DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Culture du secret chez Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 15:03

Ecossais a écrit:
lagaillette a écrit:
Ecossais a écrit:
Arcanes a écrit:
alien On dirait de l'hypnose.

Plutôt une "initiation", chère Arcanes. Mais là encore, c'est une autre "histoire".

Une histoire secrète ?

Arfff !!!!! Pas vraiment secrète. Tu sais comme moi, cher J-P, qu'il y a plusieurs niveaux de lecture des Ecritures. Que voulait dire Jésus lorsqu'il disait qu'il ne fallait pas donner des perles aux pourceaux? Tout simplement que la "Révélation = Connaissance" n'était pas destinée à tout un chacun. A vous (disciples) j'ai "révélé" les "secrets". Aux autres j'ai parlé en "paraboles". Que celui qui a de l'intelligence.... (St-Jean).

Comme je suis assez « égalitariste », tu sais bien, Ecossais (personne n’est parfait), ça me chiffonne un peu que « la "Révélation = Connaissance" ne soit pas destinée à tout un chacun.

Les évangélistes nous présentent Jésus pratiquant une sorte de « culture du secret », qui a plusieurs aspects, d’ailleurs.


Matthieu 13:10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
Matthieu 13:13 Je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient pas, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.


"Parce que… " - "oti", dit Matthieu ; "afin que …" - "ina", dit Luc

Luc 8:10 Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.

La nuance est de taille.


La pratique du secret de Jésus selon Jean :

Peu après la « multiplication des pains » qui a marqué un tournant dans la carrière de Jésus, celui-ci se propose de monter à Jérusalem pour la fête des tentes.

Jean 7 : 3 ses frères lui dirent: Pars d’ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les oeuvres que tu fais.
4 Personne n’agit en secret, lorsqu’il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde.
5 Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.
6 Jésus leur dit: Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
7 Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises.
8 Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n’y monte point, parce que mon temps n’est pas encore accompli.
9 Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.
10 Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret.
11 Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il?
12 Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C’est un homme de bien. D’autres disaient: Non, il égare la multitude.


Toujours d’après Jean, Nicodème était venu trouver Jésus « de nuit ». Crainte de se montrer ouvertement intéressé par la prédication du « rabbi » ?

D’autres passages de jean évoquent la « crainte des juifs » :

Jean 7:13 Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs.
Jean 19:38 Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus.
Jean 20:19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous!


La montée « en secret » à Jérusalem, c’était une mesure de prudence. La prédication en paraboles pouvait relever de la même mesure, Jésus ne voulant pas affronter directement ses opposants, s’en prenait à eux « à mots couverts » comme on dit ; mais ceux-ci n'étaient pas dupes :

Matthieu 21:45 Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c’était d’eux que Jésus parlait,

Mais une fois décidé l’affrontement, Jésus les attaque ouvertement, et il pourra alors dire, lors de son procès :

Jean 18:20 J’ai parlé ouvertement au monde; j’ai toujours enseigné dans la synagogue et dans le temple, où tous les Juifs s’assemblent, et je n’ai rien dit en secret.

Finalement, à qui Jésus destine-t-il la « Révélation » ?

A ceux qui sont de son clan ?

Marc 4:11 Il leur dit: C’est à vous qu’a été donné le mystère du royaume de Dieu; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles,

A ceux qui sont disposés à l’entendre ?

Marc 4:33 C’est par beaucoup de paraboles de ce genre qu’il leur annonçait la parole, selon qu’ils étaient capables de l’entendre.

Mais cette « Révélation » finira bien à parvenir à tous.

Matthieu 10:26 il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.
Marc 4:22 il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.
Luc 8:17 il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.
Luc 12:2 Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.


Jean 16:25 Je vous ai dit ces choses en paraboles. L’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père.

On comprend que la « culture du secret » pratiquée par les « maçons » puisse irriter certaines gens ; comme s’ils enviaient cette connaissance que détiennent ces « sociétés secrètes ». S’ils veulent accéder à cette connaissance, il ne tient qu’à eux d’avoir la simplicité d’aller frapper à la porte du Temple.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 16:11

Que vont en dire les deux FM de ce site ? Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 16:18

Le secret n'est pas bien compliqué, en parlant de Jésus-Christ:


Citation :
30.Jésus a fait encore en présence de ses disciples beaucoup d'autres miracles qui ne sont pas écrits dans ce
livre.
31.Mais ceux-ci ont été écrits, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant
vous ayez la vie en son nom.
(Jn20/30-31)
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 16:31

Citation :
Matthieu 13:10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
Matthieu 13:13 Je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient pas, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.

"Parce que… " - "oti", dit Matthieu ; "afin que …" - "ina", dit Luc

Luc 8:10 Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.

La nuance est de taille.


Shocked

Ça prends bien un français Européen pour voir une nuance. Elle a beau être de taille, je ne vois pas.

Shocked


Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 16:35

Sylvie a écrit:
Citation :
Matthieu 13:10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
Matthieu 13:13 Je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient pas, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.

"Parce que… " - "oti", dit Matthieu ; "afin que …" - "ina", dit Luc

Luc 8:10 Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.

La nuance est de taille.


Shocked

Ça prends bien un français Européen pour voir une nuance. Elle a beau être de taille, je ne vois pas.

Shocked


Sylvie


La nuance est en grec...

"oti" veut dire parce que, et indique une cause.

"ina" veut dire afin que et indique un but.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mer 18 Oct 2006, 16:43

lucie a écrit:
Sylvie a écrit:
Citation :
Matthieu 13:10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
Matthieu 13:13 Je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient pas, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.

"Parce que… " - "oti", dit Matthieu ; "afin que …" - "ina", dit Luc

Luc 8:10 Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.

La nuance est de taille.


Shocked

Ça prends bien un français Européen pour voir une nuance. Elle a beau être de taille, je ne vois pas.

Shocked


Sylvie


La nuance est en grec...

"oti" veut dire parce que, et indique une cause.

"ina" veut dire afin que et indique un but.

Ce sont des paraboles parce qu'ils ne comprennent pas et pour qu'ils ne comprennent pas. Autrement dit: J-C n'est accessible qu'à la Foi(ICor12/3, Mt16/13-20, Rom1/16-17). Grande nouvelle en vérité! Je fais mienne la remarque de Sylvie... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Jeu 19 Oct 2006, 14:28

Code:
Jean 16:25 Je vous ai dit ces choses en paraboles. L’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père.

On comprend que la « culture du secret » pratiquée par les « maçons » puisse irriter certaines gens ; comme s’ils enviaient cette connaissance que détiennent ces « sociétés secrètes ». S’ils veulent accéder à cette connaissance, il ne tient qu’à eux d’avoir la simplicité d’aller frapper à la porte du Temple.

Code:
Que vont en dire les deux FM de ce site ?

sunny Basketball sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Ven 20 Oct 2006, 20:47

Je ne sais pas si cela fait partie des "secrets", mais il y a pas mal de choses que je ne comprends pas dans les évangiles. Cela ne m'ennuie pas du tout, je cherche tranquillement, du moins en général !
:?:
Mais quand même, pourquoi Jésus dit-il que la graine de senevé produit un arbre ! Certaines traductions disent arbustes, c'est moins gênant, mais faux.
:?:
Pourquoi Zachée est-il monté sur un sycomore ? pourquoi cette précision ?
:?:
Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile
Revenir en haut Aller en bas
eric zeltz



Messages : 89
Inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Ven 20 Oct 2006, 21:54

Cécile a écrit:

[i]:?:

Mais quand même, pourquoi Jésus dit-il que la graine de senevé produit un arbre ! Certaines traductions disent arbustes, c'est moins gênant, mais faux.
:?:
:?:
Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile


Citation :
Sénevé est le nom commun de la plante dont les grains fournissent la moutarde (Sinapis nigra). La plante peut atteindre jusqu’à trois mètres de hauteur. La parabole du grain de moutarde dérive de cette différence entre "la plus petite de toutes les semences" et la plante à venir, qui devient plus grande que les autres plantes potagères.

Moutarde ou sénevé? Les deux mots sont employés dans les traductions. Le mot sénevé nous semble peu connu... et pourtant nos grands parents n'utilisaient-ils pas des sinapismes (de sénevé) fabriqués à partir de farine de moutarde!

Textes:

A quoi allons-nous comparer le Royaume de Dieu, ou par quelle parabole allons-nous le représenter? C'est comme une graine de moutarde: quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences du monde; mais quand on l'a semée, elle monte et devient plus grande que toutes les plantes potagères, et elle pousse de grandes branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leurs nids à son ombre».
Revenir en haut Aller en bas
eric zeltz



Messages : 89
Inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Ven 20 Oct 2006, 22:00

Cécile a écrit:

[i]:?:

Pourquoi Zachée est-il monté sur un sycomore ? pourquoi cette précision ?
:?:
Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile

Zachée était petit. Pour voir Jésus dans la foule, il fallait qu'il la surplombe. Un sycomore se trouvait par là: il monta donc sur ce sycomore, et l'évangéliste le précise, au lieu de dire banalement qu'il monte sur un arbre. Cette précision n'est pas un mensonge, c'est plutôt un gage d'authenticité..

De même qu'à ma femme je lui dis parfois "je prends la clio", au lieu de lui dire ce que je dis d'autres fois: "je prends la voiture"
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Ven 20 Oct 2006, 22:10

Cécile a écrit:
Je ne sais pas si cela fait partie des "secrets", mais il y a pas mal de choses que je ne comprends pas dans les évangiles. Cela ne m'ennuie pas du tout, je cherche tranquillement, du moins en général !
:?:
Mais quand même, pourquoi Jésus dit-il que la graine de senevé produit un arbre ! Certaines traductions disent arbustes, c'est moins gênant, mais faux.
:?:
Pourquoi Zachée est-il monté sur un sycomore ? pourquoi cette précision ?
:?:
Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile

Cécile, tu cherches la petite bête.

Tu connais l'histoire de Marius qui rentre de la pêche et qui raconte qu'il a attrapé une sardine tellement grosse qu'elle bouchait le port de Marseille ?

Les évangélistes, ce sont des gens qui habitaient un pays qui était encore plus au sud que celui des méridionaux.

Je t'assure, je plaisante à peine.

Et "pourquoi un sycomore" ?

Pourquoi pas un sycomore ? Si c'était justement un sycomore qui poussait là au bord de la route.

Par contre, des "choses qu'on ne comprend pas, dans les évangiles", il y en a, et certaines sont même de taille : marcher sur l'eau, changer l'eau en vin, nourrir 5.000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, avec 5 pains et 2 poissons, sortir vivant de son tombeau .....Là, pour arriver à comprendre, "il faut se lever de bonne heure", comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 10:52

Code:
Il y a d'autres acceptions possibles pour ces deux mots mais je me garderai bien de les donner pour ne pas me faire mordre par les gardiens de la letre à la lettre.

Dommage, car ce sont ces lectures-là les plus parlantes.

Tu continueras, dis, Noël, à nous en donner encore de temps en temps de ces lectures "cabalistiques". J'ai surtout aimé celle du sycomore (et c'est vrai que ma réponse à ce propos était vraiment "plate") ; et puis celle du moutardier. J'avais déjà entendu dire que la Bible était un Livre "codé".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 11:28

lagaillette a écrit:
Code:
Il y a d'autres acceptions possibles pour ces deux mots mais je me garderai bien de les donner pour ne pas me faire mordre par les gardiens de la letre à la lettre.

Dommage, car ce sont ces lectures-là les plus parlantes.

Tu continueras, dis, Noël, à nous en donner encore de temps en temps de ces lectures "cabalistiques". J'ai surtout aimé celle du sycomore (et c'est vrai que ma réponse à ce propos était vraiment "plate") ; et puis celle du moutardier. J'avais déjà entendu dire que la Bible était un Livre "codé".

L'Evangile de St Jean en particulier. C'est un Evangile hermétique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 11:32

Citation :
C'est un Evangile hermétique.

Pas hermétique, selon moi, mais mystique, c'està-dire allant plus au fond des mystères cachés sous cette histoire : La Trinité, l'incarnation du Verbe (voir chapitre 1), Marie à la croix, Judas et le mystère de la trahison etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 11:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
C'est un Evangile hermétique.

Pas hermétique, selon moi, mais mystique, c'està-dire allant plus au fond des mystères cachés sous cette histoire : La Trinité, l'incarnation du Verbe (voir chapitre 1), Marie à la croix, Judas et le mystère de la trahison etc.

Arnaud, l'église qualifie de "mystère", ce qu'elle ne peut pas, mais surtout ne veut pas expliquer. Le cas échéant, toute la doctrine serait parterre. Elle s'est fixé une méthode d'interprétation, une fois pour toutes et par conséquent figée. La Croix n'est pas un mystère, la Trinité n'en est pas un non plus. Les choses peuvent s'expliquer. Seul Dieu, que nous appelons ainsi à cause de la pauvreté de notre vocabulaire, est un Mystère au sens le plus noble du terme. Lorsque l'on nous dit que Jésus a marché sur les eaux. Que ce cache-t-il en réalité derrière cette image? Tout simplement qu'il était au-dessus de toutes contingences. Il avait acqui un degré de spiritualité qui nous dépasse largement encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 12:06

Ce que l'Eglise nomme Mystère n'a pas le côté "énigme mystérieuse". Je suis trop ignorante pour développer ce sens du mot.

C'est bien parce qu'une personne très très compétente, au cours d'une conférence, s'était interrogée sur le choix du sycomore que depuis, je cherche aussi. Merci, Noël, pour cette réponse.

C'est ce qui fait qu'on n'a jamais fini de lire, relire et comprendre. Le plus surprenant, c'est que ça dure depuis plus de 2000 ans ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 12:07

Non. Le Mystère est tout ce qui touche à deux choses

1° L'essence infinie de Dieu

2° L'ouverture potentielle à cet infini dans l'âme humaine.

Donc seule la Vision béatifique ouvre la compréhension des mystères.

Les "problème" des textes obscures sont autre chose.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 12:22

Cécile a écrit:
Ce que l'Eglise nomme Mystère n'a pas le côté "énigme mystérieuse". Je suis trop ignorante pour développer ce sens du mot.

C'est bien parce qu'une personne très très compétente, au cours d'une conférence, s'était interrogée sur le choix du sycomore que depuis, je cherche aussi. Merci, Noël, pour cette réponse.

C'est ce qui fait qu'on n'a jamais fini de lire, relire et comprendre. Le plus surprenant, c'est que ça dure depuis plus de 2000 ans ! Shocked

Vous pouvez encore vous intéresser au "bouleau" et à "l'If", correspondant aux deux arbres du jardin d'Eden et qui font partie de l'alphabet druidique. Alphabet oghamique.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 12:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Non. Le Mystère est tout ce qui touche à deux choses

1° L'essence infinie de Dieu

2° L'ouverture potentielle à cet infini dans l'âme humaine.

Donc seule la Vision béatifique ouvre la compréhension des mystères.

Les "problème" des textes obscures sont autre chose.

Pour moi, l'Evangile de Saint-Jean n'a rien d'obscur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
eric zeltz



Messages : 89
Inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Sam 21 Oct 2006, 18:31

Cécile a écrit:


C'est bien parce qu'une personne très très compétente, au cours d'une conférence, s'était interrogée sur le choix du sycomore que depuis, je cherche aussi. Merci, Noël, pour cette réponse.



Il y a des gens "très, très compétents" qui ont l'art de se poignarder avec des saucisses et de rendre compliqué ce qui coule de source.

Citation :
SYCOMORE

Le sycomore est une variété de figuier aux branches basses et horizontales. C’est ainsi qu’un homme pouvait facilement s’y cacher et observer les passants sur le chemin.


Texte:

Zachée, chef des collecteurs d'impôts et homme fort riche, cherchait à voir qui était Jésus, et il ne pouvait y parvenir à cause de la foule, parce qu'il était de petite taille. Il courut en avant et monta sur un sycomore afin de voir Jésus qui allait passer par là.

Arrivé à cet endroit, Jésus le voit et lui dit «Zachée, descends vite: il me faut aujourd'hui demeurer dans ta maison».Vite, Zachée descendit et l'accueillit tout joyeux.

Voyant cela, tous murmuraient et critiquaient : «Jésus, c'est chez un pécheur qu'il est allé loger !»

Luc ch.19


Les apôtres dirent au Seigneur:
«Augmente en nous la foi».
Le Seigneur dit:
«Si vraiment vous avez de la foi, gros
comme une graine de moutarde,
vous diriez à ce sycomore:
"Déracine-toi et va te planter dans la mer",
il vous obéirait.

Lc 17.6
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Lun 23 Oct 2006, 15:55

Tu sais bien Eric - ou bien tu en sais pas ? - que les textes bibliques peuvent être lus à plusieurs niveaux, ce qui fait leur richesse extraordinaire ; ils peuvent être lus au niveau le plus primaire, comme j'avais fait pour le sycomore, en disant que c'était simplement parce qu'il se trouvait justement là un sycomore au passage de Jésus. Mais quand Noêl nous apprend que le sycomore étéit un arbre sacré chez les égyptiens - ce que les auteurs des évangiles savaient certainement - et qu'ensuite, Noël nous fait voir Zachée, perché sur un arbre comme oiseau et parlant avec Jésus le langage des oiseaux, le texte en question prend une toute autre tournure, et bien plus riche de sens. Les textes des évangiles sont à lire, non pas comme des traités de science ou d'histoire mais comme des textes poétiques, au sens le plus élevé du terme.

Personnellement, je n'éprouve aucune honte à en apprendre auprès de gens qui en savent un peu plus que moi ; alors, Noël, continue dans ce sens à l'occasioin STP.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Lun 23 Oct 2006, 19:34

Comme le dit Lagaillette, c'est une vraie chance d'apprendre des choses nouvelles, et peut-être encore plus quand ce sont des choses complètement insoupçonnées.
D'ailleurs, pourquoi venons-nous sur ce forum ? Même les plus savants d'entre nous ont quelque chose à apprendre des autres.D'ailleurs, il n'y a personne qui n'ait RIEN à enseigner aux autres...

Je ne me souviens pas qu'il soit question de bouleau et d'if dans le jardin d'Eden... Tout ce que je sais, c'est que le fruit de l'if fait crever les vaches qui le mangent!!!
Mais ça m'intéresse, ces histoires d'arbres...alien
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Lun 23 Oct 2006, 19:51

Cécile a écrit:

Mais quand même, pourquoi Jésus dit-il que la graine de senevé produit un arbre ! Certaines traductions disent arbustes, c'est moins gênant, mais faux.

Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile

La graine c'est Jésus en nous et grandit jusqu'à la pleine maturité spirituelle, jusqu'à devenir l'arbre de la croix. Si bien que quand le Père nous regardera, il verra Jésus en croix en nous
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
nordevan



Masculin Messages : 14
Inscription : 12/06/2006

MessageSujet: La messe est-elle dite?   Mar 24 Oct 2006, 00:03

Bonjour,
Oui, il y a bien un "message" dans le christianisme. Mais, hélàs! les curés ne font pas leur boulot et ils répètent inlassablement, sans trop y croire, des histoires pour enfants, des histoires de petits poissons, des histoires de chameau dans le trou d'une aiguille. J'ai longtemps cru qu'ils nous prenaient pour des déficients mentaux, nous les ouailles, mais je me suis aperçu que, eux non plus, ne connaissaient pas la signification profonde des paroles du Christ. Devant tant d'ignorance chez nos curés (c'est pourtant leur travail!), je suis désespéré et en viens à souhaiter la formation d'une caste de "Grands Prêtres" qui, par la "connaissance" éviterait le déclin annoncé du catholicisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.numerologue.net
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 03:43

Cécile a écrit:


Je ne me souviens pas qu'il soit question de bouleau et d'if dans le jardin d'Eden... Tout ce que je sais, c'est que le fruit de l'if fait crever les vaches qui le mangent!!!
Mais ça m'intéresse, ces histoires d'arbres...alien

Le bouleau et l'if représentent les deux arbres du jardin d'Eden dans la tradition Druidique. Le premier arbre, le bouleau, l'arbre de vie, l'if, à la fois celui de la mort et de l'immortalité.

Dans la tradition druidique, les arbres représentent également un alphabet, dont la première lettre est le bouleau, Beth ou Boibel, et la dernière c'est l'if, Jaichim ou Ido. On peut faire une analogie avec les deux colonnes du Temple de Salomon. L'arbre est au centre de la tradition Druidique. Et les Oghams, sont une écriture sacrée liée aux arbres. Chaque ogham correspond à l'initiale d'un arbre. C'est une écriture qui se présente sous la forme de petits traits gravés de part et d'autre d'une arrête verticale, dans des positions plus ou moins différentes. Dans les langues celtiques, le mot pour dire «lettre» et «arbre» est la même. La connaissance est liée au bois. Par exemple en breton, «gwez» veut dire bois et «gouez» est le radical de «gouzout», qui veut dire «connaissance.»

Si l'on regarde bien l'histoire du jardin d'Eden (toujours selon la tradition druidique), Adam et Eve parlent la langue de Dieu. Ils conversent librement avec lui. Et subitement, ayant touché aux arbres, un peu trop au goût de Dieu sans doute, ils sont chassés du jardin d'Eden. Ils sont privés du contact des arbres, privés de l'alphabet, privés de la langue de Dieu et ne peuvent plus communiquer avec lui.

Dans l'un des alphabets oghamiques, les trois premières lettres sont B-L-N. Ce ne sont que des consonnes. Au départ, cet alphabet n'était composé que de consonnes, comme dans la cabale hébraïque qui est le langage des oiseaux. Celui qui sait mettre les bonnes voyelles entre les bonnes consonnes est "l'initié".
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 08:07

Eh Noël, Haut-Age!!!!! T'es tombé du lit? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 08:15

Mon BAF, le monde appartient à celui qui a des ouvriers qui se lèvent tôt. Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 10:09

Comment synthétisé tout ce fil ?

Je crois que les Francs-Maçons croient qu'il y a caché, dans l'Evangile, de nombreux secrets d'initiation et des énigmes cachées pour des initiés. C'est une forme de gnose secrete.

Pour l'Eglise catholique, rien n'est écrit de manière cachée qui ne soit ailleurs, soit dans l'Ecriture soit dans la Tradition, d'une manière claire et que des enfants pourraient comprendre.


Par contre, là où ces deux approches se rejoignent, sans doute à cause de leurs communes références aux symboles antiques, c'est dans la reconnaissance de la PRESENCE DE TOUT UN RICHE SYMBOLISME CACHE DANS L'ENSEIGNEMENT DE JESUS.

Voilà qui permet de comparer.

Chaque détail a son sens caché.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 11:42

J’ajouterai cher Arnaud,

qu’il est des vérités que le Christ ne pouvait révéler explicitement sans ruiner définitivement toute pastorale à venir.

L’exemple évident qui nous concerne est sa parousie à l’heure de la mort et le salut proposé à tout homme
Cela n’apparaît donc que sous forme cryptée et symbolique.

L’exemple dont nous avons déjà parlé est la mort de Judas.
Jésus parle à Judas avec une grande rudesse :

"Malheur à cet homme-là par qui le Fils de l'homme est livré! Mieux eût valu pour cet homme-là de ne pas naître!" (Mt 26)

Et pourtant l’Evangile nous dit beaucoup d'autres choses de manière cachée.

Jean-YvesTARRADE a écrit:
Citation :
Matthieu 27 : « 3 Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il avait été condamné, fut pris de remords et rapporta les 30 pièces d'argent aux grands prêtres et aux anciens: 4 "J'ai péché, dit-il, en livrant un sang innocent." Mais ils dirent: "Que nous importe? A toi de voir." 5 Jetant alors les pièces dans le sanctuaire, il se retira et s'en alla se pendre. 6 Ayant ramassé l'argent, les grands prêtres dirent: "Il n'est pas permis de le verser au trésor, puisque c'est le prix du sang." 7 Après délibération, ils achetèrent avec cet argent le "champ du potier" comme lieu de sépulture pour les étrangers. 8 Voilà pourquoi ce champ-là s'est appelé jusqu'à ce jour le "Champ du Sang." 9 Alors s'accomplit l'oracle de Jérémie le prophète: Et ils prirent les 30 pièces d'argent, le prix du Précieux qu'ont apprécié des fils d'Israël, 10 et ils les donnèrent pour le champ du potier, ainsi que me l'a ordonné le Seigneur. »


La première symbolique est dans le nombre lui-même : 3 et 0.
Dieu et le néant.
Voilà le choix de Judas.

Il semblerait que Judas ait fait le bon choix puisqu’il fut "pris de remords".
C’est la réponse des grands prêtres qui le fait finalement basculer.
Cela permet (ouf !) de retirer à Jésus toute responsabilité.
Mais alors que s’est-il passé ?
Le texte de Jérémie évoque le "champ du potier".
Le potier travaille l’argile dont fut tiré Adam.
Le champ du potier devient le "champ du Sang".
Jésus rachète Adam !

Ce "champ", cet espace devient le lieu de notre sépulture car c'est nous les étrangers.

L'argile retourne à la terre, mais elle est lavée dans le précieux Sang.
Il fallait que la prophétie se réalise et elle a été réalisée par Judas.
Cela laisse vraiment une place au rachat de Judas, puisque cette prophétie qu'il réalise lui-même dit qu'Adam est sauvé.

http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1124


Cela ne nous permet pas de conclure au salut de Judas mais atténue tout de même la rudesse de Jésus à son encontre. Mais Jésus ne pouvait dire à personne de celui qui l'a trahi: "Ne vous inquiétez pas, il lui reste une dernière chance !" Cela aurait été pastoralement une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 13:39

Citation :
Le champ du potier devient le "champ du Sang".
Jésus rachète Adam !

Cher Jean-Yves, EXTRAORDINAIRE.

Est ce que vous pouvez remettre votre message sur un fil nouveau appelé:
Citation :
Judas est-il sauvé?

Citation :
Chaque détail a son sens caché.
Là n'êtes vous pas un peu contradictoire?


Cher Noël, justement, ce truc énorme que trouve Jean-Yves montre que non:

Certes, le saut de Judas est caché sous ce symbole maintenant évident pour moi du "cmap du potier (Adam) devenu champ du sang (Rédemption), mais, une fois que Jean-Yves donne de tels détails, on s'aperçoit qu'en fait c'est en clair:

Citation :
"Judas, pris de remords"
"
Citation :
Pardonner 77 fois 7 fois etc."
Mais Jésus ne peut le dire en clair. sinon, n'aurait-on pas vu, au cours de l'histoire, des millions de suicides fondés sur l'espoir du pardon? Dans ce cas, cet espoir du pardon n'aurait-elle pas produit beaucoup de mal?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 17:56

Citation :
Jésus disant en clair que même Judas peut-être sauvé... et plus besoin d'église. C'est ça le vrai. Vous imaginez les rédacteurs de l'Evangile et leurs commentateurs scier la branche sur laquelle ils sont assis depuis 2 000 ans?

C'est une interprétation anticléricale. Sauf que, au début de l'Eglise, les clerc sont des pauvres gens massacrés par les Romains. Il n'ont pas en tête de telles idées...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 18:38

Noel a écrit:
madame de Croc mignon a écrit:
Cécile a écrit:

Mais quand même, pourquoi Jésus dit-il que la graine de senevé produit un arbre ! Certaines traductions disent arbustes, c'est moins gênant, mais faux.
Si quelqu'un sait...Merci d'avance. Smile
La graine c'est Jésus en nous et grandit jusqu'à la pleine maturité spirituelle, jusqu'à devenir l'arbre de la croix. Si bien que quand le Père nous regardera, il verra Jésus en croix en nous

Malheureusement madame aux crocs mignons le bois de la croix ne fut pas de sénévé ni de sycomore... mais d'olivier et de cèdre (? incertain).
Une très ancienne tradition dit qu'elle aurait été taillée dans l'arbre(?) de vie du Paradis. Une autre affirme qu'elle aurait été taillée dans l'arbre planté par Seth sur la tombe d'Adam et que cet arbre serait l'acacia avec lequel on fit aussi la couronne d'épines.

Ce même arbre sacré des temples d'Egypte, de la Tente, de l'Arche d'Alliance ... à l'ombre duquel veillent toujours les sages d'Afrique et les FM d'aujourd'hui.
Cet arbre qui a diverses propriétés médicinales puissantes comme celle de secrèter un suc lui permettant de régénérer ses blessures. dont les rameaux ont la propriété (discutable) de rester verts.
Qu'il s'agisse de l'olivier, du cèdre ou de l'acacia nous sommes là devant une symbolique qui évoque la mort, la renaissance, le retour glorieux, l'immortalité, l'élévation, 'espérance...
A force de tordre les textes pour justifier une croyance on en arrive à perdre le sens des raisons profondes de l'existence des choses.

Noel

On s'en fiche ! VOous qui aimez les symbole, ne soyez pas terre à terre et essayer de dépasser la qualité du bopis pour la qualité du mystère ! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 19:03

Noel a écrit:
Intégriste!!! :P Very Happy

Noel
Ah, bah, vla autre chose ! Rolling Eyes scratch
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 19:10

Et tu connais aussi le breton, Ecossais ! Tu nous en caches, des choses.

C’est frappant les correspondances entre la mythologie celte et l’hébraïque.

D'ailleurs, quand les missionnaires chrétiens sont arrivés en Irlande où la conquête romaine n'avait pas encore fait ses ravages et où donc, le druidisme était encore vivant, ils ont été accueillis à bras ouverts tant la culture chrétienne et la druidique avaient de correspondances. Il en est née une église chrétienne celtique qui, avec St Patrick est venue civiliser le "Continent" ; elle y a subsisté longtemps jusqu'à ce que la "romanité" finisse par l'écraser. Un conflit célèbre : celui de Pélage et d'Augustin.

Pour B L N :

"belenos dit belen réprésenté comme dieu solaire ou le soleil lui même son nom signifie le "brillant" il symbolise aussi la jeunesse, la beauté et la chaleur ..."
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 19:29

Code:
Par contre, là où ces deux approches se rejoignent, sans doute à cause de leurs communes références aux symboles antiques, c'est dans la reconnaissance de la PRESENCE DE TOUT UN RICHE SYMBOLISME CACHE DANS L'ENSEIGNEMENT DE JESUS.

Et, reprend Jean-Yves :

Code:
Le texte de Jérémie évoque le "champ du potier".
Le potier travaille l’argile dont fut tiré Adam.
Le champ du potier devient le "champ du Sang".
Jésus rachète Adam !

Ce "champ", cet espace devient le lieu de notre sépulture car c'est nous les étrangers.

L'argile retourne à la terre, mais elle est lavée dans le précieux Sang.

Interprétation fort intéressante. Mais pourquoi faudrait-il détourner la lecture de ce symbolisme vers une question sans intérêt, savoir si Judas est « sauvé » ou non ? Est-ce que ça nous regarde ? C’est affaire entre Dieu et lui.

Code:
au début de l'Eglise, les clerc sont des pauvres gens massacrés par les Romains.

Malheureusement, ça n’a pas duré et ces « clercs », une fois au pouvoir, ils ont pris la grosse tête et sont devenus bien arrogants, bien qu’en sachant sans doute bien moins sur les choses cachées que les « pauvres gens » des premiers siècles.

Code:
dépasser la qualité du bopis pour la qualité du mystère !

Qu’est-ce que c’est, le « bopis » ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 20:05

Bopis: animal nocturne et occulte :

Le bopis rouge du Canada:


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 21:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Bopis: animal nocturne et occulte :

Le bopis rouge du Canada:


Arnauudddddddddddddd, c'est halloween ? Vous savez que c'est une fête païenne, n'est ce pas? Je vous condamne à mil ans de purgatoire. Vous savez que j'ai avec le Christ et la Très Sainte Vierge Marie des relations privilégiées. Je peux téléphoner à n'importe quelle heure. Affreux hérétique et esclavagiste. Ça vous coûtera cher. Parole de charbonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Culture du secret chez Jésus ?   Mar 24 Oct 2006, 22:58

lagaillette a écrit:
Et tu connais aussi le breton, Ecossais ! Tu nous en caches, des choses.

C’est frappant les correspondances entre la mythologie celte et l’hébraïque.

D'ailleurs, quand les missionnaires chrétiens sont arrivés en Irlande où la conquête romaine n'avait pas encore fait ses ravages et où donc, le druidisme était encore vivant, ils ont été accueillis à bras ouverts tant la culture chrétienne et la druidique avaient de correspondances. Il en est née une église chrétienne celtique qui, avec St Patrick est venue civiliser le "Continent" ; elle y a subsisté longtemps jusqu'à ce que la "romanité" finisse par l'écraser. Un conflit célèbre : celui de Pélage et d'Augustin.

Pour B L N :

"belenos dit belen réprésenté comme dieu solaire ou le soleil lui même son nom signifie le "brillant" il symbolise aussi la jeunesse, la beauté et la chaleur ..."

Arf!!! Mon frère, je ne connais rien. Ou pas grand chose. Mais avant de poster, je m'instruis. Il y a bien logtemps que je m'intéresse au Druidisme, à cause de ses similitudes avec la maçonnerie. C'est une spiritualité très riche. Comme la spiritualité maçonnique, elle échappe à beaucoup de monde. Le langage des oiseaux n'est pas destiné aux profanes. Et dans ce domaine précis, je suis persuadé que tu n'es pas un profane. Même si tu n'es pas Druide ou Barde. Tu as cette intelligence, intuitive, qui fait cruellement défaut à une certaine personne. A la limite, je dirais que le druidisme et la maçonnerie sont deux expressions similaires pour expliquer le sacré, que l'église refuse de divulguer, bien qu'elle en possède les clés. Mais comme toujours, la «connaissance» n'est pas destinée à tout un chacun. Ce qui ne sous-tend nullement que je la possède en tant que FM. Tu es un "chibani" (vieux sage) pour reprendre l'expression de mon BAF Noël. Je suis très fier de toi, Jean-Pierre. Tu m'apportes beaucoup, tout comme Noël. Ta sagesse devrait servir d'exemple à celles et ceux qui prétendent tout connaître. Mais l'orgueil les étouffe. (cf la chanson de Brassens : «méditez l'impartial message, d'un qui balance entre deux âges.»
Revenir en haut Aller en bas
 
Culture du secret chez Jésus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Secret du Rosaire
» Moulay près de Jublains, chez les Aulerques Diablintes en Armorique
» Solstice d'hiver chez les druides
» Le secret dans le nazisme
» Maurice Merleau-Ponty : l'Homme entre nature et culture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: