DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de la messe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erkos

avatar

Masculin Messages : 608
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Histoire de la messe   Jeu 1 Déc 2016 - 3:27

La messe a pendant de nombreux siècles été célébré en latin seulement, cela jusqu’à la réforme du Concile Vatican II. A part cela, est ce que la façon dont était célébrée la messe au moyen-âge a changé au cours des siècles ? Comment a-t-elle évolué ? Qui s’y rend ?


Des origines au Moyen-Age

Dès les tous premiers temps de l'Eglise, les disciples de Jésus ont pris l'habitude de se réunir pour partager le pain et lire les Ecritures, comme le faisaient d'ailleurs les juifs avant eux. Mais c'est bien sûr aussi pour commémorer le dernier repas du Christ que les chrétiens se réunissaient.

L'historien Bruno Martin nous parle dans un 1er temps de ces assemblées et de ce qu'elles vivaient, à partir des textes très anciens qui nous sont parvenus et évoque dans un 2e temps la façon dont on célébrait la messe pendant l'époque médiévale. Si la structure de la Messe est restée la même en Europe et dans le monde latin, des divergences fortes sont apparues rapidement.

Le père Bruno Martin, historien, est l'invité de Véronique Alzieu sur RCF en mai 2011.


Du concile de Trente à aujourd'hui

A la fin du Moyen Age, le latin est généralement peu compris et le clergé prend certaines libertés par rapport au canon de la messe, suscitant les plaintes des évêques. Par ailleurs, il n'y a pas de réelle uniformité du rite : les fidèles ne comprennent pas bien la Messe.

Après le concile de Trente, le "scénario" de la Messe est définitivement fixé. Cependant, pour Philippe Martin, historien et enseignant à l'Université de Lyon, il reste de nombreux ajustements à opérer.

L'histoire de la messe au XXème siècle est indissociable du concile Vatican II. Mais le mouvement de réforme liturgique est bien antérieur au concile ouvert par le pape Jean XXIII.

Philippe Martin, professeur d'histoire à l'Université de Lyon, est l'invité de Véronique Alzieu sur RCF en mai 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Jeu 1 Déc 2016 - 12:45

Merci Erkos d'avoir commencé ce fil Very Happy

Le petit lexique de la messe

Parler du déroulement de la messe amène à faire référence à des termes "techniques", que parfois l'on comprend mal. Voici une ébauche de dictionnaire, pour s'y retrouver au cours de l'eucharistie.

Le mot messe vient du latin "missa est", qui voulait dire "l'action est accomplie". L'origine de la messe est une fête juive, cérémonie de la Vigile de la Pâque ou chaque famille israélite remercie Dieu.
Aujourd'hui, chaque messe renouvelle aux yeux des chrétiens ce que la première messe symbolisait : le Christ meurt et ressuscite, donne son corps et son sang.

"Aller à la messe", c'est se rendre à un rendez-vous que nous donne le Christ. C'est retrouver d'autres chrétiens. La messe est un moment fort d'échange et de communion de la foi.

Les mots de la "messe"

Épitres
: Lettre écrite par un auteur ancien, et adressée à quelqu'un.

Eucharistie : Sacrement institué par Jésus-Christ lors de la Cène, son dernier repas, et qui actualise le mystère de sa mort et de sa résurrection.

Également : communion au pain et au vin consacrées ; ou messe.

Lectionnaire : Recueil de passages de la Bible regroupés de façon à faciliter la tâche de la personne chargée de lire les Écritures, lors de la messe. Pour chaque dimanche, on trouve donc un passage de l'Ancien Testament, un Psaume, une épître du Nouveau Testament et un Évangile.

Liturgie
: Ensemble des règles fixant le déroulement des actes du culte, ou partie de ce culte.

Psaume
: Chant liturgique constitué d'une suite variable de versets.

Ancien testament : Ensemble des livres de la Bible qui se rapportent à l'histoire de l'Alliance de Dieu avec le peuple juif.

Nouveau testament : Recueil des écrits bibliques qui concernent la Nouvelle Alliance établie par Jésus-Christ.

Mais aussi : La règle est de célébrer la messe avec du vin "naturel". En France, l'habitude est de prendre du vin blanc qui tache moins. Dans beaucoup de pays non viticoles, on célèbre la messe avec des vins naturels, un peu alcoolisés, comme le porto qui se conserve mieux.

http://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Messe/Le-petit-lexique-de-la-messe
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Ven 2 Déc 2016 - 0:44

La messe catholique diffère-t-elle sensiblement de la synaxe eucharistique orthodoxe?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Sam 3 Déc 2016 - 23:02

La messe était surtout célébrée en latin dans la ville de Rome. Elle était célébrée en grec et en Araméen en Orient, en Galleïque en Irlande.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 9:05

Arnaud Dumouch a écrit:
La messe était surtout célébrée en latin dans la ville de Rome. Elle était célébrée en grec et en Araméen en Orient, en Galleïque en Irlande.

La sainte Messe était célébrée en latin partout dans le monde de la même manière pendant des siècles, un beau signe d'unité de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 10:46

Chopin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La messe était surtout célébrée en latin dans la ville de Rome. Elle était célébrée en grec et en Araméen en Orient, en Galleïque en Irlande.

La sainte Messe était célébrée en latin partout dans le monde de la même manière pendant des siècles, un beau signe d'unité de l'Eglise.

Absolument pas. C'est uniquement au Concile de Trente (XVI° s) que le canon Romain fut imposer à l'Eglise latine d'Occident.

Ne purent subsister en Occident que les autres façons de célébrer la messe qui pouvaient justifier de plusieurs siècles d'existence (ex : le rite Dominicain).

Dans la Partie Orientale de la chrétienté, les maronites (pourtant unis à Rome depuis 1182) continuèrent de célébrer en langue syriaque et en arabe (seule la consécration est encore en syriaque aujourd'hui).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 10:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Chopin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La messe était surtout célébrée en latin dans la ville de Rome. Elle était célébrée en grec et en Araméen en Orient, en Galleïque en Irlande.

La sainte Messe était célébrée en latin partout dans le monde de la même manière pendant des siècles, un beau signe d'unité de l'Eglise.

Absolument pas. C'est uniquement au Concile de Trente (XVI° s) que le canon Romain fut imposer à l'Eglise latine d'Occident.

Ne purent subsister en Occident que les autres façons de célébrer la messe qui pouvaient justifier de plusieurs siècles d'existence (ex : le rite Dominicain).

Dans la Partie Orientale de la chrétienté, les maronites (pourtant unis à Rome depuis 1182) continuèrent de célébrer en langue syriaque et en arabe (seule la consécration est encore en syriaque aujourd'hui).

Ben si, toutes les missions catholiques à travers le monde célébrait en latin depuis plus de 5 siècles et le concile de trente, sur les 5 continents, pas seulement le vieux cliché orient/occident.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 11:13

Chopin a écrit:


Ben si, toutes les missions catholiques à travers le monde célébrait en latin depuis plus de 5 siècles et le concile de trente, sur les 5 continents, pas seulement le vieux cliché orient/occident.

Le Concile de Trente a eu lieu en 1542. En 1962, quand a lieu la réforme liturgique de Vatinan II, cela ne fait donc pas "plus de 5 siècles" que le Canon Romain a été imposé comme unique canon.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 11:15

Chopin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chopin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La messe était surtout célébrée en latin dans la ville de Rome. Elle était célébrée en grec et en Araméen en Orient, en Galleïque en Irlande.

La sainte Messe était célébrée en latin partout dans le monde de la même manière pendant des siècles, un beau signe d'unité de l'Eglise.

Absolument pas. C'est uniquement au Concile de Trente (XVI° s) que le canon Romain fut imposer à l'Eglise latine d'Occident.

Ne purent subsister en Occident que les autres façons de célébrer la messe qui pouvaient justifier de plusieurs siècles d'existence (ex : le rite Dominicain).

Dans la Partie Orientale de la chrétienté, les maronites (pourtant unis à Rome depuis 1182) continuèrent de célébrer en langue syriaque et en arabe (seule la consécration est encore en syriaque aujourd'hui).

Ben si, toutes les missions catholiques à travers le monde célébrait en latin depuis plus de 5 siècles et le concile de trente, sur les 5 continents, pas seulement le vieux cliché orient/occident.

Vous oubliez les missions orthodoxes, jusqu'en Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 11:16

D'autre part, la messe du début est célébrée par Jésus en Araméen ou en Hébreu, autour d'un repas.

Puis saint Paul la réforme avec des rites Juifs écrits en Grec.

Ce n'est qu'à Rome à leur arrivée vers 55 ap JC que saint Pierre et saint Paul usent du latin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 11:40

Arnaud Dumouch a écrit:
D'autre part, la messe du début est célébrée par Jésus en Araméen ou en Hébreu, autour d'un repas.

Puis saint Paul la réforme avec des rites Juifs écrits en Grec.

Ce n'est qu'à Rome à leur arrivée vers 55 ap JC que saint Pierre et saint Paul usent du latin.

Ben entre saint Pierre et Paul et le concile de trente, il y a eu beaucoup de missionnaires latins partout dans le monde même si c'était pas totalement codifié.
c'est vraiment simpliste de le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 11:53

La plupart des missionnaires du début parlent grec, copte, Araméen, puis latin, puis Galléique...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 651
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 13:22

Arnaud Dumouch a écrit:
La plupart des missionnaires du début parlent grec, copte, Araméen, puis latin, puis Galléique...

La langue grecque était tout de même la lingua franca de l'époque: j'ai même appris il y a peu de temps que dans la vallée du Rhône et sur le littoral, l'usage du grec pour la liturgie se serait maintenu jusqu'à une période beaucoup plus avancée qu'on ne l'imagine. N'oublions pas que les deux premiers évêques de Lyon, alors capitale des Gaules, Saint Pothin, possiblement d'origine orientale et Saint Irénée, né à Smyrne, étaient de langue et de culture grecques*.

Dommage que je ne me souvienne plus des références des sources, je n'arrive pas à retrouver l'info. Quelqu'un les connaît-il ?

* D'où peut-être certains usages particuliers du Rit lyonnais ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84149
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Dim 4 Déc 2016 - 14:06

Marc Hassyn a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La plupart des missionnaires du début parlent grec, copte, Araméen, puis latin, puis Galléique...

La langue grecque était tout de même la lingua franca de l'époque: j'ai même appris il y a peu de temps que dans la vallée du Rhône et sur le littoral, l'usage du grec pour la liturgie se serait maintenu jusqu'à une période beaucoup plus avancée qu'on ne l'imagine. N'oublions pas que les deux premiers évêques de Lyon, alors capitale des Gaules, Saint Pothin, possiblement d'origine orientale et Saint Irénée, né à Smyrne, étaient de langue et de culture grecques*.

Dommage que je ne me souvienne plus des références des sources, je n'arrive pas à retrouver l'info. Quelqu'un les connaît-il ?

* D'où peut-être certains usages particuliers du Rit lyonnais ?

Ce qui est sûr, c'est que le Canon de la ville de Rome en latin, n'est ni le plus ancien ni le plus universel (il le devient au Concile de Trente).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Lun 5 Déc 2016 - 15:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Marc Hassyn a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La plupart des missionnaires du début parlent grec, copte, Araméen, puis latin, puis Galléique...

La langue grecque était tout de même la lingua franca de l'époque: j'ai même appris il y a peu de temps que dans la vallée du Rhône et sur le littoral, l'usage du grec pour la liturgie se serait maintenu jusqu'à une période beaucoup plus avancée qu'on ne l'imagine. N'oublions pas que les deux premiers évêques de Lyon, alors capitale des Gaules, Saint Pothin, possiblement d'origine orientale et Saint Irénée, né à Smyrne, étaient de langue et de culture grecques*.

Dommage que je ne me souvienne plus des références des sources, je n'arrive pas à retrouver l'info. Quelqu'un les connaît-il ?

* D'où peut-être certains usages particuliers du Rit lyonnais ?

Ce qui est sûr, c'est que le Canon de la ville de Rome en latin, n'est ni le plus ancien ni le plus universel (il le devient au Concile de Trente).

En effet, même la liturgie du livre de prière anglican est plus ancienne: 1549.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 651
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Lun 5 Déc 2016 - 22:08

Personnellement, j'ai appris des tas de choses passionnantes sur les liturgies d'Orient (maronite, syriaque, copte, arménienne, éthiopienne, malabare, malankare, etc.) et grâce à ces liturgies d'Orient, fort belles et riches d'enseignements.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 5729
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Histoire de la messe   Sam 10 Déc 2016 - 13:35

L'époque très ancienne où le christianisme est arrivé en Europe avant 400 de notre ère c'est la période fondamentale pour le Christianisme
C'est un peu difficile d'évaluer la façon dont ça s'est passé dans le réel historique
Comme pour beaucoup de choses on a une vision à postériori de l'histoire
Pour beaucoup de choses on a très peu de détails sur la façon dont se passe l'histoire en vérité
Il y a l'écrit qui fixe l'histoire par rapport à des grandes lignes
Et puis il y a les images qui relatent souvent les sentiments plus subtils liés au déroulement des évènements (et même souvent des choses qui ne sont pas dites par l'écrit)
Quand on est curieux sur les aspects de la connaissance on peut découvrir beaucoup de choses qui ne sont pas dites par l'histoire ou par la science
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de la messe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire VRAIE d'un baiser
» Une belle histoire pour les mamans...et les enfants!
» Suppression, l'histoire d'une journée, de la Messe dominicale !
» Le plus grand des miracles: LA MESSE (film)
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: