DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Sam 08 Avr 2017, 10:06

Pascal a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pascal a écrit:
DIms :

Lis bien ce que dit le Bouddha ! Il a REVU de mémoire ses vies antérieures c'est lui-même qui l'affirme .

Alors ne viens pas me parler d'agrégats et de je ne sais trop quoi qui bloque la mémoire ou que l'âme est impermanente !

Mais tu l'as lu jusqu'à la fin ce texte? Tu n'as pas compris que le bouddha parle de sa délivrance et de la fin de ses naissances? Ce que je t'accorde c'est que selon ce qu'il dit (si c'est vrai) il a mis en temps immense pour l'atteindre.

En ce qui concerne la permanence de l'âme je pense que tu te réfères à l'individualité spirituelle (ou conscience spirituelle). L'âme change à chaque nouvelle incarnation et effectivement elle est impermanente, alors que la conscience demeure et s'amplifie. Ce qui importe ce n'est pas la mémoire des expériences vécues, mais la conscience qui en résulte. On entre dans l'Unité par l'accomplissement de l'être et de la conscience, quelles que soient les expériences vécues. Le chemin peut être long pour certains et plus court pour d'autres. C'est un long discours...


Il est bien évident que ce livre ne m'est pas inconnu et que mon érudition dans le thème est parfaite . Pour atteindre le Nirvana il ne faut pas un temps immense comme tu dis une seule vie peut suffire pour peu que certaines existences antérieures s'y sont prêtées par un phénomène d'évolution religieuse .

En somme, ce que tu dis, c'est qu'une seule vie peut suffire à condition qu'on ait fait d'abord plusieurs vies.  drunken Mais qui a fait les vies antérieures? Pascal? Et toutes les autres personnes que tu as été sont qui? Tu fais ce genre d'erreur de raisonnement parce que tu ne sais pas exactement quelle est l'individualité qui parcours les différentes vies. L'âme n'est pas ce que tu penses qu'elle est. Tu la confonds avec la goutte divine et la conscience qui lui est associée.

Le temps immense en question s'étale évidemment sur plusieurs vies, voire même plusieurs vies de cosmos, si on comprend bien ce que dit le Bouddha (c'est d'ailleurs cette assertion qui me fait douter de ce texte). Ce n'est pas une âme unique et immuable qui fait ce parcours, mais une goutte divine immuable associée à un centre de conscience.

Pascal a écrit:

Quant à la permanence de l'âme distincte, donc le corps originel pourvu d'une conscience et d'une mémoire, lui, ne périt jamais dès lors que son évolution est pratiquement achevée . En d'autres termes l'âme évoluée spirituellement transmigre de dimensions en dimensions tout en demeurant intègre et imputrescible cela veut dire qu'elle ne meure pas et garde sa mémoire atavique . Mais évidemment c'est une mémoire qui tout en conservant ses grandes lignes rejette les souvenirs superflus, c'est une mémoire de fonctionnement . De plus cet être originel là, peut aussi s'il le désire consulter les annales akashiques .

Pourquoi pas, mais je vois que tu parles là d'une "évolution pratiquement achevée". Et qu'arrive-t-il lorsque l'évolution est achevée?

Mais de toute manière ce n'est pas clair. Il n'y a qu'une seule chose qui périt jamais, c'est l'esprit.
Ce que tu as l'air de définir en tant qu'âme c'est l'ensemble Esprit (ou goutte divine, que tu appelles corps) + la conscience et la mémoire (pas forcément des expériences effectuées, mais du fruit de ces expériences). A partir du moment oú l'âme possède un mental, elle est encore sujette à évolution et n'est pas permanente.

L'évolution s'achève lorsque le mental disparait, que plus aucune incarnation n'est nécessaire ou désiré et qu'il ne reste plus que l'Être, c'est à dire l'Esprit et la conscience pure (contenant l'assimilation globale de la vie et de l'univers).

Voici ce qu'enseignent certains maîtres concernant l'impermanence de l'âme:

l'impermanence de l'âme:
 

Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Messages : 1159
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Dim 09 Avr 2017, 10:14

Mais j'ai très bien compris tous les discours de ce genre, mais le problème c'est qu'ils se contredisent pas mal en fait d'un exposé à l'autre d'un maître à un autre maître, les divisions à cause de raisonnements différents sont nombreuses . Les branches dans le Bouddhisme, dans l'Hindouisme, ainsi que dans le Christianisme, sont nombreuses et n'ont jamais les mêmes analyses à propos de certains détails techniques concernant les corps .

Mais Gérard tu 'as toujours pas résolu à mon avis l'idée des ET ? Comment ne pas croire qu'ils sont hyper évolués pour franchir tout le cosmos comment ne pas concevoir qu'à partir de cette vision nos concepts sur l'au delà doivent être remis en question .

Ou alors Dieu aurait créé des Terriens qui ressemblent à des gouttes d'eau qui désirent se dissoudre dans un océan . Mais un océan de quoi d'abord ?
Je ne suis ni une goutte d'eau et le cosmos n'est pas non plus un océan ...

Pour moi une âme c'est ceci :

Marc 8:36
Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme?

En un mot, il a une âme et il ne doit pas la perdre ...

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Dim 09 Avr 2017, 10:49

Pascal a écrit:
Mais j'ai très bien compris tous les discours de ce genre, mais le problème c'est qu'ils se contredisent pas mal en fait d'un exposé à l'autre d'un maître à un autre maître, les divisions à cause de raisonnements différents sont nombreuses . Les branches dans le Bouddhisme, dans l'Hindouisme, ainsi que dans le Christianisme, sont nombreuses et n'ont jamais les mêmes analyses à propos de certains détails techniques concernant les corps .

Comme on l'avait déjà souligné, avant de parler de contradiction il faut déjà s'entendre sur les définitions. C'est pour cette raison que je t'ai précisé ce qu'est une âme, un esprit, une goutte divine et la conscience. Et quoique le discours sur la conscience n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Voir toutes les discussions avec Dims sur ce sujet. Avoir conscience de soi et du monde qui nous entoure n'est pas la conscience en tant que connaissance assimilée.

Donc, ok, il y a beaucoup de discussions et de contradictions à propos de toutes ces notions, mais lorsqu'on définit les termes que l'on emploie on peut commencer à raisonner. S'il existe des nuances entre tous ces termes c'est qu'il y  a de bonnes raisons philosophiques. Il y a par exemple aussi une différence entre l'esprit humain et l'Esprit divin ou d'essence divine. Sur ce point l'église catholique fait une grave confusion qui entraine toute une suite de faux raisonnements, comme par exemple l'existence de l'enfer éternel et l'inexistence de la réincarnation. Elle associe l'esprit au mental et ne dote pas tous les humains d'une goutte divine. C'est de cette manière qu'elle arrive à justifier un enfer éternel.

Comme tu vois, des définitions erronées peuvent entrainer de graves raisonnements erronés!

Pascal a écrit:

Mais Gérard tu 'as toujours pas résolu à mon avis l'idée des ET ? Comment ne pas croire qu'ils sont hyper évolués pour franchir tout le cosmos comment ne pas concevoir qu'à partir de cette vision nos concepts sur l'au delà doivent être remis en question .

Concernant les ET, tant qu'ils ne se seront pas clairement manifestés il n'y a pas grand chose à dire. Mais tu n'as pas l'air de réaliser que je suis d'accord avec toi sur l'essentiel. Notre vie en tant qu'individualité spirituelle est et sera très très longue. Il est très prématuré de parler de pleine réalisation avant d'avoir parcouru tous les aspects de l'existence.

Les bouddhistes basent toute leur doctrine sur les 4 nobles vérités. En pensant que la vie n'est que souffrance ils ont tout faux dès le départ. Leur but principal n'est pas de vivre la vie, mais d'arrêter d'être inséré dans la vie afin de ne plus souffrir. C'est une pure aberration (anti divine et anti vie au possible) de la pensée extrême orientale et je suis pleinement d'accord avec toi sur ce point.

Pascal a écrit:

Ou alors Dieu aurait créé des Terriens qui ressemblent à des gouttes d'eau qui désirent se dissoudre dans un océan . Mais un océan de quoi d'abord ?
Je ne suis ni une goutte d'eau et le cosmos n'est pas non plus un océan ...

Un terrien n'est rien, il n'est que poussière et retournera poussière. La métaphore de la goutte d'eau et de l'océan ne fonctionne qu'avec l'Esprit divin absolu et les gouttes divines.

Pascal a écrit:

Pour moi une âme c'est ceci :

Marc 8:36
Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme?

En un mot, il a une âme et il ne doit pas la perdre ...

A partir du moment oú tu te réincarnes c'est fini, tu l'as perdu. L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations. Tous les autres doivent s'attendre à mourir en tant qu'âme. Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne. Tu comprends, tu ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Être une âme qui s'appelle Pascal et te réincarner en demeurant toujours Pascal, c'est un contresens. Dans cette vie tu peux être un philosophe et peut être dans une autre tu seras un physicien. Alors, qui es-tu exactement?

Oups... j'écris tellement vite que je ne m'aperçois pas de la longueur de mes messages...

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Dim 09 Avr 2017, 11:01

Gérard2 a écrit:
Sur ce point l'église catholique fait une grave confusion qui entraine toute une suite de faux raisonnements, comme par exemple l'existence de l'enfer éternel et l'inexistence de la réincarnation. Elle associe l'esprit au mental et ne dote pas tous les humains d'une goutte divine. C'est de cette manière qu'elle arrive à justifier un enfer éternel.
Ben voyons... Toujours au raz des pâquerettes...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Dim 09 Avr 2017, 11:10

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Sur ce point l'église catholique fait une grave confusion qui entraine toute une suite de faux raisonnements, comme par exemple l'existence de l'enfer éternel et l'inexistence de la réincarnation. Elle associe l'esprit au mental et ne dote pas tous les humains d'une goutte divine. C'est de cette manière qu'elle arrive à justifier un enfer éternel.
Ben voyons... Toujours au raz des pâquerettes...

"Raz les pâquerettes" tu dis? Quand on fait de telles allusions on les étaie, sinon on se tait.
Je n'ai aucune leçon à recevoir de personnes sur ce forum démontrant une parfaite nullité en métaphysique.
Si tu veux croire à l'enfer éternel, c'est ton droit, mais sache que c'est indéfendable philosophiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Dim 09 Avr 2017, 11:13

Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 21:54

Pascal a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pascal a écrit:
DIms :

Lis bien ce que dit le Bouddha ! Il a REVU de mémoire ses vies antérieures c'est lui-même qui l'affirme .

Alors ne viens pas me parler d'agrégats et de je ne sais trop quoi qui bloque la mémoire ou que l'âme est impermanente !

Mais tu l'as lu jusqu'à la fin ce texte? Tu n'as pas compris que le bouddha parle de sa délivrance et de la fin de ses naissances? Ce que je t'accorde c'est que selon ce qu'il dit (si c'est vrai) il a mis en temps immense pour l'atteindre.

En ce qui concerne la permanence de l'âme je pense que tu te réfères à l'individualité spirituelle (ou conscience spirituelle). L'âme change à chaque nouvelle incarnation et effectivement elle est impermanente, alors que la conscience demeure et s'amplifie. Ce qui importe ce n'est pas la mémoire des expériences vécues, mais la conscience qui en résulte. On entre dans l'Unité par l'accomplissement de l'être et de la conscience, quelles que soient les expériences vécues. Le chemin peut être long pour certains et plus court pour d'autres. C'est un long discours...


Il est bien évident que ce livre ne m'est pas inconnu et que mon érudition dans le thème est parfaite . Pour atteindre le Nirvana il ne faut pas un temps immense comme tu dis une seule vie peut suffire pour peu que certaines existences antérieures s'y sont prêtées par un phénomène d'évolution religieuse .

Quant à la permanence de l'âme distincte, donc le corps originel pourvu d'une conscience et d'une mémoire, lui, ne périt jamais dès lors que son évolution est pratiquement achevée . En d'autres termes l'âme évoluée spirituellement transmigre de dimensions en dimensions tout en demeurant intègre et imputrescible cela veut dire qu'elle ne meure pas et garde sa mémoire atavique . Mais évidemment c'est une mémoire qui tout en conservant ses grandes lignes rejette les souvenirs superflus, c'est une mémoire de fonctionnement . De plus cet être originel là, peut aussi s'il le désire consulter les annales akashiques .

C'est l'esprit qui demeure Pascal et rien d'autre !
L’ hindouisme le nome l'Atman, il est le centre de notre âme.
L'Atman est le principe absolu et immuable au sein de chaque être, il est le Brahman ( Dieu ). Notre centre ( origine ) est donc identique, il n'y a pas d'individualité ( d’âmes différentes ) nous sommes tous UN. L’âme est appelé jivatman, elle est le principe relatif qui demeure quand l'atman ne se connait pas.
Si Brahman ne se connait pas il y a la multiplicité des êtres, mais quand il se reconnait dans la multiplicité des êtres il n'y plus que Brahman.  

L’âme que vous défendez est un principe relatif composé de l'ego et forcément de l’illusion qui façonne l'ego.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:03

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:20

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?
Jésus nous libère davantage du mal (et de la mort) que de la souffrance, mais soit... Le samsara n'est pas un concept chrétien, donc sûr il (Jésus) ne libère pas du samsara... (donc ce n'est pas exactement cela!!!)
C'est pas le côté exotique des religions extrêmes orientales qui me dérange c'est la confusion, le méli mélo que vous (vous et Gérard2) amenez sur ce forum. Vous embrouillez tout (la preuve ce post même de vous auquel je réponds ici), bref vous faites du new-âge!!!


Dernière édition par Aldous59 le Lun 10 Avr 2017, 22:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:24

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?


Bonsoir Dims, j'ai une question par rapport au texte attribué à Bouddha qu'a posté Pascal:

"De lui-même, il connut ses existences antérieures, 1 naissance, 2 naissances, 10 naissances etc,
d'innombrables centaines de naissances, d'innombrables milliers de naissances, des ères
cosmiques de création, des ères cosmiques de destruction, d'innombrables ères cosmiques de création,
d'innombrables ères cosmiques de destruction, (pensant) : " Moi jadis je naquis en tel endroit, j'eu tels noms,
tels clans tels castes etc etc ..................."


Il parle de milliers de naissances et même d'ères cosmiques INNOMBRABLES ! En somme Pascal a "presque" raison car d'innombrables ères cosmiques représentent des milliards et des milliards d'années! On peut  pratiquement comparer cela à une éternité! Mais d’où sort ce texte bizarre? Est-il authentique?

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:30

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?


Bonsoir Dims, j'ai une question par rapport au texte attribué à Bouddha qu'a posté Pascal:

"De lui-même, il connut ses existences antérieures, 1 naissance, 2 naissances, 10 naissances etc,
d'innombrables centaines de naissances, d'innombrables milliers de naissances, des ères
cosmiques de création, des ères cosmiques de destruction, d'innombrables ères cosmiques de création,
d'innombrables ères cosmiques de destruction, (pensant) : " Moi jadis je naquis en tel endroit, j'eu tels noms,
tels clans tels castes etc etc ..................."


Il parle de milliers de naissances et même d'ères cosmiques INNOMBRABLES ! En somme Pascal a "presque" raison car d'innombrables ères cosmiques représentent des milliards et des milliards d'années! On peut  pratiquement comparer cela à une éternité! Mais d’où sort ce texte bizarre? Est-il authentique?

Et ça a un rapport avec les difficultés du nouveau testament ça??? (vous phagocitez les sujets du forum vous 2...)
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:40

Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?


Bonsoir Dims, j'ai une question par rapport au texte attribué à Bouddha qu'a posté Pascal:

"De lui-même, il connut ses existences antérieures, 1 naissance, 2 naissances, 10 naissances etc,
d'innombrables centaines de naissances, d'innombrables milliers de naissances, des ères
cosmiques de création, des ères cosmiques de destruction, d'innombrables ères cosmiques de création,
d'innombrables ères cosmiques de destruction, (pensant) : " Moi jadis je naquis en tel endroit, j'eu tels noms,
tels clans tels castes etc etc ..................."


Il parle de milliers de naissances et même d'ères cosmiques INNOMBRABLES ! En somme Pascal a "presque" raison car d'innombrables ères cosmiques représentent des milliards et des milliards d'années! On peut  pratiquement comparer cela à une éternité! Mais d’où sort ce texte bizarre? Est-il authentique?


Bouddha lors de son éveil a effectivement connut ses différentes existences mais pas seulement.
Il a également eu la connaissance parfaite de la causalité et de toutes les existences qui composent les êtres. Cela s'applique à tous les éveillés.
Par contre les sources de Pascal ne sont pas fiables, il ne site jamais les sources authentiques comme le tripitaka, ou sur les différents sutras du mahayana.
Je crains que Pascal prenne ses sources sur des écrivains occidentaux. Ils sont plus dans le néo-bouddhisme que le bouddhisme. On le constate dans sa vision de l’âme éternel.
D'ailleurs on le constate
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:42

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?


Bonsoir Dims, j'ai une question par rapport au texte attribué à Bouddha qu'a posté Pascal:

"De lui-même, il connut ses existences antérieures, 1 naissance, 2 naissances, 10 naissances etc,
d'innombrables centaines de naissances, d'innombrables milliers de naissances, des ères
cosmiques de création, des ères cosmiques de destruction, d'innombrables ères cosmiques de création,
d'innombrables ères cosmiques de destruction, (pensant) : " Moi jadis je naquis en tel endroit, j'eu tels noms,
tels clans tels castes etc etc ..................."


Il parle de milliers de naissances et même d'ères cosmiques INNOMBRABLES ! En somme Pascal a "presque" raison car d'innombrables ères cosmiques représentent des milliards et des milliards d'années! On peut  pratiquement comparer cela à une éternité! Mais d’où sort ce texte bizarre? Est-il authentique?

Et ça a un rapport avec les difficultés du nouveau testament ça??? (vous phagocitez les sujets du forum vous 2...)

Un débat est vivant !
Quand Gérard parle de réincarnation il n'est pas en désaccord avec les pères de l'église.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:49

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.
Vous n'amenez que la confusion sur ce forum.

Ah bon ? Jésus n'est il pas le libérateur de la souffrance ?
La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela. C'est peut être le coté exotique qui vous dérange ?
Jésus nous libère davantage du mal (et de la mort) que de la souffrance, mais soit... Le samsara n'est pas un concept chrétien, donc sûr il (Jésus) ne libère pas du samsara... (donc ce n'est pas exactement cela!!!)
C'est pas le côté exotique des religions extrêmes orientales qui me dérange c'est la confusion, le méli mélo que vous (vous et Gérard2) amenez sur ce forum. Vous embrouillez tout (la preuve ce post même de vous auquel je réponds ici), bref vous faites du new-âge!!!

Le new age a renoncé aux traditions, vous confondez absolument tout.
Je suis plus dans l'esprit de Guénon qui affirme que l’émancipation spirituelle de l'occident se ferra pas l’orient.
Cela ne veut pas dire renoncer à votre tradition mais au contraire l'approfondir.

L'occident n'a pas de foi, ni de dévot ! Le Christianisme est aujourd'hui coupé par le haut comme le disait Guénon.
La majorité des chrétiens sont croyants et non pratiquants. Un vrai chrétien fait de Jésus son unique but et son unique préoccupation. Peu de chrétiens font cela !


Dernière édition par dims le Lun 10 Avr 2017, 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:50

dims a écrit:
Un débat est vivant !
Quand Gérard parle de réincarnation il n'est pas en désaccord avec les pères de l'église.
Un débat est vivant je vous l'accorde (quoique vous ce que vous racontez je trouve ça ennuyeux mais bon c'est mon point de vue). Vivant mais plusieurs pages de hors sujet c'est pas ça la vivacité...
Les pères de l'Eglise sont loin de tous parler de réincarnation. Et ce n'est pas ce qui a été retenu par l'Eglise, ni manifesté dans le nouveau testament. La réincarnation ne fonctionne pas avec la notion de personne très chère au christianisme, donc repassez!!!...

dims a écrit:
Le new age a renoncé aux traditions, vous confondez absolument tout.
Je suis plus dans l'esprit de Guénon qui affirme que l’émancipation spirituelle de l'occident se ferra pas l’orient.
Cela ne veut pas dire renoncer à votre tradition mais au contraire l'approfondir.

L'occident n'a pas de foi, ni de dévot ! Le Christianisme est aujourd'hui coupé par le haut comme le disait Guénon.
La majorité des chrétiens sont croyants et non pratiquants. Un vrai chrétien fait de Jésus son unique but et son unique préoccupation. Peu de chrétiens font cela !
Pfff je n'ai que faire de ces bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:56

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Un débat est vivant !
Quand Gérard parle de réincarnation il n'est pas en désaccord avec les pères de l'église.
Un débat est vivant je vous l'accorde (quoique vous ce que vous racontez je trouve ça amusant mais bon c'est mon point de vue). Vivant mais plusieurs page de hors sujet c'est pas ça la vivacité...
Les pères de l'Eglise dont loin de tous parler de réincarnation. Et ce n'est pas ce qui a été retenu par l'Eglise, ni manifesté dans le nouveau testament. La réincarnation ne fonctionne pas avec la notion de personne très chère au christianisme, donc repassez!!!...

C'est un christianisme frelaté que vous défendez. Les premiers Chrétiens étaient loin du dogme actuel et vous le savez car ils ont été persécuté pour cela ! On parle plutôt de métempsychose que de réincarnation si vous préférez.
Mais c'est un fait le Christianisme d'aujourd'hui n'a plus rien à voir.


Dernière édition par dims le Lun 10 Avr 2017, 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:57

[quote="Aldous59"]
dims a écrit:


dims a écrit:
Le new age a renoncé aux traditions, vous confondez absolument tout.
Je suis plus dans l'esprit de Guénon qui affirme que l’émancipation spirituelle de l'occident se ferra pas l’orient.
Cela ne veut pas dire renoncer à votre tradition mais au contraire l'approfondir.

L'occident n'a pas de foi, ni de dévot ! Le Christianisme est aujourd'hui coupé par le haut comme le disait Guénon.
La majorité des chrétiens sont croyants et non pratiquants. Un vrai chrétien fait de Jésus son unique but et son unique préoccupation. Peu de chrétiens font cela !
Pfff je n'ai que faire de ces bêtises.

Vous avez du mal avec les arguments ?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 22:58

dims a écrit:

C'est un christianisme frelaté que vos défendez. Les premiers Chrétiens étaient loin du dogme actuel et vous le savez car ils ont été persécuté pour cela ! On parle plutôt de métempsychose que de réincarnation si vous préférez.
Mais c'est un fait le Christianisme d'aujourd'hui n'a plus rien à voir.
Ben voyons...
dims a écrit:
Vous avez du mal avec les arguments ?
Non mais avec vous ça m'intéresse pas de discuter. Je signale juste par ci par là vos inepties: comme que Jésus libérerait du samsara.... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 23:08

Des inepties ?
Je fais juste le parallèle entre la fin de la souffrance de Jésus et la sortie du samsara enseigné par Bouddha. C'est vous qui par votre raisonnement étriqué, vous limitez aux dogmes et aux concepts sans essayer de voir les points de convergences.

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 23:14

dims a écrit:
Des inepties ?
Je fais juste le parallèle entre la fin de la souffrance de Jésus et la sortie du samsara enseigné par Bouddha. C'est vous qui par votre raisonnement étriqué, qui vous limitez aux dogmes et aux concepts sans essayer de voir les points de convergences.
Vous plaisantez: voilà ce qu'a écrit Gérard2
Gérard2 a écrit:
L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations.

Et vous vous écrivez à propos de Jésus qui délivre de la souffrance que c'est exactement ce que Gérard a dit, je vous cite: La libération du samsara dont parle Gérard c'est exactement cela ...
(vous ne faites donc aucun parallèle entre la fin de la souffrance de Jésus et la sortie du samsara du Bouddha puisque pour vous ce n'est pas un parallèle, c'est pareil. Ce qui est une ineptie!)

Allez passez votre chemin monsieur qui veut écrire pendant 15 pages (de blabla new âge et inepties) en étant même pas capable de reconnaître ce qu'il a écrit...
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 4535
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 23:43

Vous limitez à ce que vous vous voulez comprendre.
Je ne débat pas sur la réincarnation ou sur la résurrection ( vous semblez vous limiter à cela ) mais sur ce qui nous libère de la souffrance et sur ce qui nous conduit à la félicité.
Les principes sont les mêmes dans le christianisme et dans les doctrines orientales. A savoir : " nous sommes des Dieux " et " moi et mon père ne faisons qu'un ".
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Lun 10 Avr 2017, 23:44

dims a écrit:
Vous limitez à ce que vous vous voulez comprendre.
Je ne débat pas sur la réincarnation ou sur la résurrection ( vous semblez vous limiter à cela ) mais sur ce qui nous libère de la souffrance et sur ce qui nous conduit à la félicité.
Les principes sont les mêmes dans le Christianisme et dans les doctrines orientales. A savoir : " nous sommes des Dieux " et " moi et mon père ne faisons qu'un ".
Et vous allez encore nous en déballer longtemps du n'importe quoi comme ça???
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 01:20

dims a écrit:

Bouddha lors de son éveil a effectivement connut ses différentes existences mais pas seulement.
Il a également eu la connaissance parfaite de la causalité et de toutes les existences qui composent les êtres. Cela s'applique à tous les éveillés.
Par contre les sources de Pascal ne sont pas fiables, il ne site jamais les sources authentiques comme le tripitaka, ou sur les différents sutras du mahayana.
Je crains que Pascal prenne ses sources sur des écrivains occidentaux. Ils sont plus dans le néo-bouddhisme que le bouddhisme. On le constate dans sa vision de l’âme éternel.  
D'ailleurs on le constate

Ok, mais combien lui-même a fait de vies sans parler des existences qui composent tous les êtres? Connaitre ses existences est une chose, connaitre les existences de tous les êtres en est une autre. Logiquement c'est l'accomplissement de toutes ses existences qui lui permettent de connaitre toutes les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 01:28

Aldous59 a écrit:

Un débat est vivant je vous l'accorde... Vivant mais plusieurs pages de hors sujet c'est pas ça la vivacité...

C'est mieux que la mort. Ismaël pose de petites crottes par-ci par-là et disparait ensuite de la circulation. Ce sujet n'aurait de toute façon pas dépassé une page.

J'aime bien discuter un peu incognito (hors sujet), juste avec un ou deux qui sont intéressés par certains arguments. Pas toutes les vérités sont bonnes à dire trop frontalement.

Si vous voulez répondre à Ismaël ne vous gênez pas, mais vous "parlerez" dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 03:52

Résurrection! et non réincarnation!
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2636
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 04:13

Résurrection c'est re-vivre dans un corps
réincarnation c'est re-vivre dans un corps :beret:

c quoi la différence au juste  ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2636
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 05:33

Gerard2 a écrit:

Pascal a écrit:
Pour moi une âme c'est ceci :

Marc 8:36
Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme?

En un mot, il a une âme et il ne doit pas la perdre ...



A partir du moment oú tu te réincarnes c'est fini, tu l'as perdu. L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations. Tous les autres doivent s'attendre à mourir en tant qu'âme. Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne. Tu comprends, tu ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Être une âme qui s'appelle Pascal et te réincarner en demeurant toujours Pascal, c'est un contresens. Dans cette vie tu peux être un philosophe et peut être dans une autre tu seras un physicien. Alors, qui es-tu exactement?

perso je ne suis rien affraid , dans cette vie comme ailleurs ou nulle part, je n'ai aucun titre, et même pas besoin d'être désincarné ni même saint pour ça :beret:

Comme quoi c'est possible dès cette vie de ne s'identifier à rien de précis, à aucun rôle particulier
" Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne" -- ben c'est largement suffisant non ? lol!

le reste comme je viens de dire on s'en fout un peu, parfois j'oublie même mon "vrai" nom, tellement je me coiffe de pseudos et autres surnoms de gogols :greenange:

c'est chouette de vivre comme ça, toujours "prêt à partir", et en même temps paradoxalement ptètre plus enraciné que la moyenne dans la "matière" ...c'est ptètre lié aux "bains de rock-fort" :pompom: ...En tous cas je le conseille vivement :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 08:56

Onan Peuplu a écrit:
Gerard2 a écrit:

Pascal a écrit:
Pour moi une âme c'est ceci :

Marc 8:36
Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme?

En un mot, il a une âme et il ne doit pas la perdre ...



A partir du moment oú tu te réincarnes c'est fini, tu l'as perdu. L'évangile sauve celui qui est prêt à sortir de la roue des réincarnations. Tous les autres doivent s'attendre à mourir en tant qu'âme. Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne. Tu comprends, tu ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Être une âme qui s'appelle Pascal et te réincarner en demeurant toujours Pascal, c'est un contresens. Dans cette vie tu peux être un philosophe et peut être dans une autre tu seras un physicien. Alors, qui es-tu exactement?

perso je ne suis rien affraid , dans cette vie comme ailleurs ou nulle part, je n'ai aucun titre, et même pas besoin d'être désincarné ni même saint pour ça :beret:

Comme quoi c'est possible dès cette vie de ne s'identifier à rien de précis, à aucun rôle particulier
" Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne" -- ben c'est largement suffisant non ? lol!

le reste comme je viens de dire on s'en fout un peu, parfois j'oublie même mon "vrai" nom, tellement je me coiffe de pseudos et autres surnoms de gogols :greenange:

c'est chouette de vivre comme ça, toujours "prêt à partir", et en même temps paradoxalement ptètre plus enraciné que la moyenne dans la "matière" ...c'est ptètre lié aux "bains de rock-fort" :pompom: ...En tous cas je le conseille vivement :sage:

Salut Onan peuplu, tant que ça dure, pourquoi pas. Mais l'hédonisme ne dure qu'un temps. Malheureusement, qui s'oppose à l'évolution spirituelle souffrira tôt ou tard. Je parle de la souffrance morale, celle qui apparait lorsque plus rien ne te satisfait et que tu prends conscience de ton vide intérieur.

Tu peux très bien "passer entre les gouttes" (ce qui est peu probable, surtout lorsqu'on vieillit), mais alors ta conscience actuelle finira dans un autre corps et ce que tu n'as pas fait dans cette vie il faudra de toute manière le faire dans une autre.

Tu sais, cette histoire de réincarnation n'est pas aussi anti-scientifique qu'elle en a l'air. C'est même la clé de l'évolution biologique. C'est juste de la circulation d'informations. Lorsque les informations reprennent un autre corps, elles reprennent vie. Sans cette évolution de l'information aucune évolution biologique n'aurait pu être possible. Tu crois vraiment à la fable Darwinienne des sélections des mutations positives? Elles sont si rares que rien n'aurait jamais pu être sélectionné!

Si tu penses qu'après ta mort ce sera le néant, et bien ce sera vraiment le néant. Au lieu d'aller faire un petit séjour en vacances "aux caraïbes" (imagé par le paradis), tu plongeras dans l'abîme du néant (imagé par l'enfer). Tu es maître de tes pensées et tu construis toi-même ta réalité. Lorsque ta conscience commence à poindre et que tu comprends cela, toute ta perspective de la vie change.

Sinon, bon vent!  Smile

Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1159
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:08

Onan Peuplu a écrit:


Seul l'esprit et la conscience constituée demeure et se réincarne -- ben c'est largement suffisant non ? lol!


La vérité si je mens :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1159
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:14

Gérard :

Ne connais-tu pas Marc Desmedt ? qui a écrit sur les pas de Bouddha ? élève de Taisen Deschimaru ?

Là c'est le sous estimer quand tu dis que mes sources ne sont pas fiables ...

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:28

Pascal a écrit:
Gérard :

Ne connais-tu pas Marc Desmedt ? qui a écrit sur les pas de Bouddha ? élève de Taisen Deschimaru ?

Là c'est le sous estimer quand tu dis que mes sources ne sont pas fiables ...

Cool

En fait je n'ai pas dit que tes sources n'étaient pas fiables, mais que j'avais des doutes quant au texte cité. Je ne connais pas Marc Desmedt, je me pose juste des questions au sujet d'un être (Bouddha) qui a effectué des millions de réincarnations (même pas des milliers) et qui s'est dit un jour: "voilà, je n'ai plus besoin de renaître, je suis réalisé. Je trouve ça vraiment très très bizarre. Si le but est de se réaliser, ça ne peut pas prendre des millions de vies qui iraient jusqu'à passer d'un cosmos à l'autre. Quand tu penses que la vie d'un cosmos est déjà de centaines de milliards d'années, ça me parait franchement absurde.

Le "gars" a dû se réincarner pendant des millions de milliards d'années pour enfin se dire: "je n'ai plus besoin de renaître, je suis réalisé"! Tu te rends compte du truc? What the fuck ?!? Et bien il a vraiment été long à la détente le bonhomme, c'est le moins qu'on puisse dire!

C'est très très très suspect! What the fuck ?!? What the fuck ?!?




Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:29

Onan Peuplu a écrit:
Résurrection c'est re-vivre dans un corps
réincarnation c'est re-vivre dans un corps :beret:

c quoi la différence au juste  ? Laughing
(Flatterie: j'aime bien vos goûts musicaux :beret: )

La résurrection c'est revivre dans son corps. (pour le christianisme nous sommes une personne unique en un corps, un esprit une âme. On ne peut pas se concevoir re-vivre dans un autre corps, car forcément ce ne serait plus la même personne, vu que notre corps est constitutif de notre personne).

La réincarnation c'est revivre dans des corps différents. Ce qui est incompatible avec l'unité corps esprit âme de la personne dans le christianisme.

bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:50

Aldous59 a écrit:
Onan Peuplu a écrit:
Résurrection c'est re-vivre dans un corps
réincarnation c'est re-vivre dans un corps :beret:

c quoi la différence au juste  ? Laughing
(Flatterie: j'aime bien vos goûts musicaux :beret: )

La résurrection c'est revivre dans son corps. (pour le christianisme nous sommes une personne unique en un corps, un esprit une âme. On ne peut pas se concevoir re-vivre dans un autre corps, car forcément ce ne serait plus la même personne, vu que notre corps est constitutif de notre personne).

La réincarnation c'est revivre dans des corps différents. Ce qui est incompatible avec l'unité corps esprit âme de la personne dans le christianisme.

bigsmurf

C'est valable aussi pour eux?:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 12:53

Gérard2 a écrit:
Aldous59 a écrit:
Onan Peuplu a écrit:
Résurrection c'est re-vivre dans un corps
réincarnation c'est re-vivre dans un corps :beret:

c quoi la différence au juste  ? Laughing
(Flatterie: j'aime bien vos goûts musicaux :beret: )

La résurrection c'est revivre dans son corps. (pour le christianisme nous sommes une personne unique en un corps, un esprit une âme. On ne peut pas se concevoir re-vivre dans un autre corps, car forcément ce ne serait plus la même personne, vu que notre corps est constitutif de notre personne).

La réincarnation c'est revivre dans des corps différents. Ce qui est incompatible avec l'unité corps esprit âme de la personne dans le christianisme.

bigsmurf

C'est valable aussi pour eux?:
Spoiler:
 
Oui bien sûr, au paradis il y a de très bons chirurgiens esthétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 13:43

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Aldous59 a écrit:
Onan Peuplu a écrit:
Résurrection c'est re-vivre dans un corps
réincarnation c'est re-vivre dans un corps :beret:

c quoi la différence au juste  ? Laughing
(Flatterie: j'aime bien vos goûts musicaux :beret: )

La résurrection c'est revivre dans son corps. (pour le christianisme nous sommes une personne unique en un corps, un esprit une âme. On ne peut pas se concevoir re-vivre dans un autre corps, car forcément ce ne serait plus la même personne, vu que notre corps est constitutif de notre personne).

La réincarnation c'est revivre dans des corps différents. Ce qui est incompatible avec l'unité corps esprit âme de la personne dans le christianisme.

bigsmurf

C'est valable aussi pour eux?:

Oui bien sûr, au paradis il y a de très bons chirurgiens esthétiques.

Ha, ok, vous me rassurez là! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 13:46

Gérard2 a écrit:
Ha, ok, vous me rassurez là! Mr. Green
A votre service...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 549
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 13:56

Pour les grands flagorneurs d'aujourd'hui la plus grande difficulté de l'ancien et du nouveau testament sera pour eux de reconnaître que le bélier Adolph Hitler venu commettre le grand Holocauste après avoir miraculeusement échappé à des attentats fut à l'époque ce même bélier innocent qui a été cruellement et injustement sacrifié à la place d'Isaac qui le premier avait échappé miraculeusement à son faux sacrifice exigé par un dieu menteur et abuseur.

De métempsychoses en métempsychoses La Justice Divine nous l'a implacablement remis sous le nez ce Bélier un 20 avril à une heure qui fait tout autant de lui un bélier qu'un taureau et cela non pas pour servir l'astrologie mais pour nous SIGNIFIER une bonne fois pour toutes qu'au Ciel on n'a AU GRAND JAMAIS apprécié les meurtres de ces bêtes sacrificielles!
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 14:01

Charabia c'est un beau mot. Dommage qu'on y comprenne rien.
On en peut plus!...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 14:33

Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Ha, ok, vous me rassurez là! Mr. Green
A votre service...

Vu le boulot pour certains ce sera plus vite fait de... changer de corps, n'est-ce pas? Mr. Green

En tout cas il ne manquera pas de boulot pour les chirurgiens esthétiques! Faut se lancer, c'est l'avenir!

Au fait, est-ce qu'on pourra choisir la tête qu'on veut? Si on veut ressembler à un autre ce sera autorisé? Y aura aussi des psy pour nous conseiller? clown2 clown


Revenir en haut Aller en bas
Aldous59



Masculin Messages : 843
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 14:38

Gérard2 a écrit:
Aldous59 a écrit:
Gérard2 a écrit:
Ha, ok, vous me rassurez là! Mr. Green
A votre service...

Vu le boulot pour certains ce sera plus vite fait de... changer de corps, n'est-ce pas? Mr. Green

En tout cas il ne manquera pas de boulot pour les chirurgiens esthétiques! Faut se lancer, c'est l'avenir!

Au fait, est-ce qu'on pourra choisir la tête qu'on veut? Si on veut ressembler à un autre ce sera autorisé? Y aura aussi des psy pour nous conseiller? clown2 clown


Pourquoi toutes ces questions? Vous n'avez pas l'air d'avoir compris ce que veut dire paradis PA RA DIS.
Paradis c'est bonheur total donc ne vous souciez pas de ceci ou cela décliné en de multiples questions. Il y aura tout ce qu'on peut souhaiter de mieux (ce qui a toujours été le sens du mot PA RA DIS, tout le monde sait cela.)


Sur ce j'y retourne! A+
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 14:46

Aldous59 a écrit:

Pourquoi toutes ces questions?

Ben... à votre avis? siffler

Y a les moutons et y a les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 14:53

Ce ne sera pas notre corps, notre tête, qui changeront mais notre propre regard plongé dans le regard de notre Dieu qui fera de notre corps "Sa merveille".

Qu'importe le corps de ma jeunesse et le corps de ma vieillesse. C'est un tout dans celui qui est Tout. Je n'en changerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 15:05

Arc-en-Ciel a écrit:
Ce ne sera pas notre corps, notre tête, qui changeront mais notre propre regard plongé dans le regard de notre Dieu qui fera de notre corps "Sa merveille".

Qu'importe le corps de ma jeunesse et le corps de ma vieillesse. C'est un tout dans celui qui est Tout. Je n'en changerais pas.

Tant qu'on n'est pas un monstre, si on est raisonnable on peut très bien se contenter de la tête qu'on a. Smile

Mais vous voyez qu'en réfléchissant vous n'accordez plus d'importance au corps physique. Cette idée de résurrection en chair et en os est insensée. C'est juste la bonté et la beauté de notre âme qui importe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 15:36

Gérard2 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Ce ne sera pas notre corps, notre tête, qui changeront mais notre propre regard plongé dans le regard de notre Dieu qui fera de notre corps "Sa merveille".

Qu'importe le corps de ma jeunesse et le corps de ma vieillesse. C'est un tout dans celui qui est Tout. Je n'en changerais pas.

Tant qu'on n'est pas un monstre, si on est raisonnable on peut très bien se contenter de la tête qu'on a. Smile

Mais vous voyez qu'en réfléchissant vous n'accordez plus d'importance au corps physique. Cette idée de résurrection en chair et en os est insensée. C'est juste la bonté et la beauté de notre âme qui importe.

Ce qui vous parait insensé, Dieu l'a fait!
Pourquoi, à votre avis, beaucoup de disciples n'ont pas, dans un premier temps, reconnu le Christ, Dieu fait Homme, ressuscité?

et pourtant c'est dans son propre corps, sa chair et ses os quIL est ressuscité.

Je sais bien, cher Gérard, que rien ne vous convaincra. Dieu seul le peut avec l'intercession de Saint Thomas. Pourquoi pas?

Même si mon corps pourri, j'y tiens pour les cicatrices qui ont fait ce que je suis, unique, et qui représente tout mon être. Ce même corps que Dieu ressuscitera au dernier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2636
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 16:05

Gérard2 a écrit:
Mais l'hédonisme ne dure qu'un temps. Malheureusement, qui s'oppose à l'évolution spirituelle souffrira tôt ou tard. Je parle de la souffrance morale, celle qui apparait lorsque plus rien ne te satisfait et que tu prends conscience de ton vide intérieur.

Tu peux très bien "passer entre les gouttes" (ce qui est peu probable, surtout lorsqu'on vieillit), mais alors ta conscience actuelle finira dans un autre corps et ce que tu n'as pas fait dans cette vie il faudra de toute manière le faire dans une autre.

l'hédonisme ? scratch

J'ai pas dit qu'il fallait viser "la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir"

(J'ai eu ma part de galère et de souffrances aussi, merci pour moi) Mr. Green 
...mais justement je me doute bien que c'était "pour" m'ouvrir ma tête de noix et les yeux qui sont dedans sur certaines choses....(tout est "politique", pour l'essentiel Pouffer de rire )

Maintenant je ne dis pas que je n'en choperai plus (je parviens d'ailleurs à me mettre dans le caca tout seul comme un grand, comme encore récemment..quoique c'est du caca qui fait pousser de la vie néanmoins Mr.Red )

Si c'est le rock-fort qui fait penser à l'"hédonisme", eh ben oui et non : je le prends comme un cadeau du Ciel, à la fois "consolation" et encouragement face à d'autres "épreuves" possibles/probablesMon plus grand plaisir étant de comprendre  les choses (n'est-ce pas le but ? com-prendre dans tous les sens du terme, puisque le but du zéro est d'intégrer l'infini Mr. Green ), alors vu comme ça, je suis "hédoniste" mais ça se fait au prix de...à n'importe quel prix, en fait :beret:

combien de Km, combien de nuits blanches, de sueur, d'euros...  
et on vient qualifier le pauvre Onan de simple hédoniste fumeur
même pour 'juste' collecter du rock-fort, on n'imagine pas la galère, faut retrouver les trucs en bon état etc etc...disons que c à la fois un plaisir et un effort - alors pour le reste faut pas demander...... (je rappelle d'ailleurs au passage qu'un certain nombre d'ouvrages "rares et pertinents" (ou moins rares lol) seront bientôt disponibles pour 'étude' chez l'oncle Onan)  heureux

Ce que perso j'appelerai "hedonisme" au sens péjo, ce serait plutôt l'inverse. Prenons l'exemple du rock-fort, que font les masses ? Elles l'ignorent Mr.Red Elles préfèrent la paresse et la facilité de juste gober ce que la radio leur pousse dans les oreilles, elles se laissent nonchalamment porter par le (faux) courant geek Et le prix à payer est un déficit de plaisir, précisément (paradoxe apparent)
Un peu comme en politique où c'est plus facile de cocher Fillon que d'écouter 3h de conférences d'Asselineau :greenange:

Autrement dit ne faut-il pas distinguer un "plaisir" qui est le résultat d'un effort dans le sens de l'évol. spirituelle, et un autre "plaisir" (faux, illusoire), qui est la rançon de la paresse et de la peur/soumission "sociale" ?  :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 16:15

Arc-en-Ciel a écrit:
Gérard2 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Ce ne sera pas notre corps, notre tête, qui changeront mais notre propre regard plongé dans le regard de notre Dieu qui fera de notre corps "Sa merveille".

Qu'importe le corps de ma jeunesse et le corps de ma vieillesse. C'est un tout dans celui qui est Tout. Je n'en changerais pas.

Tant qu'on n'est pas un monstre, si on est raisonnable on peut très bien se contenter de la tête qu'on a. Smile

Mais vous voyez qu'en réfléchissant vous n'accordez plus d'importance au corps physique. Cette idée de résurrection en chair et en os est insensée. C'est juste la bonté et la beauté de notre âme qui importe.

Ce qui vous parait insensé, Dieu l'a fait!

Oui, mais après des milliards d'années d'évolution biologique!

Arc-en-Ciel a écrit:

Pourquoi, à votre avis, beaucoup de disciples n'ont pas, dans un premier temps, reconnu le Christ, Dieu fait Homme, ressuscité?

et pourtant c'est dans son propre corps, sa chair et ses os  quIL est ressuscité.

La résurrection physique de Jésus n'a rien à voir. S'il était réellement et définitivement ressuscité en chair et en os il serait toujours là. Ressuscité il l'est, mais dans son corps glorieux.

Arc-en-Ciel a écrit:

Même si mon corps pourri, j'y tiens pour les cicatrices qui ont fait ce que je suis, unique, et qui représente tout mon être. Ce même corps que Dieu ressuscitera au dernier jour.

Ce sont les cicatrices de l'âme qui importent.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 16:34

Onan Peuplu a écrit:

...Autrement dit ne faut-il pas distinguer un "plaisir" qui est le résultat d'un effort dans le sens de l'évol. spirituelle, et un autre "plaisir" (faux, illusoire), qui est la rançon de la paresse et de la peur/soumission "sociale" ?  :sage: [/size]

Mais qu'est-ce que tu nous chantes là? Je te parle de choses profondes et tu viens me faire des théories sur le plaisir qui ne tiennent même pas la route. Le plaisir c'est le plaisir, à chacun le sien; il n'y a pas de vrais et de faux plaisirs. Maintenant, si tu fais la distinction entre le plaisir éphémère (le faux) et le bonheur durable (le vrai) alors on peut avoir un semblant de discussion.

Avec le talent et la compréhension qu'a J&B de la spiritualité, je me demande comment elle a pu tenir le coup avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1159
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 17:22

dims a écrit:

C'est l'esprit qui demeure Pascal et rien d'autre !

Dims :

Ok j'ai bien compris je connais ces théories en fait, mais alors :

Qu'est-ce que cet ; ESPRIT ?

Pourquoi lui seul EST et demeure ?

Pourquoi le soi distinct, le JE, ou l'âme disparaît ?


Pourquoi dis-tu ou dites vous érudits de l'hindouisme, que le mental est une chose qu'il faut détruire ? COmment annihiler le mental c'est une chose impossible car il est une partie un organe indispensable surtout que le Bouddha affirme ceci :

Si vous servez mal le mental il vous servira mal, le mental peut devenir un ennemi de votre conscience si etc etc ...

Gérard

EN effet le Bouddha a tendance à gonfler un peu dans ses discours c'est une évidence qui est flagrante et qui ressort lorsque on a lu ses oeuvres ..

Revenir en haut Aller en bas
Onan Peuplu

avatar

Masculin Messages : 2636
Inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 17:53

Gérard2 a écrit:
Onan Peuplu a écrit:

...Autrement dit ne faut-il pas distinguer un "plaisir" qui est le résultat d'un effort dans le sens de l'évol. spirituelle, et un autre "plaisir" (faux, illusoire), qui est la rançon de la paresse et de la peur/soumission "sociale" ?  :sage: [/size]

Mais qu'est-ce que tu nous chantes là? Je te parle de choses profondes et tu viens me faire des théories sur le plaisir qui ne tiennent même pas la route. Le plaisir c'est le plaisir, à chacun le sien; il n'y a pas de vrais et de faux plaisirs. Maintenant, si tu fais la distinction entre le plaisir éphémère (le faux) et le bonheur durable (le vrai) alors on peut avoir un semblant de discussion.

Avec le talent et la compréhension qu'a J&B de la spiritualité, je me demande comment elle a pu tenir le coup avec toi.

si si, elles tiennent la route...et c'est même pas des "théories", c'est plutôt  de la pratique Mr. Green
justement j'en "(re)viens" des choses "profondes"...c'est ptètre une erreur mais c'est astrologique Mr. Green ...Merci de me confirmer en tous cas, que je suis sur la bonne voie de mon axe karmique lol, et que je "quitte" ma surchargée maison 12 pour m'arrimer à la 6 en taureau des choses concrèto-pratiques voire futiles pourquoi pas, tout fait partie de tout , après tout  :beret:

le "faux plaisir" en effet, peut se juger d'après son niveau de (non-)durabilité - si c'était "chacun son plaisir", il n'y aurait pas de souffrance, ni un tiers de la population sous antidépresseurs What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mar 11 Avr 2017, 19:27

Pascal a écrit:
dims a écrit:

C'est l'esprit qui demeure Pascal et rien d'autre !

Dims :

Ok j'ai bien compris je connais ces théories en fait, mais alors :

Qu'est-ce que cet ; ESPRIT ?

Pourquoi lui seul EST et demeure ?

Pourquoi le soi distinct, le JE, ou l'âme disparaît ?

Parce que l'âme est dans l'illusion. Elle repousse graduellement les limites de son illusion pour retrouver l'absolu. Être dans l'illusion c'est être attaché à des choses éphémères qui ne durent pas. Au début c'est un attachement à des choses matérielles grossières, puis les attachements deviennent de plus en plus subtils (ça devient de l'art, de la théologie, de la philo etc...).

Mais ce n'est pas parce que l'âme disparait qu'il ne reste plus rien. Il reste justement l'Esprit riche de toutes les expériences vécues par toutes les âmes qui, ces âmes, ne sont plus séparées, elles forment une seule et unique âme: Dieu! Voilà, on ne devient pas Dieu tout seul, bien sûr, mais en entrant dans l'Unité absolue.


Pascal a écrit:

Pourquoi dis-tu ou dites vous érudits de l'hindouisme, que le mental est une chose qu'il faut détruire ? COmment annihiler le mental c'est une chose impossible car il est une partie un organe indispensable

Il ne faut pas détruire le mental. A chaque nouvelle incarnation nous avons un nouveau mental. A la fin, lorsqu'on sort de la roue des réincarnations et qu'on est réalisé, ce qui reste du mental c'est juste la conscience de soi (qui n'est pas la même chose que la conscience en tant que connaissance).

Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1159
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mer 12 Avr 2017, 00:06

Vous vous trompez, tous les discours qui disent que l'âme disparaît sont faux, les discours qui vantent que vous aller devenir Dieu c'est archi absurde .

Dieu est Dieu et l'âme reste âme distincte .

D'ailleurs personne même les gourous qui fanfaronnent n'ont de preuves que l'âme disparaît, ils sont
illusionnés par le fait que la contemplation leur donne cette sensation d'union avec l'absolu . Cette sensation ne dure que le temps d'un Zazen et puis après elle s'évapore .

Jamais je ne pourrai croire de telles absurdités, car l'âme reste intègre . Pour moi ces discours sont des mensonges et l'idée de devenir Dieu de l'orgueil ...

Et donc, par conséquent ce débat est clos pour moi .

Salut tout le monde, bye bye, et adios amigos .
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mer 12 Avr 2017, 00:14

Onan Peuplu a écrit:


le "faux plaisir" en effet, peut se juger d'après son niveau de (non-)durabilité - si c'était "chacun son plaisir", il n'y aurait pas de souffrance, ni un tiers de la population sous antidépresseurs What the fuck ?!?
[/i]

Prendre plaisir ou pas n'est pas une question de vrais ou faux plaisirs. Le plaisir est subjectif. Certains se contentent de plaisirs simples, d'autres doivent intellectualiser, pendant que d'autres ne prennent plaisir avec rien et souffrent. Il peut y avoir deux raisons totalement opposées à cela. Ou la personne est d'un niveau intellectuel faible et ne s'intéresse à rien, ou elle est blasée et doit monter d'un cran sa spiritualité (plus penser à soi, mais aux autres).


Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT   Mer 12 Avr 2017, 00:46

Pascal a écrit:
Vous vous trompez, tous les discours qui disent que l'âme disparaît sont faux, les discours qui vantent que vous aller devenir Dieu c'est archi absurde .

Dieu est Dieu et l'âme reste âme distincte .

Ce n'est pas aussi simple Pascal. On ne peut pas être séparé de Dieu, sinon on brise l'Unité divine et il n'y a plus de Dieu. Certes Dieu est Dieu, on ne devient pas Dieu, mais on s'identifie à Lui. On est Lui sans être Lui, exactement comme le Christ quand il affirme "qui me voit voit le Père". Seulement parce que Jésus a affirmé cela l'Église en a déduit qu'il était Dieu. Si le Christ peut être Dieu c'est que nous pouvons tous l'être par le Christ. C'est le mystère de la trinité. Je te précise que ce n'est pas pour demain la veille.

L'âme disparait en tant qu'entité séparée de Dieu, mais demeure en tant qu'entité liée à Dieu. Pratiquement, les âmes ne peuvent demeurer que si elles deviennent une âme unique: l'âme de Dieu.
C'est un état d'âme dont on ne peut avoir aucune idée. Sera-t-elle encore active? Je ne pense pas, mais je n'ai aucune certitude à ce niveau...

Pascal a écrit:

D'ailleurs personne même les gourous qui fanfaronnent n'ont de preuves que l'âme disparaît, ils sont
illusionnés par le fait que la contemplation leur donne cette sensation d'union avec l'absolu . Cette sensation ne dure que le temps d'un Zazen et puis après elle s'évapore .

On est d'accord sur ce point.

Pascal a écrit:

Jamais je ne pourrai croire de telles absurdités, car l'âme reste intègre . Pour moi ces discours sont des mensonges et l'idée de devenir Dieu de l'orgueil ...

Est-ce qu'être la pensée de Dieu c'est être Dieu? C'est inexplicable. Quoi que l'on dise à ce sujet on se contredit. On est mais on n'est pas...

Pascal a écrit:

Et donc, par conséquent ce débat est clos pour moi .

Salut tout le monde, bye bye, et adios amigos .

Tu es beaucoup trop sûr de toi, Pascal, laisse toujours une petite porte entrouverte, on ne sait pas ce que la Vérité nous réserve vraiment. Mais t'inquiètes, tu as encore des milliers de vies à vivre devant toi si ça te fait plaisir (même en petits bonhommes verts si ça te chante).




Revenir en haut Aller en bas
 
DIFFICULTES DU NOUVEAU TESTAMENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau Testament (Texte et sans audio)
» En quelle année le Nouveau Testament a-t-il été imprimé ?
» Y H W H et le nouveau testament
» 2 Timothée 3 (nouveau testament)
» Des erreurs dans le Nouveau Testament ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: