DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Mer 23 Nov 2016, 21:21

Les eurodéputés se sont exprimés le 23 novembre en faveur d'une résolution appelant les pays de l'Union à «répondre à la guerre de l'information menée par la Russie et les terroristes islamistes avec des messages plus positifs, de la sensibilisation et de l'éducation grâce à des textes informatifs».

304 députés ont soutenu la résolution, 179 ont voté contre, alors que 208 se sont abstenus.

Selon le document, la propagande hostile de Moscou est menée par le biais « d'un panel étendu d'outils et d'instruments, tels que des fondations spéciales (Russkyi Mir), des chaînes de télévision multilingues (Russia Today, RIA Novosti), des agences d'information (Sputnik), des groupes sociaux et religieux (y compris l'Église orthodoxe) ».


Le démocratie EU censure :beret:

-------------------------------

dans les médias occidentales c'est silence totale:
- https://www.google.be/search?client=opera&q=propogande+anti+europeen&sourceid=opera&ie=UTF-8&oe=UTF-8#tbm=nws&q=Parlement+europ%C3%A9en

- https://www.google.be/search?client=opera&q=propogande+anti+europeen&sourceid=opera&ie=UTF-8&oe=UTF-8#tbm=nws&q=resolution+anti+russe

Meme les grands journaux et sites d'information ont honte que le parlement doit instaurer la censure Mr. Green






Dernière édition par joker911 le Jeu 24 Nov 2016, 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 09:50

L'eglise russe a souvent été très nationaliste!
Ceci dit, les décisions de l'UE...........
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 12:31

RenéMatheux a écrit:
L'eglise russe a souvent été très nationaliste!
Ceci dit, les décisions de l'UE...........

nationaliste? Une eglise??? Orthodoxe? La Grèce est orthodoxe aussi comme la moite de l'Europe
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 14:43

Kyrill est un membre du KGB.

L'Eglise orthodoxe est l'instrument de Putin et du KGB.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 15:12

SJA a écrit:
Kyrill est un membre du KGB.

L'Eglise orthodoxe est l'instrument de Putin et du KGB.

mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire SJA est Notre Captain America il était gelé dans la glace derniers 50 ans :beret: :beret: :beret: Mr.Red :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 15:23

Son nom de code, « Mikhailov »,
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 15:24

http://www.forbes.com/2009/02/20/putin-solzhenitsyn-kirill-russia-opinions-contributors_orthodox_church.html

Citation :

2/20/2009 @ 4:30PM
Putin Runs The Russian State--And The Russian Church Too













The installation of Kirill I as the new patriarch of the Russian Orthodox Church last month will not end the subordination of the church to the Putin regime. On the contrary, the church is likely to emerge as an even stronger supporter of dictatorship and anti-Western ideology.

Kirill, who was the Metropolitan of Smolensk, succeeds Alexei II who died in December after 18 years as head of the Russian Church. According to material from the Soviet archives, Kirill was a KGB agent (as was Alexei). This means he was more than just an informer, of whom there were millions in the Soviet Union. He was an active officer of the organization. Neither Kirill nor Alexei ever acknowledged or apologized for their ties with the security agencies.

As head of the church’s department of foreign church relations, Kirill gained the reputation of a relatively enlightened church leader. He met with Pope Benedict, and he has been attacked by church conservatives for “ecumenism.”

More important than his contacts with Catholics, however, has been Kirill’s support for a new Russian ideology based on the denial of human rights. At the 10th meeting of the World Russian People’s Council–an international public organization headed by the patriarch, in Moscow, on April 4, 2006–Kirill accused human rights leaders in the West of “dictatorially” forcing societies to accept the right to engage in gambling, euthanasia and homosexuality.

The Council said that there are values “that stand no lower than human rights.” These are “faith, morality, sacred places and homeland.” When these values contradict the realization of human rights, “the society and government and law should harmoniously combine them.” How this could be done was not made clear but, according to the Council, it is impossible to tolerate a situation in which human rights “threatened the existence of the motherland.”

Alexander Solzhenitsyn lent his support to Kirill’s remarks. In an interview on May 4, 2006, he said that “unlimited rights are exactly what our cave dwelling ancestor had. Nothing could stop him from snatching meat from his neighbor and finishing him off with a big stick.” He said that what was needed were not human rights but “human obligations.”

Solzhenitsyn, of course, was in error. “Rights” exist in relation to a government, so cavemen did not have human rights, let alone “unlimited” human rights. At the same time, the place of rights cannot be taken by obligations. Rights exist as a counterpoise to the obligations imposed by society. To eliminate rights in favor of obligations is to destroy higher moral authority, leaving the individual defenseless before the power of the state.

On the day after his accession to the Patriarchy, Kirill elaborated on his ideas for “harmoniously” combining the demands of the state and human rights. He said that he wanted to base church-state relations on the Byzantine concept of “symphonia,” in which a distinction is drawn between the imperial authority and the priesthood, with the former concerned with human affairs and the latter with matters divine. The two are regarded as closely interdependent, and neither is subordinated to the other.

Church scholars have pointed out that there is no example of symphonia successfully defining church-state relations in our times, and the recent history of the Russian Orthodox church indicates that, faced with the power of the Kremlin, it has no interest in becoming a moral force.

After the fall of the Soviet Union, the church received official privileges including the right to import duty-free alcohol and tobacco. In 1995, the Nikolo-Ugreshky Monastery, which is directly subordinated to the patriarchate, earned $350 million from the sale of alcohol. The patriarchate’s department of foreign church relations, which Kirill ran, earned $75 million from the sale of tobacco. But the patriarchate reported an annual budget in 1995-1996 of only $2 million. Kirill’s personal wealth was estimated by the Moscow News in 2006 to be $4 billion.

During this period, the church has been silent about genuine moral issues, such as Russia’s pervasive corruption and the indiscriminate killing of noncombatants in Chechnya. As Kirill begins his reign as patriarch, there is little reason to expect this to change.

Yakov Krotov, a liberal Russian Orthodox priest, recently compared Kirill to a “court Jew,” like Peter Shafirov, the foreign policy aide to Peter the Great. The role of the court Jew, according to Krotov, is to put a civilized face on a repressive system.

Since 1994, Kirill has hosted a weekly Orthodox television program on the main state television channel. He is widely regarded as intelligent, “Western oriented” and personally charming. In this way, according to Krotov, he fits the description of a court Jew. But, writes Krotov, a court Jew can never become an emperor. The elevation of a man with Kirill’s qualities demonstrates that the ruler of the Moscow Patriarchy remains not the patriarch but the Kremlin.

David Satter is a senior fellow at the Hudson Institute and a visiting scholar at the Johns Hopkins School of Advanced International Studies.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 15:26

joker911 a écrit:
SJA a écrit:
Kyrill est un membre du KGB.

L'Eglise orthodoxe est l'instrument de Putin et du KGB.

mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire  SJA est Notre Captain America il était gelé dans la glace derniers 50 ans :beret: :beret: :beret: Mr.Red :mdr:

Et il y a un truc qui n'est pas gelé dans la glace, ce sont les missiles à Kalliningrad en violation des traités.

Mais comme Putni se torche avec tous les traités internationaux qui le gêne sous les vivas du forum ....
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 16:03

SJA a écrit:
joker911 a écrit:
SJA a écrit:
Kyrill est un membre du KGB.

L'Eglise orthodoxe est l'instrument de Putin et du KGB.

mort de rire mort de rire mort de rire mort de rire  SJA est Notre Captain America il était gelé dans la glace derniers 50 ans :beret: :beret: :beret: Mr.Red :mdr:

Et il y a un truc qui n'est pas gelé dans la glace, ce sont les missiles à Kalliningrad en violation des traités.

Mais comme Putni se torche avec tous les traités internationaux qui le gêne sous les vivas du forum ....

Kaliningrad est un territoire Russe que ca vous plaise ou pas, je me demande même pourquoi c'est n'est que des missiles de très petites portes et non nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 16:25

Au lieu de faire des posts avec des émoticônes ridicules, arrêtez de prendre les lecteurs du forum pour des ânes.

http://observer.com/2016/11/russian-missiles-new-target-all-of-europe/

Citation :
Russian Missiles New Target: All of Europe
Deployment of 'Iskander' super-weapon in Kaliningrad signals new willingness to stare down NATO
By Mikhail Klikushin • 11/23/16 3:00pm
AddThis Sharing Buttons
Share to FacebookShare to TwitterShare to LinkedInShare to Google+Share to Email
BERGEN, GERMANY - OCTOBER 14: (EDITOR'S NOTE: This image has been converted from color to black and white) The Tiger Helicopter of the German Armed Forces participates in the "Land Operations" military exercises during a media day at the Bundeswehr training grounds on October 14, 2016 near Bergen, Germany. The exercises are taking place from October 4-14. Nations across Europe having been strengthening their joint military capabilities and cooperation in recent years as a response to growing Russian military assertion that has included intervention in Ukraine and military flights into European airspace as well as the recent stationing of Iskander nuclear-capable missiles in Kaliningrad.

German Armed Forces participates in the ‘Land Operations’ military exercises during a media day at the Bundeswehr training grounds on October 14 near Bergen, Germany. Alexander Koerner/Getty Images

Igor Konashenkov, the official representative of Russia’s Ministry of Defense, issued a strong rebuke to the US State Department’s statement about the transfer of the S-400 anti-aircraft weapon systems and short-range missile “Iskander” mobile complexes to the Kaliningrad region, reported TASS on November 22.

“It is not Russia that represents the real security threat today but the saturation of Europe with the armaments and military personnel of not European origin,” he said.

Konashenkov also stressed that the Kaliningrad region is an integral part of Russia, and therefore advised to “leave to yourselves” all the complaints and suggestions about “where, when, what and how” the Russian side was going to take care of her own security.

Last October, Russia’s unexpected deployment of “Iskander” missile complexes at Kaliningrad, a small Russian enclave surrounded by European countries, became an irritating political fiasco to the U.S. and an unpleasant surprise for European NATO members.

Moscow states that this is her response to the deployment of NATO’s missile defense shield system in Poland and Romania, and further deployment of NATO troops in the Baltic countries.

Viktor Poznihir, First Deputy Head of the Main Operational Directorate of the General Staff of Russia, added: “The United States hopes that using the situation of owning it [the missile defense system], they will be able to apply a sudden nuclear strike anywhere in the world, including Russia and China, without impunity.”

China supports the claim. “The United States did not provide legal guarantees that it [MDS] is not directed against Russia. In this case, it is in fact a direct threat to Russia’s security,” Maj. Gen. Cai Jun of China said at the Shanghai Forum on October 11.

Moscow did not even try to disguise the transportation of the system into the Kaliningrad region before loading it into the freighter. “Iskander” was purposefully exhibited so “an American reconnaissance satellite could clarify its parameters,” the official Defense Ministry spokesman said.

Each of the “Iskander” missiles can carry regular warheads or cassette ones consisting of 54 individual sub-munitions (the complex can consist of penetrating, high-explosive, volumetric detonating actions or any other type). By the ravages of its effects it is comparable to a nuclear warhead, but without the contamination area.

“In total, up to 10 different warheads can be used on the complex,” Valery Kashin, general designer of the Kolomna design department where ‘Iskander-M’ was created, said to the TV channel Zvezda. “For example, one of its types, ‘Iskander-K’ complex, is armed with two “Caliber” long-range cruise missiles (NATO classification SS-N-27 «Sizzler»). The latter allows to hit not only the ground infrastructure but also can be used as anti-ship weapons. “‘Iskander,’ like a good gun, allows the hunter to select the cartridge according to the type of game which he is going to hunt. One type of ammunition is for a duck, one for a bear – completely different,” Kashin said.

By its combat efficiency, Russians insist, the “Iskander” complex is superior to all domestic and foreign analogues—Lance, ATACMS and Pluton. The main advantages of “Iskander” are strategic mobility, possibility of stealth combat deployment and stealth missile strikes, automatic calculation and automatic enter of flight mission into missiles, a high probability of fulfilling combat missions in the conditions of fire and electronic countermeasures.

The complex is integrated with different systems of intelligence and management, and is able to obtain information about the target from satellite, reconnaissance aircraft or unmanned aerial vehicle. Its missiles have a small reflective area (technology “stealth”), and is directed by gas-dynamic and aerodynamic control surfaces. Its trajectory is unpredictable (not ballistic). The major part of the trajectory of the flight occurs at an altitude of 50 km. At the start, and near the target, the missile ensures vigorous maneuvering with overloads of 20 to 30 G (which makes it difficult to monitor trajectory from space).

The system can use two types of rockets: 9M723 aero ballistic flying on the quasi-ballistic trajectories and cruise missiles 9M728 or P-500. First are used to destroy area targets (with a new self-targeting warhead, the deviation is no more than five meters and the annihilated surface is 16 hectares), the second—for precise lesion (deviation—no more than one meter). The combination of missiles does not leave the enemy a chance to parry the strike.

Last April, at the Kapustin Yar rocket launch and development site, the ‘conventional enemy’ tried—and failed—to detect and intercept the cruise missile launched by the lowered radar visibility complex “Iskander-M” that accurately hit the target.

“Iskander” is equally effective in destroying missiles, long-range artillery, missile sites, air defense systems, aircrafts on the ground, control and communication centers, including underground ones, and other important small-sized area targets. Targets like nuclear arsenals in Europe will be the number one priority in the event of a future war in Europe. To increase the probability of hitting a well-protected target, the “Iskander” complexes incorporate technical solutions to overcome a missile defense system or an enemy missile like the one that is being used on the most modern strategic missile “Topol-M.”

“Iskander” operates independently from the reconnaissance satellites or aircraft in the sky over the area. Its on-board computer system can find the target simply via photos of the location of the targeted spot that are scanned into it by the operator. Now, the complex is ready for combat—it will reveal sash launcher, rise starting guide, launch the first missile. It takes less than a minute to launch the second one. Within a few minutes the crew of “Iskander” swerve camouflage equipment and leave the position—it makes no sense to respond to fire at the detected launching spot.

Using Kashin’s analogy, any European country could become a “duck” here. The “Iskanders” are designed to hit with high precision on small sized and area targets at ranges from 50 to 500 km—and Russians hint that the increase of range to a few thousand is possible. The flight time of “Iskander” from Kaliningrad to Warsaw—380 km—is only two minutes, five hundred kilometers from the Kaliningrad region—Berlin. How many minutes is it? Three?

“Iskander-M” complex is elusive for existing and future missile defense systems, Russian military representatives insist. Its guided missiles can be fitted with a nuclear warheads. “The presence of these complexes [in Kaliningrad] allows us to build a system of national security in the context of the evolving international situation,”—Army General Yuri Baluyevsky, former Chief of General Staff, said the TV channel ‘Zvezda.’ “Representatives of Poland, Romania and the Baltic states have forgotten that our strategic missiles ‘fly’ through their territory. ‘Iskander’ missiles complexes will start targeting their cities. I hope that it will cool the heads of the leaders of these countries.”

The threat for European NATO countries is clear and present.

It is significant that the usual anti-Russian rhetoric by the West has not provided any concrete response to the deployment of the “Iskander” missile complexes in the Kaliningrad region, and no increase of NATO troops in Eastern Europe.

“Britain has backtracked on plans to send medium-range rockets to Estonia amid concern about how the Kremlin would react,” reported the Sunday Times, which was supposed to be a “bold response” by NATO “to Moscow’s decision to move Iskander short-range ballistic missiles to its Kaliningrad enclave.”

On Wednesday, Latvia, a small Baltic country that will be annihilated first in the event of a future military confrontation between Russia and the West, urgently invited representatives of Russia’s military “for talks” to Riga.

But it is doubtful that Russian brass would respond to small—and insignificant from their perspective—Latvia.

“Why are we reacting to NATO expansion so emotionally?” Vladimir Putin said in an interview with Oliver Stone, taped a couple of weeks ago. “We are concerned by NATO’s decision making [process],” meaning that all the decisions by NATO states have been made for them in Washington.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 24 Nov 2016, 16:56

SJA a écrit:
Au lieu de faire des posts avec des émoticônes ridicules, arrêtez de prendre les lecteurs du forum pour des ânes.

http://observer.com/2016/11/russian-missiles-new-target-all-of-europe/

Citation :
Russian Missiles New Target: All of Europe
Deployment of 'Iskander' super-weapon in Kaliningrad signals new willingness to stare down NATO
By Mikhail Klikushin • 11/23/16 3:00pm
AddThis Sharing Buttons
Share to FacebookShare to TwitterShare to LinkedInShare to Google+Share to Email
BERGEN, GERMANY - OCTOBER 14: (EDITOR'S NOTE: This image has been converted from color to black and white) The Tiger Helicopter of the German Armed Forces participates in the "Land Operations" military exercises during a media day at the Bundeswehr training grounds on October 14, 2016 near Bergen, Germany. The exercises are taking place from October 4-14. Nations across Europe having been strengthening their joint military capabilities and cooperation in recent years as a response to growing Russian military assertion that has included intervention in Ukraine and military flights into European airspace as well as the recent stationing of Iskander nuclear-capable missiles in Kaliningrad.

German Armed Forces participates in the ‘Land Operations’ military exercises during a media day at the Bundeswehr training grounds on October 14 near Bergen, Germany. Alexander Koerner/Getty Images

Igor Konashenkov, the official representative of Russia’s Ministry of Defense, issued a strong rebuke to the US State Department’s statement about the transfer of the S-400 anti-aircraft weapon systems and short-range missile “Iskander” mobile complexes to the Kaliningrad region, reported TASS on November 22.

“It is not Russia that represents the real security threat today but the saturation of Europe with the armaments and military personnel of not European origin,” he said.

Konashenkov also stressed that the Kaliningrad region is an integral part of Russia, and therefore advised to “leave to yourselves” all the complaints and suggestions about “where, when, what and how” the Russian side was going to take care of her own security.

Last October, Russia’s unexpected deployment of “Iskander” missile complexes at Kaliningrad, a small Russian enclave surrounded by European countries, became an irritating political fiasco to the U.S. and an unpleasant surprise for European NATO members.

Moscow states that this is her response to the deployment of NATO’s missile defense shield system in Poland and Romania, and further deployment of NATO troops in the Baltic countries.

Viktor Poznihir, First Deputy Head of the Main Operational Directorate of the General Staff of Russia, added: “The United States hopes that using the situation of owning it [the missile defense system], they will be able to apply a sudden nuclear strike anywhere in the world, including Russia and China, without impunity.”

China supports the claim. “The United States did not provide legal guarantees that it [MDS] is not directed against Russia. In this case, it is in fact a direct threat to Russia’s security,” Maj. Gen. Cai Jun of China said at the Shanghai Forum on October 11.

Moscow did not even try to disguise the transportation of the system into the Kaliningrad region before loading it into the freighter. “Iskander” was purposefully exhibited so “an American reconnaissance satellite could clarify its parameters,” the official Defense Ministry spokesman said.

Each of the “Iskander” missiles can carry regular warheads or cassette ones consisting of 54 individual sub-munitions (the complex can consist of penetrating, high-explosive, volumetric detonating actions or any other type). By the ravages of its effects it is comparable to a nuclear warhead, but without the contamination area.

“In total, up to 10 different warheads can be used on the complex,” Valery Kashin, general designer of the Kolomna design department where ‘Iskander-M’ was created, said to the TV channel Zvezda. “For example, one of its types, ‘Iskander-K’ complex, is armed with two “Caliber” long-range cruise missiles (NATO classification SS-N-27 «Sizzler»). The latter allows to hit not only the ground infrastructure but also can be used as anti-ship weapons. “‘Iskander,’ like a good gun, allows the hunter to select the cartridge according to the type of game which he is going to hunt. One type of ammunition is for a duck, one for a bear – completely different,” Kashin said.

By its combat efficiency, Russians insist, the “Iskander” complex is superior to all domestic and foreign analogues—Lance, ATACMS and Pluton. The main advantages of “Iskander” are strategic mobility, possibility of stealth combat deployment and stealth missile strikes, automatic calculation and automatic enter of flight mission into missiles, a high probability of fulfilling combat missions in the conditions of fire and electronic countermeasures.

The complex is integrated with different systems of intelligence and management, and is able to obtain information about the target from satellite, reconnaissance aircraft or unmanned aerial vehicle. Its missiles have a small reflective area (technology “stealth”), and is directed by gas-dynamic and aerodynamic control surfaces. Its trajectory is unpredictable (not ballistic). The major part of the trajectory of the flight occurs at an altitude of 50 km. At the start, and near the target, the missile ensures vigorous maneuvering with overloads of 20 to 30 G (which makes it difficult to monitor trajectory from space).

The system can use two types of rockets: 9M723 aero ballistic flying on the quasi-ballistic trajectories and cruise missiles 9M728 or P-500. First are used to destroy area targets (with a new self-targeting warhead, the deviation is no more than five meters and the annihilated surface is 16 hectares), the second—for precise lesion (deviation—no more than one meter). The combination of missiles does not leave the enemy a chance to parry the strike.

Last April, at the Kapustin Yar rocket launch and development site, the ‘conventional enemy’ tried—and failed—to detect and intercept the cruise missile launched by the lowered radar visibility complex “Iskander-M” that accurately hit the target.

“Iskander” is equally effective in destroying missiles, long-range artillery, missile sites, air defense systems, aircrafts on the ground, control and communication centers, including underground ones, and other important small-sized area targets. Targets like nuclear arsenals in Europe will be the number one priority in the event of a future war in Europe. To increase the probability of hitting a well-protected target, the “Iskander” complexes incorporate technical solutions to overcome a missile defense system or an enemy missile like the one that is being used on the most modern strategic missile “Topol-M.”

“Iskander” operates independently from the reconnaissance satellites or aircraft in the sky over the area. Its on-board computer system can find the target simply via photos of the location of the targeted spot that are scanned into it by the operator. Now, the complex is ready for combat—it will reveal sash launcher, rise starting guide, launch the first missile. It takes less than a minute to launch the second one. Within a few minutes the crew of “Iskander” swerve camouflage equipment and leave the position—it makes no sense to respond to fire at the detected launching spot.

Using Kashin’s analogy, any European country could become a “duck” here. The “Iskanders” are designed to hit with high precision on small sized and area targets at ranges from 50 to 500 km—and Russians hint that the increase of range to a few thousand is possible. The flight time of “Iskander” from Kaliningrad to Warsaw—380 km—is only two minutes, five hundred kilometers from the Kaliningrad region—Berlin. How many minutes is it? Three?

“Iskander-M” complex is elusive for existing and future missile defense systems, Russian military representatives insist. Its guided missiles can be fitted with a nuclear warheads. “The presence of these complexes [in Kaliningrad] allows us to build a system of national security in the context of the evolving international situation,”—Army General Yuri Baluyevsky, former Chief of General Staff, said the TV channel ‘Zvezda.’ “Representatives of Poland, Romania and the Baltic states have forgotten that our strategic missiles ‘fly’ through their territory. ‘Iskander’ missiles complexes will start targeting their cities. I hope that it will cool the heads of the leaders of these countries.”

The threat for European NATO countries is clear and present.

It is significant that the usual anti-Russian rhetoric by the West has not provided any concrete response to the deployment of the “Iskander” missile complexes in the Kaliningrad region, and no increase of NATO troops in Eastern Europe.

“Britain has backtracked on plans to send medium-range rockets to Estonia amid concern about how the Kremlin would react,” reported the Sunday Times, which was supposed to be a “bold response” by NATO “to Moscow’s decision to move Iskander short-range ballistic missiles to its Kaliningrad enclave.”

On Wednesday, Latvia, a small Baltic country that will be annihilated first in the event of a future military confrontation between Russia and the West, urgently invited representatives of Russia’s military “for talks” to Riga.

But it is doubtful that Russian brass would respond to small—and insignificant from their perspective—Latvia.

“Why are we reacting to NATO expansion so emotionally?” Vladimir Putin said in an interview with Oliver Stone, taped a couple of weeks ago. “We are concerned by NATO’s decision making [process],” meaning that all the decisions by NATO states have been made for them in Washington.


vous voulez que la Russie retire ses missiles de Kaliningrad? Retirez les armes nucléaires US de l'Allemagne et d'autres pays d'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 25 Nov 2016, 23:16

Pour que les russes installent les leurs en Allemagne et d'autres pays d'Europe?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Dim 27 Nov 2016, 01:24

voila ce que cela donne de refuser d'entendre " vous êtes en ce monde pas de ce monde !"
ensuite on se haït entre catholique orthodoxe protestants et toutes nos divisions on y ajoute la nationalisme ou l'empire et on perd Jésus pour Lui-Même !!!

la Mission de l’Église est d'être le Royaume de Dieu sur terre = Témoin du Christ Seigneur et Sauveur Seigneur d'un Royaume qui n'est pas de ce monde , ce qui nous évite d'avoir a s’emberlificoter avec le monde !!
c'est toute la fidélité au saint Esprit , apprendre a voir un Frère en tout Homme et non un ennemi un qui n'a pas ma religion !!!
de plsu on a réussit a trahir le Christ en se divisant et en allant jusqu’à s'entretuer entre Chrétien avec l’aide du nationalisme ou empire !!
un jour il faudra bien finir par choisir Jésus et Aimer comme Il nous l'a montré !
en attendant tremblez puisque chacun s'arme de mieux en mieux devant le méchant qui est en face et qui n'a pas votre bonne religion !  

Paul dit " il n'y a plus ni Juif ni Grec ni païens si l'on est en Christ " donc Vivant de l'Esprit , on a dû perdre le Feu de la Vérité nous puisque l'on arrive a voir en l'autre frère Chrétien un ennemi de tel ou tel pays ou race en continuant d'affirmer ainsi des choses inverses a l'Esprit c'est sûr on va se la faire cette guerre avec ses gros pétards !!

il faut choisir Jésus et s'y tenir le reste va disparaitre !!
Jésus n'a n'y tremblé devant l'empire romain ni devant le fanatisme de la religion juive , Il était toujours avec Son Père et a traversé tout cela sans être pris au piège du monde !
Si nous permettons au Saint Esprit de nous Unir au Christ alors nous vivrons avec Jésus comme Il Vivait avec Son Père, si nous suivons la logique de l'esprit de ce monde de ténébres alors nous lâcherons le Christ et nous aurons toujours une bonne raison pour prendre les armes au nom de nos vertus d'homme égarés !!

Ho ce n'est pas que l'on va cesser de crier " Seigneur Seigneur " Non mais on en fera plus ce qu'IL a dit de faire :jesus: et ce qu'IL a montré !! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Dim 27 Nov 2016, 02:35

C'est vrai, soyons totalement en osmose avec notre père céleste, laissons les choses nous exterminer
peu à peu, car ce vil bas-monde est tellement puéril... :jesus:






clown2 clown
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Dim 27 Nov 2016, 04:21

ysov a écrit:
C'est vrai, soyons totalement en osmose avec notre père céleste, laissons les choses nous exterminer
peu à peu, car ce vil bas-monde est tellement puéril... :jesus:






clown2 clown

Non ce monde fait parti du Royaume mais ne le sait plus du coup il pratique ses règles et ne va que de misère en catastrophes, si nous avons Vraiment Reconnu Jésus Seigneur alors agissons en tant que Citoyens des Cieux comme Jésus comme Marie comme les Apôtres.
car des hommes pour s'entretuer pour 1000 raisons le monde n'en manquera malheureusement pas !!

la solution pour ce monde , ce n'est pas les armes nucléaires ni les avions et drones, mais le Christ et Son Royaume en nos cœurs !
et cela nul autre que l’Église n'en a reçu la mission si on agit comme le monde on a plus rien a dire et on est plus crédible !
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 01 Déc 2016, 13:41

Dans cette video, on voit les soldats russes fraterniser avec les terroristes islamistes du Hezbollah.

"Yes Hezbollah !"

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 01 Déc 2016, 17:07

SJA a écrit:
Dans cette video, on voit les soldats russes fraterniser avec les terroristes islamistes du Hezbollah.

"Yes Hezbollah !"

Bush et Ben Laden 

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 01 Déc 2016, 17:39

Théodéric a écrit:
ysov a écrit:
C'est vrai, soyons totalement en osmose avec notre père céleste, laissons les choses nous exterminer
peu à peu, car ce vil bas-monde est tellement puéril... :jesus:

clown2 clown

Non ce monde fait parti du Royaume mais ne le sait plus du coup il pratique ses règles et ne va que de misère en catastrophes, si nous avons Vraiment Reconnu Jésus Seigneur alors agissons en tant que Citoyens des Cieux comme Jésus comme Marie comme les Apôtres.
car des hommes pour s'entretuer pour 1000 raisons le monde n'en manquera malheureusement pas !!

la solution pour ce monde , ce n'est pas les armes nucléaires ni les avions et drones, mais le Christ et Son Royaume en nos cœurs !
et cela nul autre que l’Église n'en a reçu la mission si on agit comme le monde on a plus rien a dire et on est plus crédible !
J'ajoute à ce qu'a écrit la pensée extremement egoiste d'Ysov ( :mdr: :mdr: ) laissons massacrer les enfants, les femmes, les pères les vieillards les chrétiens les yazidis, etc !
Ben c'est vrai ! Quand ils sont morts ils ne sont plus de ce monde! No
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 01 Déc 2016, 17:47

RenéMatheux a écrit:
J'ajoute à ce qu'a écrit la pensée extremement egoiste d'Ysov ( ) laissons massacrer les enfants, les femmes, les pères les vieillards les chrétiens les yazidis, etc !
Ben c'est vrai ! Quand ils sont morts ils ne sont plus de ce monde

Pouvez-vous me donner EXACTEMENT où Ysov aurait écrit cela ? Merci

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Jeu 01 Déc 2016, 23:42

Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
J'ajoute à ce qu'a écrit la pensée extremement egoiste d'Ysov (   ) laissons massacrer les enfants, les femmes, les pères les vieillards les chrétiens les yazidis, etc !
Ben c'est vrai ! Quand ils sont morts ils ne sont plus de ce monde

Pouvez-vous me donner EXACTEMENT où Ysov aurait écrit cela ? Merci

Ysov n'a pas dit cela EXACTEMENT mais cela me paraît être un corollaire tout-à-fait légitime de sa déclaration :  laissons les choses nous exterminer . Cette formule générale permet en effet tous les développements imaginables dans le détail. Cela fait partie des règles élémentaires de la logique.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 06:46

Eh! Ysov, disait ironiquement "laissons les islamistes nous massacrer". Je faisais remarquer que ne pas combattre militairement DAECH cela signifie aussi "laissons massacrer les enfants, etc".

Aussi les arguments bien pensant de théodoric sont ils assez écouerants!

Navré Théodoric, mais là tu es à coté de la plaque grave!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 07:47

joker911 a écrit:
Les eurodéputés se sont exprimés le 23 novembre en faveur d'une résolution appelant les pays de l'Union à «répondre à la guerre de l'information menée par la Russie et les terroristes islamistes avec des messages plus positifs,

Le démocratie EU censure :beret:

-------------------------------

dans les médias occidentales c'est silence totale:

[/youtube]

Cher Joker,

Observons plutôt le naufrage de la génération du Baby boom :

Comme on pas de : "Il est interdit d'interdire" à "Interdisons ceux qui pensent autrement que nous".

On le ois aussi en France à travers le délit de penser autrement concernant l'avortement : oser dire que ce n'est pas "génial" sera peut-être bientôt puni par la loi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ericbasillais



Masculin Messages : 40
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 08:53

Voici mon point de vue :

il faut distinguer les questions spirituelles des temporelles.

Les évangiles ne sont pas un manuel militaire.

Partant, il y a deux possibilités :

1/ ou bien les contacts entre églises restent sur un plan spirituel : dans ce cas les remontrances de UE à l'égard de Kirill et compagnie sont infondées.

2/ ou bien les églises participent de l'élan patriotique et de la politique en général : les remontrances de l'UE sont un mouvement légitime ( qu'on l'apprécie ou pas).

Or, avec la fameuse G4G, guerre de 4° génération, on constate l'utilisation encore plus massive du petit peuple à des fins politico-militaires, moyennant l'usage sophistiqué de la communication d'informations touchant les émotions de masse. Cela parfait la propagande de foule du XX° siècle.

Exemple : les Pussy riots, femen etc... spécialisées dans les actes immoraux et iconoclastes.

Etant donné la réalité de la situation, nous sommes forcés de reconnaître que la guerre totale en cours PASSE aussi par la religion. Donc nous sommes dans le second cas.

Par conséquent : 1/ l'Orthodoxie russe DOIT être une "tour de garde " (pour paraphraser les témoins de Yeova) de la Grande Russie. ET 2/ l'UE reconnaît comme son ennemie, l'Eglise Orthodoxe.

Ensuite, on peut prendre parti. Mais seulement, ce que je viens de dire est la stricte vérité... toujours menacée par la guerre en question. Or la Vérité est plus importante que le conflit lui-même, selon moi. Elle procède du cas 1 et provient et concerne les esprits réellement spirituels. Cela ne veut pas dire que la politique et la guerre sont condamnables par principe. Mais qu'elles relèvent d'un autre ordre; et que certains esprits doivent tout faire pour échapper à cette bataille, et ainsi sauver une étincelle de vérité. Laquelle deviendra toute la Lumière lorsque les Ténèbres auront quasi-tout envahi.

Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 14:30

@ ericbasillais.  Je vois mal comment une Eglise - catholique , orthodoxe ou autre - pourrait séparer le spirituel du politique quand celui-ci s'attaque ouvertement aux principes fondamentaux de celui-là , en matière d'éthique notamment. En l'occurence, le silence serait une démission autant qu'un suicide. Et même l'Eglise catholique est en contradiction et opposition à de nombreuses valeurs inversées soutenues par la plupart des gouvernements occidentaux.

Or, en Russie, le gouvernement a pris officiellement parti en 2013 ( Valdaï, 19/9 )  pour la défense des valeurs chrétiennes, au contraire des occidentaux. Comment s'étonner dès lors que l'Eglise orthodoxe lui apporte son soutien ? Tous les chrétiens du monde, occidentaux compris, ne devraient-ils pas en faire autant ? Cessons donc de baisser le froc devant un laïcisme qui n'est jamais qu'une contre-religion qui ne dit pas son nom. La moitié du message évangélique est désormais du domaine de l'illégalité. Nous sommes en état de légitime défense.
Revenir en haut Aller en bas
ericbasillais



Masculin Messages : 40
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 15:06

ericbasillais a écrit:


....

Par conséquent : 1/ l'Orthodoxie russe DOIT être une "tour de garde " (pour paraphraser les témoins de Yeova) de la Grande Russie. ET 2/ l'UE reconnaît comme son ennemie, l'Eglise Orthodoxe.

....


@Eleison : Ce que je dis simplement, c'est qu'il y a mélange des genres. Donc je peux parfaitement expliquer ce qui se passe. Mais une fois les églises embarquées dans des alliances politiques, quelle vérité ?
Exemple : Rome soutient la mondialisation religieuse. Kirill soutient le Kremlin. L'Orthodoxie Ukrainienne soutient le Maïdan.

Prendre parti dans cette affaire est délicat à mon sens. Pas de Manichéisme.
Je sais d'expérience que personne ne veut entendre la vérité ou ne peut l'entendre sans son filtre d'intérêts particuliers. Ah! Que ne pourrait-on pas réaliser sans les intérêts ! Mais comme il n'y de politique que d'intérêts...
Je botte en touche : je le dépasse. Donc je ne rentre pas dans le : avec ou contre nous. Et en général, je me fait mal voir par tout le monde. Mais j'ai une très longue habitude de cette situation...je suis blindé.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 15:55

ericbasillais a écrit:
ericbasillais a écrit:


....

Par conséquent : 1/ l'Orthodoxie russe DOIT être une "tour de garde " (pour paraphraser les témoins de Yeova) de la Grande Russie. ET 2/ l'UE reconnaît comme son ennemie, l'Eglise Orthodoxe.

....


@Eleison : Ce que je dis simplement, c'est qu'il y a mélange des genres. Donc je peux parfaitement expliquer ce qui se passe. Mais une fois les églises embarquées dans des alliances politiques, quelle vérité ?
Exemple : Rome soutient la mondialisation religieuse. Kirill soutient le Kremlin. L'Orthodoxie l'église catholique Ukrainienne soutient le Maïdan. ( l'Église orthodoxe a était chassée de Kiev )

Prendre parti dans cette affaire est délicat à mon sens. Pas de Manichéisme.
Je sais d'expérience que personne ne veut entendre la vérité ou ne peut l'entendre sans son filtre d'intérêts particuliers. Ah! Que ne pourrait-on pas réaliser sans les intérêts ! Mais comme il n'y de politique que d'intérêts...
Je botte en touche : je le dépasse. Donc je ne rentre pas dans le : avec ou contre nous. Et en général, je me fait mal voir par tout le monde. Mais j'ai une très longue habitude de cette situation...je suis blindé.


Ce juste que la veille Europe deviens de plus en plus laïque alors que en Russie il y a un renouveau religieux que ce soit musulman ou orthodoxe l'etat investi beaucoup ces derniers années.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 15:59

@ ericbasillais : La question serait alors de savoir si une Eglise, les Eglises ou toute autre institution , voire la vie elle-même pourraient fonctionner en l'absence d'intérêt. Le Christ lui-même n'avait-il aucun "intérêt" à s'incarner sur terre ? Tout dépend de ce qu'on inclut dans le terme. Il y a des intérêts légitimes et des intérêts illégitimes (cfr la guerre selon Thomas d'Aquin) , des intérêts égoïstes et des intérêts altruistes, des intérêts à court terme et des intérêts à long terme, etc...

Prendre parti dans certaines causes est certes délicat mais pas pour autant condamnable à priori , sous peine de démission paralysante. La vie ne se conçoit pas sans risques et le risque politique n'échappe pas à la règle.
Revenir en haut Aller en bas
ericbasillais



Masculin Messages : 40
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 16:11

@joker :
désolé de vous contredire. Mais il y a eu schisme à l'occasion du Maïdan et de la guerre au Dombass, dans l'église orthodoxe moscovite. Voir ce site pro-Moscou que je suis depuis longtemps.
http://alawata-rebellion.blogspot.fr/2016/11/la-psychopathie-ukrainienne-7.html

Opposer ici Catholicisme et Orthodoxie est exactement manichéen... et faux. Vous me fournissez l'occasion exacte de le montrer. Perso, je suis pour l'union des Christianismes. Mais je ne suis pas politicien...Faute de mieux, je reste à ma place... La meilleure qui soit si cette union devait avoir une occasion d'exister...raison aussi pour laquelle j'essaye de voir aussi rationnellement les choses:
petit rappel :
https://ericbasillais.wordpress.com/pdf-a-telecharger/

ERIC BASILLAIS
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 16:22

Eleison a écrit:
@ ericbasillais.  Je vois mal comment une Eglise - catholique , orthodoxe ou autre - pourrait séparer le spirituel du politique quand celui-ci s'attaque ouvertement aux principes fondamentaux de celui-là , en matière d'éthique notamment. En l'occurence, le silence serait une démission autant qu'un suicide. Et même l'Eglise catholique est en contradiction et opposition à de nombreuses valeurs inversées soutenues par la plupart des gouvernements occidentaux.

Or, en Russie, le gouvernement a pris officiellement parti en 2013 ( Valdaï, 19/9 )  pour la défense des valeurs chrétiennes, au contraire des occidentaux. Comment s'étonner dès lors que l'Eglise orthodoxe lui apporte son soutien ? Tous les chrétiens du monde, occidentaux compris, ne devraient-ils pas en faire autant ? Cessons donc de baisser le froc devant un laïcisme qui n'est jamais qu'une contre-religion qui ne dit pas son nom. La moitié du message évangélique est désormais du domaine de l'illégalité. Nous sommes en état de légitime défense.

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Erkos



Masculin Messages : 533
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 16:26

Eleison a écrit:
@ ericbasillais.  Je vois mal comment une Eglise - catholique , orthodoxe ou autre - pourrait séparer le spirituel du politique quand celui-ci s'attaque ouvertement aux principes fondamentaux de celui-là , en matière d'éthique notamment. En l'occurence, le silence serait une démission autant qu'un suicide. Et même l'Eglise catholique est en contradiction et opposition à de nombreuses valeurs inversées soutenues par la plupart des gouvernements occidentaux.

Or, en Russie, le gouvernement a pris officiellement parti en 2013 ( Valdaï, 19/9 )  pour la défense des valeurs chrétiennes, au contraire des occidentaux. Comment s'étonner dès lors que l'Eglise orthodoxe lui apporte son soutien ? Tous les chrétiens du monde, occidentaux compris, ne devraient-ils pas en faire autant ? Cessons donc de baisser le froc devant un laïcisme qui n'est jamais qu'une contre-religion qui ne dit pas son nom. La moitié du message évangélique est désormais du domaine de l'illégalité. Nous sommes en état de légitime défense.

:amen:
Revenir en haut Aller en bas
ericbasillais



Masculin Messages : 40
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 16:28

@Eleison :

La question des intérêts quelconques est effectivement insoluble. Il y en a toujours...
Mais pensez-y : il y a une différence de situation selon que les intérêts spirituels et temporels sont indépendants.

Exemple : les voeux monastiques impliquent un désintérêt pour la richesse. Au contraire de la politique.
En cas de conflit dans le champ politique pour la richesse, il peut y avoir un arbitre acceptable par les deux parties si cet arbitre n'a pas d'intérêt matériel dans le conflit. Bien sûr cela suppose que l'indépendance même de cet arbitre soit acceptée de tous.

Le Christianisme, pour autant qu'il soit indépendant du temporel sur certains domaines où il n'a légitimement aucun intérêt ( la richesse, le sexe ), peut servir d'arbitre dans un monde chrétien unifié spirituellement mais pas politiquement.

Mais s'il est corrompu ou dépravé, par exemple, son avis est partial. Il ne peut plus que servir un camp.

Evidemment, dans le cas présent, il y a d'un côté, protection affichée du christianisme et destruction à peine voilée de l'autre. Il s'agit bien d'une guerre de religion. Mais savoir si cet aspect de la guerre est la priorité du Kremlin, qui a bien des chats à fouetter, est difficile. La guerre étant mondiale, on voit des alliances avec des civilisations non chrétiennes (Iran, Syrie, Chine...). Donc les choses sont plus compliquées qu'une guerre de religion simple. On est dans un stade eschatologique à mon avis...

Dans l'intérêt du Christianisme, une certaine union des christianismes serait souhaitable à moyen terme. Et si vous voulez l'union ortho-catho (voire-Luthero), il vous faut être assez neutre dans l'affaire ukrainienne. Quitte à passer mal auprès de tous dans une certaine phase ...Il faut faire fond sur de bonnes valeurs. Les 3 voeux me semblent imiter JC sur cette Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 222
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 17:57

@ ericbasillais :

Exemple : les voeux monastiques impliquent un désintérêt pour la richesse. Au contraire de la politique.
Exact pour la richesse personnelle des moines mais pas pour celle des monastères. Car non seulement les candidats cédaient leurs biens propres à leur communauté mais celle-ci bénéficiait depuis Clovis de nombreuses donations et privilèges qui lui permettaient de vivre en autarcie. Autrement dit, la richesse des abbayes permettait aux moines de vivre pauvrement. C'est vrai aussi pour toute communauté laïque, y compris de nos jours, car nous vivons sur terre et pas sur les nuages. Donc, il existait bien là un nécessaire et légitime intérêt pour la richesse.

De même, dire que le christianisme "indépendant du temporel" n'a légitimement aucun intérêt dans la question du sexe me paraît assez invraisemblable : le sexe est la base même des sociétés humaines et ne saurait échapper à des normes qui rendent possibles la survie de l'humanité. Encore une fois, on voit bien aujourd'hui l'implication inéluctable de l'Eglise dans ce domaine, au nom des préceptes évangéliques.

La guerre étant mondiale, on voit des alliances avec des civilisations non chrétiennes (Iran, Syrie, Chine...). Donc les choses sont plus compliquées qu'une guerre de religion simple. On est dans un stade eschatologique à mon avis...
Le fait que le Kremlin s'allie à des Etats ne partageant pas ses convictions religieuses ne prouve rien. De tous temps et en tous lieux, il y a eu des alliances militaires dites "objectives" en vue d'un but commun, fût-il purement provisoire. Exemple : l'alliance USA / URSS, capitalisme et communisme, pour vaincre le nazisme. Cela n'a rien à voir avec la question religieuse.

Dans l'intérêt du Christianisme, une certaine union des christianismes serait souhaitable à moyen terme. Et si vous voulez l'union ortho-catho (voire-Luthero), il vous faut être assez neutre dans l'affaire ukrainienne.
Comment donc pourrait-on rester neutre dans l'affaire ukrainienne ? Votre très intéressant lien vers " la psychopathie ukrainienne " montre à suffisance que l'entente n'est pas possible avec le patriarcat de Kiev. On pourrait en dire autant de l'Eglise Uniate Ukrainienne (alias gréco-catholique) qui est d'inspiration ultra-nationaliste à tendance nettement national-socialiste. Je ne vois guère comment on pourrait ignorer leurs hérésies au nom d'un oecuménisme naïf, si angélique soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
ericbasillais



Masculin Messages : 40
Inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech    Ven 02 Déc 2016, 18:12

@Eleison :
Quant à la richesse ou au sexe, la Simonie et le Nicolaïsme ne sont-elles pas responsables de certaines dérives ? La dîme est-elle légitime ? Le paiement des messes ? Comment légitimer une auctoritas dès lors qu'on s'embarque, nolens volens ou par intérêt légitime, avec la potestas ? Sur la base de la foi gardée ? C'est immoral. où est alors la légitimité en éthique ? On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. En religion comme en politique. A chaque foi que cette pratique se développe, le truc meurt et on vient chialer.


Fondamentalement :
Et si les églises prennent part à des intérêts temporels et, comme tels, à la politique et même à la guerre, pourquoi se plaindre de l'intervention hostile envers elles ?

A supposer que Kirill soit KGB et François Bnei Brit, que voulez vous qu'il en résulte dans le domaine spirituel ? Et pourquoi se plaindre des propagandes anti-religieuses des uns et des autres dans le cadre de cette guerre d'intérêts mixtes ? Assumez.
Revenir en haut Aller en bas
 
l’Église orthodoxe russe mis dans le même sac que Daech
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunifiée, l'Eglise orthodoxe russe tourne la page soviétiqu
» Prophétie de Saint Ambroise d'Optino de l'Église Orthodoxe russe !
» Durant les six dernières années, 5000 nouvelles églises orthodoxes ont été ouvertes en Russie tandis que les effectifs de l’Église orthodoxe russe ont augmenté de 10.000 clercs
» L'Église orthodoxe face a Vassula
» La question des miracles ds l'église orthodoxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: