DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pape François et la fin des temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Le pape François et la fin des temps...   Ven 30 Déc 2016, 19:53

Spoiler:
 

Selon la prophétie de saint Malachie, le pape François serait le dernier pape. Il devrait donc nous introduire dans la dernière ligne droite de la fin des temps, ce qui veut dire que nous devrions voir apparaître l'Antéchrist sur la scène mondiale. Ceci engendrant la dernière persécution de l'Église suivie de la venue du Seigneur comme Juge des nations et Sa venue en gloire pour instaurer le règne de Dieu sur la terre. (Ap 20, 1-6). C'est donc de notre vivant et forcément dans très peu de temps que nous allons vérifier si cette prophétie est vraie ou non.
 
Voici la prophétie de saint Malachie concernant le dernier pape :
 
112. Petrus Romanus (Pierre le Romain) : « Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines [Rome] sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »  
 
Il s'agit donc de la dernière persécution de l'Église, c'est-à-dire la persécution sous l’Antéchrist, que Notre Seigneur, les Apôtres et les saints prophètes de la Bible nous ont annoncée par avance pour la fin des temps. Mais, précise saint Malachie, l'Église que persécutera l'Antéchrist ne sera pas n'importe quelle église, mais « la sainte Église romaine ».
 
Ainsi, à travers la prophétie de saint Malachie, nous voyons un pape affronter l'Antéchrist sous une terrible persécution. Cette dernière persécution sous l'Antéchrist et selon les saintes écritures (surtout le livre du prophète Daniel et l'Apocalypse), commencera par des intrigues et des tracasseries politiques comme le fit Napoléon en son temps contre l'Église, mais cette fois-ci le nouveau Napoléon de la fin des temps (l'Antéchrist), n'arrivant pas à ses fins par le truchement de la Diplomatie emploiera la force face à ce pape  qui marchera dans les pas et avec l'esprit de l'Apôtre Pierre lui-même. Ce sera à ce moment-là que le vrai visage de l'Antéchrist se dévoilera à la face du monde, et c'est là que le monde stupéfait saura avec certitude qu'il a affaire directement au Diable, à l'impie, au fils de la perdition. Cependant pour ceux qui l'auront amené au pouvoir, c'est-à dire pour le monde et les Chrétiens apostats, il sera trop tard du fait de leur apostasie, commettant ainsi le péché contre le Saint-Esprit : «Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. (Cf 2 Th 2, 11-12).

Suite de l'article en entier :
Le pape François et la fin des temps. - Vie-Nouvelle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Ven 30 Déc 2016, 21:02

L'église romaine a bien assez à faire avec ses propres clercs avant de s'occuper d'affronter l'antéchrist. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Ven 30 Déc 2016, 22:52

Pour affronter l'Antichrist, il faut savoir reconnaître les signes de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Sam 31 Déc 2016, 00:34

Hillel31415 a écrit:
L'église romaine a bien assez à faire avec ses propres clercs avant de s'occuper d'affronter l'antéchrist. Rolling Eyes
L'Église Catholique a le droit de débattre de l'antichrist, autant que le font les Églises Évangéliques ! thumleft



Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist




Citation :Tiré du livre « Le Communisme et la Conscience de l'Occident »
par Mgr Fulton Sheen qu’il a écrit dans les années 1940.


Il va tenter les Chrétiens avec les trois mêmes tentations avec lesquelles il a tenté le Christ. La tentation de transformer les pierres en pain comme des Messies terrestres deviendra la tentation d’échanger la liberté pour de la sécurité ( exemple : abandon de la liberté chez tous les citoyens au profit de l’espionnage de tous par les gouvernements au nom de la lutte au terrorisme. ), de faire du pain une arme politique où ceux qui ne pensent pas comme lui en seront privés. ( pénurie alimentaire à venir ? ).

La deuxième tentation : faire un miracle en se jetant imprudemment du sommet du Temple de Jérusalem deviendra un moyen de déserter les pinacles nobles des Vérités où la Foi et la raison règnent en direction des bas-fonds où les masses vivent par des slogans et de la propagande. Il ne veut pas de proclamation de principes immuables ( dogmes ? ) des hauteurs du sommet du Temple, mais une organisation de masse par le biais de la propagande là où un seul homme ordinaire dirige les idiosyncrasies ( Particularité ou Manière d'être particulière à chaque individu qui l'amène à avoir tel type de réaction, de comportement qui lui est propre. ) de l'homme ordinaire. Les opinions et non pas les vérités, des commentateurs et non pas des enseignants, des sondages Gallup et non pas des principes, la nature et non pas la grâce — les hommes se virent vers ces veaux d'or plutôt que vers leur Christ.

La troisième tentation où Satan a demandé au Christ de l'adorer et tous les royaumes du monde Lui seraient donnés, deviendra la tentation d'avoir une nouvelle religion sans une Croix, une liturgie sans monde à venir, une religion qui détruira une religion ou une politique qui est une religion — une religion qui rend à César même les choses qui sont à Dieu.

Mgr Fulton Sheen a dit en 1950 : « Nous vivons dans les jours de l'Apocalypse — les derniers jours de notre époque .... Les deux grandes forces du Corps Mystique du Christ et du Corps Mystique de l'Antéchrist commencent à établir leurs lignes de bataille pour la lutte catastrophique ». (T & L. Flynn Le Thunder de la Justice. Maxkol Communications, Sterling, VA, 1993, p. 20)

En outre, il a dit : « Le Faux Prophète aura une religion sans Croix. Une religion sans un monde à venir. Une religion pour détruire les religions. Il y aura une église de contrefaçon. L’Église du Christ [l'Eglise Catholique] sera Une. Et le Faux Prophète va créer l'autre. La fausse église sera mondaine, œcuménique et mondiale. Ce sera une fédération d'églises. Et les religions formeront un certain type d’association mondiale. Un parlement mondial des églises. Elle sera vidée de tout contenu divin et sera le corps mystique de l'Antéchrist. [color:8f64=ff0000]Le Corps Mystique d’aujourd'hui sur la terre aura son Judas Iscariote et il sera le faux prophète. Satan le recrutera parmi nos évêques ».

Mgr Fulton Sheen sur l’Antéchrist :

« L'Antéchrist ne sera pas appelé ainsi ; sinon, il n’aurait pas d’adeptes. Il ne va pas porter des collants rouges, ni vomir du soufre, ni porter un trident ni secouer une queue fléchée comme Méphisto dans l’opéra de Faust. Cette mascarade a aidé le diable à convaincre les hommes qu’il n'existe pas. Quand personne ne le reconnaît, il exerce plus de puissance. Dieu s’est défini comme « Je suis celui qui suis » et le Diable comme « Je suis celui qui ne suis pas ».

Nulle part dans les Saintes Écritures nous ne trouvons caution au mythe populaire du Diable comme étant un bouffon qui est habillé comme étant le premier « en rouge ». Il est plutôt décrit comme un ange déchu du Ciel, comme « le Prince de ce monde» dont l’occupation est de nous dire qu'il n'y a pas d'autre monde. Sa logique est simple : s'il n'y a pas de Ciel, il n'y a pas d'enfer ; s'il n'y a pas d'enfer, alors il n'y a pas de péché ; s'il n'y a pas de péché, il n'y a donc pas de juge et s'il n'y a pas de jugement, alors le mal est un bien et le bien est un mal. Mais au-dessus de ces descriptions, Notre Seigneur nous dit qu’il sera tellement comme Lui-Même que ça pourrait même tromper les élus — et c’est certain qu’aucun diable dans les livres d'images ne pourrait jamais tromper même les élus. Comment va-t-il entrer dans cette nouvelle ère pour gagner des disciples à sa religion ?

La croyance Russe pré-communiste est à l’effet qu’il va venir déguisé comme le Grand Humanitaire ; il va parler de paix, de prospérité et d'abondance non pas comme des moyens pour nous conduire à Dieu, mais comme des fins en soi. . .

. . . La troisième tentation où Satan a demandé au Christ de l'adorer et tous les royaumes du monde Lui seraient donnés, deviendra la tentation d'avoir une nouvelle religion sans une Croix, une liturgie sans monde à venir, une religion qui détruira une religion ou une politique qui est une religion — une religion qui rend à César même les choses qui sont à Dieu.

Au milieu de tout son amour apparent pour l'humanité et de son discours spécieux sur la liberté et l'égalité, il va avoir un grand secret qu’il ne dira à personne : il ne croira pas en Dieu. Parce que sa religion sera la fraternité sans la paternité de Dieu, il va tromper même les élus. Il va mettre en place une Contre Église qui singera l'Église parce que lui, le diable, est le singe de Dieu. Cette Contre Église aura toutes les expressions et les caractéristiques de l'Église, mais de façon inversée et vidée de son contenu divin. Ce sera un corps mystique de l'Antéchrist qui ressemblera dans tous ses aspects extérieurs au Corps Mystique du Christ. . .

. . . Mais le XXe siècle se joindra à la Contre Église parce qu'elle prétend être infaillible lorsque son chef visible parle ex Cathedra depuis Moscou sur le thème de l'économie et de la politique et à titre de Berger en Chef du Communisme mondial ».

Publié par   Un Nul    à 10/27/2016 11:06:00 PM



À lire ! Qui était Mgr Fulton Sheen : télé-évangéliste » catholique : L'archevêque Fulton Sheen.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Sam 31 Déc 2016, 16:23

Voici une excellente vidéo qui je l'espère, "remettra les pendules à l'heure" :

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14076
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Sam 31 Déc 2016, 18:37

Je ne crois pas à la prophétie de Malachie surtout qu'elle a supprimé une dizaine de papes!
Mais surtout "seul le père connait l'heure"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Sam 31 Déc 2016, 18:45

RenéMatheux a écrit:
Je ne crois pas à la prophétie de Malachie surtout qu'elle a supprimé une dizaine de papes!
Mais surtout "seul le père connait l'heure"

je plussoie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Sam 31 Déc 2016, 19:09

Malheureusement, beaucoup se font avoir par les faux prophètes... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6046
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 11:22

RenéMatheux a écrit:
Je ne crois pas à la prophétie de Malachie surtout qu'elle a supprimé une dizaine de papes!
Mais surtout "seul le père connait l'heure"

De la fin du monde et du retour de son Fils, voila ce dont seul le Père connait l'heure.

Mais il est question ici de l'un fin des temps, c'est à dire d'une ère et cela a été annoncé même à Fatima, par Marthe Robin et bien d'autres. Le fameux temps de paix et renouveau de l'Eglise, et les signes sont de plus en plus nombreux pour ceux qui veulent bien les voir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 11:32

Vous allez un peu vite en besogne. Car, avant de traiter de l'antéchrist, encore faudrait-il avoir déjà délimité les frontières de l'Église. Or, seul un fou peut unir chrétiens et musulmans, les premiers, promoteurs de la divinité de JÉSUS-CHRIST et les seconds, ses négateurs.
*
*
*
*
:mortderire:


Dernière édition par saint Zibou le Dim 01 Jan 2017, 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 839
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 11:38

Le site "Vie nouvelle" n'est qu'un site expression d'un individu isolé. Le christianisme ce n'est pas s'amuser avec des hypothèses, des présomptions ou des supputations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 12:31

Aldous59 a écrit:
Le site "Vie nouvelle" n'est qu'un site expression d'un individu isolé. Le christianisme ce n'est pas s'amuser avec des hypothèses, des présomptions ou des supputations.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 12:48

saint Zibou a écrit:
Vous allez un peu vite en besogne. Car, avant de traiter de l'antéchrist, encore faudrait-il avoir déjà délimité les frontières de l'Église. Or, seul un fou peut unir musulmans et chrétiens, les premiers, promoteurs de la divinité de JÉSUS-CHRIST et les seconds, ses négateurs.
*
*
*
*
:mortderire:

Vous voulez dire: les premiers nient la divinité du Christ et les seconds en font la promotion. Wink
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 22:27

Chrysostome a écrit:
saint Zibou a écrit:
Vous allez un peu vite en besogne. Car, avant de traiter de l'antéchrist, encore faudrait-il avoir déjà délimité les frontières de l'Église. Or, seul un fou peut unir musulmans et chrétiens, les premiers, promoteurs de la divinité de JÉSUS-CHRIST et les seconds, ses négateurs.
*
*
*
*
:mortderire:

Vous voulez dire: les premiers nient la divinité du Christ et les seconds en font la promotion. Wink

En effet, quelle bourde! Embarassed
Il faut dire, pour ma défense, que je souffre, depuis une semaine, d'une affection pulmonaire qui me déconcentre. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Dim 01 Jan 2017, 22:30

Un peu de repos et des médicaments et hop, finis les problèmes ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1538
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 13:41

Après avoir vaicu 3 générations et les changements survenus j'ai constaté que les choses ne s'améliorent pas au contraire et je recherche les causes et ce qu'il peut advenir;
que peut-on penser de cette déclaration du rabbin.?

http://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_5483569_201602183142258.jpg

https://youtu.be/_eoMK5Po0eY
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 16:55

ptrem a écrit:
Après avoir vaicu 3 générations et les changements survenus j'ai constaté que les choses ne s'améliorent pas au contraire et je recherche les causes et ce qu'il peut advenir;
que peut-on penser de cette déclaration du rabbin.?

http://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_5483569_201602183142258.jpg

https://youtu.be/_eoMK5Po0eY

Venant d'un rabbin kabbaliste, je crains qu'il ne faille se méfier de ce message. La kabbale a en effet subverti depuis deux ou trois siècles au moins le judaïsme talmudique qui avait subverti lui-même le judaïsme mosaïque depuis deux millénaires au moins. La kabbale est un synchrétisme de gnose panthéiste incompatible avec le monothéisme dont elle ne peut que souhaiter la perte. Or Jésus est à la fois le Messie des chrétiens et des musulmans, incompatible donc avec le faux messie des kabbalistes. Il faut donc craindre que le Jésus du rabbin Kaduri ne soit pas le même que le nôtre...

Par ailleurs, Ariel Sharon est mort il y a trois ans ce mois-ci. Or, à supposer que l'antéchrist arrive demain, il faudrait encore au moins trois ans et demi avant le retour du Christ qui le détrônera. On s'éloigne fort du délai annoncé par le rabbin. De plus, le faux messie et sa nouvelle religion universelle ne pourront s'établir que sur les ruines du christianisme et de l'islam appelés pour cela à s'entre-tuer bientôt. ( Voir Youssef Hindi : " Occident et Islam" ). Or, on n'en est pas encore tout-à -fait là ...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 17:11

Voici une excellente vidéo qui je l'espère, "remettra les pendules à l'heure" :

Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 4561
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 17:15

Eleison a écrit:
ptrem a écrit:
Après avoir vaicu 3 générations et les changements survenus j'ai constaté que les choses ne s'améliorent pas au contraire et je recherche les causes et ce qu'il peut advenir;
que peut-on penser de cette déclaration du rabbin.?

http://static.blog4ever.com/2009/10/361791/artfichier_361791_5483569_201602183142258.jpg

https://youtu.be/_eoMK5Po0eY

Venant d'un rabbin kabbaliste, je crains qu'il ne faille se méfier de ce message. La kabbale a en effet subverti depuis deux ou trois siècles au moins le judaïsme talmudique qui avait subverti lui-même le judaïsme mosaïque depuis deux millénaires au moins. La kabbale est un synchrétisme de gnose panthéiste incompatible avec le monothéisme dont elle ne peut que souhaiter la perte. Or Jésus est à la fois le Messie des chrétiens et des musulmans, incompatible donc avec le faux messie des kabbalistes. Il faut donc craindre que le Jésus du rabbin Kaduri ne soit pas le même que le nôtre...

Par ailleurs, Ariel Sharon est mort il y a trois ans ce mois-ci. Or, à supposer que l'antéchrist arrive demain, il faudrait encore au moins trois ans et demi avant le retour du Christ qui le détrônera. On s'éloigne fort du délai annoncé par le rabbin. De plus, le faux messie et sa nouvelle religion universelle ne pourront s'établir que sur les ruines du christianisme et de l'islam appelés pour cela à s'entre-tuer bientôt. ( Voir Youssef Hindi : " Occident et Islam" ). Or, on n'en est pas encore tout-à -fait là ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 17:19

@Gilles de Québec:

Pourquoi republier un message publié quelques post plus haut ? Ce sont des méthodes de troll qui visent à noyer les messages d'autrui. Un peu de respect pour les autres, svp. Le forum n'est pas fait pour vous tout seul. C'est de l'invasion que vous faites là, pas de la contribution !
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 17:41

@ Pignon

Bien cher ami,

Ce n'est pas la première fois que nous divergeons d'opinion sur cette question difficile. Je continue à croire cependant que le bilan négatif de la kabbale l'emporte nettement sur le positif.  Par exemple, en matière de conversions d'israélites au christianisme ( comme à l'islam d'ailleurs ), on a eu le plus souvent affaire à de fausses conversions telles que celles des marranes en Espagne ou à celles des frankistes en Pologne (sans compter les sabbataïstes crypto-musulmans en Turquie). Ainsi, Zbigniew Brezinski est un de leurs descendants. On s'en serait bien passé !  

Toujours est-il que c'est à la kabbale que l'on doit l'idée très raciste du sionisme ( régional et mondial) selon laquelle la nation juive doit dominer le reste du monde pour hâter la venue du messie. Par tous les moyens d'ailleurs, selon les méthodes de Machiavel. La destruction mutuelle du christianisme et de l'islam fait partie de ce plan. Voir le livre de Hindi que j'ai cité plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1538
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 17:42

Merci pour votre commentaire , en effet il est bon d'être prudent avec les prédictions pour ce qui doit advenir et leurs dates ; car on ne peut interférer sur l'avenir, sauf par la prière, la prière du cœur.

voici la question en arrière fond de ma pensée

Un mot seulement, une brève pensée pour rappeler don Giussani à l’occasion du septième anniversaire de sa mort. Ces jours derniers, m’est revenue plusieurs fois à l’esprit la question de Jésus que Giussani – qui la reprenait de Paul VI – répétait dans les moments décisifs de la vie: «Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?» (Lc 18, 8).
http://www.30giorni.it/articoli_id_78306_l4.htm


http://www.martherobin.com/site/vie/essentiels/rayonnement/marthe-a-t-elle-prophetise-sur-la-france.htm
Y a-t-il une prière de Marthe Robin pour la France ?


Père Bernard PEYROUS :
Il existe une belle prière de Marthe Robin pour la France, datée du 15 octobre 1943.

Elle commence par ces lignes :

« Ô Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France ; préparez le cœur de ses enfants à la mission qu'ils vont avoir à accomplir pour elle, pour toutes les autres nations, pour l’Église tout entière. (...) » (Voir texte intégral).

Au cœur de sa prière et de son offrande, Marthe demande surtout pour la France et pour le monde une vie nouvelle, une effusion de l'Esprit d'amour, la grâce d'une vie divine, d'une vie d'amour, d'une « nouvelle Pentecôte».


Prophétie de Marthe Robin sur la France - Interview Père Bernard Peyrous
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 4561
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 18:05

Eleison a écrit:
@ Pignon

Bien cher ami,

Ce n'est pas la première fois que nous divergeons d'opinion sur cette question difficile. Je continue à croire cependant que le bilan négatif de la kabbale l'emporte nettement sur le positif.  Par exemple, en matière de conversions d'israélites au christianisme ( comme à l'islam d'ailleurs ), on a eu le plus souvent affaire à de fausses conversions telles que celles des marranes en Espagne ou à celles des frankistes en Pologne (sans compter les sabbataïstes crypto-musulmans en Turquie). Ainsi, Zbigniew Brezinski est un de leurs descendants. On s'en serait bien passé !  

Toujours est-il que c'est à la kabbale que l'on doit l'idée très raciste du sionisme ( régional et mondial) selon laquelle la nation juive doit dominer le reste du monde pour hâter la venue du messie. Par tous les moyens d'ailleurs, selon les méthodes de Machiavel. La destruction mutuelle du christianisme et de l'islam fait partie de ce plan. Voir le livre de Hindi que j'ai cité plus haut.

Bonsoir,
Hindi je le connait, il est venu à Nice, il a un biais cognitif très fort, ce n'est jamais bon pour la recherche et la justesse (vérité).
A la base je suis plutôt hostile à la kabbale, j'ai évolué suite à mes recherches, mon milieu /connaissances est toujours globalement hostile à cette science métaphysique.


Knorr von Rosenroth, ce grand kabbaliste chrétien qui voulait convertir les Juifs

Après des études intensives d'hébreu, Knorr entreprit différents voyages à travers l'Europe qui le conduisirent en France, en Angleterre et en Hollande, entre 1663 et 1666. A Amsterdam, il se lia avec le chef de la communauté des juifs originaires d'Allemagne, le rabbin Méir Stern qui lui facilita l'accès aux textes kabbalistiques et aux cercles ésotéristes de la ville.
Pourtant, depuis le commencement, Knorr n'avait jamais fait mystère de son zèle convertisseur. En Angleterre, il put se rapprocher du chef de l'école platonicienne de Cambridge, Henry More (1614-1687) et de son ami Franciscus Mercurius van Helmont. La philosophie religieuse de ce dernier répondait pleinement aux attentes de Knorr car elle se composait d'un savant mélange de néoplatonisme, de kabbale juive, de physique moderne et d'une bonne pincée de théosophie de l'allemand Jakob Boehme.
Chez ces deux mentors, Knorr découvrit deux principes majeurs qui allaient le guider durant toutes ses recherches à venir:
1/ la kabbale est une sorte de Révélation originelle qui guide depuis toujours les pas de l'humanité, sous forme de doctrine mystique.
2/ il existe un noyau ésotérique commun aux deux religions depuis les origines, tant à la foi juive qu'à la foi chrétienne. Aux yeux de Knorr cela signifiait que la kabbale juive contenait, quoiqu'en disent les juifs eux-mêmes, le germe des doctrines cardinales du christianisme ou, à tout le moins, y renvoyait.
La Kabbala denudata (La kabbale mise à nu), œuvre majeure de Knorr, se voulait avant tout un traduction commentée du Zohar et une analyse raisonnée de ses doctrines majeures. Il va de soi qu'aux yeux de Knorr, comme, d'ailleurs pour la totalité de ses contemporains chrétiens, la paternité littéraire du Zohar revenait au sage juif du IIe siècle, rabbi Siméon ben Yochai était absolument incontestable.
Cette foi en une antiquité supposée du Zohar permettait de faire de son auteur un contemporain de Saint Paul, ce qui parachevait la concordance entre l'enseignement ésotérique des juifs de l'époque et le discours des Apôtres en lesquels on voyait des kabbalistes avant la lettre. Il faut savoir que Moïse de Léon (XIIIe siècle) avait mis en scène Siméon ben Yochai et son fils Eléazar en brodant sur une anecdote talmudique quasi légendaire: ayant critiqué les ouvrages d'art des Romains et violemment condamné leurs mœurs dépravées, Siméon fut dénoncé à l'occupant qui chercha à le tuer.
Il dut s'enfuir et se cacha dans un grotte, douze années durant, en compagnie de son fils. Selon le récit talmudique, les deux hommes se sont nourris de pommes de pins et abreuvés à une source d'eau quasi miraculeuse. Au cours des douze années de réclusion, ils passaient leurs journées à étudier la Tora de Dieu. Et c'est justement le fruit de leurs études prolongées qui fut consigné par écrit dans le Zohar.
Tant la couverture que l'iconographie de la Kabbala denudata renseignent d'emblée sur ses intentions: il s'agit de faciliter l'accès au palais des secrets. La femme que l'on voit, le regard dirigé vers le haut, fixe une source lumineuse éclatante mais entourée de nuages. De ce soleil émanent trois cercles lumineux: le premier en renferme trois de moindre dimension, le second sept autres et le dernier un seul. Il s'agit évidemment de la représentation des dix miroirs ou sefirot de la divinité. Dans sa main droite, la femme tient une bougie allumée et dans sa gauche, l'ancien Testament vers l'extérieur et le Nouveau Testament , vers l'intérieur. L'un s'ouvre sur la phrase Au commencement, Dieu créa, et le second Au commencement était le Verbe. A cette description transparente, Knorr ajoute des références à l'alchimie.
Si la kabbale est représentée ici sous la forme d'une femme qui symbolise la sagesse, c'est pour montrer qu'elle facilite l'intelligence autant de l'Ancien que du Nouveau Testament et livre, en même temps une interprétation spirituelle de tous les versets obscurs. Mais cette réunion volontaire des textes juifs et chrétiens n'est pas le fruit du hasard. Elle vise surtout à montrer, une fois de plus, que la doctrine trinitaire était déjà présente et explicitée dans la doctrine séfirotique. Knorr ne cherche pas seulement à souligner les points de convergence du judaïsme et du christianisme, il veut promouvoir un zèle missionnaire à l'échelle de tout l'univers.
Knorr voit aussi en la kabbale l'instrument pouvant mettre un terme aux dissensions internes au christianisme. Dès sa préface, l'auteur souligne la nécessité de traduire le Zohar en latin à l'intention du monde chrétien. Selon lui, les nombreuses dissensions et querelles internes aux confessions chrétiennes n'auraient d'autres sources que les désaccords portant sur des principes philosophiques et des définitions métaphysiques qui seraient le mauvaise génie de la théologie. La meilleure façon de surmonter ces obstacles serait de s'en remettre à la philosophie ancienne, dans la forme qu'elle revêtait du temps de Jésus et des Apôtres. La kabbale est cette vieille philosophie dérivée de la tradition antique qui est à même de surmonter les querelles et d'apporter l'authentique Révélation divine.
Ce zèle convertisseur, Knorr le revendique pleinement dans une lettre du 22 avril 1675, adressée à Henry More:
"Vous méritez mes plus vifs éloges pour votre ardeur missionnaire auprès des juifs. Il faut reconnaître que votre livre n'est pas seulement l'œuvre d'un chrétien qui se contente de se nommer ainsi, mais d'un chrétien qui agit vraiment comme tel. Je partage entièrement votre point de vue qui consiste qu'avant d'entreprendre un tel travail, il n'est pas seulement utile mais indispensable que juifs et chrétiens étudient mutuellement leur philosophie et leur théosophie. Et gardons nous de sous-estimer la contribution de celui qui se propose aux deux parties pour accomplir ce travail de traduction. C'est bien pour cette raison que ce n'est pas la seule république des lettres qui vous est redevable de vous être soumis à une telle exigence, mais la chrétienté out entière."
En dépit de sa tournure d'esprit, Knorr pensait vraiment que la traduction du Zohar profiterait tant aux juifs qu'aux chrétiens qui pourraient alors élucider le sens de certains passages obscurs.
Le second volume de la Kabbala denudata offre un exposé des doctrines majeures du Zohar ainsi que la traduction d'importantes strates de la littérature zoharique: l'idra rabba (grande assemblée) l'idra zutta (petite assemblée), le Sifra de-tseni'uta (Livre des mystères). Mais même cet exposé doctrinal remplit une fonction missionnaire puisque l'auteur y adjoint des passages parallèles provenant de la littérature néo-testamentaire afin de montrer la congruence des deux sources, zoharique et évangélique.
Le troisième volume de la Kabbala denudata traite des doctrines psychologique et notamment de la transmigration des âmes. Dans ce dernier volume, Knorr a imprimé un traité de son ami van Helmont dont le terme (kabbale chrétienne) apparaît ici pour la première fois kabbalae christianae. Il y a aussi ce dialogue apparemment anodin entre un juif et un chrétien qui examinent leurs théologies respectives et s'étonnent de constater tant de convergences entre le christianisme et la kabbale. Ce qui frappe dans cette confrontation pacifique, c'es que van Helmont a utilisé une traduction hébraïque du Nouveau Testament.
On peut dire que l'intérêt de la Kabbala denudata de Knorr tient surtout à sa diffusion au sein de l'élite culturelle européenne. Même Leibniz a succombé au charme de ce livre. En 1687, il séjourna dix jours à Sulzbach et put s'entretenir avec Knorr. Leibniz dit avoir lui aussi été frappé par la similitude des dogmes juifs et chrétiens, quoiqu'en disent les gardiens sourcilleux de l'orthodoxie des deux confessions.
Dans une missive en français adressée au landgrave Ernst von Hessen-Rheinfels, il écrivit ceci: "Il (Knorr) a trouvé des choses très excellentes touchant au Messie que les juifs modernes ignorent ou tachent de supprimer ou de détourner de leur sens véritable."
En maintes occasions, Leibniz vanta les mérites de Knorr dans son inlassable recherche des concordances entre la kabbale et le christianisme. Après le décès de Knorr, Leibniz déplora que la mort l'ait surpris avant d'avoir achevé des œuvres dont l'auteur de la Théodicée attendait tant.

http://www.huffingtonpost.fr/mauriceruben-hayoun/knorr-von-rosenroth-ce-grand-kabbaliste-chretien-qui-voulait-co/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 18:08

@ ptrem

Si je peux me permettre un conseil amical, c'est celui de vous méfier de toutes les prophéties et révélations privées de quelqu'origine qu'elles soient. Le révélation divine s'est terminée avec le dernier livre de la Bible et tout ce qui vient en sus ou en moins est suspect, à en croire les derniers versets de l'Apocalypse de Jean. Personnellement, je n'en tiens aucun compte, même des messages de Fatima, sauf ce qui relève de l'évidence et de l'élémentaire orthodoxie comme l'appel à la pénitence.

Pour ce qui est de la France; qui jadis m'était chère, je crois que c'est un pays fichu depuis la Révolution depuis l'abdication de de Gaulle, et qu'il est désormais trop tard pour le sauver. Enfin, on verra bien au mois de mai, celui de la dernière chance.
L'idée d'un sauveur providentiel ( hormis le Christ lui-même ) ne correspond pas au scénario décrit par Saint Jean et donc je ne lui accorde aucun crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6046
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 18:31

Bonjour Eleison,

N'oubliez pas que la France a un rôle important dans le dessein de Dieu, cette nation est la fille ainée de l'Eglise et si elle chute le reste de l'Occident chute à sa suite, quand elle se relèvera (je crois dans les prophéties de Marthe Robin) les autres nations seront à leur tour relevée.

Padre Pio avait très bien compris le rôle de la France donné par Dieu. « Sans le soutien de pouvoir royal et divin de David, l’Eglise tombe en décadence. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe. » Padre Pio était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu.  » La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Il n'est pas question d'homme providentiel, mais sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etats et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 18:53

@ PhilippeB

Holà, cher ami, voilà qui ressemble fort à un genre de sionisme gaulois ! Qui est donc ce " pouvoir royal et divin de David ", ce " véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David ", ce " pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette. " ?
D'où proviendrait donc ce sang de David qui aurait coulé et coulerait encore dans les veines des anciens rois de France et de leurs descendants ? Où sont ces généalogies qui attesteraient de leur parenté génétique avec le sang du Christ, modèle de la descendance de David ? Ne me dites pas qu'il faudrait faire appel à Marie-Madeleine et à sa descendance christique incarnée par les Mérovingiens ?

En bref, en quoi le Christ lui-même ne suffirait-il pas à assurer en temps voulu le salut de la France et du reste du monde ? Pourquoi envisager un autre descendant de David qui viendrait avant lui et qui n'en serait jamais qu'une contrefaçon ?
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 18:55

Gilles je dois supprimer vos vidéos, merci la prochaine fois de donner vos sources et la confirmation que ces soit disant voyants sont bien reconnus par l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6046
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 19:05

D'où vient cette prophétie, est elle reconnue par l'Eglise ? Si non je ne pense pas que ce soit autorisé sur ce forum, je laisse à d'autres modérateurs en juger.

_________________
"Le respect de la personne humaine se fonde sur son caractère irremplaçable" - Blaise Pascal
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 19:12

Gilles je dois supprimer vos vidéos, merci la prochaine fois de donner vos sources et la confirmation que ces soit disant voyants sont bien reconnus par l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 20:27

Bonsoir Pignon,

J'ai lu avec attention votre long article sur le kabbaliste chrétien Knorr von Rosenroth qui vécut au temps de Louis XIV et de Cromwell. Cela m'a abondamment confirmé dans ma conviction que la Kabbale est bien une émanation antique de la "sagesse originelle" qui n'est jamais qu'une façon de désigner l'antique "gnose au nom menteur" dont parlait Saint Paul, l'illusion qui consiste à croire que certains secrets mèneraient à la connaissance et à l'harmonie universelles.

J'y vois là une étonnante concordance avec la nouvelle religion universelle que nous servira l'antéchrist : l'illusion d'une révélation lumineuse - celle de Lucifer - qui mettra tout le monde d'accord, après la révélation de certains "secrets" venus du fond des âges. Tout le vocabulaire que j'ai pu relever dans l'article va dans ce sens séducteur.

Pour moi, clairement, cela fait partie des fausses doctrines qui séduiront beaucoup d'adeptes à la fin des temps messianiques. Je m'étonne que cela ne vous ait pas interpellé, malgré votre belle intelligence.

A propos, que signifie votre critique de Hindi à propos de son "  biais cognitif très fort, ce n'est jamais bon pour la recherche et la justesse (vérité) " ? En quoi les 423 références notées dans son livre, bref sa démarche objective et documentée est-elle un obstacle à la vérité ? Ne serait-ce pas plutôt le contraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 4561
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 22:05

Eleison a écrit:
Spoiler:
 

J'ai discuté avec Hindi, il est sympathique et intelligent mais le sujet est si complexe que ... avec son biais cognitif anti-Israel (carabiné) il a une grille de lecture systématiquement négative, d'un point de vue eschatologique il ne tient pas compte de la promesse faite par Dieu à son peuple malgré le déicide, puis il est musulman, cela accentue le biais ... (Arnaud Dumouch a une analyse intéressante concernant le sionisme et les écritures).
Pour ce qui est de la kabbale ou tradition philosophique/mystique juive, je vous suggère de lire les livres de Gaston Bardet: Le trésor sacré d'Israël & QaBaLaH de Joie, Kabbale de mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 22:11

Je pense que la prophétie de saint Malachie est fausse. On est loin d'être à la fin de la papauté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1142
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 22:22

D'accord avec vous Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1142
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 22:55

"La kabbale est cette vieille philosophie dérivée de la tradition antique qui est à même de surmonter les querelles et d'apporter l'authentique Révélation divine." (Knorr von Rosenroth)
C'est le principe qui légitime aujourd'hui le projet politique d'une religion mondiale, d'une sorte d'O.N.U des religions ayant pour dénominateur commun la tradition juive dans un premier temps, puis la mutation des religions qui en découlera. (intégration des lois noachides par exemple)

Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1142
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 22:58


"Cette foi en une antiquité supposée du Zohar permettait de faire de son auteur un contemporain de Saint Paul, ce qui parachevait la concordance entre l'enseignement ésotérique des juifs de l'époque et le discours des Apôtres en lesquels on voyait des kabbalistes avant la lettre."
Occasion de l'écriture du Zohar : Siméon bar Yochaï et son fils devant fuir les romains se cachent dans une grotte douze années durant où "selon le récit talmudique, les deux hommes se sont nourris de pommes de pins et abreuvés à une source d'eau quasi miraculeuse. Au cours des douze années de réclusion, ils passaient leurs journées à étudier la Tora de Dieu. Et c'est justement le fruit de leurs études prolongées qui fut consigné par écrit dans le Zohar.

Cette concordance entre la philosophie du Zohar et la tradition des apôtres a sans doute été exagérée par les kabbalistes chrétiens. Mais il y a eu dans l'inspiration de Siméon Bar Yochaï aussi l'esprit de Dieu, et certaines des concordances trouvées peuvent nourrir le christiannisme. Mais attention aux herbes amères qui s'y trouvent mêlées !
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 4561
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Lun 02 Jan 2017, 23:24

Nathan2 a écrit:
"La kabbale est cette vieille philosophie dérivée de la tradition antique qui est à même de surmonter les querelles et d'apporter l'authentique Révélation divine." (Knorr von Rosenroth)
C'est le principe qui légitime aujourd'hui le projet politique d'une religion mondiale, d'une sorte d'O.N.U des religions ayant pour dénominateur commun la tradition juive dans un premier temps, puis la mutation des religions qui en découlera. (intégration des lois noachides par exemple)


Oui, mais à la Parousie tout le monde comprendra.
L'authentique révélation divine c'est le Christ (son accomplissement définitif) et toute la Tradition qui le précède et le préfigure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 10433
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Mar 03 Jan 2017, 08:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que la prophétie de saint Malachie est fausse. On est loin d'être à la fin de la papauté.

Il est vraisemblable qu'elle ait été écrite par Nostradamus , dont le connaisseur Nathan2 se méfie .

De toute façon , nous n'avons hélas plus trop longtemps à attendre pour vérifier ( sauf si le pape François devait vivre une exceptionnelle longévité ) .

Et la prophétie du pseudo-Malachie ( FINIS ) annonce la fin de la papauté A ROME et UN JUGEMENT , pas nécessairement la fin de toute papauté .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 412
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Mar 03 Jan 2017, 21:17

@ boulo : " De toute façon , nous n'avons hélas plus trop longtemps à attendre pour vérifier ( sauf si le pape François devait vivre une exceptionnelle longévité ) .

Et voici ce qu'il déclarait à la TV mexicaine le 13 mars 2015 :

« Moi, j’ai la sensation que mon pontificat sera bref, 4 ou 5 ans, peut-être 2 ou 3. Deux sont déjà passés. C’est comme une sensation un peu vague, peut-être que c’est comme la psychologie du joueur de hasard qui se convainc qu’il perdra, de façon à ne pas se faire d’illusions, et à être content s’il gagne. Je ne sais pas… Mais j’ai la sensation que le Seigneur m’a mis ici pour une chose brève, et rien de plus. Mais c’est une sensation. Je laisse toujours ouverte la possibilité ».

Faites le compte ...
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pape François et la fin des temps...   Mar 03 Jan 2017, 22:11

PhilippeB a écrit:
Bonjour Eleison,

N'oubliez pas que la France a un rôle important dans le dessein de Dieu, cette nation est la fille ainée de l'Eglise et si elle chute le reste de l'Occident chute à sa suite, quand elle se relèvera (je crois dans les prophéties de Marthe Robin) les autres nations seront à leur tour relevée.

Padre Pio avait très bien compris le rôle de la France donné par Dieu. « Sans le soutien de pouvoir royal et divin de David, l’Eglise tombe en décadence. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe. » Padre Pio était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu.  » La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Il n'est pas question d'homme providentiel, mais sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etats et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette.

La France fille aînée de l'Église... Philippe le Bel et les papes d'Avignons, l'absolutisme du puant portant le no.XIV (ce qui porte à évoquer le cliché favori des non français dont l'un jusqu'à avoir crée Pépé le putois dans les cartoons(Pensez à DSK summum de ce qui est représentatif:), plus tard la Révolution et la terreur, Popoléon, réinstaurant l'esclavage, impliqué aux premières chambres à gaz de l'histoire dans les négriers (que Hitler alla saluer après l'armistice de 40, elle est plutôt parfois totalement pétasse cette fille... :mdr:

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape François et la fin des temps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: