DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut-il espérer la fin des temps ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 10 Nov 2016, 13:57

À certaines époques, les chrétiens étaient si obsédés par la fin des temps qu´ils étaient tentés de se détourner de l´urgence de l´action solidaire. Aujourd´hui nous sommes tentés par l´inverse : nous enfoncer dans l´action immédiate et oublier que notre espérance finale est la Résurrection. Il faut redécouvrir notre foi dans la résurrection et la fin des temps, pour offrir à nos actions leur sens ultime et aux pauvres une espérance plus forte que tout. Par le père Matthieu Villemot, professeur à la Faculté Notre-Dame et enseignant à l´École Cathédrale, vicaire à Saint-Honoré-d´Eylau.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2

avatar

Masculin Messages : 1152
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 10 Nov 2016, 16:43

Oh que oui il faut l'espérer !
D'ailleurs la fin des temps nous y sommes déjà. Elle ne se fait pas en un jour et elle a commencée en 1917 avec la révolution bolchévique signant le début de la fin des nations avec l'internationale. La prophétie de Daniel indiquait d'ailleurs cette date pour la fin des temps.
La fin des temps désigne la fin du temps des nations. A ne pas confondre avec la fin du monde qui viendra après.

Pourquoi je l'espère ? Déjà parce que nous y sommes et qu'il est préférable de ne pas nous voiler la face sur la situation actuelle de l'humanité. Ensuite parce que c'est la volonté de Dieu. Enfin, lorsqu'on comprend le chemin suivi par l'humanité, et que l'on veut que la Volonté du Seigneur soit faite, on ne peut que la souhaiter.
Concrètement, l'humanité s'enfonce de plus en plus dans le chemin de la perdition et pour en sortir il faudra passer par la crise annoncée. Le refuser ne fera que nous faire chuter davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Elriel

avatar

Masculin Messages : 1010
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Dim 13 Nov 2016, 10:51

Belle conférence, merci!
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Dim 13 Nov 2016, 11:31

J'ai pensé que l'homélie de ce dimanche pouvait être une réponse à cette question :

Le Père jésuite Michel Ntangu nous introduit à la méditation avec les lectures du 33ème Dimanche du Temps Ordinaire




(RV) Textes :

1ère Lecture : Ml 3, 19-20a - Pour vous, le Soleil de justice se lèvera

2ème lecture : 2 Th 3, 7-12 - Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus

Evangile : Lc 21, 5-19 - C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie

Chers Frères et Sœurs dans le Christ !,

Nous arrivons à la fin de l’année liturgique. La semaine prochaine, nous célébrerons la fête du Christ Roi, et ce sera le dernier dimanche de cette année liturgique.

Les textes de méditation de ce dimanche sont pleins d’images qui pourraient inspirer la peur de l’éventualité d’une fin de monde et du dernier jugement. En ce dimanche, Jésus lui-même amorce un discours sur la fin des temps. Ses disciples lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? ».

Plutôt que d’avoir peur et de vivre dans l’angoisse en cherchant de savoir avec précision le jour de la fin du monde, nous devons aborder la scène du jugement dernier avec une grande joie et avec une sérénité pleine de lumière puisque le Christ est venu sauver le monde. Le disciple du Christ ou tout chrétien doit utiliser le temps qui lui est donné à tenir et à témoigner de l’Évangile : "C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie !" Et nous trouvons le même écho dans la deuxième lecture, dans laquelle Saint Paul invite les Thessaloniciens à éviter toute oisiveté en prétextant que la fin du monde arrive.

La première lecture est un extrait du livre de prophète Malachie. Ce livre reflète un contexte de découragement général où tout le monde se pose des questions du genre « Que fait Dieu ?… Nous oublie-t-il ?… » La vie est tellement injuste ! A ceux qui font le mal, tout réussit… A quoi sert d’être soi-disant le peuple élu, à quoi sert de respecter les commandements ? Il n’y a pas de justice… Dieu est-il vraiment juste, finalement ? Le prophète Malachie dont le nom signifie « mon messager » s’adresse précisément à des gens qui sont dans une situation d’angoisse immense. Il veut redonner espoir à ces gens les plus fidèles d'entre les plus fidèles : Voici que vient le jour du SEIGNEUR, brûlant comme la fournaise » : il ne faut surtout pas entendre cette phrase comme une menace. Mais le moment où Dieu viendra juger l’humanité et apporter le salut aux justes. Je reprends le texte : « Tous les arrogants, ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille, le jour qui vient les consumera, dit le Seigneur de l’Univers. Mais pour vous qui craignez mon nom, il apportera la guérison ».

Dans l’évangile, il y a d’abord les mauvaises nouvelles. Jésus commence par citer « la destruction du temple de Jérusalem et la fin du monde par des images comme les guerres, les tremblements de terre, les épidémies, les faits terrifiants, des grands signes venus du ciel, les persécutions, le tribunal etc...».  Encore ici, il ne faut pas lire ces images comme des messages de catastrophe mais comme un appel à l’espérance. Et c’est notre assurance même, notre tranquillité, le fait de ne pas nous laisser effrayer qui sera témoignage. "C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie » nous dit l’évangile de St Luc.

Chers frères et sœurs, les mauvaises nouvelles, les malheurs, les souffrances, les injustices sont devenues le lot quotidien de notre actualité. Nous vivons des situations de guerre, de violence et beaucoup peuvent se poser la question : comment tenir bon dans sa foi quand la violence des armes s’accélère et lorsqu’il se passe sous nos yeux des atrocités contre les vies humaines avec des images difficiles à soutenir du regard dans les journaux télévisés, dans nos rues et parfois dans nos propres familles. Nous rencontrons des scènes de violence, de guerre et de terreur de tout côté ! Prenons par exemple, la situation des massacres des femmes et des enfants à Beni, en République Démocratique du Congo. Une situation que le Pape François a pu qualifier de « silence honteux » et d’une tragédie sous nos yeux dont on ne parle moins. Dieu semble se taire !

Quelle est la leçon théologique de ces textes d’aujourd’hui ? Le thème fondamental de ce texte d’évangile n’est donc pas la fin du monde mais l’arrivée du Fils de l’homme qui vient nous sauver. Ceux qui enseignent la crainte, la peur de Dieu n’ont rien compris de l’évangile. Si on ne prêtait que l’oreille à ces messages de catastrophe, le chrétien que nous sommes n’aurait plus de quoi espérer. Mais aujourd’hui, le Seigneur a une nouvelle d’espérance pour vous comme le souligne le Prophète Malachie : « Voici que vient le jour du SEIGNEUR ». Il est arrivé l’heure où le Fils de l’Homme, vainqueur de la malice humaine, nous rétablira dans notre dignité dans un amour plein de compassion et de sollicitude. AMEN !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Dim 13 Nov 2016, 19:35

Espérance a écrit:
La première lecture est un extrait du livre de prophète Malachie. Ce livre reflète un contexte de découragement général où tout le monde se pose des questions du genre « Que fait Dieu ?… Nous oublie-t-il ?… » La vie est tellement injuste ! A ceux qui font le mal, tout réussit… A quoi sert d’être soi-disant le peuple élu, à quoi sert de respecter les commandements ? Il n’y a pas de justice… Dieu est-il vraiment juste, finalement ?

Le prophète Malachie dont le nom signifie « mon messager » s’adresse précisément à des gens qui sont dans une situation d’angoisse immense. Il veut redonner espoir à ces gens les plus fidèles d'entre les plus fidèles : Voici que vient le jour du SEIGNEUR, brûlant comme la fournaise » : il ne faut surtout pas entendre cette phrase comme une menace. Mais le moment où Dieu viendra juger l’humanité et apporter le salut aux justes. Je reprends le texte : « Tous les arrogants, ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille, le jour qui vient les consumera, dit le Seigneur de l’Univers. Mais pour vous qui craignez mon nom, il apportera la guérison ».

Voici ce qu'annonçait Malachie,

"Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise".

Cela me fait penser à l'annonce faite par Jean le Baptiste, à propos de la venue de Jésus :

"11 Moi, je vous baptise dans l'eau pour le repentir; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales; lui, il vous baptisera dans l'Esprit-Saint et le feu. 12 Dans sa main est le van: il nettoiera son aire, il amassera son froment dans le grenier, et il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. (Matthieu (CP) 3)

Ce jour du Seigneur annoncé par le prophète Malachie, n'est-il pas ce jour dont parle Jean, le jour où Jésus, le Seigneur, est venu sur la terre pour nous baptiser dans l'Esprit Saint et le Feu ?

Jésus n'est-il pas venu apporter la guérison à ceux qui le craignent, en les baptisant dans le Feu de son Esprit ? N'est-il pas venu nous nettoyer intérieurement, et nous amasser dans son grenier, après nous avoir purifié, son grenier qui n'est autre que son Royaume ?

Viendra le jour, il nous l'a promis, où tous ceux qui auront rejeté ce baptême, seront jeté dans l'étang de Feu, où ils seront consumés.

Jésus nous a rappeler aujourd'hui, que nous ne devions pas désespérer de Lui, que ce jour de la fin des temps viendra en son temps. Préoccupons-nous plutôt d'accueillir en nous son Esprit, qui nous purifie de nos péchés et nous prépare pour les noces, qu'il nous donne de célébrer chaque dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29206
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 17 Nov 2016, 03:21

Faut-il espérer la fin des temps ?

Le plus tôt sera le mieux ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
monge

avatar

Masculin Messages : 4359
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 17 Nov 2016, 06:42

Chrysostome a écrit:
Faut-il espérer la fin des temps ?

Le plus tôt sera le mieux ! Very Happy
ça c'est clair! comment un chrétien peut ne pas avoir cette espérance? que le Christ vienne vraiment le plus vite possible instaurer son règne de gloire, c'est l'attente la plus importante que j'espère de lui.
Revenir en haut Aller en bas
blue eyes 1

avatar

Masculin Messages : 208
Inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 17 Nov 2016, 18:19

Nous sommes en plein dedans!

La première bête est à la veille de se montrer la tête. (Apo 13)

Les évènements mondiaux à venir parlerons d'eux mêmes. Il y a des gros changements à venir au niveau mondial.

Fraternellement, Blue eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 17 Nov 2016, 18:30

blue eyes 1 a écrit:
Nous sommes en plein dedans!

La première bête est à la veille de se montrer la tête.
(Apo 13)

Les évènements mondiaux à venir parlerons d'eux mêmes. Il y a des gros changements à venir au niveau mondial.

Fraternellement, Blue eyes.
Bonjour "blue eyes" ! :chapeau:

Oui, il faudrait être vraiment aveugle spirituellement pour ne pas admettre que nous y sommes déjà. Rolling Eyes

Je vous partage trois vidéos très intéressantes sur le sujet :






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Jeu 17 Nov 2016, 18:32

Ah, c'est novembre, mais quelle année ? il y a quelques mois, c'était septembre Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec

avatar

Masculin Messages : 1372
Inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Faut-il espérer la fin des temps ?   Lun 05 Déc 2016, 18:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il espérer la fin des temps ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il espérer la fin des temps ? Explications du père Matthieu Villemot
» Nemesis le retour? Du moins dans l’actualité, enfin il faut l'espérer!
» Faut-il augmenter le temps de travail des profs ?
» Combien de temps faut-il attendre, pour un peuple qui défie mon autorité et qui se moque de Dieu?
» le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: