DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment éviter une position de schisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6046
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Comment éviter une position de schisme   Lun 24 Oct 2016, 19:58

Traduction d'un article du site https://ronconte.wordpress.com/2016/09/27/how-to-avoid-falling-into-schism/

Pour éviter ce péché de schisme, un Catholique devrait se conformer à ces quelques points :

1. Le Pape François est l'actuel successeur de Pierre et son élection est valide, et de ce fait il est :

“Le chef des Apôtres et le vrai vicaire du Christ, la tête de toute l'Église, le père et le docteur de tous les chrétiens ; qu'à lui, dans la personne du bienheureux Pierre, a été confié par notre Seigneur Jésus-Christ plein pouvoir de paître, de régir et de gouverner toute l'Église.” — Concile du Vatican I - Pastor Aeternus - Seconde constitution dogmatique

2. Le fidèle chrétien catholique doit se soumettre à l'autorité du Pape François, étant donné qu'il est le Pontife Romain.

“It arises from the necessity of salvation that all the faithful of Christ are to be subject to the Roman Pontiff.” — Fifth Lateran Council

“Le schisme est le refus de soumission au Pontife Suprême ou de communion avec les membres de l'Église qui lui sont soumis.” — Canon 751


3. Le Pape François détient le charisme d'infaillibilité et d'une foi qui ne peut faillir.

“Car le Saint Esprit n'a pas été promis aux successeurs de Pierre pour qu'ils fassent connaître, sous sa révélation, une nouvelle doctrine, mais pour qu'avec son assistance ils gardent saintement et exposent fidèlement la révélation transmise par les Apôtres, c'est-à-dire le dépôt de la foi.” — Concile du Vatican I - Pastor Aeternus - Seconde constitution dogmatique

“Ce charisme de vérité et de foi à jamais indéfectible a été accordé par Dieu à Pierre et à ses successeurs en cette chaire, afin qu'ils remplissent leur haute charge pour le salut de tous, afin que le troupeau universel du Christ, écarté des nourritures empoisonnées de l'erreur, soit nourri de l'aliment de la doctrine céleste, afin que, toute occasion de schisme étant supprimée, l'Église soit conservée tout entière dans l'unité et qu'établie sur son fondement elle tienne ferme contre les portes de l'enfer. ” — Ibid


Par conséquent, aucun Pape ne peut enseigner d'hérésie, ni commettre un péché d'apostasie, d'hérésie ou de schisme. Et aucun Pape ne peut égarer les fidèles ou les éloigner du chemin du salut. Car l'Eglise est inébranlable, et le Pape est la tête de l'Eglise.

4. Tous les Papes, depuis Saint Pierre et dans chacun de ses successeurs, peuvent se tromper en émettant une opinion théologique personnelle, mais jamais au point de commettre une hérésie, ni au point d'éloigner les fidèles du chemin du salut. Et de telles erreurs ne doivent jamais être exagérées, comme si celles-ci impliquaient une hérésie ou une destruction du véritable Dépôt de la Foi tel que contenu dans les Evangiles.

5. Les Papes peuvent se tromper, dans une très faible mesure, dans leur enseignement non-infaillible, mais jamais au point de dire une hérésie ni à un point tel qu'il égarerait les fidèles et les conduirait à leur perte. Les erreurs possibles dans leurs opinions théologiques personnelles sont plus larges que les erreurs possibles dans leurs enseignements non-infaillibles. Mais aucune d'entre elles ne peut contenir d'hérésie ou nous conduire loin de la vie éternelle.

6. Tous les Papes, incluant le Pape François, sont aptes à enseigner de manière infaillible et de tels enseignements, s'ils répondent aux critères donnés dans le Premier Concile du Vatican en ce qui concerne l'infaillibilité papale, ne peuvent jamais contenir d'erreurs.

7.  Les fidèles Catholiques peuvent être en désaccord avec les décisions de n'importe quel Pape en matière de discipline ou de jugement prudentiel. Mais nous devons toujours rester soumis à l'autorité du Pape en ce qui concerne la doctrine et la discipline.

8. La malice, la haine, et les fausses accusations, dirigées vers la personne du Pape, sont incompatibles avec la soumission filiale requise envers le Pontife Romain et qui nous rend membres de la seule et véritable Eglise.

9. La décision de s'opposer au Pape, que ce soit en privé ou en public, non simplement sur une question de discipline ou de doctrine, mais sur l'ensemble, de s'opposer à sa personne ou son ministère, sont incompatibles avec la soumission filiale requise envers le Pontife Romain et qui nous rend membres de la seule et véritable Eglise.

10. Avec humilité, nous devons admettre que si les paroles ou actes de n'importe quel Pape nous semblent erronés, peut-être est-ce nous qui nous trompons ou qui avons mal compris ses paroles ou ses actes.

Source : ronconte.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
https://www.i-services.com
 
Comment éviter une position de schisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMENT ÉVITER LA GUERRE MONDIALE
» Comment éviter le copier-coller dans vos posts?
» comment éviter qu'une goutte d'eau ne se dessèche
» comment éviter l'accumulation énergétique négative?
» Profils MBTI - Comment éviter le stress ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: