui pratiquent l’homosexualité [4]. Pour nous, lecteurs et lectrices de la Bible aujourd’hui, il faut nous demander comment comprendre la question et comment interpréter ces textes.

Premièrement, notre interprétation doit prendre en compte les connaissances actuelles sur l’homosexualité. Elle n’est plus vue comme un désordre ou un choix, mais bien comme un état de fait, une donnée de la réalité psychosexuelle. Deuxièmement, notre interprétation doit aussi prendre en compte les principes d’amour et d’inclusion énoncés par Jésus, le Christ.

Citation :
[1] Professeur d’Ancien Testament à Lausanne, en Suisse, coauteur de L’homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Genève, Labor et Fides, Essais bibliques 37, 2005.
[2] Innocent Himbaza, né au Rwanda, est pasteur et exégète de l’Église évangélique réformée en Suisse.
[3] Jean-Baptiste Edart, Innocent Himbaza et Adrian Schenker. Clarifications sur l’homosexualité dans la Bible, Paris, Le Cerf, 2007.
[4] Encore aujourd’hui, plus de 80 pays, situés principalement en Afrique et au Moyen-Orient, condamnent les homosexuels à des peines plus ou moins importantes, allant jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité ou à la peine de mort.


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:35

Citation :
Or, dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David et l’aima comme lui-même.

Ça ne veut pas dire qu'il éprouvait une attirance sexuelle pour David car aimer son prochain comme soi-même est un commandement divin.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:36

Les gays n'arrivent pas à distinguer "amitié" et "homosexualité".

C'est un de leur problème majeur, lié à un manque de séparation, à l'adolescence, entre eros (sexe), sentiment et philia (amitié).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Les gays n'arrivent pas à distinguer "amitié" et "homosexualité".

C'est un de leur problème majeur, lié à un manque de séparation, à l'adolescence, entre eros (sexe), sentiment et philia (amitié).

pas trop d'accord Arnaud !

les homosexuels adultes sont surtout très sensibles et ont besoin qu'on leur donne de l'amitié, de pouvoir parler de leur problème sans être constamment jugés quand ce n'est pas insultés.

Ce sont des enfants de Dieu, les premiers qui seront Là-Haut bien avant nous !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:45

Espérance a écrit:


pas trop d'accord Arnaud !

les homosexuels adultes sont surtout très sensibles et ont besoin qu'on leur donne de l'amitié, de pouvoir parler de leur problème sans être constamment jugés quand ce n'est pas insultés.

Ce sont des enfants de Dieu, les premiers qui seront Là-Haut bien avant nous !
C'est certain. Mais le malheur est qu'ils tombent très souvent sexuellement amoureux de celui (pas de celle) qui leur donne de l'attention.

Je parle d'expérience.

Il suffit d'être très net sur ce point, dès qu'on s'en rend compte et il n'y a plus de problème.

Le drame est que le comportement est le même chez beaucoup de gays quand ils donnent de l'attention aux adolescents. D'où les problèmes récurrents d'éphébophilie qui ont poussé le pape Benoît XVI à interdire définitivement l'accès au sacerdoce aux personnes homosexuelles en 2007.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 19:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Les gays n'arrivent pas à distinguer "amitié" et "homosexualité".

C'est un de leur problème majeur, lié à un manque de séparation, à l'adolescence, entre eros (sexe), sentiment et philia (amitié).

La sexualité est la condition d'exercice de la liberté, chez l'homme. Alors, il est compréhensible que les homosexuels tentent de concilier leur déviance et la foi chrétienne. Cependant, cela est impossible. Car, ce que Dieu a créé, le mâle et la femelle humains, est très bon. Néanmoins, au lieu de perpétuer la devise: "l'hostie pour tous et chacun pour soi", la communion à la présence réelle de Jésus-Christ, dans l'eucharistie, parce que réalisant l'unité verticale et horizontale du monde et de Dieu, devrait pousser les baptisés à épauler les membres souffrants de l'Église, parce que pénitents, en particulier ceux qui sont victimes de cette tard congénitale, qu'est la perversion sexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 20:02

Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les gays n'arrivent pas à distinguer "amitié" et "homosexualité".

C'est un de leur problème majeur, lié à un manque de séparation, à l'adolescence, entre eros (sexe), sentiment et philia (amitié).

pas trop d'accord Arnaud !

les homosexuels adultes sont surtout très sensibles et ont besoin qu'on leur donne de l'amitié, de pouvoir parler de leur problème sans être constamment jugés quand ce n'est pas insultés.

Ce sont des enfants de Dieu, les premiers qui seront Là-Haut bien avant nous !

Ceux qui sont comme Gilles, sans doute. Mais les autres qui ne veulent pas se convertir, qui défilent tout nus dans la rue, qui organisent des parodies de mariage, qui jouent au papa et à la maman, je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bible et homosexualité   Jeu 12 Jan 2017, 20:47

Chrysostome a écrit:
Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les gays n'arrivent pas à distinguer "amitié" et "homosexualité".

C'est un de leur problème majeur, lié à un manque de séparation, à l'adolescence, entre eros (sexe), sentiment et philia (amitié).

pas trop d'accord Arnaud !

les homosexuels adultes sont surtout très sensibles et ont besoin qu'on leur donne de l'amitié, de pouvoir parler de leur problème sans être constamment jugés quand ce n'est pas insultés.

Ce sont des enfants de Dieu, les premiers qui seront Là-Haut bien avant nous !

Ceux qui sont comme Gilles, sans doute. Mais les autres qui ne veulent pas se convertir, qui défilent tout nus dans la rue, qui organisent des parodies de mariage, qui jouent au papa et à la maman, je ne sais pas...

C'est ce que l'on voit à la télé ou je ne sais où, je n'en n'ai jamais vus de près en tout cas, mais je cotoye des homosexuels hommes et femmes.
Leur faire une vie d'enfer, les harceler, les insulter, c'est ce qu'ils connaissent, aussi bien dans leur travail que dans leurs familles.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bible et homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» La bible satanique
» Les secrets enfouis de la Bible
» la bible, versions et interprétations
» Les Contradictions dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: