DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Adam et Eve : le mythe biblique pervers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 16:30

Bonjour tout le monde,

1/
Imaginez un Dieu omniscient, tout puissant , qui permet à un mal mortel d'exister et de tenter ses propres créatures lui ouvrant donc les portes de son paradis terrestre. Ce même dieu donne librement accès à un arbre de la connaissance du bien/mal , chose dont sont donc dépourvus ses créatures ; un arbre dont il défend d'accès à ses êtres bien aimés qui sont laissés face un démon pervers sous le regard complaisant de ce dieu qui laisse faire une chose qu'il a anticipé vu qu'il est omniscient.

Ce dieu omniscient a ainsi autorisé par tous les moyens possibles ce qu'il a défendu à des êtres qui n'avaient pas les moyens de choisir car dépourvus de ce qu'on leur défendait , soit la connaissance du bien et du mal.


C'est comme si un père laissait ses enfants qui n'ont aucune conscience du danger , des limites du bien et du mal ( car n'ayant jamais connu le démon ) près d'un danger mortel en le laissant sciemment entrer dans sa propriété pour les tenter tout en sachant ce qui allait se passer et sans intervenir. Vous penseriez quoi d'un tel parent ?




Enfin, n'oublions pas le côté le plus pervers, c'est que cette faute devient une faute héréditaire, les enfants innocents paient pour les fautes de leurs parents ( enfin si on peut dire fautes .. )


Cela a ainsi été un moyen des plus pernicieux pour soumettre , faire culpabiliser , apeurer les masses qui étaient coupables dès leur naissance.


Finalement ce diable a rendu un fier service à ce dieu ; ou plutôt à l'Eglise catho, orthodoxes et tous les avortons issus de ceux çi pour diriger , violenter , s'enrichir sur la faiblesse humaine.


Une belle préméditation d'un plagiat organisé par des organisations religieuses qui ont pu manipuler , violenter , soumettre des milliards des gens.


Rien ne vaut la culpabilisation , le concept de divinité , de "mystère " ( bref d'ignorance ) , la peur pour asservir l'esprit des gens , des recettes vieilles comme le monde pour détourner l'attention des vrais problèmes ; nos politiques et dirigeants l'ont compris depuis belle lurette dans l'histoire.

2/
Il avait déjà le mal en lui, puisqu'il savait qu'il était mal de manger du fruit.

si Adam et Eve n'avaient pas connu le pêché , le mal jusque là c'est qu'ils n'avaient pas les moyens de choisir à l'image des enfants qui n'ont pas l'expérience , la connaissance des limites et de ce qui est bien pour eux. ce dieu leur a ordonné des choses sans rien leur expliquer ; les laisser dans l'ignorance et les laisser en pâture au démon est un double acte de perversité. Libre à toi de cautionner ces abominations.



Primo, je ne vois aucune liberté à faire porter à une descendance le poids d'un péché personnel qui en devient donc héréditaire. Sauf dans le but de rendre servile et éternellement des millions de générations ..

Ensuite, le fait qu'Adam et Eve n'avaient connue aucune tentation prouve justement qu'il étaient vulnérables et non préparés à la tentation et venue d'un démon dont ce dieu a permis la tentation et donc la chute de l'être humain. Merci d'apporter de l'eau à mon moulin.

Non, ils n'avaient pas la connaissance de ce que ce choix engendrerait ; ils étaient ignorants de ce qu'étaient leurs limites étant donné qu'il ne vivaient que dans le bien et l'absence de son opposé. Ce que tu dis ne tient donc pas. Sans compter qu'il y a non assistance de personne en danger et que ce dieu avait anticipé ce qui allait se passer en laissant sciemment le démon les tenter.

Le diable était déjà le diable voulant faire le mal quand il est venu dans le paradis , dieu le savait , ce qui rend ce dernier complice. Dieu n'était pas un ignorant à moins qu'il soit inconscient de qui va ou non sur ses terres et avec quelles intentions. A ce moment là ton dieu est un incapable complet.

Adam et Eve ont mémorisé l'interdiction de dieu mais n'ont jamais connu l'expérience de la peur de la mort , du mal , n'ont jamais connu les limites qui les séparait de tout cela. Leur ignorance leur a été fatale par le démon qui l'utilisé et ce dieu complaisant qui l'a permis.



Et vous croyez en ce genre de perversité ?


3/Si Dieu est le créateur alors il a engendré le mal, et le connaît comme il connait le bien.

En rejetant l'humanité et le diable, il nous exprime sa schizophrénie.

Mais ce n'est pas à nous de payer pour sa guerre intérieur.

Je rappelle que les anges n'ont pas le libre arbitre, c'est le pouvoir de Dieu, et il l'a transmis à l'humanité qu'il a fait à son image.

Que dire alors de la révolte de Lucifer le porteur de lumière ?

Lucifer devait guider l'humanité, car il est l'ange du savoir. L'église catholique veut nous faire croire que le savoir est le mal, qu'il vaut mieux rester bête pour ne pas être jeté hors du jardin d'eden. Le message est clair : instruisez-vous et vous serez des pêcheurs impardonnables. Il n'y aurait alors qu'en restant bête qu'on obtiendrait le pardon pour les pêchés commis par nos ancêtres : Adan et Eve.

Sauf qu'il n'ont commis aucun pêché, que Dieu est un fanatique du contrôle, et que la paranoïa de perdre le contrôle sur sa création l'a plongé dans des actions plus contradictoire les unes que les autres.

En fait, le Dieu de la bible, est un humain faible, qui fait les même choix que les êtres humains faibles.

On court derrière un Dieu qui doit nous pardonner, vu sa faiblesse, je crois que sa place c'est surtout le pardon de l'humanité que je souhaiterais obtenir.

de plus,
Dieu a fait l'homme à son image. Quoi qu'il puisse se passer dans son esprit tordu, c'est le fait de Dieu, pas le fait de Satan, qui est lui même le fait de Dieu.

Exactement.

Il faut bien comprendre que selon la définition qui est prêté à ce Dieu, Tout ce qui arrive serait de son fait et dépendrait de sa volonté, il n'est donc pas prêt d'ignorer quoi que ce soit, au contraire, tout se déroulerait exactement selon sa volonté.

C'est donc bien de sa volonté que l'être humain a croqué le fruit interdit.



4/
Et non, ils (adam et eve) ne pouvaient pas s'en faire une idée plus précise vu qu'ils connaissaient que cela , expérimenter c'est connaitre , sans cela on ne peut imaginer le manque tant qu'on ne l'a pas connu. Surtout sans la connaissance des limites et des opposés.


Dieu a perverti de lui même des créatures sciemment avec son aide de camp satan à qui il a donné les clefs du paradis pour faire son oeuvre et pour mettre sous sa coupe l'être humain et le rendre éternellement servile. Enfin c'est la soupe de ta religion pour contrôler les esprits et les rendre éternellement redevables.

Non, cet arbre n'avait qu'une fonction et laisse un chose dangereuse à portée de personnes vulnérables est une honte , laisser un démon approcher et tenter sciemment ses propres enfants est une honte.

Ce Dieu monothéiste me fait penser à un père pervers de connivence avec un autre pervers dont les victimes sont les enfants qui n'ont pas connaissance des limites et dont l'ignorance est utilisée pour obtenir des résultats prémédités pervers.

5/
Je ne vois pas d'amour là dedans et quant au péché cela nous a été imposé par lui ; le péché est bien pratique pour soumettre les esprits à une culpabilité éternelle ; que se soit de la part de la part de ce dieu ou du diable il joue le même jeu avec les mêmes principes tout cela par vanité d'être adoré ? C'est absurde, c'est de l'égocentrisme pur et simple.

La joie , l'amour , la paix venant d' un dieu biblique génocidaire, violent ,professant des menaces, engendrant un monothéisme dogmatique qui ne sait exister qu'en s'opposant par la contrainte et la culpabilité ; j'ai des doutes.

Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:04

Bonjour,

Il me semble qu'il y a une opposition entre le fait que vous disiez que "Dieu est un fanatique du contrôle" et précisément le libre arbitre qu'il a laissé aux anges et à l'homme.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit, l'homme n'était aucunement obligé de désobéir à Dieu d'une part. Pas plus que Satan de se révolter.
Le mal ne vient pas de Dieu qui est bon mais découle du libre arbitre quand il est exercé à l'encontre de ce qui est Dieu cad le Bien absolu.

Dieu n'a donc pas créé le mal mais la liberté.
Cette liberté n'engendre le mal que par choix, choix dont la responsabilité n'est pas celle de Dieu.

Ce n'est pas dans le but du mal qu'Il a créé l'homme libre, mais plutôt pour qu'en étant libre, l'homme choisisse le bien. Car si l'homme n'était qu'un automate, qu'elle valeur le bien aurait il ?

C'est en nous donnant cette liberté que Dieu prouve le respect qu'il a pour l'homme.

Maintenant vous existez et vous avez la chance d'être face au même choix qu'Adam et Eve.
Citation :

j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives

Choisissez le Christ et vous avez l'occasion de réparer tout ce malheur, premièrement pour vous et pour votre entourage ensuite.
Vous aurez l'occasion d'entamer une relation avec Dieu.

Je suis sûr que vous avez des questions à Lui poser et ça tombe bien, Il a envie d'entamer ce dialogue avec vous.

Ne vous abusez pas, il n'y a qu'en Dieu que vous avez la (vraie) liberté de choisir entre le bien et le mal.
Car pour quelqu'un qui rejette Dieu, il reste en fait dans les liens de Satan.
Satan, lui, ne vous permet pas d'exercer votre liberté, il vous asservit, vous rend dépendant du péché, la pornographie, les drogues, l'orgueil, la vanité, la méchanceté, la dureté de coeur etc...
On se fait du mal, et on fait du mal aux autres et on n'arrive même pas à en sortir. C'est ça l'esclavage du péché. (que certains, aveuglés, nomment la liberté)


Dernière édition par Hillel31415 le Ven 18 Nov 2016, 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon

avatar

Masculin Messages : 3945
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:22

salut
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:31

Soit vous avez mal lu ce que j'ai écrit, soit vous manquez cruellement d'arguments.

Quelle libre arbitre Dieu a laissé en sachant que Adam et Eve ignorait les conséquences leur acte car ignorant ?
C'est comme dire à un enfant dont il n'ignore la raison, à qui on a jamais rien expliqué, sur le danger d'un produit, et qu'on laisse sciemment à sa disposition sous son nez, et une qu'une fois qu'il touche, on dit que cet enfant n'avait pas à toucher ce produit.
Non !
La faute est de Dieu qui est responsable et dont son omniscience le rend encore plus coupable car complice de ce qui allait advenir en laissant ce produit.
Comment condamner quelqu'un à qui rien ne lui a été expliqué et en lui mettant devant sous ses yeux cet interdit ?

Tu ne réponds pas clairement à ce que j'ai dit plus haut.

Tu fuis le débat, fautes d'arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon

avatar

Masculin Messages : 3945
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:34

« Est-ce que Dieu vous a vraiment dit : “Ne mangez aucun fruit du jardin” ? » La femme répond au serpent : « Nous pouvons manger les fruits du jardin. Mais pour l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : “Ne mangez pas ses fruits et n'y touchez pas ! Sinon, vous mourrez.” » Le serpent répond à la femme : « Pas du tout ! Vous ne mourrez pas ! Mais Dieu le sait bien : le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront. Vous serez comme des dieux, vous pourrez savoir ce qui est bien ou mal. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:35

jérémy261 a écrit:
Soit vous avez mal lu ce que j'ai écrit, soit vous manquez cruellement d'arguments.

Quelle libre arbitre Dieu a laissé en sachant que Adam et Eve ignorait les conséquences  leur acte car ignorant ?
C'est comme dire à un enfant dont il n'ignore la raison, à qui on a jamais rien expliqué, sur le danger d'un produit, et qu'on laisse sciemment à sa disposition sous son nez, et une qu'une fois qu'il touche, on dit que cet enfant n'avait pas à toucher ce produit.
Non !
La faute est de Dieu qui est responsable et dont son omniscience le rend encore plus coupable car complice de ce qui allait advenir en laissant ce produit.
Comment condamner quelqu'un à qui rien ne lui a été expliqué et en lui mettant devant sous ses yeux cet interdit ?

Tu ne réponds pas clairement à ce que j'ai dit plus haut.

Tu fuis le débat, fautes d'arguments.

Ils n'ignoraient rien, Dieu leurs avait dit (avant qu'ils ne consomment) que si ils mangeaient de ce fruit, ils mourraient ...  :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415

avatar

Masculin Messages : 4432
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:43

Citation :
L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;
17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

L'homme savait ce qui arriverait en désobéissant d'une part, d'autre part il savait qu'il n'était pas bon pour lui de désobéir à son créateur.
Car enfin, Dieu ne lui dit pas qu'Il sera très mécontent et que ca Lui fera beaucoup de peine...
Non, Il lui dit que ça aura des conséquences fâcheuses pour LUI, l'homme.

Il fait cet avertissement avant. Donc l'être humain connait déjà les conséquences de son acte.

je suppose que vous savez qu'il y a de l'argent dans la caisse de votre buraliste au coin de la rue.
Tous les jours vous passez devant.
Pour autant, pensez vous qu'il vous sera impossible de vivre toute votre vie sans tenter de voler cet argent ?
Est ce vraiment si difficile pour vous ?

Et si vous le faites, blâmerez vous la société, le buraliste qui s'est installé là, ou votre patron qui ne vous paie pas assez cher ? Ou n'est ce pas entièrement votre choix ?
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:51

Le fait d'interdire n'explique en rien en quoi c'est mal. Quand tu t'approches du feu, tu sais pour que c'est mal, tu connais les risques encourus parce que tu as conscience du danger.
Le libre arbitraire fonctionne à partir du moment où tu es confronté à un choix et tu as conscience des risques.
Or, Adam et Eve ne savaient pas ce qui les entendaient quand Satan est venu les tenter.
La faute vient de Dieu qui par son omniscience avait vu ce qu'il allait se passer sans intervenir pour aller au secours des deux êtres, et parce qu'il a laissé Satan entrer et s'approchait d'eux.


Cela démontre que la Genèse a été écrite par les hommes ou par Dieu faillible, égocentrique et sadique en imposant la faute sur des êtres qui a lui-même conçus.

Tout ce prachi pracha ne rime à rien.
Vous n'avez aucun argument à la lumière des réponses que vous fournissez.
Toujours le même refrain en boucle que vous répétez parce que vous avez vous-mêmes formatés par d'autres avant vous...aucun esprit critique, issu de l'obscurantisme de jadis resté inchangé.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 17:53

L'intégrité et la chute d'Adam sont postulés par la naissance virginale et la glorification du Christ ressuscité, d'après le témoignage de Rom.5/12-21, I Cor.15 et des ss. Irénée, Ambroise et Grégoire de Naziance. Donc, à moins de condamner le Christ, on doit admettre la question du couple et du péché originel, parce qu'elle lui est corollaire, comme Pascal l'avait noté dans ses Pensées, en Br.523.
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:02

Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.
Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.

J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi


salut
Revenir en haut Aller en bas
Pignon

avatar

Masculin Messages : 3945
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:09

Ils avaient une connaissance théorique parfaite (du mal), maintenant nous l’expérimentons charnellement, voilà pourquoi notre choix n'était pas lucide à 100 %.
D'où la possibilité d'une rédemption, Arnaud en parle ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:19

jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.
Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.

J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi


salut

Nous n'avons que faire d'une lecture coranique de la Bible, qui ne gravite pas autour de Jésus-Christ, tel que décliné par la tradition de l'Église, conforme aux Écritures.
Allez poser vos questions aux juifs, pas à l'Église de Jésus-Christ.


Dernière édition par saint Zibou le Ven 18 Nov 2016, 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:20

jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.

Dieu parlait avec eux.... de même , ils comprenaient les mots de Dieu .... quand Dieu leur dit, ne touche pas, c'est assez clair déjà... ps: ils se nourrissaient de la parole de Dieu....
vous savez que tuer est mal ? oui? non ? avez vous besoin de tuer quelqu'un pour le comprendre? pas besoin obligatoirement d’expérimenter ... si vous experimentez, alors qu'on vous a dit de ne pas le faire! alors vous Etes condamner... comme un petit garçon, qui n'a pas obéi a son papa ....
.

Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......
( la encore, d'ou dites vous qu'ils ne savaient pas? ... Dieu leur a DIT que ce fruit les tueraient..... il parlait pas chinoix avec ses enfants....)

comment parler de libre arbitre ?

il avaient le choix entre Obéir a Dieu qui leur a dit de ne pas toucher a ce fruit, ou obéir a satan qui leur a dit : allez y, vous n'allez pas mourir, vous serez comme Dieu !

Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.
(le libre arbitre, justement) la liberté du choix...... obeir.... ou pas.
J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi  


salut


Dernière édition par k11 le Ven 18 Nov 2016, 21:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 784
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:35

jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Bonjour jérémy,
Adam et Eve avaient certainement été éduqués par Dieu. Ils n'ignoraient donc pas que ce qui leur était interdit aurait des conséquences désastreuses s'ils passaient outre le commandement divin.

jérémy261 a écrit:
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.
Le libre arbitre était assorti d'une mise à l'épreuve. C'était aussi le cas pour celui qui allait devenir Satan. D'ailleurs, Jésus n'a-t-il pas dit en Jean 8:44 à propos de ce dernier : Il a été Homicide dès le commencement, et n'est point demeuré dans la vérité, parce qu'il n'y a point de vérité en lui.
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:49

saint Zibou a écrit:
jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.
Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.

J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi


salut

Nous n'avons que faire d'une lecture coranique de la Bible, qui ne gravite pas autour de Jésus-Christ, tel que décliné par la tradition de l'Église, conforme aux Écritures.
Allez poser vos questions aux juifs, pas à l'Église de Jésus-Christ.

Marrant de cette manière de fuir le débat.
Le Dieu appelé "l'éternel" n'était-ce pas le même que ce personnage appelé Jésus ?
La Genèse fait-elle partie de la Bible ou non ?
Si oui, il faut assumer
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 18:58

k11 a écrit:
jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.

Dieu parlait avec eux.... de même , ils comprenaient les mots de Dieu ....
vous savez que tuer est mal ? oui? non ? avez vous besoin de tuer quelqu'un pour le comprendre?

Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......
( la encore, d'ou dites vous qu'ils ne savaient pas? ... Dieu leur a DIT que ce fruit les tueraient..... il parlait pas chinoix avec ses enfants....)

comment parler de libre arbitre ?

il avaient le choix entre Obéir a Dieu qui leur a dit de ne pas toucher a ce fruit, ou obéir a satan qui leur a dit : allez y, vous n'allez pas mourir, vous serez comme Dieu !

Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.
(le libre arbitre, justement) la liberté du choix...... obeir.... ou pas.


J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi  


salut

Où as-tu vu dans le Jardin d'Eden, une lueur de souffrance et de mort ? est-ce dans la Bible ? marqué quelque part ?

Pourquoi un jardin d'Eden si Adam et Eve avaient connaissance du bien et du mal ?
Alors pourquoi se baser sur le fruit défendu pour parler du pécher puisque ils avaient le péché en eux car conscients du mal ?
Ils avaient connaissance de la convoitise et toutes ces choses ? ah oui !? pourquoi alors manger un fruit qui aller leur causer la mort en toute connaissance de cause ?

Aucun arguments à me proposer.
Je ne peux pas vous en vouloir....vous ne faites faites que suivre aveuglément un dogme.


salut
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13778
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 19:03

Citation :
Ils avaient connaissance de la convoitise et toutes ces choses ? ah oui !? pourquoi alors manger un fruit qui aller leur causer la mort en toute connaissance de cause ?
Parce que satan leur as dit que ce n'était pas vrai!
Il y a des tas de gens pour dire que ce n'est pas vrai!

Citation :
Aucun arguments à me proposer.
Ben si!

Citation :

Je ne peux pas vous en vouloir....vous ne faites faites que suivre aveuglément un dogme.
Ben non!
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 19:08

jérémy261 a écrit:
Bonjour tout le monde,

1/
Imaginez un Dieu omniscient, tout puissant , qui permet à un mal mortel d'exister et de tenter ses propres créatures lui ouvrant donc les portes de son paradis terrestre. Ce même dieu donne librement accès à un arbre de la connaissance du bien/mal , chose dont sont donc dépourvus ses créatures ; un arbre dont il défend d'accès à ses êtres bien aimés qui sont laissés face un démon pervers sous le regard complaisant de ce dieu qui laisse faire une chose qu'il a anticipé vu qu'il est omniscient.

Ce dieu omniscient a ainsi autorisé par tous les moyens possibles ce qu'il a défendu à des êtres qui n'avaient pas les moyens de choisir car dépourvus de ce qu'on leur défendait , soit la connaissance du bien et du mal.


C'est comme si un père laissait ses enfants qui n'ont aucune conscience du danger , des limites du bien et du mal ( car n'ayant jamais connu le démon ) près d'un danger mortel en le laissant sciemment entrer dans sa propriété pour les tenter tout en sachant ce qui allait se passer et sans intervenir. Vous penseriez quoi d'un tel parent ?




Enfin, n'oublions pas le côté le plus pervers, c'est que cette faute devient une faute héréditaire, les enfants innocents paient pour les fautes de leurs parents ( enfin si on peut dire fautes .. )


Cela a ainsi été un moyen des plus pernicieux pour soumettre , faire culpabiliser , apeurer les masses qui étaient coupables dès leur naissance.


Finalement ce diable a rendu un fier service à ce dieu ; ou plutôt à l'Eglise catho, orthodoxes et tous les avortons issus de ceux çi pour diriger , violenter , s'enrichir sur la faiblesse humaine.


Une belle préméditation d'un plagiat organisé par des organisations religieuses qui ont pu manipuler , violenter , soumettre des milliards des gens.


Rien ne vaut la culpabilisation , le concept de divinité , de "mystère " ( bref d'ignorance ) , la peur pour asservir l'esprit des gens , des recettes vieilles comme le monde pour détourner l'attention des vrais problèmes ; nos politiques et dirigeants l'ont compris depuis belle lurette dans l'histoire.

2/
Il avait déjà le mal en lui, puisqu'il savait qu'il était mal de manger du fruit.

si Adam et Eve n'avaient pas connu le pêché , le mal jusque là c'est qu'ils n'avaient pas les moyens de choisir à l'image des enfants qui n'ont pas l'expérience , la connaissance des limites et de ce qui est bien pour eux. ce dieu leur a ordonné des choses sans rien leur expliquer ; les laisser dans l'ignorance et les laisser en pâture au démon est un double acte de perversité. Libre à toi de cautionner ces abominations.



Primo, je ne vois aucune liberté à faire porter à une descendance le poids d'un péché personnel qui en devient donc héréditaire. Sauf dans le but de rendre servile et éternellement des millions de générations ..

Ensuite, le fait qu'Adam et Eve n'avaient connue aucune tentation prouve justement qu'il étaient vulnérables et non préparés à la tentation et venue d'un démon dont ce dieu a permis la tentation et donc la chute de l'être humain. Merci d'apporter de l'eau à mon moulin.

Non, ils n'avaient pas la connaissance de ce que ce choix engendrerait ; ils étaient ignorants de ce qu'étaient leurs limites étant donné qu'il ne vivaient que dans le bien et l'absence de son opposé. Ce que tu dis ne tient donc pas. Sans compter qu'il y a non assistance de personne en danger et que ce dieu avait anticipé ce qui allait se passer en laissant sciemment le démon les tenter.

Le diable était déjà le diable voulant faire le mal quand il est venu dans le paradis , dieu le savait , ce qui rend ce dernier complice. Dieu n'était pas un ignorant à moins qu'il soit inconscient de qui va ou non sur ses terres et avec quelles intentions. A ce moment là ton dieu est un incapable complet.

Adam et Eve ont mémorisé l'interdiction de dieu mais n'ont jamais connu l'expérience de la peur de la mort , du mal , n'ont jamais connu les limites qui les séparait de tout cela. Leur ignorance leur a été fatale par le démon qui l'utilisé et ce dieu complaisant qui l'a permis.



Et vous croyez en ce genre de perversité ?


3/Si Dieu est le créateur alors il a engendré le mal, et le connaît comme il connait le bien.

En rejetant l'humanité et le diable, il nous exprime sa schizophrénie.

Mais ce n'est pas à nous de payer pour sa guerre intérieur.

Je rappelle que les anges n'ont pas le libre arbitre, c'est le pouvoir de Dieu, et il l'a transmis à l'humanité qu'il a fait à son image.

Que dire alors de la révolte de Lucifer le porteur de lumière ?

Lucifer devait guider l'humanité, car il est l'ange du savoir. L'église catholique veut nous faire croire que le savoir est le mal, qu'il vaut mieux rester bête pour ne pas être jeté hors du jardin d'eden. Le message est clair : instruisez-vous et vous serez des pêcheurs impardonnables. Il n'y aurait alors qu'en restant bête qu'on obtiendrait le pardon pour les pêchés commis par nos ancêtres : Adan et Eve.

Sauf qu'il n'ont commis aucun pêché, que Dieu est un fanatique du contrôle, et que la paranoïa de perdre le contrôle sur sa création l'a plongé dans des actions plus contradictoire les unes que les autres.

En fait, le Dieu de la bible, est un humain faible, qui fait les même choix que les êtres humains faibles.

On court derrière un Dieu qui doit nous pardonner, vu sa faiblesse, je crois que sa place c'est surtout le pardon de l'humanité que je souhaiterais obtenir.

de plus,
Dieu a fait l'homme à son image. Quoi qu'il puisse se passer dans son esprit tordu, c'est le fait de Dieu, pas le fait de Satan, qui est lui même le fait de Dieu.

Exactement.

Il faut bien comprendre que selon la définition qui est prêté à ce Dieu, Tout ce qui arrive serait de son fait et dépendrait de sa volonté, il n'est donc pas prêt d'ignorer quoi que ce soit, au contraire, tout se déroulerait exactement selon sa volonté.

C'est donc bien de sa volonté que l'être humain a croqué le fruit interdit.



4/
Et non, ils (adam et eve) ne pouvaient pas s'en faire une idée plus précise vu qu'ils connaissaient que cela , expérimenter c'est connaitre , sans cela on ne peut imaginer le manque tant qu'on ne l'a pas connu. Surtout sans la connaissance des limites et des opposés.


Dieu a perverti de lui même des créatures sciemment avec son aide de camp satan à qui il a donné les clefs du paradis pour faire son oeuvre et pour mettre sous sa coupe l'être humain et le rendre éternellement servile. Enfin c'est la soupe de ta religion pour contrôler les esprits et les rendre éternellement redevables.

Non, cet arbre n'avait qu'une fonction et laisse un chose dangereuse à portée de personnes vulnérables est une honte , laisser un démon approcher et tenter sciemment ses propres enfants est une honte.

Ce Dieu monothéiste me fait penser à un père pervers de connivence avec un autre pervers dont les victimes sont les enfants qui n'ont pas connaissance des limites et dont l'ignorance est utilisée pour obtenir des résultats prémédités pervers.

5/
Je ne vois pas d'amour là dedans et quant au péché cela nous a été imposé par lui ; le péché est bien pratique pour soumettre les esprits à une culpabilité éternelle ; que se soit de la part de la part de ce dieu ou du diable il joue le même jeu avec les mêmes principes tout cela par vanité d'être adoré ? C'est absurde, c'est de l'égocentrisme pur et simple.

La joie , l'amour , la paix venant d' un dieu biblique génocidaire, violent ,professant des menaces, engendrant un monothéisme dogmatique qui ne sait exister qu'en s'opposant par la contrainte et la culpabilité ; j'ai des doutes.


Pas de contre-arguments ?


Jérémy261 vainqueur par K.O ! rambo cheers
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 19:17

jérémy261 a écrit:
k11 a écrit:
jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.

Dieu parlait avec eux.... de même , ils comprenaient les mots de Dieu .... ps: ils se nourrissaient de la parole de Dieu....
vous savez que tuer est mal ? oui? non ? avez vous besoin de tuer quelqu'un pour le comprendre? pas besoin d’expérimenter ....

Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......
( la encore, d'ou dites vous qu'ils ne savaient pas? ... Dieu leur a DIT que ce fruit les tueraient..... il parlait pas chinoix avec ses enfants....)

comment parler de libre arbitre ?

il avaient le choix entre Obéir a Dieu qui leur a dit de ne pas toucher a ce fruit, ou obéir a satan qui leur a dit : allez y, vous n'allez pas mourir, vous serez comme Dieu !

Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.
(le libre arbitre, justement) la liberté du choix...... obeir.... ou pas.


J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi  


salut

Où as-tu vu dans le Jardin d'Eden, une lueur de souffrance et de mort ? est-ce dans la Bible ? marqué quelque part ?

de quoi parlez vous ???? ou ai je dis cela ? je comprends pas....  Shocked

Pourquoi un jardin d'Eden si Adam et Eve avaient connaissance du bien et du mal ?

pourquoi le jardin: par ce qu'ils etaient pur et sans péché a ce moment la.....!! ils n'avaient pas pleinement cette connaissance!
ils ecoutaient ce que Dieu leur disait....

Alors pourquoi se baser sur le fruit défendu pour parler du pécher puisque ils avaient le péché en eux car conscients du mal ?
quoi ???? j'ai rien compris? quel péché en eux avant de goutter le fruit? ou avez vous lu cela ?  
le fruit défendu symboliquement (la connaissance du bien et du mal) qui amène a la séparation de Dieu ... a l’égoïsme ; le péché ... etc..


Ils avaient connaissance de la convoitise et toutes ces choses ? ah oui !? pourquoi alors manger un fruit qui aller leur causer la mort en toute connaissance de cause ?
en toute choses ?? de quoi parlez vous, mais ou ai je dis cela ?????


Aucun arguments à me proposer.
Je ne peux pas vous en vouloir....vous ne faites faites que suivre aveuglément un dogme.


salut

svp... je veux bien partager avec vous, mais , si c'est pour me faire dire des choses que je n'ai pas dite, ou transformer ce que j'ai dis.... ca va pas etre possible a un moment ......


Dernière édition par k11 le Ven 18 Nov 2016, 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 19:22

Jérémy261 vainqueur par K.O ! rambo cheers

.... ahhh ok, en fait, z'etes pas la pour partager.....
bonne soirée tout de même! amusez vous bien :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 19:46

J'ai exposé 5 points.
J'ai cru qu'il y aurait possibilité d'échanger, débattre.
Vous semblez fébrile face à mes arguments.

Il vaut mieux prier que de voler, mentir pour un poste de politicard http://r16.imgfast.net/users/1613/26/08/54/smiles/0035.gif
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 20:26

jérémy261 a écrit:
saint Zibou a écrit:
jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.
Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.

J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi


salut

Nous n'avons que faire d'une lecture coranique de la Bible, qui ne gravite pas autour de Jésus-Christ, tel que décliné par la tradition de l'Église, conforme aux Écritures.
Allez poser vos questions aux juifs, pas à l'Église de Jésus-Christ.

Marrant de cette manière de fuir le débat.
Le Dieu appelé "l'éternel" n'était-ce pas le même que ce personnage appelé Jésus ?
La Genèse fait-elle partie de la Bible ou non ?
Si oui, il faut assumer

La Bible est la parole du Dieu TRINITAIRE. De sorte que, nulle compréhension de la Bible n'est possible sans le recours à la tradition de l'Église, conforme aux Écritures, puisque c'est elle qui formule, dans le Symbole de Nicée-Constantinople, l'identité trinitaire du Dieu chrétien. C'est le cercle herméneutique indiqué par Ps.36/10, Rom.12/6 ou II Pie.1/19-21, sans lequel nous ne pouvons rien comprendre à la Bible. A ce titre, l'existence du couple et du péché originels est corollaire de celle de Jésus-Christ. Aussi, à moins de condamner le Christ, vous ne pouvez révoquer en doute cette donnée élémentaire de la Foi chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 20:40

jérémy261 a écrit:
Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.
Si tu touches le feu, tu te brules, tu ne touches pas, tu ne te brûles pas.
or Adam et Eve ne savaient pas que le feu brûle.......comment parler de libre arbitre ?
Pourquoi Dieu parce qu'il savait que Satan était dans le jardin, n'a rien fait mais a laissé ces deux êtres gouter au fruit défendu.

J'ai des doutes

Toujours aucuns arguments par rapport à mon message initial.
Je crains que vous n'en trouverez point.

Je vous mets au défi


salut


Je croit saisir ton point de vue:

Adam et Ève, n’ayant pas encore consommés du fruit de la connaissance du bien et du mal lors de l'avertissement Divin, ne possédaient pas encore le discernement nécessaire pour faire la distinction entre le bien et le mal, entre ce qui était bon ou mauvais pour eux.

C'est cette partie de l'histoire que la plus part des intervenants de ce fils de discutions ne semblent pas saisir.

Je suis d'accord avec cette idée mais, cependant, selon moi, le responsable de ce non sens n'est pas Dieu lui même mais plutôt le père du mensonge.

Amicalement, Blue eyes

Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2127
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 20:41

Jeremy, je pense que tu es prêt à entendre la version métaphysique et mythique de la Genèse :



C'est évident que prise à la lettre , la Genèse est complètement absurde !

Cette vidéo dure deux heures, mais ça vaut la peine de l'écouter, pour faire sauter une fois pour toutes cette vision infantile de la Genèse.
Vidéo qui dure deux heures, mais elle vaut le détour... pour tous.
Surtout à partir de la 40ème minute, le bien et le mal, le Satan, la raison de la régression de l'homme (la Chute), à quoi sert le Satan, etc...

Pour argumenter, il faut quand même être dans un même contexte, mais toi,pour l'instant tu es dans le refus de Dieu, à cause de cette malheureuse explication de la Genèse et de la Bible en général. La seule faute héréditaire est l'ignorance qui est transmise de génération en génération.
Mais le temps de l'ignorance touche à sa fin Smile

Revenir en haut Aller en bas
Ruper



Masculin Messages : 784
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 20:48

saint Zibou a écrit:
La Bible est la parole du Dieu TRINITAIRE.
Pourtant, on ne peut que constater que le dieu trinitaire n'est pas très présent dans la Bible. Le Dieu qui est présent c'est le Dieu unique qui ne prétend jamais être composé de plusieurs personnes.
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 21:03

[quote="k11"][quote="jérémy261"]Avant que Adam et Eve ne touche au fruit défendu, le mal n'existait pas.
Comment pouvaient-ils savoir ce qu'est la mort, la souffrance.....?
Pour pouvoir condamner quelqu'un, il faut qu'il est connaissance, ait une idée, conscience du mauvais choix.

ps: méaculpa, j'espère que cela sera plus clair: -ils se nourrissaient de la parole de Dieu... Dieu parlait avec eux.... de même , ils comprenaient la volonté de Dieu .... ils obeissaient...
quand Dieu leur dit, ne touche pas, c'est assez clair déjà...! ils n'avaient qu'a obeir en ce temps la, et ils en étaient comblé .

vous savez que tuer est mal ? oui? non ? avez vous besoin de tuer quelqu'un pour le comprendre? pas besoin obligatoirement d’expérimenter ...
si vous expérimentez, alors qu'on vous a dit de ne pas le faire! alors vous Etes condamner...
comme un petit garçon, qui n'a pas obéi a son papa .... au coin (enfin, sur terre).  
.

mais il fallait bien que Satan vienne proposer son royaume de choix égoïste a un moment...
pour que nous puissions avoir ce libre arbitre a un moment, de suivre la volonté de Dieu ou pas...


Dernière édition par k11 le Ven 18 Nov 2016, 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13778
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 21:17

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
La Bible est la parole du Dieu TRINITAIRE.
Pourtant, on ne peut que constater que le dieu trinitaire n'est pas très présent dans la Bible. Le Dieu qui est présent c'est le Dieu unique qui ne prétend jamais être composé de plusieurs personnes.
Et si!
Dieu quand il est venu voir Abraham, il était 3 personnes!
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 21:20

RenéMatheux a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
La Bible est la parole du Dieu TRINITAIRE.
Pourtant, on ne peut que constater que le dieu trinitaire n'est pas très présent dans la Bible. Le Dieu qui est présent c'est le Dieu unique qui ne prétend jamais être composé de plusieurs personnes.
Et si!
Dieu quand il est venu voir Abraham, il était 3 personnes!

thumleft

puis quand Jesus dit, de les baptiser aux nom du : père; fils; saint esprit ....

ces choses sont cité plus d'une fois dans les évangiles....
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 13778
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 21:20

jérémy261 a écrit:
J'ai exposé 5 points.
J'ai cru qu'il y aurait possibilité d'échanger, débattre.
Vous semblez fébrile face à mes arguments.

Il vaut mieux prier que de voler, mentir pour un poste de politicard http://r16.imgfast.net/users/1613/26/08/54/smiles/0035.gif
Expliquez donc l'explosion extraordinaire de l'intelligence il y a 10000 ans environ!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 22:10

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
La Bible est la parole du Dieu TRINITAIRE.
Pourtant, on ne peut que constater que le dieu trinitaire n'est pas très présent dans la Bible. Le Dieu qui est présent c'est le Dieu unique qui ne prétend jamais être composé de plusieurs personnes.

Si le Dieu TRINITAIRE n'est pas présent, comment expliquez-vous l'unicité du Dieu de l'Ancien Testament, la divinité du Christ des quatre Évangiles et celle du Saint-Esprit, des Actes et des Épîtres, comme l'ont compris les Pères et docteurs de l'Église, saint Grégoire de Naziance ou Adolphe Monod, entre autres?
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:19

Vous faites semblant de ne pas comprendre ce que j'ai écrit au début.
Cela vous regarde en même temps.
Je vois de manière objective toute l'étendu de l'escroquerie intellectuelle à travers cette histoire d'Adam et Eve.
Ont-ils été tenté auparavant ? ont-ils conscience du mal en étant face à Satan livrés à eux-mêmes ? pourquoi Dieu a-t-il permis Satan de pénétrer dans le paradis terrestre ? pourquoi Dieu n'a-t-il rien fait pour empêcher que ces deux êtres contre la menace de Satan ? leur a-t-il mis en garde contre lui ? pourquoi mettre sur le dos de la descendance d'Adam et Eve alors que Dieu est omniscient et a regardé sans rien faire ?
Peut-on réellement dire que Dieu a fait son possible pour les empêcher de succomber à la tentation
en sachant qu'en disant "ne pas toucher au fruit défendu" ils toucheraient au fruit défendu quand même ?

Dieu est omniscient.
En dépit de ces belles paroles, il a fait en réalité en sorte que ces desseins se réalisent......c'est un plan machiavélique car en mettant sur le dos le péché, il rend servile le reste du monde.
N'est-ce pas une forme d'égocentrisme ?


Je vous épargne parce que ce n'est pas le thème centrale: l'âge de Mathusalem,....ou à quel âge ils ont enfanté.
Ou si vous voulez faire croire qu'on peut naitre d'une femme de 100 ans si on prend exemple sur la femme de Isaac, c'est votre droit.


Qu'est-ce que la trinité vient faire là-dedans ?
Les juifs croient en Dieu mais pas à la divinité de Jésus
Inutile de noyer le poisson en parlant de ça

Je ne tirerai rien de plus ici.


Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:26

Cher Jérémie261:

Pour faire suite à mon précédant message je crois, moi aussi, qu'il n'est pas de mise d'invoqué le libre arbitre dans le cas de la «soi disant» faute  d'Adam et Ève.

Pourquoi ?

Parce que l'ordre de Dieu à propos de l'arbre intervient avant que nos premiers parents n’aies consommés le fruit qui leur aurait permis de faire la différence entre «obéir» et «désobéir».

Le libre arbitre ne peu donc être  évoqué qu'après la consommation du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

C'est n'est d'ailleurs qu'après l'histoire de la chute que le terme «péché» va être évoqué pour la première fois, juste avant le moment où Caïn va tuer son frère Abel.

Curieusement, très peu de gens saisissent ce que tu dénonce sur ce fil de discutions.

Pourquoi ?

Parce que, depuis des centaines d'années, nous avons étés conditionnés,programmés, afin de croire à cette version des choses.

A force d'entendre les autorités religieuse nous affirmés qu’Adam et Ève étaient coupables, la plus part d'entre nous y avons adhéré comme étant une vérité absolue.

Pourtant il existe au moins une autre interprétation possible de cette même histoire.

C'est aux Évangiles qu'il faut se référer pour comprendre cette autre possibilité...

Fraternellement, Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:31

le libre arbitre intervient a la venu de satan, (logique) quand il leur propose de manger le fruit....
pas apres avoir mangé ? ou alors il faut m'expliquer ....

avant la venu de satan, ils obéissaient a Dieu, et cela suffisait a les combler.


Dernière édition par k11 le Ven 18 Nov 2016, 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:31

Comme je l'ai invoqué un peu plus tôt, ce n'est pas Dieu le problème, mais plutôt le diable,et ceux qui le suivent.

C'est vrai que, si tu ne croit pas en Dieu, je doute fort que tu crois au diable...

Amicalement, Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:38

blue eyes 1 a écrit:
Cher Jérémie261:

Pour faire suite à mon précédant message je crois, moi aussi, qu'il n'est pas de mise d'invoqué le libre arbitre dans le cas de la «soi disant» faute  d'Adam et Ève.

Pourquoi ?

Parce que l'ordre de Dieu à propos de l'arbre intervient avant que nos premiers parents n’aies consommés le fruit qui leur aurait permis de faire la différence entre «obéir» et «désobéir».

Le libre arbitre ne peu donc être  évoqué qu'après la consommation du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

C'est n'est d'ailleurs qu'après l'histoire de la chute que le terme «péché» va être évoqué pour la première fois, juste avant le moment où Caïn va tuer son frère Abel.

Curieusement, très peu de gens saisissent ce que tu dénonce sur ce fil de discutions.

Pourquoi ?

Parce que, depuis des centaines d'années, nous avons étés conditionnés,programmés, afin de croire à cette version des choses.

A force d'entendre les autorités religieuse nous affirmés qu’Adam et Ève étaient coupables, la plus part d'entre nous y avons adhéré comme étant une vérité absolue.

Pourtant il existe au moins une autre interprétation possible de cette même histoire.

C'est aux Évangiles qu'il faut se référer pour comprendre cette autre possibilité...

Fraternellement, Blue eyes

Merci, au moins de l'honnêteté intellectuelle dans ce message.
Nous pouvons discuter sur un terrain d'entente.

Si le terme péché n'a aucune raison d'être, qu'est-ce que la culpabilité vient faire là-dedans ?

Concernant Cain qui tue son frère et a conscience du mal en tout état cause, je ne conteste pas l'idée de péché et de culpabilité ici.

Donc peut-on en conclure que le péché est l'héritage de Cain et non d'Adam et Eve ?
N'y a t il donc pas une autre analyse à faire de la Genèse ?
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:41

QUI SONT LES PREMIERES PERSONNES A NE PAS AVOIR  ECOUTE ET OBÉI A DIEU?

c'est bien Adam et Eve ....? OUI.
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:44

k11 a écrit:
le libre arbitre intervient a la venu de satan, (logique) quand il leur propose de manger le fruit....
pas apres avoir mangé ? ou alors il faut m'expliquer ....

Le libre arbitre n'arrive qu'après la consommation du fruit de «la connaissance du bien et du mal», pas avant.

Il est vrai qu'en apparence, lors de l'intervention du serpent, ils semblent être mis devant un choix mais, en réalité, il ne sont pas encore aptes à faire se choix puisque, au moment de la dite tentation, le fruit qui leur aurait permis de faite la différence entre le bien et le mal n'était pas encore consommé.

Amicalement, Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:47

k11 a écrit:
QUI SONT LES PREMIERES PERSONNES A NE PAS AVOIR  ECOUTE ET OBÉI A DIEU?

c'est bien Adam et Eve ....? OUI.

En fait, selon ma compréhension, ce serait plus tôt Caïn.

Le péché n'est imputable qu'après la consommation du fruit de la connaissance du bien et du mal.

Amicalement Blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:47

blue eyes 1 a écrit:
k11 a écrit:
le libre arbitre intervient a la venu de satan, (logique) quand il leur propose de manger le fruit....
pas apres avoir mangé ? ou alors il faut m'expliquer ....

Le libre arbitre n'arrive qu'après la consommation du fruit de «la connaissance du bien et du mal», pas avant.

Il est vrai qu'en apparence, lors de l'intervention du serpent, ils semblent être mis devant un choix mais, en réalité, il ne sont pas encore aptes à faire se choix puisque, au moment de la dite tentation, le fruit qui leur aurait permis de faite la différence entre le bien et le mal n'était pas encore consommé.

Amicalement, Blue eyes

ILS NE SONT PAS APTE ? ...... POURTANT ILS LE FONT!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:50

blue eyes 1 a écrit:
k11 a écrit:
QUI SONT LES PREMIERES PERSONNES A NE PAS AVOIR  ECOUTE ET OBÉI A DIEU?

c'est bien Adam et Eve ....? OUI.

En fait, selon ma compréhension, ce serait plus tôt Caïn.

Le péché n'est imputable qu'après la consommation du fruit de la connaissance du bien et du mal.

Amicalement Blue eyes

oui, et pourquoi Dieu les a chassé du paradis......?
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:51

adamev a écrit:
Le péché et la culpabilité qui va avec ne sont qu'une invention des politico-religieux pour asservir l'humanité. Et ce n'a pas été que négatif.

oui! bien sur! pour cela que vous pouvez tuer etc.... c'est tout a fait normal .....
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:51

k11 a écrit:
QUI SONT LES PREMIERES PERSONNES A NE PAS AVOIR  ECOUTE ET OBÉI A DIEU?

c'est bien Adam et Eve ....? OUI.

Justement non

Ils étaient à te lire programmés comme des robots à obéir.
s'il y a erreur de conception, c'est au fabricant qui faut le reprocher.
Si il y a possibilité pour satan de venir implanter un autre programme, alors Dieu n'est pas si génie que cela ou si parfait au point de ne pas prévoir que satan le surpasser.....ou alors par son omniscience c'est voulu.

Quand tu dresses un chien correctement, et tu lui donnes de l'ordre de ne pas aller se promener à tel endroit, il n'y va pas.
ce n'est pas le chien le responsable mais son maitre.
Il n'y a pas de méchant ou gentil toutou mais de mauvais maitres.
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Ven 18 Nov 2016, 23:56

quand papa dit non, tu touche pas a ca ..... tu ecoute , c'est bien.

quand ton cousin te dit: mais tu t'en fou , touche a ca ! et que tu le fais.... (as tu obeit a ton papa?) non! et tu puni ? oui! (la chute du paradis)

papa a dit, tu touche pas! (plus une explication ) : sinon tu mourras !

si Dieu a laissé Satan tenter l'homme , c'est justement pour nous laisser la possibilité "libre" de choisir: Lui , ou Satan
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Sam 19 Nov 2016, 00:05

k11 a écrit:
quand papa dit non, tu touche pas a ca ..... tu ecoute , c'est bien.

quand ton cousin te dit: mais tu t'en fou , touche a ca ! et que tu le fais.... (as tu obeit a ton papa?) non! et tu puni ? oui! (la chute du paradis)

papa a dit, tu touche pas! (plus une explication ) : sinon tu mourras !

si Dieu a laissé Satan tenter l'homme , c'est justement pour nous laisser la possibilité "libre" de choisir: Lui , ou Satan

Soit tu as le libre arbitre soit tu ne l'as pas....le libre arbitre est dans le fruit en question et non avant.

A partir de là, sachant que Dieu est omniscient il savait que son programme avait une faille et se confirmerait quand satan viendrait auprès de adam et eve.
il y a aucun péché des deux êtres.
mais un acte délibéré du concepteur
Revenir en haut Aller en bas
k11

avatar

Féminin Messages : 983
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Sam 19 Nov 2016, 00:08

ca .... c'est votre interprétation..... (qui pour moi, n'est pas logique)

donc, ils auraient eut la liberté de pouvoir choisir (pour la premiere fois, et non, que de juste obéir a Dieu ) entre : de manger le fruit ou non...
pour la première fois: la liberté de choisir D'obeir a Dieu ou D'obeir a Satan....
. MAIS le libre arbitre, pour vous, était après la consommation du fruit?
cela n'a aucun sens ......
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Sam 19 Nov 2016, 00:23

jérémy261 a écrit:
blue eyes 1 a écrit:
Cher Jérémie261:

Pour faire suite à mon précédant message je crois, moi aussi, qu'il n'est pas de mise d'invoqué le libre arbitre dans le cas de la «soi disant» faute  d'Adam et Ève.

Pourquoi ?

Parce que l'ordre de Dieu à propos de l'arbre intervient avant que nos premiers parents n’aies consommés le fruit qui leur aurait permis de faire la différence entre «obéir» et «désobéir».

Le libre arbitre ne peu donc être  évoqué qu'après la consommation du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

C'est n'est d'ailleurs qu'après l'histoire de la chute que le terme «péché» va être évoqué pour la première fois, juste avant le moment où Caïn va tuer son frère Abel.

Curieusement, très peu de gens saisissent ce que tu dénonce sur ce fil de discutions.

Pourquoi ?

Parce que, depuis des centaines d'années, nous avons étés conditionnés,programmés, afin de croire à cette version des choses.

A force d'entendre les autorités religieuse nous affirmés qu’Adam et Ève étaient coupables, la plus part d'entre nous y avons adhéré comme étant une vérité absolue.

Pourtant il existe au moins une autre interprétation possible de cette même histoire.

C'est aux Évangiles qu'il faut se référer pour comprendre cette autre possibilité...

Fraternellement, Blue eyes

Merci, au moins de l'honnêteté intellectuelle dans ce message.
Nous pouvons discuter sur un terrain d'entente.

Si le terme péché n'a aucune raison d'être, qu'est-ce que la culpabilité vient faire là-dedans ?

Concernant Cain qui tue son frère et a conscience du mal en tout état cause, je ne conteste pas l'idée de péché et de culpabilité ici.

Donc peut-on en conclure que le péché est l'héritage de Caïn et non d'Adam et Eve ?
N'y a t il donc pas une autre analyse à faire de la Genèse ?

Le péché, l'héritage de Caïn ?

Oui, c'est ce que j'affirme ici. C'est d'ailleurs prouvable en se basant sur les évangiles, plus particulièrement, celle de Jean.

Est ce qu'il y à une autre analyse à faire de la Genèse ?

Bien sur, mais je doute fort que le courant religieux actuel soit près à faire cette démarche.  


Amicalement, Blue eyes


Dernière édition par blue eyes 1 le Sam 19 Nov 2016, 00:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 10548
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Sam 19 Nov 2016, 00:24

jérémy261 a écrit:
Vous faites semblant de ne pas comprendre ce que j'ai écrit au début.
Cela vous regarde en même temps.
Je vois de manière objective toute l'étendu de l'escroquerie intellectuelle à travers cette histoire d'Adam et Eve.
Ont-ils été tenté auparavant ? ont-ils conscience du mal en étant face à Satan livrés à eux-mêmes ? pourquoi Dieu a-t-il permis Satan de pénétrer dans le paradis terrestre ? pourquoi Dieu n'a-t-il rien fait pour empêcher que ces deux êtres contre la menace de Satan ? leur a-t-il mis en garde contre lui ?  pourquoi mettre sur le dos de la descendance d'Adam et Eve alors que Dieu est omniscient et a regardé sans rien faire ?
Peut-on réellement dire que Dieu a fait son possible pour les empêcher de succomber à la tentation  
en sachant qu'en disant "ne pas toucher au fruit défendu" ils toucheraient au fruit défendu quand même ?

Dieu est omniscient.
En dépit de ces belles paroles, il a fait en réalité en sorte que ces desseins se réalisent......c'est un plan machiavélique car en mettant sur le dos le péché, il rend servile le reste du monde.
N'est-ce pas une forme d'égocentrisme ?


Je vous épargne parce que ce n'est pas le thème centrale: l'âge de Mathusalem,....ou à quel âge ils ont enfanté.
Ou si vous voulez faire croire qu'on peut naitre d'une femme de 100 ans si on prend exemple sur la femme de Isaac, c'est votre droit.


Qu'est-ce que la trinité vient faire là-dedans ?
Les juifs croient en Dieu mais pas à la divinité de Jésus
Inutile de noyer le poisson en parlant de ça

Je ne tirerai rien de plus ici.


Bonne soirée

Sans la très sainte Trinité, sans l'incarnation du Christ, mystères de salut, tout le reste de la Bible n'a aucune pertinence.
Revenir en haut Aller en bas
jérémy261



Masculin Messages : 271
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Adam et Eve : le mythe biblique pervers   Sam 19 Nov 2016, 00:40

k11 a écrit:
ca .... c'est votre interprétation..... (qui pour moi, n'est pas logique)

donc, ils auraient eut la liberté de pouvoir choisir (pour la premiere fois, et non, que de juste obéir a Dieu ) entre : de manger le fruit ou non...
pour la première fois: la liberté de choisir D'obeir a Dieu ou D'obeir a Satan....
. MAIS le libre arbitre, pour vous, était après la consommation du fruit?
cela n'a aucun sens ......

C'est une interprétation logique des choses.....laisser dire que Adam et Eve ont fait un choix libre et non dû à la conception (leur conception)
voudrait dire que le mal est en eux.
Or Dieu a conçu Adam et Eve à son image

Si Adam et Eve sont conçus idiot, c'est au concepteur qu'est la responsabilité
Et c'est oublier un détail important: Dieu avait la possibilité d'interdire l'accès à satan au jardin d'eden
Revenir en haut Aller en bas
 
Adam et Eve : le mythe biblique pervers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Récit biblique d'Adam et Eve : mythe ou réalité ?
» Le mythe du jardin d'Eden
» D'ou vient l'expression pomme d'Adam
» Une symbolique d'Adam et Eve, à découvrir...
» vrai symbolisme d'Adam et Eve, apprennez.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: