DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Détresse des agriculteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Détresse des agriculteurs   Jeu 13 Oct 2016, 17:08

Détresse des agriculteurs : 30% d'entre eux gagnent moins de 350 euros par mois http://www.europe1.fr/societe/detresse-des-agriculteurs-30-dentre-eux-gagnent-350-euros-par-mois-2871784
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Jeu 13 Oct 2016, 18:09

Le suicide des agriculteurs : témoignage

Agriculteur, profession la plus touchée par le suicide en France. Mais difficile à quantifier, un par jour, un tous les deux jours... ces chiffres terribles disent une réalité qui l'est tout autant.

Rencontre avec Dominique (prénom d'emprunt), qui lui par chance, s'est raté.
Par Krystell VeillardPublié le 10/10/2015 à 12:00

Les études sur le suicide des agriculteurs sont rares et probablement très sous-évaluées, parce que par culpabilité souvent, il n'est pas avoué par les familles.

La première étude publiée sur le sujet en 2013 par L'Institut de veille sanitaire (INVS) révélait "qu'un agriculteur se suicide tous les deux jours en France", en indiquant qu'entre 2007 et 2009, 417 hommes et 68 femmes étaient passés à l'acte. L'agriculture est en tout cas la catégorie sociale la plus touchée par les suicides, sans même comptabiliser toutes les tentatives, comme celle de Dominique, sans doute encore plus nombreuses...

Un soir, il charge son fusil avec une balle pour sanglier

Dans les fermes les agriculteurs ont tout sous la main pour passer à l'acte, des fusils, des cordes, les médicaments de leurs animaux. Il y a un peu plus d'un an, Dominique a pris lui son fusil, l'a chargé avec une balle à sanglier… Cela faisait quelques mois déjà que la ferme allait mal, en raison du mauvais cours du lait, de celui des volailles, du prix aussi des terres et des tracteurs. "Des dettes", dit-il "trop d'argent en jeu... et pas de solution."

"Soulagé d'être vivant"

Dominique avait pourtant sa famille, plein de copains, mais dans les fermes, par tradition ou par pudeur, quand ça ne va pas on se tait. La balle de sanglier ne l'a pas tué Dominique. Quand il s'est réveillé à l'hôpital il s'est dit "soulagé d'être vivant" et décide aussitôt de vendre sa ferme.
Aujourd'hui, s'il est heureux, il refuse que d'autres prennent un fusil, une corde ou un médicament et mettent fin à leur jour dans une indifférence générale et un silence assourdissant…

Un pèlerinage ce dimanche à Sainte-Anne-d'Auray

Ce dimanche, en hommage à tous ces agriculteurs qui mettent fin à leurs jours, 600 croix seront  installées sur le parvis de la basilique de Sainte-Anne d'Auray, dans le Morbihan. Avec une messe à 11h et deux conférences à 14h.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/le-suicide-des-agriculteurs-temoignage-826819.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Ven 14 Oct 2016, 18:34

Quand on sait ce qu'ils bossent... c'est scandaleux et totalement dramatique.

Gamine, je passais mes vacances chez des agriculteurs, leur fille de 30 ans à l'époque, ne voulant pas rester à la ferme, était partie bosser comme secrétaire, et avait un revenu déjà aussi important que ses parents ! (depuis, c'est pire : ils gagnent moins que ceux qui ne travaillent pas et touchent le RSA..).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Ven 14 Oct 2016, 19:15

Avec les normes européennes, ils sont étranglés !
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 7252
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Lun 13 Mar 2017, 22:24

Espérance a écrit:
Avec  les  normes européennes, ils sont étranglés !

Oui et on les met en concurrence avec des produits venant de pays qui n'ont pas ces contraintes.
(Mais il parait que c'est fasciste de vouloir mettre des barrières douanières...)




Alors qu'en 2016, un agriculteur se suicidait tout les 2 jours, voila un article qui reprend les derniers chiffres de l'Insee.
En deux ans, le trou noir: 1 Français sur 6 vit dans la pauvreté, progression de 25%. (pas seulement dans les zones rurales)


La moitié du territoire français est abandonné par l'Etat

La dérision du Salon de l'Agriculture à Paris

Dérisoire symbole en naufrage: : le salon de l’Agriculture se tient à Paris. C’est l’évènement que tout politicien ne manquerait pour rien au monde, sans comprendre qu'il est devenu un mirage folklorique complètement décalé des réalités, un parc d'attraction éphémère pour parisiens, une façade sur un terrain vague. Le géographe Christophe Guilluy parle de « l’enterrement cynique des classes populaires », de cette France périphérique. Ces territoires oubliés sont désormais gérés comme des réserves d’Indiens, tant décriées en Amazonie ou ailleurs mais pas en France par  ces fragiles « zurbains « surprotégés ou ces bobos à morale variable. Le bilan est catastrophique selon Reporterre: " En vingt ans, la moitié des exploitants agricoles ont disparu. Le gaspillage des terres a continué à un rythme effréné, avec la perte d’1,7 millions d’hectares de terres agricoles. La balance agricole française se dégrade et l’agriculture est de plus en plus polluante, en termes d’engrais, de pesticides et de gaspillage de l’eau."

(conséquence logique)
Etat sans devoirs = Etat sans droit

Quelle est la justification d’obéir à l’Etat, de payer ses impôts, de reconnaitre son autorité, de subir toute sa réglementation technocratique, alors que l’Etat n’assume quasiment plus aucune de ses missions essentielles sur place ? Aucune ! A force d’abandonner ces territoires, qui représentent une moitié de la France, l’Etat y abandonne aussi l’espoir de s’y faire respecter. Son autorité y est grillée. Le crépuscule de la France d’en haut se constate par le bas. Paris est candidate aux Jeux olympiques avec 1 ménage sur six dans la misère. Les émeutes de Rio ou d'Athènes et la faillite de leurs jeux n'ont pas servi de leçon. Nous allons tout droit vers une longue période d'émeutes urbaines et rurales d'une population traitée comme des sous-êtres, qui n'en peut plus de cet abandon et se trouve prête à tout dans son désespoir. Ces masses représentent un sixième de la population et sont réparties sur la moitié de notre territoire. C'est le probable retour des Jacqueries, qui ont déjà commencé avec les émeutes des banlieues, les véhicules incendiés mais aussi les bonnets rouges, les traditionnels fumiers, les feux de pneus sur les autoroutes, ou les ZAD. Et ce n'est que le début, vu l'extrême aggravation récente en deux ans.
[...]

http://www.economiematin.fr/news-la-moitie-du-territoire-francais-est-a-l-abandon?ref=yfp


A force d'ignorer les souffrances de ces populations et ensuite de les insulter parce qu'elles "votent mal"....
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6106
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Mar 14 Mar 2017, 15:21

à croire qu'il y a une volonté de les faire disparaître!!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4932
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Mar 14 Mar 2017, 17:53

Ray a écrit:
Espérance a écrit:
Avec  les  normes européennes, ils sont étranglés !

Oui et on les met en concurrence avec des produits venant de pays qui n'ont pas ces contraintes.
(Mais il parait que c'est fasciste de vouloir mettre des barrières douanières...)

Les normes européennes ont bon dos, même si elles jouent sans doute un rôle.

En revanche la pression mise sur les prix "généreusement" consentis par le marché aux agriculteurs, qu'il s'agisse des groupes agroalimentaires comme Danone ou Lactalis (pour n'en citer que deux) ou de la grande distribution n'est pas évoquée, pas plus que les bénéfices somptueux engrangés par ces sociétés.

Il est vrai que cela pourrait égratigner les mythes sacro-saints du "marché qui s'autorégule" promus par les chantres des Hayeck, von Miese et autres gourous de l'économie libérale qui n'ont jamais été foutus de produire la moindre preuve de ce qu'ils avancent.






Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Mar 14 Mar 2017, 18:55

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6106
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Détresse des agriculteurs   Mer 15 Mar 2017, 13:20

humanlife a écrit:
à croire qu'il y a une volonté de les faire disparaître!!
alors on peut considérer de ce point de vue le jeu des lobbys et les avantages des grands groupes industriels pour une agriculture post-moderne
ou aussi considérer l'irresponsabilité des dirigeants depuis plusieurs générations
.. à ne considérer l'organisation sociale que d"un point de vue économique
.. en occultant l'humain, le culturel ou en d'autres mots peut-être ce que certains appellent par ailleurs (et peut-être dans un sens galvaudé) le social!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Détresse des agriculteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message dans ma boite e-mail : maman en détresse
» stagiaire en détresse : que faire avec une 4ème tremplin?
» Le chant de détresse des baleines
» bravo maîtresse! (MS mat)
» Demande de prières pour un âme en détresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: