DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
RenéMatheux



Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 07 Jan 2017, 16:37

C'est vous qui avez dit que personne n'est revenu de l'enfer!
La preuve que si!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 07 Jan 2017, 18:34

RenéMatheux a écrit:
C'est vous qui avez dit que personne n'est revenu de l'enfer!
La preuve que si!
Tu parles d'une preuve ! No
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 07 Jan 2017, 18:38

Ah Oui?
Pourquoi ce n'est pas une preuve? Et qu'est ce qui te gènes?
a part que cela contrarie tes idées?
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 07 Jan 2017, 18:59

RenéMatheux a écrit:
Ah Oui?
Pourquoi ce n'est pas une preuve? Et qu'est ce qui te gènes?
a part que cela contrarie tes idées?
Rien ne prouve que ce récit soit authentique. C'est manifestement un récit légendaire (comme celui des 7 dormants d'Ephèse), et il n'est pas à prendre pour parole d'évangile.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 07 Jan 2017, 19:18

Il faut tout lire

Dans la vie de saint Bruno, fondateur des Chartreux, on trouve un fait étudié à fond par les très-doctes Bollandistes,
et qui présente à la critique la plus sérieuse tous les caractères historiques de l'authenticité ; un fait arrivé à Paris, en
plein jour, en présence de plusieurs milliers de témoins, dont les détails ont été recueillis par des contemporains, et
enfin qui a donné naissance à un grand Ordre religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 00:06

RenéMatheux a écrit:
Il faut tout lire

Dans la vie de saint Bruno, fondateur des Chartreux, on trouve un fait étudié à fond par les très-doctes Bollandistes,
et qui présente à la critique la plus sérieuse tous les caractères historiques de l'authenticité ; un fait arrivé à Paris, en
plein jour, en présence de plusieurs milliers de témoins, dont les détails ont été recueillis par des contemporains, et
enfin qui a donné naissance à un grand Ordre religieux.
C'est cousu de fil blanc ton truc. C'est un de ces récits concoctés pour "renforcer" la foi du commun peuple du moyen âge tenu volontairement dans l'ignorance à dessein. Tu connais l'histoire des "sept dormants d'Ephèse" ? C'est de la même veine, tout aussi mensonger et ayant également tous les caractères historiques de l'authenticité. Et il y en a à profusion des comme ça. On peut y ajouter les reliques des saints et autres babioles "authentiques" plus mensongères les unes que les autres. On a parfois deux ou trois crânes du même saint. Certaines de ces reliques très authentiques étant même d'authentiques ossements d'animaux. S'il te plait, cesse d'essayer de me prendre pour une bille avec tes "preuves authentiques" qui ne sont que d'authentiques faux destinés à un public crédule et vulnérable d'une époque passée. pukel
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82890
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 04:09

Ruper a écrit:

C'est cousu de fil blanc ton truc. C'est un de ces récits concoctés pour "renforcer" la foi du commun peuple du moyen âge tenu volontairement dans l'ignorance à dessein. Tu connais l'histoire des "sept dormants d'Ephèse" ? C'est de la même veine, tout aussi mensonger et ayant également tous les caractères historiques de l'authenticité. Et il y en a à profusion des comme ça. On peut y ajouter les reliques des saints et autres babioles "authentiques" plus mensongères les unes que les autres. On a parfois deux ou trois crânes du même saint. Certaines de ces reliques très authentiques étant même d'authentiques ossements d'animaux. S'il te plait, cesse d'essayer de me prendre pour une bille avec tes "preuves authentiques" qui ne sont que d'authentiques faux destinés à un public crédule et vulnérable d'une époque passée. pukel

Ce fait est ancien. Mais vous ne pouvez avec certitude le mettre parmi de pures inventions hagiographiques. En effet, il y a des vies miraculeuses très récentes comme sainte Mariam Baouardi et saint Charbel Maklouf au XX° s.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 05:11



Bonsoir Ruper

Tu dis : S'il est égal à Dieu, il est qui (ou quoi) ? Un autre Dieu. Vous ne vous rendez même pas compte que c'est exactement le sens que toutes ces traductions (tendancieuses) donnent à ce verset (6) qui en fait est bien moins une preuve de la divinité de Jésus que tu ne crois. Un tel verset doit être considéré dans le contexte général de la Bible. C'est pourquoi je crois que la traduction suivante est bien plus exacte : "quoiqu'il fût en forme de Dieu, loin de s'en prévaloir pour s'égaler à Dieu".

RP : Dieu c’est pas 1+1, c’est 1 égal 1.
Les soi-disant interprétations tendancieuse de nos théologiens elle ne sont que dans ton incapacité à saisir le vrai sens de la parole de Dieu, la Bible ! Et tes propos Ruper qu’elle valeur ont-ils par rapport à une quinzaine de Bible qui disent le contraire de tout tes bouts de pseudo verset sans référence ! Et ça signifie quoi d’après toi : » quoiqu'il fût en forme de Dieu » avec un grand D ?

Tu dis : Ce n’est manifestement pas moi qui souffre d'amnésie, mais toi et tous ces traducteurs, parce que, vous avez tous "oublié" qu'à la traduction de ce verset devrait s'appliquer une règle de grammaire grecque dérangeante il est vrai pour la doctrine de la trinité. Les traductions qui tiennent compte de cette règle de grammaire rendent la fin du verset par "et la parole était dieu" (sans D majuscule), ou "et la Parole était d'essence divine" ou encore "et le verbe était un être divin".

RP
C’est bien connu même les Juifs veulent valider la Tri_Unité pour emmerder Ruper :
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ……………… et le logos, lui, Elohîms.
(JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis : "et la parole était dieu" (sans D majuscule),

RP : si la parole était dieu celle-ci ne peut être que Dieu ! donc la parole était Dieu

Tu dis : "et la Parole était d'essence divine"

RP : si la Parole est avec un grand (P) c’est qu’elle est d’essence Divine et l’essence d’une chose n’est pas inférieure à sa source.

Tu dis : "et le verbe était un être divin"

RP : Au commencement comment un être divin pouvait-il être auprès de Dieu:
(lsg) Esaïe 48 :12 Ecoute-moi, Jacob ! Et toi, Israël, que j’ai appelé ! C’est moi, moi qui suis le premier, C’est aussi moi qui suis le dernier. (lsg ) Deutéronome 32 :39 Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, Et qu’il n’y a point de dieu près de moi ; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main.

(JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Bible selon Ruper : 1 Au commencement était » le verbe (un être divin) « et « le verbe (un être divin) » était auprès de Dieu et « le verbe était un être divin »

Ruper comprend que dieu ou Dieu les deux ne sont pas antinomique car le premier dissocie Dieu de sa parole : la parole était dieu.

Le deuxième associe naturellement Dieu a ce qui émane de Lui : la parole était Dieu. Ruper ta parole c’est l’essence de ton être ta parole ne peut être incarné que par toi !

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 13:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Ruper a écrit:

C'est cousu de fil blanc ton truc. C'est un de ces récits concoctés pour "renforcer" la foi du commun peuple du moyen âge tenu volontairement dans l'ignorance à dessein. Tu connais l'histoire des "sept dormants d'Ephèse" ? C'est de la même veine, tout aussi mensonger et ayant également tous les caractères historiques de l'authenticité. Et il y en a à profusion des comme ça. On peut y ajouter les reliques des saints et autres babioles "authentiques" plus mensongères les unes que les autres. On a parfois deux ou trois crânes du même saint. Certaines de ces reliques très authentiques étant même d'authentiques ossements d'animaux. S'il te plait, cesse d'essayer de me prendre pour une bille avec tes "preuves authentiques" qui ne sont que d'authentiques faux destinés à un public crédule et vulnérable d'une époque passée. pukel

Ce fait est ancien. Mais vous ne pouvez avec certitude le mettre parmi de pures inventions hagiographiques. En effet, il y a des vies miraculeuses très récentes comme sainte Mariam Baouardi et saint Charbel Maklouf au XX° s.
Comme je l'ai dit précédemment, pour moi c'est du même ordre que les "sept dormants d'Ephèse". Mais peut-être croyez-vous aussi à l'histoire des sept dormants d'Ephèse.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 15:29

christophe a écrit:


Bonsoir Ruper

Tu dis : S'il est égal à Dieu, il est qui (ou quoi) ? Un autre Dieu. Vous ne vous rendez même pas compte que c'est exactement le sens que toutes ces traductions (tendancieuses) donnent à ce verset (6) qui en fait est bien moins une preuve de la divinité de Jésus que tu ne crois. Un tel verset doit être considéré dans le contexte général de la Bible. C'est pourquoi je crois que la traduction suivante est bien plus exacte : "quoiqu'il fût en forme de Dieu, loin de s'en prévaloir pour s'égaler à Dieu".

RP : Dieu c’est pas 1+1, c’est 1 égal 1.
Les soi-disant interprétations tendancieuse de nos théologiens elle ne sont que dans ton incapacité à saisir le vrai sens de la parole de Dieu, la Bible ! Et tes propos Ruper qu’elle valeur ont-ils par rapport à une quinzaine de Bible qui disent le contraire de tout tes bouts de pseudo verset sans référence !
Les théologiens disent ce qu'ils veulent, et ça fait des siècles que ça dure. Mais moi je parle, non pas des théologiens, mais des traducteurs qui traduisent trop souvent en fonction de leur foi au lieu de traduire en fonction du sens du texte.

christophe a écrit:
Et ça signifie quoi d’après toi : » quoiqu'il fût en forme de Dieu » avec un grand D ?
Qu'il est de même nature que Dieu, comme les anges, les Elohim (Psaume 8:6).

christophe a écrit:

Tu dis : Ce n’est manifestement pas moi qui souffre d'amnésie, mais toi et tous ces traducteurs, parce que, vous avez tous "oublié" qu'à la traduction de ce verset devrait s'appliquer une règle de grammaire grecque dérangeante il est vrai pour la doctrine de la trinité. Les traductions qui tiennent compte de cette règle de grammaire rendent la fin du verset par "et la parole était dieu" (sans D majuscule), ou "et la Parole était d'essence divine" ou encore "et le verbe était un être divin".

RP
C’est bien connu même les Juifs veulent valider la Tri_Unité pour emmerder Ruper :
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………………   et le logos, lui, Elohîms.
(JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu        et le Verbe était Dieu.
Chouraqui n'est pas les juifs. C'est un juif qui a été très critiqué dans son milieu parce qu'il a traduit le Nouveau Testament. Je te précise qu'il a été assisté par des catholique dans sa traduction du NT. Sa traduction de Jean 1:1 ne prouve rien, sinon qu'il n'a pas non-plus tenu compte de cette règle de grammaire grecque. Pour faire plaisir aux lecteurs catholiques ? Telle est la question.

christophe a écrit:
Tu dis : "et la parole était dieu" (sans D majuscule),

RP : si la parole était dieu celle-ci ne peut être que Dieu ! donc la parole était Dieu
Comme les anges, les Elohim !

christophe a écrit:
Tu dis :  "et la Parole était d'essence divine"

RP : si la Parole est avec un grand (P) c’est qu’elle est d’essence Divine et l’essence d’une chose n’est pas inférieure à sa source.
Si, car ce qu'il faut comprendre c'est que le premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire Dieu, alors que dans la seconde partie du verset, le mot théos (dieu) à un rôle d'attribut, c'est à dire qu'il a le sens d'adjectif et désigne, non la personne, mais la qualité de cette personne.

christophe a écrit:
RP : si la Parole est avec un grand (P) c’est qu’elle est d’essence Divine et l’essence d’une chose n’est pas inférieure à sa source.

Tu dis : "et le verbe était un être divin"

RP : Au commencement comment un être divin pouvait-il être auprès de Dieu
La toute première créature n'est pas incluse dans "au commencement". Cela se comprend à la lecture de 1 Corinthiens 8:6 : "il n'y a pour nous qu'un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout existe et par qui nous sommes."

christophe a écrit:
(lsg) Esaïe 48 :12 Ecoute-moi, Jacob ! Et toi, Israël, que j’ai appelé ! C’est moi, moi qui suis le premier, C’est aussi moi qui suis le dernier. (lsg ) Deutéronome 32 :39 Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, Et qu’il n’y a point de dieu près de moi ; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main.
Pourquoi ce (d) minuscule ? Vois cette version : Voyez maintenant que c'est moi, moi qui suis Dieu, et qu'il n'y a point de Dieu à côté de moi.

christophe a écrit:
(JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
Une des nombreuses traductions qui font fi d'une règle de grammaire grecque.

christophe a écrit:
Bible selon Ruper : 1 Au commencement était » le verbe (un être divin) «   et « le verbe (un être divin) » était auprès de Dieu et « le verbe était un être divin »
Pas selon Ruper, selon le sens exact du texte original.

christophe a écrit:
Ruper comprend que dieu ou Dieu les deux ne sont pas antinomique car le premier dissocie Dieu de sa parole : la parole était dieu.
Et toi, comprends que le mot dieu a différents sens selon à qui il est associé. C'est la leçon de Jean 1:1.


christophe a écrit:
Le deuxième associe naturellement Dieu a ce qui émane de Lui : la parole était Dieu.
Je regrette, tu veux absolument donner au texte un sens qu'il n'a pas.

christophe a écrit:
Ruper ta parole c’est l’essence de ton être ta parole ne peut être incarné que par toi !
Mauvais exemple, car je ne suis pas Dieu.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 16:33

Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Il faut tout lire

Dans la vie de saint Bruno, fondateur des Chartreux, on trouve un fait étudié à fond par les très-doctes Bollandistes,
et qui présente à la critique la plus sérieuse tous les caractères historiques de l'authenticité ; un fait arrivé à Paris, en
plein jour, en présence de plusieurs milliers de témoins, dont les détails ont été recueillis par des contemporains, et
enfin qui a donné naissance à un grand Ordre religieux.
C'est cousu de fil blanc ton truc. C'est un de ces récits concoctés pour "renforcer" la foi du commun peuple du moyen âge tenu volontairement dans l'ignorance à dessein. Tu connais l'histoire des "sept dormants d'Ephèse" ? C'est de la même veine, tout aussi mensonger et ayant également tous les caractères historiques de l'authenticité. Et il y en a à profusion des comme ça. On peut y ajouter les reliques des saints et autres babioles "authentiques" plus mensongères les unes que les autres. On a parfois deux ou trois crânes du même saint. Certaines de ces reliques très authentiques étant même d'authentiques ossements d'animaux. S'il te plait, cesse d'essayer de me prendre pour une bille avec tes "preuves authentiques" qui ne sont que d'authentiques faux destinés à un public crédule et vulnérable d'une époque passée. pukel
Mais tu prends les cathos pour des imbéciles! Nous ne disons pas n'importe quoi! Ce fait a été vérifié suffisament!

Mais comme tous les gens de ton genre, quand un fait vous gène, vous le nier! Sauf que cela vous en fait nier des milliers!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 17:42

RenéMatheux a écrit:
Ce fait a été vérifié suffisament!
Les reliques dont je parle aussi !

RenéMatheux a écrit:
Mais comme tous les gens de ton genre, quand un fait vous gène, vous le nier!
Un fait ? Mais je ne demande qu'à y croire, moi. Au fait, tu ne m'as pas dit si tu croyais aux sept dormants d'Ephèse.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 18:23

Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ce fait a été vérifié suffisament!
Les reliques dont je parle aussi !
Tiens? Dans quel livres ou écrits?

Ruper a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Mais comme tous les gens de ton genre, quand un fait vous gène, vous le nier!
Un fait ? Mais je ne demande qu'à y croire, moi.
Vous en voulez de plus récents?

Ruper a écrit:
Au fait, tu ne m'as pas dit si tu croyais aux sept dormants d'Ephèse.
Qu'est que ch'est que cha?
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 20:04

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ce fait a été vérifié suffisament!
Les reliques dont je parle aussi !
Tiens? Dans quel livres ou écrits?
https://www.webnietzsche.fr/reliques.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Relique

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Mais comme tous les gens de ton genre, quand un fait vous gène, vous le nier!
Un fait ? Mais je ne demande qu'à y croire, moi.
Vous en voulez de plus récents?
Pourquoi ? Plus ils sont récents plus ils ont de chances d'être authentiques ?

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:
Au fait, tu ne m'as pas dit si tu croyais aux sept dormants d'Ephèse.
Qu'est que ch'est que cha?
Un authentique faux miracle sensé avoir eu lieu au milieu du troisième siècle :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sept_Dormants_d'%C3%89ph%C3%A8se
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 08 Jan 2017, 22:41

Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ce fait a été vérifié suffisament!
Les reliques dont je parle aussi !
Tiens? Dans quel livres ou écrits?
https://www.webnietzsche.fr/reliques.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Relique

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:
Au fait, tu ne m'as pas dit si tu croyais aux sept dormants d'Ephèse.
Qu'est que ch'est que cha?
Un authentique faux miracle sensé avoir eu lieu au milieu du troisième siècle :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sept_Dormants_d'%C3%89ph%C3%A8se
OK vous citez Wikipedia et Nietzche! Vous avez oublié Karl Marx!
C'est à dire que, comme d'habitude, vous n'y connaissez rien!

Dans la série "les citations de ruper", je vous conseille "la terre est plate parce qu'il n'est pas écrit dans la bible qu'elle est ronde!"
Et Ruper confirme ses dires avec cette citation
http://elmahdi.canalblog.com/archives/2015/09/17/32639863.html
Citation :
La Terre est plate et ronde et non pas sphérique !
La plus grande supercherie de toute l’histoire de l’Humanité, que la secte ADII a réussie à nous faire avaler c’est évidemment celle de la terre sphérique.
La vérité c’est que la terre est plate et ronde, et elle est fixe ( elle ne bouge pas et ne tourne pas ) et que ce sont le soleil et la lune qui tournent autour de la terre.


Citation :
RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Mais comme tous les gens de ton genre, quand un fait vous gène, vous le nier!
Un fait ? Mais je ne demande qu'à y croire, moi.
Vous en voulez de plus récents?
Pourquoi ? Plus ils sont récents plus ils ont de chances d'être authentiques ?
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Effectivement on ne souvient pas mieux de faits qui date d'hier que de ceux d'il a 20 ans ou plus :mdr: :mdr: :mdr:

Finalement j'ai bien eu raison de choisir comme exemple "a terre est plate".
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 04:15


Bonsoir Ruper

Tu dis : S'il est égal à Dieu, il est qui (ou quoi) ? Un autre Dieu. Vous ne vous rendez même pas compte que c'est exactement le sens que toutes ces traductions (tendancieuses) donnent à ce verset (6) qui en fait est bien moins une preuve de la divinité de Jésus que tu ne crois. Un tel verset doit être considéré dans le contexte général de la Bible. C'est pourquoi je crois que la traduction suivante est bien plus exacte : "quoiqu'il fût en forme de Dieu, loin de s'en prévaloir pour s'égaler à Dieu".

RP : Dieu c’est pas 1+1, c’est 1 égal 1.
Les soi-disant interprétations tendancieuses de nos théologiens elle ne sont que dans ton incapacité à saisir le vrai sens de la parole de Dieu, la Bible ! Et tes propos Ruper qu’elle valeur ont-ils par rapport à une quinzaine de Bible qui disent le contraire de tout tes bouts de pseudo verset sans référence !

Tu dis : Les théologiens disent ce qu'ils veulent, et ça fait des siècles que ça dure. Mais moi je parle, non pas des théologiens, mais des traducteurs qui traduisent trop souvent en fonction de leur foi au lieu de traduire en fonction du sens du texte.

RP :Le théologien Saint Gérôme il y de cela 1600 ans a traduit la Bible et celui-ci connaissent mieux l’hébreu et le Grecque que Ruper et Dieu à guider la plume de Saint Gérôme car la vulgate, la parole de Dieu n’a pas attendu Ruper et tous ses clones les TJ, les mahométans …, qui essais de nous réécrire la Bible parce qu’il n’en saisisse pas l’Esprit ! Et n’en doute pas je ne suis pas dupe de l’esprit qui t’anime : (JER) Matthieu 7 :15 Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces.

Je dis :Et ça signifie quoi d’après toi : » quoiqu'il fût en forme de Dieu » avec un grand D ?

Tu dis : Qu'il est de même nature que Dieu, comme les anges, les Elohim (Psaume 8: 6).

RP : sacré Ruper, voilà qu’il nous cite la traduction d’André Chouraqui Psaume 8 :5. Qu’est l’homme, que tu t’en souviennes ? Le fils de l’humain, que tu le sanctionnes ? 6.Mais tu lui fais manquer de peu d’être un Elohîms. Alors que ci-dessous tu mettais en cause sa compétence et honnêteté intellectuelle :

« Chouraqui n'est pas les juifs. C'est un juif qui a été très critiqué dans son milieu parce qu'il a traduit le Nouveau Testament. Je te précise qu'il a été assisté par des catholique dans sa traduction du NT. Sa traduction de Jean 1:1 ne prouve rien, sinon qu'il n'a pas non-plus tenu compte de cette règle de grammaire grecque. Pour faire plaisir aux lecteurs catholiques ? Telle est la question. »

Tu dis : Ce n’est manifestement pas moi qui souffre d'amnésie, mais toi et tous ces traducteurs, parce que, vous avez tous "oublié" qu'à la traduction de ce verset devrait s'appliquer une règle de grammaire grecque dérangeante il est vrai pour la doctrine de la trinité. Les traductions qui tiennent compte de cette règle de grammaire rendent la fin du verset par "et la parole était dieu" (sans D majuscule), ou "et la Parole était d'essence divine" ou encore "et le verbe était un être divin".

RP
C’est bien connu même les Juifs veulent valider la Tri_Unité pour emmerder Ruper :
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ……………… et le logos, lui, Elohîms.
(JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis : Chouraqui n'est pas les juifs. C'est un juif qui a été très critiqué dans son milieu parce qu'il a traduit le Nouveau Testament. Je te précise qu'il a été assisté par des catholique dans sa traduction du NT. Sa traduction de Jean 1:1 ne prouve rien, sinon qu'il n'a pas non-plus tenu compte de cette règle de grammaire grecque. Pour faire plaisir aux lecteurs catholiques ? Telle est la question.

Tu dis : "et la parole était dieu" (sans D majuscule),

RP : si la parole était dieu celle-ci ne peut être que Dieu ! donc la parole était Dieu

Tu dis : Comme les anges, les Elohim !

RP : « et le logos, lui, Elohîms » : et la parole lui Elohîms

Tu dis : "et la Parole était d'essence divine"

RP : si la Parole est avec un grand (P) c’est qu’elle est d’essence Divine et l’essence d’une chose n’est pas inférieure à sa source.

Tu dis : Si, car ce qu'il faut comprendre c'est que le premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire (*1) Dieu

RP : d’abord sur le premier théos « (JER) 1 Au commencement était le Verbe (logos, parole de connaissance) ».

Alors réfléchis Ruper cela n’a aucun sens ce que tu nous raconte et qu’elle belle contradiction tu dis : « premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire Dieu ». Donc c’est le verbe, la parole de Dieu qui ne peut émaner que de Lui ! Parole qu’on retrouvera dans la seconde partie du verset à moins qu’encourt de route les mots n’est plus le même sens comme tu sembles le dire :

Tu dis : alors que dans la seconde partie du verset, (« et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu ») le mot théos (dieu) à un rôle d'attribut, c'est à dire qu'il a le sens d'adjectif et désigne, non la personne, mais la qualité de cette personne.

RP : Et qu’elle est donc cette **qualité ? « et (*le dieu) était auprès de Dieu et (*le dieu) était dieu »

Ce qui donne en résumé selon la Bible de Ruper : 1 Au commencement était (*1 Dieu) et (le dieu) était auprès de Dieu et (le dieu) était dieu

tes explications c'est de la poudre aux yeux! alors que tout le monde peut comprendre cela :

(JER) 1 Au commencement était le Verbe (la parole de connaissance) et le Verbe (la parole …) était auprès de Dieu et le Verbe (la parole …) était Dieu.

PS : La suite dès que je peux.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 15:17


Bonjour Ruper

Je dis : (JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis : Une des nombreuses traductions qui font fi d'une règle de grammaire grecque.

Je dis : Bible selon Ruper : 1 Au commencement était » le verbe (un être divin) « et « le verbe (un être divin) » était auprès de Dieu et « le verbe était un être divin »

Tu dis : Pas selon Ruper, selon le sens exact du texte original.

RP : curieux que tu valide la Bible selon Ruper : …1 Au commencement était » le verbe (un être divin) … alors que plus haut tu nous dis : « car ce qu'il faut comprendre c'est que le premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire Dieu . Donc « 1 Au commencement était » le verbe (Dieu) …… et le verbe était Dieu

Je dis : Ruper comprend que dieu ou Dieu les deux ne sont pas antinomique car le premier dissocie Dieu de sa parole : la parole était dieu.

Tu dis : Et toi, comprends que le mot dieu a différents sens selon à qui il est associé. C'est la leçon de Jean 1:1.

RP : la leçon de jean 1 :1 c’est que la parole de Dieu est Dieu !

Je dis : Le deuxième associe naturellement Dieu a ce qui émane de Lui : la parole était Dieu.

tu dis : Je regrette, tu veux absolument donner au texte un sens qu'il n'a pas.

RP : c’est moi qui regrette que face à l’évidence et au bon sens tu t’obstine à considérer toutes les traducteurs de la Bible comme malhonnête Dieu aurait laisser pervertir sa parole pendant des centaines d’année et c’est Ruper et ses légions qui nous apporterais la vérité. Mais la parole de Dieu nous a préserver de t-elle homme !

Car la Bible est une arme qui a toujours garder son éclat et que nous dit la Bible Sinaiticus : http://www.codexsinaiticus.org/en/

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν και θϲ ην ο λογοϲ

John 1:1 In the beginning was the Word, and the Word was with God, and the Word was God.

https://www.bing.com/search?q=traduction+anglais+fran%c3%a7ais&qs=AS&pq=tradu&sk=HS1AS2&sc=8-5&cvid=BAA3E9C8564C4AD29011889FC5082857&FORM=QBRE&sp=4Jean

Jean 1:1 au commencement était la parole et la parole était avec Dieu et la parole était Dieu.

Je dis : Ruper ta parole c’est l’essence de ton être ta parole ne peut être incarné que par toi !

Tu dis : Mauvais exemple, car je ne suis pas Dieu

Exact ! C’est pour ça que ta parole est imparfaite ! Alors que seul Dieu peut incarner parfaitement sa parole car son essence c’est sa parole, insécable.

Fraternellement
ChrisTophe

Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 15:30

christophe a écrit:
Tu dis : Les théologiens disent ce qu'ils veulent, et ça fait des siècles que ça dure. Mais moi je parle, non pas des théologiens, mais des traducteurs qui traduisent trop souvent en fonction de leur foi au lieu de traduire en fonction du sens du texte.

RP :Le théologien Saint Gérôme il y de cela 1600 ans a traduit la Bible et celui-ci connaissent mieux l’hébreu et le Grecque que Ruper et Dieu à guider la plume de Saint Gérôme car la vulgate, la parole de Dieu n’a pas attendu Ruper et tous ses clones les TJ, les mahométans …, qui essais de nous réécrire la Bible parce qu’il n’en saisisse pas l’Esprit ! Et n’en doute pas je ne suis pas dupe de l’esprit qui t’anime : (JER) Matthieu 7 :15 Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces.
Donc, pour toi, dénoncer des erreurs de traduction, voir des dérives, ça signifie ne pas saisir l'esprit de la Bible et c'est la réécrire ? Reconnais plutôt que tu refuses toute critique de ta religion quoi qu'elle fasse. C'est trop facile de citer un verset pour prétendre que je serais un faux prophète etc... Je ne suis ni un prophète ni un loup rapace. Je me suis rendu compte que les religions ne nous disent pas toujours la vérité, particulièrement en ce qui concerne la Bible. Elles jouent souvent de leur notoriété pour nous tenir un discours faussé au travers même de la traduction de la Bible, et Jean 1:1 en est un exemple flagrant que beaucoup, dont tu fais partie, refusent de voir.

christophe a écrit:
Je dis :Et ça signifie quoi d’après toi : » quoiqu'il fût en forme de Dieu » avec un grand D ?

Tu dis : Qu'il est de même nature que Dieu, comme les anges, les Elohim (Psaume 8: 6).

RP : sacré Ruper, voilà qu’il nous cite la traduction d’André Chouraqui Psaume 8 :5. Qu’est l’homme, que tu t’en souviennes ? Le fils de l’humain, que tu le sanctionnes ? 6.Mais tu lui fais manquer de peu d’être un Elohîms. Alors que ci-dessous tu mettais en cause sa compétence et honnêteté intellectuelle
Ni sa compétence, ni son honnêteté intellectuelle, mais je constate l'évidente influence qu'il a subie dans sa traduction du NT.

christophe a écrit:

Tu dis : "et la parole était dieu" (sans D majuscule),

RP : si la parole était dieu celle-ci ne peut être que Dieu ! donc la parole était Dieu

Tu dis : Comme les anges, les Elohim !

RP : « et le logos, lui, Elohîms » : et la parole lui Elohîms
Donc tu ignores cette règle de grammaire parce qu'elle dérange ton dogme.

christophe a écrit:
Tu dis :  "et la Parole était d'essence divine"

RP : si la Parole est avec un grand (P) c’est qu’elle est d’essence Divine et l’essence d’une chose n’est pas inférieure à sa source.

Tu dis : Si, car ce qu'il faut comprendre c'est que le premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire (*1) Dieu

RP : d’abord sur le premier théos « (JER) 1 Au commencement était le Verbe (logos, parole de connaissance) ».

Alors réfléchis Ruper cela n’a aucun sens ce que tu nous raconte et qu’elle belle contradiction tu dis : « premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire Dieu ». Donc c’est le verbe, la parole de Dieu qui ne peut émaner que de Lui !
Qui émane de Lui, mais qui n'est pas Lui pour autant, comme le montre la suite de ce verset, à condition bien sûr de respecter la grammaire grecque.

christophe a écrit:
Parole qu’on retrouvera dans la seconde partie du verset à moins qu’encourt de route les mots n’est plus le même sens comme tu sembles le dire :  

Tu dis : alors que dans la seconde partie du verset, (« et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu ») le mot théos (dieu) à un rôle d'attribut, c'est à dire qu'il a le sens d'adjectif et désigne, non la personne, mais la qualité de cette personne.

RP : Et qu’elle est donc cette **qualité ? « et (*le dieu) était auprès de Dieu et (*le dieu) était dieu »
C'est la "qualité" au sens de "condition", c'est à dire de l'état ou de la situation d'une personne ou d'une chose, pas au sens de "aptitude".

christophe a écrit:
Ce qui donne en résumé selon la Bible de Ruper : 1 Au commencement était (*1 Dieu) et (le dieu) était auprès de Dieu et (le dieu) était dieu  

tes explications c'est de la poudre aux yeux!
Pas du tout. Ce que tu présentes là comme étant la Bible selon Ruper n'est qu'une invention de ta part destinée à semer le trouble en déformant volontairement le texte et en y ajoutant des mots entre parenthèses. Mais lorsqu'il est tenu compte de la grammaire grecque, Jean 1:1 dit ceci : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était un être divin. Ou Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu. La Parole était d'essence divine.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 15:56

christophe a écrit:

Bonjour Ruper

Je dis : (JER) 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis : Une des nombreuses traductions qui font fi d'une règle de grammaire grecque.

Je dis : Bible selon Ruper : 1 Au commencement était » le verbe (un être divin) «   et « le verbe (un être divin) » était auprès de Dieu et « le verbe était un être divin »

Tu dis : Pas selon Ruper, selon le sens exact du texte original.

RP : curieux que tu valide la Bible selon Ruper : …1 Au commencement était » le verbe (un être divin) … alors que plus haut tu nous dis : « car ce qu'il faut comprendre c'est que le premier théos (dieu) désigne l'individualité, la personne divine c'est à dire Dieu . Donc « 1 Au commencement était » le verbe (Dieu) ……     et le verbe était Dieu
Sauf que le premier "théos" ne désigne pas le Verbe, c'est toi qui essaies de faire une gymnastique pour faire croire le contraire !

christophe a écrit:
Je dis : Ruper comprend que dieu ou Dieu les deux ne sont pas antinomique car le premier dissocie Dieu de sa parole : la parole était dieu.

Tu dis : Et toi, comprends que le mot dieu a différents sens selon à qui il est associé. C'est la leçon de Jean 1:1.

RP : la leçon de jean 1 :1 c’est que la parole de Dieu est Dieu !
Pour toi qui refuses la grammaire grecque au profit de ton dogme.

christophe a écrit:
Je dis : Le deuxième associe naturellement Dieu a ce qui émane de Lui : la parole était Dieu.

tu dis : Je regrette, tu veux absolument donner au texte un sens qu'il n'a pas.

RP : c’est moi qui regrette que face à l’évidence et au bon sens tu t’obstine à considérer toutes les traducteurs de la Bible comme malhonnête
Pas face à l'évidence et au bon sens, mais face à l'utilisation que font les religions de leur notoriété pour nous tenir un discours complètement faussé en n'hésitant pas à nier, comme tu le fais, une règle de grammaire grecque dont le non respect fausse complètement le sens de Jean 1:1.

christophe a écrit:
Car la Bible est une arme qui a toujours garder son éclat et que nous dit la Bible Sinaiticus : http://www.codexsinaiticus.org/en/

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν  και θϲ  ην ο λογοϲ
Parce que tu crois que la citation du Sinaïticus t'autorise à faire fi de la grammaire grecque ? Allons, un peu de sérieux.

christophe a écrit:
Je dis : Ruper ta parole c’est l’essence de ton être ta parole ne peut être incarné que par toi !

Tu dis : Mauvais exemple, car je ne suis pas Dieu

Exact ! C’est pour ça que ta parole est imparfaite !
Tout comme ta compréhension de la Bible du fait que tu fais passer tes croyances avant ce que dit réellement le texte.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 17:58


Bonsoir Ruper

je te cite: Parce que tu crois que la citation du Sinaïticus t'autorise à faire fi de la grammaire grecque ? Allons, un peu de sérieux.

RP:
Moi je m'autorise rien! Je ne suis pas comme toi, car n'importe qui peux allez vérifiez que ton obsessions d'une mauvaise traduction est dans ta tête et sur celle-ci tu fais reposer tes propres croyances.
je suppose que ceux qui ont traduit le Sinaïticus sont aussi des incompétents qui ne comprenne rien à la grammaire Grecques ?

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 09 Jan 2017, 18:41

christophe a écrit:

Bonsoir Ruper

je te cite: Parce que tu crois que la citation du Sinaïticus t'autorise à faire fi de la grammaire grecque ? Allons, un peu de sérieux.

RP:
Moi je m'autorise rien! Je ne suis pas comme toi, car n'importe qui peux allez vérifiez que ton obsessions d'une mauvaise traduction est dans ta tête et sur celle-ci tu fais reposer tes propres croyances.
C'est toi qui nies l'existence de la règle de grammaire grecque et c'est moi ferais une obsession ? Tu es tellement obsédé par ta croyance que tu ne peux t'empêcher de nier les faits.

christophe a écrit:
je suppose que ceux qui ont traduit le Sinaïticus sont aussi des incompétents qui ne comprenne rien à la grammaire Grecques ?
Pour info, le Sinaïticus n'est pas une traduction, du moins concernant le NT.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 10 Jan 2017, 11:02


Bonjour Ruper

Tu dis : Pour info, le Sinaïticus n'est pas une traduction, du moins concernant le NT.

RP :
Comme par Hazard mais puisque nous avons le privilège d’avoir un spécialiste de la grammaire Grecques peut tu nous le traduire :

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν και θϲ ην ο λογοϲ

Fraternellement
ChrisTophe


Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 10 Jan 2017, 11:40

christophe a écrit:

Bonjour Ruper

Tu dis : Pour info, le Sinaïticus n'est pas une traduction, du moins concernant le NT.

RP :
Comme par Hazard
Pas comme par hasard, mais parce que le Sinaïticus est écrit en grec koiné.

christophe a écrit:
puisque nous avons le privilège d’avoir un spécialiste de la grammaire Grecques peut tu nous le traduire  :

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν  και θϲ  ην ο λογοϲ
Il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste de la grammaire grecque pour savoir qu'il existe une règle qui s'applique à Jean 1:1 et que la plupart des traducteurs n'en tiennent manifestement pas compte, probablement parce que ça contrarie leur croyance en une certaine doctrine.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 10 Jan 2017, 15:22


Bonjour Ruper

Tu dis : « Pas comme par hasard, mais parce que le Sinaïticus est écrit en grec koiné. Et tu dis : « Pour info, le Sinaïticus n'est pas une traduction, du moins concernant le NT ».

RP : le Sinaïticus est écrit en grec koiné pour AT et il a été traduit en anglais et Allemand mais pour le NT qui est aussi en grec Koiné cela serais impossible pour Ruper ? Mais encore une fois c’est une décision qui s’oppose à ce qui a été entrepris :

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2008/07/24/1229666_le-codex-sinaiticus-l-un-des-plus-vieux-nouveau-testament-mis-sur-internet.html

Allez vérifier que le passage de Jean 1 :1 en Grec koiné a été traduit en anglais et allemand http://www.codexsinaiticus.org/en/

Mais on attend toujours ton interprétation de ce passage et confond pas le verbe ou logos avec un pseudo être divin ; et donne ta Bible de référence !

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν και θϲ ην ο λογοϲ

Traduction du grec koiné de jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Pour info :
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms. JER: 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 10 Jan 2017, 16:38

christophe a écrit:

Bonjour Ruper

Tu dis : « Pas comme par hasard, mais parce que le Sinaïticus est écrit en grec koiné.  Et tu dis : « Pour info, le Sinaïticus n'est pas une traduction, du moins concernant le NT ».

RP : le Sinaïticus est écrit en grec koiné pour AT
Donc, l'AT du Sinaïticus est une traduction.

christophe a écrit:
il a été traduit en anglais et Allemand mais pour le NT qui est aussi en grec Koiné cela serais impossible pour Ruper ?
Impossible de le traduire en anglais et en allemand ? Je n'ai jamais dit une telle chose. Tu joues à quoi, là ?

christophe a écrit:
Allez vérifier que le passage de Jean 1 :1 en Grec koiné a été traduit en anglais et allemand http://www.codexsinaiticus.org/en/
Mais qu'Est-ce que ça vient faire dans la discussion ?

christophe a écrit:
Mais on attend toujours ton interprétation de ce passage et confond pas le verbe ou logos avec un pseudo être divin ; et donne ta Bible de référence !

John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν  και θϲ  ην ο λογοϲ
Je t'ai répondu, alors cesse de faire ton intéressant.

christophe a écrit:
Traduction du grec koiné de jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité. Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu).

christophe a écrit:
Pour info :
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, …………   et le logos, lui, Elohîms. JER: 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
Je t'ai déjà précisé ce qu'il en est de Chouraqui, particulièrement en ce qui concerne l'influence qu'ont exercé les catholiques qui l'ont assisté au cours de sa traduction du NT !
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 10 Jan 2017, 22:28


Bonsoir Ruper

Je dis:
A. Chouraqui :1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.
JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Tu dis : Je t'ai déjà précisé ce qu'il en est de Chouraqui, particulièrement en ce qui concerne l'influence qu'ont exercé les catholiques qui l'ont assisté au cours de sa traduction du NT !

RP : faux ! la Bible Chouraqui je l’ai devant moi et que dit la première page : » la Bible traduite et présentée par André Chouraqui »et pour l’influence catholique ta encore faux ! puisque A. Chouraqui parle du canon protestant, pour le pacte neuf.

Tu dis : Donc, l'AT du Sinaïticus est une traduction.

RP :il y a de fortes chances qu’il soit issu de l’hébreu à destination d’une vulgarisation car le grec était la langue véhiculaire à cette époque.

Je dis : Impossible de le traduire en anglais et en allemand ?
Tu dis : Je n'ai jamais dit une telle chose. Tu joues à quoi, là ?

RP : donc les spécialistes Anglais, Allemand qui ont traduit et mis en ligne en 2008 le Sinaïticus et cela après plusieurs dizaines d’année d’étude et de recherche aurait reproduis cette soi-disant meme erreur de grammaire, que leur prédécesseur. Alors ce sont soit des idiots ou des gens malhonnêtes. Mais à mon avis c’est personne connaisse mieux les subtilités du grec que Ruper ou le sens d’une phrase : « John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν και θϲ ην ο λογοϲ « et si les spécialiste anglais ou allemand ont traduit comme cela : jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu. C’est à toi de te remettre en question !

Je dis : Allez vérifier que le passage de Jean 1 :1 en Grec koiné a été traduit en anglais et allemand http://www.codexsinaiticus.org/en/
Tu dis : Mais qu'Est-ce que ça vient faire dans la discussion ?

RP : Si car toute personnes peut allez vérifier, que Ruper n’est pas parole d’Evangile ! Enfin pas celle des catholiques des protestants des orthodoxes … et on attend toujours que tu nous dises qu’elle est ta Bible de chevet ??? Moi c’est la JER ou LSG.

Je dis : Traduction du grec koiné de jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis:Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité. Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu).

RP : Aucune traductions des spécialistes ne valident tes propos ! Mais si on peut t’accorder un certain crédit c’est plus du au silence des théologiens de ce blog (?) qu’a la pertinence de tes propos car intuitivement je sais que Dieu n’aurait pas laisser sa parole pervertis pendant des centaines d’année dans l’attente du retour de Ruper. Il me semble qu’une chose ta échapper dans la compréhension de Jean 1 :1. Mais bon c’est mon avis : « 9 Car partielle est notre science, partielle aussi notre prophétie.10 Mais quand viendra ce qui est parfait, ce qui est partiel disparaîtra.11 Lorsque j’étais enfant, je parlais en enfant, je pensais en enfant, je raisonnais en enfant ; une fois devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.12 Car nous voyons, à présent, dans un miroir, en énigme, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais d’une manière partielle ; mais alors je connaîtrai comme je suis connu.13 Maintenant donc demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d’entre elles, c’est la charité.1 Recherchez la charité ; aspirez aussi aux dons spirituels, surtout à celui de prophétie. »

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mer 11 Jan 2017, 16:42

christophe a écrit:

Bonsoir Ruper

Je dis:
A. Chouraqui :1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, …………     et le logos, lui, Elohîms.
JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu    et le Verbe était Dieu.
(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Tu dis : Je t'ai déjà précisé ce qu'il en est de Chouraqui, particulièrement en ce qui concerne l'influence qu'ont exercé les catholiques qui l'ont assisté au cours de sa traduction du NT !

RP : faux ! la Bible Chouraqui je l’ai devant moi et que dit la première page : » la Bible traduite et présentée par André Chouraqui »et pour l’influence catholique ta encore faux ! puisque A. Chouraqui parle du canon protestant, pour le pacte neuf.
Pas exactement, il dit en fait que chacun trouvera dans cette Bible le canon correspondant à la Synagogue pour les juifs, à l'église catholique et au protestantisme pour les protestants. Mais il ne dit absolument pas que sa traduction du NT se limite au canon protestant. Pour ce qui est de l'influence catholique il dit : Pour le Pacte Neuf, une révision des textes synoptique et diachronique a été faite avec le concours de sœur Jeanne d'Arc, o.p.
Les liminaires et les notes sont donnés dans une rédaction abrégée par les soins de sœur Marie-Madeleine, o.c.d. et de Dom Jacques Winandy, o.s.b.
Comment peux tu croire que Chouraqui n'a pas été le moins du monde influencé par le catholicisme.

christophe a écrit:
Je dis : Impossible de le traduire en anglais et en allemand ?
Tu dis : Je n'ai jamais dit une telle chose. Tu joues à quoi, là ?

RP : donc les spécialistes Anglais, Allemand qui ont traduit et mis en ligne en 2008 le Sinaïticus et cela après plusieurs dizaines d’année d’étude et de recherche aurait reproduis cette soi-disant meme erreur de grammaire, que leur prédécesseur.
Tu ne crois pas qu'ils soient aussi nombreux à avoir fait la même erreur ? Moi non plus je ne le crois pas. Je crois que c'est plus grave que ça. Et le pire c'est que certains traducteurs reconnaissent cette règle de grammaire sans pour autant s'y conformer, comme les traducteurs de la Bible Annotée Neuchâtel. Une note de cette traduction concernant Jean 1:1 fait allusion à cette règle de grammaire :
Il est vrai qu'ici le mot Dieu n'a pas l'article, dont il est habituellement précédé ; cette omission s'imposait, soit parce que le mot joue dans la phrase le rôle d'attribut, soit surtout parce qu'en l'écrivant avec l'article, Jean aurait identifié la Parole et Dieu, et effacé la distinction qu'il venait de faire en disant : "La Parole était avec Dieu."

christophe a écrit:
Alors ce sont soit des idiots ou des gens malhonnêtes.
C'est toi qui l'as dit. il ne te reste plus qu'à faire ton choix.

christophe a écrit:
Mais à mon avis c’est personne connaisse mieux les subtilités du grec que Ruper ou le sens d’une phrase : « John 1: 1 εν αρχη ην ο λογοϲ και ο λογοϲ ην προϲ τον θν  και θϲ  ην ο λογοϲ «  et si les spécialiste anglais ou allemand ont traduit comme cela : jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu. C’est à toi de te remettre en question !
Mais moi je l'ai fait. C'est ton tour.

christophe a écrit:
Je dis : Allez vérifier que le passage de Jean 1 :1 en Grec koiné a été traduit en anglais et allemand http://www.codexsinaiticus.org/en/
Tu dis : Mais qu'Est-ce que ça vient faire dans la discussion ?

RP : Si car toute personnes peut allez vérifier, que Ruper n’est pas parole d’Evangile !
Ne t'y trompes pas, En anglais et en allemand aussi il y a des traducteurs tiennent compte de cette règle de grammaire grecque. Tu t'imagines quoi en parlant des traductions anglaises et allemandes ? Que cette règle était une spécificité française ? :beret:

christophe a écrit:
et on attend toujours que tu nous dises qu’elle est ta Bible de chevet ???
Je n'ai pas de Bible de chevet (je ne lis jamais au lit). J'ai des Bibles d'étude (une trentaine).

christophe a écrit:
Je dis : Traduction du grec koiné de jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

Tu dis:Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité. Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu).

RP : Aucune traductions des spécialistes ne valident tes propos !  
Si, celles que j'ai citées !

christophe a écrit:
Mais si on peut t’accorder un certain crédit c’est plus du au silence des théologiens de ce blog (?) qu’a la pertinence de tes propos car intuitivement je sais que Dieu n’aurait pas laisser sa parole pervertis pendant des centaines d’année dans l’attente du retour de Ruper.
Mais, Dieu n'a pas laissé pervertir sa Parole et n'a pas non plus attendu le retour de Ruper. Je ne fais que te rappeler que certains traducteurs ont eu l'honnêteté de traduire ce verset en tenant compte de la grammaire grecque.

christophe a écrit:
Il me semble qu’une chose ta échapper dans la compréhension de Jean 1 :1. Mais bon c’est mon avis
Rien ne m'échappe, et ça n'est pas ta pirouette qui changera quoi que ce soit à l'existence de cette règle de grammaire qui te dérange tant.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Jeu 12 Jan 2017, 11:02

Bonjour Ruper

Tu dis : » Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité.

Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu). »

RP : tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Jeu 12 Jan 2017, 13:06

christophe a écrit:
Bonjour Ruper

Tu dis : » Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité.

Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu). »

RP : tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?
Forcément le verbe être puisqu'il s'agit d'une règle de grammaire.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Jeu 12 Jan 2017, 17:54


Bonjour Ruper

Tu dis : » Traduction qui ne tient aucun compte de la règle de grammaire dérangeante pour une certaine doctrine. Cette règle est la suivante : le mot grec, théos (θεός) en l'occurrence, est au singulier, placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ho (ὁ), c'est donc un nom attribut. Et c'est exactement le cas dans la seconde partie de Jean 1:1. Alors que dans la première partie du verset, le premier mot théos est accompagné de l'article défini, et dans ce cas il désigne une individualité, une personnalité.

Pour résumer, dans Jean 1:1, le premier théos désigne Dieu, alors que le second théos désigne non pas la personnalité mais une qualité chez la personne (de condition divine ou un être divin, et non Dieu). »

Je dis: tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?

Tu dis : Forcément le verbe être puisqu'il s'agit d'une règle de grammaire.

RP:
Si le salut est venu des juifs alors rendons aussi hommage à Mr A. Chouraqui (lui qui tu sembles malhonnête intellectuellement) car il n’a pas fait de copier-coller de la JER ! Mais il donne une lecture Juif de l’Evangile comme l’était les apôtres et Jean : A. Chouraqui te montre que le verbe être n’existe pas : « et le logos, lui, Elohîms. »

une traduction cherche des équivalences et faire de la grammaire sur celle-ci ça n’a aucun sens! Et de plus si on écrit le Fils de l’homme avec un grand (F) c’est pour la même raison que la Parole, le Verbe est écrit avec un grand V).

A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.
JER :1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.

(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Ven 13 Jan 2017, 13:46

christophe a écrit:
Je dis: tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?

Tu dis : Forcément le verbe être puisqu'il s'agit d'une règle de grammaire.

RP:
Si le salut est venu des juifs alors rendons aussi hommage à Mr A. Chouraqui (lui qui tu sembles malhonnête intellectuellement)
Je n'ai rien dit de tel, et ce n'est pas qu'une question d'honnêteté. On peut avoir été influencé sans pour autant être malhonnête. Il ne faut pas oublier que ce n'est pas parce qu'il a traduit le NT que Chouraqui croyait que Jésus est le Messie. Il s'est octroyé l'assistance de personnes catholiques pour son travail de traduction du NT parce que pour lui c'était l'église catholique qui représentait le mieux le christianisme. Peut-être n'a-t-il même pas traduit Jean 1:1 lui même ou l'a-t-il fait en étant influencé par la façon dont la plupart des autres traductions le rendaient. J'ai une question concernant Chouraqui. Lui rends-tu aussi hommage pour la façon dont il a restitué le nom divin dans sa traduction du NT, comme par exemple "De sanctuaire, je n’en vois pas là. Oui, IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot est son sanctuaire, et l’agneau." ?

christophe a écrit:
une traduction cherche des équivalences et faire de la grammaire sur celle-ci ça n’a aucun sens!
Ben tiens. Ce que tu fais là est ni plus ni moins que la négation d'une règle de grammaire, donc la négation d'un fait. Et tu viens en plus parler d'honnêteté ? Mais si les traducteurs qui ne tiennent pas compte de cette règle de grammaire A CET ENDROIT PRECIS font comme toi, sûr qu'ils sont malhonnêtes. Une chose est sûre, cette règle de grammaire existe et les traducteurs qui n'en tiennent pas compte en Jean 1:1, curieusement ils en tiennent compte dans d'autres endroits. Bizarre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Ven 13 Jan 2017, 20:33

Bonsoir Ruper

Je dis : tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?

Tu dis : Forcément le verbe être puisqu'il s'agit d'une règle de grammaire.

RP :
Si le salut est venu des juifs alors rendons aussi hommage à Mr A. Chouraqui (lui qui tu sembles malhonnête intellectuellement)

Tu dis : Je n'ai rien dit de tel, et ce n'est pas qu'une question d'honnêteté. On peut avoir été influencé sans pour autant être malhonnête. Il ne faut pas oublier que ce n'est pas parce qu'il a traduit le NT que Chouraqui croyait que Jésus est le Messie. Il s'est octroyé l'assistance de personnes catholiques pour son travail de traduction du NT parce que pour lui c'était l'église catholique qui représentait le mieux le christianisme. Peut-être n'a-t-il même pas traduit Jean 1:1 lui-même ou l'a-t-il fait en étant influencé par la façon dont la plupart des autres traductions le rendaient.

RP : les Juifs ce peuple a la nuque raide influencer par les catholiques elle est bonne celle-là ! Et bientôt tu me diras que A. Chouraqui n’a rien traduit.

Je dis : une traduction cherche des équivalences et faire de la grammaire sur celle-ci ça n’a aucun sens !

Tu dis : Ben tiens. Ce que tu fais là est ni plus ni moins que la négation d'une règle de grammaire, donc la négation d'un fait. Et tu viens en plus parler d'honnêteté ? Mais si les traducteurs qui ne tiennent pas compte de cette règle de grammaire A CET ENDROIT PRECIS font comme toi, sûr qu'ils sont malhonnêtes. Une chose est sûre, cette règle de grammaire existe et les traducteurs qui n'en tiennent pas compte en Jean 1:1, curieusement ils en tiennent compte dans d'autres endroits. Bizarre, non?

RP:
Dieu ne se révèle pas à travers des règles de grammaire, c’est pas son sujet la Bible elle meme ne brille pas par son orthographe ou sa syntaxe (comme moi-même d’ailleurs)
Dieu ne se révèle pas à des techniciens de l’écriture, mais à des gens simples : Luc 10 :21 A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir.

Ruper le verbe être et avoir n’existe pas dans la pensée juive, alors comment veux-tu en faire des règles de grammaire grec ? Jean attire notre attention sur le Verbe (la Parole) écrit avec un grand (V) parce que le Verbe était Dieu et non celle d’un être divin.

JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.
(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Pour le logos (la parole) pas besoins de grand (L) puisque « et le logos, lui, Elohîms. »

Comme je te l’ai dit A. Chouraqui à parfaitement restituer le sens de ce verset qui est issus d’une pensée juif « et le logos, lui, Elohîms. »

Ce qui est en cohérence avec la Bible, car au commencement auprès de Dieu, il n’y a pas d’autre Dieu, ni d’être divin ! Car le Fils de l’homme ne se présenta jamais ainsi ! « Jésus posa à ses disciples cette question : « Au dire des gens, qu’est le Fils de l’homme ? »14 Ils dirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou quelqu’un des prophètes. » — 15 « Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? »16 Simon-Pierre répondit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »17 En réponse, Jésus lui dit : « Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.18 Eh bien ! moi je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les Portes de l’Hadès ne tiendront pas contre elle. »

Le pouvoir Juifs a force d’espionner le Fils de l’homme pendant son ministère a fini par comprendre le sens des Paroles et revendication de Jésus qu’il ne démentis jamais : Jean 5:18 Ainsi les Juifs n’en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

Tu dis : J'ai une question concernant Chouraqui. Lui rends-tu aussi hommage pour la façon dont il a restitué le nom divin dans sa traduction du NT, comme par exemple "De sanctuaire, je n’en vois pas là. Oui, IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot est son sanctuaire, et l’agneau." ?

RP : Où est le problème le Nom, IHVH (…) suivit de ses fonctions, Adonaï : Seigneur ; Elohîms Sebaot : chef des puissances spirituelles et terrestre.

Fraternellement
ChrisTophe

Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 14 Jan 2017, 12:53

christophe a écrit:
Bonsoir Ruper

Je dis : tu parles du « verbe être » ou bien « Verbe » la parole ?

Tu dis : Forcément le verbe être puisqu'il s'agit d'une règle de grammaire.

RP :
Si le salut est venu des juifs alors rendons aussi hommage à Mr A. Chouraqui (lui qui tu sembles malhonnête intellectuellement)

Tu dis : Je n'ai rien dit de tel, et ce n'est pas qu'une question d'honnêteté. On peut avoir été influencé sans pour autant être malhonnête. Il ne faut pas oublier que ce n'est pas parce qu'il a traduit le NT que Chouraqui croyait que Jésus est le Messie. Il s'est octroyé l'assistance de personnes catholiques pour son travail de traduction du NT parce que pour lui c'était l'église catholique qui représentait le mieux le christianisme. Peut-être n'a-t-il même pas traduit Jean 1:1 lui-même ou l'a-t-il fait en étant influencé par la façon dont la plupart des autres traductions le rendaient.

RP :  les Juifs ce peuple a la nuque raide influencer par les catholiques elle est bonne celle-là !
Les juifs n'en ont pas moins été très souvent influencés, et pas dans le bon sens mais pour désobéir à Dieu. Puis, il ne s'agit pas des juifs, mais d'un homme juif qui a collaboré avec des catholiques dans sa traduction du NT. L'influence est flagrante.

christophe a écrit:
Je dis : une traduction cherche des équivalences et faire de la grammaire sur celle-ci ça n’a aucun sens !

Tu dis : Ben tiens. Ce que tu fais là est ni plus ni moins que la négation d'une règle de grammaire, donc la négation d'un fait. Et tu viens en plus parler d'honnêteté ? Mais si les traducteurs qui ne tiennent pas compte de cette règle de grammaire A CET ENDROIT PRECIS font comme toi, sûr qu'ils sont malhonnêtes. Une chose est sûre, cette règle de grammaire existe et les traducteurs qui n'en tiennent pas compte en Jean 1:1, curieusement ils en tiennent compte dans d'autres endroits. Bizarre, non?

RP:
Dieu ne se révèle pas à travers des règles de grammaire, c’est pas son sujet la Bible elle meme ne brille pas par son orthographe ou sa syntaxe (comme moi-même d’ailleurs)
Dieu ne se révèle pas à des techniciens de l’écriture, mais à des gens simples : Luc 10 :21 A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir.
Donc, selon toi, il ne faut pas se conformer aux règles de grammaire, elles ne sont pas de mise pour traduire la Bible. Je comprends que tu affirmes ça parce que ça permettrait de faire dire ce qu'on veut à la Bible, et ça t'arrangerait bien. Seulement voilà, ça n'est pas parce que Dieu se révèle à des gens simples que les dits gens simples n'étaient pas capables d'écrire correctement le grec, ne serait-ce que pour que leurs récites soient cohérents et compréhensibles.

christophe a écrit:
Ruper le verbe être et avoir n’existe pas dans la pensée juive, alors comment veux-tu en faire des règles de grammaire grec ?
Il ne s'agit pas de ce que je veux mais du fait que les écrivains du NT ont écrit dans le grec kioné qui, comme toutes les langues, contient des règles de grammaire. Ils ont donc appliqué ces règles de grammaire, et Jean l'a particulièrement bien montré en Jean 1:1.

christophe a écrit:
Ce qui est en cohérence avec la Bible, car au commencement auprès de Dieu, il n’y a pas d’autre Dieu, ni d’être divin ! Car le Fils de l’homme ne se présenta jamais ainsi !
Il ne se présenta jamais non plus comme étant Dieu.

christophe a écrit:
Le pouvoir Juifs a force d’espionner le Fils de l’homme pendant son ministère a fini par comprendre le sens des Paroles et revendication de Jésus qu’il ne démentis jamais : Jean 5:18 Ainsi les Juifs n’en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.
Oui, pour eux, mais en réalité il ne se faisait pas égal à Dieu puisqu'il n'avait pas prétendu être Dieu.

christophe a écrit:
Tu dis : J'ai une question concernant Chouraqui. Lui rends-tu aussi hommage pour la façon dont il a restitué le nom divin dans sa traduction du NT, comme par exemple "De sanctuaire, je n’en vois pas là. Oui, IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot est son sanctuaire, et l’agneau." ?

RP : Où est le problème le Nom, IHVH (…) suivit de ses fonctions, Adonaï : Seigneur ; Elohîms Sebaot : chef des puissances spirituelles et terrestre.
Tu ne réponds pas clairement à ma question qui est : Lui rends-tu hommage d'avoir restitué le nom divin dans le NT ? Oui, ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Sam 14 Jan 2017, 18:54


Bonjour Ruper

Je dis :
Ce qui est en cohérence avec la Bible, car au commencement auprès de Dieu, il n’y a pas d’autre Dieu, ni d’être divin ! Car le Fils de l’homme ne se présenta jamais ainsi !

Tu dis :
Il ne se présenta jamais non plus comme étant Dieu.

RP
C’est marrant, car cette rhétorique est une des pseudo argument, de nos mahométans (?) Ruper que tu prennes les théologiens, catholiques, protestants, Orthodoxes pour des idiots perfide, mais après tout c’est ton problème. Mais en plus tu considères le Fils de l’homme comme un idiot, parce qu’Il aurait dû affirmer Je suis, Dieu ! Et bien pensée cela prouve ton manque de discernement ! Car le ministère de Jésus n’aurait pas duré 3 ans mais le temps qu’Il finisse sa phrase et c’est pour ça qu’Il ne l’a pas dit mais laisser dire ! Jean 5:18 Ainsi les Juifs n’en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionner un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.

Tu dis :
Les juifs n'en ont pas moins été très souvent influencés, et pas dans le bon sens mais pour désobéir à Dieu. Puis, il ne s'agit pas des juifs, mais d'un homme juif qui a collaboré avec des catholiques dans sa traduction du NT. L'influence est flagrante.

RP :
On n’a pas de bol, puisqu’on n’a pas encore le bon Juifs, les bons catholiques, protestants, Orthodoxes …. Mais par chance on a le bon Ruper qui lui n’est influencer par personne, sauf qu’il a la même lecture que le TJ et les mahométans.

Je te dis :
Dieu ne se révèle pas à travers des règles de grammaire, c’est pas son sujet la Bible elle-même ne brille pas par son orthographe ou sa syntaxe (comme moi-même d’ailleurs)
Dieu ne se révèle pas à des techniciens de l’écriture, mais à des gens simples : Luc 10 :21 A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir.

Tu dis :
Donc, selon toi, il ne faut pas se conformer aux règles de grammaire, elles ne sont pas de mise pour traduire la Bible. Je comprends que tu affirmes ça parce que ça permettrait de faire dire ce qu'on veut à la Bible, et ça t'arrangerait bien. Seulement voilà, ça n'est pas parce que Dieu se révèle à des gens simples que les dits gens simples n'étaient pas capables d'écrire correctement le grec, ne serait-ce que pour que leurs récites soient cohérents et compréhensibles.

RP :
Avant d’y voire de pseudo règle de grammaire grecque commence par voire ce que tu as devant les yeux : Jean attire notre attention sur le Verbe (la Parole) écrit avec un grand (V) parce que « le Verbe était Dieu » et non celle d’un être divin.

JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.

(Elohîms : non commun de Dieu qui évoque la justice divine)

Pour le logos (la parole) pas besoins de grand (L) puisque « et le logos, lui, Elohîms. »

Je dis : Ruper le verbe être et avoir n’existe pas dans la pensée juive, alors comment veux-tu en faire des règles de grammaire grec ?

Tu dis : Il ne s'agit pas de ce que je veux mais du fait que les écrivains du NT ont écrit dans le grec kioné qui, comme toutes les langues, contient des règles de grammaire. Ils ont donc appliqué ces règles de grammaire, et Jean l'a particulièrement bien montré en Jean 1:1.

RP :
Ce que Jean te montre particulièrement c’est que la prétendue règle de grammaire est d’autant plus absurde puisque le Verbe (la parole) est écrit trois fois de suite avec un grand (V) comme le nom propre, Dieu, c’est parce que cette parole de connaissance Lui est propre « et le logos, lui, Elohîms.

Tu dis : J'ai une question concernant Chouraqui. Lui rends-tu aussi hommage pour la façon dont il a restitué le nom divin dans sa traduction du NT, comme par exemple "De sanctuaire, je n’en vois pas là. Oui, IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot est son sanctuaire, et l’agneau." ?

RP :
Où est le problème le Nom, IHVH (…) suivit de ses fonctions, Adonaï : Seigneur ; Elohîms Sebaot : chef des puissances spirituelles et terrestre.

Tu dis :Tu ne réponds pas clairement à ma question qui est : Lui rends-tu hommage d'avoir restitué le nom divin dans le NT ? Oui, ou non ?

RP :
Tu penses toujours que Mr. Chouraqui aurait encore subit une influence catholique, protestante en écrivant le Nom imprononçable IHVH dans le NT ? Comme il le fait d’ailleurs pour l’A T. Moi ça ne me pose pas de problème depuis que le voile du temple c’est fendu plus rien ne nous séparent de mon Seigneur et mon Dieu.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 00:48

christophe a écrit:

Bonjour Ruper

Je dis :
Ce qui est en cohérence avec la Bible, car au commencement auprès de Dieu, il n’y a pas d’autre Dieu, ni d’être divin ! Car le Fils de l’homme ne se présenta jamais ainsi !

Tu dis :
Il ne se présenta jamais non plus comme étant Dieu.

RP
C’est marrant, car cette rhétorique est une des pseudo argument, de nos mahométans (?)
A oui ? Et c'est vrai ou faux ?

christophe a écrit:
Ruper que tu prennes les théologiens, catholiques, protestants, Orthodoxes pour des idiots perfide, mais après tout c’est ton problème.
Pourquoi dis-tu ça ? Je ne les prends pas pour des idiots, et je n'ai jamais dit quoi que ce soit qui puisse le laisser penser.

christophe a écrit:
Mais en plus tu considères le Fils de l’homme comme un idiot
Certainement pas. C'est une affirmation gratuite dont tu as l'entière responsabilité.

christophe a écrit:
parce qu’Il aurait dû affirmer Je suis, Dieu ! Et bien pensée cela prouve ton manque de discernement ! Car le ministère de Jésus n’aurait pas duré 3 ans mais le temps qu’Il finisse sa phrase et c’est pour ça qu’Il ne l’a pas dit mais laisser dire !
Il ne l'a ni dit ni laissé dire. Jamais il n'a prétendu être Dieu, pas même en privé avec ses disciples.

christophe a écrit:
On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionner un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.
Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.

christophe a écrit:
Tu dis :
Les juifs n'en ont pas moins été très souvent influencés, et pas dans le bon sens mais pour désobéir à Dieu. Puis, il ne s'agit pas des juifs, mais d'un homme juif qui a collaboré avec des catholiques dans sa traduction du NT. L'influence est flagrante.

RP :
On n’a pas de bol, puisqu’on n’a pas encore le bon Juifs, les bons catholiques, protestants, Orthodoxes …. Mais par chance on a le bon Ruper qui lui n’est influencer par personne, sauf qu’il a la même lecture que le TJ et les mahométans.
Autrement dit, comme tu n'as toujours pas le moindre argument tu racontes n'importe quoi.

christophe a écrit:
Je te dis :
Dieu ne se révèle pas à travers des règles de grammaire, c’est pas son sujet la Bible elle-même ne brille pas par son orthographe ou sa syntaxe (comme moi-même d’ailleurs)
Dieu ne se révèle pas à des techniciens de l’écriture, mais à des gens simples : Luc 10 :21 A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir.

Tu dis :
Donc, selon toi, il ne faut pas se conformer aux règles de grammaire, elles ne sont pas de mise pour traduire la Bible. Je comprends que tu affirmes ça parce que ça permettrait de faire dire ce qu'on veut à la Bible, et ça t'arrangerait bien. Seulement voilà, ça n'est pas parce que Dieu se révèle à des gens simples que les dits gens simples n'étaient pas capables d'écrire correctement le grec, ne serait-ce que pour que leurs récites soient cohérents et compréhensibles.

RP :
Avant d’y voire de pseudo règle de grammaire grecque commence par voire ce que tu as devant les yeux : Jean attire notre attention sur le Verbe (la Parole) écrit avec un grand (V) parce que « le Verbe était Dieu » et non celle d’un être divin.
Il ne s'agit pas d'une pseudo règle de grammaire, mais d'une vraie règle de grammaire grecque, que ça te plaise ou non. Et ce n'est pas en niant les faits que tu feras de ta fausse doctrine une vraie.

christophe a écrit:
Je dis : Ruper le verbe être et avoir n’existe pas dans la pensée juive, alors comment veux-tu en faire des règles de grammaire grec ?

Tu dis : Il ne s'agit pas de ce que je veux mais du fait que les écrivains du NT ont écrit dans le grec kioné qui, comme toutes les langues, contient des règles de grammaire. Ils ont donc appliqué ces règles de grammaire, et Jean l'a particulièrement bien montré en Jean 1:1.

RP :
Ce que Jean te montre particulièrement c’est que la prétendue règle de grammaire est d’autant plus absurde puisque le Verbe (la parole) est écrit trois fois de suite avec un grand (V) comme le nom propre, Dieu, c’est parce que cette parole de connaissance Lui est propre « et le logos, lui, Elohîms.
Il n'y a de grand V que dans les traductions, pas dans le texte grec, et il ne s'agit nullement d'un nom propre. Comme la plupart des traducteurs, tu préfères rejeter sans vergogne une règle de grammaire pour préserver une fausse doctrine.

christophe a écrit:
Tu dis : J'ai une question concernant Chouraqui. Lui rends-tu aussi hommage pour la façon dont il a restitué le nom divin dans sa traduction du NT, comme par exemple "De sanctuaire, je n’en vois pas là. Oui, IHVH-Adonaï Elohîms Sebaot est son sanctuaire, et l’agneau." ?

RP :
Où est le problème le Nom, IHVH (…) suivit de ses fonctions, Adonaï : Seigneur ; Elohîms Sebaot : chef des puissances spirituelles et terrestre.

Tu dis :Tu ne réponds pas clairement à ma question qui est : Lui rends-tu hommage d'avoir restitué le nom divin dans le NT ? Oui, ou non ?

RP :
Tu penses toujours que Mr. Chouraqui aurait encore subit une influence catholique, protestante en écrivant le Nom imprononçable IHVH dans le NT ?
IHVH n'est pas imprononçable, et le fait que Chouraqui a sollicité l'aide de catholiques pour l'aider dans son travail de traduction montre qu'il voulait traduire le NT en tenant compte de l'idéologie catholique pour faire plaisir, ce qui ne veut pas dire qu'il ne décidait de rien et que les catholiques avec qui il travaillait pouvaient l'empêcher de traduire à sa guise. LMais, l'influence catholique ressort entre autre de Jean1:1, verset où la règle de grammaire est ignorée à dessein par les traducteurs catholiques. D'ailleurs Chouraqui a été reçu au Vatican et vivement félicité par le Pape pour sa traduction du NT.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 11:24



Bonjour Ruper

Tu dis :
Il ne se présenta jamais non plus comme étant Dieu.

RP:
C’est marrant, car cette rhétorique est un des pseudo arguments de nos mahométans (?)

Tu dis : A oui ? Et c'est vrai ou faux ? Tu dis : Il ne l'a ni dit ni laissé dire. Jamais il n'a prétendu être Dieu, pas même en privé avec ses disciples.

Je dis : Mais en plus tu considères le Fils de l’homme comme un idiot. Parce qu’Il aurait dû affirmer « Je suis, Dieu » ! Et bien penser cela prouve ton manque de discernement ! Car le ministère de Jésus n’aurait pas duré 3 ans mais le temps qu’Il finisse sa phrase et c’est pour ça qu’Il ne l’a pas dit mais laisser dire !

RP :
1 Jean 5 : 20 Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle

Matthieu 12 :41 Les hommes de Ninive se dresseront lors du Jugement avec cette génération et ils la condamneront, car ils se repentirent à la proclamation de Jonas, et il y a ici plus que Jonas ! 42 La reine du Midi se lèvera lors du Jugement avec cette génération et elle la condamnera, car elle vint des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici plus que Salomon !

Je dis : Ruper, que tu prennes les théologiens, catholiques, protestants, orthodoxes pour des idiots perfides après tout c’est ton problème.

Tu dis : Pourquoi dis-tu ça ? Je ne les prends pas pour des idiots, et je n'ai jamais dit quoi que ce soit qui puisse le laisser penser.

RP : sacré Ruper ! Tout l’art de la manipulation et de la taqqiya poussé à son paroxysme : vous n’êtes pas idiots mais vous n’avez rien compris.

Je dis : On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionnée un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.

Tu dis : Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.

RP : une pensée grecque qui est retranscrite en grec, la règle de grammaire s’applique. Mais traduire une pensée juive et utiliser des mots comme les auxiliaires être ou avoir qui n’existent même pas dans cette langue et en faire une règle de grammaire grecque afin de nous expliquer les théories de zakir naik, c’est nous prendre pour des mahométans.
Même la grammaire juive est l’antipode du grec ! A. Chouraqui le sait mieux que Ruper et a exclu le verbe être et l’a remplacé par « lui », t’en déplaise, et cela rend absurde tes théories et celles de ton collectif de muslims.
Une traduction essaie de trouver au mieux des équivalences ce qui est déjà une difficulté, alors faire de la grammaire grecque avec une pensée juive cela n’a aucun sens ! C’est déjà un peu difficile entre l’anglais et le français qui ont le même alphabet.
En plus les Juifs pensent et lisent l’écriture de gauche à droite et c’est bien ce qu’ont compris les scribes inspirés. Cette révélation est comme une perle qui n’est pas appréciée des pourceaux, mais peut être que le Saint-Esprit révèlera à Ruper pourquoi le Verbe (la Parole) est écrit avec un grand (V) car la clef est dans une pensée Juive et de gauche à droite :

Dieu était (lui) la Parole et Dieu était (lui) auprès de la Parole et au commencement était (lui) la Parole

JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.

Tu dis IHVH n'est pas imprononçable, et le fait que Chouraqui a sollicité l'aide de catholiques pour l'aider dans son travail de traduction montre qu'il voulait traduire le NT en tenant compte de l'idéologie catholique pour faire plaisir, ce qui ne veut pas dire qu'il ne décidait de rien et que les catholiques avec qui il travaillait pouvaient l'empêcher de traduire à sa guise. Mais, l'influence catholique ressort entre autre de Jean1:1, verset où la règle de grammaire est ignorée à dessein par les traducteurs catholiques. D'ailleurs Chouraqui a été reçu au Vatican et vivement félicité par le Pape pour sa traduction du NT.

RP : Puisque nous avons la chance d’avoir le dernier des grands prêtres avec nous, comment écris-tu IHVH ou comment le prononces-tu ? Je comprends que tu veuilles discréditer A. Chouraqui puisqu’il rend ridicule ta pseudo règle de grammaire grecque alors qu’il a été reçu par le Pape, chose qui pour toi n’a pas de valeur. Pour moi, ce qui n’a pas de valeur est quelqu’un qui se dit chrétien alors qu’il n’a pour référence que les vidéos de pseudo intellectuels musulmans qui idolâtrent Mahomet qui viola une gamine de 9 ans, décapita des juifs de sa propre main et j’en passe … . Ruper, mahomet est-il un vrai prophète ou un anti christ ?

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 17:40

christophe a écrit:
Bonjour Ruper

Tu dis :
Il ne se présenta jamais non plus comme étant Dieu.

RP:
C’est marrant, car cette rhétorique est un des pseudo arguments de nos mahométans (?)

Tu dis : A oui ? Et c'est vrai ou faux ?
Et tu ne m'as pas répondu !

christophe a écrit:
Je dis : Mais en plus tu considères le Fils de l’homme comme un idiot.
A quoi j'ai répondu : 'Certainement pas. C'est une affirmation gratuite dont tu as l'entière responsabilité.'

christophe a écrit:


Tu dis : Il ne l'a ni dit ni laissé dire. Jamais il n'a prétendu être Dieu, pas même en privé avec ses disciples.

Je dis : Parce qu’Il aurait dû affirmer « Je suis, Dieu » ! Et bien penser cela prouve ton manque de discernement ! Car le ministère de Jésus n’aurait pas duré 3 ans mais le temps qu’Il finisse sa phrase et c’est pour ça qu’Il ne l’a pas dit mais laisser dire !
A quoi j'ai répondu : Il ne l'a ni dit ni laissé dire. Jamais il n'a prétendu être Dieu, pas même en privé avec ses disciples.. J'ajoute que rien n'aurait empêché Jésus de dire au moins en privé, à ses disciples, qu'il est Dieu si vraiment ça avait été le cas. S'il ne leur a même pas dit à eux, c'est parce qu'il n'est pas Dieu.

christophe a écrit:
RP :
1 Jean 5 : 20 Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle
Ce verset est loin de prouver la divinité de Jésus, c'est un des versets la traduction est la plus incertaine. C'est bizarre que ceux qui veulent que Jésus soit Dieu n'ont que ce genre de versets comme 'preuves'. Par contre, les versets clairs, sans la moindre ambiguïté prouvant que Jésus n'est pas Dieu, tout aussi bizarrement, vous n'en voulez pas !

christophe a écrit:
Je dis : Ruper, que tu prennes les théologiens, catholiques, protestants, orthodoxes pour des idiots perfides après tout c’est ton problème.

Tu dis : Pourquoi dis-tu ça ? Je ne les prends pas pour des idiots, et je n'ai jamais dit quoi que ce soit qui puisse le laisser penser.

RP : sacré Ruper ! Tout l’art de la manipulation et de la taqqiya poussé à son paroxysme : vous n’êtes pas idiots mais vous n’avez rien compris.
J'ai pourtant bien mieux compris que toi, et moi je ne rejette pas les règles de grammaire. Pour ce qui est de la manipulation, tu te débrouilles beaucoup mieux que moi. Avec ta façon de retravailler mes posts tu montres d'indéniables talents de manipulateur mon cher Christophe.

christophe a écrit:
Je dis : On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionnée un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.

Tu dis : Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.

RP : une pensée grecque qui est retranscrite en grec, la règle de grammaire s’applique. Mais traduire une pensée juive et utiliser des mots comme les auxiliaires être ou avoir qui n’existent même pas dans cette langue et en faire une règle de grammaire grecque afin de nous expliquer les théories de zakir naik, c’est nous prendre pour des mahométans.
Donc, selon toi, la pensée juive ne peut se traduire en grec ? Tu racontes n'importe quoi. Jean a écrit en grec, et a forcément tenu compte des règles de la langue grecque, règles de grammaire comprises. N'oublie pas que ses écrits, comme tous ceux du NT, devaient être compris de tous les gens qui les liraient dans l'empire romain. De plus, la Bible a été traduite dans des milliers de langues et dialectes en tenant compte des règles de grammaire propres à chaque langue, preuve que la pensée juive peut être transmise en utilisant les différentes règles de grammaire. Tu dis des énormités et ton histoire de mahométans n'est qu'une mauvaise excuse de plus pour essayer de nier les faits.

christophe a écrit:
Même la grammaire juive est l’antipode du grec ! A. Chouraqui le sait mieux que Ruper
Ce n'est pas qu'une question de savoir, et Chouraqui a fait comme les traducteurs catholiques, il n'a pas tenu compte de la règle de grammaire, probablement pour respecter la doctrine catholique de la trinité à laquelle personnellement il ne croyait pas.

christophe a écrit:
Une traduction essaie de trouver au mieux des équivalences ce qui est déjà une difficulté, alors faire de la grammaire grecque avec une pensée juive cela n’a aucun sens !
Pour le coup, si les auteurs du NT n'avaient pas tenu compte de la grammaire grecque, leurs écrits n'auraient vraiment eu aucun sens et n'auraient pas pu être lus. Ce que tu racontes, pour essayer d'avoir raison à tout prix envers et contre les faits, relève de la tentative de manipulation et du sectarisme le plus exacerbé.

christophe a écrit:
En plus les Juifs pensent et lisent l’écriture de gauche à droite
Non, de droite à gauche. No

christophe a écrit:
Tu dis IHVH n'est pas imprononçable, et le fait que Chouraqui a sollicité l'aide de catholiques pour l'aider dans son travail de traduction montre qu'il voulait traduire le NT en tenant compte de l'idéologie catholique pour faire plaisir, ce qui ne veut pas dire qu'il ne décidait de rien et que les catholiques avec qui il travaillait pouvaient l'empêcher de traduire à sa guise. Mais, l'influence catholique ressort entre autre de Jean1:1, verset où la règle de grammaire est ignorée à dessein par les traducteurs catholiques. D'ailleurs Chouraqui a été reçu au Vatican et vivement félicité par le Pape pour sa traduction du NT.

RP : Puisque nous avons la chance d’avoir le dernier des grands prêtres avec nous, comment écris-tu IHVH ou comment le prononces-tu ?
Il se prononce comme il s'écrit, et inversement. :beret:
Si tu n'étais pas aussi borné, je t'aurais montré un document intéressant à ce sujet. Vu ton état d'esprit ce serait du gaspillage.

christophe a écrit:
Je comprends que tu veuilles discréditer A. Chouraqui puisqu’il rend ridicule ta pseudo règle de grammaire grecque
Tu ne comprends rien, j'ai été parmi les premiers a apprécier la traduction de Chouraqui malgré quelques imperfections comme celle de Jean 1:1, et comment pourrait-il rendre ridicule une règle de grammaire grecque qu'il a ignorée (volontairement ?). C'est toi qui te ridiculises en niant les faits. Par ailleurs, même si sa traduction du NT est relativement catholique, Chouraqui n'a pas toujours suivi le dogme catholique, comme le montrent certains versets comme :
II Pierre 1:1 : 1.Shim‘ôn-Petros, serviteur et envoyé de Iéshoua‘, le messie, à ceux qui ont obtenu l’adhérence, pour le même prix que nous dans la justice de notre Elohîms et du sauveur, Iéshoua‘, le messie.

Tite 2:13 : 13.en attendant l’espoir entraînant et l’épiphanie de gloire du grand Elohîms et de notre sauveur, le messie Iéshoua‘.

christophe a écrit:
Pour moi, ce qui n’a pas de valeur est quelqu’un qui se dit chrétien alors qu’il n’a pour référence que les vidéos de pseudo intellectuels musulmans qui idolâtrent Mahomet
Non mais tu débloques complètement. Où as-tu vu que moi je me réfère à des vidéos musulmanes. Décidément, tu ne sais pas quoi faire pour amuser la galerie et faire oublier tes dénégations.

christophe a écrit:
Ruper, mahomet est-il un vrai prophète ou un anti christ ?
Je ne comprends même pas pourquoi tu me demandes une chose pareille tellement c'est hors de propos.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 19:13

Bonsoir Ruper

C'est pas grave si on est pas d'accord et on tourne en rond ce qui compte c'est d'avoir échanger.

C'est bien que tu nous cite:
A.Chouraqui 2 Pierre 1:1 ou Tite 2:13 mais il serais bien aussi que tu le cite en 1 jean 5:20 car la vérité sur le Fils de l'homme ( vrai Dieu vrai homme) est aussi la! C'est possible que je débloque, mais pour moi tu es un musulman qui ne le dit pas.

Et désoler si je bâcle parfois mes propos ou les tiens car je ne suis pas a la retraite et l'écriture c'est pas mon kif.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 22:04

Ruper a écrit:

christophe a écrit:
On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionner un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.
Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Vous avez appris le Grec en 15 jours?
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 23:30

christophe a écrit:
Bonsoir Ruper

C'est pas grave si on est pas d'accord et on tourne en rond ce qui compte c'est d'avoir échanger.

C'est bien que tu nous cite:
A.Chouraqui 2 Pierre 1:1 ou Tite 2:13 mais il serais bien aussi que tu le cite en 1 jean 5:20 car la vérité sur le Fils de l'homme ( vrai Dieu vrai homme) est aussi la!
1 Jean 5:20 est trop imprécis pour pouvoir en déduire que Jésus est Dieu, alors que, comme je te l'ai déjà précisé, de nombreux versets montrent sans équivoque que Jésus n'est pas Dieu.

christophe a écrit:
C'est possible que je débloque, mais pour moi tu es un musulman qui ne le dit pas.
Vraiment ? Alors, ne te pose plus de questions, c'est sûr tu débloques. Personne ne s'est autant trompé que toi à mon sujet. Comme je le dis souvent, je deviendrai peut-être musulman le jour où ils pourront manger du porc et boire du vin. Mais bon, je te laisse à tes fantasmes.

christophe a écrit:
Et désoler si je bâcle parfois mes propos ou les tiens car je ne suis pas a la retraite et l'écriture c'est pas mon kif.
Tu ne bâcles pas, tu manipules. Et ça n'a rien à voir avec le fait d'être ou pas à la retraite, c'est un état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Dim 15 Jan 2017, 23:35

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:

christophe a écrit:
On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionner un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.
Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.
:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:
Vous avez appris le Grec en 15 jours?
:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:
Et toi, le bon chrétien, quand est-ce que tu apprends l'honnêteté et le respect des autres ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 16 Jan 2017, 09:45

Bonjour Ruper

C'est toi qui manipule les gens ! Tu viens faire ton marcher dans la Bible et tu prends ce qui t’arrange comme un musulman, tu marche avec le même esprit dès qu’une chose échappe à ta compréhension tu dis : "1 Jean 5: 20 est trop imprécis pour pouvoir en déduire que Jésus est Dieu, alors que, comme je te l'ai déjà précisé, de nombreux versets montrent sans équivoque que Jésus n'est pas Dieu.

Mais ce verset n’est équivoque que pour ceux qui ne marche pas dans la vérité :
1 Jean 5 :20 Nous savons que le fils d’Elohîms est venu. Il nous a donné l’intelligence de pénétrer le vrai. Et nous sommes dans le vrai, en son fils Iéshoua , le messie. Celui-là est le vrai Elohîms, la vie de pérennité

Fraternellement
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 16 Jan 2017, 10:38

Bonjour Ruper

Tu dis : » Donc, selon toi, la pensée juive ne peut se traduire en grec ? Tu racontes n'importe quoi. Jean a écrit en grec, et a forcément tenu compte des règles de la langue grecque, règles de grammaire comprises. N'oublie pas que ses écrits, comme tous ceux du NT, devaient être compris de tous les gens qui les liraient dans l'empire romain. De plus, la Bible a été traduite dans des milliers de langues et dialectes en tenant compte des règles de grammaire propres à chaque langue, preuve que la pensée juive peut être transmise en utilisant les différentes règles de grammaire. Tu dis des énormités et ton histoire de mahométans n'est qu'une mauvaise excuse de plus pour essayer de nier les faits. »

RP :
la pensée juive a été retranscrit dans l’Evangile par A. Chouraqui et cela discrédite les théories de Ruper ! et Ruper dis : » De plus, la Bible a été traduite dans des milliers de langues et dialectes en tenant compte des règles de grammaire propres à chaque langue, preuve que la pensée juive peut être transmise en utilisant les différentes règles de grammaire. »

Des règles de grammaire a la Ruper(...) mais surtout des informations evidente comme un grand (V) que Ruper ne semble plus voire quand cela n’arrange plus ces théories : le Verbe, le Verbe, le Verbe lui, Elohîms !

JER : 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, ………… et le logos, lui, Elohîms.

Et je vois, que décidément dans les versets ci-dessous tu n’as toujours rien compris au logos, lui, Elohîms qui s’est fait chair : il y a distinction de pars la manifestation pas de l’essence .

II Pierre 1:1 : 1.Shim‘ôn-Petros, serviteur et envoyé de Iéshoua‘, le messie, à ceux qui ont obtenu l’adhérence, pour le même prix que nous dans la justice de notre Elohîms et du sauveur, Iéshoua‘, le messie.
Tite 2:13 : 13.en attendant l’espoir entraînant et l’épiphanie de gloire du grand Elohîms et de notre sauveur, le messie Iéshoua

Mais c’est déjà bien tu as fini par trouver chez A. Chouraqui des versets qui semble pas avoir été jusqu’ a présent pervertis par la Sainte inquisition.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 16 Jan 2017, 12:15

christophe a écrit:
Bonjour Ruper

C'est toi qui manipule les gens ! Tu viens faire ton marcher dans la Bible et tu prends ce qui t’arrange comme un musulman
Au contraire, je considère toujours un verset dans le contexte général de la Bible pour être certain de bien comprendre ce verset, ce que ne font pas la plupart des gens et particulièrement ceux qui font passer leurs croyances avant la Bible et son contexte.

christophe a écrit:
alors que (...) de nombreux versets montrent sans équivoque que Jésus n'est pas Dieu.
C'est complètement faux.

christophe a écrit:
Mais ce verset n’est équivoque que pour ceux qui ne marche pas dans la vérité :
1 Jean 5 :20 Nous savons que le fils d’Elohîms est venu. Il nous a donné l’intelligence de pénétrer le vrai. Et nous sommes dans le vrai, en son fils Iéshoua , le messie. Celui-là est le vrai Elohîms, la vie de pérennité
La mauvaise compréhension qui est généralement donnée à ce verset pour le moins ambigu ne saurait éclypser tous les versets qui prouvent sans ambiguïté ceux là que Jésus n'est pas Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Lun 16 Jan 2017, 12:34

christophe a écrit:
Bonjour Ruper

Tu dis : » Donc, selon toi, la pensée juive ne peut se traduire en grec ? Tu racontes n'importe quoi. Jean a écrit en grec, et a forcément tenu compte des règles de la langue grecque, règles de grammaire comprises. N'oublie pas que ses écrits, comme tous ceux du NT, devaient être compris de tous les gens qui les liraient dans l'empire romain. De plus, la Bible a été traduite dans des milliers de langues et dialectes en tenant compte des règles de grammaire propres à chaque langue, preuve que la pensée juive peut être transmise en utilisant les différentes règles de grammaire. Tu dis des énormités et ton histoire de mahométans n'est qu'une mauvaise excuse de plus pour essayer de nier les faits. »

RP :
la pensée juive a été retranscrit dans l’Evangile par A. Chouraqui et cela discrédite les théories de Ruper !
Tu racontes n'importe quoi une fois de plus. Chouraqui a voulu conserver un certain littéralisme mais au détriment de la compréhension en français, comme c'est toujours le cas avec les traductions trop littérales.

christophe a écrit:
et Ruper dis : » De plus, la Bible a été traduite dans des milliers de langues et dialectes en tenant compte des règles de grammaire propres à chaque langue, preuve que la pensée juive peut être transmise en utilisant les différentes règles de grammaire. »

Des règles de grammaire a la Ruper
Absolument pas. Des règles de grammaire dérangeantes pour christophe & Co.

christophe a écrit:
mais surtout des informations evidente comme un grand (V) que Ruper ne semble plus voire quand cela n’arrange plus ces théories : le Verbe, le Verbe, le Verbe lui, Elohîms !
Grand V qui n'est pas obligatoire et ne correspond à rien dans le texte grec !

christophe a écrit:
Et je vois, que décidément dans les versets ci-dessous tu n’as toujours rien compris au  logos, lui, Elohîms qui s’est fait chair : il y a distinction de pars la manifestation pas de l’essence .
Ben trouve le verset qui dit 'Elohîms (Dieu) qui s'est fait chair', et on en reparle.
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 09:24

Bonjour
Ruper

Tu dis:
Ben trouve le verset qui dit 'Elohîms (Dieu) qui s'est fait chair', et on en reparle.

Ben il suffit de demander:
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, et le logos, lui, Elohîms.

Jean 1:14 Le logos est devenu chair. Il a planté sa tente parmi nous. Nous avons contemplé sa gloire, gloire comme celle d’un fils unique auprès du père, plein de chérissement et de vérité.

Fraternellement
ChrisTophe

Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 09:34


Ruper

Puisque nous avons un spécialiste du grec pourrais-tu nous traduire cela :

Jean 1 :1 Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος, καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν, καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 82890
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 09:36

christophe a écrit:

Ruper

Puisque nous avons un spécialiste du grec pourrais-tu nous traduire cela :

Jean 1 :1 Ἐν ἀρχῇ   ἦν   ὁ λόγος,   καὶ  ὁ λόγος   ἦν πρὸς   τὸν θεόν,   καὶ  θεὸς  ἦν  ὁ λόγος.

Fraternellement
ChrisTophe

Dans le Principe était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 09:48

Bonjour Aranud

exact, Arnaud! Mais je vais montrer autre chose. Alors attendons l'interprétation made in Ruper.

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 14:20

christophe a écrit:
Bonjour
Ruper

Tu dis:
Ben trouve le verset qui dit 'Elohîms (Dieu) qui s'est fait chair', et on en reparle.

Ben il suffit de demander:
A. Chouraqui : 1 Entête, lui, le logos et le logos, lui, pour Elohîms, et le logos, lui, Elohîms.
C'est très alambiqué, comme souvent la traduction de Chouraqui. Peut-être l'as-tu choisi pour cette raison, te disant que ça ferait illusion. En fait, il n'y a aucun verset qui dit 'Dieu qui s'est fait chair'. C'est une idée qui ne vient pas de la Bible et qui s'est développée petit à petit au cours des deuxième et troisième siècles.

christophe a écrit:
Jean 1:14 Le logos est devenu chair. Il a planté sa tente parmi nous. Nous avons contemplé sa gloire, gloire comme celle d’un fils unique auprès du père, plein de chérissement et de vérité.
Oui, c'est le Logos devint chair, pas Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 746
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 14:22

christophe a écrit:

Ruper

Puisque nous avons un spécialiste du grec pourrais-tu nous traduire cela :

Jean 1 :1 Ἐν ἀρχῇ   ἦν   ὁ λόγος,   καὶ  ὁ λόγος   ἦν πρὸς   τὸν θεόν,   καὶ  θεὸς  ἦν  ὁ λόγος.
je n'ai pas prétendu être un spécialiste du grec, mais pas besoin de l'être pour savoir qu'il existe une règle de grammaire non respectée par la plupart des traducteurs en Jean 1:1.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13581
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 18:43

Ruper a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:

christophe a écrit:
On notera que la théorie de Ruper sur Jean 1 :1 est la même que celle que j’ai visionner un jour, sur une vidéo de zakir naik qui est un grand serviteur de l’ange déchu et de sa doctrine, le coran.
Il ne s'agit pas d'une théorie, mais d'une règle de grammaire grecque. Tu es le nième à nier cette règle sans le moindre argument crédible pour défendre une fausse doctrine.
:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:
Vous avez appris le Grec en 15 jours?
:mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:  :mdr:
Et toi, le bon chrétien, quand est-ce que tu apprends l'honnêteté et le respect des autres ? Mr. Green
L'honneteté, c'est de donner son avis sur du Grec quand on n'y connait rien????
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 615
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?   Mar 17 Jan 2017, 19:00

Bonsoir Ruper

RP :
Mais qu’elle mauvaise foi, car je n’ai fait que citer la Bible ! Il est clair que la Bible A. Chouraqui contrarie tes théories et ça devient pathétique de ta pars de ne pas vouloir voire ce qui est écrit aussi, noire sur blanc dans la Bible de JER :

Jean 1 :1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
14 Et le Verbe s’est fait chair et il a campé parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu’il tient du Père comme Unique-Engendré, plein de grâce et de vérité.

Ruper, qui est le Verbe en Jean 1 :1 ?

Le vin nouveau risque de te rester sur l’estomac car tu prétends faire de la grammaire grecque afin de nous vende ta soupe! Alors que tu n’arrives même pas à nous traduire une ligne de grec. Décidément tu nous prend pour des musulmans ou des TJ.

Tu sais au moins ce que signifie : « θεότητα » ou « θεϊκός » ?

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
 
la Bible n'est qu'un mythe: preuve à l'appui ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'islam officiel est un mythe, en voici les preuves.
» A l'heure de la tentation ou DE l'heure de la tentation
» Preuve scientifique dans la bible
» Preuve que la Bible est contre la contraception
» Preuve par la Bible que Mahommet est l'antéchrist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: