DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 16:54

Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017



La situation actuelle de la France – qui fait face à un terrorisme islamiste préoccupant et à des difficultés économiques durables – n’offre pas de perspectives favorables dans le système républicain : il se montre incapable d’enrayer l’immigration croissante et ne survit que dans une fuite en avant financée par un endettement qui serait mortel sans les liquidités dont la Banque centrale européenne inonde le marché. Aucune solution politique ne se dégage au milieu des divisions des différentes factions républicaines révélées par les primaires. Pire, marquées par la pensée unique, elles sont toutes incapables de proposer les solutions nouvelles, fondées sur l’identité et les valeurs de notre peuple, dont la France a besoin d’urgence.
Dans ce contexte, il est de mon devoir de présenter ma candidature à la prochaine élection présidentielle, au nom de l’Alliance royale.

La seule alternative à l’échec républicain est de ré-enraciner notre pays dans la continuité de son histoire profonde. Ce n’est pas l’illusoire alternance républicaine qui nous permettra de nous relever ; il nous faut un roi, arbitre à l’écoute de tous les Français et même temps garant de l’unité nationale, car il ne doit son pouvoir à aucun parti.

Pendant la campagne électorale, j’irai à la rencontre des Français, dont un sondage BVA récent révèle qu’ils sont plus sensibles qu’on pouvait le penser aux avantages de la royauté, avantages qui sont encore visibles dans plusieurs des pays européens qui nous entourent. Ce sera mon rôle de rappeler et d’expliquer les bénéfices que notre pays tirerait d’un changement de régime institutionnel.

C’est au cours de l’université d’été de l’Alliance royale des 3 et 4 septembre dernier que j’ai annoncé, d’abord aux militants, ma candidature à l’élection présidentielle de 2017. Je la rends publique aujourd’hui et j’invite tous les Français à exprimer un vote de conviction. Il n’y a qu’un vote véritablement utile pour sauver la France du naufrage : refuser le système des partis et voter pour un renouvellement en profondeur des institutions de l’État.

Robert de Prévoisin,
Délégué général de l’Alliance royale
Candidat à la présidence de la République.

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/10-10-2016/un-candidat-royaliste-a-la-presidentielle-de-2017/
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 17:01

Avant que ça n'aille trop loin je propose de manière préventive...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 17:05

Mon intuition est surement bonne, et rejoint les prophéties (telle que celles de Marie Julie Jahenny en Bretagne au 19è siècle) qui annoncent la fin de la République française aux alentours de 2017 et le retour d'un Roi en France.

Cela saute aux yeux que les Français ont de plus en plus marre des politiciens républicains corrompus (et FM) actuels qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts et non au bien social. Il est temps qu'un Roi vienne mettre de l'ordre en France et lui fasse retrouver sa souveraineté et sa liberté d'action plutot que d'être éternellement la sous-fifre des USA.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 17:15

Je parie avec vous qu'en 2017 il n'y aura toujours pas de roi en France, si vous voulez... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 17:30

On n'est pas à 1 ou 2 années près mais on s'y dirige et je suis convaincu que c'est dans les plans de Dieu. Mais actuellement les Français ne s'en sentent pas encore assez dignes je pense.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 18:23

Donc si j'ai bien compris ce monsieur est installé près de Loches... ça tombe bien c'est avec ce genre de torchons (les loches) qu'on essuie le zinc dans les bistrots popu...
De plus il nous propose rien moins que de se faire élire président pour ensuite se tourner vers une bande de "pas-assez-raccourcis" qui nous désignera un roi... ça me rappelle une certaine fontaine du aprc de Versailles. Dernier point notoriété du monsieur 0, 006%....

A voir comment les églises se vident "Cela saute aux yeux que les Français ont de plus en plus marre des politiciens ultras libéraux cathos corrompus (et pas humanistes) actuels qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts et non au bien social. Il est temps qu'un Roi (allié au goupillon) vienne mettre de l'ordre en France et lui fasse retrouver sa souveraineté (vous avez pris une indigestion de racines?) et sa liberté d'action plutôt que d'être éternellement la sous-fifre des USA."
C'est ça mon ami... vous ne lisez pas assez Gala ou Miroir du Monde vous y verriez quels sont les liens entre les pas-assez-raccourcis et les puissance s d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn



Masculin Messages : 303
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 20:04

Un roi? Vous avez la mémoire courte ! À chaque fois que des hurluberlus ont eu la folle idée de restaurer la monarchie, les Français ont fait une nouvelle révolution pour revenir à la République...

Un roi n'apporterait strictement rien ! (À part de belles photos sur papier glacé pour les salles d'attente)

Et puis, c'est surtout assez cocasse de voir des personnes n'arrivant même pas à supporter 5 ans un président qu'ils ont la possibilité de remercier d'un simple bulletin de vote, vouloir un monarque indéboulonnable qu'ils pourraient devoir supporter 20, 30, 40, 50 ans voire davantage (Cf. la Reine Elisabeth d'Angleterre) et dont la seule qualification serait d'être le fils de Papa-Maman...
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 21:24

Thy Kingdom come a écrit:
On n'est pas à 1 ou 2 années près mais on s'y dirige et je suis convaincu que c'est dans les plans de Dieu. Mais actuellement les Français ne s'en sentent pas encore assez dignes je pense.
Le plan de Dieu c'est d'être le roi de nos cœurs de manière individuelle.
Dieu ne veut pas de monarchie humaine.

1 Samuel 8:5 a écrit:
Ils lui dirent : Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces ; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations.
6 Samuel vit avec déplaisir qu’ils disaient : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l’Eternel.
7  L’Eternel dit à Samuel : Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu’il te dira ; car ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux.
8  Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait monter d’Egypte jusqu’à ce jour ; ils m’ont abandonné, pour servir d’autres dieux.
9  Ecoute donc leur voix ; mais donne-leur des avertissements, et fais-leur connaître le droit du roi qui régnera sur eux.
10  Samuel rapporta toutes les paroles de l’Eternel au peuple qui lui demandait un roi.
11  Il dit : Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu’ils courent devant son char ;
12  il s’en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l’attirail de ses chars.
13  Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères.
14  Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs.
15  Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs.
16  Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs bœufs et vos ânes, et s’en servira pour ses travaux.
17  Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves.
18  Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l’Eternel ne vous exaucera point.
19  Le peuple refusa d’écouter la voix de Samuel. Non ! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous,
20  et nous aussi nous serons comme toutes les nations ; notre roi nous jugera il marchera à notre tête et conduira nos guerres.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 21:35

Marc Hassyn a écrit:
Un roi? Vous avez la mémoire courte ! À chaque fois que des hurluberlus ont eu la folle idée de restaurer la monarchie, les Français ont fait une nouvelle révolution pour revenir à la République...

Un roi n'apporterait strictement rien ! (À part de belles photos sur papier glacé pour les salles d'attente)

Et puis, c'est surtout assez cocasse de voir des personnes n'arrivant même pas à supporter 5 ans un président qu'ils ont la possibilité de remercier d'un simple bulletin de vote, vouloir un monarque indéboulonnable qu'ils pourraient devoir supporter 20, 30, 40, 50 ans voire davantage (Cf. la Reine Elisabeth d'Angleterre) et dont la seule qualification serait d'être le fils de Papa-Maman...

Laissez rêver drunken moi ça me fait plutôt Pouffer de rire

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn



Masculin Messages : 303
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 21:59

Espérance a écrit:
Laissez rêver drunken  moi ça me fait plutôt Pouffer de rire

Moi, ça me ferait plutôt cauchemarder ! Un monarque que je n'aurais pas choisi et que je n'aurais même pas la possibilité de révoquer... Un monarque qui refilerait le trône à son fiston, qui lui-même le refilerait à son fiston, qui le refilerait... etc. Un monarque pour quoi faire, au fait ? Pour inaugurer les chrysanthèmes ? Faire joli sur les billets de banque ? Être à vie à la tête du pays même sans aucune compétence ? Donner du travail aux fabricants de souvenirs style mug à la naissance d'un moutard royal ? Faire vivre la presse people ? Renouer avec une partie de notre histoire révolue et pour cela fantasmée au delà du raisonnable ?

Quel pouvoir lui accorder ? Un pouvoir absolu ? Quelle horreur! Un pouvoir strictement représentatif ? Aucun intérêt, totalement inutile...

Le retour de la monarchie est un songe creux dont le pays ne retirerait aucun bénéfice.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 22:20

Vu que je n'y crois pas, c'est cela qui me fait sourire. Ne fais pas de cauchemar pour ça ! les français ne sont pas si bêtes ! comme s'ils iraient élire un roi !

Allez , bonne nuit, sans mauvais rêve.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 22:48

En Belgique , le roi constitutionnel est l'un des rares ciments de l'unité du pays . Mais la Belgique est un cas particulier .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 534
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 22:58

"un monarque que je n'aurais pas choisi et que je n'aurais même pas la possibilité de révoquer"
C'est déjà le cas sauf qu'ils sont là pour servir leur intérêt plutôt que le bien commun

"
les français ne sont pas si bêtes"
Les français voterons celui qui passe le plus à la TV, évidement qu'ils n'élirons pas de roi, ils sont matraqué pour voter contre leur intérêt. 

"Le retour de la monarchie est un songe creux dont le pays ne retirerait aucun bénéfice."
Plus de 1000ans de royauté qui ont fait la France, rien n'était tout rose et beaucoup de mauvaise chose aussi mais où en sommes nous aujourd'hui ?

"Dieu ne veut pas de monarchie humaine."
http://www.lerougeetlenoir.org/opinions/les-opinantes/ex-libris-saint-thomas-d-aquin-de-regno

lerougeetlenoir.org a écrit:
D’après saint Thomas, la royauté est la meilleure forme de gouvernement. Tout d’abord en raison de son unité, le but de tout gouvernement étant de « conserver l’unité de la paix » [1], il est plus aisé à un gouvernement unitaire de l’accomplir qu’au gouvernement de la multitude. Il fait ici le lien avec la nature et le corps humain : « parmi le grand nombre de membres, il en est un qui les meut tous : le cœur ». Ainsi, un gouvernement unitaire est meilleur car il permet d’avoir un seul but sans dissension interne. Enfin, le gouvernement d’un seul est en accord avec les préceptes de Dieu. [2]


Lisez la suite c'est très intéressant ;)
Revenir en haut Aller en bas
Feld



Masculin Messages : 85
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 23:13

A titre personnel, je ne trouve pas que l'idée d'un retour à une monarchie héréditaire soit une idiotie.

Je reproduis ci-dessous un de mes commentaires, publié le mois dernier sous une des notes du blog de Patrice de Plunkett :

http://plunkett.hautetfort.com/archive/2016/09/09/inanite-sonore.html#comments

"Je suis de plus en plus convaincu qu'à terme (10, 20 ans, une ou plusieurs générations ? ) la France aura à nouveau un monarque héréditaire à sa tête.

Aucune nostalgie de l'Ancien Régime (qui a préparé la Révolution...) de ma part. Simplement le constat que le régime républicain - pas que la Vème République ! - est à bout de souffle, qu'il est incapable de tracer un véritable destin pour la France. Finalement : la République n'est peut-être qu'un accident de l'Histoire pour notre pays...

Fondamentalement, le monarque héréditaire ne conquiert pas le pouvoir. Il le reçoit, comme une charge qu'il n'a pas méritée...et pour laquelle il n'a pas toujours été préparé (le cas de Louis XVI est assez flagrant). Le "monarque républicain" (ou assimilé : même problématique pour les deux Empires...) reste en place tant qu'il est le plus fort. Le roi peut être battu, rebattu, fait prisonnier, devenir fou, ... il reste le roi, quoi qu'il arrive (enfin presque lol).

L'être le plus ambitieux, au sein du personnel politique, sait qu'il y aura toujours quelqu'un au-dessus de lui. D'un côté : un roi qu'il sait qu'il n'a pas mérité son trône ; de l'autre, des hommes qui savent qu'ils n'atteindront jamais la première place : dans l'épure, cela ne peut que favoriser l'esprit d'humilité de part et d'autre !

Les rois de France ont souvent été des êtres faillibles, à divers titres (ainsi Philippe Auguste, qualifié par je ne sais plus qui de "Staline perdu dans une chanson de geste"). Mais, sauf erreur de ma part, tous (je mets de côté de Louis-Philippe, le "roi des Français") étaient convaincus de tenir leur pouvoir du Très-Haut. Et aucun n'a été totalement indifférent au sort de son peuple.

Non, c'est clair, la nation française n'est pas née en 1789. Comme pères fondateurs (entre autres...) un psychopathe asexuel et un DSK avant la lettre (Robespierre et Danton, c'est ça, quand même...), on fait mieux, non ?

Pour ne pas sombrer, la France devra se réconcilier avec elle-même, avec son histoire. Les "barbares" qui nous envahissent, qui sont aussi nos frères, nous rappellent que nous sommes des chrétiens, que nier ce à quoi nous hommes appelés ne pourra qu'attirer leur mépris et leur haine.

Plus qu'un retour des Bourbons sur le trône de France (ce clone de Macron qu'est le chef légitime de la maison de France, je ne le sens pas du tout), je vois l'instauration d'une "quatrième dynastie", dont le fondateur serait éventuellement issu des rangs des nouveaux venus sur notre sol...

La France est un être vivant, donc mortel. Mais elle a trois "anges gardiens" : la Très sainte Vierge Marie, respectée de tous les musulmans de la planète, Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, qui a fait ch... toute le monde pour se voiler dès l'âge de 15 ans, et Sainte Jeanne d'Arc, qui savait ce que se battre voulait dire.

Non, la France ne crèvera pas comme ça !"


Dernière édition par Feld le Mar 11 Oct 2016, 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 534
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 11 Oct 2016, 23:16

Très fin Feld ! Merci pour votre analyse
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn



Masculin Messages : 303
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 08:52

boulo a écrit:
En Belgique , le roi constitutionnel est l'un des rares ciments de l'unité du pays . Mais la Belgique est un cas particulier .

Le ciment d'une "nation" artificielle voulue par l'Angleterre contre la France, pays composé de deux peuples majoritaires dont l'un - les Flamands - cherche depuis toujours à diriger le pays au détriment de l'autre - les Wallons (Cf la "Lettre au roi", de Jules Destrée). Je laisse volontairement de côté les Germanophones des cantons de l'Est, ultra-minoritaires.

Le bon sens voudrait que les deux peuples se séparent. Mais à chaque fois que la crise menace d'aboutir à cette séparation, on ressort le monarque du placard pour anesthésier les foules... et repousser l'inéluctable aux calendes grecques, et tant pis si on n'a en rien résolu le problème de fond. La monarchie est le cache-misère de la Belgique, et l'étouffoir des désirs profonds des peuples flamand et wallon.

Comble de l'artificialité, la Belgique étant un pays sorti de l'imagination des vainqueurs de la France napoléonienne, on est allé lui chercher... un prince allemand comme premier roi !

Citation :
Je suis de plus en plus convaincu qu'à terme (10, 20 ans, une ou plusieurs générations ? ) la France aura à nouveau un monarque héréditaire à sa tête.

Et moi je suis convaincu qu'une telle erreur n'arrivera plus; et que si elle devait arriver, il ne se passerait pas 10 ou 20 ans sans qu'une nouvelle révolution réinstalle la République.

Citation :
Simplement le constat que le régime républicain - pas que la Vème République ! - est à bout de souffle, qu'il est incapable de tracer un véritable destin pour la France.

Si, c'est bien la 5ème dont il s'agit. Et pour cause: la 5ème République est un régime présidentiel qui a été taillé sur mesure pour le général de Gaulle, on la surnomme très justement la monarchie présidentielle. Il était fatal qu'elle finisse par reproduire les travers de l'Ancien Régime...

Citation :
L'être le plus ambitieux, au sein du personnel politique, sait qu'il y aura toujours quelqu'un au-dessus de lui. D'un côté : un roi qu'il sait qu'il n'a pas mérité son trône ; de l'autre, des hommes qui savent qu'ils n'atteindront jamais la première place : dans l'épure, cela ne peut que favoriser l'esprit d'humilité de part et d'autre !

J'ai déjà lu des proses débiles, mais celle-ci obtient la palme ! Être par naissance et quoiqu'il arrive au-dessus de la masse ne peut engendrer qu'un complexe de supériorité, à l'opposé devoir se coltiner un monarque inamovible engendre frustration et revendication de droits légitimes. Pourquoi le roi, parce que le hasard l'a fait naître dans la "bonne" famille, posséderait-il le droit refusé à tous les autres d'être le chef de la nation ?

Citation :
Mais, sauf erreur de ma part, tous (...) étaient convaincus de tenir leur pouvoir du Très-Haut.

Je pense qu'ils étaient surtout convaincus de tenir leur pouvoir de papa, qui l'avait lui-même reçu de grand-papa, etc. jusqu'au premier de la famille qui, soit l'avait usurpé à la dynastie précédente, soit avait été désigné roi par ses guerriers parce qu'il était le meilleur d'entre eux à trucider les voisins dans la bataille. Le Très-Haut a finalement très peu à voir dans ces histoires de luttes pour acquérir puis conserver le pouvoir, à moins de considérer qu'Il récompense les assassins, les manipulateurs et les fils-à-papa...

Citation :
Non, c'est clair, la nation française n'est pas née en 1789. Comme pères fondateurs (entre autres...) un psychopathe asexuel et un DSK avant la lettre (Robespierre et Danton, c'est ça, quand même...), on fait mieux, non ?

Alors là, vous me faites bien rire ! Vous voulez  qu'on parle cinq minutes du fondateur de la monarchie française, Clovis élu roi parce qu'il maniait la francisque comme pas deux pour fendre le crâne de ceux qui ne lui revenaient pas, qui fit assassiner nombre de ses cousins pour devenir seul Roi des francs, qui épousa Clotilde, fille du roi des Burgondes par calcul politique, qui se convertit par opportunisme sur le champ de bataille uniquement par dépit envers les dieux de son peuple qui ne lui apportaient plus la victoire ? (que se serait-il passé s'il avait gagné la bataille de Tolbiac sans être mis en difficulté? Serions-nous en ce moment en train de discuter sur un forum dédié au dieu Wotan?).

La chatoyante histoire de la monarchie n'est qu'un embellissement de faits parfois abominables, maquillés en guillerettes images d’Épinal (le vase de Soissons, par exemple, c'est sympa à raconter, mais beaucoup moins si nous visualisons la tête du guerrier franc que l'immonde Clovis a pris en traître)

Citation :
Pour ne pas sombrer, la France devra se réconcilier avec elle-même, avec son histoire.

Je n'ai pas l'impression que les Français soient fâchés avec leur histoire, ils la connaissent et l'aiment. Mais pour les convaincre de la pertinence d'un retour aux vieilles recettes du passé qui ont démontré leur inadéquation aux aspirations profondes des Français des deux derniers siècles, je peux vous prédire sans l'ombre d'un doute que vous aller ramer... à contre-sens !

Citation :
Les "barbares" qui nous envahissent, qui sont aussi nos frères, nous rappellent que nous sommes des chrétiens, que nier ce à quoi nous hommes appelés ne pourra qu'attirer leur mépris et leur haine.

"Nous" sommes chrétiens ? Qui est ce "nous" ? Vous, moi, je veux bien, mais je pense que je vous vous égarez en étendant cette prétention à l'ensemble de nos concitoyens, qui sont majoritairement athées ou agnostiques, ou chrétiens du bout des lèvres. Sans compter les Français juifs, musulmans, bouddhistes, et d'autres cultes encore, que sais-je !

Si en plus vous leur vendez une monarchie chrétienne (voire catholique?) vous êtes assuré de faire chou blanc...

Citation :
Plus qu'un retour des Bourbons sur le trône de France (ce clone de Macron qu'est le chef légitime de la maison de France, je ne le sens pas du tout), je vois l'instauration d'une "quatrième dynastie", dont le fondateur serait éventuellement issu des rangs des nouveaux venus sur notre sol...

Et en plus, les royalistes (ultra-ultra-minoritaires) sont divisés en multiples chapelles. Vous voudriez vraiment nous faire croire que la monarchie ait la moindre chance ? Laissez-moi rire...

Citation :
Non, la France ne crèvera pas comme ça !

Qui vous a dit qu'elle allait "crever"? Tout n'est pas rose dans notre pays (loin de là, même) mais il y a beaucoup de raisons d'espérer. Seulement, en lieu de gémir et de rêvasser bêtement au retour d'une impossible monarchie providentielle que d'ailleurs personne ne désire, il va falloir se retrousser les manches et refonder notre bien commun: la République. Nouvelle constitution, renouvellement du personnel politique (celui que nous connaissons depuis quelques générations va s'éteindre de lui-même du fait de l'âge), c'est possible, mais il faut s'y engager. Regarder devant et non dans le rétroviseur...
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 534
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 10:53

Citation :
Si, c'est bien la 5ème dont il s'agit. Et pour cause: la 5ème République est un régime présidentiel qui a été taillé sur mesure pour le général de Gaulle, on la surnomme très justement la monarchie présidentielle. Il était fatal qu'elle finisse par reproduire les travers de l'Ancien Régime...

C'est tout à fait juste mais les différents dirigeant politique qui succédèrent à De Gaulle n'avait que faire du bien commun, l’éducation du jeune prince (type Saint Louis) pourrait justement pallié à ce genre de problème des parti (et parti pris type entreprise ou intérêt personnel)

Citation :
Je n'ai pas l'impression que les Français soient fâchés avec leur histoire, ils la connaissent et l'aiment.

Beaucoup de personne avec qui je parle sont soit désintéressé totalement de l'histoire (discours type "tous pourris") soit très mal informer dû au prisme médiatique Français et à l'éducation national.



Une monarchie qui fonctionne bien sévit aussi bien les parasites du bas que ceux du haut.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn



Masculin Messages : 303
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 13:33

Erkos a écrit:
C'est tout à fait juste mais les différents dirigeant politique qui succédèrent à De Gaulle n'avait que faire du bien commun

Vraiment ? Votre avis est bien péremptoire. Il faut croire que vous sondez les reins et les cœurs...

Erkos a écrit:
l’éducation du jeune prince (type Saint Louis) pourrait justement pallié à ce genre de problème des parti (et parti pris type entreprise ou intérêt personnel)

Vous rêvez. Vous préjugez du caractère et de la valeur morale d'un héritier, qui d'ailleurs aura peut-être d'autres aspirations secrètes que de "reprendre la boutique de papa". Et puis, cela pourra être vrai avec un jeune "apprenti-monarque", mais pas nécessairement avec son successeur.

Erkos a écrit:
Beaucoup de personne avec qui je parle sont soit désintéressé totalement de l'histoire (discours type "tous pourris") soit très mal informer dû au prisme médiatique Français et à l'éducation national.

Certaines personnes se désintéressent de l'histoire, c'est vrai (c'est le cas de ma fille cadette, à mon grand désespoir). Mais pas toutes ! (ma fille aînée lit Tolstoï). Et au passage, l'enseignant de l'Education Nationale que je suis vous remercie du bien que vous pensez de son travail.  pukel  J'ai enseigné l'histoire avec passion à des générations d'élèves d'âge primaire, et je continue de le faire, toujours avec passion. L'Education Nationale fait très bien son travail, dans des conditions difficiles.

Vous pourriez d'ailleurs veillez dans vos messages à votre orthographe et votre grammaire, cela rendrait plus légitime votre critique des enseignants qui vous ont certainement encouragé à mieux faire.

Erkos a écrit:
Une monarchie qui fonctionne bien sévit aussi bien les parasites du bas que ceux du haut.

mort de rire

Vous oubliez que parfois, elle entretient les parasites, à grands frais: Cf. la cour à Versailles. Vous avez de la monarchie une vision idyllique qui ne vous fait voir que les bons côtés de l'histoire. En résumé: vous fantasmez sur une monarchie idéale qui n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 14:31

Vous pourriez d'ailleurs veillez dans vos messages à votre orthographe et votre grammaire, cela rendrait plus légitime votre critique des enseignants qui vous ont certainement encouragé à mieux faire.

La preuve : Beaucoup de personneS avec qui je parle sont soit désintéresséES totalement de l'histoire (discours type "tous pourris") soit très mal informéES dû au prisme médiatique français et à l'Education NationalE.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2362
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 14:41

Coucou adamev, ça gaz ?



bonus:

Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Feld



Masculin Messages : 85
Inscription : 31/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 12 Oct 2016, 21:40

@ Marc Hassyn

Comme je ne maîtrise pas l'outil "citation multiple" (j'ai essayé, sans succès  Wink ), je ne vais pas répondre à chacun de vos propos.

Je ne pense pas que la restauration (qui n'en serait pas vraiment une ... le passéisme est une impasse) d'une monarchie héréditaire soit la panacée. Simplement, ce régime incarne, plus que celui que nous connaissons, l'inscription du Politique dans le temps long.

Le moins que l'on puisse dire est que ce qui fait la Nation française n'est plus une évidence (si tant est que cela l'ait été un jour, je vous l'accorde...mais force est de constater que nous touchons le fond en la matière..qui est capable de définir précisément ce que sont les "valeurs de la République" dont on nous parle tant ?). Dans l'absolu, le roi est celui qui, en sa personne, fait le lien entre une terre, un peuple et une histoire.

Dans un régime républicain, ce lien ne peut se faire que si le chef de l'Etat possède une certaine envergure. Sous la Vème, clair pour De Gaulle. Mitterrand, lui, était conscient du fait qu'un homme d'Etat devait posséder une dimension "spirituelle", au sens large du terme (le dernier bouquin de Marie de Hennezel serait apparemment - je ne l'ai pas encore lu- très éclairant sur ce point).  

Quant au complexe de supériorité qu'impliquerait le fait d'être "né roi" : oui, peut-être. Mais dans une vie où l'on ne s'appartient pas, où les devoirs outrepassent largement les "privilèges" de la fonction. Je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi de vivre une journée du Roi Soleil, faite de représentation permanente, au milieu des courtisans et des intrigues...  Une charge écrasante que l'on ne quitte que les pieds devant...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 02:46

Thy Kingdom come a écrit:
Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017

Spoiler:
 
Il n’y a qu’un vote véritablement utile pour sauver la France du naufrage : refuser le système des partis et voter pour un renouvellement en profondeur des institutions de l’État.

Robert de Prévoisin,
Délégué général de l’Alliance royale
Candidat à la présidence de la République.

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/10-10-2016/un-candidat-royaliste-a-la-presidentielle-de-2017/

Tiens rien que pour ne plus avoir les cancres habituels je vais voter pour lui , c'est pas que j'ai plus confiance en un roi qu'en les autres , mais si cela leurs botte le Q j'va meu faire plaisir !

mais la vermine est mondiale donc ne rêvons pas ça changera pas grand chose !! un holland c'est fait dicter la marche a suivre même lorsqu'il faut marcher sur la tête , bon ça a pas dû être difficile de lui imposer de marcher sur la tête on est d'accord !! geek
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 03:13

Marc Hassyn a écrit:
boulo a écrit:
En Belgique , le roi constitutionnel est l'un des rares ciments de l'unité du pays . Mais la Belgique est un cas particulier .

Le ciment d'une "nation" artificielle voulue par l'Angleterre contre la France, pays composé de deux peuples majoritaires dont l'un - les Flamands - cherche depuis toujours à diriger le pays au détriment de l'autre - les Wallons (Cf la "Lettre au roi", de Jules Destrée). Je laisse volontairement de côté les Germanophones des cantons de l'Est, ultra-minoritaires.

Le bon sens voudrait que les deux peuples se séparent. Mais à chaque fois que la crise menace d'aboutir à cette séparation, on ressort le monarque du placard pour anesthésier les foules... et repousser l'inéluctable aux calendes grecques, et tant pis si on n'a en rien résolu le problème de fond. La monarchie est le cache-misère de la Belgique, et l'étouffoir des désirs profonds des peuples flamand et wallon.

Comble de l'artificialité, la Belgique étant un pays sorti de l'imagination des vainqueurs de la France napoléonienne, on est allé lui chercher... un prince allemand comme premier roi !

...


...

Vous gommez allègrement la période de 1815 à 1830 ( monarchie orangiste des Pays-Bas , toujours bien vivante et aimée des hollandais ) , qui a fait éclore l'industrialisation de la Wallonie et qui aurait eu pour conséquence , si l'expérience avait continué , un petit Etat puissant au milieu de l'Europe ( le Benelux ) , ce que n'avaient pas prévu les congressistes de Vienne .

Inadmissible pour les grandes puissances européennes , telles que le Royaume-Uni , historiquement ennemi de la Hollande , et la France , qui a toujours souhaité voir sa frontière naturelle du Nord aller jusqu'au Rhin ( relire les déclarations des révolutionnaires français et surtout la " proclamation aux peuples en-deça du Rhin " trouvée dans la voiture de Napoléon après sa défaite de Waterloo - même s'il avait gagné à Waterloo , Napoléon n'aurait jamais plus pu franchir le Rhin ) . [ Récemment encore , le journaliste français Quatremer , qui vit à Bruxelles ,
déplorait l'évolution de la Belgique , dont " les flamands avaient vocation à être francisés " - texto ! ]

C'est d'ailleurs un glorieux général napoléonien ( Etienne Gérard , nommé maréchal par Louis-Philippe ) qui a chassé d'Anvers les troupes hollandaises qui se disposaient à balayer la trop nouvelle " armée belge " en 1832 . Le maréchal Gérard ( qui fut deux fois ministre en France ) a son monument à Bierges , non loin de Waterloo et surtout du parc ludique belge Walibi .

Quant au premier roi des belges , s'il était " allemand " d'origine [ mais l'Allemagne comme Etat-nation n'existera qu'à partir de 1871 ] , vous avez omis de dire qu'il était passé par le Royaume-Uni , où il avait épousé Charlotte de Galles , héritière légale du trône britannique , hélas décédée à 21 ans , un jour après l'accouchement d'un enfant mort-né ...



L'intérêt d'une monarchie dans le cœur des " sujets " , c'est qu'elle rend visible les joies et les peines de l'existence d'une famille ,  symbolisant celles de toute famille d'un " peuple " , qui accepte de se reconnaître comme tel .

Son désavantage pour les éventuels " dissidents " ( ou avantage pour les " fidèles " , question de point de vue ) , c'est que la famille royale en question aura tendance à persécuter , subtilement ou pas , les tendances séparatistes d'une partie de " son peuple " , puisque les intérêts du " peuple " sont censés se confondre avec les siens .

Et au sein des familles royales , comme dans toutes les familles , les mariages " arrangés " et les dissensions ont pu souvent provoquer des drames .
Les parents de Charlotte de Galles , par exemple , se faisaient la guerre , ce qui a traumatisé cette princesse .

Autre exemple : le drame de Mayerling du 30 janvier 1889 ( suicide - ou assassinat suivant les versions - du prince héritier Rodolphe d'Autriche , marié à une princesse belge , et de sa maîtresse ) .


Quant à l'énorme intérêt des magazines français pour les potins des familles royales étrangères , il a toujours fait sourire de ces régicides les
" sujets " de monarchies constitutionnelles .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 14 Oct 2016, 07:50, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9457
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 03:22

Hillel31415 a écrit:
Avant que ça n'aille trop loin je propose de manière préventive...

On a le choix: la Veuve ou Marianne!...
mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
sayill



Masculin Messages : 1
Inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 09:28

Hillel31415 a écrit:
...
Dieu ne veut pas de monarchie humaine.
...

Dernière nouvelle : Dieu est républicain !
Et c'est démontré par l'écriture.  thumleft

Pouffer de rire

Ca pue la gueuse ici.

Dire que la plupart des royalistes qui s'ignorent citent ou admirent le Gen de Gaulle comme le meilleur PR ou se vantent encore de l'avoir connu ou approché. Il est arrivé au pouvoir de la façon de la moins démocratique qui soit. Il était le plus royaliste des P.R. C'est lui qui s'est fait taillé sur mesure la cinquième gueuse dont vous êtes si fiers et qui n'est rien d'autre qu'une monarchie républicaine.
Et pourquoi pas Bonaparte comme symbole républicain non plus ? Elle est belle votre république. Mariage, baptême et pourquoi pas confession républicaine pendant qu'on y est ?
Il n'y a pas besoin de voter AR pour faire tomber la république. A voir comme elle se débauche. Elle s'enlise toute seule.  Debré qui fait des prières à Marianne, sans compter le summum de l'horreur : l'avortement républicain : deux-cent milles enfants assassinés et jetés à la poubelles chaque année, par la main de la gueuse et de ceux qui la soutiennent et qui l'inspirent dont la diabolique FM. Dire que même certains clercs de l'Eglise donnent encore parfois la communion aux associés du diable. Et personne ne bronche. Le diable a pénétré ce pays comme jamais.

L'islam, entre autres, mêlé à la mercantilisation totale de la gueuse vont se charger de faire le ménage et de remettre un peu d'ordre en France, pays qui a renié le Christ depuis fort longtemps. Voilà sa récompense. Qui renie le Christ ne bénéficie plus de grâces.

La France péche à tout va. Elle s'est construite un veau d'or qui s'appelle Marianne.

A bon entendeur. Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Erkos



Masculin Messages : 534
Inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 13:39

je ne connais pas la position spécifique du candidat Robert de Prévoisin mais pour éclairer un peu plus le débat sur la monarchie je vous propose ces deux vidéos :



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 16:21

sayill a écrit:
Spoiler:
 

Pour son premier message en voilà un qui fait fort... pas loin de l'article 411.4 du code pénal.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 13 Oct 2016, 17:43

sayill, ce n'était pas la peine de vous désinscrire du pseudo de ogmog pour vous réinscrire quelques jours plus tard.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Ven 14 Oct 2016, 07:39

La vraie concurrence de la monarchie constitutionnelle ( d'un point de vue fonctionnel ) n'est pas l'imagerie républicaine ( désolante à mon humble avis - voir la " prière à Marianne " ) mais l'extrême visibilité du " star system " .

Lorsque Jean-Marie Pfaff , gardien de but de l'équipe nationale belge de football , qui s'était distinguée lors d'une " Coupe du monde " , a été reçu avec toute l'équipe par le roi des belges , il a fait rire tout le monde en s'étonnant à voix basse ( tout de même perçue par les micros ) : " Mais c'est qui , le roi ? C'est lui ou c'est moi ? " .

En période de vaches grasses , le  " star system " supplante la monarchie héréditaire .

En période de vaches maigres , c'est le contraire .

Et nous avons largement entamé une période de vaches maigres .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Sam 15 Oct 2016, 02:13

sayill a écrit:
Hillel31415 a écrit:
...
Dieu ne veut pas de monarchie humaine.
...

Dernière nouvelle : Dieu est républicain !
Et c'est démontré par l'écriture.  thumleft

Pouffer de rire

Ca pue la gueuse ici.

Dire que la plupart des royalistes qui s'ignorent citent ou admirent le Gen de Gaulle comme le meilleur PR ou se vantent encore de l'avoir connu ou approché. Il est arrivé au pouvoir de la façon de la moins démocratique qui soit. Il était le plus royaliste des P.R. C'est lui qui s'est fait taillé sur mesure la cinquième gueuse dont vous êtes si fiers et qui n'est rien d'autre qu'une monarchie républicaine.
Et pourquoi pas Bonaparte comme symbole républicain non plus ? Elle est belle votre république. Mariage, baptême et pourquoi pas confession républicaine pendant qu'on y est ?
Il n'y a pas besoin de voter AR pour faire tomber la république. A voir comme elle se débauche. Elle s'enlise toute seule.  Debré qui fait des prières à Marianne, sans compter le summum de l'horreur : l'avortement républicain : deux-cent milles enfants assassinés et jetés à la poubelles chaque année, par la main de la gueuse et de ceux qui la soutiennent et qui l'inspirent dont la diabolique FM. Dire que même certains clercs de l'Eglise donnent encore parfois la communion aux associés du diable. Et personne ne bronche. Le diable a pénétré ce pays comme jamais.

L'islam, entre autres, mêlé à la mercantilisation totale de la gueuse vont se charger de faire le ménage et de remettre un peu d'ordre en France, pays qui a renié le Christ depuis fort longtemps. Voilà sa récompense. Qui renie le Christ ne bénéficie plus de grâces.

La France péche à tout va. Elle s'est construite un veau d'or qui s'appelle Marianne.

A bon entendeur. Salut.

Bonjour Sayill

la conversion est la foi c'est un acte personnel , croire qu'une nation soit Chrétienne c'est du bluff !
les ricains disent " in God we trust !" tu vois le cirque pour une nation qui serait Chrétienne !?
on reconnait un arbre a ses fruits , pas a son blabla la main sur le cœur !

un roi ? comme ci le passé de la France était digne du Christ grâce au comportement des rois ? Jésus parle de l'Amour de Dieu et du prochain et de " ne fais pas a autrui ce que tu ne voudrais que l'on te fis a toi-même !" on en est extrêmement loin avec la royauté et la bande des gavés au court des siècles !!
combien de crimes n'ont as étaient commis au nom du roi et de Dieu ? le roi était dans le coup , mais Dieu certainement pas !
les clowns politiques actuels se comportent ni plus ni moins qu'en roi !!

a nous de redevenir Chrétien mais ne rêvons pas le nationalisme est nationalisme du monde !
la Nation Divine c'est le Ciel et en principe l’Église si elle se dégage du monde !
un vieux curé qui en avait vu disait lors d’une rencontre de personnes biens policés (ça avait fait scandale !) " quand l'église s'accoquine avec le monde elle devient une tupe !" affraid
où on est l’Église ou on est le monde , on peut être l’Église dans le monde mais alors le But c'est de mener les hommes au Christ ; le reste ???
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 18:31

Hillel31415 a écrit:
...
Dieu ne veut pas de monarchie humaine.
...

Dites le au Roi David.

Dieu veut peut être un Président Franc Maçon qui éloigne le peuple de la foi et renie l'identité judeo-chrétienne de la nation ?
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 19:03

Vous n'êtes pas pour un président Poisson ?

Quand au roi David, il était selon le coeur de Dieu, néanmoins ça ne l'a pas empêché de pécher, de faire tuer notamment le mari de sa maitresse etc...
Bref, je vous renvoie au moment où un roi a été institué en Israël, Dieu dit clairement qu'instituer un roi c'est rejeter Dieu et c'est vouloir un autre Dieu que le vrai Dieu, une idole.
Un dieu injuste et humain qui exercera sa tyrannie sur ses sujets.
Cf 1 Samuel 8:5 cité plus haut.

Dieu se moque du type de régime politique, il faut rendre à chacun ce qui lui est du, Dieu ne donne ses prérogatives à personne sur cette terre,  sinon à son oint, notre Seigneur Jésus Christ, qui est le seul roi que Dieu nous donne.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 19:50

Hillel31415 a écrit:


Dieu se moque du type de régime politique, il faut rendre à chacun ce qui lui est du, Dieu ne donne ses prérogatives à personne sur cette terre,  sinon à son oint, notre Seigneur Jésus Christ, qui est le seul roi que Dieu nous donne.

ça serait tellement simple s'Il le faisait n'est-ce pas ? mais Il va bien souffler à l'oreille de certains, vous tracassez pas là-dessus.

A pat ça, je n'ai pas écouté le débat l'autre jour, on a encore le temps de les entendre siffler

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 20:07

Hillel31415 a écrit:
Vous n'êtes pas pour un président Poisson ?

Quand au roi David, il était selon le coeur de Dieu, néanmoins ça ne l'a pas empêché de pécher, de faire tuer notamment le mari de sa maitresse etc...
Bref, je vous renvoie au moment où un roi a été institué en Israël, Dieu dit clairement qu'instituer un roi c'est rejeter Dieu et c'est vouloir un autre Dieu que le vrai Dieu, une idole.
Un dieu injuste et humain qui exercera sa tyrannie sur ses sujets.
Cf 1 Samuel 8:5 cité plus haut.

Dieu se moque du type de régime politique, il faut rendre à chacun ce qui lui est du, Dieu ne donne ses prérogatives à personne sur cette terre,  sinon à son oint, notre Seigneur Jésus Christ, qui est le seul roi que Dieu nous donne.

Je pressens que Dieu prépare petit à petit la France au retour du Roi. Cela passe par ce candidat chrétien. Et il y en a un autre (voir ci dessus) qui fait actuellement campagne pour faire comprendre aux Français l'importance d'un Roi pour la France. Quand vous écoutez le programme de JEan-F. Poisson on n'attendrait pas mieux du Roi de France. Le but n'est pas que Poisson soit élu finalement mais que les Français réclament le retour de leur Roi. Mais comme avec Jean Baptiste et Jésus, il faut d'abord préparer et aplanir son chemin.


Dernière édition par Thy Kingdom come le Dim 16 Oct 2016, 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 20:11

Je crois que la thèse des royalistes est que la royauté Française est institué par Dieu d'une manière ou d'une autre... Je n'ai pas bien compris comment, mais je crois que dans l'esprit de certains catholiques français, la royauté est associée à la toute puissance de l'église romaine qui faisait et défaisait les rois et les empereurs.

Bref, le bon vieux temps où la religion d'état était la religion catholique, on lapidait les homos, on interdisait les avortements, on ostracisait ceux qui n'allaient pas à la messe, et on mettait à mort ceux qui ne pensaient pas comme eux en matière de croyance...
Ahhh quel temps béni des rois qui avaient le pouvoir de guérir les maladies au nom de Dieu... Pouffer de rire


Dernière édition par Hillel31415 le Dim 16 Oct 2016, 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 20:13

écoutez ce que J.F Poisson dit au niveau de la laïcité, la vraie. Il n'est pas question de mettre à mort ceux qui ne pensaient pas comme eux en matière de croyance... pour le véritable Roi selon le Coeur du Christ non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 20:16

Poisson est chrétien, pas royaliste, si ?
Bon, déja il soutient Donald Trump... Alors il n'aura pas ma voix assurément.  What the fuck ?!? (et du coup je remet en doute sa chrétienté...)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 20:18

Hillel31415 a écrit:
Poisson est chrétien, pas royaliste, si ?
Bon, déja il soutient Donald Trump... Alors il n'aura pas ma voix assurément.  What the fuck ?!? (et du coup je remet en doute sa chrétienté...)

merci pour l'info. Il n'aura pas la mienne non plus du coup What a Face

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Jim-Armand



Masculin Messages : 204
Inscription : 28/11/2015

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 16 Oct 2016, 22:30

Bref, ce n'est pas un candidat mais un facho à supprimer.

Ennemi de la France, anti athée, pour criminaliser l'homosexualité, on n'est pas royaliste pour rien et ça n'est pas anodin.

Tous ceux qui veulent un staline, un mao, un pol-pot, un tel monstre, un roi, ne sont pas français et devraient juste avoir le choix suivant: la valise ou le cercueil.

Il en va de même pour les républicains, une importante partie des féministes, les islamistes et un certain nombre de musulmans (idem pour un certain nombre de juifs car il est question, pour moi, d'interdire le halal et le casher. S'ils ne sont pas content ils se taisent et ils partent en israel ou dans un territoire islamique.)

Si ce que je dis ne plaît pas à certains, vous aurez le droit de l'exprimer après avoir fais vos valises et quitté mon pays qui vous salissez. Je suis français et je ne vous pardonnerai pas ni ne vous tolèrerai pour les atrocités qui ont été commise par votre doctrine, vos rois, votre infamie, durant des siècles et qui ont conduit mon pays au désastre actuel et en plus vous avez l'affront de vouloir faire pourrir mon pays et d'y infliger des souffrances atroces durant fort longtemps!

Pour les millions de gens morts à cause de vous, à cause de vos rois, de vos pouvoirs, de votre doctrine, à cause des bien plus nombreuses vies ravagées, votre crime contre la France, contre mon pays, ne mérite ni pardon ni pitié, ni tolérance, ni la moindre souplesse de ma part.

Je parle bien de ceux qui veulent un roi et de ceux-là.

La France, soit on veut le bien pour elle et elle doit donc changer pour enfin sortir de sa terrible condition, soit on est son ennemi et on veut la pourrir. Vous, les royalistes, autant que les républicains, n'avez ni morale, ni conscience, ni la moindre gêne avec tous le sang sur vos mains et vous voulez en verser encore! Le sang de la France, le sang de mon pays! Cessez donc de critique le traîtres de républicains, vous n'êtes pas mieux et n'aurez pas plus de considération de ma part.

Voilà la grande tragédie de mon pays! Soit la destruction avec les républicain, soit la mort à petit et la pourriture avec le royalisme... et en plus d'un côté comme de l'autre ils en sont fiers. Vous n'êtes pas meilleurs que daesh ou que les juifs orthodoxes en passant par les femmens et les usuriers.

Que les royalistes ne s'attendent pas à du respect de ma part, ils n'ont que ce qu'ils méritent, je leur rappel ce qu'ils sont, ce qu'il font, ce qu'ils prônent car ils ne peuvent pas me mentir, je connais la Vérité et ils mentent toujours. Mais on ne me la fait pas, comme avec l'islam "religion de paix et d'amour et de tolérance" (oui et si ma tente elle en avait je l’appellerais tonton!)

Maintenant, si ce que je dis vous déplaît (je parle bien aux royalistes) à ceux qui sont en France, quittez le pays et cessez de le souiller, de prendre l'eau, la nourriture, le terrain, l'argent... de la France en plus d'en réclamer toujours plus et de vous plaindre parce que vous n'arrivez pas à nuire autant que vos rivaux! Il y a un certain nombre de gens qui ne sont pas français et n'ont rien à faire chez moi et un tas de gens qui sont potentiellement français et seraient les bienvenue dans mon/notre pays.

C'est pas avec les royalistes qu'ils pourront venir et permettre à la France de se bonifier, d'être plus grande, plus forte, enfin un exemple, une lumière qu'elle à toujours rêvée d'être mais c'est difficile de vouloir filer si vite aussi loin en traînant de lourds fardeaux aux pieds...

Oui politiquement pas correct, non aligné, n'adhère ni aux uns ni aux autres et jusqu'à présent personne n'est arrivé à me faire pencher d'un côté ou de l'autre. La France et ses intérêts d'abord.

Il faut déjà qu'elle vire les poisons toxiques qui la tuent et se soigne en même temps.

Quand je pense qu'un crétin candidat aux présidentielles disait que sa priorité serait d'abroger le mariage pour tous, j'ai eu envie de lui encastrer la tête dans un mur... (oui moi même j'abrogerais ce truc, cette insulte faite aux homosexuels en les reliant indirectement à une doctrine qui soutient ouvertement qu'il faut les tuer) car il y a beaucoup plus urgent à faire et l'adoption n'est pas passée, autant pour le bien des homosexuels que pour leurs douleur hélas... il faudrait une cinquantaine d'années d’essais, minimum, pour peut-être déjà commencer à trouver un équilibre avec cela et ainsi permettre que ce soit intégré dans la société avec des risques extrêmement réduits.

Je sais déjà comment ça finirait si on leur permettait du jour au lendemain et ce sont toujours les mêmes qui après les persécuteront, les tueront, les traiteront encore pire que la ségrégation en amérique... ce sont toujours les mêmes qui haïssent les homosexuels, les insultent, les poussent au suicide... et on les laisse nuire à la France! Qu'on les chasse dans un pays où ils seront chez eux!

Les vrais catholiques avec les vrais catholiques dans des pays catholiques. Les vrais musulmans avec les vrais musulmans dans des pays musulmans. Les vrais juifs avec les vrais juifs dans un pays juif. Les féministes avec des féministes dans des pays régis par le féminisme (ou le capitalisme.) Les républicains là où ils veulent mais pas en France...

La Franc aux français, peu importe leur couleur. En France il doit y avoir des lois, des valeurs, un mode de vie, tout ça à respecter. Sinon on se tait et on part sans quoi on vous ferait partir.

Y en a qui me diront "t'es de gauche" d'autres "t'es de droite..."

Non, juste à mettre en lumière tout ce qui est néfaste pour mon pays et donc tout ce qui doit en être banni à jamais. Il n'y a pas d'exception, pas de tolérance, pas de compromis possible. On est français ou on ne l'est pas. Je suis français, il y en a qui ne le sont pas, point final.

Ce n'est ni ra... ra... (ah ce mot n'a aucun sens, un mot tordu pondu par les gauchistes... un mot creux qui est en contradiction... une valeur nulle) ce n'est en rien xénophobe, islamophobe, antisémite, christianophobe... là il n'est pas question de peur, de phobie, mais de rejeter ce qui est nocif pour la France, tout ce qui ne peut que lui apporter la souffrance, la misère, la ruine...

Les résultats sont là, ils ont toujours été là. Soit on reste dans le dénie soit on accepte et on peut commencer à évoluer correctement. C'est mon cas.

Pas de monarchie en France, pas de secte satanique en France, pas de mondialisme en France et la république doit disparaître. Ceux à qui ça ne convient pas leur seul obligation est de quitter mon pays, le pays qu'ils saccagent, qu'ils pillent, qu'ils volent, qu'ils empoisonnent, car ceux-là ne sont pas français et n'ont aucune légitimité à rester en France.

Il y a un tas de gens persécutés par des religions, toujours les mêmes, et qu'on ne fait pas venir en France par contre on laisse entrer tout et n'importe quoi n'importe comment (grand remplacement.)

Je part du principe que j'ai été assez clair, direct et rude dans les propos.

Sinon il faudra que je précise des choses.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Lun 17 Oct 2016, 10:29

Jim-Armand a écrit:
Bref, ce n'est pas un candidat mais un facho à supprimer .


... Vous, les royalistes, autant que les républicains, n'avez ni morale, ni conscience, ...



Oui politiquement pas correct, non aligné, n'adhère ni aux uns ni aux autres et ...

...

Je part du principe que j'ai été assez clair, direct et rude dans les propos.

Sinon il faudra que je précise des choses.

Vous jouez au " Roi de France " ou à Robespierre , en somme . Vous seul savez ce qui est bon pour la France ( mais vous ne le dites pas ... ) .

Et vos incitations à la haine et au meurtre sont passibles du Code pénal .

Je ne sais toujours pas ce que vous pensez des " feroes " en Australie , révoltés tous azimuts comme vous .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Mar 25 Oct 2016, 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 18 Oct 2016, 06:05

Hillel31415 a écrit:
Je crois que la thèse des royalistes est que la royauté Française est institué par Dieu d'une manière ou d'une autre... Je n'ai pas bien compris comment, mais je crois que dans l'esprit de certains catholiques français, la royauté est associée à la toute puissance de l'église romaine qui faisait et défaisait les rois et les empereurs.

Bref, le bon vieux temps où la religion d'état était la religion catholique, on lapidait les homos, on interdisait les avortements, on ostracisait ceux qui n'allaient pas à la messe, et on mettait à mort ceux qui ne pensaient pas comme eux en matière de croyance...
Ahhh quel temps béni des rois qui avaient le pouvoir de guérir les maladies au nom de Dieu... Pouffer de rire

en fait on s'en fiche d'avoir un président ou un roi !! pourvu qu'il agissent Chrétiennement avec Amour Bonté Justice et droiture de cœur !

ce qui est dangereux c'est qu'ils croient l'un ou l'autre qu'ils sont forcement supérieur soit parce que élu par le peuple ou se croyant élu de Dieu , a ce moment là les dérives pleuvent et les hommes payent la casse !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 19 Oct 2016, 16:38

Bah, la république est complètement en ruine et va tomber toute seule comme un fruit pourri.
Ca ne changera pas ceux et celles qui n'aiment pas leur pays.
Pour les autres, il est grand temps de changer de régime, et de jeter cette république pourrie à la poubelle.

Le roi n'est pas désigné par Dieu directement, mais par les lois fondamentales du Royaume de France.
Voici des sites d'information sur la Légitimité et le royalisme dans laquelle j'ai commencé à m'investir en y rejoignant des amis:

http://www.viveleroy.fr

http://www.democratie-royale.org

http://www.allianceroyale.fr

http://royaume-de-france.clicforum.com/index.php

A lire le Manifeste Légitimiste qui présente la Royauté traditionnelle française depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui et pour aujourd'hui et demain:
http://www.viveleroy.fr/IMG/Documents/Manifestelegitimiste.pdf

Vive Dieu et vive le Roy!
Vive le Royaume de France! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 19 Oct 2016, 19:43

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Dim 23 Oct 2016, 07:29

Ce sont les rois qui ont fait la France. C'est la république qui la défait. Demain ni la police ni l'armée ou ce qu'il en reste n'obéiront même plus à leur prétendu monarque. Il ne leur restera plus que la panthéon pour aller pleurer, enfin si il échappe à la guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mar 25 Oct 2016, 11:15

Thy Kingdom come a écrit:
Mon intuition est surement bonne, et rejoint les prophéties (telle que celles de Marie Julie Jahenny en Bretagne au 19è siècle) qui annoncent la fin de la République française aux alentours de 2017 et le retour d'un Roi en France.


Selon Marie-Julie Jahenny, l'arrivée du "Grand Monarque" devait être précédée d'une invasion de la France (pourquoi seulement la France ?) par l'Union soviétique. Aucune date n'est spécifiée, contrairement aux vœux de certains qui prêtent foi à toutes les inepties qu'on trouve dans ce genre de littérature.

Secondé par le général Maxime Weygand, le Marquis de la Franquerie (un autre illuminé de la plus belle eau) avait même dressé une carte de l'invasion de la France par les Soviets. Vu l'état de l'URSS, dissoute le 26 décembre 1991, voilà une "prophétie" qui me semble avoir beaucoup de plomb dans l'aile et dont l'accomplissement est probablement remis sine die... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Jim-Armand



Masculin Messages : 204
Inscription : 28/11/2015

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Mer 26 Oct 2016, 14:50

boulo a écrit:


Vous jouez au " Roi de France " ou à Robespierre , en somme . Vous seul savez ce qui est bon pour la France ( mais vous ne le dites pas ... ) .

Et vos incitations à la haine et au meurtre sont passibles du Code pénal .

Je ne sais toujours pas ce que vous pensez des " feroes " en Australie , révoltés tous azimuts comme vous .


Mais je n'ai pas demandé qu'on les tue, juste dis ce qu'il faudrait faire pour mon pays. Je suis français et ce qu'ils ont faits, ce qu'ils font, est un crime contre la France mais aussi un crime contre l'humanité et toutes vies sur Terre.

Je n'ai pas dis "venez il faut les tuer." Je n'ai pas dis "on va agir pour les tuer." Quand à la haine, cette accusation d'incitation à la haine contre les traîtres et les pouvoirs en place est aussi une chose qu'ils adorent avancer quand on commence à les mettre en défaut, à les confondre au grand jour, au vu et su du plus de gens possible.

Si vous voulez vous faire avocat du diable et de ses serviteurs ce n'est ni mon problème ni mes affaires, à vous de voir si vous trouvez juste de défendre ceux qui sont tue la France en plus de commettre un génocide à petit feu. (Ils ne tuent pas, ils remplacent et ils chassent.)

Alors, la question: qui a commis des génocide avant eux et qui en commet encore? Comment on les considère, comment on les perçoit? Quels sont ceux qu'on a déjà éliminé ou qu'on voudrait voir disparaître jusqu'au dernier?

Si ce qu'ils font n'est pas une incitation à la haine et au meurtre, alors c'est quoi? Et contre des pays entier de surcroît... là on parle de dizaines de millions, de centaines de millions, de gens. Et cela dans le temps, avec les misères engendrées, les souffrances engendrés, les suicides, les morts à cause des maladies volontairement provoquées directement ou non par la complicité avec les industries de la mort et les finances.

Donc je pose juste cette question: de ces monstres et de moi, qui devrait tomber sous le coup de la loi? Celui qui dit juste ce qui devrait être fait sans demander de le faire ni pousser des gens à cela, ou ceux qui agissent en toute impunité avec un bain de sang à leur pieds?

Je n'ai pas trouvé d'infos sur les feroes en australie. Peu importe la combinaison fournie avec "feroe australie."

Je suis sans doute plus légitime que d'autres pour définir ce qui est bien ou mal pour mon pays, bon ou mauvais, en tant que messager, du fait des constats qui sont faits.

J'ai déjà dis des choses quand à ce qui est/serait bon pour la France mais vous le niez en bloc car ça ne va pas du tout dans le sens de l'église catholique, parce que la religion n'a pas sa place dedans. Le respect de la femme, l'égalité, c'est contraire au catholicisme mais aussi contraire au gauchisme/féminisme/mondialisme, au judaisme, à l'islam, à d'autres doctrines.



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017    Jeu 27 Oct 2016, 06:27

Monsieur le procureur Jim-Armand , ne pouvez-vous vraiment pas être plus précis dans vos accusations et dans votre mémoire ( confuse ) du passé ?

Si vous voulez diriger les autres vers un avenir meilleur , il le faudra bien pourtant !

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
Un candidat royaliste à la présidentielle de 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présidentielle 2017
» Présidentielle Française 2017
» Vidéo royaliste
» laïque royaliste ou républicain ?
» L'élection présidentielle en Russie aurait-elle été truquée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: